Le journal des professionnels du capital investissement. Entreprises. Accueil Enquêtes Le venture capitalism terreau français des biotechnologies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal des professionnels du capital investissement. Entreprises. Accueil Enquêtes Le venture capitalism terreau français des biotechnologies"

Transcription

1 Le journal des professionnels du capital investissement Entreprises Accueil Enquêtes Le venture capitalism terreau français des biotechnologies Enquete Le venture capitalism terreau français des biotechnologies D.R. L accompagnement long des entreprises de biotechnologies en fait une classe d actifs à part. Les VCs capables de dénicher et de magnifier ces start-up peuvent en tirer des rendements très attractifs, outre l amélioration des conditions de la vie humaine. S il y a bien un secteur que nous envie le monde entier c est celui de notre recherche académique. «Génomique, thérapie génique, immunothérapie, thérapie cellulaire, vision, etc. sont autant de secteurs où nous disposons d une longueur d avance sur la concurrence mondiale. A titre de comparaison, les biotechs françaises se retrouvent dans les meilleures européennes, au coude-à-coude avec les britanniques», estime Laurent Arthaud, directeur du pôle Investissement Sciences de la vie et Ecotechnologies de Bpifrance. A l image de Gentycell, biotech spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutique, qui a récemment remporté le premier prix Biotech d Avenir 2014 du Deloitte Technology Fast 50. Selon le rapport publié en novembre de France Biotech, l association des entrepreneurs des sciences de la vie, 55 nouvelles biotechs ont été créées en En tout, ce sont plus de 2200 sociétés employant plus de 4600 personnes qui recherchent les molécules, les médicaments et les technologies de demain.

2 UN BESOIN CONSTANT DE FINANCEMENT. Qu elles soient des spin-off de grands groupes pharmaceutiques ou qu elles soient issues de la recherche académique, toutes ces start-up ont un besoin constant de financement pour se développer. Entreprises pour le moins atypiques, elles ne réalisent en effet pas de chiffre d affaires avant une dizaine voir une quinzaine d années d existence, les périodes de recherches et de tests s effectuant sur un temps long. De plus, leur actif souvent intangible est difficilement valorisable. Pourtant, les marchés concernés sont colossaux. Selon l OMS, sur l ensemble de la population mondiale, un individu dépense en moyenne 1027 dollars par an pour se soigner. Une manne encore largement captée par les big pharma. Néanmoins, les entreprises présentes dans les grosses biotechs établies de l industrie (Etats-Unis, Europe, Canada et Australie) ont réalisé un chiffres d affaires cumulé de 98,8 millards de dollars, soit une augmentation de 10% par rapport à 2012, selon l étude EY Beyond Borders : Unlocking Value, parue en juin Toutefois, avant de dégager du chiffre d affaires, il faut développer l innovation. Pour financier leurs idées, les créateurs disposent de subventions, du CICE ou du fonds unique interministériel. Mais cette manne s essouffle vite. C est pour prendre le relais qu une dizaine de fonds en France se sont spécialisés dans l accompagnement de biotechs (voir tableau). En 2013, le capital risque a fourni 252 millions d euros aux start-up et 112 millions au premier semestre 2014, selon l association France Biotech. Cette année, les plus gros investissements sont à mettre à l actif d une medtech et de deux biotechs : Voluntis, l expert de la e-santé, a levé 20,75 millions d euros auprès de Bpifrance, dont 10 milions avec son fonds large venture, accompagné de SISA, le dernier fonds d Innovation Capital, du fonds luxembourgeois Vaselios Biocapital et de l américain Qualcomm Ventures. Ils ont rejoint les actionnaires historiques CapDecisif Management, CM-CIC Capital Innovation et Sham. Ensuite, Inotrem, société biopharmaceutique française, a recueilli 18 millions d euros auprès d Edmond de Rothschild Investment Partners et Sofinnova Partners, accompagnés par le fonds suisse BioMed Invest et le fonds d amorçage Inserm Transfert Initiative. Enfin, Lysogène, spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies neurologiques orphelines, a levé 16,5 millions d euros lors d un tour de table série A auprès de Sofinnova Partners, Bpifrance et Novo Seeds DES LEVEES POUR LES BIOTECHS. Ces deals naissent des récentes levées de capitaux. Ainsi, Auriga Partners a levé plus de 40 millions d euros fin 2013 pour son fonds Bioseed IV, destiné à soutenir la création d entreprises issues de la recherche académique dans les domaines de l infectiologie et la microbiologie en France. Ce véhicule, d une durée de vie de douze ans, s appuie sur des partenaires institutionnels et industriels. Sofinnova n est pas en reste avec Sofinnova Capital VII, qui a réuni 262,5 millions d euros début De son côté, Bpifrance a permis la création en mai 013 du fonds Bioam. Doté de 50 millions d euros, ce fonds intervient en capital amorçage dans des entreprises du domaine des thérapies innovantes ciblant les maladies rares. EdRIP a quant à lui levé en fin d année dernière 192 millions d euros pour les biotechs. Enfin, le fonds InnoBio a également été rallongé de 34 millions d euros par Bpifrance en Cependant, il ne sont plus les seuls. Les laboratoires n hésitent pas, eux aussi, à se lancer dans le venture. Mérieux Développement a ainsi closé un fonds à 150 millions d euros pour le développement des biotechs. C est peu dire qu il faut de l argent en grande quantité pour financer les recherches. «Dans le secteur de la santé, il faut prévoir une réserve conséquente afin de pouvoir réinvestir dans l entreprise. Généralement, nous dépensons quatre fois la somme apportée lors du premier tour», explique Jacques Chatain, cofondateur d Auriga Partners. En effet, les start-up n étant

3 rentables, le financement des essais cliniques se fera par adjonction supplémentaire de capital. Il faudra en moyenne compter 3 à 4 millions d euros pour la phase I, entre 5 et 20 millions la phase II, enfin plus de 100 millions pour la phase III. Le cas de SuperSonic Imagine est typique : un premier financement de 10 millions d euros auprès d Omnes Capital, d Auriga (environ 3 millions chacun) ainsi que du britannique BI Venture (2,5 millions) et de BioAm (1,5 million) a eu lieu en Puis, au fils des tours, chacun a réinvesti. Finalement, l entreprise a levé plus de 150 millions d euros en huit ans pour son développement. LE BOOM DES IPO. «InnoBio travaille en équipe avec les fonds de la Place, tels EdRIP et Sofinnova, le cofinancement nous permet de monter au-delà de 15 millions d euros par tour», explique Laurent Arthaud, de Bpifrance. Mais même en constituant des pools d investisseurs, les fonds français arrivent vite en butée pour financer les phases les plus avancées de développement. C est donc vers les marchés boursiers que les entreprises parvenues à une maturité suffisante se tournent. Cette année a été particulièrement faste pour nos entreprises : 16 biotechs détenues par des fonds ont été cotées, 14 sur la Place parisienne et 2 au Nasdaq. Parmi les plus importantes figure DBV Technologies, qui a levé 90 millions d euros sur le Nasdaq. L entreprise, qui développe des patchs anti-allergies, était avant son IPO détenue par InnoBio (12%), Apax Partners (8%), Sofinnova Partners (26%), Lundbeckfond Ventures (6%), ALK-Abello (6%), Alto Invest (2%), CapDecisif (2%) et Shire (4%). L autre belle levée est à porter au crédit de SuperSonic Imagine (diagnostics via des ultrasons). La participation du Kuwait Life Sciences Company, d EdRIP, d Auriga Partners, d Omnes Capital, d InnoBio, etc. a levé 50 millions d euros en se cotant sur Euronext en début d année. L amélioration des conditions de marché crée une nouvelle vague qui porte aujourd hui plus de 50 biotechs françaises cotées en Bourse. En 2014, la possibilité de cotation accrue offre de nouvelles perspectives, pour les VCs et pour les entreprises elles-mêmes. La Bouse a en effet permis aux biotechs, notamment américaines, d atteindre une tailles suffisante pour qu elles puissent à leur tour acquérir de plus petites entités. Récemment, Idinvest Partners et Kurma Partners ont vendu pour 840 millions de dollars Prosensa, une entreprise hollandaise spécialisée dans la découverte et le développement de thérapies contre la myopathie de Duchenne, à BioMarin Parmaceutical. Lancée en 1997, l entreprise de biotechnologie américaine produit notamment des molécules pour traiter le syndrome de Morquio. La biotech, qui emploie personnes et réalise 548 millions de chiffre d affaires, avait levé deux ans après création 67,3 millions de dollars lors de son IPO. Même si ce n est pas encore le cas pour les récentes IPO, les Bourses donnent aussi aux «venture capitalists» des possibilités supplémentaires de sorties, en plus des traditionnelles M&A. Enfin, la visibilité des biotechs est meilleure. «Il manque encore une éducation et une information des investisseurs provenant des analystes des banques. Mais c est une bonne voie à l image de Goldman Sachs, qui commence à publier des analyses sur les biotechnologies», comment Rafaèle Tordjman, partenaire associée de Sofinnova. Les cotations permettent enfin de faire revenir les investisseurs américains dans des entreprises françaises. Ainsi Innovate Pharma, détenue par Sofinnova Partners, Alta Partners, GIMV et Ardian, a vu entrer à capital QVT Financial LP, le fonds Redmile Group, ou encore OrbiMed lors de son IPO sur Euronext en novembre UN MANQUE DE LARGE VENTURE. Néanmoins, cette vague d introductions en Bourse est le signe d une arrivée à maturité d entreprises écloses il y a maintenant une quinzaine d années. Ces pépites ont alors profité de la peine puissance des VCs de l avant-crise. Aujourd hui, la donne a changé. «En ce qui concerne l amorçage et les IPO, toutes les conditions sont réunies pour le développement des sociétés. Seulement, il est une lacune

4 fondamentale à combler : flécher l épargne des Français issue des banques et assurances vers les fonds d investissement», insiste Pierre Olivier Goineau, président de l association France Biotech. Mais cette prépondérance du marché public s explique aussi par l absence de large venture en France. «Aujourd hui, il faut faire émerger des fonds capables d investir de gros tickets dans les levées, pour venir épauler la BPI», a exhorté Michel Sapin, ministre des Finances, venu conclure la Matinée du Capital Développement du 25 novembre organisée par l AFIC. Via son fonds venture, seule la BPI peut actuellement financer des tickets de 10 millions d euros au minimum. Et sur 16 investissements réalisés, la moitié a été effectuée auprès des biotechs. Pourtant, même si l investissement dans les biotechnologies est risqué, il donne lieu à de belles performances. «Aujourd hui, nous avons investi 100 millions d euros avec notre dernier véhicule et, historiquement, les performances sont bonnes. Sur 10 investissements, les opérations sont pour un tiers soldées avec des multiples de 5 à 10, pour un autre tiers avec un multiple de 3 le dernier tiers étant des échecs», résume Rafaèle Tordjmann, de Sofinnova. A titre d exemple, la récente sortie de Prosensa par Idinvest et Kurma a permis au fonds de réaliser un multiple de 7,6. Baptiste Pourquery de Boisserin

5 Entretien D.R. Miguel Sieler Des fonds à la bourse, le parcours de Neovacs Neovacs est une biotech au parcours typique. Spin-off de l université Pierre et Marie Curie (Paris), l entreprise recherche et développe des vaccins thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn et le lupus. Depuis sa création en 1993 par le Pr Daniel Zagury, elle a été soutenue par des fonds d investissement avant d être cotée à Paris en Elle est, depuis 2013, dirigée par Miguel Sieler, ancien président du groupe Bayer France. Entretien. Avant d entrer en Bourse en 2010, vous étiez soutenu notamment par Truffle Capital (21 %). Que vous ont apporté les fonds d investissement? Des capitaux! Leur aide est fondamentale. Neovacs, comme nombre de biotechs, a été créée par des inventeurs, des scientifiques. Mais si, en recherche, leurs compétences sont indéniables, cela ne va pas forcément de pair avec les capacités managériales. Les fonds d investissement aident vraiment à structurer la société. De plus, leurs équipes sont souvent composées de spécialistes, comme Philippe Pouletty, qui challengent les idées. Enfin, avec leur soutien, ils apportent une visibilité et une stabilité fondamentale pour faire fructifier la trouvaille de l inventeur. Pourquoi avoir pris la décision de la cotation? Quels ont été les apports pour l entreprise? C était un stade logique dans la vie de l entreprise, qui avait une histoire à raconter. La fenêtre boursière s est ouverte et nous avons pu engranger 10 M. C était un pari risqué puisque l entreprise a dû prolonger la période de souscription. Toutefois, l accélération d afflux de capitaux était nécessaire au développement de nos produits. Neovacs n emploie que 20 personnes mais a, depuis sa création, dépensé environ 50 M pour son développement et les phases de test. Enfin, la cotation nous a donné une meilleure visibilité auprès d investisseurs potentiels, et a accru la structuration et la maturité de l entreprise. Vous avez obtenu un nouveau financement auprès de Kepler Chevreux. Pourquoi ne pas avoir fait d augmentation de capital par voie boursière? Cette solution s avère la moins dilutive pour le capital. Kepler Cheuvreux s est engagé à souscrire au cours des douze prochains mois un nombre d actions Neovacs permettant

