Chapitre 7. Le Protocole SNMP 7.1 INTRODUCTION COMPOSANTES POUR L UTILISATION FONCTIONNEMENT LE PAQUET SNMPV1...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7. Le Protocole SNMP 7.1 INTRODUCTION... 2 7.2 COMPOSANTES POUR L UTILISATION... 2 7.3 FONCTIONNEMENT... 2 7.4 LE PAQUET SNMPV1..."

Transcription

1 Chapitre 7 Le Protocole SNMP 7. INTRODUCTION COMPOSANTES POUR L UTILISATION FONCTIONNEMENT LE PAQUET SNMPV LES VERSIONS DU SNMP LES TABLES MIB LES RFC (REQUEST FOR COMMENTS) RELIES AU SNMP UTILISATION DU SNMP SECURITE DU SNMP UN AUTRE PROTOCOLE DE GESTION : LE CMIP RESUME RECOMMANDATION D'UTILISATION FONCTIONNEMENT D UN LOGICIEL DE MANAGEMENT UTILISANT SNMP... 8 LES COMPOSANTS QUI PEUVENT ETRE GERES?... 8 DIALOGUE ENTRE LE MANAGER ET LES AGENTS... 8 OU SONT STOCKES LES NOMS DES VARIABLES UTILISES DANS LES COMPOSANTS?... 9 QU EST-CE QUE R-MON?... 9 CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ -

2 7. INTRODUCTION Le SNMP est un protocole, comme son nom l indique, pour effectuer de la gestion de réseau. Il permet de contrôler un réseau à distance en interrogeant les stations qui en font partie sur leur état et modifier leur configuration, faire des tests de sécurité et observer différentes informations liées à l émission de données. Il peut même être utilisé pour gérer des logiciels et bases de données à distance. Depuis qu il est devenu un standard, son utilisation a beaucoup augmenté. D ailleurs, il est le protocole le plus utilisé pour gérer des équipements de réseau (routeurs, ponts, etc.) et beaucoup de logiciels de gestion de réseau sont basés sur ce protocole. 7. COMPOSANTES POUR L UTILISATION Ce qui fait partie de l utilisation du SNMP (Simple Network Management Protocol) dans un réseau: Une station de gestion NMS (Network Management Station) : C est la station qui exécute un programme de gestion SNMP. Son but principal est de contrôler les stations du réseau et de les interroger sur différentes informations. Elle se doit d avoir un processeur relativement rapide avec beaucoup de mémoire et d espace disque (pour archiver les informations). Des éléments de réseaux avec des agents : Ce sont les éléments à gérer sur le réseau (ex : logiciels, stations de travail, routeurs, concentrateurs, ponts, etc.). L agent est un module résident à chaque node du réseau qui a pour fonction d aller chercher les informations du système afin de tenir sa table MIB. Les tables MIB (Management Information Base): C est une bases de données maintenue par l agent qui contient les informations sur les transmissions de données et sur les composantes de la station ou du routeur, etc. (ex : uptime, configuration du routage, état du disque et du port série, nombre de paquets reçus et envoyées, combien de paquets erronés reçus, etc.). Elles contiennent l ensemble des variables TCP/IP de la station. Ce sont les informations contenues dans ces tables qui sont demandées par la station de gestion afin d effectuer son travail. 7.3 FONCTIONNEMENT Le SNMP fonctionne avec des requêtes, des réponses et des alertes. Simplement dit, le NMS envoie des requêtes à l agent sur chaque élément du réseau et celui-ci doit exécuter la requête et envoyer sa réponse. Il peut aussi y avoir des alertes asynchrones venant des agents lorsqu il veulent avertir le NMS d un problème. CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ -

3 Il existe quatre sortes de requêtes : - GetRequest : obtenir une variable. - GetNextRequest : obtenir variable suivante (si existante, sinon retour d erreur). - GetBulk : " permet la recherche d un ensemble de variables regroupées. " - SetRequest : modifier la valeur d une variable. Puis, les réponses : - GetResponse : permet à l agent de retourner la réponse au NMS. - NoSuchObject : informe le NMS que la variable n est pas dispionible. Les types d erreurs sont les suivants : NoAccess, WrongLenght, WrongValue, WeongType, WrongEncoding, NoCreatio, NoWritable et AuthorisationError. Les alertes (traps) sont ColdStart, WarmStart, LinkUP et AuthentificationFailure. Type de PDU (Protocol Data Units) Nom 0 GetRequest GetNextRequest SetRequest 3 GetResponse 4 Trap 7.4 LE PAQUET SNMPV (La version est la plus utilisée) ID : Numéro séquentiel de requête. Entreprise : type de projet causant le trap Status Erreur : 0 si aucune, sinon son # ID généric : # trap commun au protocole Index d erreur : quelle variable a causé l erreur Id spécific : # trap défini par l administrateur * Variables = OID (Object Identifier) Heure : comprend la date! Variables et valeurs pouvant être utiles au NMS. UDP est utilisé ici comme protocole transport, mais SNMP peut aussi être implanté sur TCP, X.5, la couche Ethernet directement, etc. L agent écoute au port 6 et envoie ses réponses au port 6. Il peut y avoir plusieurs PDU (requêtes) dans un message CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 3

