La France consolide sa croissance en matière de demandes de brevets auprès de l'office européen des brevets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La France consolide sa croissance en matière de demandes de brevets auprès de l'office européen des brevets"

Transcription

1 NOTE DE PRESSE La France consolide sa croissance en matière de demandes de brevets auprès de l'office européen des brevets L'Office européen des brevets (OEB) annonce un nombre record de demandes de brevets et de brevets accordés La France, 6e pays auprès de l'oeb avec des demandes globales de brevets La France, 10e pays en demandes de brevets par million d'habitants, au-dessus de la moyenne de l'ue Spécialisation en transports et en nanotechnologies Alcatel, Commissariat à l énergie atomique et Technicolor, trois entreprises françaises les mieux classées; Samsung est nº1 Benoît Battistelli, Président de l'oeb: "L'Europe est un centre d'innovation très important" Bruxelles, 6 mars Les demandes de brevets déposées auprès de l'office européen des brevets (OEB) ont atteint un nouveau record en Les entreprises françaises ont déposé demandes de brevets (contre en 2012), continuant leur progression avec une augmentation de 1% (+ en 2012) depuis Avec des demandes globales, la France consolide sa 6e position parmi tous les pays demandeurs de brevets auprès de l'oeb. "La demande de brevets en Europe s'est accrue pour la quatrième année consécutive" a déclaré Benoît Battistelli, Président de l'oeb. "Cette progression prouve que les entreprises du monde entier voient de plus en plus l'europe comme un centre important d'innovation. Le bon positionnement des entreprises européennes dans les technologies à forte demande de brevets montre de nouveau le rôle essentiel de ces secteurs pour l'emploi et la croissance de l'économie de l'ue." Alcatel, Commissariat à l énergie atomique et Technicolor: les trois premiers français demandeurs de brevets Les demandes de brevets auprès de l'oeb en France reflètent les domaines de la technologie dans lesquels les entreprises françaises ont un bon positionnement. Les cinq secteurs technologiques les plus représentés ont été la communication numérique (avec 866 demandes), le transport (741), la technologie informatique (652), la machinerie et les appareils électriques (578), et les techniques de mesure (503). En ce qui concerne sa spécialisation relative, l'industrie française se démarque dans le secteur des transports et celui des nanotechnologies, réunissant 1 des demandes de brevets totales de ces secteurs auprès de l'oeb. La force des multinationales françaises en innovation et R&D est reflétée dans la liste des demandeurs de brevets. Alcatel Lucent est le premier français sur cette liste avec 781 demandes déposées en France (et un total de 806, si l'on aussi compte celles déposées depuis l'étranger), et le quatrième demandeur dans le domaine de la communication numérique.

2 Le deuxième demandeur français le plus important était le the Commissariat à l énergie atomique (avec 546 demandes; 7e en techniques de mesure), suivi de Technicolor (520, 7e en technologie informatique et 15e en communication numérique), Safran (302, 7e en moteurs, pompes et turbines) et Valeo (243, 8e en transports). À la sixième place de la liste des demandeurs de brevets français, on retrouve Sanofi avec 241 demandes (et 261 de plus déposées depuis l'allemagne), ce qui en fait le 2e en technologie médicale, 3e en pharmacie, et 11e en biotechnologie. Vient ensuite l'inserm avec 228 demandes; ils sont 6e en biotechnologie. Si l'on regarde les demandes de brevets par million d'habitants, la France est 10e avec 148 demandes, juste après le Japon et bien au-dessus de la moyenne de l'ue (129). Augmentation des demandes de brevets et des brevets accordés L'OEB a reçu demandes de brevets l'année dernière, ce qui représente 2,8% de plus qu'en 2012; c'est un nouveau record absolu. Les États-Unis et le Japon étaient une fois de plus à l'origine de la majorité des demandes, alors que la Chine (+1) et la Corée du Sud (+1) connaissent les augmentations les plus fortes. Les demandes européennes sont restées stables en moyenne: certains pays comme les Pays-Bas (+17%) et l'irlande (+9%) et la Suède (+8%) ont connu une hausse, alors que d'autres ont montré un ralentissement. C'est le cas de la Belgique (-7%), l'allemagne (-), l'italie (-), la Suisse (-2%) et le Royaume-Uni (-). Les demandes des États-Unis (+2,8%) et du Japon (+1,2%) ont augmenté modérément, partant d'un chiffre déjà très élevé. L'OEB a également accordé brevets européens l'année dernière, soit 1, de plus qu'en 2012, un record historique. Au total, brevets ont été accordés à des sociétés françaises, c'est-à-dire 2% de plus que l'année dernière, et 22% de plus qu'en Cinq entreprises européennes dans le top 10; Samsung en tête Samsung se retrouve encore une fois en tête de liste des demandeurs de brevets auprès de l'oeb (2.833 demandes), suivi de Siemens (1.974) et de Philips (1.839). Trois nouvelles entreprises européennes, BASF (5e), Robert Bosch (6e) et Ericsson (10e), viennent s'ajouter au top dix, loin devant l'asie avec trois entreprises, et les États-Unis avec deux. Parmi les entreprises candidates auprès de l'oeb l'année dernière, 65, étaient de grandes entreprises, 29% étaient des PME et des inventeurs indépendants, et 5, étaient des universités et des instituts de recherche publics. Contacts médias: Office européen des brevets M. Oswald Schröder Porte-parole Tél: +49 (0) Mobile: +49 (0) M. Rainer Osterwalder Porte-parole adjoint Tél: +49 (0)

3 Mobile: +49 (0) Shepard Fox Communications France M. Tristan d'avezac de Moran Tél Mobile À propos de l'oeb Avec près de employés, l'oeb est une des institutions publiques européennes les plus importantes. Son siège est à Munich, mais il compte également des bureaux à Berlin, Bruxelles, La Haye et Vienne. L'OEB a été créé dans le but de renforcer la collaboration entre différents états européens en matière de brevets. Grâce au fonctionnement centralisé des concessions de brevets de l'oeb, les inventeurs peuvent obtenir un brevet qui protège leur travail dans les 38 états membres de l'organisation européenne des brevets, en ne déposant qu'une seule demande.

4 Statistiques: Total European patent filings Breakdown by applicant residence EPO in a worldwide context Origin % change Europe ,1% United States ,8% Japan ,2% China ,2% Korea ,0% Others ,9% EPO member states % change Germany , France ,1% Switzerland ,0% Netherlands ,2% United Kingdom ,0% Sweden , Italy ,7% other EPO member states ,8% Total ,1% Shares in Patent Filings, Europe and globally other EPC states 19% Within EPC R. Korea other Italy Germany 3 P.R. China 8% EPC 3 Sweden United Kingdom 7% Japan 20% Netherlands 8% Switzerland 9% France 1 U.S. 2 (EPC: European Patent Convention, 38 member states)

5 Top EPO applicants globally 2013 SAMSUNG SIEMENS PHILIPS LG BASF ROBERT BOSCH MITSUBISHI GENERAL ELECTRIC QUALCOMM ERICSSON HUAWEI PANASONIC TOYOTA MOTOR HITACHI SONY BAYER ALCATEL LUCENT EADS NOKIA FUJITSU NEC CANON DSM JOHNSON & JOHNSON SANOFI Top EPO applicants from France 2013 (by number of patent filings) Alcatel Lucent S.A. 781 Commissariat à l énergie atomique 546 Technicolor S.A. 520 Safran S.A. 302 Valeo S.A. 243 Sanofi S.A. 241 INSERM 228 Thales S.A. 201 Saint-Gobain S.A. 199 EADS NV 193 Orange S.A. 183 CNRS 181

6 Peugeot S.A. 174 Michelin SCA 162 Gemalto NV 161 L Oreal S.A. 142 L Air Liquide S.A. 131 Schlumberger Limited 126 Schneider Electric S.A. 111 Renault S.A. 98 European patent applications filed with the EPO in 2013 Ratio per million inhabitants, Top 20 Countries, plus selected from Top 50 countries Rank Country Applications 2013 Population Ratio: applications per mio. inhabitants 1 Switzerland ,79 2 Sweden ,22 3 Finland ,85 4 Denmark ,16 5 Netherlands ,68 6 Germany ,35 7 Austria ,65 8 Belgium ,48 9 Japan ,25 10 France ,90 11 Israel ,98 12 Republic Of Korea ,42 13 Ireland ,74 14 Norway ,57 15 United States ,84 16 United Kingdom ,04 17 Slovenia ,75 18 Italy ,24 19 Singapore ,24 20 Canada ,84 27 Spain ,75 30 Poland ,67 31 Portugal ,70 42 China ,01 43 Hong Kong ,65 49 Russian Federation ,63 50 Malaysia ,59 Analysis based on European patent applications filed with the EPO. For countries with at least 1 million inhabitants in Source of population figures: U.S. Census Bureau, International Data Base

7 Leading Technologies, globally, in 2013, changes vs 2012 Leading fields in 2013 Medical technology Electrical machinery, apparatus, energy Digital communication Computer technology Transport Measurement Organic fine chemistry Engines, pumps, turbines Pharmaceuticals Biotechnology / 0% % % % % Leading Technologies in France, relative shares Digital communication Transport Computer technology Elect. mach., apparatus, energy Measurement Organic fine chemistry Biotechnology Pharmaceuticals Other special machines Medical technology Civil engineering Telecommunications Engines, pumps, turbines Mechanical elements Audio visual technology other fields % 8% 7% % 8% Leading Technologies, Patent Filings in absolute numbers Germany France Switzerland Netherlands United Kingdom Others Electrical machinery Digital communication Computer technology Measurement Medical technology Organic fine chemistry Biotechnology Pharmaceuticals Engines, pumps, turbines Transport

8 Patent Filings Top 25 countries Rank Country Filings Growth 1 US UNITED STATES % 2 JP JAPAN % 3 DE GERMANY CN CHINA % 5 KR REPUBLIC OF KOREA % 6 FR FRANCE % 7 CH SWITZERLAND % 8 NL NETHERLANDS % 9 GB UNITED KINGDOM % 10 SE SWEDEN IT ITALY % 12 CA CANADA % 13 FI FINLAND ES SPAIN % 15 DK DENMARK % 16 AT AUSTRIA % 17 BE BELGIUM IL ISRAEL % 19 AU AUSTRALIA % 20 IN INDIA % 21 RU RUSSIAN FEDERATION TW CHINESE TAIPEI TR TURKEY % 24 SG SINGAPORE % 25 NO NORWAY %

9

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle

Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle Avril 2013 Les classements de déposants de brevets Le début de l année est une période où différents Offices ou organismes publient des classements

Plus en détail

Les palmarès de déposants de brevets

Les palmarès de déposants de brevets STATISTIQUES INPI Les palmarès de déposants de brevets Les palmarès INPI, OEB, OMPI, USPTO Statistiques INPI Avril 2014 Laurence Sekkat Ce document est réalisé par la direction des études de l'inpi (analyse

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux

Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux T E C H N O L O G Y Solutions systèmes Pour des installations nouvelles ou pour intégration dans des lignes existantes Bénéfice pour

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle

Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle Les dossiers de l Observatoire de la Propriété Intellectuelle Mars 2014 Les classements de déposants de brevets Le début de l année est une période où différents Offices ou organismes publient des classements

Plus en détail

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Les cigales et les fourmis Regardons la position par pays, la différence entre les avoirs et les dettes. Les principaux

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

Les palmarès de déposants de brevets

Les palmarès de déposants de brevets STATISTIQUES INPI Les palmarès de déposants de brevets Les palmarès INPI, OEB, OMPI, USPTO Statistiques INPI Avril 2015 Laurence Sekkat Ce document est réalisé par la direction des études de l'inpi (analyse

Plus en détail

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne

1. Le financement de l innovation est un enjeu majeur pour l économie européenne NON PAPIER FRANCAIS ELEMENTS DE REFLEXION POUR UN FONDS EUROPEEN EN CAPITAL RISQUE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES La situation critique à laquelle fait face l industrie européenne du capital-risque

Plus en détail

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Améliorez votre atelier Les échappements de véhicules, les fumées de soudage, les poussières de ponçage et de meulage, les

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S -T) en Suisse Neuchâtel, 2005 Doctorats Les nouveaux docteurs en sciences exactes et naturelles et sciences techniques représentent des ressources humaines hautement

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

La lettre de. La croissance des brevets dans le monde Les stratégies : entre protection et conquête

La lettre de. La croissance des brevets dans le monde Les stratégies : entre protection et conquête La croissance des brevets dans le monde Les stratégies : entre protection et conquête 1. Les différentes voies de dépôt des brevets...page 1 2. Deux millions de brevets déposés en 2012...Page 2 3. Les

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse Joseph Deiss Ancien Président de la Confédération Suisse Forum International de la Finance Alger 13 mai 2008 La Suisse: un petit

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

Évolution du transport aérien : la construction du problème

Évolution du transport aérien : la construction du problème Première partie Évolution du transport aérien : la construction du problème Modérateur : Society & Economics Research manager at the EUROCONTROL Experimental Centre Quelques données sur le transport aérien

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Marchés des granules de bois et mise à jour sur l industrie Canadienne

Marchés des granules de bois et mise à jour sur l industrie Canadienne Marchés des granules de bois et mise à jour sur l industrie Canadienne John Arsenault Directeur Groupe granules, Bureau de promotion des produits du bois du Québec(QWEB) Directeur Accès aux marchés et

Plus en détail

Les classements de déposants de brevet

Les classements de déposants de brevet Les classements de déposants de brevet Avril 2014 INPI LES CLASSEMENTS DE DÉPOSANTS DE BREVET Le début de l année est une période où différents Offices ou organismes publient des classements de déposants

Plus en détail

Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals

Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals Information on ERA-NETs M-ERA.NET & SIINN 2013 Call for proposals SPW-DGO6 02/07/2013 Cédric Volcke, Attaché SPW DGO6 The ERA-NET Calls Qu est-ce qu un ERA-Net? Sans ERA-Net Appels à projets nationaux

Plus en détail

Cosmos-France: Téléphone portable et santé. Isabelle Deltour

Cosmos-France: Téléphone portable et santé. Isabelle Deltour Cosmos-France: Téléphone portable et santé Isabelle Deltour Journées Scientifiques Constances, Paris, 19 mai 2016 Plan Présentation du CIRC Etude Cosmos internationale Etude Cosmos - France Le CIRC : un

Plus en détail

Le Lloyd s à portée de main

Le Lloyd s à portée de main Le Lloyd s à portée de main BIENVENUE AU LLOYD S Le Lloyd s est le premier marché mondial d assurance et de réassurance spécialisées. Nous assurons depuis 327 ans toutes sortes de risques dans le monde

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Le groupe EKATO: Solutions avancées pour vos procédés. Sébastien Riou / Arnaud Manzoni Responsables régionaux

Le groupe EKATO: Solutions avancées pour vos procédés. Sébastien Riou / Arnaud Manzoni Responsables régionaux Le groupe EKATO: Leader mondial pour les technologies de mélange Solutions avancées pour vos procédés Sébastien Riou / Arnaud Manzoni Responsables régionaux Journée de démonstration autour de la production

Plus en détail

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1

Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Geo Decisionnel Solutions ORACLE BI et Cartes NAVTEQ AA1 Folie 1 AA1 Please add name of the speaker in black below the title Anastasia Antipina; 26.01.2011 Premier Provider of Digital Maps NAVTEQ est le

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW)

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) Michel Rousseau Secrétaire Permanent de l AFS Les chiffres du soudage en Europe Production des équipements et systèmes de

Plus en détail

Des villes, des pays et des continents.

Des villes, des pays et des continents. > Des villes, des pays et des continents. Towns, countries and continents. les pays et les provinces les villes la provenance vocabulaire Vous habitez où? En Europe. Où ça, en Europe? Au Portugal. Où ça

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Âge de la retraite: un point fix en mouvement Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men 70 65 60 55 50 75 70 Mexico

Plus en détail

La recherche de brevets sur Internet : Espacenet http://ep.espacenet.com

La recherche de brevets sur Internet : Espacenet http://ep.espacenet.com La recherche de brevets sur Internet : Espacenet http://ep.espacenet.com Introduction : qu'est-ce qu'un brevet? Lorsqu'un inventeur met au point une technologie innovante, il peut faire une demande de

Plus en détail

Pictet-Absolute Return Fixed Income

Pictet-Absolute Return Fixed Income Pictet-Absolute Return Fixed Income Une bonne couverture pour un hiver volatil Frédéric Rollin Janvier 2015 Les taux des obligations souveraines européennes ont enfoncé leurs plus bas : le taux de l OAT

Plus en détail

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Initiation à la Publicité sur moteur de recherche Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Agenda La publicité sur les moteurs de recherche Les tendances du Search

Plus en détail

Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons

Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons Pour le transport en toute sécurité des produits alimentaires et des boissons Cercler Banderoler Étiqueter Filmer Solutions systèmes pour les produits alimentaires et les boissons Sans étiquettes Avec

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU Un marché à découvrir Alliance Monde 2014 Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU 1. Le Chili 2. Le Chili : un pays pour faire des affaires et des investissements 3. L industrie du

Plus en détail

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local L expérience de CzechInvest Eva Tomanová Chef de la section projets stratégiques 25. 3. 2009 SOMMAIRE 1. La République tchèque 2. CzechInvest

Plus en détail

Production et utilisation de l énergie 101

Production et utilisation de l énergie 101 Production et utilisation de l énergie 101 Jean-Sébastien Rioux The School of Public Policy École d été sur la Géopolitique de l énergie et des ressources naturelles Calgary, AB May 15-20, 2017 Faits saillants

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act Liste de pays auxquels le Canada accorde la protection réciproque sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

List of Hazardous Waste Authorities. Liste des autorités responsables des déchets dangereux CONSOLIDATION CODIFICATION

List of Hazardous Waste Authorities. Liste des autorités responsables des déchets dangereux CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Hazardous Waste Authorities Liste des autorités responsables des déchets dangereux SOR/92-636 DORS/92-636 Current to March 24, 2010 À jour au 24 mars 2010 Published

Plus en détail

Region, country or area

Region, country or area Indices et valeurs des exportations de produits manufacturés (Tableau I) Region, country or area 1995 1997 1998 1999 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Unit Value Indices in U.S. dollars - Indices

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision votre Projet modu l a b l e s bi b l io t h è qu e / s é j o u r / t é l é v i s ion Héritier du meuble français Le métier de Grange est fondé sur le respect de valeurs essentielles. Un produit Grange

Plus en détail

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT Position de la France par rapport aux autres pays européens : analyses à partir d EURO-PERISTAT Béatrice Blondel Jennifer Zeitlin (coordinateur) INSERM U953, Paris European Perinatal Health Report 2010

Plus en détail

Le Président de l'office européen des brevets

Le Président de l'office européen des brevets CA/65/16 Orig. : en Munich, le 25.11.2016 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Révision au 1 er janvier 2017 des taux de l'indemnité journalière Le Président de l'office européen des brevets 1. Le Conseil

Plus en détail

04/10/2011. Protéger. Valoriser. Fondé en 1849. Défendre. Protection de l innovation aux USA

04/10/2011. Protéger. Valoriser. Fondé en 1849. Défendre. Protection de l innovation aux USA Protéger Fondé en 1849 Valoriser Défendre Protection de l innovation aux USA 1 Protection de l innovation aux USA Brevets US de 1789 à nos jours Qu est ce qu un brevet US Données chiffrés Opposer un brevet

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Être victorieux en Asie

Être victorieux en Asie Être victorieux en Asie Le rôle du CBdC Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef, Le Conference Board du Canada Décembre 2014 conferenceboard.ca Asie émergente : où se situe la croissance

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ ECHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS (EAR) DENIS BOIVIN Avocat et expert fiscal diplômé BDO SA 1 er décembre 2015 Table des matières Mise en œuvre Fonctionnement Etat des engagements

Plus en détail

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn 1 / 10 Etape : 1/16 Etape : 2/16 Lit de Voyage Light BabyBjörn

Plus en détail

Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes

Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes Savoir faire Innovation Solutions globales Qualité Service A propos de Walraven Le groupe Walraven Le groupe Walraven, dont le siège est

Plus en détail

Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005

Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005 Indicateurs «Science et Technologie» Le système suisse d innovation en comparaison internationale Une sélection d indicateurs du tableau de bord européen de l innovation 2005 Neuchâtel, 2006 La série «Statistique

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage AUTOGRILL France AUTOGRILL AUTOGRILL, LEADER MONDIAL DE LA RESTAURATION, RETAIL ET DUTY FREE AU SERVICE DES VOYAGEURS II Le Groupe Autogrill est le leader mondial de la restauration et des services auprès

Plus en détail

Conférence de presse. Musée Dräi Eechelen. 17 février 2015

Conférence de presse. Musée Dräi Eechelen. 17 février 2015 Conférence de presse Musée Dräi Eechelen 17 février 2015 Francine Closener Secrétaire d État à l Économie Aide pour l organisation d un congrès (1) Encourager l'organisation de congrès ou manifestations

Plus en détail

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX

BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX BELGISCH-LUXEMBURGSE RAAD VOOR WINKELCENTRA CONSEIL BELGO- LUXEMBOURGEOIS DES CENTRES COMMERCIAUX Leden / Membres 2012 116 firma s vertegenwoordigd door 179 leden 116 sociétés représentées par 179 membres

Plus en détail

Panorama des pensions OCDE, 2015

Panorama des pensions OCDE, 2015 Panorama des pensions OCDE, 2015 Hervé Boulhol Direction de l emploi, du marché du travail et des affaires sociales, OCDE Conseil d orientation des retraites, Paris, 17 février 2016 Xème anniversaire de

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012 Focus sur les Investissements européens en Tunisie 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en Méditerranée

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2011-30-sept.-2011. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-sept.-2011-30-sept.-2011. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de la reconnaissance

Plus en détail

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 30 mars 16 à 9 h 30 «Transitions emploi-retraite» Document n 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Une perspective internationale sur les

Plus en détail

BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec

BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA. Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec BUDGET 2007-2008 GOUVERNEMENT DU CANADA Mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec Présenté dans le cadre des consultations pré-budgétaires au Comité permanent des finances de la Chambre

Plus en détail

hal , version 1-26 Sep 2013

hal , version 1-26 Sep 2013 Tableau 3. Effectif des pays de plus de 4 membres Pays Nombre Peru 5 Portugal 5 Austria 7 Chile 8 Colombia 8 Ireland 8 Australia 13 Belgium 15 Mexico 20 Brasil 23 Netherlands 23 Switzerland 26 Canada 36

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies Aperçu des compétences Votre guide des techniques d automatisation réussies En tant que filiale de la société Phoenix Mecano AG qui intervient dans le monde entier, nous sommes un fournisseur global offrant

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1998 1999 2000 2001 2002e

Plus en détail

Repères. L innovation en Région. Nord-Pas de Calais. Le positionnement technologique du. Sources et Méthodologie. Nord-Pas de Calais

Repères. L innovation en Région. Nord-Pas de Calais. Le positionnement technologique du. Sources et Méthodologie. Nord-Pas de Calais Le positionnement technologique du En terme de nombre de brevets déposés, la région est en ème position au sein de son groupe de comparaison. Stuttgart et Darmstadt sont proches de en terme démographique

Plus en détail

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan

Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) 1980 1985 1990 1995 1999 2000 2001 2002 2003e

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Sécurité, qualité, management démarches ISO 27001, 9001, Système de Management? Intégré?

Sécurité, qualité, management démarches ISO 27001, 9001, Système de Management? Intégré? Cordiale bienvenue à la conférence Sécurité, qualité, management démarches ISO 700, 900, 0000 Système de Management? démarches ISO 700, 900, 0000 Sommaire 0. Présentation de la SQS. Contexte. ISO/IEC 700:005

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) (12) Europâisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets P 0 872 881 A1 DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: (51) nt Cl.e: H01L 21/331 21.10.1998 Bulletin 1998/43

Plus en détail

L'Office européen des brevets Présentation de l'oeb et du système du brevet européen

L'Office européen des brevets Présentation de l'oeb et du système du brevet européen L'Office européen des brevets Présentation de l'oeb et du système du brevet européen Nantes Atlanpole Biothérapies, 24 avril 2012 Dr Siobhán Yeats, Directeur en Biotechnologie, OEB 26/04/2012 1 Table des

Plus en détail

Rapport mensuel 01-août-2015-31-août-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-août-2015-31-août-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de la reconnaissance

Plus en détail

Les étudiants internationaux : chiffres clés 2009. International Student Mobility: Key Figures 2009. Chiffres clés 4 CAMPUSFRANCE

Les étudiants internationaux : chiffres clés 2009. International Student Mobility: Key Figures 2009. Chiffres clés 4 CAMPUSFRANCE Les étudiants internationaux : chiffres clés 29 International Student Mobility: Key Figures 29 CAMPUSFRANCE Chiffres clés 4 L Agence Campus est heureuse de publier, pour la deuxième fois, une brochure

Plus en détail

Pour le transport en toute sécurité des produits de l industrie des bouteilles et boîtes

Pour le transport en toute sécurité des produits de l industrie des bouteilles et boîtes Pour le transport en toute sécurité des produits de l industrie des bouteilles et boîtes Solutions systèmes Cerclage des bouteilles Cerclage horizontal de chaque couche de bouteilles en verre avec haute

Plus en détail

HÔTEL ADRESSE PRIX DE LA CHAMBRE. Boulevard Hassan II, Cocody, Côte d Ivoire Tel : +225 22482626 e-mail : H8844-SL@sofitel.com

HÔTEL ADRESSE PRIX DE LA CHAMBRE. Boulevard Hassan II, Cocody, Côte d Ivoire Tel : +225 22482626 e-mail : H8844-SL@sofitel.com RÉSERVATIONS D HÔTEL Le pays hôte a eu l amabilité de négocier des tarifs préférentiels dans les hôtels suivants d Abidjan. Les délégués sont priés de faire eux-mêmes leurs réservations directement auprès

Plus en détail

Investir dans la dette de l Etat belge. Opportunités pour l investisseur particulier

Investir dans la dette de l Etat belge. Opportunités pour l investisseur particulier Kingdom of Belgium - Federal Public Service FINANCE - Treasury - Debt Agency Investir dans la dette de l Etat belge Opportunités pour l investisseur particulier 9 novembre 2011 Aperçu Partie 1 Solvabilité

Plus en détail

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN 1 / 13 Etape : 1/21 Etape : 2/21 BERCEAU HARMONY BABYBJÖRN 2 /

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables américains

FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables américains Communication faite le 19 juin 2014 Dernière mise à jour le 21 juillet 2017 FATCA, une loi américaine, en vigueur depuis le 1 er juillet 2014, qui vise à lutter contre l évasion fiscale des contribuables

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante Media Release Medienmitteilung Communiqué aux médias Aux médias suisses Délai de blocage: mardi 10 février 2009, 10h Le 10 février 2009 Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 CH-6330 Cham 2 Tél.

Plus en détail