A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention?"

Transcription

1 15èmes Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière Jeudi 26 Juin 2008 Maison de la Chimie A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention? Organisées et présidées par Hervé MARITON Ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur spécial du budget des Transports Sous le haut patronage et en présence de Dominique BUSSEREAU Secrétaire d État aux Transports

2 08h45 09h15 9h30 Enregistrement des participants Ouverture des Rencontres Hervé MARITON, ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur spécial du budget des Transports Le citoyen au cœur de la politique de prévention Table ronde 1 Thèmes Une priorité : passer sous la barre des morts d ici à Quel rôle et quelles propositions du CISR? État, collectivités locales, associations, assurances : quelles concertations entre acteurs de la sécurité routière? Quelle complémentarité entre politique locale et nationale de sécurité routière? Formation des usagers et continuum éducatif : quel rôle pour les écoles de conduite? Quelle formation pour les professionnels du secteur? Comment améliorer la formation des jeunes conducteurs? Quelle démocratisation pour le permis de conduire, jugé long et cher? Un risque maximum pour les : comment créer des campagnes d information adaptées? Quels remèdes contre l alcool et la drogue au volant? Tests salivaires et détection de la drogue? Vitesse et port de la ceinture doivent-ils rester les axes principaux de la sécurité routière? La multiplication des radars à travers la France est-elle une solution viable à long terme? Le téléphone portable : facteur sous-évalué d accident? Quelle lutte contre les récidivistes? Quelles actions contre le trafic de points? La sécurité des autres usagers de la route : quelle protection pour les cyclistes et piétons? Président Jean BARDET, député du Val-d Oise, co-président du Groupe d études sur la Route et la sécurité routière Intervenants Gérard ACOURT, président, École de conduite française (ECF) Jean-Pierre CAUZARD, chargé de recherche, Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité (INRETS) Grégoire MAGES, président, association «La route des jeunes» Élisabeth MONLIBERT, sous-directrice des Écoles, collèges et lycées généraux et technologiques, ministère de l Éducation nationale Stéphane PHARISIEN, chargé de mission, Direction des libertés publiques et des affaires juridiques, ministère de l Intérieur, de l Outre-mer et des Collectivités territoriales 12h00 12h30 Clôture des travaux de la matinée Cécile PETIT, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, directrice de la Sécurité et de la Circulation routières, ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Déjeuner à la Maison de la Chimie

3 14h15 14h30 Ouverture des travaux de l après-midi Dominique BUSSEREAU, secrétaire d État chargé des Transports Mieux sécuriser les usagers Table ronde 2 Thèmes Quelle collaboration avec les constructeurs automobiles? Amélioration de la conception, éthylotest anti-démarrage, contrôle automatisé de vitesse : quels coûts et quelles priorités? Aménagement du territoire : comment cerner et faire disparaître les points de parcours accidentogènes? Infrastructures : quelles améliorations pour plus de sécurité, notamment pour les points délicats que sont les ponts et les tunnels? Quels aménagements pour favoriser la vigilance du conducteur? Feux de régulation d entrée sur le réseau autoroutier : une initiative à poursuivre? Comment renforcer le port du casque pour les deux-roues? Divagation des animaux sauvages : gérer les risques de collision et anticiper les dangers. Comment rendre la route de demain plus «intelligente» et plus sûre? L interdiction de la vente de boissons alcoolisées dans les stations-service, une mesure logique? Comment favoriser le covoiturage pour désengorger les routes? Président Armand JUNG, député du Bas-Rhin, co-président du Groupe d études sur la Route et la sécurité routière Intervenants Alain BOURDELAT, directeur général, Fonds de Garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) Jacques BOUSSUGE, directeur sécurité, Association professionnelle autoroutes et ouvrages routiers (ASFA) Denis HIRSCH, directeur, Direction interdépartementale des routes Centre-Est Claude LIEBERMANN, président, Institut national de sécurité routière et de recherches (INSERR) Bernadette MOREAU, directrice Qualité Sécurité Environnement, Cofiroute Nathalie ROLLAND, responsable du Bureau des équipements et de la sécurité de la route, Direction de la sécurité et de la circulation routières, ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Stanislas de ROMÉMONT, adjoint au directeur d études Sécurité des déplacements, Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements (SETRA) 16h30 Clôture des Rencontres Hervé MARITON, ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur spécial du budget des Transports

4 Informations pratiques Ne pourront participer à cette manifestation que les personnes : Ayant retourné impérativement le coupon-réponse au plus tard le Lundi 23 Juin 2008 à M&M 5, rue de Milan PARIS Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières réponses parvenues dans les délais. Les confirmations d inscription ne seront adressées que par . Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum aura été atteinte recevront notification que leur inscription ne peut pas être prise en compte. Aucun remboursement d inscription au déjeuner ne sera possible pour tout désistement qui n aura pas été signalé par écrit 8 jours avant la date du colloque. Avec le concours de En partenariat avec Lieu du colloque Maison de la Chimie Petit Amphithéâtre RER : Invalides Métro : Invalides - Assemblée nationale Bus : Parking : Invalides Lieu du déjeuner Maison de la Chimie Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquitté des frais d inscription et ayant été au préalable accueillies sur les lieux du colloque. Association professionnelle autoroutes et ouvrages routiers Pour tout renseignement 5, rue de Milan Paris Tél. : Fax : Contact inscriptions : Samira EL FITOURI

5 Coupon d inscription Ce coupon-réponse, devant faire l objet d une saisie informatique, doit être rempli dans sa totalité et en majuscules. Nom : Prénom : Fonction : Organisme : Adresse : CP : Ville : * : Tél. : Fax : * les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . PARTICIPATION : Participera au colloque à titre gratuit Participera au déjeuner : 50 TTC (dont 19,6 % de TVA) Souhaite recevoir les actes du colloque : 31 TTC (dont 19,6 % de TVA) RÈGLEMENT : Chèque (à l ordre de M&M Conseil) Virement Je déclare accepter, sans réserve ni restriction, les conditions qui figurent sous l intitulé Informations pratiques. Cachet et signature Conditions d inscription : voir informations pratiques Coupon-réponse à adresser avant le Lundi 23 juin 2008 par fax ou par courrier, à : 5, rue de Milan Paris Tél. : Fax : URGENT Répondre avant le Lundi 23 Juin 2008

6 Informations pratiques Ne pourront participer à cette manifestation que les personnes : Ayant retourné impérativement le coupon-réponse au plus tard le Lundi 23 Juin 2008 à M&M 5, rue de Milan PARIS Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières réponses parvenues dans les délais. Les confirmations d inscription ne seront adressées que par . Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum aura été atteinte recevront notification que leur inscription ne peut pas être prise en compte. Aucun remboursement d inscription au déjeuner ne sera possible pour tout désistement qui n aura pas été signalé par écrit 8 jours avant la date du colloque. Lieu du colloque Maison de la Chimie Petit Amphithéâtre RER : Invalides Métro : Invalides - Assemblée nationale Bus : Parking : Invalides Lieu du déjeuner Pour tout renseignement Maison de la Chimie Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquitté des frais d inscription et ayant été au préalable accueillies sur les lieux du colloque. 5, rue de Milan Paris Tél. : Fax : Contact inscriptions : Samira EL FITOURI URGENT Répondre avant le Lundi 23 Juin 2008

Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable. Lundi 22 décembre 2008

Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable. Lundi 22 décembre 2008 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable Lundi 22 décembre 2008 Maison de la Chimie Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? Organisées et présidées par Gérard CÉSAR

Plus en détail

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007 14 èmes Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Jeudi 29 Novembre 2007 Organisées et présidées par Hervé MARITON,

Plus en détail

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière 6 initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur

Plus en détail

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports?

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports? 1 conférence parlementaire sur les Transports la mobilité durable Mercredi 5 février 2014 I Maison de la Chimie Présidée par Philippe DURON Député du Calvados, Maire de Caen Président de l Agence de financement

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE AVEC LE SOUTIEN DE QUELLES INNOVATIONS D ICI 2020 POUR UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS CONFÉRENCE SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ANIMÉE PAR

Plus en détail

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION?

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? MARDI 9 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE LES MATINALES CONSTRUCTION & LOGEMENT 3 EME EDITION QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? PRÉSIDÉES PAR Olivier CARRÉ Député du Loiret

Plus en détail

jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie

jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie conférence parlementaire sur la réforme des retraites RÉFORME DES RETRAITES quelles pistes pour le retour à l équilibre? jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie présidée par Michel ISSINDOU Député de l

Plus en détail

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur?

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013 Maison de la Chimie PRÉSIDÉE PAR Alain GEST

Plus en détail

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LE GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR Guillaume BACHELAY Député de la

Plus en détail

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique Invit net 2003 9/05/03 16:40 Page 1 (1,1) 8h45 Accueil des participants 9h30 Ouverture des Rencontres parlementaires 9h45 Table ronde 1 Quelles nouvelles normes législatives? 11h30 Débats 12h00 Clôture

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous 1 ères Rencontres parlementaires sur les Tumeurs rares Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous MERCREDI 16 MARS 2011 08H30 13H00 IMMEUBLE JACQUES CHABAN DELMAS Salle Victor Hugo 101,

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016.

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. 2 ÈME ÉDITION MATINALES SUR LES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. MERCREDI 16 DÉCEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député du Loiret

Plus en détail

L épargne en france : un atout pour la croissance?

L épargne en france : un atout pour la croissance? 22ES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR l épargne et la fiscalité Présidées par Philippe Marini Sénateur de l Oise, président de la commission des Finances Karine Berger* Députée des Hautes-Alpes, chargée de

Plus en détail

Le thème de cette journée : LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE : POUR UNE NOUVELLE IMPULSION?

Le thème de cette journée : LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE : POUR UNE NOUVELLE IMPULSION? COMPTE RENDU 14èmes JOURNEES PARLEMENTAIRES DE LA SECURITE ROUTIERE LE 29 NOVEMBRE 2007 Représentants de l association présents : Dominique BERLINE, relais ALEXANDRE, Jean-Luc CALLEBAUT, relais TERRY60.

Plus en détail

SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales

SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales c o n f é r e n c e p a r l e m e n t a i r e s u r l a p r é v e n t i o n s a n t é SANTÉ EN FRANCE comment accroître la part de la prévention? mardi 15 octobre 2013 - maison de la chimie présidée par

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président

Plus en détail

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles.

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles. Dossier : Alcool au volant, halte à la prise de risques Dossier : 15-24 ans Sortez et revenez SAM Dossier : Des messages pour sauver des vies. Un dossier qui fait le point sur les dangers de l'alcool et

Plus en détail

COMBATTRE LA CONTREFA ON

COMBATTRE LA CONTREFA ON MATINALES SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE COMBATTRE LA CONTREFA ON RELEVER LE DÉFI DE LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE. MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Bernard

Plus en détail

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS POUR MODERNISER NOTRE SYSTEME DE TRANSPORT? 3 ÈME ÉDITION CONFÉRENCE TRANSPORTS ET MOBILITÉ DURABLE MERCREDI 27 MAI 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR EN PRÉSENCE DE ANIMÉE

Plus en détail

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS CONFÉRENCE SUR L EMPLOI ET LE HANDICAP 4 ÈME ÉDITION MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PRÉSIDÉE PAR Martine CARRILLON-COUVREUR Députée de la Nièvre Vice-présidente de la Commission des

Plus en détail

LES ENJEUX DE L EAU ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

LES ENJEUX DE L EAU ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 3 e ÉDITION LES ENJEUX DE L EAU ET LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE QUELLES RÉPONSES INNOVANTES DES ACTEURS PUBLICS ET PRIVÉS? MERCREDi 9 avril 2014 8h45-17h30 La Maison des Travaux Publics 3, rue de Berri - 75008

Plus en détail

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique...

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique... QUELLES (R)ÉVOLUTIONS EN MATIÈRE DE PRÉVOYANCE? MARDI 29 SEPTEMBRE 2015 I MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE Isabelle LE CALLENNEC* Députée de l Ille-et-Vilaine Secrétaire de la Commission Jean-Patrick GILLE*

Plus en détail

Bilan des actions octobre 2015

Bilan des actions octobre 2015 Ministère de l Intérieur Le 2 octobre 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation présentées le 26 janvier 2015, par Bernard CAZENEUVE, Ministre de l Intérieur. Bilan des actions

Plus en détail

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne

Partie 1 : 26 MESURES pour une nouvelle mobilisation MESURE N 1 MESURE N 2 MESURE N 3 MESURE N 4. Bilan de la sécurité routière 2014 dans la Vienne A l'issue de la pièce de théâtre interactive "Cocktail à gogo", Christiane BARRET, Préfète de la région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, présentera à la presse les chiffres de la sécurité routière

Plus en détail

Les enjeux de l eau,

Les enjeux de l eau, Les enjeux de l eau, quelles réponses des acteurs publics et privés? Réglementations, innovations, financements Mardi 10 mai 2011 9h00-17h00 - Salons Hoche 9, av. Hoche - Paris 8 e Directives européennes,

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Organisées et présidées par Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Sous le haut patronage de Christian BLANC

Plus en détail

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L EQUIPE MUNICIPALE L EQUIPE MUNICIPALE PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2016 6 février 19 mars, 11 avril, 23 avril, 28 mai, 25 juin, 9 juillet Optimiser le travail de l équipe municipale, favoriser la motivation

Plus en détail

Sécurité Responsabilité

Sécurité Responsabilité PRREVO Prévention du Risque Routier en Entreprise Val-d Oise Votre club d Entreprises vous accompagne Sécurité Responsabilité 15 minutes pour faire le point PRÉFECTURE DU VAL D OISE Préambule 40 questions

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 24 mars 2014 Casino de Paris 4 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire?

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MALADIES CHRONIQUES Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES MARDI 27 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député

Plus en détail

COLLOQUE. Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014

COLLOQUE. Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014 COLLOQUE Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014 La facture énergétique des activités économiques est importante. Elle se chiffre

Plus en détail

CentralFab 02 41 34 84 00

CentralFab 02 41 34 84 00 CentralFab 02 41 34 84 00 «ENC² - De la juste rémunération des prestations hospitalières» Angers les 2 & 3 décembre 2008 Centre des congrès CONDITIONS GENERALES PARTICIPATION AU SEMINAIRE L inscription

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

ans L Education par le sport dans la Politique de la ville de demain. Retour sur une expérimentation nationale d'innovation sociale par le sport

ans L Education par le sport dans la Politique de la ville de demain. Retour sur une expérimentation nationale d'innovation sociale par le sport PRE-PROGRAMME Basket Croix-Luizet 15 ans Conférence L Education par le sport dans la Politique de la ville de demain. Retour sur une expérimentation nationale d'innovation sociale par le sport 13 MAI 2013

Plus en détail

Le 1 er Concours International «Le théâtre s affiche» «Le Théâtre s Affiche» a pour ambition

Le 1 er Concours International «Le théâtre s affiche» «Le Théâtre s Affiche» a pour ambition celine@leszines.com LE THEATRE S AFFICHE SANS FRONTIÈRES Sous l égide de la FNCTA, la Fédération du Théâtre Amateur Union Régionale Midi-Pyrénées Le 1 er Concours International «Le théâtre s affiche» «Le

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze Lettre de l'état en Corrèze La sécurité en Corrèze En ce début d'année, l'examen des chiffres de la délinquance de l'année 2010 me donne l'occasion de rappeler que la sécurité est la première des obligations

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou)

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou) MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou) du 1er au 7 mai 2016 La Chine pourrait devenir la première puissance économique de la planète en dépassant

Plus en détail

Politique du logement

Politique du logement conférence parlementaire «logement & habitat» Politique du logement quel engagement pour créer un «choc d 'offre?» jeudi 10 avril 2014 Maison de la chimie présidée par Olivier CARRÉ Député du Loiret Premier

Plus en détail

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L ÉQUIPE MUNICIPALE

OPTIMISER LE TRAVAIL DE L ÉQUIPE MUNICIPALE EM41 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2015 24 janvier, 7 février, 21 février, 7 mars, 28 mars, 11 avril, 18 avril, 29 avril, 7 mai, 6 juin, 27 juin, 7 juillet, 11 juillet Améliorer le

Plus en détail

CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES

CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES L ECOLE PRIMAIRE NOUVEAUX USAGES, NOUVELLES TECHNOLOGIES, NOUVELLE GOUVERNANCE Colloque de la Mission Ecoter

Plus en détail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Lundi 12 décembre 2011 Casino de Paris L ARSEG, Association des Directeurs et Responsables des Services Généraux, récompensera le 12 décembre 2011

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

TOUTE DERNIÈRE ACTUALITÉ CENTRE ÉVOLUTION DES CARRIÈRES Mise à jour de l arrêté du 27 septembre 2012

TOUTE DERNIÈRE ACTUALITÉ CENTRE ÉVOLUTION DES CARRIÈRES Mise à jour de l arrêté du 27 septembre 2012 TOUTE DERNIÈRE ACTUALITÉ CENTRE ÉVOLUTION DES CARRIÈRES Mise à jour de l arrêté du 27 septembre 2012 Ref. : 212 Concours d assistant médico-administratif branche secrétariat médical - Préparer les candidats,

Plus en détail

ANTICIPER ET PR ÉPARER UN CONTROLE DE LA COUR DES COMPTES EM 5

ANTICIPER ET PR ÉPARER UN CONTROLE DE LA COUR DES COMPTES EM 5 ANTICIPER ET PR ÉPARER EM 5 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée 2015 16 février, 9 mars, 20 avril, 11 juin Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités

Plus en détail

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 03 mars 2008 Le nouvel outil pédagogique de l association Prévention Routière et de la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) pour sensibiliser les jeunes

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

«Le handicap comme vecteur d innovation sociale en milieu professionnel»

«Le handicap comme vecteur d innovation sociale en milieu professionnel» AMORCE organise régulièrement des colloques parlementaires sous la présidence d un ou plusieurs élus. Chaque table ronde est animée par des parlementaires de sensibilité différente. La participation d

Plus en détail

1 ères Rencontres Internationales de l Agriculture Durable

1 ères Rencontres Internationales de l Agriculture Durable 10 Paris Mercredi décembre 2008 Sous le Haut Patronage de Monsieur Nicolas SARKOZY Président de la République et avec le soutien de la Commission agriculture et dévelopement rural du Parlement européen

Plus en détail

Programme Formation Référent* Compostage. à Paris 12 ème. Prochaines sessions 2015 Lundi 21 septembre / Mardi 24 Novembre 2015.

Programme Formation Référent* Compostage. à Paris 12 ème. Prochaines sessions 2015 Lundi 21 septembre / Mardi 24 Novembre 2015. Programme Formation Référent* Compostage Prochaines sessions 2015 Lundi 21 septembre / Mardi 24 Novembre 2015 à Paris 12 ème * Selon nouveau référentiel ADEME Formateur : Jean-Jacques FASQUEL Le Programme

Plus en détail

En partenariat avec MAIA 94. Mission d'accueil et d'information des Associations. du Val de Marne

En partenariat avec MAIA 94. Mission d'accueil et d'information des Associations. du Val de Marne - - En partenariat avec MAIA 94 Mission d'accueil et d'information des Associations du Val de Marne Point d appui et espace ressources, la Chambre des associations (Cda) accompagne depuis bientôt quinze

Plus en détail

Espace public et stationnement : Quel futur?

Espace public et stationnement : Quel futur? Organisée en partenariat avec : Dans toutes nos villes, les contraintes générées par la circulation et le stationnement ont contribué au cours des dernières années au développement de certains modes de

Plus en détail

ÉDUCATION ÀL ENVIRONNEMENT

ÉDUCATION ÀL ENVIRONNEMENT les formations de l Ifrée 2015 ÉDUCATION ÀL ENVIRONNEMENT DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut de formation et de recherche en éducation à l environnement 19 Préparer, conduire et exploiter un entretien individuel

Plus en détail

LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU PORTUGAL : DES OPPORTUNITES POUR LES SOUS-TRAITANTS FRANÇAIS

LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU PORTUGAL : DES OPPORTUNITES POUR LES SOUS-TRAITANTS FRANÇAIS CÂMARA DE COMÉRCIO E INDÚSTRIA LUSO-FRANCESA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE LUSO-FRANÇAISE Declarada Associação de Utilidade Pública em 09/02/96 - D.R. nº51 LES GRANDS PROJETS D INFRASTRUCTURES AU

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits n MDE-2013-83

Décision du Défenseur des droits n MDE-2013-83 Décision du Défenseur des droits n MDE-2013-83 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision n MDE-2013-83 du 22 avril 2013 relative la scolarisation d un enfant porteur de handicap Domaine(s) de compétence

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT

CHARTE DE PARTENARIAT Commission Paritaire Professionnelle Nationale du Travail Temporaire CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, DIRECTION DE LA SECURITÉ ET DE LA CIRCULATION ROUTIÈRES

Plus en détail

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR 2013) répond aux priorités du Document Général

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN RUSSIE A MOSCOU, DU 15 AU 18 SEPTEMBRE 2014

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN RUSSIE A MOSCOU, DU 15 AU 18 SEPTEMBRE 2014 Organisée par le Club des Exportateurs (CIEL 47) avec le soutien de la CCI et du Conseil Général de Lot-et-Garonne Découvrez le marché russe Ou accélérez votre développement en Russie! BUT DE LA MISSION

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

FORMATION ECONOMIQUE des ELUS du COMITE d ENTREPRISE

FORMATION ECONOMIQUE des ELUS du COMITE d ENTREPRISE Aix-en-Provence, le 10 juin 2013 - Aux Syndicats Chers et Chères Camarades, L AFETE lance un stage sur le thème : FORMATION ECONOMIQUE des ELUS du COMITE d ENTREPRISE en direction des nouveaux élus ou

Plus en détail

Compétitivité, sécurité et développement durable

Compétitivité, sécurité et développement durable 9 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Compétitivité, sécurité et développement durable Quelle politique énergétique pour l Europe? Maison de la Chimie - Mercredi 8 octobre 2008 organisées et présidées

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES OFFICIELS

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES OFFICIELS Extrait du Bulletin Officiel du Ministère de l Equipement du 01 Mars 1976 N 25 Pages 1 à 10 MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT ET SECRETARIAT D ÉTAT AUX TRANSPORTS (DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES). TEXTES

Plus en détail

De la recherche en santé au produit de santé défaillant : actualités pratiques

De la recherche en santé au produit de santé défaillant : actualités pratiques De la recherche en santé au produit de santé défaillant : actualités pratiques Jeudi 7 avril 2011 Musée des Beaux-Arts de Lyon Amphithéâtre Henri-Focillon 20 place des Terreaux 69001 LYON Colloque Droit

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature 2015-2016 Certificat de spécialisation : «Direction d Entreprise» (240h) Options «Business Development» & «Management de l Organisation» Direction de la Formation Continue et Initiale

Plus en détail

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE

I - AGIR EN PRIORITE CONTRE LES PRINCIPALES CAUSES DES DRAMES DE LA ROUTE 11/2009 LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE EN FRANCE PROPOSITIONS DE L ASSOCIATION PREVENTION ROUTIERE MESURES QUI DEVRAIENT ETRE PRISES A COURT ET MOYEN TERME POUR FAIRE BAISSER DE MANIERE SIGNIFICATIVE

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

«Classification des mélanges selon la règlementation CLP»

«Classification des mélanges selon la règlementation CLP» L UIC Ile de France et AFINEGE, en collaboration avec AFPIC vous proposent la formation : «Classification des mélanges selon la règlementation CLP» Le Jeudi 26 Juin 2014 De 9h00 à 18h00 Lieu : Le Diamant

Plus en détail

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes Formation d'une journée 22 septembre 2014 03 octobre 2014-8 décembre 2014 Présentation et objectifs Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités territoriales et

Plus en détail

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis PROGRAMME SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2012 formations pour les bénévoles associatifs LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT FOL 93 s inscrit dans un mouvement

Plus en détail

3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin

3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin 3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin Problématique générale de l évènement Les contrats de ville constituent le nouveau cadre de mise en œuvre de la politique

Plus en détail

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT La MONTÉE en PUISSANCE Nouveaux pouvoirs de consultation et d investigation Les Journées LAMY de l'actualité Jeudi 31 mai 2012 de 9h00 à 17h00 Hôtel Saint James Albany Paris 1 er Le CHSCT n est pas une

Plus en détail

Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet

Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet Edito Quimper Communauté se mobilise pour promouvoir le pédibus : en permettant aux enfants de se rendre à l école à pied, en toute simplicité,

Plus en détail

«PILOTER UNE CELLULE DE CRISE»

«PILOTER UNE CELLULE DE CRISE» L UIC Ile-de-France et AFINEGE, en collaboration avec KORALLION vous proposent la formation : «PILOTER UNE CELLULE DE CRISE» Le jeudi 14 avril 2016 de 9h00 à 18h00 Lieu : Le Diamant A, 14 rue de la république,

Plus en détail

Collecte et analyse de données : l apport de l ONISR aux politiques de sécurité routière

Collecte et analyse de données : l apport de l ONISR aux politiques de sécurité routière Hôtel du Département à Lyon Le 23 novembre 2010 Entretiens Jacques Cartier Journées francophones de la Sécurité routière Session 1 «La demande et les besoins exprimés» Collecte et analyse de données :

Plus en détail

Parlons-en! Parlons-en!

Parlons-en! Parlons-en! Parlons-en! 20 novembre 2014 1 Parlons-en! 1. DDTM et accidentologie en Ille & Vilaine [Préfecture] 2. Les enjeux du risque routier [CARSAT] 3. Les actions de la Sécurité Routière [SRE 35/DDTM] 4. Les

Plus en détail

Les relations presse au service des collectivités locales

Les relations presse au service des collectivités locales Formation d'une journée 2014 : le 27 novembre et le 5 décembre Présentation et objectifs A l'heure où quelques "like" ou "tweet" peuvent ruiner une réputation, il est plus que jamais primordial de maîtriser

Plus en détail

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Assurance Pour toute inscription, renvoyez ce formulaire accompagné de votre règlement à : Caroline JAUBOURG Les Echos Formation 16, rue du Quatre Septembre 75112

Plus en détail

LE PERMIS À POINTS. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART

LE PERMIS À POINTS. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART 10 LE PERMIS À POINTS Comment fonctionne le permis à points? R Comment restituer votre capital de points? R Août 015 BIZART Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? Le permis à points

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Diagnostic Accréditation ISO 15189. Parce qu'un bon diagnostic passe d'abord par une bonne analyse! En partenariat avec

Diagnostic Accréditation ISO 15189. Parce qu'un bon diagnostic passe d'abord par une bonne analyse! En partenariat avec Diagnostic Accréditation ISO 15189 Parce qu'un bon diagnostic passe d'abord par une bonne analyse! En partenariat avec Diagnostic Accréditation ISO 15189 Le Diagnostic du Système Qualité : un préalable

Plus en détail

Apprendre et partager la route. Un partenariat

Apprendre et partager la route. Un partenariat Apprendre et partager la route Un partenariat Les jeunes: un groupe surexposé aux accidents STOP Plus de 25 % des tués et 30 % des blessés en France ont entre 15 et 24 ans alors qu ils correspondent à

Plus en détail

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante:mise en page 1 04/03/13 17:07 Page2 region

Plus en détail

Vacances de Pâques. au sein de nos locaux : (27, rue du Chemin Vert, 75011 Paris)

Vacances de Pâques. au sein de nos locaux : (27, rue du Chemin Vert, 75011 Paris) Stage pendant la 1 e re semaine des vacances de Pa ques au sein de nos locaux : (27, rue du Chemin Vert, 75011 Paris) VACANCES SCOLAIRES Ouverture : 10h - Fermeture : 12h VACANCES SCOLAIRES Vacances de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AU JURY DE SELECTION A LA FORMATION AIDE-SOIGNANT CLASSIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE AU JURY DE SELECTION A LA FORMATION AIDE-SOIGNANT CLASSIQUE L ensemble de la formation se déroule sur 10 mois, de septembre à juillet soit : 1435 heures réparties en : 17 semaines d enseignement théorique = 595 heures 2 d enseignement pratique = 840 heures 3 semaines

Plus en détail

Bien remplir le formulaire entièrement et lisiblement Inscription à retourner avant le Dimanche 24 Juillet 2012 ATTENTION PLACES LIMITEES

Bien remplir le formulaire entièrement et lisiblement Inscription à retourner avant le Dimanche 24 Juillet 2012 ATTENTION PLACES LIMITEES Bulletin d engagement 1 er PONT DE VAUX Rando Le Samedi 25 et Dimanche 26 Aout 2012 1 Bien remplir le formulaire entièrement et lisiblement Inscription à retourner avant le Dimanche 24 Juillet 2012 ATTENTION

Plus en détail

Convention de prêt du Minibus

Convention de prêt du Minibus Convention de prêt du Minibus Direction Petite Enfance, Enfance-Jeunesse et Vie Scolaire (PEEJVS) Article 1 - Objet La Ville de Séné met à disposition, outre des services municipaux, des associations à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault

DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE le 7 mars 2013 à 11 h 00 Préfecture de l Hérault SOMMAIRE 2012 : rappel de quelques chiffres clés 3 L accidentalité dans l Hérault depuis le 1 er janvier 2013 5 Plan

Plus en détail

Tenir les loyers ou tenir les locataires?

Tenir les loyers ou tenir les locataires? Jeudi 13 décembre 2012 Un sujet d actualité Tenir les loyers ou tenir les locataires? Conférence organisée par En partenariat avec Avec le soutien de Un sujet d actualité Tenir les loyers ou tenir les

Plus en détail

Cahier des charges pour une prestation de compatibilité pour l Atelier Parisien d Urbanisme

Cahier des charges pour une prestation de compatibilité pour l Atelier Parisien d Urbanisme Cahier des charges pour une prestation de compatibilité pour l Atelier Parisien d Urbanisme 22 avril 2013 1. Présentation de l Apur... 2 1.1. Création, missions... 2 1.2. Statuts et membres... 2 1.3. Fonctionnement...

Plus en détail

DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT

DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT 33 e Edition les 13, 14, 15, Mai 2016 à Saint-Brieuc DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT Dynamisez l image de votre société et participez à la vie économique et culturelle de votre région en soutenant l événement

Plus en détail

Formation pratique au lobbying Stratégies et outils

Formation pratique au lobbying Stratégies et outils Formation pratique au lobbying Stratégies et outils L outil de dialogue par lequel l homme de l art informe l homme de loi des conséquences de ses prises de décision sessions 2012 18-19 janvier 15-16 février

Plus en détail