Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet Strategicom. Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions"

Transcription

1 U Projet Strategicom Directeur de communication, charge de communication interne et charge de communication externe : Roles et Missions 12 septembre 2013 Sylvie Pividori-Maurutto Université de Haute-Alsace

2 Sommaire Organigramme Quelques définitions Directeur de la communication Responsables communication interne et externe Nouveau métier : community manager Quelques outils indispensables La communication de crise La communication aujourd hui et demain Quelques recommandations et conclusion

3 Organigramme du service au sein de l institution

4 Définitions La communication est l ensemble des relations qui régissent les circuits d information et de communication d une institution. Le directeur de la communication est le garant de l image et le porte parole de l établissement, il élabore et met en œuvre le plan de communication. Les personnels du service communication participent ensemble à la réussite de la stratégie de communication.

5 La démarche communication 1. Analyser la situation : enjeux et objectifs 2. Audit d image et de communication 3. Identification des problèmes à résoudre 4. Définir un positionnement et un territoire d image 5. Définir la stratégie de communication Objectifs Cibles Choix stratégiques sous contrainte budgétaire Moyens Messages (choix des supports media et hors media) Production Diffusion Evaluation (formulation exécution)

6 Les stratégies d image 1. Affirmation Affirmer l institution par ce qu elle fait, propose et communique 2. Repositionnement Faire connaître la partie de l institution mal ou non perçue 3. Valorisation Valoriser les points forts reconnus par les cibles 4. Evolution Gérer l évolution de l identité de l institution

7 Les trois composantes de l image Le triangle de positionnement de l image de la marque L ensemble de l offre proposée par la marque Image perçue Image voulue Positionnement de la marque Image diffusée Image perçue par les publics cibles de l institution Discours produits et médiatisés par l institution

8 Stratégie en interne Afin d aider au développement de l identité visuelle en interne, la direction de la communication pourra : - mettre en place et organiser un réseau de correspondants communication, - faire participer la communauté aux décisions en matière de communication, - créer un sentiment d appartenance autour d une identité partagée «Des identités particulières pour une identité commune»

9 Stratégie à l externe Une fois l identité créée et partagée en interne, il faut la porter à l extérieur de l université et la rendre reconnaissable par chacun. Pour cela, il est possible de : - la diffuser régulièrement par tous les canaux, - l utiliser sur l ensemble des outils de com, - faire adhérer les médias et les partenaires, - se servir d objets publicitaires, «Une identité commune pour des identités particulières»

10 Le directeur de la communication Le directeur de la communication est à la fois le porte-drapeau de l image de l institution et le chef d orchestre de la communication. Missions principales : 1. Animer et manager 2. Définir, mettre en oeuvre et coordonner 3. Conseiller 4. Représenter

11 Le responsable de la communication externe Il est le garant de la bonne circulation de l information entre l institution et ses différents publics externes et de l image de l institution. Missions principales : 1. Gérer 2. Concevoir, défendre et promouvoir 3. Représenter

12 Le responsable de la communication interne Il est le garant de la bonne circulation de l information au sein de l institution, du sentiment d appartenance et de la culture d entreprise. Missions principales : 1. Faire circuler 2. Créer et entretenir 3. Fédérer...

13 Nouveau métier : Gestionnaire de communauté / Community manager Gestionnaire de communauté ou community manager, est un métier qui consiste à animer et fédérer des communautés sur Internet pour le compte d une institution. Profondément lié au web 2.0 et au développement des réseaux sociaux. Il est encore souvent exercé par la webmaster. Le cœur du métier réside dans l interaction et l échange avec les internautes (animation et modération). La communication vers les étudiants est efficace par ce canal (une fois le réseau constitué), plus que les sites Internet et autres newsletters.

14 Quelques outils indispensables Pour le bon fonctionnement d une direction de la communication, il faut mettre en œuvre au plus vite : 1.Audit 2.Plan de communication, planning des actions, budget 3.Réseaux 4.Enquête annuelle 5.Rapport d activité 6.Indicateurs

15 L audit 1. Faire évoluer, repositionner ou valoriser l image de l institution 2. Définir ou redéfinir un positionnement 3. Repérer les régularités de signification, les lignes de cohérence et de logique 4. Bâtir un discours corporate 5. Bien connaître l institution

16 Le plan de com 1. Analyser la situation (audit) 2. Préciser la problématique 3. Définir les objectifs et les cibles 4. Définir les enjeux et la stratégie de com 5. Concevoir les messages et définir les outils 6. Elaborer le budget et le calendrier 7. Définir les outils d èvaluation et des indicateurs 8. Formaliser et présenter le plan de com

17 Les réseaux Qu ils soient internes (réseau de correspondants communication) ou externes (association des directeurs de communication de l enseignement supérieur et de la recherche), les réseaux sont une force pour la communication, ils permettent : -d échanger des bonnes pratiques, -de parler de son expérience, -de partager des idées, -de se rassurer en confrontant ses problèmes, -d évoluer ensemble

18 L enquête annuelle Enquête sous Gmail Drive Formulaire avec affichage automatique des résultats : -permet de prendre une photographie de la communication à un instant T, -permet de voir l impact des évolutions de la communication ou des nouveaux outils de communication mis en place au courant de l année, -permet de revoir sa communication année après année, -Permet de mieux rendre compte à sa hiérarchie, -etc.

19 L enquête annuelle

20 L enquête annuelle

21 Le rapport d activité Le rapport d activité, établi chaque année, permet d avoir une vision globale de la communication, d en montrer les évolutions et de garder une trace de l historique. Il peut être composé comme suit : 1.Communication externe (print, web, événementiel, etc.) 2.Communication interne (print, web, évén., réseau, etc.) 3.Relations presse et extérieures 4.Réseaux et projets (groupes de travail) 5.Service (personnel, budget, formation) 6.Indicateurs

22 Les indicateurs Afin de mesurer l évolution de la communication, il faut mettre en place très rapidement un certain nombre d indicateurs. Quelques exemples : 1.Communication externe Nombre de documents produits, nombre de visiteurs site web, 2.Communication interne Nombre de sites secondaires gérés, nombre de manifestations, 3.Relations presse et extérieures Nombre de communiqués presse, nombre de retours presse, 4.Réseaux et projets Taux de présence réunions, nombre de projets

23 La communication de crise 1. Sensible : Délicat, qui requiert une attention, des précautions particulières, difficile. 2. Crise : Phase grave dans l évolution des choses, des événements et des idées caractérisée par un changement subit et généralement décisif (soudaine ou rampante)

24 Gérer les acteurs des situations sensibles et de crise 1. Les parties prenantes 2. Les médias 3. Les membres de l institution Cellule de crise 1. Définition 2. Composition 3. Organisation 4. Fonctionnement 5. Rôle

25 Adapter la communication à chacune des phases d évolution 1. Avant la crise : Anticiper, prévenir, se former, créer la cellule de crise 2. Pendant la crise Gérer la situation et activer la cellule de crise 3. Après la crise Corriger et reconstruire

26 A faire A éviter A faire : 1. Etre le 1 er à prendre la parole, donner le ton, 2. Montrer que l on gère la situation et le faire savoir 3. Empathie, conviction, transparence 4. Tenir ses promesses A éviter : 1. «No comment», 2. Spéculer, mentir, 3. Critiquer la presse, 4. Critiquer ses concurrents

27 Communication de crise Ce qu il faut retenir 1.L impensable PEUT arriver 2.L importance de la prévention, de la préparation «en temps de paix» 3.Prendre en compte l émotionnel 4.La meilleure gestion de crise est une crise qui passe inaperçue

28 La com aujourd hui et demain Si sans le savoir, nous avons toujours fait de la communication, aujourd hui cela devient notre métier. Il faut être professionnel! Pour cela, il ne faut pas oublier de : 1.faire de la veille (outils, logiciels, etc.), 2.se tenir informer (lois, université, «com», etc.), 3.se former (formations techniques, «com», etc.), 4.faire des enquêtes pour savoir où aller, 5.mettre en place et de suivre des indicateurs

29 Quelques recommandations -Utiliser les réseaux sociaux pour augmenter le sentiment d appartenance et faciliter la diffusion de l information, -diffuser des enquêtes pour faire évoluer la communication en continu, -rester proche des dirigeants pour les comprendre, les satisfaire et diffuser les bonnes informations, -mettre en place des indicateurs et malgré le manque de temps, les utiliser, -créer ou participer à des réseaux, -être toujours en veille, intéressé par l évolution des technologies en générale et de la communication en particulier.

30 Conclusion La stratégie de communication, une fois établie, n est pas fixe, elle doit évoluer en fonction des circonstances (lois, élections, etc.) et des compétences acquises par les personnels du service. Le directeur de la communication est le responsable de cette évolution. Il est au service du recteur et de la communauté universitaire. La communication est aujourd hui incontournable, soyons professionnels et profitez de notre réflexion!

Responsable de la communication externe

Responsable de la communication externe Responsable de la communication externe Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Relations presse Relations publics En entreprise / organisation Autres appelations : Responsable

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

tout se passe au premier contact...

tout se passe au premier contact... tout se passe au premier contact... présentation de l entreprise : Si la première impression est souvent décisive, tous les points de contacts clients comptent et jouent un rôle complémentaire dans une

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

La communication des associations!

La communication des associations! La communication des associations! 2012 Matinale associative Versailles! «Les principes fondamentaux pour mettre les pieds dans le plat» 1 Au menu... Partie 1 : Etat des lieux Partie 2 : Bâtir son plan

Plus en détail

Éléments de langage et messages clés

Éléments de langage et messages clés Éléments de langage et messages clés 14 Comment orchestrer le discours?......................................................................... 16 Les outils pour communiquer.................................................................................

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

PLAN : Introduction. Conclusion

PLAN : Introduction. Conclusion Bilan social PLAN : Introduction 1- Définition 2-Historique 3-Objectifs 4-Contenu 5-Principaux indicateurs d un BS 6-Les étapes de réalisation d un BS 7-Exploitation & limites 8- Valorisation des tableaux

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 Dossier de présentation Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 édito

Plus en détail

Métiers du management et de la communication

Métiers du management et de la communication K2 Formation Métiers du management et de la communication 601 Ecriture-creative-et-professionnelle-en-entre_791 Ecriture créative et professionnelle en entreprise - Transmettre sur sa pratique Explorer

Plus en détail

La fidélisation client

La fidélisation client La fidélisation client Auteur : Jean-Marc Lehu - Universitaire français conseil en marketing et communication Volume : 480 pages Date de parution : octobre 1999 Editeur : éditions d organisation INTERET(S)

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or. Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010

Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or. Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010 Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010 La communication en quelques clics Avant de communiquer Un processus qui implique

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Les caractéristiques d une crise

Les caractéristiques d une crise Les caractéristiques d une crise Surprise Incertitudes Multiplication des acteurs Exigences d informations Enjeux importants Pression et accélération du temps - Urgence - Installation dans la durée - Evolution

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Lot 2 : expertises ponctuelles marketing stratégique et opérationnel, promotion et commercialisation touristiques Réalisation de missions ponctuelles

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise

Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Tirer profit des réseaux sociaux pour développer mon entreprise Forum de l entrepreneuriat 2015 Like A Bird / Owly Birdy Tweetez cette conférence avec le hashtag #FDELYON! Qui nous sommes? Owly Birdy :

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015

DEMARCHE QUALITE FORMATION 2015 FORMATION 2015 JE DEBUTE EN Vendredi 13 et vendredi 20 mars 2015 PRESENTATION DES PARTICIPANTS OT participants PRESENTATION DE CHAQUE OFFICE DE TOURISME STATUT Responsable qualité Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Arts, Communication et Organisation d'é vénements.

Arts, Communication et Organisation d'é vénements. Arts, Communication et Organisation d'é vénements. communication Communication globale Communication des marques, entreprises, associations... Aujourd hui le poste de responsable de communication est difficilement

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

FICHE PEDAGO logique n 1 LA STRATEGIE DE COMMUNICATION

FICHE PEDAGO logique n 1 LA STRATEGIE DE COMMUNICATION FICHE PEDAGO logique n 1 LA STRATEGIE DE COMMUNICATION By Agence conseil et forma>on Projets qualité, communicabon et markebng 1, rue Raoul Follereau - 59 126 LINSELLES Votre consultante : Estelle SENESSE

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts

Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Evaluation du cursus Bachelier en Informatique et systèmes (finalité réseaux et télécommunications) 2011-2012 Calendrier et plan de suivi des recommandations du comité des experts Durant l année académique

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ POLITIQUE DE GESTION concernant LES COMMUNICATIONS CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 8 décembre 1999 Adoptée le : 21 décembre 1999 Résolution : CC-144-99 Comité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs.

DOSSIER DE PRESSE. Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! DOSSIER À. https://goo.gl/avtngs. PLATEFORME SAAS D'ENVOI DE SMS DOSSIER À télécharger https://goo.gl/avtngs DOSSIER DE PRESSE Avec le smsgéoloc, les clients n ont jamais été aussi près de chez vous! PARTICIPANT MOBILE & SOCIAL MARKETING

Plus en détail

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations

NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations NOTIONS DE COMMUNICATION destinées aux associations DEFINITIONS La communication n'est pas un gros mot Un acte inconscient et propre à tout individu, ou structure composée d individus Une action verbale,

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT COMMERCIAL PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points.

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points. CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 LA MISE EN PLACE DES VISITES D ENTREPRISE 1.1 Pourquoi peut-on dire que les visites d entreprise

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

L administrateur et l investisseur

L administrateur et l investisseur L administrateur et l investisseur Enjeux Désigné par l assemblée générale, le conseil doit agir dans l intérêt et pour le compte de tous les actionnaires. A long terme, l intérêt social doit nécessairement

Plus en détail

Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION

Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION Certificat de Formation à la Gestion Associative LA COMMUNICATION La communication La communication d un point de vue dynamique La communication Emetteur Ce que l on veut transmettre Ce que l on transmet

Plus en détail

Entretien d évaluation : l Anact décrypte des pratiques de grandes entreprises!

Entretien d évaluation : l Anact décrypte des pratiques de grandes entreprises! Patrick Conjard, chargé de mission Anact 1 - septembre 2011 Initialement déployées pour les cadres dans les grandes entreprises, les pratiques d évaluation de la performance individuelle se sont étendues

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Avant Propos aux TP. Présentation de Wilfrid EON Attaché de conservation du Patrimoine aux Archives départementales des Yvelines

Avant Propos aux TP. Présentation de Wilfrid EON Attaché de conservation du Patrimoine aux Archives départementales des Yvelines Avant Propos aux TP Concevoir un site Internet Les outils des gestionnaires de site Web Présentation de Wilfrid EON Attaché de conservation du Patrimoine aux Archives départementales des Yvelines Enseignement

Plus en détail

G - Communication institutionnelle

G - Communication institutionnelle G - G1 - Stratégie de communication G2 - Techniques et outils de communication Sous-domaine : G1 - Stratégie de communication Lyon IR - 001 : du 01/04/09 au 03/04/09 Sophie Dagorn Délégation Rhône-Alpes

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale. Centre de gestion du Rhône Mai 2013

Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale. Centre de gestion du Rhône Mai 2013 Méthodologie de recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale Centre de gestion du Rhône Mai 2013 La recherche d emploi dans la Fonction Publique Territoriale Définir son projet professionnel

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3

PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3 PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3 La troisième édition de Madi@tice organisée par le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP), la cellule

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service des communications POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Politique numéro (CSRS-POL-2010-06) Résolution numéro CC 2001-318 du 17 avril 2001 Entrée en vigueur le 17 avril 2001 Modifiée le 21 septembre 2010

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

O1 LA «MAIN COURANTE»

O1 LA «MAIN COURANTE» FICHES OUTILS SE PRÉPARER À LA GESTION DE CRISE O1 LA «MAIN COURANTE» Pour ceux qui sont en charge de la conduite opérationnelle de la crise Dans toute crise, on se souvient toujours très bien des 5 premières

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais :

Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais : Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais : 1-800-230-6349 Télécopieur : (819) 953-6088 (Pour les malentendants

Plus en détail

UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction :

UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction : UNE DEMARCHE POUR «OPTIMISER» NOS DEMANDES A L ANR Introduction : - L ANR : missions, statistiques, budget, - Le programme blanc, Les questions à vous poser avant de commencer, Si vous décidez de déposer

Plus en détail

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur»

«Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» «Les ateliers commerciaux de l entrepreneur» Philippe Vachet et Leadwork sont heureux de vous présenter leur nouveau concept de formations collectives «à la carte», adapté aux petites entreprises, aux

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Les membres d ENQA adhèrent aux principes qui suivent et invitent tous les participants au Processus de Bologne à les prendre en considération.

Les membres d ENQA adhèrent aux principes qui suivent et invitent tous les participants au Processus de Bologne à les prendre en considération. Document de politique d ENQA sur la garantie de la qualité dans l espace européen de l enseignement supérieur à l occasion de la conférence des ministres responsables de l enseignement supérieur à Leuven

Plus en détail

Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES

Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES Durée : Utilité : Usage : 1) Copier-coller l intégralité du document dans un nouveau fichier puis enregistrer dans son espace personnel

Plus en détail

Valorisez votre offre et savoir-faire!

Valorisez votre offre et savoir-faire! Valorisez votre offre et savoir-faire! 20 novembre 2013 Ingrédients: 1. Présentez qui vous êtes Je m appelle Je suis (votre métier) Spécialisée dans 2. Présentez ce que vous faites Décrivez en une phrase

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

~'. APAJH ~ Manuel Qualité. APAJH du TARN DU TARN ANN EE 2014. Code 5-105-2 Manuel Qualité. Page 1/14. Version 2

~'. APAJH ~ Manuel Qualité. APAJH du TARN DU TARN ANN EE 2014. Code 5-105-2 Manuel Qualité. Page 1/14. Version 2 -. ~'. APAJH ~ DU TARN Manuel Qualité APAJH du TARN ANN EE 2014 Code 5-105-2 Manuel Qualité Page 1/14 Version 2 DIFF : Siège/Etablissements APAJH du TARN p.1/14 SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 INTRODUCTION......

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015009- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Appui à la mise en place d une stratégie de communication

Plus en détail

Programme de formations communication

Programme de formations communication Programme de formations communication Une des missions du Département conseil, information, formation du Service de la communication de l Université de Strasbourg est d organiser des formations à la communication

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales Fédération FAMILLES RURALES de Charente-Maritime 21 rue des vendanges 17 100 Saintes Tél : 05 46 93 46 83 Fax : 05 46 74 00 59 Qu est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A)

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A) DIRECTION DES SERVICES FINANCIERS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département Développement des compétences et parcours de carrière Contact Nathalie GIGOT Tél : 01 41 90 34 66 Fax : 01 41 90 34 09 E-mail

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Communication politique 2.0. Marketing politique : analyse du cas marocain

Communication politique 2.0. Marketing politique : analyse du cas marocain Communication politique 2.0 Marketing politique : analyse du cas marocain Sommaire 2 Présentation de SMART Owl Introduction des parties prenantes du projet et de la solution Marketing politique Quels enjeux

Plus en détail

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION

QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION QUESTIONNAIRE FUNDRAISING ET COMMUNICATION 12 février 2014 OBJECTIF ET MÉTHODOLOGIE OBJECTIF Ce questionnaire avait pour objectif d établir un premier état des lieux de l organisation et des relations

Plus en détail