En recherche, simuler des expériences : Trop coûteuses Trop dangereuses Trop longues Impossibles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En recherche, simuler des expériences : Trop coûteuses Trop dangereuses Trop longues Impossibles"

Transcription

1 Intérêt de la simulation En recherche, simuler des expériences : Trop coûteuses Trop dangereuses Trop longues Impossibles En développement : Aide à la prise de décision Comparer des solutions Optimiser des paramètres Etude mathématique complexe Dans l enseignement : Découverte guidée Vérification de certaines propriétés Vérifier les limites de validité d un modèle Vérifier des hypothèses Permet de répondre à la question «Que se passe-t-il si?» SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 1 / 29

2 Activité: Portail SET voir dossier technique SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 2 / 29

3 Présentation Rayonnement solaire SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 3 / 29

4 Le panneau solaire Etude des caractéristiques Comment peut-on retrouver les caractéristiques d un panneau par simulation? Irradiance 1000W/m² i Courant Courant de court-circuit U i U Tension Tension en circuit ouvert SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 4 / 29

5 Création du modèle Utilisez la bibliothèque fourni permet d éviter de perdre du temps en recherche Dans simulink ouvrir : Bibliotheque_formation SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 5 / 29

6 Le panneau solaire Simulation Résistance variable pour avoir l ensemble des points de fonctionnement (U,i) Irradiance en W/m² La rampe permet de faire varier la résistance de 0Ω à 1 kω A construire SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 6 / 29

7 Le panneau solaire Paramétrage du bloc Solar Cell Courant Isc Irradiance 1000W/m² Tension Voc SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 7 / 29

8 Le panneau solaire Paramétrage du bloc Solar Cell Température d utilisation Température de définition des paramètres 25 C Faire une capture de votre montage et le coller le dans un document "word" Simulation sous 10 secondes SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 8 / 29

9 Comparaison des courbes réelles et simulées du panneau solaire. Récupérer les courbes caractéristiques du panneau solaire dans le dossier technique. Faire des captures des courbes issues de la simulation. Comparer ces courbes pour les différentes valeurs de l'irradiance. Comparer ces courbes pour les différentes valeurs de température d'utilisation. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 9 / 29

10 La batterie Etude des caractéristiques Comment peut-on retrouver les caractéristiques d une batterie par simulation? Capacité 10Ah sous 12V i=2a 12V Tension U Temps SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 10 / 29

11 La batterie Simulation avec SimPowerSystems i Batterie plomb/acide Tension nominale 12V Capacité 10Ah Use parameters on Battery type U A construire Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" Simulation sous 4e4 secondes SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 11 / 29

12 Comparaison des courbes réelles et simulées de la batterie. Récupérer les courbes caractéristiques de la décharge de la batterie dans le dossier technique. Faire des captures des courbes issues de la simulation. Comparer ces courbes. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 12 / 29

13 Quelle charge est effectivement restituée par la batterie? La batterie Charge restituée La charge restituée est représentée par l aire sous la courbe courant - temps SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 13 / 29

14 La batterie Simulation Conversion en Ah A construire Faire une capture de votre montage après simulation et coller le dans un document "word" SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 14 / 29

15 Problématique à résoudre Quelle est la durée de fonctionnement de cette batterie devant fournir 1A 60% du temps, 2A 30% du temps et 5A 10% du temps sous une tension mini de 9V? Résolution Mettons en place une charge à intensité variable: Stoppons la simulation si la tension est inférieure à 9V: SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 15 / 29

16 La batterie application A construire Faire une capture de votre montage après simulation et coller le dans un document "word" SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 16 / 29

17 Le moteur Etude des caractéristiques Banc moteur CC Vitesse Vitesse à vide Moteur Frein ω m C r U, i Couple Rotor calé SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 17 / 29

18 Le moteur Simulation Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" Simulation sous 10.9 secondes SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 18 / 29

19 Comparaison des courbes réelles et simulées du moteur. Récupérer les courbes caractéristiques du moteur dans le dossier technique. Faire des captures des courbes issues de la simulation. Comparer ces courbes. Conclure sur la plage de fonctionnement d'un moteur. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 19 / 29

20 Le portail Modèle SimPowerSystems - SimMechanics Commande en ouverture A construire ainsi à l'aide des deux sous systèmes suivants: SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 20 / 29

21 La motorisation SimPowerSystems Retour en vitesse 31*35 Transmission du couple 31*35*0.25 5e-5 Réducteur à 2 étages de rapport 31 et 35 et de rendement 25% Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 21 / 29

22 Transmission du couple La chaîne cinématique SimMechanics importer le fichier: portail_set.xml Retour en vitesse Modélisation du frein et des butées mécaniques Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 22 / 29

23 Le portail Modèle SimPowerSystems - SimMechanics Commande en ouverture Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" Simulation sous 16 secondes. Faire des captures des courbes issues de la simulation. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 23 / 29

24 Problématiques à résoudre Quelle est l énergie électrique dépensée pour 10 cycles d ouverture/fermeture d un vantail (énergie dépensée sur une journée)? Peut-on recharger la batterie en une journée? SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 24 / 29

25 Energie électrique dépensée pour 10 cycles d ouverture/fermeture d un vantail 12V 17s sous 12v 2s d'attente 17s sousn-12v Commande en ouverture/fermeture -12V A construire SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 25 / 29

26 Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" Simulation sous 36 secondes. Faire des captures des courbes issues de la simulation. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 26 / 29

27 Peut-on recharger la batterie en une journée? ouvrir le fichier: rayonnement_solaire.mdl Eté Hiver Faire des captures des courbes issues de la simulation. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 27 / 29

28 Peut-on recharger la batterie en une journée? Chargeur Il faut modéliser l ensemble de cette chaîne d énergie Chargeur SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 28 / 29

29 Peut-on charger la batterie en une journée? Faire une capture de votre montage et coller le dans un document "word" Simulation sous 24 heures Faire des captures des courbes issues de la simulation. (une simulation par saison) conclure sur le bon fonctionnement du système toute l'année. SSI Lycée J.Curie / FERAUD Page : 29 / 29

Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen

Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen Simulation 3D avec SimMechanics: Ouvre portail Advisen Objectifs : Branchement d un moteur à courant continu sur une liaison mécanique Mise en place des efforts extérieurs : joints actuators Mise en place

Plus en détail

Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles»

Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles» Objectifs de l activité Activité pratique LAMPE SOLAIRE MONA «Simuler pour valider ou invalider des solutions existantes ou nouvelles» - Valider le choix du panneau Photovoltaïque de la lampe solaire Mona

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome Formation des enseignants 3 Spécialité : Energie et Environnement Installation photovoltaïque autonome Objectifs Définir la chaîne d énergie d une installation photovoltaïque autonome. alider le comportement

Plus en détail

Voiture T2M autonome. ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda

Voiture T2M autonome. ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda Voiture T2M autonome ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda encadrés par Oriane AUBERT et Pascal ROGER Lycée Gaston Monnerville KOUROU Olympiades de Sciences de l Ingénieur 2015 Académie de Guyane

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

Simulation multiphysiques des systèmes

Simulation multiphysiques des systèmes Généralités sur la modélisation Objectifs de la modélisation La démarche de conception d un système technique passe par l élaboration de modèles, et éventuellement de prototypes, de ce système. Ces modèles

Plus en détail

Chargeur solaire pour batterie

Chargeur solaire pour batterie IUT GEII Etudes et Réalisations ER2-S3 Université Bordeaux 1 Chargeur solaire pour batterie On se propose d étudier et de réaliser un chargeur autonome pour batterie d accumulateurs (Pb-acide, NiCd, )

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs.

Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs. Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs. Objectifs de ce Tp: Caractériser un panneau photovoltaïque sous différents rayonnement lumineux Comprendre les potentialité et les contraintes

Plus en détail

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie

Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Puissances, énergies : que paye t-on lors de la recharge d un véhicule électrique? Thème Energie Objectifs de formation. EE2 : Valider

Plus en détail

Dossier technique «Eolienne et photovoltaïque». 1

Dossier technique «Eolienne et photovoltaïque». 1 Dossier technique «Eolienne et photovoltaïque». 1 SOMMAIRE CONSTITUANTS DE LA MAQUETTE 3 1 LE PRINCIPE : 3 1.1 LES POINTS A SAVOIR : 3 1.2 COMMENT CHOISIR LE MATERIEL ADAPTE A VOTRE BESOIN : 4 1.3 EXEMPLE

Plus en détail

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW TP solaire Mise à jour JRS - 28/juin/2004 Cycle de vie : Classe 1 ère -Durée 3h30 Centre d intérêt : COMMANDE DE LA PUISSANCE Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W Compétences : E43-Analyser le circuit

Plus en détail

Autonomie du système d afficheur autonome SOLEOTEC

Autonomie du système d afficheur autonome SOLEOTEC TP SI Autonomie du système d afficheur autonome SOLEOTEC Durée 3h A. PROBLEMATIQUE Le bureau d études vous demande de vérifier la capacité d autonomie du système, pour un fonctionnement souhaité 24h/24h

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

Le Circuit électrique

Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le coupe batterie : Localisation : Ou est situé le coupe batterie sur un véhicule lourd de transport de marchandises?

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Borne escamotable anti bélier

Borne escamotable anti bélier Site autonome de production d'électricité photovoltaïque TD 1 Système étudié : Borne escamotable anti bélier 1 Bac Pro ELEEC «Electrotechnique Energie Equipement Communicants» Fiche de travaux liés à des

Plus en détail

Modélisation du système d'assistance d'une direction

Modélisation du système d'assistance d'une direction Problématique Modélisation du système d'assistance d'une direction Le système de Direction Assistée Électrique Variable (D.A.E.V.) a pour fonction d assister la commande de direction de la Renault Twingo.

Plus en détail

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Exercice106 Une pile de torche de f.é.m. E = 4,5 V de résistance interne r = 1,5 Ω alimente une ampoule dont le filament a une résistance R = 4 Ω dans les

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

Séminaire académique de technologie 27 avril 2012

Séminaire académique de technologie 27 avril 2012 Séminaire académique de technologie 27 avril 2012 Matériaux et structures Information Énergie Information Matériaux et structures Enseignements technologiques transversaux Energie Information Énergie Matériaux

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1,4 tonne. Sa vitesse maximale Vmax = 150 km/h. Autonomie : 250 km à 90 km/h. Batteries Lithium-ion. Les deux roues avant sont motrices. Le diamètre D d

Plus en détail

Entraînements personnalisés

Entraînements personnalisés 67 F Votre idée - Notre motivation Depuis le concept de l'entraînement, en passant par le développement et la conception, la réalisation de prototypes dans nos ateliers, les essais en laboratoire, et jusqu

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Motorisation hybride Toyota Prius

Motorisation hybride Toyota Prius Motorisation hybride Toyota Prius Modélisation phénomènes physiques : Coefficient d adhérence : f : coefficient d adhérence φ = arctan f φ = φ s limite adhérence φ < φ s adhérence φ > φ s glissement Plus

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

Dimensionnement d'un vérin électrique

Dimensionnement d'un vérin électrique Dimensionnement d'un vérin électrique Problématique Pour restituer les mouvements (et les accélérations) d'un vol par exemple, une solution classique est l'architecture appelée plate-fome Stewart. Celle-ci

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX ORAL DE CONTROLE Coefficient 8 Durée : 20 minutes -1 heure de préparation

Plus en détail

Les générateurs photovoltaïques

Les générateurs photovoltaïques Les générateurs photovoltaïques 1 Par Mr Valentini Philippe - enseignant en Génie Electrique Lycée Jean Prouvé - Nancy Objectifs : Mesurer la production d énergie électrique d un générateur photovoltaïque,

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI Mise en situation Vous devez réaliser la maintenance de l'alarme incendie. Objectif Effectuer la maintenance de l'alarme incendie. Compléter le compte

Plus en détail

Mise en situation. DONNÉES PÉDAGOGIQUES O5 - Utiliser un modèle de comportement pour prédire un fonctionnement ou valider une performance

Mise en situation. DONNÉES PÉDAGOGIQUES O5 - Utiliser un modèle de comportement pour prédire un fonctionnement ou valider une performance SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Connaissances visées COMPORTEMENT ÉNERGÉTIQUE DES SYSTÈMES CONSERVATION D ÉNERGIE, PERTES ET

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles.

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles. MBR225 Module de surveillance des chaînes cinématiques Le module est dédié à la surveillance du fonctionnement de machines dont la chaîne cinématique constitue un facteur important de sécurité : treuil,

Plus en détail

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE

Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Diagrammes SysML OUVRE PORTAIL SOLAIRE Sandra GIL Philippe KESSLER Diagrammes SysML Ouvre Portail Solaire Page 1 Diagramme de contexte Système : Ouvre portail solaire Utilisateur piéton Installateur Environnement

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur DOSSIER TECHNIQUE CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur CAHIER DES CHARGES Caractéristiques électriques Tension nominale moteur courant continu 12 V Tension d utilisation 10-16 V Courant

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail

PowerBrick 40Ah et 110Ah. BMS Interne

PowerBrick 40Ah et 110Ah. BMS Interne PowerBrick 40Ah et 110Ah BMS Interne Septembre 2013 V1.3 Présentation générale La gamme PowerBrick a été conçue pour les applications de moyenne puissance nécessitant un faible encombrement et une densité

Plus en détail

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Solution photovoltaïque hybride pour la RDC 1-Présentation des solutions Il existe en fait plusieurs types de solutions pour l alimentation d un consommateur

Plus en détail

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique Thème

Plus en détail

Panneau solaire ALDEN

Panneau solaire ALDEN SOMMAIRE 1. Présentation... 1.1. Mise en situation... 1.2. Analyse du besoin... 4 1.. Problématique... 4 1.4. Expression du besoin... 5 1.5. Validation du besoin... 5 2. Analyse fonctionnelle... 2.1. Définition

Plus en détail

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE...

ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... ÉTUDE ÉLECTRIQUE A ETUDE DU STOCKAGE DE L ÉNERGIE... 2 A.1 ELÉMENTS DU CAHIER DES CHARGES... 2 A.2 INTRODUCTION À LA «CAPACITÉ» D UNE BATTERIE D ACCUMULATEURS... 2 A.3 BESOINS EN EAU...2 A.4 DIMENSIONNEMENT

Plus en détail

Projet R8C. Contrôles températures en 3 tiers.

Projet R8C. Contrôles températures en 3 tiers. Contrôles températures en 3 tiers. Projet R8C Ayant récemment installé un capteur solaire, j ai i à résoudre le problème suivant : L été je coupe l électricité qui l hiver alimente la résistance de mon

Plus en détail

Fiche technique Contrôle Industriel

Fiche technique Contrôle Industriel Fiche technique Contrôle Industriel Résolution du défaut Surintensité moteur OCF sur les variateurs ATV12, ATV312, ATV32, ATV61 et ATV71 Gamme / Produit / Référence : ATV12, ATV312, ATV32, ATV61, ATV71

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité

c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité c-max le monte escalier universel monter et descendre les escaliers en toute sécurité www.aat-online.de La mobilité est un facteur important de votre qualité de vie. Les escaliers ne doivent pas constituer

Plus en détail

automatismes pour portails et portes de garages

automatismes pour portails et portes de garages automatismes pour portails et portes de garages sommaire les motorisations Motorisation à vérin pour portail battant 4 Motorisation à vérin pour portail battant 5 Motorisation à bras articulés pour portail

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1400kg Sa vitesse maximale Vmax=150km/h Autonomie de 250km à 90km/h Batterie Lithium-ion Les deux roues avant sont motrices Le diamètre D d un pneu sous

Plus en détail

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier.

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS ÉLECTROTECHNIQUE LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS Electrotechnique Thème 8 : la gestion des coûts THEME 8 :

Plus en détail

Stockage de l énergie électrique

Stockage de l énergie électrique Lampadaire autonome Luméa Stockage de l énergie électrique Référence : 2-ACT4 CNTR D'NTÉRÊT Compétences visées Connaissances associées Prérequis C6 - Solutions constructives relatives à la chaîne d'énergie

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur

DOSSIER TECHNIQUE. CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur DOSSIER TECHNIQUE CPGE Loritz S ciences Industrielles pour l' Ingénieur DÉFINITION DES AXES Le robot Ericc 3 est un robot ayant 5 axes de rotation. Ce robot anthropomorphe est utilisé en entreprise pour

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

PRE-DIMENSIONNEMENT PHOTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE.

PRE-DIMENSIONNEMENT PHOTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. PRE-DIMENSIONNEMENT POTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. Cette étude a été réalisée grâce au logiciel en ligne «Tecsol» et a été confronté à un calcul manuel. Le logiciel nous a permis d estimer par

Plus en détail

Pilote automatique de bateau

Pilote automatique de bateau DOSSIER TP Pilote automatique de bateau Présentation Sur un voilier, le système "pilote automatique" est installé en complément du dispositif de pilotage manuel ; il permet de réaliser automatiquement

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso.

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso. Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane 30/06/2014 http://www.udppc.asso.fr PARTIE A : BESOINS EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET SOLUTION DU MOTEUR

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

Modélisation et optimisation combinatoire de la

Modélisation et optimisation combinatoire de la Modélisation et optimisation combinatoire de la gestion d énergie pour un système multi-sources Yacine Gaoua (1)(2)(3) 1.Institut National Polytechnique de Toulou, INPT 2.Laboratoire PLAsma et Conversion

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

Modèle 0D du Véhicule Électrique

Modèle 0D du Véhicule Électrique Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Modèle 0D du Véhicule Électrique Wissam DIB / IFP Energie nouvelles 07/04/2011 Plan Présentation

Plus en détail

Boy de volet Statique graphique et analytique TP 42

Boy de volet Statique graphique et analytique TP 42 Objectifs : Vérifier des caractéristiques mécaniques. Vérification des caractéristiques cinématiques. Dimensionner un moto-réducteur. Travail attendu : 1 ère partie : 2 ème partie : 3 ème partie : 4 ème

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV)

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Technologies associées aux énergies renouvelables Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Exposé n 05 du cours ENER002 «Energies non conventionnelles» Bruxelles, 25 octobre 2005 Professeur : ir Michel Huart

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2007 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome Installation photovoltaïque autonome Objectifs à atteindre Définir la chaîne d'énergie d'une installation photovoltaïque autonome. Valider le comportement énergétique d'une installation photovoltaïque

Plus en détail

MISSION DE L ENTREPRISE. Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur le marché mondial

MISSION DE L ENTREPRISE. Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur le marché mondial Bureau/presentation corpo/presentation goldcorp/powerpoint minautor AOUT 2013 MISSION DE L ENTREPRISE Fabriquer grâce à son savoir faire, des produits en acier, aluminium et polymères pour les vendre sur

Plus en détail

Projet Personnel Encadré. Voiture Raptor F-150 SVT

Projet Personnel Encadré. Voiture Raptor F-150 SVT Projet Personnel Encadré. Voiture Raptor F-150 SVT Dossier rédigé par Charly Caure, dans le groupe de travail de Tristan Delerue et Maxime Beernaert Sommaire I/ Présentation de l existant II/ Recherches

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Tous les avantages d Oximo + un... le sans fil.

Tous les avantages d Oximo + un... le sans fil. somfypro.fr 40 WireFree TM RTS Motorisation 100% sans fil pour volets roulants Tous les avantages d Oximo + un... le sans fil. Energie solaire Oximo 40 DC RTS + Batterie Oximo WireFree tm + Panneau photovoltaïque

Plus en détail

Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu

Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu Aicha ZNIDI 1, Said CHNIBA 2, Emna BOUAZIZI 3 1,2,3 Ecole National des Ingénieurs de GABES Route de Medenine, 6029 Gabes, Tunisia

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Optimisation énergétique des implants actifs

Optimisation énergétique des implants actifs Optimisation énergétique des implants actifs Nov 2012 1 1 Table des matières Historique des sources d énergie Contraintes et solutions globales Courbe de décharge Synthèse des technologies de piles et

Plus en détail

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise.

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : SCIENCES TECHNIQUES NOUVEAU REGIME SESSION PRINCIPALE Epreuve : TECHNOLOGIE Durée

Plus en détail

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique

Haute école spécialisée bernoise Technique et informatique Technique automobile. Laboratoire de mécatronique Laboratoire de mécatronique Utilisation du véhicule avec la vision du développement durable Les quatre points suivants sont parmi les plus importants à prendre en compte : Consommation d énergie : - Consommation

Plus en détail

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II S si Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II TD 1. Présentation du dispositif Introduction Les essuie-glaces sont des raclettes en caoutchouc, montées sur des bras actionnés par un moteur électrique,

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION

CONSIGNES D UTILISATION NOTICE DE MONTAGE Kit d'alimentation électrique solaire photovoltaïque avec plusieurs panneaux solaires et système de batteries PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le module photovoltaïque transforme le rayonnement

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise.

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION SECTION : SCIENCES TECHNIQUES LYCEE MED ALI ANNABI RAS DJBEL DEVOIR DE CONTRÔLE N 2 Epreuve : TECHNOLOGIE Durée : 4 heures Coefficient:

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

SERIE 2 C12 - Comportement énergétique des

SERIE 2 C12 - Comportement énergétique des C1- Chaîne d énergie SERE 2 C12 - Comportement énergétique des systèmes VGPARK premiere S OBJECTF : Valider par le calcul l autonomie du système VGPARK alimenté par accumulateur et panneau solaire Savoirs

Plus en détail

Portail Solaire DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE:

Portail Solaire DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE: Portail Solaire SOMMAIRE: P1 Présentation Diagrammes SysML : P3 Diagramme d'exigence P4 Diagramme des cas d'utilisation P5 Diagramme de séquence P6 Diagramme d'états P7 Diagramme de définition des blocs

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

Boite aux lettres communicante

Boite aux lettres communicante Classe concernée : Terminale S Science de l ingénieur Nombre total d élèves : 3 Nombre de s pour ce projet :2 Boite aux lettres communicante On se propose d'équiper une boite aux lettres normalisée d'un

Plus en détail