Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport"

Transcription

1 Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport

2 Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement au sein d entreprises de 500 salariés et plus, clientes de cabinets de recrutement Online (CAWI**) Cadres âgés de 35 à 50 ans, urbains, gagnant 50 K par an ou plus, et ayant déjà fait appel ou ayant été contacté par un cabinet de recrutement Echantillons 00 interviews Échantillon représentatif des entreprises de 500 salariés et plus (taille, secteur) 300 interviews Échantillon représentatif des cadres âgés de 35 à 50 ans (sexe, âge) Dates de réalisation 30 mars au 4 avril 0 30 mars au 5 avril 0 Note de lecture (*) ST NSP Base faible (< 50 personnes), les résultats doivent être interprétés avec précaution Sous-total Ne se prononce pas * CATI : Computer Assisted Telephone Interviewing ** CAWI : Computer Assisted Web Interviewing

3 et candidats: Indicateurs clés Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement

4 Des cabinets appréciés et recommandés auprès des deux cibles, avec des scores particulièrement élevés chez les et candidats (n= 00) (n= 300) 9% Image (ont une bonne opinion des cabinets de recrutement) 84% 9% Satisfaction (sont satisfaits des prestations des cabinets de recrutement) 88% Recommandation 98% (recommanderaient les cabinets de recrutement 8% à des partenaires ou collègues de travail) Q8/C De façon générale, diriez-vous que vous avez une très bonne opinion, une assez bonne opinion, une assez mauvaise opinion ou une très mauvaise opinion des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez travaillé au cours des 3 dernières années? Q9/C3 Et diriez-vous que vous avez été satisfait des prestations des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez travaillé? Q0/C4 Recommanderiez-vous à des partenaires ou à des collègues, des relations de travail de travailler avec le(s) cabinet(s) de recrutement avec le(s)quel(s) vous avez été en relation? (Base: - A fait appel à au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années / -4 Ensemble)

5 et présentant de nombreuses qualités mais encore attendus sur le conseil et le suivi après recrutement et candidats 98% 96% 93% 89% (n= 00) Discrétion* Disponibilité des interlocuteurs* Expertise et professionnalisme* Connaissance du secteur* (n= 300) 9% 8% 8% 68% 85% 84% 9% 64% 6% 46% Rapidité et réactivité des interlocuteurs* Transparence du processus de sélection* Information concernant le suivi de la procédure de recherche* Délivre une véritable prestation de conseil** Se soucie vraiment de l intégration des nouveaux** recrutés Accompagne le candidat dans la durée** * % Satisfait ** % S applique 5% 56% 64% 63% 46% 33% Q/C5 Concernant le principal cabinet avec lequel vous avez travaillé avez-vous été très satisfait, plutôt satisfait, plutôt insatisfait ou très insatisfait sur les points suivants? Q/C6 Pour chacun des points suivants, diriez-vous qu il s applique très bien, assez bien, assez mal ou très mal aux prestations du principal cabinet avec lequel vous avez travaillé? (Base: - A fait appel à au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années / - 5 Ensemble)

6 Focus sur les Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement

7 Des qui ont souvent recours aux cabinets de recrutement, et qui les mettent en concurrence Plus de la moitié des grandes entreprises clientes de cabinets de recrutement ont fait appel à plus de 3 cabinets différents au cours des 3 dernières années Oui, fois ou plus Oui, seule fois NSP 8 En moyenne: 4,3 cabinets utilisés au cours des 3 dernières années cabinet cabinets 3 cabinets 4 cabinets 5 cabinets 6 cabinets ou + Q6 Au cours des 3 dernières années, à quelle fréquence avez-vous fait appel à un cabinet de recrutement?(base: Ensemble n= 00) Q Au cours des 3 dernières années, avec combien de cabinets de recrutement avez-vous travaillé? (Base: A fait appel à au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années n= 98)

8 Une opinion très largement positive des cabinets de recrutement en général Très bonne opinion Assez bonne opinion Assez mauvaise opinion Très mauvaise opinion* NSP 8 0 ST Bonne opinion: 9% 8 * Très mauvaise opinion : 0% Q8 De façon générale, diriez-vous que vous avez une très bonne opinion, une assez bonne opinion, une assez mauvaise opinion ou une très mauvaise opinion des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez travaillé au cours des 3 dernières années? (Base: A fait appel à au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années n= 98) 8

9 ainsi qu un niveau de satisfaction très élevé 5% des grandes entreprises clientes de cabinets de recrutement ont été satisfaites la plupart du temps ou à chaque fois NSP Jamais* Rarement De temps en temps La plupart du temps A chaque fois ST Insatisfait ST Satisfait * Jamais : 0% Q9 Et diriez-vous que vous avez été satisfait des prestations des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez travaillé? (Base: A fait appel à au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années n= 98) 9

10 D où un fort taux de recommandation Recommanderait Ne recommanderait pas Parmi les ayant fait appel à au moins cabinets (n=) Tous Certains Un seul Q0 Recommanderiez-vous à des partenaires ou à des collègues, des relations de travail de travailler avec le(s) cabinet(s) de recrutement avec le(s)quel(s) vous avez travaillé? (Base: A travaillé avec au moins un cabinet de recrutement au cours des 3 dernières années n= 96) 0

11 Une satisfaction avant tout liée à la discrétion et la disponibilité, ainsi qu aux compétences professionnelles des cabinets 4 bémols cependant (/5 à /3 d insatisfaits) : profils de candidats souvent uniformes, rapport qualité/prix, accompagnement a posteriori des candidats, et qualité de l information de suivi pendant la recherche NSP La discrétion dont il a su faire preuve Très insatisfait Discrétion dont il a su faire preuve ST Insatisfait Plutôt insatisfait Plutôt satisfait 50 Très satisfait 48 ST Satisfait 98 Disponibilité La disponibilité de vos de interlocuteurs vos Expertise L expertise et professionnalisme et le de vos interlocuteurs interlocuteurs Compréhension de votre demande La compréhension de votre demande Connaissance La connaissance de votre de votre secteur de vos interlocuteurs interlocuteurs Adéquation des L adéquation profils des proposés profils proposés à vos à vos besoins Rapidité et La réactivité rapidité et la réactivité de vos de interlocuteurs vos Transparence La transparence du processus du processus de de sélection Information L information concernant le suivi le de suivi la procédure de la de recherche procédure de recherche Formation du La candidat formation du aux candidat spécificités aux de sa sa future fonction avant son poste future fonction avant son entrée en poste La diversité des profils de candidats proposés Diversité des profils de candidats proposés Rapport qualité/prix Le rapport qualité/prix de la de prestation la Accompagnement L accompagnement du candidat du recruté une fois une celui-ci en poste fois celui-ci en poste Q Concernant le principal cabinet avec lequel vous avez travaillé avez-vous été très satisfait, plutôt satisfait, plutôt insatisfait ou très insatisfait sur les points suivants? (Base: Ensemble n= 00)

12 Des cabinets reconnus pour la qualité des candidats proposés Mais attendus sur le suivi des candidats après recrutement, l offre de solutions innovantes et la qualité de conseil NSP Très mal ST S'applique mal Assez mal Assez bien Très bien ST S'applique bien Fournit des candidats véritablement opérationnels Sait proposer des candidats différents S'efforce d'adapter à votre entreprise les compétences des candidats recrutés Délivre une véritable prestation de conseil allant au-delà du simple recrutement pour un poste Se soucie vraiment de l intégration des nouveaux recrutés au sein de l entreprise Propose des solutions de recherche nouvelles Accompagne dans la durée le candidat recruté une fois celui-ci en poste Q Pour chacun des points suivants, diriez-vous qu il s applique très bien, assez bien, assez mal ou très mal aux prestations du principal cabinet avec lequel vous avez travaillé?(base: Ensemble n= 00)

13 Les attendent avant tout les cabinets de recrutement sur l évaluation et la sélection des candidats, ainsi que sur leur suivi et leur réactivité AU MOINS UNE SUGGESTION 9 Compétences 58 Evaluation des candidats / Adéquation des profils aux postes Connaissance du marché, des secteurs d'activités, des métiers Connaissance de l'entreprise, des réseaux, des clients 3 Qualité du réseau entreprises / candidats (bases de données, mise à jour des CV, conservation des dossiers, chasse et débauchage...) 35 5 Qualité des prestations 44 Réactivité / Respect des délais / Flexibilité / Souplesse 8 Informations / Reporting (fiabilité, qualité) 5 Coût des prestations / Modèle d'indemnisation des prestations Efficacité / Performance Innovation / Créativité (dans les solutions, les prestations, en matière de sourcing,...) 6 Professionnalisme du recruteur 5 Connaissance, compréhension des postes 4 Relation / Contact / Suivi 50 Suivi 3 Suivi après recrutement 9 Suivi / suivi des candidats (sans précision) 5 Démarche commerciale trop offensive 0 Accompagnement / Coaching / Conseil Ecoute des candidats / du client / des besoins 6 Meilleure communication 5 Relations humaines (empathie, humanité, respect,...) Placement des candidats / Capacité à proposer des postes, des candidats plus nombreux Ne peut pas répondre 5 A part le prix, ne sait pas 3 NSP Rien / Est satisfait 4 Nombre moyen de citations 4 Q6 Plus globalement, la problématique prix mise à part, quels sont les points sur lesquels les cabinets de recrutement devraient impérativement s améliorer? (question ouverte, réponses spontanées) (Base: Ensemble n= 00) 3

14 Focus sur les candidats Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement

15 Les candidats assez souvent en contact avec les cabinets de recrutement Oui, fois ou plus Oui, seule fois 0 80 C Au cours des 3 dernières années, avez-vous été contacté par ou avez-vous contacté un cabinet de recrutement? (Base: Ensemble n= 300) 5

16 Des candidats qui ont une opinion positive, mais modérée, des cabinets de recrutement La plupart du temps, ils en ont une «assez bonne» opinion, plus rarement une «très bonne» opinion Très bonne opinion Assez bonne opinion Assez mauvaise opinion Très mauvaise opinion ST Mauvaise opinion: 6% 5 0 ST Bonne opinion: 84% 4 C De façon générale, diriez-vous que vous avez une très bonne opinion, une assez bonne opinion, une assez mauvaise opinion ou une très mauvaise opinion des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez été en relation au cours des 3 dernières années? (Base: Ensemble) 6

17 La majorité sont satisfaits des prestations des cabinets, mais le niveau de satisfaction n est pas uniforme Jamais Rarement De temps en temps La plupart du temps A chaque fois ST Insatisfait ST Satisfait C3 Diriez-vous que vous avez été satisfait des prestations des cabinets de recrutement avec lesquels vous avez été en relation? (Base: Ensemble n= 300)

18 Au global, une intention de recommandation majoritaire Recommanderait Ne recommanderait pas 8 8 C4 Recommanderiez-vous à des partenaires ou à des collègues, des relations de travail de travailler avec le(s) cabinet(s) de recrutement avec le(s)quel(s) vous avez été en relation? (Base: Ensemble n= 300) 8

19 Des cabinets attendus sur de nombreux aspects (qualité de l information, connaissance sectorielle, intérêt pour le candidat, transparence, accompagnement a posteriori) NSP Très insatisfait ST Insatisfait Plutôt insatisfait Plutôt satisfait Très satisfait ST Satisfait Discrétion dont il a su faire preuve La discrétion dont il a su faire preuve Expertise et professionnalisme de vos interlocuteurs L expertise et le professionnalisme de vos Disponibilité de vos interlocuteurs La disponibilité de vos interlocuteurs Rapidité et réactivité de vos interlocuteurs La rapidité et la réactivité de vos interlocuteurs Information nécessaire à la bonne compréhension des attentes du client L information concernant le suivi de la procédure Connaissance de votre secteur de vos interlocuteurs La connaissance de votre secteur de vos Prise en compte de vos aspirations La prise en compte de vos aspirations Information concernant le suivi de la procédure de recherche L information nécessaire à la bonne compréhension des attentes du client Transparence du processus de sélection La transparence du processus de sélection Accompagnement concret lors de votre prise de poste L accompagnement concret lors de votre prise C5 Pour chacun des points suivants, avez-vous été très satisfait, plutôt satisfait, plutôt insatisfait ou très insatisfait des prestations du dernier cabinet avec lequel vous avez été en relation? (Base: Ensemble n= 300) 9

20 De vraies attentes, notamment sur le suivi, l accompagnement et l aide à la prise de poste NSP Très mal ST S'applique mal Assez mal Assez bien Très bien ST S'applique bien Vraiment à l écoute des attentes et des envies des candidats Sincère et transparent sur les postes qu il propose Délivre une véritable prestation de conseil allant au-delà du simple recrutement pour un poste Se soucie vraiment de l intégration des nouveaux recrutés au sein de l entreprise Propose un accompagnement du candidat dans la durée après l entrée dans mes ses nouvelles fonctions Forme le candidat à ses nouvelles fonctions C6 Pour chacun des points suivants, diriez-vous qu il s applique très bien, assez bien, assez mal ou très mal aux prestations du dernier cabinet avec lequel vous avez été en relation? (Base: Ensemble n= 300) 0

21 Des cabinets qui ne s attachent pas toujours à cerner le potentiel des candidats sous toutes ses facettes Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP ST Non: 36% 4 ST Oui: 63% 3 56 C Pensez-vous qu aujourd hui, les cabinets de recrutement s attachent vraiment à cerner le potentiel d un candidat sous toutes ses facettes? (Base: Ensemble n= 300)

22 Des attentes cristallisées autour du suivi, de l accompagnement et de la personnalisation des prestations AU MOINS UN ELEMENT 55 Suivi et accompagnement du candidat 40 Suivi Suivi après embauche / Suivi de l'intégration / Suivi de carrière Suivi, accompagnement (sans précision) 8 Suivi personnalisé 4 Conseils (orientation, formation, carrière,...) 5 Prise en compte des attentes des candidats 4 Feedback / Retour sur les candidatures non abouties 3 Ecoute (des souhaits, des besoins, des difficultés du candidat...) 3 Compétences du recruteur Connaissance du poste, du métier, du secteur, du marché 9 Evaluation (bilan de compétences, ciblage des profils...) 8 Information (sur l'entreprise, les postes proposés, le processus de recrutement,...) Propositions de postes / Placement / Elargissement du réseau 3 Réactivité / Respect des délais AUTRES NSP 45 Nombre moyen de citations,3 C Dans votre cas personnel, qu est-ce qu un cabinet de recrutement devrait ou pourrait vous apporter en plus, pendant ou après sa prestation? (question ouverte, réponses spontanées) ( (Base: Ensemble n= 300)

23 et qui conduisent les candidats à des exigences accrues en termes de compétences et de relationnel AU MOINS UNE SUGGESTION 6 Compétences 6 Connaissance du marché, des secteurs d'activités, des métiers Evaluation des candidats / Adéquation des profils aux postes Connaissance, compréhension des postes 3 Connaissance de l'entreprise, des réseaux, des clients Qualité du réseau entreprises / candidats (bases de données, mise à jour des CV, conservation des dossiers...) Professionnalisme du recruteur Relation / Contact / Suivi 6 Suivi des candidats 8 Accompagnement / Coaching / Conseil Relations humaines (empathie, humanité, respect...) 6 Ecoute des candidats / du client / des besoins 5 Suivi après recrutement 0 0 Qualité des prestations 9 Informations (fiabilité, qualité) Efficacité / Performance Réactivité / Respect des délais / Flexibilité / Souplesse Placement des candidats / Capacité à proposer des postes Coût des prestations / Modèle d'indemnisation des prestations AUTRES NSP 38 Nombre moyen de citations, C Plus globalement, la problématique prix mise à part, quels sont les points sur lesquels les cabinets de recrutement devraient impérativement s améliorer? (question ouverte, réponses spontanées) ( (Base: Ensemble n= 300) 3

Baromètre : Le bien être psychologique des salariés au travail. Septembre 2008 vague 2

Baromètre : Le bien être psychologique des salariés au travail. Septembre 2008 vague 2 Baromètre : Le bien être psychologique des au travail Septembre 2008 vague 2 Introduction 1 Le rappel du contexte Afin de favoriser, développer et promouvoir l amélioration du bien-être des personnes au

Plus en détail

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52

merlane TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 TELEPERFORMANCE MIDI-AQUITAINE Contact : Mathieu ROULY / Marie-Claire MAUREL 05 61 00 01 05 / 05 61 00 01 52 merlane Contact : Stéphane ADNET 05 61 00 91 79 E-mail: sadnet@merlane.com 1 Contexte et Objectifs

Plus en détail

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés N 110150 Votre contact Ifop : Adeline Merceron adeline.merceron@ifop.com Février mars 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : Kelformation.com

Plus en détail

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Contacts BVA Xavier PACILLY Emilie CHARASSON Contacts SYREMI Jean LAVAUPOT Gabriel PACHECO Introduction 2 Contexte

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires

Les Français, leur dentiste et l accès aux soins bucco-dentaires 8 octobre 2013 Sondage auprès de 1000 personnes âgés de 18 ans et plus N 111 470 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle Prenom.nom@ifop.com Les Français, leur

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

La question de l Eco

La question de l Eco La question de l Eco Février 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage Tilder-LCI-OpinionWay» et aucune reprise de l enquête ne pourra

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Janvier 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire La mise en place de la complémentaire santé obligatoire Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances pour Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances Juin 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A La perception globale du changement B Le vécu du changement au

Plus en détail

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les préoccupations à six mois des Directeurs de Ressources Humaines B

Plus en détail

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 pour Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 1 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Les Français et la publicité sur Internet

Les Français et la publicité sur Internet Les Français et la publicité sur Internet Juin 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Adyoulike Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Version n 1 Date : 7 Novembre 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Patrick HESCOT et Joël TROUILLET OpinionWay,

Plus en détail

Les sites comparateurs sur Internet

Les sites comparateurs sur Internet Les sites comparateurs sur Internet Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Novembre 2014 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de 2032 personnes

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Etude réalisée en janvier 2014 par pour 1 Méthodologie Enquête réalisée du 08 janvier au 15 janvier 2014 auprès de 1015 personnes en recherche active

Plus en détail

Les Français et le Made in France

Les Français et le Made in France Les Français et le Made in France Vague 3 N 110694 Vos contacts Ifop : Adeline Merceron adeline.merceron@ifop.com Marion Chasles-Parot marion.chasles-parot@ifop.com Octobre 2013 1 La méthodologie 2 Note

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-55 AVRIL 2015 SYNTHÈSE Ce document présente les principaux résultats d une enquête sur les politiques de gestion des ressources

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Les Français et les produits d hygiène corporelle

Les Français et les produits d hygiène corporelle Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com Les Français

Plus en détail

Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires

Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires Vague 1 Avril 2007 Contacts TNS SOFRES Département Stratégies d'opinion Eric Chauvet / Sophie Champenois 01 40 92 45 49 / 01 40 92 28 39 ECT/SCS/MVN - 48KF92

Plus en détail

Sondage sur l image du commerce auprès des Français

Sondage sur l image du commerce auprès des Français Sondage sur l image du commerce auprès des Français Janvier 2012 OpinionWay 15 Place de la République 75003 Paris tel : 01 78 94 90 00 fax : 01 78 94 90 19 www.opinionway.com Méthodologie page 2 Méthodologie

Plus en détail

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux Avril 2009 Sommaire 1. La méthodologie 3 A. Les jugements sur le système de protection sociale 5 B. L affiliation et le choix de sa mutuelle

Plus en détail

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie Sommaire 1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie 2. Résultats détaillés 2.1 Les pratiques en matière de contraception 2.2 Satisfaction et utilisation des moyens de contraception 2.3 L

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Les Français et le recours à un courtier en immobilier

Les Français et le recours à un courtier en immobilier Les Français et le recours à un courtier en immobilier Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

Campagne d information sur les viandes de bœuf, veau et porc frais Contrôles campagne. Novembre 2010 Juin 2011

Campagne d information sur les viandes de bœuf, veau et porc frais Contrôles campagne. Novembre 2010 Juin 2011 Campagne d information sur les viandes de bœuf, veau et porc frais Contrôles campagne Novembre 2010 Juin 2011 10/10/2011 Rappel : Le dispositif de contrôle mis en place Le dispositif de contrôle, remporté

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Mars 2011 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Le banquier idéal des Français et des Américains

Le banquier idéal des Français et des Américains pour Le banquier idéal des Français et des Américains Février 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Banque Echantillons : France : Echantillon de 1000 personnes,

Plus en détail

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise pour Département Opinion et Stratégies d Entreprise L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise 18 décembre 2008 1 La méthodologie 2 Note méthodologique

Plus en détail

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants Septembre 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur de département opinion 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com 15 place de

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

«Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia

«Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia «Les étudiants et leur régime de sécurité sociale» Sondage CSA pour EmeVia Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 800 étudiants Constitution de l échantillon

Plus en détail

Professionnelle. Etude exploratoire des perceptions de la formation professionnelle en alternance. Présentation des résultats

Professionnelle. Etude exploratoire des perceptions de la formation professionnelle en alternance. Présentation des résultats Professionnelle Etude exploratoire des perceptions de la formation professionnelle en alternance Présentation des résultats 1 Méthodologie 2 Fiche technique de l étude Cible des Apprentis Etude quantitative

Plus en détail

LE BAROMÈTRE POLITIQUE D EMRHOD CONSULTING

LE BAROMÈTRE POLITIQUE D EMRHOD CONSULTING LE BAROMÈTRE POLITIQUE D EMRHOD CONSULTING Focus sur les 100 premiers jours de Mr Beji Caied Essebsi Avril 2015 Présenté par Nébil BELAAM EMRHOD Is an ESOMAR member 1 SOMMAIRE 1 Introduction 2 Méthodologie

Plus en détail

OBSERVATOIRE de la qualité du service

OBSERVATOIRE de la qualité du service OBSERVATOIRE de la qualité du service public de l eau Principaux enseignements 2013 Éditorial Pour être encore mieux à l écoute de ses quatre millions de consommateurs, le SEDIF a mis en place depuis 2002

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012

Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Enquête de satisfaction ABC Portage Juillet 2012 Méthodologie et déroulement Afin de faire évoluer et d améliorer la qualité de ses services, La société ABC Portage a mis en place une enquête de satisfaction

Plus en détail

LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF

LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF RESULTATS DE L ENQUETE INTERNE «VOIE LIBRE, MODERNISONS NOTRE SECURITE» 9 DECEMBRE 2014 1 POURQUOI UNE ENQUÊTE INTERNE SUR LA SÉCURITÉ? PARCE QUE LA SÉCURITÉ EST NOTRE

Plus en détail

L image des entreprises indiennes de technologie

L image des entreprises indiennes de technologie pour L image des entreprises indiennes de technologie Avril 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : HCL Technologies Echantillon : Echantillon de 502 dirigeants d entreprises,

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012 Présentation de la 4 ème vague du 1 Fiche technique 1 Données de cadrage : la filière de la Relation Client aujourd hui 3 Question : Les domaines d activité des clients des centres externes Parmi les domaines

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Enquête Solucom & OpinionWay. Les Français et leur banque : bouleversements en vue!

Enquête Solucom & OpinionWay. Les Français et leur banque : bouleversements en vue! Enquête Solucom & OpinionWay Les Français et leur banque : bouleversements en vue! Pourquoi une enquête Solucom OpinionWay? Soumises à la pression technologique, réglementaire et concurrentielle, les banques

Plus en détail

Vague 11. Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget transports

Vague 11. Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget transports Vague 11 Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget transports Septembre 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 L immobilier bureaux : L attractivité s métropoles françaises Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie Etu réalisée auprès ux échantillons

Plus en détail

Les Français et leur santé pendant les vacances

Les Français et leur santé pendant les vacances Juillet 2013 N 111201 UPSA Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Les Français et leur santé pendant les vacances La méthodologie Etude réalisée pour : Echantillon : Echantillon

Plus en détail

Vague 6. L impact de la campagne électorale sur la consommation des Français

Vague 6. L impact de la campagne électorale sur la consommation des Français Vague 6 L impact de la campagne électorale sur la consommation des Français Mars 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope -

Plus en détail

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010

Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010. Juin 2010 Les Français et les paris sportifs à l occasion de la Coupe du Monde de Football 2010 Juin 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1011 personnes, représentatif

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique Septembre 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Adeline Merceron Alexandre Bourgine prénom.nom@ifop.com Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique pour 1 La méthodologie

Plus en détail

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6 Concours Passerelle Novembre 2012 N 110691 Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion damien.philippot@ifop.com Concours Passerelle Perceptions et attentes des recruteurs sur

Plus en détail

Description du marché de l interim management

Description du marché de l interim management Description du marché de l interim management en Belgique Etude réalisée à la demande de a division of Septembre 2008 Market Probe Europe guy.morre@askbmi.com Sommaire 1. Objectifs de l étude 2. Méthodologie

Plus en détail

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums good to know you* Le centre expert des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums, étudie les tendances de ces deux

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 6 ème vague Novembre 2011

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 6 ème vague Novembre 2011 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 6 ème vague Novembre 2011 Contexte Plus de 2 ans et demi après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 900 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01

Plus en détail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail Contacts Ifop : Rudy BOURLES/Isabelle MANDERON 6-8, rue Eugène Oudiné 75013 Paris tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Etude 23384 Baromètre : Le bien être psychologique au travail Septembre 2008 vague

Plus en détail

Baromètre santé 360 Le parcours de soin

Baromètre santé 360 Le parcours de soin Baromètre santé 360 Le parcours de soin Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié en partenariat avec et avec le concours scientifique de la Publié le 18 mai 2015 Levée d embargo le 18 mai 2015 à 05h00

Plus en détail

Regards croisés sur l intérim

Regards croisés sur l intérim octobre 2012 Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi Regards croisés sur l intérim Regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail