La capacité des ménages à acheter des biens anciens dans les villes de plus de habitants au 4 ème trimestre 2018

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La capacité des ménages à acheter des biens anciens dans les villes de plus de habitants au 4 ème trimestre 2018"

Transcription

1 des biens anciens dans les villes de plus de habitants au 4 ème trimestre 2018

2 60,3 m 2 /5,4% -0,7 m 2 60,4 m 2 /2,6% -0,8 m 2 57,9 m 2 /6,8% -5,4 m 2 69,4 m 2 /2,6% -0,1 m 2 64,4 m 2 /7,2% -0,4 m 2 60,7 m 2 /10,2% -3,2 m 2 56,8 m 2 /3,9% -2,9 m2 58,6 m 2 /2,9% 57,8 m2 /1,1% -2,5 m 2 0,5 m 2 63,6 m 2 /1,5% -2,6 m 2 24 / 33

3 Lesévolutionsrécentesdelacapacitédesménagesàacheter Dans 59 % des villes de plus de habitants pour lesquelles ont été construits les indicateurs Crédit Logement/CSA - LPI qui décrivent l'évolution de la capacité des ménages à acheter des appartements anciens, le constat est identique : la surface achetable baisse légèrement (15 % des villes) ou se réduit nettement (44 % des villes). Dans la plupart de ces villes, l évolution des prix détermine l évolution de la capacité à acheter. 4ème trimestre 2018 HAUSSE DES PRIX BAISSSE DES PRIX AUGMENTATION DE SURFACE Toulon Aix-en-Provence Le Mans Saint-Etienne FAIBLE VARIATION DE SURFACE BAISSE DE SURFACE Le Havre Hausse des prix/augmentation de surface : 14 % des villes Hausse des prix / faible variation de surface : 15 % des villes Hausse des prix / baisse de surface : 44 % des villes Baisse des prix / augmentation de surface : 27 % des villes 25 / 33

4 Les évolutions récentes de la capacité des ménages à acheter depuis 2016 Depuis 2016, l amélioration des conditions de crédit a amélioré la solvabilité de la demande de 4 %. Mais dans la moitié des villes, les prix ont augmenté plus rapidement. Dans la plupart de ces villes, la surface achetable s est réduite : fortement à ; sensiblement à, et ; voire à,,,,, Mais lorsque les prix ont cru moins vite, diminuent même dans 20 % des villes, la surface achetable s est accrue : fortement à Aix-en-Provence, au Mans ou à Toulon ; de façon marquée à,,, TOULON LE MANS AIX EN PROVENCE NICE TOURS MULHOUSE METZ MARSEILLE BESANCON SAINT ETIENNE AMIENS DIJON CLERMONT FERRAND ORLEANS LE HAVRE 0 GRENOBLE VILLEURBANNE BREST PERPIGNAN REIMS ROUEN -2-3 TOULOUSE -3 STRASBOURG -4 NIMES ANGERS RENNES LYON NANTES CAEN Variation du prix au m² entre 2016 et 2018 Variation de la surface achetable (en m²) entre 2016 et 2018 MONTPELLIER LILLE LIMOGES PARIS BORDEAUX / 33

5 LeHavre LeMans Saint- Etienne Aix-en-provence Toulon 58,3 m 2 /-3,0% 3,5 m 2 59,5 m 2 /3,0% 2,2 m 2 56,6 m 2 /1,2% 9,8 m 2 57,9 m 2 /6,8% -5,4 m 2 60,4 m 2 /2,6% -0,8 m 2 62,4 m 2 /1,7% -3,0 m 2 59,4 m 2 /-2,8% 1,9 m 2 68,1 m 2 /4,9% -2,6 m 2 68,6 m 2 /-1,3% 3,1 m 2 69,4 m 2 /2,6% -0,1 m 2 78,7 m 2 /-1,3% 5,2 m 2

6 y LeHavre LeMans Saint- Etienne Aix-en-provence Toulon 66,1 m 2 /- 5,9 m 2 58,5 m 2 /11,1% -1,9 m 2 Le Havre 64,0 m 2 /0,2% 0,1 m 2 57,1 m 2 /4,6% -5,0 m 2 Le Mans 57,8 m 2 /5,4% -4,1 m 2 66,9 m 2 /-13,9% 9,2 m 2 60,3 m 2 /5,4% -0,7 m 2 61,0 m 2 /6,5% -3,3 m 2

7 LeHavre LeMans Aix-en-provence Toulon 63,5 m 2 /12,8% -5,7 m² 60,7 m 2 /10,2% -3,2 m 2 Saint- Etienne 65,4 m 2 /5,8% -2,0 m 2 58,6 m 2 /2,9% -2,5 m 2 56,6 m 2 /3,9% -2,9 m 2 65,4 m 2 /-0,8% 1,8 m 2

