SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE"

Transcription

1 1 PROJET D ECOLE Commune : Notre Dame de Riez Circonscription : Saint Gilles Croix de Vie ECOLE (S) : François Elie Voisin Adresse : 6 rue des Forges Notre Dame de Riez Elémentaire Primaire Maternelle N d immatriculation de l école (RNE) m Education prioritaire Projet élaboré en lien avec le projet de l école ou des écoles suivantes (facultatif) : SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE AXE n 1 L amélioration des enseignements en assurant une continuité entre et à l intérieur des cycles Faire vivre les programmations de cycles Utiliser les échanges de service pour optimiser les apprentissages Compétence(s) du socle concernée(s) : les 7 compétences du socle commun seront concernées par cet axe. AXE n 2 L utilisation du numérique au service des apprentissages et de la communication Augmenter l utilisation des TUIC au sein des classes Utiliser les TUIC pour améliorer la communication avec les familles Compétence(s) du socle concernée(s) : principalement Maîtrise de la langue, maîtrise des TUIC mais également les 5 autres compétences dans une moindre mesure AXE n 3 Le parcours artistique et culturel à l école Sensibiliser les élèves à l art ( musical et pictural ) Ouvrir les élèves à la culture locale, nationale et internationale Compétence(s) du socle concernée(s) : culture humaniste

2 2 DIAGNOSTIC 1. Particularités de l école. L école François Elie Voisin est une école rurale mais qui compte cependant 8 classes en 2013/2014 pour un effectif de 178 élèves. Il n y a en effet pas d école privée dans la commune. L école est passée rapidement de 3 à 7 puis 8 classes mais les locaux n ont pas suivi et l école ne bénéficie ni de salle de motricité, ni de salle surnuméraire ( qui pourrait servir de salle de maîtres ou de salle de réunion). 2. Les points forts dans l école : sur le plan des compétences des élèves, de leurs attitudes, du fonctionnement de l équipe enseignante, de la relation de l école avec ses partenaires Les élèves accueillis à l école sont des enfants gentils, il n y aucun problème majeur de comportement, dans les classes ou sur la cour. L équipe enseignante s entend bien et échange quotidiennement sur les élèves, les classes et le fonctionnement de l école. Les relations avec les partenaires sont bonnes même si peuvent se faire sentir parfois quelques tensions. 3. Bilan du précédent projet : analyse des effets obtenus au regard des choix effectués (réussites, obstacles, nouvelles orientations). En production d écrits, de nets progrès ont été observés. Les enfants ont plaisir à produire de l écrit et ce dès la maternelle. Des efforts sont fournis sur l orthographe. On note cependant une démobilisation sur la réécriture. La finalité des écrits n est pas toujours mise en avant. Les évaluations de classe (particulièrement en cycle III) montrent des compétences faibles en vocabulaire. Des outils et des programmations mis en place en concertation par les enseignants s avèrent à l usage fastidieux et moins efficaces qu espéré. La prévention des difficultés des élèves a été améliorée en ce qui concerne la difficulté passagère grâce aux APC et/ou avec une différenciation en classe. Pour la difficulté chronique ( liée au handicap notamment ), nous sommes démunis car peu d aides sont efficaces et l absence de RASED, les familles peu investies ne facilitent pas la prise en charge des élèves en grosse difficulté scolaire. Concernant l ouverture sur la culture et la civilisation, l école s est heurtée à des problèmes financiers. Les budgets alloués aux sorties étant peu conséquents, il est difficile de participer à des spectacles, exposition et de monter des projets culturels. Les locaux ne sont pas non plus propices à recevoir des expositions ( les œuvres des enfants notamment qu il est difficile de produire et stocker dans nos classes ). Enfin les enseignants ne se sentent pas tous formés ou compétents pour enseigner des matières exigeantes comme les arts plastiques et la musique. 4. Des points pouvant faire l objet d améliorations. En production d écrits, ce qui pose problème est la pauvreté du vocabulaire et c est sur cela que nous devrons travailler : enrichir le vocabulaire des enfants dès la maternelle et utiliser le vocabulaire appris pour le fixer dans le temps. Le travail sur le langage oral devra être accentué. Le manque de place dans l école ne favorise pas la pratique des arts plastiques. Les travaux à venir permettront peutêtre de bénéficier d un local adapté. 5. Choix d indicateurs extraits de l application ISERAN (données chiffrées en ANNEXE).

3 3 AXE 1 Année L amélioration des enseignements en assurant une continuité entre et à l intérieur des cycles faire vivre des programmations de cycles utiliser les échanges de service pour optimiser les apprentissages dans tous les domaines Cycle(s) Concerné(s) I/II/III Descriptif des actions envisagées Harmoniser les programmations de cycles afin d améliorer les outils en place dans l école priorité à la production orale dans un premier temps Créer un véritable échange de services entre les enseignants formalisé ( visible sur l emploi du temps ) et annualisé ( réparti sur l année dès septembre par période ) pour optimiser les apprentissages participation des enseignants aux stages académiques pour se former intervention possible des conseillers pédagogiques spécialisés mobilisation des élèves et de l équipe enseignante autour d une action phare Améliorations attendues Tous les domaines doivent être étudiés de façon régulière afin d aborder toutes les compétences attendues. Il doit y avoir une meilleure continuité dans les apprentissages. L utilisation des outils doit être améliorée. Les critères pour mesurer les améliorations attendues Toutes les compétences ontelles été abordées au cours du cycle? Les outils créés sontils efficients? Les élèves ontils progressé dans les domaines ciblées ; langue orale notamment? Déclinaison éventuelle de cette action visant la continuité mat./ élem. ou élem./collège Déclinaison éventuelle de cette action mise en œuvre dans le cadre des APC Bilan réalisé en fin d année scolaire : améliorations obtenues, obstacles observés et améliorations à envisager.

4 4 AXE 2 Année L utilisation du numérique au service des apprentissages et de la communication Augmenter l utilisation des TUIC au sein des classes Utiliser les TUIC pour améliorer la communication avec les familles Descriptif des actions envisagées Cycle(s) Concerné(s) I ; II & III Créer et faire vivre un site d école ( via eprimo ) o utiliser le site d école pour mettre en valeur les travaux des élèves, communiquer avec les familles, développer les compétences en langue orale et écrite. Utiliser les échanges de service pour augmenter le temps des TUIC en classe Utiliser les temps d APC pour favoriser la pratique des TUIC Améliorations attendues utilisation régulière des TUIC dans toutes les disciplines des élèves plus performants ( rapides et efficaces ) lors de l utilisation du matériel informatique le document B2i devra être rempli de façon plus régulière Les critères pour mesurer les améliorations attendues La fréquentation du site d école estelle en augmentation? Le document B2i est il régulièrement complété? Les TUIC sontils un support de travail dans toutes les disciplines? Déclinaison éventuelle de cette action visant la continuité mat./ élem. Ou élem./collège Déclinaison éventuelle de cette action mis en œuvre dans le cadre des APC (AP, ATP ou APE) Bilan en fin d année scolaire : améliorations obtenues, obstacles observés et améliorations à envisager.

5 5 AXE 3 Année Le parcours artistique et culturel à l école Sensibiliser les élèves à l art sous toutes ses formes Ouvrir les élèves à la culture locale, nationale et internationale Cycle(s) Concerné(s) II & III III I/II/III Descriptif des actions envisagées Faire intervenir des professionnels bénéficier à nouveau des interventions musicales du Conseil Général participer aux concerts éducatifs du Conseil Général Utiliser les échanges de service pour améliorer la pratique des arts Mettre en lien les différentes pratiques artistiques et l histoire des arts. Se servir des TUIC pour communiquer, informer, rendre compte. Améliorer la production d écrits ( de la dictée à l adulte à la production autonome ) pour communiquer ses émotions, rendre compte, se rappeler. Donner une finalité aux écrits. Sur les 3 ans du projet d école, chaque classe devra bénéficier d une sensibilisation à l art : Année /2015 : visiter un musée Année /2016 : assister à un concert Année /2017 : assister à une représentation théâtrale Améliorations attendues connaissance des différents domaines artistiques réinvestissement de ces connaissances dans les productions artistiques des élèves Les critères pour mesurer les améliorations attendues Les élèves peuventils mettre en relation un artiste, un art, une œuvre, un lieu? Les productions des élèves sontelles plus nombreuses, plus riches? Déclinaison éventuelle de cette action visant la continuité mat./ élem. ou élem./collège Déclinaison éventuelle de cette action mise en œuvre dans le cadre des APC (AP, ATP ou APE) Bilan en fin d année scolaire : améliorations obtenues, obstacles observés et améliorations à envisager.

6 6 VALIDATION Transmission du projet à l Inspecteur de l Education nationale Date : Le directeur Avis de conformité et observations de l Inspecteur de l Education Nationale : Date : L inspecteur de l Education nationale Présentation au conseil d'école Date : Le directeur Décision de la Directrice Académique Date : la Directrice Académique

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse

Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours Ergothérapeute - Toulouse SOMMAIRE : I. Le concours Ergothérapeute

Plus en détail

CONSEIL D'ECOLE DU Mardi 26 juin

CONSEIL D'ECOLE DU Mardi 26 juin CONSEIL D'ECOLE DU Mardi 26 juin Invités : Monsieur l'inspecteur de l'education Nationale. Monsieur le Maire Madame l'adjointe à l'enseignement : Mme Malfigan Les Enseignants : M. Jaspard, Mme Kostrzewa,

Plus en détail

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines Entre Charte départementale de développement de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire en Yvelines Signataires de la Charte L Académie de Versailles représentée par Monsieur Jean-Michel COIGNARD,

Plus en détail

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 Préparation Concours kinésithérapeute- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours kinésithérapeute : présentation 2 II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 1. La prépa kiné: La scolarité à COURS

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues

Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 1 Exemple de cours avec Internet pour les niveaux A1 et A2 du Cadre européen de référence pour les langues KOMATSU Sachiko Université de Tsukuba skomatsu?sakura.cc.tsukuba.ac.jp

Plus en détail

Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième. Tel 04 94 58 55 21. 0830836h@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/college-joliotcurie/

Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième. Tel 04 94 58 55 21. 0830836h@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/college-joliotcurie/ 8 Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième Etablissement Nom Collège Joliot-Curie Chef d établissement Adresse Tel 04 94 58 55 21 Email Site web Académie Avenue du collège, 83320

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS 2014/2017 PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 Le Projet

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014 Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire Rapporteurs : Sandrine Le Rouzès, Véronique Fontaine, conseillères municipales ; Céline Alvaro,

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Projet d École et Objectifs de progression Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Le projet d école a pour finalité la réussite de tous les élèves. Le cadre de référence est

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

Décisions de Gilles de Robien. Relancer l Education prioritaire

Décisions de Gilles de Robien. Relancer l Education prioritaire Décisions de Gilles de Robien Relancer l Education prioritaire Des objectifs clairs pour l ensemble des établissements de l éducation prioritaire Les décisions suivantes concernent l ensemble des écoles

Plus en détail

Le DIRECTEUR et L ÉCOLE NUMÉRIQUE

Le DIRECTEUR et L ÉCOLE NUMÉRIQUE Le DIRECTEUR et L ÉCOLE NUMÉRIQUE Présentation Denis CARDINAL février 2011 stages directeurs L école numérique 5 objectifs 1 - Mesurer les enjeux 2 - Intégrer les outils TICE au quotidien 3 - Évaluer avec

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017 Projet de service Septembre 2014 juin 2017 Inspecteur de l Éducation Nationale : Franck CORDIER Conseillère Pédagogique Généraliste : Véronique AMBROISE Conseiller Pédagogique EPS : Line ARROS Animateur

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP.

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP. Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages Le dépistage et le suivi des troubles spécifiques des apprentissages tout au long de la scolarité sont une priorité rectorale

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société.

La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société. La démarche générale du Pré des Agneaux s articule sur un principe de base : l école constitue une valeur essentielle pour la société. Elle doit garantir l égalité des chances et le respect des principes

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

TITRE : La mare pédagogique

TITRE : La mare pédagogique TITRE : La mare pédagogique Académie de Poitiers Coordonnées de l établissement Nom et adresse de l établissement : collège du Marchioux, 35 rue du Marchioux, BP 181 79205 Parthenay cedex RAR : non Téléphone

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Fiches outils à l usage du directeur et de son équipe d école Académie de STRASBOURG - PROJET D ÉCOLE 2015-2018 - GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Sommaire Calendrier du Projet

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Révisé pour janvier 2014

Révisé pour janvier 2014 SERVICES DE L AGRÉMENT Lignes directrices pour les programmes de formation paramédicale sur l utilisation du Profil national des compétences professionnelles (PNCP) 2011 de l Association des paramédics

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION 525, rue Jolliet, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3N2 Téléphone (450) 467-0261 Télécopieur (450) 446-4296 Courriel : esol@csp.qc.ca Site web : http://oziasleduc.csp.qc.ca DOCUMENT D INFORMATION SUR LE

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Programme de formation en leadership pour l enseignement de la biotechnologie

Programme de formation en leadership pour l enseignement de la biotechnologie Division du Bureau de l éducation française Division des programmes scolaires Direction du développement et de l'implantation des Direction de l enseignement, des programmes programmes et de l évaluation

Plus en détail

Orphée et Eurydice de Gluck

Orphée et Eurydice de Gluck PROJET PEDAGOGIQUE de l école du Lignon L Opéra à l école! Orphée et Eurydice de Gluck Version révisée par Berlioz En préambule : Description du projet : Sous la direction de trois professionnels de la

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION TEMPS D ACCUEIL PERI-EDUCATIF (TAP)

DOSSIER D'INSCRIPTION TEMPS D ACCUEIL PERI-EDUCATIF (TAP) DOSSIER D'INSCRIPTION TEMPS D ACCUEIL PERI-EDUCATIF (TAP) Pour pouvoir participer au TAP, l'inscription est obligatoire avant le 30 juin. LES HORAIRES DE L ECOLE DES MARRONNIERS Les rythmes scolaires ne

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» «La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» OBJECTIFS : Installer une classe dans une démarche de projet en donnant du sens aux enseignements grâce à un décloisonnement des matières plus aisé. Aider chaque

Plus en détail

Syllabus - Activité de perfectionnement des concepteurs et diffuseurs de formation 2015

Syllabus - Activité de perfectionnement des concepteurs et diffuseurs de formation 2015 Syllabus - Activité de perfectionnement des concepteurs et diffuseurs de formation 2015 «Formations performantes» Informations générales Date : Québec : 8 octobre 2015 Montréal : 20 octobre 2015 Heure

Plus en détail

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A)

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A) DIRECTION DES SERVICES FINANCIERS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département Développement des compétences et parcours de carrière Contact Nathalie GIGOT Tél : 01 41 90 34 66 Fax : 01 41 90 34 09 E-mail

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE

FICHE DE CANDIDATURE FICHE DE CANDIDATURE A renvoyer en double exemplaire à l inspection de votre circonscription qui enverra une fiche à la structure partenaire. Aubervilliers 1 : Mme Zarkout 6 avenue de la République 93300

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

André Caron Conseiller pédagogique

André Caron Conseiller pédagogique Par André Caron Conseiller pédagogique Le chemin de l école 3 La Commission scolaire de la Baie-James 3 Les services éducatifs 3 Mécanismes d accès 3 Inscription 3 Classement de l enfant : Adaptation scolaire

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré. Contenu

DOSSIER de PRESSE. Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré. Contenu DOSSIER de PRESSE Intervenants en langues étrangères dans le 1er degré Contenu Présentation générale Des intervenants en langues étrangères, depuis quand? Quel statut? Quelle rémunération? Le Job idéal?

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016

RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 RPI FORS - JUSCORPS - ST MARTIN DE BERNEGOUE RÉGLEMENT INTÉRIEUR DES ÉCOLES DU RPI 2015-2016 1 INSCRIPTION ET ADMISSION Tout enfant du RPI est inscrit dans la commune où il réside quelle que soit la classe

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage Service Académique de l Inspection de l Apprentissage ACTIVITES DU RESPONSABLE PEDAGOGIQUE DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II»

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II» P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014 «L a c h a n s o n e n s c è n e II» Responsabilités : Responsables du projet : Association Portugaise des Professeurs de Français Rédacteurs

Plus en détail

les apprentissages des élèves sont mesurables, quantifiables et comparables ; les résultats souhaités sont définis par avance.

les apprentissages des élèves sont mesurables, quantifiables et comparables ; les résultats souhaités sont définis par avance. EVALUATION D ÉCOLE Circonscription de Lens Année Scolaire 2010-20112011 David RATAJ IEN EVALUATION D ÉCOLE Introduction Qu est-ce qu une évaluation d école? Le déroulement La grille de qualité Le planning

Plus en détail

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Objectifs S informer, Être sensibilisé, Se familiariser aux différents types de handicaps et à l environnement de l intervention en Activités Physiques

Plus en détail

Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes

Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes Écoles européennes Bureau du Secrétaire général Unité du développement pédagogique Réf. : Orig. : EN Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes APPROUVE PAR LE CONSEIL SUPERIEUR

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail

U NITÉ 4: RECHERCHE ET

U NITÉ 4: RECHERCHE ET U NIT 4: RECHERCHE ET CONSERVATION D EMPLOI Plan d évaluation n RAG K : Trouver ou créer du travail et le conserver 73 Atteinte des résultats d apprentissage n RAG K : Trouver ou créer du travail et le

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 Nom de l'association ou de l'artiste : DECLOMESNIL ISABELLE Adresse : 8 RUE ALDEBERT

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

I- Organisation administrative

I- Organisation administrative Créteil, le 17 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames les inspectrices et messieurs les inspecteurs

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Voirets PROGRAMME DE FORMATION JANVIER À JUIN 2016 SOMMAIRE

Plus en détail