Bilan Social Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1"

Transcription

1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

2 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires sociaux comme base de travail et d échanges sur les questions d emploi et de rémunération. Les mutuelles concernées L enquête s adresse aux 390 entreprises mutualistes pour lesquelles nous disposons d une adresse mail relevant du Code de la Mutualité quelle que soit la convention collective appliquée: UGEM, FEHAP, UCANSS, 1983, accords d entreprises Les données collectées Ce document présente des données nationales relatives à la répartition des effectifs au sein des entreprises de la branche en fonction de leurs caractéristiques (genre, âge, ancienneté, handicap déclaré, nature du contrat de travail, classification, rémunération). Un focus particulier est apporté sur les populations: - Hommes / Femmes - Personnes en situation de handicap - Moins de 30 ans et plus de 55 ans BILAN SOCIAL

3 Notice méthodologique Méthodologie Le Bilan social est réalisé grâce à un questionnaire envoyé aux organismes relevant du Code de la Mutualité. Les coordonnées des organismes sont collectées auprès de l UGEM, syndicat d employeur de la branche, et Uniformation, OPCA désigné par la CNN, sur la base des entreprises ayant cotisé en Usuellement, les données sont soit redressées (pour les graphiques représentant la CCN UGEM) à partir de l annuaire de l UGEM permettant de reconstituer la réalité de la branche en 2014, soit non redressées (pour les graphiques représentant les salariés de toutes les CCN), afin de faciliter les comparaisons. Le traitement des données est confidentiel et aucune information n est exploitée de manière individuelle. Pour toute information sur ce document, vous pouvez contacter l observatoire de l emploi et des métiers en Mutualité au ou par mail : BILAN SOCIAL

4 Représentativité Représentativité de l enquête Le questionnaire a été envoyé à 390 structures. 221 y ont répondu. Les 221 questionnaires retournés couvrent 601 entités juridiques. L échantillon de l enquête comprend des informations sur salariés: salariésen CDI sous CCN UGEM salariésen CDI Hors UGEM. Dont CDI présents au 31 décembre Après redressement, on estime à : le nombre de salariéssous CCN UGEM, CDI sous CCN UGEM présents toute l année, CDIsousCCNUGEMprésentsau31décembre2014 BILAN SOCIAL 2015

5 Informations présentées Le Bilan social 2015 de la branche Mutualité est composé de 5 chapitres : 1.Les entreprises 2.L emploi 3.Les mouvements 4.Les rémunérations 5.La classification BILAN SOCIAL

6 1-Les entreprises Informations présentées Présentation du nombre de structures et de salariés concernés en fonction de : - la forme juridique, - la taille, - la convention collective appliquée. Sur cette partie, les données sont non pondérées et concernent l ensemble de la branche (adhérents UGEM ou non). Des variations annuelles peuvent exister selon les répondants. Nous avons choisi de préciser sur chaque graphique s il correspondait à des données UGEM (données pondérées) ou des données relatives à tous les salariés (ensemble des CCN et données non pondérées). Chaque graphique sera marqué d une étiquette bleue à gauche de la diapositive pour préciser la pondération ou non pondération et la sélection de l échantillon. Pondération: Globale Sélection: CDI BILAN SOCIAL

7 1- Les entreprises Répartition des organismes selon la forme juridique Livre 1 4 % Structures Autres 4% Livre 2 28% Livre 3 64% 601 structures ont répondu au questionnaire dont 22 du livre I, 171 du livre II, 586 du livre III et 21 structures autres. La répartition des organismes selon leur structure est assez semblable à celle de l année dernière Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

8 1- Les entreprises Répartition des salariés selon les organismes Tous les salariés Livre 2 52% Livre 3 43% Plus de la moitié des salariés relèvent du livre II (52%). Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Pondération: UGEM Sélection: salariés présents au 31/12/2014 Salariés UGEM Livre 2 66% Livre 3 27% Livre 1 6% Livre 1 4% Structures Autres 1% Structures Autres 1% Le même constat est effectué pour les salariés sous convention UGEM avec 66% des salariés relevant du livre 2 et 27% du livre 3. Ces données restent relativement stables par rapport à 2013 (+ 1 point pour le livre 2 comme pour le livre 3). Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

9 1- Les entreprises Répartition des organismes selon leur taille Evolution 2011 à 2014 De 10 à 19 salariés 14% Moins de 10 salariés 22% De 20 à 49 salariés 19% De 50 à 199 salariés 20% 22% 22% 22% 21% 19% 19% 17% 16% 18% 16% 16% 14% 26% 25% 24% 20% 24% 20% 20% 17% Plus de 2000 salariés 2% Pondération: Aucune De 500 à 1999 salariés 7% Sélection: Tous les organismes De 200 à 499 salariés 15% Moins de 10 salariés De 10 à 19 salariés De 20 à 49 salariés De 50 à 199 salariés salariés et plus La répartition des entreprises selon leur taille est assez semblable à celle de On notera cependant, une augmentation des organismes de 200 à 499 salariés (+4 points) au détriment de ceux de 50 à 199 salariés (- 4 points). Ces derniers sont en diminution constante depuis Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

10 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la taille des organismes 68% des salariés travaillent dans des structures de plus de 500 salariés (+1 point par rapport à 2013 et +11 points par rapport à 2012). A l inverse, le nombre de salariés dans les structures de 50 à 499 salariés reste stable par rapport à % Plus de 2000 salariés 37% Moins de 10 salariés 1% De 10 à 19 salariés 1% De 20 à 49 salariés 3% De 50 à 199 salariés 9% 32% De 500 à 1999 salariés 31% De 200 à 499 salariés 20% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

11 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la CCN UGEM 70% FEHAP 16% Hors convention et hors accord d'entreprise 2% Accords Entreprise 8% ,2 UNASSAD 1% Autre convention collective 3% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

12 L emploi Informations présentées Cette partie présente les salariés par : - classe, - critères d âge, - genre - ancienneté, - temps de travail. La structure de l emploi (répartition hommes/femmes, pyramide des âges, etc.) reste constante entre 2006 et 2014 avec une population très féminine. Les données sont, ici, redressées sur des critères de taille comme l an passé. BILAN SOCIAL

13 2- L emploi Répartition des salariés selon la catégorie Salarié UGEM Employés 49% Tous les salariés Pondération: Ugem pour le graphique «Salariés Ugem» et aucune pour les autres. Sélection: CDI présents au 31/12/2014 Techniciens 29% Cadres 22% Employés 45% Salarié Hors UGEM Employés 60% Techniciens 21% Cadres 18% Techniciens 32% Cadres 23% La répartition des salariés selon la catégorie reste relativement stable. La part des employés sous CNN UGEM représente 45 % des salariés en 2014 (- 1 point par rapport aux données 2013). La part des techniciens sous CCN UGEM continue à augmenter en passant à 32% en 2014 (+1 point par rapport à 1013). BILAN SOCIAL

14 2- L emploi Répartition des salariés en CDI et CDD selon la classe 22,1% 16,0% Les classes «E» enregistrent un fort taux de recours au CDD. L essentiel des effectifs en CDI sont concentrés dans les classes E4 e T1. 9,9% 9,7% 11,2% 6,1% 4,1% 3,4% 4,3% 4,5% 0,9% 1,1% 1,8% 0,9% 0,5% 1,9% 0,6% 0,7% 0,1% 0,0% 0,0% 0,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Pondération: UGEM CDI CDD Sélection: CDI présents au 31/12/2014. Tous les CDD. Clé de lecture: 22,1 % des salariés sont en CDI et en catégorie E4 BILAN SOCIAL

15 2- L emploi Répartition des effectifs en CDI par classe de 2012 à ,1 points + 1,7 points Clé de lecture : En 2014, 27,2 % des effectifs des salariés en CDI sous CCN UGEM sont classés E4. - 0,9 points + 1,1 points E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D ,4% 5,0% 13,2% 29,3% 18,0% 10,9% 13,3% 5,1% 2,1% 0,7% 1,0% ,2% 4,6% 12,4% 28,1% 19,4% 11,6% 13,8% 5,3% 2,1% 0,8% 0,9% ,2% 4,2% 12,3% 27,2% 19,7% 12,0% 13,9% 5,5% 2,3% 0,8% 0,9% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 On remarque que l effectif des classes «E» continue de diminuer depuis 2012 alors que les classes «T» augmentent. On note également la progression constante, mais plus lente, des catégories cadres. BILAN SOCIAL

16 2- L emploi Répartition des effectifs par sexe et classe Femmes 78% Tous les salariés Hommes 22% La répartition par sexe reste la même avec près de 80% de femmes. Une surreprésentation des hommes est à noter dans les classes cadres (C1 à C4) et dirigeantes (D). Nous remarquons néanmoins une progression du nombre de femmes sur les classes C1, C2, C3 et D entre 2013 et % 89% 87% 88% 80% 74% 64% 51% 45% 40% 35% 77% 15% 11% 13% 12% 20% 26% 36% 49% 55% 60% 65% 23% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Pondération: Aucune pour le graphique du haut de la page et UGEM pour celui du bas Sélection: CDI présents au 31/12/2014 Hommes Femmes BILAN SOCIAL

17 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDI Tous les salariés Salariés UGEM Hommes Femmes Hommes Femmes 65 ans et ans 0,3% 0,2% 1,0% 2,6% 65 ans et ans 0,1% 0,2% 0,8% 2,3% 55 ans et + 17,4% ans 3,1% 11,7% ans 3,0% 11,0% ans 3,0% 11,9% ans 3,0% 11,0% ans 2,9% 10,6% ans 3,0% 10,4% ans 3,2% 11,3% ans 3,5% 11,7% ans 2,9% 9,9% ans 3,3% 10,5% ans ans ans 2,9% 2,0% 0,4% 1,8% 7,6% 10,7% ans ans ans 3,3% 2,2% 0,4% 1,5% 7,6% 11,2% - de 30 ans 11,7% La pyramide des âges de la branche continue d accuser un creux dans la tranche d âge ans et ans. La moyenne d âge, pour tous les salariés est de 43,3 ans en 2014 et reste inchangée vis-à-vis de Pour les salariés UGEM, la moyenne d âge est de 42,9 ans en Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

18 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDD Tous les salariés Hommes Femmes Salariés UGEM Hommes Femmes 65 ans et ans ans 0,2% 0,2% 0,6% 0,1% 0,7% 2,3% 65 ans et ans ans 0,2% 0,4% 0,2% 0,7% 1,3% 55 ans et + 2,8 % ans 0,7% 4,1% ans 0,6% 3,0% ans 1,2% 6,2% ans 0,9% 5,1% ans 1,1% 7,5% ans 1,5% 7,0% ans 1,5% 8,8% ans 2,6% 10,1% ans 3,3% 12,2% ans 3,7% 13,2% ans ans 4,8% 3,9% 21,1% 19,4% ans ans 6,5% 4,3% 15,5% 23,0% - de 30 ans 49,3% Près de 50% des postes en CDD sont occupés par des jeunes de moins de 30 ans alors qu ils ne concernent que 3% des plus de 55 ans. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les CDD BILAN SOCIAL

19 Pondération: UGEM 13% 14% 14% Sélection: CDI présents au 31/12/ % 15% 2- L emploi Répartition des effectifs par âge et par classe 1% 0,5% 0,2% 0,2% 0,2% 0,1% 0,4% 0,2% 1% 1% 2% 0,3% 11% 24% 17% 3% 3% 3% 3% 2% 3% 4% 5% 9% 11% 10% 13% 12% 12% 16% 14% 15% 13% 15% 13% 12% 12% 13% 12% 12% 15% 15% 14% 27% 14% 20% 14% 14% 15% 14% 18% 12% 19% 15% 17% 16% 15% 14% 6% 16% 14% 18% 15% 4% 17% 12% 12% 12% 7% 10% 11% 13% 8% 10% 10% 8% 3% 5% 3% 1% 2% 2% 4% 6% 1% 1% 0,4% 1% 1% 2% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM 14% 17% 15% 15% 19% 20% 23% 20% 8% 18% 14% 15% 22% 27% 3% 14% 14% 13% 15% Plus de 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans moins de 24 ans BILAN SOCIAL

20 2- L emploi Pyramide des anciennetés Tous les salariés Salariés UGEM Hommes Femmes Hommes Femmes 20 ans et plus 4,1% 17,5% 20 ans et plus 4,0% 17,8% De 10 à - de 20 ans 4,3% 15,8% De 10 à - de 20 ans 4,4% 15,7% De 5 à - de 10 ans 5,0% 18,3% De 5 à - de 10 ans 5,4% 18,6% De 2 à - de 5 ans 4,3% 15,0% De 2 à - de 5 ans 4,5% 14,3% De 1 à - de 2 ans 1,9% 5,8% De 1 à - de 2 ans 2,0% 5,3% De 0 à - de 1 ans 2,1% 5,9% De 0 à - de 1 ans 2,2% 5,7% L ancienneté moyenne est de 11,4 ans en 2014 pour l ensemble des salariés. Elle continue de diminuer depuis (11,5 ans en 2013, 12,1 ans en 2012). L ancienneté moyenne est de 11,6ans pour les salariés UGEM. L ancienneté moyenne par sexe est de 10,3 ans pour les hommes et 11,7 ans pour les femmes pour l ensemble des salariés. Elle est de 10,2 ans pour les hommes et 11,9 ans chez les femmes pour les salariés UGEM. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

21 2- L emploi Répartition de la population par ancienneté 24% 10% 12% 16% 25% 24% 22% 21% 22% 19% 17% 27% 22% 20 ans et plus 23% 28% 16% 20% 22% 21% 20% 23% 25% 21% 21% 20% De 10 à - de 20 ans 25% De 5 à - de 10 ans 18% 25% 23% 22% 23% 24% 24% 28% 22% 24% De 2 à - de 5 ans 35% 25% 18% 17% 17% 17% 18% 16% 19% 18% 20% 19% De 1 à - de 2 ans 7% 10% 9% 7% 8% 6% 7% 6% 8% 9% 9% 9% 7% 7% 9% 9% 8% 6% 8% 8% 5% 5% 7% 8% De 0 à - de 1 ans E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

22 2- L emploi Temps de travail par classe Le temps plein est largement prédominant dans le secteur : 84% des salariés sous CCN UGEM sont en temps plein. Le taux de temps partiel se stabilise dans les classes employés E2 à E4 et perd 14 points en E1 par rapport aux données % 21% 20% 14% 11% 8% 6% 6% 9% 7% 16% 65% 73% 79% 80% 86% 89% 92% 94% 94% 91% 93% 84% 35% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 Temps Plein Temps Partiel BILAN SOCIAL

23 2- L emploi Temps de travail par sexe Salariés UGEM Hommes Salariés Hors UGEM Hommes Tous les Salariés Hommes Temps Plein 96% Temps Partiel 4% Temps Plein 71% Temps Partiel 29% Temps Plein 90% Temps Partiel 10% Femmes Femmes Femmes Temps Plein 81% Temps Partiel 19% Temps Plein 54% Temps Partiel 46% Temps Plein 74% Temps Partiel 26% Pondération: UGEM pour les salariés UGEM et aucune pour les autres Sélection: CDI présents au 31/12/2014 Le temps plein, est utilisé beaucoup plus fréquemment que le temps partiel. Le temps partiel est plus fréquent pour les femmes que pour les hommes (un écart de 15 points pour les salariés sous CNN UGEM). Depuis 2010, le taux de temps plein et de temps partiel évolue peu. BILAN SOCIAL

24 2- L emploi Les contrats d alternance LES CONTRATS D'ALTERNANCE SOUS CCN UGEM 405 LES CONTRATS D ALTERNANCE PAR SEXE Femme Homme 213 Contrat de professionnalisation 34% 66% Contrat d'apprentissage 39% 61% Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation Le nombre total de contrats d alternance est de 608 sous CCN UGEM. La part de salariés UGEM sous contrat d alternance au 31/12 est de 1,3% (nombre de contrats/nombre de personnes présentes au 31/12). 62% des apprentis sont embauchés par les mutuelles de plus de 200 salariés. Pondération: UGEM Sélection: Contrats d alternance au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

25 2- L emploi Les contrats d aidés 46,1% LES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM LES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM PAR SEXE Femme Homme 36,0% Contrat de génération 43,3% 56,7% Emploi d'avenir 20,9% 79,1% CUI-CAE-DOM 0,0% 100,0% 5,6% 10,6% CUI-CIE 26,7% 73,3% 1,8% CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération CUI-CAE 14,6% 85,4% Sous CCN UGEM, il y a près de 250 salariés en contrats aidés. Le CUI-CAE est le plus utilisé avec 46%. Pondération: UGEM Sélection: Contrats aidés présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

26 2- L emploi Salariés reconnus travailleurs handicapés 3,3 % des salariés en CDI sous CCN UGEM sont déclarés travailleurs handicapés. Depuis 2012, le taux de personnes en situation de handicap augmente dans la plupart des classes. 10,0% 9,0% 8,0% 7,0% 6,0% 5,0% 4,0% 3,0% 2,0% 1,0% 0,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM % de salariés handicapés par classe ,8% 5,2% 5,0% 3,6% 2,6% 1,6% 1,0% 0,8% 1,1% 1,7% 0,5% 3,0% % de salariés handicapés par classe ,2% 5,2% 5,6% 4,0% 2,9% 1,6% 1,0% 1,1% 1,3% 1,8% 0,5% 3,2% % de salariés handicapés par classe ,2% 4,8% 5,7% 4,3% 3,0% 1,8% 1,2% 1,0% 0,9% 0,9% 1,6% 3,3% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

27 2- L emploi Salariés reconnus travailleurs handicapés 30.5% des mutuelles embauchent des salariés reconnus travailleurs handicapés à hauteur de 6% de l effectif salarié. On remarque une diminution du nombre de mutuelles qui versent une contribution à l AGEFIPH et une augmentation du nombre de mutuelles faisant appel à la sous-traitance et embauchant des bénéficiaires. Clé de lecture : 51.8% des mutuelles de plus de 20 salariés embauchent des bénéficiaires de l obligation d emploi. Plus de 20 salariés Non soumis à l'obligation 5,7% 8,3% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 4,9% 5,5% Versent une contribution à l'agefiph 8,3% 24,8% Font appel à de la sous-traitance 21,1% 26,1% Embauche des bénéficiaires 43,5% 51,8% Pondération: Aucune Sélection: aucune Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

28 Les mouvements Informations présentées Ce chapitre a pour objectif de suivre les évolutions en termes d entrées et de sorties de personnel, ainsi que le type de contrat de travail. Par ailleurs, une approche de la mobilité professionnelle est proposée, avec les données statistiques concernant les promotions entre les classes. En 2014, sur les salariés en CDI relevant de la CCN UGEM, on relève une croissance de 0,4% du nombre de salariés. (Différence entre les entrées et les sorties ramenées au nombre de salariés au 31 décembre). En 2013, nous avions noté un décroissement de -0,7%, -1,2% en Le taux d entrée des salariés en CDI relevant de la CCN UGEM est de 9,1% (nombre d entrées en CDI/nombre de CDI au 31/12). Le taux de sortie est de 8,7% (nombre de sorties en CDI/nombre de CDI au 31/12). Soit un taux de rotation de 8,9% ((nombre d entrées en CDI + nombre de sorties en CDI / nombre de CDI au 31/12) / 2). Quelques chiffres : entrées en CDI pour tous les salariés (sans redressement), sorties en CDI pour tous les salariés (sans redressement). Après redressement, on estime à : entrées en CDI pour les salariés sous CCN UGEM, sorties en CDI pour les salariés sous CCN UGEM. BILAN SOCIAL

29 3- Les mouvements Entrées de personnel Entrées par catégorie (CDI et CDD) Employés 73% Cadres 9% Techniciens 18% Les entrées par catégorie restent assez stables. La majorité des recrutements (73%) sont effectués sur la catégorie employés. Usage des CDD Plus de la moitié des CDD sont des CDD de remplacement. Pondération: Aucune Contrat d'apprentissage 1% Contrat de professionnalisation 2% CDD autre 3% Accroissement d'activité 30% CDD contrat aidé 3% CDD de remplacement 61% Sélection: Tous les salariés et entrées 2014 BILAN SOCIAL

30 3- Les mouvements Entrées de personnel par contrat Entrées par contrat - Tous les salariés 43,5% 26,6% 21,6% 2,2% 2,5% 1,3% 0,6% 0,9% 0,9% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat aidé CDD autres Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage Intérimaire Autres contrats Entrées par contrat - Salariés UGEM 32,3% 29,1% 30,8% 1,3% 1,3% 2,2% 1,0% 1,2% 0,8% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat aidé CDD autres Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage Intérimaire Autres contrats Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: entrées % des recrutements de salariés sous CCN UGEM sont effectués en CDD et 32.3 % en CDI. On note une progression des recrutements en CDI par rapport à 2013 de 2 points. Le recours à l intérim reste faible, il représente 1,2% des recrutements. BILAN SOCIAL

31 3- Les mouvements Entrées de personnel par sexe et catégorie Entrée CDI par catégorie Entrée CDI par sexe Employés 45% Techniciens 30% Hommes 27% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Cadres 25% Femmes 73% Hommes 22% Femmes 78% Entrée CDD par catégorie Entrée CDD par sexe Employés 84% Techniciens 13% Hommes 18% Femmes 82% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Cadres 3% Sélection: Tous les salariés et entrées 2014 BILAN SOCIAL

32 Entrée CDI par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,5% 0,7% 65 ans et + 0,3% 0,2% ans 1,2% 1,5% ans 0,4% 0,5% ans 5,0% 5,1% ans 3,9% 3,8% ans 6,8% 7,1% ans 6,4% 6,5% ans 9,4% 9,4% ans 10,0% 9,7% ans 12,7% 11,6% ans 14,0% 11,7% ans 13,8% 13,1% ans 15,0% 14,1% ans 17,6% 18,5% ans 18,2% 20,2% ans 21,9% 21,9% ans 22,1% 22,7% ans 11,2% 11,1% ans 9,7% 10,4% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et entrées 2014 Si l essentiel des recrutements sont effectués sur la tranche d âge de moins de 30 ans, nous notons néanmoins une diminution des entrées sur cette tranche d âge. Cette diminution est constante depuis BILAN SOCIAL

33 Entrée CDD par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,4% 0,3% 65 ans et + 0,2% 0,2% ans 1,3% 1,0% ans 0,7% 0,7% ans 3,3% 3,1% ans 2,3% 2,6% ans 5,3% 4,8% ans 3,6% 3,4% ans 6,8% 6,7% ans 6,1% 5,5% ans 8,0% 6,9% ans 7,5% 6,1% ans 9,1% 8,2% ans 10,1% 8,1% ans 12,4% 11,2% ans 13,8% 11,7% ans 21,3% 19,4% ans 24,4% 20,8% ans 32,2% 38,4% ans 31,3% 41,0% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et entrées 2014 Plus de la moitié des recrutements en CDD sont effectués sur une population de moins de 30 ans. BILAN SOCIAL

34 3- Les mouvements Entrées de personnel par classe Clé de lecture: 50 % des recrutements en T1 sont effectuées en CDI. Les entrées en CDD sont majoritaires dans les catégories d employés. La tendance s inverse pour les classes suivantes. 89,0% 91,2% Entrée CDI Entrée CDD Les entrées par classe. 88,5% 86,6% 89,0% 81,4% 75,7% 68,8% 64,1% 62,1% 50,0% 50,0% 11,0% 8,8% 18,6% 35,9% 37,9% 24,3% 11,5% 13,4% 11,0% 31,2% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Entrées CDI Entrées CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et entrées 2014 BILAN SOCIAL

35 7,5% 7,5% 1,0% 2,1% 2,2% 0,9% 2,6% 1,7% 1,8% 1,1% 1,0% 3- Les mouvements Motifs de rentrée en CDD par classe 3,2% 8,0% 30,0% 11,1% 2,1% 2,1% 45,0% 42,9% 53,6% 61,5% 62,3% 53,5% 40,0% 49,2% 52,5% 100,0% 88,9% 70,0% 32,4% 50,3% 53,1% 43,6% 37,4% 35,8% 43,2% 52,0% 46,6% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Accroissements d'activité Remplacement Contrats aidés Autres Pondération: UGEM Sélection: CDD et entrées 2014 BILAN SOCIAL

36 Sorties par catégories (CDI et CDD) Tous les salariés Employés 73% 3- Les mouvements Sorties de personnel La fin des CDD représente les deux tiers des départs. Les démissions sont le premier motif de sortie des CDI. Ce motif enregistre néanmoins une diminution constante (- 1 point par rapport à 2013 et -3 point par rapport à 2012). Techniciens 17% Cadres 10% Motifs de sortie (CDI et CDD) Tous les salariés Les départs en retraite s accentuent (+ 4 points par rapport à 2013). Motifs de sortie CDI Tous les salariés Décès Mise en retraite Autres Mutations 0,3% 0,5% 1% 1% Décès Autres Mise en retraite 1% 2% 2% Licenciement éco 1% Licenciement éco 3% En cours de période d'essai (initiative salarié) 2% En cours de période d'essai (initiative salarié) 4% En cours de période d'essai (initiative employeur) 2% Mutations 5% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2014 Ruputre Conventionnelle Licenciement (sauf éco) Départ en retraite Démission Fin de CDD 3% 4% 6% 10% 68% En cours de période d'essai (initiative employeur) Ruputre Conventionnelle Licenciement (sauf éco) Départ en retraite Démission 6% 10% 14% 21% 32% BILAN SOCIAL

37 3- Les mouvements Sorties de personnel Sorties par catégories (CDI et CDD) Salariés UGEM Employés 70% Techniciens 20% Cadres 10% Les principaux motifs de sorties des salariés UGEM restent la démission (28%), le départ à la retraite (21%), le licenciement non économique (14%) et la rupture conventionnelle (14%). On note une diminution du nombre de démissions ( - 2 points) au profit des ruptures conventionnelles (+ 2 points) et un accroissement des départs à la retraite (+ 3 points). Motifs de sortie (CDI et CDD) Salariés UGEM Motifs de sortie CDI Salariés UGEM Décès 0,3% Décès 1% Licenciement économique 1% Mise en retraite 2% Mutations 1% Licenciement économique 2% Mise en retraite 1% Autres 2% Autres 3% En cours de période d'essai (initiative salarié) 3% Mutations 3% En cours de période d'essai (initiative employeur) 4% En cours de période d'essai (initiative salarié) 4% Rupture conventionnelle 5% En cours de période d'essai (initiative employeur) 8% Licenciement 6% Licenciement 14% Départ en retraite 8% Rupture conventionnelle 14% Démission 11% Départ en retraite 21% Fin de CDD 59% Démission 28% Pondération: UGEM Sélection: Tous les salariés et sorties 2014 BILAN SOCIAL

38 3- Les mouvements Sorties de personnel par sexe et catégorie Sortie CDI par catégorie Sortie CDI par sexe Employés 48% Techniciens 27% Hommes 25% Femmes 75% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 22% Cadres 25% Femmes 78% Sortie CDD par catégorie Sortie CDD par sexe Employés 84% Techniciens 13% Hommes 19% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 81% Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2014 Cadres 3% BILAN SOCIAL

39 Sortie CDI par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 2,6% 2,3% 65 ans et + 1,8% 1,7% ans 18,6% 22,9% ans 18,5% 23,1% ans 10,0% 10,2% ans 9,2% 8,8% ans 7,2% 8,4% ans 6,1% 7,1% ans 8,1% 8,7% ans 8,0% 9,6% ans 10,1% 10,7% ans 11,2% 11,6% ans 10,5% 10,8% ans 11,4% 11,9% ans 12,0% 12,9% ans 13,0% 13,0% ans 12,7% 12,7% ans 13,3% 13,6% ans 3,8% 4,7% ans 2,9% 4,2% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et sorties 2014 Les sorties de salariés de plus de 60 ans continuent de progresser en 2014 (+ 4,7 points).. BILAN SOCIAL

40 Sortie CDD par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,6% 0,4% 65 ans et + 0,3% 0,4% ans 1,7% 1,6% ans 1,0% 1,1% ans 3,8% 3,4% ans 2,4% 2,7% ans 5,6% 5,0% ans 3,9% 3,5% ans 6,6% 7,1% ans 5,8% 5,7% ans 7,9% 7,2% ans 6,9% 6,6% ans 8,9% 8,2% ans 9,6% 8,1% ans 11,9% 11,1% ans 13,4% 11,7% ans 20,7% 19,6% ans 24,3% 21,6% ans 32,3% 36,4% ans 32,5% 38,6% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et sorties La population des moins de 30 ans représentent l essentiel des sorties en CDD (64,2 %). BILAN SOCIAL

41 Clé de lecture: 89,5 % des sorties en E2 sont des fin de CDD. 96 % des sorties en C4 sont des ruptures de CDI. 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Les sorties par classe Sortie CDI Sortie CDD 87,4% 89,5% 78,5% 77,6% 93,0% 92,1% 96,0% 87,1% 41,4% 58,6% 54,7% 45,3% 62,5% 37,5% 12,6% 10,5% 21,5% 22,4% 7,0% 7,9% 4,0% 12,9% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Sorties CDI Sorties CDD Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et sorties 2014 BILAN SOCIAL

42 Autres Mutations Rupture conventionnelle Décès Mise en retraite Départ en retraite Licenciement éco 3- Les mouvements Motifs de sortie en CDI par classe 0,9% 4,8% 5,3% 2,9% 2,9% 2,8% 3,2% 1,6% 2,9% 1,8% 1,7% 6,4% 6,6% 5,1% 4,7% 5,9% 3,3% 2,3% 2,5% 2,8% 8,1% 10,7% 12,1% 5,6% 13,1% 16,5% 15,6% 13,6% 17,9% 0,8% 1,2% 0,6% 14,7% 0,6% 3,7% 1,9% 0,7% 0,8% 14,1% 0,6% 29,4% 0,6% 1,6% 0,2% 32,6% 10,0% 17,7% 0,6% 1,5% 18,8% 1,0% 37,1% 24,6% 14,5% 21,2% 5,3% 26,8% 24,4% 2,5% 17,2% 2,5% 3,0% 2,3% 14,8% 2,3% 2,4% 1,2% 11,1% 3,0% 14,9% 29,4% 1,6% 30,6% 12,7% 14,5% 14,3% 12,1% 25,6% 19,2% 12,9% Licienciement (sauf éco) Démission En cours de période d'essai (init. salarié) En cours de période d'essai (init. employeur) Pondération: UGEM Sélection: CDI et sorties ,0% 12,9% 25,9% 36,5% 24,6% 4,3% 5,8% 5,9% 6,4% 6,7% 23,0% 7,4% 31,2% 33,1% 2,2% 4,0% 9,7% 8,9% 9,2% 30,8% 24,4% 1,5% 2,6% 6,6% 6,4% 16,3% 23,5% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM 9,3% 4,7% 2,3% 11,8% 28,0% 4,5% 7,8% BILAN SOCIAL

43 Clé de lecture: 25 % des sorties en CDI se situent en E4 en Les mouvements Entrées et Sorties de personnel par classe En 2014, on observe une relative équivalence dans les entrées et sorties de salariés en CDI. On note néanmoins plus de sorties en CDI pour la classe E3 ainsi que les classes C2 à D 14,3% 13,5% 25,6% 25,0% Entrée et sortie CDI par classe 18,7% 18,6% 15,2% 13,4% 14,6% 11,1% 1,4% 1,7% 4,4% 4,8% 5,1% 5,5% 1,6% 2,1% 0,8% 1,2% 0,5% 0,9% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Entrée 2014 Sortie ,2% 30,3% 24,4% 23,4% 23,5% 21,1% Entrée et sortie CDD par classe 7,2% 5,9% 9,5% 9,3% 4,2% 4,0% 2,5% 2,5% 0,3% 0,2% 0,1% 0,1% 0,0% 0,0% 0,1% 0,1% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Pondération: UGEM Sélection: CDI, CDD et entrées, sorties 2014 Entrée 2014 Sortie 2014 BILAN SOCIAL

44 3- Les mouvements Entrées et Sorties de contrats d alternance et contrats aidés ENTREES DES CONTRATS D'ALTERNANCE SOUS CCN UGEM 258 SORTIES DES CONTRATS D'ALTERNANCE SOUS CCN UGEM Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation ENTREES DES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM SORTIES DES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM 60,0% 60,3% 29,4% 27,8% 1,7% 4,3% 4,6% 1,9% 3,9% 6,0% CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération Pondération: UGEM Sélection: Contrats d alternance, contrats aidées entrées, sorties 2014 BILAN SOCIAL

45 84% 12% 3% 49% 30% 3- Les mouvements Récapitulatif des sorties En % de l effectif total 22% 64% 22% 14% 48% 27% 24% 60% 21% 18% 21% 13% 65% Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres 53% Fin de CDD En cours de période d'essai (init. employeur) (13,7%) 28% 19% 65% 24% En cours de période d'essai (init. salarié) Démission Licenciement (sauf éco) Licenciement économique (0,5%) (0,5%) (2,1%) (0,9%) (0,2%) 11% 65% 16% 19% 41% 29% 31% 76% 22% 2% 49% 26% 25% 47% 24% 29% Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Départ en retraite Mise en retraite Décès Rupture conventionnelle Fin de mission d'intérim Mutations Autres (1,3%) (0,1%) (0,1%) (0,6%) (0,2%) (0,3%) (0,3%) Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2014 BILAN SOCIAL

46 Clé de lecture: 8,4% des techniciens de classe T2 sont issus d un mouvement dans l année On constate une forte progression des changements de classe en 2014 par rapport à Les changements de classe vers les classes T1, T2 et C4 restent les plus importantes. 3- Les mouvements Changement de classe Les variations d une année sur l autre sont telles, qu il faut interpréter les données de ce graphique avec la plus grande vigilance 7,7% 6,4% 7,0% 8,4% 6,2% 8,9% 8,1% 4,9% 4,3% 4,2% 5,4% 5,2% 4,7% 4,4% 4,1% 5,1% 2,9% 3,2% 2,0% 0,5% 0,3% 0,8% Vers E2 Vers E3 Vers E4 Vers T1 Vers T2 Vers C1 Vers C2 Vers C3 Vers C4 Vers D UGEM Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL

47 3- Les mouvements Changement de classe par sexe et âge Par sexe Par âge Hommes 24% Femmes 76% 65 ans et ans 0,0% 0,0% 1,5% 1,4% ans 7,9% 9,3% ans 9,9% 13,3% Les moins de 40 ans représentent la population qui change le plus de classe ans ans 12,2% 12,8% 15,5% 15,9% ans ans 14,4% 16,8% 19,3% 18,5% ans 11,4% 14,2% Pondération: UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/ ans 2,6% 3,0% BILAN SOCIAL

48 Les rémunérations Informations présentées La méthode de collecte des données de rémunération a été changée depuis 2008 afin de pouvoir affiner les analyses par sexe, par âge et en fonction du type de contrat. Sur cette partie, les données ne concernent que l UGEM et sont redressées avec la pondération spécifique à l «UGEM». Remarque: la catégorie D présente des résultats atypiques qui ne font pas l objet de commentaires spécifiques. BILAN SOCIAL

49 Les rémunérations Situation par classe % 300% 250% % 20% 26% 30% 33% 31% 51% 49% % 42% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG 2014 MEDIANE 2014 Ecart entre la médiane et la RMAG 200% 150% 100% 50% 0% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Comme les années précédentes, les classes E1, E2, E3 présentent un écart entre la RMAG et la médiane inférieur à 30% tandis que les classes C1, C2 ou C3 affichent des écarts supérieurs à 40%. BILAN SOCIAL

50 Les rémunérations Situation par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Médiane Homme Médiane Femme Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Les salaires sont significativement différents entre les hommes et les femmes pour les classes E1, C2, C3, C4 et D. (plus de d écart). BILAN SOCIAL

51 Les rémunérations Evolution des médianes E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Médiane Médiane Médiane Évolution entre 2013 et 2014 E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Evolution de la médiane 0,4% 2,1% 1,1% -0,5-1,2% -0,3% 0,6% 0,9% -0,5% -1,0% -2,4% Evolution de la RMAG 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% 0,3% Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année BILAN SOCIAL

52 Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par classe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG MEDIANE Rémunération 9ème Décile Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. BILAN SOCIAL

53 Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Médiane Homme Médiane Femme Rému. 9ème décile Homme Rému. 9ème décile Femme Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. BILAN SOCIAL

54 Les rémunérations Rémunérations moyennes par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Moyenne Moyenne 2014 Homme Moyenne 2014 Femme Pondération: UGEM Sélection: CDI temps plein présents toute l année BILAN SOCIAL

55 Les classes Informations présentées Cartographie de la population des salariés de la mutualité, classe par classe. Pour chaque classe, la fiche proposée intègre le poids de la classe, la part des emplois en CDI/CDD, la part du temps de travail, la répartition par âge, par ancienneté et par niveau de rémunération. BILAN SOCIAL 2015

56 5 Données par classe E1 E1 (Données au 31/12/14) Pyramide des âges Age moyen des CDI : 48,1 ans Ancienneté moyenne des CDI : 11,6 ans 65 ans et ans ans Hommes 0,0% 1,2% 2,9% Femmes 1,0% 9,7% 21,8% Répartition des CDI : Hommes : 15 % Femmes 85 % Part de temps partiel en CDI : 65 % ans ans ans 2,3% 1,9% 0,6% 14,8% 12,8% 10,9% Part de CDI : 80 % Rémunération médiane annuelle : ans ans ans 1,6% 0,8% 2,1% 4,1% 3,5% 4,9% ans 1,0% 2,1% et + Répartition des rémunérations Hommes Femmes 3,8% 2,9% 20 ans et plus Pyramide des anciennetés Hommes Femmes 3,7% 20,0% à ,9% 4,8% De 10 à - de 20 ans 2,1% 21,4% à ,7% 10,5% De 5 à - de 10 ans 1,6% 16,5% à ,8% 15,2% De 2 à - de 5 ans 2,9% 15,4% à ,7% 15,2% De 1 à - de 2 ans 1,4% 5,8% à ,7% 20,0% De 0 à - de 1 ans 2,5% 6,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

57 5 Données par classe E2 E2 (Données au 31/12/14) Pyramide des âges Age moyen des CDI : 39,6 ans Ancienneté moyenne des CDI : 7,2 ans 65 ans et ans ans Hommes 0,1% 0,6% 1,4% Femmes 0,3% 2,2% 8,1% Répartition des CDI : Hommes : 11 % Femmes 89 % Part de temps partiel en CDI : 27 % ans ans ans 1,0% 0,8% 1,1% 9,6% 9,6% 11,8% Part de CDI : 73 % Rémunération médiane annuelle : ans ans ans 0,8% 1,9% 2,4% 13,3% 15,7% 14,6% ans 0,6% 4,2% Répartition des rémunérations Hommes Femmes et + 0,0% 0,4% à ,2% 0,2% 20 ans et plus à ,1% 0,4% à ,5% 0,4% De 10 à - de 20 ans à ,7% 1,4% De 5 à - de 10 ans à ,8% 3,3% De 2 à - de 5 ans à ,2% 9,6% à ,2% 17,2% De 1 à - de 2 ans à ,8% 22,3% De 0 à - de 1 ans à ,5% 31,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 Pyramide des anciennetés Hommes Femmes 1,6% 8,1% 1,1% 10,9% 2,4% 25,3% 3,5% 31,4% 0,9% 6,1% 1,1% 7,4% BILAN SOCIAL 2015

58 5 Données par classe E3 E3 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 41,5 ans Ancienneté moyenne des CDI : 9,3 ans Répartition des CDI : Hommes : 13 % Femmes 87 % Part de temps partiel en CDI : 21 % Part de CDI : 80 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Hommes Femmes 0,0% 0,3% 0,2% 2,4% 1,9% 10,7% 1,7% 10,5% 1,3% 11,2% 1,5% 12,1% 1,9% 12,0% 2,0% 14,9% 1,8% 10,3% 0,4% 3,0% Pyramide des âges et + Répartition des rémunérations Hommes Femmes 0,5% 1,4% Pyramide des anciennetés Hommes Femmes à ,2% 0,8% 20 ans et plus 2,6% 13,3% à à ,2% 0,8% 0,6% 1,8% De 10 à - de 20 ans 2,0% 13,7% à ,1% 3,5% De 5 à - de 10 ans 3,1% 21,9% à à à ,8% 3,5% 2,8% 8,6% 12,1% 19,1% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 2,6% 1,3% 22,3% 8,6% à ,0% 28,7% De 0 à - de 1 ans 1,1% 7,5% à ,4% 8,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

59 5 Données par classe E4 E4 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 43,1 ans Ancienneté moyenne des CDI : 12,6 ans Répartition des CDI : Hommes : 12 % Femmes 88 % Part de temps partiel en CDI : 20 % Part de CDI : 92 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,0% 0,1% 0,3% 2,6% 1,6% 14,0% 1,4% 13,1% 1,3% 11,4% 1,4% 13,0% 1,9% 11,7% 2,3% 12,5% 1,3% 8,6% 0,2% 1,1% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés Hommes Femmes Hommes Femmes et à ,1% 0,1% 0,6% 0,8% 20 ans et plus 2,5% 22,4% à à à ,5% 0,9% 1,5% 1,9% 4,6% 6,2% De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 2,4% 2,9% 18,0% 22,1% à à à ,8% 2,6% 3,1% 11,7% 15,6% 20,2% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 2,4% 0,7% 14,5% 5,0% à à ,0% 0,5% 21,3% 3,0% De 0 à - de 1 ans 0,9% 6,4% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

60 5 Données par classe T1 T1 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 42,7 ans Ancienneté moyenne des CDI : 12,5 ans Répartition des CDI : Hommes : 20 % Femmes 80 % Part de temps partiel en CDI : 14 % Part de CDI : 94 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,0% 0,1% 0,5% 2,2% 2,2% 11,7% 2,7% 12,1% 2,4% 10,6% 3,0% 12,0% 3,2% 10,4% 3,1% 11,2% 2,5% 8,1% 0,5% 1,5% Répartition des rémunérations Hommes Femmes Pyramide des anciennetés Hommes Femmes et à ,5% 0,8% 2,2% 2,0% 20 ans et plus 3,8% 20,7% à ,3% 4,6% De 10 à - de 20 ans 3,6% 18,2% à à à à ,2% 3,0% 3,5% 4,5% 7,2% 10,8% 14,7% 17,3% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 4,9% 3,7% 1,8% 18,3% 12,8% 5,1% à à ,4% 1,4% 14,9% 4,8% De 0 à - de 1 ans 2,3% 5,0% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

61 5 Données par classe T2 T2 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 41,5 ans Ancienneté moyenne des CDI : 11,5 ans Répartition des CDI : Hommes : 26 % Femmes 74 % Part de temps partiel en CDI : 11 % Part de CDI : 95 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,0% 0,0% 0,4% 1,8% 2,5% 9,4% 2,7% 10,3% 2,8% 9,7% 3,7% 11,7% 4,2% 10,2% 5,0% 10,5% 4,3% 8,3% 0,8% 1,6% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés et à à Hommes 2,7% 2,0% 3,2% Femmes 7,3% 5,5% 7,9% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans Hommes 3,3% 5,0% Femmes 18,4% 16,2% à ,9% 11,1% De 5 à - de 10 ans 5,8% 16,3% à à à à ,9% 4,5% 4,7% 1,1% 13,9% 13,0% 10,4% 3,0% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 5,2% 3,7% 3,3% 11,8% 5,1% 5,9% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

62 5 Données par classe C1 C1 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 42,5 ans Ancienneté moyenne des CDI : 11,2 ans Répartition des CDI : Hommes : 36 % Femmes 64 % Part de temps partiel en CDI : 8 % Part de CDI : 98 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,2% 1,1% 0,2% 1,9% 4,2% 7,9% 3,9% 8,4% 4,9% 9,0% 6,7% 10,4% 5,7% 9,7% 5,6% 10,7% 3,7% 4,8% 0,4% 0,7% et plus à à à à à à à à à Répartition des rémunérations Hommes 0,2% 0,4% 0,6% 1,5% 3,7% 5,6% 9,0% 7,9% 6,3% 2,5% Femmes 0,1% 0,3% 0,9% 1,5% 4,0% 7,6% 12,8% 16,2% 14,2% 4,8% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans Pyramide des anciennetés Hommes Femmes 5,5% 15,6% 7,3% 13,1% 8,9% 14,5% 7,2% 10,6% 3,5% 4,9% 3,9% 4,9% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

63 5 Données par classe C2 C2 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 45,7 ans Ancienneté moyenne des CDI : 11,7 ans Répartition des CDI : Hommes : 49 % Femmes 51 % Part de temps partiel en CDI : 6 % Part de CDI : 99 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,1% 0,0% 2,1% 1,8% 7,7% 7,8% 7,7% 7,6% 9,9% 9,6% 10,0% 9,7% 6,9% 7,6% 4,3% 5,7% 0,5% 0,9% 0,0% 0,1% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés et plus Hommes 0,6% Femmes 0,3% Hommes Femmes à à à à ,8% 8,1% 5,5% 9,5% 0,9% 4,1% 4,9% 7,3% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans 9,9% 10,8% 11,9% 12,5% 12,1% 12,3% à ,0% 9,9% De 2 à - de 5 ans 8,6% 7,6% à à à ,6% 5,8% 1,8% 9,8% 8,5% 3,6% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 3,4% 4,7% 3,1% 3,1% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

64 5 Données par classe C3 C3 (Données au 31/12/14) Age moyen des CDI : 47,8 ans Ancienneté moyenne des CDI : 11,0 ans Répartition des CDI : Hommes : 55% Femmes 45 % Part de temps partiel en CDI : 6 % Part de CDI : 99 % Rémunération médiane annuelle : ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Hommes Femmes 0,5% 0,0% 3,2% 2,3% 10,7% 7,6% 11,6% 8,9% 11,7% 8,0% 9,8% 9,3% 4,7% 6,9% 2,5% 1,8% 0,4% 0,0% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Hommes Femmes et plus 3,0% 0,7% à ,9% 1,0% 20 ans et plus à ,7% 2,9% à ,0% 5,4% De 10 à - de 20 ans à ,0% 10,5% De 5 à - de 10 ans à ,4% 7,3% De 2 à - de 5 ans à ,9% 5,6% à ,8% 5,2% De 1 à - de 2 ans à ,4% 3,0% De 0 à - de 1 ans à ,2% 1,8% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 Pyramide des anciennetés Hommes Femmes 9,0% 9,8% 13,8% 11,7% 11,7% 11,9% 11,8% 7,3% 4,9% 2,6% 3,8% 1,8% BILAN SOCIAL 2015

65 5 Données par classe C4 C4 (Données au 31/12/14) Pyramide des âges Hommes Femmes Age moyen des CDI : 48,9 ans Ancienneté moyenne des CDI : 9,9 ans 65 ans et ans ans 1,2% 4,8% 9,6% 0,0% 2,7% 4,5% Répartition des CDI : Hommes : 60 % Femmes 40 % Part de temps partiel en CDI : 9 % ans ans ans 14,1% 15,9% 10,2% 9,6% 10,8% 8,1% Part de CDI : 98 % ans ans 4,2% 0,3% 3,3% 0,9% Rémunération médiane annuelle : ans 0,0% 0,0% ans 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés et plus à Hommes 19,8% 8,7% Femmes 9,9% 5,3% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans Hommes 9,9% 10,8% Femmes 6,6% 10,2% à ,4% 4,2% De 5 à - de 10 ans 17,2% 11,1% à ,9% 9,9% De 2 à - de 5 ans 11,7% 6,3% à à ,4% 1,1% 6,8% 1,5% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 4,5% 5,4% 3,3% 2,7% Pondération: UGEM Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015

66 5 Données par classe D D (Données au 31/12/14) Pyramide des âges Age moyen des CDI : 51,8 ans Ancienneté moyenne des CDI : 12,8 ans 65 ans et ans ans Hommes 1,9% 11,9% 16,2% Femmes 0,0% 3,2% 5,7% Répartition des CDI : Hommes : 65% Femmes 35 % Part de temps partiel en CDI : 7 % ans ans ans 17,3% 6,2% 7,3% 10,3% 8,6% 4,6% Part de CDI : 96 % ans ans 3,5% 0,5% 2,2% 0,5% Rémunération médiane annuelle : ans 0,0% 0,0% ans 0,0% 0,0% et plus à à à à à à à à à à à à Pondération: UGEM Répartition des rémunérations Hommes 28,5% 7,9% 9,5% 5,1% 5,4% 2,2% 1,3% 2,2% 0,6% 0,0% 1,3% 0,6% 0,6% Femmes 6,6% 2,8% 4,1% 7,0% 4,4% 3,5% 1,3% 1,3% 1,9% 1,9% 0,0% 0,0% 0,0% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2014 Pyramide des anciennetés Hommes Femmes 17,6% 9,2% 15,7% 5,7% 12,7% 8,9% 13,5% 6,8% 2,2% 2,7% 3,0% 2,2% BILAN SOCIAL 2015

Bilan Social données 2010

Bilan Social données 2010 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social données 2010 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2011 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial La fin de l année

Plus en détail

Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 9 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2010 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial 1995-2010 : Un coup

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Retraite complémentaire et Prévoyance

Retraite complémentaire et Prévoyance Données effectifs au 31/12/2012 Retraite complémentaire et Prévoyance 03/10/2013 1 Table des matières Introduction p.3 Effectifs 2012 p.22 Notice méthodologique p.4 Egalité professionnelle (2009 2012)

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 14 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Janvier 2014 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial Nous nous retrouvons

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 Vous pouvez prendre connaissance du rapport de branche dans son intégralité sur le site internet de la FNH

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus)

Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus) Modèle de rapport de situation comparée (Entreprises de 300 salariés et plus) Premier axe : Comparaison de la situation des femmes et des hommes pour déterminer et résorber les écarts éventuels de rémunération.

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Observatoire Landais de l aide à domicile

Observatoire Landais de l aide à domicile Observatoire Landais de l aide à domicile Bulletin n 5 Avril 2014 Analyse de L aide à domicile sur le territoire Landais entre 2010 et 2012 La DREES 1 estime que les dépenses liées à la dépendance en 2011,

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Rapport annuel de branche 2013

Rapport annuel de branche 2013 Rapport annuel de branche 2013 La Commission Paritaire Nationale (CPN) Délégation salariés : CFDT : Robert BALTHAZARD - Titulaire Antonio MARTINS - Suppléant CFTC : CGT : Jean-Jacques GRANDCOIN - Titulaire

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Profil de branche 2015

Profil de branche 2015 2015 1 Méthodologie Taux de réponse à l enquête : Nombre de structures employeurs : 29/32 Taux de salariés concernés par l enquête : 99,1% Périmètres de l étude : Données comparatives 2009 2014 : Effectifs

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés Les employeurs peuvent conclure sous certaines conditions des contrats aidés pour lesquels l embauche et l accompagnement sont encadrés et appuyés financièrement

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

L'ESSENTIEL SUR... Vos OBLIGATIONS liées à la consultation. en matière de : du COMITÉ D ENTREPRISE

L'ESSENTIEL SUR... Vos OBLIGATIONS liées à la consultation. en matière de : du COMITÉ D ENTREPRISE L'ESSENTIEL SUR... 2013 CE du COMITÉ D ENTREPRISE Vos OBLIGATIONS liées à la consultation en matière de : Formation professionnelle Égalité professionnelle Homme/Femme Handicap AGEFOS PME Ile-de-France

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise Des services qui changent la formation Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise fiches pratiques Sommaire 1/ Formation professionnelle et apprentissage 2/ Égalité professionnelle

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 2104 2106 1 2142 2% TOTAL GROUPE AFD: 1742 1744 1787 2% - GROUPE

Plus en détail

Bilan Social 2014 IMAJ SOMMAIRE

Bilan Social 2014 IMAJ SOMMAIRE IMAJ SOMMAIRE 1 AVANT PROPOS... 1 2 CHIFFRES CLES... 2 3 EMPLOI... 5 3.1 Effectifs... 5 3.2. Contrats à durée déterminée dont Contrats aidés... 11 3.3. Embauches... 12 3.4. Départs... 13 3.5. Travailleurs

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

Bilan social 2012 Groupe Caisse des Dépôts. emploi rémunérations santé et sécurité. formation. autres conditions de travail autres conditions de vie

Bilan social 2012 Groupe Caisse des Dépôts. emploi rémunérations santé et sécurité. formation. autres conditions de travail autres conditions de vie emploi rémunérations santé et sécurité autres conditions de travail autres conditions de vie formation relations professionnelles emploi rémunérations santé et sécurité autres conditions de travail autres

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi)

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) Financement de poste CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) DÉFINITION ET OBJECTIFS Le Contrat Unique d'insertion est décliné en CUI-CIE pour le secteur marchand ou

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

Comment. construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi. Quel est cet outil? Quand utiliser l outil? Pourquoi cet outil? Qui l utilise?

Comment. construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi. Quel est cet outil? Quand utiliser l outil? Pourquoi cet outil? Qui l utilise? Comment construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi Quel est cet outil? Cet outil propose d établir des indicateurs concernant des problématiques sociales que vous rencontrez couramment et certaines

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009

Dares. Analyses. LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre 2009 Dares Analyses Mai 2010 N 026 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MOUVEMENTS DE MAIN-D ŒUVRE au premier semestre Après un net infléchissement

Plus en détail

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial.

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial. Les besoins de qualification des métiers de la petite enfance Branche professionnelle des acteurs du lien social et familial. Résultats de l'enquête menée en 2013 SOMMAIRE La méthodologie mise en place

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

L insertion professionnelle des apprentis formés en ÎLe-de-france

L insertion professionnelle des apprentis formés en ÎLe-de-france Unité Développement Direction de la stratégie et des territoires Service Prospective et évaluation L insertion professionnelle des apprentis formés en ÎLe-de-france Enquête IPA 2013 Chiffres clés n 24

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Effectif total EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 3% TOTAL GROUPE AFD: 1625 1681 1742 4% - GROUPE CADRE GENERAL*: 1103

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE

LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE LE PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE 21/10/2014 Unité territoriale de Paris 21/10/2014 2 Qu est ce que le pacte de responsabilité et de solidarité? Un engagement réciproque de l Etat et des partenaires

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI DOM JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi, indemnisés

Plus en détail

Bilan Social des Entreprises. Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales

Bilan Social des Entreprises. Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales Paris, le 22 mars 2011 Bilan Social des Entreprises Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales Le bilan social est un document extrêmement utile pour une équipe syndicale. Beaucoup de renseignements

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif Accompagnement Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif En réalisant gratuitement un pré-diagnostic sur l emploi durable des jeunes, le

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure Enquête annuelle PANEL 100 Édition 200 9 Imprimerie Sérigraphie Reliure Brochure Dorure Synthèse L évolution de l emploi et de la formation dans les Industries de la Communication Graphique et du Multimédia

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

14a. Objectif et avantages. Le contrat de professionnalisation. Utiliser les dispositifs de formation de la Branche. Points clés

14a. Objectif et avantages. Le contrat de professionnalisation. Utiliser les dispositifs de formation de la Branche. Points clés Points clés Un outil pour recruter et qualifier «sur mesure» Une gestion sociale simplifiée Classification et rémunération des titulaires des contrats de professionnalisation Exonérations ou allègements

Plus en détail

Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité

Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Observatoire des Métiers de la Prévention

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Le turnover dans les pharmacies d officine

Le turnover dans les pharmacies d officine Le turnover dans les pharmacies d officine Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46 17 01 58 e.mail : ompl@opcapl.com

Plus en détail

Modernisation du marché du travail. Réunion UIMM Touraine du 25 septembre 2008

Modernisation du marché du travail. Réunion UIMM Touraine du 25 septembre 2008 Modernisation du marché du travail Réunion UIMM Touraine du 25 septembre 2008 Accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail étendu par arrêté du 23 juillet

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ILE-DE-FRANCE. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 24 - Bilan à fin juin 2014

TABLEAU DE BORD ILE-DE-FRANCE. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 24 - Bilan à fin juin 2014 ILE-DE-FRANCE TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 24 - Bilan à fin juin 2014 (données : janvier-mars 2014) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeurs/employés CDC Entreprises, en tant que société de gestion agréé AMF, est soumise au respect de la réglementation de l'autorité des Marchés

Plus en détail

SOMMAIRE. Le Recrutement. Professionnelle MODE D EMPLOI DU GUIDE ANNUAIRE DES ACTEURS LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES

SOMMAIRE. Le Recrutement. Professionnelle MODE D EMPLOI DU GUIDE ANNUAIRE DES ACTEURS LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES Edition 2015/16 PRESENTATION L 2 SOMMAIRE 01 Le Recrutement LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES MODE D EMPLOI DU GUIDE 02 Professionnelle? LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES 03 LES FICHES PRATIQUES ASSOCIEES ANNUAIRE

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 2 2 LE BILAN SOCIAL AU 31 DECEMBRE 2013... 3 2.1 EMPLOI... 3 2.2 RÉMUNÉRATIONS... 9 2.3 HYGIENE ET SÉCURITÉ... 13 2.4 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL... 13 2.5 FORMATION... 14 2.6 RELATIONS

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes L égalité professionnelle entre hommes et femmes est un enjeu historique. En effet, il fait l objet de toutes les attentions

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2015 (Données 2013) Entreprises Techniques au Service de la Création et de l Evènement

RAPPORT DE BRANCHE 2015 (Données 2013) Entreprises Techniques au Service de la Création et de l Evènement RAPPORT DE BRANCHE 2015 (Données 2013) Entreprises Techniques au Service de la Création et de l Evènement Secteur du Spectacle Vivant et de l Evènement SOMMAIRE TABLE DES TABLEAUX... 4 TABLE DES GRAPHIQUES...

Plus en détail

Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise

Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise Réf : Articles L 432-3-1 et D 432-1 du Code du travail et Articles L 432-4-2 et R 432-19

Plus en détail

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF.

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF. Convention collective nationale du commerce de détail de l habillement et des articles textiles CCN n 3241 Réforme de la formation professionnelle continue Préambule Le présent accord décline, au niveau

Plus en détail

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes Questionnaire complet de l enquête en ligne Texte de présentation Le Conseil National des Chambres Régionales de l Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) lance une

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

FICHE OBLIGATIONS LEGALES

FICHE OBLIGATIONS LEGALES FICHE OBLIGATIONS LEGALES L article 99 de la loi n 2010-1330 du 9 novembre 2 010 portant réforme des retraites a instauré, à compter du 1 er janvier 2012, pour les entreprises dont l effectif est au moins

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PACA. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 21 - Bilan à fin septembre 2013

TABLEAU DE BORD PACA. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 21 - Bilan à fin septembre 2013 PACA TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 21 - Bilan à fin septembre 2013 (données : 1er semestre 2013) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au 1er

Plus en détail

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013)

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) I. Calcul de l effectif Salariés pris en compte dans l effectif Est considérée comme salariée, toute personne ayant reçu une rémunération,

Plus en détail

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR

REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR REUNION D INFORMATION CUI - CAE EMPLOI D AVENIR Contrat Unique d Insertion Un régime juridique aligné sur les deux contrats antérieurs : Secteur marchand : Contrat initiative emploi (CUI CIE) Secteur non

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Zoom Mesures pour l emploi Introduction : M. Alain BRETTES M. Olivier DANGELSER, Cap Emploi Mme Joelle JACQUEMENT, DIRECCTE Contrat de génération, CICE M. Jean-Christophe BUONO, POLE EMPLOI Contrats aidés

Plus en détail

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Ch.1 - Champs d application «La CC du sport règle ( ) les relations entre les employeurs et les salariés des entreprises exerçant leur activité

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Août 2011 Enquête «emploi formation» Raison Sociale :... Enseigne :... (Si différente de la raison sociale)

Plus en détail

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions :

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions : Date : SE PREPARER A APPLIQUER LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE (BAD) Le guide d auto questionnement a pour finalité de permettre

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses decembre 2014 N 099 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi dans les très fin 2013 Un tiers des TPE ont un seul salarié Les entreprises

Plus en détail

2012 DONNÉES CHIFFRÉES

2012 DONNÉES CHIFFRÉES DRHG DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 2012 DONNÉES CHIFFRÉES BILAN SOCIAL A travers le Bilan Social, Société Générale partage les indicateurs sociaux reflétant la dimension sociale de l entreprise, sur

Plus en détail

Panorama des exonérations

Panorama des exonérations À jour au 1 er avril 2014 ( ) Panorama des exonérations et des aides à l emploi Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 EXONÉRATIONS et

Plus en détail

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE Issu de la loi sur le revenu de solidarité de décembre 2008, le Contrat Unique d Insertion (CUI) est entré en vigueur au

Plus en détail

TABLEAUX DE BORD SYNTHÉTIQUES CAHIER DES RESSOURCES HUMAINES DU RÉGIME GÉNÉRAL, DE LA MSA ET DU RSI. Édito

TABLEAUX DE BORD SYNTHÉTIQUES CAHIER DES RESSOURCES HUMAINES DU RÉGIME GÉNÉRAL, DE LA MSA ET DU RSI. Édito TABLEAUX DE BORD SYNTHÉTIQUES CAHIER DES RESSOURCES HUMAINES DU RÉGIME GÉNÉRAL, DE LA ET DU N 7 Mars 2012 Chiffres clés Une publication de la direction de la Sécurité sociale 14, avenue Duquesne 75350

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail