, ::~: ~~:.; I:: .qq!o.o. 10) Une participation ch.re':te a In vn.to.':5.~'lntion ('es t.crrcs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ", ::~: ~~:.; I:: .qq!o.o. 10) Une participation ch.re':te a In vn.to.':5.~'lntion ('es t.crrcs"

Transcription

1 FORMANT CODi::: Dr.S INVl:: r :T I 3S1 :M;;:rr.r s 1\' ;~ncot f:~', ::~: ~~:.; I:: 1\RTICLE9 La mf.se en v'1.1eu:: n11 S'::P'::; J'l!';.:IS<'0;TL t..i.trp. I;omportc l'execution des t.. iw~i1.':~ (. :'::!l:tp?i1lc.1":" (ly.t:.i~rn(.,-:t in-;;.(~r.l~ des proprietes i'\<jricol0.z ei::. 'O':'Vl,.,j 1:.T' '.0:1!.0. i.' onual.j,e do In terre. ARTICLE 10 L' equipcirctl.. l'::','0.:':'i':''=l e'.:.lp,y'f."'.:, o'.!t:~ 3 ::'0 X" (;:r.lpomj.:r:7cment r Le s ouvrages de re\:;'::li11l1:j et,18 '~0:c5,;li:lt:i.01'1, IN; canaux prlnc i.rviux secon1aj.:r.ec; et 1:~::"':'-.:'.:':c:" -:1= :wi rl~c }...'::; i.:tise::mt de col.atiure s et,d'une :.lmd.;!r::! ':.t('tnp.:,..1.e,i.:'.'t~~. :J.e~ rll11r.nn )Onlents hydroagricoles ;:fs.'1.~i:3es,) l' :l.:li~6;.-;.cll:: ''Y.' ;... :.' ~~:tcl:;1cur des perimetres d' :.i.rr;i.gntto'l n. PCihi)tj'dlt d ' a.;:enc~r l' eau on tetc des rroj"l."h:t6~. ARTICLE 11,: L'equlpemont :i.pto'.-hq Cor.pL'.:\)r) 1(;':, c'.r,ler,i"g'}lllellt!:> tels que d6frichemcnt, <1e~oll.:ernp.at.,,.:-~:t.in:.!'r:c,I :m-= et lp.!:, t.rnvaux de const ructd.on 0t: r.eso'tu.l,t) ':e:::nc 1.:1 t'.i: r.-i. Y1t.iC!l e~: de c::->jnture I de n1voll.omcnt; at: ~ cu t..-n-j;::u;.: s:',)::'_ V'.j.:('~; d'jt1 til1l!s i\ permet t.ro la meillel1re ut.i.j.5.s'r:.t'lon de J.' cau ('i-, '!:1 so':". ARTICLE 12 : Les equipemen'.:n ext'"\rnt;) et :'ntcrl:" r;.:>nt-. c:"(~.::utt s l':'lr l'etat ou par 1C3 U.r:[!CHS He(]~.on:\l~:: de rll~ :! en '!nlc',:r 1\gricole agissant r,em.::' Le COI:,l?I:O de:'.' ~':l';ii. ARTICLE 16 Les agriculte'ljrs pc\'t:-ticipent Ott>:.i: :;::119 e:nqi'ls'':;::; par' 1 'Etnt au titre de l'6quipcil'~:lt, extcj:.1c (>l; de '!"'(CJu,i.pemcnt interne. Cette participi'lt.i.clli se ~Cl!1posp. (1(:::; dc\!x (:h~me!lts suivants 10) Une participation ch.re':te a In vn.to.':5.~'lntion ('es t.crrcs irri<ju~es ; 2 ) Une zedevance annusl l,e e::' pr: :r.tnncli::c J>(.I",!; c~~nge de l' oau d I irrigation. Cette?:p.c1e7.::nce compr.':m1 l'nmortis5e:\l0nt ct. Los dt!ipenses d I C!xploitation at ell ent':et.i.t.:m du r~saml cxbnrne d'irrigation. '.qq!o.o

2 A.tUICLE 17 La p~ticip'ntion directe ~ la v~lorisation des terres irriguees est ~ In charge du proprietnirc. Son montant est fixe ~ mille c Lnq cerrts dirhams (l. 500 DIl) par hectare de terre irriguea. ARTICLE 18 La participation directe ~ la va1orisation des terres irriguees est exigible d~s ~ue les conditions ci-apres sont reunies : mise en eau des proprietcs et fin des travaux d'equipement interne. Les proprictes sont reput6es mise en eau lorsque l' eau nura eteretenue a In disposition des exp10itants en tete ou aux nbards imnediats des proprhites. ARTICLE 19 : La participation directe est recouvree par 1es agents du tresor comme en matiere d'imp6ts directs. Toutefois, Ie proprietaire peut s'ncquitter par vcrsements eche10nnes sur demande adressee a l'offico Regional de Mise en Valeur Agricole interesse ou auxservices provinciaux competents du Ministere de l'agriculture et de la Reforme Agraire. Dans ce cas, la dette porte interet au tnux annuel de 4 %, elle est ~ayee en dix sapt (17) annuites 6gales a compter de Ia 1 annee qui suit la mise en eau. ARTICLE 20 Sont exemptes du paiement de Ia participation directa ~ la va1orisation des terres irriguees : Les proprietaires d'exploitntions agrico~es dont la superficie situee a l'interieur du perimetre d'irrigation est inferieure eu egale a cinq hectares. A concurrence de c±nq hectares, les proprietaires d'exploitations agricoles dont In superficie situ6e a l'interieur du: perimetre d'irrigation est superieure a cing hectares et inf6rieure au egale A vingt hectares. Pour l'application des dispositions du present article les pronrietes dans l'indivision sont considerees comme appartenant a un seul proprietaira. ARTICLE 21 : Le benefice de 1 'exemption prevue a l'article 20 n'est definitivement acquis que si les proprietcs concerncs ne font l'objet d'nucune loutation entre vifs pendant dix ans au mains :\ compter de In mise en eau de ces proprigt0s../...

3 En cas de mutation entre vifs avant l'expiration de ce delai, 1a participation devf.ent; exfgihle et doit etta,acqu i t t ee" en un seul versement. Toutefois, Ie bfncfice,de l'exemption est mnintenu en cas de cession de droits indivis entre co-proprigt~ir85. ARTICLE 22 ARTICLE 26 La participation directe a 1a valorisation des terres irriguees n'est pas exigee dans les perimetres d'irrigation du Tafilalet et d'ouerznzate. La participation directe.a 1a valori~ation ~es terres irrigu6es n'8st due que pour les proprigt6s qui n'ont pas encore 6te mises en eau a la date de publication du present dahir, sous reserve des dispositions du 2 alinea de l'article 27. Toutefois, lorsqu'~ la dite date l'{quipement interne a ete realise ou,est en cours de r?alisation par l'etat sur les proprietcs visees a l'alin6a premier, en vertu de contrats conclus avec les propristaires, ceux-cf, ont te cholx "~n tr e 1 'application des d i.sposlt.lons du present ' dahir ou des stipulations du cont.ret.' Le propri6tairedoit'preciser son choix par lettre recommandee avec accuse de r6ception adressee riu 'Directeur de 1iOffice HGgional de Mise en Valeur nqricclc interesse ou au Chaf des Services Provinciaux competents du Ministere de l'agriculture et dula Reforme ngraire. ARTICLE 28 Les moda1it~s de figation, d'indexation et de recouvrement de la redevance pour usage de l'eau d'irrigation, 1es coeffiqients,.de,milloration ou de majoration dont; cette redevance peut ;et r e.:affecte~ ~ a~ns i. que les servittjdes mis~s!.} La chazqe des ut.ll.lsatieuzs, sent, '.p~ecises par dlkret pris surpr.op~sition au Ministre de l'agriculture et de la Reforme ngraire apres avis du Ministre des Fini'lnces et du Hinistre des TraVi'lUX Publics et des Communications. ARTICLE 29 -;': ' La zedevance pour usage de l'eau d 1 irrigation est due par Le proprieta:l.re du fonqs. Dans Ie cas ou Ie proprietaire n'exploite ras lui meme Ie fonds, Ie recouvrement de la redevance peut etre poursuivi 'tant aupr8s du proprietaire",du fonds que de, 1 ' exploit~nt : qui sont conj o.i.nt.ement; et solidairement responsables au paiement de celle-ci..

4 TITr:E 111 MISE EN V1\LEUTt D1\fJS LES ~,ONES 0 I i\ss1\irussi::ncnt EN SF.C l\1tticle 3S D~ns les r6ginns du Roynuma 6ultiv~bles en sec at oa les propri~t~s agricoles sont mcn"c(~~ rar los onux de crue, les rem('ntees des nappes nhr6i'ltlques ou 1es caux do surfnco en excedent;, 1 'Etat pout par decret l1<himitar les soct.eurs denomm,$.s "zones d' aasa.tndssement". Les decrets de Delimitati0n sont pris sur rroposition du Ministre de 1 1 1\rJr i cu l ture et de la 1-~6formc i\(jrnire ct."irres avls do s Minlstres de l'interieur at des Financcs. En cas de doute sur In situation J'une rrorri(t~ n0ricoln, l Mlnistre de l'l\griculture at de La Reforme TlgrairE~ est h"bilit0 ;" (Wlivrcr une -attestntion pr~cisant 51 cett~ propriet~ se trouve J l'intericur ou ~ l'exterieur d'une zone d'assninissemcnt. ARTICLE 36 La r6alisation des trnvaux d'nssninisscment extarnes et internes ~insi que l'exploitntion et l'entretien des r~dcnux rrimaires, sec0ndnir~s at tertinires seront nssur0s par l'etnt ou pnr les Offices l~r}gionnux de f-use on Valeur l\grlcole ngissnnt pour Ie compte de l'etnt. Les trnvaux comportent : D'une part, In r nlisntion d~un resenu ggn(rnl d'nssclinissement D' autre part, des mnenagements internes, tels oue mise en <1']os, drainage pcof'ond et" tous travnux similnires ngcess::\ires rour permettre 11 a s s ni ni s sement Intogrnl des p:t:0pri tns nqricoles. ARTICLE 37 Dans les zones d'nssninissamcnt, I'Ctat perccvrn une redevnnce nnnuelic dite "Hedevo1.ncc d'nssninissct'lent" destinec a couvrir, out.re les frnis ll'exploitntion at tl'entretien uu resenu genernl: une partie des d(!pensns engagees par l'etnt pour In renlis.::ttion dn rusenu gt:ner:tl d 1assainissement et des nm6nag~nents internes vises n l'article 36. La redevance (1' assainissement cst,,\ des exploitations agricoles. In charnc des pro[1rictnircs La redcvance d'nssainisscment so C(~rOse de trois taxes./...

5 Uno taxe pour l'entretien et l'exploitation clu rc,seau g~neral d'assainissement ; Une taxe pour l'amortissement partiel du reseau general d'assainissemcnt ; Une taxc ~our l'anortisscmcnt partiel de l'amenagement interne d'assainissement des pro~rietgs. Les deux premi res taxes ne sont dues qu'apres realisation des reseaux primaire, secondaire et tertiaire d'assainissement. Sous reserve des dispositi.c'ns de l'article 111, la taxe pour l'entretion et l'exploitation du r6soau general d'assainissement est permanente ; les deux autres taxes sont per~ues pendant vingt ansa ARTICLE 38 Les baremes de la redevanc d'assainissoment sont determin8s par arret2 conjoint du 11inistre de l'agriculture et do La Reformc Aqraire et du Ministre des Finances. Cet arrete prevoiera une reduction des dits baremes au profit 1 ) Des proprietaires d'ex~loitations agricoies dont la superficie situee dans les zones d'assainissement est inf(rieure ou egal0 U cinq hectares ; 2 ) Des proprietaires d'exploitations agricoles dont la superficie situee dans les zones d'assninissement est supsirloure.:i cinq hectares et inferieure ou egale a vingt hectares. Pour cotto dernicre cateaorie, Ia reduction des baremes sera limitee a une supcrficie de cinq hectares. Pour l'application des dispositions du present article les propri~tes dans l'indivision sont considerees comma appartenant a un seul proprietaire. ARTICLE '39 L'arrete vise a l'article 38 peut affecter In taxe pour I'amortissement pi'lrtiel du reseau q neral d'assainissement, de coefficients de minoration tenant comnte cie Ia situation des proprietes..qq!o.o

6 1\RTICLE,10 Cet arret!" pout, en outre, fixer le::!s mt~j;'il{t(!r.; '.1' Lndoxnt.Lon des hnremes de l~ r~~ovunce d'nssainissom0.nt on fonction 00 l'evolution du niveau des :rri:{ et dcs snlnirl's. Le taux de In redevnnce d'nssninissem<.?nt nc ~ert"l toutcfois modifi6 que Lezsque l'cli'plicntion des formul'.!s.1' Lndexat.Lon orrt.ra Lneza par rapport au tarif pr8codennent u['pliqu(; unc i11l'.::lt1entntir )l1 au t.aux superieure ~ 5 t. ARTICLE 41 Les proprletaires des fonds '-lssainis ccsseront, des In mise en eau de leurs proprietcs, d' i}tre nssuje t t.ls :1 l'"l r edovanco d'assainissement. 1\m'ICLE 42 Le montant des r odevanccs d ' assetnls sement; e s t, r ocouvrc :)'1r. les agents c!u '!'resor comme en mat.ler e d ' Lmpot.s directs, cn vertu de roles Llressus pur Lo Directcur de 1. 'Office ;:C'gi0TFll de Mise en Valour ngricole int(ressc au par Ie Chef des Services provtnef.eux compl~tents du r-tinisb~re de 1 'l"'~lricult uro et de In ~6forme Agrnire. Ces roles sont 6tablis Lo titre de l'nnnee rr6c(~ente. lor Jnilh t d'_' chaquo anncc au 1\nTICLE 43 Dans les zones d'assalnd s somcnt., Los I'roJ'ri.t5tnires nt los exploitants sont tenus de laisser Lo lihrc 0CC:'}S des fonds nux en'}ins des Offices Hl.gionnu:~ d':! :11S0.111 volour i'\']ricole at des services provinciaux compct.ont s du r~inistcrc rlc l'l\qriculture et do la n~f0.rmf.l i'igr,lircl ou des ontroprlsos choisies par leurs soins pcur executer les trnvnux. ARTICLE 44 Les b~nefici~ires des trnvaux d'nssninissement sont tenus de se conformer 1'1 tous 1es r6glcment~ exfstiants ou.'i. venir sur la ~estion du reseau dt~ssainissomentet ooivcnt executer, sans de1ai, les instructions qu'ils re90ivent du Chef d0 l'cxploitation du r~seau. ARTICLE 45 Lorsque dans les zones d'assi1iniss~nent, les trnvaux vis~s A l'article 36 ont i5tll r(~alis8s Em totnlite cu en partie,mtt',rieurement n 1'1 date de punl.lcat.ion au bulletin Officie1 du prosent dah.i.r, les d LsposLt.Lons f.1.sn(rillcs de celui-ci s'upr1iquent S0US reserve des dispositions de l'article :!6../."..

7 l\m'!r.le '.6 Dans l~s zones cfi les anciannos associations syndicnlcs a1ricnles privil~qi(es ont particip~ financi~remcnt nux t.ravaux engaq';;s, Les pronri6tflires intcressfs sont dispenses au paiement do la taxe relative ~ l'amortissement du roseau general d'assainissemcnt.

C O N V E N T I O N (a) ******************

C O N V E N T I O N (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département en vertu de la délibération

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 23/11/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

Le financement de l urbanisme 30 septembre 2015

Le financement de l urbanisme 30 septembre 2015 Le financement de l urbanisme 30 septembre 2015 Participation aux frais de raccordement à l égout (P.F.R.E.) et Participation au financement de (Articles L.1331-2 à L. 1331-7 du code de la santé publique

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE. fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis.

SENAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE. fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis. PROJET DE LOI adopte, 22 Juin 1965. N 101 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1964-1965 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT EN DEUXIÈME LECTURE fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis. Le

Plus en détail

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif PROJET DE LOI adopté le 25 mai 1967 N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE ADOPTÉ PAR LE SÉNAT LOI portant réforme du régime relatif aux droits de port et de navigation. Le Sénat

Plus en détail

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800.

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800. Loi n 2008-77 du 22 décembre 2008, portant loi de finances pour l année 2009. ARTICLE PREMIER : Est et demeure autorisée pour l année 2009 la perception au profit du Budget de l Etat des recettes provenant

Plus en détail

LOI N 96-050 PORTANT PRINCIPES DE CONSTITUTION ET DE GESTION DU DOMAINE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES.

LOI N 96-050 PORTANT PRINCIPES DE CONSTITUTION ET DE GESTION DU DOMAINE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES. LOI N 96-050 PORTANT PRINCIPES DE CONSTITUTION ET DE GESTION DU DOMAINE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES. L'Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 27 septembre 1996 ; Le Président de la

Plus en détail

BIENS SANS MAITRE. Qu'est ce qu'un bien sans maître?

BIENS SANS MAITRE. Qu'est ce qu'un bien sans maître? BIENS SANS MAITRE Qu'est ce qu'un bien sans maître? Il ne peut s'agir que de biens immobiliers. Ces immeubles par leur nature sont susceptibles de propriété privée mais ils ne font l'objet d'aucune appropriation

Plus en détail

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole.

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. LOUANGE A DIEU SEUL! (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed

Plus en détail

Décret n 2-77-738 du 13 chaoual 1397 (27 septembre 1977) portant statut particulier du personnel communal (B.O n 3387 du 28 septembre 1977).

Décret n 2-77-738 du 13 chaoual 1397 (27 septembre 1977) portant statut particulier du personnel communal (B.O n 3387 du 28 septembre 1977). 587 Décret n 2-77-738 du 13 chaoual 1397 (27 septembre 1977) portant statut particulier du personnel communal (B.O n 3387 du 28 septembre 1977). Le Premier Ministre, Vu le dahir n 1-58-008 du 4 chaabane

Plus en détail

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 27 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi visant à supprimer les franchises médicales et participations forfaitaires. Réunie le mercredi 4 mars 2015, la commission n a pas adopté de texte sur la proposition

Plus en détail

LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT.

LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT. REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR- FRATERNITE-JUSTICE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 93.022 du 26 janvier 1993 1 INSTITUANT UN REGIME PARTICULIER DE RECOUVREMENT DES CREANCES BANCAIRES ET DES

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, Formation plénière DOSSIER Agent comptable de l Agence de l eau Rhône méditerranée & Corse c/ Syndicat intercommunal d alimentation en eau potable et assainissement du Cambre d Aze CP N 066011 996 Département

Plus en détail

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ;

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ; Décret n 2-02-640 du 2 chaabane 1423 (9 Octobre 2002) pris pour l'application de la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques. (B O du 7 novembre 2002) Vu la loi n 61-00 portant statut

Plus en détail

C O N V E N T I O N. (a) ******************

C O N V E N T I O N. (a) ****************** C O N V E N T I O N (a) ****************** ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur le Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, agissant au nom et pour le compte du Département, en vertu de la délibération

Plus en détail

Bail rural Comment calculer votre fermage en 2013/2014?

Bail rural Comment calculer votre fermage en 2013/2014? PRÉFET D EURE-ET-LOIR DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE L EURE-ET-LOIR AFFAIRE SUIVIE PAR : SOPHIE SINGER TÉL. : 02.37.20.50.22 E-MAIL : sophie.singer@eure-et-loir.gouv.fr Bail rural Comment

Plus en détail

Bail rural Comment calculer votre fermage en 2014/2015?

Bail rural Comment calculer votre fermage en 2014/2015? PRÉFET D EURE-ET-LOIR DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE L EURE-ET-LOIR AFFAIRE SUIVIE PAR : SOPHIE SINGER TÉL. : 02.37.20.50.22 E-MAIL : sophie.singer@eure-et-loir.gouv.fr Bail rural Comment

Plus en détail

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE 1/6 Convention relative aux logements destinés à la classe moyenne Établie dans le cadre des articles:

Plus en détail

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Décret n 2002-634 du 29 avril 2002, modifié, version du 6 novembre 2008 Art. 1 Il est institué dans la fonction

Plus en détail

PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS. Commune de CASTELMAUROU

PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS. Commune de CASTELMAUROU PA 12 STATUTS DE L'ASSOCIATION SYNDICALE LIBRE DES PROPRIETAIRES DU LOTISSEMENT LE MANOIR DE COMMIS Commune de CASTELMAUROU ARTICLE l : FORMATION Par le fait de la signature de l'acte d'acquisition les

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001

RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001 66M0/0HIAVO Canada PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE L'ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO 019-2001 Règlement imposant une taxe sur les immeubles non résidentiels sis sur le territoire de la nouvelle Ville de L'Assomption.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-03 DÉCRÉTANT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN ÉGOUT COMMUNAUTAIRE DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Après examen par le conseil des ministres réuni le 18 ramadan 1418 (17 janvier 1998), Décrète :

Après examen par le conseil des ministres réuni le 18 ramadan 1418 (17 janvier 1998), Décrète : Décret n 2-97-487 du 6 chaoual 1418 (4 février 1998) fixant la procédure d'octroi des autorisations et des concessions relatives au domaine public hydraulique. Le Premier Ministre, Vu la loi n 10-95 sur

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif. Exercice 2014 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement non collectif

Plus en détail

R E S U M E NOTE COMMUNE N 21/ 2005

R E S U M E NOTE COMMUNE N 21/ 2005 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales NOTE COMMUNE N 21/ 2005 OBJET: Commentaire des dispositions des articles 39 et 40 de la loi n 2004-90

Plus en détail

Note commune N 3 / 2014

Note commune N 3 / 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 3 / 2014 Objet : Commentaire des dispositions de l article 77 de la loi n 2013-54

Plus en détail

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30)

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications La

Plus en détail

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10]

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] Références du document 13L-13-10 Date du document 11/01/11 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 13 L-13-10 N 2 DU 11 JANVIER 2011 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2010 AVIS

Plus en détail

DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES ACTES ET CONVENTIONS

DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES ACTES ET CONVENTIONS DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES ACTES ET CONVENTIONS mis à jour jusqu au 31 décembre 2007 1 TAXE SUR LES ACTES ET CONVENTIONS Chapitre premier : Champ d application I.- Définition A compter du

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

Société KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France C/ Commune de NOISY-LE-SEC (93)

Société KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France C/ Commune de NOISY-LE-SEC (93) 10-UC-5036/S3/2070305/MC/SH 1/5 093 022 053 1ère section N /G/96/n A. 20 Séance du 15 juin 2007 RECOMMANDE AVEC A.R. Société KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France C/ Commune de NOISY-LE-SEC (93) Budget

Plus en détail

REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIREErreur! Signet. DECRET N 94-618 du 14 Novembre 1994

REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIREErreur! Signet. DECRET N 94-618 du 14 Novembre 1994 MINISTERE DELEGUE non défini. AUPRES DU PREMIER MINISTRE CHARGE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIREErreur! Signet Union-Discipline-Travail DECRET N 94-618 du 14 Novembre

Plus en détail

Arrêtés et Décrets d application du Dahir portant loi n 1-93-212.

Arrêtés et Décrets d application du Dahir portant loi n 1-93-212. Arrêtés et Décrets d application du Dahir portant loi n 1-93-212. Bourse de Casablanca DECRET N 2-93-689 DU 27 REBIA II 1414 (14 OCTOBRE 1993) PRIS POUR L APPLICATION DU DAHIR PORTANT LOI N 1-93-212 DU

Plus en détail

Afférent au projet d arrêté relatif aux règles applicables à la combinaison des organismes de la sécurité sociale

Afférent au projet d arrêté relatif aux règles applicables à la combinaison des organismes de la sécurité sociale CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-09 DU 30 JUIN 2006 Afférent au projet d arrêté relatif aux règles applicables à la combinaison des organismes de la sécurité sociale

Plus en détail

Règlement d emprunt numéro 313-10

Règlement d emprunt numéro 313-10 Règlement d emprunt numéro 313-10 Décrétant des travaux définitifs pour traiter les eaux usées du secteur du village, l installation d un réseau d égout dans le secteur ouest et le renouvellement de conduites

Plus en détail

Commune de Longjumeau. Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement

Commune de Longjumeau. Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement Commune de Longjumeau Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement PROJET DEPARTEMENT DE L'ESSONNE *** COMMUNAUTE D AGGLOMERATION EUROP ESSONNE CONVENTION pour le

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA00702 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président Mme Elydia FERNANDEZ, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

Après examen par le conseil des ministres réuni le 11 joumada I 1430 (7 mai 2009),

Après examen par le conseil des ministres réuni le 11 joumada I 1430 (7 mai 2009), Décret n 2-08-680 du 3 joumada II 1430 pris pour l 'application de la loi n 01-07 édictant des mesures particulières relatives aux résidences immobilières de promotion touristique et modifiant et complétant

Plus en détail

PROJET DE DECRET n XX du. relatif à l'organisation du système d'inspection du travail. NOR : Version étendue du 28 février 2014

PROJET DE DECRET n XX du. relatif à l'organisation du système d'inspection du travail. NOR : Version étendue du 28 février 2014 REPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social PROJET DE DECRET n XX du relatif à l'organisation du système d'inspection du travail NOR :

Plus en détail

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 But et définitions 1 Dans un délai de 10 ans dès l'entrée

Plus en détail

Vu le dahir du 9 ramadan 1331 (12 août 1913) sur l'immatriculation des immeubles et les textes qui l'ont modifié ou complété ;

Vu le dahir du 9 ramadan 1331 (12 août 1913) sur l'immatriculation des immeubles et les textes qui l'ont modifié ou complété ; Bulletin officiel n 4495 bis du 24 safar 1418 (30 juin 1997) Décret n 2-97-358 du 24 safar 1418 (30 juin 1997) fixant le tarif des droits de conservation foncière Me Premier Ministre, Vu le dahir du 9

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014

RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES. MUNICIPALITÉ DE SAINT-POLYCARPE RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 129-2014 ÉTABLISSANT LES TAUX DE LA TAXE FONCIÈRE GÉNÉRALE ET DES SERVICES MUNICIPAUX

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 Afférent au projet d arrêté relatif au compte de dépôt obligatoire des huissiers de justice prévu aux articles 30-1

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Adjointe au Maire, en vertu d un

Plus en détail

En règle générale, le taux d amortissement linéaire du bien immobilier est calculé sur la base d une durée d utilisation de :

En règle générale, le taux d amortissement linéaire du bien immobilier est calculé sur la base d une durée d utilisation de : 2. Immeuble 2.1. Acquisition ou construction 2.1.1. Principe Les dépenses afférentes à l acquisition d un bien immobilier affecté à l exercice de l activité professionnelle (p.ex. une maison de commerce

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi (8642) modifiant la loi sur les droits de succession (D 3 25) et la loi sur les droits d'enregistrement (D 3 30) (Exonération du conjoint et des parents en ligne directe) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993).

Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993). Dahir portant loi n 1-93-51 (22 rebia I 1414) Instituant les agences urbaines (B.O. 15 septembre 1993). Vu la Constitution, notamment son article 101 ; Après examen par le conseil des ministres réuni le

Plus en détail

Le ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme,

Le ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme, Arrêté du ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme n 351-01 du 15 kaada 1421 (9 février 2001) fixant les règles comptables applicables aux fonds de placements collectifs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2012-1366 du 6 décembre 2012 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne-temps et

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE

PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE PRÉFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA GIRONDE Recueil des Actes Administratifs Le texte intégral, les annexes ou tableaux non inclus des actes insérés dans le présent recueil peuvent être

Plus en détail

(ORMVAH) Potentiel hydraulique. crée en vertu du décret Royal n 831-66 du 22 octobre 1966. Il est doté de la personnalité morale et de

(ORMVAH) Potentiel hydraulique. crée en vertu du décret Royal n 831-66 du 22 octobre 1966. Il est doté de la personnalité morale et de (ORMVAH) crée en vertu du décret Royal n 831-66 du 22 octobre 1966. Il est doté de la personnalité morale et de - - - - crédits, la distribution des prêts et le contrôle de leur utilisation, notamment

Plus en détail

L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE -------- NOR : ENR9401445DL DELIBERATION N 94-153 AT DU DECEMBRE 1994 ------------------------------------------------------------ unifiant le régime de

Plus en détail

MODALITÉS DE TRANSFERT

MODALITÉS DE TRANSFERT 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL portant exécution de la loi du 28 avril 2003 relative aux pensions complémentaires et au régime fiscal de celles-ci et de certains avantages complémentaires en matière de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-1294 du 30 décembre 2013 portant attribution d une aide exceptionnelle de fin d année à certains

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVICE DU CHEF DU GOUVERNEMBNT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVICE DU CHEF DU GOUVERNEMBNT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVICE DU CHEF DU GOUVERNEMBNT DIRECTTON GENERALE DE LA FONCTTON PUBLIQUE MINISTERE DELEGUE AU BUDGET MTNISTRE DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE I

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant : COUR DES COMPTES ------ SIXIEME CHAMBRE ------ PREMIERE SECTION ------ Arrêt n 59668 FONDS DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION COMPLEMENTAIRE DE LA COUVERTURE UNIVERSELLE DU RISQUE MALADIE (FONDS CMU) Exercices

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 1/2003 R E S U M E

NOTE COMMUNE N 1/2003 R E S U M E REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales NOTE COMMUNE N 1/2003 O B J E T : Commentaire des dispositions des articles 43 et 44 de la loi n

Plus en détail

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE INSTRUCTION N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT. A. Identifiants DC8

MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT. A. Identifiants DC8 MARCHÉS PUBLICS ACTE D ENGAGEMENT DC8 A. Identifiants DC8 à l offre de base à une variante Pouvoir adjudicateur : Ministère de la culture et de la communication Direction de l'architecture et du patrimoine

Plus en détail

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE,

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE, REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE DIRECTION GENERALE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTNUE ET DES STAGES ARRETE ANNEE 2005 N 015/MFPTRA/DC/SGM/DGFPCS/DAROP

Plus en détail

Formulaire relatif à l enquête annuelle sur l application du SLS (supplément de loyer de solidarité) à renseigner par les bailleurs sociaux

Formulaire relatif à l enquête annuelle sur l application du SLS (supplément de loyer de solidarité) à renseigner par les bailleurs sociaux Ministère chargé du Logement Formulaire relatif à l enquête annuelle sur l application du SLS (supplément de loyer de solidarité) à renseigner par les bailleurs sociaux Texte de référence : article L.441-10

Plus en détail

PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014

PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014 PAGE 1.. CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 2014 ENTRE LES SOUSSIGNES Madame DUWIME LISE, demeurant : Lieu Dit «Le Migounet» 24240 RIBAGNAC, Téléphone fixe 05 53 58 94 10 Téléphone mobile 06 89 90 08 06 E

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 45 DU 20 MAI 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 12 C-1-11 INSTRUCTION DU 10 MAI 2011 ACTION EN RECOUVREMENT FRAIS DE POURSUITE NOR : BCR Z 11 00026 J Bureau GF-2B

Plus en détail

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la

ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES. à la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 5.3.2015 C(2015) 1423 final ANNEX 18 ANNEXE LIGNES DIRECTRICES SUR L'APPLICATION DU PRINCIPE DE PROPORTIONNALITÉ À LA RENONCIATION AU RECOUVREMENT DE CRÉANCES à la DÉCISION

Plus en détail

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : LOIS LOI n o 2007-1775 du 17 décembre 2007 permettant la recherche des bénéficiaires des contrats d assurance sur la vie non réclamés et garantissant les droits des assurés (1) NOR : ECEX0710947L L Assemblée

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 21/2014. OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances complémentaire pour l année 2014 R E S U M E

NOTE COMMUNE N 21/2014. OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances complémentaire pour l année 2014 R E S U M E REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales NOTE COMMUNE N 21/2014 OBJET : Commentaire des dispositions de l article 24 de la loi de finances

Plus en détail

Information sur le décret d application de la Loi n 2006-686 du 13 juin 2006 relatif aux CLI des INB. Décret n 2008-251 du 12 mars 2008.

Information sur le décret d application de la Loi n 2006-686 du 13 juin 2006 relatif aux CLI des INB. Décret n 2008-251 du 12 mars 2008. Annexe 4 Information sur le décret d application de la Loi n 2006-686 du 13 juin 2006 relatif aux CLI des INB --------------------- Décret n 2008-251 du 12 mars 2008 Marc Champion Décret n 2008-251 du

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 Document réalisé en avril 2010 mise à jour février 2013 Sources : sites http://www.legifrance.gouv.fr/ http://carrefourlocal.senat.fr

Plus en détail

Le premier ministre, Vu la Constitution, notamment son article 47 ;

Le premier ministre, Vu la Constitution, notamment son article 47 ; Décret n 2-05-1017 du 12 joumada II 1426 (19/07/2005) relatif aux procédures d'exécution des dépenses prévues dans le cadre du compte d'affectation spéciale intitulé "Fonds de soutien à l'initiative nationale

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE Annexe no 1 à la délibération du conseil de la communauté du 31 mars 2009 CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales)

(articles L. 1612-2 et L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales) CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 11 juin 2009 AVIS n 09-CB-08 SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA REGION DU BAZOIS (département de la Nièvre) BUDGET 2009 (articles

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 31 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 21 sur 122 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Arrêté du 26

Plus en détail

RÈGLEMENT (UE) N o 1163/2014 DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 22 octobre 2014 sur les redevances de surveillance prudentielle (BCE/2014/41)

RÈGLEMENT (UE) N o 1163/2014 DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 22 octobre 2014 sur les redevances de surveillance prudentielle (BCE/2014/41) 31.10.2014 L 311/23 RÈGLEMENT (UE) N o 1163/2014 DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 22 octobre 2014 sur les redevances de surveillance prudentielle (BCE/2014/41) LE CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BANQUE

Plus en détail

CODE DE L'ENERGIE. (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION

CODE DE L'ENERGIE. (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION CODE DE L'ENERGIE (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION Chapitre VI : L'accès régulé à l'électricité nucléaire historique

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/10/44 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 O B J E T: Commentaire des dispositions

Plus en détail

Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la Consommation

Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la Consommation Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la La loi n 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur promulguée par le Dahir 1.11.03

Plus en détail

22/01/2009. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission

22/01/2009. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission. Le Fonds Agricole: Bilan de la commission Formation 05/12/08 Union Nord 1 1 Formation 05/12/08 Union Nord 2 2 1-DEFINITIONS: 2-LES TEXTES: 3-INTERVENTION DES EXPERTS FONCIERS: 3-1-Conditions d intervention. 3-2-Rédaction du rapport d évaluation.

Plus en détail

SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB

SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB 12C522] Références du document 12C522 12C5221 Date du document 01/01/78 Annotations SECTION 2 Lié au BOI 7A-1-99 Les hypothèques légales du Trésor Comme

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N 0902989 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE CREDIT LYONNAIS AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Ouillon Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N 0902989 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE CREDIT LYONNAIS AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Ouillon Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N 0902989 SOCIETE CREDIT LYONNAIS M. Ouillon Rapporteur M. Toutain Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Montreuil

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville. Agence Urbaine d Al Hoceima REGLEMENT DE CONSULTATION

ROYAUME DU MAROC Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville. Agence Urbaine d Al Hoceima REGLEMENT DE CONSULTATION ROYAUME DU MAROC Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville Agence Urbaine d Al Hoceima REGLEMENT DE CONSULTATION Appel d Offres Ouvert N 02/ 2012 (Lots séparés) Relatif à la

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Conseillère Municipale Déléguée,

Plus en détail

1Q9 Projet de décret n du pris pour l'application de la loi no 20-13 relative au Conseil de la concurrence. Le Chef du gouvernement ; Pour contreseing

1Q9 Projet de décret n du pris pour l'application de la loi no 20-13 relative au Conseil de la concurrence. Le Chef du gouvernement ; Pour contreseing 1Q9 Projet de décret n du pris pour l'application de la loi no 20-13 relative au Conseil de la concurrence Pour contreseing Le Ministre Délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Affaires Générales

Plus en détail

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2 FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION entre la SOCIETE n 1 et la SOCIETE n 2 pour le recouvrement des redevances et taxes d assainissement collectif de xxxxxxxx ENTRE : La SOCIETE n 1, société xxxxxxxxxxxxxxxx,

Plus en détail

TAXE DE SÉJOUR AU RÉEL MODE D EMPLOI

TAXE DE SÉJOUR AU RÉEL MODE D EMPLOI TAXE DE SÉJOUR AU RÉEL MODE D EMPLOI Communauté de communes Pays de Forcalquier-Montagne de Lure Boulevard des Martyrs 04300 Forcalquier Tél : 04.92.75.33.21 Retrouvez toutes les informations dont vous

Plus en détail

EMPLOIS DE DIRECTION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES

EMPLOIS DE DIRECTION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES EMPLOIS DE DIRECTION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES Décret n 91-921 du 12 septembre 1991 relatif aux conditions de nomination et d'avancement dans les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA CONCESSION DE L ACTIF IMMOBILIER ( EX. ENAFLA I ) ( LOT N 02)

CAHIER DES CHARGES RELATIF A LA CONCESSION DE L ACTIF IMMOBILIER ( EX. ENAFLA I ) ( LOT N 02) REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DU DOMAINE NATIONAL DIRECTION DES DOMAINES DE LA WILAYA DE BLIDA MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA PROMOTION DES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-3-04 N 124 du 4 AOÛT 2004 MUTATIONS A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. EVALUATION DES BIENS. PRINCIPE. OBLIGATIONS DES REDEVABLES. DELAIS POUR

Plus en détail

Pégase 3. Réduction Fillon et TEPA Secteur de la marine Cotisations ENIM, CMAF. Dernière révision le 18/06/2012 1 / 36

Pégase 3. Réduction Fillon et TEPA Secteur de la marine Cotisations ENIM, CMAF. Dernière révision le 18/06/2012 1 / 36 Pégase 3 Réduction Fillon et TEPA Secteur de la marine Cotisations ENIM, CMAF Dernière révision le 18/06/2012 1 / 36 Sommaire 1 Principe... 4 1.1 Le régime des marins... 4 1.2 Les catégories de marins...

Plus en détail

Modifiée par : - Loi du pays n 2012-9 du 22 mai 2012 ; JOPF du 22 mai 2012, n 21 NS, p. 1814

Modifiée par : - Loi du pays n 2012-9 du 22 mai 2012 ; JOPF du 22 mai 2012, n 21 NS, p. 1814 LOI DU PAYS N 2010-13 du 7 octobre 2010 portant réglementation applicable aux paquebots de croisières effectuant des croisières touristiques en Polynésie française. (JOPF du 7 octobre 2010, n 40 NC, p.

Plus en détail

Direction générale de l'eau - Service de la planification de l'eau Secteur coordination préavis

Direction générale de l'eau - Service de la planification de l'eau Secteur coordination préavis Modalités de calcul de la taxe unique de raccordement (TUR) Outils à disposition : tableurs Excel "TUR NouvelleConstruction.xls" et "TUR Agrandissement.xls" Principes 1. Bases légales A partir du 1 er

Plus en détail

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE MINISTÈRE DU TRAVAIL ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE Arrêté n 2008-008/MTSS/SG/DGPS relatif à l affiliation, à l immatriculation des travailleurs et autres assurés au régime

Plus en détail

Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat

Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat L'Assemblée Nationale a délibéré et adopté, le Président de la République promulgue

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement Loi du 5 septembre 2001 portant garantie d'une réduction continue de la dette publique et création d'un Fonds de vieillissement (Moniteur belge du 14 septembre 2001), modifiée par la loi du 20 décembre

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques Infos pratiques Base de calcul Eléments soumis à cotisations Toutes les sommes et avantages attribués en contrepartie ou à l'occasion du travail sont soumis à cotisations tels que : - les salaires et assimilés,

Plus en détail

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire.

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT DE FONCTION Aux termes de l article R. 216-15 du Code de l Education, relatif aux concessions de logements

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail