Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1"

Transcription

1 CIRCULAIRE n 3212 PREVENIR LES CHUTES DEPUIS LES TELESIEGES Le 7 octobre 2013 LR/RT/SD PJ : 1 Ce qu il faut retenir : La présente circulaire a pour objectif de vous aider à préparer la prochaine saison au regard des actions engagées par le Ministère des Transports et par Domaines Skiables de France, suite aux chutes depuis des télésièges survenues au cours de la saison d hiver 2012/2013. Dans les prochaines semaines, un ensemble d outils d information des usagers, concernant les bons comportements sur les télésièges, sera mis à votre disposition. Il y aura notamment une série de films courts d animation, qu il vous appartiendra de relayer à votre niveau, sur vos écrans, sur ceux de vos partenaires en station, sur le web, etc., ainsi que plusieurs supports dérivés. Il convient de vous y préparer et de préparer vos partenaires. Merci de bien vouloir renseigner dès aujourd hui le document annexé à la circulaire afin de : nous indiquer combien de supports vous êtes susceptibles de commander, pour nous aider à estimer les volumes ; nous renseigner sur les actions que vous avez conduites, afin de permettre à Domaines Skiables de France de communiquer vers l administration ou de répondre à la presse, en cas de besoin. Nous vous invitons également à vous reporter aux outils mis à votre disposition l hiver dernier : bonnes pratiques de la profession et éléments de langage. Robert Tardieu Chargé de Mission remontées mécaniques et QSE REMONTEES MECANIQUES 1

2 I. Le séminaire du 12 juin 2013 Le séminaire annoncé par Frédéric Cuvillier, Secrétaire d Etat aux Transports, à la suite des accidents de chutes depuis des télésièges durant la saison 2012/2013 s est tenu le 12 juin Il a rassemblé plus de 100 personnes, notamment des constructeurs, des exploitants, des représentants de salariés et des fonctionnaires de l Etat. Les échanges, qu il s agisse des présentations ou des débats, organisés sous forme de table ronde, ont été très riches et nous vous invitons à prendre connaissance des documents présentés durant ce séminaire, disponibles sur le site Internet du STRMTG, dans la rubrique «ACTUALITE». Il en ressort que le STRMTG recense une vingtaine de chutes de hauteur depuis des télésièges chaque année, qui surviennent pour les deux tiers sur des télésièges fixes et pour un tiers sur des télésièges débrayables, pour un nombre de passages similaire. Si elles peuvent aussi concerner des adultes, les chutes concernent plus souvent des enfants, avec un pic de survenance situé autour de 8 ans. Les chutes de hauteur surviennent majoritairement suite à un mauvais embarquement, et trouvent le plus souvent leur origine dans un comportement inadapté de l usager. Aucun dispositif constructif ne permet aujourd hui de traiter complètement le risque de chute depuis un télésiège, sans s appuyer sur le comportement attendu de l usager. Avec ce niveau d accidentologie, les remontées mécaniques se placent au même niveau de sécurité que les autres moyens de transports publics, et la France, à un niveau comparable à celui des autres pays de l arc alpin. Le point le plus novateur de la journée était la présentation, par le cabinet Ligeron, d une étude que lui avait confiée l Etat plus d un an auparavant, sur la perception de la sécurité par les usagers. Cette étude, qui prenait en compte l ensemble des remontées mécaniques et non uniquement les télésièges, montre en général que le client ne ressent pas de notion de risque sur remontées mécaniques. Lorsqu elle est présente, ce sont des parents qui l expriment à l égard de leurs enfants. En revanche, un stress est ressenti pendant les phases actives sur télésièges : à l embarquement, sans lien avec sa sécurité ; au débarquement, avec une crainte du comportement des autres usagers et une peur de ne pas débarquer. L utilisateur des remontées mécaniques se positionne plus en client qu en usager et il attend à ce titre une assistance forte de la part de l agent d exploitation. Par ailleurs : le risque encouru n est pas toujours identifié par l usager (et donc sous-évalué) ; la signalisation n est ni regardée ni recherchée (jugée peu visible et peu utile) ; le comportement attendu au regard des enfants de moins de 1,25 m est mal connu et suscite des interrogations sur la responsabilité de l accompagnant. II. La démarche engagée par le Ministère des Transports Le STRMTG agit dans plusieurs directions : information et sensibilisation des usagers ; REMONTEES MECANIQUES 2

3 poursuite des expérimentations matérielles (prévention des chutes par dispositif additionnel sur les sièges + systèmes d aide à l exploitation) ; incitation des exploitants et moniteurs de ski à travailler ensemble pour la sécurité des usagers et tout particulièrement pour la prise en compte des groupes d enfants ; amélioration des déclarations d accidents faites par les exploitants pour faciliter l analyse et en tirer de meilleurs enseignements ; renforcement des exigences réglementaires sur le management de la sécurité. III. Un film d animation créé par les professionnels à l initiative de Domaines Skiables de France De toutes les pistes de réflexion, la plus prometteuse pour prévenir les chutes de hauteur depuis les télésièges est sans doute la sensibilisation et l information de l usager. Le Ministère des Transports entend s adosser à la campagne de prévention sur les pistes déployée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, que vous connaissez («Faites attention au skieur en aval», «Maîtrisez votre vitesse», villages prévention, etc.). Pour aller plus loin et mieux toucher la cible principale visée par cette action de prévention (les enfants âgés de 8 à 13 ans), Domaines Skiables de France a voulu créer plusieurs petits films d animation, alliant pédagogie et humour, illustrant les bons comportements. Ces films et les supports dérivés seront disponibles selon le calendrier suivant. Films d animation : 5 clips courts (entre 30 et 45 s chacun). Bande(s) dessinée(s) : format «pocket» à distribuer en caisse Disponibles en décembre BD, incitant à découvrir le film via QR code, sera disponible dès novembre Plusieurs autres BD, expliquant les comportements sécuritaires sur télésiège, seront disponibles pour l hiver 2014/2015. Insertion pour plan des pistes ou autre support «print» existant Disponibles pour l hiver 2014/2015 Stickers Décembre 2013 Bâches pour pylônes de télésièges Décembre 2013 Manchon pour gardes corps de sièges Décembre 2013 Il vous reviendra de diffuser les films par tous moyens à votre convenance (site internet, page Facebook, application Smartphone, écrans en caisse ou au départ des installations,,) et de commander les autres supports selon vos besoins. Vos partenaires en station, notamment les offices de tourisme, les écoles et les clubs de ski, doivent être mis à contribution pour diffuser les films, ou les supports qu ils maîtrisent. Vous devez les y préparer. REMONTEES MECANIQUES 3

4 Afin de choisir les prestataires chargés de fabriquer les supports en question, nous avons besoin d estimer le nombre que vous êtes susceptibles de commander : à cet effet, merci de bien vouloir remplir le document joint en annexe. Domaines Skiables de France sélectionnera pour chaque fourniture, un prestataire auprès de qui vous pourrez passer directement vos commandes. Plusieurs partenaires ont été sollicités pour participer au financement de cette initiative : les constructeurs de remontées mécaniques, le Syndicat National des Moniteurs de Ski Français, le Ministère des Transports, l Association Nationale des Maires de Stations de Montagne, des courtiers et des assureurs. La section Haute-Savoie de Domaines Skiables de France a également apporté son soutien. Ces financements permettront de payer la conception de la campagne, laissant uniquement le coût marginal de production des supports (impressions par exemple) à la charge des exploitants. Le document joint en annexe nous renseignera aussi sur les actions que vous avez engagées à votre niveau et nous permettra de disposer d éléments statistiques pour répondre à la presse ou à l administration (aucun renseignement «individuel» ne sera communiqué par Domaines Skiables de France). Il est donc important de le renseigner le plus précisément possible et de nous le retourner dans les meilleurs délais. Votre mobilisation sera déterminante pour les suites, notamment réglementaires, qui seront données à cette problématique. REMONTEES MECANIQUES 4

5 Annexe à la circulaire n 3212 «Prévenir les chutes depuis les télésièges» Merci de bien vouloir renseigner le document et de le retourner à Domaines Skiables de France. Le 7 Octobre 2013 Nom de l exploitation :... N Adh :... M. (Mme)... Fonction :... Date : Signature : 1/ Intentions de commande des outils d information des usagers concernant les bons comportements sur les télésièges : Quels supports et quelles quantités êtes-vous susceptibles de commander? Type Prix approximatif pour info (dépendra des quantités commandées) Quantité envisagée Observations/suggestions Sticker Bande dessinée (format Pocket à distribuer en caisse avec le forfait) 0,10 à 0,30 Bâche pour pylône de télésiège 250 Manchon pour gardecorps de siège REMONTEES MECANIQUES 1

