Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010"

Transcription

1 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2010 REVENUS EN HAUSSE DE 26% EBIT DE 2,2 MILLIONS EUR PROPOSITION D UN DIVIDENDE DE 0,36 EUR/ACTION Louvain-la-Neuve, le 30 mars 2011, 18h00 Information réglementée

2 1. ANNÉE 2010 RÉUSSIE : REVENUS EN HAUSSE DE 26%, EBIT DE 2,2 M EUR ET DIVIDENDE DE 0,36 EUR L année 2010 est une bonne année pour BSB. Les revenus progressent de 26% pour atteindre 30,9 millions EUR, l entreprise est bénéficiaire avec un EBIT qui s établit à 2,2 millions EUR et le cashflow d exploitation (EBITDA) est positif à 3,5 millions EUR. Le conseil d administration proposera le paiement d un dividende de 0,36 EUR/action. Nous constatons une progression de 56% de nos activités logiciels qui croissent tant sur nos marchés domestiques que sur le marché européen. L activité services est en progression plus modeste de 3%. Toutes les activités sont bénéficiaires. Nous attribuons ces bonnes performances aux éléments suivants : Nos clients sont sortis de la crise et veulent rattraper le temps perdu en 2008 et 2009 ; Nos investissements antérieurs ont positionné nos produits parmi les meilleurs en Europe, ce qui met BSB en position favorable pour profiter de cette reprise ; Notre business modèle, axé sur une industrialisation du métier du logiciel et sur la coexistence des activités services et logiciels, est pertinent. De janvier à décembre, notre effectif a augmenté de 23%. Tous les départements de l entreprise sont concernés. Nous considérons que la formation de nos nouveaux collaborateurs représente un effort financier de 2 millions EUR environ. Cela grève évidemment la rentabilité 2010 mais nous permet d aborder 2011 avec une capacité bénéficiaire renforcée. Par ailleurs, la rotation du personnel est approximativement de 10%, ce qui est raisonnable. Le coût moyen des ressources a légèrement diminué en Nous avons créé au second semestre à Dublin un troisième centre de développement pour nos logiciels. Cette disposition nous permet de recruter plus facilement et de réduire nos coûts de fabrication. Dublin agit en support de Louvain-la-Neuve pour SOLIAM, le logiciel de gestion des investissements financiers, et de Luxembourg pour SOLIFE, le logiciel de gestion des polices d assurance vie. A terme, les équipes seront réparties pour un tiers dans chaque centre de développement. En 2010, nous avons gagné 12 nouvelles références en SOLIAM et 7 en SOLIFE. C est un résultat plus que satisfaisant qui nous semble un bon indicateur des progressions attendues dans les prochaines années. Nous avons désormais des clients en Belgique, au Luxembourg, en France, au Royaune-Uni, en Russie, en Suisse, au Liechtenstein, en Tunisie et des perspectives très concrètes en Egypte, au Maroc, à Monaco, en Ukraine, en Pologne, en Turquie et à Chypre. Les perspectives 2011 sont favorables. La croissance devrait se poursuivre à un rythme similaire à celui vécu en Nous restons sur le même business modèle avec quelques mesures complémentaires pour en amplifier les effets : renforcement de nos équipes commerciales et de presales, création de nouvelles filiales en Europe pour étoffer notre réseau de distribution et nous rapprocher de nos clients, renforcement conséquent de nos capacités de fabrication et d intégration. Notre effectif devrait à nouveau fortement augmenter. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

3 2. CHIFFRES CLÉS 1 Chiffres consolidés en K EUR 12/ /2009 Chiffre d'affaires Cash flow d exploitation (EBITDA) Résultat d exploitation (EBIT) Résultat consolidé avant amortissement du goodwill et après impôt Résultat net Placements de trésorerie et valeurs disponibles Dettes financières (LT et CT) Capital Capitaux propres (après affectation) FAITS MARQUANTS PROGRESSION DU CHIFFRE D AFFAIRES Le chiffre d affaires a augmenté de 26 % par rapport à L activité liée aux logiciels SOLIAM et SOLIFE, licences, maintenances et prestations, est en croissance de 56% passant de 8,5 millions EUR en 2008 à 10,5 millions EUR en 2009 et à 16,4 millions EUR en Les services ont également progressé de 3% par rapport à 2009 (de 14,0 millions EUR en 2009 à 14,5 millions EUR en 2010). NETTE AMÉLIORATION DE L EBIT ET DU RÉSULTAT L EBIT et le résultat se redressent nettement en comparaison de 2009 ; Deux éléments expliquent cette amélioration : o o Les investissements réalisés les années précédentes ont sensiblement amélioré le positionnement concurrentiel de nos produits ; Le retour à une situation moins tendue pour nos clients qui a facilité les cycles de vente. Ces faits sont en ligne avec le communiqué annuel de 2009 et le communiqué semestriel Les comptes ont été établis sur base du référentiel comptable belge. 2 Résultat net + amortissement sur écarts de consolidation positifs. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

4 ÉVOLUTION DES MARCHÉS DOMESTIQUES (BELGIQUE, FRANCE ET LUXEMBOURG) Le chiffre d affaires réalisé sur le marché belge représente 38% du chiffre d affaires total tandis que celui réalisé sur les marchés français et luxembourgeois représente respectivement 37% et 19%. Les 6% restant sont relatifs aux nouveaux marchés. L activité en France a donc poursuivi son développement, avec une forte progression du chiffre d affaires par rapport à 2009 (de 6,6 millions EUR en 2009 à 11,8 millions EUR en 2010). ÉVOLUTION DES NOUVEAUX MARCHÉS («EMEA» - «EUROPE, MIDDLE EAST AND AFRICA») En 2009 malgré la crise, BSB a maintenu sa décision de créer une équipe de vente à l international ; Cette décision nous a permis : o o D acquérir en 2010 deux nouvelles références complémentaires en Russie, de même qu en Suisse ; De pénétrer deux nouveaux marchés avec une nouvelle référence au Royaume-Uni et en Tunisie. L entité «EMEA» réalise 6 % du chiffre d affaires consolidé 2010 de BSB (contre 4% en 2009). SIGNATURE DE NOUVEAUX CONTRATS BSB a signé des contrats pour ses logiciels SOLIAM et SOLIFE avec 16 nouveaux clients en Douze nouvelles références ont acquis le logiciel SOLIAM en 2010 tandis que sept nouveaux clients ont acquis le logiciel Solife en 2010, certains clients ayant acquis les deux logiciels. PERSONNEL La croissance du personnel s est poursuivie en 2010 au sein de BSB. L effectif du groupe est passé de 252 collaborateurs à fin 2009 à 309 personnes au 31 décembre 2010, ce qui représente une augmentation de 23 %. Depuis le 31 décembre 2010, l effectif du groupe BSB a continué de croître puisque le nombre de collaborateurs atteignait 337 personnes au 28 février 2011, ce qui correspond à une croissance de 9 %. Ces recrutements ont permis l agrandissement de l équipe française mais également la constitution et le renforcement du nouveau centre de développement irlandais. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

5 4. PERSPECTIVES 2011 Nous estimons avoir aujourd hui un business modèle pertinent. Quelques améliorations y seront apportées, mais l organisation 2011 restera globalement la même. Nous entamons 2011 avec un carnet de commandes bien rempli et des perspectives complémentaires favorables. En conséquence, nous prévoyons une forte croissance de nos effectifs qui devraient augmenter de plus de 30% au cours de cette année. Nous poursuivons notre politique d investissements importants dans nos produits. C est un axe majeur pour réussir notre objectif stratégique d arriver dans le top 5 européen pour Nous constatons que les investissements conséquents réalisés au cours des dernières années nous ont permis d améliorer sensiblement notre positionnement concurrentiel et nous souhaitons amplifier cet effet. Par ailleurs, nous avons recruté début 2011 un directeur commercial groupe pour développer un réseau de distribution mondial. Le business modèle prévoit la constitution de plusieurs filiales de commercialisation, une par grand secteur géographique. Nous prévoyons en 2011 la création de deux ou trois nouvelles filiales de commercialisation, dont la première en Suisse. Enfin, nous lancerons au premier semestre 2011 une initiative SaaS. Nos clients pourront ainsi utiliser SOLIAM ou SOLIFE sans avoir à se préoccuper ni des infrastructures, ni de certaines fonctions opérationnelles simples. Ce service aura pour effet de renforcer rapidement les revenus récurrents de BSB. BSB devra être attentif à gérer sa croissance de manière harmonieuse en maintenant le haut niveau de qualité de ses logiciels et de ses services. C est sans doute le défi majeur du management. 5. DIVIDENDE Le Conseil d Administration de BSB proposera à l Assemblée Générale du 16 mai prochain l approbation d un dividende de ,32 EUR, soit 0,36 EUR/action. En cas d approbation, l agenda du paiement serait le suivant : o Ex-date 17 mai 2011 ; o Record date 19 mai 2011 ; o Payment date 20 mai Pour l exercice 2009, la société n avait pas distribué de dividende, alors qu un dividende de 0,28 EUR/action avait été distribué pour l exercice CONTRÔLE EXTERNE Le commissaire, ERNST & YOUNG Réviseur d Entreprises SCCRL, a confirmé que ses travaux de révision des comptes consolidés sont terminés quant au fond et n ont pas révélé de correction significative qui devrait être apportée aux données comptables reprises dans le communiqué annuel. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

6 ANNEXE COMPTE DE RÉSULTATS CONSOLIDE 3 COMPTE DE RESULTATS CONSOLIDE - En K EUR 12/ /2009 Var % VENTES ET PRESTATIONS (+) % Chiffre d affaires % Production immobilisée % Autres produits d exploitation % COUT DES VENTES ET PRESTATIONS (-) % Approvisionnements et marchandises % Services et Biens divers % Rémunérations, charges sociales et pensions % Amortissements et réductions de valeurs sur actifs immobilisés % Réduction de valeur (dotations +, reprises -) 0 0 0% Provisions pour risques et charges (dotations +, utilisations et reprises -) % Autres charges d exploitation % BENEFICE (+) / PERTE D EXPLOITATION (-) % PRODUITS FINANCIERS (+) % Produits des immobilisations financières 0 0 0% Produits des actifs circulants % Autres produits financiers % CHARGES FINANCIERES (-) % Charges de dettes % Amortissements sur écarts de consolidation positifs % Autres charges financières % BENEFICE COURANT (+) / PERTE AVANT IMPOT (-) % PRODUITS EXCEPTIONNELS (+) 0 0 0% CHARGES EXCEPTIONNELLES (-) 0 0 0% BENEFICE (+) / PERTE DE L EXERCICE AVANT IMPOT (-) % Prélèvement sur les impôts différés et latences fiscales (+) % Impôts (-) % Régularisation d impôts et reprises de provisions fiscales (+) % Transferts et prélèvements sur impôts différés 0 0 0% BENEFICE CONSOLIDE (+) / PERTE CONSOLIDEE (-) % Parts des tiers % Part du groupe % Résultat net par action au nombre de ,43-0,25 272% Par rapport à 2009, le périmètre de consolidation au 31 décembre 2010 s est élargi à BSB Ireland Ltd, filiale à 100% de BSB International constituée le 25 juin Les comptes ont été établis sur base du référentiel comptable belge. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

7 CHIFFRE D AFFAIRES Le chiffre d affaires s élève à 30,9 millions EUR, soit une augmentation de 26% par rapport à La part des revenus liés à l activité «logiciels» représente environ 54% contre 46% pour l activité «services», en augmentation significative par rapport à L augmentation du chiffre d affaires s explique notamment dans la sphère logicielle par la vente de licences, de développements complémentaires et de services périphériques (l activité logicielle progresse de 56%), tandis que l activité services progresse de 3%. Le chiffre d affaires réalisé sur les marchés belge et luxembourgeois représente 57% du total contre 69% en L activité en France poursuit quant à elle son développement, avec une forte progression du chiffre d affaires par rapport à 2009 (de 6,6 millions EUR à 11,8 millions EUR). L activité en France représente 37% du chiffre d affaires consolidé 2010 contre 27% en 2009). Les 6 % restant du chiffre d affaires consolidé 2010 correspondent au chiffre d affaires réalisé hors Belgique, Luxembourg et France, soit une augmentation en chiffres absolus de 67% par rapport à PRODUCTION IMMOBILISÉE BSB a poursuivi ses investissements dans le développement et l amélioration continue des logiciels. Cet investissement, qui génère plusieurs millions d euros de revenus par an, renforce son patrimoine technologique. Conformément aux règles d évaluation, une partie de ces charges de développement a été activée à concurrence de 789 K EUR à fin AUTRES PRODUITS D EXPLOITATION Ils sont principalement composés de subsides et de refacturations de frais, dont les avantages en nature liés à la mise à disposition de voitures au personnel. Ces produits sont donc, pour l essentiel, liés à l évolution des activités et du nombre d employés en particulier. La variation observée entre 2010 et 2009 s explique principalement par l utilisation des subsides octroyés sur 12 mois en 2010 par rapport à 6 mois en 2009 (le montant pour 2010 s élève à 1,4 millions EUR). APPROVISIONNEMENT ET MARCHANDISES Il s agit des sous-traitants et autres frais refacturés aux clients. L augmentation de ce poste reflète l internationalisation de la société avec l augmentation de sous-traitants locaux et de frais à refacturer. SERVICES ET BIENS DIVERS L augmentation de ce poste est de 13%. La croissance du volume d activité explique principalement l augmentation des charges de services et biens divers. Les principales augmentations de ce type se situent au niveau des frais de location, de voyage, de carburant ou de matériel roulant. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

8 RÉMUNÉRATIONS, CHARGES SOCIALES ET PENSIONS L accroissement des activités de BSB se traduit par une augmentation importante des rémunérations (+19% par rapport à 2009), liée à l augmentation du personnel de BSB (de 252 personnes fin 2009 à 309 personnes fin 2010). BSB entend poursuivre la croissance significative de ses effectifs à l avenir. Le coût moyen du personnel reste stable. AMORTISSEMENTS L augmentation de la charge d amortissement est principalement liée à l augmentation en 2009 des immobilisations incorporelles composées essentiellement des coûts relatifs aux développements des logiciels (cf. supra, «production immobilisée»). Les amortissements liés aux développements de nos logiciels s élèvent à 759 K EUR tandis que les amortissements liés à l IPO s élèvent à 100 K EUR. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

9 ANNEXE BILAN CONSOLIDÉ 4 ACTIF CONSOLIDE - En K EUR 12/ /2009 Var % ACTIFS IMMOBILISES % Frais d établissement % Immobilisations incorporelles % Ecart de consolidation % Immobilisations corporelles % Immobilisations financières % ACTIFS CIRCULANTS % Créances à un an au plus % Placements de trésorerie et Valeurs disponibles % Comptes de régularisation % TOTAL ACTIF % FRAIS D ÉTABLISSEMENT Ce poste comprend les frais relatifs à l IPO, activés et amortis prorata temporis depuis le 18 juillet 2008 conformément aux règles d évaluation. IMMOBILISATIONS INCORPORELLES L évolution de ce poste est liée à : o Des investissements en matière de recherche et développement pour les logiciels SOLIAM et SOLIFE (acquisitions 2010 : 789 K EUR ) ; o Des investissements en matière d informatique interne ; o Compensés par les amortissements actés. ECART DE CONSOLIDATION Il s agit de la différence positive entre la valeur d acquisition et la fraction correspondante des capitaux propres des filiales à leur entrée dans le périmètre de consolidation. Les amortissements sont conformes aux normes comptables en la matière et aux règles arrêtées par le conseil d administration, soit un montant de 368 K EUR par an. IMMOBILISATIONS CORPORELLES L augmentation de cette rubrique est principalement liée à des investissements associés à l aménagement de nos nouveaux bureaux en France. 4 Les comptes ont été établis sur base du référentiel comptable belge. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

10 CRÉANCES À UN AN AU PLUS L augmentation de ce poste d environ 2,5 millions EUR est principalement liée à l augmentation du chiffre d affaires qui impacte le poste «factures à établir» et l encours client. Le solde au 31 décembre 2010 est composé : o D encours client pour 5,7 millions EUR ; o De factures à établir pour un montant de 4,7 millions EUR, dont 2,1 millions EUR relatifs aux prestations de décembre qui ont été facturées dans le courant du mois de janvier 2011 ; o De postes divers pour 0,5 million EUR. PLACEMENTS DE TRÉSORERIE ET VALEURS DISPONIBLES La situation de trésorerie s est significativement améliorée par rapport à la clôture de l exercice précédent (+ 123 %). Outre les valeurs disponibles, BSB jouit d une ligne de crédit négociée de 2 millions EUR, non utilisée au 31 décembre COMPTES DE RÉGULARISATION Ce poste est principalement constitué de charges reportées. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

11 PASSIF CONSOLIDE - En K EUR 12/ /2009 Var % CAPITAUX PROPRES % Capital % Primes d émission 0 0 0% Réserves consolidées % Subsides en capital % INTERETS DE TIERS % PROVISIONS, IMPOTS DIFFERES % DETTES % Dettes à plus d un an % Dettes à un an au plus % Dettes à plus d un an échéant dans l année % Dettes financières 0 0 0% Dettes commerciales % Acomptes reçus sur commandes Dettes fiscales, salariales et sociales % Autres dettes % Comptes de régularisation % TOTAL PASSIF % CAPITAUX PROPRES La société jouit toujours de capitaux propres importants à fin 2010, avec un degré global d indépendance financière de 105% 5. L augmentation des capitaux propres (160 K EUR) est liée au résultat net part du groupe de l année (909 K EUR), déduction faite du dividende (769 K EUR) qui sera proposé à l assemblée générale du 16 mai 2011, et dans une moindre mesure à l augmentation du poste de subsides en capital (20 K EUR). DETTES À PLUS D UN AN ET DETTES À PLUS D UN AN ÉCHÉANT DANS L ANNÉE L augmentation de ces deux postes (373 K EUR) est principalement liée à : o L augmentation du financement subordonné pour assurer le financement de la succursale irlandaise (150 K EUR) ; o La conclusion d un emprunt et d un leasing financier destinés à financer les investissements corporels (221 K EUR) ; o La conclusion d un emprunt destiné à financer les versements anticipés d impôts (400 K EUR) ; o Compensés par des remboursements opérés durant l année pour un montant global de 398 K EUR. DETTES COMMERCIALES L évolution de ce poste est mineure. 5 Poids des capitaux propres par rapport au reste du passif. COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

12 DETTES FISCALES, SALARIALES ET SOCIALES L évolution de ce poste est principalement due à une augmentation des dettes fiscales (TVA et impôt des sociétés) et à une provision pour les rémunérations variables du personnel. AUTRES DETTES Le solde de ce poste (1.595 K EUR) est composé, d une part, du dividende (769 K EUR) qui sera proposé à l assemblée générale du 16 mai 2011 et, d autre part, du fond de roulement reçu de la Région Wallonne (826 K EUR) dans le cadre du financement de la R&D. COMPTES DE RÉGULARISATION Cette rubrique est essentiellement constituée de produits reportés relatifs à la maintenance des activités et aux projets. La variation s explique par un montant plus élevé d avances client dans le cadre de différents projets et par une anticipation de la facturation des maintenances COMMUNIQUE ANNUEL DE BSB SUR L EXERCICE

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier Rapport financier semestriel 2013 Solife EBIT et EBITDA en hausse Nouveaux contrats majeurs Nouveau centre de développement Ajustement de l offre commerciale Extension de l empreinte métier Lancement d

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Keyware voit son profit doubler en 2013

Keyware voit son profit doubler en 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 mars 2014 Keyware voit son profit doubler en 2013 Bruxelles, Belgique le 13 mars 2014 Keyware (EURONEXT Brussels : KEYW), fournisseur de premier plan de solutions en matière de

Plus en détail

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group

Communiqué de presse. 25 août 2014. Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Communiqué de presse 25 août 2014 Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group Information réglementée EMBARGO 25 août 2014 à 8h15 Roularta Media Group 02 Résultats premier

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

annuel de BSB Ajustement de l offre commerciale Modification du business model Contexte économique complexe

annuel de BSB Ajustement de l offre commerciale Modification du business model Contexte économique complexe Communiqué Solife Extension de l empreinte métier Lancement d une offre Closed Books Augmentation de capital Contexte économique complexe sur l exercice Nouveaux contrats majeurs Nouveau centre de développement

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014

EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014 ANALIS SA Rue de Néverlée, 11 TVA BE 0430.744.435 5020 SUARLEE EXERCICE 2013 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE DU 6 JUIN 2014 Conformément à la loi et à nos statuts,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Rapport Financier Semestriel

Rapport Financier Semestriel Rapport Financier Semestriel 30 juin 2008 1. FAITS MARQUANTS DU 1ER SEMESTRE 2008 «FORTE CROISSANCE ET PERSPECTIVES FAVORABLES» CHIFFRES CLÉS En '000 06/2008 06/2007 Chiffre d'affaires 10.470 7.755 Marge

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

ANNEXE 1 MODE DE CALCUL DES RATIOS SUR LA BASE DES CODES QUI IDENTIFIENT LES RUBRIQUES DANS LE SCHÉMA COMPLET

ANNEXE 1 MODE DE CALCUL DES RATIOS SUR LA BASE DES CODES QUI IDENTIFIENT LES RUBRIQUES DANS LE SCHÉMA COMPLET ANNEXE 1 MODE DE CALCUL DES RATIOS SUR LA BASE DES CODES QUI IDENTIFIENT LES RUBRIQUES DANS LE SCHÉMA COMPLET Annexe 1-2. Les ratios ont été regrpés en quatre catégories selon qu'ils ont trait aux conditions

Plus en détail

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire Communiqué annuel (information réglementée) Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire BRUXELLES, 18 MARS 2009 (17h50) Emakina Group (Alternext Bruxelles: ALEMK) communique aujourd hui

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux FONDS DE DOTATION FNBP 76 Avenue de France 75013 Paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif FONDS DE DOTATION FNBP Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 12/05/15 BRUT Amortissements

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

Progresser de 12% dans ce contexte économique nous semble dès lors un résultat correct.

Progresser de 12% dans ce contexte économique nous semble dès lors un résultat correct. RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE BUSINESS SOLUTIONS BUILDERS INTERNATIONAL SA (EN ABRÉGÉ BSB INTERNATIONAL OU BSB) SUR LES COMPTES CONSOLIDÉS À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 17 MAI

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2013 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2013 02 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 Le groupe Linedata UN GROUPE

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M www.tekka.com Brignais, le 22 juillet 2011 RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M tekka (FR0010999425,

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Les notions de patrimoine

Les notions de patrimoine THÈME 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise Sujet 1 Bilan de départ simplifié Question 1 Question 2 Le 1 er octobre N, M. Alméda crée une entreprise spécialisée dans la vente au détail

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Réunion investisseurs. Résultats annuels 2014-16 avril 2015

Réunion investisseurs. Résultats annuels 2014-16 avril 2015 Réunion investisseurs Résultats annuels 2014-16 avril 2015 Fiche d identité 2 Création en 2003, siège à Lannion (22) Concepteur de solutions de transmission optique destinées aux opérateurs de télécommunications

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 RAPPORT DE GESTION DU GROUPE SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE

Plus en détail

RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES

RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES COMMUNIQUE DE PRESSE 30 septembre 2014 RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 30 JUIN 2014 CHIFFRE D AFFAIRES EN BAISSE DE 4,9% REBITDA À 0,5 M SOIT 2,8% DU CHIFFRE D AFFAIRES LA SOCIÉTÉ N A PAS ATTEINT LES OBJECTIFS

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 RADIAN Société anonyme à Conseil d'administration au capital de 750.000 euros Siège social : 12, place des Etats-Unis 92 127 MONTROUGE CEDEX 352 020 150 RCS NANTERRE RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Le

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 19 Février 2013 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2012 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2013 19 / 02/ 2013 2 Chiffres clés Au 31.12.2012 1

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE FORMATION 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

IV. Rapport Financier

IV. Rapport Financier IV. Rapport Financier 1. Bilan au 31 décembre 2014 page 2 2. Compte de Résultat 2014 page 3 3. Commentaires annexes aux comptes 2014 page 5 4. Etat des Immobilisations page 13 5. Etat des Amortissements

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE

RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE COMMUNIQUÉ DU 30 AOÛT 2012 RESULTATS SEMESTRIELS CONFORMES AUX OBJECTIFS POUR L ENSEMBLE DE L EXERCICE Investissements de croissance qui pèsent ponctuellement sur le semestre Poursuite du désendettement

Plus en détail

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services

www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services www.tessi.fr tessi Réunion SFAF 21 mai 2014 tessi documents services CPoR Devises tessi marketing services Plan de la présentation Synthèse de l exercice 2013 Analyse des résultats annuels 2013 Activité

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: NewB Forme juridique: Société Européenne Adresse: rue Botanique N : 75 Boîte: Code postal: 1210 Commune: Saint-Josse-ten-Noode Pays: Belgique Registre des personnes

Plus en détail

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré :

A l occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : COMMUNIQUE DE PRESSE Rabat, le 20 juillet 2014 RESULTATS CONSOLIDES DU 1 er SEMESTRE 2014 Faits marquants : - Confirmation du retour à la croissance du chiffre d affaires (+1,3% au deuxième trimestre)

Plus en détail

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013 COFITEMCOFIMUR CHANGE DE NOM ET DEVIENT COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2013 Résultats de l exercice clos au 30 juin 2013 PARIS, le 30 juillet 2013 Le Conseil d administration de CofitemCofimur s est réuni

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Société en commandite par actions au capital de 4 425 816 Siège social : 7 rue Greffulhe 75008 Paris RCS Paris B 539 411

Plus en détail

Rapportsemestriel 2015

Rapportsemestriel 2015 Rapportsemestriel 2015 Rapportd activité Comptesfinanciers Société anonyme au capital de 1 406 044 Siège social : 9 square Moncey 75009 PARIS 352 042 345 RCS PARIS RAPPORT D'ACTIVITE DU 1 er SEMESTRE 2015

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015 Résultats 2014 Compte de Résultat Synthétique (en M ) Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Du 1er janvier au 31 decembre 2013 Var M Var % Chiffre d affaires 132,1

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 AOÛT 2015 Information réglementée EMBARGO 24 août 2015 à 8h15 Roularta Media Group RÉSULTATS PREMIER SEMESTRE 2015 Roularta a vendu ses activités françaises et améliore son rendement

Plus en détail

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012

ELEMENTS CLES DU 1 ER SEMESTRE 2012 RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2012 Paris, le 31 août 2012 3,6 millions d abonnés mobiles : 5,4% du parc français en moins de 6 mois 54% de parts de marché des recrutements haut débit : clair leadership sur

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ROYAL GOLF CLUB HAINAUT Association sans but lucratif Adresse: Rue de la VERRERIE N : 2 Boîte: Code postal: 7050 Commune: ERBISOEUL Pays: Belgique

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter Avis du 19 mai 2010 1. Introduction Le Gouvernement a décidé de créer une forme de société permettant au dirigeant

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006 Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES 27/28 février 2006 SOMMAIRE 1 2 Maroc : croissance économique et libéralisation Croissance du PIB en 2005 : +1,8% en 2005 en raison d une pluviométrie défavorable

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014

AFGHANISTAN DEMAIN. 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS. du 01/01/2014 au 31/12/2014 7 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 Sommaire Bilan association 1 ACTIF 1 Immobilisations incorporelles 1 Immobilisations corporelles 1 Immobilisations financières

Plus en détail

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière MASTER 1 DROIT Examen du 2 ème semestre 2014/2015 Première session Anaïs HAMELIN Gestion Financière Durée de l épreuve : 1 heure Matériel autorisé : Calculatrice (Téléphone portable interdit) Document(s)

Plus en détail

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Le bilan fonctionnel : bilan simplifié Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement,

Plus en détail

Résultats semestriels

Résultats semestriels Résultats semestriels 2013 SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Rapport semestriel d activité 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement 8 1.4 Transactions avec les parties liées 8

Plus en détail

Forte amélioration de tous les indicateurs de performance Des bases solides pour le développement futur

Forte amélioration de tous les indicateurs de performance Des bases solides pour le développement futur COMMUNIQUÉ DU 31 AOÛT 2011 CONFIRMATION DU REDRESSEMENT Forte amélioration de tous les indicateurs de performance Des bases solides pour le développement futur RESULTAT EN FORTE PROGRESSION Sur le 1 er

Plus en détail

SOCFINASIA Société Anonyme Holding

SOCFINASIA Société Anonyme Holding 1 SOCFINASIA Société Anonyme Holding 4, avenue Guillaume L-1650 LUXEMBOURG R.C. Luxembourg : B 10 534 RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2007 2 SOCFINASIA Société Anonyme Holding Rapport du Conseil d'administration

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

Résultats Annuels 2013

Résultats Annuels 2013 Résultats Annuels 2013 Technical perfection, automotive passion SOMMAIRE Chiffres clés 1 1 Commentaires sur l activité et les résultats 3 1.1 Activité 4 1.2 Résultats 7 1.3 Structure financière et endettement

Plus en détail

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016

Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Présentation des résultats 2015 14 mars 2016 Sommaire L année 2015 Activité par marque 2015 Activité par zone 2015 Résultats 2015 Activité par marque 2016 Résultats 2016 Lancements 2017 2 L année 2015

Plus en détail

Résultats 2014 positifs dans les 3 Divisions

Résultats 2014 positifs dans les 3 Divisions Communiqué de presse Information règlementée Embargo 25 mars 2015 à 17 heures Résultats 2014 positifs dans les 3 Divisions Forte progression des résultats du groupe, et contribution positive de l ensemble

Plus en détail