4 Communauté : " Permet de créer des domaines d administration ( ) Public par défaut ". 7.5 LES VERSIONS DU SNMP Il existe 3 versions du protocole SNMP : SNMPv, SNMPv et SNMPv3. Comme précédemment mentionné, la version est encore la plus utilisée. La version est beaucoup plus complexe que la version ; elle contient entre autres un niveau hiérarchique d administration, ce qui permet d avoir un administrateur central et de petits NMS dans le réseau. Elle incorpore aussi un niveau plus élevé de sécurité, contient une gamme de message d erreurs plus vaste, utilise un nouveau type de tables MIB, les MIB II, qui contiennent plus d éléments. Cette version n a cependant pas remplacé la version du protocole, puisqu il ne s agît toujours pas d un standard complet (Full Standard ), mais d une ébauche (Draft Standard) et puisque la version est simple et fonctionne très bien. La version 3 pour sa part n est pas encore au point, mais devrait éventuellement remplacer la version selon certains (le débat est en cours!). Cette version comprend " un module de sécurité plus élevée, un module de traitements de messages, des modules d application et du répartiteur de paquets ". Elle permet aussi d interagir avec les anciennes versions. CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 4

5 7.6 LES TABLES MIB Ce sont les tables qui contiennent les informations de l élément de réseau. Toutes les informations sont répertoriées en nombres entiers (représentant des noms) dans une architecture hiérarchisée en respectant la syntaxe ASN. (Abstract Syntax Notation One). Par exemple, est l élément, ou OID, sysuptime, qui contient le temps écoulé depuis la mise en marche de l appareil. Chaque sous-élément possède un numéro d identification, le premier étant 0, un type (entier ou chaîne d octets) et une valeur. Le tableau suivant indique les composantes de la MIB I : Nom du groupe System Interface Address Translation IP ICMP TCP UDP EGP SNMP Description Description de toutes les entités gérées. Interface de données dynamiques ou statiques. Table d adresses IP pour les correspondances d adresses MAC Statistiques du protocole IP, adresse cache et table de routage Statistiques du protocoles ICMP Paramètres TCP, statistiques et table de connexion Statistiques UDP Statistiques EGP, table d accessibilité Statistiques du protocole SNMP 7.7 LES RFC (REQUEST FOR COMMENTS) RELIES AU SNMP Protocole SNMPv - RFC 57 - Simple Network Management Protocol - Protocole SNMPv Ébauches : - RFC Protocol Operations for SNMPv - RFC Transport Mappings for SNMPv - RFC MIB for SNMPv - RFC SNMPv and SNMPv Coexistence CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 5

6 Protocole SNMPv3 Ébauches : - RFC 57 - Architecture for SNMP Frameworks - RFC 57 - Message Processing and Dispatching - RFC SNMPv3 Applications - RFC User-based Security Model - RFC View-based Access Control Model - RFC Protocol Operations for SNMPv - RFC Transport Mappings for SNMPv - RFC MIB for SNMPv - RFC Introduction to SNMPv3 (Informations) Modules MIB SMIv - RFC 3 - Management Information Base II - RFC Ethernet-Like Interface Types MIB Ébauches : - RFC Bridge MIB - RFC DECnet phase IV MIB - RFC Remote Network Monitoring MIB Modules MIB SMIv Ébauches : - RFC BGP version 4 MIB - RFC Character Device MIB - RFC RS-3 Interface Type MIB - RFC Parallel Printer Interface Type MIB - RFC SMDS Interface Type MIB - RFC 74 - RIP version MIB - RFC IEEE 80.5 Interface Type MIB - RFC OSPF version MIB - RFC SNMPv MIB - RFC 5 - Frame Relay DTE Interface Type MIB SMIv Data Definition Language - RFC 55 - Structure of Management Information - RFC - Concise MIB Definitions - RFC 5 - A Convention for Defining Traps (Informations) SMIv Data Definition Language - RFC Structure of Management Information - RFC Textual Conventions - RFC Conformance Statements CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 6

