CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE , avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort cedex Tél.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013. 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél."

Transcription

1 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE , avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort cedex Tél. :

2 Le périmètre de cette étude comprend : tous les fonds partenaires financés par Bpifrance, à l exception de quelques fonds ayant une activité majoritaire à l international ; toutes les activités directes de Bpifrance, y compris celles de Bpifrance Investissement Régions ; l analyse porte sur l activité de ces fonds en 2012 et au premier semestre de l année CDC Entreprises a pris la dénomination de Bpifrance Investissement au sein de Bpifrance. Dans un souci de simplicité, c est sous la dénomination de Bpifrance que ses activités sont présentées dans ce document. Seules les activités du FSI et du fonds FMEA, en 2012, ne sont pas systématiquement intégrées dans les résultats de cette étude et n apparaissent qu au cas par cas, sous la terminologie «activité GE (1) et ETI (2) de Bpifrance». (1) Grandes entreprises. (2) Entreprises de taille intermédiaire.

3 1 6 MILLIARDS INVESTIS DANS ENTREPRISES EN FRANCE PAR L ENSEMBLE DES FONDS DU MARCHÉ 4 2 PLUS D UNE PME SUR 2 FINANCÉE PAR Bpifrance 16 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE PROFILS TYPE DES PME FINANCÉES PAR Bpifrance ET SES PARTENAIRES 2,2 MILLIARDS LEVÉS PAR Bpifrance ET SES PARTENAIRES HAUSSE DES MONTANTS LEVÉS PAR Bpifrance DANS LE MARCHé FRANÇAIS Bpifrance, OUTIL PUBLIC DE SOUTIEN À LA CROISSANCE ET À LA COMPÉTITIVITÉ 70 LEXIQUE 82

4 1. 6 MILLIARDS INVESTIS DANS ENTREPRISES EN FRANCE PAR L ENSEMBLE DES FONDS DU MARCHÉ (1) (1) Les données de cette première partie sont pour l essentiel extraites des études de l Association française d investisseurs pour la croissance (AFIC) (voir lexique).

5 Le capital investissement, une activité indispensable au financement des entreprises et de l économie INVESTISSEURS ENJEUX ENTREPRISES Le capital investissement est une activité de financement qui regroupe 2 types d acteurs aux enjeux complémentaires : des investisseurs qui disposent de moyens financiers à investir et qui cherchent une rentabilité ; des entreprises non cotées qui ont besoin de fonds pour se développer. Les investisseurs prennent des parts minoritaires ou majoritaires dans le capital d entreprises non cotées, souvent des PME, en contrepartie d un apport financier. Cet apport en fonds propres permet à la PME d avoir : une plus grande capacité d autofinancement ; une plus grande solvabilité auprès des banques pour emprunter et donc une capacité à se développer mieux maitrisée ; une meilleure stabilité financière, en augmentant ses réserves de sécurité financières en cas de besoin. En contrepartie, les choix stratégiques qu elle prend le sont avec l ensemble des actionnaires. Les fonds propres sont fondamentaux pour les entreprises (TPE, PME, ETI) en forte croissance ou pour les entreprises innovantes très exposées aux risques et pour lesquelles le recours à l emprunt n est pas adapté face à l ampleur des besoins et/ou des risques pris. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 7

6 L activité d investissement en France, en Md d euros ont été investis en 2012 dans entreprises. Un montant conséquent mais qui reste pourtant bien en deçà de celui d avant la crise qui s établissait plutôt autour de 10 Md. En 2012, le ticket moyen d investissement dans une entreprise pour son premier financement était de 4,1 M. Il était de 3,2 M dans le cas d un réinvestissement dans une PME déjà financée par un premier tour de table. Ces niveaux de tickets moyens sont également inférieurs à ceux des années d avant crise. Pour autant, ils sont environ trois fois plus élevés que ceux des entreprises financées par Bpifrance. Cela s explique par des financements très particuliers que fait, en petit nombre, le marché (opérations de LBO (1) majoritaires) mais sur des montants de tickets très élevés, financements que Bpifrance ne pratique pas. Répartition des 6 Md investis en 2012 en capital dans les entreprises par le marché : le capital innovation (capital amorçage et capital-risque) par l ensemble du marché concerne 24 % des PME investies, soit deux fois moins que les entreprises financées par Bpifrance. Ici, les opérations d investissement de moins d 1 M sont majoritaires ; le capital transmission concerne, quant à lui, 20 % des entreprises financées en France en Environ 8 entreprises sur 10 reçoivent un investissement inférieur à 15 M ; le capital retournement reste marginal et ne concerne qu un très petit nombre d entreprises. 6 Md investis DANS entreprises le capital développement concerne 56 % des entreprises financées en France, en fois sur 10 l investissement est inférieur à 5 M ; (1) Leverage Buy-Out (voir lexique). CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 9

7 Le capital investissement consiste en une prise de participation au capital d une entreprise dans le but de financer son démarrage, son développement, sa transmission ou l acquisition d une entreprise qui n est pas cotée en Bourse. capital investissement et cycle de vie de l entreprise 2. capital développement développement CRoissance 1. capital amorçage capital risque INNOVATION CRÉATION 3. CAPITAL transmission consolidation transmission 4. capital retournement rachat d entreprises en difficulté SORTIES introduction en bourse cession industrielle et commerciale cession à un autre fonds Source : Bpifrance Capital amorçage : Investissement en fonds propres du premier tour de table d une entreprise en phase de lancement. Il s agit la plupart du temps de finaliser le projet d entreprise, de financer la validation d une technologie ou la mise au point de produits, de définir le business model et plus généralement de préparer le lancement commercial. Capital-risque : Investissement en fonds propres destiné à une entreprise de croissance lors de ses premiers développements et alors qu elle n est pas encore rentable. Le capital-risque investit dans des entreprises présentant des risques tout en promettant une forte croissance grâce au caractère innovant de leurs technologies, produits ou services. Capital développement : Investissement en fonds propres dans une entreprise en développement, déjà établie sur son marché et présentant des perspectives de croissance (innovation de gamme, développement à l international, acquisition externe ) Capital transmission : Investissement destiné aux différents types de rachat, en minoritaire ou majoritaire, d une entreprise par des financiers et/ou des dirigeants, moyennant un apport en fonds propres et en dette dans une holding de reprise (financement à «effet de levier»). Capital retournement /consolidation : Fonds d investissement qui se focalisent sur des entreprises en difficulté mais qui conservent du potentiel pour envisager un redressement. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 11

8 Des acteurs de marché diversifiés mais avec une finalité commune Répartition des capitaux levés en France en 2012 par type de souscripteurs en % et en M Personnes physiques - Family Offices Fonds de fonds Compagnies d assurance Mutuelles Banques Caisses de retraite 12 % (572 M ) 12 % (611 M ) 8 % (393 M ) Entités du secteur public Industriels 6 % (289 M ) 22 % (1 078 M ) 18 % (865 M ) 22 % (1 107 M ) Banques, compagnies d assurance, fonds souverains, industriels, les acteurs présents sont nombreux dans l activité de capital investissement. Pour ces différentes catégories d investisseurs (appelés en général «souscripteurs»), l intérêt pour le capital investissement repose sur le fait de : bénéficier d une rentabilité plus importante que dans d autres classes d actifs : par exemple, à long terme, les investissements réalisés par des fonds de capital investissement sont plus performants que les investissements sur des valeurs du CAC 40 ; diversifier les placements, afin de réduire les risques. C est, par exemple, l objectif des investisseurs institutionnels tels que les fonds de pensions, les mutuelles, les banques ; soutenir un secteur d activité, détecter des innovations de rupture en favorisant le développement de start-up technologiques à l image de certains industriels ; soutenir le marché et répondre à ses éventuelles défaillances pour les agences gouvernementales qui sont des souscripteurs publics. Source : AFIC 2012 CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 13

9 En 2012, les souscripteurs publics ont contribué à 22 % des financements. La particularité des acteurs publics sur le marché du capital investissement est qu ils utilisent des fonds publics pour mettre en place une stratégie industrielle et des actions d intérêt général. En France, les pouvoirs publics ont mis en place le programme France Investissement puis Bpifrance dans ce but. Concrètement, il s agit, en temps de crise financière, de palier la raréfaction des capitaux levés par les acteurs privés et d investir sur les segments les plus risqués. Les investisseurs publics, lorsqu ils ne sont pas en situation de co-investissement, sont qualifiés de «patients» car ils envisagent les retours financiers de leurs investissements sur un horizon de plus long terme que le marché. Mais ils interviennent aux mêmes conditions que les acteurs privés et ont un point commun avec eux : la valeur de leur investissement est conditionnée par la croissance des entreprises investies. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 15

10 2. PLUS D UNE PME SUR 2 FINANCÉE PAR Bpifrance SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS

11 FLUX 2012 STOCK au 31/12/ M investis DONT DANS 881 PME M investis dans les PME du portefeuille de Bpifrance et des fonds partenaires M investis par des fonds indirects DANS 770 PME DANS ET 239 M investis par des fonds directs DANS 152 PME PME Nota : Certaines PME sont financées à la fois par un fonds direct et par un fonds indirect. Les fonds indirects sont les fonds privés de la place financés par Bpifrance. Les fonds directs sont les fonds gérés par Bpifrance (souscrits par Bpifrance seul ou Bpifrance et des tiers, selon les cas). CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 19

12 Un financement dynamique en 2012 Pour la seule année 2012, Bpifrance et les fonds partenaires ont investi 1,3 Md dans 881 PME en France. Cela représente plus d une PME sur 2 financée en fonds propres en France en évolution des investissements réalisés par Bpifrance Investissement et ses fonds partenaires en M ET EN NOMBRE DE PME PME Depuis 2008, les montants et le nombre de PME investies par Bpifrance et ses partenaires ne cessent d augmenter : les investissements ont atteint leur plus haut niveau en 2012 (montants investis : + 39 % par rapport à 2008) ; 818 PME 835 PME 844 PME ils ont augmenté de plus de 3 % en montant investi et de plus de 4 % en nombre de PME investies entre 2011 et Une performance d autant plus satisfaisante que dans le même temps, au niveau national, les montants investis étaient en baisse de 38 % et le nombre de PME investies de 9 %. L année 2012 a été principalement marquée par une augmentation des réinvestissements dans les PME, aussi bien ceux réalisés par les fonds partenaires que ceux réalisés par les fonds gérés en direct par Bpifrance. Au titre de son activité «GE et ETI», Bpifrance a également investi M en 2012 dans 19 entreprises, dont 11 nouvelles. Au total au 31/12/2012, le portefeuille de Bpifrance et de ses fonds partenaires représente (en stock) 6,5 Md de capital investi dans PME, auquel s ajoute le portefeuille «GE et ETI» (en provenance du FSI) composé de 91 participations : 19 apports «historiques» (~ 8,5 Md ) et 72 sociétés investies depuis 2009 (~3,6 Md ). 788 PME Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance Tendances 2013 Investissements réalisés au 1 er semestre 2013 : 515 M ont été investis dans 416 PME au 1 er semestre 2013 (contre 641 M investis dans 480 PME au 1 er semestre 2012). Pour 41 % des PME, il s agit d un premier investissement ; 53 PME ont été financées à hauteur de 82 M par les fonds directs de Bpifrance ; 380 PME ont été financées à hauteur de 432 M pour les fonds partenaires de Bpifrance. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 21

13 capital innovation Bpifrance acteur 1incontournable capital développement L influence de Bpifrance et de ses partenaires sur le marché en 2012 En France, Bpifrance est un acteur incontournable du capital innovation et développement. Concernant le capital innovation, le montant investi chaque année par Bpifrance et ses fonds partenaires est équivalent à celui investi par les fonds membres de l AFIC, sous forme de FCPR (1) et autres (hors FIP (2) et FCPI (3) ). De même le nombre de PME financées par Bpifrance et ses partenaires est égal au nombre de PME financées par le marché d après l AFIC (4). Concernant le capital développement en 2012, Bpifrance et ses partenaires représentent 39 % des montants investis en capital (624 M investis par Bpifrance et ses fonds en capital développement et M investis par les FCPR et autres véhicules AFIC) et 53 % des PME financées. Cette part de marché est en forte progression sur le capital développement. Elle était de «seulement» 25 % des montants investis en 2011 et de 45 % des PME financées, soit respectivement une hausse de 14 et 8 points en un an. Ceci est à la fois la preuve du dynamisme de Bpifrance et de ses partenaires dans le financement de l économie française et des besoins de financement des PME françaises. (1) Fonds commun de placement à risque (voir lexique). (2) Fonds d investissement de proximité (voir lexique). (3) Fonds communs de placement dans l innovation (voir lexique). (4) Hormis l exclusion des FIP et FCPI pour cette comparaison (car Bpifrance n en possède pas dans son portefeuille), d autres facteurs statistiques expliquent ce taux de couverture à 100 % et notamment le fait que tous les fonds financés par Bpifrance ne sont pas adhérents de l AFIC. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 23

14 Répartition des investissements réalisés en 2012 en % ET EN M Les différents types de fonds composant le portefeuille de Bpifrance 71 % (918,9 M ) L activité de Bpifrance est organisée autour de 4 types de fonds : les fonds nationaux et les fonds régionaux indirects, dits fonds partenaires, dans lesquels Bpifrance et d autres souscripteurs souscrivent ; les fonds directs gérés par Bpifrance. On distingue : les fonds directs nationaux qui sont, soit souscrits à 100 % par Bpifrance pour le compte de tiers tels l Etat ou la Caisse des dépôts, soit souscrits par Bpifrance et des acteurs privés (industriels, banques, assurances, fonds de fonds ) ; 12 % (160,2 M ) Fonds directs nationaux 6 % (78,9 M ) Fonds directs régionaux Fonds indirects nationaux 11 % (143,7 M ) Fonds indirects régionaux les fonds directs régionaux gérés par Bpifrance Investissement Régions. Ces fonds ont chacun des caractéristiques propres qui leur permettent de mieux répondre aux besoins du marché : les fonds nationaux proposent des tickets d investissement plus élevés que les fonds régionaux et représentent la plus grosse part des investissements ; bien que totalisant 17 % des montants investis, les fonds régionaux directs ou indirects financent quasiment 50 % des PME financées en Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 25

15 Les tickets moyens d investissement varient selon le type de fonds. Répartition des tickets moyens d investissement selon le type de fonds en M Fonds directs nationaux 2,1 Fonds directs régionaux 0,8 Fonds indirects nationaux 1,9 Fonds indirects régionaux 0,3 En comparaison des autres acteurs du marché, Bpifrance et les fonds partenaires concentrent davantage leurs efforts sur les fonds privilégiant les interventions dans les Régions, pour des cibles de PME de taille plus modeste que la moyenne du marché et également sur les fonds de capital innovation finançant les PME innovantes. Au total, le ticket moyen des fonds du portefeuille de Bpifrance est de 1,23 M (contre 4,1 M pour les nouvelles entreprises investies et 3,2 M pour les entreprises réinvesties par les fonds du marché, d après l AFIC). De plus, la moitié des investissements sont inférieurs à 0,42 M (ticket médian) et 90 % des investissements sont inférieurs à 3,1M (9 e décile). CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 27

16 3. PROFILS TYPE DES PME FINANCÉES PAR Bpifrance ET SES PARTENAIRES

17 Analyse du flux de dossiers reçu par Bpifrance et ses fonds partenaires en 2012 Pour pouvoir être financées, les entreprises doivent se soumettre à un examen approfondi qui permet de valider la pertinence du projet de financement. Ainsi les «flux d affaires» de l année illustrent le nombre de projets évalués par Bpifrance et ses fonds partenaires. Les dossiers non retenus sont réorientés par les fonds partenaires de Bpifrance vers d autres acteurs du marché à l issue de la première étape dossiers ont été ainsi réorientés en 2012 contre en Ils l ont été principalement vers les fonds privés, qu ils soient nationaux ou régionaux mais aussi vers d autres acteurs dont les financements correspondent mieux aux besoins de la PME : business angels, banques En 2012, dossiers ont été traités par les 71 fonds de Bpifrance (directs et indirects) ayant répondu aux questionnaires d enquête (1), soit 20 % de dossiers en plus qu en /3 des dossiers reçus a donné lieu à une première rencontre entre la PME en demande de financement et le fonds. A la suite de cette première rencontre, 9 % des PME ont été auditées. Au final, 3 % des dossiers totaux reçoivent, en moyenne, un avis favorable mais seulement 2 % des dossiers reçus sont finalement investis. Deux principales raisons à cela : soit l entreprise décide, finalement, de renoncer à l ouverture de son capital, soit elle décide de faire appel à un autre fonds d investissement, à la suite d une mise en concurrence. Pour les abandons en cours d instruction, le motif est dans un cas sur deux une insuffisante clarté de la stratégie de l entreprise, de son positionnement produit ou de son business plan. Les désaccords sur la valorisation ne motivent que 14 % des abandons. (1) Enquête, auprès de 149 fonds (directs et indirects) en phase d investissement, portant sur les flux d affaires réalisés mi CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 31

18 Le processus d examen des dossiers DÉPÔT DE DOSSIER PAR L ENTREPRENEUR 33 % 1 RE rencontre NON Motifs de non-poursuite Critère d éligibilité Conditions de négociation Nature du projet Profil du management Profil de l entreprise PME INVESTIES 2 % PME NON INVESTIES 1 % AVIS FAVORABLE OUI 3 % Motifs de l abandon de l instruction Stratégie ou positionnement produit ou business plan Valorisation demandée par l entrepreneur ou le cédant Offre d un autre fonds Gouvernance ou management Audit non satisfaisant Autres 18 % 9 % 2 % 50 % 14 % 7 % OUI 9 % DUE DILIGENCE APPROFONDIE NON OUI 4 % Source : Bpifrance COMITÉ D INVESTISSEMENT NON CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 33

19 Caractéristiques générales des PME financées par Bpifrance et ses fonds partenaires, en 2012 JEUNES ENTREPRISES CAPITAL DÉVELOPPEMENT INDUSTRIE TIC SCIENCES DE LA VIE Les PME financées en capital investissement par un fonds de Bpifrance ou un fonds partenaire sont : de jeunes entreprises : 70 % ont moins de 5 ans quand un fonds du portefeuille entre dans leur capital ; financées en capital développement (41 % des PME financées). Le ticket moyen s établit à 1,23 M mais 50 % des investissements sont inférieurs à 420 K. L industrie, les sciences de la vie et les technologies de l information et de la communication sont les secteurs auxquels appartiennent majoritairement les PME financées en 2012 (75 %), alors que ces secteurs représentent moins de 20 % du total des entreprises françaises. Sur l ensemble du portefeuille, deux profils type de PME se distinguent (cf pages suivantes). CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 35

20 Profil 1 Des PME innovantes positionnées soit sur des marchés non matures, soit sur des technologies de rupture (41 % des entreprises investies en 2012) Cette catégorie représente un pourcentage près de 2 fois supérieur à celui du marché français, ce dernier étant beaucoup plus actif sur les opérations de transmission, notamment les LBO. Principales caractéristiques de ces PME : elles ont un fort potentiel de rentabilité sur le long terme, du fait de la valeur ajoutée inhérente à leurs technologies ou à leur positionnement stratégique ; elles s adressent au capital amorçage ou au capital-risque ; dans 80 % des cas, elles ont moins de 5 ans lors de l entrée d un fonds dans leur capital (1) ; elles réalisent moins de 5 M de chiffre d affaires et emploient moins de 20 salariés (1) ; les montants de l investissement en capital amorçage et en capital-risque sont inférieurs au montant moyen investi dans les PME (1,23 M ) par les fonds du portefeuille de Bpifrance (0,43 M pour l amorçage et 0,94 M pour la capital-risque) (2) ; 2 PME du portefeuille sur 3, dans cette catégorie, appartiennent à des macro-secteurs innovants (1). L objectif de l investissement est ici de contribuer à l innovation tout en acceptant un niveau élevé de risque. (1) Stock fin (2) Flux évolution des tickets moyens d investissement en capital amorçage et capital-risque en M 0,43 Capital amorçage 0,98 Capital-risque 0,50 Capital amorçage 1,22 Capital-risque 0,43 Capital amorçage ,94 Source : Bpifrance Périmètre : PME financées en 2012 par les fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance Capital-risque CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 37

21 PME financées en capital amorçage et capital-risque par chiffres d affaires en % Secteurs d activité des PME financées en capital amorçage et CAPITAL-risque en % < 5 M De 5 à 20 M De 20 à 50 M De 50 à 100 M De 100 à 200 M > 200 M 26 % 3 % 1 % 0,5 % 0,5 % 69 % 39 % Cette répartition concerne l ensemble des PME du portefeuille de Bpifrance et de ses fonds : ces PME ont été financées en capital amorçage ou risque lors de leur entrée dans le portefeuille. Le nombre de salariés et le montant du CA sont ceux à fin % 18 % 20 % 5 % Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance PME financées en capital amorçage et capital-risque par effectifs en % < 20 salariés 70 % De 20 à 99 salariés 25 % De 100 à 249 salariés 3,8 % De 250 à salariés 1 % >1 000 salariés 0,2 % Technologies Industrie Services propres TIC Energie Sciences de la vie Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance Source : Bpifrance Périmètre : PME du portefeuille des fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 39

22 Profil 2 Des PME et ETI ayant fait leurs preuves mais qui ont besoin de financement pour relever le défi de la croissance ou de la transmission (59 % des entreprises investies en 2012, dont 41 % en capital développement et 18 % en capital transmission) Principales caractéristiques de ces PME : leur demande de financement répond à un besoin stratégique de transmission ou de changement d échelle : 13 % ont plus de 250 salariés et sont donc des ETI (1) ; l innovation constitue un facteur privilégié de développement : plus d 1/4 des PME du portefeuille financées en capital développement et en capital transmission appartient aux secteurs des sciences de la vie, des TIC et des technologies propres (1) ; pour autant, la grande majorité appartient à des secteurs plus traditionnels de l industrie (45 % des entreprises financées) et des services (1). L objectif de l investissement est ici d accompagner le développement des PME et leur croissance pour les transformer en ETI. par de la croissance externe (achat d une entreprise pour étendre l activité sur un nouveau segment ou une autre zone géographique) ; par de la croissance interne (développement de l activité à l international, diversification de l activité, optimisation des process de production ou de commercialisation). ces PME sont plus âgées, 52 % d entre elles ont plus de 5 ans, lors de l entrée d un fonds dans leur capital (1) ; elles s adressent au capital développement et au capital transmission ; évolution des tickets d entrée en capital développement et capital transmission en M 1,41 1,72 1,71 1,56 1,46 1,92 leurs besoins de financement sont plus élevés : en capital développement, le fonds investit en moyenne 1,5 M et près de 2 M en capital transmission (2) ; elles sont plus matures : 1/4 des PME de ce type réalise plus de 100 M de chiffre d affaires (1) ; plus d 1/4 emploie plus de 100 salariés en 2012 (1) ; (1) Stock fin (2) Flux Capital développement Capital transmission Capital développement Capital transmission Capital développement Capital transmission Les holdings financières ont été retirées de l analyse. Source : Bpifrance Périmètre : PME financées en 2012 par les fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 41

23 PME financées en capital développement et capital transmission par chiffre d affaires en % < 5 M De 5 à 20 M De 20 à 50 M De 50 à 100 M De 100 à 200 M > 200 M 30 % 44 % 14 % 6 % 4 % 2 % Cette répartition concerne l ensemble des PME du portefeuille de Bpifrance et de ses fonds : ces PME ont été financées en capital développement ou capital-risque lors de leur entrée dans le portefeuille. Le nombre de salariés et le montant du CA sont ceux à fin Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance PME financées en capital développement et capital transmission par effectifs en % < 20 salariés 34 % De 20 à 99 salariés 38 % De 100 à 249 salariés 15 % De 250 à salariés 11 % >1 000 salariés 2 % Source : Bpifrance Périmètre : fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance secteurs d activité des PME financées en capital développement et capital transmission en % 45 % Industrie 29 % Services 3 % Technologies propres Energie 16 % 7 % Source : Bpifrance Périmètre : PME du portefeuille des fonds partenaires et fonds gérés par Bpifrance TIC Sciences de la vie CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 43

24 4. 2,2 MILLiARDS D EUROS LEVÉS PAR Bpifrance et ses PARTENAIRES

25 FLUX 2012 STOCK au 31/07/ M levés par les fonds du portefeuille 755 M apportés par Bpifrance de Bpifrance dont M par les investisseurs tiers DANS 61 fonds Source : Bpifrance 15,7 Md Sous gestion dans les fonds du portefeuille 274 FONDS dans le portefeuille de Bpifrance (1) Source : Bpifrance (1) 274 fonds en portefeuille, hors fonds investissant majoritairement à l étranger. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 47

26 2012, une année record pour les levées de fonds du portefeuille de Bpifrance Les levées de fonds ont atteint un nouveau record en Pour cette seule année, c est plus de 2,2 Md qui ont été levés par Bpifrance et ses fonds partenaires au travers de 61 fonds. Cela représente une progression de + 65 % par rapport à M ont été apportés directement par Bpifrance, le plus haut niveau depuis 2007 : 405 M ont été souscrits dans des fonds partenaires ; 350 M dans des fonds souscrits et gérés par Bpifrance. Bpifrance reste ainsi le premier souscripteur des fonds de son portefeuille M ont été levés par les fonds partenaires auprès d autres souscripteurs. Les montants atteints sont en partie le résultat de l action de la puissance publique avec notamment un effort important des fonds souscrits à 100 % par Bpifrance pour financer le capital développement (à hauteur de 350 M en 2012) et le capital amorçage (138 M souscrits dans des fonds d amorçage par le Fonds national d amorçage (FNA) (1) géré par Bpifrance). On constate en particulier une forte progression des montants levés en faveur des fonds d amorçage et de risque : 13 fonds de capital amorçage ont été créés en 2012, soit 3 fois plus que l année précédente. Au total, la taille globale cumulée du portefeuille de Bpifrance et de ses fonds partenaires est de 14,8 Md à la fin 2012 et de 15,7 Md à fin juillet 2013 : une manne financière conséquente qui constitue un levier stratégique pour financer l économie française. Sur ces 15,7 Md, 7,8 Md sont dans des fonds en période d investissement. Sur ces 7,8 Md, 5,2 Md n ont pas encore été appelés et représentent le potentiel disponible prêt à s investir dans les entreprises françaises, soit environ 4 ans au rythme actuel d investissement. Tendances 2013 L activité de levée de fonds poursuit sa dynamique 2012, comme l année précédente, a été dynamique en termes de souscriptions. L année 2013 devrait conserver un rythme soutenu d investissement avec déjà 803 M levés au 31 juillet, dont 268 M souscrits par Bpifrance et 535 M par d autres souscripteurs. (1) Opérationnel depuis 2011, doté de 600 M, le FNA a pour but de contribuer à l émergence de PME innovantes dans les secteurs définis par la stratégie nationale pour la recherche et l innovation. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 49

27 Un effet de levier démultiplicateur de l action publique Effet d entrainement des partenaires privés par Bpifrance en M Pour 1 apporté par Bpifrance dans ses fonds partenaires, 4,4 le sont par d autres souscripteurs, soit 5,4 au total. C est l effet démultiplicateur de l action publique (1) : ce ratio est stable depuis 3 ans. En effet, en 2009, il s élevait à 4 x Cet effet d entrainement de partenaires privés est particulièrement recherché sur les segments de marché où les acteurs privés ne vont pas spontanément compte tenu des risques qu ils anticipent Autres souscripteurs Bpifrance Autres souscripteurs Bpifrance Autres souscripteurs Bpifrance Autres souscripteurs Bpifrance Autres souscripteurs Bpifrance Source : Bpifrance Périmètre : portefeuille global, fonds partenaires et fonds souscrits à 100 % par Bpifrance (1) Effet de levier calculé sans les 404 M souscrits par Bpifrance dans ses fonds directs et hors FNA. Les fonds d investissement qui prennent des participations au capital d entreprises se financent auprès de souscripteurs institutionnels publics ou privés ou d autres acteurs privés comme les family offices, les business angels qui attendent en retour la rentabilité de leurs investissements. Ils sélectionnent les équipes de gestion sur la base de leur professionnalisme, de leur expérience avérée et de la cohérence de la stratégie d investissement du fonds. CAPITAL INVESTISSEMENT étude 2013 Bpifrance 51

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013

CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 CAPITAL INVESTISSEMENT ÉTUDE 2013 1 SOMMAIRE 00. CONJONCTURE ÉCONOMIQUE 2012 : RAPPEL DES FAITS MARQUANTS 01. LE MARCHÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT L organisation du marché : les principaux acteurs Les grands

Plus en détail

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France

CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France CDC Entreprises présente son étude annuelle : Le capital investissement dans les PME en France Communiqué de presse Paris, le 20 novembre 2012 CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, gère dans

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 juin 2013 Introduction Les chiffres clés du capital-investissement

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance Des fiches pour mieux compren- dre l'actualité économique et les enjeux pour les PME Ce que la crise nous a appris, c est que le seul financement bancaire ne peut suffire pour assurer la pérennité des

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

FCPI. FCPI NextStage CAP 2020. Code ISIN : FR0012086601. Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033

FCPI. FCPI NextStage CAP 2020. Code ISIN : FR0012086601. Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033 FCPI FCPI NextStage CAP 2020 Code ISIN : FR0012086601 Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033 Durée de blocage des parts : 6 ans (sans prolongation) FCPI éligible à la réduction d IR* ou

Plus en détail

Présentation d Helix international

Présentation d Helix international 31 ème Congrès international de l Ordre des Experts Comptable de Tunisie En partenariat avec «Développement économique : modèle et gouvernance de la décentralisation» Sfax, les 17 et 18 septembre 2014

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Hébergements. Matériel médical. Crèches. FIP Fonds d Investissement de Proximité. 123Capitalisation II

Hébergements. Matériel médical. Crèches. FIP Fonds d Investissement de Proximité. 123Capitalisation II Hébergements Matériel médical Crèches FIP Fonds d Investissement de Proximité 123Capitalisation II PRéSENTATION D 123CAPITALISATION II DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT / Les parts du FIP 123Capitalisation

Plus en détail

Un holding d investissement dans les PME

Un holding d investissement dans les PME Un holding d investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

ISATIS Antin FCPI 2014. Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel. Commissaire aux comptes

ISATIS Antin FCPI 2014. Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel. Commissaire aux comptes ISATIS Antin FCPI 2014 Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel Commissaire aux comptes Le capital investissement un enjeu majeur : pour notre économie, l emploi et

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation)

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI FCPI NextStage CAP 2021 Code ISIN : FR0012559938 Agrément AMF du 01/04/2015 sous le numéro FCI20150012 Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI éligible à

Plus en détail

Références. FIP NextStage Références 2008

Références. FIP NextStage Références 2008 Références FIP Références 2008 Les PME sont le fer de lance de la croissance et de la création d emplois dans notre pays A côté des grands marchés actions, obligations et de l immobilier, il existe un

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST Simon Ruchaud, Économiste, AFIC Alexandra Audouard, Senior Manager, MAZARS Bordeaux Marc Brière, Président de la Commission Action

Plus en détail

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique

A l heure du redressement productif, ne pas tarir le financement de l économie numérique Le capital investissement, principal soutien de l économie numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet Octobre 2012 Avant propos A l heure du redressement

Plus en détail

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion)

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) NextStage Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) FIP éligible à la réduction d ISF ou d IR Code ISIN : FR0011429505 NextStage soutient

Plus en détail

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE 2

FIP ODYSSEE PME CROISSANCE 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Privilégier les secteurs en fort développement tels que : CLOUD COMPUTING E-LEARNINGAUDIOPROTHESE REALITE AUGMENTEE BIG DATA MATERIAUX DE CONSTRUCTION

Plus en détail

FIP FONCIEREMENT PME. www.sigmagestion.com

FIP FONCIEREMENT PME. www.sigmagestion.com FIP FONCIEREMENT PME www.sigmagestion.com 11 ème FIP géré par Sigma Gestion, FONCIEREMENT PME vise une allocation entre des PME françaises en croissance (minimum 60%) et des sociétés intervenant dans le

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

Les caractéristiques des montages LBO en France : de fortes spécificités liées à la taille de la cible

Les caractéristiques des montages LBO en France : de fortes spécificités liées à la taille de la cible Les caractéristiques des montages LBO en France : de fortes spécificités liées à la taille de la cible Sendes SOUISSI Direction des Entreprises Service de Méthodologie d analyse des entreprises Dans le

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

Les chartes de France Investissement

Les chartes de France Investissement Les chartes de France Investissement Introduction : le dispositif France Investissement Les PME les plus dynamiques ou à fort potentiel de croissance apportent une contribution essentielle au développement

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

Membre du INVESTISSEMENT PME FIP FRANCE. Financer les PME. favorise la croissance

Membre du INVESTISSEMENT PME FIP FRANCE. Financer les PME. favorise la croissance Membre du FIP FRANCE INVESTISSEMENT PME Financer les PME favorise la croissance Présentation du FIP FRANCE INVESTISSEMENT PME Dans le contexte économique actuel, nous pensons que les PME françaises ont

Plus en détail

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP)

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) S informer sur Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Sommaire Quels sont les OPCVM de

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Quel regard portent les investisseurs financiers sur le secteur du Tour Operating? FORUM SETO 10 décembre 2013. Serge Mesguisch

Quel regard portent les investisseurs financiers sur le secteur du Tour Operating? FORUM SETO 10 décembre 2013. Serge Mesguisch ḃpifrance Quel regard portent les investisseurs financiers sur le secteur du Tour Operating? FORUM SETO 10 décembre 2013 Serge Mesguisch 1 Rappel de l action de Bpifrance Investissement dans le secteur

Plus en détail

Membre du FCPI OPPORTUNITES PME EUROPE N 2. Financer les PME. favorise la croissance

Membre du FCPI OPPORTUNITES PME EUROPE N 2. Financer les PME. favorise la croissance Membre du FCPI OPPORTUNITES PME EUROPE N 2 Financer les PME favorise la croissance Présentation du FCPI OPPORTUNITES PME EUROPE N 2 Dans un contexte économique en pleine mutation, la valorisation de nombreuses

Plus en détail

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 Le AFIC Etudes 2014 www.afic.asso.fr MÉTHODOLOGIE Étude d impact économique et social (2013) Les statistiques sont établies

Plus en détail

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT Les parts du FCPR 123Capitalisation sont bloquées jusqu au 30 septembre 2016, cette durée

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Document d Informations Clés pour l Investisseur (DICI)

Document d Informations Clés pour l Investisseur (DICI) Document d Informations Clés pour l Investisseur (DICI) Avertissement «Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce Fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les

Plus en détail

LES LBO. Une technique particulière de financement des entreprises

LES LBO. Une technique particulière de financement des entreprises LES LBO Une technique particulière de financement des entreprises Les LBO («leverage buy-out») font aujourd hui la une de l actualité financière et économique. Plus de 5000 entreprises françaises seraient

Plus en détail

Comment ouvrir son capital à. investisseurs.

Comment ouvrir son capital à. investisseurs. Comment ouvrir son capital à des investisseurs? Introduction La vie d une entreprise et son développement connaîtront de nombreuses étapes qui constitueront pour son actionnaire dirigeant autant d occasions

Plus en détail

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2 Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans le Savoir-Faire français?

Plus en détail

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME

FCPR LCL PME EXPANSION 2. Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME FCPR LCL PME EXPANSION 2 Compartiment BP INVESTIR DANS DES SOCIÉTÉS NON COTÉES POUR ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE PME Placement de diversification, l investissement dans un FCPR (Fonds Commun de Placement

Plus en détail

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Résumé: - Les Fonds en Euros des compagnies d assurance assurent un couple sécurité / rendement optimal notamment dans l optique d une épargne en vue de

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES

PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES PRESENTATION DES AIDES ECONOMIQUES 10 décembre 2013 Service Développement Economique Direction de l Innovation, de la Recherche, de l Economie et du Tourisme Cadre des aides économiques Depuis 2004, la

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

Idinvest Private Value Europe II

Idinvest Private Value Europe II Fonds Commun de Placement à Risques (FCPR) Idinvest Private Value Europe II www.allianz.fr Avec vous de A à Z Idinvest Private Value Europe II Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises

Plus en détail

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 %

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 % COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JANVIER 2014 LA NOUVELLE DONNE DE L INNOVATION PAR BPIFRANCE : NOUVEAUX MOYENS, NOUVEAUX DISPOSITIFS, NOUVEAUX PRODUITS 1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014,

Plus en détail

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2013 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2013 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : FIP Amundi France Développement 2013 Fonds d investissement de Proximité : Ile de France, Bourgogne, Rhône Alpes Provence Alpes Côte d Azur Commercialisation ouverte jusqu au 31 décembre 2013 Diversifiez

Plus en détail

DIRIGEANTS D ENTREPRISES

DIRIGEANTS D ENTREPRISES DIRIGEANTS D ENTREPRISES Communication à caractère publicitaire HAUT DE BILAN / PATRIMOINE PRIVÉ CE_8P_CE_DIRIGEANTS360_10_08.indd 1 10/08/11 20:08 Forte de l appui et de la puissance financière du groupe

Plus en détail

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum FIP / FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ 123CAPITAL PME Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum QUI EST 123VENTURE?

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES le Financement des entreprises, un soutien indispensable à l économie parlons de la banque... LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES UN SOUTIEN INDISPENSABLE À L ÉCONOMIE Mars 2014 Retrouvez les chiffres actualisés

Plus en détail

Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier. Note de présentation à l attention des Repreneurs

Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier. Note de présentation à l attention des Repreneurs Réaliser son projet de reprise avec un partenaire financier Note de présentation à l attention des Repreneurs Les raisons d une association avec un partenaire financier Motivations positives Motivations

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

NextStage FIP. FIP NextStage Rendement 2021. Code ISIN : FR0011780691. Agrément AMF du 28 mars 2014 sous le numéro FNS20140017

NextStage FIP. FIP NextStage Rendement 2021. Code ISIN : FR0011780691. Agrément AMF du 28 mars 2014 sous le numéro FNS20140017 FIP NextStage FIP NextStage Rendement 2021 Code ISIN : FR0011780691 Agrément AMF du 28 mars 2014 sous le numéro FNS20140017 FIP éligible à la réduction d ISF* ou IR* NextStage soutient Document non contractuel

Plus en détail

Les financements et placements des ménages et des entreprises en 2002

Les financements et placements des ménages et des entreprises en 2002 Les financements et placements des ménages et des entreprises en 22 Après une phase de croissance soutenue et de forte valorisation boursière, l année 22, plus encore que 21, a été marquée par le ralentissement

Plus en détail

FIP RENDEMENT BIEN-ÊTRE N O 2

FIP RENDEMENT BIEN-ÊTRE N O 2 FIP RENDEMENT BIEN-ÊTRE N O 2 FISCALITÉ INCITANT À INVESTIR DANS LES PME Le FIP RENDEMENT BIEN-ÊTRE n o 2 vous offre la possibilité de bénéficier d une réduction d impôt et des avantages ci-dessous : a.

Plus en détail

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P)

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) Un Placement sur 8 ans minimum, Dynamique et Diversifié La réduction d ISF dépend du quota d investissement dans les

Plus en détail

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 I II III IV V Introduction Les titres de capital A les différents types de titres de capital 1) Les actions ordinaires 2) Les actions à

Plus en détail

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) A l'action émise par une société est attaché un bon de souscription d'actions (BSA) qui donne lui-même le droit de souscrire de nouvelles actions

Plus en détail

PATRIMOINE BIEN-ETRE. www.sigmagestion.com

PATRIMOINE BIEN-ETRE. www.sigmagestion.com PATRIMOINE BIEN-ETRE www.sigmagestion.com Présentation du FIP PATRIMOINE BIEN-ETRE Réduisez votre ISF de 50 % 1 ou votre IR de 18% 1, en contrepartie d une durée de blocage pouvant aller jusqu au 31 décembre

Plus en détail

L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013

L acteur incontournable du Capital Investissement. Dynamics le 5/12/2013 L acteur incontournable du Capital Investissement Dynamics le 5/12/2013 4 1. Les métiers 2. Le Capital Investissement points clés 3. Les éléments clés 4. Les points de contact 2 1. Les métiers (1/4) Branches

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF) S informer sur Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF) Octobre 2009 Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune

Plus en détail

FCPI TRUFFLE. Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle.

FCPI TRUFFLE. Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. FCPI TRUFFLE 2015 Brochure à caractère promotionnel, sans valeur contractuelle. FCPI TRUFFLE INNOCROISSANCE 2015 e TRUFFLE CAPITAL LANCE SON 20 FCPI EN 2015 POUR CONTINUER A SOUTENIR L INNOVATION LA FISCALITÉ

Plus en détail

123CAPITALISATION III

123CAPITALISATION III 123CAPITALISATION III Hébergements Matériel médical Crèches FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Document non contractuel édité en avril 2011. Ce document ne se substitue pas à la notice d information

Plus en détail

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif

FIP : un nouvel outil patrimonial. FIP : le complément logique du FCPI. Des avantages fiscaux importants. Un cadre fiscal particulièrement attractif Créé en 2003 pour permettre aux particuliers de profiter des opportunités financières liées au développement et à la transmission des PME non cotées, le FIP (Fonds d Investissement de Proximité) est un

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2014 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2014 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : FIP Amundi France Développement 2014 Fonds d investissement de Proximité : Ile de France, Bourgogne, Rhône Alpes Provence Alpes Côte d Azur Parts A1 : éligibles à la réduction ISF commercialisation ouverte

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

ATELIER DE TRAVAIL. Atelier de travail, Aspects juridiques et financiers de l entreprise familiale, sur le thème : «Accès au capital privé»

ATELIER DE TRAVAIL. Atelier de travail, Aspects juridiques et financiers de l entreprise familiale, sur le thème : «Accès au capital privé» ATELIER DE TRAVAIL Mardi 27 mars 2012 Atelier de travail, Aspects juridiques et financiers de l entreprise familiale, sur le thème : «Accès au capital privé» Animé par Valérie Tandeau de Marsac, Avocat-

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 oc SYNTHÈSE 1 ACTIVITÉ 4-7 8-17 2 3 4 5 6 7 EMPLOI SITUATION FINANCIÈRE CROISSANCE INTERNE CROISSANCE EXTERNE FINANCEMENTS

Plus en détail

Le nom de la société ne préjuge pas de l absence de fragilité de l investissement proposé

Le nom de la société ne préjuge pas de l absence de fragilité de l investissement proposé Et l entreprenariat bien soutenu devient anti-fragile. Le nom de la société ne préjuge pas de l absence de fragilité de l investissement proposé au public. L autorité des marchés financiers a apposé le

Plus en détail

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité FIP Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de la France Viser des

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

FORUM DES FINANCEMENTS

FORUM DES FINANCEMENTS FORUM DES FINANCEMENTS Jeudi 28 novembre 2013 Les outils de financement pour votre entreprise PARTENAIRES FINANCIERS 2013 Pôle PME/PMI CCI Bayonne Pays Basque 50-51 allées Marines - BP 215 64 102 Bayonne

Plus en détail

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 Saint Max Francis VENNER AVENIR CONSEIL PATRIMOINE 6 clos de la tuilerie - 54460 LIVERDUN tél :

Plus en détail

Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1)

Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1) Page 1 sur 5 Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1) Le Plan d Epargne en Actions (PEA) est une enveloppe fiscale destinée à recevoir des placements en actions européennes. Il n impose

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Nouveaux outils. pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE

Nouveaux outils. pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE Nouveaux outils pour financer les fonds propres des entreprises franc-comtoises DOSSIER PRESSE Vendredi 3 Décembre 2010 SOMMAIRE n COMMUNIQUÉ Deux nouveaux outils de financement pour aider les entreprises

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap VI. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité IR 2015 FIP POINTS-CLEFS Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le développement et la transmission de PME diversifiées du Nord de la France Viser

Plus en détail

Jean-Charles COTIN Janvier 2015

Jean-Charles COTIN Janvier 2015 Jean-Charles COTIN Janvier 2015 INTRODUCTION : Le crowdfunding (financement par la foule) permet à un grand nombre de personnes de participer à l accompagnement financier de projets de toutes natures.

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital nouvelle gamme 2011 produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital lance sa gamme de produits éligibles à la réduction ISF 2011 Pour la campagne ISF 2011, Midi Capital, Société de Gestion

Plus en détail

INTRODUCTION 7. Introduction

INTRODUCTION 7. Introduction INTRODUCTION 7 Introduction La France de l Ancien Régime se caractérise par un développement limité de son système financier au regard de ses grands voisins européens. Les expériences malheureuses du système

Plus en détail