8 LeHavre LeMans 64,4 m 2 /7,2% -0,4 m 2 64,8 m 2 /2,5% 2,3 m 2 Aix-en-provence Toulon Saint- Etienne Saint-Etienne 70,8 m 2 /-5,6% 5,6 m 2 64,3 m 2 /1,7% 2,8 m 2 65,3 m 2 /2,3% -0,4 m 2 Aix-en-Provence 63,4 m 2 /-2,5% 4,6 m 2 63,6 m 2 /1,5% -2,6 m 2 Toulon 63,7 m 2 /2,1% 2,5 m 2 57,8 m 2 /1,1% 0,5 m 2

9 La décomposition des facteurs formant la capacité des ménages à acheter De multiples facteurs contribuent à la formation de la capacité à acheter. L interprétation des évolutions de l indicateur de solvabilité de la demande ou de la surface habitable achetable en est d autant plus délicate : par exemple, les taux peuvent baisser, alors que les prix augmentent... Pour autant, le modèle d évaluation qui a été construit permet de séparer le rôle que les facteurs retenus jouent dans ces évolutions, indépendamment les uns des autres. Le jeu de 5 facteurs principaux peut ainsi être mis en évidence et évalué : o le niveau de revenus des emprunteurs, o le taux d apport personnel des emprunteurs, o le prix au m² de surface habitable, o la durée des crédits accordés o et le taux d intérêt de ces crédits. Pour chacun de ces facteurs, sa contribution aux évolutions observées peut être mesurée, ainsi que son poids relatif dans le mouvement global. La baisse du taux d apport personnel est associée à une diminution de la surface achetable. La hausse des prix des logements réduit la capacité des ménages à acheter et donc, la surface achetable. Enfin, l amélioration des conditions de crédit (baisse des taux d intérêt et/ou allongement de la durée des crédits accordés) ou la hausse des revenus des emprunteurs (hausse du pouvoir d achat, déformation de la structure des clientèles) permet une augmentation de la surface achetable. Le modèle d analyse qui a été développé permet en outre la représentation des évolutions de la surface habitable achetable dans chacune des 34 villes de plus de habitants actuellement retenues par l Observatoire LPI.

La capacité des ménages à acheter au 3 ème trimestre 2017

La capacité des ménages à acheter au 3 ème trimestre 2017 au 3 ème trimestre 2017 62,2 m 2 /5,6% 1,3 m 2 58,2 m 2 /7,5% -4,3 m 2 68,9 m 2 /68% /6,8% 60,5 m 2 /5,8% 0,8 m 2 1,0 m 2 63,8 m 2 /7,6% 3,3 m 2 57,2 m 2 /13,4% -5,9 m2 Montpellier 56,7 m2 /5,2% Toulouse

Plus en détail

La capacité des ménages à acheter au 2 ème trimestre 2017

La capacité des ménages à acheter au 2 ème trimestre 2017 au 2 ème trimestre 2017 62,5 m 2 /4,9% 1,3 m 2 59,3 m 2 /6,0% -0,5 m 2 70,1 m 2 /8,9% 61,7 m 2 /6,6% -0,8 m 2-0,9 m 2 64,5 m 2 /6,8% -1,3 m 2 58,55 m 2 /11,0% -7,2 m2 Montpellier 58,4 m2 /3,4% Toulouse

Plus en détail

Le 4ème Le 3èmetrimestre 2016 trimestre 2017

Le 4ème Le 3èmetrimestre 2016 trimestre 2017 Le Le 43 ème ème trimestre 2016 2017 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

La capacité des ménages à acheter. Les appartements anciens : l exemple de Nantes

La capacité des ménages à acheter. Les appartements anciens : l exemple de Nantes Les appartements anciens : l exemple de Nantes L indicateur de solvabilité de la demande L Observatoire Crédit Logement/CSA analyse le niveau et les évolutions de la solvabilité de la demande au travers

Plus en détail

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés Le Le 42 ème ème trimestre 2016 2018 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés Le Le 43 ème ème trimestre 2016 2018 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Le tableau de bord de L Observatoire. L ensemble des marchés

Le tableau de bord de L Observatoire. L ensemble des marchés Le Le 4 ème ème trimestre 2016 2018 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de L Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés Le Le 4 ème ème trimestre 2016 2017 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés

Le tableau de bord de l Observatoire. L ensemble des marchés Le Le 41 ème er trimestre 2018 2016 et et les les tendances tendances récentes récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE

Plus en détail

Acheter ou louer? S e p t e m b r e

Acheter ou louer? S e p t e m b r e S e p t e m b r e 2 0 1 8 Méthodologie Données prises en compte (fiscalité non intégrée) Prêt immobilier Taux d intérêt : 1,45% Taux assurance emprunteur: 0,25% du capital emprunté Durée emprunt : 20 ans

Plus en détail

Acheter ou louer? S e p t e m b r e

Acheter ou louer? S e p t e m b r e S e p t e m b r e 2 0 1 7 Méthodologie Données prises en compte (fiscalité non intégrée) Prêt immobilier Taux d intérêt : 1,75% Taux assurance emprunteur: 0,25% du capital emprunté Durée emprunt : 20 ans

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS CLASSEMENT DES UNIVERSITES FRANCAISES LES PLUS PERFORMANTES PAR ANNEES ACADEMIQUES

PROGRAMME ERASMUS CLASSEMENT DES UNIVERSITES FRANCAISES LES PLUS PERFORMANTES PAR ANNEES ACADEMIQUES Ce classement est basé sur le ratio entre le nombre d'étudiants Erasmus et le nombre d'étudiants total de chaque établissement. En rouge: le ratio de la population étudiante Erasmus sortante est supérieur

Plus en détail

Les Français et la ville idéale

Les Français et la ville idéale Les Français et la ville idéale Contact : OpinionWay 15 Place de la République, 75003 Paris Tel : 01 78 94 90 00 A Méthodologie page 2 Méthodologie Echantillon de 1022 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Marseille,Lyon,Toulouse,Nice,Nantes,Strasbourg,Montpellier,Bordeaux,Lille,Rennes,Reims,Le Havre,Sain

Marseille,Lyon,Toulouse,Nice,Nantes,Strasbourg,Montpellier,Bordeaux,Lille,Rennes,Reims,Le Havre,Sain Comment trouver un détective privé en Suisse, en France? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6

Plus en détail

Les grandes villes françaises

Les grandes villes françaises Les grandes villes françaises Je sais déjà : Trois français sur quatre sont des citadins : ils vivent en ville. Les très grandes villes comptent plus de un million d habitants et s étendent sur des kilomètres.

Plus en détail

Répertoire ( / /10)

Répertoire ( / /10) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction de la prospective et de l'administration

Plus en détail

Répertoire ( / /29)

Répertoire ( / /29) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Service administratif et financier des enseignements supérieurs et de la recherche ; Sousdirection

Plus en détail

Chapitre 3 : Analyse de données

Chapitre 3 : Analyse de données Chapitre 3 : Analyse de données 1 Quelques outils Dans une parcelle de forêt, on a relevé l age en année de 150 arbres : effectif 15 36 33 21 21 12 9 3 1.1 Comment calculer une moyenne? Une moyenne se

Plus en détail

Chapitre 3 : Analyse de données

Chapitre 3 : Analyse de données Chapitre 3 : Analyse de données 1 Quelques outils Dans une parcelle de forêt, on a relevé l âge en année de 150 arbres : Âge (en années) 5 20 35 50 65 80 95 110 Nombre d arbres 15 36 33 21 21 12 9 3 1.1

Plus en détail

Promotions à la hors classe des certifiés - RS

Promotions à la hors classe des certifiés - RS Promotions à la hors classe des certifiés - RS -2017 Promouvables 117 381 Contingent total 8 217 Ratio pro/pro 7% AIX-MARSEILLE 344 AMIENS 217 BESANCON 175 BORDEAUX 429 CAEN 195 CLERMONT-FERRAND 170 CORSE

Plus en détail

Répertoire ( / /8)

Répertoire ( / /8) Enseignement supérieur et universités ; Direction générale des enseignements supérieurs et de la recherche ; Direction des enseignements supérieurs ; Sous-direction de la prospective et de l'administration

Plus en détail

Ville de Perpignan Conseil municipal du 27 juin Compte Administratif 2017

Ville de Perpignan Conseil municipal du 27 juin Compte Administratif 2017 Ville de Perpignan Conseil municipal du 27 juin 2018 Compte Administratif 2017 LES CHIFFRES CLES Réalisations 270 M 174,7 M en Fonctionnement 95,3 M en Investissement Dépenses d équipement (convention

Plus en détail

Construction Bois et Résidentiel : Marchés et perspectives de développement. Journée du 30 mai 2017

Construction Bois et Résidentiel : Marchés et perspectives de développement. Journée du 30 mai 2017 Construction Bois et Résidentiel : Marchés et perspectives de développement Journée du 30 mai 2017 Marché résidentiel national Bilan et perspectives Emmanuel Ducasse Directeur des Etudes Taux et volumes

Plus en détail

Promotions à la hors classe des certifiés - RS

Promotions à la hors classe des certifiés - RS Promotions à la hors classe des certifiés - RS -2018 Promouvables 114 146 Contingent total 7 991 Ratio pro/pro 7% contingent AIX-MARSEILLE 317 AMIENS 228 BESANCON 175 BORDEAUX 411 CAEN 182 CLERMONT-FERRAND

Plus en détail

Janvier LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2018

Janvier LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2018 Janvier 2019 LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2018 SOMMAIRE Les prix immobiliers Introduction L environnement du marché en 2018 Les tendances des prix des appartements anciens dans les villes Les

Plus en détail

LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES. Octobre 2004 N 206

LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES. Octobre 2004 N 206 LES IMPOTS LOCAUX EN 2004 DANS LES GRANDES VILLES Octobre 2004 N 206 Association des Maires de Grandes Villes de France 1 SOMMAIRE - INTRODUCTION Avant-propos L Essentiel Le régime fiscal des grandes villes

Plus en détail

Grenoble est dans les Alpes...

Grenoble est dans les Alpes... "Retour aux sources" Une lutte de 1989 à 2004 à Grenoble (France) pour le retour de notre service public de l eau et l assainissement privatisé illégalement en 1989 Grenoble est dans les Alpes... GRENOBLE

Plus en détail

Arrêté du fixant la liste des emplois de directeur de greffe fonctionnel des services judiciaires NOR :

Arrêté du fixant la liste des emplois de directeur de greffe fonctionnel des services judiciaires NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la justice Arrêté du fixant la liste des emplois de directeur de greffe fonctionnel des services judiciaires NOR : La garde des sceaux, ministre de la justice, Vu la loi

Plus en détail

Présents (total) Admis (total) Taux de réussite global (%) 100% 90% 80% 70% Scolaires 60% admis 50% Apprentis. admis 40% 30% 20% 10% 100% 90% 80% 70%

Présents (total) Admis (total) Taux de réussite global (%) 100% 90% 80% 70% Scolaires 60% admis 50% Apprentis. admis 40% 30% 20% 10% 100% 90% 80% 70% Source : CEREQ, base REFLET BTS Services et Prestations des Secteurs Social et Sanitaire France métropolitaine+outremer BTS SP3S : tous candidats BTS SP3S : candidats scolaires et apprentis 35 1,% 25 1,%

Plus en détail

Vacances scolaires jusqu en 2013

Vacances scolaires jusqu en 2013 SYNEP Le syndical Vacances scolaires jusqu en 2013 SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE Maison de la CFE-CGC 63 RUE DU Rocher 75008 PARIS tél. : 01 55 30 13 19 Courriel : synep@cfecgc.fr La zone A

Plus en détail

Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam

Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam JANVIER 0 Zone A : Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Poitiers Zone B : Aix, seille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans- Tours, Reims, Rennes, Zone

Plus en détail

1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981)

1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981) 1981/1982 (Arrêté du 20 janvier 1981) «Dans chaque académie, la date de début des vacances d été de l année scolaire 1979/1980 ainsi que le calendrier de l année scolaire 1980/1981 pour les écoles maternelles

Plus en détail

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Prix de l Immobilier constatés à la location en BAROMETRE NATIONAL ET REGIONAL DES PRIX DE L OFFRE IMMOBILIERE L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Hausse généralisée

Plus en détail

éducation nationale ; Direction affaires générales, internationales, coopération ( ) Répertoire ( / /25)

éducation nationale ; Direction affaires générales, internationales, coopération ( ) Répertoire ( / /25) éducation nationale ; Direction affaires générales, internationales, coopération (1987-1990) Répertoire (19940321/1-19940321/25) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1994 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_015302

Plus en détail

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 12 octobre 2010 (Numéro 147)

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 12 octobre 2010 (Numéro 147) Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 12 octobre 2010 (Numéro 147) Au cours de la semaine écoulée, le volume total d activité des associations SOS Médecins s est stabilisé

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT

LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Un sondage réalisé pour : SONDAGE EXCLUSIF LES FRANÇAIS, LA CRÉATION D ENTREPRISE ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Octobre 2016 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de Département

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION Arrêté du 18 mars 2019 fixant, au titre de l année 2018, le nombre et la répartition

Plus en détail

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques LA RECHERCHE CLINIQUE A L HÔPITAL AUJOURD HUI ET DEMAIN. Quels enjeux?

La recherche clinique et l innovation à l hôpital : enjeux et pratiques LA RECHERCHE CLINIQUE A L HÔPITAL AUJOURD HUI ET DEMAIN. Quels enjeux? LA RECHERCHE CLINIQUE A L HÔPITAL AUJOURD HUI ET DEMAIN Quels enjeux? Lille Amiens AP-HP Ile-de-France Curie Caen Rouen Reims René Huguenin Brest Ile-de-France Nancy Strasbourg Gustave Roussy Rennes Nantes

Plus en détail

UNE NOUVELLE FAÇON DE COMMUNIQUER SUR LE MÉDIA BUS

UNE NOUVELLE FAÇON DE COMMUNIQUER SUR LE MÉDIA BUS UNE NOUVELLE FAÇON DE COMMUNIQUER SUR LE MÉDIA BUS LE BUS, UN MEDIA URBAIN INTÉGRÉ À NOTRE QUOTIDIEN Pour 85% des interviewés, la publicité sur les bus attire le regard. La publicité sur les bus permet

Plus en détail

N 13 Décembre Des résultats académiques à améliorer

N 13 Décembre Des résultats académiques à améliorer N 13 Décembre 2011 Les évaluations CE1 et CM2 en 2011 Académie de Poitiers Des résultats académiques à améliorer Les résultats aux évaluations CE1 Dans l académie, en français comme en mathématiques, 22

Plus en détail

Comptes Individuels de Retraite (CIR)

Comptes Individuels de Retraite (CIR) Direction des affaires financières Service du pilotage de la gestion des données de carrière pour la retraite Comptes Individuels de Retraite (CIR) Situation du complètement des CIR dans les établissements

Plus en détail

Dates de signature des contrats quadriennaux

Dates de signature des contrats quadriennaux Dates de signature des contrats quadriennaux Vague A : 2007-2010 Académie de Bordeaux Université Bordeaux 1 18 juillet 2007 21 décembre 2007 Université Bordeaux 2 18 juillet 2007 21 décembre 2007 Université

Plus en détail

JORF n 0020 du 24 janvier Texte n 4. ARRETE Arrêté du 21 janvier 2014 fixant le calendrier scolaire des années , et

JORF n 0020 du 24 janvier Texte n 4. ARRETE Arrêté du 21 janvier 2014 fixant le calendrier scolaire des années , et Le 24 janvier JORF n 0020 du 24 janvier Texte n 4 ARRETE Arrêté du 21 janvier fixant le calendrier scolaire des années -, - et -2017 NOR: MENE1401504A Le ministre de l éducation nationale, Vu les articles

Plus en détail

Décret n du 15 mars 2000 portant classification d'établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel

Décret n du 15 mars 2000 portant classification d'établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel JORF n 66 du 18 mars 2000 page 4224 texte n 7 Décret n 2000-250 du 15 mars 2000 portant classification d'établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel NOR: MENS0000215D ELI:

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE

OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE OBSERVATOIRE DES TAXES FONCIÈRES SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES PÉRIODE 2010-2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 13 OCTOBRE 2016 1 INTRODUCTION CALCUL DE LA TAXE FONCIÈRE VALEUR LOCATIVE NETTE (valeur locative brute

Plus en détail

RÉGIE PUBLICITAIRE 1ER RÉSEAU NATIONAL D AFFICHAGE MOBILE GRAND FORMAT CONCEPT - 1 -

RÉGIE PUBLICITAIRE 1ER RÉSEAU NATIONAL D AFFICHAGE MOBILE GRAND FORMAT CONCEPT - 1 - RÉGIE PUBLICITAIRE 1ER RÉSEAU NATIONAL D AFFICHAGE MOBILE GRAND FORMAT CONCEPT - 1 - LE RÉSEAU TALACOM 2857 VÉHICULES 654 SEMI REMORQUES TAUTLINERS 512 CAMIONS PORTEURS FRIGORIFIQUES OU FOURGONS 1361 SEMI

Plus en détail

Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions

Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions Dunkerque Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions Le marché des bureaux en Régions Chiffres : Agences Arthur Loyd Mars 2017 Baie Mahault Cayenne La Guadeloupe La Martinique La Guyane Brest Lorient

Plus en détail

Elections municipales de mars er Tour

Elections municipales de mars er Tour Elections municipales de mars 2014 1 er Tour Le premier tour des élections municipales a eu lieu le dimanche 23 mars dans les 36 000 communes de France. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, le

Plus en détail

L espace de la France

L espace de la France L espace de la France Belgique Luxembourg Allemagne Suisse La France a des frontières communes avec six pays. Parfois, les frontières sont constituées par des obstacles naturels : les fleuves et les montagnes.

Plus en détail

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 BILAN 2016 MARCHÉ DU CRÉDIT 2016 1,32% : TAUX D INTÉRÊT AU T4 2016 2016 : DES TAUX HISTORIQUEMENT BAS Niveau

Plus en détail

FISCALITÉ GRANDES VILLES plus de habitants Communes uniquement

FISCALITÉ GRANDES VILLES plus de habitants Communes uniquement Observatoire de Dirigeants de l'industrie et des Services FISCALITÉ GRANDES VILLES plus de 100.000 habitants Communes uniquement Dossier réalisé par : Antoine DUBRAC (IESEG) Ugo CAILLIER (EDHEC) Adrien

Plus en détail

3. Enseignement supérieur

3. Enseignement supérieur 2012 3 1. Cadrage général 2. Bilan social 3. Enseignement supérieur + 540 M pour l enseignement supérieur en 2012 Améliorer la vie étudiante Renforcer les moyens des universités Mettre en œuvre la dévolution

Plus en détail

Répertoire ( / /31)

Répertoire ( / /31) Culture ; Délégation aux arts plastiques ; Département des enseignements et de l'insertion professionnelle ; Bureau enseignement des arts plastiques (1954-1989) Répertoire (19910843/1-19910843/31) Archives

Plus en détail

ABSENT

ABSENT Discipline subdivision Discipline Definitive Sous choix 2658 Pédiatrie BESANCON 3001 Médecine Générale PARIS - IDF 3002 Psychiatrie Grenoble au lieu de Nantes 3003 Médecine Générale SAINT ETIENNE 3004

Plus en détail

France urbaine / Paris, le 14 décembre 2015

France urbaine / Paris, le 14 décembre 2015 RESULTATS SECOND TOUR ELECTIONS REGIONALES 2015 AIX EN PROVENCE Union de la Droite M. Christian ESTROSI 34 010 69,55% Front National Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN 14 891 30,45% AMIENS Union de la Droite M.

Plus en détail

Répertoire ( / /31)

Répertoire ( / /31) Culture ; Délégation aux arts plastiques ; Département des enseignements et de l'insertion professionnelle ; Bureau enseignement des arts plastiques (1954-1989) Répertoire (19910843/1-19910843/31) Archives

Plus en détail

État des Transports Collectifs en Site Propre dans l inter-région PACA/LR

État des Transports Collectifs en Site Propre dans l inter-région PACA/LR CoTITA Méditerranée Journée du 15 novembre 2012 Optimisation des infrastructures de transport et mobilité alternative État des Transports Collectifs en Site Propre dans l inter-région PACA/LR B.FOUCHARD

Plus en détail

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 10/05/2011 (Numéro 177)

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 10/05/2011 (Numéro 177) Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 10/05/2011 (Numéro 177) Les données de SOS Ajaccio sont maintenant prises en compte dans le bulletin. Sur la semaine écoulée, le

Plus en détail

Fréquentation du 3 e trimestre 2016 dans le Doubs. Observation et analyse des flux avec Flux Vision Tourisme

Fréquentation du 3 e trimestre 2016 dans le Doubs. Observation et analyse des flux avec Flux Vision Tourisme Fréquentation du 3 e trimestre 2016 dans le Doubs Observation et analyse des flux avec Flux Vision Tourisme Un été en reprise après un printemps difficile Avec un taux de précipitations une fois et demi

Plus en détail

HIVER 2013/2014. Ce que disent les calendriers

HIVER 2013/2014. Ce que disent les calendriers HIVER 2013/2014 Ce que disent les calendriers Le calendrier 2013/2014 des vacances scolaires françaises bougent peu par rapport à celui de l hiver 2012/2013 à l exception de l ordre des zones pour les

Plus en détail

Note d information - Septembre 2012

Note d information - Septembre 2012 Note d information - Septembre 2012 Fiscalité 2012 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET jerome.barberet@forumgv.com Tél. 06 89 70 55 46 Nicolas

Plus en détail

Années , ,

Années , , Arrêté du 20 juillet 2009 NOR : MENE0914826A Le ministre de l éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, VU les articles L.521-1 et D.521-1 à D.521-7 du code de l éducation ; VU l avis du conseil

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 17 avril 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 11 sur 119 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Les étudiants inscrits dans les universités publiques françaises en 2007

Les étudiants inscrits dans les universités publiques françaises en 2007 note d information 08.26 AOÛT En 2007-2008, 1 368 540 étudiants sont inscrits dans les universités françaises. Le nombre d étudiants à l université diminue pour la deuxième année consécutive (- 2,5 à la

Plus en détail

OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS

OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS OSLO OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS JANVIER 2018 PERIODE : 3EME TRIMESTRE 2017 CELLULE ECONOMIQUE FNAIM TABLE DES MATIERES Loyers de relocation médians dans les agglomérations de plus de 500 000

Plus en détail

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 24 août 2010 (Numéro 140)

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 24 août 2010 (Numéro 140) Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 24 août 2010 (Numéro 140) Au cours de la semaine passée, le volume total d activité des associations SOS Médecins est stable. Toutes

Plus en détail

JORF n 0086 du 12 avril Texte n 20

JORF n 0086 du 12 avril Texte n 20 Le 12 avril 2016 JORF n 0086 du 12 avril 2016 Texte n 20 Arrêté du 31 mars 2016 fixant au titre de l année 2016 le nombre et la répartition des postes offerts aux concours communs pour le recrutement dans

Plus en détail

Répertoire ( / /8) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /8) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Enseignement supérieur et universités ; Direction des enseignements supérieurs et de la recherche ; Service des formations supérieures ; Sous-direction des enseignements technologiques supérieurs ; Bureau

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS 2012

LISTE DES FORMATIONS 2012 1 LISTE DES FORMATIONS 2012 IMPORTANT: les intitulés des différentes mentions figurant ci-dessous sont indicatifs et renseignent sur le cadre général : leur intitulé exact peut différer d'un établissement

Plus en détail

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 29 juin 2010 (Numéro 132)

Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 29 juin 2010 (Numéro 132) Bulletin national d information Système de veille sanitaire SOS Médecins 29 juin 2010 (Numéro 132) Les données de SOS Médecins Brest sont maintenant prises en compte dans le bulletin Au cours de la semaine

Plus en détail

OSLO OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS JANVIER 2018 PERIODE : 3EME TRIMESTRE 2017 CELLULE ECONOMIQUE FNAIM

OSLO OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS JANVIER 2018 PERIODE : 3EME TRIMESTRE 2017 CELLULE ECONOMIQUE FNAIM OSLO OBSERVATOIRE STATISTIQUE DES LOCATIONS JANVIER 2018 PERIODE : 3EME TRIMESTRE 2017 CELLULE ECONOMIQUE FNAIM Contact : Galivel & Associés 01 41 05 02 02 - galivel@galivel.com 21-23, rue Klock 92110

Plus en détail

Point sur le Marché 2016 des Locaux d activité en Régions

Point sur le Marché 2016 des Locaux d activité en Régions Point sur le Marché 2016 des Locaux d activité en Régions Le marché des locaux d activité en Régions Chiffres : Agences Arthur Loyd Mars 2017 Baie Mahault Cayenne La Guadeloupe La Martinique La Guyane

Plus en détail

Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction ( )

Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction ( ) Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction (1953-1963) Répertoire (19771085/1-19771085/150) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction ( )

Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction ( ) Urbanisme ; Direction de la construction - Direction de l'habitat et de la construction (1953-1963) Répertoire (19771085/1-19771085/150) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_017295

Plus en détail

ENQUETE SUR LES TARIFS DE STATIONNEMENT DANS LES GRANDES VILLES

ENQUETE SUR LES TARIFS DE STATIONNEMENT DANS LES GRANDES VILLES ENQUETE SUR LES TARIFS DE STATIONNEMENT DANS LES GRANDES VILLES Etude n 194 SEPTEMBRE 2002 ENQUETE SUR LES TARIFS DE STATIONNEMENT DANS LES GRANDES VILLES AOUT 2002 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION P.4 2. LA SYNTHESE

Plus en détail

CHARGES de PERSONNEL

CHARGES de PERSONNEL Observatoire de Dirigeants de l'industrie et des Services CHARGES de PERSONNEL GRANDES VILLES de plus de 100.000 habitants Dossier réalisé par : Antoine DUBRAC (IESEG) Ugo CAILLIER (EDHEC) Adrien PEZARD

Plus en détail

LISTE DES ÉTABLISSEMENTS EN FONCTION DES LICENCES

LISTE DES ÉTABLISSEMENTS EN FONCTION DES LICENCES LISTE DES ÉTABLISSEMENTS EN FONCTION DES LICENCES Vous trouverez ci-dessous la liste des universités réparties par en fonction des licences (1ère ou 2ème année) qu'elle proposent dans le cadre de la DAP

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE. Comité Technique Ministériel du 17 décembre Présentation des Mesures de rentrée 2016

DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE. Comité Technique Ministériel du 17 décembre Présentation des Mesures de rentrée 2016 DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Comité Technique Ministériel du 17 décembre 2015 Présentation des Mesures de rentrée 2016 Autres emplois : Assistants de langues vivantes étrangères, personnels

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 22 juillet 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 21 sur 91 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Arrêté du 20 juillet 2009 fixant le calendrier

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Sommaire 1. Observer et connaître les marchés locatifs privés 2. L activité du marché locatif privé 3. L évolution des loyers de marché 4. Les loyers de marché dans les villes 5. L évolution des loyers

Plus en détail

Bulletin national d information du 4 octobre 2011 Système de veille sanitaire SOS Médecins Numéro 198, du 03/07/2011 au 03/10/2011 semaine 39

Bulletin national d information du 4 octobre 2011 Système de veille sanitaire SOS Médecins Numéro 198, du 03/07/2011 au 03/10/2011 semaine 39 Bulletin national d information du 4 octobre 2011 Système de veille sanitaire SOS Médecins Numéro 198, du 03/07/2011 au 03/10/2011 semaine 39 Après 3 semaines de hausse consécutives, l activité totale

Plus en détail

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION tri par ordre alphabétique des diocèses AGEN 333 180 14 4,20 AIRE ET DAX 397 226 19 4,78 AIX-EN-PROVENCE 938 652 24 2,56 AJACCIO 320 208 16 5,00 ALBI 381 927 20 5,24 AMIENS 571 675 18 3,15 ANGERS 800 191

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 15/12/93 des Caisses Régionales

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Arrêté du 13 avril 2018 fixant, au titre de l année 2018, le nombre et la répartition des postes offerts aux concours communs

Plus en détail

Sujet : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation

Sujet : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation Compétences mises en jeu : Sujet : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation Identifier et localiser : nommer et localiser un lieu dans un espace géographique Organiser et synthétiser des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION Arrêté du 9 mai 2019 fixant, au titre de l année 2019, le nombre et la répartition

Plus en détail

Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales

Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales Note d information - Septembre 2013 Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET jerome.barberet@forumgv.com Tél. 06 89 70 55 46 Sylvette

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 6 avril 2017 fixant au titre de l année 2017 le nombre et la répartition

Plus en détail

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Sommaire 1. Observer et connaître les marchés locatifs privés 2. L activité du marché locatif privé 3. L évolution des loyers de marché 4. Les loyers de marché dans les villes 5. L évolution des loyers

Plus en détail

Répertoire ( / /5)

Répertoire ( / /5) Travail ; Direction des relations du travail ; Sous-direction de la négociation collective ; Bureau revenus salariaux, durée du travail ; Bureau de la durée et de l'aménagement du temps de travail (1938-1990)

Plus en détail

Écoles supérieures du professorat et de l éducation Charte graphique

Écoles supérieures du professorat et de l éducation Charte graphique ÉCOLES SUPÉRIEURES DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION I CHARTE GRAPHIQUE I JUILLET 2013 PAGE 1 Écoles supérieures Charte graphique Contacts Ministère de l éducation nationale Délégation à la communication

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR B.C.P ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Les étudiants des universités par discipline et degré d'étude UNIVERS sup - université EFU Hist (ETUNIV_E) Années de 1985 à 1993 Editée le 25 février 2014 UNIVERS BOb origine

Plus en détail

Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales

Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales Note d information - Mai 2017 Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET Tél. 06 89 70 55 46 jerome.barberet@forum-gv.com Celine

Plus en détail

Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier

Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse Crédit Foncier : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier 27 Juin 2017 Un environnement immobilier toujours très favorable 2 Pour les professionnels

Plus en détail

La DETTE des GRANDES VILLES

La DETTE des GRANDES VILLES Observatoire de Dirigeants de l'industrie et des Services La DETTE des GRANDES VILLES De plus de 100.000 habitants Dossier réalisé par : Antoine DUBRAC (IESEG) Ugo CAILLIER (EDHEC) Adrien PEZARD (EDHEC)

Plus en détail

Note d information Septembre 2016

Note d information Septembre 2016 Note d information Septembre 2016 Fiscalité 2016 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET jerome.barberet@forum-gv.com Tél. 06 89 70 55 46 Le présent

Plus en détail

Barres d entrée du mouvement inter 2013

Barres d entrée du mouvement inter 2013 Discipline : Arts Appliqués P 6500 Aix Marseille 328.2 Amiens 121 Besançon 21.1 Bordeaux 573 Caen 278 Clermont-Ferrand 381.2 Créteil 21.1 Dijon 21 Grenoble 321.2 Guadeloupe 1478.3 Guyane 163 Lille 135.1

Plus en détail