Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme"

Transcription

1 Réussir son approche commerciale avec un prospect 61

2 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2 premières étapes) 30 Mise en situation 1 «Se présenter et découvrir les besoins du prospect» Apports Travail en binômes 30 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 3 dernières étapes) Apports 10 Le jeu de la patate chaude «Traiter les objections et conclure» Jeu 62

3 Les 5 étapes d un entretien commercial réussi 1. La présentation (simple, rapide, percutante) Je me présente en une phrase Je présente FIDUCIAL en quelques phrases Je donne la parole au prospect pour qu il se présente 2. La découverte des besoins du prospect Je pose des questions au prospect pour comprendre ses besoins 3. La proposition Je fais une proposition argumentée de service au prospect qui réponde à ses besoins 4. Le traitement des objections Je réponds aux objections / questions du prospect et je le rassure 5. La conclusion Je termine toujours un entretien commercial avec des prochaines étapes clairement définies 63

4 1. La présentation Michel Dupont Stéphane Martin «Bonjour. Merci de me recevoir. Je suis venu vous présenter l offre de mon cabinet, FIDUCIAL. Nous avons une offre complète qui couvre la comptabilité, la fiscalité et la paie. Nous réalisons la tenue comptable de nos clients qui inclut la saisie de toutes les lignes, qu elles soient centralisées ou décentralisées et le bilan de l entreprise. Nous prenons aussi en charge toutes les déclarations fiscales et sociales, quelque soit leur périodicité.» «Bonjour. Je m appelle Stéphane Martin. Je suis comptable au sein de FIDUCIAL et je suis ravi de vous rencontrer aujourd hui. FIDUCIAL est le spécialiste de la petite entreprise en France. Nous proposons une offre globale de services pour vous accompagner dans la gestion et le pilotage de votre entreprise. J aurai l occasion de détailler notre offre, mais auparavant, puis-je vous demander de me parler de votre entreprise?» 64

5 1. La présentation On n a jamais l occasion de faire 2 fois une bonne première impression! La présentation engage la suite de l entretien. Si le courant passe, l échange sera plus ouvert et plus constructif. Présentez-vous et présentez FIDUCIAL de façon concise. L idée n est pas de tout dire, mais de donner envie au client d en savoir plus. Veillez à respecter un bon équilibre entre vous et votre interlocuteur : demandez à votre interlocuteur de se présenter (c est une entrée en matière pour la phase suivante de découverte). 65

6 2. La découverte des besoins du prospect Michel Dupont Stéphane Martin «Avez-vous déjà un Expert-comptable?» (client) «Oui» «Ah! Euh et vous souhaitez changer?» (client) «Je ne sais pas. Cela dépendra de ce que vous me proposerez» «Euh oui. Combien avez-vous de lignes à saisir par an? Combien d employés?» «Comment se porte votre entreprise?» (client) «Pas trop mal» «Avez-vous des projets dans les prochains mois?» (client) «Oui, je prépare l ouverture d un 2 magasin dans l année» «Très bien. Comment êtes-vous organisé aujourd hui pour votre gestion comptable?» (client) «J ai un expert comptable» «Est-ce que cette organisation vous convient?» (client) «euh pas vraiment en fait. Mon comptable est débordé et je ne pense pas qu il soit en mesure de gérer mon 2 magasin qui sera implanté dans la ville voisine.» «Donc, si je vous comprends bien, vous vous apprêtez à ouvrir un 2 magasin dans la ville voisine et vous cherchez un comptable suffisamment disponible pour traiter la comptabilité de vos 2 magasins.» (client) «Oui, c est bien cela» «Puis-je vous poser quelques questions complémentaires pour mieux comprendre votre entreprise?» 66

7 2. La découverte des besoins du prospect Les bonnes questions, voilà ce qui compte! N hésitez pas à poser des questions, les prospects adorent parler d eux! Ecoutez les réponses et notez les avec attention (signe marqué d intérêt pour votre interlocuteur) Posez les questions en entonnoir Questions ouvertes généralistes au démarrage Questions fermées à la fin pour obtenir les précisions que vous souhaitez avoir Questions alternatives si le prospect vous semble hésitant ( ou?) N hésitez pas à rebondir sur les réponses du client (ex: comment ça se passe?) Terminez cette étape de découverte des besoins par une reformulation des besoins tels que vous les avez compris S assurer que vous êtes sur la même longueur d ondes que le client Le client doit signifier son accord («oui, c est bien cela») avant que la prochaine étape (proposition) ne démarre 67

8 2. La découverte des besoins du prospect 5 domaines à découvrir L entreprise et ses projets Votre interlocuteur Ses besoins et ses attentes Ses motivations pour travailler avec FIDUCIAL Le processus de décision (et ses acteurs) 68

9 3. La proposition Michel Dupont Stéphane Martin «Alors, j ai fait mes calculs. Pour la tenue comptable de votre magasin, la gestion de la paie de votre employé et vos déclarations fiscales et comptables, je peux vous faire une proposition à 3000 HT par an.» (client) «Et si j ouvre un 2 magasin?» «Vous voulez ouvrir un 2 magasin?» (client) «Oui» «Très bien, avec le deuxième magasin (prend sa calculatrice) je peux vous faire une proposition de lettre de mission à 5000 HT par an.» (client) «Mon 2 magasin sera dans la ville voisine. Saurez-vous le traiter vous-même?» «Dans la ville voisine? Euh ça ne m arrange pas trop, mais oui, je m occuperai aussi de sa comptabilité.» «Pour votre organisation comptable, je peux vous proposer la chose suivante : mon agence traitera en direct votre magasin principal et l agence FIDUCIAL de la ville voisine votre 2 nd magasin. Comme nous utilisons les même outils et les même méthodes, la réconciliation comptable sera d autant plus simple. De plus, la proximité géographique de nos agences avec vos magasins nous permettra de gagner en efficacité et réactivité. Je vous propose que nous prenions également en charge le traitement de la paie de vos salariés et vos déclarations fiscales et sociales courantes. Ce sera plus simple pour vous d avoir un seul interlocuteur. Vous gagnerez du temps pour vous concentrer sur votre cœur de métier. Pour l ensemble de ces prestations, je vous propose un forfait de 5000 HT par an. De plus, si vous le souhaitez, pour sécuriser le lancement de votre 2 magasin, je peux vous proposer en option un suivi mensuel de son activité via un tableau de bord simple qui vous donnera les informations essentielles. Le meilleur moyen pour vous de s assurer que ce lancement est conforme à vos prévisions.» 69

10 3. La proposition Formulez une offre qui réponde aux besoins exprimés par le client! La vente est avant tout une histoire de confiance. Si vous ne proposez pas une offre en rapport avec les besoins du client (ex: trop générique), le client va penser que : Vous ne l avez pas écouté (à quoi sert alors de le questionner?) Vous ne savez pas répondre à ses besoins Vous cherchez à lui vendre cher Justifiez les éléments de votre proposition mais n argumentez que sur ce qui intéresse votre client Gardez les autres arguments pour vous. Au mieux ils n intéresseront pas le client, au pire, ils se retournerons contre vous. N hésitez pas à glisser, sous forme d options, une présentation des savoir-faire de FIDUCIAL qui pourraient être utiles au client (selon les besoins exprimés) 70

11 A quoi voit-on qu une proposition intéresse le prospect? Le prospect a des objections Les objections sont les bienvenues : elles montrent l intérêt du client pour aller plus loin Objections = signal d achat Le prospect pose des questions complémentaires ou demande des précisions supplémentaires (conditions de paiement, ) Il réfléchit intérieurement ou à haute voix Il saisit la documentation et s y intéresse 71

12 4. Le traitement des objections Michel Dupont Stéphane Martin (client) «OK. Tout cela est très clair. Je vais réfléchir.» (client) «Votre proposition est intéressante mais elle est beaucoup trop chère pour moi.» «Pourquoi dites-vous cela?» (client) «Un de vos concurrents me propose 20% de moins...» «Je vous comprends. Mais les prestations qu il vous propose sont-elles identiques à celles de ma proposition? Pouvez vous me montrer l'offre concurrente afin qu'en toute objectivité, nous puissions comparer les deux propositions?» 72

13 4. Le traitement des objections L objection, et en particulier l objection du prix, est naturelle et c est un bon signe! Pour toute objection, et en particulier une objection sur le prix, il est essentiel de comprendre et d isoler la raison réelle / motivation réelle du client Poser une question directe pour la faire expliciter (Pourquoi dites-vous cela? Est-ce un problème de prix ou de budget? ) Ne marquez pas votre désaccord, bien au contraire! «Le prospect a toujours raison» et il ne demande qu à être rassuré Soulignez l'intérêt de la remarque et allez toujours dans son sens... tout en relativisant l'objection. Répondez toujours à l'objection pour maintenir le lien de confiance Apportez une réponse construite et complète Assurez-vous que la réponse apportée convient au client 73

14 4. Il existe une méthode pour traiter les objections : CRAC Creuser Reformuler Argumenter Conclure C R A C Creuser, c est identifier et comprendre le «vrai» fondement de l objection de votre interlocuteur. Pourquoi émet-il cette objection? La seule façon de le savoir, c est de lui poser des questions. Une fois que vous avez creusé, montrez que vous avez bien compris le point de votre interlocuteur. Reformulez ce qu il vous a dit et suscitez l acquiescement («c est bien cela?»). Argumentez et défendez votre proposition en répondant précisément aux points soulevés par votre interlocuteur et seulement à ces points. Résumez les points sur lesquels votre interlocuteur et vous êtes d accord et les éventuels points de désaccord. Puis, fixez une prochaine étape précise pour conclure la négociation en cours le cas échéant. 74

15 4. Le traitement des objections les plus courantes (1/2) C est trop cher! Demandez à votre interlocuteur d'argumenter sa réflexion Pourquoi dit-il cela? Quels sont ses repères? Trop cher par rapport à un concurrent? Si tel est le cas, demandez à votre interlocuteur quel est le prix pratiqué par ce concurrent et jouez la transparence Comparez les 2 propositions Vous pouvez également insister sur l'écart de prix pour relativiser l objection si l écart est peu important : «nous parlons bien d'un écart de 250» (soit un différentiel de 20 par mois pour une offre d une qualité supérieure ) Je ne suis pas convaincu! Dans ce cas de figure votre interlocuteur a besoin d'être fortement rassuré Plus largement, sans même s'en rendre compte, il il vous demande de l'aider dans sa prise décision La meilleure réponse est la preuve par l expérience Expliquez lui alors par exemple que vous travaillez déjà avec ses confrères et qu'ils vous font pleinement confiance Si cela n'est pas suffisant, organisez une rencontre téléphonique ou visuelle avec l'un de vos bons clients. Le retour d'expérience d'une tierce personne est généralement très efficace Bien évidemment, demandez toujours à votre prospect s'il est à présent convaincu et si vous l'avez rassuré sur le sérieux et l'efficacité de votre offre 75

16 4. Le traitement des objections les plus courantes (2/2) Je travaille avec votre concurrent! Assurez à votre client qu'il s'agit d'un bon choix Ne perdez pas votre temps. Jouez carte sur table et demandez-lui s'il souhaite que vous lui présentiez vos différences avec le concurrent Si tel est le cas, évitez une présentation classique et privilégiez une approche questions / réponses L'objectif est ici de comprendre leur relation, leur mode de collaboration Cette démarche vous permet également d'identifier les manques de votre concurrent (peu disponible ) et de vous assurer que ces manquements sont importants pour votre prospect. Il Il ne suffit alors plus qu'à expliquer que votre entreprise comble ces manques Je vais réfléchir! Essayez de voir si le prospect n a pas été rassuré par votre présentation. «Si vous souhaitez réfléchir à l'intérêt de notre collaboration, c'est certainement qu'un certain nombre de points restent encore flous» Si tel est le cas, identifiez ses craintes et tâchez d'y répondre. Il Il est généralement conseillé de les noter une par une Assurez-vous ensuite de l'intention d'achat de votre interlocuteur. «Si je réponds favorablement à ces dernières interrogations, serez-vous prêt à travailler avec nous?» OUI phase ultime d'avant signature NON respectez alors son choix, demandez lui dans combien de temps il il prendra sa décision et fixez avec lui un rendez-vous téléphonique pour faire le point sur sa décision N hésitez pas à construire une base des objections au sein de votre agence / votre DR 76

17 5. La conclusion Michel Dupont Stéphane Martin «Vous souhaitez réfléchir? Très bien. Rappelez moi quand vous aurez pris votre décision. Je reste à votre disposition.» (le client) «OK.» «Bon, je vois que nous sommes d accord sur tout : le contenu de la mission, le prix et les modalités pratiques (il récapitule l ensemble). Je vais donc préparer une lettre de mission correspondant à ces éléments pour contractualiser notre collaboration. Quand seriez-vous disponible la semaine prochaine pour la signer?» (le client) «Jeudi prochain à 17H.» «Très bien. Je reviendrai donc vous voir jeudi prochain à 17H avec la lettre de mission. Merci beaucoup et à la semaine prochaine.» 77

18 5. La conclusion Toujours conclure avec des prochaines étapes clairement définies! Un prospect qui ne se décide pas rapidement ne deviendra pas client. Terminez chaque entretien par un résumé des points sur lesquels le client et vous êtes d accord et proposer précisément la prochaine étape pour finaliser la vente. Le plus important dans la conclusion de l entretien / de la vente est d être sûr de soi. Si vous hésitez, le client se méfiera. 78

19 Le jeu de la patate chaude Reprenons le cas de Madame Artus qui souhaite créer la Société Aid à Dom, une société de services à la personne (indépendante de toute franchise). Vous lui avez fait une proposition d accompagnement pour l aider à réaliser son business plan à 500 HT. Je vais jouer Madame Artus et vous allez traiter à tour de rôle ses objections. «C est trop cher» «Je vais réfléchir» «Je ne suis pas convaincu» «Non, je vais finalement travailler avec votre concurrent» «Je n ai plus le temps, je dois récupérer mes enfants à la crèche. Envoyez-moi par e- mail votre proposition et je vous rappellerai» 79

20 Réflexion sur la mobilisation des collaborateurs de votre agence Pourquoi? Comment? 80

21 Merci 81

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme

3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme. Direction Marketing Clients Firme 3. Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing firme 48 Prendre RDV avec un lead généré par les actions marketing Firme Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 15 Présentation de

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT Bonjour, pourrais-je parler à M. XXXXXX Oui, bonjour, je suis XXX Je vous appelle suite au formulaire que vous avez rempli sur internet pour avoir

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Développer mon Réseau avec Frédéric M

Développer mon Réseau avec Frédéric M Réseau Frédéric M France Développer mon Réseau avec Frédéric M Missions et Qualités d un Distributeur qui veut réussir dans le Marketing de Réseaux Ce que je dois Savoir Ce que je dois Etre Ce que je dois

Plus en détail

Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis

Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis 1 Si je cessais un jour d avoir le trac, je ne monterais plus sur les planches. Francis Huster 2 Le cercle des poètes disparus - 1989 - film de

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Nos formations COMMERCIALES

Nos formations COMMERCIALES Immeuble Le Saint Pregts 14 rue Auguste Morel - 89100 SENS Tél.: 03.86.83.81.50 Fax: 03.86.83.81.53 en partenariat avec Nos formations COMMERCIALES Les fondamentaux du management LE PLAN D ACTION COMMERCIAL

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location

LP108 Le processus de fin de location. Manuel de cours. Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Mazda Canada Série de Présentations Sur la Location Le processus de retour de location RÉVISION DES OPTIONS DE LOCATION Ouvrir la voie! N oubliez pas, c est un retour et non un échange Préparer à Réinspection

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

ENQUÊTER ENTREPRISES

ENQUÊTER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment ENQUÊTER dans les ENTREPRISES et passer les «barrages» JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi enquêter dans les entreprises? Vous pensez connaître

Plus en détail

<Script de la vidéo> Avec : Dawn Corrie, région The Premier

<Script de la vidéo> Avec : Dawn Corrie, région The Premier Comment utiliser la pochette à réchauds Avec : Dawn Corrie, région The Premier Comment utiliser la pochette à réchauds Bonjour, c est Dawn Corrie. PartyLite nous offre un excellent

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage

Fidélisation du Client Sécurité - Surveillance - Gardiennage Présenté par: +20 ans d expérience. de culture polyvalente et de recherches en matière sûreté-sécurité Date de la présentation: 2013 Concurrentiel. DANS LA PRESTATION SECURITE SURVEILLANCE GARDIENNAGE

Plus en détail

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage.

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage. Stratégie de Marketing Internet Facebook Mentoring For Free ETAPE 1 - Les Scripts Modifiez les scripts - mettez vos coordonnées à l intérieur. ÉTAPE 2 - Introduction Trouvez une page de fan de marketing

Plus en détail

Lettre de motivation en Suisse et en France

Lettre de motivation en Suisse et en France Rédiger une Lettre de motivation en Suisse et en France 2 ème Forum de l emploi transfrontalier 29 et 30 septembre 2011 David Talerman Co-auteur de «Décrocher un emploi en Suisse» Auteur de «Travailler

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier 10/06/14 Présentation 3 Sinistre 28 Tarification 4 Gestion comptable 32 Prise de garantie 11 Modification coordonnées 36 Souscription 13 Partenariat 37 Paiement en ligne 17 Gestion des agences 38 Suivi

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

ANNEXE A. Décision du CCNR 11/12-1452+ V concernant L instant gagnant

ANNEXE A. Décision du CCNR 11/12-1452+ V concernant L instant gagnant ANNEXE A Décision du CCNR 11/12-1452+ V concernant L instant gagnant L instant gagnant est une émission télé-tirelire. Un animateur ou une animatrice présente des quizz et casse-têtes à l écran et invite

Plus en détail

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010 Construire et aboutir sur mon projet professionnel Quel est mon projet? (1/4) 3 questions : QUI SUIS-JE? QU EST-CE QUE J APPORTE? QU EST-CE QUE JE VEUX? Quel est mon projet? (2/4) Qui je suis : bilan personnel!

Plus en détail

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier «J obtiens les prix plus rapidement. C'est pratique.» Entretien avec le maître métallier Martin Elsässer au sujet du temps. Rencontre en toute simplicité

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel

La revente. Les techniques de vente et connaissance produits. source L'OREAL/CMFA du Havre- S.Prevel La revente Les techniques de vente et connaissance produits 1 Le marché des capillaires Introduction et chiffres du marché 2 Le marché des capillaires 3% Sélectif ( parfumeries) 5% Pharmacie 5% Vente directe

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

les 7 vérités inédites

les 7 vérités inédites Résumé Prospection : les 7 vérités inédites La prospection, ça marche! La prospection classique consiste à présenter son produit de la meilleure façon possible aux prospects. L espoir est que certains

Plus en détail

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles 10c - L avocat L avocat peut vous défendre, vous assister et vous représenter pour régler un conflit ou pour obtenir un droit, soit dans le cadre d un procès, soit pour régler un litige à l amiable. Il

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)...

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)... Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 (Tél et Fax) Nom :... Date :... ENVOI N 9 1. Synthèse

Plus en détail

La Communication Laurent Monney

La Communication Laurent Monney La Communication Laurent Monney St- Germain 29 1030 Bussigny www.lm- coaching.ch Devenez un communicateur qui crée un impact Pourquoi on fait ce qu'on fait? Pourquoi votre conjoint(e), enfant(s), se comporte-il/elle

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Notre OFFRE de SERVICE. R é v i s i o n : 1 1 d é c e m b r e 2 0 1 2

Notre OFFRE de SERVICE. R é v i s i o n : 1 1 d é c e m b r e 2 0 1 2 Notre OFFRE de SERVICE OFFRE DE SERVICE FONGECIF LORRAINE L ensemble de notre offre de service est assuré dans le respect de la confidentialité notamment vis-à-vis de l employeur. Niveau-1- L ACCUEIL,

Plus en détail

Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL

Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL Les clés pour optimiser les réseaux de mon ADL Nathalie Fabbro - Valérie Henrotte - Ingrid Quoibion pour Progress Consulting Objectif Trouver des clés, outils et techniques pour: identifier, mobiliser,

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 2 Etape 2 : Nos propositions... 3 Etape 3 : Vos besoins transports... 4 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014 Communication non-violente et médiation Étienne Godinot 04.06.2014 La communication non-violente et la médiation Sommaire 1 - La communication non-violente Qu est ce que la CNV? Définition, rôle Une démarche

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

ENQUETE DE PERCEPTION PARTENAIRES 2014 MAITRE D'ŒUVRE SANS FORCE DE VENTE. 29 repondants au total. Dans quelle région vous situez vous?

ENQUETE DE PERCEPTION PARTENAIRES 2014 MAITRE D'ŒUVRE SANS FORCE DE VENTE. 29 repondants au total. Dans quelle région vous situez vous? ENQUETE DE PERCEPTION PARTENAIRES 2014 MAITRE D'ŒUVRE SANS FORCE DE VENTE 29 repondants au total Dans quelle région vous situez vous? 32,14% 35,71% 17,86% 14,29% Région Atlantique - Sud ouest Région Ile

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

La démarche commerciale de vente se concrétise dans la relation avec les prospects ou les clients. Une bonne maîtrise de l entretien de vente est

La démarche commerciale de vente se concrétise dans la relation avec les prospects ou les clients. Une bonne maîtrise de l entretien de vente est La démarche commerciale de vente se concrétise dans la relation avec les prospects ou les clients. Une bonne maîtrise de l entretien de vente est indispensable pour assurer le succès. A EVITER Saluer de

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

Le Datameeting. Le contact direct. Tester avant tout

Le Datameeting. Le contact direct. Tester avant tout Le Datameeting Michel SOUFIR Directeur Général 0970 407 007 +216 21243787 Le contact direct Le datameeting, consiste dans la mise en place d opérations qui ont pour but d obtenir un contact direct avec

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

Formation Professionnelle en vente automobile

Formation Professionnelle en vente automobile Formation Professionnelle en vente automobile Suivi en concession 2 w w w. p r o s p e c v e n t e. c o m L ACCUEIL est la première QUALIFICATION que le client ce fait de vous Bonjour / Bonsoir, vous allez

Plus en détail

Comment utiliser les techniques d accroche?

Comment utiliser les techniques d accroche? Comment utiliser les techniques d accroche? A l issue de la lecture de ce support, vous serez capable de : Prendre en compte les objectifs et les composantes de la prise de contact, Mettre en place les

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Réussir son entretien de prospection 24/04/2014. Prospection Commerciale B2B

Réussir son entretien de prospection 24/04/2014. Prospection Commerciale B2B Prospection Commerciale B2B Qui :Prestataires de services aux entreprises de 0 à 20 salariés Pourquoi :95% des créateurs ne savent pas comment trouver de nouveaux clients Organisme De Formation Comment

Plus en détail

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012 P. 1 FITZGERALD.RH ICMCB 21 septembre 2012 Présentation de FITZGERALD. RH P. 2 Date de création Le cabinet Fitzgerald. RH a été créé à Bordeaux en juillet 2006 par Alexandre Le Maire. Domaines d activité

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

Guide du créateur qui veut devenir commerçant

Guide du créateur qui veut devenir commerçant Guide du créateur qui veut devenir commerçant A quoi sert ce guide? Objectif Si proposer des bons de réduction à un client vous donne le sentiment de le voler alors ce guide est fait pour vous! Avoir du

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

INTERVIEW QUESTIONS/REPONSES SALON RHONE-ALPES DES MINI ENTREPRISES-EPA. Karine Porcher et Martine Chamouton

INTERVIEW QUESTIONS/REPONSES SALON RHONE-ALPES DES MINI ENTREPRISES-EPA. Karine Porcher et Martine Chamouton INTERVIEW QUESTIONS/REPONSES SALON RHONE-ALPES DES MINI ENTREPRISES-EPA Nous avons participé en tant que Jury au championnat EPA Entreprendre Pour Apprendre qui a eu lieu le mercredi 04 mai 2016 au Parc

Plus en détail

SPONSORING D UNE ACTION

SPONSORING D UNE ACTION SPONSORING D UNE ACTION Ou comment présenter un projet? Notions de base Qu est ce que le sponsoring? Soutien d une entreprise pour une action d'intérêt général Induit des contreparties pour les sponsors

Plus en détail

FAQ pour les employés

FAQ pour les employés FAQ pour les employés Votre régime d assurance médicaments est un nouveau régime factuel qui est propulsé par Reformulary MC. Les changements qu il comporte sont innovateurs et différents des changements

Plus en détail

Commerce Point de vente

Commerce Point de vente Commerce Point de vente www.rmdconsultants.com APPORTER DES SOLUTIONS AUX RESEAUX DE DISTRIBUTION Plaisir d accueillir, plaisir de vendre Connaître les attentes des clients Maitriser les fondamentaux de

Plus en détail

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 DIRECT ENERGIE SA - Capital : 9 777 510 e - 44 857

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

ARGUMENTS CANDIDATURE

ARGUMENTS CANDIDATURE GUIDE POUR AGIR Comment trouver de bons ARGUMENTS à sa CANDIDATURE JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi argumenter? Quand vous présentez votre candidature pour un emploi,

Plus en détail

FAQ ASSURANCES VELO. Le vélo est assuré en compétition, à l entraînement, ainsi que lors de l entretien et du transport de votre vélo.

FAQ ASSURANCES VELO. Le vélo est assuré en compétition, à l entraînement, ainsi que lors de l entretien et du transport de votre vélo. FAQ ASSURANCES VELO PRODUIT : Que couvre l assurance? L assurance couvre contre la casse tout type de vélo de moins de 3 ans Où suis-je assuré? Le vélo est assuré en compétition, à l entraînement, ainsi

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION: ANALYSE SEMANTIQUE II. CONTENU ET ELEMENTS DE LA COMMUNICATION III. PRINCIPALES QUESTIONS A SE POSER

Plus en détail

MANUEL DU COCKTAIL D INAUGURATION DE SON AFFAIRE

MANUEL DU COCKTAIL D INAUGURATION DE SON AFFAIRE MANUEL DU COCKTAIL D INAUGURATION DE SON AFFAIRE A) CONCEPT ET AVANTAGES... 2 B) PREPARATION ET PRESENTATION... 3 A) LA PREPARATION... 3 B) LA PRE-PRESENTATION... 3 C) LA PRESENTATION... 4 C) SCRIPTS...

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Les règles de la bibliothèque. Un exemple de fonctionnement. Pour récupérer les livres en retard

Les règles de la bibliothèque. Un exemple de fonctionnement. Pour récupérer les livres en retard Vous trouverez dans les pages suivantes, différents modèles et outils pour vous aider au bon fonctionnement de votre bibliothèque. Vous pouvez vous en inspirer, les imprimer et les utiliser à votre gré!

Plus en détail

1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans un environnement professionnel. En fait, qui êtes-vous?

1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans un environnement professionnel. En fait, qui êtes-vous? Avez-vous envie de progresser dans votre carrière? Posez-vous les 10 seules questions qui vous permettront d y répondre. 1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans

Plus en détail

Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking

Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking Je choisis désormais de recevoir mes extraits au nouveau format A4 dans PC Que se passe-t-il maintenant? Vous changez vos préférences

Plus en détail

Mode opératoire Nouvelle interface d expression des besoins clients. A partir du 15 avril 2016

Mode opératoire Nouvelle interface d expression des besoins clients. A partir du 15 avril 2016 Mode opératoire Nouvelle interface d expression des besoins clients A partir du 15 avril 2016 1 Dans l attente de l ouverture au second semestre du portail client, l Institut 4.10 met en place à compter

Plus en détail

Communication avec ses pair-e-s

Communication avec ses pair-e-s Communication avec ses pair-e-s Atelier de formation SPPE 21 mai 2007 Nathalie Junod & Marianne Aerni Plan Argumenter Convaincre Négocier Questionner et débattre Déroulement atelier Partie théorique (I)

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

CATALOGUE 2014. Faire grandir les compétences

CATALOGUE 2014. Faire grandir les compétences CATALOGUE 2014 FORMATION Faire grandir les compétences TCO 205 Rue des MOLLIERES 69270 FONTAINES ST MARTIN SARL au capital de 23 000 RC LYON 388 279 929 TVA intracommunautaire FR 70 388 279 929 MODULES

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail