Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole"

Transcription

1 Termes de Reference Recrutement d un bureau d étude ou une institution pour l Enquête de Couverture Vaccinale (ECV) post campagne Rougeole en Mauritanie 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Lors de l assemblée Mondiale de la Santé (1989) et du Sommet Mondial pour les Enfants (1990), les objectifs de contrôle de la Rougeole ont été fixés comme suit : Réduire de 90% la morbidité due à la rougeole Réduire de 95% la mortalité due à la rubéole Atteindre 80% de taux de couverture vaccinale de la rougeole en vaccination systématique et dans au moins 80% des districts. Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole 1. Atteindre au moins 80% de couverture vaccinale de routine 2. Renforcement de la gestion des cas de rougeole 3. Surveillance basée sur le cas avec confirmation au laboratoire 4. Offrir une seconde opportunité de vaccination contre la rougeole La dernière stratégie implique l introduction d une deuxième de dose de rougeole dans le PEV de routine et ou organiser de façon périodique les campagnes de vaccination de masse. Il existe trois types de campagnes : 1. Les campagnes de rattrapage «catch up»: Un effort ponctuel, limité dans le temps, pour vacciner tous les enfants de moins de 15 ans. Le but étant la réduction des sujets susceptibles dans une population (non vaccinée ou faisant l objet d échec vaccinal primaire) 2. Les Campagnes de suivi «follow-up»: ou campagnes de masse périodiques, tous les 3 ans en moyenne (suivant la campagne de rattrapage, qui ont pour but de limiter l accumulation de susceptibles depuis la dernière campagne) 3. Campagne de Maintien «keep-up» correspond aux interventions visant à maintenir une couverture de routine élevée pendant la période séparant les campagnes. La Région africaine de l OMS a fixé un objectif de pré-élimination en 2008, qui vise à réduire de 98 % d ici 2012 la mortalité par rougeole, par comparaison avec les estimations de La réduction de l incidence de la rougeole à moins de cinq cas par million d habitants annuellement dans tous les pays, et l atteinte des cibles pour les principaux indicateurs de performance de la surveillance qui sont : i) le taux de maladie éruptive fébrile non rougeoleuse d au moins 2/ habitants); et ii) la proportion de districts notifiant au moins un cas présumé de rougeole, assorti d un prélèvement sanguin (cible, 80 % ou plus par an). La fragilité des progrès accomplis en matière de réduction de la mortalité rougeoleuse a poussé en 2010 le comité régional de l OMS pour l Afrique en sa soixantième session, à adopter une nouvelle résolution dans le but de sensibiliser les états membres à accroître le financement de la vaccination, renforcer la recherche sur la vaccination, et améliorer la

2 qualité de la mise en œuvre des stratégies de lutte contre les maladies évitables par la vaccination. A l instar des autres pays de la sous-région, la Mauritanie, a organisé entre 2003 et 2004, en 4 blocs, une campagne de vaccination de rattrapage contre la rougeole ciblant les enfants de 9 mois à 14 ans révolus avec un taux de couverture vaccinale nationale après évaluation, de 96% ; puis une première campagne de suivi en 2008 qui a permis de vacciner en 5 jours (29 janvier au 02 février) enfants âgés de 9 à 59 mois; ce qui correspond à une couverture administrative de 98%. En 2011 une épidémie de rougeole a évolué au niveau de la partie est du pays et a concerné 03 régions. La particularité de cette épidémie c est qu elle a touché surtout des enfants et adultes jeunes dont l âge varie de 05 à 29 ans. Une campagne de riposte a été conduite en mai 2011 dans les trois régions du sud est du pays touchées par l épidémie et a permis de vacciner un total de personnes âgées de 5 à 29 ans, sur une cible attendue de soit une couverture vaccinale de 98.75%. Cependant la couverture vaccinale actuelle, qui stagne autour de 70% (avec des faibles couvertures vaccinales observées dans certaines régions exposant au risque d épidémies) reste en deçà du niveau qui permettrait l interruption de la circulation du virus de la rougeole. Pour maintenir les acquis et renforcer la lutte accélérée contre cette maladie et conformément aux stratégies adoptées pour l élimination de la rougeole en 2020, une campagne de suivi a été organisé dans les treize régions du pays pour la période du 19 au 28 Novembre 2014, soit trois ans après la dernière campagne et a eu pour cible les enfants de 9 mois à 14 ans, soit une population de Cette intervention majeure de santé publique a permis de vacciner une population de Et donc à dépasser l objectif fixé à 95%. Afin d apprécier la couverture vaccinale réalisé pendant la campagne de vaccination contre la Rougeole, il est recommandé de faire une évaluation post campagne. OBJECTIFS DE L ENQUETE : 1. Objectif Général : Evaluer la campagne de vaccination contre la Rougeole qui s est déroulée du 19 au 28 Novembre 2014 dans les 13 régions de la Mauritanie. 2. Objectifs spécifiques : Déterminer la couverture vaccinale contre la Rougeole par tranche d âge, district et par région ; Déterminer les cas de MAPI suite à l administration du vaccin et le comportement des populations ; Déterminer les principales raisons de non vaccination ; Apprécier le niveau de connaissance générale de la population sur la maladie contre laquelle le vaccin a été administré ; Identifier les principaux canaux d information de la population des régions concernées; Déterminer la CV, les MAPI, les raisons de non vaccination, le niveau de connaissance générale, ainsi que les principaux canaux d information selon les variables sociodémographiques suivantes : âge, sexe, éducation, milieu de résidence (urbain, rural), statut économique (index de richesse), emploi, parité de la mère et la langue parlée, Evaluer la couverture vaccinale du PEV de routine des enfants de 12 à 23 mois

3 Faire une analyse approfondie sur la base des données recueillies, tout en comparant les résultats avec ceux du PEV de routine, et faire des recommandations pour l introduction élaborer un plan d élimination ; I. METHODES : 1. Cadre d étude : L étude se déroulera dans toutes les régions qui ont bénéficié de la campagne de vaccination contre la Rougeole. 2. Population d étude : L étude portera sur les enfants de 9 mois à 14 ans sans distinction de sexe, qui sont les cibles primaires Les cibles secondaires sont les répondants des ménages à enquêter (père, mère ou personne à charge). Critères d inclusion : Etre un enfant âgé de 9 mois à 14 ans pendant la mise en œuvre de la campagne et résident dans les districts des régions enquêtées pendant les 2 mois précédents l enquête ; Type d enquête et méthode d échantillonnage : Il s agit d une enquête transversale descriptive. La méthode d échantillonnage utilisée est celle du sondage en grappes à trois degrés. Le premier degré a consisté au tirage dans chaque Region (wilaya) de 30 grappes avec une probabilité proportionnelle à la taille, selon les normes de l OMS. En faisant l hypothèse que la couverture vaccinale attendue de la campagne est de 95%, avec une précision de 5% et un intervalle de confiance de 95%, la taille d échantillon sera de 300 sujets (30 grappes de 10) âgées de 9 mois à 14 ans. Ce tirage est effectué sur la base des dernières données du RGPH réalisé par l Office National de la Statistique (ONS) en avril 2013, les ménages à enquêter sont tirés au second degré, puis les cibles (enfant de 9 mois a 14 ans) au troisième degré. Une fois le ménage tiré, la table de Kish doit être utilisée pour sélectionner au hasard un seul membre du ménage âgé de 9 mois à 14 ans pour l interview. La technique utilisée dans cette enquête est de type questionnaire. La méthodologie de l échantillonnage est décrite en détails dans le manuel de référence de l OMS (OMS/FCH/IVB/VAM, WHO/IVB/04.23). Objet de la consultation : L institution/consultant sera responsable de l élaboration du protocole (et validation par le MS), la collecte des données, la saisie, la révision, l analyse des données et la production du rapport de l enquête. Durant la période du contrat, il est attendu du consultant de réviser le questionnaire, la méthodologie d analyse, les indicateurs ainsi que leurs conformités avec le plan d analyse. 4. Taches : Sous la supervision de EPI focal point OMS et en étroite collaboration avec le PEV et les autre partenaires, bureau d étude ou une institution aura pour tâches principales de : - Elaborer le protocole de l enquête (et le valider par le MS) - Assurer la collecte des données - Assurer la gestion technique et l analyse des données de l enquête - Réviser les résultats obtenus de l analyse - Réviser les tableaux obtenus de l analyse des résultats bruts

4 - S assurer de la conformité des résultats avec le plan d analyse - Rédiger un rapport d évaluation final axe sur les résultats obtenus suite à l enquête - Formuler des recommandations et activités pertinentes afin d assurer une meilleure couverture vaccinale au niveau nationale - Organiser un atelier national de restitution des résultats de l enquête

5 5. Résultats attendus : - Un rapport détaillé des résultats de l enquête de couverture vaccinale post campagne déterminant : - La couverture vaccinale par le vaccin anti-rougeole - Les cas de MAPI suite à l administration du vaccin et le comportement des populations - Les principales raisons de non vaccination ; - Le niveau de connaissance générale de la population sur la maladie contre laquelle le vaccin a été administré ; - Les principaux canaux d information de la population des régions concernées; - La CV, les MAPI, les raisons de non vaccination, le niveau de connaissance générale, ainsi que les principaux canaux d information selon les variables sociodémographiques suivantes : âge, sexe, éducation, milieu de résidence (urbain, rural), statut économique (index de richesse), emploi, parité de la mère et la langue parlée, la couverture vaccinale du PEV de routine. 6. Contenu du dossier de candidature Les dossiers de candidature devront comprendre : a) une présentation du bureau d étude ou de l institution (activités, nombre d années d expérience, organisation technique et managériale, moyens humains, matériels et financiers, etc.) b) les références des missions dans le domaine de l évaluation c) les références des missions des interventions de façon générale : - Compétences clés, qualifications, et expériences requises pour le consultant principal et/ou ses collaborateurs: Qualifications académiques : en Bio statistique, Santé Publique, Epidémiologie ou autres disciplines similaires (Minimum un diplôme de Master, PHD préférable) Expérience professionnelle : Au moins 10 années d expérience consolidées dans le domaine de gestion et d analyse des données démographiques de santé avec parfaite connaissance du contexte local Mauritanien ; Avoir une expérience attestée dans les enquêtes de sante types EDS ou MICS ; Bonne connaissance du système des Nations Unies et/ou autres partenaires techniques et financiers ; Avoir une bonne connaissance du français. La connaissance de l Anglais sera considérée un plus ; Avoir une parfaite maitrise de l outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, base de données) ; Avoir une maitrise d au moins un logiciel pour l analyse des données statistiques (Epi Info, SPSS, STATA, SAS ou autres). Le candidat désigné par l institution sera évalué sur la base des compétences sus mentionnées. Durée de consultation : - La consultation est prévue pour une durée de quatre semaines du 25 janvier au 25 février Les résultats de l enquête doivent être disponibles au plus tard le 30 mars Compositions et dépôts des candidatures :

6 - Les institutions/candidats intéressés doivent faire parvenir à l OMS sous pli ferme : - Un CV détaillé du consultant et les copies des diplômes et des références, - Une copie (hard ou soft) du rapport de la dernière enquête réalisée - Une proposition méthodologique et de timing pour la réalisation du travail, - Une proposition financière.

7 La date limite de dépôt des dossiers est fixée au vendredi 20 Janvier 2015 à 16 Heures. Le dossier sous pli fermé doit comporter la mention : CandidatureEnquête de Couverture Vaccinale (ECV) post campagne Rougeole en Mauritanie, au bureau de l OMS à l adresse suivante :BP : 320 Nouakchott- Mauritanie. Ilot K Lot en face de la police 4ème. NB : Cet avis peut être annulé ou modifié sans avis préalable. Les documents de candidatures ne seront pas restitués aux postulants

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) -----------------------

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF REPUBLIQUE DU BENIN DEPARTEMENT DU ZOU ET DES COLLINES COMMUNE DE COVE GROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES AÏDOTE (GPH-A) DE COVE TEL : 97 87 50 87 / 96 19 16 30 U N I T E D S T A T E S A F R I C A N

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE --------------------- UGP-FILETS SOCIAUX --------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie. Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE

République Islamique de Mauritanie. Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité Justice BANQUE MONDIALE Enquête de diagnostic de la gouvernance dans les secteurs des transports, du bâtiment et des travaux publics (BTP) et de la

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE LES CANDIDATURES FEMININES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES

TERMES DE REFERENCE LES CANDIDATURES FEMININES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES TERMES DE REFERENCE LA REPRESENTATION DU PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD) EN MAURITANIE recrute UN (E) ASSISTANT (E) AUX ACHATS (OUVERT UNIQUEMENT AUX NATIONAUX,) LES CANDIDATURES

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT I- BIOSTATISTICIEN NOMBRE DE POSTE : 01. Master en Biostatistique.

AVIS DE RECRUTEMENT I- BIOSTATISTICIEN NOMBRE DE POSTE : 01. Master en Biostatistique. MINISTERE DE LA SANTE ------------------ SECRETARIAT GENERAL ------------------ BURKINA FASO Unité Progrès Justice AVIS DE RECRUTEMENT Le Centre MURAZ, Etablissement Public de Santé (EPS) à vocation de

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement

Programme des Nations Unies pour le développement Programme des Nations Unies pour le développement Nouakchott AVIS DE SELECTION DE CONSULTANT / CONTRACTANT INDIVIDUEL N ICN-022/2012 Date: 03/05/2012 Pays : Objet de la demande de cotation : Description

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification TERMES DE REFERENCE Recrutement d un/e Consultant/e National/e pour la réalisation d une analyse des barrières à l accès au dispositif national de conseil et de dépistage anonyme et gratuit du VIH existant

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER CHAPITRE 2 DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER Ce chapitre s adresse aux directeurs de programme, à leurs partenaires nationaux, aux coordinateurs d enquête et au personnel technique. Il vous aidera

Plus en détail

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

CONTEXTE ET JUSTIFICATION CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le tabagisme est l une des plus grandes menaces actuelles pour la santé mondiale. Il crée une forte dépendance chez les consommateurs habituels qu il finit par tuer, et présente

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

TEST DE DÉPISTAGE DE L IMMUNITÉ CONTRE LE

TEST DE DÉPISTAGE DE L IMMUNITÉ CONTRE LE TEST DE DÉPISTAGE DE L IMMUNITÉ CONTRE LE 14 TÉTANOS ET LA ROUGEOLE 14.1 INTRODUCTION Soumaïla MARIKO Comme on l a déjà précisé au chapitre 1, des tests de dépistage de l immunité contre le tétanos et

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT COORDINATEUR/ CHEF D EQUIPE DES CONSULTANTS POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE DES PAYS DE LA REGION DES GRANDS

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l intégration du Logiciel GESIS CSB et le transfert de compétence en vue de sa pérennisation Type de contrat: SSA Période

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT: CHARGÉ(E) DE PROGRAMME, GESTION DES CONNAISSANCES, SUIVI ET ÉVALUATION - NO.VA/NPCA/15/17

AVIS DE RECRUTEMENT: CHARGÉ(E) DE PROGRAMME, GESTION DES CONNAISSANCES, SUIVI ET ÉVALUATION - NO.VA/NPCA/15/17 AVIS DE RECRUTEMENT: CHARGÉ(E) DE PROGRAMME, GESTION DES CONNAISSANCES, SUIVI ET ÉVALUATION - NO.VA/NPCA/15/17 L Union Africaine (UA), un organe continental panafricain unique en son genre, est chargée

Plus en détail

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y)

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y) Le C2D, un Partenariat au service du développement Union Discipline -Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité

Plus en détail

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 5 mars 2015

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Termes de référence pour le recrutement de quatre (4) consultants dans le cadre du Projet «Modules d initiation à la statistique à l attention

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES Consultant pour le suivi et l évaluation d une étude nationale sur l évaluation des besoins et des coûts nécessaires

Plus en détail

DevHopons plus que des relations

DevHopons plus que des relations DevHopons plus que des relations TOGO : LES NOUVELLES OFFRES D EMPLOI 21/05/2013 01 ASSISTANT ADMINISTRATIF ET DES RESSOURCES HUMAINES. ATTRIBUTIONS : Placé sous l'autorité hiérarchique du Directeur des

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003

Liège, le 4 février 2015 APPEL INTERNE / EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/003 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 4 février 2015

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E NATIONAL EVALUATION FINALE, DOCUMENTATION ET VALORISATION DES RESULTATS DU PROJET

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E NATIONAL EVALUATION FINALE, DOCUMENTATION ET VALORISATION DES RESULTATS DU PROJET TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E NATIONAL EVALUATION FINALE, DOCUMENTATION ET VALORISATION DES RESULTATS DU PROJET "APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME QUADRIENNAL DE MAITRISE

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE RECRUTEMENT: CHEF DE BUREAU RÉGIONAL, RÉSEAU AFRICAIN D EXPERTISE EN BIOSÉCURITÉ (ABNE) NO.VA/NPCA/22 L Union Africaine (UA), créée en tant qu

Plus en détail

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour CONSEIL EXÉCUTIF EB136/DIV./4 Cent trente-sixième session 4 mars 2015 Liste des documents EB136/1 Rev.1 EB136/1(annoté) EB136/1 Add.1 EB136/2 EB136/3 EB136/4 EB136/5 EB136/6 EB136/7 EB136/8 EB136/9 EB136/10

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI Bujumbura, le / /2015 AVIS DE RECRUTEMENT

REPUBLIQUE DU BURUNDI Bujumbura, le / /2015 AVIS DE RECRUTEMENT REPUBLIQUE DU BURUNDI Bujumbura, le / /2015 MINISTERE DU DEVELOPPEMENT COMMUNAL CABINET DU MINISTRE AVIS DE RECRUTEMENT Dans le but d accomplir ses missions, le Ministère du Développement Communal lance

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT «Adresse du bureau» «Nom du Département ou Unité de la Banque» E-mail : Téléphone : +216 71 10 20 86 Fax : + 216 71 253 167 Expression

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON

MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE L ISÈRE VILLETTE D ANTHON MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON OBJET DU MARCHE "Entretien des Espaces Verts 2016"

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Termes de référence pour la réalisation d une enquête sur la thématique :

Termes de référence pour la réalisation d une enquête sur la thématique : Termes de référence pour la réalisation d une enquête sur la thématique : «Evaluation de l intégration des élèves rapatriés dans le système d enseignement burundais dans les provinces de Rutana et Makamba»

Plus en détail

Objectifs du projet OSCAR 21. Objectif général

Objectifs du projet OSCAR 21. Objectif général Termes de référence pour le recrutement d un(e) consultant(e) Assistant en événementiel juillet 2014 Plan de Communication Lignes budgétaires : 4.2.5 et 4.2.8. du DP3 Plan de Communication O. Contexte

Plus en détail

Termes de références :

Termes de références : Benin Environment and Education Society BEES NGO www.bees-ong.org bees@hotmail.fr 03 BP 779 Jéricho, Cotonou Bénin, Tel: (229) 68 487 909; (229) 97 167 835; Termes de références : Recrutement de consultants

Plus en détail

Liège, le 22 juin 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/091

Liège, le 22 juin 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/091 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 22 juin 2015

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU

TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU TERMES DE REFERENCES ELABORATION DU SYSTEME DE SUIVI/EVALUATION ET DE LA LIGNE DE BASE POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT RURAL INTEGRE DES LOCALITES DU NORD DU GORGOL Janvier 2015 1. PROMOTEURS DE L INTERVENTION:

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l élaboration de la Base de données communautaires pour la santé et formation des administrateurs/formateurs Type de

Plus en détail

Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC

Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC Séminaire de formation à l attention du personnel d appui de la CAPEC Avril 2013 Termes de références 1 1. Contexte et justification La troisième phase du Projet CAPEC débutée en mai 2007 et dont la fin

Plus en détail

RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES

RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES Label de GRH dans la zone UEMOA, Talents Plus Conseils vous offre des solutions RH adaptées et appropriées à votre culture d entreprise 1 TALENTS PLUS CONSEILS, Notre

Plus en détail

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA)

INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) INITIATIVE ALLIANCE MONDIALE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC/GCCA) TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE TROIS (3) SITES PILOTES POUR LA QUANTIFICATION DU STOCK DE CARBONE ET DU SUIVI DE SA DYNAMIQUE

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3"

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3 République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3" Termes de référence Pour le recrutement d un consultant spécialisé en Gestion Axée sur les Résultats

Plus en détail

A vis de vacance de poste

A vis de vacance de poste Fonds 1 des Nations Unies pour la Population Représentation en République du Congo A vis de vacance de poste Vacance de poste W021/SSA/ COG/ 2014 Date limite de dépôt des dossiers : 22 Avril2014 Titre

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA . TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES ECHANGES COMMERCIAUX INTRACOMMUNAUTAIRES POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 30 mars 2015

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Agence temporaire de relocalisation EPI C 9 ème étage 15, avenue du Ghana BP 323 Tunis Belvédère 1002, Tunisie Département des statistiques

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt Recrutement d

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3076 Convention collective nationale IDCC : 1686. COMMERCES ET SERVICES

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET D ETAPES

REFONTE DU SITE INTERNET D ETAPES Marché public ETAblissement Public Educatif et Social ETAPES 27, rue du Maréchal Leclerc BP 12 39107 DOLE CEDEX MARCHE A 03 PROCEDURE 84 82 20 76 03 ADAPTEE 84 72 25 45 (MAPA) REFONTE DU SITE INTERNET

Plus en détail

Achat de plaquettes forestières. Règlement de consultation (RC)

Achat de plaquettes forestières. Règlement de consultation (RC) Achat de plaquettes forestières (RC) Date limite de réception des offres : 08/09/2014 à 12 h 00 SOMMAIRE Article 1er. Objet de la consultation 1.1. Objet de la procédure 1.2. Objet des fournitures 1.3.

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

AVIS DE RECRUTEMENT DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER Formations - Recrutements - Développement de Ressources Humaines -Conseils en Management - Gestion de Projets. AVIS DE RECRUTEMENT Le Centre International de Formation et de Management (CIFOM) souhaite

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES CHAINES DE VALEURS DES PRODUITS/SECTEURS A FORT POTENTIEL D ECHANGES INTRACOMMUNAUTAIRES, POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE VACANCE DE POSTE: ASSISTANT/SECRETAIRE DE DIRECTION - NO.VA/NPCA/14/30 L Union Africaine (UA), créée en tant qu organe continental panafricain

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 INTRODUCTION La Deuxième Enquête Démographique et de Santé au Cameroun (EDSC-II) a prévu un échantillon d environ 6 000 femmes âgées de 15 à 49 ans

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N S 53/DMP/2012 POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET DE COMMUNICATION POUR LE PEJEDEC REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SOLIDARITE PROJET EMPLOI JEUNE ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES (PEJEDEC) Financement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON

CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON CHAPITRE 4 CONCEPTION ET TIRAGE DE L ÉCHANTILLON Ce chapitre technique 1 s adresse principalement aux spécialistes de sondage, mais aussi au coordinateur et aux autres responsables techniques de l enquête.

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2009 2010 Master 1 avec Option :

DOSSIER DE CANDIDATURE 2009 2010 Master 1 avec Option : PHOTO INSTITUT SUPERIEUR DE FINANCE (I.S.F) Renseignements : Allées Seydou Nourou TALL x Canal IV Point E Rue PE 48, B.P. 22 638 Dakar-Ponty Dakar (Sénégal) Tél : 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail

Plus en détail

I. CADRE DE LA PRESTATION

I. CADRE DE LA PRESTATION Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de l Energie, des Mines, de l'eau et de l Environnement, Chargé de l Environnement Ministère de l Intérieur PROJET INTÉGRATION DE LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803

Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803 REPUBLIQUE DE LA GUINEE EQUATORIALE MINISTERE DE LA PÊCHE ET DE L ENVIRONNEMENT Direction Générale de l Environnement Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803 Titre du projet: Renforcement

Plus en détail

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 8 juillet 2014

Plus en détail

Termes de référence pour l'élaboration d'un guide de prise en charge en matière d urgences pédiatriques vitales REQUETE DE CONSULTATION

Termes de référence pour l'élaboration d'un guide de prise en charge en matière d urgences pédiatriques vitales REQUETE DE CONSULTATION Royaume du Maroc Ministère de la Santé Direction de la Population Division de la SMI Service de la Protection de la Santé infantile المملكة المغربية وزارة الصحة مديرية السكان قسم صحة األم و الطفل مصلحة

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET DE CONSTRUIRE DES QUESTIONNAIRES CONTEXTUELS 1. CONTEXTE

Plus en détail

Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications OFDT 2011-2013

Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications OFDT 2011-2013 Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications 2011-2013 Diffusion et routage des publications périodiques ou non de l Observatoire français des drogues et des toxicomanies

Plus en détail

Acquisition et maintenance d un serveur informatique

Acquisition et maintenance d un serveur informatique MARCHE PASSE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE Mairie de Chantepie 44, avenue André Bonnin BP 87222 35572 CHANTEPIE Acquisition et maintenance d un serveur informatique REGLEMENT DE CONSULTATION REMISE DES OFFRES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale)

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) TERMES DE REFERENCE Titre Type de contrat Durée : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) : SSA : 06 mois Date de clôture : 0 Juin 201

Plus en détail

SERVICES D EXPERTS-CONSEILS POUR LE SUIVI ET ÉVALUATION (S&E) DU PROJET CEA

SERVICES D EXPERTS-CONSEILS POUR LE SUIVI ET ÉVALUATION (S&E) DU PROJET CEA ASSOCIATION OF AFRICAN UNIVERSITIES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES SERVICES D EXPERTS-CONSEILS POUR LE SUIVI ET ÉVALUATION (S&E) DU PROJET CEA CONTEXTE La Banque mondiale a octroyé un financement

Plus en détail

Lot Quality Assurance Sampling. Elise Naoufal EVARISQ 15 septembre 2011

Lot Quality Assurance Sampling. Elise Naoufal EVARISQ 15 septembre 2011 Lot Quality Assurance Sampling LQAS Elise Naoufal EVARISQ 15 septembre 2011 1 LQAS Une question d efficacité? LQAS et santé Méthode et Fondements théoriques Détermination du couple (n,d n,d) Conclusion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CONTEXTE ET ENJEUX Aujourd hui, la mobilité quotidienne est un enjeu de société

Plus en détail

RESPONSABLE DEVELOPPEMENT DURABLE EN MATIERE D ENERGIE (M/F)

RESPONSABLE DEVELOPPEMENT DURABLE EN MATIERE D ENERGIE (M/F) RESPONSABLE DEVELOPPEMENT DURABLE EN MATIERE D ENERGIE (M/F) BRUXELLES SPF ECONOMIE, PME, CLASSES MOYENNES ET ENERGIE AFG07004 Contexte de la fonction Le Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes

Plus en détail

Projet de remboursement via SMS. Caisse Nationale d Assurance Maladie Mauritanie

Projet de remboursement via SMS. Caisse Nationale d Assurance Maladie Mauritanie Projet de remboursement via SMS Caisse Nationale d Assurance Maladie Mauritanie Plan Un mot sur le système d information Exemple d application i Le projet SMS Le problème posé Idée du projet Objectifs

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

Le niveau de revenus des ménages est associé à la couverture vaccinale par le vaccin pneumocoque conjugué chez les enfants d'ile-de-france

Le niveau de revenus des ménages est associé à la couverture vaccinale par le vaccin pneumocoque conjugué chez les enfants d'ile-de-france Le niveau de revenus des ménages est associé à la couverture vaccinale par le vaccin pneumocoque conjugué chez les enfants d'ile-de-france Jean-Paul Guthmann, Pierre Chauvin, Yann Le Strat, Marion Soler,

Plus en détail

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45 Cluster Santé Mali Rapport de Réunion Du 13 Novembre 2013 à la Direction Nationale de la Santé DATE Mercredi, 13 novembre 2013 HORAIRE 14H30 17H45 LIEU Direction Nationale de la Santé (DNS) Salle de réunion

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la

Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la commune de Dissin, au Burkina Faso Juin 2015 I. TERMES DE

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU SANTÉ DE L ENFANT 9 Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU Au cours de la troisième enquête démographique et de santé et à indicateurs multiples, on a enregistré, pour tous les enfants nés au cours des cinq

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Liège, le 16 Février 2012 APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail