Perception de la problématique environnementale par la population du Luxembourg février 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Perception de la problématique environnementale par la population du Luxembourg février 2007"

Transcription

1 Perception de la problématique environnementale par la population du Luxembourg février 2007

2 Fiche technique 2 enquête téléphonique par CATI computer assisted telephone interview par RDD random digit dialing en février 2007 interviews réalisées auprès de 1000 personnes à partir de 15 ans échantillon représentatif de la population résidente selon des quotas d âge, de sexe, d activité, de nationalité et de région droits d auteur réservés à TNS ILRES et au Ministère de l Environnement

3 Degré d importance personnelle accordé à la protection de l environnement en février vraiment très important 32% pas du tout important 1% peu important 1% très important 46% important 20%

4 Degré d importance accordé à la protection de l environnement 4 vraiment très important très important important peu important pas du tout important ans ans ans ans ans et plus Hommes Femmes Primaire Secondaire 1er cycle Secondaire 2e cycle Etudes sup. (Bac+1 ->+3) Université % 25% 50% 75% 100%

5 Sujets d intérêt et de discussion les derniers temps en matière d environnement 5 changement climatique réduction des déchets pollution de l'air santé & environnement pollution des eaux épuisement des ressources naturelles protection des paysages perte de la biodiversité 66 développement durable bruit %

6 6 Sujets d intérêt et de discussion les derniers temps en matière d environnement Répartition par sexe, âge, niveau d instruction et nationalité SEXE: La répartition des réponses est plutôt homogène sauf pour le développement durable: 64% des hommes contre 59% des femmes. Le sujet qui occupe le plus les hommes et les femmes est le changement climatique. AGE: ans : les moins intéressés pour les 2/3 des sujets 65 ans et plus : les moins intéressés par rapport au changement climatique pollution de l air. NIVEAU D INSTRUCTION: Le sujet qui occupe plus de répondants, indépendamment du niveau d instruction est le changement climatique. Primaire : les moins intéressés dans ~90% des sujets Etudes supérieures (BAC +) : les moins intéressés par rapport à la protection des animaux et la protection du paysage. NATIONALITÉ: De manière générale les portugais sont moins intéressés aux divers sujets par rapport aux autres nationalités. Là aussi le sujet qui occupe le plus les répondants, toutes nationalités confondues, reste le changement climatique. changement climatique réduction des déchets pollution de l'air santé & environnement pollution des eaux épuisement des ressources naturelles protection des paysages Luxembourgeois Portugais Autres nationalités perte de la biodiversité développement durable 56 les plus intéressés par l épuisement des ressources bruit naturelles et le développement durable %

7 Disposition à changer ses habitudes pour mieux respecter l environnement 7 économies d'électricité achat de produits avec peu d'emballage ampoules basse consommation économies de chauffage voiture à consommation réduite produits écologiques et/ou régionaux isolation renforcée habitat utilisation accrue transports publics 67 manger moins de viande 61 destinations de voyage plus proches 54 carsharing, covoiturage %

8 Disposition à changer ses habitudes pour mieux respecter l environnement Répartition par sexe, âge, niveau d instruction et nationalité 8 SEXE: La répartition des réponses est plutôt homogène sauf pour la disposition à manger moins de viande : 71% des femmes contre 50% des hommes. AGE: ans : les moins disposés à réduire leur consommation de viande (43%) choisir des destinations de voyages plus proches (47%) renforcer l isolation de leur habitation (74%) 65 ans et plus : de manière générale les moins disposés à changer leurs habitudes NIVEAU D INSTRUCTION: Primaire : les moins disposés à changer leurs habitudes de consommation pour les 2/3 des points Bac+ : moins de disposition à utiliser davantage les transports en commun Universitaire : les moins disposés à changer leurs habitudes par rapport au choix des destinations de voyage NATIONALITÉ: Luxembourgeois: les moins disposés à faire du covoiturage (42%), à utiliser plus les transports publics (63%) Portugais : les moins disposées à manger moins de viande (59%) et seulement 48% sont disposés à choisir des destinations de voyages plus proches. Autres nationalités : les moins disposés à choisir des destinations de voyages plus proches (49%).

9 Disposition à payer plus, si cela profite à l environnement pour 9 l'eau 72 l'alimentation 56 l'électricité ménagère le chauffage les voitures les taxes sur les voitures les transports en avion l'accès aux centres villes l'essence l'utilisation des routes le parking 40 rien de tout cela %

10 Disposition à payer plus, si cela profite à l environnement pour Répartition par sexe, âge et nationalité 10 SEXE: La répartition des réponses est plutôt homogène sauf pour: le parking: 44% des femmes contre 36% des hommes les taxes sur les voitures: 50% des femmes contre 43% des hommes. AGE: 65 ans et plus : les moins disposés à payer plus même si cela profite à l environnement (par rapport au ¾ des mesures) Indépendamment de l âge, les répondants seraient disposés à payer plus pour l eau. NATIONALITÉ: Luxembourgeois: les moins disposés à payer plus pour: l accès au centre ville l utilisation des routes Portugais : de manière générale les moins disposés à payer plus pour plus de 80% des mesures Luxembourgeois Portugais Autres nationalités l'eau l'alimentation l'électricité ménagère le chauffage les voitures les taxes sur les voitures les transports en avion l'accès aux centres villes l'essence l'utilisation des routes le parking rien de tout cela %

11 Le Luxembourg: devrait-il être un pays modèle en matière d environnement? 11 en aucun cas 4% tout à fait, certainement 23% plutôt non 8% plutôt oui 25% oui, ce serait bien 41%

12 Luxembourg: devrait-il être un pays modèle en matière d environnement Répartition par âge, sexe et niveau d instruction 12 tout à fait, certainement ce serait bien plutôt oui plutôt non en aucun cas ans ans ans ans ans et plus Hommes Femmes Primaire Secondaire 1er cycle Secondaire 2e cycle Etudes sup. (Bac+1-> +3) Université % 25% 50% 75% 100%

13 Attentes vis-à-vis du gouvernement luxembourgeois en matière de politique d environnement 13 du courage pour prendre des décisions impopulaires 50 des compromis pour avoir le soutien de la majorité de la population 44 qu'il attende l'évolution de la technologie pour résoudre les problèmes 14 rien du tout car le Luxembourg est trop petit pour avoir un impact sur l'état de la planète %

14 Attentes vis-à-vis du gouvernement luxembourgeois Répartition par âge et niveau d instruction 14 Courage pour prendre des décisions impopulaires Compromis pour avoir le soutien de la majorité de la population Attente l'évolution de la technologie Rien car Luxembourg est trop petit pour avoir un impact sur la planète ans ans ans ans 65 ans et plus Primaire Secondaire 1er cycle Secondaire 2e cycle Etudes sup. (Bac+1-> +3) Université 0% 25% 50% 75% 100%

15 Mesures à prendre par le gouvernement luxembourgeois pour influencer le comportement des citoyens, afin de les responsabiliser davantage en matière de protection de l environnement 15 sanctions sévères délits environnementaux 85 plus d'information et de sensibilisation 81 subvention énergies renouvelables promotion secteur nouvelles technologies de l'environnement réglementation plus stricte 63 réforme fiscale écologique 60 impôts sur l'énergie fossile 41 essence plus chère %

16 Mesures à prendre par le gouvernement luxembourgeois Répartition par niveau d instruction 16 Primaire Secondaire 1er cycle Secondaire 2e cycle Etudes supérieures (Bac+1->+3) Université sanctions sévères délits environnementaux plus d'information et de sensibilisation subvention énergies renouvelables promotion secteur nouvelles technologies de l'environnement réglementation plus stricte réforme fiscale écologique impôts sur l'énergie fossile essence plus chère %

17 Mesures à prendre par le gouvernement luxembourgeois Répartition par niveau d instruction 17 Primaire Secondaire 1er cycle Secondaire 2e cycle Etudes supérieures (Bac+1->+3) Université sanctions sévères délits environnementaux plus d'information et de sensibilisation subvention énergies renouvelables promotion secteur nouvelles technologies de l'environnement réglementation plus stricte réforme fiscale écologique impôts sur l'énergie fossile essence plus chère %

18 Est-il possible de résoudre les problèmes environnementaux actuels? 18 en partie possible 75% pas du tout possible 6% ne sait pas 2% tout à fait possible 17%

19 Est-il possible de résoudre les problèmes environnementaux actuels? Répartition par sexe, âge, niveau d instruction et nationalité 19 SEXE: La répartition des réponses par sexe est plutôt homogène. AGE: Les «optimistes» : les répondants qui croient que c est tout à fait possible sont, dans l ordre: les ans (23%) les ans (19%) les ans (18%) Les «pessimistes» : les répondants qui croient que ce n est pas du tout possible sont, dans l ordre: les 65 ans et plus (10%) les ans (7%) les ans (6%) NATIONALITÉ: Les répondants, toutes nationalités confondues, considèrent majoritairement, qu il est en partie possible de résoudre les problèmes environnementaux. Les portugais sont les plus «optimistes». NIVEAU D INSTRUCTION: Les répondants, tous niveaux d instructions confondus, considèrent majoritairement, qu il est en partie possible de résoudre les problèmes environnementaux. Primaire : À l intérieur des catégories tout à fait possible et pas du tout possible c est le pourcentage le plus élevé. Bac + : 79% considèrent qu il est en partie possible de résoudre les problèmes environnementaux. Primaire Secondaire 2e cycle Université Tout à fait possible En partie possible Pas du tout possible Ne sait pas Secondaire 1er cycle Etudes supérieures (Bac+1->+3) %

Les Français et le modèle social français

Les Français et le modèle social français Les Français et le modèle social français Mars 2015 Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

L université numérique. Juillet 2009

L université numérique. Juillet 2009 L université numérique Juillet 2009 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 958 étudiants, représentatif de cette population, constitué selon la méthode

Plus en détail

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 FICHE MÉNAGE Code fiche 1 Tableau de bord Secteur de tirage d échantillon

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4 N 110259 FD / GC Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Chevalier Département Opinion et Stratégies d'entreprise Frederic.dabi@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Les Français et l innovation numérique

Les Français et l innovation numérique Les Français et l innovation numérique Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Septembre 2015 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise

Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise Les leviers d une mobilité durable pour le grand public et les chefs d entreprise 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au

Plus en détail

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME realisée par : Contexte Le REME se veut un réseau environnemental performant et régional

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur les habitudes de transport des usagers de l'hôpital cantonal

Résultats de l'enquête sur les habitudes de transport des usagers de l'hôpital cantonal Service d'aménagement urbain et d'éclairage public Extrait du rapport "Ecomobilité à La Cluse La Roseraie: vers un plan de déplacements pour l'hôpital universitaire de Genève" par Olivia Chabloz, septembre

Plus en détail

MODULE 2 : ENTRETIEN À LA SORTIE PERCEPTION DES SERVICES DE PLANIFICATION FAMILIALE ET ÉVALUATION DE LEUR COÛT PAR LES CLIENTS

MODULE 2 : ENTRETIEN À LA SORTIE PERCEPTION DES SERVICES DE PLANIFICATION FAMILIALE ET ÉVALUATION DE LEUR COÛT PAR LES CLIENTS MODULE 2 : ENTRETIEN À LA SORTIE PERCEPTION DES SERVICES DE PLANIFICATION FAMILIALE ET ÉVALUATION DE LEUR COÛT PAR LES CLIENTS M2R00 M2R01 M2R03 M2R05 RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ENTRETIEN Nom Formation

Plus en détail

Baromètre de la confiance dans la parole publique

Baromètre de la confiance dans la parole publique Baromètre de la confiance dans la parole publique Vague 2 Mai 2015 Etude Occurrence en partenariat avec Communication publique Occurrence est certifiée ISO 9001 depuis 2004 Sommaire > Note méthodologique

Plus en détail

($% % #*## #% )%' 4$& # $%#% #*## (#% ###$0### %' #% )%' ( ### ' ## %#)% $* %#$' - %#% 2% ##' Ne sais pas/ N'a pas été étudié X Non conforme

($% % #*## #% )%' 4$& # $%#% #*## (#% ###$0### %' #% )%' ( ### ' ## %#)% $* %#$' - %#% 2% ##' Ne sais pas/ N'a pas été étudié X Non conforme ($% % #*## #% )%' 4$& # $%#% #*## &0#$# ',5/ 6# %##' ####$% %##' 6# $%+#$',% 7$%+#$/ ####$%+#$' ($%%#$ ####$', ##-./ (#% ###$0### %' ()% $1$%$% #0#%2% $' ###$% #3&' ###$% & #&' ( #%%#% $ #% )%' ( ### '

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par :

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par : Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada 2015 Le 20 avril 2015 Recherche réalisée par : Méthodologie Dans le cadre des Consultations budgétaires auprès des élèves 2014-2015,

Plus en détail

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME Sondage réalisé après des chefs d entreprises de 1 à 249 salariés Février 2007 Contact TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Fabienne SIMON

Plus en détail

Les étudiants et la ville de demain

Les étudiants et la ville de demain Les étudiants et la ville de demain Ville durable, ville intelligente, à quoi aspirent les étudiants pour demain? Juillet 2014 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009 Le funéraire de demain Présentation des résultats Septembre 2009 Sommaire 1. Prévoir ses obsèques (p. 4) 2. Le funéraire, nouvel acteur de développement durable (p. 6) 3. L'accompagnement (p. 11) Le funéraire

Plus en détail

Les Français et l Union Européenne

Les Français et l Union Européenne Les Français et l Union Européenne Etude auprès des Français Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Mai 2014 http://www.opinion-way.com 1 Méthodologie Echantillon de représentatif de

Plus en détail

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Les Français et la solidarité

Les Français et la solidarité Les Français et la solidarité Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Les Français et l énergie

Les Français et l énergie Les Français et l énergie Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie novembre 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour :Le Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie par l

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

La perte d autonomie

La perte d autonomie L Observatoire de la Santé Le Figaro Weber Shandwick La perte d autonomie Date : 16 avril 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle

Plus en détail

CHAPITRE 7 LE DEVELOPPEMENT DURABLE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE

CHAPITRE 7 LE DEVELOPPEMENT DURABLE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CHAPITRE 7 LE DEVELOPPEMENT DURABLE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE I. LES EXTERNALITES NEGATIVES DE LA CROISSANCE La croissance économique produit des effets sur notre environnement

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est quoi, «Une heure sans lumière»? LES MOTS DE LA SEMAINE FICHE ÉLÈVE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires BATIMENT

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires BATIMENT Contrat départemental Pour le développement durable des territoires BATIMENT Premier volet Signature de la convention de réalisation Critères obligatoires Critères optionnels, un au choix Energie Mobilité/Transport

Plus en détail

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation Référentiel des villes apprenantes Liste de caractéristiques et méthodes d évaluation Adopté à la Conférence internationale sur les villes apprenantes Pékin, Chine, - octobre 0 Référentiel des villes apprenantes

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews réalisées par téléphone. Le terrain s est déroulé les

Plus en détail

Définition du stress

Définition du stress Stress professionnel et Age: Une relation complexe Nathalie Burnay Maître de conférence FUNDP Définition du stress «Le stress survient lorsqu il y a un déséquilibre entre la perception qu une personne

Plus en détail

Développement durable et solidaire : Des enjeux globaux

Développement durable et solidaire : Des enjeux globaux Développement durable et solidaire : Des enjeux globaux à lʼagenda 21 de la Communauté de communes du Pays de Quimperlé : Diaporama proposé par : KOLIBRI Nature & Culture Depuis 1991, une promotion du

Plus en détail

LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013

LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013 LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013 Enquête TNS ILRES/ Fondation Cancer 2013 www.cancer.lu Enquête sur le tabagisme au Luxembourg en 2013 Résultats de la dernière enquête annuelle TNS ILRES commanditée

Plus en détail

Les Français face aux enjeux de la planète

Les Français face aux enjeux de la planète Les Français face aux enjeux de la planète SONDAGE LH2-Comité 21 Anne-Marie Sacquet Directrice Générale Comité 21 01 55 34 75 21 Luc Balleroy Directeur Général Adjoint LH2 01 55 33 20 54 Levée d embargo

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE

ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE ATTESTATION SUR L HONNEUR Je soussigné(e) Nom Prénom Adresse Atteste être l acquéreur d un vélo à assistance électrique.

Plus en détail

Environnement et économie

Environnement et économie Produit Statistique Environnement et économie Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Le thème environnement et économie aborde d'une part, les dépenses environnementales

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Significant 2013 Comportement des fumeurs en Belgique 14 August 2013 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013 Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 013 Contents 1 Fiche technique 03 Composition de l échantillon 0 3 Différents sujets

Plus en détail

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires VOIRIE

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires VOIRIE Contrat départemental Pour le développement durable des territoires VOIRIE Premier volet Signature de la convention de réalisation Critères obligatoires Energie Mobilité/Transport Eau Emploi & insertion

Plus en détail

O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation. Stands et Expositions

O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation. Stands et Expositions O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation Stands et Expositions Année 2013 Sommaire Sommaire... 3 Introduction... 4 Les expositions... 5 1. Le développement durable : pourquoi?... 5

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Emballages alimentaires

Emballages alimentaires Emballages alimentaires Des emballages optimisés pour une fraîcheur accrue et des gains économiques Journée emballage CTAC 8 février 2012 Pourquoi optimiser l emballage? Les facteurs d influence pour l

Plus en détail

Interaction orale Objectif général (actes de parole) Deux séances (de 45 minutes)

Interaction orale Objectif général (actes de parole) Deux séances (de 45 minutes) 1 Fiche enseignant La ville de demain Liliana Ciobanu Roumanie Bożena Borciuch Pologne 1. Présentation Thème Développement durable Activités langagières Réception écrite Réception orale Production écrite

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

«Tous ensemble préservons notre planète»

«Tous ensemble préservons notre planète» NOTRE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE «Tous ensemble préservons notre planète» SOMMAI S O 1/ Notre politique environnementale 2/ Notre plan d action 3/ Pour un séjour plus respectueux 4/ Le tri sélectif 5 /

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015 Document à l attention des enseignants LES DÉFIS UNE EXPOSITION TEMPORAIRE DE 800 M 2 PRÉSENTÉE DU 10 AVRIL AU 29 NOVEMBRE 2015 Vers 2050, la population mondiale pourrait atteindre 9 milliards d Hommes

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

Conférence de presse 14 octobre 2015

Conférence de presse 14 octobre 2015 Avis «Perspectives économiques sectorielles à moyen et long terme dans une optique de durabilité» 2 e volet : Le commerce de détail Conférence de presse 14 octobre 2015 1 Avant propos Saisine propre du

Plus en détail

Les changements d attitudes!

Les changements d attitudes! Les changements d attitudes! Rachel Léger 11 octobre 2013 Mieux communiquer Engagement Émerveillement Modifier nos comportements Promouvoir l éducation Notre Mission, notre vision : Accompagner l humain

Plus en détail

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit La séance se déroule en 3 parties 1/ Quelle est la différence entre le son et le bruit? 2/ Quels sont les métiers où l on travaille avec le

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC

Contrat départemental. Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC Contrat départemental Pour le développement durable des territoires ESPACE PUBLIC Premier volet Signature de la convention de réalisation Critères obligatoires Critères optionnels, un au choix Energie

Plus en détail

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales

Sur Mesure. La fiche des politiques régionales Sur Mesure La fiche des politiques régionales Publication de la Région Poitou-Charentes N 06, mars 2009 ENVIRONNEMENT 186 maisons bois économes en énergie aidées en 2008 par la Région Poitou-Charentes

Plus en détail

Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC

Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC Fonds de compensation commun au régime général de pension conférence de presse du 21 juin 2011 Etika - Enquête sur la gestion des fonds publics FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013

L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013. 14 Novembre 2013 L Observatoire Actineo de la qualité de vie au bureau Edition 2013 14 Novembre 2013 Sommaire 1. Contexte & objectifs de l étude 3 2. Les résultats de l Observatoire de la qualité de vie au bureau Vie au

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise

L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise Module QSE L ENVIRONNEMENT un enjeu à maîtriser pour l entreprise Septembre 2009 Extrait de la présentation de Gaële MORIN / Bureau Veritas, remis en forme par Maryse SAUVAGNAC SOMMAIRE Qu est ce que l

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Belgium 2014 Comportement des fumeurs en Belgique 20 August 2014 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Voyager hier et Aujourd hui Aide 1 VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Objectif(s): Connaître les différences entre les habitudes de déplacements d aujourd hui et celles des générations passées, en terme de distance

Plus en détail

PRÉPA EUROPÉENNE. en RESSOURCES HUMAINES ET RELATIONS SOCIALES. Ecofac. 1ère année RESSOURCES HUMAINES ET RELATIONS SOCIALES

PRÉPA EUROPÉENNE. en RESSOURCES HUMAINES ET RELATIONS SOCIALES. Ecofac. 1ère année RESSOURCES HUMAINES ET RELATIONS SOCIALES Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année PRÉPA EUROPÉENNE La PRÉPA Européenne en Ressources Humaines et Relations Sociales est une formation post Bac qui se compose

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante?

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? - Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? Note méthodologique Étude réalisée auprès d un échantillon représentatif de 492 salariés d entreprises

Plus en détail

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 A. Définition Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 En juin 1992, 173 pays sont présents à la conférence des Nations Unies à Rio pour discuter sur l Environnement et le Développement. Des déclarations

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable

pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : L Assurance Maladie Risques Professionnels et Publicis Consultants Échantillon

Plus en détail

Une recherche qualitative Pourquoi?

Une recherche qualitative Pourquoi? Plan Une recherche qualitative pourquoi? Résultats Les interviewées et leur entreprise quelques caractéristiques Que disent les interviewées concernant l argent? leurs motivations? leurs succès? la conciliation

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes

Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes Sondage CSA pour BFMTV, Orange et Le Figaro Octobre 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA pour BFMTV, ORANGE et LE FIGARO

Plus en détail

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport 1 Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Ministère de la Jeunesse des Sports et de la Vie Associative Paris le mercredi 27 avril 2005 Objet :Résultat de l étude

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002

AFNIC Perception du .fr par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002 AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002-1- Plan de la présentation Méthodologie Les internautes français et le.fr : signification, utilisation, importance

Plus en détail

Fiche de travail: questionnaires

Fiche de travail: questionnaires Fiche de travail: questionnaires Objectifs: mieux faire comprendre aux élèves les effets du changement climatique. Sources documentaires: www.climatechange.eu.com: guide de l'élève: «Le changement climatique,

Plus en détail

La question RH du mois

La question RH du mois La question RH du mois Septembre 2015 Embargo : Jeudi 1 er octobre 18h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

OUTILS PÉDAGOGIQUES ÉNERGIE JE M ENGAGE POUR L ÉNERGIE DÉFI ÉNERGIE, MON ECOLE PARTICIPE! Description. Tranche d âge. Outils.

OUTILS PÉDAGOGIQUES ÉNERGIE JE M ENGAGE POUR L ÉNERGIE DÉFI ÉNERGIE, MON ECOLE PARTICIPE! Description. Tranche d âge. Outils. OUTILS PÉDAGOGIQUES Bruxelles Environnement développe depuis plusieurs années des outils pédagogiques pour les professeurs afin de les aider à intégrer l'environnement dans leur/s cours en lien avec les

Plus en détail

Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables»

Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables» 3 emes Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables» Organisées par: l Association Nationale des Villes et Pays d Art et d Histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés

Plus en détail

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Septembre 2014 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? EN THÉORIE Le développement durable est une forme de développement économique conçu afin de répondre aux

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010 Les aides en faveur des travaux Un argument commercial? Evolution des métiers Vers une offre globale! Les travaux d économies d énergie : la problématique Enquête sur la motivation des propriétaires à

Plus en détail

Crise Financière. Lumière sur l opinion des résidents luxembourgeois. 8 Octobre 2008

Crise Financière. Lumière sur l opinion des résidents luxembourgeois. 8 Octobre 2008 Crise Financière Lumière sur l opinion des résidents luxembourgeois 8 Octobre 2008 La crise financière au cœur de l actualité La crise financière mondiale est au centre des préoccupations de tous. Chacun

Plus en détail

L innovation sociale, et plus concrètement?

L innovation sociale, et plus concrètement? L innovation sociale, et plus concrètement? Applications et illustrations de l innovation sociale au Luxembourg Lors du premier jeudi de l innovation sociale, une deuxième activité de construction collective

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

Les pratiques des utilisateurs de taxis, de VTC et d offres payantes de transport entre particuliers

Les pratiques des utilisateurs de taxis, de VTC et d offres payantes de transport entre particuliers Les pratiques des utilisateurs de taxis, de VTC et d offres payantes de transport entre particuliers Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Etude sur la qualification et le recrutement par l alternance

Etude sur la qualification et le recrutement par l alternance Etude sur la qualification et le recrutement par l alternance Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION POLE PASS Le Pôle de compétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente l industrie

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Focus 3. La mobilité des biens, des personnes, de l information Les attentes d une province rurale

Focus 3. La mobilité des biens, des personnes, de l information Les attentes d une province rurale Focus 3 La mobilité des biens, des personnes, de l information Les attentes d une province rurale par D. Ledent, Président du Collège provincial, porte parole des travaux de Réseaulux La mobilité est au

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation Dynamique territoriale de la région Plan 1. Tendances actuelles de l urbanisation 2. Objectifs et méthodologie Patrick Rérat Institut de géographie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch www.unine.ch/geographie

Plus en détail

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Sondage auprès de la population résidente du Luxembourg du 21 au 27 novembre conférence de presse du 5 décembre 2013 Enquête auprès de

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ QUESTIONNAIRE ENTREPRISE MONFORT COMMUNAUTÉ Connaissance du Développement Durable 1. Avez-vous déjà entendu parlé du Développement Durable? 2. Si oui, de quelle(s) manière(s)? (Réponse libre) 3. Pensez-vous

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail