PROVINCE DE QUÉBEC "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROVINCE DE QUÉBEC "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061"

Transcription

1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO: "ANNEXE VIII" ANNEXE XXXVII DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

2 "ANNEXE VIII DU RÈGLEMENT " PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 ANNEXE XXXVII Zone visée: La zone visée est connue sous l appellation «Cité de la biotechnologie». Telle que lisérée sur le plan ci-joint, elle est délimitée au nord par le boulevard Choquette; à l est par la voie ferrée, par l avenue des Vétérinaires; au sud par la rue Sicotte; à l ouest par la limite ouest du terrain du Cégep de Saint-Hyacinthe, par la limite ouest des lots , , , , et INTRODUCTION Le présent plan d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA) propose les principales lignes directrices qui assureront la réalisation d un projet de qualité et intégré dans ce secteur de prestige voué à la recherche dans la biotechnologie situé du côté nord de la voie ferrée. Plus particulièrement, la conception des bâtiments et l aménagement des terrains devront tendre vers les principes de développement durable. Il vise également à s assurer que les nouvelles constructions de bâtiments, ainsi que les rénovations ou les agrandissements de bâtiments existants au sud de la voie ferrée respectent certains critères d esthétisme. 1. LOTISSEMENT ou l aménagement des terrains : Les dimensions des lots doivent permettre la construction d immeubles d un gabarit important. b) Critère d évaluation du Conseil pour évaluer si l objectif est Le lotissement des terrains doit se faire en évitant de créer des lots de dimension restreinte. Le lotissement doit se faire en conservant des lots ayant un frontage et une superficie importants. 2. IMPLANTATION SUR LE SITE

3 L implantation doit s effectuer en conservant une zone paysagée importante le long d une rue afin de créer une image distinctive. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si l objectif est Du côté nord de la voie ferrée, les bâtiments présentent une marge avant similaire. Les bâtiments sont construits avec un recul important par rapport à une rue de manière à permettre l aménagement des aires de stationnement, mais en plus d avoir une bande paysagée importante entre la ligne de rue et le stationnement. Éviter l aménagement des aires de chargement et déchargement sur la façade avant des bâtiments. L implantation d équipements tels les thermopompes ou les climatiseurs doit s effectuer de préférence dans les cours latérales et arrière et de manière à éviter d être visibles à partir de toute voie publique. 3. ARCHITECTURE a) Objectifs que doivent rencontrer l implantation et l architecture Créer un développement du côté nord de la voie ferrée ayant l identité d un projet d ensemble. S assurer que l architecture proposée des futurs immeubles dégage une image de qualité supérieure et de distinction. a) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si l objectif est L utilisation de la maçonnerie est préconisée sur au moins 30 % de chaque façade donnant sur une rue. Comme autres matériaux, il est préconisé l utilisation de l acrylique, du verre et des panneaux décoratifs. Pour les façades autres qu une façade donnant sur rue, le revêtement métallique peut être utilisé. Toutefois, il est souhaitable de soigner davantage esthétiquement les parties de ces murs visibles de la rue. Certains éléments architecturaux devront se retrouver d un immeuble à l autre, soit par l utilisation des mêmes matériaux ou des mêmes teintes d un immeuble à l autre. Du côté nord de la voie ferrée, l architecture proposée pour les façades donnant sur rue devra suggérer une architecture avant-gardiste et dynamique. Les couleurs naturelles devront être préconisées.

4 4. HAUTEUR DES BÂTIMENTS Du côté nord de la voie ferrée, respecter la régularité des hauteurs des bâtiments. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si l objectif est Les hauteurs des niveaux de planchers et des toitures correspondent sensiblement à celles des bâtiments existants sur le site. L écart de hauteur entre deux bâtiments construits sur des terrains adjacents ne devrait pas être supérieur à 2,5 mètres. 5. TOITURE Du côté nord de la voie ferrée, préconiser sur l ensemble du site à développer l utilisation d une même forme de toiture afin de créer une harmonie entre les bâtiments et permettre l utilisation de matériaux durables. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si l objectif est Prévoir la construction de toits plats. Préconiser l utilisation de matériaux de recouvrement conforme à «Energy Star» et sur une grande partie du toit. Viser l intégration d un toit vert sur une partie de la surface. Les équipements mécaniques installés sur le toit devront être camouflés de manière à ne pas être visibles à partir de la rue. 6. AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET STATIONNEMENT a) Objectifs que doit rencontrer l architecture des constructions ou l aménagement des terrains visés : Du côté nord de la voie ferrée, la réalisation de l aménagement du terrain doit tendre vers une vision écologique. Du côté nord de la voie ferrée, minimiser l impact visuel de tout autre élément qui pourrait être placé sur le terrain autre que le bâtiment principal. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si les objectifs sont atteints :

5 Autant que possible, s assurer du contrôle de l érosion et des sédiments en prévenant la perte de sol qui peut résulter du ruissellement des eaux pluviales ou de l érosion par les vents, et ce, idéalement dès le début des travaux de construction. Éviter les dépôts de sédiments dans les égouts pluviaux, dans les fossés et les cours d eau. Dans la mesure du possible, prévenir la pollution de l air par des poussières et des particules. Afin de réduire ou d éliminer l utilisation d eau potable pour l irrigation des aménagements paysagers, prévoir l utilisation d une technique d irrigation très économe en eau, ou encore préconiser l utilisation de végétaux exigeant moins d eau ou encore prévoir l utilisation d eau de pluie ou de l eau recyclée. Éviter de perturber le site au-delà de la surface minimale requise lors des travaux de construction. Maximiser la présence d espaces verts tout autour du bâtiment en priorisant ces espaces adjacents au bâtiment principal. La surface occupée par les aires de stationnement doit être réduite afin de minimiser les surfaces imperméables. Pour certaines portions des aires bétonnées (trottoir, etc.), viser le remplacement de ces dernières lorsqu il est possible par l utilisation d un système de pavage alvéolé. Prévoir l emplacement des cases de stationnement pour les propriétaires d automobiles effectuant du covoiturage. Prévoir que l ensemble des conteneurs ou bacs doit prioritairement être placé dans la cour arrière, mais également dans les cours latérales. Le site devra être entouré soit d une clôture qui serait conçue en utilisant un des matériaux de recouvrement du bâtiment ou être entouré d une haie de conifères. Prévoir un emplacement pour le stationnement des bicyclettes. 7. ÉCLAIRAGE a) Objectif que doit rencontrer l architecture des constructions ou l aménagement des terrains visés : Mettre en valeur le bâtiment par un éclairage adéquat tout en réduisant la pollution lumineuse. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si les objectifs sont atteints : Prévoir un éclairage des façades du bâtiment donnant sur rue. Prévoir un éclairage pour bien souligner l accès au bâtiment.

6 S assurer que l éclairage mis en place tant pour le bâtiment que pour les aires de stationnement ait un impact minimal à l extérieur du terrain soit par l utilisation de luminaires selon les recommandations formulées dans le document «Recommanded Practice Manual : Lighting for Exterior Environnements» ou par l utilisation de paralumes. 8. ENSEIGNES a) Objectif que doit rencontrer l architecture des constructions ou l aménagement des terrains visés : S assurer d un type d affichage uniforme dans la partie située au nord de la voie ferrée. b) Critères d évaluation du Conseil pour évaluer si les objectifs sont atteints : Sur le terrain, il sera permis d installer une enseigne sur une base pleine. Sur le bâtiment, seules des lettres détachées peuvent être apposées sur le mur. L éclairage peut être placé derrière les lettres ou l'enseigne peut être éclairée par des cols-de-cygne.

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 ANNEXE I ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NO : 1706 "ANNEXE I" ANNEXE XXV DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1061 "ANNEXE XXV" Zone visée:

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 400 SUR LES USAGES CONDITIONNELS (Refonte administrative du règlement numéro 400 et de ses amendements, les règlements numéros 400-1 et 400-2)

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables...

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE XII BÂTIMENT TEMPORAIRE, BUREAU DE VENTE SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET TERRAINS OCCUPÉS À DES FINS D UTILITÉ PUBLIQUE Section I Bâtiment temporaire de chantier et bureau

Plus en détail

R È G L E M E N T S U R L E S

R È G L E M E N T S U R L E S R È G L E M E N T S U R L E S P L A N S D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N A R C H I T E C T U R A L E ( P I I A ) N O 1 6 0-1 4 Réalisé par : PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT Nº 160-14

Plus en détail

R-CCU-2014-02-03 / 13

R-CCU-2014-02-03 / 13 Extrait du procès-verbal de la 188 e séance du Comité consultatif d urbanisme tenue le 3 février 2014 Projet d intervention dans un noyau commercial de quartier et projet particulier, centres de distribution

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

ATTENDU QUE le conseil municipal désire prévoir des normes concernant la gestion des eaux pluviales des propriétés privées;

ATTENDU QUE le conseil municipal désire prévoir des normes concernant la gestion des eaux pluviales des propriétés privées; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 300 Règlement concernant la gestion des eaux pluviales ATTENDU QUE la Ville de Salaberry-de-Valleyfield est régie par la Loi sur les cités

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES.

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. Elle comprend le secteur UHa qui bénéficie de dispositions particulières à l article 10. SECTION 1 NATURE DE L OCCUPATION

Plus en détail

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19. VERSION PRÉLIMINAIRE RÈGLEMENT DE CONCORDANCE NUMÉRO 790 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 727 ET LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 728 ET LE RÈGLEMENT DE PIIA 775 DE LA CONSIDÉRANT les articles

Plus en détail

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé Réaménagement des Plaines LeBreton Tableau sommaire de l aménagement (premier lotissement) Fiche d analyse de l aménagement NOTE: LE TABLEAU QUI SUIT PRÉSENTE LES RÉSULTATS DE LA DÉMONSTRATION DE LA CAPACITÉ

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal s Direction de l urbanisme COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal Le 23 septembre 2010 Procès-verbal de la réunion 10-09 du Comité consultatif d urbanisme, tenue le

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15

RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15 RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) NUMÉRO 05-388-15 Juillet 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Page Partie I Dispositions générales Section 1 Dispositions déclaratoires...3

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI RÈGLEMENT 708-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DES NOUVELLES CONSTRUCTIONS SUR L AVENUE DE GASPÉ EST ET OUEST

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante :

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante : RÈGLEMENT GP-2010-35 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728, AFIN DE MODIFIER LES DATES D INSTALLATION ET DE RETRAIT DES CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES, D ACCROÎTRE LA DISTANCE AUTORISÉE POUR UNE

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS CONCERNANT LES BÂTIMENTS 16.1 BÂTIMENT PRINCIPAL 16.1.1 Superficie minimale 16.1.2

Plus en détail

CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE

CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE CHAPITRE VIII - ZONE 1 AUE Vocation de la zone : Zone à urbaniser à vocation d activités économiques où les voies publiques et les réseaux d'eau, d'électricité à la périphérie immédiate ont une capacité

Plus en détail

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE DE MIRABEL ANNEXE A 31 MAI 2013 GUIDE ARCHITECTURAL ANNEXE A NO. RÈGLEMENTS 1 2 3 Dans cette zone sont autorisés les bâtiments résidentiels

Plus en détail

RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT GP-2014-81 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement de zonage 728 est modifié par : 1 o l ajout au chapitre

Plus en détail

À l assemblée du 2015, le conseil de la Ville de Montréal décrète :

À l assemblée du 2015, le conseil de la Ville de Montréal décrète : XX-XXX/1 RÈGLEMENT AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L OCCUPATION D UN ENSEMBLE RÉSIDENTIEL SITUÉ SUR LE QUADRILATÈRE DÉLIMITÉ PAR LA RUE DES OBLATS, LA RUE WANKLYN, LA ROUTE 138 ET LA RUE JEAN- MILOT SITE

Plus en détail

Séance de consultation publique

Séance de consultation publique Séance de consultation publique particulier Construction d un bâtiment résidentiel dérogatoire Rue Saint-Dominique 25 février 2014 Autoriser, sur le lot 2 003 130 du cadastre du Québec, la construction

Plus en détail

QUESTIONS RÉPONSES. sur la publicité extéri. La taxe locale sur la publicité extérieure La taxe locale

QUESTIONS RÉPONSES. sur la publicité extéri. La taxe locale sur la publicité extérieure La taxe locale QUESTIONS RÉPONSES La taxe locale sur la publicité extérie La taxe locale sur la publicité cale extérieure La taxe lo sur la publicité extérieure La taxe locale sur la publicité exté sur La la taxe publicité

Plus en détail

Approches en matière de PIIA

Approches en matière de PIIA Approches en matière de PIIA Démarche méthodologique PIIA - Beloeil à la Ville de Beloeil AQU 27 octobre 2012 Portrait de la Ville de Beloeil Située en Montérégie; En bordure de la rivière Richelieu et

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite)

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 197 TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 198 TABLEAU 6.3 : Paramètre B (suite) 199 TABLEAU 6.4 : Paramètre B (suite) 200 TABLEAU 6.5 : Paramètre B (suite) 201 240. PARAMÈTRE C : CHARGE D ODEUR Le paramètre

Plus en détail

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF*

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* Zone à dominante d activités économiques (PME, services, activités artisanales, activités tertiaires) et d équipements collectifs PLU Champigny-sur-Marne Approuvé

Plus en détail

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76 Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU Qualification de la zone 1 AU : La zone 1 AU qui est une zone à urbaniser ouverte immédiatement à l urbanisation

Plus en détail

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS CONSIDÉRANT QU'en date du 16 décembre

Plus en détail

CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX

CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX CHAPITRE 6 L IMPLANTATION DES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX SECTION I LE CHAMP D APPLICATION ET LES RÈGLES GÉNÉRALES [LAU art.113 ; 2e al. ; para. 5 ] 6.1 Champ d application À moins d indications spécifiques,

Plus en détail

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) Vu les articles 109 à 109.5 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A- 19.1); Vu l article

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

guide pratique LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES

guide pratique LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES LE PERMIS DE CONSTRUIRE MAISON INDIVIDUELLE ET SES ANNEXES guide pratique Vous avez un projet - de construction d'une maison d'habitation? - d'annexe (+ de 20 m²) à votre habitation? - d'extension de votre

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS POUR LA RÉNOVATION D UN BÂTIMENT SANS AGRANDISSEMENT Coordonnées du propriétaire Nom et prénom du propriétaire (incluant les copropriétaires) : Adresse civique : Numéro

Plus en détail

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne

Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015. Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Assemblée publique de consultation 27 janvier 2015 Requalification d un bâtiment industriel 101, avenue Van Horne Autoriser la requalification des façades du bâtiment, son occupation partielle à des fins

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME Séance du comité consultatif d urbanisme tenue mercredi le 13 juin 2012 à 19 h 30, à l hôtel de ville de la Municipalité de Sainte-Martine, au 3, rue des Copains. Sont présents : Est absent : Monsieur

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

Constructions et agrandissements résidentiels

Constructions et agrandissements résidentiels Constructions et agrandissements résidentiels Service de l Urbanisme Extrait de la réglementation d urbanisme Village de Val-David / www.valdavid.com 2579, rue de l Église, Val-David Qc J0T 2N0 T. 819.324.5678

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 Province de Québec MRC Brome-Missisquoi VILLE DE SUTTON RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi

Plus en détail

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL MICHEL LAUZON, architecte et associé principal SOMMAIRE 1. DESIGN INTÉGRÉ A. LIGNES DIRECTRICES B. DÉFINITION DE L IDENTITÉ C. DESIGN ARCHITECTURAL D. COMMUNICATION

Plus en détail

2 Pour les puits de lumière :

2 Pour les puits de lumière : CHAPITRE V LES USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX SECTION I RÈGLE GÉNÉRALE Domaine d'application 59. Les normes contenues dans le présent chapitre s'appliquent à toutes les zones. Dispositions générales aux

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Secteur discontinu de densité faible CARACTERE DE LA ZONE La zone UD correspond au secteur discontinu avec une faible densité. Elle comprend les secteurs : UDa : SERRIER

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI Caractère de la zone La zone UI est réservée à l implantation de bureaux ou d activités commerciales, artisanales et industrielles.

Plus en détail

Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine)

Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine) Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine) R èglement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Chapitre I du Titre VIII Livre V du Code de l Environnement élaboré par

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007

VILLE DE MONT-LAURIER. RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113. 27 avril 2007 VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS Règlement numéro 113 27 avril 2007 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO 113 RÈGLEMENT RELATIF AUX USAGES CONDITIONNELS

Plus en détail

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 15 USAGES, CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES... 15-3 15.1 GÉNÉRALITÉ... 15-3 15.2 ABRI D'AUTO TEMPORAIRE (ABRI D'HIVER)...

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS CERTIFICAT D'AUTORISATION POUR

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS CERTIFICAT D'AUTORISATION POUR D 1/5 -> Propriétaire -> Requérant Adresse Licence RBQ -> Exécutant des travaux Propriétaire [ ]* ou Donneur d'ouvrage [ ]* *Si même que le "Propriétaire", ne pas remplir cette section Licence NEQ Adresse

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation.

Aucun bâtiment accessoire isolé du bâtiment principal ne peut servir à des fins d'habitation. 9. BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aucun bâtiment ou construction accessoire ne pourra être implanté sur un lot ou terrain à moins qu'il n'existe un bâtiment principal sur ledit lot ou

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'AGRANDISSEMENT. N demande Ouverture Page.

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'AGRANDISSEMENT. N demande Ouverture Page. Téléphone (819) 438-2877 (819) 438-2364 D 1/6 -> Propriétaire -> Requérant Adresse Municipalité Province Téléphone Licence RBQ -> Exécutant des travaux Propriétaire [ ]* ou Donneur d'ouvrage [ ]* *Si même

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales ATTENDU que, dans le cadre de

Plus en détail

VILLE D INGWILLER LOTISSEMENT MALTERIE

VILLE D INGWILLER LOTISSEMENT MALTERIE VILLE D INGWILLER LOTISSEMENT MALTERIE Terrains N de lot Surface en m2 Stationnement Statut A 722 Sur parcelle B 478 Sur parcelle Réservé C 473 Sur parcelle D 525 Sur parcelle E 485 Carport Réservé

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE INSTALLATION D UNE CORDE À LINGE À L EXTÉRIEUR Objectif : Réduire la consommation d électricité. Consigne : Installez une corde à linge à l extérieur

Plus en détail

Règlement numéro 505.1-2011. Compilation administrative au 3 novembre 2014

Règlement numéro 505.1-2011. Compilation administrative au 3 novembre 2014 RÈGLEMENT RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE POUR LES PROJETS D INTERVENTION POUR LES CATÉGORIES D USAGES DU GROUPE «COMMERCIAL (C)» DANS LES NOYAUX COMMERCIAUX DE QUARTIER

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BEAUPRÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 1010 Règlement modifiant le règlement relatif aux plans d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.A.) et portant le numéro 972 pour: - assujettir

Plus en détail

Chapitre 23 Station-service, poste d essence et lave-auto

Chapitre 23 Station-service, poste d essence et lave-auto Chapitre 23 Station-service, poste d essence et lave-auto Table des matières 23 STATION-SERVICE, POSTE D ESSENCE ET LAVE-AUTO... 23-3 23.1 CHAMPS D APPLICATION... 23-3 23.2 NORMES D'IMPLANTATION... 23-3

Plus en détail

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme?

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Objectifs : prise en compte de l insatisfaction et de l attente des usagers réduire le nombre d autorisations simplifier les

Plus en détail

Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement. Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes

Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement. Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes Elaboré par le groupe de travail réuni les 12 février, 28 avril, 15 septembre

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S.

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. En 2009, le USGBC a lancé à nouveau sa série de systèmes d évaluation et a harmonisé les deux systèmes LEED NC (pour «New Construction») et LEED CS (pour «Core

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX

REPUBLIQUE FRANCAISE. Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX ED DEPARTEMENT NORD CANTON LANNOY COMMUNE LEERS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité ARRETE DU MAIRE N EXTRAIT DU REGISTRE AUX ARRETES MUNICIPAUX REGLEMENTATION DE L AFFICHAGE PUBLICITAIRE VILLE

Plus en détail

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD Règlement de zonage numéro 634 Chapitre 4 Avis de motion : 20 avril 2007 Date d adoption : 15 juin 2007 Avis public : 31

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE Commune de CONTERN PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE 1. PROJET DE MODIFICATION relative au PAP Quartier existant «HAB-1» 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34

Plus en détail

Mme Marie-Claude Laberge, membre citoyenne

Mme Marie-Claude Laberge, membre citoyenne Procès-verbal la réunion 14-04 du Comité consultatif d urbanisme, arrondissement, tenue le 3 avril 2014 à 14 h au bureau d arrondissement. 14.04.1 Sont présents Les membres du comité consultatif d urbanisme

Plus en détail

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT Modification approuvée par Délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2005 ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 OBJET : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE MINZIER P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME REVISION N 1 3.2 ORIENTATIONS DʼAMENAGEMENT Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date de ce jour

Plus en détail

P L A N LOCAL D'URBANISME TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE

P L A N LOCAL D'URBANISME TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE 1 V I L L E D E G U É R A N D E P L A N L O C A L D'URBANISME CHAPITRE I - DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE A CARACTERE DE LA ZONE A Il s'agit d'une

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL Boischatel, le 1 er juin 2015 Procès-verbal de la session régulière du Conseil municipal de Boischatel, tenue le 1 er jour du mois

Plus en détail

Ville de Marieville Chapitre 5 TABLE DES MATIÈRES

Ville de Marieville Chapitre 5 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES... 5-1 SECTION 1 BÂTIMENT PRINCIPAL ET USAGE PRINCIPAL... 5-1 ARTICLE 113 GÉNÉRALITÉS... 5-1 ARTICLE 114 DISPOSITIONS RELATIVES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

Guide pratique pour l urbanisme

Guide pratique pour l urbanisme Guide pratique pour l urbanisme Plan Local d Urbanisme - P.L.U. La commune de La Mure est soumise à un Plan Local d'urbanisme approuvé le 23 février 2010, actuellement en cours de modification. Vous pouvez

Plus en détail

Commune d Orbe REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC)

Commune d Orbe REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC) REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC) Chapitre I Dispositions générales Objet Article premier.- Le présent règlement fixe les règles destinées à assurer un aménagement

Plus en détail

Economies d énergies et bâti ancien

Economies d énergies et bâti ancien Economies d énergies et bâti ancien 1/ un réseau de professionnels Avant toute construction ou aménagement, il importe de consulter un architecte le plus en amont possible du projet architectural, urbain

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh

Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh La zone Nh est constituée de secteurs de taille et de capacité d'accueil limitées. Elle comprend les secteurs Nh1et Nh2 : Le secteur Nh1 : à l intérieur

Plus en détail

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME Tous les règlements d'urbanisme sont disponibles pour consultation à l'hôtel de ville ainsi que sur le site internet et ils ont préséance sur le résumé. PERMIS ET CERTIFICATS

Plus en détail

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones;

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; CHAPITRE XI : STATIONNEMENT HORS-RUE 101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; 2 o s appliquent à toute nouvelle construction

Plus en détail

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL CHAPITRE IV - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UI CARACTERE DE LA ZONE UI Il s'agit de zones d'activités économiques destinées à accueillir des entreprises industrielles, commerciales, artisanales et d hébergement

Plus en détail

Les règlements municipaux. Urbanisme

Les règlements municipaux. Urbanisme Les règlements municipaux Urbanisme Permis de construction Sur l ensemble du territoire de la Ville, tout projet d installation, de construction, de transformation, d agrandissement, d ajout de bâtiments

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010

MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010 RÈGLEMENT NO 29-10 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CACOUNA ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS 2010 Résolution 2010-03-88.2 ATTENDU que la Municipalité de Cacouna

Plus en détail

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE SAINT-SERVAIS PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE SAINT-SERVAIS PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE SAINT-SERVAIS PLAN PARTICULIER D'AMENAGEMENT N 5 A.R. 15/05/51 PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES A. ZONE D'HABITATIONS CONTIGUES ORDINAIRES ART. 1. La zone dite d habitations contiguës

Plus en détail

Définitions. Dans le cas d un terrain situé à l angle de voies, la bande de constructibilité s applique uniquement à la voie de référence.

Définitions. Dans le cas d un terrain situé à l angle de voies, la bande de constructibilité s applique uniquement à la voie de référence. Définitions ATTIQUE Etage supérieur d un édifice construit en retrait. Il peut s agir du ou des deux derniers niveaux droits placés au sommet d une construction. L attique ne constitue pas, au sens du

Plus en détail

Dossier de Permis de Construire

Dossier de Permis de Construire Dossier de Permis de Construire Dossier de permis de construire Page 1/10 PCMI 8 - Photo terrain dans son environnement lointain PCMI 7 - Photo terrain dans son environnement proche PCMI 6 - Document d'insertion

Plus en détail

Séance ordinaire du conseil d arrondissement du mardi 3 mars 2009, à 19 h. ORDRE DU JOUR

Séance ordinaire du conseil d arrondissement du mardi 3 mars 2009, à 19 h. ORDRE DU JOUR Séance ordinaire du conseil d arrondissement du mardi 3 mars 2009, à 19 h. ORDRE DU JOUR 10 Sujets d'ouverture 10.01 Adoption de l'ordre du jour de la séance ordinaire du conseil d'arrondissement. 10.02

Plus en détail

LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE

LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE 24/10/2005 LES COUVERTURES DANS LE RHÔNE FICHE CONSEIL Le département du Rhône forme la limite nord des régions aux toitures à faible pente, celles-ci étant couvertes de tuiles de terre cuite appelées

Plus en détail