RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED"

Transcription

1 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres de la S.C.M. Atelier du Triangle Espace Entreprises Mâcon-Loché CHARBONNIÈRES rue Pouilly Vinzelles RÉVISION MACON - Tel: DU PLU - Atelier - Fax: du triangle - 1

2 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC 2

3 LES MILIEUX NATURELS L environnement Le Bief Tord Le bourg de CHARBONNIÈRES bénéficie d un cadre naturel de qualité. Il est situé sur le bord Sud de la vallée de la Mouge, secteur humide qui présente un fort intérêt environnemental. La Mouge présente aussi des risques de crues. Entre deux petits reliefs boisés à l Ouest et à l Est, il «commande» le petit talweg du ruisseau du cimetière qui, lui aussi, présente des espaces humides intéressant. Globalement la commune présente une mosaïque de milieux entre les boisements sur les sommets, des prés à proximité des passages d eau et des espaces cultivés. A l intérieur du tissu urbain, il faut encore noter la présence d espaces végétalisés importants, reliques de bocage ou d espaces cultivés, jardins privés et surtout, au cœur du bourg, en face de la Mairie, un vaste espace de pré. La Mouge 3

4 LES MILIEUX NATURELS Les milieux sensibles ZNIEFF type I - La Mouge Vallée de la Mouge, avec ses prairies et sa ripisylve Mais aussi le ruisseau du cimetière 4

5 LES RISQUES Les crues de la Mouge La rivière La Mouge fait l objet d un atlas des zones inondables. La crue de référence est celle du 6 octobre

6 LES RISQUES La canalisation de gaz La commune est traversée par une canalisation de gaz qui a fait l objet d une étude de sécurité de la part du gestionnaire et utilisateur de la conduite. Cette étude conduit à la définition de trois zones de danger (très graves, graves, significatifs). Ces zones de danger correspondent à une bande de 25 mètres de part et d autre de l axe de la conduite (comme dessiné en jaune sur le schéma). 6

7 LE PAYSAGE Entre la vallée de la Mouge au Nord et le talweg du ruisseau du cimetière, la commune de CHARBONNIÈRES peut être découpée en deux unités qui présentent des caractéristiques paysagères très proches et représentatives de la cote mâconnaise : de petites vallées avec des prés en partie basse (secteur humide), des boisements sur les sommets et des cultures entre les deux Le bâti du centre bourg est regroupé plutôt en bas de versant en limite de zone inondable. Il faut aussi noter quelques ensembles isolés. Enfin les espaces en sommet restent libres de construction si l on excepte les restes de la tour de CHARBONNIÈRES. On peut noter quelques éléments du patrimoine architectural qui présentent un intérêt, comme le lavoir derrière la Mairie. (associé à l espace du ruisseau du cimetière), les ensembles de fermes anciennes autour du cœur vert, ou la chapelle Saint Benoit au «Renauds». Enfin les éléments de végétation à l intérieur du tissu urbain participe de la qualité paysagère du centre bourg. 7

8 Valeurs paysagères Le lavoir LE PAYSAGE La Chapelle st Benoit Le puits La «pesée» 8

9 L AGRICULTURE Il ne reste aujourd hui que trois sites d exploitation agricole sur la commune. L agriculture reste toutefois une activité importante tant du point de vue économique que du maintien des paysages. Deux des sites d exploitations sont détachés du tissu urbain et peuvent connaître un développement. La troisième exploitation se trouve à l intérieur du tissu urbain, enserrée dans le bâti pour l habitat. Son développement (en particulier pour tout ce qui est lié à l élevage) est donc fortement compromis. 9

10 LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Depuis 1975, la commune de Charbonnières a connu un fort accroissement de sa population qui est passée de 168 habitants à 324 en Depuis 1999, Charbonnières a connu un ralentissement de la croissance de sa population (322 en 1999 ; 324 en 2006). Toutefois, cela est certainement dû à un manque d offre foncière car cette stabilisation ne se retrouve pas dans les communes alentours qui ont continué de croître. Cette stabilisation du niveau de population s accompagne toutefois d une croissance du nombre de logement du fait du phénomène de diminution de la taille des ménages. Ainsi sur la période , l analyse des permis de construire montre qu il y a eu 27 PC accordés pour une maison individuelle, soit une moyenne de 2,7 maison individuelle par an. L augmentation de la population s explique essentiellement par le phénomène de péri-urbanisation qui a amené les habitants de la Ville centre à venir s installer dans des maisons individuelles dans les communes rurales périphériques, cela entraîne une faible diversité dans l offre de logement. Le parc de logement est en effet caractérisé par une grande homogénéité : 100% de maisons individuelles et 90% de propriétaires occupant et prédominance des logements de grande taille. Source : INSEE, RGP 99 et 2006 Le logement Source : INSEE, RGP 99 et recensement complémentaire La construction neuve 10

11 LES ACTIVITÉS La commune accueille les activités suivantes : Une entreprise de maçonnerie Une entreprise de récupération de matériaux anciens Une auberge. Elle n a pas vocation à accueillir une zone spécialisée pour l activité alors qu existe à proximité la zone de Sennecé ou encore celle de Sancé. 11

12 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES PROJET D AMENAGEMENT D ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE 12

13 Le PADD Projet d Aménagement et de Développement Durable Sur la base du diagnostic, le Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) a pour objet de définir les objectifs de développement de la commune en les inscrivant dans un cadre de «gestion durable» c est-à-dire : - En s inscrivant dans le long terme sans créer d effets irréversibles par rapport aux espaces sensibles du territoire - En respectant un équilibre entre les enjeux environnementaux, sociaux et économiques - En créant un cadre incitant les futurs habitants à des modes de construction ou de déplacement plus respectueux des enjeux environnementaux Ce PADD doit prendre en compte les points suivants (art. L121.1 du Code de l Urbanisme) : 1 L équilibre entre le renouvellement urbain, un développement urbain maîtrisé et le développement de l espace rural, 2 La diversité des fonctions urbaines et la mixité sociale dans l habitat urbain et dans l habitat rural, 3 Une utilisation économe et équilibrée des espaces naturels, urbains, périurbains et ruraux, la maîtrise des besoins de déplacement et de la circulation automobile, la préservation de la qualité de l air, de l eau, du sol et du sous-sol, des écosystèmes, des espaces verts, des milieux, sites et paysages naturels ou urbains remarquables et du patrimoine bâti, la prévention des risques naturels prévisibles, des risques technologiques, des pollutions et nuisances de toute nature. 13

14 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES PRESERVER LE PATRIMOINE NATUREL ET PAYSAGER 14

15 PRESERVER LE PATRIMOINE NATUREL Protection stricte de l espace naturel de la Mouge qui aujourd hui n est pas touché par l urbanisation (Seul le hameau ancien des Renauds est touché par la zone de crue). 15

16 PRESERVER LE PATRIMOINE NATUREL Préservation des espaces du talweg du ruisseau du cimetière. Il s agit d un espace très proche de l urbanisation du centre bourg, du pôle d équipement (Mairie, école) et c est aussi le secteur d implantation du cimetière et de la plateforme de dépôt d une entreprise de maçonnerie Le projet prévoit donc de mieux organiser l urbanisation existante à proximité de ce ruisseau qui peut aussi présenter l avantage d être un espace naturel dans l espace urbain. Concrètement, le projet prévoit de mieux organiser l espace d activité existant aujourd hui à proximité du ruisseau et d utiliser certain espaces proche de l école pour de petits terrains de sports ou de loisirs 16

17 PRESERVER LE PATRIMOINE NATUREL Préservation des espaces de boisements. Il s agit ici de milieu plutôt en expansion, toutefois ces milieux ne sont pratiquement pas touchés par l urbanisation et seront donc protégés. Il faut toutefois noter que le boisement au Nord de la commune appartient à l espace du golf de La Salle qui se pose actuellement la question de développer des structures d hébergement et qui ne pourra le faire (bien évidemment) que sur les espaces non utilisés par le golf, c est à dire des espaces boisés Le PLU pourra éventuellement prendre en compte ce projet lorsqu il pourra être précisé de manière quantitative (quelle surface d hébergement nécessaire) et qualitative (quel type d hébergement, dans quel lieu précisément ). 17

18 PRESERVER LE PATRIMOINE NATUREL Préservation d «espaces de nature» à l intérieur du tissu urbain, en particulier avec la non ouverture à l urbanisation d une partie du pré se trouvant au cœur du bourg. Le projet prévoit aussi de recenser les éléments végétaux existant intéressants (arbres remarquables, haies ) à l intérieur du bourg pour les protéger. 18

19 PRESERVER LE PATRIMOINE PAYSAGER Préservation des équilibres «paysagers» généraux en prévoyant une urbanisation concentrée et concentrique autour du centre bourg en s inscrivant dans la continuité de l implantation actuelle dans la topographie des lieux. Dans le cas de l extension en continuité du tissu urbain, le projet prévoit le traitement paysager de la frontière entre espace rural et espace urbain. Cela est particulièrement vrai au niveau des espaces d entrée sur la commune le long de la RD. 19

20 PRESERVER LE PATRIMOINE PAYSAGER Préservation et intégration d espaces de «nature» à l intérieur de l espace urbain comme une partie des prés en face de la Maire et de l espace du ruisseau du cimetière. Préservation des éléments de végétation remarquables à l intérieur du tissu urbain. 20

21 PRESERVER LE PATRIMOINE PAYSAGER Préservation des éléments de patrimoine architectural remarquables avec conservation de points de vue sur ces éléments. 21

22 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES PRESERVER L ACTIVITE L AGRICOLE 22

23 PRESERVER L ACTIVITE AGRICOLE Protection stricte des deux sites agricoles éloignés du cœur du bourg. Toutefois, ces deux sites se trouvent situés au dessus du ruisseau du cimetière. La zone agricole dessinée autour de ces sites sera donc limitée par les espaces humides intéressants du talweg du ruisseau du cimetière. Un site d exploitation agricole enserré dans le tissu urbain et qui ne peut plus vraiment se développer. 23

24 PRESERVER L ACTIVITE AGRICOLE Définition d espaces réservés à l agriculture correspondant aux secteurs ouverts non humides et non bâtis de la commune permettant l éventuelle installation de nouveaux sites d exploitation agricole sur la commune. 24

25 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN 25

26 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Entre 1999 et 2006, la population de CHARBONNIÈRES a faiblement augmenté. La commune compte en 2006, 324 habitants (contre 322 habitants en 1999). Le rythme de croissance moyen annuel sur cette période a été de 0,1%, en baisse par rapport à la période précédente (1,6% entre 1990 et 1999). Au niveau des logements, le rythme a été d environ 27 logements nouveaux par an entre 1997 et Un rythme au «fil de l eau» est d environ 2,7 logements/an. Cependant, il faut noter que dans la même période la croissance moyenne d augmentation de la population sur le canton a été de 1,39%/an. La commune de CHARBONNIÈRES n a donc pas profitée de cet accroissement. L objectif proposé est donc de prévoir un rythme de construction de logements un peu plus élevé que celui constaté dans la période précédente : 3,5 logements/an au lieu de 2,7 soit 52 logements neufs pour les 15 ans à venir. Le faible nombre de logements vacants (1 logement en 2006) fait que la partie de réhabilitation n aura que peu d influence sur le développement. Projet : L objectif proposé à l horizon 2025 est de 52 logements neufs. Justifications : La commune dispose d un équipement scolaire (école maternelle et école primaire) et de quelques équipements sportifs (terrain de tennis). CHARBONNIÈRES bénéficie de sa proximité avec le bassin de vie d emploi mâconnais. 26

27 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Projection en terme de population : En 2006, CHARBONNIÈRES comptait 124 résidences principales pour une population de 324 personnes, soit une taille moyenne des ménages à 2,6 personnes. Etant donné la pression au niveau de la construction, on peut considérer qu en 2009, le nombre de résidences principales aura encore augmenté (hypothèse : 132 résidences principales). On suppose donc qu en 2025, il y aura 52 résidences principales neuves de plus, soit 184 résidences principales. On peut supposer que la taille des ménages va continuer à diminuer d ici On retient le chiffre de 2,4. il devrait donc y avoir en 2025 une population d environ 440 habitants. Si ce scénario se réalise, la commune de CHARBONNIÈRES aura suivi une évolution de 1,5%/an (rythme correspondant à l évolution annuelle du canton). Incidences sur les équipements : L augmentation du nombre d habitant devrait permettre le maintien des effectifs scolaires primaire et maternelle, voir leur augmentation. Les réseaux d eau potable et d électricité devront être évalués en fonction des sites de développement choisis pour l urbanisation. Il sera nécessaire de prolonger le réseau d assainissement. 27

28 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Pour pouvoir mettre en œuvre cette politique de développement urbain, il faut dégager les superficies nécessaires à la mise en œuvre de 52 logements neufs en considérant que la répartition pourrait être d environ 2/3 de logements individuels purs et 1/3 de logements groupés de type locatif et/ou sociaux. L ambition est de conserver la tendance actuelle orientée avec la construction de logements individuels purs mais en gardant une part importante de logements individuels groupés. Sur la base d une densité moyenne de 12 logements par hectares, cela veut dire que les 52 logements envisagés consommerait environ 4,3 hectares (ce calcul ne tient pas compte de la rétention). On pourra donc inscrire environ 6 hectares d espace conrtructible. Où trouver ces terrains disponibles? Le développement urbain pourra être réparti dans le territoire communal, mais selon les conditions suivantes pour s inscrire dans une dynamique de développement durable : Ces espaces libres devront être situés à peu près à 10 minutes à pied, autour du centre bourg (là où sont les services et les équipements). Ces espaces accueilleront une diversité de logements. Les espaces de développement choisis ne devront pas être concentrés en un seul endroit, mais être répartis entre différents secteurs de la commune. Des secteurs de développement ont donc été défini : => un secteur au Sud du bourg => deux secteurs au centre du bourg Il existe également dun secteur de développement à plus long terme Pour les secteurs urbanisés éloignés, on retiendra la possibilité de construire les «dents creuses». 28

29 Qualité de vie Le projet est de prévoir le développement de l habitat autour du centre bourg, afin de prendre en compte diverses contraintes : Eviter la dispersion de l habitat et construire en continuité de l existant pour préserver un cadre naturel et paysager agréable et éviter le mitage de l espace naturel et agricole. Conforter la vie du bourg pour assurer la vitalité des équipements existants (école, salle communale, terrains de tennis, bar ) Tenir compte du passage de la canalisation gaz PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN 29

30 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Qualité de vie Des questions environnementales : réseaux Eaux Usées -Développer le réseau d assainissement collectif qui aujourd hui reste limité et ne permet une bonne desserte que de quelques terrains libres à l intérieur du centre bourg (à l Ouest de la RD) -Prévoir les secteurs de plus grande densité à proximité de l assainissement collectif et permettre quelques constructions moins denses dans les secteurs non desservis. Les eaux pluviales Prévoir l infiltration ou la rétention à l échelle des opérations groupées. 30

31 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Qualité de vie * Des questions sur les déplacements Le développement de l habitat sur CHARBONNIÈRES attirera des habitants qui fonctionneront avec l ensemble de l agglomération de Mâcon, c est à dire qui trouveront à l échelle de l agglomération emplois, services, loisirs A cette échelle, le PLU ne peut pas apporter beaucoup d éléments. Il ne peut que rappeler l intérêt du développement de transport collectif. Toutefois, à l échelle de la commune, le projet propose : Encourager et développer les modes doux de déplacement en prévoyant d accompagner les aménagements des nouveaux quartiers avec des cheminements piétons ou cycles. Ces cheminements devront en particulier permettre de relier le petit pôle d équipement autour de la Mairie et de l Ecole. Améliorer les déplacements automobiles en prévoyant le développement du maillage viaire de façon à créer, à l intérieur du tissu urbain des parallèles à la RD. 31

32 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Qualité de vie * Les équipements A l échelle des 324 habitants le niveau d équipement est correct. Il faut toutefois s interroger sur les éventuels besoins futurs et notamment la création d un pôle d équipements de loisirs ou de sports. Cette question est d autant plus importante que le «pôle d équipement» actuel autour de la Mairie n a pratiquement plus d espace pour se développer (il a ainsi fallu prendre sur la cour de l école pour construire la cantine scolaire ) Le projet propose : Prévoir un secteur d équipement «vert» pour sport et loisirs sur des terrains proches de l école à l Ouest du ruisseau du cimetière. Ce secteur pourrait aussi permettre de créer une liaison piétonne avec les maisons récentes construites à l Ouest du ruisseau. 32

33 PERMETTRE LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Le développement urbain pour l habitat pourra se faire à l intérieur du cercle des 500 mètres autour de l école au plus proche du centre bourg. Pour cela trois secteurs de développement sont retenus. Ils devront représenter environ 6 hectares Ces secteurs étant prévus pour répondre à l urbanisation à horizon 15 ans, ils ne seront pas tous ouverts à l urbanisation immédiatement. On ouvrira d abord ceux qui sont facile à desservir sans investissement important de la commune. Ces secteurs sont aussi réfléchis en fonction de l avenir de la commune au delà des 15 ans du PLU, ils permettront de complèter les maillages viaires ou de prolonger le réseau d assainissement. 33

34 PERMETTRE LA DIVERSITE DE L OFFRE Diversification de l offre en prévoyant de faire une place à d autres type de logement que la maison individuelle, comme par exemple du pavillonnaire groupé (locatif ou non), du collectif (locatif ou non) Ces offres de logements différentes permettront de répondre à des demandes différentes : jeunes commençant dans la vie, personnes âgées Cette diversité devra se retrouver dans les différentes zones de développement envisagées. Image donnée à simple titre d exemple 34

35 COMMUNE DE CHARBONNIÈRES DÉVELOPPER L ACTIVITEL 35

36 LE DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS Prévoir un secteur de développement pour l entreprise de maçonnerie qui est aujourd hui très «coincée» sur des terrains proches de son site actuel et en tenant compte de l intérêt du ruisseau du cimetière. Une entreprise (vente et stockage de matériaux ancien de construction) est située dans le secteur de la vallée de la Mouge. Elle s appuie sur une construction ancienne pour laquelle on peut admettre aménagement et changement de destination. Par contre, dans ce secteur sensible (et inondable), il n est pas possible de prévoir un développement de l activité. 36

37 LE DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS Prévoir des possibilités de stationnement automobile le long de la RD pour les habitations existantes le long de la voie et aussi pour l auberge. 37

38 LA QUESTION DU GOLF Le POS contient une zone 2AUL prévue pour: «Ces terrains non équipés sont destinés à recevoir une partie du projet d extension du golf de La Salle, dont des programmes résidentiels.» Afin de bien comprendre les enjeux de cette zone, la commune à organisé en septembre 2009 une réunion avec les porteurs du projet et les collectivités et administrations concernées. Cette réunion à permis de mieux comprendre le projet articulé autour d un hôtel et de villas secondaires de luxe. L Etat a émis récemment un avis (février 2010) pour indiquer que en l absence de plus de renseignement il souhaitait que la zone soit classée en zone naturelle. 38

39 PLANNING Mise en révision Délibération du CM PHASE ÉTUDE Environ 18 mois Concertation tout au long de l étude Diagnostic Élaboration du PADD Réunion publique du 25 février 2010 Traduction en zonage Zonage et règlement Finalisation du dossier Association de personnes publiques PHASE PROCÉDURE Environ 9 mois Arrêt du projet Délibération du CM Consultation des personnes publiques associées (3 mois) Enquête publique (1 mois) Approbation Délibération du CM 39

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE G2C environnement Délégation Urbanisme Sud-Ouest 316 rue Henri Becquerel 11400 CASTELNAUDARY Tél : 04-68-23-06-28 / fax : 04-68-23-06-34 e-mail : castel@altereo.fr COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA

Plus en détail

PROGRAMMATION DU PROJET

PROGRAMMATION DU PROJET 1 PREAMBULE Dans la composition du dossier du Plan Local d'urbanisme (PLU) figure le Projet d'aménagement et de Développement Durables qui définit les orientations d'urbanisme et d'aménagement retenues

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

COMMUNE DE SANGUINET

COMMUNE DE SANGUINET COMMUNE DE SANGUINET PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4 : Orientations particulières d'aménagement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du Le Maire, Bureau d'études : CREHAM

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

Montigny-sur-Vesle. Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement et de programmation

Montigny-sur-Vesle. Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement et de programmation Montigny-sur-Vesle Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation Vu pour être annexé à la délibération du approuvant le projet de Plan Local d Urbanisme. Cachet de la Mairie et

Plus en détail

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural 2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural f Petits collectifs à Francheville cellaire minimal de 500 m² et une hauteur maximale de 12 m. La commune veut également concentrer le développement dans

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles Commission départementale de la consommation des espaces agricoles Fiche de présentation des documents d'urbanisme soumis à l'avis de la CDCEA Date de la commission : Commune : SAINT-GERMAIN-DE-MODEON

Plus en détail

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 ---

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- Sur la base de propositions du bureau d études Novembre 2015 Dossier 150244 Contenu

Plus en détail

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES Document Établi le 25 juillet 2013 La Loi Engagement National pour l'environnement a défini le contenu du Projet d'aménagement

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation 1 PREAMBULE La commune de Ville La Grand a approuvé le 13 novembre 2006 le Plan Local d Urbanisme. La présente

Plus en détail

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 COMMUNE DE PASSY Département de la Haute-Savoie Plan Local d Urbanisme Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 Mis à enquête publique par arrêté du Mairie du 1 er mars 2013 Approuvé

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Loir-et-Cher Commune de Salbris Pièce 3 Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation ECMO Sarl 1 rue Nicéphore Niepce 45700 VILLEMANDEUR Tèl : 02.38.89.87.79 Fax

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

> PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD. > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA

> PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD. > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA > PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA Réunion publique du 1 er juillet 2015 Sommaire de la présentation La phase PADD Les lignes directrices

Plus en détail

PLU de RIANTEC. Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012

PLU de RIANTEC. Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012 PLU de RIANTEC Approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 03 Décembre 2012 - ANNEXE AU RAPPORT DE PRESENTATION - Etude paysagère pour la réduction de la marge de recul en bordure de la RD

Plus en détail

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 2 Secteur 1 AU a : Stade/Ecole I. Contexte et objectifs Contexte Installé en rive Est de la Commune de Gréasque, le périmètre proposé à l aménagement dessine,

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Finistère LAMPAUL-PLOUARZEL PLAN LOCAL D URBANISME Arrêté le : 12 avril 2013 Approuvé le : Rendu exécutoire le : REVISION Orientations d aménagement et de Programmation GÉOLITT : 7 Rue Le Reun - 29480

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction Tél. : 05 46 30 34 générale 00 Fax : 05 46 30 34 09 des www.agglo-larochelle.fr services techniques contact@agglo-larochelle.fr Service Études Urbaines Plan local d'urbanisme Pièce N 3 Saint

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail

COMMUNE DU FONTANIL-CORNILLON DECLARATION DE PROJET N 4 SECTEUR PALLUEL ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D APPROBATION

COMMUNE DU FONTANIL-CORNILLON DECLARATION DE PROJET N 4 SECTEUR PALLUEL ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION DOSSIER D APPROBATION Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Métropolitain en date du : 18 septembre 2015 Approuvant la déclaration de projet n 4 emportant mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme COMMUNE DU

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013 DEPARTEMENT DE LA DRÔME DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT SERVICE GESTION DE L EAU Cellule d Assistance Technique ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal

Plan Local d Urbanisme Intercommunal ARCHITOUR Architectes et associés GAMA Environnement Plan Local d Urbanisme Intercommunal Réunions publiques de lancement Fay : 16 juin 2014 Pruillé le Chétif : 20 juin 2014 Trangé : 23 juin 2014 Chaufour

Plus en détail

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE COMMUNE DE FONTVIEILLE REGION PROVENCE ALPES COTE-D AZUR / DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE / COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DES BAUX ALPILLES PLAN LOCAL D URBANISME 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 3. Les fortes priorités au moment du POS initial (1974) Le rapport de présentation du POS initial accorde une attention particulière et une place

Plus en détail

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 91 Sommaire Partie II A. Analyse de la consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 93 1. Préambule... 93 2. Evolution de

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR 2 Contexte Compte tenu : o De la superficie de la réserve foncière communale à laquelle se rajoutent des zones à urbaniser à plus ou moins long terme inscrites

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 4 L évaluation des incidences du projet sur l environnement 2. Un outil plus adapté à la mise en valeur du patrimoine 3. Une constructibilité

Plus en détail

VISITE Nantes Métropole

VISITE Nantes Métropole Programme de sensibilisation à l'éco-construction 2012-2013 Depuis 2007, le Pays de Saint-Malo organise des voyages d'étude et des journées thématiques à destination des élus et techniciens des collectivités

Plus en détail

IV - BESOINS EN MATIÈRE DE

IV - BESOINS EN MATIÈRE DE IV - BESOINS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT, D AMÉNAGEMENT DE L ESPACE, ET D ENVIRONNEMENT - 86 - IV. BESOINS ET PROJETS Aménagement de l'espace La commune a souhaité revoir ses projets d'aménagement en considérant

Plus en détail

Canet en Roussillon. Plan Local d Urbanisme. Projet d aménagement et de développement durable

Canet en Roussillon. Plan Local d Urbanisme. Projet d aménagement et de développement durable Canet en Roussillon Plan Local d Urbanisme Pascal Fourcade Jean-Marie Garcia Plasticien de l Environnement D.E. Paysagiste Urbaniste CORINNE NIFAUT Architecte DPLG Projet d aménagement et de développement

Plus en détail

1 ère Réunion Publique

1 ère Réunion Publique Révision du POS par élaboration d un Plan Local d Urbanisme Commune de ROUILLY-SAINT-LOUP 1 ère Réunion Publique Le mercredi 14 Octobre 2015 Un cadre à respecter Les Plans Locaux d Urbanisme doivent respecter

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME & RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ SUPPLÉMENT N O 02 Première réunion publique SOMMAIRE LE PLU P 02 - P 06 Économie P 02 Habitat P 03 Agriculture P 04 Environnement P 05 Équipement et

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Les Mesnuls. Élaboration du plan local d urbanisme. Le projet d aménagement et de développement durable. 23 novembre 2012

Les Mesnuls. Élaboration du plan local d urbanisme. Le projet d aménagement et de développement durable. 23 novembre 2012 Les Mesnuls Élaboration du plan local d urbanisme Le projet d aménagement et de développement durable 23 novembre 2012 Procédure Délibération du Conseil Municipal prescrivant ELABORATION OU l'élaboration

Plus en détail

Département de l Ardèche. Commune de Chandolas P.L.U. (Plan Local d Urbanisme) Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.

Département de l Ardèche. Commune de Chandolas P.L.U. (Plan Local d Urbanisme) Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D. Département de l Ardèche Commune de Chandolas P.L.U. (Plan Local d Urbanisme) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) Projet arrêté par délibération du Conseil Municipal du : Révisions

Plus en détail

Projet Le domaine de Fanfarigoule

Projet Le domaine de Fanfarigoule Projet Le domaine de Fanfarigoule Réunion publique Lundi 25 Avril 2016 Maison de la Mer Fos sur Mer METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE TERRITOIRE de Cornillon-Confoux, Fos-sur-Mer, Grans, Istres, Miramas,

Plus en détail

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Strasbourg Communauté Urbaine Commune de SOUFFELWEYERSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Février 2008 1 Le Projet d Aménagement et

Plus en détail

Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011. Modification n 2 app. par délib.

Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011. Modification n 2 app. par délib. Révision simplifiée n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 1 app. par délib. CM du 28/01/2011 Modification n 2 app. par délib. CM du Modification n 3 app. par délib. CM du 29/02/2012 Modification

Plus en détail

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6 SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2 Secteur «Bois de Launay»... 4 Secteur «Rue Bommelle»... 6 Orientations d Aménagement relatives à certains secteurs Approbation 3 février 2011 Page

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER Smaf PROGRAMME FONCIER 13 2009-20 -2013 QUINQUENN UENNAL SOMMAIRE 1. L Etablissement 2. Documents de planification 3. Outils fonciers 4. Bilan du programme 2004-2008 5. Programmation

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

nous préparons l avenir

nous préparons l avenir Ensemble, nous préparons l avenir Une situation contrainte Entre l aéroport et le lac, le développement de Saint-Aignan-de-Grandlieu est soumis à des règles strictes. Commune périurbaine du sud-ouest de

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Grosrouvre Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version du 3 décembre 2015 1 SOMMAIRE LE PADD, UN PROJET DE VILLE... 3 MAINTENIR LA QUALITE

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département du Puy-de-Dôme PLAN LOCAL D URBANISME - Commune d Orcet - - Date : Décembre 2015-2-2. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Mairie d Orcet 11, Place Henri Romeuf 63670 ORCET Tel :

Plus en détail

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP)

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3 P LU p r e s c r i t l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 0 P LU a r r ê t é l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 4 PLU P l a n Ville L o c a l d U r b a n i s m e de Rosny-sous-Bois DÉPARTEMENT DE S E I N E - S A

Plus en détail

1/ Qu est-ce qu un PLU?

1/ Qu est-ce qu un PLU? MAIRIE DE MURINAIS COMPTE RENDU DE LA REUNION PUBLIQUE PLU DU MERCREDI 3 AVRIL 2013 A 20 H 00. Bureau d études : Sylvie Vallet : urbaniste, Claire Bonneton : paysagiste, Olga Braoudakis : architecte, Michel

Plus en détail

Diagnostic et état initial de l environnement!

Diagnostic et état initial de l environnement! 1! Le contenu du SCOT! Phase 1! Diagnostic et état initial de l environnement! Prospective (scénarios)! Phase 2! Phase 3! Phase 4! Elaboration du Plan d Aménagement et de Développement Durable (PADD)!

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY 2.7 L AVIS DE LA POPULATION Plan Local d'urbanisme de CHAMERY Quels objectifs d'aménagement, de développement et de préservation pour les 15 prochaines années et pour les générations futures? Quel avenir

Plus en détail

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire!

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire! S a i n t - Q u e n t i n - e n - Y v e l i n e s C o m m u n a u t é d a g g l o m é r a t i o n Réunion Publique Jeudi 18 avril à 20h45 Salle du conseil de la communauté d agglomération Construisons

Plus en détail

REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30

REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30 REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30 Présents : Sur estrade : M. DURET Jean-Paul, Maire de Panazol M. DESMOULIN Christian, Maire-adjoint en charge de l Urbanisme

Plus en détail

Carte Communale Saint-Ennemond

Carte Communale Saint-Ennemond Carte Communale Saint-Ennemond La Carte Communale en bref Le ou les documents graphiques délimitent les zones où les constructions sont autorisées (zones C). A l extérieur des zones C, les constructions

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

1.1 CHANONAT PLAN LOCAL D URBANISME. COMMUNE de. Projet d Aménagement et de Développement Durable DEPARTEMENT DU PUY DE DOME

1.1 CHANONAT PLAN LOCAL D URBANISME. COMMUNE de. Projet d Aménagement et de Développement Durable DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DEPARTEMENT DU PUY DE DOME COMMUNE de 1.1 CHANONAT SCP DESCOEUR F et C Architecture et Aménagement du Territoire 49 rue des Salins 63000 Clermont Ferrand Tel : 04.73.35.16.26. Fax : 04.73.34.26.65. Mail

Plus en détail

Accompagner et encadrer le développement des exploitations agricoles dans le PLU

Accompagner et encadrer le développement des exploitations agricoles dans le PLU Octobre 2013 1 Accompagner et encadrer le développement des exploitations agricoles dans le PLU Rappel de la réglementation Fiche PLU 1.1 - La constructibilité en zone agricole A du PLU L art. R 123-7

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1124 Date : Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME 1. DONNEES DE BASE Demande : Projet de plan communal d aménagement (PCA) Projet : - Localisation : Waremme, entre l

Plus en détail

augmenter la population d environ 400 habitants dans les 10 prochaines années ;

augmenter la population d environ 400 habitants dans les 10 prochaines années ; Le Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) du Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) exprime les orientations générales d aménagement et d urbanisme retenues par la commune. Le P.A.D.D. constitue

Plus en détail

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU 1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU Le diagnostic du SAGE a mis en évidence les principaux problèmes que connaît le mode de gestion actuel des ressources en eau. On distingue 4 types de problèmes

Plus en détail

Commune de REYRIEUX. Révision du PLU. Document de travail Mai 2014 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

Commune de REYRIEUX. Révision du PLU. Document de travail Mai 2014 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Commune de REYRIEUX Révision du PLU PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Document de travail Mai 2014 Réf : 39049 1 PREAMBULE La commune de Reyrieux est couverte par un Plan Local d

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME Révision simplifiée n 2

PLAN LOCAL D URBANISME Révision simplifiée n 2 PLAN LOCAL D URBANISME Révision simplifiée n 2 Ville de Département du Tarn 2 Rapport de présentation ZA Mélou-Chartreuse Secteur Maison Neuve Approbation du P.L.U : DCM du 17/01/2012 Mise en révision

Plus en détail

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 3. Orientations particulières d aménagement. Communauté Urbaine de Strasbourg

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 3. Orientations particulières d aménagement. Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune d ECKBOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 3. Orientations particulières d aménagement Décembre 2007 - 1 - Selon

Plus en détail

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du :

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du : Avril 2013 Commune de : BEAUCROISSANT Orientation d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Approuvant la modification du Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

1. Rapport de présentation 1.4. Etude L.111-1-4. Communauté d'agglomération du Pays de Flers. Plan Local d'urbanisme Intercommunal PLU

1. Rapport de présentation 1.4. Etude L.111-1-4. Communauté d'agglomération du Pays de Flers. Plan Local d'urbanisme Intercommunal PLU Communauté d'agglomération du Pays de Flers DEPARTEMENT DE L'ORNE AGGLOMERATION DE FLERS : UN TERRITOIRE, UNE VISION, UN PROJET AUBUSSON CALIGNY CERISY-BELLE-ETOILE FLERS LA BAZOQUE LA CHAPELLE-AU-MOINE

Plus en détail

Evolution du coût de l énergie

Evolution du coût de l énergie 1 Sébastien Kraft / Pierre Guilpain Kovalence/ Symbioz s.kraft@kovalence.fr/ p.guilpain@symbioz-energie.fr 2 passées Evolution du coût de l énergie 3 Evolution Evolution Prix complet pour 100 kwh moyenne

Plus en détail

Chapitre 2 : mise à jour du diagnostic urbain et architectural

Chapitre 2 : mise à jour du diagnostic urbain et architectural Chapitre 2 : mise à jour du diagnostic urbain et architectural 59 2. Analyse urbaine à l échelle globale : 2.1. Analyse des morphologies urbaines : mise à jour de l analyse urbaine Immeubles Maison de

Plus en détail

Ma ville, ses projets, ses quartiers, je les construis COMMUNE DE VILLEJUIF OCTOBRE 2010 PLU

Ma ville, ses projets, ses quartiers, je les construis COMMUNE DE VILLEJUIF OCTOBRE 2010 PLU Ma ville, ses projets, ses quartiers, je les construis D I A G N O S T I C COMMUNE DE VILLEJUIF OCTOBRE 2010 PLU ÉQUIPE ET CONTACTS BRÈS+MARIOLLE et associés Architecture / urbanisme / programmation 15/17,

Plus en détail

D E P A R T E M E N T D E L A H A U T E S A V O I E VEIGY FONCENEX

D E P A R T E M E N T D E L A H A U T E S A V O I E VEIGY FONCENEX D E P A R T E M E N T D E L A H A U T E S A V O I E VEIGY FONCENEX ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Certifié conforme à la délibération du Conseil

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION I ETAT INITIAL DU SITE ET DE SON ENVIRONNEMENT...2 1. Situation et statut

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail