- Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets."

Transcription

1 SCIENCES ET TECHNOLOGIE A L ECOLE DECOUVRIR LE MONDE Découvrir les objets - Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets. Maternelle Desforges Boucher - Circonscription de St Louis

2 SOMMAIRE Ce que l élève doit retenir. p 3 Premier palier pour la maîtrise du socle commun. p 3 1ère séance: les représentations du danger. p 4 2ème séance: les objets dangereux - séance dirigée p 4 3ème séance: les liquides dangereux (1) - séance dirigée p 5 séances semi-dirigée et autonome p 6 4ème séance: les liquides dangereux (2) - séance dirigée p 6 séances semi-dirigée et autonome p 7 5ème séance: autres produits dangereux - séance dirigée p 7 séances semi-dirigée et autonome p 8 6ème séance: les situations dangereuses (1) - séance dirigée p 8 séances semi-dirigée et autonome p 9 7ème séance: les situations dangereuses (2) - séance dirigée p 9 séances semi-dirigée et autonome p 10 8ème séance: réagir en cas d accident - séance dirigée p 10 séances semi-dirigée et autonome p 10 Annexes: 1- Fiche exercice «Entoure les objets que tu peux utiliser seul». p Fiche exercice «Colorie les objets dangereux». p Affiche des pictogrammes et leur signification. p 13 3(bis)- Pictogrammes. p 14 4 Affiche du Ministère de la Santé «Les médicaments». p 15 5 Affiche du Ministère de la santé «Les produits ménagers». p Affiche des dangers de la cuisine. p 17

3 Ce que l élève doit retenir: savoir détecter les objets dangereux ainsi que les situations dangereuses. savoir faire appel en cas de doute, de difficultés à identifier le danger. en cas d urgence APS : 1er gestes, savoir faire appel à un adulte, composer le 18, le 15. PREMIER PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN Compétences attendues à la fin du CE1 Compétence 1 : La maîtrise de la langue française L'élève est capable de : S exprimer clairement à l oral en utilisant un vocabulaire approprié. Compétence 3 : Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique La culture scientifique et technologique L'élève est capable de : Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques d accidents domestiques. Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques L'élève est capable de : Respecter les autres et les règles de la vie collective. Participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de communication. Compétence 7 : L'autonomie et l'initiative L'élève est capable de : Echanger, questionner, justifier un point de vue.

4 1ère séance LES REPRESENTATIONS DU DANGER Séance dirigée Collectif Partir d une petite mise en scène: exemple, l enseignant(e) arrive en classe avec un pansement Ou poser la question «Qu est ce qui est dangereux?» Séance de langage: noter au fur et à mesure les représentations des enfants pour leur montrer l importance de ce qu ils disent. 2ème séance Séance dirigée LES OBJETS DANGEREUX Objectif: Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets de la vie courante et aussi du dommage qu ils peuvent causer. Matériel: L enseignant(e) amène divers objets dont des dangereux parmi ceux-ci: - Matériel scolaire: agrafeuse, ciseaux, cutter - Maison: bougie, briquet, allumette, couteau, râpe, hachoir, fer à repasser, rasoir, médicaments, four (photo) - Garage, jardin: sécateur, clou, marteau, tournevis, perceuse, tapette à rongeurs, scie, échelle (photo) Déroulement: Procéder à un premier tri des ces objets selon les critères «dangereux, pas dangereux». Ensuite un second tri se fera en fonction des dommages causés: - ceux qui piquent - ceux qui brûlent - ceux qui coupent - ceux qui écrasent Travail d appariement des objets et des photos. Photos qui permettront une trace écrite finale qui pourra être complétée au fur et à mesure. Prolongement en collectif: Tri de ces objets en fonction du lieu où l on peut les trouver.

5 3ème séance LES LIQUIDES DANGEREUX (1) Séance dirigée Cf. Projet scientifique sur l eau Education à la santé, aux dangers Objectif: Prendre conscience qu il ne faut jamais goûter un liquide lorsqu on ne sait pas ce que sait. (malgré le contenant) Matériel : -15 à 20 petites bouteilles (50cl) contenant différents liquides plus ou moins épais, transparents, opaques, colorés (eau du robinet, eau gazeuse, eau + sucre, eau + extrait d amande amère, eau + alcool de menthe, eau + citron, eau + sel, eau + vinaigre, eau + huile, eau + extrait d anis, gélatine, eau + ) et une ou deux bouteilles contenant de l eau du robinet. - Des gommettes bleues, gommettes rouges - Un gobelet transparent par enfant - Un pichet rempli d eau du robinet par les enfants eux-mêmes. Déroulement : Deux élèves remplissent le pichet d eau du robinet. Un gobelet chacun, on regarde (c est incolore et translucide), on sent (pas d odeur), on goûte l eau : Est-elle sucrée, salée, amère, acide? (Pas de goût). Présenter toutes les bouteilles, il s agit de retrouver les bouteilles remplies d eau du robinet. D abord, on regarde : est-ce que ça ressemble à de l eau? Couleur, transparence, mouvement, Ensuite, on sent : est-ce que ça sent quelque chose? Si oui, ce n est pas de l eau du robinet. Enfin, on goûte : est-ce que ça a un goût? Si oui, ce n est pas de l eau du robinet. On colle les gommettes rouges sur les bouteilles qui contiennent autre chose que de l eau, les bleues sont pour les bouteilles d eau. Apprentissages langagiers: description de l aspect (couleur, présence de bulles, claire, trouble, épais, fluide, etc.), des saveurs (sucré, salé, acide, amer, etc.), présence d une odeur (ça sent, ça ne sent rien, ça sent bon, ça sent mauvais) Apprentissages scientifiques: approche d une démarche (regarder suffit à éliminer plusieurs liquides, puis sentir, enfin goûter. Souvent, on n a pas besoin de toucher) Education à la sécurité: évocation des récipients contenant des liquides, trouvés à la maison, auxquels il ne faut pas goûter (liquide vaisselle, lessive, produits pour le nettoyage de la maison, pour le jardin, etc.). Décodage des étiquettes et des symboles prévenant du danger. Cf. 4ème séance: liquides dangereux (2) Prolongement possible: jeu de reconnaissance de liquides par le goût, les yeux bandés (lait, sirop, eau citronnée, etc.)

6 Séance semi-dirigée Consigne: Entourer les objets que je peux utiliser seul. (Annexe 1) Séance en autonomie Consigne: Colorier les objets dangereux. (Annexe 2) 4ème séance LES LIQUIDES DANGEREUX (2) Séance dirigée Travail sur les emballages. Objectif: Découvrir que les liquides dangereux sont étiquetés avec des symboles (pictogrammes) bien spécifiques. Matériel: Quelques bouteilles de produits ménagers ayant des indications sur l emballage du caractère dangereux (symboles). Bouteille d alcool. Autres bouteilles de la consommation alimentaire. Images agrandies de chaque pictogramme et de sa signification. (Annexes 3 et 3 (bis)) Déroulement: Effectuer un tri de bouteilles: «ce qui se boit / ce qui ne se boit pas» Faire une lecture des emballages pour déterminer leur utilisation. Repérer les différents symboles, remarquer les couleurs d alerte: Rouge/Orange/Noir. Réaliser une affiche mémo pour la classe des différents symboles. Se poser la question suivante: «Retrouve-t-on ces symboles sur les bouteilles de la consommation alimentaire?»

7 Séance semi-dirigée Consigne: Trier les images d objets et les coller dans un tableau «dangereux»/«pas dangereux» Séance en autonomie Visionner une vidéo de Célestin: C est du propre ( Alcool dans une bouteille de limonade) 5ème séance AUTRES PRODUITS DANGEREUX Séance dirigée Travail sur les emballages (suite). Objectif: Prendre conscience qu il ne faut jamais goûter un solide lorsqu on ne sait pas ce que c est (aussi attrayant qu il soit) Matériel: Désherbant Mort au rat Médicaments Affiche du ministère de la santé montrant une situation dangereuse avec les médicaments (Annexe 4) Affiche du ministère de la santé montrant une situation dangereuse avec des produits dangereux (Annexe 5) Déroulement: Lecture d image: affiche du ministère de la santé «Médicaments». Emission d hypothèses avec dictée à l adulte pour légender cette affiche. Se poser la question suivante: «Quelles sont les autres situations qui peuvent mettre en danger donc à ne pas faire?» Présenter l affiche du ministère de la santé «Les produits dangereux». Si l exemple n a pas été cité; montrer le désherbant et la mort au rat: insister sur le fait que ces produits et surtout la mort au rat peuvent avoir l apparence de bonbons avec une couleur vive et attrayante.

8 Séance semi-dirigée Consigne: Trier les objets dangereux en fonction du lieu où on les trouve. Séance en autonomie Collage d objets trouvés dans les prospectus de quincaillerie. Effectuer un tri par groupe: brûle/ coupe/ pique et écrase. 6ème séance LES SITUATIONS DANGEREUSES (1) Séance dirigée Objectif: Se rendre compte qu un objet peut-être dangereux s il est détourné de son utilisation première et utilisé sans la surveillance d un adulte. Matériel: - vidéos de Célestin: Les médicaments (rangés dans un bocal, ils ressemblent à des bonbons) Robot bleu (sac en plastique sur la tête) Le rasoir de papa La maison en toute sécurité: le sèche-cheveux Déroulement: Visionner quelques vidéos de Célestin : verbaliser ce qui a été vu. Bilan collectif: noter les impressions et ce qui en est ressorti.

9 Séance semi-dirigée Consigne: Colorier les symboles qu on trouve sur les emballages en respectant les codes de couleurs Séance en autonomie Coin bibliothèque: consultation des livres sur le thème des objets dangereux et situations dangereuses. 7ème séance LES SITUATIONS DANGEREUSES (2) Séance dirigée Objectif: Etre capable d identifier les dangers de l environnement familier. Matériel: Affiches de situations dangereuses: dans la cuisine (Annexe 6) dans la salle de bain dans le garage Déroulement: Présenter l affiche des situations dangereuses dans la cuisine. Effectuer une lecture d image et faire part du vécu si vécu il y a. Proposer des solutions pour chaque situation trouvée. Prolongement: Lecture d image avec les affiches de la salle de bain et du garage.

10 Séance semi-dirigée Consigne: Colorier les symboles qu on trouve sur les emballages en respectant les codes de couleurs. Séance en autonomie Collectif. Collage de papier noir déchiré sur un gros symbole sur fond orange. 8ème séance Séance dirigée REAGIR EN CAS D ACCIDENT Pré-requis: collectif, Apprendre à Porter Secours. Objectifs: Connaître le rôle des pompiers. Apprendre à prévenir, alerter un adulte et/ou composer le 18 ou le 15 lors d une situation qui le nécessite. (réagir à un accident) Matériel: Possible intervention des pompiers demandée pour l occasion. Plage sonore de la sirène des pompiers. Faux téléphone à touches. Déroulement: Faire entendre le signal sonore des pompiers ou être spectateur de l intervention des pompiers au sein de l école (ex: feu): entamer la discussion sur le sujet. «Qu est-ce que c est? Qu est-ce qu il se passe? Comment sont-ils arrivés là? Que faut-il faire pour les prévenir?...» Prolongement: Jeux de rôle, théâtralisation; prévenir un adulte. Séance semi-dirigée Jeux de rôle pour s entraîner à composer le 18 ou le 15 en cas de nécessité. Séance en autonomie Consigne: Peindre dans les chiffres 1 et 8 ou 1 et 5.

11 Annexe 1 Entoure les objets que tu peux utiliser seul(e).

12 Colorie les objets dangereux. Annexe 2

13 Annexe 3

14 Annexe 3 (bis)

15 Annexe 4

16 Annexe 5

17 Annexe 6

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS MODULE Cycle : 2 Classe : CP / CE1 Programme LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS La matière Etats de la matière Compétences visées Etablir des classements Trouver des critères de classement Observer et expérimenter

Plus en détail

Prolongement possible : lessive, bain des poupées

Prolongement possible : lessive, bain des poupées L'eau en Petite Section Elodie Grisi-Classe de TPS/PS Place dans les programmes Découvrir le monde / Découvrir la matière Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire?

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Nom de l élève : Se poser une question Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Activité 1 La ou le concierge de l école a oublié des bouteilles sur

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Quel est le produit le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire sur les fenêtres de la classe?

Quel est le produit le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire sur les fenêtres de la classe? Nom de l élève : Se poser une question Activité 1 Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? La ou le concierge de l école a oublié des bouteilles sur

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle 4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle A la demande d'enseignants de Moyenne section et Grande section de maternelle, et dans le cadre de leur projet portant sur «l'entrée dans l'écrit», ces

Plus en détail

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles.

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles. Le couteau PS - MS Compétence ciblée : Reconnaître, nommer, décrire, comparer des objets selon leurs qualités et leurs usages Objectif : Utiliser un couteau Comprendre que la structure de l outil conditionne

Plus en détail

DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE

DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE Question 1 - Un sablier comment ça marche? - Comment on l utilise? Question 2 - Comment pourrait-on construire un sablier? (aide

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur.

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS I/L eau est elle un corps pur? Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. 1)L eau minérale est elle un

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets :

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Objectifs : EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Mots clés : Activité préparatoire Activité de découverte Séance 1 Niveau CP-CE1 Connaitre le sens du mot «déchet», identifier

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

A photocopier et agrandir format A3

A photocopier et agrandir format A3 Séance 1 Elaborer un recueil de représentations sur les dangers domestiques. Prendre la parole à bon escient. Donner son avis. Collectif. (5 ) Présentation du module, explication de l expression «dangers

Plus en détail

Les outils de la classe

Les outils de la classe Les outils de la classe Outils collectifs, MS et GS FICHE DE SÉQUENCE Domaine disciplinaire : découvrir le monde des objets Niveaux dans le cycle : MS/GS Titre de la séquence : mes outils d écolier Période

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

Compétence 1 Maîtrise de la langue française

Compétence 1 Maîtrise de la langue française EPS au service du socle commun - Cycle 2 ( CP- CE1)- Cycle 3 ( CE2- CM1- CM2) Les compétences en caractères gras sont spécifiques, les autres, sollicitées en EPS, sont transversales. Socle commun Compétence

Plus en détail

l Objectif général : Décrire, comparer et adapter sa consommation d alcool.

l Objectif général : Décrire, comparer et adapter sa consommation d alcool. Fiche pédagogique Thème : Alcool Niveau : Collège (4 ème, 3 ème ), lycée Durée : 45 Le Bar Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence au socle commun des connaissances et des

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section.

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Introduction Découvrir le monde, objectifs (Extrait des nouveaux programmes) A l école maternelle, l enfant prend conscience que

Plus en détail

Circuits électriques alimentés par des piles

Circuits électriques alimentés par des piles MODULE Cycle : II /III Classe: CE1/CE2 Programme ELECTRICITE Monde construit par l homme Circuits électriques alimentés par des piles Compétences visées Faire briller une ampoule dans un circuit électrique

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

Paul Jumaucourt école maternelle J. Marcenac année 2004-2005 FICHE DE SEQUENCE

Paul Jumaucourt école maternelle J. Marcenac année 2004-2005 FICHE DE SEQUENCE LANGAGE AU C UR DES APPRENTISSAGES VIVRE ENSEMBLE DECOUVRIR LE MONDE FICHE DE SEQUENCE Titre de la séquence : AUTOUR DE LA CONFITURE SURPRISE Période : septembre Durée de la séquence : 10 jours Objectifs

Plus en détail

DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS)

DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS) DECOUVERTE DES AIMANTS EN MATERNELLE (MS/GS) DECOUVRIR LE MONDE Compétence spécifique - reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST)

FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) Durée : Participants : Public : Pré-requis : Objectifs : Moyens pédagogiques : Intervenant 12 heures + si nécessaire, le temps pour traiter les

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

croissant À la découverte VocabUlaire Par Odette Chevaillier Illustrations d Anne Maisse je cours

croissant À la découverte VocabUlaire Par Odette Chevaillier Illustrations d Anne Maisse je cours croissant À la découverte des mots Par Odette Chevaillier Illustrations d Anne Maisse je cours VocabUlaire MS Introduction La maîtrise du langage oral représente un atout fondamental pour la réussite des

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 2 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 2 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 delforge.philippe@ac-rouen.fr 1 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique

Plus en détail

Animations optionnelles

Animations optionnelles Animations optionnelles Le premier objectif des sciences expérimentales est de donner à l élève des éléments de culture scientifique indispensables à la compréhension du monde qui l entoure. Les élèves

Plus en détail

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale.

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. 1. Calendrier Inscription en ligne du 7 au 25 janvier Envoi par mail

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet PROJET PEDAGOGIQUE (enseignant) PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet OBSERVATIONS PROJET PEDAGOGIQUE ACTIVITES DU PROJET

Plus en détail

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL FAUT-IL LAVER LES EMBALLAGES A RECYCLER? Non, il suffit simplement de bien les vider les racler pr qu ils ne salissent pas les autres emballages. UN GESTE IMPORTANT POUR L ENVIRONNEMENT : LE COMPACTAGE

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 1 : Habiletés de survie en classe Habileté 5 : Suivre des directives Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Fiche de planification Habileté sociale

Plus en détail

Etape n 1 étude du besoin.

Etape n 1 étude du besoin. L objet mystère Les enfants posent des questions fermées. L enseignant répond par OUI ou NON. Jusqu à ce que les élèves trouvent le sablier. Alors on peut observer plusieurs sabliers verbaliser sur sa

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL ANNEXE 2b MODULE de FORMATION SST Complémentaire de l unité d enseignement «Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1)» Ce module de formation complémentaire est destiné aux salariés ayant suivi

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5 SEANCE 4 : Partie 1 : Retour sur l alerte (suite) Partie 2 : Secourir une victime qui saigne abondamment

Plus en détail

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés Les situations complexes à l école maternelle Ressource produite par les enseignants de la circonscription de Pont de Chéruy dans le cadre de l action de formation Les parcours codés Activité présentée

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS...

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... LE GOÛT LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... Lors de l introduction d un aliment dans la bouche, ce dernier est broyé par la mâchoire et la digestion commence avec la salive. Les molécules issues de cette destruction

Plus en détail

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux Objectifs : - Objectifs notionnels (différents selon les séances) - Connaître les différentes

Plus en détail

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser :

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser : Pour débuter notre beau projet de science en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine. Nous essayons d expliquer différents phénomènes scientifiques. Nous aimerions connaître ;aujourd

Plus en détail

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation MODULE ELECTRICITE Cycle : Classe: II C.E.1/CE2 Monde construit par l homme Programme Circuits électriques alimentés par des piles : bornes, conducteurs et isolants Compétences visées Problèmes Faire briller

Plus en détail

La galette des rois. Séance 1 MISE EN SITUATION. Activité 1

La galette des rois. Séance 1 MISE EN SITUATION. Activité 1 La galette des rois MISE EN SITUATION Séance 1 Matériel nécessaire : ustensiles de cuisine authentiques : cuillère en bois, grand bol, couteau, verre mesureur... (ou images de ce matériel), photocopies

Plus en détail

CQP Conducteur de machines

CQP Conducteur de machines DOSSIER MACHINES Validation des Acquis de l Expérience CQP Conducteur de machines Dossier support de l entretien avec le jury professionnel N ISBN: 2-9521931-2 Outil réalisé conformément au référentiel

Plus en détail

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux

Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Situation d apprentissage ouverte ÉLABORÉE PAR Stéphanie Belfort, Joanne Guèvremont, Marie-Hélène Daphnis et Harold Andrieux Présenté dans le cadre du cours DID8542 Université du Québec à Montréal 25 juin

Plus en détail

Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE

Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 1 : LA VICTIME PRÉSENTE UNE PLAIE SIMPLE Minimum à savoir (enseignant) Définition : La plaie est une lésion

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie.

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. EEDD L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner

Plus en détail

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère Défi n 3 cycle 1 Défi boisson mystère cycle 1 En quoi consiste le défi? En la réalisation d une boisson comprenant différentes couleurs. Critères possibles pris en compte : - originalité de la présentation

Plus en détail

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût!

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Ivry sur Seine 2002 / 2003 CYCLE 3 LE GOUT DE L EAU Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Je vous mets

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

Présentation des modules

Présentation des modules Sciences et technologies à l'école Présentation des modules Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche sur l'élaboration

Plus en détail

Les petits guides. Parents. Vivons en forme

Les petits guides. Parents. Vivons en forme Les petits guides Parents Vivons en forme Trop ou trop peu, comment mange mon enfant? Léa et Enzo se ressemblent beaucoup? Normal, ils sont frère et sœur! Mais à table, ils n ont pas le même discours.

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 3 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique Cycle 3 SOMMAIRE Fiche pour...

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri Quels sont vos équipements à votre domicile, au coin de votre rue ou dans les déchèteries, il existe plusieurs types d équipements. Emballages à recycler Bouteilles, flacons, bidons

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES 2 les emballages alimentaires Il y a longtemps que les petits commerces ont fait place aux supermarchés où chaque client se sert dans les rayons.

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE L attention n est pas suffisamment portée sur l entrée dans les mathématiques. BOUYSSE. IGEN. Quelques références: Historiques Les programmes

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D' ETUDES : PUERICULTEUR/PUERICULTRICEE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : ADMINISTRER LES MEDICAMENTS Outils pédagogiques

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

Les leviers - C3. Pour le maître :

Les leviers - C3. Pour le maître : Les leviers - C3 Pour le maître : Ce module propose des activités pédagogiques dont l objectif est de comprendre que la mise en rotation d un solide par une force de grandeur donnée se fait plus ou moins

Plus en détail

À la maison (2) POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres. Les textes officiels

À la maison (2) POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres. Les textes officiels À la maison (2) POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue La curiosité naturelle aux enfants est une qualité qui les pousse à découvrir le monde qui les entoure, mais qui peut être dangereuse dans certaines

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. Acquérir du vocabulaire L un des objectifs majeurs d activités sur les sens est l acquisition du vocabulaire permettant d exprimer ce que l on ressent.

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I Parcours 11 Flotte ou coule Cycle I Domaine : Le monde de la matière et des objets. Ouverture vers d autres disciplines : Français / Mathématiques / Arts Visuels. Partenaires : 1 SOMMAIRE Séance 1 en classe

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable»

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Titre du projet : TRIER AUJOURD HUI POUR MIEUX VIVRE DEMAIN. Motivation du projet (pourquoi engager les élèves dans ce projet précis?

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Poisons et produits toxiques

Poisons et produits toxiques Poisons et produits toxiques Ouvrez l œil bpa Bureau de prévention des accidents Pour ne pas vous empoisonner la vie, informez-vous sur les produits toxiques et maniez-les avec une bonne dose de prudence!

Plus en détail

PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement

PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement 1-Introduction 1.1-Présentation de statistiques d accidents du travail 1.2-Comment y remédier? En agissant avant= PREVENTION En agissant après= SECOURS 2-Présentation

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE en maternelle

LE CAHIER DE VIE en maternelle LE CAHIER DE VIE en maternelle Synthèse des animations pédagogiques de 2002-2003 et 2003-2004. M.Pajean Cet article essaie de répondre aux questions fréquentes sur l intérêt et le contenu de ce support.

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Document à rendre en fin des ateliers

Document à rendre en fin des ateliers Discipline :. Professeurs présents :........ Annexe 3C Document à rendre en fin des ateliers Précision : Un domaine peut être validé si tous les items ne le sont pas. Par contre, pour valider une compétence,

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

SEANCE 1. Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école)

SEANCE 1. Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école) SEANCE 1 Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école) Objectifs : Prendre conscience des dangers de la maison Repérer et prévenir une situation de danger Savoir ce qui

Plus en détail

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs.

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs. Classe de TPS, Maternelle Les Ramières Sorgues Mme CHAINE Prisca découverte du monde/culture scientifique et technologique. Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014.

Plus en détail

PROJET AUTOUR DU BOIS

PROJET AUTOUR DU BOIS Ecole maternelle de Saint Jean d Arvey PROJET AUTOUR DU BOIS En partenariat avec : PNR du massif des Bauges Mairie de St Jean d Arvey Présentation du projet Il s inscrit dans le projet d école sous l intitulé

Plus en détail