«L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice"

Transcription

1 «L Homo Mobiquitus : un Communacteur sur les territoires numériques» L exemple du Projet JMAGINE à Nice Pr. Serge Miranda Université de Nice Sophia Antipolis Directeur Master MBDS (www.mbds-fr.org) Photo Avec Alex Benvenuto lors de la dédicace de son livre en 2013

2 Innovative City 2014 M- Commerce Les Chemins de CABU en ville

3 New Tools Beget Revolutions Pr Stuart Madnick, 14 Oct 2014 Who is he? What did he invent? Why did he invent it? Some Impacts: Microscopy as a technique Modern biology / medicine 3

4 L avènement de l «HOMO MOBIQUITUS» et des «COMMUNACTEURS» dans le Livre «Nouveaux Territoires numériques», Nov 14 [ MIRA2014]

5 Homo Mobiquitus? Un nouveau monde est à nos pieds dans nos MAINS («Main Tenant»)!

6 UN NOUVEAU MONDE «mobiquitaire*»! En 2011, plus d abonnements au mobile que d habitants sur la planète 1000 Milliards d objets tagués en 2020 *MOBIQUITE : MOBIlité téléphone mobile devenu ordinateur) + ubiquite (d Internet) 11 Janvier 2015 sur application Niçoise

7 3.3 milliards de SMART PHONES en 2015 (50% NFC) Bouthan Kirghistan Sœur Flora (Haiti)

8 Revue Universitaire RTSI (SepT/oct 2011) Un numéro complet par le MBDS avec 4 projets innovants de services mobiquitaires CopyrightSerge Miranda

9 Une nouvelle ère MOBIQUITAIRE : les 5 «W» des SI mobiquitaires du futur 4) WHERABOUT? (Objectif/ GOAL) 2) WHERE et 3) WHEN? (Here and now! Ici et Maintenant!) 5) WHAT? 1) WHO? (Profil Utilisateur/ Authentification. Profile) NFC tag (information, LITTLE BIG (from ASK, DATA; RDV, Transaction; Triggered NFC services; NFC-based App Store; HTML5 web app; INFORMATION Production and 2.0 sharing) Sophia Antipolis)

10 Du Top down (1:N) hiérarchique du passé au «Bottom Up» (N:1) «relationnel 2.0» «(FONCTIONnel)» du futur 1) Informatique (PC! Smartphone!) 2) Energie Renouvelable 3) Génomique 4) Gouvernance (Holocratie) vers le Business du «KNOWING you» et de «l économie de l ATTENTION (addiction multi-écran)»

11 BIG DATA (un TSUNAMI de DATA) Volume + Variety + Velocity (+ Value + Variability +..)?

12 «VOLUME» : Exa-octets /seconde! «Entre les débuts de la culture humaine et 2003, l humanité a produit 5 exaoctets (10**18; 1000 peta) d information Aujourd hui nous produisons autant d information tous les 2 jours» Eric Schmidt (CEO de Google), Davos 2010 En 2013 : chaque 10 minutes! En 2015 chaque 10 secondes (UC BERKELEY report, 2013), en 2020 UC BERKELEY Study)

13 VALUE : «Little» BIG DATA»

14 VALEUR : Exemple: mon MOODMeter le 13 sept 2014!

15 22 ans d innovation au MBDS Révolution Copernicienne BOTTOM UP en NTIC HARDWARE SOFTWARE SERVICEware* WARE* DATA WARE* * USERWARE «DATA SCIENCE»

16 Evolution société? «La vie des sociétés dans lesquelles règne le mode de production s annonce comme une immense accumulation de marchandises» Karl Marx Le Capital (1867) Révolution industrielle «(mode de communication) comme une immense accumulation de SPECTACLES» Guy Debord (1967) «(mode de RECOMMENDATION et de «COMMUNACTION» ) comme une Immense accumulation de DATA» (2017)

17 Le master MBDS de l UNS (Mobiquité, Base de Données <BIG DATA> et intégration de Système) Hexagramme de la PASSION (réalisé en RAKU par Marina Latta pour les 20 ans du MBDS)

18 LES «CHEMINS INVISIBLES» D UNE SMART CITY ET D UN SMART VILLAGE (TERRITOIRE MOBIQUITAIRE) TERRITOIRE «MOBIQUITAIRE» (SMART VILLAGE/ City Une «école sans mur» : «FETE LE MUR» Vers SERIOUS GAME avec le rectorat Et «Le projet JMAGINE à Nice en 2015» Un «musée a ciel ouvert» Appli. MARINAPP (Grasse, 2013), Appli. DOMAPP (Nice, 2014) Une «galerie marchande virtuelle» Vers SMART VILLAGE en 2016 (avec un «SONG LINES» des Aborigènes d Australie PACALAB)?) : Boutique MASLOW,

19 Une Filiation de projets m-tourisme CULTURE du MBDS avec le rectorat de Nice depuis ) MARINAPP (Grasse, Nov 2013) avec Marina Latta Video Youtube Demo MARINAPP (Nov 2013, Grasse) : https://www.youtube.com/watch?v=gtoz mkngmu8 2) DOMAPP (Nice, Janvier 2014) avec Dominique de Seguin

20 Projet de «SMART VILLAGE» (Projet PACALAB dans des villages Paca en 2016) 1) «Individu» au centre - Citoyen - Touriste (point WIFI, transports, B&B, appli JMAGINE) 2) ELEVE «COMMUNACTEUR» (Culture du passé/présent avec le projet JMAGINE du MBDS et TOKIDEV 3) m-commerce et m-tourisme du futur - boutique MASLOW multi-services (point WIFI,..) avec Harmolabs (et NHEOLIGHT) - Mairie/office tourisme MASLOW - m-commerce (concierge virtuel,..)

21 Les Elèves «COMMUNACTEURS» du territoire mobiquitaire Chaque TERRITOIRE de la planète possède une ECOLE! Chaque élève «COMMUNACTEUR» peut contribuer à un CONTENU pluridisciplinaire (Histoire, Geographie, Biodiversité, Culture, Arts Plastiques, TWITERRATURE..) de son TERRITOIRE avec un simple SMARTPHONE comme outil de production MULTIMEDIA Le territoire devient Tagué sur des CHEMINS INVISIBLES pour le touriste avec l application JMAGINE et les communacteurs scolaires cf MBDS et Tokidev (en Open Source)

22 Projet JMAGINE du MBDS avec Tokidev et les «tags invisibles» d un territoire et ses «chemins invisibles» SNAPnSEE de TOKIDEV (Spin off du MBDS) OCR : Du Moteur Voiture aux Bâtiments/Monuments d une ville ou d un village Plateforme OUVERTE de gestion de Tags (QR, NFC, INVISIBLES) : Projet JMAGINE en 2015 avec le rectorat de Nice : Chemin Apollinaire et Matisse dans le Vieux Nice (Merci Alex Benvenuto!); Projet THORONET ds le Var?

23 EX : Les premiers poèmes d Apollinaire à LOU après leur rencontre au restaurant DA BOUTTAU dans le Vieux Nice Innovative City 2014 M- Commerce

24 Application JMAGINE du MBDS et Tokidev sur Androïd (2015)

25 Les Chemins d Apollinaire et des Ecrivains dans le Vieux Nice* (Janvier 2015) Contributions Lycées/Collèges: 1L1 (Lycée Apollinaire) 3 1 ULIS (Collège de l Archet) sur les calligrammes en utilisant le poème Si je mourais là-bas d'apollinaire. Reference/GUIDE: Livre d Alex Benvenuto «Les Chemins secrets du Vieux Nice» Editions Serre, 2013 Carte Postale du Restaurant DA BOUTTAU

26 Lycée Apollinaire (Classe de 1L1 ) - enregistrement de textes en nissart (avec réponse poétique de LOU) - enregistrement de poèmes dits par des élèves - enregistrement d'une chanson en anglais, - de précision de d'histoire en regard de la plaque commémorative évoquant son engagement 9 rue mortier

27 Classe de 1L1 du lycée Apollinaire (Roland PANTIN et F.TROAINI)

28

29 Adieu - Guillaume Apollinaire, Poèmes à Lou Poème ADIEU (Pr Manu Gioan) Adieu! L amour est libre il n est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encor que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t en prie Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois A toi ma vie A toi mon sang La nuit mon coeur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur aujourd hui comme une onde Un cœur le mien te suit jusques au bout du monde L heure est venue Adieu l heure de ton départ On va rentrer Il est neuf heures moins le quart Une deux trois Adieu de Nîmes dans le Gard 4 fév Réponse de Lou Je pense à toi O mon Guy, mon cœur t appartient Mes sens en sont chamboulés, je t en prie sois mien. Et que mes longs blonds cheveux glissent entre tes doigts. Puis lorsque la nuit me prend je ne vois que toi. Je pense à toi mon Guy, mon amant bien aimé. Que ma voix soit ton guide sur le front de l armée. Que ton courage et ta foi renforcent les liens Qui nous rapprochent et nous unissent à tout jamais.

30 Adiéu L amour es liéure, noun es jamais soutames au souòrt O Lou, lou miéu es mai fouòrt encara que la mouòrt Un couòr lou miéu ti segue dins lu tiéu viage au Nort. Letra Manda tamben de lettra la miéu cara N agrada de n en reçaupre dins l artilerìa. Una cada jou una au mancou. Una au mancou t en pregui. Plan planin la nuèch negra es calada ahura Anen rintrà après avé pilhat de zan Un doui tres, en tu la miéu vida, en tu lou miéu sanc. La nuèch lou miéu couòr la nuèch es propi douça e blounda O Lou, lou ciel es pur ancuèi coum un ounda. Un couòr, lou miéu, ti segue fin ai counfin dòu mounde. L oura es vengua Adiéu, l oura de la tiéu partença Anen rintrà. Soun nòu oura mancou un quart Un doui très Adiéu de Nime dins lou Gard. Prof Manu Gioan (en Nissart) Respouòsta de Lou Pensi en tu, O lou miéu Gui, lou miéu couòr es tiéu. Lu miéu sens n en soun treboulat, t en pregui sìgues miéu. E que lu miéu lonc blount berri resguilhon tra lu tiéu det. Pi quoura la nuèch mi pilha noun vehi que tu. Pensi en tu lou miéu Gui, lou miéu calignaire tant aimat. Que la miéu vous sigue un guida per tu sus lou front de l armada. Que lou tiéu courage e la tiéu fe renfouòrçon lu ligam Que n avesinon e nen ligon per sempre.

31 (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet) - C est à partir de poèmes adressés à Lou et notamment «Si je mourais là-bas», que nous avons entrepris un travail de calligrammes sur ce poème. Il s agit d extrait du poème (car ce dernier est un peu long pour les élèves d ULIS). Les formes ont été diverses (des cœurs, des étoiles, le prénom Lou, des obus, des maisons pour la maison Baratier et une carte de la France). Chacun a pu s exprimer en fonction de ses possibilités. - Parallèlement le programme d histoire aborde la Grande guerre et cela a permis une meilleure compréhension du contexte historique des poèmes de Guillaume Apollinaire. Certains élèves ont d ailleurs créer des calligrammes en forme d obus et de carte de France. «Hormis ce travail pluridisciplinaire, il est important de souligner qu à l heure de «l école pour tous», ce très beau projet exprime parfaitement l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des élèves handicapées. Car il a permis à ces élèves autant qu aux autres de participer à un projet ouvert sur le monde». Fabrice Patalacci, Professeur au Collège de l Archet

32 Exemples de Calligrammes (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet)

33 Exemples de Calligrammes (3 ième 1ULIS, Collège de l Archet)

34 «Laissez nous REVER»/ JMAGINE! - Un PACALAB «SMART VILLAGE» en Une Maison témoin MASLOW (LIVING LAB) vers un - WIKIPEDIA des TERRITOIRES, un «FACE SCHOOL» Innovative City 2014 M- Commerce

35 Une autre histoire de CHEMINS! (dernier dessin de Wolinski) Innovative City 2014 M- Commerce

36 Questions?

37 Extra slides Innovative City 2014 M- Commerce

38 Présentation du master MBDS (Mobiquité, Base de Données <BIG DATA> et intégration de Système) Professeur Serge Miranda Directeur Master MBDS Université de Nice Sophia Antipolis Equipe de recherche avec le LSIS d Université d Aix Marseille sur MOBIQUITE ET BIG DATA 16 janvier 2015 cell :

39 20 ième Anniversaire du MBDS* (www.mbds-fr.org) en 2012 Avec le Sénateur Pierre Laffitte (fondateur du parc de Sophia Antipolis ) en Mai 2012 *MBDS : Mobiquité, Base de Données (Big Data) et intégration de Systèmes

40 L originalité du MBDS? Master de l UNS créé en 1992 sur les NTIC avec un BUSINESS MODEL original en France (délocalisé en Russie, Maroc, Haiti et Madagascar) par PROTOTYPAGE TUTORé PARTENARIAT PUBLIC PRIVE Un véritable laboratoire d INNOVATION sur les USAGES des NTICS PLURIDISCIPLINAIRES avec des premières mondiales de services 3 Spin offs en France depuis 2010 Création 1 ier «fondation partenariale» DreamIT de l UNS en 2009 (1,3 M d Euros) sur le réseau MBDS Création en 2015 de l association MASLOW «abritée» par la fondation Sophia Antipolis du Sénateur Laffitte (fondateur de la technopole de Sophia Antipolis) pour bénéficier de la Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS) 2012 : Les 20 ANS du MBDS avec le PDG France de GOOGLE (JM Tassetto)

41 MBDS dans les 10 meilleurs masters 2 informatiques de France depuis 2006 (Classement SMBG) «MBDS is a unique (French) master degree in ICT along with an innovation laboratory on INFORMATION SERVICES for the digital Future» Pr Madnick (MIT, Sept 2014) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

42 «Pépite de l Université» en 2013 (Nouvel Observateur) un «Laboratoire d Innovation» (LE POINT) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS) LE POINT : One page ON MBDS (June 2013)

43 Nouvel Observateur (Février 2014) Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

44 Principaux Projet s d innovation du MBDS ( ) Electric Car Donation by Peugeot in 2012 for VAMP Project

45 (Principaux projets Mobiquitaires) PROJECT VAMP FIRST MASLOW AREAS Voiture connectée M-paiement et monnaie mobiquitaire (sociale) SMART CITY/VILLAGE (Maison connectée, boutique connectée, m- commerce, m-tourisme) PARTNERS PSA VISTEON TOKIDEV TATA CS (India) GEMALTO University Bangalore (CEFIPRA) NICE, GRASSE PACA Region TOKIDEV, Harmolabs DocaPOSTE, GFI, VEOLIA PREVIOUS PROJECTS 2001 Mercedes 2004 Citroën 2006 Renault 2012: PSA NICE Future Campus NFC 2UI NFC Container SOPHIA ZEN MATRIUM REVE JMAGINE CITY WALLET (Nice) MAJOR underlying RESEARCH Strictement Confidentiel Pr Serge Miranda (Directeur MBDS)

46 «NBIC» aujourd hui : «le Neurone a perdu face au silicium» (Laurent Alexandre)! La machine WATSON fait en 3 sec une recherche sur une grande masse de publications sur le Cancer qui prendrait 30 ans à un cancérologue (jour et nuit) Séquençage complet ADN pour moins de 1000 Dollars (avec filiale de Google)! (réduction d un facteur d un million en 10 ans) Réseaux sociaux «communautaire»s Vers une Médecine Mobiquitaire avec little Big data

47 M (MOBIQUITAIRE)- COMMERCE ET MARKETING MOBIQUITAIRE Du «ONE-STOP SHOPPING» du passé au «ONE-TAP Shopping (OTS) 2.0» d aujourd hui : Marketing «BOTTOM-UP» du futur: un outil de marketing relationnel Innovative City 2014 M- Commerce

48 Le m-commerce CHANGE! Innovative City 2014 M- Commerce

49 M-commerce du futur : du Modèle «OSS» vers «OTS» Passé : l OSS «One Stop Shopping» (Gde Surface) Vers OSS (avec portail Internet et e-commerce) : «One Stop SERVICING» «Bouquet de services et applications» Vers «OTS» du m-commerce mobiquitaire du futur! «One Tap SERVICING/SHOPPING» «ONE TAP Marketing» (Mobiquité) Réduction maximale du temps décisionnel pour le prospect AVANT/PENDANT ET APRES (transformer le client en COMMERCIAL2.0) «One Tap Payment» et «Monnaie Mobiquitaire» Innovative City 2014 M- Commerce

50 ROR (Return on Relationship) >> ROI - «soft dollars» - Web datawarehouse/ - data Mining - Data ANALYTICS - (Little BIG DATA) efficiency (to do the right thing) >> effectiveness (to do the things right) Copyright Serge Miranda

51 Projet Maslow de «Maison Connectée» du MBDS Mobiquitaire (Smartphone NFC en télécommande universelle de la maison connectée : accès, énergie, sécurité, ) Authentique (avec les 3 «R») avec plateforme informatique OUVERTE bottom up low cost (HARMOLABS et Tokidev) Soutenable/ À énergie renouvelable en mode bottom up en partenariat avec NHEOLIS/IDSUD Energy LOW COST - 2 Maisons Témoin /showroom Internet des Objets connectés en PACA du MBDS avec bouquet de services mobiquitaires pyramidaux - Voiture Connectée (Projet VAMP avec PSA et Visteon)

52 MASLOW spécialisée 1) BOUTIQUE de m-commerce 2) télécentre Rural/Office Tourisme Pacalab SMART VILLAGE (avec Harmolab) DOCAPOSTE? VEOLIA? cf «MAISON VENTOSE»

53 MASLOW «SOCIAL» CYBERCAFE SOCIAL avec appui AFD (GRET et Fondation Sophia Antipolis) - au Maroc, Haïti/Rep.DOM et Madagascar (MBDS y est délocalisé) - Prog ALPHABETISATION NUMERIQUE (DLC/Digital Library Curriculum de Microsoft/NOKIA et «AMIS») - potalisation d eau de mer par les ER (avec WATERNERGY) NOTE : En France dans les villages et les banlieues?

Lancement de l application smartphone à Grasse

Lancement de l application smartphone à Grasse Dossier de Presse Lancement de l application smartphone à Grasse Entrez dans l ère du M-Tourisme et de la M-Citoyenneté Soyez informés en temps réel de l actualité de votre ville... Grasse, vivre pleinement

Plus en détail

SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES

SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES SYSTÈMES D INFORMATION MOBIQUITAIRES LA MOBIQUITÉ : DE L UTILISATEUR AU NUAGE Ce numéro spécial de recherche, centré sur l ingénierie des services d information mobiquitaires, a pour but de démontrer à

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

Tourisme et technologies mobiles

Tourisme et technologies mobiles 16 septembre 2014 La Magnanerie Aubignosc Alpes de Haute-Provence Tourisme et technologies mobiles Emmanuelle RIVAS Directrice de l Office de Tourisme de Sète Membre des commissions techniques d Offices

Plus en détail

QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE

QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE QUAND L ETOURISME DEVIENT STRATÉGIE TOURISQUE NUMÉRIQUE avec 28032012 JE DOIS D ABORD VOUS AVOUER QUELQUE CHOSE Originaire de la Avant de se lancer dans un quelconque projet Internet E-tourisme, gardez

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Mélanie CIUSSI, Pr. SKEMA BS 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice :

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch

Business Lunch 28/11/14 28/11/14. Business Lunch Présentation de Membres de Telecom Valley COMTHINGS NICE ROAD TANCO & CO USERTHINK Actualité du réseau Ordre du jour Entrez dans l'ère du TRES HAUT DEBIT avec Nicix, le GIX des Alpes Maritimes par Frédéric

Plus en détail

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée

Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Card Linked Offers et services à valeur ajoutée Gilles Marchand Responsable Business Development Unité Banque Finance Assurance 06/06/2014 Mobile wallet Restez connecté avec vos clients Composants Connaissance

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Les wallets en Europe

Les wallets en Europe Les wallets en Europe 3 juin 2014 Transform to the power of digital Définition : qu est-ce qu un wallet? Un «wallet», ou portefeuille électronique, se définit par tous ou partie des points suivants : Enregistrer

Plus en détail

Poèmes de la Seine-Saint-Denis

Poèmes de la Seine-Saint-Denis RACISME Pourquoi avez-vous tant de haine? Pourquoi nous infliger tant de peine? J ai des larmes plein le cœur. Quand je vois dans vos yeux tant de rancœur. Un enfant qui cherche le bonheur. Issu de parents

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

TELUS Solutions d affaires

TELUS Solutions d affaires TELUS Solutions d affaires Tendances et innovations technologiques 2015 a Louis Bouchard Membre de l équipe TELUS 22 janvier 2015 1 Tendances et innovations Contexte 2 Tendances et innovations Table des

Plus en détail

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation?

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation? Je participe à pour les droits de l enfant 20 novembre 2009 La couleur est non seulement un langage universel, à la croisée des origines, des cultures, des âges mais c est aussi un dénominateur commun

Plus en détail

La banque et la poste Vocabulaire Mots 1

La banque et la poste Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 5 NOM DATE 1 La banque et la poste Vocabulaire Mots 1 1 Monnaies Complétez. A Aux Etats-Unis, il y a des billets de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 dollars. B Et il y a des pièces de 1, 5, 10, 25 et 50

Plus en détail

Paris, le 12 mai 2006

Paris, le 12 mai 2006 Paris, le 12 mai 2006 LE COMMERCE EQUITABLE ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES COMMENT DE NOUVELLES TECHNOLOGIES PEUVENT SE METTRE AU SERVICE DU COMMERCE EQUITABLE? LA TECHNOLOGIE RFID DANS LES CHAMPS DE CAFÉ

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação

Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação Innovation at Energias de Portugal Antonio Vidigal CEO of EDP Inovação 12th June 2014 EDP Energias de Portugal, qui sommes nous? D une entreprise régionale portugaise nous sommes devenus en 10 années le

Plus en détail

La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Les élèves qui ont raté leur test, devrons le reprendre lundi.

La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Les élèves qui ont raté leur test, devrons le reprendre lundi. Les pronoms relatifs 1. Le pronom relatif QUI Qui= Who, Which, That Qui remplace un objet ou une personne Qui est toujours sujet Exemples La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Le livre

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Marketing touristique mobile

Marketing touristique mobile Marketing touristique mobile Les solutions mobiles plurisectorielles déclinables dans le secteur des loisirs et du tourisme Olivier Boursier Alp Evasion OT Villard de Lans Principes Sémantique : marketing

Plus en détail

les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile

les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile les guides pratiques du cours des parents maîtriser les achats sur mobile 1 je m informe sur les différents moyens de paiement permettant d effectuer des achats sur mobile avec son mobile, votre ado peut

Plus en détail

Cityzi : une nouvelle dimension pour votre relation client. 4 avril 2011 Mathieu Véron, Directeur R&D ADELYA

Cityzi : une nouvelle dimension pour votre relation client. 4 avril 2011 Mathieu Véron, Directeur R&D ADELYA Cityzi : une nouvelle dimension pour votre relation client 4 avril 2011 Mathieu Véron, Directeur R&D ADELYA Copyright AFSCM 2008-2010 Au service de l écosystème L AFSCM met à disposition de tous les acteurs

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente

commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente commerce physique La géolocalisation au service de la ville intelligente Conférence ASPROM- 30 NOV. 2012 Preamble Les hommes ont toujours réfléchi à la meilleure façon d améliorer leur cadre de vie. Pas

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration.

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. NOM DATE 1 LES COURS ET LES PROFS Vocabulaire 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. Flore et Catherine ne sont pas américaines. Les deux filles sont françaises. Elles

Plus en détail

Ride ou Drive. A partir de maintenant tu n es plus un inconnu! Alors on se dit «Tu». UTILISATION. Te voilà prêt à utiliser Tooxme!

Ride ou Drive. A partir de maintenant tu n es plus un inconnu! Alors on se dit «Tu». UTILISATION. Te voilà prêt à utiliser Tooxme! UTILISATION Ride ou Drive A partir de maintenant tu n es plus un inconnu! Alors on se dit «Tu». Te voilà prêt à utiliser Tooxme! Tu as besoin de te déplacer et tu cherches un conducteur? Clique sur le

Plus en détail

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents Ma tablette et moi Guide à l usage des élèves et des parents Tu viens de recevoir une tablette tactile pour travailler dans ton établissement scolaire et à la maison... La question de la sécurité est très

Plus en détail

Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné.

Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné. INNOVATION CARNET DE SANTÉ, HELPR (ASSISTANT URGENCES) Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné. Page! 1 sur! 8 DESCRIPTION D UNIKER L objectif

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Le Ballon Rouge. Voici les catégories et les mots dont vous avez besoin pour le film, Le Ballon Rouge. Mémorisez tout le vocabulaire!

Le Ballon Rouge. Voici les catégories et les mots dont vous avez besoin pour le film, Le Ballon Rouge. Mémorisez tout le vocabulaire! Le Ballon Rouge Les numéros / les chiffres de 1 à 100 Voici les catégories et les mots dont vous avez besoin pour le film, Le Ballon Rouge Here are the categories and the words you need from the film,

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés

Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés Business models Digitaux : Nouveaux enjeux pour les entreprises et les salariés Votre intervenant Ronald Boucher : ronald.boucher@simbiotic.fr Clients Directeur associé Simbiotic : e-strategies & marketing

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Répondez aux questions en cochant ( ) la bonne réponse, ou en écrivant l information demandée. EXERCICE 1 7 points

Plus en détail

PRÉSENT DE L'INDICATIF - VERBES EN -ER (1) PRÉSENT DE L'INDICATIF - VERBES EN -ER (2)

PRÉSENT DE L'INDICATIF - VERBES EN -ER (1) PRÉSENT DE L'INDICATIF - VERBES EN -ER (2) PRÉSENT DE L'INDICATIF - VERBES EN -ER (1) Ils (chanter) chantent une belle chanson. Est-ce que vous (acheter) ce pantalon? Tu (jouer) très bien de la guitare! Nous (écouter) la radio tous les matins.

Plus en détail

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin!

L AU REVOIR D UN GENIE. L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! L AU REVOIR D UN GENIE L'Arc de Triomphe Et oui, cette place est déserte parfois... très tôt le matin! Gabriel Garcia Marquez s est retiré de la vie publique pour raison de santé: cancer lymphatique. A

Plus en détail

Le livre dont vous êtes les héros

Le livre dont vous êtes les héros Journal d un petit trésor qui grandit Mamie et MOI Papi, Le livre dont vous êtes les héros Toujours, je veillerai sur toi Journal d un petit trésor qui grandit Le livre dont vous êtes les héros Gilles

Plus en détail

L événement des solutions et applications mobiles

L événement des solutions et applications mobiles L événement des solutions et applications mobiles Mobility for business 11 & 12 octobre 2011 Edito Pour Vous, nous avons crée un événement entièrement dédié aux solutions et applications mobiles : Mobility

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4. FOUNDTION ERTIFITE OF SEONDRY EDUTION UNIT 1 - RELTIONSHIPS, FMILY ND FRIENDS (FRENH) LISTENING (SPEIMEN) LEVEL 4 NME TOTL MRK: NDIDTE NUMBER ENTRE NUMBER 10 Task 1 Personal details What does this girl

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse 11 juin 2015 «UNE NOUVELLE CARTE DE FIDELITE VIP POUR LE COMMERCE DE BAYONNE»

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse 11 juin 2015 «UNE NOUVELLE CARTE DE FIDELITE VIP POUR LE COMMERCE DE BAYONNE» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse 11 juin 2015 «UNE NOUVELLE CARTE DE FIDELITE VIP POUR LE COMMERCE DE BAYONNE» 1 SOMMAIRE POURQUOI UN PROGRAMME DE FIDELITE MULTI-BOUTIQUES?... 3 MA CARTE VIP BAYONNE

Plus en détail

«INDEX 3D/STREETWALK»

«INDEX 3D/STREETWALK» e-mail : philcoul@free.fr Paris, Avril 2014 «INDEX 3D/STREETWALK» INDEX 3D : Supportée par le Business Angel PATMAZCOM, la société développe INDEX 3D, un outil interactif de visualisation 3D en temps réel,

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

National French Contest 2006 Level V Part A. Now, get ready to answer question number one.

National French Contest 2006 Level V Part A. Now, get ready to answer question number one. National French Contest 2006 Level V Part A Now, get ready to answer question number one. Numéro un. Marc, à table, on dîne! Eteins ton ordinateur! Encore quelques minutes, s il te plaît, maman. Je n ai

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Mélanie CIUSSI Pr. SKEMA BS 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice :

Plus en détail

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève - 1 - EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS Livret de l élève COLLEGE R2008 : NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE :.. Date de naissance :.. ECOLE R2007 :.. Compréhension orale Compréhension écrite

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES. Laurent BEAUREPAIRE CEO

REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES. Laurent BEAUREPAIRE CEO APPORTEUR DE SOLUTIONS DIGITALES REACHTHEFIRST DIGITAL BRANDING LA GUERRE DES «TERRITOIRES» Laurent BEAUREPAIRE CEO AGENDA 01. Les territoires digitaux actuels : enjeux, impacts et devenir 02. De nouveaux

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 2 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 23 13 15 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to write about the

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? La société. Notre solution pour le tourisme. Une plateforme robuste et éprouvée

QUI SOMMES-NOUS? La société. Notre solution pour le tourisme. Une plateforme robuste et éprouvée QUI SOMMES-NOUS? La société Fondée à Toulouse en 2006 (20 employés) Notre métier : concepteur et éditeur d une solution internet pour le commerce et le tourisme Notre philosophie : une équipe réactive,

Plus en détail

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni Extension fonctionnelle d un CRM Conférence-débat 15 April 2015 Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni CRM étendu >> Programme // CRM étendu Vision 360 et Plateforme Cloud

Plus en détail

DIY ACTION APPLICATION

DIY ACTION APPLICATION DIY ACTION APPLICATION Do It Yourself DIY Ca veut dire «Fais le toi même!» Au sein de Keep A Breast Foundation Europe, nous pensons que des actions de base et de proximité nous permettent d avoir des actions

Plus en détail

Strategy Analytics! "

Strategy Analytics! ! " # $ $% & '( )*+!!! ),! " # # $ % &' ( %& +.! %! %!! / # +,% + ) % 0 / * / 3 # (., / % / 1 ' 2 *%! % # * # % ) -#, /! / 0 1 $ -*% % ) 2 + 0 + 776 86 986 476 456 4:6; 5:64:

Plus en détail

Scénario d exploitation en classe d un site Web : RALLYE À TRAVERS LONDRES

Scénario d exploitation en classe d un site Web : RALLYE À TRAVERS LONDRES 135 Scénario d exploitation en classe d un site Web : PLACE DES TICE DANS LA DISCIPLINE (objectif, relation avec les programmes, rapports avec les autres disciplines...) amener les élèves à une plus grande

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité

Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité SEDUIRE DES CLIENTS C'EST BIEN, ENTRETENIR LA FLAMME C'EST MIEUX Vous souhaitez dynamiser vos ventes

Plus en détail

LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION LA SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION Les sciences de gestion, une matière de plus en plus reconnue Une place qui a profondément évolué dans l enseignement supérieur : Université,

Plus en détail

Les nouvelles tendances commerciales

Les nouvelles tendances commerciales Les nouvelles tendances commerciales Philippe Moati 5 avril 2013 L anticipation d une accélération du changement Plan 1. Une nouvelle révolution commerciale: pourquoi? 2. Une nouvelle révolution commerciale:

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Mon quartier est un monde

Mon quartier est un monde Mon quartier est un monde 3 1. Promotion Complétez ces annonces avec l article qui convient. Paris Plage ouvre... Paris Plage reprend ses quartiers sur quais de Seine. Cette année, il y a : concerts, cours

Plus en détail

Echange interculturel France-Japon

Echange interculturel France-Japon Echange interculturel France-Japon Année scolaire 2010-2011 OBJECTIFS - Partenariat avec le collège Hikata, Asahi city au Japon et le collège Arenc-Bachas à Marseille dans le cadre de parrainage epals

Plus en détail

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution Bigdata et Web sémantique les données + l intelligence= la solution 131214 1 big data et Web sémantique deux notions bien différentes et pourtant... (sable et silicium). «bigdata» ce n est pas que des

Plus en détail

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA

LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA LA RÉVOLUTION MOBILE CHEZ IKEA M-Forum 17 ème édition 1 Les spécialistes du commerce connecté Magasin connecté Web to store Web/mobile in store Encaissement mobile Aide à l achat Aide à la vente Commerce

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

C U R R I C U L U M V I T A E

C U R R I C U L U M V I T A E C U R R I C U L U M V I T A E Rashi da Gam ila PAQ UI O T INFORMATIONS PERSONNELLES Nom Adresse Situation matrimoniale Courrier électronique PAQUIOT, RASHIDA GAMILA CIV 190 RUE FREDERIC MISTRAL BASTIDE

Plus en détail

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com).

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com). Page 1 of 7 LESSON PLAN Teacher: Bob Ponterio School: SUNY Cortland LESSON TITLE: : DO commands LESSON SKILL TARGETED: Direct object commands (PACE) CLASS LEVEL: FRE 102-2nd semester beginning French TARGETED

Plus en détail

CAEN TERRITOIRE NFC BUSINESS FRIENDLY

CAEN TERRITOIRE NFC BUSINESS FRIENDLY CAEN TERRITOIRE NFC BUSINESS FRIENDLY P e t i t d é j e u n e r S Y N E R G I A d u 1 0 / 1 0 / 2 0 1 3 R e l a t i o n c l i e n t : t e c h n o l o g i e s e t t e n d a n c e s d e d e m a i n. N F

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMÉRIQUE 2014

DIAGNOSTIC NUMÉRIQUE 2014 DIAGNOSTIC NUMÉRIQUE 2014 Cédric ARNAULT Animateur Numérique de Territoire Office de Tourisme de Lourdes A quoi sert ce diagnostic? Permet d établir un état des lieux du numérique sur notre destination:

Plus en détail

Rejoignez la SCAE aujourd hui! Insufflant l excellence du café

Rejoignez la SCAE aujourd hui! Insufflant l excellence du café Plus de 1500 membres à travers le monde. Insufflant l excellence du café Rejoignez la SCAE aujourd hui! Association Européenne de cafés de spécialité Nous avons travaillé depuis plus de 15 ans pour créer

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

Le parcours d achat instore connecté

Le parcours d achat instore connecté DIGITAL MEDIA Dossier de presse Le parcours d achat instore connecté En partenariat avec les sociétés BudgetBox et Store Electronic Systems, Intermarché digitalise les courses en magasin Paris, janvier

Plus en détail

La vérité est ailleurs.

La vérité est ailleurs. La vérité est ailleurs. Extension du domaine de la lutte Nous faisons tous du développement commercial au quotidien Recherche de prospects Fidélisation des clients Recherche d idées pour les clients, pour

Plus en détail

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté?

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté? Activité 11 Débat communautaire Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Utiliser un logiciel

Plus en détail

Marketing Mobile: Du Mass-Media au One-to-One

Marketing Mobile: Du Mass-Media au One-to-One Marketing Mobile: Du Mass-Media au One-to-One Marketing Mobile et l ère du consommateur hyper connecté L écosystème du Mobile Marketing Diffuseurs: Médias/Régies/ Réseaux sociaux/annuaires /Google etc..

Plus en détail

LISTE des HÔTELS ANTIBES CENTRE VILLE (ANTIBES CENTER)

LISTE des HÔTELS ANTIBES CENTRE VILLE (ANTIBES CENTER) Le laboratoire se situe à Sophia Antipolis (cf. plan d accès). Les hôtels sont répartis sur 2 sites : Antibes ville et Sophia Antipolis (Attention si vous n avez pas de véhicule choisissez de préférence

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015.

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Communiqué de presse Paris, le 29 Septembre 2015 HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Holosfind annonce qu elle va présenter sa stratégie lors

Plus en détail

Sommaire. Leetchi.com en un clin d oeil P.3. , c est quoi? P.4. Comment ça marche? P.5. Leetchi.com, exemple d utilisation P.6

Sommaire. Leetchi.com en un clin d oeil P.3. , c est quoi? P.4. Comment ça marche? P.5. Leetchi.com, exemple d utilisation P.6 presse Dossier de ommaire Leetchi.com en un clin d oeil P.3, c est quoi? P.4 Comment ça marche? P.5 Leetchi.com, exemple d utilisation P.6 10 bonnes raisons d utiliser Leetchi.com P.7 Leetchi.com, une

Plus en détail

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE LE CONTEXTE : 1 destination, le «Pays de Bergerac» Office de Tourisme de Bergerac Pourpre ADT du Pays des Bastides Pays du Grand Bergeracois Côté

Plus en détail

SEANCE VIII. «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007)

SEANCE VIII. «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007) 1 SEANCE VIII «Comment rendre un concept innovant sur internet fonctionnel et monétisable?» Arthur COURTHEOUX (ENT 2007) Lundi 11 avril 2011 2 SOMMAIRE Surfer sur la vague «e-commerce» Se battre dans secteur

Plus en détail

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Je google, tu googles, il google On se présente! Je google, tu googles, il google Le Géant 94 % des recherches effectuées sur la Toile 40 000 requêtes sur Google

Plus en détail

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet PROGRAMME 2012 Les ateliers ont lieu de 9h à 11h pour Dijon et Écuisses - de 15h à 17h pour Auxerre (horaires spécifiques pour Nevers) Être présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Viadeo, Twitter,

Plus en détail

Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d

Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d Un réseau d'affaires destiné aux acteurs de l économie en Afrique et sur l Océan Indien afin de développer de nouvelles perspectives d affaires et d optimiser leurs réseaux interprofessionnels. GANZATECH

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi?

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? 1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? «Quel héros solidaire es-tu?» Test sur mon type d engagement

Plus en détail

Les télécommunications

Les télécommunications CHAPITRE 3 NOM: DATE: 1 Vocabulaire Mots 1 1 La technologie Identifiez. Les télécommunications 1 un ordinateur 2 un écran 3 une disquette 4 un clavier 5 la sourie 6 l imprimante 7 un fax 8 des CDs 2 Autrement

Plus en détail