Sabrina Morin, agente de recherche et de planification socioéconomique Diane Lemay, secrétaire de direction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sabrina Morin, agente de recherche et de planification socioéconomique Diane Lemay, secrétaire de direction"

Transcription

1

2 Coordination, analyse et rédaction : Mélanie Thériault, étudiante Marie-Pier Côté, étudiante Direction régionale Emploi-Québec Abitibi-Témiscamingue Avec la collaboration de : Sabrina Morin, agente de recherche et de planification socioéconomique Diane Lemay, secrétaire de direction Juillet 2009

3 Table des matières ÉTUDE PORTANT SUR LA SITUATION DES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL...1 Présentation...1 Méthodologie COMPARAISON GÉNÉRALE ENTRE LES MÉTIERS TRADITIONNELLEMENT MASCULINS ET LES MÉTIERS TRADITIONNELLEMENT FÉMININS...2 Tableau 1 : Comparatif entre les métiers traditionnellement masculins et ceux traditionnellement féminins PROFESSIONS QUI DEMANDENT UNE FORMATION PROFESSIONNELLE...4 Tableau 2.1 : Top 20 des métiers qui demandent un DEP et qui ont le plus haut salaire médian horaire...4 Tableau 2.2 : Les métiers traditionnellement féminins demandant un DEP LES PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES DES MÉTIERS TRADITIONNELS...8 Tableau 3 : Répartition des professions traditionnelles selon les perspectives professionnelles de PROFESSIONS DONT LA FORMATION S OFFRE EN RÉGION...9 Tableau 4.1 : Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont très favorables...9 Tableau 4.2 : Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont favorables...10 Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont acceptables..11 CONCLUSION...12 Annexe Annexe Annexe BIBLIOGRAPHIE...21

4 1 Étude portant sur la situation des femmes sur le marché du travail Présentation Les femmes sont de plus en plus présentes sur le marché du travail. Cette nouvelle réalité soulève des questions sur leur situation professionnelle. Dans quels secteurs d activités se trouvent-elles? Ont-elles toujours des salaires horaires moyens inférieurs à ceux des hommes? Occupent-elles toujours majoritairement des emplois à temps partiel? Cette étude permet de répondre à ces interrogations et, par conséquent, aide le personnel d Emploi-Québec à connaître davantage la situation des femmes en emploi. Plus précisément, les objectifs de cette analyse sont d outiller les intervenants en emploi, de les sensibiliser à la diversification professionnelle ainsi que de faciliter l accès et le maintien des femmes dans les emplois traditionnellement masculins. L analyse est divisée en quatre grandes parties. La première partie permet de faire une comparaison générale entre les métiers traditionnellement masculins et ceux traditionnellement féminins. Puisqu il est plus fréquent de référer la clientèle d Emploi-Québec vers des formations professionnelles, nous avons consacré la deuxième partie de l analyse sur les métiers exigeant un DEP comme niveau d études. La troisième partie traite des perspectives professionnelles pour ensuite terminer le rapport avec les professions dont la formation s offre en région. Méthodologie Nous avons sélectionné toutes les professions, dont les perspectives professionnelles pour sont favorables ou très favorables pour l Abitibi-Témiscamingue. Pour ce qui est des professions ayant des perspectives professionnelles acceptables, nous avons suivi la recommandation de la table des répondants IMT de juin 2009 et conservé que celles dont la formation s offre en région. Cette sélection a permis de comptabiliser au total 154 professions. Toutes les informations recensées se retrouvent sur le site Internet d Emploi- Québec, dans la section IMT en ligne et elles ne concernent que la région de l Abitibi- Témiscamingue. Une profession dans laquelle la représentation des femmes est de moins de 33 % est considérée comme étant une profession traditionnellement masculine. Dans le sens inverse, une profession dans laquelle la représentation des hommes est de moins de 33 % est considérée comme étant une profession traditionnellement féminine.

5 2 1. Comparaison générale entre les métiers traditionnellement masculins et les métiers traditionnellement féminins Il a été possible de ressortir dans l ensemble des 154 professions celles qui sont majoritairement masculines et celles à prédominance féminine afin de pouvoir les comparer. 68 professions sont majoritairement représentées par des hommes alors qu il y en a 46 qui sont traditionnellement féminines, ce qui donne un total de 114 professions. Les 40 autres professions présentes dans le tableau des 154 métiers ressortis ne sont ni traditionnellement féminines, ni traditionnellement masculines puisque la proportion d hommes ou de femmes n est pas inférieure à 33 %. Donc, pour cette première partie, seules ces 114 professions sont à l étude. Tableau 1 : Comparatif entre les métiers traditionnellement masculins et ceux traditionnellement féminins Professions Professions traditionnellement masculines traditionnellement féminines Nombre de professions Salaire horaire moyen 20,71 $ 18,71 $ Emploi temps plein 92,62 % 79,28 % Perspectives très favorables 9 (13,2 %) 0 (0 %) Perspectives favorables 16 (23,5 %) 8 (17, 4 %) Nous avons comparé plusieurs facteurs susceptibles d influencer un choix professionnel. Nous constatons à l aide du tableau 1 qu il y a 22 métiers à prédominance masculine de plus que les métiers traditionnellement féminins. Les professions traditionnellement pratiquées par les hommes sont avantagées sur plusieurs points. D abord, au niveau du salaire médian horaire, les métiers traditionnellement masculins offrent un revenu horaire moyen plus élevé de 2 $ l heure, ce qui équivaut à $ de plus par année 1. D ailleurs, selon Statistique Canada, le revenu annuel moyen de travail à temps plein des hommes en Abitibi-Témiscamingue se chiffre à $ comparativement à la femme, dont le revenu s'établit à $, soit une différence de $ annuellement 2. Cet écart peut s expliquer par la présence accrue des femmes dans le secteur des services, composé en partie d emplois offrant des salaires moindres (exemples 1 Ce salaire est calculé sur une base de 40 heures par semaine. 2 Statistique Canada, Enquête sur la population active, 2008.

6 3 commerce de détail, restauration, etc.) et par le fait que les femmes travaillent en moyenne moins d'heures par semaine que les hommes. Dans le même ordre d idées, les femmes et les hommes ne travaillent pas dans les mêmes secteurs d activité. En effet, ce sont 91 % des femmes en emploi qui occupent le secteur des services en Abitibi-Témiscamingue, comparativement à 56 % du côté des hommes. Ceux-ci se retrouvent davantage dans le secteur d'activité de la production de bien. Plus précisément, ce sont 44 % des hommes en emploi qui travaillent dans ce secteur, comparativement à 9 % du côté des femmes 3. D ailleurs, selon nos données, les personnes oeuvrant dans les métiers traditionnellement féminins évoluent en plus grande proportion dans le domaine de la santé, qui est un sous-secteur du secteur des services. À l inverse, les personnes oeuvrant dans les métiers traditionnellement masculins évoluent en plus grande proportion dans le domaine minier, qui est un sous-secteur du secteur de production de biens. De plus, le pourcentage de personnes qui travaillent à temps plein dans les métiers traditionnellement masculins est plus élevé d approximativement 13 % que celui des métiers traditionnellement féminins. C est donc dire que les femmes sont plus propices à travailler à temps partiel que les hommes. D ailleurs, selon Statistique Canada, la main-d'œuvre féminine représente 72,5 % de la main-d'œuvre totale travaillant à temps partiel en Abitibi- Témiscamingue. Par le fait même, 27 % des femmes en emploi en Abitibi-Témiscamingue travaillent à temps partiel comparativement à 9 % des hommes en emploi 4. Finalement, comme nous le verrons plus loin, les métiers traditionnellement masculins offrent davantage de possibilités quant aux perspectives professionnelles, qui sont plus souvent favorables ou très favorables. En effet, approximativement 37 % des professions traditionnellement masculines ont des perspectives d emploi très favorables ou favorables comparativement à 17, 4 % du côté des femmes. 3 Statistique Canada, Recensement Statistique Canada, Enquête sur la population active, 2008.

7 2. Professions demandant une formation professionnelle comme niveau d études 4 Tableau 2.1 : Top 20 des métiers qui demandent un DEP et qui ont le plus haut salaire médian horaire Profession CNP Salaire médian horaire au Québec % Femme % Homme Traditionnellement masculin Cours région Cours disponibles 1 Directeurs/directrices de la construction ,00 $ - 29,99 $ 0 % 100 % X Gestion d'une entreprise de la construction 2 Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels et de réseaux électriques) ,00 $ - 27,99 $ 0 % 100 % X X Électricité 3 Électriciens/électriciennes de réseaux électriques ,00 $ - 27,99 $ 0 % 100 % X X Électricité 4 Électriciens industriels/électriciennes industrielles ,00 $ - 27,99 $ 0 % 100 % X X Électromécanique de systèmes automatisés 5 Opérateurs/opératrices de machines dans le Conduite de machine de traitement ,00 $ - 27,99 $ 0 % 100 % X X traitement des métaux et des minerais de minerai 6 Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en mécanique ,00 $ - 25,99 $ 19 % 81 % X X Mécanique d'engins de chantier 7 Charpentiers-menuisiers/charpentières-menuisières ,00 $ - 23,99 $ 0 % 100 % X X Charpenterie-menuiserie 8 Mécaniciens/mécaniciennes de machines fixes et opérateurs/opératrices de machines auxiliaires ,00 $ - 23,99 $ 0 % 100 % X Mécanique de machines fixes 9 Mineurs/mineuses d'extraction et de préparation, mines souterraines ,00 $ - 21,99 $ 0 % 100 % X X Extraction de minerai 10 Commis à la paye* ,00 $ - 19,99 $ 100 % 0 % X Comptabilité 11 Commis de soutien administratif ,00 $ - 19,99 $ 86 % 14 % X Comptabilité 12 Conducteurs/conductrices d'équipement lourd (sauf Conduite de machinerie lourde en ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X les grues)* voirie forestière 13 Électromécaniciens/électromécaniciennes ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X Électromécanique de systèmes automatisés 14 Électroniciens/électroniciennes d'entretien (biens de Réparation d'appareils ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X consommation) électroniques audiovidéos 15 Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires ,00 $ - 19,99 $ 94 % 6 % X Santé, assistance et soins infirmiers 16 Machinistes et vérificateurs/vérificatrices d'usinage et d'outillage ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X Technique d'usinage 17 Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X Mécanique d'engins de chantier 18 Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser ,00 $ - 19,99 $ 0 % 100 % X X Soudage haute pression 19 Spécialistes des ventes techniques - commerce de gros ,00 $ - 19,99 $ 23 % 77 % X X Soutien informatique 20 Technologues et techniciens/techniciennes en dessin ,00 $ - 19,99 $ 27 % 73 % X X Dessin industriel * Note : Les professions identifiées d un * sont celles dont la formation professionnelle est disponible en région, mais dont la majorité des gens (60 % et plus) ont un DES comme plus haut grade obtenu.

8 5 Au total, sur les 154 professions ciblées, 57 d entre elles exigent une formation professionnelle (DEP) comme niveau d études. Les 20 métiers ayant le plus haut salaire médian horaire sont exposés dans le tableau 2.1. Il est possible de voir que les 9 premières professions ont un salaire médian horaire qui varie entre 20,00 $ et 29,99 $ et ce sont toutes des professions traditionnellement masculines. Pour les 11 autres métiers qui suivent dans le top 20, ils ont tous le même salaire médian horaire (entre 18,00 $ et 19,99 $) et 8 d entre eux sont des professions dans lesquelles les femmes représentent moins du tiers des effectifs. Ce qui veut dire que sur toutes les professions qui demandent un DEP comme formation scolaire, 17 des 20 métiers les plus rémunérés sont des métiers traditionnellement masculins. Par conséquent, les formations professionnelles à prédominance masculine permettent généralement d avoir de meilleures conditions salariales que les formations professionnelles à prédominance féminine. D ailleurs, dans les 20 métiers les plus rémunérés, il y en a 14 dans lesquels la représentation des femmes est sous la barre du 1 %. Finalement, 18 des 20 métiers mentionnés précédemment demandent une formation qui s offre en région, ce qui permet aux femmes de l Abitibi-Témiscamingue une accessibilité vers des métiers traditionnellement masculins ayant de bonnes conditions salariales.

9 Tableau 2.2 : Les métiers traditionnellement féminins demandant un DEP 6 Profession CNP Scian prédominant en % 5 Emploi temps plein Salaire médian horaire au Québec % Femmes % Hommes Cuisiniers/cuisinières* (69 %) 69 % 10,00 $ - 11,99 $ 70 % 30 % X Cuisine d'établissement Serveurs/serveuses d'aliments et de boissons* (96 %) 55 % 10,00 $ - 11,99 $ 92 % 8 % Service de la restauration Barmans/barmaids* (92 %) 62 % 10,00 $ - 11,99 $ 89 % 11 % Service de restauration Esthéticiens/esthéticiennes, électrolystes et personnel assimilé (93 %) 69 % 10,00 $ - 11,99 $ 100 % 0 % X Esthétique Coiffeurs/coiffeuses et barbiers/barbières (98 %) 74 % 10,00 $ - 11,99 $ 97 % 3 % X Coiffure Commis de soutien administratif (31 %) 100 % 18,00 $ - 19,99 $ 86 % 14 % X Comptabilité Teneurs/teneuses de livres (31 %) 67 % 14,00 $ - 15,99 $ 93 % 7 % X Comptabilité Commis à la saisie de données (40 %) 73 % 14,00 $ - 19,99 $ 100 % 0 % X Secrétariat Secrétaires (sauf domaines juridique et médical) 1241 Autres (38 %) 82 % 16,00 $ - 17,99 $ 99 % 1 % X Secrétariat Commis de bureau généraux/commis de bureau générales 1411 Autres (42 %) 90 % 16,00 $ - 17,99 $ 92 % 8 % X Secrétariat Commis à la comptabilité et personnel assimilé 1431 Autres (50 %) 80 % 16,00 $ - 17,99 $ 93 % 7 % X Comptabilité * Note : Les professions identifiées d un * sont celles dont la formation professionnelle est disponible en région, mais dont la majorité des gens (60 % et plus) ont un DES comme plus haut grade obtenu. Cours en région Cours disponibles Commis à la paye* (50 %) 100 % 18,00 $ - 19,99 $ 100 % 0 % X Comptabilité Autre personnel de soutien des services de Assistance technique en (56 %) 77 % 14,00 $ - 15,99 $ 85 % 15 % X santé pharmacie Boulangers-pâtissiers/boulangèrespâtissières* (62 %) 91 % 10,00 $ - 11,99 $ 76 % 24 % X Boulangerie Commis aux services à la clientèle, commis à l'information et personnel assimilé (31 %) 80 % 16,00 $ - 17,99 $ 79 % 21 % X Vente-conseil Réceptionnistes et standardistes (32 %) 63 % 14,00 $ - 15,99 $ 92 % 8 % X Secrétariat Aides familiaux/aides familiales, aides de Assistance à la personne à (73 %) 68 % 10,00 $ - 11,99 $ 91 % 9 % X maintien à domicile et personnel assimilé domicile Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires (96 %) 62 % 18,00 $ - 19,99 $ 94 % 6 % X Santé, assistance et soins infirmiers Aides-infirmiers/aides-infirmières, aidessoignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires (98 %) 59 % 16,00 $ - 17,99 $ 79 % 21 % X Assistance à la personne à domicile 5 Le lexique du système de classification des industries de l Amérique du Nord (SCIAN) Canada est présent en annexe 1.

10 7 Le tableau 2.2 expose tous les métiers traditionnellement féminins qui demandent un DEP comme formation scolaire. Il y en a au total 19. Selon une étude récente, les femmes montrent toujours une moins grande diversification professionnelle que les hommes. À ce sujet, plus de 80 % des étudiantes en formation professionnelle sont dans 4 secteurs : administration, soins esthétiques, santé ainsi qu alimentation et tourisme 6. C est d ailleurs ce que fait ressortir le tableau 2.2 puisque sur les 19 professions présentes, 8 d entre elles exigent une formation professionnelle en lien avec le domaine de l administration, ce qui représente 42 % des professions. Ensuite, 4 métiers exigent une formation professionnelle en santé, 4 en exigent une en alimentation et tourisme et, finalement, 2 en soins esthétiques et coiffure. Bref, parmi les métiers qui demandent une formation professionnelle comme niveau d études, ceux qui sont traditionnellement masculins sont plus avantageux au niveau salarial que ceux à prédominance féminine. D ailleurs, en considérant les tableaux 2.1 et 2.2, il est possible de dire que le secteur d activité demeure un facteur déterminant afin de comprendre le maintien des écarts salariaux entre les femmes et les hommes. Les femmes ont donc avantage à se diriger vers d autres secteurs professionnels puisque plusieurs DEP s offrent en région et permettent de bonnes conditions salariales. 6 Étude réalisée par le Comité consultatif Femmes en 2005 mise à jour en 2007.

11 8 3. Les perspectives professionnelles des métiers traditionnels Pour la section 3 de l analyse, seuls les métiers traditionnellement masculins et traditionnellement féminins sont à l étude. C est donc pourquoi le total des professions se situe à 114. Tableau 3 : Répartition des professions traditionnelles selon les perspectives professionnelles de Perspectives professionnelles Métiers traditionnellement masculins Nombre % 68 59,7 % Acceptables Favorables Très favorables Métiers traditionnellement féminins Acceptables Favorables Très favorables ,2 % 23,5 % 13,2 % 40,4 % 82,6 % 17,4 % 0 % Total % Le tableau 3 démontre que les métiers à prédominance masculine ont de meilleures perspectives professionnelles que les métiers à prédominance féminine. En effet, approximativement 37 % des professions traditionnellement masculines ont des perspectives professionnelles favorables ou très favorables alors que ce pourcentage est de 17,4 % pour les professions traditionnellement féminines. Par conséquent, les hommes auront généralement de meilleures chances d intégrer le marché du travail que les femmes pour la période en fonction de l offre et de la demande de main-d œuvre. La diversification professionnelle des femmes constitue donc un avantage pour le marché du travail puisqu elle favorise le renouvellement de la main-d œuvre dans les domaines traditionnellement masculins en difficulté de recrutement.

12 9 4. Professions dont la formation s offre en région Sur les 154 métiers répertoriés dans notre analyse, nous observons que la formation s offre en région pour 129 d'entre eux. La prochaine section présente ces 129 professions, qui sont regroupées selon les perspectives professionnelles qui sont très favorables, favorables ou acceptables. Les métiers ayant des perspectives d emploi acceptables se situent en annexe 2. Tableau 4.1 : Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont très favorables Profession CNP Traditionnellement masculin Niveau d études Cours disponibles en région Électromécaniciens/ électromécaniciennes Mécaniciens/mécaniciennes d'équipement lourd Mineurs/mineuses d'extraction et de préparation, mines souterraines Surveillants/surveillantes de l'exploitation des mines et des carrières Technologues et techniciens/ techniciennes en géologie et en minéralogie Ingénieurs mécaniciens/ ingénieures mécaniciennes 7333 X DEP 7312 X DEP Électromécanique de systèmes automatisés Mécanique d'engins de chantier 8231 X DEP Extraction de minerai 8221 X DEC Technologie minérale 2212 X DEC Technologie minérale 2132 X BAC Ingénierie Les six métiers qui ont des perspectives professionnelles très favorables et dont la formation s offre en région sont des professions traditionnellement masculines et elles sont souvent en lien avec le secteur minier. De plus, trois professions présentant des perspectives professionnelles très favorables dans la région demandent une formation professionnelle comme niveau d études. Ces programmes de formation peuvent donc être des opportunités intéressantes pour les clients d Emploi-Québec.

13 10 Tableau 4.2 : Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont favorables Profession CNP Traditionnellem ent masculin Niveau d études Cours disponibles en région Superviseurs/superviseures de commis à la transcription, à la distribution et aux horaires 1215 X Expérience Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et Mécanique industrielle de mécaniciens industriels/mécaniciennes 7311 X DEP construction et d entretien industrielles (sauf l'industrie du textile) Foreurs/foreuses et dynamiteurs/dynamiteuses des mines à ciel ouvert, des carrières et des 7372 X DEP Forage au diamant chantiers de construction Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires 3233 DEP Santé, assistance et soins infirmiers Opérateurs/opératrices de machines dans le Conduite de machine de 9411 X DEP traitement des métaux et des minerais traitement de minerai Représentants/représentantes des ventes non techniques - commerce de gros 6411 X DEP Vente-conseil Agents/agentes aux achats 1225 X DEC Comptabilité et gestion Agents/agentes d'administration 1221 DEC Comptabilité et gestion Ambulanciers/ambulancières et autre personnel Soins préhospitaliers 3234 X DEC paramédical d'urgence Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 DEC Soins infirmiers Policiers/policières (sauf cadres supérieurs) 6261 X DEC Technique policière Surveillants/surveillantes dans la transformation des métaux et des minerais Techniciens/techniciennes et mécaniciens/mécaniciennes d'instruments industriels 9211 X DEC Technologie minérale 2243 X DEC Technologie de l'électronique industrielle Technologues et techniciens/techniciennes en génie civil 2231 X DEC Technologie du génie civil Directeurs/directrices des ressources humaines 112 BAC Administration Enseignants/enseignantes au niveau collégial et dans les écoles de formation professionnelle 4131 BAC Éducation Spécialistes des ressources humaines 1121 BAC Administration des affaires Travailleurs sociaux/travailleuses sociales 4152 BAC Service social Considérant que nous avons répertorié 18 métiers avec des perspectives professionnelles favorables dont la formation s offre en région, nous notons que 11 de ces métiers, soit 61 %, sont des professions traditionnellement masculines. De plus, six des 18 métiers demandent comme formation scolaire un DEP ou n exigent aucun diplôme. Bien que la profession de superviseurs de commis à la transcription, à la distribution et aux horaires ne demande aucune formation, l expérience de travail dans ce domaine est un critère d'embauche considéré par les employeurs.

14 11 Professions dont la formation s offre en région et les perspectives professionnelles sont acceptables Au total, il y a 103 métiers qui ont des perspectives professionnelles acceptables et dont la formation s offre en région. Ces professions sont disponibles en annexe 2 et sont séparées par niveau d études. Le premier tableau regroupe les 32 professions n exigeant aucun diplôme particulier. Le deuxième tableau expose les 43 métiers demandant une formation professionnelle comme niveau d études. Par la suite, les métiers exigeant un DEC, un BAC et une maîtrise sont respectivement divisés en trois tableaux. Finalement, le dernier tableau affiche les professions dans lesquelles plusieurs programmes d étude sont disponibles. Parmi les 103 professions ciblées, ce sont 41 % d entre elles qui sont traditionnellement masculines. Pour conclure, nous pouvons affirmer qu en région, 60 métiers, soit 47 % des 129 métiers ayant des perspectives professionnelles très favorables, favorables ou encore acceptables et dont la formation s offre en région, sont des professions où les femmes représentent moins du tiers de la main-d'œuvre. La diversification professionnelle des femmes vers les métiers traditionnellement masculins est donc une avenue pertinente puisque les perspectives professionnelles, la rémunération et le % de personnes travaillant à temps plein y sont meilleurs.

15 12 Conclusion Cette analyse permet d avoir une meilleure idée de la situation des femmes sur le marché du travail en Abitibi-Témiscamingue. La conclusion à tirer est que les professions traditionnellement pratiquées par les hommes sont avantagées sur plusieurs points. Les conditions salariales, le pourcentage de personnes travaillant à temps plein, les perspectives professionnelles ainsi que la diversité des secteurs d activité en sont des exemples. Le principal but de cette analyse est donc de sensibiliser les intervenants d Emploi-Québec à l ouverture des milieux de travail non traditionnels pour les femmes puisque la diversification de la main-d œuvre comporte plusieurs avantages. En effet, elle permet d abord de combler et d assurer la relève des postes dans les métiers traditionnellement masculins en rareté de main-d œuvre. De plus, la diversification professionnelle constitue un avantage concurrentiel pour les entreprises puisqu elle assure des équipes de travail mixtes. En effet, la mixité des équipes représente un atout stratégique à cause du principe de la complémentarité des genres 7. D ailleurs, un dépliant nommé : La mixité dans les équipes avec l embauche de femmes dans les métiers majoritairement masculins est présent en annexe 3. Finalement, plusieurs organismes existent afin d appuyer les femmes qui pratiquent ou qui ont l intention de pratiquer un métier traditionnellement masculin. Le concours Chapeau les filles!, le F.R.O.N.T (Femmes regroupées en Options dites Non Traditionnelles) ainsi que le Comité consultatif Femmes en sont des exemples. En région, une entente spécifique triennale permet au Regroupement de femmes de l Abitibi-Témiscamingue de mettre en œuvre un projet ayant comme objectif de faciliter l accès et le maintien des femmes dans les emplois traditionnellement masculins. 7 Étude réalisée par le Comité consultatif Femmes en 2005 mise à jour en 2007.

16 13

17 14 Annexe 1 Lexique du système de classification des industries de l Amérique du Nord (SCIAN) Canada Agriculture, foresterie, pêche et chasse Extraction minière et extraction de pétrole et de gaz Services immobiliers et services de location et de location à bail Services professionnels, scientifiques et techniques 22 Services publics 55 Gestion de sociétés et d'entreprises 23 Construction 56 Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement Fabrication 61 Services d'enseignement 41 Commerce de gros 62 Soins de santé et assistance sociale Commerce de détail 71 Arts, spectacles et loisirs Transport et entreposage 72 Hébergement et services de restauration 51 Industrie de l'information et industrie culturelle 81 Autres services, sauf les administrations publiques 52 Finance et assurances 91 Administrations publiques

18 15 Annexe 2 Professions ne demandant aucune formation et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement masculin Niveau d études Agents/agentes de recouvrement 1435 Aucun Agents/agentes d'immigration, d'assurance-emploi et du revenu 1228 Aucun Agents/agentes et vendeurs/vendeuses en immobilier 6232 Aucun Aides de soutien des métiers et manœuvres en construction 7611 X Aucun Aides-enseignants/aides-enseignantes aux niveaux primaire et secondaire 6472 Aucun Autre personnel élémentaire de la vente 6623 Aucun Caissiers/caissières 6611 Aucun Chauffeurs-livreurs/chauffeuses-livreuses - services de livraison et de messagerie 7414 X Aucun Commis au courrier et aux services postaux et personnel assimilé 1461 Aucun Commis d'épicerie et autres garnisseurs/garnisseuses de tablettes - commerce de détail 6622 Aucun Conducteurs/conductrices d'autobus et opérateurs/opératrices de métro et autres transports en commun 7412 Aucun Conducteurs/conductrices de machinerie d'entretien public 7422 X Aucun Facteurs/factrices 1462 Aucun Gardiens/gardiennes d'enfants, gouvernants/gouvernantes et aides aux parents 6474 Aucun Manœuvres à l'entretien des travaux publics 7621 X Aucun Manœuvres dans la transformation des aliments, des boissons et du tabac 9617 Aucun Manœuvres dans le traitement des métaux et des minerais 9611 X Aucun Manœuvres des mines 8614 X Aucun Manœuvres en aménagement paysager et en entretien des terrains 8612 X Aucun Manutentionnaires 7452 X Aucun Messagers/messagères et distributeurs/distributrices porte-à-porte 1463 X Aucun Nettoyeurs spécialisés/nettoyeuses spécialisées 6662 X Aucun Opérateurs/opératrices et préposés/préposées aux sports, aux loisirs et dans les parcs d'attractions 6671 X Aucun Personnel d'entretien et de soutien des mines souterraines 8411 X Aucun Préposés/préposées à l'entretien ménager et au nettoyage - travaux légers 6661 Aucun Répartiteurs/répartitrices et opérateurs radio/opératrices radio 1475 Aucun Représentants/représentantes au service à la clientèle - services financiers 1433 Aucun Serveurs/serveuses au comptoir, aides de cuisine et personnel assimilé 6641 Aucun Soigneurs/soigneuses d'animaux et travailleurs/travailleuses en soins des animaux 6483 Aucun Superviseurs/superviseures de commis de bibliothèque, de correspondanciers et d'autres commis à l'information 1213 Aucun Surveillants/surveillantes de services postaux et de messageries 1214 Aucun Téléphonistes 1424 Aucun

19 16 Professions demandant un DEP comme niveau d études et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement masculin Cours disponibles en région Aides familiaux/aides familiales, aides de maintien à domicile et personnel assimilé 6471 Assistance à la personne à domicile Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aidessoignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires 3413 Assistance à la personne à domicile Autre personnel de soutien des services de santé 3414 Assistance technique en pharmacie Bouchers/bouchères et coupeurs/coupeuses de viandes - commerce de gros ou de détail 6251 X Boucherie de détail Boulangers-pâtissiers/boulangères-pâtissières* 6252 Boulangerie Charpentiers-menuisiers/charpentières-menuisières 7271 X Charpenterie-menuiserie Coiffeurs/coiffeuses et barbiers/barbières 6271 Coiffure Commis à la comptabilité et personnel assimilé 1431 Comptabilité Commis à la paye* 1432 Comptabilité Commis à la saisie de données 1422 Secrétariat Commis aux achats et à l'inventaire 1474 Secrétariat Commis aux services à la clientèle, commis à l'information et personnel assimilé 1453 Vente-conseil Commis de bureau généraux 1411 Secrétariat Commis de soutien administratif 1441 Comptabilité Concierges d'immeubles* 6663 X Entretien général d'immeubles Conducteurs/conductrices de camions* 7411 X Transport par camion Conducteurs/conductrices d'équipement lourd (sauf les Conduite de machinerie lourde en 7421 X grues)* voirie forestière Cuisiniers/cuisinières* 6242 Cuisine d'établissement Débosseleurs/débosseleuses et réparateurs/réparatrices de carrosserie 7322 X Carrosserie Directeurs/directrices - commerce de détail 621 Lancement d'une entreprise Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels et de réseaux électriques) 7241 X Électricité Électriciens/électriciennes de réseaux électriques 7243 X Électricité Électriciens industriels/électriciennes industrielles 7242 X Électromécanique de systèmes automatisés Électroniciens/électroniciennes d'entretien (biens de Réparation d'appareils 2242 X consommation) électroniques audiovidéos Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses du formage, façonnage 7214 Non publié Soudage-montage et montage des métaux Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en mécanique 7216 X Mécanique d'engins de chantier Esthéticiens/esthéticiennes, électrolystes et personnel assimilé 6482 Esthétique Guides d'activités récréatives et sportives de plein air* 6442 X Machinistes et vérificateurs/vérificatrices d'usinage et d'outillage Magasiniers/magasinières et commis aux pièces 1472 X Mécaniciens/mécaniciennes et réparateurs/réparatrices de véhicules automobiles, de camions et d'autobus Opérateurs/opératrices de machines et de procédés industriels dans la transformation des aliments et des boissons Protection et exploitation de territoires fauniques 7231 X Technique d'usinage Vente de pièces mécaniques et d'accessoires 7321 X Mécanique automobile 9461 X Opération d'équipement de production

20 17 Profession CNP Traditionnellement masculin Cours disponibles en région Ouvriers/ouvrières agricoles* 8431 X Production horticole Ouvriers/ouvrières de pépinières et de serres* 8432 Horticulture ornementale Personnel d'installation, d'entretien et de réparation d'équipement résidentiel et commercial* 7441 X Charpenterie-menuiserie Réceptionnistes et standardistes 1414 Secrétariat Secrétaires (sauf domaine juridique et médical) 1241 Secrétariat Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser 7265 X Soudage haute pression Spécialistes des ventes techniques - commerce de gros 6221 X Soutien informatique Techniciens/techniciennes et spécialistes de l'aménagement paysager et de l'horticulture 2225 Horticulture ornementale Technologues et techniciens/techniciennes en dessin 2253 X Dessin industriel Teneurs/teneuses de livres 1231 Comptabilité Vendeurs/vendeuses et commis-vendeurs/commisvendeuses - commerce de détail 6421 Vente-conseil * Note : Les professions identifiées d un * sont celles dont la formation professionnelle est disponible en région, mais dont la majorité des gens (60 % et plus) ont un DES comme plus haut grade obtenu. Professions demandant un DEC comme niveau d études et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement masculin Cours disponibles en région Agents/agentes de services correctionnels 6462 X Techniques policières Éducateurs/éducatrices et aides-éducateurs/aides-éducatrices de Techniques d'éducation à 4214 la petite enfance l'enfance Éducateurs spécialisés/éducatrices spécialisées 4215 Techniques d'éducation spécialisée Estimateurs/estimatrices et évaluateurs/évaluatrices 1235 Technologie du génie civil Gardiens/gardiennes de sécurité et personnel assimilé 6651 X Techniques policières Infirmiers/infirmières en chef et superviseurs/superviseures 3151 Sciences infirmières et nursing Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en 2174 X Techniques de l'informatique médias interactifs Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique 2241 X Travailleurs/travailleuses des services communautaires et sociaux 4212 Travail social Technologie de l'électronique industrielle

21 18 Professions demandant un BAC comme niveau d études et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement masculin Cours disponibles en région Agents/agentes de développement économique, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en marketing 4163 Administration des affaires Agents/agentes de programmes, recherchistes et expertsconseils/expertes-conseils en politiques sociales 4164 Sciences sociales Analystes financiers/analystes financières et analystes en placements 1112 Non publié Administration des affaires Autres agents financiers/agentes financières 1114 Administration des affaires Designers graphiques et illustrateurs/illustratrices 5241 X Arts graphiques Directeurs/directrices de banque, du crédit et d'autres services de placements 122 Administration des affaires Directeurs/directrices de la fabrication 911 X Administration des affaires Directeurs/directrices des ventes, du marketing et de la publicité 611 X Administration Directeurs financiers/directrices financières 111 Administration Enseignants/enseignantes au niveau secondaire 4141 Éducation Enseignants/enseignantes aux niveaux primaire et préscolaire 4142 Éducation Ingénieurs électriciens et électroniciens/ingénieures électriciennes et électroniciennes 2133 X Génie électromécanique Conseillers familiaux/conseillères familiales, conseillers matrimoniaux/conseillères matrimoniales et personnel assimilé 4153 Psychoéducation Vérificateurs/vérificatrices et comptables 1111 Sciences comptables Profession demandant une maîtrise comme niveau d études et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement Cours disponibles en région masculin Professeurs/professeures d'université 4121 Éducation Profession offrant plusieurs programmes d étude et dont les perspectives professionnelles sont acceptables Profession CNP Traditionnellement masculin Cours disponibles en région Directeurs/directrices de la production primaire (sauf l'agriculture) 811 X Nombreux Directeurs/directrices de l'exploitation et de l'entretien d'immeubles 721 X Nombreux Directeurs/directrices des services sociaux, communautaires et correctionnels 314 Nombreux Directeurs/directrices des transports 713 Non publié Nombreux

22 Annexe 3 19 Source : Étude réalisée par le Comité consultatif Femmes en 2005 mise à jour en 2007.

23 20

24 21 Bibliographie BELLEY, Thérèse et CLERC, Sophie. (2009). Les femmes et le marché de l emploi. Comité consultatif des femmes. CANADA. Statistique Canada. (2009). Enquête sur la population active [http://www.statcan.gc.ca/start-debut-fra.html] QUÉBEC. Emploi Québec. (2003). Information sur le marché du travail. [http://imt.emploiquebec.net/mtg/inter/noncache/contenu/asp/mtg941_accueil_fran_01. asp]

Page 1 de 9 VOLET 1 - LISTE DES PROFESSIONS À PRIORISER (AUGMENTER L OFFRE DE FORMATION)

Page 1 de 9 VOLET 1 - LISTE DES PROFESSIONS À PRIORISER (AUGMENTER L OFFRE DE FORMATION) LISTES DES PROFESSIONS RETENUES POUR LA PRIORISATION DES BESOINS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE ANNÉE 2012-2013 VOLET 1 - LISTE DES PROFESSIONS À PRIORISER (AUGMENTER L OFFRE DE FORMATION) 233

Plus en détail

le marché du travail dans la région métropolitaine de recensement de montréal Perspectives d emploi par profession 2013-2017

le marché du travail dans la région métropolitaine de recensement de montréal Perspectives d emploi par profession 2013-2017 le marché du travail dans la région métropolitaine de recensement de montréal Perspectives d emploi par profession 2013-2017 Le marché du travail dans la région métropolitaine de recensement de Montréal

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines?

Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines? La MIXITÉ au travail: une utopie? Colloque participatif les 28 et 29 avril 2011 Les femmes ont-elles pénétré les professions masculines? Présentation de Ruth Rose professeure associée, sciences économiques,

Plus en détail

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi

STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi «Emploi-Québec prévoit que, pour la période 2006-2011, l économie québécoise créera 246 000 emplois. À ces emplois s ajouteront les quelques 454 000

Plus en détail

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237)

Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Opérateur de machines à souder et à braser (CNP 7237) Description de la profession Les opérateurs de machines à souder et à braser sont regroupés sous le code 7237 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Machiniste (CNP 7231)

Machiniste (CNP 7231) Machiniste (CNP 7231) Description de la profession Les machinistes sont regroupés sous le code 7231 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond au niveau de compétence

Plus en détail

Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233)

Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233) Technologues et techniciens en génie industriel et en génie de fabrication (CNP 2233) Description de la profession Les technologues et les techniciens en génie industriel et en génie de fabrication sont

Plus en détail

% de l'ensemble. Québec 8,0 % Soins de santé et assistance sociale

% de l'ensemble. Québec 8,0 % Soins de santé et assistance sociale Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Saguenay Lac-St-Jean 273 264 habitants % du Québec 3,5% Agriculture 2,5 Services publics 1,7 Construction 7,9 Emploi par groupe d âge (*) Fabrication

Plus en détail

Mécanicien industriel (CNP 7311)

Mécanicien industriel (CNP 7311) Mécanicien industriel (CNP 7311) Description de la profession Les mécaniciens industriels sont regroupés sous le code 7311 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Tableau 9.1.12 Matrice des besoins de main-d'œuvre et formation par CNP (Chaudière-Appalaches)

Tableau 9.1.12 Matrice des besoins de main-d'œuvre et formation par CNP (Chaudière-Appalaches) Tableau 9.1.12 Matrice des besoins de main-d'œuvre et formation par CNP (Chaudière-Appalaches) Professions (CNP) de postes de postes Total 11375 14,83 $ 1348 15,98 $ 5296 13,87 $ 10164 Cadres supérieurs

Plus en détail

Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411)

Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411) Représentants des ventes commerce de gros (non-technique) (CNP 6411) Description de la profession Les représentants des ventes - commerce de gros (non-technique) sont regroupés sous le code 6411 de la

Plus en détail

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522)

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Description de la profession Les assembleurs, contrôleurs et vérificateurs de véhicules automobiles sont regroupés sous le code

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Janvier 2015 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

autre. Par exemple, une entreprise peut décider d être à la tête du marché pour ses horticulteurs et être égale au marché pour ses manœuvres.

autre. Par exemple, une entreprise peut décider d être à la tête du marché pour ses horticulteurs et être égale au marché pour ses manœuvres. RÉMUNÉRATION Dans une entreprise de commercialisation et services, la masse salariale peut représenter des sommes importantes d où l importance de bien y réfléchir selon ses capacités financières et ses

Plus en détail

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416)

Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Opérateur de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines à découper au laser (CNP 9416) Description de la profession Les opérateurs de presses-plieuses, de presses-poinçonneuses ou de machines

Plus en détail

Guide des taux de salaires selon les professions (CNP) Montérégie

Guide des taux de salaires selon les professions (CNP) Montérégie Guide des taux de salaires selon les professions (CNP) Mis à jr le 22 février 2010 Direction de la planification et de l'information sur le marché du travail FÉVRIER 2010 Publication réalisée par la Direction

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

Liste des professions en demande actuellement en Outaouais

Liste des professions en demande actuellement en Outaouais Liste des professions en demande actuellement en Outaouais Mise à jour: Automne 2011- Hiver 2012 Document préparé par Ghislain Régis Yoka, économiste Direction du partenariat, de la planification et de

Plus en détail

Transformation alimentaire

Transformation alimentaire Le secteur de la transformation alimentaire Selon les données du ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation (MAPAQ), le secteur de la transformation alimentaire compte quelque 2 100

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Aménagement forestier

Aménagement forestier Le secteur de l aménagement forestier L industrie de l aménagement forestier recouvre une grande diversité d activités, notamment la récolte du bois, la voirie forestière, l exécution de travaux sylvicoles

Plus en détail

PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL

PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL PROFIL D INTÉRÊTS DÉTAILLÉ ISIP 99 INVENTAIRE SYSTÉMATIQUE D INTÉRÊTS PROFESSIONNELS EXEMPLE DE PROFIL 24 MARS 29 GRAPHIQUE DE PROFIL GÉNÉRAL 5 1 15 2 25 Construction et architecture Mécanique et industries

Plus en détail

Projet subventionné par la Commission Européenne.

Projet subventionné par la Commission Européenne. Projet du Ministère de la Promotion Féminine «L égalité de salaire, défi du développement démocratique et économique» réalisé dans le cadre de la stratégie communautaire en matière d égalité entre les

Plus en détail

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu des biens et des services pour une

Plus en détail

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Juin 215 PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Emploi-Québec, dans sa volonté de favoriser l équilibre entre l offre et la demande, s assure que les postes soient comblés et que la main-d œuvre disponible

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière EMPLOI Secteurs d emploi et entreprises (EMP 2) Faits saillants Tous secteurs confondus, le nombre d emplois dans la MRC de Lotbinière dépasse les 13 000 en

Plus en détail

Maîtrise Sciences de Gestion

Maîtrise Sciences de Gestion Maîtrise Sciences de Gestion La population de diplômés de l IUP Sciences de Gestion est de 64 pour l année 003 pour les deux options confondues, contrôle de gestion audit et ingénierie comptable et financière,

Plus en détail

Le travail après la retraite

Le travail après la retraite Grant Schellenberg, Martin Turcotte et Bali Ram L es travailleurs prennent leur retraite de diverses façons. Certains quittent un emploi de longue date, faisant une transition nette du travail aux loisirs.

Plus en détail

LISTE D ENGAGEMENTS DU PÉROU CONCERNANT L ADMISSION TEMPORAIRE DES HOMMES ET DES FEMMES D AFFAIRES

LISTE D ENGAGEMENTS DU PÉROU CONCERNANT L ADMISSION TEMPORAIRE DES HOMMES ET DES FEMMES D AFFAIRES LISTE D ENGAGEMENTS DU PÉROU CONCERNANT L ADMISSION TEMPORAIRE DES HOMMES ET DES FEMMES D AFFAIRES La liste qui suit énonce les engagements du Pérou aux termes de l article12.4 (Autorisation d admission

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (par milliers) 391 893 habitants % du Québec 5 % Agriculture Services publics 0,0 0,0 Construction 9,6 Fabrication 26,6 Emploi par groupe d âge (*) Nombre d'emplois

Plus en détail

NIVEAU UNIVERSITAIRE : Génétique (Maîtrise) Génie informatique et de la construction des ordinateurs (BAC) Sciences de l'informatique (BAC)

NIVEAU UNIVERSITAIRE : Génétique (Maîtrise) Génie informatique et de la construction des ordinateurs (BAC) Sciences de l'informatique (BAC) NIVEAU UNIVERSITAIRE : Génétique (Maîtrise) Génie informatique et de la construction des ordinateurs (BAC) Sciences de l'informatique (BAC) Bibliothéconomie et archivistique (MAI) Biophysique (BAC) Comptabilité

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Horticulture ornementale

Horticulture ornementale Le secteur de l horticulture ornementale commercialisation et services Les principaux sous-secteurs de la commercialisation et des services en horticulture ornementale sont : l aménagement paysager, l

Plus en détail

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147)

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Description de la profession Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) sont regroupés

Plus en détail

en Mauricie Transport et entreposage Répartition des établissements du secteur du transport et de l entreposage (LIC 2005)

en Mauricie Transport et entreposage Répartition des établissements du secteur du transport et de l entreposage (LIC 2005) Ce secteur comprend les établissements dont l activité principale consiste à fournir des services de transport de personnes et de marchandises, des services d entreposage des marchandises et des services

Plus en détail

Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada

Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada Publication n o 2015-14-F Le 5 mars 2015 André Léonard Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ)

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) EMPLOI-QUÉBEC ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) RAPPORT ANALYTIQUE VOLUME 12 ENQUÊTE 2012 SUR LES DONNÉES DE 2011 Ce document a été préparé par la Direction de l analyse et de l information

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2007-07-00675

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2007-07-00675 Coordination de l étude Jean-Claude Bousquet Rédaction Luc Beauchesne Gérard Carrier Nathalie Deschênes Claude Fortier François Girard Richard G Lemieux Kouadio Antoine N Zué Pierre Michel Alain Rousseau

Plus en détail

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 203 diplômés de la promotion 2009, 109 ont répondu soit un taux de réponse de 53,7%. Profil des répondants 81 femmes et 28 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009,

Plus en détail

Enquête marché du travail 2009. Portneuf

Enquête marché du travail 2009. Portneuf Enquête marché du travail 2009 Portneuf Quand il s agit de gestion des ressources humaines (GRH) notre service aux entreprises est au cœur de l action! Le centre local d emploi (cle) de Portneuf 100, Route

Plus en détail

La qualité des emplois dans les services marchands. Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010

La qualité des emplois dans les services marchands. Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010 La qualité des emplois dans les services marchands Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010 Le contexte de l étude Question de la qualité des emplois Indicateurs européens Débat sur la qualité

Plus en détail

L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses

L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses L apprentissage à vie Séance sur les pratiques porteuses South Island Partnership Modèle de réussite en Colombie-Britannique pour les cheminements et les transitions des élèves Présentation de Kelly Betts,

Plus en détail

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ECLAIRAGES & SYNTHESES 1 AVRIL 2015 N 16 ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 La quatorzième vague de l enquête BMO en Alsace met en évidence une croissance

Plus en détail

portrait et évolution du secteur de l industrie

portrait et évolution du secteur de l industrie portrait et évolution du secteur de l industrie textile QuébéCoise 324 en bref 0 1000 2000 3 Nombres d employés USINES TEXTILES» Nous vous présentons le nouveau portrait de l industrie textile tiré de

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Travail autonome en couple

Travail autonome en couple Katherine Marshall La croissance récente du travail autonome a fait l objet d un certain nombre d études. Celles-ci ont surtout porté sur les facteurs déterminants, les transitions, les jeunes et les femmes

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE N 1122

PREFECTURE DE LA REUNION ARRETE N 1122 PREFECTURE DE LA REUNION SECRETARIAT GENERAL Saint-Denis, le 07 mai 2010 DIRECTION DES ACTIONS INTERMINISTERIELLES ARRETE N 1122 Déterminant la liste des emplois pour lesquels sont identifiées des difficultés

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011 Mai 2011 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Œuvre 2011 Chiffres clés 2011 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de

Plus en détail

MÉTIERS ET PROFESSIONS DU SECTEUR MINIER

MÉTIERS ET PROFESSIONS DU SECTEUR MINIER MÉTIERS ET PROFESSIONS DU SECTEUR MINIER 2 MÉTIERS ET PROFESSIONS DU SECTEUR MINIER MÉTIERS ET PROFESSIONS DU SECTEUR MINIER La liste suivante illustre les diverses phases du cycle où il existe diverses

Plus en détail

Programmes 2015-2016 et 2016-2017*

Programmes 2015-2016 et 2016-2017* COMMENT LIRE LE TABLEAU Nom du programme Frais de service Adultes seulement (15$/mois) Programmes 2015-2016 et 2016-2017* (Informations mises à jour le 16 décembre 2015) approximative Agenda, carte étudiante,

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253)

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Description de la profession Les technologues et les techniciens en dessin sont regroupés sous le code 2253 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2016 N 21 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les profils recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements par type d établissement P8. Les recrutements

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées

ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011. de la vie aux idées ORDRE DES CGA DU QUÉBEC ENQUÊTE SUR LA RÉMUNÉRATION DES MEMBRES PRINCIPAUX RÉSULTATS OCTOBRE 2011 de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 5 FAITS SAILLANTS 7 PROFIL

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Résultats de l enquête nationale sur le devenir des diplômés 2009 de Licence

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail et de l Emploi 2012 ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure du Travail a pour mission de dispenser,

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI La population de diplômés de l IUP Modélisation et Analyse Statistique de l Information est de 13 pour l année 2003, moins nombreuse que

Plus en détail

8 661 projets de recrutement en 2013

8 661 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Annecy 8 661 projets de recrutement en 213 22, % des 7 89 établissements enquêtés envisagent de réaliser au moins une embauche. En 213, le bassin

Plus en détail

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI)

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) En 2004-2005, 7 étudiants ont suivi le Master 2 Droit et gestion de l entreprise. 6 ont répondu au questionnaire soit 94%. Il y avait

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Les 718 diplômés ayant quitté l'université de Franche-Comté, ont reçu une lettre les invitant à répondre à un questionnaire sur

Plus en détail

Septembre 2005. Emploi-Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport

Septembre 2005. Emploi-Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Programmes de formation professionnelle et technique avec difficultés de recrutement d élèves et débouchant sur des métiers et professions offrant de bonnes perspectives d emploi au Bas-Saint-Laurent Septembre

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

3.7 MRC de Montmagny. Enquête sur la situation des services de garde / CRÉ de la Chaudière-Appalaches 119

3.7 MRC de Montmagny. Enquête sur la situation des services de garde / CRÉ de la Chaudière-Appalaches 119 3.7 MRC de Montmagny Enquête sur la situation des services de garde / CRÉ de la Chaudière-Appalaches 119 Enquête sur la situation des services de garde / CRÉ de la Chaudière-Appalaches 120 MRC de Montmagny

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

PLAN NORD L ADOPTION DES MEILLEURES PRATIQUES RH, UN INCONTOURNABLE POUR MAXIMISER LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

PLAN NORD L ADOPTION DES MEILLEURES PRATIQUES RH, UN INCONTOURNABLE POUR MAXIMISER LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES PLAN NORD L ADOPTION DES MEILLEURES PRATIQUES RH, UN INCONTOURNABLE POUR MAXIMISER LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES TABLE DES MATIÈRES :: 3 SOMMAIRE... 4 L étude...7 Cadre méthodologique...7 INTRODUCTION...

Plus en détail

De l école vers le marché du travail au Québec

De l école vers le marché du travail au Québec De l école vers le marché du travail au Québec Analyse des trajectoires des élèves selon leur cheminement scolaire et leur insertion sur le marché du travail Collection Voies d accès au marché du travail

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) GROUPE INTITULE A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE 01.1 Culture de céréales et autres cultures n.c.a. 01.2 Culture

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 161 II. PRÉSENTATION... 162 III. MÉTHODOLOGIE... 162 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 163 GRAPHIQUES... 164 TABLEAUX...

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail, de l Emploi et de l Économie sociale et solidaire ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

Maîtrise Systèmes d information et réseaux

Maîtrise Systèmes d information et réseaux Maîtrise Systèmes d information et réseaux La population de diplômés de l IUP Systèmes d information et réseaux est de 35 pour l année 2003. Dans le cadre de l enquête 2005 portant sur les diplômés 2003,

Plus en détail

Portrait de la municipalité régionale de comté (MRC) des Etchemins Octobre 2012 Ce document s adresse au personnel, aux médecins, aux résidents, aux partenaires du réseau local, aux stagiaires, aux partenaires,

Plus en détail

1 174 projets de recrutement en 2013

1 174 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Oyonnax 1 174 projets de recrutement en 213 18,9 % des 1 529 établissements enquêtés dans le bassin de Bourg en Bresse envisagent de réaliser

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Profil du secteur des affaires. Les professions dans le secteur des affaires. Formation en apprentissage. Professions dans le secteur des affaires

Profil du secteur des affaires. Les professions dans le secteur des affaires. Formation en apprentissage. Professions dans le secteur des affaires Introduction Affaires Affaires Profil du secteur des affaires En 2006, plus du tiers de la main d œuvre canadienne, soit environ 14,5 millions de personnes, travaillaient dans le domaine des affaires et

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail