SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, Clermont Fd. 7 juin 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010"

Transcription

1 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route Départementale n juin 2010

2

3 Profil de la RD945 à la hauteur de l abri bus ETAT DES LIEUX La RD945 est l épine dorsale du territoire communal qu elle traverse d Est en Ouest. C est à la fois un axe de desserte reliant Souvigny à Moulins et une traverse de bourg. Les enjeux de ces deux fonctions semblent très différents, voire en opposition. La RD945, axe principal de l Ouest de Moulins, supporte un trafic routier important et incessant. Relativement rectiligne, cet axe est bordé d un alignement d arbres de haute taille créant un effet «paroi». Des giratoires ponctuent son tracé. Réduisant la vitesse, ile organisent en outre, la desserte interne de Moulins et de Neuvy. A la hauteur du bourg de Coulandon, cet axe rectiligne traverse un plateau bocager où les haies épaisses apportent une belle qualité paysagère. Les alignements d arbres n existent plus. L entrée de bourg n est pas accompagnée d un aménagement progressif ou spécifique. Elle reste très routière et «brutale» dans sa perception. Les différentes entrées sur le bourg et le hameau de Certilly sont à peine perceptibles, seul un marquage au sol permet de couper l axe, ce qui reste difficile compte tenu de la vitesse des véhicules, pourtant limitée à 50 km/h. Le secteur entre Coulandon et Montaigut est contraint par la présence de la voie ferrée, de la rivière et de la RD945, ce qui rend difficile, voire impossible les déplacements piétons. Bien que longeant la limite Nord du village de Coulandon, la RD945 n offre pas une image de traverse de bourg : absence d aménagements spécifiques, comme en traverse de Neuvy, incitant l automobiliste à réduire sa vitesse. La chaussée reste confortable, les bas-côtés sont enherbés et peu praticables pour les piétons et les cyclistes. La problématique des déplacements pour les habitants réside dans les déplacements internes : bourg / hameaux / traverse. Compte tenu du trafic, la route est ressentie comme un élément difficile à franchir ou à emprunter, une «barrière». Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 -

4

5 ENJEUX Mettre en cohérence la voie avec sa fonction. La RD945 constitue l épine dorsale de la commune. Dans ce cadre, elle doit évoluer d un statut d axe routier à celui de traverse de bourg et de hameaux. Actuellement largement dimensionnée, elle est lue comme pouvant être circulée à vive allure, malgré la présence de panneaux de limitation de vitesse. Plus étroite, avec des activités riveraines mieux exprimées (cheminement piéton, maisons d habitation, arrêt bus.), elle sera lue comme une voie plus urbaine. En cela, certains réaménagements sont nécessaires : - Calibrer la voie à sa juste largeur (6.00m). - Mettre en place une bande d échange centrale à fonction multiple : Bande de sécurité pour le tournés à droite / tournés à gauche Bande de sécurité refuge- pour les traversées piétonnes Bande végétalisée Perception visuelle d obstacles Ralentissement en entrées de bourg - Créer une ambiance de traversée de bourg, tout en pacifiant le rapport entre véhicules et piétons - Repenser les bas-côtés. Mettre en place un cheminement piéton sécurisé aux endroits stratégiques. OBJECTIFS Sécuriser la RD945 et ralentir la circulation / Modifier les attitudes comportementales Travailler par séquence de voie : Séquence d entrée (piétons / automobiles) Séquence d échanges Séquence intermédiaire Séquence de traverse Maintenir la présence du végétal au niveau des bas-côtés. Favoriser le cheminement piéton. Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 -

6 Tracé du cheminement piéton ENTREE EST ENTREE OUEST Cette étude a été réalisée sur une base cadastrale. Elle constitue un document d orientation devant être vérifié et complété par des études techniques.

7 SEQUENCES D ENTREES ENTREE EST PRINCIPES GENERAUX D AMENAGEMENT - Calibrage de la voie à 2 x 2.80m environ. Suppression de la voie de placement existante. - Bas-côtés délimités par des bordures basses. - Mise en place d un terre-plein central végétalisé de 3.00m de large environ permettant de dévoyer les deux sens de la voie et de délimiter des zones de tourné à gauche / tourné à droite - Positionnement des arrêts-bus sur une même courbe de niveau afin de faciliter l accessibilité aux services. - A la demande du Service des Routes du Conseil Général, les bas-côtés seront stabilisés et le cheminement piéton se fera sans rambardes de protection. - Séquence d entrée avec panneau d entrée de hameau «Hameau de Certlliy, commune de Coulandon» - Plantation d un alignement d arbres des deux côtés de la voie - Séquence limitée à 50km/h ENTREE OUEST MAITRISE FONCIERE : Parcelle 211. Aménagement paysager d entrée de bourg. Emprise : largeur de 5 à 10m sur environ 160m de long. Envisager un emplacement réservé au PLU. - Calibrage de la voie à 2 x 2.80m environ - Bas-côtés délimités par des bordures basses. - Mise en place d un terre-plein central végétalisé de 2.40m de large environ permettant de dévoyer les deux sens de la voie et de délimiter une zone de tourné à gauche - A la demande du Service des Routes du Conseil Général, les accotements seront stabilisés et le cheminement piéton se fera côté Nord, sans rambardes de protection. - Plantation de deux alignements d arbres - Séquence d entrée avec panneau directionnel «Hameau de la Poterie, commune de Coulandon» - Séquence restant limitée à 70km/h. MAITRISE FONCIERE : Parcelle 65. Aménagement du carrefour rue des Carrières Emprise : environ 30m². Envisager un emplacement réservé au PLU. Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 -

8 SEQUENCES D ECHANGES DE MONTEGUT - Calibrage de la voie à 2 x 2.80m environ PRINCIPES GENERAUX D AMENAGEMENT - A la demande du Service des Routes du Conseil Général, la partie centrale de la chaussée sera neutralisée (résine ou peinture avec îlot réduit en tête). Les bascôtés seront stabilisés. Le cheminement piéton pourra se faire soit côté Sud (hypothèse 1), soit côté Nord (hypothèse 2). Son tracé sera définit lors des études techniques d exécution. Si l hypothèse 2 est retenue, des rambardes de protection ponctuelles pourront être installées. - La sécurisation du carrefour de la route de Montégut sera assurée par une petite reprise du profil en long et un léger arrondi du débouché. La visibilité sera améliorée avec la suppression du parapet Nord en maçonnerie. Le passage piéton en encorbellement sera séparé de la chaussée par une bordure haute et protégé par un garde-corps métallique plus transparent. MAITRISE FONCIERE : Secteur de Montégut : - Parcelle 134 (Aménagement du carrefour avec le hameau de Montégut) - Parcelle 127 (Aménagement d un cheminement piéton. Emprise : environ 3m de large sur une longueur de 45m. Envisager un emplacement réservé au PLU). NOTE : Le bureau d études qui sera retenu pour la faisabilité du projet devra s assurer de la solidité du pont et de ses fondements avant toute intervention. Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 -

9 Terre plein central non végétalisé -SECTEUR BAS DE LA RUE DES RAMEAUX- Tracé du cheminement piéton Cette étude a été réalisée sur une base cadastrale. Elle constitue un document d orientation devant être vérifié et complété par des études techniques

10 Terre plein central non végétalisé -SECTEUR DE LA RUE DE LA CORRESPONDANCE- Tracé du cheminement piéton Cette étude a été réalisée sur une base cadastrale. Elle constitue un document d orientation devant être vérifié et complété par des études techniques

11 Tracé du cheminement piéton Cette étude a été réalisée sur une base cadastrale. Elle constitue un document d orientation devant être vérifié et complété par des études techniques

12 Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 - PRINCIPES GENERAUX D AMENAGEMENT SEQUENCES DE TRAVERSE - Calibrage de la voie à 6.00m - Aménagement d un cheminement piéton stabilisé à niveau côté Sud / Langue herbeuse sur bas-côté Nord - Plantation d un alignement d arbres des deux côtés de la voie

13

14 Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 - PRINC CIPES GENER RAUX D AM ENAGEMEN T SEQUENCES INTE ERMEDIAIRE - Calibrage de la voie à 6.00m - A la deman resteront à n de du Service de niveau es Routes du Cons seil Général, les bas-côtés enherbé és - Plantation et t sous-bois entrete enu

15

16 ESTIMATION INDICATIVE DES TRAVAUX hors réseaux et éclairage Commune de Coulandon SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C Contrat Communal d Aménagement de Bourg - Fiche action 1 -

Développement du concept d aménagement du centre-ville

Développement du concept d aménagement du centre-ville Développement du concept d aménagement du centre-ville L objectif de la rencontre Présenter le concept d aménagement du centre-ville développé par les comités de travail Le déroulement proposé 1. Rappel

Plus en détail

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb.

LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT. Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. LE CARREFOUR GIRATOIRE : UN MODE DE GESTION DIFFÉRENT Bruno Marquis, ing. Pascal Lacasse, urb. Pascale Guimond, ing. Ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur les méthodes innovatrices

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Situation 1 : Note :...

Situation 1 : Note :... Situation 1 : Adhérence sur les pavés et positionnement en entrée de giratoire pour aller à gauche à noter un rampant aigu descendant de plateau ralentisseur en sortie du giratoire Situation 2 : Adhérence

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

LA ZONE 30. La «zone 30» est un ensemble de voiries à vitesse inférieure à 30 km/h. Elle peut être plus ou moins étendue.

LA ZONE 30. La «zone 30» est un ensemble de voiries à vitesse inférieure à 30 km/h. Elle peut être plus ou moins étendue. LA ZONE 30 DEFINITION 1 «zone 30» section ou ensemble de sections de voies constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, la vitesse des véhicules est limitée à 30km/h.

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement :

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement : Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud Gestion envisagée des travaux d entretien : Communes de Suresnes et Saint Cloud S ur un linéaire de 4,5 km, la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire Direction Régionale de l Équipement Midi-Pyrénées Mission Grand Direction Régionale de l'équipement Midi-Pyrénées Cité administrative bâtiment A boulevard Armand

Plus en détail

Guide des aménagements de voirie

Guide des aménagements de voirie Guide des aménagements de voirie Sommaire Annexe 1 : Guide des aménagements de voirie 1. LES AMENAGEMENTS DE VOIRIE : L ENJEU DU PARTAGE MODAL 1.1 Le réseau autoroutier 1.2 Le réseau de transit 1.3 Le

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Apaisement du trafic à l intérieur des agglomérations

Apaisement du trafic à l intérieur des agglomérations Apaisement du trafic à l intérieur des agglomérations Lignes directrices émises par la Commission de circulation de l Etat pour les communes, les administrations étatiques et les bureaux d études Luxembourg,

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Succession de virages dont le premier est à droite.

Succession de virages dont le premier est à droite. Indique la longueur de la section comprise entre le signal et le début du passage dangereux ou de la zone où s applique la réglementation, ou du point qui fait l objet de l indication. Indique la longueur

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Les Cheminements piétons

Les Cheminements piétons Les Cheminements piétons 2 Les cheminements Le cheminement usuel doit être le plus court possible. Il lie entre eux tous les maillons de la vie sociale. Domicile Services publics Écoles Transports Travail

Plus en détail

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 : localisation et implantation d un point d arrêt FICHE TECHNIQUE 1 : localisation et implantation en milieu interurbain FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

Certu. Les zones 30 en France Bilan des pratiques en 2000

Certu. Les zones 30 en France Bilan des pratiques en 2000 Certu Les zones 30 en France Bilan des pratiques en 2000 Pourquoi des zones 30? Introduites dans le code la route par le décret du 29 novembre 1990, les zones 30 délimitent des secteurs de la ville où

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Rampes, marches et escaliers

Rampes, marches et escaliers Rampes, marches et escaliers Marches et escaliers représentent un obstacle à la mobilité de nombreuses personnes, même si certaines solutions techniques telles que mains courantes et paliers - permettent

Plus en détail

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9 La priorité et moi Index Page Règles fondamentales 3 De l égard pour les piétons 5 Les transports publics 7 La priorité de droite 9 Panneaux de signalisation 10 Signaux lumineux 12 Le trafic en sens inverse

Plus en détail

Code de la route. Document d information tout public

Code de la route. Document d information tout public Code de la route Document d information tout public ARRÊT ET STATIONNEMENT ZP SECOVA INPP E.CORNET Conseiller en mobilité Différence entre l arrêt et le stationnement Article 2.22: Le terme " véhicule

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

L accessibilité de la station Belle Plagne en fauteuil roulant

L accessibilité de la station Belle Plagne en fauteuil roulant Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles Spécialisées de Lille-Hellemmes 25, Pavé du Moulin B.P.1 59260 Hellemmes L accessibilité de la station Belle Plagne en fauteuil roulant Martin THIEFFRY

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution.

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. Protection des trottoirs contre le stationnement Jacques ROBIN Deux solutions qui peuvent être complémentaires : 1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. 2 -

Plus en détail

Nouveau code de la route

Nouveau code de la route Numéro Spécial 45 ème année 30 juillet 2004 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Kinshasa Cabinet du Président de la République Nouveau code de la route NOUVEAU CODE DE LA ROUTE Loi

Plus en détail

Le village de Luynes et ses extensions

Le village de Luynes et ses extensions Diagnostic, enjeux et orientations Le village de Luynes et ses extensions Décembre 2012 DOCUMENT PROVISOIRE 1 DOCUMENT PROVISOIRE 2 Le village de Luynes et ses abords est situé dans l extrême sud de la

Plus en détail

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MAGOG RÈGLEMENT 2504-2014 Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE LUGNY-CHAMPAGNE DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE «RECUEIL DES BELLES PRATIQUES ET BONS USAGES EN MATIERE D ACCESSIBILITE DE LA CITE» Mairie 10 Route d Herry 18140 Lugny-Champagne Tel/Fax : 02 48 72 93 24

Plus en détail

La prise en compte des 2RM dans les aménagements

La prise en compte des 2RM dans les aménagements La prise en compte des 2RM dans les aménagements Pourquoi les prendre en compte? Quels outils? Bérengère Varin novembre 2011 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

Exemples d estimations

Exemples d estimations les Rencontres de l Urbanisme 2008 Conseil d architecture d urbanisme et de l environnement Exemples d estimations Hypothèses Tous les coûts de cette étude sont donnés en H.T. Le coût d exploitation est

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Quel aménagement choisir?

Quel aménagement choisir? GUIDE MÉTHODOLOGIQUE 1 Quel aménagement choisir? SPW Éditions Les aménagements cyclables en Wallonie Routes 1 Rédaction Benoît Dupriez (IBSR) Comité de rédaction Didier Antoine, Isabelle Dullaert, Raphaël

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 3/11 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 29 Janvier 2010 Commission n 3 Transports, Déplacements et Voirie Commission n 7 Finances DIRECTION PRINCIPALE DES ROUTES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Brochure à l attention. des gestionnaires de voiries. La zone 30. Pour plus de sécurité et de convivialité. en agglomération

Brochure à l attention. des gestionnaires de voiries. La zone 30. Pour plus de sécurité et de convivialité. en agglomération 4 Brochure à l attention des gestionnaires de voiries La zone 30 Pour plus de sécurité et de convivialité en agglomération la zone 30 Rédaction et coordination Isabelle Janssens, IBSR Avec la collaboration

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

Réglement de voirie départementale

Réglement de voirie départementale Réglement de voirie départementale 1 SOMMAIRE TITRE I - LA DOMANIALITÉ 7 CHAPITRE 1 : CARACTÉRISTIQUES DU DOMAINE PUBLIC ROUTIER DÉPARTEMENTAL 7 ARTICLE 1 : Nature et affectation du domaine public routier

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM :

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : 3 LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : des interventions dans tous les quartiers de la Région Bruxelloise entre 1990 et 2005 Depuis 1991 et le lancement du programme Vicom, de nombreux aménagements ont

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

pour aborder les giratoires en toute tranquillité.

pour aborder les giratoires en toute tranquillité. La sécurité est au centre pour aborder les giratoires en toute tranquillité. Ralentir, accorder la priorité, rouler l un derrière l autre et la sécurité au giratoire est assurée. Claim: Meta Book, Pour

Plus en détail

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 1. Situation et contexte urbain 2.

Plus en détail

Ville à 30. Préambule. contact. Pour une ville plus sûre et plus agréable à vivre

Ville à 30. Préambule. contact. Pour une ville plus sûre et plus agréable à vivre Pour une ville plus sûre et plus agréable à vivre Rue de l Avenir - Association loi de 1901 Le concept de ville 30 Généraliser le 30 km/h en ville Les impacts sur la sécurité Les autres impacts Les outils

Plus en détail

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL - - La Traduction -.. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HMEL Christophe Laborde, paysagiste - gence E.Sintive, Ludovic Durieux, architecte urbaniste Sept - PGE -. - La Traduction Spatiale

Plus en détail

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options

PCAR n 3083 «Îlot Square Léopold» à Namur Survey & Aménagement Février 2014 Rapport d options 1 Table des matières OPTIONS D AMENAGEMENT...3 I. Options relatives aux économies d énergie...3 I.1. Constructions...3 I.2 Energies renouvelables...3 II. Options relatives à l urbanisme & à l architecture...

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre réglementaire

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER.

CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. DA 500 10.09 CREDIT D ETUDE EN VUE DE LA CONSTRUCTION D UNE PASSERELLE SUR LE RHONE RELIANT LES COMMUNES D ONEX ET DE VERNIER. Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, En 2009, les communes de

Plus en détail

Travaux de marquage. Novembre 2008

Travaux de marquage. Novembre 2008 Novembre 2008 Travaux de marquage TABLE DES MATIÈRES 1.0 OBJET... 4 2.0 DOMAINE D'APPLICATION... 4 3.0 CONFORMITÉ AVEC D'AUTRES EXIGENCES... 4 4.0 GÉNÉRALITÉS... 5 4.1 ÉQUIPEMENT... 5 4.2 MISE EN ŒUVRE...

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade)

Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade) Appel à projet : Recueil des belles pratiques et bon usages en matière d accessibilité de la Cité Aixe-sur-Vienne : Mise en accessibilité de l Hôtel de ville pour tous (Aménagement de l esplanade) Appel

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014

DELIBERATIONS. (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014 DELIBERATIONS (Délibérations du BUREAU) BUREAU du 21/02/2014 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain

Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain Pessac, le 7 août 2009 Réf. : CQM-2009-30a-CV Magonty, un quartier tourné vers l écologie de demain Projet de cheminements verts Rapporteur Serge Degueil Responsable Commission Cadre de vie Yves Schmidt

Plus en détail

Dans notre précédente publication,

Dans notre précédente publication, Dans notre précédente publication, la rue dans le Code de la Route, nous avons rassemblé et commenté les quelques articles qui se rapportent aux déplacements urbains. Ces déplacements nécessitent de faire

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Lorsque vous êtes cycliste... 13 Circulation de nuit Piétons et cyclistes Usage des pistes et des bandes

Lorsque vous êtes cycliste... 13 Circulation de nuit Piétons et cyclistes Usage des pistes et des bandes Définitions et repères......................................... 03 Lorsque vous êtes piéton...................................... 09 Où faut-il circuler? Quand peut-on traverser la chaussée? Comment traverser

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard

Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard PERMIS D AMENAGER Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard PA 08 Programme des travaux Mars 2015 V1 Page1/12 1. Aménagements urbains et paysagers de la voie nouvelle 1.1. Profil

Plus en détail

RRÈGLEMENT DE LA VOIRIE DÉPARTEMENTALE. Délibération de la Commission permanente 26 novembre 2010. Conseil général de la Sarthe

RRÈGLEMENT DE LA VOIRIE DÉPARTEMENTALE. Délibération de la Commission permanente 26 novembre 2010. Conseil général de la Sarthe RRÈGLEMENT DE LA VOIRIE DÉPARTEMENTALE Délibération de la Commission permanente 26 novembre 2010 Conseil général de la Sarthe PREAMBULE Le présent document règlemente les conditions de conservation du

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Chartres de Bretagne Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 29/06/2009 Modifications

Plus en détail

Club SER. Questions/réponses. Portet le 21 mai 2015. Direction territoriale Sud Ouest

Club SER. Questions/réponses. Portet le 21 mai 2015. Direction territoriale Sud Ouest Club SER Questions/réponses Portet le 21 mai 2015 Direction territoriale Sud Ouest Questions/réponses 3 sujets : Signalisation pour chantier mobile Support de signalisation à sécurité passive Transposition

Plus en détail

VI - Déplacements, leurs effets et leurs développements

VI - Déplacements, leurs effets et leurs développements page 76 VI - Déplacements, leurs effets et leurs développements 1 - Infrastructures de déplacements 1.1 - Mise en cohérence des politiques de voirie Le Dossier de Voirie d Agglomération (DVA établi par

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE VILLAGE PRUNIERS VAL DE MAINE DU 8 DECEMBRE 2009

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE VILLAGE PRUNIERS VAL DE MAINE DU 8 DECEMBRE 2009 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL DE VILLAGE PRUNIERS VAL DE MAINE DU 8 DECEMBRE 2009 La réunion est ouverte à 20 h 35 et c est la 8 ème réunion du conseil de village. Présents : 36 personnes y assistent.

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Le 19 juin 2014. Base Etalab de données des accidents corporels de la circulation routière Extraction du fichier BAAC Année 2012 Pour chaque

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME ARCHIPOLE URBANISME ET ARCHITECTURE CITTE CLAES GEOMATIC SYSTEMES PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d Aménagement Projet d Aménagement et de Développement Durable Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 Présents : Monsieur Demontoy Conseil Participatif et ESCG Cyclotourisme Monsieur Boyer Conseil Participatif Monsieur Vidal Police

Plus en détail

VI. JUSTIFICATION DU PARTI D AMENAGEMENT RETENU ET PRESENTATION DU PROJET. PIECE A OBJET DE L ENQUETE ET NOTICE EXPLICATIVE Page 81

VI. JUSTIFICATION DU PARTI D AMENAGEMENT RETENU ET PRESENTATION DU PROJET. PIECE A OBJET DE L ENQUETE ET NOTICE EXPLICATIVE Page 81 VI. JUSTIFICATION DU PARTI D AMENAGEMENT RETENU ET PRESENTATION DU PROJET Page 81 VI.I PARTI D AMENAGEMENT VI.I.1 Parti d aménagement retenu Le parti d aménagement retenu est de réaliser une ligne de

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

Ville accessible à tous

Ville accessible à tous Ville accessible à tous Quelles solutions pour quels usages? Des solutions techniques pour la chaîne de déplacement Les bandes de guidage : état de l'art sur les caractéristiques et implantations Emilie

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

COTITA IDF : Club Mobilités Douces, le 21 octobre 2013. Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris

COTITA IDF : Club Mobilités Douces, le 21 octobre 2013. Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris Cohabitation vélos et personnes en situation de Handicap Alain Boulanger direction de la voirie et des déplacements Ville de Paris Cohabitation vélos et personnes en situation de Handicap 1-les personnes

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail