Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013"

Transcription

1 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013

2 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 2

3 Objectifs Disposer d informations sur l usage des transports en commun par les visiteurs se rendant à Paris et en ÎledeFrance quel que soit le mode de transport choisi quel que soit le motif de visite Identifier les profils des touristes usagers et non usagers des TC Mesurer la satisfaction et les attentes des touristes visàvis des TC En déduire les leviers d action 3

4 Méthodologie 2565 Enquêtes sur «événement» en face à face Échantillon sur Quotas par nationalité / usage des TC et par motif (loisir / professionnel) 12 sites loisirs :Tour Eiffel, Louvre, Notre Dame, musée d Orsay, Sacré Cœur, Beaubourg, Champs Elysés, Opéra, château de Versailles, Eurodisney, château de Fontainebleau, ville médiévale de Provins 5 sites professionnels : Parc d exposition de Villepinte et du Bourget, porte Maillot, quartier de La Défense, porte de Versailles Période d enquête : du 10 septembre au 21 octobre

5 Structure de l échantillon par nationalité TOTAL ÉCHANTILLON LOISIRS PROFESSIONNELS Français p 24% 497 p 63% 323 p Étrangers, dont 68% 1745 p 76% 1559 p 37% 186 p Grande Bretagne 13% 326 p 14% 296 p 6% 30 p Allemagne 14% 355 p 15% 308 p 10% 47 p Espagne 8% 212 p 4% 202 p 10 p Italie 9% 240 p 10% 214 p 5% 26 p USA 13% 328 p 15% 311 p 3% 17 p Autres nationalités p p 1 56 p TOTAL 100% 2565 p 100% 2056 p 100% 509 p 5

6 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 6

7 Des touristes étrangers plus aisés que les Français (1/4) Sociologiquement, seul le niveau de CSP distingue les visiteurs Loisirs Français des visiteurs Étrangers Les Visiteurs Étrangers : Sont de CSP plus élevées Les Visiteurs Français : ¼ sont des retraités/inactifs FRANÇAIS (497p) ÉTRANGERS (1559p) PROFIL : LOISIRS Sexe Homme 5 45% Femme 49% 55% Âge 1825 ans 24% 26% 2635 ans 24% 29% 3659 ans 30% 3 60 ans et % CSP Actifs 64% 67% CSP + 24% 38% CSP 40% 29% Inactifs 36% 33% Etudiants 13% 19% Retraités/ Autres 23% 14% Mode de lecture des écarts significatifs : % significativement différent entre Loisirs Étrangers vs Loisirs Français 7

8 Des touristes étrangers majoritairement primo visiteurs qui arrivent en avion (2/4) En matière de séjour, les deux populations montrent des différences Les Visiteurs Étrangers : Voyagent accompagnés 6 sur 10 sont primo visiteurs Les Visiteurs Français : ¼ voyagent seuls Utilisent la voiture (4) ou le train (49%) pour venir en Ile de France 6 sur 10 sont des visiteurs fréquents FRANÇAIS (497p) ÉTRANGERS (1559p) CARACTÉRISTIQUES DU SÉJOUR : LOISIRS Situation d accompagnement Seul 23% 1 Accompagné 77% 89% En couple 44% 45% famille 2 23% Amis 16% 23% Mode de rabattement vers l Ile de France Avion 8% 65% Train 49% 27% VP 4 7% Séjours en Ile de France (5 dernières années) Primo visiteurs 14% 6 2 à 3 fois 28% 28% 4 fois et + 59% 10% Mode de lecture des écarts significatifs : % significativement différent entre Loisirs Étrangers vs Loisirs Français 8

