839 Substances chimiques qui ne doivent pas être utilisées Liste Noire Scania

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "839 Substances chimiques qui ne doivent pas être utilisées Liste Noire Scania"

Transcription

1 Contenu 1 Introduction 2 Changement depuis la précédente révision 3 Etendue et champ d application 4 Exigences 5 Processus de travail 6 Liste des substances 7 Document annexes Introduction Il n y a pas d équivalents internationaux ou nationaux à ce standard. Ce standard sera considérée comme un complément des exigences légales et contractuelles. Notez s'il vous plaît que ceci est un standard Scania. Les conditions légales concernant l'utilisation de substances chimiques dangereuses, différents selon les pays, non couverts par ce standard doivent être appliquées. Les standards associées sont : STD4384 : critères pour limiter et remplacer de substances chimiques STD4159 : liste grise - substances chimiques qui doivent être limité à l utilisation STD4400 : substances Interdites et limitées dans les produits Scania Changement depuis la précédente révision STD4384 et STD4400 a été ajouté comme documents annexes. Le standard a été réécrit et clarifié. COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 1 sur 7

2 Etendue et champ d application Conformément à une décision de Scania, l'utilisation de substances chimiques est désormais soumise à des restrictions. Ce standard liste les substances chimiques dont l'utilisation est interdite à Scania au niveau du développement de produit, des processus de production, des réseaux de vente et service et des processus de constructions et de maintenance. Les substances listées sont interdites. Exigences Le critère d interdiction d une substance dans ce standard doit répondre aux conditions ci-après : - L utilisation de la substance est interdite conformément à la loi pour toutes applications - L utilisation de la substance est interdite conformément à la loi pour certaines applications. Les substances enregistrées dans ce standard sont significatives pour l'automobile et l industrie de transport et peuvent être régies selon des lois et/ou des directives. La restriction porte sur chaque utilisation délibérée des substances chimiques spécifiées dans ce standard. Toutefois, cette restriction ne s applique pas dans les cas ou une substance chimique est présente sous forme d impuretés dans le produit, c est-à-dire une présence involontaire en très faibles concentrations. Processus de travail Les nouveaux produits et procédés, y compris les transports, contenant une ou plusieurs des substances chimiques listées dans ce standard ne doivent pas être utilisées. COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 2 sur 7

3 Toutes les substances inscrites dans ce standard doivent être communiquées selon le processus Scania décrit sur le portail Fournisseur https: // supplier.scania.com ou selon des méthodes locales acceptés par Scania. Le standard sera révisée au moins annuellement par le Forum Support Chimique. Liste des substances Groupe N Cas Nom de la substance Exemple de type ou Risque (N CE) Application zone d utilisation Phényl-2-naphtylamine C Antioxydant Amines Méthylènedianiline (4,4 -) (MDA) (3) ( ) C Durcisseur dans peintures «Tri-substituded organostannic» composés comme tributyl étain (TBT) et Plusieurs E Eau de refroidissement triphenyl étain (TPT) Biocide Oxyde de bis(tributyl)étain (3) E Eau de refroidissement ( ) Dimethyl fumarate A En accord avec la directive Cuir Européenne 2009/251/EC Textile CFC composés CFC composés Plusieurs O Agent de refroidissement «fréon» HCFC 141 b O HCFC utilisé comme agent d expansion dans la mousse ou HCFC composés comme solvant est couvert par Agent d expansion STD4158 HCFC 142 b O Solvant HCFC utilisé comme agent de HCFC O refroidissement est couvert par STD4159 Fibres Amiante Plusieurs C Matériel isolant Retardateurs de flamme Bi phényles poly bromés, PBB Plusieurs E, N, C Plastiques, textiles Polybromodiphényléthers E Plastiques, textiles COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 3 sur 7

4 Groupe Caoutchoucs chimiques Halons Hydrocarbures chlorés Lubrifiants Nom de la substance N Cas (1) Exemple de type ou Risque (N CE) Application zone d utilisation (PBDE) et autres Aminobiphényle (4-) + sels C Benzidine (+ sels) C Colorant Thiocarbamide A, C Caoutchoucs et plastiques Halon O Halon O Ignifugeants Halon O PCB E Isolateurs, huiles Hexachlorobutadiène E, T Tétrachlorure de carbone O, C, T 1,1, 1 Trichloréthane O Chlorure de méthylène C Tétrachloréthylène C Paraffine chlorée Plusieurs E paraffines chlorées à chaîne courte (C10-13) (3) ( ) E Huile minérale avec HAP (au dessus de 3%) Métaux Chromate de plomb (3) Plusieurs et autres ( ) COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 4 sur 7 C C, A E, N Considéré contenir des HAP si les tests standards (méthode IP346) indique le résultat «extrait DMSO au dessus de 3%». Applicables aux huiles de base utilisées dans les lubrifiants et autres produits chimiques Pour les autres substances contenant du plomb, voir STD4159 Solvant Huiles, ignifugeants Huiles de base Lubrifiants Pigment

5 Groupe Agents tensioactifs Solvants Nom de la substance N Cas (1) Exemple de type ou Risque (N CE) Application zone d utilisation Cadmium + composés Plusieurs C, E Pigment Mercure + composés Plusieurs N, E Equipement électrique Nonylphénol Utilisé comme éthoxylé Nonylphénol,éther de polyéthylèneglycol E Agent de nettoyage Octylphénoléthoxylates Utilisé comme éthoxylé Octylphénoléthoxylates Benzène C 2-Ethoxyéthanol ( ) 2-Ethoxyéthanolacétate ( ) 2-Méthoxyéthanol ( ) 2-Méthosyéthanolacétate Colorants Azacolourants Plusieurs C, E, A Exception peut être faite pour le Benzène pour les carburants moteurs Agent de nettoyage Essence Solvant R Solvant En accord avec la directive Européenne 2002/61/EC : est applicable pour les azocolorants qui peuvent séparer les cancérigène aromatique animes. ) N cas = Index international d application scientifique identifiant les substances chimiques N CE = Les numéros CE sont utilisés pour des substances chimiques disponibles dans le commerce de l'union Européenne. Textile Cuir COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 5 sur 7

6 2) A = Allergies, C= Cancer, T = Toxique, E = Dangereux pour l environnement, N = Neurotoxique, O = Appauvrit la couche d ozone, R = Dangereux pour la reproduction 3) Substance très dangereuse inscrite sur la liste REACH (Règlementation européenne n 1907/2006) Documents annexes Les documents listés ci-dessous complètent la présente norme et sont nécessaires pour l application de cette norme. La dernière version du document s applique tant que la révision n a pas été officialisée. Désignation du document Révision Titre STD4352 en - Rapport Scania standard IMDS STD Substances chimiques qui doivent être limité à l utilisation Liste grise Scania STD Critères pour limiter et remplacer de substances chimiques STD Emballage des pièces - recyclage STD Couches inorganiques - détermination de chrome hexavalent libre (gratuit) dans les couches de conversion de chromate EN A1 : La méthode du test de référence pour le retrait du nickel des produits destiné à entrer en contact direct et prolongé avec la peau EN : La méthode pour la simulation d'usure et de corrosion pour la détection de nickel retiré des articles couverts Modèle Déclaration de substances pour les produits listés dans STD 4158 et STD 4159 Modèle Déclaration de substances pour les processus listés dans STD 4158 et STD Déclaration des substances listées dans STD4159 et STD4158. Formulaire de déclaration pour les fournisseurs des substances inscrites dans STD4159 et STD4158. Le formulaire se trouvera au portail fournisseur, pas au niveau des standards Scania. - Déclaration des substances pour les processus fournisseurs listés dans STD4159 et STD4158. Le formulaire se trouvera au portail fournisseur, pas au niveau des COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 6 sur 7

7 standards Scania. STD4113en - Traitement de surface - peinture des métaux - exigences STD4121en - Traitement de surface peinture des plastiques extérieurs - exigences STD Exigences supplémentaires pour les fournisseurs de traitement thermique STD Exigences supplémentaires pour les fournisseurs de traitement de surface biologique STD Exigences supplémentaires pour les fournisseurs de traitement de surface inorganique du matériel métallique STD3868en - Exigences spécifiques des clients Scania STD4230en - Demandes environnementales et d'assurance qualité supplément au contrat d achat de produit non automobile STD4248en - Demandes environnementales et d assurance qualité supplément aux bons de commande et contrats sur les livraisons au groupe Bus et Cars STD Exigences qualités pour les fournisseurs de carrosserie et remorques STD Exigences pour les fournisseurs de carrosserie STD Substances Interdites et limitées dans les produits Scania COPIE NON ENREGISTREE Vérifiez la validité Page 7 sur 7

Matières plastiques, leur monomères et additifs

Matières plastiques, leur monomères et additifs Annexe 2.9 118 (art. 3) Matières plastiques, leur monomères et additifs 1 Définitions 1 Sont considérées comme des matières plastiques contenant du cadmium, les matières plastiques contenant du cadmium

Plus en détail

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable 14 novembre 2011 - Namur Quels critères pour un achat de mobilier durable? Léa CHAMPON - écoconso Sommaire

Plus en détail

C4-MOBILIER PROBLÉMATIQUE

C4-MOBILIER PROBLÉMATIQUE C4-MOBILIER CETTE FICHE TRAITE AVANT TOUT DU MOBILIER DE BUREAU (CHAISES, TABLES, BUREAUX, ETC.). MAIS ELLE PREND ÉGALEMENT EN COMPTE TOUS LES MEUBLES, AU SENS LARGE, ACHETÉS OU FABRI- QUÉS EN SÉRIE POUR

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE VOLUME 1 Ministère de l Environnement Loi sur le ministère de l Environnement, L.R.C. (1985), c. E-10............................. LME-1 Protection de l environnement Loi canadienne sur la protection de

Plus en détail

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE : Fabrication de denrées alimentaires et de matériaux en contact avec les denrées alimentaires Le règlement REACH 1 («Registration, Evaluation

Plus en détail

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ Chef de file dans les produits spécialisés en carton, Induscorr fabrique des feuilles (à simple, double ou triple parois), des boites (régulières ou découpées), des contenants en vrac et des contenants

Plus en détail

Séminaire Bodycote/Air liquide

Séminaire Bodycote/Air liquide Séminaire Bodycote/Air liquide Impacts des réglementations sur les brasures de composants électroniques dans le secteur automobile Florence Le Strat, Cécile Plouzeau, Olivier Delannoye Direction de l Ingénierie

Plus en détail

CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES

CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES CENTRE HOSPITALIER DE SAINT JUNIEN EHPAD CHANTEMERLE CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES EHPAD CHANTEMERLE HOPITAL DE SAINT JUNIEN Charte Chantier Faible nuisance Oct. 2014

Plus en détail

16 Joumada Ethania 1428 1er juillet 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 11. «Utilisation essentielle» toute utilisation :

16 Joumada Ethania 1428 1er juillet 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 11. «Utilisation essentielle» toute utilisation : Décret exécutif n 07-207 du 15 Joumada Ethania 1428 correspondant au 30 juin 2007 réglementant l usage des substances qui appauvrissent la couche d ozone, de leurs mélanges et des produits qui en contiennent.

Plus en détail

Réseau National de surveillance des ports Maritimes

Réseau National de surveillance des ports Maritimes Réseau National de surveillance des ports Maritimes Sédiments 12 octobre 2007 Historique des versions du document version Auteur commentaires 1 C/QEL Affaire suivie par Jean-Yves LAMBERT & Gérard PANCRATE

Plus en détail

POINT SUR LA LEGISLATION BIOCIDES ET SON ARTICULATION AVEC LE REGLEMENT REACH

POINT SUR LA LEGISLATION BIOCIDES ET SON ARTICULATION AVEC LE REGLEMENT REACH POINT SUR LA LEGISLATION BIOCIDES ET SON ARTICULATION AVEC LE REGLEMENT REACH I. La législation sur les produits biocides 1. Présentation du contexte réglementaire La directive communautaire 98/8/CE 1

Plus en détail

Document de consultation. Mesure de gestion des risques pour le Dianiline, produits de réaction avec le styrène et le 2,4,4-triméthylpentène (BNST)

Document de consultation. Mesure de gestion des risques pour le Dianiline, produits de réaction avec le styrène et le 2,4,4-triméthylpentène (BNST) Document de consultation Mesure de gestion des risques pour le Dianiline, produits de réaction avec le styrène et le 2,4,4-triméthylpentène (BNST) Numéro de registre du Chemical Abstracts Service (n o

Plus en détail

La main et les produits chimiques

La main et les produits chimiques La main et les produits chimiques Protégez vos mains 1. Remplacez la main Automatisez les phases dangereuses, c'est souvent possible. Directement de la citerne au stockage et à l'utilisation. 3. Protégez

Plus en détail

Le risque chimique en entreprise

Le risque chimique en entreprise Dossier de synthèse Le risque chimique en entreprise Les agents chimiques dangereux Les agents Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction Ce dossier de synthèse «Le risque chimique en entreprise»,

Plus en détail

Honda of Canada Toxic Substance Reduction Plan Summary

Honda of Canada Toxic Substance Reduction Plan Summary Résumé du plan de réduction des substances toxiques de Honda Canada Installation Numéro d INRP de l installation 397 O. Enregistrement 127/021 ID 6172 Dénomination sociale Honda of Canada Mfg. Adresse

Plus en détail

Ordonnance sur les substances dangereuses pour l environnement

Ordonnance sur les substances dangereuses pour l environnement Ordonnance sur les substances dangereuses pour l environnement (Ordonnance sur les substances, Osubst) Modification du 30 avril 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 9 juin 1986 sur

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0502 EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité État : mai 2012 Page 2 de 7 1. Champ d application Les critères d attribution suivants contiennent

Plus en détail

Assemblée des Premières Nations. Document d information technique : Plan de gestion des produits chimiques du Canada

Assemblée des Premières Nations. Document d information technique : Plan de gestion des produits chimiques du Canada Assemblée des Premières Nations Document d information technique : Plan de gestion des produits chimiques du Canada 2012-2013 1 Contexte Les Chefs en assemblée de l Assemblée des Premières Nations (APN)

Plus en détail

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, J.O. Numéro 170 du 25 Juillet 1998 page 11394 Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Décret n 98-638 du 20 juillet 1998 relatif à la prise en compte des exigences liées à l'environnement

Plus en détail

Risques liés s aux produits chimiques : S informer et agir pour prévenir Prévenir les risques Cancérogènes Mutagènes toxiques pour la Reproduction

Risques liés s aux produits chimiques : S informer et agir pour prévenir Prévenir les risques Cancérogènes Mutagènes toxiques pour la Reproduction Risques liés s aux produits chimiques : S informer et agir pour prévenir Prévenir les risques Cancérogènes Mutagènes toxiques pour la Reproduction Didier Picard - Ingénieur Prévention Direccte Franche-Comté

Plus en détail

Les phtalates : aspects règlementaires

Les phtalates : aspects règlementaires www.lec-cognac.com Les phtalates : aspects règlementaires Présentation : Les phtalates forment une famille de substances chimiques utilisées depuis près de 50 ans, principalement pour rendre les matériaux

Plus en détail

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement BAES IP67 Plastinox Ambiance Super SATI 5 rue Jean Nicot 93691 Pantin Cedex France Tél. : 01 48 10 56 00 Fax. : 01 48 10 56 01 www. Ura.fr Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes

Plus en détail

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 1 PLAN Qu est-ce qu un système de gestion environnementale (SGE)?

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION C.C.T.P MAPA «Fourniture, livraison, montage, répartition et installation du mobilier de self du personnel / Aménagement d une espace café» 1) Pouvoir

Plus en détail

Évaluer les risques chimiques..

Évaluer les risques chimiques.. Évaluer les risques chimiques.. Etape 1 : Inventaire des produits chimiques dangereux Cet inventaire doit comprendre TOUS les «agents chimiques dangereux» dés qu ils comportent au moins des étiquetages

Plus en détail

FLUX - GEM F. 1. Définition du flux. Thursday, July 31, 2014. http://eco3e.eu/flux/gem-f/ Table des matières. 1. Définition du flux

FLUX - GEM F. 1. Définition du flux. Thursday, July 31, 2014. http://eco3e.eu/flux/gem-f/ Table des matières. 1. Définition du flux FLUX - GEM F Thursday, July 31, 2014 http://eco3e.eu/flux/gem-f/ Table des matières 1. Définition du flux 1.1 Composition des GEM Froid 2. Dépollution et recyclage du flux 2.1 Dépollution / Prétraitement

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS (IMMERSION EN MER)*

DEMANDE DE PERMIS (IMMERSION EN MER)* Environnement Canada Environment Canada DEMANDE DE PERMIS (IMMERSION EN MER)* Identification de la demande (À L USAGE DU BUREAU) Nom : Numéro : Les permis sont délivrés en vertu de la partie 7, section

Plus en détail

Extrait de cahier spécial des charges

Extrait de cahier spécial des charges Extrait de cahier spécial des charges MARCHE PUBLIC APPEL D OFFRES GENERAL POUR LA FOURNITURE DE PAPIER A COPIER RECYCLE (Attention! ceci n est qu un extrait d un cahier de charges, fait par Bruxelles

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0200 Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité Édition : septembre 2008 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution natureplus sont

Plus en détail

GANTS de protection en contact alimentaire

GANTS de protection en contact alimentaire GANTS de protection en contact alimentaire Equipements de protection individuelle COMMISSION GANTS DE PROTECTION Législation européenne pour le contact alimentaire Règlement 1935/2004 concernant les matériaux

Plus en détail

Me thodes de gestion des de chets dangereux. Faculté des sciences Université d Ottawa

Me thodes de gestion des de chets dangereux. Faculté des sciences Université d Ottawa Me thodes de gestion des de chets dangereux Université d Ottawa Table des matières Vue d ensemble des matières dangereuses résiduelles... 3 Réglementation... 3 Exigences générales relatives à l emballage

Plus en détail

'()*++*,-.%./;0++D.%&%

'()*++*,-.%./;0++D.%&% '()*++*,-.%./;0++D.%&% Code : 15 01 10* Nomenclature : Emballages contenant des résidus de substances dangereuses Les emballages souillés sont considérés comme tant qu ils n ont pas fait l objet d un nettoyage

Plus en détail

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé 1 Généralités 2 Risque Chimique / Produits Chimiques : Omniprésents dans le milieu professionnel : 38% des salariés sont exposés à au moins 1 produit

Plus en détail

Plan d achat écologique. Partie B Fiche des données. Matériel de TI

Plan d achat écologique. Partie B Fiche des données. Matériel de TI Plan d achat écologique Partie B Fiche des données Matériel de TI Plan d'achats écologiques Partie B : Fiche des données Matériel de TI Dernière mise à jour : 01-10-2011 Dernière Prochaine DX DX DX future

Plus en détail

Manuel d entretien Refroidisseurs à vis

Manuel d entretien Refroidisseurs à vis Manuel d entretien Refroidisseurs à vis RLC-SVD007A-FR Cher client, Nous vous remercions d avoir choisi TRANE. La mise en service de votre équipement TRANE a été effectuée conformément à nos procédures

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit Groupe du produit: Hinterfüll 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de

Plus en détail

Construction. Description du produit. Attestations. Fiche technique du produit Edition 20.07.2015 Version no 2 Sika Pyroplast HW-300

Construction. Description du produit. Attestations. Fiche technique du produit Edition 20.07.2015 Version no 2 Sika Pyroplast HW-300 Fiche technique du produit Edition 20.07.2015 Version no 2 Avec la peinture de finition Top Revêtement de protection ignifuge bicomposant, en phase aqueuse, pour la classification 5.3 des matériaux en

Plus en détail

REFERENTIEL ECOCERT TEXTILES ECOLOGIQUES & RECYCLES

REFERENTIEL ECOCERT TEXTILES ECOLOGIQUES & RECYCLES REFERENTIEL ECOCERT TEXTILES ECOLOGIQUES & RECYCLES ERTS v1.2 1er Septembre 2012 Ce référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment par celles de ses dispositions

Plus en détail

LA REGLEMENTATION RELATIVE A CERTAINS FLUIDES FRIGORIGENES ET AUX EQUIPEMENTS DE REFRIGERATION OU DE CLIMATISATION LES CONTENANT

LA REGLEMENTATION RELATIVE A CERTAINS FLUIDES FRIGORIGENES ET AUX EQUIPEMENTS DE REFRIGERATION OU DE CLIMATISATION LES CONTENANT LA REGLEMENTATION RELATIVE A CERTAINS FLUIDES FRIGORIGENES ET AUX EQUIPEMENTS DE REFRIGERATION OU DE CLIMATISATION LES CONTENANT I / LES REGLEMENTATIONS APPLICABLES 1 - DECRET 92-1271 DU 7 DECEMBRE 1992

Plus en détail

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique

Solutions et techniques offertes. Structure alvéolaire unique versatile et économique Nos solutions Emballage et protection de produits Nos solutions d emballage et de protection de produits manufacturés peuvent prendre des formes variées. Elles s intègrent facilement aux autres composantes

Plus en détail

PROJET D ARRÊTE NOR. Publics concernés : Exploitants d'installations classées pour la protection de l'environnement de traitement des granulats

PROJET D ARRÊTE NOR. Publics concernés : Exploitants d'installations classées pour la protection de l'environnement de traitement des granulats RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie du développement durable et de l énergie PROJET D ARRÊTE fixant les critères de sortie du statut de déchet pour les granulats élaborés à partir de déchets du

Plus en détail

RoHS chinoise - MISE À JOUR Mars 2011

RoHS chinoise - MISE À JOUR Mars 2011 RoHS chinoise - MISE À JOUR Mars 2011 Déclaration Restrictions d'utilisation Champ d application Emballages Différences par rapport à la RoHS européenne Premier Catalogue RoHS2 chinoise 1 RoHS en Chine

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0102 ISOLANTS À BASE DE LIN Édition : septembre 2010 pour l attribution du label

natureplus e.v. Directive d attribution 0102 ISOLANTS À BASE DE LIN Édition : septembre 2010 pour l attribution du label info@natureplus.org natureplus e.v. Directive d attribution 0102 Édition : septembre 2010 pour l attribution du label État: septembre 2010 Page 2 de 6 0 Préambule Les critères d attribution natureplus

Plus en détail

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9 Page : 1 / 9 Exigences applicables aux Fournisseurs d Astrium résultant des Législations relatives à la Protection de l Environnement et à la Santé des Travailleurs La version actuelle applicable de ce

Plus en détail

Carte d identité du produit

Carte d identité du produit Affaires Techniques & Réglementaires LA FICHE DE DONNEES DE SECURITE Carte d identité du produit Le terme «produit» est un terme couramment utilisé. Toutefois, dans le cadre de la législation, notamment

Plus en détail

Guy Castelan. Innov Day, Packaging: interactions contenu / contenant 6 Juin 2013 - Dijon

Guy Castelan. Innov Day, Packaging: interactions contenu / contenant 6 Juin 2013 - Dijon La transmission de l information le long de la chaîne de valeur pour assurer la conformité réglementaire pour les applications au contact alimentaire. Cas des Plastiques Innov Day, Packaging: interactions

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014. SOLVAY, plateforme de Tavaux

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014. SOLVAY, plateforme de Tavaux 18/12/2015 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE : ANNEE 2014 SOLVAY, plateforme de Tavaux Le bilan d émissions de gaz à effet de serre de la société Rhodia Opération France a été établi conformément

Plus en détail

CANCERS PROFESSIONNELS. Dr Corinne MARTINAUD DIRECCTE MIDI PYRENEES 15 OCTOBRE 2014 1

CANCERS PROFESSIONNELS. Dr Corinne MARTINAUD DIRECCTE MIDI PYRENEES 15 OCTOBRE 2014 1 CANCERS PROFESSIONNELS Dr Corinne MARTINAUD DIRECCTE MIDI PYRENEES 15 OCTOBRE 2014 1 PLAN I/ Cancers d origine professionnelle et agents cancérogènes II/ Cancers: repérage et maîtrise des risques III/

Plus en détail

Guide. Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI

Guide. Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI Guide Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI État : janvier 2016 RECOMMNDTIONS ET INFORMTIONS POUR

Plus en détail

Système de gestion de l environnement (SGE)

Système de gestion de l environnement (SGE) Environmental Management System ( EMS ) Table of Contents (SGE) Édition 2007 Guide de gestion et de conformité en matière environnementale - 1 - SYSTÈME DE GESTION DE L ENVIRONNEMENT («SGE») TABLE DES

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

28.3.2008 Journal officiel de l Union européenne L 86/9

28.3.2008 Journal officiel de l Union européenne L 86/9 28.3.2008 Journal officiel de l Union européenne L 86/9 RÈGLEMENT (CE) N o 282/2008 DE LA COMMISSION du 27 mars 2008 relatif aux matériaux et aux objets en matière plastique recyclée destinés à entrer

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Bloc autonome d éclairage de sécurité à LED 1 Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport

Plus en détail

Questions / réponses sur le modèle de déclaration de conformité ANIA / CLIFE

Questions / réponses sur le modèle de déclaration de conformité ANIA / CLIFE Questions / réponses sur le modèle de déclaration de conformité ANIA / CLIFE Version 1 (06/07/2010) Le modèle de déclaration de conformité ANIA / CLIFE (Comité de liaison des industries françaises de l

Plus en détail

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label Normes, directives, réglementations relatives à l environnement Sommaire Définitions Directive Règlement Label Les directives RoHS DEEE EUP Les éco-labels NF environnement EU Ecolabel Les normes ISO 14001

Plus en détail

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) monteurv2 Page 1 sur 10 MONTEUR Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

Conformity Alimentary 20/07/2011 DECLARATION DE CONFORMITE A LA REGLEMENTATION RELATIVE AUX MATERIAUX ET OBJETS AU CONTACT DES DENREES ALIMENTAIRES 1

Conformity Alimentary 20/07/2011 DECLARATION DE CONFORMITE A LA REGLEMENTATION RELATIVE AUX MATERIAUX ET OBJETS AU CONTACT DES DENREES ALIMENTAIRES 1 DECLARATION DE CONFORMITE A LA REGLEMENTATION RELATIVE AUX MATERIAUX ET OBJETS AU CONTACT DES DENREES ALIMENTAIRES 1 Je soussigné Madame / Monsieur (rayer la mention inutile): Mlle EHLING Charlotte - Société

Plus en détail

Les Gaz fluorés. Vers une réduction accrue du réchauffement climatique. Changement climatique HFC DIOX YDE DE CARBONE, N 2 O, MÉTHANE

Les Gaz fluorés. Vers une réduction accrue du réchauffement climatique. Changement climatique HFC DIOX YDE DE CARBONE, N 2 O, MÉTHANE Les Gaz fluorés Vers une réduction accrue du réchauffement climatique Changement climatique DIOX YDE DE CARBONE, N 2 O, MÉTHANE HFC Les gaz fluorés sont largement utilisés... La famille des gaz fluorés

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 5 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit Autres désignations commerciales FE 5116, 5602, 5708, 5717, 5725 FS 6009, 6016

Plus en détail

Réglementation REACH :

Réglementation REACH : REACH : des obligations à respecter dès maintenant Fiche d information Décembre 2010 Réglementation REACH : Quelle incidence pour les professionnels de la carrosserie? Améliorer la connaissance des substances

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

KELATE MR6 TRAITEMENT DE SURFACE REACTIF POUR PASSIVATION DE ROUILLE RESIDUELLE SUR ACIER

KELATE MR6 TRAITEMENT DE SURFACE REACTIF POUR PASSIVATION DE ROUILLE RESIDUELLE SUR ACIER KELATE MR6 TRAITEMENT DE SURFACE REACTIF POUR PASSIVATION DE ROUILLE RESIDUELLE SUR ACIER INFORMATION PRODUIT INTRODUCTION La durabilité d un système dépend tout autant de la préparation de la surface

Plus en détail

Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012

Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012 Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012 SOURCE D INFORMATION Décret n 2012-13 du 4 janvier 2012 relatif à la prévention et à la gestion des déchets ménagers issus de produits chimiques

Plus en détail

Document d interprétation de la réglementation applicable à la manipulation des fluides frigorigènes de type CFC, HCFC, HFC et PFC.

Document d interprétation de la réglementation applicable à la manipulation des fluides frigorigènes de type CFC, HCFC, HFC et PFC. MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Document d interprétation de la réglementation applicable à la manipulation des fluides frigorigènes de type CFC, HCFC, HFC et PFC. Les

Plus en détail

Colle époxydique structurale

Colle époxydique structurale Notice Produit Edition 22 08 2011 Numéro 9.33 Version n 2012-011 Sikadur -33 Colle époxydique structurale Description Sikadur -33 est une colle structurale thixotrope à 2 composants, mélange de résine

Plus en détail

La maitrise du risque chimique. Catalogue des prestations

La maitrise du risque chimique. Catalogue des prestations La maitrise du risque chimique Catalogue des prestations Journées thématiques Ces journées d information gratuites visent à introduire le futur système de gestion des produits chimiques en Tunisie. l le

Plus en détail

DIVERSITÉ INFINIE POUR PANNEAUX CRÉATIFS.

DIVERSITÉ INFINIE POUR PANNEAUX CRÉATIFS. DIVERSITÉ INFINIE POUR PANNEAUX CRÉATIFS. MADE IN SWITZERLAND Airex AG, fondé en 1956, est leader dans le secteur du plastique expansé grâce à ses innovations ciblées. En plus des fabrications de solutions

Plus en détail

Votre maison est-elle respectueuse de l environnement?

Votre maison est-elle respectueuse de l environnement? Votre maison est-elle respectueuse de l environnement? La maison passive avec Les Solutions Pour Construire de Dow La maison passive isolée avec Les Solutions Pour Construire de Dow Un résultat extraordinaire

Plus en détail

Date Fédéral Provincial Municipal

Date Fédéral Provincial Municipal La pollution atmosphérique au Québec : quelques événements marquants Date Fédéral Provincial Municipal 1832 En vertu de sa charte, la Ville de Montréal obtient les pouvoirs de réglementer la pollution

Plus en détail

Vos ustensiles de nettoyage assurent-ils la sécurité alimentaire?

Vos ustensiles de nettoyage assurent-ils la sécurité alimentaire? Vos ustensiles de nettoyage assurent-ils la sécurité alimentaire? Debra Smith, Vikan (GB) Ltd., 1-3 Avro Gate, Broadmoor Road, South Marston Park, Swindon, Wiltshire, SN3 4AG, Royaume-Uni. Introduction

Plus en détail

FEDERCHIMICA CONFINDUSTRIA. AISPEC MBP Gruppo produttori membrane bitume polimero

FEDERCHIMICA CONFINDUSTRIA. AISPEC MBP Gruppo produttori membrane bitume polimero CONFINDUSTRIA FICHE D INFORMATION Membrane bitume polymère imperméabilisante en rouleaux Edition février 2006 FICHE D INFORMATION Introduction Selon les termes du D.Lgs. 14 mars 2003 n. 65, portant "classification

Plus en détail

Améliorer la santé au travail des salariés temporaires

Améliorer la santé au travail des salariés temporaires Améliorer la santé au travail des salariés temporaires L ÉVALUATION ET LA PRÉVENTION DES RISQUES : L ensemble de cette démarche s inscrit dans le cadre des dispositions des articles L.4121-1 à L.4121-5

Plus en détail

Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux

Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux Standard pour les acteurs commerciaux Fairtrade Le Standard pour les acteurs commerciaux Fairtrade, dans sa version révisée, est le résultat

Plus en détail

Dangers chimiques, risques chimiques et développement durable

Dangers chimiques, risques chimiques et développement durable Dangers chimiques, risques chimiques et développement durable Philippe Parvy Chargé de mission risque chimique et écologie hospitalière Hôpital Necker Enfants Malades, AP-HP philippe.parvy@nck.aphp.fr

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE. Juillet 2010

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE. Juillet 2010 OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Juillet 2010 1 Évaluation du risque Zone de danger Zone d évolution de l opérateur Exposition Le risque est directement fonction de l intensité et de la durée de l

Plus en détail

C7-VOITURES DE TOURISME ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS

C7-VOITURES DE TOURISME ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS C7-VOITURES DE TOURISME ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS CETTE FICHE CONTIENT DES CRITÈRES D ACHATS RESPONSABLES POUR LES VOITURES DE TOU- RISME ET LES VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS D UN POIDS ALLANT JUSQU

Plus en détail

Nouvelle directive relative aux piles et accumulateurs Mars 2011

Nouvelle directive relative aux piles et accumulateurs Mars 2011 Nouvelle directive relative aux piles et accumulateurs Mars 2011 Définitions Responsabilité des producteurs Restrictions d'utilisation de certaines substances Conception/enlèvement des piles et accumulateurs

Plus en détail

ST 475 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS ÉLECTROLYTIQUES DE ZINC AVEC TRAITEMENTCOMPLÉMENTAIRE SUR FER OU ACIER

ST 475 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS ÉLECTROLYTIQUES DE ZINC AVEC TRAITEMENTCOMPLÉMENTAIRE SUR FER OU ACIER ST 475 Indice D Application Ferroviaire Spécification Technique REVÊTEMENTS ÉLECTROLYTIQUES DE ZINC AVEC TRAITEMENTCOMPLÉMENTAIRE SUR FER OU ACIER Édition de juin 2005 Éditée par le département qualité

Plus en détail

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les Fiche auto-diagnostic É C O - G u i d e M É T I E R S D U B O I S AUTO- DIAGNOSTIC Pour juger par vous-même Cette fiche vous permet d évaluer rapidement la situation de votre entreprise en matière de prise

Plus en détail

11. SECTEUR INDUSTRIEL SPÉCIFIQUE DU NETTOYAGE À SEC

11. SECTEUR INDUSTRIEL SPÉCIFIQUE DU NETTOYAGE À SEC 11. SECTEUR INDUSTRIEL SPÉCIFIQUE DU NETTOYAGE À SEC 1.Description de l'activité Alors que chez soi, l on nettoie ses vêtements dans un lave-linge avec de l eau et une poudre à lessiver, le nettoyage à

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0)

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0) FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0) 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Nom du produit

Plus en détail

Demi-masques de protection respiratoire contre les poussières. Points essentiels en matière de sélection et d utilisation

Demi-masques de protection respiratoire contre les poussières. Points essentiels en matière de sélection et d utilisation Demi-masques de protection respiratoire contre les poussières Points essentiels en matière de sélection et d utilisation 1 Quand faut-il utiliser des demi-masques de protection respiratoire? Le présent

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D PREFECTURE DIRECTION DE L'INTERMINISTÉRIALITÉ ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Bureau des ICPE et de la protection du patrimoine -------------------------- Installations classées AUTORISATION SARL NEGOCE AUTO

Plus en détail

Document d aide à la prise de note. Auteur : Marti Benoit. Année 2012-13

Document d aide à la prise de note. Auteur : Marti Benoit. Année 2012-13 Document d aide à la prise de note Auteur : Marti Benoit Année 2012-13 Sommaire Introduction 1-1 Introduction Définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l environnement et le développement

Plus en détail

www.ecobati.be www.matgreen.eu Eco Colle pour revêtements de sols en bois Description Application Avantages

www.ecobati.be www.matgreen.eu Eco Colle pour revêtements de sols en bois Description Application Avantages Colle pour revêtements de sols en bois Description est un adhésif monocomposant silanique, prêt à l emploi, élastique, sans solvants ni substances nocives pour la santé et pour l environnement, indiqué

Plus en détail

REACH & GHS aus der Sicht des Arbeitsschutzes

REACH & GHS aus der Sicht des Arbeitsschutzes REACH & GHS aus der Sicht des Arbeitsschutzes Ralph Baden biologiste dipl.; biologiste de l habitat Expert en matériaux de construction Division de la Santé au Travail Ministère de la Santé Handwerkskammer,

Plus en détail

REACH, FDS et communication le long de la chaîne d approvisionnement

REACH, FDS et communication le long de la chaîne d approvisionnement REACH, FDS et communication le long de la chaîne d approvisionnement 28/11/13 - CCI Pays de la Loire Gaëlle DUFFORT Unité ETES/Service national d assistance réglementaire REACH et CLP reach-clp-helpdesk@ineris.fr

Plus en détail

: Capanature Indeko Semi Brill

: Capanature Indeko Semi Brill 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/ DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ L'ENTREPRISE Informations sur le produit Nom commercial : Numéro d'enregistrement : Utilisation de la substance/du : Produit de peinture

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. Restreinte UNEP/OzL.Pro/ExCom/40/42 2 juin 2003 FRANÇAIS ORIGINAL: ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit TOP CLEAN Page 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit Référence : Utilisation commerciale Fournisseur TOP CLEAN BTOPCL Additif pour carburant SP 95, 98 et E10 SAS MINERVA-OIL

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0 Page : 1 / 7 SECTION 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Identification du produit Nom commercial : Préparation liquide. : HUILE 4T

Plus en détail

GARANTIES LIMITÉES SUR LES PIÈCES ET ACCESSOIRES MOPAR MD

GARANTIES LIMITÉES SUR LES PIÈCES ET ACCESSOIRES MOPAR MD GARANTIES LIMITÉES SUR LES PIÈCES ET ACCESSOIRES MOPAR MD GARANTIE LIMITÉE DE BASE MOPAR MD Sous réserve des conditions et exclusions ci-dessous, les pièces Mopar MD et les pièces Magneti Marelli offertes

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Prod-Nr. 619189 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE DETECTEUR DE FUITES

FICHE DE DONNEES DE SECURITE DETECTEUR DE FUITES Page : 1 Producteur 5 bis, rue Retrou F-92600 Asnières sur Seine France SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Identification du

Plus en détail

KLEENEX Mousse de luxe lavage des mains quotidien (6340, 6346)

KLEENEX Mousse de luxe lavage des mains quotidien (6340, 6346) SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1 Identificateur de produit Nom commercial : KLEENEX Mousse de luxe lavage des mains quotidien (6340, 6346) 1.2 Utilisations

Plus en détail

Fiche de données de sécurité (91/155/CEE)

Fiche de données de sécurité (91/155/CEE) 1.Identification du produit et de la compagnie 1.1 Nom du Produit: Uniglue 1.2 Constructeur / Fournisseur Compagnie: egger Otoplastik+Labortechnik GmbH Aybühlweg 59 87439 Kempten Téléphone: + 49 8 31 5

Plus en détail