NEWSLETTER. SIAM 2014 La 9 ème édition du salon international de l Agriculture au EDITORIAL N 30. Servir les Pauvres Parmi les Pauvres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEWSLETTER. SIAM 2014 La 9 ème édition du salon international de l Agriculture au EDITORIAL N 30. Servir les Pauvres Parmi les Pauvres"

Transcription

1 NEWSLETTER Servir les Pauvres Parmi les Pauvres N 30 SIAM 2014 La 9 ème édition du salon international de l Agriculture au Maroc s est tenue à Meknès pour une période de 10 jours. Le SIAM a été lancé le 24 Avril pour finir par une remise de trophées le 3 Mai Organisé par le ministère de l agriculture et de la pêche maritime en partenariat avec le commissariat général, le SIAM continue de confirmer son statut de tribune privilégiée pour le secteur agricole au Maroc et d émetteur de solutions. Placée sous le thème du commerce agricole, cette édition avait pour objectif de promouvoir des échanges commerciaux dans les meilleures conditions d équité et de solidarité avec plusieurs pays, notamment l'union Européenne, pays à l honneur cette année. Plusieurs participant (e)s ont prouvé par leurs présences, une distinction effective dans leurs domaines respectifs en présentant leurs produits qui font partie des différents pôles du SIAM. Cinq clientes de notre association ATTADAMOUNE Micro Finance ont eu l opportunité de participer parmi des centaines de client(e)s à l exposition et la vente de leurs produits et ceci dans le cadre de l appui à la commercialisation. EDITORIAL Ces articles reflètent les moments clés de l Association ATTADAMOUNE Micro Finance durant l année 2014, et met en valeur ses actions d accompagnement en faveur de sa clientèle dans le but de la satisfaire au maximum et contribuer ainsi à son développement socio économique Page 1

2 2 ème VERSION DE L ACTION COMMERCIALE Dans le but de servir le plus possible de client(e)s et afin de mettre en valeur l image de l Association, ATTADAMOUNE Micro Finance a lancé sa 2 ème version de l action commerciale de l année 2014 qui s est déroulée du 02 au 25 juin dans l ensemble des entités régionales. Des offres promotionnelles avantageuses ont été proposées aux client(e)s pour aller au-devant de leurs besoins dans la mesure du possible. Soucieux du confort et de l épanouissement des client(e)s le déroulement de l action sur le terrain et dans les entités, a été piloté par une organisation planifiée minutieusement. Pour assurer un bon accueil dans les entités locales, une réception animée a été mise à la disposition des client(e)s désireux (ses) de se renseigner ou de souscrire à un prêt. Ainsi en dehors des entités, l association a eu recours aux Guichets Mobiles pour animer l action commerciale dans les endroits populaires où le flux des client(e)s, est estimé important. Pour une bonne harmonisation des travaux de proximité vis-à-vis de sa cible et afin de mettre en valeur ses Agents de Développement dans l exercice de leur fonction sur le terrain, ATTADAMOUNE Micro Finance a doté l ensemble de son personnel du réseau, de casquettes blanches portant le logo de l association, lors des actions de prospection ou de recouvrement. Ainsi, pour transmettre toutes informations et standardiser le savoir-faire, une réunion à titre informatif a été tenue le 30 Mai 2014 en présence de tous les Managers. Page 2

3 Chiffres en Fin Décembre 2014 Adresse Nombre de prêts Nombre de clients Montants bruts des Nombre de clients dont femmes crédits AGOURAI AGUELMOUS AIN LEUH AIN TAOUJDATE AKNOUL AZROU BENI MELLAL BOUFAKRANE EL HAJEB RACHIDIA GUICHET MOBILE RACHIDIA FES AOUINAT EL HAJAJ FES BEN DEBBAB FES BEN SOUDA FES FES JDID FES JNANAT FES SAHRIG GNAWA FES ZOUAGHA GUICHET MOBILE FES TAZA GUERCIF KASBAT TADLA KENITRA KHABAZATE KHNEFRA Mekenes ZITOUNE Meknes EL BORJ Meknes EL MECHOUAR Meknes WISLANE MIDELT MISSOUR M'RIRT NADOR OUAZZANE OUJDA OUTAT EL HAJ RABAT TAKADOUM ER RICH SALE KARYA TAZA TEMARA HAY NAHDA TIMEHDIT ZAIDA LAOUAMRA OUJDA ZITOUNE RABAT G SALE NBIAAT BAB TAZA TOTAL Page 3

4 PARTICIPATION DE ATTADAMOUNE MICRO FINANCE A LA RENCONTRE REGIONALE D ELHAJEB Dans le cadre de l appui à la commercialisation, à la promotion de la Micro Entreprise et aux activités d accompagnement, le Centre Mohammed VI de Soutien à la Micro finance Solidaire (CMS), a organisé sa 15 ème rencontre régionale du Micro entrepreneur à la ville d Elhajeb du 12 au 17 juin Cet événement avait pour objectifs : Sensibilisation sur l avantage d une meilleure organisation des clients (Réseautage, Échange, Partage d'expérience, et Achalandage des Produits) Formations managériales des Micro entrepreneurs sur les modules de l Éducation financière Formation en Marketing Promotion et vente des produits des Micro entrepreneurs de la région De ce fait, 7 Clients (es) ont eu l opportunité d exposer leur produits de diverses activités telles que : Ø Produits de terroirs, Artisanat local, Couture traditionnelle et moderne, Cuir, Tissage, Tapisserie, Poterie, et Pâtisserie. Page 4

5 LA FOIRE DE MOHAMMADIA Une foire a été organisée à la ville de Mohammedia par la direction de l artisanat -Grand Casablanca du 15 au 30 Août 2014 sur 2 périodes comme suit : Six clientes de notre association - 1 ère période du 15 au 22 Août 2014 ATTADAMOUNE Micro Finance ont - 2 ème période du 23 au 30 Août 2014 participés à la foire et ont eu l opportunité d exposer leurs produits La 16 ème RENCONTRE REGIONALE DES MICRO ENTREPENEURS NADOR ATTADAMOUNE Micro Finance a organisé en collaboration avec le Centre Mohammed VI de Soutien à la Micro finance Solidaire (CMS), la 16 ème rencontre régionale du Micro entrepreneur dans le cadre de sa mission d accompagnement et d appui à la commercialisation des produits et services des bénéficiaires, du 30 octobre au 02 novembre 2014 dans la ville de Nador. Page 5

6 Activités de la Rencontre : Une session de sensibilisation sur l avantage d une meilleure organisation des clients (Réseautage, Échange, Partage d'expérience, et achalandage des produits). Des sessions de Formations managériales des micros entrepreneur (e)s sur les modules de l Éducation financière Promotion et vente des produits des micros entrepreneur (e)s de la région. La sélection des micros entrepreneur(e)s a privilégié les activités suivantes : Produits de terroirs. Artisanat local. Couture traditionnelle et moderne. Cuir. Tissage. Tapisserie. Poterie. Page 6

7 Le Prix National du/de la Micro entrepreneur(e) ème édition La Fédération Nationale des Associations de Micro - Crédit Marocaine (FNAM) et le Centre Mohammed VI de soutien à la Micro finance solidaire (CMS) ont organisé la troisième édition du Prix national du/de la Micro entrepreneur(e) de 2014 le 09 Décembre 2014 à Tanger. Cet événement s inscrit dans le cadre d accompagnement et de mise en valeur des produits et services des bénéficiaires des associations de microcrédit, afin de récompenser le dynamisme et les idées originales et innovatrices des projets de développement des Micro entrepreneur(e)s. Les meilleurs projets ont été récompensés selon les catégories suivantes : 1. «Prix spécial CMS» : Passage d un projet informel (Micro entreprise) au Projet formel TPE ou PME. 2. «Microfinance et développement humain» : Micro entrepreneur qui a réussi à transmettre son savoir-faire dans son environnement ou ayant participé au développement de son entourage. 3. «La micro-entreprise innovatrice»: La réussite été basée sur une invention, une idée originale, un nouveau processus de fabrication ou d'organisation. 4. «Micro-entreprise féminine» : L entreprise féminine ayant pu s imposer dans un environnement autre que celui traditionnellement réservé aux femmes. 5. «La micro-entreprise jeune»: La meilleure initiative jeune de création d une AGR permettant un savoir-faire et une autonomie financière. 6. «Microfinance et Tourisme responsable» : Micro entrepreneur(e) qui est parvenu à investir et réussir dans le tourisme responsable ou la promotion de l artisanat local et des produits de terroir. Page 7

8 Majda EL Massaoudi «CameraWomen». Majda est la Cliente Gagnante de l Association ATTADAMOUNE Micro Finance passionnée par l audiovisuel. La rigueur de son travail lui a fait gagner une bonne réputation dans son domaine. Notre cliente Majda a pu participer à cet événement et d exposer ses produits et ses équipements. Une deuxième cliente de l association ATTADAMOUNE Micro Finance HAYAT EL KAZKAZ de la ville d Ouazzane qui a une Coopérative de production des galettes a bénéficié de cette espace d exposition. Page 8

9 Page 9

10 BROCHIRE NOUVEAUX PRODUITS Dans le cadre de sa stratégie , ATTADAMOUNE Micro Finance a décidé de perfectionner et de diversifier sa gamme de produits afin de répondre aux besoins d une nouvelle niche de Marché : Produit «Coopérative» : C est un Produit conçu spécialement pour les coopératives œuvrant dans tout secteur d activité, avec un plafond d octroi de DH par coopérative, répartis parmi les membres, où chacun ne dépassant pas DH, comme plafond maximum, avec des calendriers de remboursement allant jusqu à 48 mois. Produit «Transfert d Argent»: Dans le cadre du développement de ses services, ATTADAMOUNE Micro Finance, a signé une convention de partenariat avec UA Exchange et a lancé le Produit Transfert d Argent dans le but d assurer une proximité de services de transfert en faveur des Clients(es). Produit «Jeunes Actifs» : C est un Produit destiné aux Jeunes âgés de 18 à 35 ans diplômés et non diplômés, avec ou sans expériences, désirant créer ou développer une Activité Génératrice de Revenu. Page 10

11 Page 11

12 PROJETS DE DEVELOPPEMENT SOCIO ECONOMIQUE Lancement du Projet SAWA (Supportive Action For Women of the arabic world) Dans le cadre de la protection et la promotion des droits et de l émancipation sociale et économique des femmes, une deuxième version du projet GEPE est lancé à partir d Avril 2014, sous le nom «Supportive Action For Women of the arabic world», en partenariat avec l Agence Française de Développement et BATIK International,une Association française qui met en œuvre des projets internationaux dans les domaines de l emploi, la formation professionnelle et la création d activité, et dont les résultats sont les suivants : La reproduction des inégalités économiques hommes-femmes, au sein des familles et du monde économique est réduite Les revenus et les conditions de vie des femmes dans les zones rurales et urbaines sont améliorés L inclusion de la dimension GENRE dans le processus de décision des acteurs économiques publics et privés est renforcée Le tissu économique local est dynamisé Ce qui est attendu à travers cette initiative : Les leaders d'opinion, les autorités locales, les chefs d'entreprises, sont sensibilisés et favorables à la culture de l'égalité Les femmes sont encouragées à investir des secteurs d'activité porteurs y compris masculinisés Les capacités des organisations partenaires et locales à informer, sensibiliser, conseiller et former les acteurs économiques et les femmes sont renforcées S étalant sur une période de 2ans, le projet a pour objectif global de réduire les inégalités économiques liées au genre en favorisant l insertion socio-économique de femmes en zone urbaine et rurale par la mise en œuvre d'un programme de sensibilisation et d accompagnement des parties prenantes. Réalisations : Accompagnement des chercheures d emploi Organisation d un atelier de techniques de recherche d emploi, en faveur de 23 Jeunes étudiantes de l ISTA, en Collaboration avec l Office de Formation Professionnelle et de Promotion de Travail et l ANAPEC. Le but de cet atelier, est la formation de ces filles diplômées sur les techniques de recherche d emploi, la préparation aux entretiens d embauche, l élaboration d un bon CV professionnel, afin de les préparer au marché de travail et les accompagner à intégrer le domaine professionnel, soit à travers l emploi ou bien la création de micro entreprise. Page 12

13 Page 13

14 Sensibilisation des Clientes Bénéficiaires sur les Droits Socioéconomiques : Des sessions de sensibilisation ont été organisées dans plusieurs entités locales d ATTADAMOUNE Micro Finance, regroupant des Micro entrepreneures dans différents secteurs d activité économique, dans le but de les sensibiliser sur leurs droits socioéconomiques, et les encourager à les défendre, afin de mieux se positionner au sein de leurs familles et leurs communautés. Jusqu à ce jour, près de 400 Clientes ont bénéficié de ces sessions et plus encore Le projet continue ses actions d accompagnement, et envisage d autres activités en faveur de ces femmes telles que les formations professionnelles et techniques, la sensibilisation des acteurs du monde économique sur l approche Genre et Egalité BROCHURE DE SENSIBILISATION Page 14

15 Page 15

16 Le système d information SI RMS : Stabilisation et Fiabilisation De plus en plus, la survie des entreprises repose sur leurs systèmes d information, le dysfonctionnement ou la perte de ces derniers peut coûter cher à l entreprise et peut causer l arrêt partiel ou total de ses activités. Dans le domaine du Micro-Crédit, la qualité des systèmes d information reste un enjeu majeur, qui constitue une interface entre le système de pilotage et le système opérant. Après la généralisation du SI RMS, en avril 2013, au niveau de toutes nos entités locales, nous avons continué l année de 2014 à stabiliser et fiabiliser les données du SI RMS à travers un ensemble des chantiers, tout en maintenant le processus du parallélisme entre le SI RMS et l ancienne base de données du SIG métier. Ce processus de parallélisme, arrêté en fin janvier 2015, nous a permis de continuer à travailler sur la stabilisation du SI RMS, la correction des anciens et nouveaux incidents, le développement des rapports et les améliorations des modules du SI RMS, ainsi s assurer de la fiabilité et la pertinence des informations produites du SI RMS, pour une exploitation des données, la gestion et le pilotage de l activité crédit. Ces chantiers liés au système d Information métier SI RMS, ont permis de contribuer au renforcement du contrôle interne, ainsi le contrôle et suivi des données du SI RMS. Ainsi, tout utilisateur, pourra accéder à toute information utile à sa tâche dès lors que cet accès est autorisé par les règles de confidentialité, intégrité et disponibilité, c est pourquoi qu ATTADAMOUNE Micro-finance s attèle davantage au renforcement de ses capacités en la matière des systèmes d information. Dans ce sens, la DOSI, Direction d Organisation et des Systèmes d Information de l association, a réalisé en 2014 un ensemble de chantiers et projets informatiques, en visant, à renforcer la qualité des données produites par le système d information métier, ainsi contribuer au renforcement du contrôle interne au sein de l association. Page 16

17 Le système de gestion de la relation client CRM Lancement de la phase pilote L objectif global de ce projet, est la nomadisation informatique du personnel commercial d ATTADAMOUNE Micro-Finance et de le doter d un moyen fiable d enregistrement de données commerciales et opérationnelles afin d apporter plus de services sur le terrain aux prospects et aux clients ainsi que, d éviter les ressaisies génératrice d erreurs. Les objectifs spécifiques sont de trois natures : Implémentation d un CRM pour le management de la relation client, qui permettrait aux forces commerciales terrain (Managers des entités régionales et Agents de développement) de renforcer leur pénétration dans leurs secteurs géographiques, d appréhender avec plus de pertinence les besoins et les attentes des prospects et des clients, de renforcer la valeur des services apportés par ATTADAMOUNE Micro-Finance auprès de ses clients et d avoir enfin une vision plus pragmatique des chiffres d affaires réalisés et réalisables sur le terrain. La dématérialisation des documents de contacts prospects et de compte rendu de visite clients et des documents administratifs relatifs au montage des dossiers de crédit. La nomadisation informatique des Managers des entités régionales et Agents de développement, qui exercent leurs activités le plus souvent sur le terrain et qui ont besoin des informations relatives à la relation entre les clients et l association ATTADAMOUNE MF ainsi que, la saisie de toutes les informations produite par cette même relation (compte rendu, identification des besoins, historisation des visites et des rencontres, recueil des données nécessaires au montage des dossiers de crédit...) Le lancement de la phase pilote du déploiement du système de gestion de la relation client CRM, a été réalisé en janvier 2015, au niveau de 2 entités locales, après avoir réalisé des sessions de formation pour l exploitation de ce nouvel outil au profit des utilisateurs du CRM. Toutefois, un accompagnement est assuré pour ces utilisateurs. Un travail est en cours de réalisation par la Direction d Organisation et des Systèmes d Information, à travers la préparation de la généralisation de ce nouveau système au niveau de toutes les entités locales, prévue durant l année 2015 ; Un ensemble de chantiers et actions accompagnant le déploiement du CRM sont prévues à réaliser durant l année 2015, en implémentant l outil CRM, industrialisant les processus, et aussi une exploitation efficiente des équipements informatiques. Page 17

18 Photos Descriptives Page 18

19 Assemblée Générale Annuelle du 21 Juin 2014 Présentation du Rapport de Gestion Présentation du Bilan Social 2013 : o Perspectives 2014 Analyse des rapports de contrôle interne des CAC 2012 et 2013 Présentation des Rapports de commissaires aux comptes pour l exercice 2013 : o Rapport Financier au 31 décembre 2013 o Rapport sur le contrôle Interne Les membres de l Assemblée ont procédé à l arrêt définitif des comptes de l Association au 31 décembre Ces comptes font ressortir un montant de fonds associatifs de Kmad, dont un bénéfice net de l exercice de 859 KMAD. o Le choix des CAC pour les exercices 2014, 2015 et 2016 : l AG valide la présélection des commissaires Coopers & Audit pour les exercices 2014, 2015 et 2015 Page 19

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma

Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs. www.cm6-microfinance.ma Le CMS : Acteur majeur de soutien & d accompagnement des Microentrepreneurs au Maroc www.cm6-microfinance.ma Plan de l intervention Deux grands axes : Axe 1 : Vue d ensemble sur l offre actuelle des produits

Plus en détail

Editorial. L Entrepreneuriat Féminin! Dans ce numéro. Page 1. Éditorial. Gouvernance. Ressources Humaines. Partenariat. développement.

Editorial. L Entrepreneuriat Féminin! Dans ce numéro. Page 1. Éditorial. Gouvernance. Ressources Humaines. Partenariat. développement. Editorial L Entrepreneuriat Féminin! A l occasion de la Journée Internationale de la Femme, AMSSF/ MC a placé le mois de Mars sous le thème «D Encouragement à l Initiative Entrepreneuriale Féminin». En

Plus en détail

Promoteur de l Education Financière des Micro-entrepreneurs au Maroc

Promoteur de l Education Financière des Micro-entrepreneurs au Maroc Promoteur de l Education Financière des Micro-entrepreneurs au Maroc L Education Financière représente un enjeu de toute première importance pour le renforcement des capacités des microentrepreneurs, jeunes

Plus en détail

La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc

La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc Mme Saadia Nouri Directeur Général Adjoint Assurances de personnes et Partenariats Axa Assurance Maroc 1 Sommaire Préambule : Micro

Plus en détail

Rapport de Gestion 2013

Rapport de Gestion 2013 Rapport de Gestion 2013 ATTADAMOUNE Micro-finance Sommaire I.Editorial Mot de Madame la Présidente Fondatrice. II. Présentation de ATTADAMOUNE/ Micro-Finance (AMSSF/MC) 1. Convenance a. Conseil Administration

Plus en détail

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT ROYAUME DU MAROC Ministère du Tourisme et de l Artisanat Secrétariat d Etat chargé de l Artisanat Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE

Plus en détail

Principaux faits marquants de l activité FCE:

Principaux faits marquants de l activité FCE: Principaux faits marquants de l activité FCE: 1. Appel à projet innovants ; 2. Programme ACEDIM; 3. Programme PACEIM 4. Convention FCE/ Ministère MRE 5. Convention FCE/RAM 1 08/08/2012 Date de lancement

Plus en détail

Article. The Mix: Etude sur le Secteur du Micro Crédit : Dans ce numéro. Page 1

Article. The Mix: Etude sur le Secteur du Micro Crédit : Dans ce numéro. Page 1 Article The Mix: The Mix (Micro finance Information Exchange http:// www.mixmarket.org/, le prestataire d information de référence internationale dédiée au renforcement du secteur de la Micro finance dans

Plus en détail

Notre Mission. La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale,

Notre Mission. La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale, Notre Mission 2 La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, qui s investit depuis 1996 dans l action du

Plus en détail

Al Amana Microfinance

Al Amana Microfinance 1 Secteur de la Microfinance au Maroc Depuis sa création : Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés 4,55 millions de bénéficiaires dont : 55,28% de femmes 36,57% dans le rural 6 000 emplois

Plus en détail

BATIPRO distribution. Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc

BATIPRO distribution. Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc BATIPRO distribution Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc Batipro Distribution Le Maroc évolue et son commerce de proximité doit aujourd hui se moderniser sous peine de

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE.

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 1 2 3 LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 4 SOMMAIRE crédit agricole du maroc, la banque solidaire 07 Fondation Ardi pour le Micro Crédit 08 Société de Financement pour le Développement Agricole

Plus en détail

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 ROYAUME DU MAROC AGENCE NATIONALE DE PROMOTION DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 Le programme prévisionnel des marchés que le Directeur Général de l Agence

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007 COOPERATION DECENTRALISEE CESR 5 octobre 2007 La coopération internationale et décentralisée S insère dans le cadre plus large de l action extérieure des collectivités Regroupe les actions de coopération

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance PERFORMANCE SOCIALE DES IMF MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance SOMMAIRE Performance sociale : Définition et principes Comment mesurer la performance sociale? Performance sociale en

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Financement EUROPAID 21.03.01 282 Durée : 3 ans Début du projet

Plus en détail

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES 1. Contexte général Par sa situation géographique et ses potentialités naturelles, historiques et culturelles,

Plus en détail

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015 DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT Avril 2015 POURQUOI LA GARANTIE INSTITUTIONNELLE? Situation A Primauté du marché le marché est parfait se régule par lui-même Situation

Plus en détail

AMSSF/MC News. Éditorial. Juin 2009

AMSSF/MC News. Éditorial. Juin 2009 AMSSF/MC News AMSSF/MC Éditorial Juin 2009 Dans ce numéro : - Éditorial. 1 - Une Cliente. 2 - Ressources Humaines. 3 - Echange. 5 - Réseau. 6 - Interview. 8 Depuis Janvier 2009, le réseau SEEP et le CGAP,

Plus en détail

Le Contrôle de gestion dans le secteur bancaire

Le Contrôle de gestion dans le secteur bancaire Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales -Ain Sebaa- Master Ingénierie Commerciale et Marketing 2012-2014 Le Contrôle de gestion dans le secteur bancaire Réalisé par : -KALAM IDRISSI Salma

Plus en détail

PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE

PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE Ecosystème de Développement Economique et Social www.jaida.ma Platforme Interactive Mobile SOMMAIRE OPPORTUNITE DU PROJET CADRE GÉNÉRAL ET OBJECTIFS

Plus en détail

Centre Mohammed VI de Soutien à la Microfinance Solidaire

Centre Mohammed VI de Soutien à la Microfinance Solidaire Centre Mohammed VI de Soutien à la Microfinance Solidaire Observatoire de la Microfinance Novembre 2011 Hay Chabab, Rue Baamrani Ain Sebaa Casablanca-Maroc Tel +212 522 739 089/ +212 522 739 124 Fax +212

Plus en détail

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Programme de Contrat de Croissance à l Export Appel à candidature 1/30 Table des matières I. Contexte, objectifs

Plus en détail

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes «Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes Proposition de projet Localisation: Début du projet : Durée du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : San Carlos

Plus en détail

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives UNIVERSITE HASSAN II JOURNEES D ETUDES Faculté des Sciences Juridiques, 20 Mars 2015 Economiques, et Sociales Casablanca Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Plus en détail

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance 5 ème RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES POLITIQUES EN FAVEUR DES PME, DE L ENTREPRENARIAT ET DU CAPITAL HUMAIN ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DES MICRO ET PETITES ENTREPRISES : RÉSOUDRE LES OBSTACLES FINANCIERS

Plus en détail

Formation à la microfinance

Formation à la microfinance Formation à la microfinance Contexte de la formation : L'année internationale de la micro finance a été lancée en Mars 2005 et aujourd'hui le monde entier est tourné vers cet outil afin de réduire de manière

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

Responsabilité sociale et protection des clients. Casablanca 16 Septembre 2015

Responsabilité sociale et protection des clients. Casablanca 16 Septembre 2015 Responsabilité sociale et protection des clients Casablanca 16 Septembre 2015 1 Affirmer la mission sociale du secteur. Mission: Mission sociale de la microfinance Combiner création d activités, lutte

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

Benchmarking & Analyse de la Microfinance au Maroc

Benchmarking & Analyse de la Microfinance au Maroc Colloque national : «Contribution de la Microfinance au développement humain au Maroc Bilan & perspectives» Vendredi 2 mars 215 Benchmarking & Analyse de la Microfinance au Maroc Youssef ERRAMI y.errami@cmsms.org.ma

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

Plan d affaire :Maison d hôte

Plan d affaire :Maison d hôte Sommaire 1. Présentation des membres de l équipe entreprenante 2. présentation du produit ou du service proposé 3. le marché 4. la concurrence 5. le plan marketing 5.1-la stratégie de mise en marché 5.2-la

Plus en détail

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation Monnaie Un peu d histoire... Avant l apparition de la monnaie, il y avait le troc, qui constitue l échange d un produit contre un autre d une valeur équivalente Mais celui-ci posait de nombreuses contraintes

Plus en détail

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013

Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013 Electrification rurale (PERG) au Maroc Avril 2013-1 - Sommaire Présentation; Cadre géographique; Population habitat; Avant le PERG; Le PERG (Configuration institutionnelle, Montage financier, Mode de contractualisation

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

Arts Plastiques et visuels

Arts Plastiques et visuels Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Arts Plastiques et visuels 2015 Arts plastiques et visuels 1 2 Arts plastiques et visuels Appel à projets culturels Arts Plastiques et

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

Ecoles Supérieures de Technologie (EST) Les EST. Les EST sont des établissements supérieurs public. Diplôme préparé : D.U.T

Ecoles Supérieures de Technologie (EST) Les EST. Les EST sont des établissements supérieurs public. Diplôme préparé : D.U.T Ecoles Supérieures de Technologie (EST) Les EST sont des établissements supérieurs public Ministère de Tutelle : Ministère de l'éducation Nationale de l'enseignement Supérieur de la Formation des Cadres

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Centre de Communication et de Développement de l Entreprise

Centre de Communication et de Développement de l Entreprise Centre de Communication et de Développement de l Entreprise Bureau d Études Siège: 25, Avenue Noguès, Rue n 4 06 B.P. 1409 Abidjan 06 R.C. N CI-ABJ-2007-B-2911 Tél. : (225) 20.32.91.41 Fax : (225) 20.32.91.40

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt. Généralisation du module de formation en création d entreprises innovantes «Innova Project 2.0»

Appel à manifestation d intérêt. Généralisation du module de formation en création d entreprises innovantes «Innova Project 2.0» Appel à manifestation d intérêt Généralisation du module de formation en création d entreprises innovantes «Innova Project 2.0» Novembre 2015 1 Termes de référence 2 1 CONTEXTE ET ENJEUX Dans le cadre

Plus en détail

CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 1 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Kinshasa, le 24 août 2009

Plus en détail

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle Séminaire organisé par la Banque Européenne d Investissement les 18 et 19 Novembre 2008 sur le thème: Adaptation des compétences aux besoins du marché Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El

Plus en détail

LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES ET SECRETAIRES D'ETAT.

LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES ET SECRETAIRES D'ETAT. Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET DB3/DLR/EB Circulaire n 43 E Circulaire n 43.E du 31-12-2003 Rabat, le 31/12/2003 LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION A MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

P.4 P.6 P.9 P.13 P.19. Préambule. I- Enjeux de la Microfinance : pauvreté, vulnérabilité et secteur informel dans l économie nationale.

P.4 P.6 P.9 P.13 P.19. Préambule. I- Enjeux de la Microfinance : pauvreté, vulnérabilité et secteur informel dans l économie nationale. P.4 P.6 Préambule I- Enjeux de la Microfinance : pauvreté, vulnérabilité et secteur informel dans l économie nationale. P.9 P.13 P.19 II- Le Microcrédit : un modèle économique spécifique. III- Réalisations

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc

L Economie Sociale et Solidaire au Maroc L Economie Sociale et Solidaire au Maroc Entre tradition et nouveau mode de production Résumé : Le terme d «économie sociale et solidaire» (ESS) est polysémique et l ESS est souvent définie comme un mode

Plus en détail

DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE

DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE 2 3 f é v r i e r 2 0 1 1 B o u t a i n a I s m a i l i i d r i s s i Coordinatrice du projet soutien à l entreprise Agence Nationale

Plus en détail

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers Lafarge Maroc Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers > Le 13 mai 2014 Notre matinée d échanges Résultats de l exercice 2013 Projets d avenir de Lafarge Maroc Construire des villes meilleures

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Aperçu des Opérations financées par la Banque Européenne d Investissement (extrait plans et photos)

Aperçu des Opérations financées par la Banque Européenne d Investissement (extrait plans et photos) BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT Maroc INFRASTRUCTURE LOGEMENT SOCIAL ASSISTANCE TECHNIQUE A LA HOLDING D AL OMRANE TA 005/S 18-163 (MA/005 / 04) CONSORTIUM GROUPE HUIT EGIS BCEOM INTERNATIONAL - GLB

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS COMUBA RENACA ACFIME BÉNIN BURKINA

Plus en détail

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National Autoroutes du Maroc Situation du programme autoroutier National C O N T E N U Présentation de la Société Nationale des Autoroutes Programmes Autoroutiers Actuel et Additionnel Programme actuel / Section

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN Le plan national de numérotation téléphonique actuel du Royaume du Maroc est un plan fermé à neuf chiffres, au format suivant: CC + N(S)N avec : L indicatif

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international

L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international L offre de service de l ANAPECl pour une gestion efficace «De la migration de la main d œuvre» Par: M.Abdelali TAZI Directeur Placement à L international Genève 8 et 9 octobre 2007 Objectifs Employeurs

Plus en détail

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE La Micro finance au Maghreb,quelles perspectives pour le développement économique et social et la lutte contre le chômage des jeunes Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE Le rôle de la BTS

Plus en détail

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance (Compte rendu de la table ronde du 21 septembre 2006) BIM n - 10 octobre 2006 Association des Centraliens & CERISE Le BIM d'aujourd'hui nous

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

Soutenir la microf inance. responsable

Soutenir la microf inance. responsable Soutenir la microf inance responsable L ACCÈS AU CRÉDIT POUR TOUS : UN SECTEUR PRIORITAIRE Dans de nombreux pays, la grande majorité de la population est exclue du système bancaire. L accès aux services

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires SOMMAIRE Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires Brève présentation de l ANACAPH Stratégies d intervention

Plus en détail

Finance pour tous : Promouvoir l inclusion Financière en Afrique Centrale

Finance pour tous : Promouvoir l inclusion Financière en Afrique Centrale Finance pour tous : Promouvoir l inclusion Financière en Afrique Centrale Conférence Régionale Organisée par la BEAC et le FMI Brazzaville (Congo) 23 Mars 2015 1 Session 4 : PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIÈRE

Plus en détail

Introduction de la TNT au Maroc

Introduction de la TNT au Maroc Introduction de la TNT au Maroc Arusha, 15 décembre 2011 Ahmed Ghazali Président de la HACA, Maroc Sommaire Aperçu sur la situation au Maroc Modes de réception de la télévision au Maroc Contexte régional

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Encadré par : Mr prof HAMIOUI

Encadré par : Mr prof HAMIOUI UNIVERSITE MY ISMAIL FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUE ET SOCIAL MEKNES MASTER SPECIALISE : ECONOMIE ET STRATEGIE DES INSTITUTION FINANCIERE THEME: MICRO CREDIT AU MAROC Encadré par : Mr prof

Plus en détail

DOSSIER Le reporting Solvabilité 2 : quels impacts sur les assureurs?

DOSSIER Le reporting Solvabilité 2 : quels impacts sur les assureurs? Octobre 2014 Numéro 02 Publication offerte NEWSLETTER Conseil en Organisation et Systèmes d Information Assurances Banque-Finance Immobilier DOSSIER Le reporting Solvabilité 2 : quels impacts sur les assureurs?

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Lettre à l équipe projet

Lettre à l équipe projet Lettre à l équipe projet Ce document présente l offre de services concernant le projet de réalisation et de mise en œuvre du site web de REMESS. Ce projet a pour objectif de satisfaire les besoins et les

Plus en détail

Lafarge Maroc, Al Amana et Attawfiq pour un logement abordable et durable

Lafarge Maroc, Al Amana et Attawfiq pour un logement abordable et durable Lafarge Maroc, Al Amana et Attawfiq pour un logement abordable et durable 12/05/2014 De g. à d. : M. Youssef Bencheqroun, Directeur Général d Al Amana, Patrick Salas, Directeur de Développement du réseau

Plus en détail

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, AU MAROC Septembre 2014 1 Atouts du Maroc comme plate-forme pour l investissement une excellente connectivité et des marchés en libre échange

Plus en détail

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» Présenté par : -Cas de la MODEP- M. Mohammed Faidi Transformation du paysage de la couverture médicale au Maroc grâce à: Une meilleure

Plus en détail

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM

TRAVAUX D OBSERVATOIRE. Clientèle MDM TRAVAUX D OBSERVATOIRE Clientèle MDM 1 RÉGIONS GRAND-CASABLANCA CHAOUIA-OUARDIGHA CENTRE SUD DOUKKALA ABDA FES BOULEMANE GHARB CHRARDA BENI HSSEN LAAYOUNE BOUJDOUR SAKIA EL HAMRA MARRAKECH TENSIFT - AL

Plus en détail

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18

BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 BILAN ET RESULTATS Jumelage MA09/ENP-AP/OT18 Renforcement des capacités d intervention de l Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) en matière de promotion et de protection

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE

BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE BANK AL-ÂMAL INSTITUTION DEDIEE AU FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS DES MRE Financement des projets de création d entreprises innovantes au Maroc par les expatriés marocains.-paris-23 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

ANALYSE DU SECTEUR DU MICROCREDIT AU MAROC Fin 2006

ANALYSE DU SECTEUR DU MICROCREDIT AU MAROC Fin 2006 ANALYSE DU SECTEUR DU MICROCREDIT AU MAROC Fin 2006 NOTE DE SYNTHESE Le secteur de la micro finance au Maroc a connu un essor remarquable durant la dernière décennie pour atteindre plus d un million clients

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime

Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Agence pour le Développement Agricole Projet d Assistance Technique pour la Promotion des Jeunes Entrepreneurs Agricoles (PJEA) Financé

Plus en détail

Mise en place du SCFC dans l UAE

Mise en place du SCFC dans l UAE Mise en place du SCFC dans l UAE Projet Tempus CFC N UM_JEP-33079-2005 EZBAKHE Hassan Vice Président de l UAE Kénitra, le 31 octobre 2008 1 Questionnaire et Lettre Préparation d un Questionnaire pour se

Plus en détail

Groupe Crédit Agricole du Maroc

Groupe Crédit Agricole du Maroc Groupe Crédit Agricole du Maroc Opération de Réhabilitation Financière des Agriculteurs LE CONTEXTE : 1- Hautes Instructions Royales contenues dans la lettre adressée aux participants des 4 èmes assises

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins au Maroc

Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins au Maroc Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins OUALID AMRI : Docteur en Pharmacie Président de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc La Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens

Plus en détail

American University of Leadership EXECUTIVE CORPORATE TRAINING AND COACHING

American University of Leadership EXECUTIVE CORPORATE TRAINING AND COACHING American University of Leadership EXECUTIVE CORPORATE TRAINING AND COACHING American University of Leadership, Executive Corporate Training & Coaching, est au service de la formation continue depuis bientôt

Plus en détail