9 Paris reste le lieu d hébergement privilégié des touristes Étrangers (3/4) Les Visiteurs Étrangers : 7 sur 10 résident à l hôtel Paris est le lieu de résidence pour 8 étrangers sur 10 6 sur 10 ont un séjour d au moins 4 nuits Les Visiteurs Français : ½ séjournent chez la famille/amis 6 sur 10 sont en banlieue, dont la grande couronne (Disneyland 14%) ¾ font un séjour court FRANÇAIS (497p) ÉTRANGERS (1559p) CARACTÉRISTIQUES DU SÉJOUR : LOISIRS Hébergement marchand 5 86% Hôtel 4 67% Autres marchands 7% 1 Lieu d hébergement Nuitées Amis/Famille 48% 13% Paris 4 79% En banlieue 59% 2 Petite couronne 2 8% Grande Couronne 37% 13% Dont, Disneyland 14% 6% 1 à 3 nuits 7 40% 4 à 7 nuits 2 47% 8 nuits et + 6% 13% Moyenne nuitées 3,3 5,1 Mode de lecture des écarts significatifs : % significativement différent entre Loisirs Étrangers vs Loisirs Français 9

10 Des touristes Étrangers nettement plus usagers des TC que les Français (4/4) Les Visiteurs Étrangers : N ayant pas de voiture à disposition en Ile de France 8 sur 10 utilisent les TC pendant leur séjour, dont 6 sur 10 dès leur arrivée 16% utilisent le taxi à l arrivée Le métro est particulièrement utilisé (rappel:79% résident à Paris) Les Visiteurs Français : 1/3 sont en voiture le jour de l enquête (rappel : 59% résident en banlieue) 56% seulement utilisent les TC pendant leur séjour (rappel 4 sont venus en VP) FRANÇAIS (497p) ÉTRANGERS (1559p) CARACTÉRISTIQUES DES DEPLACEMENTS : LOISIRS Rabattement sur le lieu d hébergement TC 4 6 Métro 30% 45% RER/train banlieue 1 27% Bus 6% 1 Transports individuels 6 43% Taxi 3% 16% Navette/cars Air France 4% 10% VP : perso, accompagné 47% 10% Rabattement le jour de l enquête TC 50% 73% Métro 35% 6 RER/train banlieue 17% 16% Bus 9% 7% Transports individuels 53% 33% A pied exclusivement 13% 18% VP : perso, accompagné 30% 3% Usagers TC 56% 84% Non Usagers 44% 16% Mode de lecture des écarts significatifs : % significativement différent entre Loisirs Étrangers vs Loisirs Français 10

11 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Conclusion 11

12 Plus de 3 touristes sur 4 utilisent les TC (1/2) Les usagers des TC représentent 76% de la population étudiée Le motif du voyage n est pas un facteur discriminant pour l usage des TC : les visiteurs Loisirs (77%) et Professionnels (73%) utilisent les TC de manière assez comparable A contrario 84% des touristes Étrangers utilisent les TC contre seulement 56% des Français Provinciaux (dont 4 sont venus en voiture). 12

13 Les Anglais sont les moins utilisateurs des TC (2/2) Usagers Non Usagers (497p) (1559p) (296p) (311p (308p) (202p) (214p) (228p) Significativité 95% : Étrangers vs français / Nationalité vs autres nationalités Significativité 95% : Étrangers vs français / Nationalité vs autres nationalités Des usages des TC différents suivant les nationalités 16% des Anglais et des Allemands sont venus en voiture, les Allemands ont eu davantage recours aux TC que les Anglais pendant leur séjour : respectivement 88% contre 74%. Parmi les autres nationalités 8 à 9 visiteurs sur 10 utilisent les TCSi 13

14 L arrivée sur le lieu d hébergement se fait majoritairement en métro Q10a. A votre arrivée, comment avezvous rejoint votre lieu d hébergement? (plusieurs réponses possibles) LOISIRS FR Étrangers GB USA All Es Ita Autres 497p 1559p 296p 311p 308p 202p 214p 228p TC 40% % 67% 63% 74% 64% Train de banlieue 1 27% 16% 33% 26% 3 28% 29% Métro 30% 45% 39% % 53% 5 Bus 6% 1 8% 4% 7% 18% 24% 10% MODES INDIVIDUELS 6 43% % 4 34% 40% En taxi En véhicule de location / autolib VP / accompagné 3% 16% 13% 27% 7% 16% 1 19% 3% 5% 0% 47% 10% 16% 5% 16% 8% 7% 8% 4% 4% 7% 4% 6% 3% 6% 3% 8% 3% 5% 9% 5% 5% 4% 8% 3% 5% 3% Multi réponses Navette hôtel Car Air France / Roissybus À pied Mode de lecture des écarts significatifs : En violet : % significativement différent entre Français et Étrangers Par nationalité : En vert : % significativement supérieur à la moyenne des Étrangers En rouge : % significativement inférieur à la moyenne des Étrangers Les Italiens sont les plus nombreux à utiliser les TC à leur arrivée. Base : 2565p / Loisirs : 2056p / Professionnels : 509p 14

15 Le recours au TC est privilégié pour arriver sur le lieu de l enquête Q11. Aujourd hui, pour venir jusqu ici, quels moyens de transport avezvous utilisés? (plusieurs réponses possibles) LOISIRS FR Étrangers GB USA All Es Ita Autres 497p 1559p 296p 311p 308p 202p 214p 228p TC 50% 73% 63% 69% 78% 75% 78% 77% Train de banlieue 17% 16% 17% 2 14% 18% 13% 10% Métro 35% % 66% 56% 7 7 Bus 9% 7% 7% 6% 6% 1 4% 6% MODES INDIVIDUELS En taxi 53% 33% 43% 36% 28% 28% 29% 27% VP/accompagné 3 4% 8% 6% 5% Vélib / vélo Bus touristique 3% 5% 3% À pied 13% 18% 2 19% 15% 16% 17% 16% Multi réponses Mode de lecture des écarts significatifs : En violet : % significativement différent entre Français et Étrangers Par nationalité : En vert : % significativement supérieur à la moyenne des Étrangers En rouge : % significativement inférieur à la moyenne des Étrangers Les Allemands et les Italiens sont les plus utilisateurs de TC Moins utilisateurs des TC, les Anglais privilégient la marche à pied Base : 2565p / Loisirs : 2056p / Professionnels : 509p 15

16 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 16

17 Des touristes qui s informent sur leurs déplacements essentiellement via Internet Q23. Vous êtesvous renseigné sur vos déplacements avant ou pendant votre séjour à Paris et ses environs? Q24. Quelles ont été vos sources d information? Base : 2565p Ne se sont pas renseignés Se sont Renseignés Majoritairement par Internet Par les guides touristiques pour les motifs «loisirs» 17

18 Un usage des TC nettement dominé par le métro Q13. Combien de fois pensezvous utiliser? Rappel: Villepinte, Le Bourget, Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p Significativité 95% : Étrangers vs français / Nationalité vs autres nationalités Le métro est le mode de transport le plus utilisé Le RER est utilisé par 6 usagers sur 10, mais de manière moins soutenue que le métro Le bus est très peu utilisé, soit 40% des usagers Loisirs et 25% des Professionnels de manière occasionnelle Les usagers TC ne font presque pas appel au taxi, sauf à titre exceptionnel 18

19 Aucune anticipation dans l achat du titre de transport Q20. Si vous avez acheté vos titres de transport avant d arriver à Paris et ses environs, où les avezvous achetés? Plus de 9 fois sur 10, il n y a pas d achat anticipé des titres de transports. Anticipation de l achat du titre Pas d anticipation de l achat du titre Les Anglais se distinguent avec 1 qui déclarent avoir acheté leur titre avant le séjour (5% par internet). MOTIF LOISIRS Loisir Pro FR Étrangers GB USA All Es Ita Autres 1582p 373p 281p 1301p 219p 249p 271p 175p 192p 195p Pas d achat avant 94% 95% 95% 94% 89% 97% 93% 94% 94% 95% ST achat avant 6% 5% 5% 6% 1 3% 7% 6% 6% 5% Internet 3% 5% 3% Tour operateur 4% Train grande ligne 3% Gare de départ Mode de lecture des écarts significatifs : En violet : % significativement différent entre Français et Étrangers Par nationalité : En vert : % significativement supérieur à la moyenne des Étrangers En rouge : % significativement inférieur à la moyenne des Étrangers Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p 19

20 Des titres de transport majoritairement achetés en station Q21. Où avezvous acheté vos titres de transport? (plusieurs réponses possibles) Base : Loisirs : 1582p 20

21 Des touristes Étrangers qui privilégient le recours au guichet au détriment des bornes automatiques ( touristes Français) Q21. Où avezvous acheté vos titres de transport? (plusieurs réponses possibles) 373p 1582p 281p Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p 1301p 219p 249p 271p 175p 192p 195p Significativité 95% : Loisirs vs Pro/ Étrangers vs français / Nationalité vs autres nationalités Les guichets et les bornes automatiques sont les deux principaux canaux d achat des titres de transport. Les Professionnels et les Français utilisent majoritairement les bornes ( 60% et 58%) contrairement aux Loisirs et aux Étrangers qui privilégient les guichets (5 et 54%). Les Allemands et les Espagnols sont les moins nombreux à recourir aux bornes automatiques 21

22 Les carnets et les billets à l unité demeurent les plus utilisés, suivis par Paris Visite (1/2) Q18. Avec quel(s) titre(s) de transport voyagezvous? (plusieurs réponses possibles) Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p 22

23 Les Carnets : titres préférés des touristes Français et des Anglais, Paris Visite : utilisé par ¼ des touristes Étrangers et par plus d 1/3 des Allemands (2/2) Q18. Avec quel(s) titre(s) de transport voyagezvous? (plusieurs réponses possibles) Significativité 95% : Pro vs Loisirs/ Étrangers vs français / Nationalité vs autres nationalités Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p Si 5 des Professionnels voyagent avec des titres à l unité, c est le cas de 27% des Loisirs, 3 des Français et 25% des Étrangers. Les Français voyagent en majorité avec des carnets (49%) Paris Visite (27%) est principalement utilisé par les Étrangers (27%) Les Anglais sont majoritairement munis de carnets (44%), les Allemands et les Italiens de Paris Visite (36% et 3) 23

24 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 24

25 La signalétique : en tête des difficultés rencontrées Q17. Lesquelles? Bases : Loisirs 290p / Pro 53p Q16. Pendant vos déplacements en Transports en Commun, avezvous rencontré des difficultés particulières? Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p 25

26 Une efficacité transport reconnue malgré une évaluation mitigée du tarif Base : 1955p Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout SATISFACTION GLOBALE TC LES TRANSPORTS EN COMMUN PERMETTENT D ALLER PARTOUT ON REPERE FACILEMENT LES ARRETS ET LES STATIONS LA SIGNALETIQUE EST CLAIRE LE PERSONNEL SAIT BIEN RENSEIGNER LES TRANSPORTS EN COMMUN SONT A UN PRIX RAISONNABLE LES TRANSPORTS EN COMMUN SONT A UN PRIX RAISONNABLE ++Usagers dans Paris ++Primo visiteurs Fr Et 26

27 Une satisfaction plus prononcée auprès des touristes Étrangers Q27. Avezvous apprécié de voyager en transports en commun à Paris et ses environs? Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout Autres nationalités 281p 219p Significativité 95% : Nationalité vs autres nationalités 249p 271p 192p 175p 195p Base : Loisirs : 1582p / Français : 281p; Étrangers 1301p 27

28 La perception de non propreté, premier motif d insatisfaction Q29. Pour quelles raisons principales n avezvous pas apprécié de voyager en transports en commun? (plusieurs réponses possibles) Base : 158p Perception: 6, Offre : 3,3% Information : 2,4% Personnel : 2,0% 28

29 Perception d une indisponibilité du personnel et d une difficulté dans le choix du titre à acheter Base : 1955p Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout LES EXPLICATIONS EN LANGUES ETRANGERES SONT FACILES A COMPRENDRE PERSONNEL ACCUEILLANT ET COMPETENT LES TITRES DE TRANSPORTS BIEN ADAPTES AUX TOURISTES LES BORNES AUTOMATIQUES SONT FACILES A UTILISER ON TROUVE FACILEMENT DU PERSONNEL POUR RENSEIGNER C EST FACILE DE SAVOIR QUEL TITRE ACHETER 29

30 Une intention unanime de réutilisation des TC Q30. Lors d un prochain séjour à Paris et ses environs, utiliserezvous les Transports en commun? Base : 1955p 30

31 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 31

32 La non utilisation des TC relève principalement de raisons personnelles Q36. Vous n avez pas l intention d utiliser les transports en commun pendant votre séjour, estce pour des raisons? Q37. En quoi l offre de transports en commun dans Paris et ses environs n estelle pas adaptée? (plusieurs réponses possibles) LOISIRS Pro LOISIRS Français Étrangers 115p 414p 208p 206p Raisons personnelles (pas de besoin, vous circulez en voiture, vous ne prenez jamais les TC ) % 80% Entreprise prend en charge les coûts taxi 4 L offre TC pas adaptée 6% 18% 14% 20% Compliqué 6% 10% TC Paris ne desservent pas mes destinations 3% 5% Pas fiable, pas ponctuel 3% 3% En famille groupe, peu adapté 5% 4% 5% Pas en sécurité 3% TC pas propre 4% Trop de monde 3% 4% Pas de TC le soir 0% Réponses assistées Les Visiteurs Professionnels : Le non usage des TC est combiné à des raisons personnelles ou professionnelles Seuls 6% parlent de l offre comme frein à l usage des TC Les Visiteurs Loisirs : Le non usage des TC est principalement lié à des raisons personnelles. L offre est plutôt avancée par les Étrangers Réponses spontanées sur l offre, dont Trop de correspondance Voyage avec objets encombrants Base : 529p, n ayant aucune intention d utiliser les TC 32

33 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 33

34 Des attentes communes et un besoin d assistance (par le personnel) exprimé par les non usagers Q41/Q42. Vous concernant quelles suggestions est celle qui vous parait prioritaire? Base : 1955p / Loisirs : 1582p / Professionnels : 373p LES NON USAGERS LES USAGERS ① Forfaits réservés aux touristes ② Pouvoir prendre les TC la nuit ③ Des plans interactifs qui indiquent l'itinéraire ③ ② Informations et signalétique en langues étrangères Du personnel pour renseigner ① Un plan présentant les stations de TC et sites touristiques Pass incluant transport et entrée de sites touristiques Pouvoir acheter titres de TC par internet Applications sur Smartphone Meilleure information sur les bus Des bornes automatiques faciles à utiliser 34

35 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage des TC en Ile de France La satisfaction des touristes par rapport aux TC Les non usagers des TC Les attentes Conclusion 35

36 A retenir (1/3) 3 touristes sur 4 utilisent les TC pendant leur séjour à Paris/Ile de France, les Étrangers sont nettement plus utilisateurs (84%) que les Français (56%), majoritairement arrivés en voiture. Les touristes Français, moins aisés, ont des séjours plus courts et logent principalement en Banlieue (grande couronne) chez leurs famille ou amis. Les Anglais sont ceux qui recourent le moins aux TC au profit de leur véhicule personnel (14% viennent en France en voiture) ou de la marche à pieds. Les Italiens suivis des Allemands, sont ceux qui privilégient le plus les TC avec respectivement un taux d utilisation de 90% et 88%. Les usagers des TC sont globalement plus jeunes, primo visiteurs avec des séjours longs, logeant à Paris en famille. 36

37 A retenir (2/3) Le carnet de tickets et les tickets à l unité demeurent les titres les plus achetés par les touristes Français et les Anglais (avant Paris Visite). L achat est très rarement anticipé et se fait en station, soit aux bornes automatiques (si touristes Français) ou au guichet (touristes étrangers). Paris Visite est acheté par un quart des touristes Étrangers et par un Tiers des Allemands. Les TC enregistrent des scores de satisfaction très élevés auprès des touristes sur l ensemble de l offre transport : maillage du réseau, repérage des arrêts/stations explication en langues étrangères, compétence et amabilité du personnel Soulignons toutefois le jugement globalement plus sévère des touristes Français notamment sur le prix des TC. Les touristes étrangers sont plus critiques sur la disponibilité du personnel pour renseigner et sur les difficultés quant au choix du titre à acheter, d où leur préférence pour un achat au guichet au détriment des bornes automatiques. 37

38 A retenir (3/3) Pour autant, l intention de réutilisation des TC lors d une prochaine visite est unanime! Le non usage des TC est principalement justifié par des raisons personnelles ne relevant pas de l offre de transport (absence de besoin ou présence d un véhicule personnel par exemple) Les attentes exprimées par les usagers et les non usagers mettent en commun : la nécessité de proposer une offre dédiée aux touristes une meilleure information voyageurs à travers des plans interactifs indiquant l itinéraire. Enfin, les non usagers expriment une attente forte quant à la mise à disposition de personnel pour les conseiller aussi bien dans le choix de leur titre que dans leurs itinéraires de déplacements 38

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d (ORTA) Mars 2013 Méthodologie L enquête avait pour objectif de : quantifier le nombre de visiteurs des Marchés

Plus en détail

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE CDT de Bayonne novembre 2012 Les touristes handicapés 1. Qui sont-ils? 2. Comment voyagent-ils? 3. Quelles sont leurs attentes? 4. Quels sont leurs niveaux de satisfaction?

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 4ème trimestre 2014 24 eme ème trimestre 2013 2014 Au cours du, 2.18 millions de touristes ont visité le Maroc en baisse de 4,6% par rapport au 4 ème trimestre

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 13 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes Les déplacements en transports collectifs 8,3 millions de déplacements + 2 de déplacements entre 2001 et 2010 20 % des déplacements

Plus en détail

Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010

Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010 Département Opinion et Stratégies d Entreprise La perception des Français du marché et des acteurs de l immobilier 2010 1 Yves-Marie Cann Directeur d études au département Opinion et Stratégies d entreprise

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Les usagers, le Grand Public français et les transports ferroviaires régionaux Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué

Plus en détail

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa 20 décembre 2009 au 15 janvier 2010 1 Plan I. Habitudes de déplacement en City Trip 4 A. En général B. Séjour dans une chambre d

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

TRANSPORTS COLLECTIFS

TRANSPORTS COLLECTIFS TRANSPORTS COLLECTIFS Les 14 et 15 juin 2006 TILDER Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Agnès BALLE 01 40 92 44 90 agnes.balle@tns-sofres.com PTB - 48 IP 60 138 avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

1. Tarifs nationaux. 1.1. Des tarifs pour les groupes sur des moyennes distances. 1.2 Réintroduction d une carte de fidélité /carte de réduction

1. Tarifs nationaux. 1.1. Des tarifs pour les groupes sur des moyennes distances. 1.2 Réintroduction d une carte de fidélité /carte de réduction Tarifs SNCB Recommandations Table des matières 1. Tarifs nationaux... 2 1.1. Des tarifs pour les groupes sur des moyennes distances... 2 1.2 Réintroduction d une carte de fidélité /carte de réduction...

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI

LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI LES EUROPÉENS ET LA CONTREFAÇON DE MÉDICAMENTS ENQUÊTE D OPINION HAPPYCURIOUS POUR SANOFI Face à la contrefaçon de médicaments, les européens entre méfiance et ignorance Enquête happycurious pour SANOFI

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

dans la Vallée du Rhône et l Arc

dans la Vallée du Rhône et l Arc pour Enquête sur les déplacements des touristes et excursionnistes dans la Vallée du Rhône et l Arc languedocien Juillet 2006 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Damien Philippot 01 45 84 14 44 Note méthodologique

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français?

Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français? Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français? Résultats régionaux : Mars 2013 Contact BVA : Régis Olagne, regis.olagne@bva.fr Tel : 06 82 82 46 05 Contexte, objectifs

Plus en détail

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010 Étude de la distribution en gare du Mans Octobre 2010 Contexte LE MANS : DEUX ZONES DE VENTE AUX RESULTATS DESEQUILIBRES Accès Nord : nouvel espace de vente (NEV) depuis 2008-10 postes de vente et d un

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

C est comment le Sénégal?

C est comment le Sénégal? Enquête sur le tourisme au Sénégal C est comment le Sénégal? 18 mai 2015 Imédia Calao Communication, édition & multimédia 34, Mermoz Pyrotechnie Téléphone : (221) 33 860 13 05 www.au-senegal.com RC : 977/A/99

Plus en détail

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Objectifs et méthodologie de l étude L objectif de cette troisième édition est de mesurer le niveau de confiance

Plus en détail

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de 6 705 consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Français en matière de spectacle musical et de variété*

Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles ll des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet PREFET DU NORD SOUS PREFECTURE DE DOUAI Affaire suivie par Charlotte Haremza Référente Marianne Tel : 03 27 93 59 74 Mail : sp-douai-charte-marianne@nord.pref.gouv.fr Douai, le 19 février 2015 Note à l

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière

Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière Enquête Nationale sur l Autopartage : l autopartage comme déclencheur d une mobilité alternative à la voiture particulière Présentation des résultats définitifs Rencontres PREDIT Paris, le 27/03/2013 6T

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction de la Mairie du 2 e. Enquête de satisfaction Mairie du 2e arrondissement Septembre 2012 1

Analyse de l enquête de satisfaction de la Mairie du 2 e. Enquête de satisfaction Mairie du 2e arrondissement Septembre 2012 1 Analyse de l enquête de satisfaction de la Mairie du 2 e Enquête de satisfaction Mairie du 2e arrondissement Septembre 202 Contexte Présentation de l étude Avec le projet de labellisation QualiParis, la

Plus en détail

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF L usage de l automobile au quotidien en Ile-de-France Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. 1 Alain MEYERE IAURIF

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Cette étude visait à dresser un état des lieux précis qui prenne en compte la diversité (âge, situation géographique,

Plus en détail

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie API/IPSOS; Édition 04. Nobody s Unpredictable Les comportements d aujourd hui en matière de photographie Rémy Oudghiri, Directeur du Département Tendances & Prospective, Ipsos Contacts Ipsos Observer :

Plus en détail

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved. Les Français et l achat de produits de santé sur Internet Que pensent les Français des achats sur Internet de médicaments sans ordonnance? Savent-ils qu ils peuvent effectuer leurs achats en ligne? Sont-ils

Plus en détail

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online Carte de crédit : près de 4 des Suisses l utilisent pour acheter online L utilisation d une carte de crédit doit être avant tout pratique et simple. C est ce qui ressort de l étude comportementale de bonus.ch

Plus en détail

PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES

PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES AVRIL 2008 11, RUE DU FAUBOURG POISSONNIÈRE - 75009 PARIS - TÉL. 01 73 00 77 00 COURTS SÉJOURS URBAINS PROFILS ET COMPORTEMENTS DES CLIENTÈLES BRITANNIQUES, ALLEMANDES ET ESPAGNOLES CRT Paris Ile-de-France

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de Connaître les visiteurs de Planète Pilote Etude réalisée du 1 er juillet au 29 août 2010 auprès de visiteurs du musée de l Air et de l Espace ayant assisté à une séance de Planète Pilote 1 Introduction

Plus en détail

ÉCONOMIQUE, ÉCOLOGIQUE, PRATIQUE, 3 BONNES RAISONS DE CHOISIR TER

ÉCONOMIQUE, ÉCOLOGIQUE, PRATIQUE, 3 BONNES RAISONS DE CHOISIR TER ÉCONOMIQUE, ÉCOLOGIQUE, PRATIQUE, 3 BONNES RAISONS DE CHOISIR TER SOMMAIRE : TER NORD-PAS DE CALAIS, C EST Le PASS RÉGIONAL FIDELI TER pour vos déplacements réguliers LE PASS RÉGIONAL GRAND TER pour vos

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006 7 mars 2006 Sommaire Introduction Résultats détaillés 1. Les mères donnent de l argent à leurs enfants, via différents moyens 2. Des enfants déjà assez connaisseurs et équipés 3. Un sujet important dans

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété*

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma

Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma Les possesseurs de cartes à entrées illimitées au cinéma Avril 2008 Cette étude a été réalisée par : Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective Benoît

Plus en détail

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS?

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? Déplacements et accessibilité des commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? 1 Les quatre noyaux de l enquête Déjà étudiés lors de l enquête de 1999, les quatre noyaux commerciaux présentent des

Plus en détail

L immobilier vu par différentes générations de Français

L immobilier vu par différentes générations de Français L immobilier vu par différentes générations de Français Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : I&E Consultants & ORPI Échantillon : 1000 personnes, constituant un

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 FICHE MÉNAGE Code fiche 1 Tableau de bord Secteur de tirage d échantillon

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

Dares Analyses. Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus accompagnés que leurs difficultés sont importantes

Dares Analyses. Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus accompagnés que leurs difficultés sont importantes Dares Analyses mai 2015 N 034 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus

Plus en détail

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes

Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes Données brutes des réponses au questionnaire sur la mobilité des jeunes I. Données générales : Situation des jeunes interrogés : Collégiens 4 Lycéens 14 Apprentis 6 Etudiants 15 Salariés 7 A la recherche

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES Applicables à compter du 16 septembre 2015. Article 1 Dispositions générales : La Cinémathèque française est une association régie par la

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

Le Billet Électronique

Le Billet Électronique Le Billet Électronique Mode d emploi Clients Borne Libre Services Borne Express Pro Borne Eurostar (SST) Version du 03/04/2009 Borne Libre Services Le Billet Électronique Les différents automates pour

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Les déplacements domicile-travail des Franciliens Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Eléments de cadrage sur la mobilité en Ilede-France 2 Sources

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans Maison de la Petite Enfance 1 rue Annie Hure 02 40 80 86 28 petiteenfance@saintsebastien.fr www.saintsebastien.fr " Favorisons ensemble l épanouissement

Plus en détail

ENQUETE SUR LES TEMPS PERISCOLAIRES. Le questionnaire a été distribué aux enfants des 2 écoles. 241 ENFANTS (2012 / 2013)

ENQUETE SUR LES TEMPS PERISCOLAIRES. Le questionnaire a été distribué aux enfants des 2 écoles. 241 ENFANTS (2012 / 2013) ENQUETE SUR LES TEMPS PERISCOLAIRES Le questionnaire a été distribué aux enfants des 2 écoles. 24 ENFANTS (202 / 203) PERSONNES AYANT REPONDU FEMME HOMME COUPLE UN PARENT AU FOYER SANS EMPLOI TC TNC COMMERCANT

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie RAPPORT DE FIN DE SEJOUR A Adélaide, en Australie 1 A) Vie Pratique - Logement : De manière générale, trouver un logement en Australie, à Adélaide est plutôt facile et le logement en Australie est généralement

Plus en détail

- un questionnaire destiné aux fibromyalgiques ayant déjà effectué une cure = 127 réponses ;

- un questionnaire destiné aux fibromyalgiques ayant déjà effectué une cure = 127 réponses ; Association reconnue d Intérêt général et agréée au niveau national par le Ministère de la Santé et des Solidarités agrément n N2006AGD43 - Siret : 50880038000026 Association Loi 1901 n W 751190228 site

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Les Français et les points de vente connectés. Octobre 2012

Les Français et les points de vente connectés. Octobre 2012 Les Français et les points de vente connectés Octobre 01 Note méthodologique Étude réalisée pour : Wincor Nixdorf Échantillon : Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Cas pratique ETRE ET RESTER MOBILE

Cas pratique ETRE ET RESTER MOBILE Cas pratique ETRE ET RESTER MOBILE Etabli le : 15.03.2004 Actualisé le : 24.01.2007 Soutenu par: Mobilservice Pratique c/o beco Economie bernoise Protection contre les immissions Laupenstrasse 22, 3011

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail