L'économie sociale en habitation: Le logement communautaire portrait et enjeux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'économie sociale en habitation: Le logement communautaire portrait et enjeux"

Transcription

1 Table régionale de l économie sociale de Lanaudière L'économie sociale en habitation: Le logement communautaire portrait et enjeux 21 mai 2008

2 Plan de la présentation Caractéristiques Quelques chiffres Des acteurs Enjeux pour le Québec 2

3 Caractéristiques Le logement communautaire est un des moteurs du développement de l économie sociale au Québec et ce depuis plus de 30 ans Ces organisations correspondent à la définition de l économie sociale: finalité de servir ses membres ou la collectivité plutôt que de simplement engendrer des profits et viser le rendement financier; autonomie de gestion par rapport à l État; processus de décision démocratique impliquant usagers, usagères, travailleurs, travailleuses; primauté des personne et du travail sur le capital dans la répartition des surplus et des revenus; principes de participation, prise en charge et responsabilité individuelle et collective Développement immobilier sur tout le territoire du Québec Possession continue et accessibilité aux faibles et modestes revenus 3

4 Des chiffres Près de organismes: Coopératives: (CQCH-Mercier, 2005) Osbl: 798 (RQOH, 2006) Nombres de logements: Coopératifs: (CQCH-Mercier, 2005) Osbl: (RQOH, 2006) logements en cours de développement (AGRTQ 2008) Actifs: 3,1 milliards $ (AGRTQ 2005) Coopératives: 1,1 milliards$ Osbl: 2 milliards$ 4

5 Deux formes de tenure OBNL d habitation: relève de la Loi sur les compagnies, partie III; les administrateurs sont des personnes issues de tous milieux: parents, représentants d organismes, citoyens, locataires, etc. se base sur les valeurs de leur mission; une entreprise démocratique contrôlée par ses membres; COOP d habitation: relève de la Loi des coopératives; les administrateurs sont des membres locataires; se base sur les valeurs et principes coopératifs; une entreprise démocratique contrôlée par ses membres locataires; 5

6 Structure organisationnelle OBNL d habitation COOP d habitation Assemblée des locataires Assemblée générale des membres Assemblée générale des membres Autres Comités Loisir Animation Etc. Conseil d administration Gestionnaire (S il y a lieu) Comité Sélection Président(e) Viceprésident(e) Secrétaire Trésorier Administrateurs Comité Finances Conseil d administration Comité Entretien Comité Sélection Président(e) Viceprésident(e) Secrétaire Trésorier Administrateurs Comité Secrétariat Concierge Autres employés (S il y a lieu) 6

7 Des chiffres (COOP) 7

8 Des chiffres(obnl) Lanaudière Nombre unité

9 Des acteurs Les coopératives d habitation et la confédération québécoise des coopératives d habitation (CQCH) Les organismes sans but lucratif et le Réseau québécois des osbl d habitation (RQOH) Les groupes de ressources techniques (Lanaudière: GALOP) et l Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) Les sociétés acheteuses du Québec (Lanaudière:SLOP) 9

10 Des acteurs Le Fonds québécois d habitation communautaire: CQCH RQOH AGRTQ FRAPRU Regroupement des Offices d habitation du Québec Association des locataires de HLM Chantier de L économie sociale FQM UMQ Les partenaires financiers... 10

11 Des acteurs Lanaudois GALOP - Groupe d aménagement de logements populaires de Lanaudière SLOP Société de logement populaire de Lanaudière TRESL Table régionale de l économie sociale de ce Lanaudière ALL Action logement Lanaudière CLD Centre local de Développement (un par MRC) 11

12 Besoins Personnes âgées Familles Jeunes parents Personnes seules Familles monoparentales Personnes handicapées Personne ayant une problématique de santé mentale 12

13 Partenaires Municipalités CLSC Organismes communautaires CLD Institutions financières (Caisse Pop) Citoyens-citoyennes Etc 13

14 Étape Réalisation SHQ Contribution du milieu Dépenses d opération Revenus de loyer Dépenses et revenus de services (repas, surveillance, etc ) Soutien communautaire PRISE EN CHARGE 14

15 Exemples Résidence Laurier, St-Lin-Laurentides Résidence Dr Lucien Ferland, Ste-Émélie-de-l Énergie Carré St-Louis, Joliette 15

16 Enjeux La reconduction d AccèsLogis: Annonces (Québec 2007 et 2008): 252 millions $ logements Actuellement en développement par les GRT: logements au Québec + ou 300 unités dans Lanaudière 16

17 Enjeux Objectif du Sommet de l économie sociale et solidaire 2006: Doubler la production de logements communautaires logements sur 10 ans Recherches de sources de financement complémentaires aux programmes actuels: Contributions des coopératives et osbl: Fonds québécois de l habitation communautaire CQCH Capital privé: Chantier l économie sociale 17

18 Enjeux et Défis OBNL et COOP 5 niveaux d intervention 1. Locataires 2. Organismes 3. Immeubles 4. Services 5. Finances 18

19 Enjeux et Défis Locataires Tenir compte de la situation: le vieillissement de la population et les pertes d autonomie qui y sont liées. les besoins grandissants en soutien communautaire; l accès aux services de santé. le besoin d engagement plus durable dans le maintien des subventions à la personne. 19

20 Enjeux et Défis Organismes Assurer et maintenir l autonomie de gouvernance des organismes d habitation dans: la définition de leur mission et des moyens d y répondre; la sélection des locataires; la gestion et la vie associative. 20

21 Enjeux et Défis Immeubles Assurer la viabilité et la pérennité des immeubles en maintenant: l entretien préventif des immeubles et des logements; la sécurité des immeubles par la conformité aux normes en vigueur; l accessibilité financière des logements et la sécurité d occupation aux locataires. 21

22 Enjeux et Défis Services Assurer l offre de services de soutien communautaire par: des ressources financières, humaines et matérielles nécessaires; le recrutement, la formation et la rétention du personnel, des bénévoles et des membres actifs; des ententes et arrimages pour la disponibilité d autres services SSS. 22

23 Enjeux et Défis Finances Besoin de: planifier financièrement les impacts de la fin des conventions; développer l expertise face au besoin de refinancement des corporations; obtenir le financement nécessaire afin d offrir les services de soutien communautaire adéquats (incluant des projets s adressant aux familles). 23

24 CONCLUSION 24

Introduction au soutien sociocommunautaire

Introduction au soutien sociocommunautaire Introduction au soutien sociocommunautaire Durée estimée : 10 minutes Ce projet a été réalisé grâce à l appui financier de la Société d habitation du Québec Les problématiques multiples des résidents en

Plus en détail

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016

Plan d action stratégique 2014-2015-2016. Vision. Chantiers. Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Plan d action stratégique 2014-2015-2016 Au terme du plan d action 2014-2015-2016 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy aura consolidé sa position de leader indispensable et incontournable en immobilier

Plus en détail

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ)

Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation (FLOH) à la Conférence régionale des élus de Laval (CRÉ) Fédération lavalloise des OSBL d'habitation 925, avenue de Bois-de-Boulogne #400 Laval (QC) H7N 4G1 (450) 662-6950 floh@rqoh.com www.rqoh.com Présentation de la Fédération lavalloise des OSBL d'habitation

Plus en détail

L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux. Juin 2012

L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux. Juin 2012 L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux Juin 2012 Organisation du transport collectif Au Québec, le transport collectif se divise en 3 paliers de gouvernement Palier

Plus en détail

ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES DU QUÉBEC (AGRTQ) CADRE DE RÉFÉRENCE À L'INTERVENTION

ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES DU QUÉBEC (AGRTQ) CADRE DE RÉFÉRENCE À L'INTERVENTION ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES DU QUÉBEC (AGRTQ) CADRE DE RÉFÉRENCE À L'INTERVENTION Adopté en mars 1998 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1. Présentation du cadre de référence 1.1 But du cadre

Plus en détail

Ce programme s'adresse aux coopératives d habitation, aux organismes à but non lucratif et, depuis 2002, aux offices d habitation.

Ce programme s'adresse aux coopératives d habitation, aux organismes à but non lucratif et, depuis 2002, aux offices d habitation. Le logement social au Québec et le contexte montréalais par James McGregor, vice-président aux programmes d aide au logement, Société d habitation du Québec C'est un plaisir pour moi d'être ici avec vous,

Plus en détail

L'habitation, une multitude de possibilités Dernière modification : novembre 2013

L'habitation, une multitude de possibilités Dernière modification : novembre 2013 M 1 / 17 2 / 17 Table des matières et introduction 1. Programmes d'aide au logement... 4 Allocation-logement... 4 Habitation à loyer modique (HLM)... 5 Crédit d'impôt pour maintien à domicile (70 ans et

Plus en détail

LES COOPÉRATIVES D HABITATION POUR AÎNÉS. Fédération des coopératives d habitation Québec, Chaudière- Appalaches

LES COOPÉRATIVES D HABITATION POUR AÎNÉS. Fédération des coopératives d habitation Québec, Chaudière- Appalaches LES COOPÉRATIVES D HABITATION POUR AÎNÉS Fédération des coopératives d habitation Québec, Chaudière- Appalaches SUJETS ABORDÉS Coopératives? Situation actuelle des coopératives d habitation Besoins rencontrés

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Le défi du logement social en Abitibi- Témiscamingue. mai 2013

Le défi du logement social en Abitibi- Témiscamingue. mai 2013 Le défi du logement social en Abitibi- Témiscamingue mai 2013 Le GRT et le logement social Le GRT est un organisme à but non lucratif voué au développement de l habitation communautaire. Son rôle est d

Plus en détail

construction Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes:

construction Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes: Garde d enfants, congés parentaux et services aux personnes: Complémentarité de mesures et co- construction Présenté par Jean Robitaille directeur général de l AQCPE Présenté par Jean Robitaille, directeur

Plus en détail

RENCONTRE AVEC LES PARTENAIRES 5 avril 2012 FIN DES CONVENTIONS D EXPLOITATION

RENCONTRE AVEC LES PARTENAIRES 5 avril 2012 FIN DES CONVENTIONS D EXPLOITATION RENCONTRE AVEC LES PARTENAIRES 5 avril 2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION Les ententes fédérales-provinciales Les conventions d exploitation Analyses Programme HLM Programme de supplément au loyer Parc unilatéral

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LA RÉFORME DU DROIT DES ASSOCIATIONS. Présenté au ministère des Finances

MÉMOIRE SUR LA RÉFORME DU DROIT DES ASSOCIATIONS. Présenté au ministère des Finances MÉMOIRE SUR LA RÉFORME DU DROIT DES ASSOCIATIONS Présenté au ministère des Finances Mars 2009 PRÉAMBULE L automne dernier, le ministère des Finances déposait un document de consultation sur l adoption

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2013

Planification stratégique 2011-2013 Planification stratégique 2011-2013 Au terme du plan d action 2011-2013 Vision Chantiers Le GRT Habitation Lévy se sera affirmé comme un leader indispensable et incontournable en immobilier communautaire

Plus en détail

Les droits au Québec, ça se défend!

Les droits au Québec, ça se défend! Les droits au Québec, ça se défend! Plus de 300 organismes oeuvrent en défense collective des droits. Ils sont sous-financés. Il est temps que ça change! Octobre 2011 Présentation du RO-DCD Le Regroupement

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14-CA(AMT)-15 Politique relative à la gestion des accès sur les sites

Plus en détail

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL PROPOSÉ PAR LE COMITÉ FEMMES ET VILLE SOUS-COMITÉ DE SAINT-PASCAL VILLE EN SANTÉ PRÉAMBULE : L égalité des femmes et des

Plus en détail

Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle. Le rôle des organismes communautaires

Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle. Le rôle des organismes communautaires Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle Le rôle des organismes communautaires PLAN Partie 1 : Présentation et rôles des organismes communautaires oeuvrant en immigration dans le soutien

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets.

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets. Point 5.1 POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER Guide à l intention des promoteurs de projets Adoptée le Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. FONDEMENTS

Plus en détail

MÉMOIRE. Budget du Québec 2012-2013. Consultations pré-budgétaires. Déposé par le Réseau québécois des OSBL d habitation (RQOH)

MÉMOIRE. Budget du Québec 2012-2013. Consultations pré-budgétaires. Déposé par le Réseau québécois des OSBL d habitation (RQOH) MÉMOIRE Budget du Québec 2012-2013 Consultations pré-budgétaires Déposé par le Réseau québécois des OSBL d habitation (RQOH) 2 décembre 2012 Présentation Le Réseau québécois des organismes sans but lucratif

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

La Caisse d économie solidaire Desjardins

La Caisse d économie solidaire Desjardins La Caisse d économie solidaire Desjardins Notre mission Soutenir le développement de l économie sociale et solidaire en misant sur l entrepreneuriat collectif au sein de quatre réseaux : coopératif, communautaire,

Plus en détail

POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES

POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES POLITIQUE POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES # 73-10 Adoption le 11 février 2014 Amendement le Mise en vigueur le 12 février 2014 Résolution # C.C.-3698-02-14 Autorisation Michelle Fournier Directrice

Plus en détail

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine

POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE. Vers une société plus humaine POUR UN LOGEMENT PLUS ACCESSIBLE Vers une société plus humaine Budget 2003-2004 Pour un logement plus accessible ISBN 2-550-40544-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2003 Date de parution :

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L ACCESSIBILITÉ COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION. AQLM 09 octobre 2014

HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L ACCESSIBILITÉ COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION. AQLM 09 octobre 2014 HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION AQLM 09 octobre 2014 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Présenter l historique de l harmonisation du PVE sur le territoire

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU LOGEMENT SOCIAL COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL PAR L'ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES DE LA

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU LOGEMENT SOCIAL COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL PAR L'ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES DE LA MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU LOGEMENT SOCIAL DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL PAR L'ASSOCIATION DES GROUPES DE RESSOURCES TECHNIQUES DU QUÉBEC 3 avril 2009 PRÉAMBULE L Association des

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle

Vers un Québec apprenant PLAN D ACTION 2012-2013. Adopté à l assemblée générale annuelle PLAN D ACTION 2012-2013 Adopté à l assemblée générale annuelle Octobre 2012 Plan d action 2012-2013 : vers un Québec apprenant L ICÉA entreprend avec l année 2012-2013 la deuxième moitié de sa planification

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services

Plus en détail

Pour un chez-soi véritablement accessible

Pour un chez-soi véritablement accessible Pour un chez-soi véritablement accessible dans le cadre de la Commission populaire itinérante du FRAPRU Montréal, le 7 novembre 2012 1 Ex aequo, pour une égalité sans détour Ex aequo est un organisme montréalais

Plus en détail

PÉNURIE DE LOGEMENTS QUÉBEC ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS

PÉNURIE DE LOGEMENTS QUÉBEC ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS PÉNURIE DE LOGEMENTS ACCESSIBLES ET ADAPTÉS AU QUÉBEC ENJEUX ET PISTES DE SOLUTIONS Mémoire présenté le 21 novembre 2012 à la Commission populaire itinérante du FRAPRU MÉMO-QC ET SA MISSION Moelle épinière

Plus en détail

PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE BUDGET 2011

PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE BUDGET 2011 PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE BUDGET 0 Révisé : 0--0 Page de 0 commercialisation, il assurera une présence aux événements et dans les médias pertinents. De plus, il poursuivra, avec la Société

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale

Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Des outils uniques et novateurs pour toutes les étapes du développement de votre entreprise d économie sociale Les produits financiers 1. RISQ Aide technique Prédémarrage Capitalisation 2. Fiducie Capital

Plus en détail

Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada

Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires de 2014 Vivre selon nos moyens : des solutions abordables pour les coopératives d'habitation du Canada Nicholas

Plus en détail

accès logis québec ORGANISMES POUVANT SE PRÉVALOIR DU PROGRAMME

accès logis québec ORGANISMES POUVANT SE PRÉVALOIR DU PROGRAMME ANNEXE III accès logis québec Programme qui favorise le développement de logements destinés à des ménages à revenus faibles ou modestes ainsi qu aux clientèles ayant des besoins particuliers en habitation.

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

RECONNAÎTRE L AVANTAGE COOPÉRATIF AU-DELÀ DU CRITÈRE FINANCIER

RECONNAÎTRE L AVANTAGE COOPÉRATIF AU-DELÀ DU CRITÈRE FINANCIER RECONNAÎTRE L AVANTAGE COOPÉRATIF AU-DELÀ DU CRITÈRE FINANCIER Mémoire présenté à la Commission de l'aménagement du territoire Par la Fédération des coopératives d habitation intermunicipale du Montréal

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE

PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE COLLOQUE DU RQOH PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE Congrès national de l ACHRU sur LE LOGEMENT ET L ITINÉRANCE Du 12 au 15 avril 2016 Le Reine Élizabeth, Montréal PROSPECTUS À L INTENTION DES COMMANDITAIRES

Plus en détail

Faire soi-même ou faire faire les services non résiden4els en OSBL d habita4on? Jacques Beaudoin responsable de la recherche et de la forma1on, RQOH

Faire soi-même ou faire faire les services non résiden4els en OSBL d habita4on? Jacques Beaudoin responsable de la recherche et de la forma1on, RQOH Faire soi-même ou faire faire les services non résiden4els en OSBL d habita4on? Jacques Beaudoin responsable de la recherche et de la forma1on, RQOH Sylvie Naud directrice des services aux entreprises,

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 18/Mai 2012 Dans cette deuxième note d intervention de l IRÉC portant sur le logement social, les auteurs clarifient les enjeux socio-économiques liés au désengagement du

Plus en détail

DONNER VIE À VOS PROJETS

DONNER VIE À VOS PROJETS POLITIQUE DONNER VIE À VOS PROJETS ÉNONCÉ D ENGAGEMENT Le programme de dons et commandites mis en place à la Caisse Desjardins du Plateau-Mont-Royal fait partie des moyens dont elle dispose pour maintenir

Plus en détail

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP Septembre 2015 Social - Se former aux métiers du social à l URCA - Qui recrute dans le secteur social? - Exemples d offres d emploi dans le secteur social - Quelques métiers du Social - L Economie Sociale

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Mémoire de la Coalition pour le logement communautaire. Déposé dans le cadre des consultations prébudgétaires 2014-2015 du gouvernement du Québec

Mémoire de la Coalition pour le logement communautaire. Déposé dans le cadre des consultations prébudgétaires 2014-2015 du gouvernement du Québec Mémoire de la Coalition pour le logement communautaire Déposé dans le cadre des consultations prébudgétaires 2014-2015 du gouvernement du Québec Février 2014 Sommaire Présentation de la Coalition... 3

Plus en détail

Proposition de structure de transition Vers un modèle renouvelé de structure de développement économique

Proposition de structure de transition Vers un modèle renouvelé de structure de développement économique Proposition de structure de transition Vers un modèle renouvelé de structure de développement économique Préparée par : Centre local de développement Abitibi Août 2015 Table des matières MISE EN CONTEXTE

Plus en détail

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SUPPLÉMENT ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC RAPPORT-SYNTHÈSE LE LOGEMENT SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE : DES INTERVENTIONS PAYANTES

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19 Introduction L État québécois s est doté, depuis la «Révolution tranquille», d une multitude d outils pour appuyer le développement de la société québécoise. Il est si bien outillé pour se développer qu

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012 Atelier international Les cadres de réglementation et de régulation de la micro finance rurale: Les tendances actuelles et des analyses comparatives Microfinance pour la production agricole en Haïti :

Plus en détail

Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales CAHIERS DU LAREPPS. No 08-06

Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales CAHIERS DU LAREPPS. No 08-06 Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales CAHIERS DU LAREPPS No 08-06 LES OSBL D HABITATION AU QUÉBEC, L OFFRE ET LES BESOINS EN SOUTIEN COMMUNAUTAIRE Par Marie-Noëlle Ducharme,

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

SOCIALE. 17 avril 2013

SOCIALE. 17 avril 2013 POLITIQUE DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)) Mandataire dee : SHERBROOKE INNOPOLE (CLD) 17 avril 2013 1. FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)

Plus en détail

Faits saillants et recommandations. Rédaction : Julie Campeau Christine Sirois Mars 2013

Faits saillants et recommandations. Rédaction : Julie Campeau Christine Sirois Mars 2013 Faits saillants et recommandations Rédaction : Julie Campeau Christine Sirois Mars 2013 1. Faits saillants Les rejoints (78 personnes étaient présentes lors de la rencontre): Directions régionales d Emploi-Québec

Plus en détail

Mémoire du Front d action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) Présenté à la

Mémoire du Front d action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) Présenté à la FRONT D ACTION POPULAIRE EN RÉAMÉNAGEMENT URBAIN 180, boul. René-Lévesque Est, local 105, Montréal (Québec) H2X 1N6 Téléphone : (514) 522-1010 Télécopieur : (514) 527-3403 Courriel : frapru@cooptel.qc.ca

Plus en détail

Plan de classification

Plan de classification Plan de classification 1000 Administration et gestion 1100 Documents constitutifs 1110 Historique, mission et mandat Documents relatifs à la définition de la mission de l organisme et des mandats des unités

Plus en détail

Le logement, un droit qui implique des obligations pour le gouvernement

Le logement, un droit qui implique des obligations pour le gouvernement Front d'action populaire en réaménagement urbain 2350 de Maisonneuve Est, # 205, Montréal (Québec) H2K 2E7 Tél. : 514 522-1010 Téléc. : 514-527-3403 Courriel : frapru@frapru.qc.ca www.frapru.qc.ca Le logement,

Plus en détail

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins La Caisse d éd économie solidaire Desjardins Le Mouvement Desjardins 1 er groupe financier au Québec. Au 18 e rang des institutions financières les plus sécuritaires au monde. Actif de 190,1 milliards

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

FÉDÉRATION LAVALLOISE DES OSBL D'HABITATION

FÉDÉRATION LAVALLOISE DES OSBL D'HABITATION FÉDÉRATION LAVALLOISE DES OSBL D'HABITATION Document de présentation Octobre 2004 INFORMATIONS IMPORTANTES CONSEIL D ADMINISTRATION ACTUEL Denyse Larin Présidente Habitation populaire Laval-des-Rapides

Plus en détail

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 présenté à L APPUI BAS-SAINT-LAURENT par de la MRC de Rivière-du-Loup Mars 2013 VISION Les proches aidants d une personne aînée en perte d autonomie

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Les caractéristiques économiques et. du parc des OSBL d habitation du Québec

Les caractéristiques économiques et. du parc des OSBL d habitation du Québec Les caractéristiques économiques et du parc des OSBL d habitation du Québec Préparé par Allan Gaudreault Analyste-conseil Août 2015 1431 Fullum, bureau 102, Montréal, Qc, H2K 0B5 514-846-0163 / 1-866-846-0136

Plus en détail

Présentation du budget 2015

Présentation du budget 2015 Présentation du budget 2015 À la croisée des chemins Présentation publique Lundi 15 décembre 2014 Par le Service des finances Mission Enjeux financiers fondamentaux Balises budgétaires du Conseil Les grandes

Plus en détail

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur Le 7400 St Laurent Décembre 2010 PRÉSENTATION DE LA FOHM La Fédération des OSBL d habitation de Montréal (FOHM) est une

Plus en détail

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable 1 Finance socialement responsable Marguerite Mendell Université Concordia CRISES-HEC

Plus en détail

Comité initiateur du projet

Comité initiateur du projet Comité initiateur du projet Comité de stratégie de promotion, de diffusion et d animation d outils favorisant Les organismes membres du comité la citoyenneté : Les organismes membres du comité : La mission

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE

PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE COLLOQUE DU RQOH PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE Congrès national de l ACHRU sur LE LOGEMENT ET L ITINÉRANCE Du 12 au 15 avril 2016 Le Reine Élizabeth, Montréal PROSPECTUS À L INTENTION DES COMMANDITAIRES

Plus en détail

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental XVI e Colloque de l AQRP Rétablissement et pleine citoyenneté : du discours à l action Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental Bernard Deschênes Agence de la santé

Plus en détail

Partenariat CSSS CRD pour la détection et l'intervention précoce en dépendance auprès de la clientèle jeune et adulte de Sherbrooke

Partenariat CSSS CRD pour la détection et l'intervention précoce en dépendance auprès de la clientèle jeune et adulte de Sherbrooke Partenariat CSSS CRD pour la détection et l'intervention précoce en dépendance auprès de la clientèle jeune et adulte de Sherbrooke Optimiser la mise en réseau des offres de services en dépendance du CSSS

Plus en détail

LES DÉBUTS DU SOUTIEN COMMUNAUTAIRE AU QUÉBEC

LES DÉBUTS DU SOUTIEN COMMUNAUTAIRE AU QUÉBEC LES DÉBUTS DU SOUTIEN COMMUNAUTAIRE AU QUÉBEC Inspiré de l approche Housing first (Logement d abord), développée entre autre par le Dr Sam Tsemberis, au début des années 90 à New York, le soutien communautaire

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS

ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS ENQUÊTE NATIONALE SUR LES PROFESSIONS RELIÉES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION 2002 DÉFINITIONS DES CONCEPTS A Activités ou fonctions Ensemble d actions ou de tâches assignées accomplies par un employé

Plus en détail

Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal.

Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. CTE - 003M C.P. P.L. 76 Transport collectif dans la région

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC 11 décembre 2015 Bulletin de la campagne Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC Dans les prochaines semaines, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS)

Plus en détail

TOD Grand Montréal : démarche, constats préliminaires et défis

TOD Grand Montréal : démarche, constats préliminaires et défis TOD Grand Montréal : démarche, constats préliminaires et défis Michel Rochefort Coordonnateur Aménagement du territoire métropolitain Benjamin Gillis Responsable de dossiers TOD Bureau de projet TOD Manuel

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

Le Réseau des Petites Avenues. Présentation 4 février 2010

Le Réseau des Petites Avenues. Présentation 4 février 2010 Le Réseau des Petites Avenues Présentation 4 février 2010 Petites histoires des Petites Avenues Issu de L Avenue, maison d hébergement jeunesse. Le but: cesser le phénomène des portes tournantes. Trouver

Plus en détail

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 La Fiducie: une réponse aux besoins exprimés Entreprises d économie sociale: Des produits autres que de la subvention et des prêts

Plus en détail

4. la Gestion. 4.2 Les biens et les services. 4.1 Les ressources humaines. 4.4 L informatique. 4.3 Le soutien administratif

4. la Gestion. 4.2 Les biens et les services. 4.1 Les ressources humaines. 4.4 L informatique. 4.3 Le soutien administratif 4. la Gestion Secondaire Collégial Universitaire 4.2 Les biens et les services Photo : École Wilbrod-Bhérer 4.1 Les ressources humaines Serveuse Technicienne en administration Conciliatrice en relation

Plus en détail

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT DE LA CAF-Réunion 1- NOV 2012 - N. de Bollivier Le logement et l habitat : une mission dans laquelle la CAF-R investit légitimement les conditions de logement et

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail