- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS?"

Transcription

1 CHAPITRE 5 - STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS? Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Calculez les coûts réels d un stock trop âgé Calculez le potentiel de bénéfice supplémentaire Quelques règles simples pour réduire le nombre de jours qu un véhicule passe en stock 1

2 «Il y a des coûts qui sont évidents, comme le financement et l intérêt, mais ce n'est que la partie émergente de l'iceberg» Quels sont les coûts réels d un stock trop âgé? Voilà une question souvent posée lors des cours de formation. Il y a des coûts qui sont évidents, comme le financement et l intérêt, mais ce n'est que la partie émergente de l'iceberg. LES COÛTS RÉELS Prenons l exemple d un véhicule coté à resté en stock pendant 90 jours. Demandez-vous ce que ce véhicule a coûté par jour à votre service. Notez le chiffre et retournez le papier ; Voyons maintenant l exemple de Mythical Motors : Financement du stock : 250 Les frais d intérêt ont été réduits ces derniers mois. Pour une période de 90 jours, utilisez un taux de 2,5% (10% par an). Baisse de la valeur : 741 Cela va varier selon la marque, le modèle et la période de l année. Mais 2,5% par mois (basé sur le calcul du ralentissement) est une bonne estimation. Re-lavage : 50 Les véhicules qui sont restés en stock pendant des semaines ont besoin d un lavage régulier et certainement d un lavage/nettoyage complet durant cette période. Notre chiffre est une estimation approximative. Dégâts de stationnement et frais divers : 50 Ça peut être une rayure ou un becquet. Peut-être simplement la roue de secours qui a mystérieusement disparu, ou encore l aile qui a été cabossée par quelqu un. Quoiqu il en soit certains frais sont inévitables. Motivation particulière pour les commerciaux : 75 Certains diront que vous ne devriez pas donner d appâts supplémentaires à votre personnel des ventes pour qu il fasse bien son travail, mais naturellement nous sommes nombreux à le faire. Les motivations pour le stock trop âgé varient selon les professionnels, cependant il n est pas rare de proposer 75 pour un véhicule de 90 jours. Coût d opportunité : 630 Si vous faites une rotation du stock tous les 45 jours (40 ou 50 est certainement la moyenne), mais que votre stock qui cause problème est de 90 jours, on pourrait logiquement dire que vous avez raté la vente d une 2

3 «Si je peux réduire le nombre de jours de mes VO en stock, combien d argent supplémentaire je gagnerai par unité?» unité supplémentaire. Un bénéfice de 550, plus 150 de financement, moins 70 de commission en vente impayée, c est une estimation assez prudente. Vous pourriez y ajouter d autres éléments, mais pour notre exemple, limitons-nous à ce que nous avons mentionné. Total : 1,796 Pour 90 jours, cela correspond à 20 par jour. Comparez ce résultat au chiffre que vous avez inscrit au début et regardez à quel point vous en êtes proche. Bien. Vous pouvez trouver une erreur dans cette logique : vous pouvez dire que nous avons surestimé par prudence, mais ayez à l esprit que la somme sera importante, même si vous utilisez des chiffres moins élevés. Faites cet exercice pour votre propre stock. Utilisez la liste ci-dessous en écrivant les chiffres que vous considérez appropriés à votre cas. Maintenant vous avez calculer le coût du maintien par jour de votre stock et vous vous posez la question suivante : Si je peux réduire le nombre de jours de mes VO en stock, combien d argent supplémentaire je gagnerai par unité? TABLE DE CALCUL DU COÛT DE STOCKAGE VO Préparez cela sur un tableur Excel Valeur moyenne VO Moyenne bénéfice brut par unité Moyenne financement et revenus de garantie par unité Moyenne pourcentage du bénéfice brut payé en tant que commission Découvert annuel : taux d intérêt Moyenne mensuelle estimée de la baisse de la valeur (pourcentage) Estimation des coûts de re-lavage par unité Estimation des divers coûts de remise en état par unité Moyenne de la motivation des ventes des unités trop âgées Réf. A B C D E F G H I Récapitulation des coûts Baisses de la valeur (A*(F*_)) Frais de financement (A*(E/4)) Coûts de re-lavage (G) Coûts de remise en état (H) Motivations des ventes (I) Coûts d opportunité _ (B+C-((B+C)*D) TOTAL : Coûts par jour (divisez le total par 90) 3

4 «Le nombre de jours qu un véhicule en stock reste invendu peut être radicalement réduit si l on applique quelques règles et principes simples» LE BÉNÉFICE SUPPLÉMENTAIRE Multipliez la somme de coût par jour avec le nombre de VO que vous vendez chaque année. Ce total correspond à votre capacité de bénéfice supplémentaire. TOTAL COÛT x NOMBRE VO = CAPACITÉ BÉNÉFICE SUPPLÉMENTAIRE Plus facile à dire qu à faire? Bien sûr! Cependant, le nombre de jours qu un véhicule en stock reste invendu peut être radicalement réduit si l on applique quelques règles et principes simples. La remise en état ne devrait pas prendre plus de cinq jours ouvrables y compris les petits travaux de peinture. CONSEIL D habitude, on sait, quelques jours avant que la reprise arrive, si elle sera vendue au détail et par conséquent, quels travaux seront nécessaires. C est à ce moment là qu il faut effectuer la réservation du VO dans l atelier - et l atelier de peinture - et qu il faut commander les pièces. Le véhicule ne doit pas être laissé dans un coin en attendant que quelqu un veuille bien commencer à préparer la revente. Garder un œil sur le véhicule, sachez toujours où il se trouve et posez des questions à son sujet tous les jours. Son emplacement devra être noté soit sur un tableau de suivit du stock, une liste de progression des tâches ou quelque chose de similaire. Cela doit faire partie de la liste d actions quotidiennes du directeur des ventes. Le véhicule devra être examiné et faire l objet d une discussion tous les jours. Le bilan doit se faire avant que le véhicule ne passe 30 jours en stock (durée de remise en état incluse) et doit être détaillé. Il doit comprendre le prix, l emplacement (est-il bien en vue), les offres, les clients visés, le potentiel de vente, l échange commercial avec un autre professionnel, etc. Un grand nombre de professionnels perdent de l argent car ils reportent ce type d examen à 60 jours ou plus. Ayez une politique de débarras clairement définie et suivez-la à la lettre. Le plus gros problème c est que vous pouvez être tenté de l essayer encore un peu, juste pour une semaine supplémentaire, ou : On pourrait toujours la vendre à Joe Bloggs, etc. Persistez. Si vous avez décidé de suivre une politique de débarras pour les véhicules trop âgés, soit vous la 4

5 «La remise en état doit se faire en trois jours depuis l arrivée du véhicule» suivez à la lettre, soit vous avez une très bonne raison pour faire une exception à votre règle. Une jolie voiture n est jamais une raison suffisante. Les coûts réels de stockage d un véhicule trop âgé sont énormes. Ne sous-estimez pas les effets sur la rentabilité que peut avoir une bonne politique de management VO. Elle vous rapportera plus de bénéfices, tout simplement. LES DIX RAISONS ET QUOI FAIRE DES VO TROP ÂGÉS? 1. Echec dans la vente des VO trop âgés Il est impossible de gérer une bonne affaire VO, rentable et importante, sans vendre une partie de votre stock. Parfois, il n y a tout simplement pas d acheteurs pour une unité en particulier dans votre région, quelque soit la qualité du véhicule. Après 60 jours, vendez rapidement et placez votre argent dans une nouvelle voiture qui soit vendable. 2. Manque de motivation de l équipe des ventes pour vendre les véhicules qui vieillissent. Quand un véhicule est vieux de 30 jours, proposez un bonus sur sa vente et annoncez-le lors d une réunion des ventes. 3. Remise en état trop lente S il vous faut sept jours pour remettre en état un véhicule, vous n aurez plus que 23 jours avant qu il ne devienne vieux de 30 jours. La remise en état doit se faire en trois jours depuis l arrivée du véhicule, ou cinq jours si des travaux de carrosserie sont nécessaires. 4. Défauts du véhicule Si vous avez un VO avec un problème évident, par exemple la vitre du conducteur qui ne fonctionne pas, et vous ne la faites pas réparer immédiatement, le véhicule restera invendu jusqu au jour où il sera temps de l échanger. 5

6 «Les décisions prises en retard coûtent de l argent» 5. Les commerciaux ne savent pas que le véhicule est en stock Ne cachez pas les véhicules qui viennent s ajouter au stock. Informez vos commerciaux des nouvelles arrivées, tous les jours, à chaque changement d équipe. C est à eux que vous devez en premier vendre le véhicule. Ils seront ensuite plus enthousiastes pour le vendre. 6. Vendre les véhicules échangés Etudiez vos anciens rapports pour trouver quelles marques et quels modèles ont été vendus rapidement et avec de bonnes marges brutes. Si vous prenez un véhicule qui n a pas été bien vendu dans le passé, ne vous fatiguez pas. Échangez-le tout de suite et achetez-en un qui puisse se vendre rapidement. 7. Des prix exagérément trop élevés Si vous mettez trop d argent dans un véhicule, n essayez pas de la vendre à un prix inhabituellement trop élevé. Le prix de vente d un véhicule est déterminé par l état de la voiture et non pas par le montant que vous y avez investi. 8. Echec dans le réexamen du prix du véhicule pendant son vieillissement Si un véhicule est invendu pendant 20 jours, revoyez le prix et annoncez toute remise à votre équipe des ventes. 9. Echec dans l utilisation du rapport de vieillissement du VO Maintenir à jour un rapport de vieillissement, en cochant un jour supplémentaire sur la ligne pour chaque véhicule en stock, vous permettra de savoir l âge exact de chaque véhicule. 10. Echec dans la prise de décisions rapide Le business VO ne progresse pas bien si vous faites traîner les choses. Affrontez les problèmes et prenez, quand il est nécessaire, immédiatement une décision pour chaque véhicule en stock. Les décisions prises en retard coûtent de l argent. 6

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER CHAPITRE 2 STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre Les premiers pas de la stratégie VO Le fonctionnement de la matrice de stockage

Plus en détail

REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE?

REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE? CHAPITRE 8 REMISE EN ETAT AVANT OU APRES LA VENTE? Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Préparer vos VO après leur vente coûte plus cher Estimez combien... Pourquoi il est essentiel de vérifier

Plus en détail

-DIVERSIFICATION - DES NOUVEAUX MOYENS POUR AUGMENTER VOS BÉNÉFICES

-DIVERSIFICATION - DES NOUVEAUX MOYENS POUR AUGMENTER VOS BÉNÉFICES CHAPITRE 17 -DIVERSIFICATION - DES NOUVEAUX MOYENS POUR AUGMENTER VOS BÉNÉFICES Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre 6 moyens pour diversifier votre business VO Le rôle clé du commercial Mettre

Plus en détail

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS!

GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! CHAPITRE 6 GESTION DE STOCK- FIXEZ DES DATES LIMITES DE VENTE A VOS PRODUITS! Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Le point commun entre un VO et un yaourt... Une méthode innovante pour gérer la

Plus en détail

Le crédit relais immobilier

Le crédit relais immobilier JANVIER 2014 N 31 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le crédit relais immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi

Plus en détail

Le crédit relais immobilier

Le crédit relais immobilier juillet 2012 n 31 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le crédit relais immobilier 1 FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Mieux épargner : Livret A LDD Livret Bleu LEP Livret Jeune Oubliez les taux bas du moment! G u i

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE

DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE DE COMBIEN FAUT-IL DIMINUER LE PRIX DE VOTRE MAISON POUR VENDRE AOÛT 2014 PM96 Est-ce que vous devez diminuer de 5,000 $, 10,000 $, 20,000 $ ou bien de 5%, de 10% ou plus, ou connaissez-vous une manière

Plus en détail

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES»

«GESTION DES PETITES ENTREPRISES» PROGRAMME DE FORMATON «GESTION DES PETITES ENTREPRISES» 1 Module 1 : Les principes de gestion Durée : 1 séance (4 heures) Objectif : Acquérir et comprendre les principes de base qui permettent de gérer

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Bien gérer votre argent

Bien gérer votre argent Bien gérer votre argent Comment économiser avec une carte de crédit Si vous voulez savoir Comment économiser avec une carte de crédit à taux réduit ou une marge de crédit Comment économiser de l argent

Plus en détail

Grand garage d'elivance

Grand garage d'elivance Grand garage d'elivance M Mainier actionnaire majoritaire et P.D.G du grand garage d'elivance, concessionnaire d'un grand constructeur automobile, estimait que les problèmes qu'entraînait la croissance

Plus en détail

PLAN DE RÉTRIBUTION DES VENTES BROCHURE

PLAN DE RÉTRIBUTION DES VENTES BROCHURE PLAN DE RÉTRIBUTION DES VENTES BROCHURE La différence Nu Skin se démontre En nous associant avec vous, nous nous démarquons encore comme les véritables leaders sur le plan de la rétribution. Notre objectif

Plus en détail

Qui présente le formulaire?

Qui présente le formulaire? Comment remplir et présenter un formulaire de demande de règlement au titre du RAMU Il faut remplir un formulaire de demande de règlement chaque fois que vous allez chez le médecin ou tout autre fournisseur

Plus en détail

Sommaire. Guide pour bien vendre sa voiture d occasion www.autoscout24.fr. Vous avez décidé 2 de vendre! Bien choisir son moment Vendre au juste prix

Sommaire. Guide pour bien vendre sa voiture d occasion www.autoscout24.fr. Vous avez décidé 2 de vendre! Bien choisir son moment Vendre au juste prix Guide pour bien vendre sa voiture d occasion www.autoscout24.fr Sommaire Vous avez décidé 2 de vendre! Bien choisir son moment Vendre au juste prix Pour bien préparer 3 votre véhicule Conseils pour donner

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Copyright 2011 - Le Cercle DLP - Tous droits réservés

Copyright 2011 - Le Cercle DLP - Tous droits réservés 1 Licence L auteur s est efforcé d être aussi précis et complet que possible lors de la création de cet ouvrage, malgré ceci, il ne peut en aucun cas garantir ou représenter l exactitude de son contenu

Plus en détail

Le Crédit Relais Immobilier

Le Crédit Relais Immobilier 031 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le Crédit Relais Immobilier Les Mini-Guides Bancaires FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Mai 2012

Plus en détail

Les 18 principes du Lean leadership

Les 18 principes du Lean leadership Les 18 principes du Lean leadership Par Jeff Hajek, consultant Lean, auteur et fondateur de Velaction Continuous Improvement Le leadership est un élément essentiel du Lean leadership. Que vous soyez à

Plus en détail

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci!

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci! Enfin, Voici l'information que VOUS attendiez depuis longtemps. Vous allez découvrir une méthode inédite et des secrets que la plupart des affiliés ne connaitront jamais... Par: Mustapha GASSEM Le Dans

Plus en détail

NOTICE DE L ANNONCEUR

NOTICE DE L ANNONCEUR NOTICE DE L ANNONCEUR La Marketplace Caradeals.com, c est la solution pour booster votre activité! SOMMAIRE Qu est-ce que Caradeals.com? 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 2 2) LES AVANTAGES... 2 3) PREPARER

Plus en détail

Programme de Comparaison internationale. Machines et bien d équipement

Programme de Comparaison internationale. Machines et bien d équipement Programme de Comparaison internationale Machines et bien d équipement Bureau de coordination mondiale Matériel opérationnel Tables des Matières 1. Catégories des articles de machines et biens d équipement...3

Plus en détail

Comment augmenter la valeur de votre compte CRM

Comment augmenter la valeur de votre compte CRM Comment augmenter la valeur de votre compte CRM Tout ce que vous pouvez visualiser vous pouvez le concrétiser! 1 Augmenter la valeur de votre compte afin de le vendre des milliers d euros. Cette formation

Plus en détail

Calcul des coûts Information aux enseignants

Calcul des coûts Information aux enseignants 05 / Automobile Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail A 18 ans, beaucoup d adolescents apprennent à conduire et aimeraient bientôt avoir leur propre voiture. Mais le calcul des coûts ne s arrête

Plus en détail

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Plan Actualisation et capitalisation Calculs sur le taux d intérêt et la période Modalités de calcul des taux d intérêts

Plus en détail

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Votre bulletin d information quotidien. Votre solution pour chaque service. Prenez des décisions plus avisées pour développer

Plus en détail

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire sur le profil d investisseur Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire 1. Quand aurez-vous besoin de toucher à ce portefeuille de placement,

Plus en détail

VISION-ECO-FRANCE LA PRÉSENTATION DÉBUTE À 20H45. Une Société Française Au Cœur De L actualité

VISION-ECO-FRANCE LA PRÉSENTATION DÉBUTE À 20H45. Une Société Française Au Cœur De L actualité LA PRÉSENTATION DÉBUTE À 20H45 LES INVITÉS : Veuillez vous connecter en inscrivant votre prénom suivi de celui de la personne qui vous a invitée. Exemple : Sophie-Laurent (Sophie étant l invitée et Laurent

Plus en détail

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial 12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial Par Luc Audet, avocat Audet & Associés Avocats, Inc. 164, rue Notre-Dame est, Montréal (Québec) H2Y 1C2 Tél : 514-954-9600 Fax : 514-954-9547 Courriel

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante.

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. Comment démarrer avec le Statut Auto-Entrepreneur? Version 2 Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. En

Plus en détail

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Coupons, cadeaux, objets publicitaires On reçoit tous des produits gratuits Quand c est gratuit, ça fait toujours plaisir! De

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

MINI MOTOR INSURANCE. LE PACK D ASSURANCE SIMPLE DE MINI. mini financial services

MINI MOTOR INSURANCE. LE PACK D ASSURANCE SIMPLE DE MINI. mini financial services MINI MOTOR INSURANCE. LE PACK D ASSURANCE SIMPLE DE MINI. mini financial services MINI MOTOR INSURANCE. VOTRE ASSURANCE POUR PLUS DE PLAISIR. AUCUN RISQUE AVEC VOTRE ASSURANCE PERSONNALISÉE: Chez MINI,

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Webinaire ICCA/RBC : Tendances conjoncturelles Les opérations de change : un risque ou une occasion d affaires?

Webinaire ICCA/RBC : Tendances conjoncturelles Les opérations de change : un risque ou une occasion d affaires? Webinaire ICCA/RBC : Tendances conjoncturelles Les opérations de change : un risque ou une occasion d affaires? Vue d ensemble Le marché des changes : comment ça fonctionne Mythes Études de cas Gestion

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

Information chiffrée : proportions ; indices

Information chiffrée : proportions ; indices Information chiffrée : proportions ; indices Échauffez-vous! 1 Reliez chacun des nombres décimaux de la colonne de gauche à la fraction qui lui est égale 310 0,79 68, 3,1 79 0,068 2 Complétez : a) 0,72

Plus en détail

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet

Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet Découvrez La Formule Magique Pour Gagner De L argent Sur Internet De VOTRE NOM votre-site.com Licence Licence Droit De Revente Maître : [OUI] Vendre le ebook en version PDF (minimum 17 euros) [OUI] Vendre

Plus en détail

Comment générer des revenus en Affiliation

Comment générer des revenus en Affiliation Comment générer des revenus en Affiliation Apprenez comment vous créer un système pour faire de l argent sur Internet Version 6 Programme Affiliation Entreprise Nexika Inc www.marketing-affiliation.com

Plus en détail

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX Corrigés des cas : Emprunts Remboursement par versements périodiques constants - Cas E1 Objectifs : Construire un échéancier et en changer la périodicité, Renégocier un emprunt.

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES OPÉRATIONS HÔTELIÈRES GESTION DES COÛTS & MARGES DE PROFITS FASCICULE 2 Gestions Hôtelières AJC inc Jo-Anne Sauvé-Taylor & André J. Côté, cha Novembre 2013 DÉFINITION DE LA GESTION DES COÛTS La gestion

Plus en détail

Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours)

Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours) Bloc 1 Sens des nombres et des opérations (+- 6 cours) 1 Démontrer une compréhension du concept du nombre et l utiliser pour décrire des quantités du monde réel. (~6 cours) RÉSULTATS D APPRENTISSAGE SPÉCIFIQUES

Plus en détail

Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel

Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel Combien de cell-packs ai-je vendus au printemps dernier et quel a été mon prix moyen? À qui ai-je vendu des poinsettias roses et combien chacun de

Plus en détail

10 JOURS POUR SEULEMENT 100 $ PAR VÉHICULE

10 JOURS POUR SEULEMENT 100 $ PAR VÉHICULE LA GARANTIE DE RACHAT VÉHICULES COUVERTS PAR LA GARANTIE DE RACHAT TRANQUILLITÉ D ESPRIT ET PLUS DE CONFIANCE POUR CE QUI EST DES VÉHICULES HORS SITE À la recherche de plus de protection lorsque vous achetez

Plus en détail

LE GUIDE DE L INFOPRENEUR LANCER VOTRE BUSINESS SUR INTERNET. Ce guide gratuit vous donne la méthode exacte pour enfin réussir sur internet

LE GUIDE DE L INFOPRENEUR LANCER VOTRE BUSINESS SUR INTERNET. Ce guide gratuit vous donne la méthode exacte pour enfin réussir sur internet LE GUIDE DE L INFOPRENEUR LANCER VOTRE BUSINESS SUR INTERNET Ce guide gratuit vous donne la méthode exacte pour enfin réussir sur internet Par FREDDY JONEL www.freddy-jonel.com FJ Table des matières Avis

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion

Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion Juin 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre OpinionWay

Plus en détail

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Extraits sur la prévention du surendettement des clients texte original en espagnol La philosophie «Vivre la solidarité» peut s appliquer à toute notre vie.

Plus en détail

LA FICHE DESCRIPTIVE DES FONDS Portefeuille très conventionnel Co-operators 31 décembre 2014

LA FICHE DESCRIPTIVE DES FONDS Portefeuille très conventionnel Co-operators 31 décembre 2014 Co-operators Compagnie d assurance-vie Portefeuille très conventionnel Co-operators 31 décembre 2014 Bref aperçu Date de création du fonds : 31 décembre 2003 Valeur totale au 31 decembre 2014 : 70 579

Plus en détail

www.key-partners.biz DU CHANGEMENT MA

www.key-partners.biz DU CHANGEMENT MA MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DU CHANGEMEN MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DU CHANGEME MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT DU CHANGEMENT MANAGEMENT

Plus en détail

Règles du jeu officielles du Monopoly

Règles du jeu officielles du Monopoly Règles du jeu officielles du Monopoly Garanties presque sans erreurs BUT DU JEU : Etre le dernier joueur à rester en jeu, c'est-à-dire le dernier joueur n'ayant pas fait faillite. PREPARATION 1. Prenez

Plus en détail

Gestionnaire de ventes & Gestionnaire de ventes Pro

Gestionnaire de ventes & Gestionnaire de ventes Pro Table des matières GV1 Pourquoi opter pour Gestionnaire de ventes ou 2 Gestionnaire de ventes Pro GV2 Avant le démarrage 8 GV3 Créer un produit 9 GV4 Utiliser le récapitulatif 13 GV5 Gérer les répertoires

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE Candidat : Adresse: Ville : Code Postal : Téléphone: Date de naissance : Cellulaire: N.A.S. : Télécopieur : Courriel : TOUS LES DOCUMENTS CITÉS PLUS BAS SONT REQUIS POUR DÉPOSER

Plus en détail

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances 7 171 7 Le chapitre 7 contient des renseignements sur l immatriculation des véhicules et d autres renseignements utiles pour les propriétaires de véhicules. 172 Avant de conduire un véhicule sur le réseau

Plus en détail

THEME 1 : REFERENCES RELATIVES, ADRESSAGE ABSOLU

THEME 1 : REFERENCES RELATIVES, ADRESSAGE ABSOLU Les feuilles de calcul que vous allez utiliser dans ce dossier ont été sauvegardées dans le répertoire KhenkineE\revisionExcel de Buridan. THEME 1 : REFERENCES RELATIVES, ADRESSAGE ABSOLU La société BRICO

Plus en détail

Sommaire Module 1. 2.1. Annexe 1 : Exemple d exercices pour l apprentissage basé sur les problèmes... 5

Sommaire Module 1. 2.1. Annexe 1 : Exemple d exercices pour l apprentissage basé sur les problèmes... 5 Module 1 Calcul et analyse de coût Sommaire Module 1 1. Module 1 : Calcul et analyse de coûts... 2 1.1. Objectifs... 2 1.2. Exécution... 2 1.3. Contenu... 3 1.4. Evaluation... 4 2. Annexes... 5 2.1. Annexe

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

LES PARTIES DE CASH GAME

LES PARTIES DE CASH GAME LES PARTIES DE CASH GAME Chapitre 13 - LES PARTIES DE CASH GAME Après tous ces discours sur les tournois, c est presque un soulagement de revenir vers ces bonnes vieilles (vous arrivez quand vous voulez,

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

LA FONCTION TECHNIQUE

LA FONCTION TECHNIQUE LA FONCTION TECHNIQUE 1. Définition. Tous les objets techniques sont créés pour assurer une certaine fonction d usage. Elle pourra être accompagnée de fonctions d usages dites «secondaires». Exemple: La

Plus en détail

RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER

RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER MAJ AÔUT 2015 PM405 - ME PREMIÈRE PARTIE RAPPORT SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER DES MAISONS À ÉTAGES (ME) ET DES MAISONS PLAIN-PIED (PP) DE LA VILLE DE REPENTIGNY AU 31 JUILLET 2015 Si dans les mois qui viennent,

Plus en détail

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami

Master Poly Trader. Manuel d utilisateur. Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami Master Poly Trader Manuel d utilisateur Group IV Benoît Perroud Marius Erni Lionel Matthey David Wenger Lotfi Hussami MasterPoly Trader est un logiciel réalisé dans le cadre d un projet de génie logiciel.

Plus en détail

I. Faire le point sur son projet, ses motivations. Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1

I. Faire le point sur son projet, ses motivations. Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1 Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1 Se poser les bonnes questions Cette toute première phase de réflexion, pas forcément simple ni évidente, devra se faire en deux temps. Ainsi, vous serez d abord

Plus en détail

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel.

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel. Directives au représentant officiel sur la préparation du Rapport financier annuel de l association de circonscription enregistrée (Loi sur le financement de l activité politique, L.N.-B. 1978, chapitre

Plus en détail

oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois.

oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. Votre voiture vous fait gagner de l argent! Roulez tendance et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. Simplement en étant sponsorisé! Vous portez un

Plus en détail

Épargne et dépenses NIVEAU 11-12

Épargne et dépenses NIVEAU 11-12 NIVEAU 11-12 Au cours de la présente leçon, les élèves examineront le pour et le contre de l épargne et des dépenses. Ils verront aussi l effet de l intérêt sur l épargne et les emprunts. Ils discuteront

Plus en détail

Rémunération de la force de vente

Rémunération de la force de vente Rémunération de la force de vente * Guylaine Béliveau, CRHA, est conseillère principale chez PCI-Perrault Conseil inc. Résumé L auteure met en évidence l importance de la force de ventes dans le succès

Plus en détail

Qui va gérer l argent de la subvention et le projet (liste personne (s) et titre (s))?

Qui va gérer l argent de la subvention et le projet (liste personne (s) et titre (s))? TITRE DU PROJET: Nom et adresse complète de l organisation demandeuse : Village ou Quartier : Région: Téléphone: E-mail: L adresse du projet (si différente de l adresse de l organisation): Village ou Quartier:

Plus en détail

Les différentes catégories de charges

Les différentes catégories de charges Coûts variables - Seuil de rentabilité Les différentes catégories de charges Devant la difficulté à répartir certaines charges dans les coûts, la solution qui peut être retenue est celle des coûts partiels

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Les origines de la crise. Les prêts hypothécaires subprimes

Les origines de la crise. Les prêts hypothécaires subprimes ECONOMIE POLITIQUE ET SOCIALE LEÇON 1 Les origines de la crise Les prêts hypothécaires subprimes www.solvay.edu/cours/alle 1 Juin 2007 Çà craque une 1ère fois Un «génie» de la finance : Ralph Cioffi Ralph

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE CONCERNANT LE FONDS DE FACILITATION EN MATIÈRE DE SEMENCES POUR 2016

FORMULAIRE DE DEMANDE CONCERNANT LE FONDS DE FACILITATION EN MATIÈRE DE SEMENCES POUR 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE CONCERNANT LE FONDS DE FACILITATION EN MATIÈRE DE SEMENCES POUR 2016 COORDONNÉES L Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada Veuillez remplir toutes les

Plus en détail

Planifier la trésorerie

Planifier la trésorerie Planifier la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Prévision de la trésorerie Gestion de la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Planifier les flux de trésorerie Situation L argent file et on se

Plus en détail

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES SUPPORT@EZQ.CA EZQ.CA GUIDE D UTILISATEUR EZQ V4.01 2004-2014 Sg Conseils inc.- Tous droits réservés. TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 TRUCS À UTILISER LORS DE

Plus en détail

Simple et Rentable Pour gagner de l argent en ligne

Simple et Rentable Pour gagner de l argent en ligne Simple et Rentable Pour gagner de l argent en ligne Ouvert Monde Entier! Support en Français, Anglais et Espagnol. Où que vous soyez, profitez de cette exceptionnelle opportunité! copyright Support Venture

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce

Plus en détail

Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte

Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte Si vous voulez savoir Comment choisir une carte de crédit qui répond à vos besoins Comment déterminer si la

Plus en détail

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Le manuel de la bourse virtuelle a pour but de vous expliquer toutes les fonctionnalités afin que vous puissiez comprendre le jeu de bourse. À propos La bourse

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

Analyser et maîtriser la situation financière de son entreprise

Analyser et maîtriser la situation financière de son entreprise Analyser et maîtriser la situation financière de son entreprise Salon de la Création et du Développement Technologique des Entreprises Mme Britta Seidl-Bowe Tunis, le 15 octobre Eine Präsentation von Evers

Plus en détail

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE

MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE MODÈLE DE PROCURATION ET NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIÈRES Votre procuration est un document important Mise en garde 4 Pour bien comprendre la procuration Note explicative 6 1. Qu est-ce qu une procuration?...

Plus en détail

L he b d o Finan c e de la

L he b d o Finan c e de la - DU 24 Novembre AU 1 Décembre 2007 - Numéro 17 Dossier : Dossier : LES CO U R S Simulation d un prêt immobilier Titrisation p1-3 p-3-4 p-5-7 L he b d o Finan c e de la M A C S Ce bulletin d informations

Plus en détail