Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux."

Transcription

1 Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements Mai 2011 Bureau de la direction général adjoint à la pédagogie et aux ressources informatiques

2 2

3 Présentation Ce document a été préparé par les conseillers pédagogiques disciplinaires à la demande du directeur général adjoint à la pédagogie et aux ressources informatiques. Il vise à soutenir les directions d établissement, les conseillers pédagogiques et le personnel en pédagogie dans les réseaux pour l élaboration ou la révision des normes et modalités des établissements par suite des changements faits aux cadres légaux (régime pédagogique, cadres d évaluation) par le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. Le document informe des incidences que les changements dans les orientations apportent à l évaluation et à la constitution des résultats disciplinaires. Particulièrement, le jumelage de certaines compétences et la présence d une pondération des étapes ainsi que le choix par établissement des compétences qui seront évaluées aux étapes 1 et 2 peuvent influencer de différentes façons la constitution des résultats disciplinaires. Les conseillers pédagogiques ont indiqué les éléments maintenus selon la situation actuelle, les modifications apportées à leur discipline et les enjeux liés aux changements selon les choix que pourra faire chacun des établissements. Par la suite, certaines propositions seront énoncées pour permettre aux établissements de mesurer les effets des changements sur la constitution des résultats et soutenir la réflexion des équipes dans l élaboration ou la révision des normes et modalités. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. 3

4 4

5 Table des matières 1. Domaine des langues Français, langue d enseignement Français, accueil Anglais, langue seconde Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie Mathématique Science et technologie Domaine de l univers social Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté Domaine du développement personnel Éducation physique et à la santé Éthique et culture religieuse Domaine des arts Art dramatique Arts plastiques Danse Musique

6 6

7 1. Domaine des langues 1.1 Français, langue d enseignement 1.2 Français, accueil 1.3 Anglais, langue seconde 7

8 1.1 Français, langue d enseignement NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS communs à tous les niveaux : Ce qui est maintenu : Le Programme de formation et la Progression des apprentissages comme outils prescriptifs; L évaluation se réalisant dans un aller-retour entre l acquisition des connaissances, leur application et «la mobilisation de celles-ci»; Les résultats présentés par compétence; Les résultats exprimés en pourcentage et proposant une moyenne de groupe; Ce qui change : De nouveaux cadres d évaluation; La maîtrise des connaissances ciblées par la progression des apprentissages; La consignation des résultats au bulletin qui passe de 4 à 3 suite à la fusion des compétences Lire des textes variés et Apprécier des œuvres littéraires; Le libellé des compétences au bulletin : Lire, Écrire et Communiquer oralement; La pondération des compétences;* L apparition d une pondération des étapes;** La formulation et la précision des critères; Le recours aux stratégies et la qualité de la présentation du texte faisant l objet d une rétroaction à l élève mais n étant plus considérés dans les résultats communiqués au bulletin; Un bilan annuel plutôt qu un bilan de fin de cycle; Une épreuve ministérielle qui compte pour 20% du résultat final au 2 e cycle et au 3 e cycle du primaire. 8

9 *Pondération des compétences Compétences 1 er cycle 2 e cycle 3 e cycle Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires Écrire des textes variés 50 % 50 % 40 % 30 % 30 % 40 % Communiquer oralement 20 % 20 % 20 % **Pondération des résultats pour chacune des étapes du bulletin - 20 % à la 1ère étape - 20 % à la 2 e étape - 60 % à la 3 e étape Considérations importantes: L équipe des conseillères pédagogiques de français du primaire considère qu il est avantageux d évaluer toutes les compétences à toutes les étapes compte tenu de la pondération accordée à chacune d elles et de l impact sur les résultats des élèves. Dans le cas où une équipe niveau en déciderait autrement, chaque compétence devrait être évaluée minimalement 2 fois dans l année. Enfin, compte tenu de l importance de la lecture, celle-ci devrait faire l objet d une communication au bulletin à toutes les étapes. Les répercussions sur le résultat d un élève lorsqu on fait le choix de ne pas évaluer une compétence à une étape donnée méritent donc une réflexion approfondie en équipe niveau; La place accordée aux connaissances par rapport à leur mobilisation en contexte mérite également une réflexion et des discussions en équipe avant de procéder à l évaluation des apprentissages des élèves; L appréciation d œuvres littéraires demeure une dimension importante de la lecture, voilà pourquoi il est essentiel de poursuivre son enseignement de façon formelle; Il est essentiel d accorder une place au développement des stratégies de lecture, d écriture et de communication orale dans la planification des apprentissages même si le critère Recours à des stratégies appropriées n est pas considéré dans la constitution du résultat de chacune des compétences. 9

10 Poids des résultats par étape dans la constitution du résultat disciplinaire 1 er et 2 e cycle Étape 1 (20 %) Étape 2 (20%) Étape 3 (60 %) Résultat final * Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires 10 % 10 % 30 % 50 % Écrire des textes variés 6 % 6 % 18 % 30 % Communiquer oralement 4 % 4 % 12 % 20 % 3 e cycle Étape 1 (20 %) Étape 2 (20%) Étape 3 (60 %) Résultat final * Lire des textes variés et apprécier des œuvres littéraires 8 % 8 % 24 % 40 % Écrire des textes variés 8 % 8 % 24 % 40 % Communiquer oralement 4 % 4 % 12 % 20 % * Les épreuves obligatoires (MELS) comptent pour 20% du résultat final 10

11 Le but des exemples ci-contre est de faire ressortir le poids des compétences et celui des étapes en lien avec la discipline du français au primaire Exemple d un résultat d élève au 1 er cycle du primaire Dans le cas où toutes les compétences sont évaluées COMPÉTENCES 1 ÈRE ÉTAPE (20%) 2 E ÉTAPE (20%) 3 E ÉTAPE (60%) BILAN RÉSULTAT FINAL (GPI) LIRE DES TEXTES VARIÉS ET APPRÉCIER DES ŒUVRES LITTÉRAIRES (50%) (40) 80% (16) (40) 80% (16) (42,5) 85% (51) 83% ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS (30%) (18) 60 % (12) (18) 60% (12) (21) 70% (42) 66 % (16) 80% (16) 80% (14,4) 72% COMMUNIQUER ORALEMENT (20%) 75% (16) (16) (43,2) RÉSULTAT DISCIPLINAIRE (GPI) 74% 74% 78% 77% (15) (15) (47) MOYENNE DU GROUPE (GPI) 11

12 Exemple d un résultat d élève au 1 er cycle du primaire Dans le cas où une compétence n est pas évaluée à une étape donnée COMPÉTENCES 1 ÈRE ÉTAPE (20%) 2 E ÉTAPE (20%) 3 E ÉTAPE (60%) BILAN RÉSULTAT FINAL (GPI) LIRE DES TEXTES VARIÉS ET APPRÉCIER DES ŒUVRES LITTÉRAIRES (50%) (40) 80% (16) (40) 80% (16) (42,5) 85% (51) 83% ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS (30%) N.É. (18) 60% (12) (21) 70% (42) 68% (16) 80% (16) 80% (14,4) 72% COMMUNIQUER ORALEMENT (20%) 75% (16) (16) (43,2) RÉSULTAT DISCIPLINAIRE (GPI) 80% 74% 78% 77% (16) (15) (47) MOYENNE DU GROUPE (GPI) 12

13 Exemple d un résultat d élève du 2 e ou 3 e cycle Dans le cas où toutes les compétences sont évaluées COMPÉTENCES 1 ÈRE ÉTAPE (20%) 2 E ÉTAPE (20%) 3 E ÉTAPE (60%) BILAN RÉSULTAT FINAL* (GPI) LIRE DES TEXTES VARIÉS ET APPRÉCIER DES ŒUVRES LITTÉRAIRES (40%) (23,2) 58% (11,6) 24) 60% (12) (30,4) 76% (45,6) 69 % ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS (40%) (22,4) 56% (11,2) (29,6) 74% (14,8) (28) 70% (42) 68 % (12,8) 64% (15,2) 76% (15,8) 79% COMMUNIQUER ORALEMENT (20%) 75 % (12,8) (15,2) (47,4) 58 % 69 % 74 % RÉSULTAT DISCIPLINAIRE (GPI) 70 % (11,6) (13,8) (44,4) MOYENNE DU GROUPE (GPI) * Les épreuves obligatoires (MELS) comptent pour 20% du résultat final 13

14 Exemple d un résultat d élève du 2 e ou 3 e cycle Dans le cas où une compétence n est pas évaluée à une étape donnée COMPÉTENCES 1 ÈRE ÉTAPE (20%) 2 E ÉTAPE (20%) 3 E ÉTAPE (60%) BILAN RÉSULTAT FINAL* (GPI) LIRE DES TEXTES VARIÉS ET APPRÉCIER DES ŒUVRES (23,2) 58% (24) 60% (30,4) 76% 69 % LITTÉRAIRES (40%) (11,6) (12) (45,6) ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS (40%) (22,4) 56% (11,2) (26,4) 66% (13,2) (28) 70% (42) 66 % (15,2) 76% (15,8) 79% COMMUNIQUER ORALEMENT (20%) NÉ 78 % (15,2) (47,4) RÉSULTAT DISCIPLINAIRE (GPI) 57 % 66 % 74 % 69 % (11,4) (13,2) (44,4) MOYENNE DU GROUPE * Les épreuves obligatoires (MELS) comptent pour 20% du résultat final 14

15 1.2 Français, accueil NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS communs à tous les niveaux : Ce qui est maintenu : - L évaluation des connaissances se fait par l entremise des compétences; - Les critères d évaluation sont uniformisés pour les deux cycles; - Chacune des compétences continue à faire l objet d une évaluation. Ce qui change : - Le nombre de compétences passe de deux à trois; - Le libellé des compétences change : - Communiquer oralement en français; - Lire; - Écrire; - Se familiariser avec la culture de son milieu (Sera évaluée à travers les trois premières compétences). - Les compétences ne sont pas pondérées, par conséquent : - On ne peut calculer le résultat disciplinaire; - On ne peut calculer le résultat final comme pour les autres disciplines. - Les critères d évaluation sont répartis différemment en fonction des trois nouvelles compétences linguistiques; - L utilisation des stratégies et des ressources est définie dans un critère, qui ne fait que l objet d une rétroaction à l élève (n est pas considéré dans les résultats communiqués à l intérieur du bulletin); - Des éléments explicatifs et observables sont ajoutés aux critères d évaluation; - Des astérisques sont ajoutés à certains éléments explicatifs des critères d évaluation : - ils font partie de la démarche d évaluation; - ils sont évalués sous forme de rétroaction à l élève; - ils ne sont pas considérés dans la note du bulletin. - Les notes aux bulletins ne sont pas en pourcentage; - Il n y a pas de moyenne de groupe au bulletin 15

16 ENJEUX : - Il y a un risque que les critères d évaluation et les éléments explicatifs accompagnés d un astérisque soient ignorés; - Il y a un risque d interprétation de l importance des connaissances versus des compétences, car elles ne sont pas clairement définies. PROPOSITIONS: - Que chaque compétence soit évaluée à chaque étape; - Que la planification de l enseignement des apprentissages se fasse en se basant sur le programme Français, accueil, le Cadre d évaluation des apprentissages, la Progression des apprentissages et les Échelles des niveaux de compétences en Français, Accueil (lorsqu elles seront disponibles); - Que la planification de l évaluation des apprentissages se fasse en se basant sur le programme Français, accueil, le Cadre d évaluation des apprentissages, la Progression des apprentissages et les Échelles des niveaux de compétences en Français, Accueil (lorsqu elles seront disponibles); - Qu il soit ajouté un résultat de fin de séjour en remplacement du résultat final au bulletin. *** L utilisation des Échelles des niveaux de compétences en Français, accueil est un maillon essentiel à la démarche de planification et d évaluation, car elles doivent s utiliser en parallèle avec la Progression des apprentissages en Français, accueil lors de la planification, de l évaluation des étapes, de même que pour la décision de passage du secteur de l accueil au secteur ordinaire. 16

17 1.3 Anglais, langue seconde NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS: Ce qui est maintenu: Le nombre de compétences (2 compétences au 1 er cycle et 3 compétences aux 2 e et 3 e cycles); Les libellés des compétences; La pondération des compétences; Chacune des compétences continue à faire l'objet d évaluation. Ce qui change: L ajout de nouveaux critères d évaluation pour chaque compétence : o o 1 er cycle : Initiation aux connaissances ciblées par la progression des apprentissages. 2 e et 3 e cycle : Maîtrise des connaissances ciblées par la progression des apprentissages. Certains critères ont été éliminés : o o 1 er cycle C1 : utilisation de mots et d expressions tirés des textes 2 e and 3 e cycle C1 : prononciation C3 : respect des consignes Certains critères d évaluation ont été fusionnés et/ou reformulés : 1 er cycle : o Compétence 1 Mobiliser sa compréhension de textes entendus: Signes manifestes de la compréhension de textes Utilisation de stratégies d apprentissage* o Compétence 2 Communiquer oralement en anglais Signes manifestes de la compréhension de messages oraux Utilisation de mots et d expressions pour transmettre un message oral Utilisation de stratégies* 2 e et 3 e cycles : o Compétence 1 Interagir oralement en anglais Utilisation de langage fonctionnel Participation aux échanges Utilisation de stratégies* o Compétence 2 Réinvestir sa compréhension de textes lus et entendus Signes manifestes de la compréhension de textes Utilisation des connaissances tirées des textes dans une tâche de réinvestissement Utilisation de stratégies d apprentissage* o Compétence 3 Écrire des textes Respect des conventions linguistiques ciblées Caractéristiques du texte écrit Utilisation de stratégies* 17

18 Des éléments favorisant la compréhension des critères d évaluation sont ajoutés pour chaque critère d'évaluation des trois compétences. Ces éléments sont en annexes des cadres d évaluation. Des astérisques sont ajoutés à certains critères d'évaluation. Un astérisque indique à l enseignant que le critère d'évaluation ciblé est évalué pour des fins d apprentissages seulement. Les critères d'évaluation avec astérisques font partie de la démarche d'apprentissage. Les critères d'évaluation avec astérisques ne sont pas considérés dans la note du bulletin. Enjeux : Il n y a pas d évaluation de connaissances formelles en ALS au 1er cycle puisque le critère d évaluation Initiation aux connaissances ciblées par la progression des apprentissages* a un astérisque aux deux compétences. Il y a un risque que les critères d'évaluation accompagnés d un astérisque soient ignorés. Il y a un risque que les critères d'évaluation Maîtrise des connaissances ciblées par la progression des apprentissages aux 2e et 3e cycles prennent trop d ampleur sur les autres critères du programme. Propositions: Que chaque compétence soit évaluée minimalement une fois avant le bilan : Suggestions: 1er cycle : 2e et 3e cycles : 1er bulletin : C1 2e bulletin : C2 3e bulletin : C1, C2 1er bulletin : C1 2e bulletin : C2, C3 3e bulletin : C1, C2, C3 OU 1er bulletin : C2 2e bulletin : C1, C3 3e bulletin : C1, C2, C3 Il est irréaliste d'insister sur l'évaluation de chaque compétence des programmes d'als à chaque bulletin à chaque année du primaire: Étant donné que l'als n'est enseignée qu'à titre de 1 à 2 périodes par semaine dans la majorité des écoles primaires de la commission scolaire. o o o Étant donné que les élèves ont besoin de temps pour développer les compétences des programmes d'als. Étant donné que les élèves ont besoin du temps pour intégrer la rétroaction des enseignants en cours d'apprentissage. Étant donné que les spécialistes ont un grand nombre d élèves. 18

19 Que la planification des apprentissages et de l'évaluation se fasse en se basant sur les Programmes d'als, la Progression des apprentissages et les nouveaux Cadres d'évaluation des apprentissages du MELS. Que les spécialistes ne soient pas tenus de participer à la première communication. Que le comité des normes et modalités consulte les enseignants d ALS pour valider ses propositions. Poids des résultats par étape dans la constitution du résultat disciplinaire : 1) 1 er cycle : Anglais, langue seconde Étape 1 (20%) Étape 2 (20%) Étape 3 (60%) Résultat final Comprendre des textes entendus (60%) Communiquer oralement en anglais (40%) 12% 12% 36% 60% 8% 8% 24% 40% Résultat disciplinaire 20% 20% 60% 100% 2) 2 e cycle : Anglais, langue seconde Étape 1 (20%) Étape 2 (20%) Étape 3 (60%) Résultat final Communiquer oralement en anglais (50%) Comprendre des textes lus et entendus (35%) 10% 10% 30% 50% 7% 7% 21% 35% Écrire des textes (15%) 3% 3% 9% 15% Résultat disciplinaire 20% 20% 60% 100% 3) 3 e cycle : Anglais, langue seconde Étape 1 (20%) Étape 2 (20%) Étape 3 (60%) Résultat final Communiquer oralement en anglais (45%) 9% 9% 27% 45% Comprendre des textes (35%) 7% 7% 21% 35% Écrire des textes (20%) 4% 4% 12% 20% Résultat disciplinaire 20% 20% 60% 100% 19

20 20

21 2. Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie 2.1 Mathématique 2.2 Science et technologie 21

22 2.1 Mathématique 1 er, 2 e et 3 e cycle du primaire NOUVELLES ORIENTATIONS : Ce qui est maintenu: Le Programme de formation (les trois compétences mathématiques et les savoirs essentiels); La pondération de la compétence 1 au résultat disciplinaire est de 20% (au 1 er cycle) ou de 30% (au 2 e et 3 e cycle). Ce qui change: Le nombre de compétences à communiquer au bulletin (2). La compétence 3 (Communiquer à l aide du langage mathématique) fait l objet d une rétroaction à l élève, mais ne doit pas être considérée dans les résultats communiqués à l intérieur des bulletins; La pondération de la compétence 2 au résultat disciplinaire est de 80% (au premier cycle) ou de 70% (au 2 e et 3 e cycle); Des critères d évaluation plus explicites; L ajout d éléments favorisant la compréhension des critères d évaluation; L ajout d un critère d évaluation Maîtrise des connaissances ciblées par la progression des apprentissages; Le critère Maîtrise des connaissances est pris en compte uniquement dans la compétence Raisonner à l aide de concepts et de processus mathématiques; Dans la compétence 1, le critère Explicitation adéquate (orale ou écrite) de la validation de la solution fait uniquement l objet d une rétroaction à l élève, mais ne doit pas être considéré dans les résultats communiqués à l intérieur des bulletins. ENJEUX : La compétence 3 est toujours présente au Programme bien que son évaluation ne soit plus à communiquer au bulletin. Le développement de la compétence Communiquer à l aide du langage mathématique contribue au développement des deux autres compétences mathématiques; Dans la compétence 2, on doit prendre en compte tous les critères d évaluation. L évaluation s effectue dans un processus d aller-retour entre l acquisition des connaissances et la compréhension, l application ainsi que la mobilisation de celles-ci; Le nombre de tâches vécues en lien avec une compétence donnée devrait être suffisant pour permettre de construire son jugement et d en communiquer le résultat à un bulletin; 22

23 Les résultats de la 3 e étape de l année scolaire consistent en un bilan portant sur l ensemble des apprentissages. Ce bilan devrait représenter les apprentissages de l élève au regard des concepts et processus de tous les champs mathématiques (arithmétique, géométrie, mesure, probabilité et statistique). PROPOSITIONS: Que chaque compétence soit évaluée minimalement une fois avant le bilan; Afin d assurer une suffisance de traces concernant la compétence 1, la communication d un résultat au bulletin pour cette compétence pourrait se faire uniquement au 2 e et au 3 e bulletin. Dans ce cas, le résultat communiqué au 2 e bulletin s appuierait sur les traces recueillies au cours des périodes précédentes; Étant donné la valeur de la compétence 2 dans la constitution du résultat disciplinaire (80% ou 70% selon le cycle), cette compétence devrait être communiquée à chaque bulletin. Exemple 1 Exemple 2 Premier bulletin (20 %) Deuxième bulletin (20 %) Troisième bulletin (60 %) Compétences 1 et 2 Compétences 1 et 2 Compétences 1 et 2 Compétence 2 Compétences 1 et 2 Compétences 1 et 2 23

24 2.2 Science et technologie, 2 e et 3 e cycles du primaire NOUVELLES ORIENTATIONS : Ce qui est maintenu: - Le programme de formation; - Les libellés des compétences. Ce qui change: - Dans le bulletin, l enseignant doit communiquer un seul résultat par étape, à toutes les étapes; - L évaluation des trois compétences est communiquée par le biais de ce résultat; - Le nombre de types de traces dont l enseignant doit faire le suivi en cours d apprentissage et générer le résultat au bulletin est considérablement réduit. ENJEUX : - Les trois compétences sont toujours présentes au programme. La compétence 1 est prépondérante. Les deux autres sont au service de la première. PROPOSITIONS: - L utilisation de la démarche de découverte active (démarche générale en science et technologie) est fortement encouragée. Cette dernière permet de couvrir tous les critères d évaluation. - Les enseignants peuvent faire vivre de nombreuses, mais relativement courtes activités pratiques tout au cours de l étape. - La planification globale des apprentissages peut se faire en équipe-cycle afin de partager les tâches liées à la préparation du matériel de manipulation. - Une planification globale sur deux ans peut être envisagée par une équipe-cycle, particulièrement dans le cas où l école offre des classes multi-niveaux. 24

25 3. Domaine de l univers social 3.1 Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté 25

26 3.1 Géographie et histoire et éducation à la citoyenneté NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS : Ce qui est maintenu : - Le programme par compétences; - Le nombre de compétences et de composantes; - Les libellés des compétences; - Chacune des compétences continue à faire l objet d une évaluation. Ce qui change : - 1 résultat disciplinaire à chaque bulletin C1+ C2 + C3 = 100%; - Les critères d évaluation sont harmonisés d un cycle à l autre; - 2 critères d évaluation : - Maîtrise des connaissances; - Utilisation appropriée des connaissances par la réalisation d opérations intellectuelles ENJEUX : - L enseignement de l univers social devra débuter dès le début de l année scolaire afin de pouvoir fournir un résultat disciplinaire au premier bulletin; - Nouvelle planification de l enseignement et de l évaluation car il y aura plus de communications à produire puisque les enseignants doivent donner un résultat à chaque bulletin; - Les connaissances ciblées par la progression des apprentissages; - La connaissance du programme est essentielle pour faire les bons choix des opérations intellectuelles demandées aux élèves et les compétences qui s y rattachent; - Aucune pondération n est suggérée concernant la maîtrise des connaissances. PROPOSITIONS: - Nouvelle planification de l évaluation : L opération intellectuelle Déterminer des changements est reliée à la compétence 2, cette opération ne devrait pas être évaluée en 3 e année du primaire (connaissances liées au changement : la société iroquoienne entre 1500 et 1745, progression des apprentissages, page 12) À tous les autres niveaux : cette opération ne devrait pas se retrouver à la première étape mais aux 2 étapes suivantes. - L opération intellectuelle Établir des comparaisons est reliée à la compétence 3, cette opération ne devrait pas se retrouver à la première étape mais aux 2 étapes suivantes; - S assurer de l enseignement des trois compétences et de leur contenu; - Révision des normes et modalités puisqu un résultat disciplinaire est obligatoire à chaque bulletin. 26

27 4. Domaine du développement personnel 4.1 Éducation physique et à la santé 4.2 Éthique et culture religieuse 27

28 4.1 Éducation physique et à la santé NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS : Ce qui est maintenu : - Le nombre de compétences (3); - Les libellés des compétences; - Chacune des compétences continue à faire l objet d une évaluation. Ce qui change : - Les cadres d évaluation; - Les tables de conversion (pondération respective et libellés des compétences en termes usuels) qui seront remplacées par les Cadres d évaluation; - Les échelles des niveaux de compétence ne sont plus prescriptives; - Les résultats s appuient sur les Cadres d évaluation afférents aux programmes d études; - L évaluation des apprentissages (connaissances et compétences disciplinaires à partir de données recueillies, analysées et interprétées pour porter un jugement); - Quoi évaluer au 1 er, 2 ième, 3 ième bulletin, puisqu une seule note apparait dans le bulletin? - La progression des apprentissages définit les connaissances reliées à chaque cycle; - Les critères : Revus, réduits en nombre et simplifiés. ENJEUX : - Chacune des compétences du PFEQ devrait être évaluée 2 fois par année - Évaluer toutes les compétences afin d éviter toutes négligences. - Les compétences devraient être évaluées à travers différents types d activités. PROPOSITIONS: - S assurer du développement de la mobilisation des connaissances (compétences); - S assurer d une vision commune de l importance accordée aux connaissances et aux compétences dans les normes et modalités; - Porter une attention particulière à ce que tous les critères soient évalués; - S assurer de l enseignement des 3 compétences et de leur contenu respectif. 28

29 Exemple de modalités d évaluation en éducation physique au primaire (1 er cycle du primaire) 29

30 Exemple de pondération 1 er bulletin - Compétence 1 2/3 de la note - Compétence 3 1/3 de la note 2 e bulletin - Compétence 2 2/3 de la note - Compétence 3 1/3 de la note 3 e bulletin - Compétence 1 1/3 de la note - Compétence 2 1/3 de la note - Compétence 3 1/3 de la note 4.2 Éthique et culture religieuse 30

31 NOUVEAUTÉS/CHANGEMENTS communs à tous les niveaux : C e qui est maintenu: Le programme par compétences en Éthique et culture religieuse; Les deux volets Éthique, et, Culture religieuse; Le nombre de compétences et de composantes; Les libellés des compétences; Chacune des compétences continue à faire l'objet d'une évaluation. Ce qui change: La discipline doit être évaluée à chaque bulletin; Il y a deux notes à entrer au bulletin (CD1-50% et CD2-50%) mais une note globale y sera inscrite; La compétence «Pratiquer le dialogue» n est plus inscrite au bulletin; Nous passons de 9 à 5 critères d évaluation (2 en éthique, 2 en culture religieuse et 1 pour la compétence au dialogue); Le critère de la pratique approprié du dialogue et celui pour la maîtrise des connaissances seront évalués avec l éthique et/ou avec la culture religieuse. La progression des apprentissages définit les connaissances reliées à chaque cycle. ENJEUX : Aucune pondération n est suggérée concernant la place des connaissances; La compétence au dialogue est intégrée aux deux autres avec un critère : toujours travaillée avec les élèves car elle n apparaîtra plus au bulletin; Il faut s assurer qu elle est Les processus, les démarches et la métacognition sont évacués de l évaluation; S assurer que les parents soient au courant du volet qui aura été travaillé dans l étape. On pourrait les informer dans un document remis au début de l année ou par un commentaire au bulletin à chaque étape. Comme la note est globale, il y aurait une possibilité qu un des deux volets ne soit pas travaillé. Toutefois, 31

32 l obligation de traiter de façon équivalente les deux volets est toujours présente. PROPOSITIONS: S assurer du développement de la mobilisation des connaissances (compétences); S assurer d une vision commune de l importance accordée aux connaissances et aux compétences dans les normes et modalités; Porter une attention particulière à ce que tous les critères soient évalués; S assurer que les deux volets (éthique et culture religieuse) soient traités de façon équivalente; S assurer que les parents sont au courant du volet qui aura été travaillé dans l étape. À cet effet, un commentaire informatisé pourrait être inclus au bulletin; S assurer de l enseignement des deux compétences et de leur contenu; S assurer que l équipe de chaque cycle ait réparti le contenu ensemble lors de la planification globale; En secondaire 5, s assurer de débuter par le volet éthique en vue du SRAM pour la préparation au cours de philosophie. EXEMPLE DE MODALITÉS D ÉVALUATION EN 32

33 ÉTHIQUE ET CULTURE RELIGIEUSE AU SECONDAIR E Dans le nouveau cadre d évaluation des apprentissages en éthique et culture religieuse au secondaire, la compétence au dialogue a été regroupée avec la compétence éthique et la compétence en culture religieuse. Ce qui donne les deux volets suivants : Volet éthique (50%) : Réfléchir sur des questions éthiques C1 Pratiquer le dialogue C3 Volet culture religieuse (50%) : Manifester une compréhension du phénomène religieux C2 Pratiquer le dialogue C3 ÉTHIQUE ET CULTURE RELIGIEUSE BULLETIN PONDÉRATION COMPÉTENCES EXPLICITATIONS 1 20% Éthique-dialogue (C1-C3) ou Culture religieuse-dialogue (C2-C3) C1 ou C2 : au moins deux explicitations par critère C3 : au moins une explicitation 2 20% Éthique-dialogue (C1-C3) et Culture religieuse-dialogue (C2-C3) C1, C2 et C3: au moins 2 explicitations par critère 3 60% Éthique-dialogue (C1-C3) et Culture religieuse-dialogue (C2-C3) Toutes les explicitations des critères Résultat disciplinaire 100% final Éthique-dialogue (C1-C3) et Culture religieuse-dialogue (C2-C3) 33

34 34

35 5. Domaine des Arts 5.1 Art dramatique 5.2 Arts plastiques 5.3 Danse 5.4 Musique 35

36 Application du nouveau régime pédagogique Pistes de réflexion - Domaine des arts La combinaison des deux premières compétences de chacune des disciplines artistiques pour la consignation des résultats au bulletin n efface en rien l obligation légale qu auront les enseignants d enseigner chaque compétence disciplinaire du PFÉQ. Il serait souhaitable de prévoir des dispositions dans les normes et modalités des écoles qui permettent de s assurer que la planification globale des enseignants comporte toutes les compétences disciplinaires et que les moments et la nature des évaluations soient planifiés en ce sens. Accompagnant cette planification, une alternance des critères d évaluation des nouveaux cadres permettra, en art dramatique, en danse et en musique, d éviter qu une des deux compétences disciplinaires combinées ne soient évacuées de l enseignement dans les classes. Étant donné l obligation de communiquer un résultat disciplinaire à chaque étape, le respect du temps indicatif d enseignement (surtout en 4e secondaire - sanction des études) est une condition pour permettre à l élève de produire des traces significatives en quantité suffisante afin que l enseignant porte un jugement sur ses apprentissages. Les deux compétences disciplinaires combinées du programme devraient idéalement être prises en compte au moins une fois aux deux premières étapes, étant donné la pondération de 70% que ces compétences représentent. Étant donné l augmentation de la fréquence des communications au bulletin pour les spécialistes, il serait souhaitable que la responsabilité de la consignation des commentaires requis pour les autres compétences (transversales) soit confiée à d autres enseignants au primaire et de trouver un mécanisme équitable de répartition de cette tâche au secondaire. Étant donné le statut des programmes à vocation particulière en arts, il serait souhaitable d augmenter le nombre de résultats consignés par rapport aux scénarios de modulation des compétences proposés aux pages suivantes. Les programmes de formation optionnelle en art permettent à l enseignant de choisir sans restriction les compétences consignées en fonction de sa planification, car les élèves devraient maîtriser davantage le langage disciplinaire. De plus, les deux compétences combinées au bulletin pourraient être considérées à chacune des étapes. Peu importe la modulation, des traces doivent être cumulées pour chaque compétence tout au long de l année afin de transmettre des résultats significatifs. 36

37 5.1 Art dramatique Scénarios proposés à titre d exemples Art dramatique Un seul résultat disciplinaire sera communiqué aux parents à chaque étape. Par contre, l'enseignant aura la possibilité d'inscrire deux résultats dans GPI: - Un résultat qui prend en compte les compétences Inventer et Interpréter (au primaire) ou Créer et Interpréter (au secondaire); - Un résultat pour la compétence Apprécier. Primaire Étant donné la courte échéance avant la 1 re étape, les traces de la compétence Inventer sont généralement plus faciles à amasser et analyser afin de consigner un résultat significatif. Au 1 er cycle, il semble plus difficile d amasser des traces autres qu orales pour les tâches d appréciation. Pour cette raison, la compétence Apprécier pourrait être consignée seulement en fin d année, lors du bilan. L enseignant aura ainsi cumulé des données tout au long de l année scolaire avant de communiquer un résultat aux parents. Aborder un texte à interpréter demande d avoir vu les bases du jeu avec le corps et la voix en début d année sous formes d exercices et d improvisation, c est pour cette raison que la compétence Interpréter ne serait consignée qu à la 2 e étape. Primaire Art dramatique Compétences 1er cycle Étape 1 Étape 2 2e et 3e cycles 1er cycle 2e et 3e cycles Étape 3 Résultat et bilan 1er cycle 2e et 3e cycles Inventer et x x (70%) Interpréter x x x x Apprécier (30%) x x x 37

38 5.2 Arts plastiques Scénarios proposés à titre d exemples - Arts plastiques Un seul résultat disciplinaire sera communiqué aux parents à chaque étape. Par contre, l'enseignant aura la possibilité d'inscrire deux résultats dans GPI: un résultat qui prend en compte les compétences Créer des images plastiques personnelles et Créer des images plastiques médiatiques; Un résultat pour la compétence Apprécier. Primaire Étant donné la courte échéance avant la première étape, les traces des compétences en création sont généralement plus faciles à amasser et à analyser afin de consigner un résultat significatif. Étant donné la courte échéance avant la première étape, seule une des 2 compétences en création pourrait être considérée à la 1 re étape. En cas de continuité dans la discipline artistique, il est espéré que les traces des compétences en création et en appréciation puissent être consignées à l étape 2 aux 2 e et 3 e cycles. Il semble plus difficile d amasser des traces écrites pour les tâches d appréciation au 1 er cycle. Pour cette raison des traces de la compétence Apprécier seront cumulées tout au long de l année, mais un résultat pourra être consigné de façon pertinente en fin d année, lors du bilan. Primaire Arts plastiques Compétences 1er cycle Étape 1 Étape 2 2e et 3e cycles 1er cycle 2e et 3e cycles Étape 3 Résultat et bilan 1er cycle 2e et 3e cycles Créer des images plastiques personnelles et Créer des images plastiques médiatiques (70%) x x x x x x Apprécier (30%) X* x x 38

39 5.3 Danse Scénarios proposés à titre d exemples Danse Un seul résultat disciplinaire sera communiqué aux parents à chaque étape. Par contre, l'enseignant aura la possibilité d'inscrire deux résultats dans GPI: Un résultat qui prend en compte les compétences Inventer et Interpréter (au primaire) ou Créer et Interpréter (au secondaire); Un résultat pour la compétence Apprécier. Primaire Étant donné la courte échéance avant la 1 re étape, les traces de la compétence Interpréter sont généralement plus faciles à amasser et analyser afin de consigner un résultat significatif. Au 1 er cycle, il semble plus difficile d amasser des traces autres qu orales pour les tâches d appréciation. Pour cette raison, la compétence Apprécier pourrait être consignée seulement en fin d année, lors du bilan. L enseignant aura ainsi cumulé des données tout au long de l année scolaire avant de communiquer un résultat aux parents. Inventer une danse demande idéalement d avoir déjà interprété des modèles chorégraphiques montrés par l enseignant afin d être assez à l aise avec le langage de la danse pour créer ses propres chorégraphies. C est pour cette raison que la compétence Inventer ne serait consignée qu à la 2 e étape. Primaire Danse Compétences 1er cycle Étape 1 Étape 2 2e et 3e cycles 1er cycle 2e et 3e cycles Étape 3 Résultat et bilan 1er cycle 2e et 3e cycles Inventer et x x (70%) Interpréter x x x x Apprécier (30%) x x x 39

40 5.4 Musique Scénarios proposés à titre d exemples Musique Un seul résultat disciplinaire sera communiqué aux parents à chaque étape. Par contre, l'enseignant aura la possibilité d'inscrire deux résultats dans GPI: Un résultat qui prend en compte les compétences Inventer et Interpréter (au primaire) ou Créer et Interpréter (au secondaire); Un résultat pour la compétence Apprécier. Primaire Puisque la première étape est courte et que les enseignants ne connaissent pas toujours bien leurs élèves en début d année, il est souvent plus réaliste de n évaluer qu une seule compétence. Puisqu il faut beaucoup de temps pour acquérir une base en interprétation sur les instruments, il est préférable au 1 er cycle, de travailler l interprétation dès le début de l année dans le but de communiquer les résultats de cette compétence à la première étape. Cependant, il est fortement conseillé de travailler et de cumuler des traces pour les compétences Inventer et Apprécier. Au 2 e et au 3 e cycle, lorsque la musique est enseignée en continuité, les élèves ont assez «d expérience» et de vocabulaire pour être évalués en Inventer et Interpréter ou en Apprécier dès la 1 re étape. Dans ce cas, le choix de la ou des compétences consignées au 1 er et au 2 e bulletin est au choix de l enseignant. La seule règle à privilégier serait de s assurer de consigner des résultats pour la compétence Interpréter au moins deux fois dans l année. Si la musique n est pas enseignée en continuité, les conseils prodigués pour le premier cycle s appliquent. Primaire Musique Compétences Étape 1 Étape 2 2e et 3e 2e et 3e 1er cycle 1er cycle 1er cycle cycles cycles Étape 3 Résultat et bilan 2e et 3e cycles Inventer Interpréter et (70%) X* X* X* x X* X* X* x x Apprécier (30%) X* X* X* x x *Si la compétence Interpréter a déjà été évaluée à la 1re étape, l enseignant peut choisir d évaluer la compétence de son choix à la deuxième étape. 40

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011 A1011-VPP-010 La mise à jour des normes et modalités Marie Rancourt 14 janvier 2011 μ Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf.

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Formationet accompagnement des enseignants en lien avec la matière, les programmes

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Communication Qualité de la langue École L Odyssée secteur primaire 2015-2016 1 P a g e TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Objet du document 3 Buts du document

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) Service des ressources éducatives POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) Politique numéro : CSRS-POL-2008-01

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD Objectif: Préciser les responsabilités de chacun des intervenants en matière de scolarisation à la maison.

Plus en détail

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 1 Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 21 avril 2011 2 Table des matières Introduction 3 Réaliser des créations plastiques personnelles Réaliser des créations plastiques médiatiques 4 Apprécier des

Plus en détail

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Sous-comité des responsables de l évaluation en Montérégie L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Document de travail préparé pour le sous-comité par Jocelyn

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016)

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) 4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) Page 1 sur 8 RÉFÉRENCES LÉGALES SOUTENANT LES AJUSTEMENTS RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Informatique de la formation de base commune

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme»

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme» Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves Communications aux parents Résumé pour les parents des normes et modalités des apprentissages des élèves En début d année, un document est

Plus en détail

La place des TIC dans la société et dans le programme de formation du préscolaire-primaire

La place des TIC dans la société et dans le programme de formation du préscolaire-primaire La place des TIC dans la société et dans le programme de formation du préscolaire-primaire Martine Mottet Septembre 2009 1 Plan Contexte : la société du savoir Exploiter les TIC : quelle compétence? Articulation

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue du. premier cycle du secondaire. 1 re et 2 e années. Guide d information.

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue du. premier cycle du secondaire. 1 re et 2 e années. Guide d information. École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En vue du premier cycle du secondaire 1 re et 2 e années Guide d information Année scolaire 2015-2016 SECTION A MESSAGE AUX ÉLÈVES ET À LEURS PARENTS.2 SECTION

Plus en détail

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015

Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 École de la Mosaïque 2264, rue Lemieux, Québec (Québec) G1P 2V1 Information aux parents DOCUMENT À CONSERVER Nature et périodes des principales évaluations retenues pour l année scolaire 2014-2015 Classes

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

CHOIX DE COURS 2015-2016. 4 e secondaire

CHOIX DE COURS 2015-2016. 4 e secondaire CHOIX DE COURS 2015-2016 4 e secondaire GRILLE-MATIÈRES L horaire est élaboré sur un cycle de 10 jours. Cours communs pour tous Science et technologie et science et technologie de l environnement Français

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Résumé des normes et modalités d évaluation des apprentissages Niveau : secondaire 1 Année scolaire 2013-2014

Résumé des normes et modalités d évaluation des apprentissages Niveau : secondaire 1 Année scolaire 2013-2014 Voici des informations concernant la nature et la période des principales évaluations des apprentissages de votre enfant. Première communication écrite Commentaires sur les apprentissages et le comportement

Plus en détail

Planification annuelle 2015-2016 1 re année du primaire. À l intention des parents

Planification annuelle 2015-2016 1 re année du primaire. À l intention des parents Planification annuelle 2015-2016 1 re année du primaire À l intention des parents Chers parents, C est avec plaisir que nous accueillons votre enfant à l école Saint-Gérard. Tel que prescrit dans le régime

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Mandat - Modèle détaillé

Mandat - Modèle détaillé La gouvernance des PME Mandat - Modèle détaillé - modèle détaillé mandat pour un comité consultatif Nous vous présentons ci-dessous un exemple de mandat pour un comité consultatif plus sophistiqué que

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

POLITIQUE DES VOYAGES

POLITIQUE DES VOYAGES POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Règles de passage 2015-2016

Règles de passage 2015-2016 Règles de passage 2015-2016 Table des matières RÈGLES DE CLASSEMENT... 2 1. BULLETINS... 2 2. RÈGLES DE PASSAGE... 2 Article 1: Critères d admission au 2 e cycle... 2 Article 2: Réussite et poursuite des

Plus en détail

Document à rendre en fin des ateliers

Document à rendre en fin des ateliers Discipline :. Professeurs présents :........ Annexe 3C Document à rendre en fin des ateliers Précision : Un domaine peut être validé si tous les items ne le sont pas. Par contre, pour valider une compétence,

Plus en détail

5 e secondaire. Séquences de mathématique. Monde contemporain. 6064 Hébertville (Qc) G8N 1S1. Téléc: (418) 669-636

5 e secondaire. Séquences de mathématique. Monde contemporain. 6064 Hébertville (Qc) G8N 1S1. Téléc: (418) 669-636 Séquences de mathématique Mathématique : séquence culture, société et technique (CST) Avec la séquence culture, société et technique, tu pourras entre autres, te préparer plus particulièrement à poursuivre

Plus en détail

Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire

Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire Année scolaire 2012-2013 Envol vers... l enseignement secondaire Chers parents, Aborder l enseignement secondaire ne s improvise pas. Beaucoup

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année Table des matières Objectifs............................................ 1 Le programme universel de la maternelle à la 2 e année.............. 1 L initiation précoce au français..............................

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage MASTER 1 REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015 DOMAINE : SHS DIPLOME : MASTER NIVEAU : M1 Mention : Sciences de l Education Parcours : Régime/ Modalités : (cocher la ou les cases correspondantes)

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA)

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA) DIRECTIVE ADMINISTRATIVE PSE. 6.9 DOMAINE : s et services à l élève En vigueur le : 5 mai 2014 PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS () ÉNONCÉ : Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE)

CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE) CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE) ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 La direction, Frédéric Brazeau Critères de classement et de choix de

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

«Aidez-nous, comptez vos sous!»

«Aidez-nous, comptez vos sous!» SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION (SAÉ) 2 e cycle - Enseignement primaire «Aidez-nous, comptez vos sous!» Guide de l enseignant Version2009 Leucan inc. TABLE DES MATIÈRES Description de la situation

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

Enseignante : Marie-Hélène Tougas marie-helene.tougas@csdgs.net

Enseignante : Marie-Hélène Tougas marie-helene.tougas@csdgs.net Enseignante : Marie-Hélène Tougas marie-helene.tougas@csdgs.net En 4 e secondaire, les élèves ont eu l occasion de se familiariser avec «l alphabet» de la chimie à travers l apprentissage des concepts

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Envol vers... le premier degré de. l enseignement secondaire. Année scolaire 2014-2015

Envol vers... le premier degré de. l enseignement secondaire. Année scolaire 2014-2015 FCPL Fédération des Centres PMS Libres Avenue E. Mounier, 100 1200 Bruxelles 02/256.73.11 fcpl@segec.be http://enseignement.catholique.be Onglet Centres PMS - Rubrique : Publications CEDIEP Centre de documentation

Plus en détail

CIRCULAIRE n 3762 DU 13/10/2011

CIRCULAIRE n 3762 DU 13/10/2011 CIRCULAIRE n 3762 DU 13/10/2011 OBJET : Bulletins en vigueur dans l enseignement secondaire organisé par la Communauté française. Année scolaire 2011-2012. Réseau : CF Niveau et service : SEC (Ord) Période

Plus en détail

Informations aux parents concernant l'évaluation à l'école secondaire Père-Marquette. Secteur régulier Cinquième secondaire Année scolaire 2011-2012

Informations aux parents concernant l'évaluation à l'école secondaire Père-Marquette. Secteur régulier Cinquième secondaire Année scolaire 2011-2012 Informations aux parents concernant l'évaluation à l'école secondaire Père-Marquette. Secteur régulier Cinquième secondaire Année scolaire 2011-2012 Table des matières Présentation générale...3...4 Français...

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

2 Au-delà de cette dimension interne, l orientation de la gestion vers les résultats vise à mieux éclairer les décisions de politiques publiques en fournissant des informations pertinentes sur les coûts

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES. 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Proposition de création : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle formatrices en entreprise formatrices dans les cours interentreprises enseignants en école professionnelle autres

Plus en détail

L accompagnement personnalisé en seconde

L accompagnement personnalisé en seconde L accompagnement personnalisé en seconde Principes pour construire une organisation 2 heures d accompagnement par élève 2 x 3 classes en barrette Disciplines équilibrées sur les 2 barrettes Un module d

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

Choix de cours Année scolaire 2015-2016

Choix de cours Année scolaire 2015-2016 Guide à l intention des élèves et des parents de cours Année scolaire 2015-2016 De la e secondaire vers la e secondaire Ce document contient des renseignements importants et essentiels afin de vous guider

Plus en détail

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie

GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie Guide pour le Travail Personnel d Approfondissement GUIDE POUR LE TRAVAIL PERSONNEL D APPROFONDISSEMENT (TPA) Première partie http://www.grandmanitou.net/img/jpg/le_petit_nicolas.jpg Travail Personnel

Plus en détail

LYCÉE CLASSIQUE. DURÉE DU COURS D ÉTUDES: 5 ans. TITRE REMIS: Diplôme de Lycée classique

LYCÉE CLASSIQUE. DURÉE DU COURS D ÉTUDES: 5 ans. TITRE REMIS: Diplôme de Lycée classique LYCÉE CLASSIQUE PRÉSENTATION Le parcours du lycée classique s'adresse à l'étude de la civilisation classique et de la culture humaniste. Il permet une formation littéraire, historique et philosophique

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail