Le système d informations clientèle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le système d informations clientèle"

Transcription

1 Le système d informations clientèle 2 Objectifs > Comprendre le système d informations mercatique > Repérer les flux d informations > Identifier les sources d informations commerciales > Comprendre le fonctionnement d un PGI > Définir la gestion de la relation clientèle L ENTREPRISE Structure juridique : SAS Chiffre d affaires : 6 millions d euros Effectif : 25 salariés Activité : fabrication, installation d adoucisseurs d eau, d appareils de traitement pour l eau de boisson suivi des projets d installation, de mise en service ou encore de maintenance et SAV. Entreprise structurée autour de trois services : le service production et technique (ouvriers, techniciens, responsable technique, directeur de production, responsable qualité) ; le service commercial (6 commerciaux, 3 téléprospecteurs, 1 responsable chargée de clientèle, 1 directeur commercial) ; le service administratif et financier (1 assistant du dirigeant, 1 comptable, 1 directeur administratif et financier). Clientèle : particuliers, professionnels (plombiers, chauffagistes ), revendeurs (grandes surfaces de distributions généralistes ou spécialisées). Séverine Cristofel effectue son stage au sein de cette entreprise. Deux missions principales lui sont confiées : une opération de prospection avec la préparation de la fête de l eau qui a lieu tous les ans le quatrième samedi de juin. Les clients et prospects sont invités par le biais d un publipostage dans l agence afin de découvrir les appareils de LA FONTAINE À EAU. Ces personnes se rendant à l agence pourront bénéficier d une étude gratuite de leur eau, ils pourront participer à des démonstrations sur les appareils, profiter du buffet et participer à un jeu concours pour gagner un voyage ; le suivi de la clientèle avec notamment la réalisation des documents commerciaux (devis, bons de commande, factures) et les états correspondants. Elle a conscience de l importance du système d information et de communication. Pour être plus efficace dans son travail, elle se demande : comment est organisée l information commerciale dans l entreprise LA FONTAINE À EAU? à qui et à quoi sert l information commerciale? 2. LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE 25

2 Situation 1 Comprendre le système d information mercatique Afin de mieux appréhender son travail, Séverine souhaite comprendre le système d informations commerciales de l entreprise LA FONTAINE À EAU. 1 2 Proposez une définition du système d informations mercatique (SIM) (Doc. 1 et 2). Identifiez l objectif du SIM (Doc. 2). 3 Repérez les acteurs (ou destinataires) de l information commerciale au sein de l entreprise LA FONTAINE À EAU. Doc 1 Des définitions Datawarehouse : l équivalent français, entrepôt de données. Structure informatique dans laquelle est centralisé un volume important de données consolidées à partir des différentes sources de renseignements d une entreprise. Doc 2 Le Data Mining est un processus d extraction de connaissances valides et exploitables à partir de grands volumes de données. On peut relever parmi les utilisations du data mining les exemples suivants : analyser les comportements des consommateurs : ventes croisées, similarités de comportements, cartes de fidélité prédire la réponse à un mailing ou à une opération de marketing direct (par exemple pour en optimiser les coûts) ; détecter des comportements anormaux ou frauduleux (transactions financières, escroquerie aux assurances, distribution d énergie ) ; rechercher des critères qui permettront d établir ensuite un scoring pour repérer les «bons» clients sans facteur de risque et leur proposer peut-être une tarification adaptée. Un Progiciel de Gestion Intégrée (PGI), en anglais Enterprise Resource Planning (ERP) est un «logiciel qui permet de gérer l ensemble des processus d une entreprise, en intégrant l ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l approvisionnement, le commerce électronique.» Systèmes d information marketing, des données pour décider Informatique décisionnelle, business intelligence, datawarehouse et data mining : quel que soit le nom qu on lui donne, le système d information devient un outil indispensable pour les directions marketing. L information est devenue le nerf de la guerre économique : la maîtriser peut vite devenir un avantage compétitif. L offre est variée et les services d un intégrateur peuvent s avérer intéressants pour les entreprises. Plus que jamais, l information est devenue une denrée précieuse. Les systèmes d information, qui permettent de la collecter, la trier, la stocker puis l exploiter, sont un des enjeux majeurs auxquels font face les divisions marketing et commerciales des entreprises. Le fameux Customer Relationship Management (CRM), ou gestion de la relation avec le client, agite beaucoup les états-majors des sociétés de produits de grande consommation, de téléphonie ou encore de la grande distribution. Connaître son client, c est pouvoir le fidéliser, se l attacher par des offres ciblées (one to one) ou des services personnalisés (customisation). Mais avant d arriver à un tel niveau de connaissance, il faut posséder de grandes masses d informations puis savoir comment les trier et les utiliser. [ ] Investir dans les technologies Bâtir un système d information marketing veut dire investir dans les technologies et souvent dans le conseil et l intégration, en raison de la complexité des différents outils de requêtes, d analyse, d extraction, etc. Le système décisionnel est ainsi composé de trois éléments. L alimentation consiste à aller chercher dans les bases de données internes et externes les informations nécessaires. On collecte, on ne crée pas d informations, rappelle Jean- Bernard Nonnon, responsable du pôle décisionnel de Cap Gemini. À ce stade, la problématique revient à harmoniser toutes ces données souvent issues de systèmes informatiques hétérogènes. Les bases de données (BDD) externes sont, par exemple, les panels distributeurs (ACNielsen, Sécodip), les LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE

3 Doc 2 Suite panels consommateurs (Claritas, Consodata, La Poste), les fichiers divers ou encore les bases de données en ligne issues du Web. Les bases internes peuvent être alimentées par les divers canaux utilisés par l entreprise : ERP (Enterprise Resource Planning) pour les données comptables, centre d appels, site Web, marketing direct, automatisation des forces de vente. Deuxième phase : le stockage. Il s agit de créer un entrepôt de données ou data warehouse. Ici, le problème consiste à dimensionner son datawarehouse en fonction du nombre d utilisateurs potentiels et des usages futurs. [ ] L alimentation, étape cruciale Les outils nécessaires se nomment requêteurs, pour faire des états, analyse multidimensionnelle ou encore data mining. Les logiciels sont nombreux, bien que quelques outils soient les plus utilisés. Pour Jean-Bernard Nonnon, la complexité du système tient plus à la collecte des données qu à leur restitution. L alimentation représente 80 % du coût de production, explique-t-il. En effet, inutile de posséder beaucoup de données si elles sont dispersées dans plusieurs bases hétérogènes. Ainsi, en bâtissant son datawarehouse, Le Printemps s est aperçu que la moitié des commandes ne transitait pas par le système d information! Il faut aussi construire un référentiel, pour que le client introduit dans la base soit toujours reconnu par ce nom au fil des requêtes. [ ] Marketing Magazine, n 37, 1 er février Situation 2 Analyser les flux d informations commerciales Le responsable mercatique de LA FONTAINE À EAU a besoin d une grande quantité d informations et selon des modalités très variées (volume, fréquence). Par exemple, pour mener à bien le travail de prospection, il est nécessaire d avoir des informations sur les clients actuels et anciens. Il s agit notamment de leurs coordonnées, mais également de la fréquence de leurs achats, des derniers achats effectués Cette information mercatique permet la prise de décision dans le domaine commercial. Le responsable de Séverine lui demande de procéder à l analyse des différents types d informations et de leur diffusion auprès des différents responsables. 4 Recopiez puis complétez le tableau (Doc. 3). Doc 3 Les informations commerciales Documents Statistiques des ventes par produits Statistiques des ventes par clients Statistiques des ventes par mois et par représentant Rapports de visite des commerciaux Fiches clients avec historique des ventes et des contacts Presse spécialisée sur l eau Facture au client Delmar Remise de 8 % Étude sur le comportement des consommateurs en matière d eau Type d informations Interne/externe quantitatives/qualitatives primaire/secondaire Exemples de décision et niveau de décision 2. LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE 27

4 Doc 3 Suite Documents Fichier des entreprises de plomberie issu de l annuaire électronique Indexa Appel d un client pour la réalisation d un devis Type d informations Interne/externe quantitatives/qualitatives primaire/secondaire Exemples de décision et niveau de décision État des règlements Clients n ayant pas payé Fiche remplie à l'occasion de la Fête de l eau par les prospects Résultats de l enquête de satisfaction réalisée par le service commercial de LA FONTAINE À EAU Situation 3 Investir dans les technologies L entreprise LA FONTAINE À EAU s est dotée récemment d un progiciel de gestion intégré. Séverine a décidé d utiliser cet outil pour mener ses missions. Avant d approfondir les fonctionnalités du PGI, elle souhaite comprendre pourquoi l entreprise a fait le choix d un progiciel. Par ailleurs, elle souhaite comprendre ce qui différencie le PGI du GRC. 5 6 Présentez l intérêt d installer un PGI dans une entreprise (Doc. 4). Expliquez en quoi le PGI contribue à enrichir le système d information mercatique (Doc. 4) Repérez les conséquences liées au choix de l implantation d un PGI (Doc. 5). Proposez une définition de la gestion de la relation client (GRC) (Doc. 6). Repérez les exploitations commerciales possibles avec un logiciel de GRC (Doc. 6). Doc 4 Les principaux progiciels de gestion intégrés pour PME Le progiciel de gestion intégré descend dans les PME après avoir fait ses armes dans la grande entreprise. Il existe une solution pour chaque entreprise, quels que soient son métier, sa taille et son budget. Le champ fonctionnel d un PGI couvre la quasitotalité des domaines qu une entreprise doit gérer : finances, achats, ventes, logistique, paie, ressources humaines, projets, relations avec les clients et les fournisseurs, service après-vente et, même, pour les plus complets, gestion du cycle de vie des produits. Ces solutions sont souvent désignées, par ceux qui les fournissent ou les utilisent, sous leur dénomination anglo-saxonne d ERP (Enterprise Resource Planning, planification des ressources de l entreprise). Cet acronyme illustre la capacité de l application à prendre en compte l ensemble des moyens dont dispose une entreprise. Une seule base de données La vocation du PGI consiste à exploiter les différentes briques qui le composent à partir de la même base de données et à dérouler entre ces briques des processus métiers transversaux. En mode intégré, toute information saisie dans l un des modules est accessible en temps réel à partir de tout autre module susceptible d exploiter cette information dans le déroulement du processus. Dans le cas d une entreprise de distribution, par exemple, le devis élaboré par l équipe commerciale se transformera, après approbation, en un bon de commande récupéré par l administration des ventes afin d établir la facture à adresser au client. Dans le même temps, le service logistique pourra éditer le bon de préparation afin d expé LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE

5 Doc 4 Suite dier la commande. À réception du règlement, le paiement sera validé par la comptabilité. Et l enchaînement de ces tâches va s effectuer sans aucune ressaisie de données. Quel que soit le secteur d activité dans lequel une PME évolue, il existe, très probablement, un PGI adapté à sa situation particulière. Une PME sur deux possède déjà un PGI Dans les entreprises, le PGI flambant neuf vient souvent remplacer un système de gestion vieillissant, constitué parfois d un assemblage de plusieurs logiciels. Mais, le plus souvent, il succédera à un autre progiciel intégré puisque près de la moitié des PME en possède déjà un, à l instar des grandes entreprises qui, de leur côté, en sont toutes équipées depuis plusieurs années. [ ] La profondeur fonctionnelle défie l intégration [ ] Le choix d un progiciel intégré se fait, de plus en plus, au détriment des logiciels indépendants, spécialisés sur un domaine : la comptabilité, la gestion commerciale, le suivi de la production Longtemps, les deux options se sont opposées. Le PGI, généraliste, couvre un ensemble de besoins plus larges, mais sa richesse fonctionnelle est souvent moins approfondie que celle d un logiciel indépendant plus ciblé. En matière de gestion commerciale, par exemple, le logiciel spécialisé sera préféré s il couvre les besoins d un métier aux exigences spécifiques : l agro-alimentaire ou le commerce de détail. Mais à l inverse du PGI, il fonctionne de façon indépendante. Pour qu il puisse échanger ses données avec les autres applications de l entreprise, il faut lui développer des passerelles de communication, ce qui peut générer un surcoût non négligeable. L import et l export de données entre logiciels se fera ensuite, au choix de l entreprise, en quasi temps réel, plusieurs fois par jour ou moins souvent. Le Monde informatique, 8 juin Doc 5 Mise en place d un PGI : un projet à préparer soigneusement Avant de choisir le progiciel le mieux adapté à son activité, la PME doit identifier ses modes de fonctionnement et répertorier les données à récupérer. Installer un PGI ne relève pas de la promenade de santé. La PME doit sérieusement préparer son projet, avant même d examiner tout produit, si elle veut s assurer d en conserver la maîtrise. Pour établir son cahier des charges, il lui faut analyser ses modes de fonctionnement et formaliser les pointsclés de son activité. Ce peut être, selon les cas, une production à l affaire ou bien la prépondérance de son service après-vente, ou encore l obligation de tracer des numéros de série, etc. La première étape consiste à déterminer les départements de l entreprise concernés par la mise en place du futur progiciel. L entreprise identifiera ensuite les différents rôles mis en œuvre (commercial, responsable administratif, comptable, technicien de maintenance, préparateur de commandes, responsable de l assistance téléphonique ) et la succession de tâches assumées par chacun d eux. Il faut également inventorier tous les types de documents qui sortent de l entreprise. On peut demander à chaque collaborateur de décrire sa fonction, en n omettant pas les opérations exceptionnelles qu il peut lui arriver d effectuer, et d indiquer les outils qui lui manquent. Les points de jonction et d échanges d informations entre chaque rôle doivent être mis en évidence. Lors de l analyse des progiciels sélectionnés, la PME pourra alors s assurer de l existence des fonctions qui lui sont indispensables. Attention, il peut arriver que certaines fonctions, présentées lors des démonstrations, ne soient pas fournies en standard : par exemple, celles qui permettent d éditer des rapports de données ou de coupler la téléphonie et l informatique (CTI). S il s agit d outils additionnels résultant de partenariats, leur coût viendra s ajouter au prix de base de la licence. Adapter le progiciel ou son organisation Lors des démonstrations, la PME pourra aussi juger de l adéquation entre les processus déroulés dans les produits et les rôles qu elle a identifiés en interne. Si ces derniers ne correspondent pas, elle devra peut-être revoir son organisation et modifier quelques-uns de ses processus. Attention alors à la résistance au changement de certains collaborateurs. C est l un des principaux écueils rencontrés dans les projets de PGI, un point sensible à ne jamais sous-estimer, au même titre que la formation des utilisateurs qui peut représenter jusqu au tiers du budget total. Généralement, les deux autres tiers de la facture sont respectivement consacrés à l achat des licences et aux dépenses de services pour la mise en œuvre du progiciel (paramétrage et déploiement). À noter qu il est prudent 2. LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE 29

6 Doc 5 Suite de réserver une partie du budget services à des dépenses imprévues d ajustement. Pour éviter de changer sa façon de travailler, la PME peut envisager quelques développements spécifiques afin d adapter le logiciel aux habitudes maison. [ ] Une autre étape importante du projet consiste à répertorier l ensemble des données qu il sera nécessaire de récupérer. Outre celles gérées dans le système de gestion à remplacer, les données peuvent être dispersées dans plusieurs autres logiciels, y compris dans des fichiers MS Excel ou dans des applications maison développées avec MS Access. La reprise de cet existant dans le futur progiciel peut s avérer délicate : perte d informations, génération de doublons Avec ou sans assistance externe Lors de ces étapes de préparation, la PME peut souhaiter le concours d un consultant indépendant ou encore de son partenaire informatique habituel. De même, pour sélectionner le produit le mieux adapté à son budget, à son activité et à ses capacités de déploiement, une assistance peut être bienvenue. Quoi que l entreprise décide, il semble prudent d examiner un nombre suffisant de produits. De même, il convient de constituer en interne, un comité de pilotage qui réunira un utilisateur-clé par service autour de l équipe dirigeante et du chef de projet. Pour essayer de déterminer le produit le mieux adapté aux besoins de l entreprise, un premier contact auprès d une dizaine d éditeurs (éventuellement moins) permettra d en retenir cinq ou six sur des critères tels que le prix de la licence, les réponses fournies autour des fonctions indispensables, la réactivité et la proximité du revendeur/intégrateur. [ ] Le Monde informatique, 26 mai Doc 6 Gestion des relations avec la clientèle Compte tenu de l environnement concurrentiel actuel, il est devenu primordial qu une entreprise puisse trouver de nouveaux clients et les conserver. Il est aussi moins coûteux de conserver des clients existants que d en trouver de nouveaux. Le concept de gestion des relations avec la clientèle (GRC) a été créé pour ces raisons. Il s agit d un processus stratégique qui permet aux entreprises d aborder les questions de relations avec la clientèle de façon systématique et efficace. Les systèmes de GRC permettent aux entreprises de gérer les relations avec la clientèle de façon méthodique et stratégique. En pratique, c est dire que l entreprise doit renforcer ses capacités à utiliser ses méthodes, ses activités internes, le logiciel et Internet pour mieux répondre aux besoins et rentabiliser les besoins de la clientèle. L utilisation de la GRC permet à l entreprise d obtenir des données importantes sur ses clients (liste de contacts, messages électroniques, comptes, historiques d achats et préférences) de manière à leur proposer des produits et des services qui répondent précisément à leurs besoins. L analyse de ces données aide notamment les entreprises à déterminer qui sont leurs meilleurs clients, à enrichir et à personnaliser les relations avec ces clients, à gérer leurs campagnes de marketing, à réduire les délais de réponse et à desservir de vastes régions géographiques. [ ] Évolution du système GRC [ ] Un système GRC intégré procure à l entreprise les avantages suivants : Base de données centrale : tous les employés ont accès à une base de données centrale dans laquelle ils peuvent consulter et mettre à jour les données sur les clients, ce qui permet, au bout du compte, d améliorer le service à la clientèle, la fidélité et la rétention des clients. Analyse de la clientèle : la clientèle existante ou potentielle peut être segmentée afin de personnaliser les campagnes de marketing et de ventes, de mieux les cibler et d améliorer les taux de conclusion de ventes. Service à la clientèle : il permet au client de commander et d obtenir de l aide à partir d un site Web accessible avec un mot de passe, réduisant ainsi les coûts reliés à la prise des commandes et au service à la clientèle. Recherche de clients potentiels : cela permet d effectuer un suivi du début jusqu à la fin du cycle de ventes auprès de clients éventuels tout en analysant les probabilités et les taux de conclusion de ventes. Les propositions, les produits et les prix offerts aux clients potentiels peuvent être suivis de près. Production de rapports : les prévisions de revenus, la production de rapports automatisée et l analyse des tendances permettent d améliorer le processus de prise de décision LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE

7 Le système d informations clientèle 2 1 Le système d information mercatique 1.1 Définition NOTIONS Le Système d information mercatique (SIM) est un ensemble de moyens et de procédures organisées pour collecter, traiter et diffuser des informations au service des besoins du marketing pour adopter une politique commerciale efficace. Outre les données concernant la clientèle, il collecte aussi les informations en provenance du marché et de l environnement de l entreprise. Il se caractérise par l utilisation de matériels informatiques, de logiciels, de fichiers, de BDD et de processus particuliers tels que l échange de données informatisées (EDI), de mise en place de circuits de diffusion de l information, auxquels s ajoutent les réseaux Internet et Intranet. 1.2 La structure du SIM Bases internes Applications logicielles Analyses statistiques, prévisions, rapports Bases externes Entrepôt de données (datawharehouse) Data mining (extraction de données) Système interactif d aide à la décision (SIAD) Claude Demeure, Marketing, Dalloz-Sirey, 5 e édition, mai L information commerciale Elle est la matière première de l activité commerciale. C est donc une ressource stratégique. Ce sont les informations relatives aux clients, aux prospects, aux fournisseurs, aux produits, etc. 2.1 Les types d information commerciale Les informations commerciales peuvent être : quantitatives : ce sont des données chiffrées. Elles permettent de mesurer un phénomène à un moment donné. Par exemple : le montant du CA pour le produit x pour le mois de janvier ; qualitatives : elles permettent d expliquer un phénomène. Ce sont par exemple les données comportementales concernant la clientèle ; internes : ce sont des informations disponibles au sein de l entreprise. Elles concernent tous les flux d information relatifs à l activité de l entreprise. Par exemple : les statistiques des ventes ; externes : ce sont des informations obtenues à l extérieur de l entreprise. Elles rassemblent des données issues des études de marchés, des concurrents, des prévisions économiques Par exemple : les données disponibles dans des banques de données électroniques comme La Mégabase de données Acxiom France qui recense aujourd hui les habitudes de consommation de plus de 6 millions de foyers français (environ 18 millions de consommateurs) décrits selon plus de 600 critères socio-démographiques, de style de vie et de comportement de consommation. 2.2 Objet de l information commerciale L information commerciale permet de prendre des décisions stratégiques mais également de traiter les opérations courantes. 2. LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE 31

8 2 NOTIONS 3 Les applications logicielles 3.1 Le PGI Définition Selon le grand dictionnaire terminologique, un ERP ou PGI (Progiciel de Gestion Intégré) est un logiciel permettant de gérer l ensemble des processus d une entreprise, en intégrant l ensemble des fonctions de cette dernière comme la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l approvisionnement et le commerce électronique. Principes Le principe fondateur d un PGI est de construire des applications informatiques (paie, comptabilité, gestion commerciale ) de manière modulaire (modules applicatifs indépendants entre eux généralement signés par le même éditeur) tout en partageant une base de données unique et commune. L autre principe qui caractérise un ERP est l usage systématique de ce qu on appelle un moteur de workflow (qui n est pas toujours visible de l utilisateur), et qui permet, lorsqu une donnée est entrée dans le système d information, de la propager dans tous les modules du système qui en ont besoin, selon une programmation prédéfinie. Les avantages L implantation d un PGI présente plusieurs avantages : cohérence et homogénéité des informations, amélioration des processus de gestion ; partage du même système d information facilitant la communication interne et externe ; intégrité et unicité du système d information ; accès rapide à l information et réduction des erreurs ; optimisation des performances globales ; suivi de l activité et aide à la prise de décision grâce à des indicateurs ; construction d une gestion de la relation client. 3.2 Les logiciels de gestion de la relation client (GRC) ou customer relationship management (CRM) Définition de la GRC ou CRM La GRC ou CRM est une stratégie transversale d organisation de l entreprise qui permet de mieux comprendre, anticiper et gérer les besoins des clients actuels et potentiels en les plaçant au cœur du système. Le but est de créer et d entretenir une relation mutuellement bénéfique entre l entreprise et ses clients. Les trois grands domaines fonctionnels du CRM sont la vente, le marketing et le service client. Les logiciels dédiés GRC Un logiciel de GRC permet d optimiser les relations entre une entreprise et ses clients. Il comprend principalement des fonctionnalités de gestion de bases de données clients, de gestion de campagnes marketing par courrier, fax, ou SMS Les logiciels de GRC automatisent les tâches. En programmant, par exemple, un rappel téléphonique à la suite d un publipostage, ces outils évitent de sauter des étapes lors du démarchage d un prospect. Reliés à un logiciel de back office, les outils de GRC permettent de visualiser, sans manipulations inutiles, l historique commercial des clients, et le chiffre d affaires réalisé par chaque vendeur. Celui-ci peut ainsi être comparé facilement aux objectifs fixés en début d année. Par exemple : lorsqu un client appelle, son numéro transmis par le complément de service Présentation de numéro est automatiquement recherché dans la base de données GRC de l entreprise (avant même la prise de l appel), le nom de l agent avec qui il a été en contact les fois précédentes est retrouvé et l appel est passé à cet agent. En même temps tout l historique de la relation avec le client s affiche instantanément sur son poste de travail. Mots du lexique Information commerciale PGI Système d information LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE

9 Exercices 2 Exercice 1 Gérer un annuaire et améliorer la diffusion de l information PUR BREIZH est une petite entreprise bretonne de vente de T-shirts, vêtements et accessoires au graphisme humoristique. Cette entreprise est née, il y a une dizaine d années, de la collaboration de trois amis. Ils ont dessiné une première collection qui a immédiatement rencontré un franc succès. À l heure actuelle, la société possède dix boutiques réparties dans toute la Bretagne et compte une vingtaine d employés : des dessinateurs, des stylistes, des vendeurs pour les différentes boutiques, une responsable des boutiques, un PDG et son assistante. Jusqu à présent, la gestion des clients de PUR BREIZH consistait à enregistrer l adresse postale des clients, lors de leur passage en boutique, afin de leur faire parvenir par courrier les catalogues, au fil des collections. Les clients peuvent acheter des T-shirts et d autres articles par courrier à l aide d un formulaire, mais PUR BREIZH dispose également d un site web permettant de visiter les collections et de passer des commandes. Les clients qui achètent en boutique disposent d une carte de fidélité tamponnée par tranche de 15, en fonction du montant de leurs achats. Cette carte, n ayant pas de limite de validité, leur permet de bénéficier de 15 de réduction dès lors que ses dix cases ont été remplies. Devant le nombre croissant de clients, la société souhaite informatiser la gestion de ses anciennes cartes de fidélité, tout en supprimant le principe de la carte. En effet, lorsque les clients souhaitent réaliser un achat en boutique, ils ne sont pas forcément porteurs de cette carte. De plus, ce système de carte de fidélité ne permet pas aux internautes de bénéficier de réductions. Le PDG de PUR BREIZH, M. Guivarch, souhaite dorénavant enregistrer les coordonnées des clients à leur premier passage en caisse d un magasin ou lors de leur premier achat via le site web. Ainsi, lors des visites suivantes, les montants des achats du client seront cumulés afin de lui faire parvenir des bons de réduction proportionnels à ses dépenses. 1. Proposez des solutions afin de constituer un annuaire clients qui permettrait de les contacter à la fois par courrier pour l envoi des catalogues, mais également par courriel, pour les offres promotionnelles temporaires ou les actualités. Exercice 2 2. Proposez une nouvelle procédure qui permettrait d améliorer la gestion des cartes de fidélité. 3. Proposez un moyen de réaliser un suivi plus fin de l impact de l envoi des catalogues ou des offres promotionnelles (dans un but statistique). Adapter un schéma relationnel La société ESN a développé l enseigne Espace Santé Nature qui offre une large gamme de produits issus de l agriculture biologique, labellisés et contrôlés par des organismes agréés. L enseigne propose des produits d entretien naturels pour la maison (sans produits chimiques), des cosmétiques biologiques (crème de jour et nuit, gel douche, shampooing) et de nombreux éco-produits tels que de la vaisselle compostable, des couches pour bébés biodégradables à 100 % et non blanchies. La société désire aujourd hui adapter son site afin de commercialiser ses nouveaux produits nutraceutiques. Ce site nécessite l accès à une base de données qui gère les stocks et la commercialisation des produits. Le site web devra proposer des cures de santé à ses clients, c est-à-dire un ensemble de produits nutraceutiques à prix réduit, dont deux exemples sont présentés en annexe. 1. Complétez le schéma relationnel (annexe 2) afin de gérer les cures et leurs ventes. 2. Écrivez la requête SQL qui liste tous les produits triés par famille (libellé de la famille, code du produit, libellé du produit, description du produit). > Fiche méthode n 5 Réaliser une requête SQL 3. Écrivez la requête SQL qui retourne le nombre de produits par famille (code de la famille, libellé de la famille, nombre de produits). > Fiche méthode n 5 Réaliser une requête SQL 2. LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE 33

10 ANNEXE 1 Exemples de cure de santé CURE 3 D CURE VITALITÉ SAISON FROIDE Code : CDF01 Prix : 133,40 TTC Description courte : Dépurative détoxiquante détoxinante Description détaillée : Durée du programme : Cure de 20 jours Pour : protéger votre santé ; retrouver vitalité et tonus ; retarder le vieillissement. Les produits de la cure : 1 flacon 50 ml d ÉCHINA+ ; 1 flacon 50 ml de MÉNYANTHE-HÉPAR 3D ; 1 flacon 50 ml d ÉLIMINATION 3D ; 3 boîtes de 30 gélules de VÉGÉLUL ; 1 boîte de 30 gélules de FIBRES DE POMMES ; 1 flacon STRESS MOINS 10 ml ; 1 sachet TISANE DU SOIR 3D. ANNEXE 2 Schéma logique relationnel FAMILLE (code, libellé) code : clé primaire PRODUIT (code, libellé, description, prixuniprod, qtestock, codefamille) code : clé primaire codefamille : clé étrangère en référence à code de FAMILLE CLIENT (code, nom, prénom, adresse, codepostal, ville, contentieux) code : clé primaire COMMANDE (code, date, datepaiement, Code : CCS08 Prix : 74,31 TTC Description courte : Minéralisation, renforcement de l immunité Description détaillée : Durée du programme : Cure de 20 jours Pour : les affections respiratoires ou autres, la fatigue, le manque d entrain, voire une légère déprime peuvent se manifester et saper la résistance vitale. Les produits de la cure : 1 flacon 100 ml d ÉCHINA+ ; 1 boîte de 50 gélules de VÉGÉLUL ; 1 boîte de 30 gélules RÉSISTANCE+. montantpaiement, nbrappels, codeclient) code : clé primaire codeclient : clé étrangère en référence à code de CLIENT COMMANDER (codeprod, codecde, qtecommandée) codeprod, codecde : clé primaire codeprod : clé étrangère en référence à code de PRODUIT codecde : clé étrangère en référence à code de COMMANDE LE SYSTÈME D INFORMATIONS CLIENTÈLE

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Secteur agroalimentaire

Secteur agroalimentaire Secteur agroalimentaire isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur des IAA Selon la FAO*, les demandes en produits

Plus en détail

Secteur Sociétés de Services

Secteur Sociétés de Services Secteur Sociétés de Services isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur tertiaire Selon l'insee, le marché des

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 Sommaire CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 1. Mettre en œuvre une démarche mercatique... 12 2. Proposer un produit adapté aux consommateurs... 13 Notions... 15 1. Repérer la démarche mercatique...

Plus en détail

Secteur Industries - Manufacturing

Secteur Industries - Manufacturing Secteur Industries - Manufacturing isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur industriel Selon le gouvernement,

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri Gestion de la Relation Client GRC : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur Mars 2012 Ordre

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

Travail sous le thème :

Travail sous le thème : Travail sous le thème : Avant d entamer directement le sujet, il faudra d abord commencer par une définition et une présentation d un ERP pour comprendre les limites qui ont conduit à l adoption d un ERP

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION DES CONTACTS

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION DES CONTACTS SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION DES CONTACTS & COMMENT BIEN LE CHOISIR? 1 POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION DES CONTACTS? Clients, prospects, partenaires, fournisseurs

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME?

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Conférence Applica - 22 avril 2002 Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Stéphanie WAILLIEZ Analyste CRM, CXP swailliez@cxp-international.com CXP en quelques mots et quelques chiffres

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

Comment tirer le meilleur profit de votre système d information & de votre infrastructure

Comment tirer le meilleur profit de votre système d information & de votre infrastructure Ateliers de découverte fonctionnelle et d information Service offert dans le cadre de votre contrat de mise à jour et de support Infrastructure Comment tirer le meilleur profit de votre système d information

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition

Le S.I.M. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. S.I.M. S.I.C. Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. Définition Le S.I.M. Définition a. S.I.M. ou S.I.C. b. Utilisation commerciale c. Contenu Forme Méthode Sources d information a. S.I.M. ou S.I.C. ou S.I.M. S.I.C. Système d Information Marketing Système d Information

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422 La relation commerciale et son marché S42 La relation commerciale la clientèle de l unité commerciale Définir la notion de zone

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Stage académique Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Nord Franche-Comté Lycée du Grand Chênois - 24 mars / 6 avril 2011 pascal.parisot@ac-besancon.fr Le PGI dans les enseignements tertiaires

Plus en détail

Automatisez votre gestion et vos procédures commerciales

Automatisez votre gestion et vos procédures commerciales Automatisez votre gestion et vos procédures commerciales all-in-web janvier 2014 Fonctionnalités de la solution CRM, en mode SaaSet Cloud Computing: Utilisateurs Le nombre d utilisateurs n est pas limité.

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.)

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.) Université de Lille 2 - Droit et Santé Ecole Supérieure des Affaires & Institut Universitaire de Technologie (IUT-C) Département Statistique et Traitement Informatique des Données Licence Professionnelle

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

clients. Selon une approche pragmatique, PRIOS Groupe cultive : L optimisation des processus

clients. Selon une approche pragmatique, PRIOS Groupe cultive : L optimisation des processus DOSSIER DE PRESSE prios groupe éditeur sectoriel Créée en 1990, La société PRIOS s est spécialisée dans deux activités principales : l agro-alimentaire et l équipement de la personne (gamme Estelle). Depuis

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

Gestion de la Relation Client

Gestion de la Relation Client Gestion de la Relation Client Guillaume Ansel & Ulrich Duvent 2010 Rapport d étude de conception d un module de Gestion de la Relation Client (Customer Relationship Management) pour un ERP à but pédagogique

Plus en détail

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales?

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement gestco Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement A ERP SaaS A propos... GESTCO : Progiciel de gestion d activités en ligne Avantages : - Faciliter la gestion et

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI les concepts de la gestion relation clients La démarche Un changement de perspective et la vente dans tous ça? Les enjeux Les

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

CRM : Le Client au cœur

CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 1 CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 Frédéric Leclercq - Cylande 3 septembre 2008 2 Cylande \ Editeur de progiciels dédiés à la distribution GD Grande Distribution Distribution Spécialisée

Plus en détail

Points forts : Amélioration de la productivité et des performances de la force de vente. Identification et saisie des opportunités de vente aisées

Points forts : Amélioration de la productivité et des performances de la force de vente. Identification et saisie des opportunités de vente aisées AUTOMATISATION DE LA FORCE DE VENTE Le module d automatisation de la force de vente de Microsoft Business Solutions Axapta vous permet de gérer plus efficacement vos relations avec les clients. Il vous

Plus en détail

Leçon 4 : Typologie des SI

Leçon 4 : Typologie des SI Leçon 4 : Typologie des SI Typologie des SI Système formel Système informel Typologie des SI Chaque jour au sein d une organisation Le système d info stocke, traie ou restitue des quantités importantes

Plus en détail

Comment réussir son projet CRM? P a g e 1

Comment réussir son projet CRM? P a g e 1 Comment réussir son projet CRM? P a g e 1 P a g e 2 Introduction... 4 Rappel sur le CRM... 5 Qu est-ce qu un logiciel CRM?... 5 Les fonctionnalités principales d un logiciel CRM... 6 Gestion des contacts...

Plus en détail

Le progiciel de gestion intégré (PGI)

Le progiciel de gestion intégré (PGI) Le progiciel de gestion intégré (PGI) dans les programmes de la série STG et les référentiels des sections postbaccalauréats Le progiciel de gestion intégré (PGI) est l outil logiciel privilégié des différentes

Plus en détail

performance commerciale

performance commerciale Logiciel GRC : Un outil au service de la performance commerciale Les Morning du WEB Juin 2014 Intervenant : Eric BLACHE Cabinet COFIJA CADRE EXPERT Eric BLACHE Cabinet COFIJA 35 ans d expérience dans les

Plus en détail

LE PGI OPENERP. Progiciel Gestion Intégré

LE PGI OPENERP. Progiciel Gestion Intégré LE PGI OPENERP Progiciel Intégré Qu est ce qu un PGI? PGI(Progiciel de Intégré) = ERP(Enterprise Resource Planning) en anglais Logicielpermettantde gérerl'ensembledes processus opérationnels d'une entreprise

Plus en détail

l E R P s a n s l i m i t e

l E R P s a n s l i m i t e l ERP sans limite 2 Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du chiffre d affaires en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC Alexandre CADIC Mathis BAKARY 27/02/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Contexte... 3 a. Implémentation :... 3 b. Direction Générale :... 3 2. Périmètre

Plus en détail

Notre métier Concevoir pour les entreprises des solutions de gestion de l information sur mesure

Notre métier Concevoir pour les entreprises des solutions de gestion de l information sur mesure Présentation ISI Développement Communiqué de presse ISI Développement s.a.s. est éditeur de logiciels et développeur de solution logicielle. [re]source est une solution de gestion d Entreprise. L entreprise

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Panorama de l offre Sage CRM Solutions

Panorama de l offre Sage CRM Solutions Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation privilégiée avec vos clients et prospects, Sage a développé une gamme de solutions de CRM (Customer

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI

Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI Gestion de contacts et Gestion de la Relation Client La GRC des PME PMI è VISIONNAIR : GESTION DE CONTACTS, TRAVAIL DE GROUPE, RELATION CLIENT, HISTORIQUES, COMMUNICATION Capitalisez l information client

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Nos points forts. Aide à la décision. Qualité et traçabilité

Nos points forts. Aide à la décision. Qualité et traçabilité Qualité et traçabilité Origyn intègre nativement un module «Qualité et traçabilité» extrêmement performant et entièrement paramétrable, qui vous permet d appliquer rigoureusement l ensemble de votre politique

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

L information et la technologie de l informationl

L information et la technologie de l informationl L information et la technologie de l informationl CRM & informatique décisionnelled CRM CRM & informatique décisionnelle. d 1 2 3 Les Les fondements managériaux managériaux du du CRM. CRM. Les Les fondements

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

DOCUMENTS DE DECOUVERTE CHAPITRE 1 L ORGANISATION DE LA COMPTABILITE DANS L ENTREPRISE

DOCUMENTS DE DECOUVERTE CHAPITRE 1 L ORGANISATION DE LA COMPTABILITE DANS L ENTREPRISE DOCUMENTS DE DECOUVERTE CHAPITRE 1 L ORGANISATION DE LA COMPTABILITE DANS L ENTREPRISE I. LA FONCTION COMPTABLE DANS L ENTREPRISE 1. Définir la comptabilité. A quoi sert la comptabilité? 2. Quelles sont

Plus en détail

Le Data Mining, Outil d aide à la prise de décision dans l action commerciale

Le Data Mining, Outil d aide à la prise de décision dans l action commerciale Université Ibn Zohr Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales Exposé sous le thème : Le Data Mining, Outil d aide à la prise de décision dans l action commerciale Plan : Introduction : L

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SOMMAIRE A qui s adresse ce kit?...3 Introduction sur le traitement des commandes...4 Challenges...5 Solution

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT

DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client par Excellence è DIACLIENT GESTION DE LA RELATION CLIENT Capitalisez l information client et dynamisez la qualité de service. Dossier permanent complet, avec ajout personnalisable

Plus en détail

Le Choix d un PGI Année 2005/2006

Le Choix d un PGI Année 2005/2006 Le Choix d un PGI Année 2005/2006 ESCI Bourg en Bresse PLAN D ENSEMBLE 1/ Objectifs 2/ Fonctionnement et apports d un progiciel intégré 3/ Cas pratique 1 : Démarche de choix et points clés 4/ Choix d un

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Le Data Mining Techniques pour exploiter l information. Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009

Le Data Mining Techniques pour exploiter l information. Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009 Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009 Agenda de la présentation du 26.03.2009 Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un

Plus en détail

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr VOTRE EXPERT MÉTIER 2, quai du Commerce - C.P. 731 69256 LYON CEDEX 09 Tél : 04 72 53 33 33 Fax : 04 72 53 33 34 www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr Éditeur de Ordirope, éditeur de Nous partageons le

Plus en détail

LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV

LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV LA SOLUTION DE GESTION D AFFAIRES CONÇUE POUR MICROSOFT DYNAMICS NAV CONSTRUCTION FABRICATION D'ÉQUIPEMENTS MAINTENANCE INDUSTRIELLE BUREAUX D'ÉTUDES SERVICES INFORMATIQUES NETTOYAGE «NaviOne n est pas

Plus en détail

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Gagner des parts de marché, optimiser ses investissements, sécuriser

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT e-commerce+ Magazine d information d Octave n 13 - Février 2015 87% SURB2B DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE INTERNET CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES édito Le

Plus en détail