L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013"

Transcription

1 L acteur incontournable du Capital Investissement Dynamics le 5/12/2013

2 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact 2

3 1. Les métiers (1/4) Branches Bpifrance financement Bpifrance investissement Métiers Cofinancement Garantie Aide Fonds Propres Innovation Fonds indirects Fonds direct PME Fonds directs ETI GE INNOVATION Créée par la loi du 1er janvier 2013 et effective depuis le 12 juillet Issue du rapprochement d'oseo (co financement, garantie, aide, innovation), de CDC Entreprises (fonds indirects, fonds directs PME), de FSI Régions (fonds directs PME) et du FSI (fonds directs ETI GE). Composée de deux actionnaires i : l'etat t et la Caisse des Dépôts. Représentée par un interlocuteur unique des entrepreneurs dans chaque région : les directions régionales d'oseo qui deviennent les directions régionales de Bpifrance. Constituée dans chaque région d un Conseil Régional d'orientation intégrant les représentants des forces vives identifiant les besoins prioritaires et proposant des initiatives utiles au niveau local. 3

4 1. Les métiers (2/4) Financement DU FINANCEMENT DE L INNOVATION AU DÉVELOPPEMENT À L INTERNATIONAL UN ACCOMPAGNEMENT À CHAQUE ETAPE CLÉ DE L ENTREPRISE FINANCEMENT Le financement de l innovation (sur crédits de dotations budgétaires de l État et des Régions) sous la forme de subventions et d avances remboursables (environ 745 M en 2012 pour dossiers). La garantie de prêts et, le cas échéant, d investissements en fonds propres (3,5 Mds de financements garantis en 2012 pour dossiers). Le cofinancement, aux côtés des banques de la place, de prêts bancaires à moyen et long terme visant à financer le développement des PME et ETI (4,7 Mds de cofinancement en 2012 pour dossiers). Le développement à l international grâce à la distribution de l ensemble des soutiens financiers à l export. Le financement de la compétitivité. 4

5 1. Les métiers (3/4) Capital Investissement UN INVESTISSEMENT POUR ACCOMPAGNER L ENTREPRISE DANS SA CROISSANCE INVESTISSEMENT L investissement en fonds propres, et en quasi fonds propres, directement et via des fonds partenaires, dans les PME, les ETI et les grandes entreprises. Une intervention en direct par des fonds gérés (FCPR)eninterneeten indirect par le biais d un réseau de fonds souscrits (fondsf de fonds : 260 fonds indirects sur toute la chaîne de financement avec une présence accrue dans les fonds d amorçage et de capital risque via le FNA). Une couverture de l ensemble du cycle ducapital Investissement (direct + réseau). ) Une prise de participations minoritaires dans le capital de petites et moyennes entreprises non cotées. Un investissement «patient»surducapitalfrançais. Un Investissement Responsable (respect des normes LABFT, ESG, etc.) 5

6 1. Les métiers (4/4) Une organisation en régions UN INTERLOCUTEUR UNIQUE EN REGION POUR DES SOLUTIONS MULTIPLES Les investissements de plus de 4 M d euros seront décidés dans les 6 interrégions 90% des décisions bancaires et sur l innovation sont prises en régions Plus de 50 % des collaborateurs en régions Exemple d une organisation régionale Des implantations dans toutes les régions Une prise de décisions quotidienne au cœur des régions Des fonds dédiés à l investissement régional Délégation Financement & Garantie Délégation innovation Responsable Fonds Propres Coordonnateur Chargé d affaires Ubifrance 6

7 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact en interne 7

8 2. Le Capital Investissement (1/3) - Interventions directes Aide Innov ation INNOVATI ON INNOVATION CAPITAL RISQUE Large Venture Entre 10 et 50 M en capital risque. Entreprises de la santé, des nouvelles technologies et de l'environnement (valorisation entre 50 et 100 M ). FSN PME Fonds Ambition Numérique Entre 1 et 10 M en capital risque. Entreprises des logiciels, cloud, big data, cybersécurité, composants et systèmes, robotique, objets intelligents, e santé (Coinvestissement, tour de table de 3 M minimum). Ecotechnologies Entre 1 et 10 M en capital risque. Entreprises des énergies renouvelables, tri et valorisation des déchets, smart grids et véhicules du futur. InnoBio Produits et services technologiques gq dans le domaine de la santé humaine. Fonds direct PME Fonds directs ETI GE DirectPME CAPITAL DEVELOPPEMENT Une intervention inférieure à 10 M Investissements sectoriels Fonds Bois Entre 1 et 2 M. Entreprises de 1ère et 2ème transformation du bois. Mode & Finance Entreprises des secteurs de la Mode et du Luxe. Fonds pour les Savoir Faire d Excellence Entreprises avec un savoir faire rare issu de l expérience manufacturière. Patrimoine & Création Entreprisesdes secteurs de l édition léditionlittéraire, littéraire, de l audiovisuel,du cinéma, de la musique, des industries du luxe et des métiers d art Fonds Ferroviaire et Fonds Nucléaire En cours de levée de fonds. Investissements généralistes National FCID, OC+ Entre 4 et 10 M via des fonds propres et/ou des quasi fonds propres. Régional AEM, AED, FSI Régions, FSI Mezzanine Entre 0,4 et 10 M via des fonds propres et/ou des quasi fonds propres. DirectETI/GE CAPITAL DEVELOPPEMENT Une intervention supérieure à 10 M Investissements «stratégiques» 8

9 2. Le Capital Investissement (2/3) Interventions indirectes Fonds indirects DE L AMORCAGE LAMORCAGE AU RETOURNEMENT Unecapacitépourinvestirdansl ensembledesfondsde6md etunportefeuillede fonds présent sur toute la chaîne de financement et sur tous les secteurs. 260 fonds d investissement. 140 fonds nationaux. 85 fonds régionaux. 35 fonds nationaux ou étrangers investissant tout ou partie à l international, dont 11 investissant principalement en France. Le FNA (Fonds National d Amorçage). 14 fonds actuellement et une trentaine à terme. Engagement global à 600 M pour dynamiser l investissement au stade de l amorçage en France. Entreprises dans lesecteur de la santé, l alimentationli i et les biotechnologies, i l information, i la communication et les nanotechnologies et les écotechnologies. 9

10 2. Le Capital Investissement (3/3) Une qualité de services LA TRACABILITE ET L ORIENTATION DES DOSSIERS PAR LE DEAL FLOW EN REGION Une «Qualité de services» Touteentreprisequienvoieunedemanded investissement à Bpifrance doit avoir une réponse sous un délai inférieur à 6 semaines. Si la réponse est négative, elle doit être argumentée et despistesdoivent d i être proposées (orientation). i Un point de contact Fonds propres Garant de la traçabilité de tous les dossiers d investissement (risque et développement);c est l animateur de l activité deal flow en région Garant de l orientation des dossiers d investissement relatifs au capital développement en région Un «spécialiste» de l innovation Garant de l orientation des dossiers d investissement relatifs au capital risque et amorçage en région Un pôle deal flow centralisé Coordinateur de l ensemble de l activité deal flow et acteur de la consolidation des données deal flow provenant des responsables fonds propres 10

11 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact 11

12 3. Les éléments clés (1/4) Chiffres 2012 Capital Investissement UN FORT EFFET D ENTRAINEMENT DU MARCHÉ PRIVÉ UN INVESTISSEUR PATIENT Bpifrance et ses fondspartenaires ont investi 1,3 Md dans 881 PME en France. Pour 1 apporté par Bpifrance à ses fonds partenaires, 4,4 l ont été par d autres souscripteurs. 75% des entreprises cédées ont été soutenues pendant plus de 5 ans et 36% l ont été pendant plus de 10 ans. 24% des fonds ont étésouscrits en région. Une taille globale et cumulée de portefeuille 14,8 Md (incluant les fonds partenaires) Grâce à l effet de levier Bpifrance, la France est numéro 2 en Europe des entreprises investies et des fonds levés. Malgré une conjoncture économique difficile, les montants investis par Bpifrance ont été en hausse de 3%. D ici à 2017,Bpifranceinvestiraenviron 12 Md dans les entreprises françaises. 12

13 3. Les éléments clés (2/4) Chiffres 2012 Capital Risque UN PUISSANT RESEAU DE PARTENAIRES 41% des entreprises investies en capital risque par Bpifrance, soit 2x plus que le marché français (1) ; ce qui représente près de 97% des entreprises investies en France. 90% des investissements réalisés par le réseau partenaires de Bpifrance avec un ticket moyen de l ordre de 0,94 M en capital risque et 0,43 M en amorçage. Un ticket moyen en investissement direct de l ordre de 2,2 M en capital risque. Création de 15 fondsdédiés à l amorçage dans le réseau partenaires. 69% des investissements de Bpifrance ont été réalisés dans des PME avec un CA inférieur à 5 M Grâce à l effet de levier très important de Bpifrance,laFranceest numéro 1 en Europe du Capital Risque. (1) Source AFIC : entreprises investies en France en 2012 dont 24% dédiés au capital risque 13

14 4. Les éléments clés(3/4) Chiffres 2012 Capital Développement UN ACCOMPAGNEMENT PATIENT POUR TRANSFORMER LES PME EN ETI 41% des entreprises investies en capital développement ; ce qui représente près de 53% des PME financées en France. 18% des entreprises investiesi en capital transmission i ;cequi représente près de 32% des PME financées en France. Le ticket moyen en capital développement a été de 1,46 M (1,92 M en transmission) 38% des investissements de Bpifrance sont effectués dans des sociétés ayant entre 20 et 99 salariés. Les entreprises investies sont à 45% dans le secteur de l industrie et à 29% dans le secteur des services. Une intervention favorisant l investissement régional. 50% des interventions ont été inférieures à 420 K. 14

15 3. Les éléments clés (4/4) UNE INVESTISSEUR AVISÉ, D INTÉRÊT GÉNÉRAL, DE LONG TERME, SOCIALEMENT RESPONSABLE Uneinstitutionsoumise à un encadrementrèglementaire et prudentiel strict. Ratios prudentiels et règlementaires. Gestion des risques liés à l activité Contrôles interne et externe Des éléments de doctrine importants Investissements minoritaires. Investisseur patient avec une durée d investissement en moyenne plus élevée que le privé (8à10ansvs.3à5ans) afin de favoriser l émergence des ETI. Recherche d opérations rentables permettantdepréserverlecapitaldebpifrance. Priseencomptedescritères d intérêt général dans les décisions d investissement (emploi, compétitivité et innovation). Pas de participation à des opérations à fort effet de levier Intégration des critères «ESG» (Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance) Dans les décisions d investissement direct dans les entreprises, Dans le suivi de des participations : mise en place d un dunreporting ESG. 15

16 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact 16

17 4. Les points de contact - Bpifrance ILE DE FRANCE OUEST Direction Régionale Anne Guérin Point de contact Fonds Propres Alexis d Hérouville Spécialiste de l innovation Laurent Saint Martin 17

18 4. Les points de contact Réseau Bpifrance Capital Amorçage / Risque Capital Développement Cap DécisifIII Scientipole Idf Capital 3T (TELECOM TECHNOLOGIES TRANSFERT), AMORCAGE TECHNOLOGIQUE INVESTISSEMENT (ex CEA INVESTISSEMENT II), ANGEL SOURCE, DEMETER 3 AMORCAGE, ELAIA ALPHA FUND, EMERTEC 4, EMERTEC 5 (ex FONDS AMORCAGE CLEANTECH EMERTEC), FONDS BIOTHERAPIES INNOVANTES ET MALADIES RARES, INSERM TRANSFERT INITIATIVE, IT TRANSLATION INVESTISSEMENT, KURMA BIOFUND 1, PARTECH ENTREPRENEURS (ex PARTECH SEED), SOFINNOVA GREEN SEED FUND, TECHNOCOM II Alter Equity IdF Capital Participex I Siparex Proximité 3 Vivéris Croissance IV equity.com sa.fr AEROFUND II, AEROFUND III, ARGOS EXPANSION, ATALAYA, BLACKFIN FINANCIAL SERVICES FUND, CABESTAN CAPITAL, CAPITAL EXPORT, CAPITAL SANTE 1, CEREA MEZZANINE II, CITIZEN CAPITAL, D & P ENTREPRENEURS, D & P V, EPF IV, FCDE, FIMIEEC, FRANCE SPECIAL SITUATIONS FUND I, GIAC OBLIGATION LONG TERME, INDUSTRIE & FINANCE INVESTISSEMENT 3, INITIATIVE & FINANCE FCPR I, ISAI EXPANSION, LATOUR CAPITAL I, MBO CAPITAL 3, MONTPARNASSE INVESTISSEMENT V, OBEDDIS 360 CAPITAL 2011, ALVEN CAPITAL IV, AURINVEST CAPITAL 3, AXA INNOVATION & CROISSANCE, BAC PARTENAIRES II, BIODISCOVERY 4, BLUESKY CAPITAL, BV 5, CAPHORN, CITA INVESTISSEMENT (ex CITA 2), ELECTRANOVA CAPITAL, FA DIESE 2, FINANCIERE DE BRIENNE, IRIS CAPITAL FUND III, ISAI DEVELOPPEMENT, KURMA BIOFUND 2, ORKOS III (ex ETMF III),PARTECH INTERNATIONAL VI, PRECISION LENDING FUND 1, PME CHAMPIONNES II, R CAPITAL III, SIPAREX ENTREPRENEURS 1, SERENA II, SOFINNOVA CAPITAL VII, SUDINNOVA SA, I, SIPAREX MIDCAP II, SIPAREX MIDMARKET III, TIP (TOCQUEVILLE VENTECH CAPITAL F, XANGE CAPITAL 2 INVESTISSEMENTS PRIVES), WINCH CAPITAL 2, XPANSION 2 E N R E G I O N 18

19

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 1 SOMMAIRE 00. CONJONCTURE ÉCONOMIQUE 2012 : RAPPEL DES FAITS MARQUANTS 01. LE MARCHÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT L organisation du marché : les principaux acteurs Les grands

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél.

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 Le périmètre de cette étude comprend : tous les fonds

Plus en détail

Présentation Bpifrance à l ADEZAC Laure Reinhart Directeur des Partenariats Bpifrance Innovation

Présentation Bpifrance à l ADEZAC Laure Reinhart Directeur des Partenariats Bpifrance Innovation Présentation Bpifrance à l ADEZAC Laure Reinhart Directeur des Partenariats Bpifrance Innovation 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur l innovation

Plus en détail

1. BPIFRANCE : CATALYSER LES POLITIQUES PUBLIQUES A L INNOVATION,

1. BPIFRANCE : CATALYSER LES POLITIQUES PUBLIQUES A L INNOVATION, COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JANVIER 2014 LA NOUVELLE DONNE DE L INNOVATION PAR BPIFRANCE : NOUVEAUX MOYENS, NOUVEAUX DISPOSITIFS, NOUVEAUX PRODUITS 1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014,

Plus en détail

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 %

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 % COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JANVIER 2014 LA NOUVELLE DONNE DE L INNOVATION PAR BPIFRANCE : NOUVEAUX MOYENS, NOUVEAUX DISPOSITIFS, NOUVEAUX PRODUITS 1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014,

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014 Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME CISIT 6 novembre 2014 01. Qui sommes-nous? Bpifrance plus près des entrepreneurs 42 implantations régionales 90% des décisions prises dans les

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

ACTIVITÉ DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT

ACTIVITÉ DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT ACTIVITÉ DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT 1 er semestre 2013 Le www.afic.asso.fr L ORGANISATION DU PARTENARIAT AFIC - GRANT THORNTON Revue de la méthodologie par le Comité scientifique de

Plus en détail

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT

COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT COMMISSION ESGAFIC SÉANCE PLÉNIÈRE DE LANCEMENT 19 AVRIL 2013 19/04/2013 AFIC - Commission ESG 1 ORDRE DU JOUR MOT DE BIENVENUE D OLIVIER MILLET, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION ESG DE L AFIC LA COMMISSION

Plus en détail

Présentation de «Croissance Mezzanine»

Présentation de «Croissance Mezzanine» Présentation de «Croissance Mezzanine» 01. Présentation de Bpifrance : chiffres clés 1 000 Entreprises accompagnées par Bpifrance Investissement en fonds propres et mezzanine (directement et via des fonds

Plus en détail

PERFORMANCE NETTE DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT À FIN 2012

PERFORMANCE NETTE DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT À FIN 2012 PERFORMANCE NETTE DES ACTEURS FRANÇAIS DU CAPITAL-INVESTISSEMENT À FIN 2012 Le www.afic.asso.fr SOMMAIRE Organisation du partenariat AFIC - EY - Thomson Reuters, méthodologie et représentativité de l

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME FINANCEMENT D ENTREPRISES AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE, AUGMENTEZ VOS CHANCES D ACCÉDER À DES FINANCEMENTS FINANCEMENT DES TPE Faciliter, accélérer

Plus en détail

Présentation d Helix international

Présentation d Helix international 31 ème Congrès international de l Ordre des Experts Comptable de Tunisie En partenariat avec «Développement économique : modèle et gouvernance de la décentralisation» Sfax, les 17 et 18 septembre 2014

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

Les chartes de France Investissement

Les chartes de France Investissement Les chartes de France Investissement Introduction : le dispositif France Investissement Les PME les plus dynamiques ou à fort potentiel de croissance apportent une contribution essentielle au développement

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Bpifrance Investissement

RAPPORT ANNUEL. Bpifrance Investissement RAPPORT ANNUEL Bpifrance Investissement 2013 Rapport Annuel Bpifrance Investissement 2013 2 SOMMAIRE 1. MESSAGE DU PRESIDENT 4 2. CHIFFRES CLES 5 2.1. Bilan 2013 5 2.2. Capital et actionnariat au 31 décembre

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Présentation des outils de financement de la Région des Pays de la Loire 11 Juillet 2012 La boîte à outils du financement de la

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

Chapitre 1 - À quoi sert le Capital Investissement?

Chapitre 1 - À quoi sert le Capital Investissement? Chapitre 1 - À quoi sert le Capital Investissement? «Si nul ne prenait jamais de risques, Michel-Ange aurait peint les planchers de la chapelle Sixtine.» Neil Simon Le Capital Investissement est un mode

Plus en détail

Bonne lecture! Nicolas Dufourcq Directeur général de Bpifrance

Bonne lecture! Nicolas Dufourcq Directeur général de Bpifrance Lorsque la décision de créer Bpifrance a été prise, les regards se sont tournés vers les entités qui devaient fusionner pour former la banque. CDC Entreprises, peu connue du grand public, était l une d

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

CREATIVES-IDF. Typologie d'investisseurs. Une Cartographie

CREATIVES-IDF. Typologie d'investisseurs. Une Cartographie CREATIVES-IDF Typologie d'investisseurs Une Cartographie SOMMAIRE Cercle de l Investissement Ethique CREATIVES Ile-de-France Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 PANORAMA GÉNÉRAL LE CAPITAL RISQUE LE CAPITAL

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

Les fonds d investissement

Les fonds d investissement Un objectif commun la croissance des PME Les fonds d investissement Le manque de maturité de certaines entreprises, les techniques de pointe qu elles développent, rendent difficile l appréciation de leur

Plus en détail

FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION

FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION FONDS REGIONAL D INVESTISSEMENT RHÔNE-ALPES 1 FRI RHÔNE-ALPES GESTION 1 Les fondements et objectifs La volonté de la Région Rhône-Alpes de faire du financement des entreprises un axe prioritaire stratégique

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital Observatoire du Capital-Investissement Régional Par Ambition Capital Dossier de presse - Juillet 2014 Sommaire Qu appelle-t-on le Capital Investissement? Présentation du club Ambition Capital et de ses

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique Le capital investissement, principal soutien de l économie numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet Octobre 2012 Avant propos A l heure du redressement

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort Cedex Tél. : 01 41 79 80 00 Ce plan stratégique présente les axes de développement et les objectifs stratégiques que Bpifrance se met en capacité d

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Le capital-investissement et son développement en France. Réunion Union des Banques Maghrébines Alger 14 & 15 novembre 2007

Le capital-investissement et son développement en France. Réunion Union des Banques Maghrébines Alger 14 & 15 novembre 2007 Le capital-investissement et son développement en France Réunion Union des Banques Maghrébines Alger 14 & 15 novembre 2007 Paul THOLLY Paul THOLLY SIGEFI P.E. (Groupe Siparex) Managing Partner Agenda 1/

Plus en détail

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié PEFC, FCBA 07/833 par Point

Plus en détail

Pratiques ESG des investisseurs en capital

Pratiques ESG des investisseurs en capital Avec le soutien de Pratiques ESG des investisseurs en capital En partenariat avec juin 2011 Novethic 2011 Toute reproduction intégrale ou partielle doit faire l objet d une autorisation de Novethic. Toute

Plus en détail

Rapport annuel ACTYS 2. au 31 mars 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION. Document public. labanquepostale-am.

Rapport annuel ACTYS 2. au 31 mars 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION. Document public. labanquepostale-am. Rapport annuel au 31 mars 2014 ACTYS 2 FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION Document public La Banque Postale Asset Management 34, rue de la Fédération 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

H2020 FTI. Bpifrance : BOTTOM-UP

H2020 FTI. Bpifrance : BOTTOM-UP : projets collaboratifs : projets non collaboratifs : projets collaboratifs dédiés aux PME : Renforcement du potentiel humain : dispositif fiscal : instruments financiers: prêts et capital investissement

Plus en détail

Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015

Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015 Communiqué de presse - Levée de fonds - Paris, le 3 février 2015 LUCKY CART, INVENTEUR DU PROMOGAMING, LÈVE 1,6 MILLION D EUROS POUR SE DÉVELOPPER À L INTERNATIONAL Lucky Cart annonce la clôture d une

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Schéma régional du développement économique adopté en 2006

Schéma régional du développement économique adopté en 2006 Schéma régional du développement économique adopté en 2006 Passage d un soutien en faveur des entreprises sous forme de subventions à un soutien sous forme de prêts à taux zéro couvrant toutes les phases

Plus en détail

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec Consultations sur la Banque de développement économique du Québec Commission de l économie et du travail Assemblée nationale du Québec 15 mai 2013 Table des matières Recommandations de Réseau Capital 3

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 1 er semestre 2015. En partenariat avec

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 1 er semestre 2015. En partenariat avec Baromètre des levées de fonds Cleantech en France 1 er semestre 2015 En partenariat avec Editorial Gautier Quéru, Mirova, et Guillaume Ansaloni, Watson Farley & Williams, membres du comité de pilotage

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE 2

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Privilégier les secteurs en fort développement tels que : CLOUD COMPUTING E-LEARNINGAUDIOPROTHESE REALITE AUGMENTEE BIG DATA MATERIAUX DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI FORUM RÉGIONAL DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI 18 JUIN MIRIADE - COLOMBELLES LA RÉGION SE MOBILISE POUR LES ENTREPRISES Le bilan régional 2009-2013 80 M d aides économiques directes aux entreprises (hors

Plus en détail

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME FCPR LCL PME EXPANSION 2 Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME Placement de diversification, l investissement dans un FCPR (Fonds Commun de Placement

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 juin 2013 Introduction Les chiffres clés du capital-investissement

Plus en détail

AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse

AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse AQUI-INVEST : un outil financier de la Région Aquitaine Présentation Conférence de Presse 2 décembre 2010 Un constat national et communautaire L accès déficient aux formes appropriées de financement obstacle

Plus en détail

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation)

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI FCPI NextStage CAP 2021 Code ISIN : FR0012559938 Agrément AMF du 01/04/2015 sous le numéro FCI20150012 Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI éligible à

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

Provence Alpes Côte d Azur Investissement

Provence Alpes Côte d Azur Investissement Provence Alpes Côte d Azur Investissement Société par actions simplifiée au capital de 19 450 050 euros Siège social : 27 place Jules Guesde 13 481 Marseille cedex 20 521 872 911 RCS MARSEILLE Prolongation

Plus en détail

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT

FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCER SON PROJET PAR LE CAPITAL INVESTISSEMENT Cour de marketing Mme GUERIN CNAM 16 Décembre 2013 Contexte Acteurs Modalités Success Story.. Disaster Story PRESENTATION OLIVIER DUBUISSON Ingénieur en

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Bpifrance Participations

RAPPORT ANNUEL. Bpifrance Participations RAPPORT ANNUEL Bpifrance Participations 2014 Rapport Annuel Bpifrance Participations 2014 2 SOMMAIRE 1. MESSAGE DU PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL 4 2. CHIFFRES CLES 5 2.1. Bilan 2014 5 2.2. Capital et actionnariat

Plus en détail

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Rapport de synthèse CONECT 2015 1. Problématique de l'étude L objectif de cette étude est de faire ressortir la problématique et la complexité

Plus en détail

Financement des entreprises innovantes

Financement des entreprises innovantes Conférence sur l innovation du 23 Septembre 2011 Financement des entreprises innovantes Jean-Louis LECOCQ VISION GLOBALE Conférence sur l innovation du 23 Septembre 2011 Pré-amorçage PRE AMORCAGE PRETS

Plus en détail

Rapport sur la performance du Capital Investissement en France

Rapport sur la performance du Capital Investissement en France Rapport sur la performance du Capital Investissement en France 2001 Sommaire 1 - Introduction 3 2 - Synthèse 4 3 - Performance du Capital Investissement par année 6 4 - Performance sur les cinq dernières

Plus en détail

Rapport de synthèse du groupe de travail «Financement des entreprises» du COSEI

Rapport de synthèse du groupe de travail «Financement des entreprises» du COSEI COMITE STRATEGIQUE DES ECO-INDUSTRIES (COSEI) Groupe de travail «Financement des entreprises» Rapport de synthèse du groupe de travail «Financement des entreprises» du COSEI Rapport final Juillet 2011

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

Finance. denis karpicek. Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME LE DÉFENSEUR DES PME. selon l approche MBA

Finance. denis karpicek. Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME LE DÉFENSEUR DES PME. selon l approche MBA www.ambaq.com mai-juin 2012 volume xxx n 3 Finance Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME gérer des portefeuilles selon l approche MBA le prêt commercial implication pour

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

LE VC CAMP C EST. L opportunité de rencontrer en l espace de 2 heures. jusqu à 6 investisseurs. Sur des rendez-vous de 5 minutes. en «one to one».

LE VC CAMP C EST. L opportunité de rencontrer en l espace de 2 heures. jusqu à 6 investisseurs. Sur des rendez-vous de 5 minutes. en «one to one». VC CAMP Cap Digital organise son prochain VC CAMP le 2 décembre, pendant les journées du Lab Postal, l événement annuel de l innovation numérique du Groupe La Poste. LE VC CAMP C EST L opportunité de rencontrer

Plus en détail

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Efficacité énergétique Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Plan Une vision globale de la consommation d'énergie des entreprises Les pays leaders et les grandes décisions en faveur des entreprises

Plus en détail

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX

«FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros. Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX «FCI Limousin SAS» Société par Action simplifiée au capital de 17 000 000 euros Siège social : 27, Boulevard de la Corderie - 87031 LIMOGES CEDEX Charte-cadre du candidat au label «Co-investisseur du FCI

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

LE VC CAMP C EST. L opportunité de rencontrer en l espace de 2 heures. jusqu à 6 investisseurs. Sur des rendez-vous de 5 minutes. en «one to one».

LE VC CAMP C EST. L opportunité de rencontrer en l espace de 2 heures. jusqu à 6 investisseurs. Sur des rendez-vous de 5 minutes. en «one to one». VC CAMP Cap Digital organise son prochain VC CAMP le 2 décembre, pendant les journées du Lab Postal, l événement annuel de l innovation numérique du Groupe La Poste. LE VC CAMP C EST L opportunité de rencontrer

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX Pôle Entreprises Service Accompagnement et Projets d entreprises APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

Plus en détail

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque VIII. financement Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque Ce chapitre expose les différentes sources de financement à disposition ainsi que leurs

Plus en détail

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion

PARTICIPEX II. Faire grandir les PME de notre région. Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion PARTICIPEX II Faire grandir les PME de notre région Fonds Professionnel de Capital Investissement géré par Participex Gestion 2015 Paysage La Grande Région Nord et le Capital Investissement Un territoire

Plus en détail

Dispositifs d appui aux entreprises

Dispositifs d appui aux entreprises Dispositifs d appui aux entreprises SEPTEMBRE 2009 Direction Régionale Centre Les interventions de la Caisse des Dépôts Centre Les interventions de la Caisse des Dépôts dans le soutien aux entreprises

Plus en détail

A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010

A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 Philippe Adnot président d honneur Sénateur non-inscrit, Secrétaire de la commission des finances du Sénat, Président du conseil général de l Aube

Plus en détail

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010 La levée de fonds loi TEPA ISF 18 mai 2010 Gilles LECOCGUEN Direction de la communication Responsable des services en ligne Stéphane COHEN Vice Président du CRO Paris IDF Sommaire 1) Contexte réglementaire

Plus en détail