Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence."

Transcription

1 La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES de dentisterie restauratrice et endodontie n Ancien assistant hospitalouniversitaire Paris 7 n Founder member of the International Academy of Endodontics Fig. 1a : le patient est adressé pour le traitement endodontique de la 46 suite à la fracture instrumentale dans la racine mésiale : l examen du secteur montre que le traitement de la 47 est également insuffisant ; mais le plus important reste la taille de la lésion qui met au second plan le problème endodontique, le patient est adressé à un chirurgien maxillo-facial qui recommande l extraction de ces deux dents et l exérèse chirurgicale du kyste Fig. 1b : l instrument fracturé n est pas responsable du kyste très volumineux qui envahit la branche horizontale de la mandibule ; le traitement du kyste se fait en collaboration étroite avec le chirurgien Dr Catherine BENAMARA- BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste de la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris n Ancienne Assistante à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris VII n CES d'endodontie et d'odontologie Conservatrice n Diplôme Universitaire d'etudes Cliniques Spéciales en Endodontie La sélection du cas est le préalable à tout traitement endodontique. Elle repose sur l analyse clinique au minimum d un secteur d une arcade afin de proposer au patient un traitement cohérent et pérenne. En tant que praticien, il est important d avoir une vision globale de la bouche des patients afin de répondre non seulement à leur demande immédiate (motif de la consultation) mais également de les sensibiliser aux différents problèmes que l on a pu noter suite à des examens clinique et radiographique minutieux. L examen clinique fait suite à l interrogatoire du patient 2a lors duquel on note les différentes pathologies, les traitements en cours ou passés ainsi que le motif de la consultation. À l examen exobuccal fait suite l examen endobuccal (sondage parodontal et mobilité) avec la batterie de tests de vitalité ainsi que la prise des différents clichés radiographiques. Fig. 2a : anatomie complexe, abcès parodontal, atteinte des furcations et perte d attache importante. Malgré la quantité de structure dentaire résiduelle la dent 37 est condamnée à l extraction. 2b 20 < LE FIL DENTAIRE < < N 84 Juin 2013

2 Fig. 2b : l analyse de la radiographie rétro-alvéolaire nous renseigne sur la présence d une racine supplémentaire. 2c Fig. 2c : les coupes CBCT nous permettent de naviguer à l intérieur et à l extérieur de la dent. Il est important de rappeler que l examen d un CBCT est dynamique dans le cas de l endodontie et qu il faut non seulement orienter correctement les coupes mais en plus faire travailler la molette de la souris. On note la présence de la racine vestibulaire distincte ainsi que de l anatomie en C du reste de la dent. Fig. 3a : en présence d une fistule, une pointe de gutta percha permet d objectiver le trajet de cette dernière et a priori l origine de la lésion. Fig. 3b : l origine de la lésion ne se situe pas au niveau apical. À l ouverture de la chambre pulpaire la dent 14 est vivante : erreur de diagnostic par manque de fiabilité des tests de vitalité. On procède alors à la dépose de la couronne de la 15. Fig. 3c : le CBCT montre l étendue de la perte osseuse à l apex de la dent 15 ainsi qu autour de la racine vestibulaire de la dent 14. Fig. 3d : sur la reconstruction en bas à gauche, la perte de la corticale vestibulaire est totale avec une suspicion de fêlure radiculaire qui serait à l origine de l abcès parodontal. Notre but n est pas de revenir sur la valeur et l interprétation des différents tests. Notons seulement qu ils n ont qu une valeur relative quant à l état histologique de la pulpe. Une bonne connaissance de l anatomie endodontique est un préalable indispensable à tout traitement. La complexité du système canalaire n a pas évolué avec le temps et reste un défi permanent pour le praticien. 3c 3a 3d 3b > 21

3 4a 4b 4c 5a 5b Fig. 4a : racine mésiovestibulaire de la 26 à 3 canaux distincts, la face distale est reconstituée au ciment verre ionomère. Fig. 4b : la dent 27 présente quant à elle une racine mésiovestibulaire à deux canaux. Fig. 4c : on remarque les 3 canaux de la racine mésiovestibulaire de 26 ainsi que le système canalaire double et indépendant dans la racine mésiovestibulaire de 27. Les avancées technologiques ne doivent pas occulter cette réalité et afin de parfaire ses connaissances, n hésitons pas à consulter le site rootcanalanatomy.blogspot.com pour mieux comprendre les réelles difficultés de l endodontie. Fig. 5a : la complexité de l anatomie canalaire se situe essentiellement dans les derniers millimètres apicaux, cliniquement il faut conserver tout son sens tactile lors de l exploration canalaire. Fig. 5b : le fameux crochet apical, quand il n est pas négocié peut être à l origine de l échec endodontique, d autant qu il va laisser plusieurs millimètres de système canalaire ni nettoyé, ni obturé. C est le genre de situation où même un instrument NiTi doit être utilisé à la main. Document Gary Carr PERF. Fig. 5c : à différents étages de coupe la section canalaire n est pas forcément circulaire contrairement à ce que laisse présager la radio rétro-alvéolaire. Fig. 6a : la chambre pulpaire est fortement rétractée, le patient se plaint de douleurs à la pression ainsi que lors des forts changements de température : la présence de pulpolithes est le signe d agressions répétées et donc de la diminution des défenses pulpaires. Fig. 6b : pulpolithe dans la chambre pulpaire : la présence de calcification rend difficile la réalisation de la cavité d accès. Dans certains cas, la pulpe radiculaire est également touchée rendant le cathétérisme difficile. Fig. 7 : le niveau de la fêlure conditionne les possibilités de conservation de la dent. Sur une dent dévitalisée l extraction est de rigueur. Sur une dent à pulpe vivante et sous réserve 5c 6a 6b 22 < LE FIL DENTAIRE < < N 84 Juin 2013

4 clinic step by step 7 8a 8b 8c 9a 9b d une quantité de structure dentaire suffisante, la conservation nécessite des soins attentifs et un sertissage coronaire total. Fig. 8a : la dent 37 présente une atteinte de la furcation avec symptomatologie. Fig. 8b : après dépose de la restauration prothétique et sous contrôle visuel, la perforation est obturée au MTA en utilisant le MAP System (Produits Dentaires SA - Suisse). Fig. 8c : contrôle à 3 mois postopératoire : la symptomatologie a disparu et la dent est reconstituée avec un inlay core sans ancrage dans la racine mésiale et avec un tenon anatomique dans la racine distale. Fig. 9a : radiographies pré-opératoires des dents 36 et 37. Fig. 9b : vue de la cavité d accès de la 37, les entrées des canaux mésiaux sont très éloignées. 9c Fig. 9c : le CBCT renseigne sur l anatomie des dents et sur les rapports des racines avec les structures environnantes. Fig. 9d : radiographies postopératoires. Le respect des principes régissant l endodontie permet d obtenir des résultats reproductibles. 9d 24 < LE FIL DENTAIRE < < N 84 Juin 2013

5 10a 10b 10c Fig. 10a : les incisives centrales ont subi un choc plusieurs années auparavant. La 11 présente une fracture coronaire de l angle mésial. La 21 s est nécrosée. Fig. 10b : vue clinique et dyschromie de la dent 21 qui est indemne coronairement, l énergie du choc s est transmise à la pulpe directement. Fig. 10c : examen CBCT, la lésion se superpose avec le canal palatin antérieur qui est très volumineux. Fig. 10d : contrôle postopératoire et obturation d un canal latéral dans les derniers millimètres apicaux. Fig. 10e : vue clinique après blanchiment interne de la 21. Il reste à remplacer le composite de la dent 11. La sélection du cas demande à l endodontiste des connaissances dans tous les domaines de la dentisterie. Seule une étude raisonnée du cas permet d obtenir un taux de succès à long terme qui soit satisfaisant. u 10d 10e 26 < LE FIL DENTAIRE < < N 84 Juin 2013

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:.

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:. UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 SESSION PRINCIPALE- MARS- 2014 5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite?

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite? Alain Villette*, Thierry Collier**, Thierry Delannoy*** *DSO **docteur en chirurgie dentaire ***docteur en chirurgie dentaire Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. Codage et facturation

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. Codage et facturation La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices Codage et facturation I cas général I.I Actes diagnostiques Exemple 1 : Au cours de la même séance, réalisation de radiographies rétroalvéolaires

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

SWISS INSTRUMENTS PM DE L'INVENTEUR DE LA MÉTHODE PIEZON

SWISS INSTRUMENTS PM DE L'INVENTEUR DE LA MÉTHODE PIEZON DE L'INVENTEUR DE LA MÉTHODE PIEZON le meilleur de la précision méthode PIEZON Methode PIEZON } SWISS INSTRUMENTS PM ultrasons Piezon - DES INSTRUMENTS POUR TOUS LES SOINS } Endodontie } détartrage } Parodontie

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

Biodentine TM. Partie 6. Le canal dentaire immature. Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive

Biodentine TM. Partie 6. Le canal dentaire immature. Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive Dr Rita Cauwels Prof dr Luc Martens Département de pédodontie - UZGent Biodentine TM Partie 6 Le canal dentaire immature Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE

ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE ACADEMIE NATIONALE DE CHIRURGIE DENTAIRE RAPPORT SUR L'UTILISATION DES RECONSTITUTIONS CORONAIRES PREPROTHETIQUES A ANCRAGE RADICULAIRE Académie Nationale de Chirurgie Dentaire-22 rue Emile Ménier BP 2016-75761

Plus en détail

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Page 1 sur 16 Page 2 sur 16 Protocole d utilisation et de nettoyage de la buse AIR-N-GO PERIO SATELEC SOMMAIRE I - TABLEAU DE RESUME... 4 II - L UTILISATION

Plus en détail

Etude du tiers apical des canaux endodontiques de la première molaire (16 ou 26) supérieure par CBCT

Etude du tiers apical des canaux endodontiques de la première molaire (16 ou 26) supérieure par CBCT Dr Ninon LEBRAT, Dr Jérôme BRUY, mémoire du DU d'imagerie Université Paul Sabatier, TOULOUSE, année 2011-2012 Etude du tiers apical des canaux endodontiques de la première molaire (16 ou 26) supérieure

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive

Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Anatomie du canal radiculaire de la première molaire mandibulaire définitive Implications et recommandations cliniques Auteurs_Dr Carlos Heilborn, Paraguay ; Dr Oliver Valencia de Pablo & Dr Roberto Estevez,

Plus en détail

La posture, reflet des interférences d origine buccale

La posture, reflet des interférences d origine buccale Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 101 La posture, reflet des interférences d origine buccale Thierry SANDRETTO * HISTORIQUE Des exemples anciens venant de l antiquité nous interpellent sur l influence

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 SOMMAIRE FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 FRAISES ENDO EN CARBURE DE TUNGSTÈNE ET DIAMANTÉES 08-09 FRAISES DE CHIRURGIE EN CARBURE DE

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE Résumé F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE F-Splint-Aid Slim est une bande en fibre de verre, pré-imprégnée d'un adhésif dentaire. La nouvelle

Plus en détail

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire disjonction maxillaire Disjonction maxillaire chirurgicale à l aide d un distracteur à appui osseux Adrien Marinetti 1, Jean-Marc Taboulet 2, Dominique Deffrennes 3 L endognathie maxillaire est un problème

Plus en détail

Le maintien ou le rétablissement de. préopératoire. de la difficulté en endodontie. Endodontie CPEA CPEA

Le maintien ou le rétablissement de. préopératoire. de la difficulté en endodontie. Endodontie CPEA CPEA Endodontie CPEA CPEA Le maintien ou le rétablissement de la santé des structures parodontales par le biais d un traitement conservateur est donc un objectif réalisable avec un résultat prédictible. Cependant

Plus en détail

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

Le traitement endodontique :

Le traitement endodontique : ENDO... AUTREMENT Le traitement endodontique : l essentiel Mots-clés > Endodontie > Anesthésie > Mise en forme > Obturation > Coordination et rédaction : Stéphane SIMON (Rouen) Dans cette rubrique intitulée

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 D] Obligatoire Date de création: 8/28/2001 Modification: 12/9/2015 Titre(s) Introduction à l'endodontie Cycle: Premier cycle

Plus en détail

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent SPÉCIAL CHIRURGIE DE L ENFANT 29 imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent G. PASQUET, R. CAVEZIAN, J. BATARD, et al. Cabinet de radiologie dentaire, Échelle Saint-Honoré, 179,

Plus en détail

Sémiologie & Pathologie Dentaire

Sémiologie & Pathologie Dentaire BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Sémiologie & Pathologie Dentaire Leçon 5 Pathologies de la Pulpe et ses Extensions Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Complications de

Plus en détail

UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2011/2012 SESSION PRINCIPALE- MAI- 2012

UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2011/2012 SESSION PRINCIPALE- MAI- 2012 UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2011/2012 SESSION PRINCIPALE- MAI- 2012 4 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

TRAITEMENT ENDODONTIQUE. Texte court du rapport d évaluation technologique. Service évaluation des actes professionnels

TRAITEMENT ENDODONTIQUE. Texte court du rapport d évaluation technologique. Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT ENDODONTIQUE Texte court du rapport d évaluation technologique SEPTEMBRE 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade-de-France 93218 Saint-Denis-la-Plaine CEDEX Tél. :

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

La présence de troisièmes molaires en

La présence de troisièmes molaires en Images CLINIQUES L importance de reconnaître la pathologie associée à des troisièmes molaires incluses Albert J. Haddad, DMD, MSc, FRCD(C), FADSA; Reena M. Talwar, DDS, PhD; Cameron M.L. Clokie, DDS, PhD,

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION TM Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 371022 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60

Plus en détail

CAHIER D EXEMPLES Codage et facturation des actes bucco-dentaires de la CCAM SOMMAIRE

CAHIER D EXEMPLES Codage et facturation des actes bucco-dentaires de la CCAM SOMMAIRE CAHIER D EXEMPLES Codage et facturation des actes bucco-dentaires de la CCAM SOMMAIRE I cas gnral Actes diagnostiques Actes de chirurgie Acte de soin conservateur Actes de prophylaxie Acte de soin prothtique

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST.

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. Auteurs : Rakotoarison RA¹-², Rakotoarivony AE¹, Ralamboson SA 2, Rakoto Alson S 3. 1 Département

Plus en détail

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE ATTEINT D AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES À UNE MALADIE RARE ÉVALUATION DES ACTES ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE PRÉIMPLANTAIRE, À LA POSE D IMPLANTS ET À LA POSE

Plus en détail

«TRAITEMENTS PREVENTIFS

«TRAITEMENTS PREVENTIFS Art. 5 Art. 5. Sont considérés comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien de l'art dentaire (DR, TM, TL, TA, TB) : A.R. 06.12.2005 + A.R. 26.05.2008 + A.R. 20.03.2009 E.V. 01.05.2009

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire[bloc 80 D] Obligatoire Date de création: 8/28/2001 Modification: 1/5/2015 Titre(s) Endodontie préclinique Cycle: Premier cycle Matière:

Plus en détail

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis V S Ausgleichskasse des Kantons Bern Caisse de compensation du canton de Berne www.akbern.ch Chutzenstrasse 10 3007 Bern Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic,

Plus en détail

Réparation d une perforation radiculaire avec le MTA: une étude de cas

Réparation d une perforation radiculaire avec le MTA: une étude de cas Bibliographie voir texte allemand, page 556 Pratique quotidienne et formation complémentaire Réparation d une perforation radiculaire avec le MTA: une étude de cas Mots-clés: perforation radiculaire, retraitement

Plus en détail

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3.

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3. SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 "A.R. 6.12.2005" (en vigueur 1.9.2005) + "A.R. 31.8.2007" (en vigueur 1.9.2007) "Art. 5. Sont considérées comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien

Plus en détail

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin.

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin. 1 Résorption cervicale invasive Grégory Caron CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin Les résorptions cervicales invasives font partie de la famille des résorptions inflammatoires

Plus en détail

Activité : réalisation d un odontogramme

Activité : réalisation d un odontogramme A. Lemonnier et S.de Reguardati, enseignantes Activité : réalisation d un odontogramme Disciplines concernées : SVT et Physique-chimie Objectif : A partir de radiographies panoramiques dentaires (Documents

Plus en détail

Liste des actes dentaires concernés par la majoration de 15 % du montant du remboursement de la mutuelle*

Liste des actes dentaires concernés par la majoration de 15 % du montant du remboursement de la mutuelle* KDENTBONI15-11/15 Année 2016 Liste des actes dentaires concernés par la majoration de 15 % du montant du remboursement de la mutuelle* Dans le réseau des praticiens partenaires agréés Kalivia, la mutuelle

Plus en détail

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION OF FIRST PERMANENT MOLARS: A CLINICAL CASE. Dr. K. ZOUAIDI : résidente au service d Odontologie Pédiatrique Pr. H. CHHOUL

Plus en détail

SOLUTIONS TRAITEMENTENDODONTIQUE

SOLUTIONS TRAITEMENTENDODONTIQUE CHIRURGIEN DENTISTE LABORATOIRE SPECIALISTE ENDODONTIE 3 1 SOLUTIONS TRAITEMENTENDODONTIQUE cas cliniques Cas N 1 Deuxième molaire maxillaire nécessitant un traitement endodontique suite à une pulpite.

Plus en détail

Exemples de questions Évaluation de la littérature scientifique

Exemples de questions Évaluation de la littérature scientifique Exemples de questions Évaluation de la littérature scientifique Cette partie consiste en une série de questions à choix multiples et représente approximativement 20% de l examen de 3 heures. EXEMPLE DE

Plus en détail

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 Wijzigen Invoegen Verwijderen Article 5 SOINS DENTAIRES En vigueur 1.10.2015 1 er. PRESTATIONS JUSQU'AU 18 e ANNIVERSAIRE : SOINS

Plus en détail

Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie

Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie Dr. med. Dr. med. dent. Dominic Albrecht Dr. med. dent. Michèle Graber Dr. med. dent. Alen Kordic Impressum Directeur de projet Urs

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PAGE 2 PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM 1. Motifs de consultation et renseignements personnels 2. Antécédents médicaux complets 3. Antécédents

Plus en détail

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY)

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TEXTE COURT DURAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Décembre 2009 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décision du 2 juillet 2015 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat Résumé : En prothèse complexe, le plan de traitement et ses étapes doivent être organisés dans un ordre chronologique et prédéfinis par une maquette directrice. H. BENYAHIA : Résident en Orthopédie Dento-faciale

Plus en détail

Prothèses adjointes / Removable Prosthesis

Prothèses adjointes / Removable Prosthesis Cas clinique / Case Report Prothèses adjointes / Removable Prosthesis 79 LE CROCHET ÉQUIPOÏSE: UN MOYEN ÉCONOMIQUE POUR GÉRER LE PROBLÈME ESTHÉTIQUE Hiba Triki* Sana Bekri** Mounir Trabelsi*** Résumé Les

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

Traitement préalable à la pose d une couronne dentaire, évaluation des pratiques collectives

Traitement préalable à la pose d une couronne dentaire, évaluation des pratiques collectives l Assurance Maladie sécurité sociale Traitements préalables à la pose d une couronne dentaire, évaluation des pratiques collectives Septembre 2000 85&$0,/('()5$1&( Union Régionale des Caisses d Assurance

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Gradient thérapeutique

Gradient thérapeutique Le Gradient thérapeutique un concept médical pour les traitements esthétiques Gil Tirlet et Jean Pierre Attal La dentisterie a opéré ces quinze dernières années une véritable mutation qui touche le cœur

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

La première et la seule dentine en capsule

La première et la seule dentine en capsule La première et la seule dentine en capsule Biodentine s'utilise dans tous les cas d'atteinte dentinaire. Désormais, Biodentine permet une restauration complète en une seule séance. Biodentine est le premier

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE. Année 2007 Thèse n 6

UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE. Année 2007 Thèse n 6 UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE Année 2007 Thèse n 6 TRAITEMENT D URGENCE EN ENDODONTIE : ELABORATION D UN OUTIL DECISIONNEL. THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR

Plus en détail

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RUBRIQUE STOMATOLOGIE CAS CLINIQUE 305 prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RÉSUMÉ Leva DJAVANMARDI Service de Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale,

Plus en détail

in dente? Quel traitement pour quel type de dens Endodontie

in dente? Quel traitement pour quel type de dens Endodontie Quel traitement pour quel type de dens in dente? Trop souvent condamnées dans le passé à l extraction, les dens in dente, encore appelées dens invaginatus, sont des anomalies de développement connues depuis

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS COURTES ODONTOLOGIE 2015

CATALOGUE FORMATIONS COURTES ODONTOLOGIE 2015 CATALOGUE FORMATIONS COURTES ODONTOLOGIE 2015 Directeur UFR Odontologie : Professeur Reza ARBAB-CHIRANI Inscription : Service Universitaire de Formation Continue et d Education Permanente Pôle Formation

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Voici un bref aperçu de la bisphosphonates du 17 avril 2009

Voici un bref aperçu de la bisphosphonates du 17 avril 2009 Voici un bref aperçu de la conférence sur les bisphosphonates du 17 avril 2009 INDICATIONS DES BIPHOSPHONATES Les pathologies traitées à l aide des bisphosphonates Ostéoporose Myélome multiple Métastase

Plus en détail

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE.

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE. IMP0114_P000_000_DOS:IMPLANT 20/01/14 16:08 Page 1 PHOTO DOSSIER CLINIQUE pratique THIERRY ROUACH Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis Les solutions digitales

Plus en détail

Comment définir le mot dualité en implantologie? Des solutions innovantes pour simplifier les traitements et les rendre prédictibles et fiables. Le monde de l implantologie s est développé rapidement pendant

Plus en détail

Prestations dentaires

Prestations dentaires I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2011/524 du 23 décembre 2011 3910/1058 En vigueur à partir du 1 janvier 2012 Abroge circulaire n 2011/517 du 20

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

FISULAB - Centro de rehabilitación para niños con labio y paladar fisurado Bogotá Suivi Juillet 2015 (donation votée en janvier 2015)

FISULAB - Centro de rehabilitación para niños con labio y paladar fisurado Bogotá Suivi Juillet 2015 (donation votée en janvier 2015) FISULAB - Centro de rehabilitación para niños con labio y paladar fisurado Bogotá Suivi Juillet 2015 (donation votée en janvier 2015) Donation 2015 : 3 252 (dont plus de 1000 ont été financés par les bénéfices

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

Conduite à tenir face à une urgence endodontique

Conduite à tenir face à une urgence endodontique Conduite à tenir face à une urgence endodontique RÉSUMÉ Guilhem ROMIEU Attaché, Ancien assistant hospitalier et universitaire, UFR Odontologie, Université Montpellier I, CHU de Montpellier. 7 rue du Clos,

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur

Plus en détail

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Promoteurs Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale Société Médicale d Orthopédie

Plus en détail

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Le 30 juin 2011 Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Nous tenons à vous informer que nous avons décelé certaines erreurs dans la Grille

Plus en détail

Chambre disciplinaire de 1 ère instance de l Ordre des Médecins de Franche-Comté

Chambre disciplinaire de 1 ère instance de l Ordre des Médecins de Franche-Comté ORDRE NATIONAL DES MEDECINS Chambre disciplinaire de 1 ère instance de l Ordre des Médecins de Franche-Comté N 13-05 M. Serge D. c/ Dr L. R. Audience du 10 mars 2014 Décision rendue publique par affichage

Plus en détail

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied

Quatrième principe Recul généreux des métatarsiens. 366 Reconstruction de l avant-pied 366 Reconstruction de l avant-pied Fig. 45c2. Principe III. Obtenir une longueur relative correcte des différents métatarsiens (parabole métatarsienne). b) Sur l incidence de trois quart. 1. Incidence

Plus en détail

Aussi de nombreuses situations cliniques imposeraient

Aussi de nombreuses situations cliniques imposeraient Nouvelle greffe osseuse pré-implantaire : «l Ulna Proximal» Aujourd hui la fiabilité des traitements implantaires ne se discute plus. Un volume osseux déficient est le seul obstacle chez certains patients.

Plus en détail

Le professeur W. Roentgen découvre, en novembre 1895,

Le professeur W. Roentgen découvre, en novembre 1895, Radiographie en endodontie D. C. BENSOUSSAN Le professeur W. Roentgen découvre, en novembre 1895, une nouvelle radiation pénétrante produite par des décharges électriques dans un tube électronique à vide.

Plus en détail

La CCAM dentaire Partie 3. www.logosw.net

La CCAM dentaire Partie 3. www.logosw.net La CCAM dentaire Partie 3 La CCAM dentaire Dans la fiche patient Clic Un onglet «Assistants» Page 3 La CCAM pour les nuls ; -))))))) Les assistants CCAM Page 4 Assistants paramétrables Page 5 Ces tutoriaux

Plus en détail

Profil technique. Over Post Tenons endocanalaires en fibre de verre

Profil technique. Over Post Tenons endocanalaires en fibre de verre Profil technique Over Post Tenons endocanalaires en fibre de verre Table des matières La Mission de Overfibers 1.0 Avant-propos 2.0 La Gamme 3.0 Over Post, tenons (et tous les autres) en composite renforcé

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Projet de loi n 59 Loi concernant le partage de certains renseignements de santé MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC 9

Plus en détail

UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE. Année 2001 Thèse n T H E S E

UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE. Année 2001 Thèse n T H E S E UNIVERSITE D'AUVERGNE CLERMONT-FERRAND I UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D'ODONTOLOGIE Année 2001 Thèse n T H E S E Pour le DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN CHIRURGIE-DENTAIRE Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail