«L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice"

Transcription

1 «L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice Pr. Serge Miranda Université de Nice Sophia Antipolis Directeur Master MBDS (www.mbds-fr.org) Photo Avec Alex Benvenuto lors de la dédicace de son livre en 2013

2 Innovative City 2014 M- Commerce Les Chemins de CABU en ville

3 New Tools Beget Revolutions Pr Stuart Madnick, 14 Oct 2014 Who is he? What did he invent? Why did he invent it? Some Impacts: Microscopy as a technique Modern biology / medicine 3

4 L avènement de l «HOMO MOBIQUITUS» et des «COMMUNACTEURS» dans le Livre «Nouveaux Territoires numériques», Nov 14 [ MIRA2014]

5 Homo Mobiquitus? Un nouveau monde est à nos pieds dans nos MAINS («Main Tenant»)!

6 UN NOUVEAU MONDE «mobiquitaire*»! En 2011, plus d abonnements au mobile que d habitants sur la planète 1000 Milliards d objets tagués en 2020 *MOBIQUITE : MOBIlité téléphone mobile devenu ordinateur) + ubiquite (d Internet) 11 Janvier 2015 sur application Niçoise

7 3.3 milliards de SMART PHONES en 2015 (50% NFC) Bouthan Kirghistan Sœur Flora (Haiti)

8 Revue Universitaire RTSI (SepT/oct 2011) Un numéro complet par le MBDS avec 4 projets innovants de services mobiquitaires CopyrightSerge Miranda

9 Une nouvelle ère MOBIQUITAIRE : les 5 «W» des SI mobiquitaires du futur 4) WHERABOUT? (Objectif/ GOAL) 2) WHERE et 3) WHEN? (Here and now! Ici et Maintenant!) 5) WHAT? 1) WHO? (Profil Utilisateur/ Authentification. Profile) NFC tag (information, LITTLE BIG (from ASK, DATA; RDV, Transaction; Triggered NFC services; NFC-based App Store; HTML5 web app; INFORMATION Production and 2.0 sharing) Sophia Antipolis)

10 Du Top down (1:N) hiérarchique du passé au «Bottom Up» (N:1) «relationnel 2.0» «(FONCTIONnel)» du futur 1) Informatique (PC! Smartphone!) 2) Energie Renouvelable 3) Génomique 4) Gouvernance (Holocratie) vers le Business du «KNOWING you» et de «l économie de l ATTENTION (addiction multi-écran)»

11 BIG DATA (un TSUNAMI de DATA) Volume + Variety + Velocity (+ Value + Variability +..)?

12 «VOLUME» : Exa-octets /seconde! «Entre les débuts de la culture humaine et 2003, l humanité a produit 5 exaoctets (10**18; 1000 peta) d information Aujourd hui nous produisons autant d information tous les 2 jours» Eric Schmidt (CEO de Google), Davos 2010 En 2013 : chaque 10 minutes! En 2015 chaque 10 secondes (UC BERKELEY report, 2013), en 2020 UC BERKELEY Study)

13 VALUE : «Little» BIG DATA»

14 VALEUR : Exemple: mon MOODMeter le 13 sept 2014!

15 22 ans d innovation au MBDS Révolution Copernicienne BOTTOM UP en NTIC HARDWARE SOFTWARE SERVICEware* WARE* DATA WARE* * USERWARE «DATA SCIENCE»

16 Evolution société? «La vie des sociétés dans lesquelles règne le mode de production s annonce comme une immense accumulation de marchandises» Karl Marx Le Capital (1867) Révolution industrielle «(mode de communication) comme une immense accumulation de SPECTACLES» Guy Debord (1967) «(mode de RECOMMENDATION et de «COMMUNACTION» ) comme une Immense accumulation de DATA» (2017)

17 Le master MBDS de l UNS (Mobiquité, Base de Données <BIG DATA> et intégration de Système) Hexagramme de la PASSION (réalisé en RAKU par Marina Latta pour les 20 ans du MBDS)

18 LES «CHEMINS INVISIBLES» D UNE SMART CITY ET D UN SMART VILLAGE (TERRITOIRE MOBIQUITAIRE) TERRITOIRE «MOBIQUITAIRE» (SMART VILLAGE/ City Une «école sans mur» : «FETE LE MUR» Vers SERIOUS GAME avec le rectorat Et «Le projet JMAGINE à Nice en 2015» Un «musée a ciel ouvert» Appli. MARINAPP (Grasse, 2013), Appli. DOMAPP (Nice, 2014) Une «galerie marchande virtuelle» Vers SMART VILLAGE en 2016 (avec un «SONG LINES» des Aborigènes d Australie PACALAB)?) : Boutique MASLOW,

19 Une Filiation de projets m-tourisme CULTURE du MBDS avec le rectorat de Nice depuis ) MARINAPP (Grasse, Nov 2013) avec Marina Latta Video Youtube Demo MARINAPP (Nov 2013, Grasse) : https://www.youtube.com/watch?v=gtoz mkngmu8 2) DOMAPP (Nice, Janvier 2014) avec Dominique de Seguin

20 Projet de «SMART VILLAGE» (Projet PACALAB dans des villages Paca en 2016) 1) «Individu» au centre - Citoyen - Touriste (point WIFI, transports, B&B, appli JMAGINE) 2) ELEVE «COMMUNACTEUR» (Culture du passé/présent avec le projet JMAGINE du MBDS et TOKIDEV 3) m-commerce et m-tourisme du futur - boutique MASLOW multi-services (point WIFI,..) avec Harmolabs (et NHEOLIGHT) - Mairie/office tourisme MASLOW - m-commerce (concierge virtuel,..)

21 Les Elèves «COMMUNACTEURS» du territoire mobiquitaire Chaque TERRITOIRE de la planète possède une ECOLE! Chaque élève «COMMUNACTEUR» peut contribuer à un CONTENU pluridisciplinaire (Histoire, Geographie, Biodiversité, Culture, Arts Plastiques, TWITERRATURE..) de son TERRITOIRE avec un simple SMARTPHONE comme outil de production MULTIMEDIA Le territoire devient Tagué sur des CHEMINS INVISIBLES pour le touriste avec l application JMAGINE et les communacteurs scolaires cf MBDS et Tokidev (en Open Source)

22 Projet JMAGINE du MBDS avec Tokidev et les «tags invisibles» d un territoire et ses «chemins invisibles» SNAPnSEE de TOKIDEV (Spin off du MBDS) OCR : Du Moteur Voiture aux Bâtiments/Monuments d une ville ou d un village Plateforme OUVERTE de gestion de Tags (QR, NFC, INVISIBLES) : Projet JMAGINE en 2015 avec le rectorat de Nice : Chemin Apollinaire et Matisse dans le Vieux Nice (Merci Alex Benvenuto!); Projet THORONET ds le Var?

23 EX : Les premiers poèmes d Apollinaire à LOU après leur rencontre au restaurant DA BOUTTAU dans le Vieux Nice Innovative City 2014 M- Commerce

24 Application JMAGINE du MBDS et Tokidev sur Androïd (2015)

25 Les Chemins d Apollinaire et des Ecrivains dans le Vieux Nice* (Janvier 2015) Contributions Lycées/Collèges: 1L1 (Lycée Apollinaire) 3 1 ULIS (Collège de l Archet) sur les calligrammes en utilisant le poème Si je mourais là-bas d'apollinaire. Reference/GUIDE: Livre d Alex Benvenuto «Les Chemins secrets du Vieux Nice» Editions Serre, 2013 Carte Postale du Restaurant DA BOUTTAU

26 Lycée Apollinaire (Classe de 1L1 ) - enregistrement de textes en nissart (avec réponse poétique de LOU) - enregistrement de poèmes dits par des élèves - enregistrement d'une chanson en anglais, - de précision de d'histoire en regard de la plaque commémorative évoquant son engagement 9 rue mortier

27 Classe de 1L1 du lycée Apollinaire (Roland PANTIN et F.TROAINI)

28

29 Adieu - Guillaume Apollinaire, Poèmes à Lou Poème ADIEU (Pr Manu Gioan) Adieu! L amour est libre il n est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encor que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t en prie Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois A toi ma vie A toi mon sang La nuit mon coeur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur aujourd hui comme une onde Un cœur le mien te suit jusques au bout du monde L heure est venue Adieu l heure de ton départ On va rentrer Il est neuf heures moins le quart Une deux trois Adieu de Nîmes dans le Gard 4 fév Réponse de Lou Je pense à toi O mon Guy, mon cœur t appartient Mes sens en sont chamboulés, je t en prie sois mien. Et que mes longs blonds cheveux glissent entre tes doigts. Puis lorsque la nuit me prend je ne vois que toi. Je pense à toi mon Guy, mon amant bien aimé. Que ma voix soit ton guide sur le front de l armée. Que ton courage et ta foi renforcent les liens Qui nous rapprochent et nous unissent à tout jamais.

30 Adiéu L amour es liéure, noun es jamais soutames au souòrt O Lou, lou miéu es mai fouòrt encara que la mouòrt Un couòr lou miéu ti segue dins lu tiéu viage au Nort. Letra Manda tamben de lettra la miéu cara N agrada de n en reçaupre dins l artilerìa. Una cada jou una au mancou. Una au mancou t en pregui. Plan planin la nuèch negra es calada ahura Anen rintrà après avé pilhat de zan Un doui tres, en tu la miéu vida, en tu lou miéu sanc. La nuèch lou miéu couòr la nuèch es propi douça e blounda O Lou, lou ciel es pur ancuèi coum un ounda. Un couòr, lou miéu, ti segue fin ai counfin dòu mounde. L oura es vengua Adiéu, l oura de la tiéu partença Anen rintrà. Soun nòu oura mancou un quart Un doui très Adiéu de Nime dins lou Gard. Prof Manu Gioan (en Nissart) Respouòsta de Lou Pensi en tu, O lou miéu Gui, lou miéu couòr es tiéu. Lu miéu sens n en soun treboulat, t en pregui sìgues miéu. E que lu miéu lonc blount berri resguilhon tra lu tiéu det. Pi quoura la nuèch mi pilha noun vehi que tu. Pensi en tu lou miéu Gui, lou miéu calignaire tant aimat. Que la miéu vous sigue un guida per tu sus lou front de l armada. Que lou tiéu courage e la tiéu fe renfouòrçon lu ligam Que n avesinon e nen ligon per sempre.

31 (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet) - C est à partir de poèmes adressés à Lou et notamment «Si je mourais là-bas», que nous avons entrepris un travail de calligrammes sur ce poème. Il s agit d extrait du poème (car ce dernier est un peu long pour les élèves d ULIS). Les formes ont été diverses (des cœurs, des étoiles, le prénom Lou, des obus, des maisons pour la maison Baratier et une carte de la France). Chacun a pu s exprimer en fonction de ses possibilités. - Parallèlement le programme d histoire aborde la Grande guerre et cela a permis une meilleure compréhension du contexte historique des poèmes de Guillaume Apollinaire. Certains élèves ont d ailleurs créer des calligrammes en forme d obus et de carte de France. «Hormis ce travail pluridisciplinaire, il est important de souligner qu à l heure de «l école pour tous», ce très beau projet exprime parfaitement l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des élèves handicapées. Car il a permis à ces élèves autant qu aux autres de participer à un projet ouvert sur le monde». Fabrice Patalacci, Professeur au Collège de l Archet

32 Exemples de Calligrammes (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet)

33 Exemples de Calligrammes (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet)

34 «Laissez nous REVER»/ JMAGINE! - Un PACALAB «SMART VILLAGE» en Une Maison témoin MASLOW (LIVING LAB) vers un - WIKIPEDIA des TERRITOIRES, un «FACE SCHOOL» Innovative City 2014 M- Commerce

35 Une autre histoire de CHEMINS! (dernier dessin de Wolinski) Innovative City 2014 M- Commerce

36 Questions?

37 Extra slides Innovative City 2014 M- Commerce

38 Présentation du master MBDS (Mobiquité, Base de Données <BIG DATA> et intégration de Système) Professeur Serge Miranda Directeur Master MBDS Université de Nice Sophia Antipolis Equipe de recherche avec le LSIS d Université d Aix Marseille sur MOBIQUITE ET BIG DATA 16 janvier 2015 cell :

39 20 ième Anniversaire du MBDS* (www.mbds-fr.org) en 2012 Avec le Sénateur Pierre Laffitte (fondateur du parc de Sophia Antipolis ) en Mai 2012 *MBDS : Mobiquité, Base de Données (Big Data) et intégration de Systèmes

40 L originalité du MBDS? Master de l UNS créé en 1992 sur les NTIC avec un BUSINESS MODEL original en France (délocalisé en Russie, Maroc, Haiti et Madagascar) par PROTOTYPAGE TUTORé PARTENARIAT PUBLIC PRIVE Un véritable laboratoire d INNOVATION sur les USAGES des NTICS PLURIDISCIPLINAIRES avec des premières mondiales de services 3 Spin offs en France depuis 2010 Création 1 ier «fondation partenariale» DreamIT de l UNS en 2009 (1,3 M d Euros) sur le réseau MBDS Création en 2015 de l association MASLOW «abritée» par la fondation Sophia Antipolis du Sénateur Laffitte (fondateur de la technopole de Sophia Antipolis) pour bénéficier de la Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS) 2012 : Les 20 ANS du MBDS avec le PDG France de GOOGLE (JM Tassetto)

41 MBDS dans les 10 meilleurs masters 2 informatiques de France depuis 2006 (Classement SMBG) «MBDS is a unique (French) master degree in ICT along with an innovation laboratory on INFORMATION SERVICES for the digital Future» Pr Madnick (MIT, Sept 2014) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

42 «Pépite de l Université» en 2013 (Nouvel Observateur) un «Laboratoire d Innovation» (LE POINT) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS) LE POINT : One page ON MBDS (June 2013)

43 Nouvel Observateur (Février 2014) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

44 Principaux Projet s d innovation du MBDS ( ) Electric Car Donation by Peugeot in 2012 for VAMP Project

45 (Principaux projets Mobiquitaires) PROJECT VAMP FIRST MASLOW AREAS Voiture connectée M-paiement et monnaie mobiquitaire (sociale) SMART CITY/VILLAGE (Maison connectée, boutique connectée, m- commerce, m-tourisme) PARTNERS PSA VISTEON TOKIDEV TATA CS (India) GEMALTO University Bangalore (CEFIPRA) NICE, GRASSE PACA Region TOKIDEV, Harmolabs DocaPOSTE, GFI, VEOLIA PREVIOUS PROJECTS 2001 Mercedes 2004 Citroën 2006 Renault 2012: PSA NICE Future Campus NFC 2UI NFC Container SOPHIA ZEN MATRIUM REVE JMAGINE CITY WALLET (Nice) MAJOR underlying RESEARCH Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

46 «NBIC» aujourd hui : «le Neurone a perdu face au silicium» (Laurent Alexandre)! La machine WATSON fait en 3 sec une recherche sur une grande masse de publications sur le Cancer qui prendrait 30 ans à un cancérologue (jour et nuit) Séquençage complet ADN pour moins de 1000 Dollars (avec filiale de Google)! (réduction d un facteur d un million en 10 ans) Réseaux sociaux «communautaire»s Vers une Médecine Mobiquitaire avec little Big data

47 M (MOBIQUITAIRE)- COMMERCE ET MARKETING MOBIQUITAIRE Du «ONE-STOP SHOPPING» du passé au «ONE-TAP Shopping (OTS) 2.0» d aujourd hui : Marketing «BOTTOM-UP» du futur: un outil de marketing relationnel Innovative City 2014 M- Commerce

48 Le m-commerce CHANGE! Innovative City 2014 M- Commerce

49 M-commerce du futur : du Modèle «OSS» vers «OTS» Passé : l OSS «One Stop Shopping» (Gde Surface) Vers OSS (avec portail Internet et e-commerce) : «One Stop SERVICING» «Bouquet de services et applications» Vers «OTS» du m-commerce mobiquitaire du futur! «One Tap SERVICING/SHOPPING» «ONE TAP Marketing» (Mobiquité) Réduction maximale du temps décisionnel pour le prospect AVANT/PENDANT ET APRES (transformer le client en COMMERCIAL2.0) «One Tap Payment» et «Monnaie Mobiquitaire» Innovative City 2014 M- Commerce

50 ROR (Return on Relationship) >> ROI - «soft dollars» - Web datawarehouse/ - data Mining - Data ANALYTICS - (Little BIG DATA) efficiency (to do the right thing) >> effectiveness (to do the things right) Copyright Serge Miranda

51 Projet Maslow de «Maison Connectée» du MBDS Mobiquitaire (Smartphone NFC en télécommande universelle de la maison connectée : accès, énergie, sécurité, ) Authentique (avec les 3 «R») avec plateforme informatique OUVERTE bottom up low cost (HARMOLABS et Tokidev) Soutenable/ À énergie renouvelable en mode bottom up en partenariat avec NHEOLIS/IDSUD Energy LOW COST - 2 Maisons Témoin /showroom Internet des Objets connectés en PACA du MBDS avec bouquet de services mobiquitaires pyramidaux - Voiture Connectée (Projet VAMP avec PSA et Visteon)

52 MASLOW spécialisée 1) BOUTIQUE de m-commerce 2) télécentre Rural/Office Tourisme Pacalab SMART VILLAGE (avec Harmolab) DOCAPOSTE? VEOLIA? cf «MAISON VENTOSE»

53 MASLOW «SOCIAL» CYBERCAFE SOCIAL avec appui AFD (GRET et Fondation Sophia Antipolis) - au Maroc, Haïti/Rep.DOM et Madagascar (MBDS y est délocalisé) - Prog ALPHABETISATION NUMERIQUE (DLC/Digital Library Curriculum de Microsoft/NOKIA et «AMIS») - potalisation d eau de mer par les ER (avec WATERNERGY) NOTE : En France dans les villages et les banlieues?

SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES

SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES LA MOBIQUITÉ : DE L UTILISATEUR AU NUAGE Ce numéro spécial de recherche, centré sur l ingénierie des services d information mobiquitaires, a pour but de démontrer à

Plus en détail

Lancement de l application smartphone à Grasse

Lancement de l application smartphone à Grasse Dossier de Presse Lancement de l application smartphone à Grasse Entrez dans l ère du M-Tourisme et de la M-Citoyenneté Soyez informés en temps réel de l actualité de votre ville... Grasse, vivre pleinement

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

Paris, le 12 mai 2006

Paris, le 12 mai 2006 Paris, le 12 mai 2006 LE COMMERCE EQUITABLE ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES COMMENT DE NOUVELLES TECHNOLOGIES PEUVENT SE METTRE AU SERVICE DU COMMERCE EQUITABLE? LA TECHNOLOGIE RFID DANS LES CHAMPS DE CAFÉ

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Tourisme et technologies mobiles

Tourisme et technologies mobiles 16 septembre 2014 La Magnanerie Aubignosc Alpes de Haute-Provence Tourisme et technologies mobiles Emmanuelle RIVAS Directrice de l Office de Tourisme de Sète Membre des commissions techniques d Offices

Plus en détail

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação 12th June 2014 EDP Energias de Portugal, qui sommes nous? D une entreprise régionale portugaise nous sommes devenus en 10 années le

Plus en détail

Marketing touristique mobile

Marketing touristique mobile Marketing touristique mobile Les solutions mobiles plurisectorielles déclinables dans le secteur des loisirs et du tourisme Olivier Boursier Alp Evasion OT Villard de Lans Principes Sémantique : marketing

Plus en détail

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch Présentation de Membres de Telecom Valley COMTHINGS NICE ROAD TANCO & CO USERTHINK Actualité du réseau Ordre du jour Entrez dans l'ère du TRES HAUT DEBIT avec Nicix, le GIX des Alpes Maritimes par Frédéric

Plus en détail

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève - 1 - EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS Livret de l élève COLLEGE R2008 : NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE :.. Date de naissance :.. ECOLE R2007 :.. Compréhension orale Compréhension écrite

Plus en détail

TELUS Solutions d affaires

TELUS Solutions d affaires TELUS Solutions d affaires Tendances et innovations technologiques 2015 a Louis Bouchard Membre de l équipe TELUS 22 janvier 2015 1 Tendances et innovations Contexte 2 Tendances et innovations Table des

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile

les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile 1 je m informe sur les différents moyens de paiement permettant d effectuer des achats sur mobile avec son mobile, votre ado peut

Plus en détail

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration.

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. NOM DATE 1 LES COURS ET LES PROFS Vocabulaire 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. Flore et Catherine ne sont pas américaines. Les deux filles sont françaises. Elles

Plus en détail

1/12 amio version du 13/01/2014 par Olivier Cordoleani olivier@amio.pro. Informations pour la presse. Résumé

1/12 amio version du 13/01/2014 par Olivier Cordoleani olivier@amio.pro. Informations pour la presse. Résumé Résumé Créateur Olivier Cordoleani 46 ans olivier@amiopro CV : http://wwwcordoleanicom 10 ans dans le domaine du ecommerce et du emarketing (2003 à aujourd hui) 14 ans dans le domaine de la production

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France L Art d être Numérique Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France La Transformation Numérique «Plus largement, l impact potentiel des technologies numériques disruptives (cloud, impression

Plus en détail

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA M-Forum 17 ème édition 1 Les spécialistes du commerce connecté Magasin connecté Web to store Web/mobile in store Encaissement mobile Aide à l achat Aide à la vente Commerce

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Mélanie CIUSSI Pr. SKEMA BS 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice :

Plus en détail

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com).

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com). Page 1 of 7 LESSON PLAN Teacher: Bob Ponterio School: SUNY Cortland LESSON TITLE: : DO commands LESSON SKILL TARGETED: Direct object commands (PACE) CLASS LEVEL: FRE 102-2nd semester beginning French TARGETED

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Gilles Marchand Responsable Business Development Unité Banque Finance Assurance 06/06/2014 Mobile wallet Restez connecté avec vos clients Composants Connaissance

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

«INDEX 3D/STREETWALK»

«INDEX 3D/STREETWALK» e-mail : philcoul@free.fr Paris, Avril 2014 «INDEX 3D/STREETWALK» INDEX 3D : Supportée par le Business Angel PATMAZCOM, la société développe INDEX 3D, un outil interactif de visualisation 3D en temps réel,

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Fête de la Science 2015 - Alpes-Maritimes

Fête de la Science 2015 - Alpes-Maritimes ! Fête de la Science 2015 - Alpes-Maritimes Thématique LIEU DE LA MANIFESTATION : Chimie de la Vie Village des Sciences de Valrose Village du WE des Sciences de Sophia Antipolis Village des Sciences Scolaire

Plus en détail

descriptions brunette (m.pl. / f.pl) short (m.pl. / f.pl) French (m.pl. / f.pl) blond (m.pl. / f.pl)

descriptions brunette (m.pl. / f.pl) short (m.pl. / f.pl) French (m.pl. / f.pl) blond (m.pl. / f.pl) Français Qui est-ce? / Qui sontils/elles? les professeurs (les profs) un homme une femme des hommes des femmes les élèves les lycéens / les lycéennes les étudiants / les étudiantes les amis les amies les

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

2012-2013 GRAND CONCOURS. des jeunes reporters. Pour les 8-10 ans. Photos : Istockphoto. Remise des prix le. Les mammifères marins!

2012-2013 GRAND CONCOURS. des jeunes reporters. Pour les 8-10 ans. Photos : Istockphoto. Remise des prix le. Les mammifères marins! 2012-2013 GRAND CONCOURS des jeunes reporters Pour les 8-10 ans Photos : Istockphoto Les mammifères marins! Remise des prix le 23 MARS 2013 au Tu adores la nature et les animaux? Tu veux protéger les baleines

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. N de dossier :... Reçu le :... Nom / Name : Prénom / First name :

DOSSIER DE CANDIDATURE. N de dossier :... Reçu le :... Nom / Name : Prénom / First name : Photo (à coller) / Photo (to stick on) DOSSIER DE CANDIDATURE ADMISSION INTERNATIONALE POUR CANDIDATS INTERNATIONAUX / INTERNATIONAL APPLICANTS ADMISSION Cadre réservé à l administration / For office use

Plus en détail

Les wallets en Europe

Les wallets en Europe Les wallets en Europe 3 juin 2014 Transform to the power of digital Définition : qu est-ce qu un wallet? Un «wallet», ou portefeuille électronique, se définit par tous ou partie des points suivants : Enregistrer

Plus en détail

CHANGE BY DESIGN, design for people

CHANGE BY DESIGN, design for people Manifesto 2014 CHANGE BY DESIGN, design for people - We connect brands to human beings - www.social-design-paris.com SYN SOCIAL DESIGN Une autre Approche de la communication Manifesto 2014 «WHY JOIN THE

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 , 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 Chapitre 1 Que vient faire Apple dans le paiement? Apple s est spectaculairement redressé avec le retour de son fondateur Steve Jobs en 1997. Les ipod, iphone et autres

Plus en détail

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee.

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee. Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle www.snapnsee.net LE PROJET SNAP N SEE LE PROJET SNAP N SEE Snap n See est une jeune

Plus en détail

bookbeo - www.bookbeo.com - Bringing it to Life!

bookbeo - www.bookbeo.com - Bringing it to Life! ÉQUIPE pluri-disciplinaire et complémentaire bookbeo Bureaux : Zone de Quiella 29590 Le Faou 14, rue Kerautret Botmel Bât D 35000 RENNES SAS Capital de 130 250 - R.C.S Quimper 508 566 916 Sophie Deniel

Plus en détail

SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO

SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO SEcurité et Internet Des Objets : le laboratoire SEIDO Gérard Memmi, Chef du Département Informatique et Réseaux Télécom ParisTech Philippe Forestier, Chef de projet EDF R&D AGENDA 1. INTERNET OF THINGS

Plus en détail

Poèmes de la Seine-Saint-Denis

Poèmes de la Seine-Saint-Denis RACISME Pourquoi avez-vous tant de haine? Pourquoi nous infliger tant de peine? J ai des larmes plein le cœur. Quand je vois dans vos yeux tant de rancœur. Un enfant qui cherche le bonheur. Issu de parents

Plus en détail

Comment révolutionner la banque grâce au digital? Raphaël KRIVINE Directeur digital @AXA_Banque @RKrivine

Comment révolutionner la banque grâce au digital? Raphaël KRIVINE Directeur digital @AXA_Banque @RKrivine Comment révolutionner la banque grâce au digital? Raphaël KRIVINE Directeur digital @AXA_Banque @RKrivine Atelier Frenchweb Soon 04/04/2014 AXA : la transformation Digitale Ambition Risques Distrib. HR

Plus en détail

QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE

QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE avec 28032012 JE DOIS D ABORD VOUS AVOUER QUELQUE CHOSE Originaire de la Avant de se lancer dans un quelconque projet Internet E-tourisme, gardez

Plus en détail

Open Innovation Transfrontalière

Open Innovation Transfrontalière Réunion Cité du Design Jeudi 26 Janvier 2012 Cité du Design St Etienne REGION RHONE ALPES Atelier ALCOTRA Transfrontalier Open Innovation Transfrontalière michel.ida@cea.fr Michel IDA Directeur de MINATEC

Plus en détail

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni Extension fonctionnelle d un CRM Conférence-débat 15 April 2015 Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni CRM étendu >> Programme // CRM étendu Vision 360 et Plateforme Cloud

Plus en détail

SEANCE VIII. «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007)

SEANCE VIII. «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007) 1 SEANCE VIII «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007) Lundi 11 avril 2011 2 SOMMAIRE Surfer sur la vague «e-commerce» Se battre dans secteur

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution Bigdata et Web sémantique les données + l intelligence= la solution 131214 1 big data et Web sémantique deux notions bien différentes et pourtant... (sable et silicium). «bigdata» ce n est pas que des

Plus en détail

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Ariane REZZONICO Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Plan Les chiffres clés et les acteurs du monde mobile Challenges et opportunités pour les bibliothèques Exemples d utilisation

Plus en détail

Creative. créations numériques. économie d'assemblage. industries créatives. tourisme créatif Sophia Antipolis. attractivité Identité du territoire

Creative. créations numériques. économie d'assemblage. industries créatives. tourisme créatif Sophia Antipolis. attractivité Identité du territoire Creative architecture et urbanisme Cannes lien social régénération urbaine Transmédia arts visuels événementiel artisanat édition Mode créations numériques arts vivants Grasse Patrimoine économie d'assemblage

Plus en détail

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!"0!1,2*!34"0!5!!

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!0!1,2*!340!5!! Compte-rendu Tout savoir sur le Big Data pour comprendre qui sont mes clients L'avènement des NTIC et des outils digitaux transforme nos métiers en profondeur. La révolution digitale a donné du pouvoir

Plus en détail

* Debra Madill. * Dany Germain. Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana

* Debra Madill. * Dany Germain. Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana * Dany Germain Conseiller pédagogique Commission scolaire Harricana * Debra Madill Enseignante en anglais Centre L Horizon (CSOB) Par Debra Madill Le 7 avril 2015 http://www.azrielifoundation.org/ Le programme

Plus en détail

XSORIES WEYE FEYE FAQ

XSORIES WEYE FEYE FAQ XSORIES WEYE FEYE FAQ ENGLISH FRANCAIS WEYE FEYE FAQ ENGLISH 1. COMPATIBILITY Weye Feye is compatible with the following cameras: CANON EOS 5DmII EOS 5DmIII EOS 6D EOS 7D EOS 40D EOS 50D EOS 60D EOS 70D

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES. Laurent BEAUREPAIRE CEO

REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES. Laurent BEAUREPAIRE CEO APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» Laurent BEAUREPAIRE CEO AGENDA 01. Les territoires digitaux actuels : enjeux, impacts et devenir 02. De nouveaux

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés

Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés Votre intervenant Ronald Boucher : ronald.boucher@simbiotic.fr Clients Directeur associé Simbiotic : e-strategies & marketing

Plus en détail

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED.

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED. FONDATION ALCATEL-LUCENT: APPORT DES ENTREPRISES DES TIC DANS LES COMMUNAUTÉS TIC & RSE un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique Mars 2015 UN MONDE ULTRA CONNECTÉ Carte des réseaux

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4. FOUNDTION ERTIFITE OF SEONDRY EDUTION UNIT 1 - RELTIONSHIPS, FMILY ND FRIENDS (FRENH) LISTENING (SPEIMEN) LEVEL 4 NME TOTL MRK: NDIDTE NUMBER ENTRE NUMBER 10 Task 1 Personal details What does this girl

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Strategy Analytics! "

Strategy Analytics! ! " # $ $% & '( )*+!!! ),! " # # $ % &' ( %& +.! %! %!! / # +,% + ) % 0 / * / 3 # (., / % / 1 ' 2 *%! % # * # % ) -#, /! / 0 1 $ -*% % ) 2 + 0 + 776 86 986 476 456 4:6; 5:64:

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Scénario d exploitation en classe d un site Web : RALLYE À TRAVERS LONDRES

Scénario d exploitation en classe d un site Web : RALLYE À TRAVERS LONDRES 135 Scénario d exploitation en classe d un site Web : PLACE DES TICE DANS LA DISCIPLINE (objectif, relation avec les programmes, rapports avec les autres disciplines...) amener les élèves à une plus grande

Plus en détail

LE NUMERIQUE DEMAIN. Nouveaux pouvoirs Nouveaux métiers Nouveau management

LE NUMERIQUE DEMAIN. Nouveaux pouvoirs Nouveaux métiers Nouveau management LE NUMERIQUE DEMAIN Nouveaux pouvoirs Nouveaux métiers Nouveau management AGENDA Introduction Le numérique : source de croissance Le numérique : nouveaux pouvoirs Le numérique et l emploi QUELS METIERS?

Plus en détail

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe?

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? emetrics Summit Paris 2010 Paris, 16 juin 2010 David Sadigh, directeur associé dsadigh@ic-agency.com A propos d IC-Agency: Notre

Plus en détail

Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD.

Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD. Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD. Le client profite ainsi de sa vidéo sur son ordinateur portable, tablette

Plus en détail

Techno Mobiles. Macha DA COSTA LP DAM. machada.fr. IUT Informatique. macha.dacosta@gmail.com. Université de Nice-Sophia Antipolis

Techno Mobiles. Macha DA COSTA LP DAM. machada.fr. IUT Informatique. macha.dacosta@gmail.com. Université de Nice-Sophia Antipolis Techno Mobiles Macha DA COSTA machada.fr macha.dacosta@gmail.com LP DAM IUT Informatique Université de Nice-Sophia Antipolis Plan Cours d introduction Chiffres autour du Mobile Qu est-ce que les Techno

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d

Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d optimiser leurs réseaux interprofessionnels. GANZATECH

Plus en détail

25/11/2011. 2011 > IFI 3 2012 > Mastertrack 2013 > MS ou MSc

25/11/2011. 2011 > IFI 3 2012 > Mastertrack 2013 > MS ou MSc 25/11/2011 2011 > IFI 3 2012 > Mastertrack 2013 > MS ou MSc Quel type de fonctions recherchez vous? Rouen Business School vous propose des Mastères Spécialisés et Master of Science dans les domaines suivants

Plus en détail

E-tourisme M-tourisme

E-tourisme M-tourisme E-tourisme M-tourisme Comment les nouvelles technologies peuvent-elles participer au tourisme responsable? E-tourisme & M-tourisme C est quoi? Ça sert à quoi? Pourquoi le tourisme responsable peut investir

Plus en détail

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol

Louis Naugès 2013. Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol Paris, 17 juin 2013 Louis Naugès - Chief Cloud Evangelist Revevol 1 2013 = aube de la R2I : Révolution Industrielle Informatique 1 Google I/O 2013 2 - louis.nauges@revevol.eu - IAE de Paris - 17 juin 2013

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

CHAPITRE 12 Nom: Date: 1

CHAPITRE 12 Nom: Date: 1 CHAPITRE 12 Nom: Date: 1 La routine quotidienne Vocabulaire Mots 1 1 Tous les jours Write a sentence telling what the person in each illustration is doing. 1 Marie se lave les cheveux. 2 Carole se brosse

Plus en détail

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications Open Data Enjeux et perspectives dans les télécommunications Orange Labs 28/09/2012 Patrick launay, Recherche & Développement, Orange Labs - Recherche & Développement Printemps de la Recherche EDF Open

Plus en détail

De lamobilité. à lamobilisation. Living Lab de Montréal Centre de cocréation et d innovation ouverte. Louise Guay Présidente

De lamobilité. à lamobilisation. Living Lab de Montréal Centre de cocréation et d innovation ouverte. Louise Guay Présidente 36 e Congrès : Les nouveaux enjeux économiques, sociaux et culturels des technologies de l information Association des économistes québécois ASDEQ De lamobilité à lamobilisation Louise Guay Présidente

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

Une première en France

Une première en France DOSSIER DE PRESSE 04/09/2013 LE GOOGLE LOCAL de METZ Lancement Officiel : 01/10/2013 Une première en France Grâce au soutien des collectivités, le commerce messin entre dans l ère du numérique pour redonner

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Rencontres Marché Retail

Rencontres Marché Retail Rencontres Marché Retail Des parcours clients de plus en plus Omnicanal 9 Décembre Julien Bonnel, Offre et Stratégie LaSer Symag en bref «Accompagner les enseignes dans leur transformation vers le commerce

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015 Presented Présenté par by On prévoit que le marché global du DCIM passera de 300 millions de dollars en 2011 à environ 1,7 milliards de dollars en 2018. Source : 451 Research. Date publication : juillet

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

1 évènement, 3 Prix, 6 Lauréats pour distinguer les initiatives digitales les plus innovantes des grandes entreprises.

1 évènement, 3 Prix, 6 Lauréats pour distinguer les initiatives digitales les plus innovantes des grandes entreprises. 1 évènement, 3 Prix, 6 Lauréats pour distinguer les initiatives digitales les plus innovantes des grandes entreprises Edition 2013 L innovation digitale est devenue en quelques années un facteur clé de

Plus en détail

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Episode 3: Un très long voyage Auteur: Chrispin Mwakideu Rédaction: Maja Dreyer Traduction :

Plus en détail

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience

Digital Marketing : 14 et 15 septembre 2015. Retargeting : Garder le contact avec son audience Programme Digital : 14 et 15 septembre 2015 Jour 1 - lundi 14 septembre 2015 8.00 Accueil & Inscription 9.00 Retargeting : Garder le contact avec son audience Aurélie Lemaire, Responsable mkgt Bing Ads

Plus en détail

CONVERSATION PRISM THE VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX. Visio-conférence de Brian SOLIS

CONVERSATION PRISM THE VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX. Visio-conférence de Brian SOLIS THE CONVERSATION PRISM VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX Visio-conférence de Brian SOLIS Votre entreprise a besoin d aide pour définir sa stratégie digitale? Se présentant lui-même comme un geek,

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

LISTE des HÔTELS ANTIBES CENTRE VILLE (ANTIBES CENTER)

LISTE des HÔTELS ANTIBES CENTRE VILLE (ANTIBES CENTER) Le laboratoire se situe à Sophia Antipolis (cf. plan d accès). Les hôtels sont répartis sur 2 sites : Antibes ville et Sophia Antipolis (Attention si vous n avez pas de véhicule choisissez de préférence

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing Tunis, le 12 Décembre 2012 Jamal Belhachemi BDM South EMEA 2010 VMware, Inc. Tous droits réservés. 2010 #1 dans les priorités des Directeurs Informatiques

Plus en détail

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images

Kalyzée enrichie l expérience vidéo interactive et fait parler les images FICHE DE CANDIDATURE Porteur de projet Nom : Barbati Prénom : Stéphane Titre/fonction : Président Adresse : Marseille Innovation - Pôle Média 37 rue Guibal Code postal : 13003 Marseille Téléphone : 06

Plus en détail

CrEer la bande-annonce d'un livre

CrEer la bande-annonce d'un livre CrEer la bande-annonce d'un livre TRAVAIL INDIVIDUEL : Titre du livre :........... NOM, prénom de l'auteur :................ Année de publication :........ Editeur ou maison d'édition :..................

Plus en détail

APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE

APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE La Cie le Vent en Poupe et le Pittchoun théâtre présentent APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE 14/18 en chanson DOSSIER DE PRESSE CIE LE VENT EN POUPE Virginie ZINDERSTEIN 4, rue des Fleurs F-68700 STEINBACH

Plus en détail

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été FICHE DE RÉVISION NIVEAU A2 (Voir consignes à la fin de la fiche) SAIS-TU PHRASES À TRADUIRE TRADUCTIONS EN ANGLAIS DE LA COLONNE 2 OU RÉPONSES À LA COLONNE conjuguer «BE» au présent? conjuguer «BE» au

Plus en détail

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Chaque jour sur Facebook 2 milliards 500 millions 250 millions de publications, que les utilisateurs aiment ou commentent

Plus en détail