7 7.8 UTILISATION DU SNMP Le SNMP est généralement utilisé par des entreprises ayant un réseau informatique assez important pour qu il nécessite une supervision constante. D autres veulent tout simplement l administrer à distance, comme Vidéotron par exemple qui peut s en servir pour calculer la quantité d informations reçues et envoyées, et, configurer leur modems câble. En fait, l utilisation du SNMP est très diversifiée puisque ses possibilités sont très grandes; il n y a pas de clientèle visée particulièrement, chaque administrateur de réseau peut y trouver son compte. Il n est donc pas étonnant de voir la quantité et la diversité des programmes de gestion se basant sur le protocole SNMP. 7.9 SECURITE DU SNMP Avec les versions et 3, la sécurité du SNMP a été grandement améliorée, mais il ne s agît pas là d un enjeu capital puisque l on se sert toujours de la version, malgré que la version soit disponible. La simplicité du SNMP est donc plus importante que son aspect sécuritaire. 7.0 UN AUTRE PROTOCOLE DE GESTION : LE CMIP Le CMIP (Common Management Information Protocol) est un protocole de gestion développé par ISO pouvant fonctionner sur des réseaux hétérogènes. Nous pouvons le comparer au SNMP sur le fait que les deux protocoles se servent de tables MIB pour effectuer leur travail. D ailleurs, le CMIP a été construit à partir du SNMP. Par contre, leur fonctionnement est plutôt différent puisque dans le protocole CMIP, la station s occupant de la gestion ne va pas chercher elle-même les informations; elle attend que les stations rapportent leur état. Le CMIP est un protocole très évolué comparativement au SNMP; les stations doivent pouvoir exécuter les tests elles-mêmes. Par exemple, une station, qui a eu plusieurs problèmes consécutifs à accéder à un serveur de fichiers, doit en avertir l ordinateur de gestion. Cela engendre de grande différences de performance par rapport au SNMP. Le trafic sur le réseau est diminué, car il y a des transferts d information que lorsqu il y a quelque chose d important à rapporter. Par contre, les ressources des appareils sont énormément plus utilisées avec le CMIP, dans un rapport approximatif de 0 fois. En somme, le CMIP est un protocole supérieur au SNMP tant aux niveaux design et sécurité, mais sa complexité exige un réseau dont les appareils doivent êtres assez performants et il est très difficile à programmer. Le SNMP demeure donc le protocole de gestion le plus utilisé puisqu il est simple à implanter et configurer, malgré qu il entraîne un trafic plus élevé sur le réseau. 7. RESUME En bref, le protocole SNMP est un protocole utilisé dans des programmes de gestion de réseaux informatiques. Son utilisation est simple; un ordinateur central (NMS) interroge tous les nœuds de son réseau (terminaux, PC, routeurs, ponts, etc.) sur leur état. C est l agent qui s exécute sur chacun de ces nœuds qui traite les demandes en modifiant ou prenant de l information dans sa table MIB. L ordinateur central peut donc diagnostiquer des problèmes et tenir des statistiques sur l état du réseau. Le SNMP a été conçu pour être simple et opérer avec des composantes réseau qui n ont pas besoin d être très évoluées. Cela lui cause des désavantages de trafic sur le réseau, mais d un autre côté, son implantation est relativement facile et la performance des composantes du réseau n en est pas vraiment affectée. Ajouté à sa parfaite intégration au TCP/IP, ces CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 7

8 caractéristiques font en sorte qu il est le protocole de gestion de réseaux le plus utilisé, beaucoup plus que le CMIP, le protocole plus complexe de ISO. 7. RECOMMANDATION D'UTILISATION L implantation du SNMP sur un réseau performant est tout à fait conseillée si vous tenez à pouvoir faire de la gestion à distance et observer le taux de trafic. Il faut toutefois être réaliste, l utilisation de SNMP dans un petit réseau local n est pas vraiment nécessaire! Il existe beaucoup de programmes basés sur le SNMP sur Internet. Beaucoup sont gratuits et d autres peuvent coûter très cher, selon leur niveau de spécialité. Il vous faudra donc évaluer vos besoins. Vous n avez peut-être pas besoin du meilleur logiciel si vous êtres prêt à investir du temps dans la configuration d un programme du domaine public, CMU SNMP pour Linux par exemple. 7.3 FONCTIONNEMENT D UN LOGICIEL DE MANAGEMENT UTILISANT SNMP Un logiciel de management utilisant SNMP comporte types de modules : Le Manager installé dans la Console de Management. L Agent installé dans le composant réseaux à manager. LES COMPOSANTS QUI PEUVENT ETRE GERES? Les matériels réseaux Hubs Ponts Routeurs Switchs Les serveurs Les stations Les modems Les imprimantes DIALOGUE ENTRE LE MANAGER ET LES AGENTS Le protocole SNMP doit utiliser un protocole de transport. Normalement ce protocole est UDP/IP, mais on peut utiliser aussi IPX. Le Manager sur la console dialogue avec les agents en utilisant le protocole SNMP. Lorsque le manager veut connaître la valeur d une variable dans un composant du réseau, il envoie à l agent de ce composant une requête de type : GET REQUEST L agent lui répond par une : GET REPONSE CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 8

9 Si plusieurs valeurs sont demandées à l Agent à la suite, le manager peut utiliser une requête de type : GET NEXT REQUEST Si le Manager veut modifier la valeur d une variable dans un composant, il envoie à l Agent une requête de SET, suivie du nom de la variable et de la valeur à modifier. Si un événement non prévu survient dans un composant manageable du réseau, l Agent envoie un message (TRAP) vers le Manager. Suivant le degré de gravité de l incident, le message peut être transformé en Alarme qui est affichée au niveau de la Console Management. OU SONT STOCKES LES NOMS DES VARIABLES UTILISES DANS LES COMPOSANTS? Les noms des variables et leur définition sont stockés dans une Base de Données globale située dans la Console de Management. Lorsqu on travaille en SNMP, cette base de donnée porte le nom de MIB (Management Information Base). Elle peut être divisée en grandes parties : Les MIB GENERIQUES qui contiennent des variables générales qui peuvent se trouver sur tous les composants manageables. Les MIB Propriétaires ou Privées qui contiennent des variables spécifiques à des matériels particuliers des différents constructeurs. QU EST-CE QUE R-MON? R Mon = Remote Monitor : C est un ensemble matériel/logiciel comportant un agent SNMP et situé sur un segment du réseau. Son travail consiste à transmettre à la console des informations à des fins d analyse du trafic sur le réseau. CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 9

10 NMS : Network Management Station C est la station sur laquelle l application d administration est utilisée (Ihm) SNMP : NMS (Station d administration) Element de réseau avec Agent (Equipement) MIB (Base de données contenant les informations systèmes d un équipement) Lecture d un arbre dans les MIB : Racine 0 CCITT ISO CCITT - ISO 3 Identied Organization 6 dod Departement of Défense directory mgmt 4 private MIB L agent implanté sur un équipement ne doit pas utilisé plus de 5% de la charge CPU CMIP Equipement envoie leur événement vers le serveur d administration Exercice ) Comment une station d administration interroge un agent (avec quelle requête)? La station NMS (station administrateur) envoie des requêtes SNMP à un agent positionné sur un équipement du réseaux afin d obtenir des informations systèmes L envoi des requêtes : GetRequest Envoi des réponses : GetReponse ) Comment un agent d une station interroge une table? GetNextRequest cette requete regroupe plusieurs GetRequest Il y a plusieurs façons de l utiliser 3) Comment un agent d une station enregistre des données au niveau d un agent? SetRequest en retour, on à la reponse SetReponse 4) Comment l agent envoie un événement vers la station administrateur? Trap CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ - 0

11 5) Quelle est la requête pour charger une grande table? GetBulkRequest 6) Description d une MIB local Inform_request 7) Il peut y avoir plusieurs agents SNMP sur un équipement. Comment un manager SNMP fait pour les distinguer? On utilise différents ports On associe chaque agent à des ports différents L intérêt de changer de n de port standard de certaine application permet d ajouter des notions de sécurités. En effet, en cas d intrusion sur un port spécifique pour accéder à une application spécifique, le changement de port fait que l intrusion ne peut observer l application qu elle souhaitait. Racine 0 CCITT ISO Jonction CCITT - ISO 3 Identied Organization 6 dod Departement of Défense Internet directory mgmt 3 Experimental 4 private 5 Security 6 SNMP V MIB entreprise La partie Privée commence à ce niveau Chaque constructeur possede à propre MIB IBM 4 Unix 9 CISCO HP La partie public commence au niveau du nœud «Entreprise» Tous le reste concerne la partie public et standard de la MIB. Port 6 Station Admin Port 6 SetGet ou GetNext Port 6 Port 6 Agent Dans le cas d alarme Port 6 Station Admin Trap Alarm évènement asynchrone Port 6 Agent CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ -

12 Question ) Qu est ce que SNMP? Simple Network Management Protocole Protocole permettant d obtenir des informations sur les équipements connectés à un réseau et possédant un agent SNMP ) Quelle est la différence entre SNMP et CMIP Dans le protocole CMIP, la station s occupant de la gestion ne va pas chercher elle-même les informations; elle attend que les stations rapportent leur état. Ce qui réduit la charge du réseau, mais nécessité des équipements performants dans le sens ou chaque machine se test, ce qui nécessité de forte ressources. Dans le protocole SNMP, c est la machine d administration (MNS) qui demande les informations aux équipements, ce qui alourdit la charge du réseau. 3) Qu est ce qu une MIB Management Information Base : Base de données regroupant les informations systemes / réseaux d un équipement. 4) Pourquoi y a t il une partie privé et une partie public dans les mib La partie public regroupe les informations standard que l on peut trouver sur un équipement La partie privée est une partie réservée à l entreprise pour y introduire des informations qui lui sont propre concernant l équipement. 5) Qu est ce qu un agent? C est un élément logiciel implanté sur un équipement connecté à un réseau qui permet de gérer, dans le cadre de SNMP, des requêtes provenant de la machine d administration, la recherche des informations correspondantes, et le renvoie de la réponse. 6) Etude des périodicités des sauvegardes? En fonction d importance des informations, elles peuvent être quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. D une manière générale, il est préférable d effectuer les sauvegarde quotidiennement des serveurs. 7) Qu est ce qu une sauvegarde incrémentales? incrémentale: effectue les sauvegardes des informations qui ont été modifiées. 8) Qu est ce qu une sauvegarde complète? Complète : effectue les sauvegarde de l intégralité des informations 9) Dans quel cadre utilise t on les sauvegardes incrémentales et les sauvegardes complètes? En fonction de la charge réseau à un instant donnée. Les sauvegardes incrémentales sont moins lourdes en charges que les sauvegardes complètes. En fonction de l importance des informations à sauvegarder 0) Que représente les valeurs à 3., correspondant elle à des variables de MIB type public et privée? CUEFA Grenoble CNAM 00/00 - Gilles LAPERROUSAZ -

Plan. Supervision de réseau. Supervision. Plan. Généralités. Master Informatique première année. Olivier Flauzac

Plan. Supervision de réseau. Supervision. Plan. Généralités. Master Informatique première année. Olivier Flauzac Plan Supervision de réseau Master Informatique première année Olivier Flauzac olivier.flauzac@univ-reims.fr Olivier Flauzac (URCA) Supervision de réseau olivier.flauzac@univ-reims.fr 1 / 39 Olivier Flauzac

Plus en détail

Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol

Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol 1. Présentation 2. L administration de réseau 3. Les fonctionnalités du protocole 4. Les messages SNMP 5. Utilisation de SNMP 1. Présentation En 1988, le

Plus en détail

Supervision de réseau

Supervision de réseau Supervision de réseau Master Informatique première année Olivier Flauzac olivier.flauzac@univ-reims.fr Olivier Flauzac (URCA) Supervision de réseau olivier.flauzac@univ-reims.fr 1 / 58 Plan 1 Supervision

Plus en détail

GESTION RESEAU. Rodolphe SEYROL rodolphe.seyrol@airbus.com. Sébastien SAUVAGE sebastien.sauvage@airbus.com

GESTION RESEAU. Rodolphe SEYROL rodolphe.seyrol@airbus.com. Sébastien SAUVAGE sebastien.sauvage@airbus.com Rodolphe SEYROL rodolphe.seyrol@airbus.com Sébastien SAUVAGE sebastien.sauvage@airbus.com October 2nd, 2002 Airbus France - Gestion Réseau Page 1 BESOINS SURVEILLER Faire remonter les informations vers

Plus en détail

Eléments de Supervision

Eléments de Supervision Eléments de Supervision des réseauxr Le protocole SNMP 21.02.11 IUT GTR Grenoble 1 La supervision des réseauxr Administration Offrir aux utilisateurs des services Evolution vers d autres d fonctionnalités

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. http://www.ista.ma Page 1

TABLE DES MATIÈRES. http://www.ista.ma Page 1 TABLE DES MATIÈRES http://www.ista.ma Page 1 -- Administration réseau -- Page 2 I- Qu est-ce que l Administration réseau? 1 I-A- Fonctions d administration 1 I-A-1- Gestion des erreurs 1 I-A-2- Gestion

Plus en détail

Problème physique. CH5 Administration centralisée

Problème physique. CH5 Administration centralisée CH5 Administration centralisée Problème physique L administrateur a un poste de travail Parfois pour plusieurs sites Une salle de serveurs est bruyante Machines sans interface (ex: routeur) Solutions Telnet

Plus en détail

Master d'informatique. Réseaux. Supervision réseaux

Master d'informatique. Réseaux. Supervision réseaux Master d'informatique Réseaux Supervision réseaux Bureau S3-354 mailto:jean.saquet@info.unicaen.fr http://www.info.unicaen.fr/~jean/radis Supervision des réseaux Système dépendants des réseaux physiques

Plus en détail

Supervision des réseaux

Supervision des réseaux Supervision des réseaux Thomas Vantroys thomas.vantroys@lifl.fr Université de Lille I Laboratoire d Informatique Fondamentale de Lille Bâtiment M3 - Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq 2009-2010

Plus en détail

Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP

Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

TER SUPERVISION RESEAU

TER SUPERVISION RESEAU COPONAT Pierre-Adrien REYNIER Serge MASTER2 SIR TER SUPERVISION RESEAU Page 1 sur 20 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 I. Présentation... 4 I.1. Objectifs... 4 I.2. Principe... 4 II. Le protocole

Plus en détail

L ADMINISTRATION Les concepts

L ADMINISTRATION Les concepts L ADMINISTRATION Les concepts Complexité des réseaux et systèmes besoins d outils d aide à la gestion Objectifs Superviser le fonctionnement du S.I. et des réseaux Optimiser l utilisation des ressources

Plus en détail

L3 informatique TP n o 5 : Administration et supervision réseau

L3 informatique TP n o 5 : Administration et supervision réseau L3 informatique TP n o 5 : Administration et supervision réseau Sovanna Tan Octobre 2009, rev. septembre 2015 1/14 Sovanna Tan Administration et supervision réseau Plan 1 Introduction 2 Simple Network

Plus en détail

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 GRETA VIVA 5 Valence 2013 Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 Auteur : Emmanuel Veyre eveyre.formateur@gmail.com Sommaire de la formation Les bases de la supervision d un système

Plus en détail

Commerce Electronique. Développement de réseaux. Polycopie 2013/2014. Jalal BOULARBAH

Commerce Electronique. Développement de réseaux. Polycopie 2013/2014. Jalal BOULARBAH Université Paris-Est Créteil Val de Marne Faculté Administration et échanges internationaux Licence 3 AEI - Parcours professionnel "Administration et Gestion des Entreprises» Commerce Electronique Développement

Plus en détail

Présentation générale. L'administration Réseau. Les composants d'un gestionnaire réseau OSI. Architecture d'une gestion réseau

Présentation générale. L'administration Réseau. Les composants d'un gestionnaire réseau OSI. Architecture d'une gestion réseau L'administration Réseau Le protocole Présentation générale Quand un réseau de ressources informatiques devient trop important il ne peut plus être géré efficacement par un homme sans outil automatisé.

Plus en détail

Administration des réseaux Principes - Modèle ISO - SNMP. François-Xavier Marseille Nicolas Peret Philippe Sidler

Administration des réseaux Principes - Modèle ISO - SNMP. François-Xavier Marseille Nicolas Peret Philippe Sidler Administration des réseaux Principes - Modèle ISO - SNMP François-Xavier Marseille Nicolas Peret Philippe Sidler «Administration?» Petit Larousse illustré : Action de gérer Un double point de vue : Organisation

Plus en détail

INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U

INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U 1 INSTALLATION D UN SERVEUR D IMPRESSION MODELE D-LINK DP-301U 2 LIEU CONCERNE : Salles de formation 1 et 2 OBJECTIFGENERAL : partager une imprimante via le réseau local pour centraliser les travaux d

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Notions de base sur SNMP

Notions de base sur SNMP Notions de base sur SNMP Quelques rappels sur SNMP SNMP est un protocole permettant a un Manager de dialoguer avec différents agents sur le réseau. L objectif de ces mécanismes est de pouvoir superviser

Plus en détail

Module 15 : Mise en œuvre de Microsoft SNMP (Simple Network Management Protocol)

Module 15 : Mise en œuvre de Microsoft SNMP (Simple Network Management Protocol) Module 15 : Mise en œuvre de Microsoft SNMP (Simple Network Management Protocol) 0RGXOH#48#=#0LVH#HQ#±XYUH#GH#0LFURVRIW#6103#+6LPSOH#1HWZRUN#0DQDJHPHQW#3URWRFRO,# # 66: # 3UpVHQWDWLRQ#JpQpUDOH 'RQQHU#XQ#DSHUoX#GHV

Plus en détail

Administration du réseau

Administration du réseau Administration du réseau PLAN Introduction Présentation générale Le protocole SNMP La base de donnés - MIB La représentation des données Les messages SNMP Conclusion (/home/kouna/d01/adp/bcousin/fute/cours/internet-2/14-snmp.fm-

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI Administration et sécurité des réseaux 1 Plan du cours Chapitre 1: Introduction à l administration des réseaux Domaines d activités Organisation logique (criètères, types de décisions ) Architectures et

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP

Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Filière Informatique Imagerie numérique RAPPORT DE STAGE DE DEUXIÈME ANNÉE

Filière Informatique Imagerie numérique RAPPORT DE STAGE DE DEUXIÈME ANNÉE METAIS Cédric Promotion 2002 Filière Informatique Imagerie numérique RAPPORT DE STAGE DE DEUXIÈME ANNÉE Effectué au sein de : ND SatCom Gesellschaft für Satellitenkommunikationssysteme mbh D - 88039 Friedrichshafen

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP

Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP Gestion et Surveillance de Réseau Introduction à SNMP These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION... 3 SITE SNMP... 4 SITE TRAP SNMP... 7 HISTORIQUE DES VERSIONS LOGICIELLES... 11

SOMMAIRE PRESENTATION... 3 SITE SNMP... 4 SITE TRAP SNMP... 7 HISTORIQUE DES VERSIONS LOGICIELLES... 11 FRANÇAIS MANUEL D UTILISATION Ressources SNMP Home II - 138.Avenue Léon Bérenger - 06706 Saint-Laurent du Var Cedex : 04 93 19 37 37 - : 04 93 07 60 40 - : 04 93 19 37 30 Site : www.wit.fr SOMMAIRE PRESENTATION...

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Emilie MATHIEU Sabrina VALETTE Benoit BENEZECH. PoucanKi. Luc ESCHBACH Thierry VOURIOT Camille DARNET

Emilie MATHIEU Sabrina VALETTE Benoit BENEZECH. PoucanKi. Luc ESCHBACH Thierry VOURIOT Camille DARNET Emilie MATHIEU Sabrina VALETTE Benoit BENEZECH Luc ESCHBACH Thierry VOURIOT Camille DARNET DESS Informatique Février 2004 SOMMAIRE Sujet... 2 Introduction... 2 Description de SNMP... 3 Principe... 3 Management

Plus en détail

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit ManageEngine OpUtils 3 Vue d ensemble du produit Agenda Vision général du produit Fonctions clés Les outils dans OpUtils Q & A Synthèse Vue du produit OpUtils est un outil de diagnostique du système et

Plus en détail

Norme et Standard d administration réseau www.ofppt.info

Norme et Standard d administration réseau www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Norme et Standard d administration réseau DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Norme et Standard

Plus en détail

Administration Système

Administration Système Administration Système Nadi Tomeh 10 mars 2015 Conception du réseau Configuration/installation d une station de travail Switching Hub Ether 10/100 COL 12345678 100 1236 125080! 10 Power Intégration dans

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Couche 1: le niveau physique

Couche 1: le niveau physique Couche 1: le niveau physique 1 Fonction: assurer la transmission physique de trains de bits sur les moyens physiques d interconnexion entre deux entités de liaison adjacentes (support de transmission).

Plus en détail

Description de Packet Tracer

Description de Packet Tracer Description de Packet Tracer 1. Introduction Ce document résume une partie du tutorial de Packet Tracer. Donc, lisez la doc en anglais, c est beaucoup mieux. Packet Tracer est un environnement basé sur

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

SNMP for cloud Jean Parpaillon. SNMP4cloud - 1

SNMP for cloud Jean Parpaillon. SNMP4cloud - 1 SNMP for cloud Jean Parpaillon SNMP4cloud - 1 SNMP4cloud - 2 API SNMP4cloud - 3 Modèle API SNMP4cloud - 4 Modèle API Mise en oeuvre SNMP4cloud - 5 Modèle Langages A, B, C API Mise en oeuvre SNMP4cloud

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Résolution d adresses et autoconfiguration Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Se trouve au niveau de la couche réseau (à côté du protocole ) Routage

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Pile de protocoles TCP / IP

Pile de protocoles TCP / IP Pile de protocoles TCP / IP Fiche de cours La pile de protocoles TCP/IP est le standard de fait le plus utilisé au monde comme ensemble protocolaire de transmission dans les réseaux informatiques. La raison

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

TD séance n 12 Réseau Linux

TD séance n 12 Réseau Linux 1 Introduction Avant de nous lancer dans la compréhension des réseaux informatiques, nous allons essayer de prendre un peu de recul quant à la notion même de réseau. En effet, les réseaux sont omniprésents

Plus en détail

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux 1 Les réseaux 1.1 Qu est-ce qu un réseau? Un réseau est un ensemble d ordinateurs pouvant communiquer entre eux. 1.1.1 Types de réseaux Il y a deux types de réseaux

Plus en détail

SUPERVISION DE RÉSEAUX M2 ASR SUPERVISER? SUPERVISION CONTRÔLE. Nécessité de contrôler le fonctionnement du réseau

SUPERVISION DE RÉSEAUX M2 ASR SUPERVISER? SUPERVISION CONTRÔLE. Nécessité de contrôler le fonctionnement du réseau SUPERVISION DE RÉSEAUX M2 ASR SUPERVISER? SUPERVISION CONTRÔLE Nécessité de contrôler le fonctionnement du réseau Collecter les différents paramètres d exécution Etudier les données collectées Définir

Plus en détail

The Simple Network Managment Protocol (SNMP)

The Simple Network Managment Protocol (SNMP) The Simple Network Managment Protocol (SNMP) Nicolas Sayer Nicolas.Sayer@inria.fr Nick@loplop.net 26/01/2002 v1.0 Nicolas.Sayer@inria.fr 1 1 Plan 1: Introduction; 2: SMI, MIB and OIDs; 3: Commandes SNMP;

Plus en détail

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission Adressage IP C. Pain-Barre IUT INFO Année 8-9 Introduction Les adresses IP font partie intégrante de IP. Elles ont pour but de se substituer aux adresses physiques (MAC) des réseaux, qui sont différentes

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

Chanut, Nguyen, Tarditi, Yassa TP SNMP

Chanut, Nguyen, Tarditi, Yassa TP SNMP Chanut, Nguyen, Tarditi, Yassa TP SNMP 1 Sommaire TP1 I) Installation ireasoning MIB browser... 3 II) Installation du service SNMP... 4 II.I) Sous Windows 7... 4 II.II) Sous Windows 2008 R2... 5 III) Afficher

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Adressage de réseaux

Adressage de réseaux Page 1 sur 28 Adressage de réseaux 5.1 Adresses IP et masques de sous-réseau 5.1.1 Rôle de l adresse IP Un hôte a besoin d une adresse IP pour participer aux activités sur Internet. L adresse IP est une

Plus en détail

L annuaire et le Service DNS

L annuaire et le Service DNS L annuaire et le Service DNS Rappel concernant la solution des noms Un nom d hôte est un alias assigné à un ordinateur. Pour l identifier dans un réseau TCP/IP, ce nom peut être différent du nom NETBIOS.

Plus en détail

Franck DALY EUROMICRON

Franck DALY EUROMICRON Franck DALY EUROMICRON Administration SNMP des réseaux ETHERNET Les principes et méthodes de l administration SNMP MICROSENS_Get Connected Franck Daly Ingénieur Commercial EUROMICRON GROUP Les Objectifs

Plus en détail

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP

Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Résolution d adresses et autoconfiguration. Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Résolution d adresses et autoconfiguration Les protocoles ARP, RARP, TFTP, BOOTP, DHCP Le protocole ARP (Address Resolution Protocol) Se trouve au niveau de la couche réseau Interrogé par le protocole

Plus en détail

SUPERVISION. Centreon 5.9

SUPERVISION. Centreon 5.9 SUPERVISION Centreon 5.9 Steven DELAPRUNE BTS SIO 11/03/2015 Sommaire CAHIER DES CHARGES... 3 INTRODUCTION... 3 PRINCIPES GENERAUX... 3 Définition... 3 Problématique... 3 Description du besoin... 3 Solution...

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les commandes de configuration des VLANs Afficher la configuration courante des VLAN RI_Switch#show vlan RI_Switch#show

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau :

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau : DHCP TP Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un standard TCP/IP conçu pour simplifier la gestion de la configuration d'ip hôte. DHCP permet d'utiliser des serveurs pour affecter

Plus en détail

Introduction aux réseaux

Introduction aux réseaux Introduction aux réseaux Présentation de TCP/IP et de la programmation. Julien OLIVAIN julien.olivain@lsv.ens-cachan.fr> LSV - ENS de Cachan Plan Introduction générale. Protocoles de communication. Organisation

Plus en détail

Configurer des réseaux locaux virtuels

Configurer des réseaux locaux virtuels WWW.RESEAUMAROC.COM EMAIL : TSSRI-RESEAUX@HOTMAIL.FR Configurer des réseaux locaux virtuels Biyadi Mohamed Qu est-ce qu un VLAN? Un VLAN (Virtual Local Area Network ou Réseau Local Virtuel) est un réseau

Plus en détail

LES OUTILS D ADMINISTRATION D UN RÉSEAU

LES OUTILS D ADMINISTRATION D UN RÉSEAU LES OUTILS D ADMINISTRATION D UN RÉSEAU Introduction L administration des réseaux est une fonction indispensable dont il faut tenir compte lorsqu on décide de s investir dans la conception d un réseau.

Plus en détail

TRC9-2013. Durée : 90 minutes ; Documents autorisés : AUCUN. Chaque question vaut 1 point, sauf celles avec une * qui valent 2 points.

TRC9-2013. Durée : 90 minutes ; Documents autorisés : AUCUN. Chaque question vaut 1 point, sauf celles avec une * qui valent 2 points. TRC9-2013 Durée : 90 minutes ; Documents autorisés : AUCUN. Chaque question vaut 1 point, sauf celles avec une * qui valent 2 points. Exercice 1: Configuration de base Soit une machine linux sur laquelle

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

SNMP. Table des matières. notes SNMP

SNMP. Table des matières. notes SNMP notes SNMP Table des matières 1 Description...2 2 Implémentations...2 2.1 Unix (Paquetage ucd-snmp / net-snmp)... 2 2.2 Windows...3 3 OpenNMS... 3 3.1 Principes... 3 3.2 Configuration:...4 3.3 Manipulations...4

Plus en détail

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet Chapitre I La couche réseau 1. Couche réseau 1 Historique de l Internet Né 1969 comme projet (D)ARPA (Defense) Advanced Research Projects Agency; US Commutation de paquets Interconnexion des universités

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007

Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007 Ch2 La modélisation théorique du réseau : OSI Dernière maj : jeudi 12 juillet 2007 I. LA NORMALISATION... 1 A. NORMES... 1 B. PROTOCOLES... 2 C. TECHNOLOGIES RESEAU... 2 II. LES ORGANISMES DE NORMALISATION...

Plus en détail

Les protocoles pour la gestion des réseaux Informatiques

Les protocoles pour la gestion des réseaux Informatiques Institut de la Francophonie pour l Informatique Rapport Travail d Intérêt Personnel Encadré Les protocoles pour la gestion des réseaux Informatiques Professeur : Victor MORARU Étudiant : NGUYEN Manh Tuong

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x Formation EFREI - 2004/2005 Implémentation du système DNS dans Windows 200x Vue d'ensemble Généralités sur DNS Installation du service Serveur DNS Configuration de zones dans Windows 200x Test du service

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Introduction École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 22 Désolé... L administration réseau ne s enseigne pas. c est un domaine

Plus en détail

Carte de communication SNMP 10BT

Carte de communication SNMP 10BT Carte de communication SNMP 0BT Manuel d'installation et d'utilisation LE SAVOIR FAIRE MERLIN GERIN Rien ne doit vous arrêter 509486FR/AA - Page Introduction Nous vous remercions d avoir choisi les produits

Plus en détail

2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol)

2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol) 2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol) Examinez la présentation. Quels sont les deux réseaux, auxquels sont destinés les paquets, qui nécessitent que le routeur effectue une recherche récursive?

Plus en détail

V - Les applications. V.1 - Le Domain Name System. V.1.1 - Organisation de l espace. Annuaire distribué. Définition. Utilisation par le resolver

V - Les applications. V.1 - Le Domain Name System. V.1.1 - Organisation de l espace. Annuaire distribué. Définition. Utilisation par le resolver V - Les applications V.1 - Le Domain Name System Annuaire distribué nom symbolique adresse IP chaque domaine gère sa partie Définition d un protocole de communication [RFC 1034] [RFC 1035] d une politique

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Les protocoles de base d Internet

Les protocoles de base d Internet (/home/kouna/d01/adp/bcousin/fute/cours/internet/01-internet.fm- 12 Octobre 1998 17:30 ) Les protocoles de base d Internet par Bernard COUSIN cb Internet avec la participation de C.Viho. Bernard Cousin-

Plus en détail

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel À quoi sert un «VPN»? Un «VPN» est, par définition, un réseau privé et sécurisé qui évolue dans un milieu incertain. Ce réseau permet de relier des

Plus en détail

Métrologie des systèmes et réseaux de la ville de Rezé

Métrologie des systèmes et réseaux de la ville de Rezé Titre : Tuteurs : Laurent MAUGER (Chef du service systèmes, réseaux et télécommunications à Rezé) Pierre BILAND (Enseignant Réseaux et Télécommunications à l IUT de Blois) Stagiaire : Romain RUDIGER (Etudiant

Plus en détail

Administration Réseau

Administration Réseau M1 Réseaux Informatique et Applications Administration Réseau Date: 02/04/07 Auteurs: Alexis Demeaulte, Gaël Cuenot Professeurs: Patrick Guterl Table des matières 1Introduction...3 2HP OPENVIEW...3 3Les

Plus en détail

Système d exploitation

Système d exploitation Chapitre 2 Système d exploitation 2.1 Définition et rôle Un ordinateur serait bien difficile à utiliser sans interface entre le matériel et l utilisateur. Une machine peut exécuter des programmes, mais

Plus en détail

Informatique des systèmes et réseaux embarqués 23/12/2014. TP : Réseau embarqué sécurisé

Informatique des systèmes et réseaux embarqués 23/12/2014. TP : Réseau embarqué sécurisé TP : Réseau embarqué sécurisé PAGE 1 TP Mise en place d un LAN 1) Objectifs L étudiant devra être capable : -D identifier les différents matériels dans le réseau (routeur, switch, hub, PC, etc...) -De

Plus en détail

VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau

VoIP et NAT VoIP et NAT 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" Traduction d'adresse dans un contexte de Voix sur IP 1/ La Traduction d'adresse réseau("nat") 3/ Problèmes dus à la présence de "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau encore

Plus en détail

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil 5 Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil Chapitre Au sommaire de ce chapitre Principe du réseau Internet Termes basiques du paramétrage de TCP/IP Principe des ports TCP et UDP Et les VPN? Dans

Plus en détail

Module thématique 1. Supervision. SNMP NetSNMP MRTG

Module thématique 1. Supervision. SNMP NetSNMP MRTG Module thématique 1 Supervision SNMP NetSNMP MRTG Sommaire SNMP Net SNMP MRTG UPMC Formation permanente AOI 2008 v 1.0 2 SNMP SNMP ( Simple Network Management Protocol) Protocole de gestion de périphériques

Plus en détail