AUDIT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUDIT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES"

Transcription

1 HEC GENEVE HEC LAUSANNE Maîtrise universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance (MscCCF) Semestre 5.1 AUDIT DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Chargé de cours: Pierre Zach, expert-comptable diplômé, KPMG 1. Contenu Ce cours présente les spécificités de l audit des institutions financières en Suisse. Ces dernières (banques, négociants en valeurs mobilières, fonds de placement, assurances) opèrent dans un environnement législatif particulier en raison des risques systémiques liés à ce secteur d activités. Les autorités de supervision nationales et internationales ont défini un cadre de régulation complexe portant sur les règles de bonne gestion et sur les conditions d autorisation des institutions financières. Dans ce cadre, le rôle de l audit externe est étendu à des domaines allant largement au-delà des états financiers. En Suisse, en particulier, le rôle de l audit externe comprend l appréciation du respect des conditions d autorisation pour exercer une activité de banque ou de négociant. L étendue et l approche d audit sont conditionnées non seulement par le cadre réglementaire mais aussi par la nature des risques et des opérations des instituts financiers. Ce cours a pour but de faire mieux comprendre l environnement des institutions financières, leurs risques et l approche d audit de ce domaine d activités. Les thèmes principaux abordés sont les suivants: 1. Les opérations et les risques bancaires 2. Le système de surveillance des institutions financières 3. L audit orienté risques 4. L approche de l audit prudentiel et de l audit financier 5. Le système de reporting 2. Références Loi sur les banques 1934; Ordonnance sur les banques, 1972, OB Loi sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières, 1995, LBVM Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières, 1996, OBVM Circulaires, bulletins et rapports de gestion de la Commission fédérale des Banques (CFB) International Auditing Practice Statement 1006 (IAPS): Audit of the financial statements of banks

2 HEC GENEVE HEC LAUSANNE Maîtrise universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance (MscCCF) Directives de l Association Suisse des Banquiers (ASB) : Directives pour le contrôle interne, 2003, Convention relative à l obligation de diligence des banques, CDB 03, Directives concernant le mandat de gestion de fortune, 2003, Règles de conduite pour négociants, Examen Examen oral avec documentation restreinte. PS: A titre exceptionnel, et en raison des vacances scolaires genevoises, les cours débuteront le 30 octobre 2006 à Genève suivi directement du 6 novembre 2006, ensuite la cadence des cours s échelonnera toutes les 2 semaines.

3 Audit des Institutions Financières ( ) 1 4. Descriptif de cours Séance I: Les opérations et les risques bancaires Spécificité des opérations bancaires: Les opérations bancaires Les états financiers d une banque Les risques d affaires Les risques opérationnels Les états financiers de Banque Exemple IAPS 1006 chiffres 1 à 28 Séance II: Cadre légal Les conditions d autorisation pour l exercice d une activité bancaire: Activité irréprochable Exigences de fonds propres et de liquidités Exigences d organisation Gestion des risques Autres exigences et normes de comportement (par ex. les directives de l ASB Association Suisse des Banquiers) Le calcul des fonds propres exigibles L annonce des gros risques Bulletin CFB No 47, pages 31 à 45

4 Audit des Institutions Financières ( ) 2 Séance III: Surveillance des banques Le système de surveillance «Dual»: Le rôle de la Commission Fédérale des banques Le rapport du FMI et la Commission Nobel Le rôle des organes de révision Le système de sanctions Constats d irrégularités et sanctions de la CFB, révision extraordinaire; cas tirés de la pratique (fraudes, cas de dysfonctionnement du système de contrôle interne) Séance IV: Approche d audit L audit prudentiel: L étendue de l audit Les domaines d audit obligatoire L approche risque La planification à long terme L audit financier: Les principes d établissement des comptes annuels L analyse de la situation financière de la fortune et des revenus L examen de l organisation et du système de contrôle interne lors de l établissement des comptes L audit statutaire selon le code des obligations Banque Exemple: Le rapport sur l approche risques, les ratios bancaires clés Circulaire CFB 05/1

5 Audit des Institutions Financières ( ) 3 Séance V: Reporting Le rapport sur l audit prudentiel: Le résumé de l audit Les constats, les irrégularités et les autres remarques Les prises de position Le rapport sur l audit financier: Les prises de position sur les comptes annuels Les prises de position sur le contrôle interne et l organisation des bouclements L analyse de l état de fortune Le rapport statutaire Les rapports spéciaux Rapport annuel d une banque Circulaire CFB 05/02 Séance VI: Le contrôle interne Organisation interne / gouvernance La gestion des risques L informatique (y.c. outsourcing) Circ. CFB sur le contrôle interne Directive ASB sur la gestion des risques

6 Audit des Institutions Financières ( ) 4 Séance VII: Les négociants en valeurs mobilières, les fonds de placement, les assurances Concept de surveillance: Négociants en valeurs mobilières Assurances Fonds de placement Le rôle de l auditeur Le reporting Le rapport annuel des directions de fonds et des fonds de placement Séance VIII: Synthèse Audit des institutions financières Préparation à l examen Divers problèmes d examen

7 Séminaire d audit ( ) 5

Reporting prudentiel à la suite des bouclements annuels et semestriels dans le secteur bancaire

Reporting prudentiel à la suite des bouclements annuels et semestriels dans le secteur bancaire Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007)

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007) Circ.-CFB 05/3 Sociétés d audit Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007) Sommaire I. Champ d application

Plus en détail

Juin 2012 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires

Juin 2012 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires Juin 2012 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires Table des matières Préambule... 2 1. Champ d application... 3 2. Exigences minimales... 3 2.1 Fonds propres...

Plus en détail

Circulaire 2008/22 Publication FP banques. Exigences de publication liées aux fonds propres dans le secteur bancaire

Circulaire 2008/22 Publication FP banques. Exigences de publication liées aux fonds propres dans le secteur bancaire Circulaire 2008/22 Publication FP banques Exigences de publication liées aux fonds propres dans le secteur bancaire Référence : Circ.-FINMA 08/22 «Publication FP banques» Date : 20 novembre 2008 Entrée

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques: Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières (Négociant) du 1er juillet 1998

Circulaire de la Commission fédérale des banques: Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières (Négociant) du 1er juillet 1998 Circ.-CFB 98/2 Négociants Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques: Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières (Négociant) du 1er juillet 1998 1. But La présente circulaire

Plus en détail

Activité principalement dans le domaine financier (art. 2 al. 1 et 2, art. 19 al. 2 OBVM)

Activité principalement dans le domaine financier (art. 2 al. 1 et 2, art. 19 al. 2 OBVM) Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Circ.-CFB 92/1 Autorisations et annonces obligatoires Page 1. CONTENU BASE DÉLAI Devoirs incombant aux bourses dont le siège est en Suisse

Circ.-CFB 92/1 Autorisations et annonces obligatoires Page 1. CONTENU BASE DÉLAI Devoirs incombant aux bourses dont le siège est en Suisse Circ.-CFB 92/1 Autorisations et annonces obligatoires Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Faits soumis à autorisation et annonces obligatoires des bourses, des banques, des négociants

Plus en détail

Circulaire Projet de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes du xxx Sommaire Objet... 2 Champ d application...

Circulaire Projet de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes du xxx Sommaire Objet... 2 Champ d application... Circulaire de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes Projet du xxx Sommaire 1 Objet... 2 2 Champ d application... 2 3 Conseil d administration... 2 3.1 Indépendance des membres

Plus en détail

Commission fédérale des banques Secrétariat Monsieur Serge Husmann Schwannengasse 12 Case postale. Genève, le 17 novembre 2008

Commission fédérale des banques Secrétariat Monsieur Serge Husmann Schwannengasse 12 Case postale. Genève, le 17 novembre 2008 GROUPEMENT DES COMPLIANCE OFFICERS Page 1/5 Commission fédérale des banques Secrétariat Monsieur Serge Husmann Schwannengasse 12 Case postale CH-3001 BERNE Genève, le 17 novembre 2008 RE : Prise de position

Plus en détail

Elagage du droit de la surveillance Rapport de la Commission fédérale des banques de juillet 2006 Titre Appréciation Pertinence Maintien

Elagage du droit de la surveillance Rapport de la Commission fédérale des banques de juillet 2006 Titre Appréciation Pertinence Maintien Elagage du droit de la surveillance Rapport de la Commission fédérale des banques de juillet 2006 Annexe: inventaire des textes examinés par domaines Banques 1 Ordonnance sur les banques Quelle que soit

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004 Circ.-CFB 04/1 Surveillance des grandes banques Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004 Sommaire 1 Objet de la circulaire 2 Obligations

Plus en détail

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 La publie ci-dessous les états réglementaires concernant l adéquation des fonds propres selon

Plus en détail

Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres

Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres Admission et exclusion de membres Extrait du Règlement OAR de l'asg, 3 partie: Admission et exclusion de membres Admission et exclusion de membres [Traduction, le texte allemand fait foi] I. Conditions

Plus en détail

Circulaire 2008/31 Rapport de groupe groupes d assureurs. Rapport de groupe pour les groupes d assurance et les conglomérats d assurance

Circulaire 2008/31 Rapport de groupe groupes d assureurs. Rapport de groupe pour les groupes d assurance et les conglomérats d assurance Circulaire 2008/31 Rapport de groupe groupes d assureurs Rapport de groupe pour les groupes d assurance et les conglomérats d assurance Référence : Circ.-FINMA 08/31 «Rapport de groupe groupes d assureurs»

Plus en détail

Règlement sur les tâches et les compétences de la commission Immobilier Suisse habitation 11 décembre 2014

Règlement sur les tâches et les compétences de la commission Immobilier Suisse habitation 11 décembre 2014 Règlement sur les tâches et les compétences de la commission Immobilier Suisse habitation 11 décembre 2014 La version en langue allemande fait foi dans tous les cas. 28 juin 2001, modification du 29 mai

Plus en détail

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31 TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE 9 LISTE DES ABRÉVIATIONS 13 AVANT PROPOS 15 PARTIE I INTRODUCTION 19 DÉFINIR LA COMPLIANCE 21 1. La compliance : Définitions et historique 22 2. Que sont les risques de réputation

Plus en détail

I. Rappels. 1993 Dir. 93/22 CE sur les services d investissement. activité de gestion de portefeuille soumise à agrément

I. Rappels. 1993 Dir. 93/22 CE sur les services d investissement. activité de gestion de portefeuille soumise à agrément Gérants indépendants Changement de décor Claude Bretton-Chevallier Avocate, Dr en droit Etude Notter Mégevand & Associés, Genève Société Genevoise de Droit et de Législation 8 avril 2013 I. Quelques rappels

Plus en détail

RÉTROCESSIONS DÉFIS ACTUELS

RÉTROCESSIONS DÉFIS ACTUELS RÉTROCESSIONS DÉFIS ACTUELS Audit Fiduciaire Conseil les rétrocessions: une longue histoire Un arrêt du Tribunal fédéral d'octobre 2012 a remis le thème des rétrocessions au centre de toutes les attentions

Plus en détail

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005 du 07 mai 2002

Plus en détail

MEMORADUM DE BONNE GOUVERNANCE

MEMORADUM DE BONNE GOUVERNANCE MEMORADUM DE BONNE GOUVERNANCE En application de la circulaire PPB-2007-6-CPB-CPA relative aux attentes prudentielles de la CBFA en matière de bonne gouvernance des établissements financiers. Ce document

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève

je connais mon banquier je connais mon banquier Statuts de la Banque Cantonale de Genève 13 décembre 2005 2 Statuts statuts du 13 décembre de 2005 la de la Banque Cantonale Cantonale de Genève de Genève 13 décembre 2005 Chapitre I Dispositions générales Article 1 / Forme juridique, raison

Plus en détail

Juillet 2014 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires

Juillet 2014 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires Juillet 2014 Directives relatives aux exigences minimales pour les financements hypothécaires Table des matières Préambule... 2 1. Champ d application... 3 2. Exigences minimales... 3 2.1 Fonds propres...

Plus en détail

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007)

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) La Commission fédérale des banques (CFB) est chargée de veiller au respect des lois régissant les marchés financiers et prend

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 HELVETAS Swiss Intercooperation Photo: Mosambik/Ludwig Schmidtpeter Sommaire Art. 1 But 10 Art. 2 Objectifs et principes 10 Art. 3 Stratégie de placement 10 Art. 4 Prescriptions

Plus en détail

Fonds propres = 2.1 + 2.2 + 2.3 + 2.4 + 2.5 + 2.6 + 2.7 + 2.8 + 2.9 + 2.10 = 2.1.1 + 2.1.3 + 2.1.4 + 2.1.5 + 2.1.6

Fonds propres = 2.1 + 2.2 + 2.3 + 2.4 + 2.5 + 2.6 + 2.7 + 2.8 + 2.9 + 2.10 = 2.1.1 + 2.1.3 + 2.1.4 + 2.1.5 + 2.1.6 1/6 1 Total des fonds propres pris en compte Voir CASBISIRB_Erl 2 Total des fonds propres nécessaires art. 42 et 137 de l Ordonnance sur les fonds 2.1 nécessaires au titre de risques de crédit dans l approche

Plus en détail

Règlement d organisation

Règlement d organisation Sommaire REGLEMENT D ORGANISATION Edicté par le conseil de fondation le 24 janvier 2007 (remplace le règlement d organisation du 23.10.2003) Conseil de fondation (CF) Comité du conseil de fondation (CCF)

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION. Diplôme Compliance Officer Spécialiste LBA - 2ème session

CENTRE DE FORMATION. Diplôme Compliance Officer Spécialiste LBA - 2ème session CENTRE DE FORMATION Diplôme Compliance Officer Spécialiste LBA - 2ème session Nos formations à Genève Diplôme Compliance Officer Spécialiste LBA - 2ème session Objectifs La volonté du Centre de Formation

Plus en détail

Derniers développements réglementaires: Quels impacts pour les gérants indépendants?

Derniers développements réglementaires: Quels impacts pour les gérants indépendants? Derniers développements réglementaires: Quels impacts pour les gérants indépendants? 18 septembre 2013 Jean-Luc Epars, Associé, Financial Services Yvan Mermod, Associé, Financial Services Agenda 1. Les

Plus en détail

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION LES INSTRUMENTS DE PREVENTION DES CRISES ET LES VULNERABILITES DANS L'UMOA INTRODUCTION La solidité et la stabilité du système bancaire constituent une

Plus en détail

Directives pour le contrôle interne Association suisse des banquiers (ASB) Juin 2002

Directives pour le contrôle interne Association suisse des banquiers (ASB) Juin 2002 Directives pour le contrôle interne Association suisse des banquiers (ASB) Juin 2002 2 Table des matières Préambule 3 I. Définition, objectifs et délimitation 4 II. Surveillance par le management et culture

Plus en détail

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier Approuvé par le Conseil de fondation le 15 décembre 2010 Sommaire 1. Principes réglementaires et légaux... 2 2. Solution de compte... 2 3. Stratégie de placement...

Plus en détail

DECLARATION COMMUNE D INTENTION ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA COMMISSION FEDERALE DES BANQUES

DECLARATION COMMUNE D INTENTION ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA COMMISSION FEDERALE DES BANQUES DECLARATION COMMUNE D INTENTION ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA COMMISSION FEDERALE DES BANQUES CONCERNANT LA COOPERATION RECIPROQUE ET L ECHANGE D INFORMATIONS POUR LE CONTROLE BANCAIRE ET PRUDENTIEL

Plus en détail

Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières. Obligation de déclarer les transactions boursières

Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières. Obligation de déclarer les transactions boursières Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières Obligation de déclarer les transactions boursières Référence : Circ.-FINMA 08/11 Obligation de déclarer les transactions boursières

Plus en détail

Conférence de presse du 27 avril 1999 de la Commission fédérale des banques

Conférence de presse du 27 avril 1999 de la Commission fédérale des banques Conférence de presse du 27 avril 1999 de la Commission fédérale des banques Dr Kurt Hauri Président de la Commission fédérale des banques Questions fondamentales relatives à la surveillance des banques,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

1. Branche et entreprise (connaissances de la branche Banque)

1. Branche et entreprise (connaissances de la branche Banque) Guide méthodique type Profil E / Profil B Catalogue des objectifs de formation (connaissances de la branche ) Compétences-clés 1.7 Connaissances de la branche Environnement bancaire 1.7.1 Loi sur les banques

Plus en détail

Exemples d actualité pour la mise en application de normes internationales sur les fonds propres et les liquidités

Exemples d actualité pour la mise en application de normes internationales sur les fonds propres et les liquidités Exemples d actualité pour la mise en application de normes internationales sur les fonds propres et les liquidités Séminaire des journalistes 2014 Hôtel Bellevue Palace, Berne 3 juin 2014 Dr Markus Staub

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ET REGLES D IDENTIFICATION DE LA CLIENTELE

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ET REGLES D IDENTIFICATION DE LA CLIENTELE LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE ET REGLES D IDENTIFICATION DE LA CLIENTELE Punissabilité des entreprises En automne 2001, les Chambres fédérales ont adopté les nouveaux articles 102 et 102a du Code pénal qui

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Prise de position de la Déclaration de Berne Lausanne. 3 avril 2012

Prise de position de la Déclaration de Berne Lausanne. 3 avril 2012 Modification de loi fédérale sur le blanchiment d argent (Bureau de communication en matière de blanchiment d argent ; collaboration avec les autorités étrangères) Prise de position de la Déclaration de

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation Chapitre 4 Objectifs de la formation Introduction Ce quatrième chapitre, clé de voûte du DFP, contient les objectifs de la formation Banque. Ces objectifs pour la formation en entreprise, indépendants

Plus en détail

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières Foire aux questions (FAQ) Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières (Dernière modification : 31 mars 2015) La FINMA surveille plus de 100 groupes de banques et de négociants

Plus en détail

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA OAR FIDUCIAIRE SUISSE Monbijoustrasse 20, CP 7956, 3001 Berne Tf 031 380 64 80, Fx 031 380 64 31 oar@fiduciairesuisse.ch www.oar-fiduciairesuisse.ch «Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs

Plus en détail

YVES LORANGE MBA, CPA / CGA

YVES LORANGE MBA, CPA / CGA R (514) 598 8075 C (514) 892 8075 yveslorange@sympatico.ca 2051, rue St-Germain Montréal (Québec) H1W 2T8 Je cumule plus de 35 années d expérience en consultation et en gestion. Je possède une formation

Plus en détail

1. Objet. Commission fédérale des banques Schwanengasse 12 Case postale 3001 Berne. V/réf.: 432/2004/02575-0021 Genève, le 2 août 2005.

1. Objet. Commission fédérale des banques Schwanengasse 12 Case postale 3001 Berne. V/réf.: 432/2004/02575-0021 Genève, le 2 août 2005. Compliance management p.a Centre de droit bancaire et financier Uni-Mail 1211 Genève 4 Commission fédérale des banques Schwanengasse 12 Case postale 3001 Berne V/réf.: 432/2004/02575-0021 Genève, le 2

Plus en détail

Ordonnance sur les audits des marchés financiers

Ordonnance sur les audits des marchés financiers Ordonnance sur les audits des marchés financiers (OA-FINMA) du... Le Conseil fédéral, vu l art. 38a, al. 3, de la loi du 25 juin 1930 sur l émission de lettres de gage (LLG) 1, vu les art. 127, al. 2,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT Suivant délibération en date du 14 avril 2009 le Conseil d Administration de la société Groupe CRIT a établi son règlement intérieur. Le Conseil

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE Sommaire 1. Groupe BAU CHEVALLIER & Associés...4 1.1. Structure juridique...4 1.2. Ressources Humaines...4 1.3. Organe de Direction...6 2. Procédures d audit Gestion des risques...6

Plus en détail

Circulaire 1/2014 concernant l assurance-qualité interne des entreprises de révision (Circ. 1/2014)

Circulaire 1/2014 concernant l assurance-qualité interne des entreprises de révision (Circ. 1/2014) Autorité fédérale de surveillance en matière de révision ASR Circulaire 1/2014 concernant l assurance-qualité interne des entreprises de révision (Circ. 1/2014) du 24 novembre 2014 Sommaire I. Contete

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES

PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES Nouveau droit comptable PETIT DEJEUNER DES PME ET DES START-UP 31 mai 2013 Nadia Quévit, BDO Genève Page 1 Grandes entreprises - Définition Entreprises

Plus en détail

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg 96. Loi du novembre 988 sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du mai 988 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Février 2016 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

Paris Orléans SCA. Informations au 31 mars 2013 relatives au Pilier 3

Paris Orléans SCA. Informations au 31 mars 2013 relatives au Pilier 3 Paris Orléans SCA Informations au 31 mars 2013 relatives au Pilier 3 Juillet 2013 Sommaire 1. Champs d application 3 2. Gestion des risques 4 3. Ratios réglementaires 7 4. Fonds propres réglementaires

Plus en détail

Directives relatives à l exercice des droits de vote

Directives relatives à l exercice des droits de vote Directives relatives à l exercice des droits de vote En cas de doute, la version allemande fait foi. Adoptées par le conseil de fondation le 24 novembre 2015 Valables à partir du 1 er janvier 2016 Le 24

Plus en détail

Circ.-CFB 98/1 Blanchiment de capitaux Page 1

Circ.-CFB 98/1 Blanchiment de capitaux Page 1 Circ.-CFB 98/1 Blanchiment de capitaux Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques: Directives relatives à la prévention et à la lutte contre le blanchiment de capitaux (Blanchiment de capitaux)

Plus en détail

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration 1. Le conseil d administration (le conseil) est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire

Plus en détail

Statuts PostFinance SA

Statuts PostFinance SA Statuts PostFinance SA Table des matières Section : 3 Raison de commerce, siège, durée, but, mandat de service universel 3 Section : 6 Capital-actions, actions, conversion, titrisation, registre des actions

Plus en détail

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES BANQUE NATIONALE DU CANADA COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES Le comité de ressources humaines (le «Comité») est établi par le conseil d administration (le «Conseil») de la Banque Nationale du Canada (la «Banque»).

Plus en détail

Projet du 5 octobre 2006. du [date] 2006. (Adaptation des fonds propres de base) Sommaire

Projet du 5 octobre 2006. du [date] 2006. (Adaptation des fonds propres de base) Sommaire Circ.-CFB 06/_ Adaptation des fonds propres de base Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Détermination du capital réglementaire en cas d utilisation d un standard comptable international

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Catégorie de fonction : travail et en santé sécurité au travail Cadre intermédiaire Code de la fonction : 599 Classe salariale : Classe 14 Titre de la supérieure

Plus en détail

Ordonnance concernant l administration du Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants

Ordonnance concernant l administration du Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants Ordonnance concernant l administration du Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants 831.192.1 du 2 décembre 1996 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 109,

Plus en détail

Banques ou négoces virtuels en valeurs mobilières

Banques ou négoces virtuels en valeurs mobilières Michael Kunz Banques ou négoces virtuels en valeurs mobilières Création et exploitation du point de vue de la CFB [1] En Suisse, des dispositions légales spécifiques font jusqu à présent défaut pour réglementer

Plus en détail

depuis 1872 Rapport de gestion Exercice 2011

depuis 1872 Rapport de gestion Exercice 2011 CAISSE PUBLIQUE DE PRETS SUR GAGES DE GENEVE depuis 1872 Rapport de gestion Exercice 2011 Sommaire Message du président page 3 Présentation des activités 2011... page 3 Octroi des prêts page 3 Vente aux

Plus en détail

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE INSTITUTION : DATE DE CONTROLE : SUPERVISEUR : PERSONNES INTERROGEES : RESUME DES RESULTATS ET

Plus en détail

CABINET CLEON MARTIN BROICHOT & ASSOCIES

CABINET CLEON MARTIN BROICHOT & ASSOCIES CABINET CLEON MARTIN BROICHOT & ASSOCIES RAPPORT DE TRANSPARENCE Etabli en application de l art. R. 823-21 du Code de commerce Exercice clos au 31 août 2014 cabinet CLEON MARTIN BROICHOT & Associés 7 rue

Plus en détail

FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL. Adopté par le Comité intérimaire le 26 septembre 1999

FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL. Adopté par le Comité intérimaire le 26 septembre 1999 FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL Code de bonnes pratiques pour la transparence des politiques monétaire et financière : Déclaration de principes Introduction Adopté par le Comité intérimaire le 26 septembre

Plus en détail

Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997

Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997 Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997 1 Activité En application de l art. 22 de l ordonnance de la CFB sur les bourses et le commerce des

Plus en détail

La Fo n d a t i o n 1997-2000. Fondation Olympique. Etats financiers

La Fo n d a t i o n 1997-2000. Fondation Olympique. Etats financiers La Fo n d a t i o n 1997-2000 Etats financiers Index Rapport de l organe de révision et états financiers Page 2 3 4 5-6 Rapport de l'organe de révision Etat de la situation financière Etat des activités

Plus en détail

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce Recommandation AMF n 2012-02 Gouvernement d entreprise et rémunération des dirigeants des sociétés se référant au code AFEP-MEDEF - Présentation consolidée des recommandations contenues dans les rapports

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation d une SICAF et l approbation de ses statuts et de son règlement de placement (Partie I) les modifications au sein de la SICAF (Partie II) Edition

Plus en détail

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2014 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

du X août 2008 (Règles-cadres pour la gestion de fortune) Sommaire

du X août 2008 (Règles-cadres pour la gestion de fortune) Sommaire Circ.-CFB 08/X Règles-cadres pour la gestion de fortune - projet Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques: Règles-cadres pour la reconnaissance de l'autoréglementation en matière de gestion

Plus en détail

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Circulaire Opérations de mise/prise en pension

Circulaire Opérations de mise/prise en pension 17 décembre 2009 Circulaire Opérations de mise/prise en pension et de prêt/emprunt de titres Rapport de la FINMA sur l audition du 9 octobre 2009 relative au projet de circulaire «Opérations de mise/prise

Plus en détail

Par M. Yvan Gillard, Procureur économique auprès du Ministère public central vaudois

Par M. Yvan Gillard, Procureur économique auprès du Ministère public central vaudois ACTUALITE AML 11 juin 2015 Par M. Yvan Gillard, Procureur économique auprès du Ministère public central vaudois Chaque fichier "Actualité AML" contient l'actualité réglementaire et jurisprudentielle parue

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Ordonnance du 14 décembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Manuel comptable pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015 Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

8 cours thématiques (CPT) 2 types de cours. Sommaire général

8 cours thématiques (CPT) 2 types de cours. Sommaire général Communauté d intérêts pour la formation commerciale de base du canton du Valais Interessengemeinschaft für kaufmännische Grundausbildung des Kantons Wallis Catalogue COURS PRATIQUES THEMATIQUES 2014/2015

Plus en détail

Problématique de l'an 2000 / annonces relatives au changement d'année

Problématique de l'an 2000 / annonces relatives au changement d'année Comm. CFB 15 (1999) Annexe 6 Date : 15 novembre 1999 Responsable : Renate Lischer Affolter Service : Banques / Négociants No Direct : 031 / 323 07 06 E-mail: Renate.Lischer@ebk.admin.ch Référence : Diverses

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR Préambule Lors de sa réunion du 7 décembre 2010, le Conseil d administration de la société ABC arbitrage s est doté d un règlement intérieur

Plus en détail

Communication FINMA 52 (2013) 18 novembre 2013. Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.

Communication FINMA 52 (2013) 18 novembre 2013. Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma. Communication FINMA 52 (2013) 18 novembre 2013 Le négoce sur titres propres dans le but de mettre à disposition des liquidités à la lumière des nouvelles réglementations sur la manipulation du marché Einsteinstrasse

Plus en détail

Jahresbericht Rapport de gestion

Jahresbericht Rapport de gestion EBK CFB EBK CFB 2003 Jahresbericht / Rapport de gestion 2003 Jahresbericht Rapport de gestion Eidgenössische Bankenkommission Commission fédérale des banques Commissione federale delle banche Swiss Federal

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

4. LA NOUVELLE ORGANISATION DU CONTRÔLE PRUDENTIEL AU ROYAUME-UNI ET AUX PAYS-BAS

4. LA NOUVELLE ORGANISATION DU CONTRÔLE PRUDENTIEL AU ROYAUME-UNI ET AUX PAYS-BAS 4. LA NOUVELLE ORGANISATION DU CONTRÔLE PRUDENTIEL AU ROYAUME-UNI ET AUX PAYS-BAS Les rapides évolutions auxquelles est confronté le monde financier (désintermédiation, internationalisation, progrès technologiques,

Plus en détail

fin d une époque Négoce de devises et de métaux précieux:

fin d une époque Négoce de devises et de métaux précieux: Négoce de devises et de métaux précieux: fin d une époque L assujettissement des négociants en devises à la Loi sur les banques et les autres restrictions imposées par la CFB ont mis un sérieux coup d

Plus en détail

1 Instructions générales applicables aux deux modèles 1. Les valeurs des données doivent être indiquées en montants absolus.

1 Instructions générales applicables aux deux modèles 1. Les valeurs des données doivent être indiquées en montants absolus. Instructions à suivre pour compléter les modèles relatifs au total des actifs et à l exposition totale au risque aux fins de la collecte des données concernant les facteurs de redevance de surveillance

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe

Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe Système de management intégré pour le secteur des services : l expérience d une banque russe par Valentin Nikonov Cet article présente un modèle de système de management intégré pour les entreprises de

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Cie Agricole de la Crau RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs, En application des dispositions de l article L.225-37 du Code de

Plus en détail

Banques et négociants en valeurs mobilières

Banques et négociants en valeurs mobilières Communication FINMA 56 (2014) 10 janvier 2014 Programme américain visant à régler le différend fiscal des banques suisses aux Etats- Unis Attentes de la FINMA Banques et négociants en valeurs mobilières

Plus en détail

Circulaire 2009/1 Règles-cadres pour la gestion de fortune

Circulaire 2009/1 Règles-cadres pour la gestion de fortune Circulaire 2009/1 Règles-cadres pour la gestion de fortune Règles-cadres pour la reconnaissance de l'autorégulation en matière de gestion de fortune comme standard minimal Référence : Circ.-FINMA 09/1

Plus en détail

NEUFLIZE OBC EN CLAIR

NEUFLIZE OBC EN CLAIR NEUFLIZE OBC EN CLAIR 2012 Une conception unique du patrimoine privé et entrepreneurial Banque est un acteur majeur de la banque privée en France depuis plus de trois siècles. Elle est aujourd hui le seul

Plus en détail

SOLVAY SA REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DU COMITE D AUDIT. Les membres du Comité d Audit sont nommés pour un terme de deux ans, renouvelable.

SOLVAY SA REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DU COMITE D AUDIT. Les membres du Comité d Audit sont nommés pour un terme de deux ans, renouvelable. SOLVAY SA REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DU COMITE D AUDIT I. COMPOSITION DU COMITÉ D AUDIT 1. Nombre de membres - Durée des mandats Le Comité d Audit compte au moins quatre membres. Les membres du Comité

Plus en détail

Monaco, un booking center et des services pour les Gérants de Fortunes Indépendants

Monaco, un booking center et des services pour les Gérants de Fortunes Indépendants Monaco, un booking center et des services pour les Gérants de Fortunes Indépendants Werner Peyer, Administrateur Délégué COMPAGNIE MONEGASQUE DE BANQUE Un booking center et des services pour les Gérants

Plus en détail

Circulaire 2016/4 Groupes et conglomérats d assurance

Circulaire 2016/4 Groupes et conglomérats d assurance Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (DAKAR, DU 18 AU 22 AVRIL 2011)

SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (DAKAR, DU 18 AU 22 AVRIL 2011) SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (DAKAR, DU 18 AU 22 AVRIL 2011) Principales innovations apportées au cadre d'exercice et de surveillance de l'activité

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes

AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes AUDIT CONJOINT 3e Congrès de la CAFR BUCAREST 3 et 4 novembre 2011 par Brigitte GUILLEBERT et Janin AUDAS Commissaires aux comptes 1 AUDIT CONJOINT Sommaire 1. Livre vert de l UE de 2010 sur l audit 2.

Plus en détail

Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance de la CFB sur les bourses, OBVM-CFB) Modification du 1er novembre 2007 (Sous réserve de

Plus en détail