MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur"

Transcription

1 MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur

2 MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires et suppléants Section locale Nord Ouest Régions Nord-Pas-De-Calais Picardie Haute-Normandie Basse-Normandie Section locale Ouest Régions Bretagne Centre Pays-de-la Loire Poitou-Charentes Section locale Sud Ouest Régions Aquitaine Languedoc-Roussillon Limousin Midi-Pyrénées Section locale Sud Est Régions Auvergne Corse Provence-Alpes-Côte-dAzur Rhône-Alpes Section locale Est Régions Alsace Bourgogne Champagne-Ardenne Franche-Comté Lorraine Section locale Île-de-France DOM Régions Paris Île-de-France Guadeloupe Guyane Martinique La Réunion Section locale Contrats collectifs Membres participants adhérents dans le cadre des contrats collectifs à caractère obligatoire ou facultatif et membres participants adhérents à titre individuel n appartenant pas aux sphères professionnelles des collèges A à C. ANNEXE II Règlement des élections des délégués titulaires et suppléants En application des statuts (Titre II Chapitre 1 section 1) et du règlement intérieur (Titre I) de la MGEFI, les membres participants et honoraires sont appelés à élire, pour un mandat de 3 ans, les délégués titulaires et suppléants qui les représenteront à l Assemblée générale. I Mode de scrutin Les membres participants et honoraires de la Mutuelle sont regroupés en sept sections locales de vote. Les délégués sont élus au scrutin de liste majoritaire à un tour. Ils sont répartis au sein de chaque section locale de vote par collèges (collèges A à C) sur la base d un délégué titulaire et d un délégué suppléant par fraction de membres participants. La section locale de vote concernant les membres participants adhérant à un contrat collectif ou n appartenant pas aux collèges A à C se compose d un seul collège (collège D). Lors de chaque élection de délégués, le nombre total de postes à pourvoir par section locale de vote et par collège est fixé par le Conseil d administration sur la base du nombre de membres participants au 31 décembre de l année précédant l année de l élection. II Composition des collèges Collège A : adhérents relevant des sphères professionnelles Finances Publiques, Industrie et Recherche, Imprimerie Nationale et Concurrence, Consommation et Répression des Fraudes Collège B : adhérents relevant de la sphère professionnelle Douanes Collège C : adhérents relevant de la sphère professionnelle INSEE Collège D : adhérents à un contrat collectif à adhésion obligatoire ou facultative et adhérents ne relevant pas des sphères professionnelles des collèges A à C

3 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXES III Éligibilité Sont éligibles tous les adhérents ayant la qualité de membre participant et les membres honoraires à jour de leur cotisation à la date de l appel de candidature. Cet appel de candidature est adressé à chaque membre participant, à l occasion de l envoi de la revue de la MGEFI au cours du 1 er trimestre de l année de l élection. La date limite de dépôt des listes est fixée par le Conseil d administration. Pour être recevable, chaque liste doit comprendre un nombre de candidats égal au nombre de sièges à pourvoir dans chaque section locale de vote et dans chaque collège. Le bureau est chargé de vérifier la recevabilité des listes déposées. Il s assure : que les candidats de la liste sont membres participants ou membres honoraires à jour de leur cotisation, que les candidats relèvent bien de la section locale de vote et du collège au titre desquels ils se présentent. IV Qualité d électeur Sont électeurs tous les adhérents ayant la qualité de membre participant (direct et associé) ou de membre honoraire à jour de leur cotisation à la date d envoi du matériel de vote. Les ayants droit n ont pas le droit de vote. V Organisation du scrutin Les élections ont lieu par correspondance, la date limite de réception des votes étant fixée par le Conseil d administration (le cachet de la poste faisant foi). VI Dépouillement Le dépouillement est effectué au niveau national par un prestataire sous le contrôle du président de la MGEFI assisté de deux membres du bureau national. Le résultat des votes fait l objet d un procès verbal, signé par le président et les membres du bureau ayant supervisé les opérations de dépouillement. VII Proclamation des résultats La date de proclamation des résultats est fixée par le Conseil d administration avec publication des listes élues sur le site de la MGEFI et dans la revue de la MGEFI. Le mandat des délégués titulaires et suppléants élus prend effet dès la proclamation des résultats. ANNEXE III Règlement intérieur de l assemblée générale Le présent règlement est établi en application de l article 4 du Règlement Intérieur de la MGEFI qui stipule : Les modalités d organisation et de fonctionnement de l assemblée générale sont fixées par le règlement de l assemblée générale. 1. Organisation de l assemblée générale 1.1 Date et lieu de réunion des assemblées générales Article 1.11 Le Conseil d administration détermine la date et le lieu de réunion de l assemblée générale. Elle se réunit au moins une fois par an. 1.2 Composition Article 1.21 L assemblée générale est composée de délégués. Article 1.22 Les membres participants et honoraires élisent par section locale de vote et par collège les délégués à l assemblée générale de la Mutuelle sur la base d un délégué titulaire et d un délégué suppléant par fraction de membres participants. L élection se déroule par correspondance, à bulletin secret au scrutin de liste majoritaire à un tour. Les délégués sont élus pour trois ans. Article 1.23 La composition des collèges est la suivante : Collège A : adhérents à titre individuel relevant des sphères professionnelles Finances Publiques, Industrie et Recherche, Imprimerie Nationale, Consommation, Concurrence et Répression des Fraudes. Collège B : adhérents à titre individuel relevant de la sphère professionnelle Douanes Collège C : adhérents à titre individuel relevant de la sphère professionnelle INSEE Collège D : adhérents d un contrat collectif à adhésion obligatoire ou facultative et adhérents à titre individuel ne relevant pas des sphères professionnelles des collèges A à C. Article 1.24 Les délégués suppléants sont élus de la même façon, en nombre égal à celui des délégués titulaires. Article 1.25 En cas de vacance ou d empêchement, en cours de mandat, d un délégué titulaire, celui-ci est remplacé par un délégué suppléant. Article 1.26 Le bureau est chargé de désigner le délégué suppléant convoqué en remplacement d un délégué titulaire selon la règle suivante : le délégué suppléant doit appartenir à la même section de vote et au même collège que le délégué titulaire empêché. Article 1.27 Une feuille de présence est tenue au cours de chaque assemblée. 1.3 Convocation Article 1.31 Le président du Conseil d administration convoque les délégués et le cas échéant invite les auditeurs par lettre simple. 3

4 MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE Article 1.32 La lettre de convocation mentionne : La dénomination sociale de l organisme, L adresse du siège social, Les jour, heure et lieu de la tenue de la réunion, L ordre du jour détaillé, Les règles de quorum et de majorité applicables aux délibérations. La convocation doit être accompagnée de : La liste des documents. Article 1.33 Le délai entre la date d envoi des convocations et la tenue est : D au moins quinze jours avant la date sur première convocation, D au moins six jours avant la date, sur deuxième convocation. Article 1.34 Lorsqu une assemblée n a pu délibérer régulièrement faute de quorum, une deuxième assemblée est convoquée. La seconde convocation rappelle dans ce cas la date de la première. Article 1.35 Est nulle toute décision prise dans une réunion de l assemblée générale qui n a pas fait l objet d une convocation régulière. 1.4 Information préalable Article 1.41 Conformément aux dispositions de l article L du Code de la mutualité, doivent être mis à la disposition ou adressés à tous les délégués les documents suivants : Le texte des projets de délibérations, Le rapport de gestion et les comptes annuels présentés par le conseil d administration et les documents, états et tableaux qui s y rattachent, Les comptes combinés ou consolidés de l exercice ainsi que le rapport de gestion du groupe, Le rapport spécial du commissaire aux comptes sur les conventions réglementées, mentionnées à l article L du Code de la mutualité, Le rapport du conseil d administration relatif aux transferts financiers opérés entre les mutuelles et unions régies par le livre II et III auquel est joint le rapport du commissaire aux comptes prévu à l article L du même Code, Le plan prévisionnel de financement prévu à l article L du Code de la mutualité. 1.5 Ordre du jour Article 1.51 L assemblée ne délibère que sur des questions inscrites à l ordre du jour, sauf lorsqu il s agit de ses pouvoirs permanents : révoquer un ou plusieurs administrateurs et procéder à leur remplacement et veiller à la sauvegarde de l équilibre financier et au respect des règles prudentielles. Toutes les questions soumises à l assemblée générale doivent être libellées de telle sorte que leur contenu et leur portée apparaissent clairement sans qu il y ait lieu de se reporter à d autres documents. Article 1.52 Les demandes d inscription à l ordre du jour de projets de résolution peuvent être requises par les délégués s ils représentent au moins le quart d entre eux. Elles doivent être adressées par lettre recommandée avec accusé de réception au président du Conseil d administration, cinq jours au moins avant la date de la réunion. Le président du Conseil d administration en accuse réception. Article 1.53 Pour être inscrits à l ordre du jour et soumis au vote, les projets doivent entrer dans l objet social de la Mutuelle. 2. Fonctionnement de l assemblée générale 2.1 Accueil des délégués Article 2.11 Les délégués sont accueillis par le comité d organisation. Chaque délégué signe la liste d émargement et reçoit une carte de délégué accompagnée du matériel de vote nécessaire les années de renouvellement partiel du conseil d administration (bulletin de vote et enveloppes). L usage de la carte de délégué est strictement personnel. 2.2 Bureau de séance Article 2.21 Le président du conseil d administration préside les assemblées générales dont il assure l ordre et la police; il est secondé dans cette tâche par les membres du Bureau national. 2.3 Quorum et modalités de vote Article 2.31 Chaque délégué dispose d une seule voix à l assemblée générale, exprimée avec la carte de délégué. Article 2.32 La régularité des votes est assurée par le bureau de séance, assisté de la commission de suivi des votes. Chaque membre de la commission signe le bordereau de dépouillement du scrutin qui est remis au président de séance pour proclamation des résultats. Article 2.33 Lorsqu elle se prononce sur la modification des statuts, les activités exercées, les montants ou taux de cotisations, la délégation de pouvoir, les prestations offertes, toute décision de transfert de portefeuille, en acceptation comme en cession, les principes directeurs en matière de réassurance, la fusion, la scission, la dissolution ou la création d une mutuelle ou d une union, l assemblée ne délibère valablement que si le nombre des délégués présents est au moins égal à la moitié du nombre total des délégués. À défaut, une seconde assemblée générale peut être convoquée et ne délibérera valablement que si le nombre de délégués présents représente au moins le quart du nombre total des délégués. Les décisions sont adoptées à la majorité des deux tiers des délégués présents. Article 2.34 Pour toutes les autres questions, l assemblée ne délibère valablement que si le nombre de délégués présents est au moins égal au quart du nombre total des délégués. À défaut une seconde assemblée générale peut être convoquée et délibérera valablement quel que soit le nombre de délégués présents.

5 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXES Dans ce cas, les décisions sont adoptées à la majorité simple des délégués présents. Article 2.35 Sont nulles les décisions prises par l assemblée générale sur des questions qui n ont pas été préalablement inscrites à l ordre du jour par le président du conseil d administration. 2.4 Commissions Article 2.41 Une commission de suivi des votes placée sous la responsabilité d un membre du Bureau national et composée d au moins six administrateurs est constituée par l assemblée générale. Article 2.42 Une commission Résolution générale placée sous la responsabilité du secrétaire général et composée de délégués et d administrateurs est constituée par l assemblée générale. Article 2.45 Les décisions des commissions créées par le présent règlement sont sans appel. 3. Conseil d administration 3.1 Information préalable Article 3.11 Lorsque l ordre du jour comporte l élection d administrateurs (renouvellement ou vacance), s y ajoute la liste des candidats indiquant : leur nom et prénom usuel, leur âge, leurs fonctions au sein de mutuelles ou institutions de prévoyance au cours des cinq dernières années. La recevabilité des candidatures est examinée au préalable par le bureau qui vérifie que le candidat : est membre participant de la Mutuelle, Article 3.22 Les membres du conseil d administration sont élus obligatoirement à bulletin secret. Article 3.23 La révocation d un membre du Conseil d administration s effectue selon les mêmes règles. Article 3.24 Lors de l élection d administrateurs, une commission de dépouillement, chargée de l organisation et du contrôle de la régularité des scrutins, placée sous la responsabilité d un membre du Bureau et composée au moins de quatre administrateurs et de quatre délégués, est constituée par l assemblée générale. Un candidat aux élections ne peut y participer. Article 3.25 Article 2.43 Une commission de dépouillement est constituée les années de renouvellement du conseil d administration. Article 2.44 En fonction de l ordre du jour, le Conseil d administration peut décider de proposer de mettre en place une commission d organisation des débats. Elle est placée sous la responsabilité d un membre du Bureau national, et composée de trois administrateurs et de trois délégués au moins. Elle est constituée par l assemblée générale. est âgé de 18 ans révolus, est à jour de ses cotisations, n a pas exercé de fonction de salarié au sein de la Mutuelle au cours des trois années précédant l élection, n a fait l objet d aucune condamnation dans les conditions énumérées à l article L du Code de la mutualité. 3.2 Modalités de vote Article 3.21 Le matériel de vote nécessaire (bulletin de vote et enveloppes) est remis aux délégués lors de l émargement. La commission de dépouillement supervise les opérations de vote à bulletins secrets. Les membres peuvent se répartir en un ou plusieurs bureaux de vote. Les délégués votent à bulletins secrets et émargent la liste électorale. Le dépouillement se déroule dès la clôture du scrutin. Chaque membre de la commission signe le bordereau de dépouillement du scrutin qui est remis au président de séance pour proclamation des résultats. 5 ANNEXE IV Liste des sections locales de vote Alsace (67 / 68) Haute-Normandie (27 / 76) Pays de la Loire (44 / 49 / 53 / 72 / 85) Aquitaine(24 / 33 / 40 / 47 / 64) Île-de-France Ouest (78 / 92 / 95) Picardie (02 / 60 / 80) Auvergne (03 / 15 / 43 / 63) Île-de-France Est (77 / 91 / 93 /94) Poitou-Charentes (16 / 17 / 79 / 86) Basse-Normandie (14 / 50 / 61) Paris (75) + personnels à l étranger Rhône-Alpes (01 / 07 / 26 / 38 / 42 / 69 / 73 / 74) Bourgogne (21 / 58 / 71 / 89) Languedoc-Roussillon (11 / 30 / 34 /48 /66) Île de la Réunion Bretagne (22 / 29 / 35 / 56) Limousin (19 / 23 / 87) Guadeloupe Centre (18 / 28 / 36 / 37 / 41 / 45) Lorraine (54 / 55 / 57 / 88) Guyane Champagne-Ardenne (08 / 10 / 51 / 52) Midi Pyrénées (09 / 12 / 31 / 32 / 46 / 65 /81 / 82) Martinique Corse (2A / 2B) Nord Pas-de-Calais (59 / 62) Franche-Comté (25 / 39 / 70 / 90) PACA (04 / 05 / 06 / 13 / 83 / 84 + Monaco)

6 MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE V Nombre de membres par comité régional et répartition par sphère professionnelle Sections régionales jusqu à membres participants : 5 Sections régionales de à membres participants : 10 Sections régionales de à membres participants : 1 pour 300 membres participants Sections régionales de à membres participants : 1 pour 350 membres participants Sections régionales supérieures à membres participants : 1 pour 400 membres participants NOMBRE DE MEMBRES PAR SPHÈRE PROFESSIONNELLE RÉGION IMPÔTS INDUSTRIE ET RECHERCHE TRÉSOR IMPRIMERIE NATIONALE DOUANES CCRF INSEE NOMBRE TOTAL DE MEMBRES Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Paris (+ étranger) Île-de-France Ouest Île-de-France Est Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord Pas-de-Calais PACA Pays de-la-loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes La Réunion Guadeloupe Guyane Martinique

7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXES ANNEXE VI Nombre de membres des cellules d animation départementale Départements jusqu à membres participants : 3 à 5 Départements de à membres participants : 3 à 10 Départements supérieurs à membres participants : 3 à 15 7

8 MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité - Siren : , rue Bouchardon CS Paris Cedex 10

STATUTS SOMMAIRE TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE TITRE II : ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE

STATUTS SOMMAIRE TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE TITRE II : ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre I Formation et objet de la mutuelle ARTICLE 1 Dénomination de la mutuelle... 3 ARTICLE 2 Siège de la mutuelle... 3 ARTICLE 3 Objet de la

Plus en détail

RESOLUTION N 15 - APPROBATION DES MODIFICATIONS DES STATUTS DE LA MNRA : ARTICLES 2, 6, 17, 19, 21,25, 54, 60 et 64

RESOLUTION N 15 - APPROBATION DES MODIFICATIONS DES STATUTS DE LA MNRA : ARTICLES 2, 6, 17, 19, 21,25, 54, 60 et 64 Article 2 Objet de la MNRA Article 2 Objet de la MNRA 2 La MNRA a pour objet de contracter des engagements dont l exécution dépend de la durée de la vie humaine relevant de la branche 20 et notamment :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Chapitre 2 - CONDITIONS D ADHESION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D EXCLUSION.

REGLEMENT INTERIEUR. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Chapitre 2 - CONDITIONS D ADHESION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D EXCLUSION. 13 TITRE 1 ER - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre I er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. Article 1à4-Les articles 1 à 4 des statuts s appliquent Article 5 - Objet du Règlement

Plus en détail

STATUTS RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT MUTUALISTE «NOUVELLE OFFRE»

STATUTS RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT MUTUALISTE «NOUVELLE OFFRE» Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Immatriculée au répertoire Sirène sous le numéro SIREN 444 590 160, substituée par la mutuelle Intériale, mutuelle soumise aux dispositions

Plus en détail

Election des délégués Intériale à l Assemblée Générale. Protocole électoral

Election des délégués Intériale à l Assemblée Générale. Protocole électoral Election des Intériale à l Assemblée Générale Protocole électoral SOMMAIRE ARTICLE 1 ER OBJET ARTICLE 2 CALENDRIER ELECTORAL ARTICLE 3 DEFINITION DES SECTIONS DE VOTE ARTICLE 4 ELECTIONS DES DELEGUES -

Plus en détail

MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE

MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE FEDERATION FRANCAISE DE KARATE ET DISCIPLINES ASSOCIEES Porte d Orléans - 39 rue Barbès 92120 MONTROUGE MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE TITRE I ORGANES CENTRAUX DE LA LIGUE CHAPITRE I L ASSEMBLEE

Plus en détail

LA MUTUELLE GENERALE STATUTS. Sommaire TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

LA MUTUELLE GENERALE STATUTS. Sommaire TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE LA MUTUELLE GENERALE STATUTS Sommaire TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre I - Formation et objet de La Mutuelle Article 1 er Dénomination forme juridique... 3 Article 2 Siège

Plus en détail

STATUTS Adoptés par l assemblée générale du 18 avril 2015

STATUTS Adoptés par l assemblée générale du 18 avril 2015 STATUTS Adoptés par l assemblée générale du 18 avril 2015 Chapitre 1er Formation et objet Article 1 Dénomination La mutuelle dénommée Mutuelle Générale de Prévoyance et d Assistance est une personne morale

Plus en détail

STATUTS MUTUELLE KLESIA SAINT-GERMAIN

STATUTS MUTUELLE KLESIA SAINT-GERMAIN STATUTS MUTUELLE KLESIA SAINT-GERMAIN Date d effet : 1 er janvier 2016 2 Sommaire Titre 1 - Formation, objet et composition de la mutuelle... 4 Chapitre 1 er - Formation et objet de la mutuelle...4 Article

Plus en détail

Statuts Approuvés par l Assemblée Générale du 5 juin 2015

Statuts Approuvés par l Assemblée Générale du 5 juin 2015 Statuts Approuvés par l Assemblée Générale du 5 juin 2015 Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité et immatriculée au répertoire SIRENE sous le numéro SIREN 775 641 681 TITRE

Plus en détail

Spécialiste épargne et retraite

Spécialiste épargne et retraite Statuts et règlement intérieur 2015 Applicables à compter du 16 juin Spécialiste épargne et retraite www.lafrancemutualiste.fr La France Mutualiste - 44, avenue de Villiers - 75854 PARIS Cedex 17 - Mutuelle

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail

ARRETE. Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail ARRETE Arrêté du 24 décembre 2003 relatif à la mise en oeuvre de l obligation de pluridisciplinarité dans les services de santé au travail NOR: SOCT0312105A version consolidée au 22 janvier 2008 Le ministre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

STATUTS 2016 (Pages 1 à 7) Règlement Mutualiste 2016 (Pages 8 à 10)

STATUTS 2016 (Pages 1 à 7) Règlement Mutualiste 2016 (Pages 8 à 10) STATUTS 2016 (Pages 1 à 7) Règlement Mutualiste 2016 (Pages 8 à 10) Règlement intérieur (Pages 11 à 12) Certifié conforme à l original, Pour le Président, Le Directeur, F. SAVELLI TITRE I - FORMATION,

Plus en détail

Mutualia Alsace Grand Est

Mutualia Alsace Grand Est STATUTS Mutualia Alsace Grand Est www.mutualia.fr SPÉCIALISTE SANTÉ ET PRÉVOYANCE STATUTS MUTUALIA ALSACE - GRAND EST TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 FORMATION ET OBJET

Plus en détail

STATUTS MUTUELLE GÉNÉRALE d AVIGNON N SIREN 334 489 986 N LEI 969500QZMA9VBQ8BG884. TITRE 1er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

STATUTS MUTUELLE GÉNÉRALE d AVIGNON N SIREN 334 489 986 N LEI 969500QZMA9VBQ8BG884. TITRE 1er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE STATUTS MUTUELLE GÉNÉRALE d AVIGNON N SIREN 334 489 986 N LEI 969500QZMA9VBQ8BG884 TITRE 1er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE ARTICLE 1 - Dénomination

Plus en détail

Mutuelle de France des Hospitaliers www.m-f-h.fr. Statuts. Soumis au vote de l Assemblée Générale du 29 mai 2015

Mutuelle de France des Hospitaliers www.m-f-h.fr. Statuts. Soumis au vote de l Assemblée Générale du 29 mai 2015 Mutuelle de France des Hospitaliers www.m-f-h.fr Statuts Soumis au vote de l Assemblée Générale du 29 mai 2015 Mutuelle de France des Hospitaliers CHU Grenoble CS 10217 38043 GRENOBLE CEDEX Tel: 04.76.15.27.80

Plus en détail

Statuts de la Mutuelle CAP SANTE

Statuts de la Mutuelle CAP SANTE Statuts de la Mutuelle CAP SANTE Mutuelle du Livre II inscrite au registre des mutuelles sous le n 399998392 Révision des statuts 3 Juillet 2006 - 2 - SOMMAIRE TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE

Plus en détail

Règlement électoral Élections des délégués - 2016 -

Règlement électoral Élections des délégués - 2016 - Règlement électoral Élections des délégués - 2016 - Adopté par le conseil d administration du 29 septembre 2015. Le présent règlement électoral a pour objet, en application de l article 211-5 du règlement

Plus en détail

STATUTS DE MÉDICIS LA MUTUELLE DES ENTREPRISES ET DES INDÉPENDANTS DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DES SERVICES

STATUTS DE MÉDICIS LA MUTUELLE DES ENTREPRISES ET DES INDÉPENDANTS DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DES SERVICES STATUTS DE MÉDICIS LA MUTUELLE DES ENTREPRISES ET DES INDÉPENDANTS DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DES SERVICES 18 rue de l Amiral Hamelin - 75780 PARIS CEDEX 16 Mutuelle adhérente à la FNMF et soumise

Plus en détail

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral

rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral rotocole Electoral 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Protocole Électoral Élections du Conseil d administration 2013 Protocole Electoral 2 Table des matières Table des matières 2 1. Objet du Protocole 3 2. Composition

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE. Article 1. Composition du Conseil d administration...

RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE. Article 1. Composition du Conseil d administration... RÈGLEMENT INTÉRIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION DE L AGENCE DE L EAU RHIN-MEUSE Article 1. Composition du Conseil d administration...2 Article 2. Présidence et vice-présidence du Conseil d administration...2

Plus en détail

Statuts de la MGET Action Solidaire

Statuts de la MGET Action Solidaire Statuts de la MGET Action Solidaire Applicables au 1 er janvier 2014 TITRE PREMIER : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article premier

Plus en détail

Statuts Règlement mutualiste Règlement intérieur de la mutuelle SMENO

Statuts Règlement mutualiste Règlement intérieur de la mutuelle SMENO Statuts Règlement mutualiste Règlement intérieur de la mutuelle SMENO Assemblée Générale du 28 mars 2015 LES STATUTS TITRE Ier - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE Ier : FORMATION

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION 19.12.2014 FORMULAIRE D'INSCRIPTION A L EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DE L INTERIEUR ET DE L OUTRE-MER au titre de l année 2016 Date d ouverture

Plus en détail

Texte à jour suivant les Assemblées générales du 28 février 2015 et du 6 juin 2015

Texte à jour suivant les Assemblées générales du 28 février 2015 et du 6 juin 2015 Sud-Ouest Mutualité Statuts Texte à jour suivant les Assemblées générales du 28 février 2015 et du 6 juin 2015 Siège social : 9 bd du Martinet 65020 Tarbes Cedex 9 www.sud-ouest-mutualite.fr Mutuelle soumise

Plus en détail

Mise en œuvre de la réforme territoriale : Guide de Fusion des Ligues Régionales

Mise en œuvre de la réforme territoriale : Guide de Fusion des Ligues Régionales Mise en œuvre de la réforme territoriale : Guide de Fusion des Ligues Régionales I) Contexte : Application obligatoire de la réforme territoriale Depuis la promulgation de «loi n 2015-29 du 16 janvier

Plus en détail

Les principes généraux

Les principes généraux Les principes généraux L élection des conseillers départementaux aura lieu le dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars 2015, dans les départements (à l exception de Paris, de

Plus en détail

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION ARTICLE 1. FORME ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association par la loi du 1 er juillet 1901 et

Plus en détail

MUTUELLE DES ÉLUS LOCAUX CAREL MUTUELLE. STATUTS En vigueur à effet du 1 er juillet 2013 Approuvés par l Assemblée Générale du 28/06/2013

MUTUELLE DES ÉLUS LOCAUX CAREL MUTUELLE. STATUTS En vigueur à effet du 1 er juillet 2013 Approuvés par l Assemblée Générale du 28/06/2013 MUTUELLE DES ÉLUS LOCAUX CAREL MUTUELLE STATUTS En vigueur à effet du 1 er juillet 2013 Approuvés par l Assemblée Générale du 28/06/2013 Mutuelle des Élus Locaux dite CAREL Mutuelle Mutuelle régie par

Plus en détail

STATUTS DE LA MUTUELLE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES TITRE PREMIER FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

STATUTS DE LA MUTUELLE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES TITRE PREMIER FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE STATUTS DE LA MUTUELLE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES TITRE PREMIER FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE PREMIER FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er Dénomination de

Plus en détail

StatutS RÈGLEMENt D IRP auto MPa

StatutS RÈGLEMENt D IRP auto MPa Statuts RÈGLEMENT D IRP AUTO MPA STATUTS IRP AUTO MPA (Modifications statutaires approuvées par l Assemblée générale du 20 juin 2013) - 2 - F ORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 er

Plus en détail

S TAT U T S. mutuelle centrale des finances. en vigueur au 1 er Janvier 2016

S TAT U T S. mutuelle centrale des finances. en vigueur au 1 er Janvier 2016 mutuelle centrale des finances MUTUELLE n 302 976 568 Régie par le livre II du Code de la Mutualité S TAT U T S en vigueur au 1 er Janvier 2016 Règlement général Règlement maladie Règlement action sociale

Plus en détail

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE

DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DECISION RELATIVE A L ELECTION GENERALE DES REPRESENTANTS ETUDIANTS DE FORMATION DE 3EME CYCLE AU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES (INALCO) LA PRESIDENTE

Plus en détail

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE Mise à jour approuvée par l Assemblée générale du 16 octobre 2010 MUTUELLE FAMILIALE (siège social) 52, rue d'hauteville - 75487 Paris cedex 10 Tél : 01 55 33 41 00 www.mutuelle-familiale.fr

Plus en détail

Vivez bien protégés avec la MMJ STATUTS ET RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Adoptés par l Assemblée Générale des 18 et 19 juin 2015

Vivez bien protégés avec la MMJ STATUTS ET RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Adoptés par l Assemblée Générale des 18 et 19 juin 2015 Vivez bien protégés avec la MMJ 2016 STATUTS ET RÈGLEMENT INTÉRIEUR Adoptés par l Assemblée Générale des 18 et 19 juin 2015 STATUTS TITRE 1 : FORMATION, DÉNOMINATION, SIÈGE, OBJET ET COMPOSITION DE LA

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre I : Formation et objet de la mutuelle 2. Chapitre II : Conditions d admission, de démission, de radiation, d exclusion 3

SOMMAIRE. Chapitre I : Formation et objet de la mutuelle 2. Chapitre II : Conditions d admission, de démission, de radiation, d exclusion 3 Novembre 2012 1 SOMMAIRE Titre I er : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE pages Chapitre I : Formation et objet de la mutuelle 2 Chapitre II : Conditions d admission, de démission, de radiation,

Plus en détail

Formulaire à fournir en deux exemplaires

Formulaire à fournir en deux exemplaires N 13693*02 Formulaire à fournir en deux exemplaires VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES DETAXATION PARTIELLE DU GAZOLE : Demande de remboursement au titre de l'article 265 septies du code des douanes

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC

STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC STATUTS DE L INSTITUTION DE RETRAITES DES CADRES DU COMMERCE ET DE LA RÉPARATION DE L AUTOMOBILE, DU CYCLE ET DU MOTOCYCLE. STATUTS IRP AUTO RETRAITE AGIRC (SIRA IIB) Approbation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL STATUTS. Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980)

SANTE AU TRAVAIL STATUTS. Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980) SANTE AU TRAVAIL STATUTS Association Interentreprises de Santé au Travail du Grand Lyon (Association déclarée J.O. du 21 janvier 1980) Service Interentreprises de Santé au Travail 100 rue du 4 août 1789

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau

Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau Les règles de fonctionnement suivantes précisent les dispositions de mise en oeuvre de la CLE en application des articles L.212-4 et R212-29 à

Plus en détail

S T A T U T S MUTUELLE DE L INDUSTRIE DU PETROLE. Adoptés par l Assemblée Générale des 31 Mai et 1 er Juin 2012.

S T A T U T S MUTUELLE DE L INDUSTRIE DU PETROLE. Adoptés par l Assemblée Générale des 31 Mai et 1 er Juin 2012. S T A T U T S MUTUELLE DE L INDUSTRIE DU PETROLE (Adoptés par l Assemblée Générale des 31 Mai et 1 er Juin 2012) Adoptés par l Assemblée Générale des 31 Mai et 1 er Juin 2012. STATUTS MIP TITRE 1 ER FORMATION,

Plus en détail

LA MISE EN PLACE DU COMITÉ D HYGIÈNE DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

LA MISE EN PLACE DU COMITÉ D HYGIÈNE DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL LA MISE EN PLACE DU COMITÉ D HYGIÈNE DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 1. Quel est le géographique de mise en place du CHSCT? 2. A partir de quel seuil d effectif la mise en place d un CHSCT devient-elle

Plus en détail

STATUTS ADOPTES PAR L ASSEMBLEE GENERALE DU 24 JUIN 2013 EN APPLICATION DU CODE DE LA MUTUALITÉ

STATUTS ADOPTES PAR L ASSEMBLEE GENERALE DU 24 JUIN 2013 EN APPLICATION DU CODE DE LA MUTUALITÉ STATUTS ADOPTES PAR L ASSEMBLEE GENERALE DU 24 JUIN 2013 EN APPLICATION DU CODE DE LA MUTUALITÉ ET EN CONFORMITE AVEC LES CONDITIONS OBLIGATOIRES DE L ANNEXE 1 DES DISPOSITIONS STATUTAIRES FEDERALES OBLIGATOIRES

Plus en détail

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS

DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS N 13796*04 DEMANDE DE REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA TICPE EXPLOITANTS DE TAXIS au titre de l'article 265 sexies du code des douanes CADRE I. Année concernée ANNEE (1) CADRE II. Informations concernant le

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

Statuts et règlement mutualiste

Statuts et règlement mutualiste 2015 Statuts et règlement mutualiste MGEN Filia Complémen ter Santé MGEN Filia 3 Statuts 11 Règlement mutualiste Santé 2 Statuts Titre 1 Formation, objet et composition de la mutuelle Chapitre 1 Formation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE EPARGNE RETRAITE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE EPARGNE RETRAITE REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE EPARGNE RETRAITE (RATIFIE PAR ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 MAI 2008) SECTION 1 - ELECTION DES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Article 1 - Organisation du scrutin

Plus en détail

Société des amis de l IMA

Société des amis de l IMA Société des amis de l IMA Projet de modification des statuts Article 1 er Constitution et dénomination Il est formé une association qui est régie par la loi 1901, le décret du 16 Août 1901, et toutes dispositions

Plus en détail

G R O U P E F R A N C E M U T U E L L E

G R O U P E F R A N C E M U T U E L L E G R O U P E F R A N C E M U T U E L L E Statuts Règlement Intérieur - Règlement Mutualiste Edition Juin 2009 - conforme aux dispositions du nouveau Code de la Mutualité - Groupe France Mutuelle - STATUTS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 4 août 2014 portant organisation du scrutin pour l élection des représentants du personnel aux comités techniques et au comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail spécial de la

Plus en détail

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz

Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Statuts de l UFR Arts, Lettres et Langues Metz Approuvés à l unanimité par le conseil de l UFR Lettres et Langues du 9 décembre 2013 Avis du comité technique du 30 janvier 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

Réussir son Assemblée Générale

Réussir son Assemblée Générale Réussir son Assemblée Générale Compétences L Assemblée Générale Ordinaire est compétente pour : - Entendre le rapport moral de l année écoulée, le rapport financier (avec ou sans rapport de commissaire

Plus en détail

ELECTIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION D UN CENTRE DE GESTION

ELECTIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION D UN CENTRE DE GESTION le 17 mars 2014 Administration générale L.D. ELECTIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION D UN CENTRE DE GESTION Textes : Décret n 85-643 du 26 juin 1985 modifié relatif aux centres de gestion Arrêté du 15 avril

Plus en détail

STATUTS DE TOULOUSE MUTUALITE Approuvés par l AG du 23/10/2013

STATUTS DE TOULOUSE MUTUALITE Approuvés par l AG du 23/10/2013 Article 1 er - Nature Juridique et DENOMINATION DE LA MUTUELLE La Mutuelle est une personne morale de droit privé à but non lucratif. STATUTS DE TOULOUSE MUTUALITE Approuvés par l AG du 23/10/2013 TITRE

Plus en détail

Créée en 1919. Membre de l'unme (Union Nationale des Mutuelles d'entreprise) Régie par le livre II du Code de la Mutualité Siren n 302 999 115

Créée en 1919. Membre de l'unme (Union Nationale des Mutuelles d'entreprise) Régie par le livre II du Code de la Mutualité Siren n 302 999 115 Créée en 1919 Membre de l'unme (Union Nationale des Mutuelles d'entreprise) Régie par le livre II du Code de la Mutualité Siren n 302 999 115 225 avenue Charles de Gaulle 92528 NEUILLY SUR SEINE CEDEX

Plus en détail

STATUTS IRP AUTO RETRAITE ARRCO. STATUTS DE L INSTITUTION DE RETRAITES DES salariés DE L AUTOMOBILE, DU CYCLE ET DU MOTOCYCLE.

STATUTS IRP AUTO RETRAITE ARRCO. STATUTS DE L INSTITUTION DE RETRAITES DES salariés DE L AUTOMOBILE, DU CYCLE ET DU MOTOCYCLE. STATUTS IRP AUTO RETRAITE ARRCO STATUTS DE L INSTITUTION DE RETRAITES DES salariés DE L AUTOMOBILE, DU CYCLE ET DU MOTOCYCLE. STATUTS IRP AUTO RETRAITE ARRCO (SIRU-IIC) Approbation par l Assemblée générale

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale (SD4C)

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale (SD4C) MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Protection sociale Sécurité sociale : organisation, financement Direction de la sécurité sociale (SD4C) _ Direction de la recherche, des études, de l évaluation

Plus en détail

Édition 2014. Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la mutualité N SIREN 503 380 081

Édition 2014. Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la mutualité N SIREN 503 380 081 vie de couple, enfant, reconversion, retraite Édition 2014 applicable à l issue de l assemblée générale 2013 Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la mutualité N SIREN 503 380 081 Ce

Plus en détail

MUTUELLE DES AGENTS TERRITORIAUX ET MEMBRES EXTERIEURS DE NORMANDIE STATUTS MUTAME NORMANDIE. Juillet 2015

MUTUELLE DES AGENTS TERRITORIAUX ET MEMBRES EXTERIEURS DE NORMANDIE STATUTS MUTAME NORMANDIE. Juillet 2015 MUTUELLE DES AGENTS TERRITORIAUX ET MEMBRES EXTERIEURS DE NORMANDIE STATUTS MUTAME NORMANDIE Juillet 2015 Mutuelle régie et soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité. Mutuelle inscrite

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATION CHIMIE DU VÉGÉTAL

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATION CHIMIE DU VÉGÉTAL RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATION CHIMIE DU VÉGÉTAL Conformément à l article 12 des statuts de l Association Chimie Du Végétal (ACDV), le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les règles

Plus en détail

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le :

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 heures Salle 6237 Palais Bourbon (Les

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015 Conformément à l article 51 du décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l hygiène et la sécurité au travail ainsi qu à la prévention médicale de la fonction publique, le CHSCT de l Université d Aix

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE. Principes généraux inspirant le règlement de l'adapei 35 Les papillons blancs d Ille-et- Vilaine (1)

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE. Principes généraux inspirant le règlement de l'adapei 35 Les papillons blancs d Ille-et- Vilaine (1) REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Principes généraux inspirant le règlement de l'adapei 35 Les papillons blancs d Ille-et- Vilaine (1) a) Confiance mutuelle : Les membres de l'adapei 35 étant personnellement

Plus en détail

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS Réseau pour Personnes Agées du Pays Lunévillois Statuts Page 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS ARTICLE 1 OBJETS ET BUTS Il est créé, entre les membres qui adhèrent aux présents statuts, une association dénommée : «Réseau des Cités des Métiers», en référence

Plus en détail

1- Dénomination. 2- Objet

1- Dénomination. 2- Objet Association déclarée en préfecture du Nord le 4 décembre 1987- Parue au JO du 30 décembre 1987. Statuts validés en assemblée générale extraordinaire le 19 mai 2015. La Maison Des Associations a été créée

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Statuts du. Groupement d Epargne Retraite Populaire ADERIA. Association pour le Développement de l Epargne Retraite Individuelle d APICIL

Statuts du. Groupement d Epargne Retraite Populaire ADERIA. Association pour le Développement de l Epargne Retraite Individuelle d APICIL Statuts du Groupement d Epargne Retraite Populaire ADERIA Association pour le Développement de l Epargne Retraite Individuelle d APICIL Approuvés par l assemblée générale du 26 mai 2004 et modifiés par

Plus en détail

STATUTS de l Union Territoriale de Livre III Mutualité Française Gard Services de soins et d'accompagnement mutualistes

STATUTS de l Union Territoriale de Livre III Mutualité Française Gard Services de soins et d'accompagnement mutualistes STATUTS de l Union Territoriale de Livre III Mutualité Française Gard Services de soins et d'accompagnement mutualistes Adoptés par l assemblée générale du 17 juin 2014 Statuts Mutualité Française Gard

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83 CONFERENCE DE TERRITOIRE DU VAR Service émetteur : DT83 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE : La conférence de territoire constituée par le directeur général de l agence régional de santé PACA dans le département

Plus en détail

STATUTS LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITE ET DE GESTION DE LA F.F.J.D.A.

STATUTS LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITE ET DE GESTION DE LA F.F.J.D.A. STATUTS LIGUE DES YVELINES ORGANISME DE PROXIMITE ET DE GESTION DE LA TITRE I : OBJET, MISSIONS ET COMPOSITION Article 1 : objet L association dite «Ligue des Yvelines de judo, jujitsu, kendo et disciplines

Plus en détail

MAA. Mutuelle de l Armée de l Air. Statuts et règlement mutualiste. www.maa-mutuellearmeedelair.fr 0 970 809 721 DOCUMENT CONTRACTUEL À CONSERVER

MAA. Mutuelle de l Armée de l Air. Statuts et règlement mutualiste. www.maa-mutuellearmeedelair.fr 0 970 809 721 DOCUMENT CONTRACTUEL À CONSERVER MAA Mutuelle de l Armée de l Air Statuts et règlement mutualiste DOCUMENT CONTRACTUEL À CONSERVER MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE III DU CODE DE LA MUTUALITÉ, IMMATRICULÉE AU RÉPERTOIRE SIRENE

Plus en détail

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS

STATUTS DE L AMICALE DES DIRIGEANTS DU JUDO FRANÇAIS TITRE I OBJET ET COMPOSITION Article 1 L association dite Amicale des Présidents de ligue F.F.J.D.A fondée le 12 mars 1988, a vu sa raison sociale modifiée par l assemblée générale du 10 février 1996 pour

Plus en détail

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV)

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Culture Communication Médias Loisirs. www.afdas.com Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Note d information à destination des salariés du spectacle vivant (CDI, CDD, intermittents

Plus en détail

Statuts. Statuts Franche-Comté Interactive

Statuts. Statuts Franche-Comté Interactive Statuts Franche-Comté Interactive STATUTS DU SYNDICAT FRANC-COMTOIS DES PROFESSIONNELS TIC 1 ASSOCIATION FRANCHE-COMTE INTERACTIVE Adoptés par l assemblée Générale Extraordinaire du 11/06/09 Statuts Article

Plus en détail

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS Page 1 sur 10 ASSOCIATION METEO LOR STATUTS ARTICLE 1er - CONSTITUTION - DUREE. Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901, il est fondé le 20 avril 2013 une

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de

Plus en détail

L association «Comité d usagers du Centre social Kanéveden», structure de participation des habitants, a pour buts :

L association «Comité d usagers du Centre social Kanéveden», structure de participation des habitants, a pour buts : Article 1 : Le siège social Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ci-après dénommée : «L association

Plus en détail

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les) collectivité(s)

Plus en détail

PARIS FOOT GAY STATUTS

PARIS FOOT GAY STATUTS PARIS FOOT GAY STATUTS Article 1 Objet et Siège social Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS

ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS ASSOCIATION FEMMES & SCIENCES STATUTS ARTICLE 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre

Plus en détail

ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 ***

ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 *** ELECTION DES ADMINISTRATEURS DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L ETRANGER *** Elections du 8 octobre 2015 *** Ce guide préparé par le ministère des affaires étrangères et du développement international est

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES TITRE 1 Dénomination Siège social Objet Ethique Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE LA VIE SOCIALE IME ET SESSAD DE L ELORN 21/01/2009 Pour répondre aux dispositions du Décret n 2004-287 du 25 mars 2004 pris en application de l Article 311-6 du Code de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-130 du 8 février 2006 relatif à la convention de base constitutive de la maison départementale des

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 15 juillet 2014 fixant la date et les modalités d organisation des élections des représentants du personnel au sein des commissions administratives paritaires instituées à la direction de la

Plus en détail

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS LES ELECTIONS DES REPRESENTANTS DES PARENTS D ELEVES AU CONSEIL D ECOLE ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS Constitution du bureau des élections A la fin de l année scolaire précédente ou au début

Plus en détail

STATUTS DU S.N.M.P SYNDICAT NATIONAL DES MONITEURS DE PLONGEE Approuvés par l Assemblée Générale du 15 01 2011 de Paris

STATUTS DU S.N.M.P SYNDICAT NATIONAL DES MONITEURS DE PLONGEE Approuvés par l Assemblée Générale du 15 01 2011 de Paris STATUTS DU S.N.M.P SYNDICAT NATIONAL DES MONITEURS DE PLONGEE Approuvés par l Assemblée Générale du 15 01 2011 de Paris ARTICLE 1 : DENOMINATION Fondé entre les adhérents aux présents statuts et au règlement

Plus en détail

STATUTS GPM PHARMACIENS SECTION II DEMISSION, RADIATION, EXCLUSION. TITRE I er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

STATUTS GPM PHARMACIENS SECTION II DEMISSION, RADIATION, EXCLUSION. TITRE I er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE STATUTS GPM PHARMACIENS FONDEE EN 1991 N 442 953 451 Modifiés par l'assemblée Générale du 15 mars 2003 (article 16) Modifiés par l Assemblée Générale du 1 er avril 2006 (article 22) Modifiés par l Assemblée

Plus en détail

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Immeuble Axe Etoile 103-105 rue des Trois Fontanot 92000 Nanterre association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 GERP enregistré à l ACP sous le n 477 654 743 / GP1 STATUTS TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

Registre des Energiologues de France STATUTS

Registre des Energiologues de France STATUTS Registre des Energiologues de France STATUTS 1. ARTICLE 1 : FORME Suite au dépôt de ces statuts à la Préfecture de la Vienne (Poitiers), il est projeté de former la présente association, à but non lucratif,

Plus en détail