6 2/ Actions mises en œuvre : Merci de cocher les actions ou mesures que vous mettez en œuvre pour prévenir les accidents sur remontées mécaniques, notamment sur les télésièges. Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Information des professionnels du ski (écoles de ski, clubs, ) Réunion Courriers Observations Collaboration avec les écoles de ski et les clubs Information des usagers (hors règlement de police et panneaux de signalisation) Faciliter la gestion des groupes à l embarquement des TS Relayer les messages de sécurité et les bonnes pratiques Support papier ou plan des pistes Films Messages sur radios locales Agents dédiés Ateliers prévention Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Observations Participation du personnel à l amélioration de la l exploitation Formation des conducteurs à la prévention des accidents Fiches de suggestion Générale (accidentologie, règlement) Comportement (posture active) Utilisation de la marche arrière sur télésiège pour ramener en gare une personne mal embarquée REMONTTES MECANIQUES 2

7 Actions/mesures spécifiques aux télésièges Type Comment / Pourquoi Je mets en œuvre cette mesure Aménagement des aires d embarquement Matériel à disposition du personnel en gare aval pour récupérer une personne mal embarquée Avec tapis glissant ou gabarit pour maintenir une hauteur d embarquement fixe Avec matérialisation des couloirs d embarquement Avec matérialisation de la ligne d embarquement Avec aménagement d une file «enfants» adaptée Echelle, bâche pompier ou dispositif équivalent Observations Nombre d appareils concernés Système d alerte pour rappeler à l ordre des clients qui n auraient pas baissé le garde-corps Système d aide à l exploitation à l embarquement Porte voix, sifflet Système automatique (message lumineux) Détection de position de garde-corps par exemple Dispositifs additionnels sur les sièges Pour empêcher le sousmarinage pour verrouiller le garde-corps REMONTTES MECANIQUES 3

DOSSIER DE PRESSE PRÉVENTION HIVER 2014. Campagne de. www.sports.gouv.fr/preventionhiver. Pour que la montagne. reste un plaisir.

DOSSIER DE PRESSE PRÉVENTION HIVER 2014. Campagne de. www.sports.gouv.fr/preventionhiver. Pour que la montagne. reste un plaisir. @sports_gouv DOSSIER DE PRESSE Pour que la montagne reste un plaisir Campagne de PRÉVENTION HIVER 2014 En partenariat avec : Ministère de l Intérieur Ministère de l Economie et des Finances Ministère de

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS

séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS séjour ski ////////////////////////////////////////////////////////// 6811 ANS 27 Séjour SKI «Villard de la Glisse» Du 8 au 14 février 2015 - Villard de Lans (38) - Capacité : 20 places Séjour ouvert à

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

SPORTS DE NEIGE ET MONTAGNE 2040

SPORTS DE NEIGE ET MONTAGNE 2040 SPORTS DE NEIGE ET MONTAGNE 2040 SOMMAIRE OBJECTIFS PRESENTATION DES OPERATIONS BILAN PROBLEMATIQUE PROJET DE DEVELOPPEMENT OBJECTIFS Organiser la découverte des sports de neige pour les rhônalpins afin

Plus en détail

CARNET DE ROUTE HANDICAP

CARNET DE ROUTE HANDICAP CARNET DE ROUTE HANDICAP INTRODUCTION La commune de St Martin de Belleville dont dépend la station de Val Thorens a signé la charte «Pour une montagne de confort» le 20 août 2012. Elle s engage donc à

Plus en détail

Prestations Groupes 2015/2016

Prestations Groupes 2015/2016 Prestations Groupes 2015/2016 Skiez Malins, skiez Beaufortain.... Grâce à son accès facile et rapide, à 20 minutes d Albertville, la station d Arêches Beaufort est idéale pour une sortie groupe! Avec un

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE TITRES DE TRANSPORT DE REMONTÉES MÉCANIQUES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE TITRES DE TRANSPORT DE REMONTÉES MÉCANIQUES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE TITRES DE TRANSPORT DE REMONTÉES MÉCANIQUES Syndicat des Habères Siège social : Mairie 74420 HABERE POCHE Exploitant le domaine skiable des Habères Ci-après

Plus en détail

FORFAITS DE SKI NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURES OFFRES 6 JOURS ADULTE 6 JOURS FAMILLE

FORFAITS DE SKI NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURES OFFRES 6 JOURS ADULTE 6 JOURS FAMILLE FORFAITS DE SKI 6 JOURS ADULTE PARADISKI ILLIMITÉ Les Arcs/Peisey-Vallandry/la Plagne : 425 km de pistes sans limite. PARADISKI DÉCOUVERTE 5 jours les Arcs/Peisey-Vallandry + 1 jour Paradiski. LES ARCS/PEISEY-VALLANDRY

Plus en détail

SAISON 2014-2015. Tous les samedis. De JANVIER. à MARS

SAISON 2014-2015. Tous les samedis. De JANVIER. à MARS SAISON 2014-2015 Tous les samedis De JANVIER à MARS 1 2 Commission Ski Tourisme Samedi Responsable : Pierre PINEL 04 76 88 23 55 pinel@esrf.fr Trésorier: Pierre PINEL 04 76 88 23 55 pinel@esrf.fr Co-responsable

Plus en détail

COMMISSION CONSULTATIVE TOURISTIQUE Réunion du 14/11/2014

COMMISSION CONSULTATIVE TOURISTIQUE Réunion du 14/11/2014 COMMISSION CONSULTATIVE TOURISTIQUE Réunion du 14/11/2014 Une démarche commune La commission consultative touristique a souhaité que les techniciens en charge de la stratégie marketing et communication

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC Appel à consultation CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC 1. RAPPEL DU CONTEXTE En Savoie Mont Blanc - composé des deux départements

Plus en détail

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Ski en activité Séminaire - EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Team Building r a n d o n n é e Raq u e t t e s Nous vous proposons un moment de détente unique dans la région, qui permet à la fois

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LYON Place de la République Du 20 au 23 Novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. LYON Place de la République Du 20 au 23 Novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE LYON Place de la République Du 20 au 23 Novembre 2013 SOMMAIRE I Station Lyon Neige II Programme III Animations IV Plan de l événement V Les partenaires STATION LYON NEIGE 2013 La montagne

Plus en détail

HIVER 2015 2016. Savoie / Rhône-Alpes Chalet La Rua. Pension complète

HIVER 2015 2016. Savoie / Rhône-Alpes Chalet La Rua. Pension complète Savoie / Rhône-Alpes Chalet La Rua HIVER 2015 2016 073 003 01 Mis à jour le 19/01/15 Modifié le 23/09/2015 Pension complète Au cœur des Alpes savoyardes, dominant la vallée de la Maurienne, découvrez sur

Plus en détail

LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA

LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA INTRODUCTION CETTE DEMARCHE DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE A EU POUR BUT LA RECONNAISSANCE PAR L ETAT DE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition IMPORTANT! Ce document doit être obligatoirement adressé par courrier, avant le 12 octobre 2015 minuit, le cachet de la poste

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

CE Association - Amicale Club Amis

CE Association - Amicale Club Amis CE Association - Amicale Club Amis Vous souhaitez organiser une sortie ski? SERVICE «CAR EXCLUSIF» - Un car rien que pour votre groupe DEMANDEZ VOTRE DEVIS, Contactez Virginie de notre service groupes

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

DIFFERENTS SITES POSSIBLE

DIFFERENTS SITES POSSIBLE DIFFERENTS SITES POSSIBLE Châtel Formule A (Ours Blanc) FORMULES CHÂTEL 1200-2200 m HAUTE - SAVOIE (74) Station - village de Haute-Savoie, Châtel offre un domaine skiable très varié. Située aux portes

Plus en détail

REUNION PROPRIETAIRES 27 décembre 2012 LES RESULTATS DE TIGNES

REUNION PROPRIETAIRES 27 décembre 2012 LES RESULTATS DE TIGNES REUNION PROPRIETAIRES 27 décembre 2012 LES RESULTATS DE TIGNES HIVER 2012 : FREQUENTATION STATION Fréquentation 2012 : - 0,7% vs 2011 séjours : 340 800 nuitées : 2 044 800 En volume de personnes accueillies,

Plus en détail

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE 03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La circulation à la campagne présente des dangers spécifiques. La signalisation est moins importante. Les passages protégés pour les piétons

Plus en détail

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable.

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Domaine skiable La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Le domaine skiable français en quelques chiffres : Avec près de 1180 km², le

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Le cursus de formation est mis en œuvre dans le cadre de contrat de professionnalisation de 6 mois (autres financements possibles). Il intègre différents modules qui permettent d envisager une réussite

Plus en détail

Marketing et communication SMART Courtage Assurances

Marketing et communication SMART Courtage Assurances Marketing et communication SMART Courtage Assurances Le présent questionnaire préalable d assurance Marketing et Communication a pour objet de réunir des informations sur vos activité commerciales Quelles

Plus en détail

Individuels. La meilleure façon de skier depuis 15 ans...

Individuels. La meilleure façon de skier depuis 15 ans... Individuels La meilleure façon de skier depuis 15 ans... Saison 2015 Sommaire Nouveauté hiver 2015 3 Comment réserver? 4 Les formules Ski-lowcost 5 Programme Saison Hiver 2015 7 Offres promos groupes car

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE. Du jour 2 au Jour 7

PROGRAMME DETAILLE. Du jour 2 au Jour 7 SEJOUR NEIGE Arc 1800 Village Club Soleil Entre janvier et mars 2016 (08 Jours/07 Nuits) PROGRAMME DETAILLE Jour 1 Arrivée au Village Club Les Menuires. Installation en chambre à partir de 14h00. Votre

Plus en détail

Innovation touristique versus industrielle : les innovations dans le domaine des sports d hiver et d été

Innovation touristique versus industrielle : les innovations dans le domaine des sports d hiver et d été Colloque «Les voies de l innovation touristique», Festival International des Métiers de la Montagne (FIMM) Innovation touristique versus industrielle : les innovations dans le domaine des sports d hiver

Plus en détail

En voiture POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres

En voiture POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres En voiture POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue Il est particulièrement difficile pour un enfant de rester immobile ; c est pourquoi les trajets en voiture sont souvent vécus comme une contrainte

Plus en détail

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

CLASSE DE NEIGE. 27 mars - 2 avril 2010. Groupe scolaire E. Cheneau Hanches. St Margaret s school Hong Kong

CLASSE DE NEIGE. 27 mars - 2 avril 2010. Groupe scolaire E. Cheneau Hanches. St Margaret s school Hong Kong CLASSE DE NEIGE 27 mars - 2 avril 2010 Groupe scolaire E. Cheneau Hanches Classes de CM1 - CM2 : Angélique Ghali - Mathieu Hénault 48 élèves St Margaret s school Hong Kong Enfants de P5 et P6 14 élèves

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Afin d optimiser la préparation de votre séjour, pensez à prendre ce document avec vous avant de partir.

Afin d optimiser la préparation de votre séjour, pensez à prendre ce document avec vous avant de partir. Créditphoto:Sémaphorephoto Chers clients, Vous avez choisi de venir à Val Thorens, dans le plus grand domaine skiable du monde et nous vous en remercions. Afin de préparer votre arrivée et votre séjour

Plus en détail

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse.

Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne réponse. CAMPAGNE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS MAJEURS CÔTE D OPALE - FLANDRE 2010 Pour le savoir, faites le test et répondez aux 10 questions suivantes, en cochant la case de la bonne

Plus en détail

2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC 2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC 139 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC La Société de l assurance automobile du Québec «a pour mission d assurer et de protéger les personnes

Plus en détail

En collaboration avec LA GESTION DES RISQUES AU SEIN DU SECTEUR PUBLIC LOCAL EN 2013

En collaboration avec LA GESTION DES RISQUES AU SEIN DU SECTEUR PUBLIC LOCAL EN 2013 En collaboration avec LA GESTION DES RISQUES AU SEIN DU SECTEUR PUBLIC LOCAL EN 2013 MARS 2013 INTRODUCTION, METHODOLOGIE Primo France, association dédiée à la gouvernance et à la gestion du risque public,

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SKI : RECOURS ET RESPONSABILITÉ

LES ACCIDENTS DE SKI : RECOURS ET RESPONSABILITÉ INC document FICHE PRATIQUE J. 254/03-09 LES ACCIDENTS DE SKI : RECOURS ET RESPONSABILITÉ Les vacances d hiver sont terminées, et nombreux sont ceux qui se sont adonnés aux joies des sports d hiver cette

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

Helpcard. 0800 808 114 A l étranger +41 58 827 63 16. D autres questions? En cas de panne ou d accident. En Suisse. TCS Carte Entreprise

Helpcard. 0800 808 114 A l étranger +41 58 827 63 16. D autres questions? En cas de panne ou d accident. En Suisse. TCS Carte Entreprise D autres questions? TCS Carte Entreprise Contactez-nous : 0842 440 440 0844 888 112 entreprise@tcs.ch www.tcs.ch/entreprise Helpcard En cas de panne ou d accident En Suisse 0800 808 114 A l étranger +41

Plus en détail

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Famille"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Famille Cahier des charges Hébergement Site thématique : Votre contact : Intitulé : Christelle Capitaine c-capitaine@tourismebretagne.com 02 99 28 44 73 Eligibilité au Club "Famille" Valable au : 01/01/2015 2

Plus en détail

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange LES PORTES DU SOLEIL, UN UNIVERS COMPLEXE Des planètes plus ou moins grosses Des planètes plus ou moins éloignées du centre Des planètes

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Séjour ski à la Plagne

Séjour ski à la Plagne Coup de cœur avec la participation du COGAS Séjour ski à la Plagne 8 jours / 7 nuits (Demi-pension ou pension complète selon le forfait choisi) Du 15 février 2014 au 05 avril 2014 à l hôtel-chalet ASPTT

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE FORMATION

VOTRE PARTENAIRE FORMATION LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE GEX, VOTRE PARTENAIRE FORMATION 1/15 Les formations du C.R.I. Toutes nos formations sont données gratuitement dans le cadre des missions du C.R.I., dont le financement

Plus en détail

REUNION PROPRIETAIRES 30 décembre 2014

REUNION PROPRIETAIRES 30 décembre 2014 REUNION PROPRIETAIRES 30 décembre 2014 HIVER 2014 : FREQUENTATION STATION Fréquentation HIVER 2014 : + 0,2% vs 2013 séjours : 342 500 nuitées : 2 055 000 En volume de personnes accueillies, l hiver 2014

Plus en détail

Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015

Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015 Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015 Conditions d accès à l offre «Escap 18-30» pour l été 2013 : Offre promotionnelle exclusivement au bénéfice des militaires ou civils de la défense,

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA BILAN D ETAPE 1 MATERIEL MEDICAL : UN CHAMP D INTERVENTION QUI SUSCITE DES ATTENTES FORTES RESUME Au printemps 2013, l URPS

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre «Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012 Objectifs de la rencontre : Etude des actions proposées par les trois comités de pilotage (Enrichir

Plus en détail

Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015

Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015 Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES NOTES 3 1. CONNEXION 3 2. GESTION DE L AFFILIATION 4 1. Vérification du profil du club 4 2. Affiliation du club pour la saison en cours

Plus en détail

STAGE SKI / SNOW A CHATEL

STAGE SKI / SNOW A CHATEL Page 1 sur 5 STAGE SKI / SNOW A CHATEL Séjour du Samedi 25 février 2012 (7h30) Au Samedi 03 mars 2012 (8h30) Stagiaires de 12 à 17 ans. PRIX : 650,00 à 675,00 Euros Chers ADOS, En 2009 la section ski snow

Plus en détail

Kit «Bouteilles d eau»

Kit «Bouteilles d eau» Campagne de sensibilisation à la polyarthrite Kit «Bouteilles d eau» - Sommaire - Les objectifs de la campagne L opération pilote du 21 avril 2012 en images Devenir ambassadeur de la campagne o Où et comment?

Plus en détail

DAG COMPTA SOMMAIRE. Sous-menu commande à facturer. Sous-menu facture en cours. Sous-menu factures réglées.

DAG COMPTA SOMMAIRE. Sous-menu commande à facturer. Sous-menu facture en cours. Sous-menu factures réglées. DAG COMPTA SOMMAIRE MENU JOURNAUX Sous-menu JOURNAL DE CAISSE Sous-menu JOURNAL DES BORNES Sous-menu JOURNAL INTERNET Sous-menu JOURNAL DE TOUTES LES VENTES. Sous menu VENTE PAR TITRE Sous menu VENTE DAG

Plus en détail

Octobre 2015. LES SPORTS D HIVER 100% PLAISIR Club Med vous offre la montagne sans contraintes. L hiver 2015-2016 en bref

Octobre 2015. LES SPORTS D HIVER 100% PLAISIR Club Med vous offre la montagne sans contraintes. L hiver 2015-2016 en bref Octobre 2015 LES SPORTS D HIVER 100% PLAISIR Club Med vous offre la montagne sans contraintes. L hiver 2015-2016 en bref 22 Villages Neige répartis dans les Alpes suisses, françaises et italiennes - les

Plus en détail

Projet Beaugrenelle. Sommaire :

Projet Beaugrenelle. Sommaire : Nb : bien qu ayant réalisé ce document avec le plus grand soin, les différents sujets abordés méritent la validation de spécialistes de sae? du droit, etc le présent document ne saurait donc engager ma

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail

&$/'*0$(!)*+,*',* *+,.

&$/'*0$(!)*+,*',* *+,. 1 $'('&()*+,*-*+,. &$/'*0$(!)*+,*',* *+,. $)&&$$'('$&$ La station qui conjugue le meilleur du ski avec la meilleur des ambiances ou plus poétiquement dit : «La neige en couleurs». Fort du constat de l

Plus en détail

Urbanisme & Architecture. Rhône-Alpes

Urbanisme & Architecture. Rhône-Alpes Urbanisme & Architecture Rhône-Alpes Urbanisme & Architecture Rhône-Alpes Sommaire 10 Avant-propos par Bernard Toulier DE LA NEIGE GLISSÉE À LA STATION DE SPORTS D HIVER par Jean-François Lyon-Caen 17

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Séjours enfants et pré-ados

Séjours enfants et pré-ados Hiver 2015 6-14 ans Séjours enfants et pré-ados Montagne, neige et ski pour vos enfants Chers parents et chers enfants, Après avoir bien étudié, nos jeunes Blanc-Mesnilois ont mérité des vacances d hiver

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Séminaire Réflexion au sommet Tignes Village Montana

Séminaire Réflexion au sommet Tignes Village Montana Séminaire Réflexion au sommet Tignes Village Montana Du mercredi 13 au dimanche 17 janvier 2016 Bulletin d inscription Village Montana Hôtels de standing 4* et 5* Aux pieds des pistes Garage couvert Spa

Plus en détail

SAVOIE - 73 VAL CENIS

SAVOIE - 73 VAL CENIS VAL CENIS 7/11 ANS Glissez à Val Cenis, sans retenue, avec vos copains! Mixez à plein temps glisse et animations diverses : création d un spectacle, grands jeux, topos sur l environnement de montagne Tous

Plus en détail

www.familleplus.fr Un engagement sur six points

www.familleplus.fr Un engagement sur six points www.familleplus.fr UN LABEL NATIONAL Créé en 2006, Famille Plus est un label national géré par trois associations d élus : l Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), l Association

Plus en détail

Baromètre mensuel avril 2015

Baromètre mensuel avril 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel avril 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l

Plus en détail

Les Français, sommaire. Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon. 30 décembre 2014

Les Français, sommaire. Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon. 30 décembre 2014 Les Français, Le Réveillon et l alcool au volant 30 décembre 2014 Plus que quelques heures pour choisir comment #RentrerEnVie lors du Réveillon sommaire Communiqué de presse - Les Français, Le Réveillon

Plus en détail

TRANSPORTS SANITAIRES EN AMBULANCES SUITE A PRISE EN CHARGE PAR LA SEM VALLOIRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.)

TRANSPORTS SANITAIRES EN AMBULANCES SUITE A PRISE EN CHARGE PAR LA SEM VALLOIRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) TRANSPORTS SANITAIRES EN AMBULANCES SUITE A PRISE EN CHARGE PAR LA SEM VALLOIRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Article 1 er : OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne les transports sanitaires

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

DESCRIPTION DE L ÉVÉNEMENT

DESCRIPTION DE L ÉVÉNEMENT Dossier Partenaire DESCRIPTION DE L ÉVÉNEMENT Morgins, station de ski valaisanne du domaine des Portes du Soleil, se situe dans un territoire montagneux. Le territoire possède une flore alpine très riche,

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Jeudi 3 Mai A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30

COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Jeudi 3 Mai A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 A L Ouverture de la séance, COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Jeudi 3 Mai A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 Présents : Marc KONAREFF, Guy GINET, Hervé CHARRIER, Yann

Plus en détail

Classe de neige 2016. Réunion Vendredi 06 novembre 2015

Classe de neige 2016. Réunion Vendredi 06 novembre 2015 Classe de neige 2016 Réunion Vendredi 06 novembre 2015 Pourquoi? Quoi? Quand? Où? Classe de neige Combien? Accompag nateurs? Qui? Matériel? Pourquoi partir en classe de neige? VIVRE ENSEMBLE. Découvrir

Plus en détail

Tout sous le même toit dans un écrin de montagnes à l entrée du Valais.

Tout sous le même toit dans un écrin de montagnes à l entrée du Valais. Le Palladium de Champéry est un centre sportif et culturel de renommée internationale. Sa conception «Tout sous un même toit» est idéal pour les rencontres de fédérations, les clubs sportifs de tous niveaux,

Plus en détail

«SAUVETEUR TOUR 2012»

«SAUVETEUR TOUR 2012» [1] L édito du Président Pour la 8 ème année consécutive la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme s invite sur une tournée des plages du littoral Français. Chaque édition a connu un réel succès

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SBC OOH MONTAGNE

COMMUNIQUE DE PRESSE SBC OOH MONTAGNE Janvier 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE SBC OOH MONTAGNE La montagne est un support media OUTDOOR puissant : les cibles à toucher sont plus souvent dehors que dedans! SBC MEDIA crée SBC OOH MONTAGNE (juillet

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

COUPE SKI ADAS-INRA 2015 23-25 JANVIER 2015 LA PLAGNE MONTALBERT (SAVOIE, 1250 A 3250M)

COUPE SKI ADAS-INRA 2015 23-25 JANVIER 2015 LA PLAGNE MONTALBERT (SAVOIE, 1250 A 3250M) COUPE SKI ADAS-INRA 2015 23-25 JANVIER 2015 LA PLAGNE MONTALBERT (SAVOIE, 1250 A 3250M) La SL ADAS-INRA de Montpellier et la Commission Sport organisent la COUPE SKI ADAS-INRA 23-25 JANVIER 2015 LA PLAGNE

Plus en détail

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France Rencontre Ville-Entreprises, vendredi 7 juin 2013 à 8h30 au 18ème étage de la Mairie Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre L annuaire économique 2013 est à votre disposition

Plus en détail

Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement. Signalisation des véhicules de déneigement

Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement. Signalisation des véhicules de déneigement Michel Masse, ing. Direction du soutien aux opérations Amélioration de la sécurité routière lors des opérations de déneigement Signalisation des véhicules de déneigement Contenu 1. Rappel des faits 2.

Plus en détail

GUIDE DE RÉSERVATION MATÉRIEL ET COURS COLLECTIFS DE SKI/SNOWBOARD

GUIDE DE RÉSERVATION MATÉRIEL ET COURS COLLECTIFS DE SKI/SNOWBOARD GUIDE DE RÉSERVATION MATÉRIEL ET COURS COLLECTIFS DE SKI/SNOWBOARD HIVER 2015/2016 Ce guide a pour objectif de vous aider à choisir le matériel de ski et les cours de ski collectifs les mieux adaptés à

Plus en détail

LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE

LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE C O N S E I L C O M M U N A U T A I R E D U 0 8 / 1 1 / 2 0 1 2 Le Programme Sites Pilotes des Gestion Intégrée des Risques Naturels

Plus en détail

Les stages sportifs CRSA IDF UCPA Transferts Saison 2012

Les stages sportifs CRSA IDF UCPA Transferts Saison 2012 Les stages sportifs CRSA IDF UCPA Transferts Saison 2012 Stages sportifs et pédagogiques visant à développer l accès aux activités sportives de plein air des enfants et de jeunes en situation de handicap

Plus en détail

dossier saison 2011/2012

dossier saison 2011/2012 dossier saison 2011/2012 GENÈSE DU PROJET L industrie du ski s inscrit dans un univers plus large, le secteur très courtisé des loisirs où interviennent de nombreux opérateurs du monde du voyage, de l

Plus en détail

La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) Forum Mode d emploi

La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) Forum Mode d emploi La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) organise régulièrement depuis 1990 des Forums de Jeunes Architectes Forum Mode

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale Date : 13/12/1999 Origine : DDRI ENSM Réf. : DDRI n 70/1999 ENSM n 41/1999 n / n / MMES et MM les Directeurs - des Caisses Primaires d'assurance

Plus en détail

HIVER 2015 2016. Savoie / Rhône-Alpes Chalet Le Chornais. Pension complète

HIVER 2015 2016. Savoie / Rhône-Alpes Chalet Le Chornais. Pension complète Savoie / Rhône-Alpes Chalet Le Chornais HIVER 2015 2016 073 001 02 Mis à jour le 19/01/15 Pension complète Bienvenue «au pays des milles chalets», au pied du Mont Blanc, dans l un des massifs les plus

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie dossier de presse Contact presse CNAMTS : Sandra Garnier 01 72 60 15 91 sandra.garnier@cnamts.fr Paris, le

Plus en détail

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel POUR NOUS REJOINDRE c est simple. Toute personne intéressée à titre personnel, familial (pour soi ou pour

Plus en détail

ARCS 2000. MMV All Inclusive. Du samedi 02/01 au 09/01/2016

ARCS 2000. MMV All Inclusive. Du samedi 02/01 au 09/01/2016 ARCS 2000 MMV All Inclusive Du samedi 02/01 au 09/01/2016 Arc 2000 en plein cœur de la Tarentaise avec ses 200 km de pistes de 1600 à 3226 m d altitude. HEBERGEMENT : Hôtel club Les Mélèzes Situé au pied

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS

MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS CONTRAT D ENTRETIEN DES CHEMINS D HIVER DE LA MUNICIPALITÉ DE ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS POUR LES SAISONS : 2013-2014; 2014-2015; 2015-2016 ONT COMPARU EN CE JOUR

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT Devant tout type d accident, de maladie, il convient d avertir le plus rapidement possible le Service Formation de l ATC. ASSURANCE MUTUELLE NATIONALE DES SPORTIFS L ATC

Plus en détail