6 d assurer un financement en fonds propres d un montant égal à 7 M. Ils serviront à financer la poursuite du développement des vaccins thérapeutiques de Neovacs, notamment une étude de phase IIb de l IFN-Kinoïde dans le lupus et des projets précliniques. Ce financement nous apporte une souplesse supplémentaire puisque, en cas de besoins additionnels, nous pouvons faire appel à deux nouvelles lignes d un montant de 6,5 M chacune.

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Colbert et le secret de la Licorne

Colbert et le secret de la Licorne Colbert et le secret de la Licorne Le célèbre ministre de Louis XIV est devenu le symbole de l interventionnisme de l Etat, l animal légendaire sert d image pour désigner dans le jargon de la Silicon Valley

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

7 ème Rencontre des Entrepreneurs de la Communauté de Communes. Vendredi 20 février 2015

7 ème Rencontre des Entrepreneurs de la Communauté de Communes. Vendredi 20 février 2015 7 ème Rencontre des Entrepreneurs de la Communauté de Communes Vendredi 20 février 2015 Présentation de Monsieur Mathieu DEFRESNE Directeur Régional BPI Bourgogne 01. Qui sommes-nous? 02. Au cœur des régions

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups»

Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups» Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups» Le capital-risque 15 novembre 2002 Pierre Delaly BCV Private Equity Table des matières Caractéristiques des fonds de VC Processus d investissement

Plus en détail

Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits

Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits Poxel lève 16 millions d euros dans le cadre d un financement de série A pour accélérer le développement de son portefeuille de produits Lyon, France, 8 juillet 2010 - Poxel S.A., société spécialisée dans

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 2 e trimestre 2014. En partenariat avec

Baromètre. des levées de fonds Cleantech en France. 2 e trimestre 2014. En partenariat avec Baromètre des levées de fonds Cleantech en France 2 e trimestre 201 En partenariat avec Editorial Fabienne Herlaut, fondatrice de Ecomobilité Ventures, Avec 23 opérations recensées et plus de 89 millions

Plus en détail

AFSSI et Plan JUNCKER. Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015

AFSSI et Plan JUNCKER. Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015 AFSSI et Plan JUNCKER Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015 Les biotech : un leader de la croissance économique (aux US?) Etats-Unis Europe

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes

UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 15 JUILLET 2013 UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes UFF, acteur majeur de la commercialisation de FCPI, lance son

Plus en détail

ENTREPRENEURS & RÉGIONS

ENTREPRENEURS & RÉGIONS FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 ILE-DE-FRANCE - BOURGOGNE - RHÔNE-ALPES PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Société de gestion agréée AIFM et AMF par l Autorité des Marchés Financiers

Plus en détail

GAMME FINANCEMENT INNOVATION

GAMME FINANCEMENT INNOVATION GAMME FINANCEMENT INNOVATION Fédérer l écosystème et catalyser les politiques publiques en faveur de l innovation Titre de la présentation 22/09/2015 2 Bpifrance Innovation : des moyens importants en haut

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1

sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 sofipaca UNIVERSITE D ORAN ES SENIA Michel POURCELOT 17-18 FEVRIER 2007 1 1 GENERALITES SUR LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL DEVELOPPEMENT ET LE CAPITAL TRANSMISSION 17-18 FEVRIER 2007 2 2 DEFINITIONS

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 %

1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014, +30 % COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JANVIER 2014 LA NOUVELLE DONNE DE L INNOVATION PAR BPIFRANCE : NOUVEAUX MOYENS, NOUVEAUX DISPOSITIFS, NOUVEAUX PRODUITS 1 MILLIARD D EUROS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION EN 2014,

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Ne pas diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Solairedirect enregistre son document de

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014

LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 LE CAPITAL DE DÉVELOPPEMENT, UN OUTIL ADAPTÉ AU FINANCEMENT DU SECTEUR MANUFACTURIER EN 2014 LE 21 FÉVRIER 2014 1 CONSTATS SUR LES VARIATIONS DES DÉPENSES EN MODERNISATION ET ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

Panorama des Sciences de la Vie 2012 10ème Edition

Panorama des Sciences de la Vie 2012 10ème Edition Panorama des Sciences de la Vie 2012 10ème Edition Conférence de Presse Mardi 22 mai 2012 Grand Palais, Paris En partenariat avec Méthodologie Les données financières et conjoncturelles sur les entreprises

Plus en détail

EuroCloud France 66 avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.eurocloud.fr @EuroCloudFrance

EuroCloud France 66 avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.eurocloud.fr @EuroCloudFrance EuroCloud France 66 avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.eurocloud.fr @EuroCloudFrance Décembre 2013 PRESENTATION Les propositions figurant dans ce document sont le fruit des travaux de la commission

Plus en détail

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award.

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Paris, le 21 mars 2013 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Baromètre EY du capital risque en France

Baromètre EY du capital risque en France Baromètre EY du capital risque en France Bilan annuel 2014 Baromètre EY du capital risque en France... Franck Sebag Associé EY en charge du secteur VC-IPO en France Edito Avec 897 millions d euros de fonds

Plus en détail

Start-up technologiques. Construire sa stratégie de financement. Régis SALEUR, Directeur Général

Start-up technologiques. Construire sa stratégie de financement. Régis SALEUR, Directeur Général Start-up technologiques Construire sa stratégie de financement Régis SALEUR, Directeur Général Le financement des start-up Un problème bien spécifique Innover coûte cher Construire sa proposition de valeur

Plus en détail

Augmentation de capital sur Alternext d'euronext TM Paris de CBo Territoria Paris le 27 novembre 2007 : CBo Territoria, acteur de premier

Augmentation de capital sur Alternext d'euronext TM Paris de CBo Territoria Paris le 27 novembre 2007 : CBo Territoria, acteur de premier Augmentation de capital sur Alternext d'euronext TM Paris de CBo Territoria Paris le 27 novembre 2007 : CBo Territoria, acteur de premier plan du développement foncier et immobilier du département de l

Plus en détail

L offre advancity d accès aux financements pour les PME

L offre advancity d accès aux financements pour les PME Petit-déjeuner advancity du 29 avril 2014 Association Française des Investisseurs pour la Croissance L offre advancity d accès aux financements pour les PME Domaines stratégiques et CS octobre 2008-1 Introduction

Plus en détail

Le président de France Biotech a fait un premier point avec la presse. Il attend encore beaucoup d'introductions en Bourse en 2014 dans le secteur.

Le président de France Biotech a fait un premier point avec la presse. Il attend encore beaucoup d'introductions en Bourse en 2014 dans le secteur. ShareAller au contenu Aller à la navigation principale Aller à la navigation secondaire (http://www.lerevenu.com/) (http://www.lerevenu.com/) Rubriques S'identifier (http://www.lerevenu.com/espace-abonnes.html)

Plus en détail

Introduction. Sommaire exécutif

Introduction. Sommaire exécutif Avis de BIOQuébec auprès du Ministère de l Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie du Québec (MESRSTQ) dans le cadre de l élaboration de la Politique nationale de la recherche et de l

Plus en détail

Mise en place d un nouveau financement de 18 M destiné à accélérer le développement dans la santé connectée notamment aux Etats-Unis

Mise en place d un nouveau financement de 18 M destiné à accélérer le développement dans la santé connectée notamment aux Etats-Unis Mise en place d un nouveau financement de 18 M destiné à accélérer le développement dans la santé connectée notamment aux Etats-Unis Emission d obligations convertibles en actions assorties de bons de

Plus en détail

Petite start-up deviendra grande! Comment dynamiter le verre qui limite la croissance des pépites françaises?

Petite start-up deviendra grande! Comment dynamiter le verre qui limite la croissance des pépites françaises? 1 Petite start-up deviendra grande! Comment dynamiter le verre qui limite la croissance des pépites françaises? Philippe Berna Médiateur de l innovation à Bercy Jean-David Chamboredon (vidéo) Président

Plus en détail

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014 Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME CISIT 6 novembre 2014 01. Qui sommes-nous? Bpifrance plus près des entrepreneurs 42 implantations régionales 90% des décisions prises dans les

Plus en détail

La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation

La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation La nouvelle Bourse régionale, fière de faire grandir les PME, annonce sa 1 ère cotation DOSSIER DE PRESSE Mercredi 2 juillet 2014 Contact presse : Thibaud Etienne 04 72 40 58 39 etienne@lyon.cci.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Meilleure copie Note : 16/20

Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Meilleure copie Note : 16/20 Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Concours interne 2 ème épreuve d admissibilité : Economie Meilleure copie Note : 16/20 Ministère

Plus en détail

LEVÉES DE CAPITAUX PAR LESFCPI ET LESFIP CRÉÉS EN2013. Le 4 mars 2014

LEVÉES DE CAPITAUX PAR LESFCPI ET LESFIP CRÉÉS EN2013. Le 4 mars 2014 LEVÉES DE CAPITAUX PAR LESFCPI ET LESFIP CRÉÉS EN2013 Le 4 mars 2014 MÉTHODOLOGIE Principes de collecte Enquête conduite communément par les services d études respectifs de l AFG et de l AFIC avec pour

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 AVRIL 2015 Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université Bpifrance a fait de l accompagnement des

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche.

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Paris, le 13 mars 2012 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de la Banque Palatine - banque

Plus en détail

Une expérience reconnue de ses équipes sur les opérations d investissement.

Une expérience reconnue de ses équipes sur les opérations d investissement. PRÉSENTATION Créée en 2011 par Alexis Hermann et Pierre Kedissa, HK Finance est une société de conseil en investissements et transactions. Cabinet indépendant implanté à Paris et Tunis, HK Finance bénéficie

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Amboise Investissement lance son introduction en bourse

Amboise Investissement lance son introduction en bourse Amboise Investissement lance son introduction en bourse Fourchette indicative de prix de l offre : entre 11,20 euros et 12,20 euros par action 15 mars 2006 * L Autorité des marchés financiers («AMF») a

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

CLAUDE-ANNIE DUPLAT GUIDE PRATIQUE POUR GÉRER UNE ENTREPRISE À CROISSANCE RAPIDE

CLAUDE-ANNIE DUPLAT GUIDE PRATIQUE POUR GÉRER UNE ENTREPRISE À CROISSANCE RAPIDE CLAUDE-ANNIE DUPLAT GUIDE PRATIQUE POUR GÉRER UNE ENTREPRISE À CROISSANCE RAPIDE Éditions d Organisation, 2002 ISBN : 2-7081-2781-0 2 D IMPORTANTS BESOINS EN FINANCEMENT Des besoins financiers importants

Plus en détail

SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS

SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS NUMERIQUE & INFORMATIQUE Les établissements publics rencontrent les PME 7 JUILLET 2014 1 ère édition Centre de conférences Pierre Mendès-France 139, rue de Bercy

Plus en détail

Veille Veille stratégique sur la bio-santé

Veille Veille stratégique sur la bio-santé 2015 / numéro 36 Veille Veille stratégique sur la bio-santé LA DYNAMIQUE DE FINANCEMENT : UN LEVIER POUR LES ENTREPRISES DE SANTÉ P3 P5 P7 P8 Les subventions Les prêts et les avances remboursables Les

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits.

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits. COMMUNIQUE DE PRESSE 05 AOUT 2015 Bpifrance présente la 61 ème enquête de conjoncture dans les PME Un redressement des perspectives d activité des PME qui se poursuit, mais lentement et en ordre dispersé.

Plus en détail

LEVÉES DE CAPITAUX PAR LES FCPI ET LES FIP CRÉÉS EN 2014. Le 4 mars 2015

LEVÉES DE CAPITAUX PAR LES FCPI ET LES FIP CRÉÉS EN 2014. Le 4 mars 2015 LEVÉES DE CAPITAUX PAR LES FCPI ET LES FIP CRÉÉS EN 2014 Le 4 mars 2015 MÉTHODOLOGIE Principes de collecte Enquête conduite communément par les services d études respectifs de l AFG et de l AFIC avec pour

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le secteur doit rapidement bénéficier d une véritable impulsion grâce à des mesures cohérentes pour atteindre sa phase de maturité

Le secteur doit rapidement bénéficier d une véritable impulsion grâce à des mesures cohérentes pour atteindre sa phase de maturité France Biotech appelle le gouvernement et le Parlement à poursuivre la réforme de la fiscalité et de la recherche en faveur des biotechnologies et des entreprises innovantes Le secteur doit rapidement

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION

INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION Certains termes et certaines expressions commençant par une majuscule utilisés dans ce descriptif résumé des principales caractéristiques

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

FCPI TRUFFLE DÉVELOPPEMENT

FCPI TRUFFLE DÉVELOPPEMENT FCPI TRUFFLE DÉVELOPPEMENT BROCHURE À CARACTÈRE COMMERCIAL FCPI TRUFFLE DÉVELOPPEMENT OBJECTIF Générer du rendement potentiel pour les souscripteurs en investissant dans des valeurs de croissance dans

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Comment ouvrir son capital à. investisseurs.

Comment ouvrir son capital à. investisseurs. Comment ouvrir son capital à des investisseurs? Introduction La vie d une entreprise et son développement connaîtront de nombreuses étapes qui constitueront pour son actionnaire dirigeant autant d occasions

Plus en détail

A C T I V A T E U R S D E V A L E U R

A C T I V A T E U R S D E V A L E U R A C T I V A T E U R S D E V A L E U R S E N G A G E R A C C O M P A G N E R V A L O R I S E R activateurs de valeur Activa Capital est une société indépendante de capital-investissement caractérisée par

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Investissements dans la maturation de projets innovants

Investissements dans la maturation de projets innovants Investissements dans la maturation de projets innovants Préambule Créée en Janvier 2012, la SATT Conectus Alsace est une Société par Actions Simplifiées (SAS) de 1 million d euros de capital social dont

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Communiqué de presse. Large succès de l introduction en bourse de Fermentalg qui lève 40,4 M pour accélérer son développement industriel et commercial

Communiqué de presse. Large succès de l introduction en bourse de Fermentalg qui lève 40,4 M pour accélérer son développement industriel et commercial Communiqué de presse Large succès de l introduction en bourse de Fermentalg qui lève 40,4 M pour accélérer son développement industriel et commercial Très forte demande constatée, soit 135 M (offre sursouscrite

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

A plus innovation 2013

A plus innovation 2013 A plus innovation 2013 Fonds commun de placement dans l innovation Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2021)

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION

LE FINANCEMENT DE L INNOVATION LE FINANCEMENT DE L INNOVATION DEFINITION L innovation se définit comme l ensemble des démarches scientifiques, technologiques, organisationnelles, financières et commerciales qui aboutissent ou sont censé

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Diatos lance son introduction en bourse sur Euronext Paris et Euronext Bruxelles

Diatos lance son introduction en bourse sur Euronext Paris et Euronext Bruxelles COMMUNIQUÉ DE PRESSE DIFFUSION IMMÉDIATE AUCUNE DIFFUSION OU DISTRIBUTION OU PUBLICATION N EST AUTORISÉE EN TOTALITÉ OU PARTIELLEMENT AUX ETATS-UNIS, CANADA, JAPON OU AUSTRALIE Paris, France, le 29 juin

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

Transgene : comptes semestriels 2012

Transgene : comptes semestriels 2012 Transgene : comptes semestriels 2012 Consommation de trésorerie en ligne avec les attentes et trésorerie globale de 121,4 millions d euros à fin juin 2012 Important news-flow à venir Strasbourg, France,

Plus en détail

Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up

Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up Présentation générale de Bpifrance et zoom sur les dispositifs d aides à l innovation pour les start-up 1 Présentation générale de 01. Bpifrance 02. Présentation de l activité «capital-investissement»

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Korian séduit les investisseurs particuliers et les investisseurs institutionnels

Korian séduit les investisseurs particuliers et les investisseurs institutionnels Introduction en bourse de la société Korian sur le compartiment B d Eurolist d Euronext Paris Korian séduit les investisseurs particuliers et les investisseurs institutionnels Prix fixé à 34,50 euros par

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail