Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1"

Transcription

1 CIRCULAIRE n 3212 PREVENIR LES CHUTES DEPUIS LES TELESIEGES Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1 Ce qu il faut retenir : La présente circulaire a pour objectif de vous aider à préparer la prochaine saison au regard des actions engagées par le Ministère des Transports et par Domaines Skiables de France, suite aux chutes depuis des télésièges survenues au cours de la saison d hiver 2012/2013. Dans les prochaines semaines, un ensemble d outils d information des usagers, concernant les bons comportements sur les télésièges, sera mis à votre disposition. Il y aura notamment une série de films courts d animation, qu il vous appartiendra de relayer à votre niveau, sur vos écrans, sur ceux de vos partenaires en station, sur le web, etc., ainsi que plusieurs supports dérivés. Il convient de vous y préparer et de préparer vos partenaires. Merci de bien vouloir renseigner dès aujourd hui le document annexé à la circulaire afin de : nous indiquer combien de supports vous êtes susceptibles de commander, pour nous aider à estimer les volumes ; nous renseigner sur les actions que vous avez conduites, afin de permettre à Domaines Skiables de France de communiquer vers l administration ou de répondre à la presse, en cas de besoin. Nous vous invitons également à vous reporter aux outils mis à votre disposition l hiver dernier : bonnes pratiques de la profession et éléments de langage. Robert Tardieu Chargé de Mission remontées mécaniques et QSE REMONTEES MECANIQUES 1

2 I. Le séminaire du 12 juin 2013 Le séminaire annoncé par Frédéric Cuvillier, Secrétaire d Etat aux Transports, à la suite des accidents de chutes depuis des télésièges durant la saison 2012/2013 s est tenu le 12 juin Il a rassemblé plus de 100 personnes, notamment des constructeurs, des exploitants, des représentants de salariés et des fonctionnaires de l Etat. Les échanges, qu il s agisse des présentations ou des débats, organisés sous forme de table ronde, ont été très riches et nous vous invitons à prendre connaissance des documents présentés durant ce séminaire, disponibles sur le site Internet du STRMTG, dans la rubrique «ACTUALITE». Il en ressort que le STRMTG recense une vingtaine de chutes de hauteur depuis des télésièges chaque année, qui surviennent pour les deux tiers sur des télésièges fixes et pour un tiers sur des télésièges débrayables, pour un nombre de passages similaire. Si elles peuvent aussi concerner des adultes, les chutes concernent plus souvent des enfants, avec un pic de survenance situé autour de 8 ans. Les chutes de hauteur surviennent majoritairement suite à un mauvais embarquement, et trouvent le plus souvent leur origine dans un comportement inadapté de l usager. Aucun dispositif constructif ne permet aujourd hui de traiter complètement le risque de chute depuis un télésiège, sans s appuyer sur le comportement attendu de l usager. Avec ce niveau d accidentologie, les remontées mécaniques se placent au même niveau de sécurité que les autres moyens de transports publics, et la France, à un niveau comparable à celui des autres pays de l arc alpin. Le point le plus novateur de la journée était la présentation, par le cabinet Ligeron, d une étude que lui avait confiée l Etat plus d un an auparavant, sur la perception de la sécurité par les usagers. Cette étude, qui prenait en compte l ensemble des remontées mécaniques et non uniquement les télésièges, montre en général que le client ne ressent pas de notion de risque sur remontées mécaniques. Lorsqu elle est présente, ce sont des parents qui l expriment à l égard de leurs enfants. En revanche, un stress est ressenti pendant les phases actives sur télésièges : à l embarquement, sans lien avec sa sécurité ; au débarquement, avec une crainte du comportement des autres usagers et une peur de ne pas débarquer. L utilisateur des remontées mécaniques se positionne plus en client qu en usager et il attend à ce titre une assistance forte de la part de l agent d exploitation. Par ailleurs : le risque encouru n est pas toujours identifié par l usager (et donc sous-évalué) ; la signalisation n est ni regardée ni recherchée (jugée peu visible et peu utile) ; le comportement attendu au regard des enfants de moins de 1,25 m est mal connu et suscite des interrogations sur la responsabilité de l accompagnant. II. La démarche engagée par le Ministère des Transports Le STRMTG agit dans plusieurs directions : information et sensibilisation des usagers ; REMONTEES MECANIQUES 2

3 poursuite des expérimentations matérielles (prévention des chutes par dispositif additionnel sur les sièges + systèmes d aide à l exploitation) ; incitation des exploitants et moniteurs de ski à travailler ensemble pour la sécurité des usagers et tout particulièrement pour la prise en compte des groupes d enfants ; amélioration des déclarations d accidents faites par les exploitants pour faciliter l analyse et en tirer de meilleurs enseignements ; renforcement des exigences réglementaires sur le management de la sécurité. III. Un film d animation créé par les professionnels à l initiative de Domaines Skiables de France De toutes les pistes de réflexion, la plus prometteuse pour prévenir les chutes de hauteur depuis les télésièges est sans doute la sensibilisation et l information de l usager. Le Ministère des Transports entend s adosser à la campagne de prévention sur les pistes déployée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, que vous connaissez («Faites attention au skieur en aval», «Maîtrisez votre vitesse», villages prévention, etc.). Pour aller plus loin et mieux toucher la cible principale visée par cette action de prévention (les enfants âgés de 8 à 13 ans), Domaines Skiables de France a voulu créer plusieurs petits films d animation, alliant pédagogie et humour, illustrant les bons comportements. Ces films et les supports dérivés seront disponibles selon le calendrier suivant. Films d animation : 5 clips courts (entre 30 et 45 s chacun). Bande(s) dessinée(s) : format «pocket» à distribuer en caisse Disponibles en décembre BD, incitant à découvrir le film via QR code, sera disponible dès novembre Plusieurs autres BD, expliquant les comportements sécuritaires sur télésiège, seront disponibles pour l hiver 2014/2015. Insertion pour plan des pistes ou autre support «print» existant Disponibles pour l hiver 2014/2015 Stickers Décembre 2013 Bâches pour pylônes de télésièges Décembre 2013 Manchon pour gardes corps de sièges Décembre 2013 Il vous reviendra de diffuser les films par tous moyens à votre convenance (site internet, page Facebook, application Smartphone, écrans en caisse ou au départ des installations,,) et de commander les autres supports selon vos besoins. Vos partenaires en station, notamment les offices de tourisme, les écoles et les clubs de ski, doivent être mis à contribution pour diffuser les films, ou les supports qu ils maîtrisent. Vous devez les y préparer. REMONTEES MECANIQUES 3

4 Afin de choisir les prestataires chargés de fabriquer les supports en question, nous avons besoin d estimer le nombre que vous êtes susceptibles de commander : à cet effet, merci de bien vouloir remplir le document joint en annexe. Domaines Skiables de France sélectionnera pour chaque fourniture, un prestataire auprès de qui vous pourrez passer directement vos commandes. Plusieurs partenaires ont été sollicités pour participer au financement de cette initiative : les constructeurs de remontées mécaniques, le Syndicat National des Moniteurs de Ski Français, le Ministère des Transports, l Association Nationale des Maires de Stations de Montagne, des courtiers et des assureurs. La section Haute-Savoie de Domaines Skiables de France a également apporté son soutien. Ces financements permettront de payer la conception de la campagne, laissant uniquement le coût marginal de production des supports (impressions par exemple) à la charge des exploitants. Le document joint en annexe nous renseignera aussi sur les actions que vous avez engagées à votre niveau et nous permettra de disposer d éléments statistiques pour répondre à la presse ou à l administration (aucun renseignement «individuel» ne sera communiqué par Domaines Skiables de France). Il est donc important de le renseigner le plus précisément possible et de nous le retourner dans les meilleurs délais. Votre mobilisation sera déterminante pour les suites, notamment réglementaires, qui seront données à cette problématique. REMONTEES MECANIQUES 4

5 Annexe à la circulaire n 3212 «Prévenir les chutes depuis les télésièges» Merci de bien vouloir renseigner le document et de le retourner à Domaines Skiables de France. Le 7 Octobre 2013 Nom de l exploitation :... N Adh :... M. (Mme)... Fonction :... Date : Signature : 1/ Intentions de commande des outils d information des usagers concernant les bons comportements sur les télésièges : Quels supports et quelles quantités êtes-vous susceptibles de commander? Type Prix approximatif pour info (dépendra des quantités commandées) Quantité envisagée Observations/suggestions Sticker Bande dessinée (format Pocket à distribuer en caisse avec le forfait) 0,10 à 0,30 Bâche pour pylône de télésiège 250 Manchon pour gardecorps de siège REMONTEES MECANIQUES 1

6 2/ Actions mises en œuvre : Merci de cocher les actions ou mesures que vous mettez en œuvre pour prévenir les accidents sur remontées mécaniques, notamment sur les télésièges. Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Information des professionnels du ski (écoles de ski, clubs, ) Réunion Courriers Observations Collaboration avec les écoles de ski et les clubs Information des usagers (hors règlement de police et panneaux de signalisation) Faciliter la gestion des groupes à l embarquement des TS Relayer les messages de sécurité et les bonnes pratiques Support papier ou plan des pistes Films Messages sur radios locales Agents dédiés Ateliers prévention Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Observations Participation du personnel à l amélioration de la l exploitation Formation des conducteurs à la prévention des accidents Fiches de suggestion Générale (accidentologie, règlement) Comportement (posture active) Utilisation de la marche arrière sur télésiège pour ramener en gare une personne mal embarquée REMONTTES MECANIQUES 2

7 Actions/mesures spécifiques aux télésièges Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Aménagement des aires d embarquement Matériel à disposition du personnel en gare aval pour récupérer une personne mal embarquée Avec tapis glissant ou gabarit pour maintenir une hauteur d embarquement fixe Avec matérialisation des couloirs d embarquement Avec matérialisation de la ligne d embarquement Avec aménagement d une file «enfants» adaptée Echelle, bâche pompier ou dispositif équivalent Observations Nombre d appareils concernés Système d alerte pour rappeler à l ordre des clients qui n auraient pas baissé le garde-corps Système d aide à l exploitation à l embarquement Porte voix, sifflet Système automatique (message lumineux) Détection de position de garde-corps par exemple Dispositifs additionnels sur les sièges Pour empêcher le sousmarinage pour verrouiller le garde-corps REMONTTES MECANIQUES 3

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Solutions IR/FP est un logiciel de gestion des déclarations fiscales de patrimoine. Il contient un module administrateur, responsable de l affectation des

Plus en détail

Bac Pro 3 ans Sections Vente, Commerce et Services

Bac Pro 3 ans Sections Vente, Commerce et Services Ce dossier appartient à : Bac Pro 3 ans Sections Vente, Commerce et Services DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT ENTREE EN SECONDE PROFESSIONNELLE Métiers de la Relation aux clients et aux usagers (MRCU) INTRODUCTION

Plus en détail

Découvrir Google Play et Youtube

Découvrir Google Play et Youtube Découvrir Google Play et Youtube 1. Installer les applications avec GooglePlay Vous possédez une tablette ou un smartphone (un téléphone gentil tactile) dont le système d exploitation s appelle ANDROID.

Plus en détail

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation CV du futur Région Picardie guide d utilisation conception graphique : wisign Aujourd hui, chacun doit pouvoir bénéficier d un CV moderne, actualisé. Ce portefeuille numérique de compétences vous suivra

Plus en détail

Club Tourisme. pour les débutants

Club Tourisme. pour les débutants Club Tourisme pour les débutants un petit tour de table pour commencer! SOMMAIRE L univers Facebook Définir ma stratégie Je crée ma page J anime ma page A savoir L univers Facebook SOMMAIRE L univers

Plus en détail

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement Mise à jour des consignes de tri Dossier de demande de financement ECOFOLIO vous accompagne dans la création et la mise à jour de vos consignes de tri Merci de vous référer à la notice explicative jointe

Plus en détail

des concours financiers aux communes et groupements de communes

des concours financiers aux communes et groupements de communes Guide pratique des concours financiers aux communes et groupements de communes D.E.T.R. (Dotation d Equipement des Territoires Ruraux) Produit Amendes de Police 2 0 1 6 S O M M A I R E Page DETR. 3 Objectifs

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com : W113000985 N N

Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com : W113000985 N N Association «je porte 1 casque» 4 rue Jean Jaurès 11130 Sigean Tél l 06 64 471 740 04 68 401 569 Mail laurent@jeporte1casque.com N de l association l : W113000985 N N Insee 510048598 Organisme reconnu

Plus en détail

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire

FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire FEDER & FSE LIMOUSIN Notice relative aux obligations du bénéficiaire En matière d information et de communication sur les fonds européens UNION EUROPÉENNE Table des matières VOUS ÊTES AUJOURD HUI AMBASSADEUR

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

DONNEES GENERALES DONNEES METIER ET QUALIFICATIONS

DONNEES GENERALES DONNEES METIER ET QUALIFICATIONS ENQUETE METIER : les moniteurs de Parachutisme DONNEES GENERALES 1. Vous êtes : Femme Homme 2. Age : ans 3. Commune de résidence principale : 4. Code postal : 5. Avez-vous plusieurs lieux de résidence

Plus en détail

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de longue durée (62 ou 122 jours selon la destination choisie)

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de longue durée (62 ou 122 jours selon la destination choisie) Coller ici une photo d identité récente CANDIDATURE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de longue durée (62 ou 122 jours selon la destination choisie) Prénom et NOM :... Groupe :... Né(e) le :...

Plus en détail

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014

IMPORTANT. Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 IMPORTANT Carcassonne, le 11 juillet 2014, Circulaire GRH: 2014-06 du 11 juillet 2014 Objet : Préparations des listes électorales pour les élections professionnelles CAP CT du 4 décembre 2014. Pièces jointes

Plus en détail

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 4 Juillet 2012. Le recteur de l académie de Créteil à

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 4 Juillet 2012. Le recteur de l académie de Créteil à Créteil, le 4 Juillet 2012 Le recteur de l académie de Créteil à Mesdames et Messieurs les chefs des établissements du second degré (lycées, lycées professionnels, collèges, EREA), Rectorat Division des

Plus en détail

Manuel du moniteur. Saison 14-15

Manuel du moniteur. Saison 14-15 Manuel du moniteur Saison 14-15 Sommaire Tenue et équipement...3 Comportement...3 Sécurité...3 Incidents et accidents...4 Enseignement aux enfants...4 Infos générales enseignement...4 Snowleague...4 Leçons

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client Accès en ligne à Affaires nouvelles en direct marche à suivre pour les conseillers Clé d Or Afin de vous permettre de profiter de cette nouvelle façon emballante de faire des affaires, nous devons nous

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION E.R.I.C.A. Revue des botanistes du Massif armoricain et de ses marges

ENQUÊTE DE SATISFACTION E.R.I.C.A. Revue des botanistes du Massif armoricain et de ses marges Conservatoire botanique national de Brest ENQUÊTE DE SATISFACTION E.R.I.C.A. Revue des botanistes du Massif armoricain et de ses marges Jusqu au 30 juin 2011 Près de vingt ans après la parution du premier

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DU VENDEUR D UN BIEN IMMOBILIER

LES OBLIGATIONS DU VENDEUR D UN BIEN IMMOBILIER IMMOBILIER LE PARCOURS DE VENTE LES OBLIGATIONS DU VENDEUR D UN BIEN IMMOBILIER www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LES OBLIGATIONS DU VENDEUR D UN BIEN IMMOBILIER De manière générale, le vendeur

Plus en détail

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux

DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS. Régie des alcools, des courses et des jeux DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux Juin 2002 DÉCLARATION DE SERVICES AUX CITOYENS Régie des alcools, des courses et des jeux A Notre mission La Régie des alcools,

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

LEI FRANCHE-COMTÉ. Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires. (Support mis à jour le 30 septembre 2015)

LEI FRANCHE-COMTÉ. Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires. (Support mis à jour le 30 septembre 2015) LEI FRANCHE-COMTÉ Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires (Support mis à jour le 30 septembre 2015) LEI FRANCHE-COMTÉ : Gestion des disponibilités et MAJ par les prestataires

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

Document d orientation AGRÉMENT

Document d orientation AGRÉMENT Document d orientation AGRÉMENT Mise à jour : Le 1 janvier 2016 Bienvenue au cours d Agrément Document d orientation Le Conseil de formation pharmaceutique continue (CFPC) a été fondé en 1969 dans le but

Plus en détail

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS AVRIL 2013 Table des matières 1) But 2) Champ d application 3) Portée 4) Qualifications 5) Mesures

Plus en détail

BOURSES NATIONALES DU SECOND DEGRE DE LYCEE. Année scolaire 2015-2016. Le recteur I- INFORMATION DES FAMILLES

BOURSES NATIONALES DU SECOND DEGRE DE LYCEE. Année scolaire 2015-2016. Le recteur I- INFORMATION DES FAMILLES Le recteur à Mesdames et Messieurs les Chefs des établissements d enseignement du second degré public et privé Rennes, le 7 janvier 2015 Service Académique des Bourses SAB DSDEN 29 BOURSES NATIONALES DU

Plus en détail

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 Vincent CHARLOT Jean René JOLY STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 MODALITES PRATIQUES 1. Durée minimale annuelle totale (S1 + S2) = 105 heures correspondant

Plus en détail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail

Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le Registre de Santé et Sécurité au Travail Le registre santé et sécurité au travail est un document obligatoire (article 3-2 décret 82-453 modifié relatif à l hygiène, à la sécurité et à la prévention

Plus en détail

KIT BÉNÉVOLES COMMENT GÉRER LES RELATIONS AVEC LA PRESSE. l association qui lutte contre la leucémie. www.laurettefugain.org

KIT BÉNÉVOLES COMMENT GÉRER LES RELATIONS AVEC LA PRESSE. l association qui lutte contre la leucémie. www.laurettefugain.org l association qui lutte contre la leucémie COMMENT GÉRER LES RELATIONS AVEC LA PRESSE KIT BÉNÉVOLES soutenir mobiliser aider la recherche médicale sur les leucémies et les maladies du sang autour des Dons

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 Office de Tourisme du Lac du Der - Station Nautique - 51290 Giffaumont Champaubert www.lacduder.com Le mot du Président, Créé à l initiative du

Plus en détail

PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE

PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE PROCEDURE DE REPONSE AUX QUATRE APPELS A PROJETS LANCES PAR LA REGION CENTRE Le Conseil régional lance quatre appels à projets pour répondre aux besoins de formation des territoires de la région en qualification,

Plus en détail

Guide d utilisation des principales fonctions de l INTRANET FRANCE LOTS ORGANISATION

Guide d utilisation des principales fonctions de l INTRANET FRANCE LOTS ORGANISATION Guide d utilisation des principales fonctions de l INTRANET FRANCE LOTS ORGANISATION En quelques mots d Adhérents «Le TOP 20, enfin du partage d information pour être plus fort aussi face à nos propres

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com. Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT

KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com. Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com Karatesight v6 INSTALLATION DE KARATESIGHT Juillet 2010 KARATESIGHT 9 rue du bijou 86360 MONTAMISE mathieu.fourtillan@karatesight.com

Plus en détail

REMPLIR L OBLIGATION DE PUBLICITE DU COFINANCEMENT EUROPEEN

REMPLIR L OBLIGATION DE PUBLICITE DU COFINANCEMENT EUROPEEN REMPLIR L OBLIGATION DE PUBLICITE DU COFINANCEMENT EUROPEEN La publicité de l aide européenne apportée à votre opération fait partie intégrante des obligations contractuelles 1 et elle doit être appliquée

Plus en détail

GUIDE du. Porteur de Projet. lafabriquedescolibris.org

GUIDE du. Porteur de Projet. lafabriquedescolibris.org GUIDE du Porteur de Projet lafabriquedescolibris.org INTENTION Voici quelques conseils pour vous aider dans la mise en ligne de votre projet et pour que la Fabrique vous soit vraiment utile! Avant de lire

Plus en détail

Le P@ss Montagne est un site internet permettant l'achat de forfaits de ski à tarifs réduits.

Le P@ss Montagne est un site internet permettant l'achat de forfaits de ski à tarifs réduits. Le P@ss Montagne est un site internet permettant l'achat de forfaits de ski à tarifs réduits. Il est accepté dans plus d'une quarantaine de stations, et permet d aller skier sans passer aux caisses des

Plus en détail

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer

Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Elaborer une Stratégie de Plaidoyer Tenant compte du temps et des ressources limités des responsables de mise en œuvre de programmes, les outils de la série Straight to the Point (Droit au But) de Pathfinder

Plus en détail

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?»

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?» SOCIAL QUIZ «Maitrisez vous votre protection sociale?» 2 3 APPLICATION TABLETTE À DESTINATION DES EXPERTS-COMPTABLES AG2R LA MONDIALE lance l application Social Quiz pour tablette «Maitrisez-vous votre

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2

vous propose? 6 000 pour un échafaudage de pied 2 ou 3 000 pour un échafaudage roulant 2 Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise.

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Bilan de Compétences / Le Bilan Professionnel Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique

Plus en détail

La sécurité autour de l école. Informations. Sur le site web de l école : http://ecolecsmb.com/ iledessoeurs

La sécurité autour de l école. Informations. Sur le site web de l école : http://ecolecsmb.com/ iledessoeurs Nouvelle École: Île-des-Soeurs II 100, boulevard de l Île-des-Soeurs Verdun (Québec) H3E 0C7 514-748-4641 Naissance d une nouvelle école Jeudi, 13 aou t 2015 Volume 1, Nume ro 1 La sécurité autour de l

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite

Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Guide d Installation du logiciel Diagnostic Suite Version 5 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

Comment créer votre compte Test GRATUIT :

Comment créer votre compte Test GRATUIT : Comment créer votre compte Test GRATUIT : 1. Cliquez sur le lien ci-dessous : 2. Compléter les étapes de l enregistrement comme nouveau marchand - Dans l onglet «Choisissez la solution appropriée» choisissez

Plus en détail

COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT

COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT Evènementiel Nicolas ASTRUC nicolas.astruc@basketly.com Organiser une manifestation nécessite une mise en place méthodique. Plusieurs points sont à respecter scrupuleusement

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur 2009-2010 Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet le logiciel anti plagiat plébiscité Guide d utilisateur 2009-2010 SOMMAIRE 1 Prise en main de Compilatio.net : p3 1. Identifiez vous

Plus en détail

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 6 juillet 2015. La rectrice de l académie de Créteil

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 6 juillet 2015. La rectrice de l académie de Créteil Créteil, le 6 juillet 2015 La rectrice de l académie de Créteil à Mesdames et Messieurs les chefs des établissements du second degré (lycées, lycées professionnels, collèges, EREA), Rectorat Division des

Plus en détail

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1

PRODUITS. 5 PRODUITS Version 2-2009 1 PRODUITS Autocollants Display - échantillons Comment utiliser les autocollants Display Conseils pour économiser l énergie Outils marketing pour votre campagne Display (propositions) Carte postale Display

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE AMAFI RELATIVE AUX SONDAGES DE MARCHE ET AUX TESTS INVESTISSEUR

NORME PROFESSIONNELLE AMAFI RELATIVE AUX SONDAGES DE MARCHE ET AUX TESTS INVESTISSEUR NORME PROFESSIONNELLE AMAFI RELATIVE AUX SONDAGES DE MARCHE ET AUX TESTS INVESTISSEUR Norme établie pour l application de l article 216-1 du règlement général de l Autorité des marchés financiers AMAFI

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

Notice d utilisation de CLIC - abonné

Notice d utilisation de CLIC - abonné Notice d utilisation de CLIC - abonné Sommaire I. Utilisez votre boîte aux lettres numérique CLIC pour envoyer un courrier 1 A. Choix du destinataire 2 B. Composer le courrier 4 II. Utilisez votre boîte

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Manuel du cabinet en ligne

Manuel du cabinet en ligne Manuel du cabinet en ligne Guide d utilisation Juillet 2012 Sommaire Bienvenue dans «Mon manuel de cabinet en ligne»!...3 Présentation... 3 Avertissement... 4 Démarrage...4 Identification Création de votre

Plus en détail

Messagerie vocale. Guide d utilisation

Messagerie vocale. Guide d utilisation Messagerie vocale Guide d utilisation Table des matières Messagerie vocale.... Configuration du service de messagerie vocale... 2 Récupération des messages...4 Pendant l écoute des messages...5 Après

Plus en détail

risques professionnels

risques professionnels 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité Commercialisation Relation-client Multimédia E-visibilité Programme Numérique Internet et vous Comment rester «connecté»? Aujourd hui, la majorité des touristes préparent leurs vacances sur Internet. Suivre

Plus en détail

RENDEZ-VOUS A LYON! Les thèmes retenus pour ces 34 èmes Journées sont :

RENDEZ-VOUS A LYON! Les thèmes retenus pour ces 34 èmes Journées sont : RENDEZ-VOUS A! Cahors, le 26 octobre 2011 Après 2007, le CEFH met à nouveau le cap sur la Cité des Gaules! Lyon accueillera les 3, 4 et 5 avril pour les 34 èmes journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation

Plus en détail

TROPHEES FNAIM VIP 2015

TROPHEES FNAIM VIP 2015 TROPHÉES FNAIM / VICTOIRES DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER TROPHEES FNAIM VIP 2015 TROPHEES FNAIM VIP 2015 A l initiative de la FNAIM et en partenariat avec Le Journal de l Agence et Explorimmo, les

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION Sommaire Qui sommes-nous et pourquoi sommes-nous là? Qu est-ce que le passage

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique 7.2 Modèles Dans cette rubrique, vous trouverez d abord un document d évaluation des risques qu il est souhaitable de remettre à chaque salarié afin qu il le complète. Il s agit d une base de travail destinée

Plus en détail

Accueil Numérique : l action du réseau national des Offices de Tourisme

Accueil Numérique : l action du réseau national des Offices de Tourisme Accueil Numérique : l action du réseau national des Offices de Tourisme Journée technique FROTSI Bretagne - Le numérique, prétexte à une nouvelle stratégie de l accueil? L ACCUEIL, MISSION «HISTORIQUE»

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Mode d emploi. En 2016 saisissez en ligne et télétransmettez votre déclaration n 2035 sur le site de l ARAPL : www.araplbn.org

Mode d emploi. En 2016 saisissez en ligne et télétransmettez votre déclaration n 2035 sur le site de l ARAPL : www.araplbn.org «SAISIE 2035» Mode d emploi En 2016 saisissez en ligne et télétransmettez votre déclaration n 2035 sur le site de l ARAPL : www.araplbn.org Complétez en ligne sur notre site www.araplbn.org votre déclaration

Plus en détail

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Vous allez considérer que vous entrez dans une école que vous n avez pas l habitude de fréquenter. Vous entrez

Plus en détail

Information sur les vols par SMS Table des matières

Information sur les vols par SMS Table des matières Information sur les vols par SMS Table des matières Flight Info 3880 Services... 3 Restez informés... 3 Introduction... 3 Comment fonctionne Flight Info 3880?... 3 Coût... 3 Comment utilisez le service?...

Plus en détail

Notice CAWEB. (https://cga2e-caweb.cegid.com) Caweb a été créé pour favoriser et faciliter les échanges entre OGA, cabinets comptables et adhérents.

Notice CAWEB. (https://cga2e-caweb.cegid.com) Caweb a été créé pour favoriser et faciliter les échanges entre OGA, cabinets comptables et adhérents. Notice CAWEB (https://cga2e-caweb.cegid.com) Caweb a été créé pour favoriser et faciliter les échanges entre OGA, cabinets comptables et adhérents. Ce site est ouvert aux différents partenaires et notamment

Plus en détail

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Forum de l entrepreneuriat 2015 Like A Bird / Owly Birdy Tweetez cette conférence avec le hashtag #FDELYON! Qui nous sommes? Owly Birdy :

Plus en détail

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots.

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots. du contrôle périodique, de l entretien et de l éventuelle fourniture ou remplacement d extincteurs et autres prestations de sécurité incendie Date diffusion : novembre 2010 du contrôle périodique, de l

Plus en détail

eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice

eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice D une convivialité sans pareil, le portail eservice permet, en quelques clics, d échanger des informations

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 mai 2010 N/Réf. : CODEP-PRS-2010-027150 Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation : Coronarographie Identifiant de la visite

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 Application STAGES... 2 1. Accueil... 2 2. Gestion des conventions de stage... 2 2.1. Visualiser mes conventions

Plus en détail

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux obligation depuis le 1 er juillet 2012 Un nouveau téléservice pour construire sans détruire www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr

Plus en détail

Stratégie de communication 2013 2014

Stratégie de communication 2013 2014 Stratégie de communication 2013 2014 1 BILAN CAMPAGNE 4 mars au 14 avril 2013 2 Campagne 2013 : inscription des clubs France 753 clubs sur 1 057 soit 71% 3 Campagne 2013 : relais communication Une volonté

Plus en détail

Version 2015.01. Note de livraison. Livraison du 09/03/2015

Version 2015.01. Note de livraison. Livraison du 09/03/2015 Version 2015.01 Note de livraison Livraison du 09/03/2015 Resamania 05/03/2015 1. RESERVATION & ACHAT EN LIGNE MISE EN PLACE D'UN SITE MOBILE POUR SMARTPHONES & TABLETTES 2 1. PRESENTATION 2 2. LE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles.

Le blog Un blog est un type de site web ou une partie d'un site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles. Les réseaux sociaux à ne pas confondre avec : Un site ou site web est un ensemble de pages web hyper liées (par un menu) entre elles et accessible à une adresse web. Le blog Un blog est un type de site

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Lot 2 : expertises ponctuelles marketing stratégique et opérationnel, promotion et commercialisation touristiques Réalisation de missions ponctuelles

Plus en détail

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage Présenté par: +20 ans d expérience. de culture polyvalente et de recherches en matière sûreté-sécurité Date de la présentation: 2013 Concurrentiel. DANS LA PRESTATION SECURITE SURVEILLANCE GARDIENNAGE

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION

Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION Relais pour la vie BULLETIN D INSCRIPTION VOTRE RELAIS EN FRANCE Plus d info sur www.relaispourlavie.net Vous trouverez ci-dessous les coordonnées postales pour l envoi de votre bulletin d inscription

Plus en détail

FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite?

FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? Quels sont les justificatifs à fournir pour attester du commencement

Plus en détail