"SAVOIR" : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""SAVOIR" : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs"

Transcription

1 ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 1: Comptabiliser les documents commerciaux Séance 5 : Comptabiliser des documents commerciaux Item 03 : Comptabilisation des avoirs OBJECTIFS : "SAVOIR" : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs "SAVOIR FAIRE " : - Etre capable d analyser une facture afin de la comptabiliser en fonction de certaines directives RESSOURCES : TEMPS PASSE : SF 21/08/ /113

2 LA COMPTABILISATION DES AVOIRS I - RAPPELS 1.1 Normalement, les factures envoyées au client signifient à ce dernier la création ou l augmentation d une dette envers son fournisseur. Il arrive cependant que des factures constatent : - une diminution de la dette du client, - l existence d un crédit, d un avoir du client. On appelle ces factures NOTES DE CREDIT ou FACTURES D AVOIR ou AVOIRS 1.2 Exemples d opérations donnant lieu à l établissement d une note de crédit : - le fournisseur concède un rabais sur une facture précédente, - le client a renvoyé des marchandises avariées ou non conformes, - le client a renvoyé des emballages consignés, - le fournisseur accorde une ristourne en fin d année, - le grossiste bonifie un détaillant d une commission lorsqu un client de son secteur s est fourni directement chez le grossiste. REMARQUE : Afin d éviter toute confusion entre factures ordinaires et factures d avoir, certaines entreprises emploient pour chacune des deux catégories un papier d une couleur différente ou une numérotation différente SF 21/08/ /113

3 II - COMPTABILISATION DES AVOIRS CLIENTS Retour de marchandises La pièce comptable qui constate un retour de marchandises est la FACTURE D AVOIR. Exemple La facture 225 relative à une livraison du (N) se présente ainsi : Marchandises 7 000,00 Remise 10% - 700, ,00 Escompte 2% - 126, ,00 T.V.A. 20,00% ,80 Net à payer 7 408,80 Le client retourne à son fournisseur la moitié des marchandises qui avaient été livrées. La facture d'avoir A51 correspondante (N) Retour de marchandises 3 500, / 2 Remise 10% - 350,00 Existait sur la facture donc à reprendre. Net commercial 3 150,00 Escompte 2% - 63,00 Existait sur la facture donc à reprendre. Net financier 3 087,00 T.V.A. 20,00% + 617,40 Net à votre crédit 3 704,40 (à déduire de votre prochain règlement) (N) Client UNTEL 7 408, Escompte accordé 126, Ventes de marchandises 6 300, Etat TVA collectée 1 234,80 Fact 225 client UNTEL (N) 707 Ventes de marchandises 3 150, Etat TVA collectée 617, Escompte accordé 63, Client UNTEL 3 704,40 Avoir A51 client UNTEL SF 21/08/ /113

4 III - COMPTABILISATION DES AVOIRS FOURNISSEURS Ils concernent : - soit des retours de marchandises achetées - soit des réductions obtenues sur achats. 2.1 Les retours de marchandises Les AVOIRS, pour retour de marchandises suivent le même enregistrement comptable que celui de la facturation, mais en sens inverse. Exemple de la page précédente : Comptabilisation de la facture 225 du fournisseur X date 607 Achats de marchandises 6 300, T.V.A. déductible s/abs 1 234, Fournisseurs 7 408, Escomptes obtenus 126,00 Fact. 225 du fournisseur X Comptabilisation de la facture d'avoir A51 date 401 Fournisseurs 3 704, Escomptes obtenus 63, Achats de marchandises 3 150, T.V.A. déductible s/abs 617,40 Fact. A51 du fournisseur X SF 21/08/ /113

5 IV - LES REDUCTIONS A - CELLES A CARACTERE COMMERCIAL Constituent des réductions aux achats : les rabais, remises et ristournes hors factures. Rabais : réductions pratiquées exceptionnellement sur le prix d achat préalablement convenu pour tenir compte, par exemple, d un défaut de qualité ou de conformité des objets achetés, d un retard de livraison... Remises : réductions pratiquées habituellement sur le prix courant d achat en considération, par exemple, de l importance de l achat ou de la qualité de l acheteur et généralement calculées par application d un pourcentage au prix courant d achat. Ristournes : réductions de prix calculées sur l ensemble des opérations faites avec le même client pour une période déterminée. Lorsque les remises ou rabais figurent sur la facture (Doit ou Avoir), les achats sont comptabilisés déduction faite de ces réductions. Les rabais, remises et ristournes obtenus sur achats, mais dont le montant n est connu que postérieurement à la facturation initiale, (mais, mentionnés sur une facture d avoir) sont traités comme une diminution de charges et comptabilisés dans un compte ayant un 9 en troisième position Rabais, remises et ristournes obtenus sur achat, lequel compte peut se subdiviser, si besoin, en : RRR obtenus sur achats de matières premières RRR obtenus sur achats de marchandises En fin d exercice, le solde du compte 609 est viré au compte d achat correspondant et ainsi le solde du compte d achat est identique dans les deux cas (réductions obtenues sur facture ou hors facture). Exemple : L entreprise ELBE reçoit la facture d avoir suivante : Remise sur matières premières 4 600,00 Remise sur autres approvisionnements ,00 Remise sur achats de marchandises , ,00 T.V.A. 20,00% , ,00 date 401 Fournisseurs , RRR obtenus s/achats de MP 4 600, RRR obtenus s/achats autres approv , RRR obtenus s/achats de marchandises 7 900, T.V.A. déductible S/ABS 2 840,00 Fournisseur X - avoir n SF 21/08/ /113

6 B - LES REDUCTIONS A CARACTERE FINANCIER : L ESCOMPTE L escompte accordé par un fournisseur est un produit financier pour l entreprise qui en bénéficie, quel que soit le moment où il est accordé : - sur facture d achat - sur facture d avoir - déduit lors du règlement adressé au fournisseur, avec son accord. Il constitue toujours un produit financier, enregistré pour sa valeur H.T. au crédit du compte : ESCOMPTES OBTENUS L escompte se calcule sur le net commercial. Exemple : Facture n 1212 du fournisseur SHELL 25/01/N Fournitures de produits pétroliers utilisés comme matières premières ou agents de fabrication ,00 Remise 5% - 750,00 Net commercial ,00 Escompte 2% (pour règlement sous 8 jours) - 285,00 Net hors taxes ,00 T.V.A. 20,00% ,00 Net à payer ,00 25/01/N 601 Achats stockés - Matières premières , T.V.A. déductible s/abs 2 793, Escomptes obtenus 285, Fournisseurs ,00 SHELL s/fact. n... du.. /.. / N Reports au Grand Livre : /01/N ,00 25/01/N 2 793, ,00 25/01/N ,00 25/01/N SF 21/08/ /113

7 Reprenons l exemple ci-dessus concernant le fournisseur SHELL qui a omis l escompte de 2 % sur la facture n 1212 du 25/01. Cette dernière se présenterait de la façon suivante : Fournitures de produits pétroliers ,00 Remise 5% - 750, ,00 T.V.A. 20,00% , ,00 L'enregistrement comptable est le suivant : 25/01/N 601 Achats stockés - Matières premières , Etat, T.V.A. s/abs 2 850, Fournisseurs ,00 Fact. SHELL n 1212 Le 31/01, nous recevons la facture d'avoir A25 du fournisseur SHELL : Escompte de règlement sous 8 jours Net commercial : x 2% 285,00 T.V.A. 20,00% + 57,00 342,00 L'enregistrement comptable est le suivant : 25/01/N 4011 Fournisseurs 342, Escomptes obtenus 285, Etat, T.V.A. s/abs 57,00 Fact. Avoir SHELL n A25 Présentation des comptes : /01/N ,00 25/01/N 2 850,00 57,00 31/01/N 2 793,00 SD 2 850, , ,00 31/01/N 31/01/N 342, ,00 25/01/N SC , , , SF 21/08/ /113

8 REMARQUE : Que l escompte fasse l objet d un avoir ou soit calculé directement sur la facture initiale, les soldes des comptes sont inchangés. Escompte conditionnel, mentionné sur la facture : Le fournisseur peut préciser que le client a la faculté de déduire 2 % sur le montant de sa facture pour règlement comptant, sans en effectuer expressément le calcul. Exemple : Facture de Joseph LACOSTE du 15/01/N Marchandises 8 500,00 T.V.A. 20,00% , ,00 Règlement : par chèque à 30 jours ou comptant sous huitaine, sous déduction d'un escompte de 2 %. Vous optez pour le règlement comptant et vous adressez à Monsieur Joseph LACOSTE, le 22 janvier N, un chèque de : 9 996,00 Décompte du règlement : Total facture T.T.C ,00 H.T. 204 x 100 = 170,00 Escompte 2% ,00 Net à payer : 9 996,00 T.V.A. 20,00% = ,00 Dans la mesure où la facture mentionne le caractère conditionnel de l'escompte, le fournisseur n'est pas tenu d'adresser une facture d'avoir, cette mention et le montant du règlement justifient la seconde écriture. Ecritures : date 607 Achats de marchandises 8 500, T.V.A. déductible s/abs 1 700, Fournisseurs ,00 LACOSTE s/fact. n... du../../ N date 4011 Fournisseurs , Banque 9 996, Escomptes obtenus 170, T.V.A. déductible s/a.b.s. 34,00 M / chq n... en règlement fact. n... LACOSTE sous déduction d'un escompte de 2 % Le compte T.V.A. sur autres biens et services est crédité, car seule la taxe calculée sur le prix effectivement payé est déductible SF 21/08/ /113

9 Exemple sur l ensemble de la séquence. 19/01/N - Reçu facture du Fournisseur APON. Marchandises prix brut T, conditions : remises de 10 %, plus remise supplémentaire de 5 %. Paiement à 30 jours ou sous huitaine avec déduction d un escompte de 1 %. 24/01/N - Après discussion, retour à APON de marchandises non conformes, prix brut 1 200,00. uros. Le fournisseur accorde un rabais de 6 % sur le reste de la marchandise pour qualité médiocre. Facture du 18 janvier N Marchandises 5 600,00 Remise 10% - 560, ,00 Remise 5% - 252, ,00 T.V.A. 20,00% + 957,60 Montant à payer 5 745,60 (sous 30 jours) Avoir du 25 janvier N Retour marchandises non conformes 1 200,00 ATTENTION : en ce qui concerne les Remise 10% - 120,00 retours de marchandises : 1 080,00 Remise 5% - 54,00 - les réductions se retranchent ,00 Les réductions R.R.R., ayant été prises en compte sur la facture, doivent être reprises sur l'avoir. C'est un effet "miroir" qui permet de faire apparaître le net commercial de l'avoir, dans le même ordre que les calculs en cascade de la facture concernée. - donc seul le net commercial se comptabilise. Rabais de 6% - 225,72 Dans ce cas, la réduction supplémentaire s'ajoute (qualité médiocre) 1 251,72 et se comptabilise en 609. ( ) x 6% T.V.A. 20,00% + 250, , SF 21/08/ /113

10 L'avoir vous parvient le 26/01/N. Le 27/01/N vous expédiez un chèque de 4 201,10 à APON pour solde : soit facture du 18/01/N : 5 745,60 moins avoir , ,54 moins escompte de 1% : - 42,44 HT - 35, ,10 TVA - 7,07 Ecritures au journal : 19/01/N 607 Achats de marchandises 4 788, TVA déductible s/abs 957, Fournisseurs 5 745,60 APON s/fact N..du../../N 26/01/N 4011 Fournisseurs 1 502, TVA déductible s/abs 250, Achats de marchandises 1 026, RRR obtenus sur achats 225,72 APON s/avoir N..du../../N 27/01/N 4011 Fournisseurs 4 243, TVA déductible s/abs 7, Escomptes obtenus 35, Banque 4 201,10 M/chq, N ordre APON , , SF 21/08/ /113

11 2) Grand-livre D 607 Achats de marchandises C D T.V.A. déductible s/ A.B.S C 19/01/N 4 788,00 19/01/N 957, ,00 26/01/N 250,34 26/01/N 7,07 27/01/N 3 762,00 SD 700,19 SD 4 788, ,00 957,60 957,60 D 4011 Fournisseurs C D 609 R.R.R. obtenus sur achats C 5 745,60 19/01/N 225,72 26/01/N 26/01/N 1 502,06 27/01/N 4 243,54 SC 225, , ,60 225,72 225,72 D 512 Banque C D 765 Escomptes obtenus C 4 201,10 27/01/N 35,37 26/01/N SC 4 201,10 SC 35, , ,10 35,37 35,37 Les soldes indiquent : Balance mouvements Balance des soldes D C D C T.V.A. déductible s/ A.B.S. 957,60 257,41 700,19 Achats de marchandises 4 788, , ,00 Banque 0, , ,10 R.R.R. obtenus 0,00 225,72 225,72 Escomptes obtenus 0,00 35,37 35,37 Fournisseurs 5 745, , , , , ,19 Contrôle arithmétique : vérifier D = C SF 21/08/ /113

12 IV - COMPTABILISATION DES AVOIRS AUX CLIENTS Ils concernent : - soit des retours de marchandises précédemment livrées et facturées aux clients, - soit des réductions accordées sur le prix facturé antérieurement. 3.1 LES RETOURS DE MARCHANDISES Les AVOIRS pour retours de marchandises suivent le même enregistrement comptable que celui de la facturation, mais en sens inverse. Exemple : DUPRAT nous retourne le 25 avril N, euros de marchandises (prix brut). Conditions de la facturation initiale : remise 5% Facture d'avoir : Marchandises défectueuses retournées 1 500,00 Remise 5% - 75, ,00 T.V.A. 20,00% + 285, ,00 (la facture d'avoir reprend les conditions de la facture initiale) Ecriture : 25/04/N 707 Ventes de marchandises 1 425, T.V.A. collectée 285, Clients 1 710,00 m/avoir n... du 25/04/N à DUPRAT SF 21/08/ /113

13 3.2 LES REDUCTIONS DONNANT LIEU A L ETABLISSEMENT D UN AVOIR Il faut distinguer : A - les réductions à caractère commercial B - les réductions à caractère financier A - Les réductions à caractère commercial Elles sont enregistrées au DEBIT du compte : RABAIS, REMISES, RISTOURNES ACCORDES PAR L ENTREPRISE Exemple : A la suite d'une réclamation formulée par FUTAIE, sur la qualité des fournitures, nous accordons un rabais de 5% sur la moitié de la livraison. FACTURE D'AVOIR : Le 15/03/N, rabais 5 % sur 50 % de notre facture du 25/02/N. Ecriture : 4 327,68 x 5% = 108,19 2 T.V.A. 20,00% + 21,64 129,83 15/03/N 709 R.R.R accordés par l'entreprise 108, T.V.A. collectée 21, Clients 129,83 m/avoir n... du 15/03/N FUTAIE Remarque : Le 9 en 3ème position des comptes signifie qu'il s'agit d'enregistrer des opérations de sens contraire. ex : 701, 702, 703, 704, 705, 706, 707, 708 sont des comptes de VENTES (PRODUITS) R.R.R. accordés par l'entreprise, vient au contraire en diminution des ventes (il est débité). Pour l'exemple donné : (FUTAIE = 1 facture + 1 avoir) SF 21/08/ /113

14 D 70 COMPTES DE VENTES C D 709 RRR accordés par l'entreprise C ,68 25/02/N 15/03/N 108,19 D T.V.A. COLLECTEE C D 411 CLIENTS C Le compte 709 peut se subdiviser selon les entreprises en : 7091 : RRR accordés sur ventes de produits finis 7092 : RRR accordés sur ventes de produits intermédiaires 7094 : RRR accordés sur travaux 7095 : RRR accordés sur études 7096 : RRR accordés sur prestations de services 7097 : RRR accordés sur ventes de marchandises 7098 : RRR accordés sur produits des activités annexes En fin d exercice, le solde débiteur du compte 709 est viré au débit du compte de vente concerné. Après cette écriture, le solde du compte VENTES représente les VENTES NETTES. B - Les réductions à caractère financier : l escompte L escompte accordé à un client est une charge financière. Quel que soit le moment où il est accordé : - sur facture de vente, - sur facture d avoir, - déduit lors du règlement adressé par le client, il constitue toujours une charge financière, enregistrée pour sa valeur H.T. au débit du compte : ESCOMPTES ACCORDES L escompte se calcule sur le NET COMMERCIAL SF 21/08/ /113

15 Exemple : 1) Escompte de 2 % sur facture de vente adressée au client FUTAIE, le 18 mars N. Marchandises 2 500,00 Remise 8% - 200, ,00 Escompte 2% - 46, ,00 T.V.A. 20,00% + 450, ,80 Ecriture : 18/03/N 411 Clients 2 704, Escomptes accordés 46, Ventes de marchandises 2 300, T.V.A. collectée 450,80 m/fact. n... du 19/03/N FUTAIE 2) Escompte sur facture d'avoir, adressée à FUTAIE le 25 mars N. Omission d'un escompte de 2% - sur facture du 25/02/N H.T ,68 - sur avoir du 15/03/N H.T , ,49 x 2 % = 84,39 Ecriture : 25/03/N T.V.A. 20,00% 16,88 101, Escomptes accordés 84, T.V.A. collectée 16, Clients 101,27 m/avoir FUTAIE n... du 25/03/N SF 21/08/ /113

16 3) Escompte conditionnel mentionné sur la facture : L escompte n est pas expressément calculé, mais la faculté de le déduire lors du règlement est offerte au client pour un règlement anticipé sur la date normale d exigibilité de la créance. Par contre, le client devra réduire proportionnellement la TVA déductible mentionnée sur la facture. Dans la mesure où le caractère conditionnel de l escompte est mentionné sur la facture, la facture d AVOIR n est pas nécessaire. Exemple : Facture adressée à JOLY 18/04/N Marchandises ,00 Remise 5% - 600, ,00 T.V.A. 20,00% , ,00 Règlement : par traite à 60 jours ou comptant sous huitaine, sous déduction d'un escompte de 2 %. JOLY use de la faculté qui lui est offerte et adresse le 25 avril N un chèque de ,71 euros ; sur le volet réservé à la correspondance, il indique : votre facture du 18/04/N de : ,00 - escompte de 2% - 273, ,40 Ecritures : 18/04/N 411 Clients , Ventes de marchandises , T.V.A. collectée 2 280,00 m/fact. n... du 18/04/N à JOLY 28/04/N 512 Banque , Escomptes accordés (soit 2% de ) 228, T.V.A. collectée (soit 20% de 228,00) 45, Clients ,00 JOLY s/chq. n... du 25/04/N Le compte TVA COLLECTEE est débité, car seule la TVA calculée sur le prix effectivement perçu est exigible. A contrario, JOLY ne pourra déduire en TVA que : 2 280,00-45,60 = 2 234, SF 21/08/ /113

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture?

Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? Chapitre 6 : Comment sont comptabilisées les réductions sur facture? I) Définition : A) Réduction commerciale : Remise : la réduction sur facture est liée à l importance des quantités achetées ou du montant

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE)

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Correction d un achat 2 documents (pièces justificatives) permettent de corriger une facture

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur Le premier élément qui figure dans le corps de la facture est le prix de vente des marchandises tel qu il a été fixé

Plus en détail

Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes

Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes Thème 2 La production de l'information financière : comptabilisation T06 et contrôle des opérations courantes I] La comptabilisation des factures de doit Doc 1 Chapitre 2 : Les clients et les fournisseurs

Plus en détail

Les opérations d achat et de vente

Les opérations d achat et de vente Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Matière : Comptabilité Générale I Pr. EJBARI Abdelbar Les opérations d achat et de vente Généralement les opérations qui interviennent

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services I. Le cycle de vente : 1- La commande du client: Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services -Le bon de commande est envoyé par le client, -Sa présentation et son contenu ne comportent pas de mentions

Plus en détail

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire) La Facture la facturation La facture doit et facture avoir Fournisseur (vendeur) Référence Mode et conditions de règlement Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Facture d avoir. Tifawt.com

Facture d avoir. Tifawt.com Facture d avoir La facture d avoir est adressée par le fournisseur à son client à l occasion d un retour de marchandises non conformes ou d une réduction commerciale ou financière hors facture. I- Retour

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES

LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES INTRODUCTION A LA COMPTABILITE GENERALE SEMESTRE 1 DUT TC CHAPITRE 5 LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES Cours de comptabilité générale TC1 CORINNE ZAMBOTTO IUT SÉNART-FONTAINEBLEAU 1 I. PRÉSENTATION

Plus en détail

L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES

L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES Bernard Assako www.bernardassako.com page 1 sur 7 L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES I) LA FACTURATION OBJECTIFS - Présenter et comptabiliser une facture de doit avec frais accessoires - Présenter

Plus en détail

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance L organisation comptable varie d une entreprise à l autre. Cependant les principes de bases, les procédures, et les documents comptables sont communs

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation Chapitre 5 d emballages Les frais accessoires La consignation d emballages Les frais accessoires sont des compléments de prix facturés au client qui font l objet d une vente ; ils sont soumis à TVA. L

Plus en détail

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS Objectif(s) : o Traitement comptable des régularisations des charges et des produits. Pré-requis : o Principes généraux de la comptabilité,

Plus en détail

www.tifawt.com www.tifawt.com ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI

www.tifawt.com www.tifawt.com ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI UNIVERSITÉ IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - AGADIR ANNÉE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT : A. EL OUIDANI Filière Module Elément du module : : : Économie et gestion

Plus en détail

Conditions générales de vente B2B

Conditions générales de vente B2B Conditions générales de vente B2B CONDITIONS GENERALES DE VENTE (LIVRES) ARTICLE PREMIER - Champ d application Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes les ventes conclues par

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

Comptabilité : les charges à payer LES CHARGES A PAYER

Comptabilité : les charges à payer LES CHARGES A PAYER LES CHARGES A PAYER Il s'agit de régulariser des charges consommées au cours de l'exercice mais qui n'ont comptabilisées. Exemples : - des achats dont nous n'avons pas encore reçues les factures; - des

Plus en détail

L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La TVA COLLECTEE est donc un Flux

L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La TVA COLLECTEE est donc un Flux LE CREDIT DE TVA L entreprise qui vend majore son prix de vente HT du montant de la taxe qu'elle collecte pour le Trésor. La par l'entreprise est alors reversée à l'etat (.. fiscale de l'entreprise sur

Plus en détail

Corrigé du DS du 7 décembre 2011

Corrigé du DS du 7 décembre 2011 Corrigé du DS du 7 décembre 2011 DOSSIER 1 : PREVISIONS DE COUTS 1. Rappelez le rôle d une comptabilité de gestion et indiquez en quoi elle est contingente. La comptabilité de gestion (ou comptabilité

Plus en détail

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION.

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION. TQG RÉCAPITULATION (FIN DE 1ÈRE ANNÉE) (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) Ce document ne remplace pas votre manuel. Il s'agit simplement d'un résumé non exhaustif des différentes opérations

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T0CM Nombre de leçons: 4.0 Nombre

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE

A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE A3 TRAVAUX COMPTABLES ET FISCAUX DE FIN D EXERCICE Réviser les comptes et procéder aux ajustements nécessaires Module 4 : Préparer la clôture des comptes annuels Séquence 1 : Comptabiliser les ajustements

Plus en détail

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La facture est obligatoire pour tout achat de produits et toute prestation de services réalisés pour une activité professionnelle (Art. L 441-3 du Code de Commerce).

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

Les achats doivent être justifiés par une facture ; les ventes doivent être justifiées par une facture ou par la bande d'une caisse enregistreuse.

Les achats doivent être justifiés par une facture ; les ventes doivent être justifiées par une facture ou par la bande d'une caisse enregistreuse. CHAPITRE 5 LES ACHATS ET LES VENTES Le PCG appelle "Achats", les biens achetés pour être utilisés au cours d'un processus de production, consommés au premier usage ou être revendus en l'état. Les ventes

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A MODULE : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée (Formateur) Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre

Plus en détail

SAINT LOUIS NEUWEG FOOTBALL

SAINT LOUIS NEUWEG FOOTBALL SAINT LOUIS NEUWEG FOOTBALL Numéro SIRET : 38947121000010 Code APE : 8551Z 54 RUE DE MULHOUSE 68300 SAINT-LOUIS COMPTES ANNUELS ARRÊTÉ AU 30/06/2014 Sommaire Rapport de Présentation 2 Bilan 4 Compte de

Plus en détail

SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. Eléments indicatifs de corrigé

SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. Eléments indicatifs de corrigé SESSION 2015 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Eléments indicatifs de corrigé DOSSIER 1 : DROIT COMPTABLE 1. Rappeler les objectifs et le contenu du Plan Comptable Général. Objectifs : Définir les normes

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre 7 : Les

Plus en détail

Chapitre 12 Le principe d indépendance des exercices. La régularisation des charges et produits, la variation des stocks.

Chapitre 12 Le principe d indépendance des exercices. La régularisation des charges et produits, la variation des stocks. Introduction Chapitre 12 Le principe d indépendance des exercices. La régularisation des charges et produits, la variation des stocks. La mise en situation se décompose ainsi : Principe d indépendance

Plus en détail

2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires

2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires Page 1 sur 8 Imprimer PRATIQUE COMPTABLE 2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires Le formalisme de la facturation est régi à la fois par le droit commercial et par les textes liés à la TVA (c.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Attention, il y avait une erreur sur ma facture dans l énoncé distribué en cours : rectifiez! (c est en jaune sur la facture)

Attention, il y avait une erreur sur ma facture dans l énoncé distribué en cours : rectifiez! (c est en jaune sur la facture) COMPTABILITE TD 5 - CORRECTION DES EXERCICES 6 à 9 CORRECTION EXERCICE 6 FACTURES DE DOIT / FACTURES D AVOIR Confiture fraise (250 g) Pâte de fruit (200 g) Paiement sous 30 jours Facture n 123 Confiture

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 12 : LES FACTURES D AVOIR

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 12 : LES FACTURES D AVOIR COMPTABILITE GENERALE ETAPE 12 : LES FACTURES D AVOIR PREMIÈRE PARTIE : LE RETOUR DE MARCHANDISES 1. Lors d un retour de marchandises, le fournisseur rédige et envoie au client une facture appelée facture

Plus en détail

CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE

CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE CH 18 LES EFFETS DE COMMERCE Référentiel La lettre de change : les mentions obligatoires, la circulation et le paiement, l acceptation, la domiciliation, l escompte Objectifs L élève devra être capable

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ ET DE BARÈME. LE SUJET COMPREND CINQ DOSSIERS INDÉPENDANTS

ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ ET DE BARÈME. LE SUJET COMPREND CINQ DOSSIERS INDÉPENDANTS EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Session : 2013 SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ 1311-COM22 Épreuve Scientifique et Technique Durée : 3 heures Coefficient : 5 Sous - épreuve E2B : Activités professionnelles

Plus en détail

LA DECLARATION DE TVA : ELABORATION ET ENREGISTREMENT

LA DECLARATION DE TVA : ELABORATION ET ENREGISTREMENT LA DECLARATION DE TVA : ELABORATION ET ENREGISTREMENT La société LA PIERRE AUX FEES, implantée dans le Nord, fabrique et commercialise des produits laitiers à partir de diverses matières premières. Les

Plus en détail

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion?

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion? Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011 I La comptabilité 1) Donnez la définition de la comptabilité. La comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant de saisir,

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Les opérations courantes de l entreprise

Les opérations courantes de l entreprise Chapitre 4 Les opérations courantes de l entreprise Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une opération courante ; 2. enregistrer comptablement un achat et une vente ; 3. définir les différentes

Plus en détail

Frais de port (Suite 1)

Frais de port (Suite 1) Les frais de port Le port forfaitaire : Transport organisé par le fournisseur, avec ses propres moyens, et facturé au client. Il s'agit d'une prestation de service soumise à TVA. Chez le fournisseur il

Plus en détail

LA CIRCULATION DES EFFETS DE COMMERCE : REMISE A L ENCAISSEMENT REMISE A L ESCOMPTE

LA CIRCULATION DES EFFETS DE COMMERCE : REMISE A L ENCAISSEMENT REMISE A L ESCOMPTE LA CIRCULATION DES EFFETS DE COMMERCE : REMISE A L ENCAISSEMENT REMISE A L ESCOMPTE ENDOSSEMENT CAS DE LA REMISE A L ENCAISSEMENT 1 Envoi de la facture et de la lettre de change TIREUR TIRE 2 Retour de

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix Quand un commerçant met en vente un produit, il devra fixer le prix que devra payer le consommateur. En partant du prix vendu par le grossiste, observons

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise

Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Nom : Prénom : Note : / 20 Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Terminale STG CFE Matériel autorisé : Calculatrice Plan comptable Consignes : les documents de A à H sont à rendre avec les copies,

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

COMPTABILITÉ APPROFONDIE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif

COMPTABILITÉ APPROFONDIE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif COMPTABILITÉ APPROFONDIE DECF Session 2007 - Corrigé indicatif DOSSIER 1 CONSTITUTION 1. Calcul des apports en numéraire des autres actionnaires Apports de Serge : 5 000 + 4 000 + 6 000 + 2 000 + 4 000

Plus en détail

L E S A M O R T I S S E M E N T S

L E S A M O R T I S S E M E N T S I - NOTIONS GENERALES : A - Définition : L E S A M O R T I S S E M E N T S L amortissement d un emprunt correspond à un remboursement d argent. L amortissement désigne également l étalement d un coût ou

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES

COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES COMPTABILITÉ DES ACTIVITÉS COMMERCIALES TVA, PERTES SUR CLIENTS Rémy Bucheler Exercices Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Antoine Melo LES CAHIERS FORMATION Cette collection aborde des matières complexes

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR J. 15 1105 CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR ANNÉE 2015 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3

Plus en détail

Effectuer le règlement des fournisseurs

Effectuer le règlement des fournisseurs 4 Exercice 1 Effectuer le règlement des fournisseurs Comptabiliser des règlements comptants Vous effectuez votre période de stage dans l entreprise Aux délices du chocolat, située à Melun. Elle fabrique

Plus en détail

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT 1) DEFINITION LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT Fiche techniq Document comptable qui constate les conditions de vente de biens ou de services, elle est obligatoire pour toutes les ventes entre professionnels

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice Béatrice et Francis GRANDGUILLOT omptabilité générale Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice 15 e édition 2011-2012 s ommaire Présentation 5 Liste des abréviations utilisées

Plus en détail

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS Il s agit d une révision rapide d un cours de première afin de mieux aborder le cours sur les amortissements. Ne seront pas vus l acquisition d immobilisations

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITE : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales Rubrique Juridique Administratif & Contentieux 20 Juin 2015 LA FACTURATION FICHE PRATIQUE Isabelle Weissberger Président Facturation : Vos obligations A FACTURATIONMentions l usage des Professionnels,

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPECIALITE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce

Plus en détail

Evaluation comptabilité générale

Evaluation comptabilité générale Nom : Groupe : Evaluation comptabilité générale L entreprise Maxipro a réalisé les opérations suivantes. A vous de les comptabiliser dans le livre journal fourni ci-après. 1. L entreprise reçoit la facture

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Douteux 1 DEFINITION LES CLIENTS DOUTEU Les provisions pour dépréciation constatent un amoindrissement de la valeur d un élément d actif résultant des causes dont les effets ne sont pas jugés irréversibles

Plus en détail

Chapitre 1 : Les opérations de règlement

Chapitre 1 : Les opérations de règlement Chapitre 1 : Les opérations de règlement Plan Section 1 : Lire une facture et ses composantes Section 2 : Majoration réduction avance et acomptes Section 3 : Etablir une facture de «Doit» et «d Avoir»

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Calcul de la TVA exigible dans le BTP

Calcul de la TVA exigible dans le BTP Calcul de la TVA exigible dans le BTP Livre blanc Décembre 2012 Éditions Tissot Décembre 2012 Page 1 sur 7 Introduction Quelles sont les bases du calcul de la TVA? TVA collectée, TVA déductible et TVA

Plus en détail

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux Escompte bancaire - Équivalence de capitaux VOUS ALLEZ APPRENDRE À : Calculer un escompte, un agio, un taux réel d escompte. Calculer une valeur actuelle et une valeur nette. Calculer la valeur nominale

Plus en détail

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE SOMMAIRE... 5 Première partie : LES FONDEMENTS DU SYSTEME COMPTABLE Chapitre 1 : LE BILAN DE L'ENTREPRISE 9 I. L'ENTREPRISE... 9 II. LE PATRIMOINE... 10 1. Définition...

Plus en détail

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat

FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat 1. Il existe trois systèmes comptables: le système abrégé: il est réservé aux petites exploitations, FR n 1 : Le plan des comptes, le bilan, le compte de résultat Le plan comptable général a pour finalité

Plus en détail

U.R.I.O.P.S.S. URIOPSS ILE FRANCE Page 1

U.R.I.O.P.S.S. URIOPSS ILE FRANCE Page 1 U.R.I.O.P.S.S. URIOPSS ILE FRANCE Page 1 Annexe aux comptes annuels PREAMBULE L'exercice social clos le 31/12/2011 a une durée de 12 mois. L'exercice précédent clos le 31/12/2010 avait une durée de 12

Plus en détail

SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ

SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ 1110009 DCG SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Durée de l épreuve : 3 heures - Coefficient : 1 DCG 2011 UE9 Introduction à la comptabilité 1110009 DCG SESSION 2011 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE

Plus en détail

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle :

Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Comptabilité Titre 1 : Le plan comptable français : Chapitre 1 : La comptabilité, définition et rôle : Article 120 PCG : la comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Conditions Générales de Vente (CGV)

Conditions Générales de Vente (CGV) Conditions Générales de Vente (CGV) Entreprise PHYSICAL Instrument SA Mise à jour des CGV : Mars 2015 Clause n 1 : Conditions de vente Les conditions générales de vente décrites ci-après détaillent les

Plus en détail

UE10 Comptabilité approfondie

UE10 Comptabilité approfondie SESSION 2013 UE10 Comptabilité approfondie Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information. Matériel

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ELECTRONIQUE Comptabilité Générale

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ELECTRONIQUE Comptabilité Générale Exercice. Enregistrement au journal Transport sur achat 0/0 Calculs : Etablissement de la facture Montant brut Rabais % Net commercial Remise 0% Net commercial Frais de transport TVATVA (8%) TVA (0%) ECOLE

Plus en détail

DOSSIER I : OPERATION COURANTES

DOSSIER I : OPERATION COURANTES INSTITUT MATAMFEN Examen Blanc 3 e session Mai 2006 Classe : PREMIERE Série : G2 Année scolaire : 2005/2006 Epreuve : T.Q.G Coef : 4 Durée : 4 h 15min Vous êtes stagiaire dans un cabinet comptable à yaoundé.

Plus en détail

Introduction Les dépenses de personnel constituent, avec les achats, la charge la plus importante d une Entreprise. On peut les diviser en :

Introduction Les dépenses de personnel constituent, avec les achats, la charge la plus importante d une Entreprise. On peut les diviser en : X Les charges de personnel Introduction Les dépenses de personnel constituent, avec les achats, la charge la plus importante d une Entreprise. On peut les diviser en : a) Rémunération du personnel b) Charges

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

Facturation GROUPON GROUPON FRANCE SAS 2014. Document à l'attention des partenaires locaux. Copyright Groupon France SAS

Facturation GROUPON GROUPON FRANCE SAS 2014. Document à l'attention des partenaires locaux. Copyright Groupon France SAS Facturation GROUPON Document à l'attention des partenaires locaux GROUPON FRANCE SAS 2014 1 SOMMAIRE Comment fonctionne la facturation chez GROUPON? I- LES ÉTAPES CLÉS DE LA FACTURATION... 3 II- VOTRE

Plus en détail

Facture de doit et d avoir

Facture de doit et d avoir Logistique Niveau V Identifier les différents éléments d une facture TYPE RESSOURCE Fiche de notes N VERSION 01 01 Facture de doit et d avoir La facture est un document établi par et adressé au. La facture

Plus en détail

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances Concours externe de secrétaire administratif de classe normale de l'intérieur et de l'outre mer Région Rhône-Alpes Session 2013 Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur

Plus en détail

Comptabilité approfondie Cas CETEAU

Comptabilité approfondie Cas CETEAU Comptabilité approfondie Cas CETEAU Cette ressource propose une situation simple destinée à la formation des étudiants préparant le Diplôme Universitaire de Technologie dans un Département «Gestion des

Plus en détail

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP)

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Textes réglementaires de référence Directive 2000/35/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 juin 2000 concernant

Plus en détail