Fertilisation 2014/2015. Maraîchage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fertilisation 2014/2015. Maraîchage"

Transcription

1 Fertilisation 2014/2015 Maraîchage

2 Notre expertise agronomique Les besoins des cultures maraîchères Plusieurs facteurs entrent en considération pour le pilotage de la fertilisation des sols en maraîchage Disponibilité de l azote, facteur essentiel Disponibilité durant tout le cycle Les organes facteurs de rendement ne prélèvent pas l azote au même moment (nécessité d une progressivité active) Alternance des phases de développement végétatif (rendement) et de maturité (qualité) Les déséquilibres engagent la qualité et les quantités des récoltes Le choix des matières premières et le savoir-faire de formulation impacte directement la mise à disposition des éléments nutritifs. Équilibre minéral des cultures : facteur de réussite pour les récoltes L équilibre azote/autres éléments nutritifs (P, K, Ca, S ) est essentiel Notre savoir-faire Expertise dans le choix des matières organiques Conjugaison d un savoir-faire fertile Optimiser le potentiel fertile du sol Combiner les matières organiques efficaces en termes de nutrition - En quantité en fonction du besoin total - Au bon moment en fonction du stade végétatif : cinétique de libération Expertise agronomique sur les choix des matières premières Sélections et associations des matières premières efficaces Approche organique globale : activation biologique, efficacité nutritive Cinétique de libération de nos MP (matières premières)

3 Nos réponses agronomiques Une gamme de fertilisants pour tous les besoins des cultures maraîchères Amendements organiques Formule Humivert MO Humivert Litho Engrais organobiologiques Formule Humibio MgO Humibio Humibio Humibio Engrais organominéraux bille Formule Orgabille MgO Orgabille MgO Assure le renouvellement de la matière organique du sol Entretien humique + activation du sol Participe à la nutrition des cultures Sacs 35 kg / Palette 1260 kg BB 500 kg BB 1000 kg Stimule l activité des micro-organismes du sol Augmente la quantité d éléments nutritifs disponibles pour les plantes Assure une nutrition régulière des cultures Entretien humique + activation du sol Sacs 25 kg / Palette 1250 kg Sacs 40 kg / Palette 1280 kg BB 500 kg BB 1000 kg Matières minérales solubles dans l eau Matières organiques d origine contrôlée Assure une nutrition immédiate et progressive, adaptée aux besoins nutritifs de la vigne Riche en oligo-éléments naturels (issus des extraits organiques) Stimulation du sol et de la plante pour une nutrition optimale Sacs 25 kg / Palette 1250 kg Sacs 40 kg / Palette 1280 kg BB 600 kg

4 Nos réponses agronomiques Une gamme de fertilisants pour tous les besoins des cultures maraîchères Biostimulant de nutrition foliaire Formules Nutrim Bio 5-2,5-2,5 + oligo-éléments Utilisation en pulvérisation foliaire Enrichi avec 18 acides aminés d origine végétale Apport d énergie Activation de la physiologie (réactions biochimiques et enzymatiques) Régulation de la croissance, aide au transport des micro-éléments Bidons 10 litres / Palette 750 litres Autres Produits Matières Premières Formules Sacs 40 kg / Palette 1280 kg BB 500 kg Tourteau de Ricin Bouchon Ecobio Formules Ecobio 3-2-3SK Ecobio 4-3-9SK Formulation économique sur base végétale + compost de fumier de volaille Riche en oligo-éléments naturels (issus des extraits organiques) Sacs 25 kg / Palette 1250 kg Sacs 40 kg / Palette 1280 kg BB 500 kg Produit utilisable en agriculture biologique, conforme au règlement CE n 834/2007.

5 Amendements organiques HUMIVERT (NF U ) Gamme des amendements organiques sur base végétale pour la recomposition des sols en humus et la ré-activation de la faune et de la flore microbiennes. HUMIVERT MO HUMIVERT LITHO Composition : 100% origine végétale Matière organique (sur brut) Oxyde de potassium (K2O) Oxyde de magnésium (MgO) Potentiel en humus (kg/t) C/N 60% 1% Composition : Amendement organique contenant +20% lithothamne Matière organique (sur brut) Oxyde de potassium (K2O) Oxyde de calcium (CaO) Potentiel en humus (kg/t) C/N 45% 1,4% 0,5% 1,5% 15% Présentation : bouchon 6 mm : - Sacs 35 kg / Palette 1260 kg - Big bag 500 kg Les bases végétales (raisin, cacao) sont surtout ligneuses et cellulosiques donc sources de précurseurs d Humus (matières organiques stables), à haute valeur agronomique. Le Lithothamne (Humivert Litho) est une algue riche en éléments nutritifs (calcium) ayant un effet sur le redressement des ph du sol. Le fractionnement biochimique de la matière organique végétale, l outil imparable pour la caractérisation de la matière organique : Ce sont les composés ligneux et cellulosiques qui sont les précurseurs d Humus pour nos sols. ISMO 0,80 La matière organique végétale : Les précurseurs d humus Les activateurs Tourteaux et pulpes de raisin, coques de cacao, marc de café La reconstitution des sols en humus est indispensable à la disponibilité des éléments nutritifs pour les cultures. Fractionnement de HUMIVERT MO Fractionnement bio-chimique des matières organiques végétales 100% végétal Origine des matières premières Matières 100% naturelles utilisables en AB (Agriculture Biologique). Fort potentiel en humus Choix de matières premières riches en composés ligneux et cellulosiques afin d obtenir le meilleur rendement en humus. Stimulation de l activité microbienne Apport au sol d une microflore naturelle et complète développée lors de la phase de compostage. L activité biologique facilite la production d humus et libère les éléments nutritifs bloqués.

6 Engrais organo-biologiques HUMIBIO (NF U ) Gamme des engrais organo-biologiques pour la nutrition des cultures maraîchères en conduites biologiques ou conventionnelles et exigeantes en terme de contrôle sur la libération des éléments nutritifs et l activation microbienne des sols HUMIBIO, une gamme pour tous les types de besoin Humibio sk + 3 MgO : HUMIBIO Préparation de sol, fumure de fonds, activation des sols Humibio sk : Fin de cultures, floraison / fructification, qualité Humibio sk : Fertilisation polyvalente et équilibrée Humibio sk : Démarrage, cultures exigeantes en azote, rendement HUMIBIO HUMIBIO MgO Oxyde de potassium (K2O) du sulfate Oxyde de magnésium (MgO) Matière organique sur brut 55% HUMIBIO % Oxyde de potassium (K2O) du sulfate 15% Matière organique sur brut 50% HUMIBIO % 5% Oxyde de potassium (K2O) du sulfate 7% Matière organique sur brut 60% Présentation : bouchon 6 mm : - Sacs 40 kg / Palette 1280 kg - Big bag 500 kg Oxyde de potassium (K2O) du sulfate Matière organique sur brut 10% 4% 70% Composition : Matières organiques d origine végétale : pulpes et tourteaux (raisin, cacao). Matières organiques d origine animale : soies de porcs, farines de plumes, poudre d os. Extraits potassiques organiques. Action sur la structure du sol Activation biologique du Sol Valorisation des réserves du sol Risque de lessivage des éléments Nutrition immédiate Nutrition progressive HUMIBIO * * * HUMIBIO * HUMIBIO * * * * HUMIBIO HUMIBIO

7 Engrais organo-minéraux (NF U ) ORGABILLE Engrais GRANULÉ L alliance fertile organique et minérale soluble eau Les granulés ORGABILLE sont la solution la plus complète, régulière et équilibrée pour les cultures. Ils permettent d associer de manière unique la matière organique et les éléments minéraux solubles. ORGABILLE, la haute technologie de la fertilisation organo-minérale Structure des granulés Les extraits potassiques organiques sont riches en potasse directement assimilable, contiennent du soufre indispensable Azote minéral disponible (ammoniacal, nitrique) Procédé de fabrication unique Phosphore soluble eau Coefficient d assimilation renforcé Magnésie assimilable Limitation du risque de lessivage à une bonne assimilation de l azote (qualité des récoltes), apportent des Action N control- libération progressive Azote organique disponible (Guano d oiseaux marins) levures et des sucres indispensables à l activation de la vie Extraits organiques potassiques Oligo-éléments microbienne et à la libération des éléments nutritifs des engrais et du sol. ORGABILLE MgO ORGABILLE MgO 10% d Azote (N) total dont : - 1% organique du Guano d oiseaux marins - 5,5% ammoniacal - 3,5% nitrique 5% d total dont 4,5% soluble eau 18% d Oxyde de potassium (K2O) des extraits organiques d Oxyde de magnésium (MgO) soluble 25% d Anhydride sulfurique (SO3) 8% d Azote (N) total dont : - 1% organique du Guano d oiseaux marins - 4,5% ammoniacal - 2,5% nitrique 5% d total dont 4,5% soluble eau 14% d Oxyde de potassium (K2O) des extraits organiques d Oxyde de magnésium (MgO) soluble 26% d Anhydride sulfurique (SO3) Objectifs : rendement & qualité Cultures exigeantes en potasse Précocités ORGABILLE Minéral s : - Vrac - Big bag 600 kg - Sacs 40 kg / Palette 1280 kg - Sacs 25 kg / Palette 1250 kg Objectifs : rendement & qualité Cultures exigeantes en azote et potasse Précocités Stimulation des plantes Activation biologique du sol Valorisation des réserves du sol Risque de lessivage des éléments Nutrition immédiate Nutrition progressive * * * * * *

8 Biostimulant de nutrition foliaire NUTRIM BIO (Engrais CE) Engrais N.P.K 5-2,5-2,5 + oligo-éléments (B, Cu, Fe, Mn, Mo, Zn) Enrichi avec 18 acides aminés d origine végétale La nutrition foliaire La nutrition foliaire Répondre aux exigences des cultures en matière de nutrition nécessite de mettre en œuvre des programmes polyvalents de fertilisation. La fertilisation foliaire à base de matières organiques bio-stimulantes permet de prendre le contrôle total de la nutrition des cultures maraîchères entre autre pour : Le développement du système racinaire L absorption et la synthèse des éléments nutritifs (photosynthèse) L apport des oligo-éléments, vitamines et acides aminés indispensables au fonctionnement métabolique (facteur qualitatif) La résistance aux stress et aux conditions de milieux difficiles Composition de NUTRIM BIO, la force naturelle Extraits végétaux Oligoéléments, acides aminés, hormones Sucres et levures bio-dynamisantes Protéines et farines d arêtes de poisson Azote, Phosphore, oligos, protéines Régulateur de nutrition, équilibre minéral Apporte de l énergie directement utilisable par la plante Active la physiologie : réactions biochimiques et enzymatiques essentielles Joue un rôle de régulateur de croissance Aide à la pénétration et au transport des micro-éléments NUTRIM BIO est enrichi en acides aminés d origine naturelle (complexe de 18 acides aminés d origine végétale) Stimulation de l absorption des autres éléments Nutrition cellulaire activée, apport d énergie durant les phases cruciales du développement de la plante. 18 acides aminés essentiels Ce sont des constituants de base des protéines, substances organiques fondamentales pour les végétaux. NUTRIM BIO contient 18 acides aminés essentiels pour les plantes. L apport conjugué de ces acides aminés permet de stimuler les processus vitaux : croissance, photosynthèse, multiplication cellulaire, floraison et fructification, migration et stockage des molécules de réserve NUTRIM BIO permet également à la plante de mieux résister aux stress climatiques ou nutritionnels. Composition : Azote (N) total : 50 g/l sous forme organique : 25 g/l Oxyde de potassium (K2O) : 55 g/l + Complexe d acides aminés Oligo-éléments : Bore, Cuivre, Fer, Manganèse, Molybdène, Zinc s : Bidon 10 litres / Palette 750 litres Effet secondaire répulsif : sur de nombreuses cultures, il a été constaté un effet répulsif gibier (lapins, sangliers ) et escargots suite aux applications de NUTRIM BIO.

9 Les autres produits de fertilisation TOURTEAUX DE RICIN Le tourteau de ricin est obtenu après extraction de l huile contenu dans les graines. C est un engrais naturel et pur, agissant sur la santé des sols (effet hygiénisant). Composition : Matière organique Azote organique P2O5 K2O H2O ECOBIO 85% 5.0% 2.0% 1.5% 10% Apporte de la matière organique et stimule la vie microbienne Riche en éléments fertilisants et oligo-éléments Libération progressive de l azote Présentation : bouchon ou semoule : - Sacs 25 kg / Palette 1250 kg - Sacs 40 kg / Palette 1280 kg - Big bag 450 kg (semoule) ou 500 kg (bouchon) Économie & Nutrition ECOBIO est une gamme de fertilisants organiques utilisables en agriculture biologique, formulée à base de fumier et de fientes de poules. Il satisfera les producteurs recherchant une solution technico-économique dans leur approche de la fertilisation. ECOBIO Sk Oxyde de potassium (K2O) Oxyde de magnésium (MgO) ECOBIO Sk Oxyde de potassium (K2O) 4% 9% Présentation : bouchon : - Sacs 25 kg / Palette 1250 kg - Sacs 40 kg / Palette 1280 kg - Big bag 500 kg Engrais 100% organique sur base fumier et fientes de volailles Entretien organique des sols et nutrition équilibrée et régulière des cultures Présentation en bouchon pour un épandage facile Produit utilisable en agriculture biologique, conforme au règlement CE 834/2007

10 Engagement Qualité / Traçabilité La production maraîchère exige une qualité et une traçabilité irréprochables des intrants. Genetic & Distribution s engage aux côtés des producteurs pour leur garantir les meilleurs produits : efficacité agronomique, innocuité (ETM (Éléments Traces Métalliques), microbiologie), suivi des productions. QUALITÉ Notre société bénéficie pour l ensemble de ses activités d une certification ISO 9001, garantie de la qualité de nos produits. Nous procédons régulièrement à des analyses de contrôle de nos matières premières en ce qui concerne les ETM et les micro-organismes pathogènes pour l homme, de façon à assurer à nos produits un niveau élevé de garantie sanitaire. Nous nous engageons dans un choix rigoureux de matières premières pour obtenir les meilleurs résultats, et nous garantissons l absence de déchets verts, de boues et de composts urbains dans nos formulations. TRAÇABILITÉ Les fabrications font l objet de la traçabilité requise par la règlementation en vigueur telle que précisée par le Règlement (CE) n 1069/2009 quant à l utilisation des protéines animales dans les matières fertilisantes. Chaque lot de production de fertilisant est identifié par un numéro présent tout au long du process de production, et permettant d assurer la traçabilité : ce numéro figure sur les étiquettes présentes sur les emballages. RESPONSABILITÉ Genetic & Distribution respecte scrupuleusement l ensemble des normes et règlements (France et Europe) régissant la profession des fabricants d engrais organique. À ce titre, notre société n utilise aucune matière première organique non listée, ce qui exclut l introduction de produits d origine résiduaire (boues, composts urbains ) ou matières organiques n ayant pas subi de process d hygiénisation. 30/10/2014 De plus, notre société s engage dans un sourcing responsable des matières premières (proximité, limitation du transport, origine agricole française ) et l amélioration continue des conditions de travail de l ensemble de nos équipes (investissement industriel, modernisation permanente des outils de travail).

LA MATIERE ORGANIQUE

LA MATIERE ORGANIQUE ITV France FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICHE 3 LA MATIERE ORGANIQUE L objectif général est la conservation ou l amélioration du patrimoine sol, en évitant l appauvrissement

Plus en détail

AMENDEMENTS et ENGRAIS ORGANIQUES : OFFRE DU MARCHE 2013 (liste non exhaustive)

AMENDEMENTS et ENGRAIS ORGANIQUES : OFFRE DU MARCHE 2013 (liste non exhaustive) Cette fiche est destinée à donner une vue d ensemble de l offre du marché des amendements basiques, des amendements et des engrais organiques disponibles en Maine-et-Loire. Les prix nous ont été donnés

Plus en détail

Guide des fertilisants azotés utilisables en bio

Guide des fertilisants azotés utilisables en bio Guide des fertilisants azotés utilisables en bio Avec le concours financier de : HUBER Gérald SCHAUB Christiane Décembre 2011-1 - TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 1 I. Les six sources d aliments de la

Plus en détail

Adapter les Apports Organiques au sol

Adapter les Apports Organiques au sol Adapter les Apports Organiques au sol Différents mécanismes entrent en jeu dans l assimilation des matières organiques dans le sol : - Les éléments végétaux grossiers sont fragmentés par l action des insectes

Plus en détail

Moyens de production. Engrais

Moyens de production. Engrais Engrais Moyens de production Lors de la campagne 2012-2013, les tonnages d engrais livrés diminuent de près de 17% en et représentent à peine plus de 1% des livraisons françaises. Cette évolution est principalement

Plus en détail

Catalogue des engrais et amendements utilisables en viticulture biologique en Languedoc-Roussillon. Nicolas CONSTANT

Catalogue des engrais et amendements utilisables en viticulture biologique en Languedoc-Roussillon. Nicolas CONSTANT Catalogue des engrais et amendements utilisables en viticulture biologique en Languedoc-Roussillon Nicolas CONSTANT Décembre 2011 LA REDACTION DE CE DOCUMENT A REÇU LE SOUTIEN INANCIER DE : Convention

Plus en détail

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation T A R I F S DE BASE HT DESIGNATION CONTENU OBJECTIF 2015 HT MENUS ANALYTIQUES S DE SOLS VITICULTURE avec interprétation 610 COMPLETE (avec oligos) Granulométrie 5 fractions - PH eau - Calcaire Total -

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Chapitre 8 Raisonner l apport d un produit organique

Chapitre 8 Raisonner l apport d un produit organique Chapitre 8 Raisonner l apport d un produit organique Les produits organiques sont utilisés soit en amendement pour apporter de l humus au sol afin d améliorer ses propriétés (physiques, chimiques et biologiques),

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

Chaque élément compte

Chaque élément compte Le Sulfate de Potassium de Tessenderlo Group Chaque élément compte Tessenderlo Group Fertilizers giving nature a helping hand www.sopib.com Tessenderlo Group: qualité et expérience Tessenderlo Group est

Plus en détail

La valorisation du digestat

La valorisation du digestat La valorisation du digestat EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Le traitement et la gestion du digestat 1. Propriétés

Plus en détail

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat

La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat La réalisation d essais en réacteur pilote en vue d une demande d homologation de digestat M CORDELIER, JF. LASCOURREGES, C. PEYRELASSE, C.LAGNET, P.POUECH 4 ième Journées Industrielles Méthanisation 4

Plus en détail

Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir?

Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir? FICHE N 50 avril 2003 Quelle forme d ENGRAIS MINÉRAL choisir? La juste dose, c est mieux L analyse de sol est le préalable à tout raisonnement de l utilisation des nombreuses formes d engrais minéraux

Plus en détail

La valorisation des boues d épuration urbaines et industrielles

La valorisation des boues d épuration urbaines et industrielles La valorisation des boues d épuration urbaines et industrielles par le recyclage agricole Mémento à l usage des maîtres d ouvrage de station d épuration Une filière responsable 1 Toute collectivité ou

Plus en détail

Recherches et innovations technologiques Drummondville 13 et 14 février 2012

Recherches et innovations technologiques Drummondville 13 et 14 février 2012 Optimiser les fertilisations : éléments clés de la qualité de la fraise Christiane Raynal Lacroix Qualité des légumes et petits fruits La qualité se décline sous différentes formes L intérêt vis à vis

Plus en détail

Contexte : Objectif : Expérimentation :

Contexte : Objectif : Expérimentation : Estimation de la valeur fertilisante de digestats issus de la biométhanisation. Résultat de 3 années d expérimentation en culture de maïs (2009 à 2011). (JFr. Oost 1, Marc De Toffoli 2 ) 1 Centre pilote

Plus en détail

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES

FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES FORMATIONS CATALOGUE 2015 GESTION PAR L'ANALYSE DU SOL ET DU VÉGÉTAL CONDUITE DE LA NUTRITION EN CULTURES PÉRENNES VALORISATION DES ANALYSES DE SOL EN CULTURES PLEIN CHAMP RÉGLEMENTATION ET RELIQUATS AZOTÉS

Plus en détail

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote BOUTHIER Alain 1, TROCHARD Robert 2, PARNAUDEAU Virginie 3, NICOLARDOT

Plus en détail

GESTION DE LA FERTILITE DES SOLS :

GESTION DE LA FERTILITE DES SOLS : GESTION DE LA FERTILITE DES SOLS : DIAPORAMAS DES INTERVENTIONS 35 36 B.Feschet, avec la collaboration de JP.Cohan, A.Bouthier, I.Félix, M.Mangin (Arvalis), L.Fourrié (Itab) MO non visible à l œil nu :

Plus en détail

Les Cendres des chaudières automatiques au bois et leurs possibilités de valorisation

Les Cendres des chaudières automatiques au bois et leurs possibilités de valorisation Route du Col de Jau 66500 MOSSET Tél : 04 68 05 05 51 Fax : 09 77 46 23 29 bois.energie66@wanadoo.fr Plan bois énergie et Développement local Pyrénées Orientales (66) Les Cendres des chaudières automatiques

Plus en détail

SERRICULTURE MARAÎCHÈRE BIOLOGIQUE QUE SE PASSE-T-IL DANS LE SOL? Par : ANDRÉ CARRIER, agronome LE SOL IDÉAL?! Les livres de pédologie parlent souvent en ces termes : 45% de matières minérales; 5% de matière

Plus en détail

IPI International Potash Institute. Le Potassium Un élément essentiel à la vie

IPI International Potash Institute. Le Potassium Un élément essentiel à la vie IPI International Potash Institute Le Potassium Un élément essentiel à la vie Le Potassium, un élément essentiel à la vie SYMBOLE ALCHIMIQUE DU POTASSIUM 19 K POTASSIUM 39.0983 NOM: POTASSIUM SYMBOLE:

Plus en détail

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA)

physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Avec la participation i de l Les stimulateurs de la nutrition et autres produits émergeants, à la lumière de la physiologie Ludovic FAESSEL (K+S France), Jean-François MOROT-GAUDRY (INRA) Plan Introduction

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter

Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter Agriculture biologique : cultiver la terre et non l exploiter En 2007, un groupe d experts réunis par l Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture (FAO) a publié un rapport soulignant

Plus en détail

CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS

CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS CHAPITRE 5 CONTAMINATIONS des SOLS en ETM CONSÉQUENCES et DANGERS 1 RISQUES SANITAIRES et ENVIRONNEMENTAUX 3 éléments DANGER EXPOSITION CIBLE(S) propriétés intrinsèques intensité, une ou plusieurs d'une

Plus en détail

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon Fiche Technique sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre (Solanum tuberosum L.) au Cameroon I. JUSTIFICATION La pomme de terre est une culture importante qui participe à la sécurité alimentaire

Plus en détail

Une longueur d avance en matière de nutrition. Mini Medium Maxi

Une longueur d avance en matière de nutrition. Mini Medium Maxi Une longueur d avance en matière de nutrition Fitmin, le programme de nutrition complexe, respecte les différences physiologiques des chiens et il satisfait toutes les exigences quant à la nutrition par

Plus en détail

Les protéines en nutrition animale

Les protéines en nutrition animale Les protéines en nutrition animale Sources, origine, évolution Plan Qui sommes nous? Les coopératives de nutrition animale Principes de base de la nutrition animale Les principales matières protéiques

Plus en détail

La gestion intégrée des produits résiduaires organiques de la micro-régionouest de la Réunion Etat d avancement du projet

La gestion intégrée des produits résiduaires organiques de la micro-régionouest de la Réunion Etat d avancement du projet La gestion intégrée des produits résiduaires organiques de la micro-régionouest de la Réunion Etat d avancement du projet T. Wassenaar, J. Queste, J.M. Paillat Assemblée Générale du RMT Fertilisation &

Plus en détail

EM Aktiv + Fourrage carboné. Extraits de plantes fermentées. Produit fermenté et biologiquement activé (ensilage) avec du charbon végétal.

EM Aktiv + Fourrage carboné. Extraits de plantes fermentées. Produit fermenté et biologiquement activé (ensilage) avec du charbon végétal. EM Aktiv + Extraits de plantes fermentées Fourrage carboné Produit fermenté et biologiquement activé (ensilage) avec du charbon végétal. EM Aktiv+ pour chevaux Application et dosage: Administrer chaque

Plus en détail

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation.

Il s agit de raisonner et piloter ensemble deux techniques culturales majeures : l irrigation et la fertilisation. Conduite de l irrigation fertilisante mars 2007 Cette pratique consiste à utiliser le réseau d irrigation pour apporter en solution dans l eau tout ou partie de la fertilisation. Elle est accessible à

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

Principe de fabrication des engrais azotés à partir de l ammoniac. Ammoniac NH 3. Oxydation. Acide Nitrique HNO 3 Phosphates

Principe de fabrication des engrais azotés à partir de l ammoniac. Ammoniac NH 3. Oxydation. Acide Nitrique HNO 3 Phosphates les Engra i s FA B R I CATION - COMPOSITION - LEGISLA T I O N 1 LES ENGRAIS MINERAU X LES ENGRAIS AZOTES SIMPLES Ils sont principalement fabriqués à partir de l ammoniac NH 3 obtenu par combinaison de

Plus en détail

Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques. Année 2015

Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques. Année 2015 Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques Année 2015 Liens entre état du sol et développement de certains ravageurs et champignons pathogènes Les sols en Pays-Basque Battance des limons/argiles

Plus en détail

Préparation au vêlage

Préparation au vêlage Carences en Iode et Sélénium Problèmes de foie Carences en oligoéléments Problèmes de peau Problèmes de sabots Problèmes de fertilité Préparation au vêlage HEPATOLIC Présentation : liquide aromatisé Conditionnements

Plus en détail

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015 Sommaire Fiche 1 Cizeron Bio, l entreprise Fiche 2 Valeurs et historique Fiche 3 Activités Fiche 4 Recherche et développement Fiche 5 Bio Agri Fiche 6 Informations et contacts Contact Cizeron Bio Jean-Charles

Plus en détail

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux)

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) GUIDE 1 Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) Réglementations en vigueur : Règlement (CE) N 834/2007 modifié du 28 Juin 2007 Règlement (CE)

Plus en détail

DURABLEMANUEL QUALITE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT

DURABLEMANUEL QUALITE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLEMANUEL QUALITE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT > SOMMAIRE UTILISATION P 3 POLITIQUE DE LA DIRECTION P 4 LE GROUPE P 5 TRAÇABILITÉ P 6 MANAGEMENT DE LA QUALITÉ P 7 ORGANIGRAMME P 8 CARTOGRAPHIE DES P

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion Anne-Sophie BOILEAU LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques La typologie des projets Méthanisation éléments de réflexion 2 La méthanisation : le principe

Plus en détail

ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION

ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION ENGRAIS AVEC REGULATEUR DE NITRIFICATION EUROCHEM AGRO FRANCE SAS 49, av. Georges Pompidou 92593 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. : 01 49 64 54 10 Fax : 01 49 64 52 52 Web : www.eurochemagro.com = marque déposée

Plus en détail

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle

Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Organisme Indépendant des producteurs de boues de Lorraine Version du 18 juillet 2014 Cahier des charges du recyclage agricole des boues d épuration d origine urbaine ou industrielle Le cahier des charges

Plus en détail

Table des matières. Prémélanges et compléments pour animaux domestiques

Table des matières. Prémélanges et compléments pour animaux domestiques 02.12 Table des matières Page Prémélanges et compléments pour animaux domestiques Prémélanges et compléments pour animaux domestiques 2 Qualifeed 90 bioconforme (moutons) 3 Qualifeed 92 (moutons) 3 Qualifeed

Plus en détail

La SPIR intégrée avec succès à la fabrication de fertilisants organiques: de la recherche au contrôle qualité sur site

La SPIR intégrée avec succès à la fabrication de fertilisants organiques: de la recherche au contrôle qualité sur site La SPIR intégrée avec succès à la fabrication de fertilisants organiques: de la recherche au contrôle qualité sur site Laurent Thuriès 1, Olivier Demarle 2, Laurent Bonnal 3, Fabrice Davrieux 4 1 CIRAD,

Plus en détail

Risques sanitaires et environnementaux liés à l épandage des produits organiques

Risques sanitaires et environnementaux liés à l épandage des produits organiques Chapitre 6 Risques sanitaires et environnementaux liés à l épandage des produits organiques La qualité analytique d un produit comprend également des aspects sanitaires et environnementaux. Les risques

Plus en détail

Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc

Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc Le traitement alternatif des déchets ménagers pour les petites et moyennes communes au Maroc «D une expérience locale de compostage prometteuse à la construction d une offre technique aux multiples avantages

Plus en détail

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir!

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! Les principaux objectifs et avantages L agronomie En étudiant scientifiquement les critères biologiques, physiques et chimiques, elle joue un rôle

Plus en détail

Fiche technique activité TRA ACT 125 Version n 2 11/06/2015

Fiche technique activité TRA ACT 125 Version n 2 11/06/2015 Description brève Fabricant engrais sous produits animaux Description Code Lieu Fabricant PL43 Activité Fabrication AC39 Produit Engrais, amendements de sol, substrats de culture et PR128 produits connexes

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2393 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1663 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Réf. : 13CSFL35 CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Mis à jour en Décembre 2012 Préambule Ce document a pour objet de fournir les caractéristiques générales des levures fraîches de

Plus en détail

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE A L ENTREPRISE PAIN DE BELLEDONNE 1 / IDENTITE, HISTORIQUE ET CROISSANCE 2 / LES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DE PAIN DE BELLEDONNE 3/ LE PAIN: ORGANISATION ET PROCESS

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX

NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION TOTALE POUR UNE MEILLEURE SANTÉ DES ANIMAUX NUTRITION SCIENCE INNOVATION MD QUALITÉ SIFTO POUR LA VIE DE VOTRE TROUPEAU ET POUR VOTRE SUBSISTANCE Depuis de longues années Sifto est une marque

Plus en détail

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés

Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture. Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Développement de procédés de recyclage du phosphore sous une forme valorisable en agriculture Les enjeux du recyclage à partir d effluents chargés Contexte et objectif Recycler le P comme engrais phosphaté

Plus en détail

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang.

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang. POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG Le compostage des ordures ménagères à Dschang. Le site de compostage Site de Ngui Le site de compostage PARTENAIRES Equipe de mise en œuvre Encadreurs Dr Emmanuel

Plus en détail

besoins spécifiques de chaque chien & chat

besoins spécifiques de chaque chien & chat chien et chat Le programme nutritionnel qui répond aux besoins spécifiques de chaque chien & chat Dog Croc économique Nos aliments économiques pour chiens sont destinés aux chiens de toutes races à partir

Plus en détail

Matériels et méthodes Résultats

Matériels et méthodes Résultats Réseau PRO, référencement des Produits Résiduaires Organiques dans un système d information mutualisé Bell Alix 1, Michaud Aurélia 1, Schaub Anne 2, Trochard Robert 3, Sagot Stéphanie 4, Dumont Solène

Plus en détail

Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers

Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers Impact des différentes formes d azote (Urée, NH 4+, NO 3- ) sur la croissance des plants et sur le lessivage des engrais Session de formation sur la nutrition minérale des plants forestiers Jean Gagnon,

Plus en détail

UNE NUTRITION POUR CHAQUE ÉTAPE DE SA VIE.

UNE NUTRITION POUR CHAQUE ÉTAPE DE SA VIE. UNE NUTRITION POUR CHAQUE ÉTAPE DE SA VIE. 1 PUPPY pour chiot, afi n de soutenir une croissance et un développement en bonne santé. Convient aux chiennes en période de estation ou de lactation, ainsi qu

Plus en détail

OLEICULTURE OLEICULTURE

OLEICULTURE OLEICULTURE OLEICULTURE OLEICULTURE TECNIQUES ET ET TECNIQUES PRINCIPES PRINCIPES AGRONOMIQUES AGRONOMIQUES PLAN CARACTERISTIQUES DU CLIMAT DE TYPE MEDITERRANEEN CARACTERISTIQUES DU SOL A PRENDRE EN COMPTE DETERMINATION

Plus en détail

Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011

Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011 Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011 André Nadeau, architecte paysagiste, membre agréé de l Association des architectes

Plus en détail

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com 1 Philosophie de l entreprise Avoir une approche globale pour : gérer tous les déchets organiques d un territoire

Plus en détail

Broyage des végétaux à domicile

Broyage des végétaux à domicile Broyage des végétaux à domicile Dans le cadre de son plan de prévention des déchets avec le Conseil Général de l Ain, le SIVOM du Bas-Bugey décide de lancer un nouveau service : Le broyage consiste à réduire,

Plus en détail

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Vive le chien Vive le chien Vive le chien Cette expression décrit de façon pertinente la philosophie

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Nouveaux additifs, marchés d'avenir pour les supports de culture? Laurent LARGANT Délégué Général

Nouveaux additifs, marchés d'avenir pour les supports de culture? Laurent LARGANT Délégué Général Nouveaux additifs, marchés d'avenir pour les supports de culture? Laurent LARGANT Délégué Général Nouveaux additifs, marchés d'avenir pour les supports de culture? La CAS Mise sur le marché des SC: Champ

Plus en détail

Votre argumentation devra valoriser le plus possible des arguments (les vôtres et ceux des autres groupes) qui font appel aux notions suivantes :

Votre argumentation devra valoriser le plus possible des arguments (les vôtres et ceux des autres groupes) qui font appel aux notions suivantes : X1 Vous êtes le conseil municipal et vous préparez la réunion. Les élections sont proches. Vous devez essayer de satisfaire vos électeurs. Un contrat a été signé avec la Compagnie libérale des Eaux par

Plus en détail

Epandage des matières de vidange d assainissement non collectif Agrément des vidangeurs

Epandage des matières de vidange d assainissement non collectif Agrément des vidangeurs Recyclage agricole des effluents organiques Epandage des matières de vidange d assainissement non collectif Agrément des vidangeurs Guide méthodologique SOMMAIRE INTRODUCTION p 2 PARTIE 1 : IMPRIMES TYPES

Plus en détail

Les essentiels Zolux. " l équilibre Tests et analyses"

Les essentiels Zolux.  l équilibre Tests et analyses Les essentiels Zolux " l équilibre Tests et analyses" SOMMAIRE Introduction L aquarium, un processus biologique d autorégulation naturelle: Un aquarium est un milieu vivant, équilibré, stable et quasiment

Plus en détail

L'outil VALOR : pour une meilleure gestion des engrais de ferme et une réduction des impacts environnementaux

L'outil VALOR : pour une meilleure gestion des engrais de ferme et une réduction des impacts environnementaux L'outil VALOR : pour une meilleure gestion des engrais de ferme et une réduction des impacts environnementaux B. Godden 1, M. Mathot 2 et G. Piazzalunga 3 1 Agra-Ost C/o CRAW Bâtiment A. Petermann rue

Plus en détail

EFFETS DU TRAITEMENT DES DÉJECTIONS PORCINES SUR LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE

EFFETS DU TRAITEMENT DES DÉJECTIONS PORCINES SUR LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE EFFETS DU TRAITEMENT DES DÉJECTIONS PORCINES SUR LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Stéphane Godbout, Ph. D., agronome, ingénieur Chercheur scientifique Institut de recherche et de développement en

Plus en détail

La fertilisation : un sujet toujours d actualité

La fertilisation : un sujet toujours d actualité La fertilisation : un sujet toujours d actualité C est en 1997 que la première édition de «Quelques notions de fertilisation» a été imprimée. Populaire auprès de la clientèle agricole, ce document a rapidement

Plus en détail

Projet ANR BioEnergies 2010 DIVA Programme de recherche industrielle de 48 mois Débuté en décembre 2010

Projet ANR BioEnergies 2010 DIVA Programme de recherche industrielle de 48 mois Débuté en décembre 2010 Projet ANR BioEnergies 2010 DIVA Programme de recherche industrielle de 48 mois Débuté en décembre 2010 Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea www.irstea.fr 1 Présentation Diva AILE

Plus en détail

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu Dans tous les cas, une étude préalable s impose afin d adapter le système retenu à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. FICHE N 1 Pour les effluents avec une réelle

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013. Rotation. Préparation du sol. Semis

FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013. Rotation. Préparation du sol. Semis Endive FICHE TECHNIQUE AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 2013 La plante Trois types de production sont définis en fonction des périodes de semis et d arrachage : - les semis de la 2 ème quinzaine d avril sous bâche

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

Croquettes et Pâtées 100% NATURELLES - SUPER PRE

Croquettes et Pâtées 100% NATURELLES - SUPER PRE n 1 ZERO Present dans en Italie 67 Rupture de stock pays Croquettes et Pâtées MIUM 100% NATURELLES - SUPER PRE rs en France Recommandées par de nombreux éleveu Avec Oméga 3 et 6, sans OGM, ni colorant

Plus en détail

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE 1. Objet Méthode pour l extraction des éléments en traces présents dans les sols (y compris les sédiments), les matières

Plus en détail

Diagnostic et évolution de la fertilité du sol

Diagnostic et évolution de la fertilité du sol MARAICHAGE 2005 Fiche action 3 02 02 18 AB L05 PACA/13 Diagnostic et évolution de la fertilité du sol H.VEDIE L. ROMET (GRAB) 1- BUT ET CONTEXTE : Depuis 2001, le Groupe de Recherche en Agriculture Biologique

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement

N-Tester. Le pilotage de l azote tout simplement N-Tester Le pilotage de l azote tout simplement La fertilisation azotée : Une approche globale Réconcilier rendement et environnement Il est scientifiquement établi depuis fort longtemps que le risque

Plus en détail

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Animateur : Sylvie Dulenc - Chambre d agriculture de l Hérault Intervenants

Plus en détail

FERTILISER MIEUX. Guide d entretien. pour espaces verts. 1.800.363.9436 envirosol.ca

FERTILISER MIEUX. Guide d entretien. pour espaces verts. 1.800.363.9436 envirosol.ca FERTILISER MIEUX. Guide d entretien pour espaces verts 1.800.363.9436 envirosol.ca G ranulaires R525343 R525483 R533953 R525672 / R525679 R525007 / R525553 R534051 R525630 R525728 R525756 Automnale 15-0-30

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements www.sodexo.com SOMMAIRE 1. Notre organisation 2. Nos produits 3. Nos fournisseurs 4. La qualité de nos approvisionnements 1. Notre organisation Notre vision des achats La Direction des Achats de Sodexo

Plus en détail

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas

Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Pour une éco-construction dans les règles de l art Analyse comparée du cycle de vie des fenêtres bois, aluminium et PVC Etude de cas Mars 2011 www.eti-construction.fr - 1 - RENFORCER L ENVELOPPE chap.

Plus en détail

transporté des produits de catégorie LR1.

transporté des produits de catégorie LR1. 1 Procédures de nettoyage et catégorisation des produits Cette annexe propose une catégorisation des marchandises en vrac transportés par voie terrestre, maritime ou fluvial, en fonction pour le chargement

Plus en détail

Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de :

Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de : GUIDE EXPLICATIF POUR LES CITOYENS RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES ENGRAIS ET DES PESTICIDES Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de : Réduire l apport par ruissellement

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES L ASSEMBLEE GENERALE, sur proposition de la Commission III «Economie», à partir des travaux

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LA PRODUCTION, LA TRANSFORMATION, L ÉTIQUETAGE ET LA COMMERCIALISATION DES ALIMENTS ISSUS DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

DIRECTIVES CONCERNANT LA PRODUCTION, LA TRANSFORMATION, L ÉTIQUETAGE ET LA COMMERCIALISATION DES ALIMENTS ISSUS DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE i GL 32-1999 DIRECTIVES CONCERNANT LA PRODUCTION, LA TRANSFORMATION, L ÉTIQUETAGE ET LA COMMERCIALISATION DES ALIMENTS ISSUS DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE GL 32-1999 PRÉFACE La Commission du Codex Alimentarius

Plus en détail

International Biocontrol Manufacturers Association

International Biocontrol Manufacturers Association International Biocontrol Manufacturers Association IBMA est une association dont les objectifs sont de Promouvoir les solutions de Biocontrôle auprès des institutions nationales et Internationales, des

Plus en détail

L épandage des composts et des digestats urbains

L épandage des composts et des digestats urbains Par Marc Hébert agr., M. Sc., service des matières résiduelles, ministère du Développement durable, de l Environnement, de la Faune et des Parcs L épandage des composts et des digestats urbains Comme dans

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

Le meilleur pour nos amis à 4 pattes!

Le meilleur pour nos amis à 4 pattes! Le meilleur pour nos amis à 4 pattes! Pâtés Croquettes Compléments alimentaires * * Depuis 1872, les hommes et les entreprises du monde entier font confiance au TÜV Rheinland Group. Les experts du TÜV

Plus en détail

Résultats d essais récents sur la culture du canola

Résultats d essais récents sur la culture du canola Résultats d essais récents sur la culture du canola ETIENNE TARDIF agr 1, Dr. DONALD L. SMITH 2 1 Bunge ETGO, 555 Boul. Alphonse-Deshaies, Bécancour Québec G9H 2Y8; 2 McGill University, 21,111 Lakeshore,

Plus en détail