LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour"

Transcription

1 LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 7 Said Jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Facult e des Sciences - Univ. Artois Janvier 2011

2 Exceptions

3 Génération et gestion d exceptions 1 Exception : condition anormale survenant lors de l exécution. 2 Lorsqu une exception survient : un objet représentant cette exception est créé ; cet objet est jeté (thrown) dans la méthode ayant provoqué l erreur. 3 Cette méthode peut choisir : de gérer l exception elle-même, de la passer sans la gérer. De toutes façons l exception est captée (caught) et traitée, en dernier recours par l environnement d exécution Java.

4 Génération et gestion d exceptions (suite) 1 Les exceptions peuvent être générées par l environnement d exécution Java, manuellement par du code. 2 Les exceptions jetées (ou levées) par l environnement d exécution résultent de violations des règles du langage ou des contraintes de cet environnement d exécution.

5 Les 5 mots clés 1 Il y a 5 mots clés d instructions dédiées à la gestion des exceptions : try, catch, throw, throws et finally. 2 Des instructions où l on veut surveiller la levée d une exception sont mises dans un bloc précédé de l instruction try. 3 Le code peut capter cette exception en utilisant catch et la gérer.

6 Les 5 mots clés (suite) 1 Les exceptions générées par le système sont automatiquement jetées par l environnement d exécution Java. Pour jeter une exception manuellement, utiliesr throw. 2 Toute exception qui est jetée hors d une méthode doit être spécifiée comme telle avec throws. 3 Tout code qui doit absolument être exécuté avant qu une méthode ne retourne est placé dans un bloc finally.

7 Schéma Le schéma est donc try { // bloc de code a surveiller catch (EceptionType1 exceptobj) { // gestionnaire d exception pour ExceptionType1 catch (EceptionType2 exceptobj) { // gestionnaire d exception pour ExceptionType2... finally { // bloc de code a executer // avant de sortir de la methode

8 Types d exceptions 1 Une classe est au sommet de la hiérarchie des exceptions : Throwable 2 Deux sous-classes de Throwable : Exception : conditions exceptionnelles que les programmes utilisateur devraient traiter. Error : exceptions catastrophiques que normalement seul l environnement d exécution devrait gérer. 3 Une sous-classe d Exception, RuntimeException, pour les exceptions de l environnement d exécution.

9 Objets exceptions En java les exceptions sont des objets toute exception doit être une instance d une sous-classe de la classe java.lang.throwable Throwable Error Exception LinkageError RunTimeException IOException MyException1 ArrayIndexOutOfBounds Exception EOFException FileNotFoundException MyException2

10 Objets exceptions Puisqu elles sont des objets les exceptions peuvent contenir : des attributs particuliers, des méthodes. Attributs et méthodes standards (définis dans java.lang.throwable) Throwabe String message contient un message d erreur Throwable cause décrivant l exception Throwable() Constructeurs (sans et Throwable(String s) avec message d erreur) Throwable(Throwable cause) String getmessage() renvoie le message d erreur décrivant l exception void printstacktrace() affiche sur la sortie erreur standard la liste des appels de méthodes ayant conduit à l exception (backtrace). Throwable getcause()

11 Objets exceptions Structuration de la description des exceptions Exception IOException EOFException FileNotFound Exception ZipException Les exceptions étant des objets, leur structuration en une hiérarchie de classes permet de les traiter à différents niveaux d abstraction (via polymorphisme)

12 Traitement On peut être amené à définir une hiérarchie de classes (sans nécessairement définir de nouveaux attributs et nouvelles méthodes) uniquement dans un souci de structuration et de typage des exceptions class CompteException extends Exception { private int nocompte; public CompteException(int c, String mess) { super(mess); nocompte = c; public int nocompte() { return nocompte; class CompteNotFoundException extends CompteException { public CompteNotFoundException(int c, String mess) { super(c,mess); class CompteOpException extends CompteException { public CompteOpException(int c, String mess) { super(c,mess);

13 Exceptions non gérées 1 Considérons le code suivant où une division par zéro n est pas gérée par la programme : class ExcepDiv0 { public static void main(string args[]) { int d = 0; int a = 42 / d; 2 Lorsque l environnement d exécution essaie d exécuter la division, il construit un nouvel objet exception afin d arrêter le code et de gérer cette condition d erreur. 3 Le flux de code est alors interrompu et la pile d appels (des différentes méthodes invoquées) est inspectée en quête d un gestionnaire d exceptions.

14 Exceptions non gérées (suite) 1 N ayant pas fourni de gestionnaire au sein du programme, le gestionnaire par défaut de l environnement d exécution se met en route. 2 Il affiche la valeur en String de l exception et la trace de la pile d appels : > java ExcepDiv0 java.lang.arithmeticexception: / by zero at ExcepDiv0.main(ExcepDiv0.java:4)

15 Instructions try et catch 1 Un bloc try est destiné à être protégé, gardé contre toute exception susceptible de survenir. 2 try{... délimite un ensemble d instructions susceptibles de déclencher une(des) exception(s) pour la(les)quelles une gestion est mise en oeuvre 3 Juste derièrre un bloc try, il faut mettre un bloc catch qui sert de gestionnaire d exception. Le paramètre de l instruction catch indique le type et le nom de l instance de l exception gérée. 4 cette gestion est réalisée par des blocs catch(typedexception e){... qui suivent le bloc try 5 permettent d intercepter ( attraper ) les exceptions dont le type est spécifié et d exécuter alors du code spécifique.

16 Instructions try et catch (suite) 1 class ExcepDiv0 { public static void main(string args[]) { try { int d = 0; int a = 42 / d; catch (ArithmeticException e) { System.out.println("Div par zero"); 2 La portée d un bloc catch est restreinte aux instructions du bloc try immédiatement précédent

17 Instructions catch multiples 1 On peut gérer plusieurs exceptions à la suite l une de l autre. 2 Lorsqu une exception survient, l environnement d exécution inspecte les instructions catch les unes après les autres, dans l ordre où elles ont été écrites. 3 Il faut donc mettre les exceptions les plus spécifiques d abord.

18 Traitement un bloc try est suivi par une ou plusieurs clauses catch qui permettent d intercepter ( attraper ) les exceptions dont le type est spécifié (dans la clause catch) et d exécuter alors du code spécifique. un seul bloc catch peut être exécuté : le premier suceptible d attraper l exception. chaque clause catch doit être déclarée avec un argument de type Throwable ou une sous-classe de Throwable quand une exception est levée dans le bloc try, la première clause catch dont le type de l argument correspond à celui de l exception levée est invoquée clause catch dont l argument est de même classe que l exception levée, clause catch dont l argument est une super-classe de la classe de l exception levée. l ordre des blocs catch est donc très important.

19 Traitement Except3 (hérite de) Except2 (hérite de) Except1(hérite de) Exception... try { // séquence de code pouvant lever //des exceptions de type Except1, // Except2 ou Except3... catch (Except1 e1){ // e1 est l exception qui a été levée // dans le bloc try System.out.println(e1.getMessage()); e1.printstacktrace(); //... catch (Except2 e2){//... catch (Except3 e3){//... quel bloc catch va la traiter?

20 Traitement pas nécessaire d avoir clause catch pour chaque type possible d exception pouvant être levée. si aucun block catch ne permet d attraper l exception, celle-ci est propagée vers la méthode appelante qui a alors la charge de la trater ou non si une exception n est attrapée par aucune des méthodes présentes dans la pile des appels alors un message d erreur ainsi que la trace de la pile d appels sont affichés et l exécution du programme est interrompue.... try { // séquence de code pouvant lever des exceptions de type Except1, Except2, Except3 ou Except4 catch (Except1 e1){ //... Except3 (hérite de) Except2 (hérite de) Except1 (hérite de) Exception Except4 (hérite de) Exception les exceptions de type Except4 seront reportées au niveau de la méthode appelante

21 Instruction finally les clauses catch sont suivies de manière optionnelle par un bloc finally qui contient du code qui sera exécuté quelle que soit la manière dont le bloc try a été quitté le bloc finally permet de spécifier du code dont l exécution est garantie quoi qu il arrive : le bloc try s exécute normalement sans qu aucune exception ne soit levée la fin du bloc try a été atteinte, contrôle quitte le bloc try suite à une instruction return, continue, break (d ou parfois l utilisation d un bloc try avec un bloc finally sans clauses catch). le bloc try lève une exception attrapée par l un des blocs catch. le bloc try lève une exception qui n est attrapée par aucun des blocs catch qui le suivent.

22 Instruction finally 1 Un bloc finally est toujours exécuté, qu une exception ait été générée ou non. Il est exécuté avant l instruction suivant le bloc try précédent. 2 Si le bloc try précédent contient un return, le bloc finally est exécuté avant que la méthode ne retourne. 3 Ceci peut être pratique pour fermer des fichiers ouverts et pour libérer diverses ressources. 4 Le bloc finally est optionnel.

23 Instruction finally interêt double : permet de rassembler dans un seul bloc un ensemble d instructions qui autrement auraient du être dupliquées permet d effectuer des traitements après le bloc try, même si une exception a été levée et non attrapée par les blocs catch... try { // ouvrir un fichier // effectuer des traitements // susceptibles // de lever une exception // fermer le fichier catch (CertaineException e){ // traiter l exception // fermer le fichier catch (AutreTypeException e){ // traiter l exception // fermer le fichier Le block finally est toujours exécuté... try { // ouvrir un fichier // effectuer des traitements //susceptibles // de lever une exception catch (CertaineException e){ // traiter l exception catch (AutreTypeException e){ // traiter l exception finally { //fermer le fichier

24 Instruction throw 1 Elle permet de générer une exception, via un appel de la forme trow TrhowableInstance ; 2 Cette instance peut être crée par un new ou être une instance d une exception déja existante. 3 Le flux d exécution est alors stoppé et le bloc try immédiatement englobant est inspecté, afin de voir s il possède une instruction catch correspondante à l instance générée. 4 Si ce n est pas le cas, le 2 ième bloc try englobant est inspecté ; et ainsi de suite.

25 Instruction throw (suite) 1 Exemple class ThrowDemo { static void demoproc() { try { throw new NullPointerException("demo"); catch (NullPointerException e2) { System.out.print("attrapee ds demoproc()"); throw e2; public static void main(string args[]) { try { demoproc(); catch(nullpointerexception e1) { System.out.print("attrapee ds main()");

26 Instruction throws 1 Si une méthode est susceptible de générer une exception qu elle ne gère pas, elle doit le spécifier, de façon que ceux qui l appellent puissent se prémunir contre l exception. 2 L instruction throws est utilisée pour spécifier la liste des exceptions qu une méthode est susceptible de générer. 3 Pour la plupart des sous-classes d Exception, le compilateur forcera à déclarer quels types d exception peuvent être générées (sinon, le programme ne compile pas). 4 Cette règle ne s applique pas à Error, RuntimeException ou à leurs sous-classes.

27 Instruction throws (suite) 1 L exemple suivant ne compilera pas : class ThrowsDemo1 { static void proc() { System.out.println("dans proc()"); throw new IllegalAccessException("demo"); public static void main(string args[]) { proc(); Ce programme ne compilera pas : parce que proc() doit déclarer qu elle peut générer IllegalAccessException ; parce que main() doit avoir un bloc try/catch pour gérer l exception en question.

28 Instruction throw (suite) 1 L exemple correct est : class ThrowsDemo1 { static void proc() throws IllegalAccessException { System.out.println("dans proc()"); throw new IllegalAccessException("demo"); catch(illegalaccessexception e) { System.out.println(e + "attrapee");

29 Lancement l instruction throw unobjetexception permet de lancer une exception unobjetexception doit être une référence vers une instance d une sous-classe de Throwable quand une exception est lancée, 1 l exécution normale du programme est interrompue, 2 la JVM recherche la clause catch la plus proche permettant de traiter l exception lancée, 3 cette recherche se propage au travers des blocs englobants et remonte les appels de méthodes jusqu à ce qu un gestionnaire de l exception soit trouvé, 4 tous les blocs finally rencontrés au cours de cette propagation sont exécutés.

30 Lancement, Exemple : violation d une précondition class ExceptDiv0 extends Exception { public ExceptDiv0(String s) { super(s); public void divise(double x, double y) throws ExceptDiv0 { if (y < 0) throw new ExceptDiv0( Atention!! division par zéro ) return x/y; La divison ne peut être effectuée que si y >= 0 Définition d une nouvelle classe d exception Si la préocondition n est pas vérifiée création et lancement d une exception L exception doit être signalée dans la signature de la méthode

31 Déclaration Toute méthode susceptible de lever une exception normale doit soit l attraper, soit la déclarer explicitement, c est à dire comporter dans sa signature l indication que l exception peut être provoquée : clause throws Les exceptions déclarées dans la clause throws d une méthode sont : les exception levées dans la méthode et non attrapées par celle-ci, les exceptions levées dans des méthodes appelées par la méthode et non attrapées par celle-ci.

32 Déclaration plusieurs classes d exceptions peuvent être indiquées dans la clause throws d une déclaration de méthode Except3 (hérite de) Except2 (hérite de) Except1 (hérite de) Exception Except4 (hérite de) Exception void methodequelconque() throws Except1,Except4 { try { // séquence de code pouvant lever des exceptions de type Except1, Except2, // Except3 ou Except4 catch (Except2 m) { // intercepte les exceptions de type Except2 et Except3 finally { //... Les exceptions de type Except1 et Except4 ne sont pas traitées dans le corps de la méthode, elles doivent être déclarées dans la clause throws

33 Déclaration l obligation de déclaration des exceptions présente un double intérêt ( Programmation Java, J.F. Macary, N. Cédric, Ed. Eyrolles 1996) celui qui écrit une méthode doit être conscient de toutes les exceptions levées par les méthodes qu il appelle. Pour ces exceptions il doit choisir entre les traiter ou les déclarer. Il ne peut les ignorer. celui qui utilise la méthode apprend grâce aux clauses throws quelles sont les exceptions susceptibles d être levées par cette méthode et les méthodes appelées. pour simplifier écriture des programmes (et permettre une extensibilité future) les exceptions standards non pas besoin d être déclarées exceptions définies comme sous classes de Error exceptions définies comme sous classes de RuntimeException (exemple ArrayOutOfBoundException, NullPointerException...)

34 Redéfinition de méthodes public class A { void methodex() throws Except1, Except4 { // séquence de code pouvant // lever des exceptions // de type Except1, // ou Except Lorsque l on redéfinit la méthode peut-on lancer de nouveaux types d exception? Réponse : NON La méthode redéfinie doit respecter le contrat défini par la méthode originale. Elle ne peut rajouter de nouveaux types d exception public Class B extends A {... void methodex() throws Except1, Except4, Except5 ///////// { super.methodex();... // séquence de code pouvant lever une exception de type Except5...

35 Redéfinition de méthodes public Class A { void methodex() throws Except1, Except4 { // séquence de code pouvant // lever des exceptions // de type Except1, // ou Except Mais alors, la méthode redéfinie doit-elle avoir nécessairement la même clause throws? Pas nécessairement public Class B extends A { void methodex() throws Except1, Except4 {... // séquence de code pouvant lever une // exception de type Except3 ou Except4... public Class C extends A { void methodex() { // séquence de code ne levant // pas d exception La méthode redéfinie peut lancer des exceptions spécialisant les exceptions définies dans la clause throws de la méthode originale

36 N ignorez pas les exceptions try{... catch (SomeException e) { //Code très, très suspect Bloc catch vide, détruit la finalité des exceptions qui est de vous obliger à traiter les conditions exceptionnelles qu elles sont supposer représenter. catch (SomeException e) { System.out.println(); e.printstacktrace(); System.exit(0); catch (SomeException e) { // commentaire // justifiant le fait de // ne rien faire

37 En résumé les exceptions rendent la gestion des erreurs plus simple et plus lisible le code pour gérer les erreurs peut être regroupé en un seul endroit : là où on a besoin de traiter l erreur possibilité de se concentrer sur l algorithme plutôt que de s inquiéter à chaque instruction de ce qui peut mal fonctionner, les erreurs remontent la hiérarchie d appels grâce à l exécutif du langage et non plus grâce à la bonne volonté des programmeurs.

38 Conclusion 1 Le code suivant FileInputStream fis; try { fis = new FileInputStream("readme.txt"); catch (FileNotFoundException e) { fis = new FileInputStream("default.txt"); 2 est plus propre que #include <sys/errno.h> int fd; fd = open("readme.txt"); if (fd == -1 && errno == EEXIST) fd = open("default.txt");

La Gestion des Exceptions

La Gestion des Exceptions La Gestion des Exceptions Les exceptions Les exceptions représentent le mécanisme de gestion des erreurs intégré au langage Java. Il se compose d'objets représentant les erreurs et d'un ensemble de troismotsclésquipermettentdedétecteretdetraiterceserreurs(try,

Plus en détail

Les exceptions en java

Les exceptions en java 1/12 Les exceptions en java 2/12 C'est quoi une exception? Une exception est un événement (une erreur) qui se produit lors de l'exécution d'un programme, et qui va provoquer un fonctionnement anormal (par

Plus en détail

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions.

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions. Fiabilité d un logiciel Exceptions Université Française d Egypte Version O 5.7 5/10/15 Richard Grin Robustesse : fonctionne correctement, même en présence d événements exceptionnels Correction : donne

Plus en détail

Programmer avec les exceptions en Java

Programmer avec les exceptions en Java Programmer avec les exceptions en Java Premier Cycle Cours Eurinsa 2002 (c) P.Pollet 05/12/2002 Java 2001 (PP) 1 Plan Gestion traditionnelle des erreurs d exécution Qu est-ce qu une exception? La classe

Plus en détail

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler Cours 7 Exceptions 1 1. Une exception est un signal qui indique que quelque chose d'exceptionnel (par exemple une erreur) s est produite qui interrompt le flot d exécution normal du programme 2. lancer

Plus en détail

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException...

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... Cours 12 Les exceptions vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... F.Gayral 1 Les exceptions, vous connaissez... public class

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 06 : Les exceptions et leur traitement Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Exceptions Les exceptions représentent des événements qui

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions Programmation Orientée Objet Exceptions et assertions Julien Provillard http://www.i3s.unice.fr/~provilla/poo/ julien.provillard@unice.fr Robustesse et Exceptions Error, RuntimeException Exceptions (non)

Plus en détail

Les Exceptions. Exceptions Exceptions???

Les Exceptions. Exceptions Exceptions??? Les Philippe GENOUD UJF Novembre 2004 1??? mécanisme utilisé très fréquemment dans le langage Java les exceptions sont rencontrées dans de nombreuses situations certaines exécutions peuvent faire apparaître

Plus en détail

Chapitre 7. Exceptions

Chapitre 7. Exceptions Chapitre 7 Exceptions 1 Exceptions en Java Séparation exécution normale/gestion des erreurs Inspiration : C++ et Ada Un composant peut : prendre en charge le problème signaler le problème en levant une

Plus en détail

Programmation Orientée Objet Java

Programmation Orientée Objet Java Programmation Orientée Objet Java Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 29 octobre 2015 Bertrand Estellon (DII AMU) Programmation Orientée Objet Java 29 octobre

Plus en détail

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS CHAPITRE 7 : LES EXCEPTIONS Objectifs spécifiques 1. Introduire la notion d exception, les règles d utilisation et de définition des exceptions. 2. Distinguer entre les exceptions prédéfinies et les exceptions

Plus en détail

Objectifs du cours: Gestion des exceptions. CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels. Prise en charge d`exception en Java

Objectifs du cours: Gestion des exceptions. CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels. Prise en charge d`exception en Java CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels Chapter 8: Gestion des exceptions Objectifs du cours: Gestion des exceptions Comprendre ce qui suit: Le fonctionnement de «try-catch» Propagation

Plus en détail

Le mécanisme d exception du langage Java

Le mécanisme d exception du langage Java Le mécanisme d exception du langage Java 1 / 39 Plan 1 Introduction aux exceptions en Java 2 Exemples de code avec gestion des exceptions 3 Créer ses propres exceptions 4 Instruction try/catch/finally

Plus en détail

Solutions du chapitre 14

Solutions du chapitre 14 Solutions du chapitre 14 Traitement des exceptions 14.16 Sous quelles circonstances utiliseriez-vous l instruction suivante? catch ( Exception e ) { throw e; } Cette instruction sert à capturer toute exception

Plus en détail

TP de Java Exceptions et E/S. catch (IOException ioe) { System.out.println(" E/S problem :" + ioe);

TP de Java Exceptions et E/S. catch (IOException ioe) { System.out.println( E/S problem : + ioe); TP de Java Exceptions et E/S Sujets abordés dans ce TP : Bloc try/catch/finally Déclenchement d exception Redéfinition d exception Taxonomie des exceptions Gestion de fichiers Tokenizer 1) Les erreurs

Plus en détail

Les exceptions en Java

Les exceptions en Java Chapitre 6 Les exceptions en Java Lorsqu on conçoit un programme, on essaie évidemment qu il soit correct, c est-à-dire qu il fonctionne parfaitement dans les conditions prévues de son utilisation. L utilisateur

Plus en détail

cours 4 : programmes fiables

cours 4 : programmes fiables cours 4 : programmes fiables généricité assertions généricité généricité généricité généricité possibilité d écrire des classes paramétrées par d autres classes permet de : écrire un code dépendant d un/de

Plus en détail

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible Programmation Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais pas toujours possible Gestion des erreurs

Plus en détail

Année 2008-2009. Les exceptions Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2008-2009. Les exceptions Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2008-2009 Les exceptions Java Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction Supposez que vous écrivez un programme qui accède

Plus en détail

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1 Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1. Traiter les exceptions usuelles 2. Créer ses propres exceptions 3. Exemples: les files. 4. Quelques éléments sur les graphiques 2 Exceptions Une exception

Plus en détail

Cours JAVA : La fiabilité en Java

Cours JAVA : La fiabilité en Java Cours JAVA : La fiabilité en Java Version 1.02 Julien Sopena 1 1 julien.sopena@lip6.fr Équipe REGAL - INRIA Rocquencourt LIP6 - Université Pierre et Marie Curie Licence professionnelle DANT - 2015/2016

Plus en détail

Gestion d exceptions

Gestion d exceptions Gestion d exceptions Quelques classes remarquables de JAVA Emmanuel ADAM Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis source principale : «Thinking

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

ITI 1521. Introduction à l informatique II

ITI 1521. Introduction à l informatique II ITI 1521. Introduction à l informatique II Marcel Turcotte École d ingénierie et de technologie de l information Version du 14 février 2011 Résumé Traitement d erreurs en Java : Déclaration, gestion, création

Plus en détail

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 INF 103 Langage JAVA Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 Nom : Prénom : Casier : Groupe :........ Écrire les réponses directement sur les feuilles du sujet dans les cases prévues à cet effet. Le barème

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Responsable du cours : El Mostafa

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013 Nom : Prénom : Contrôle continu n 4 Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et

Plus en détail

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales:

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales: Plan Conseils de Programmation Joël Quinqueton Dépt MIAp, UFR IV UPV Université Montpellier III Types et classes Un exemple de classe Les erreurs en Java L héritage en Java Types primitifs Tableaux Classes:

Plus en détail

Jérôme Bougeault. Tsoft & Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11352-8

Jérôme Bougeault. Tsoft & Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11352-8 Jérôme Bougeault Tsoft & Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11352-8 Principe des exceptions dans Java La hiérarchie des exceptions Propagation des exceptions Les exceptions métier Atelier Objectifs Le mécanisme

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012 Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Correction de l examen écrit de

Plus en détail

ENSEIRB. Rapport du Projet POO. Equipe FFGB : FRESNAIS Marie GRIMAUD Pierre LUCAZEAU Claire MARIN Jean-Baptiste PINSOLLE Cédric

ENSEIRB. Rapport du Projet POO. Equipe FFGB : FRESNAIS Marie GRIMAUD Pierre LUCAZEAU Claire MARIN Jean-Baptiste PINSOLLE Cédric ENSEIRB Rapport du Projet POO Equipe FFGB : FRESNAIS Marie GRIMAUD Pierre LUCAZEAU Claire MARIN Jean-Baptiste PINSOLLE Cédric Enseignant : M. Eyrolles RSI7 Année scolaire : 2009/2010 Sommaire 1. Lever

Plus en détail

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit :

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit : UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT DE SERVICE EN INFORMATIQUE COURS : IFT 1170 EXAMEN INTRA DATE : 4 juin 2009 CHARGÉ DE COURS : Michel Reid DURÉE : 2 heures

Plus en détail

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR Créer une simple application Java avec ECLIPSE Par Ahcène BOUNCEUR Janvier 2005 INTRODUCTION Dans cet exemple nous allons vous montrer comment peut-on créer une simple application Java en utilisant l IDE

Plus en détail

I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2

I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2 I21 Algorithmique et programmation II David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2 II. Programmation par objet 1. Motivation 2. Encapsulation 3. Héritage 4. Initiation à la modélisation

Plus en détail

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions.

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions. Exception en Java. Exception en Java....1 Le principe général des exceptions...1 La syntaxe des exceptions....1 La hiérarchie des exceptions:...2 Exemple d'exception....3 Exception et signature de service....4

Plus en détail

Programmation Java Avancée

Programmation Java Avancée Programmation Java Avancée Module RPCI01 Département R&T IUT de Villetaneuse 2 novembre 2015 Département R&T Programmation Java Avancée 2 novembre 2015 1 / 74 Plan du cours 1 La gestion des exceptions

Plus en détail

Gestion des exceptions

Gestion des exceptions Noël Macé Formateur et Consultant indépendant expert Unix et FOSS http://www.noelmace.com Structures de contrôle Gestion des exceptions Licence Creative Commons Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon

Plus en détail

Java Avancé. Les exceptions. Rémi Forax forax@univ-mlv.fr

Java Avancé. Les exceptions. Rémi Forax forax@univ-mlv.fr Java Avancé Les exceptions Rémi Forax forax@univ-mlv.fr 1 Les Exceptions Mécanisme qui permet de reporter des erreurs vers les méthodes appelantes. Problème en C : prévoir une plage de valeurs dans la

Plus en détail

Programmation objet en Java.

Programmation objet en Java. Programmation objet en Java. Didier Rémy 2001-2002 http://cristal.inria.fr/ remy/mot/7/ http://www.enseignement.polytechnique.fr/profs/informatique/didier.remy/mot/7/ Cours Exercices Slide 1 1. Classes,

Plus en détail

Mieux programmer en Java

Mieux programmer en Java Mieux programmer en Java Peter Haggar Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09171-0 2000 PARTIE 1 l exécution de l instruction return, cependant, le contrôle est transféré au bloc finally en // 2. Cela provoque

Plus en détail

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML Thierry Bommart DASSAULT AVIATION DGT/DPR/EOS thierry.bommart@dassault-aviation.fr 01.47.11.54.93 Page : 1 Plan Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques et d Informatique Module : POO Java Semestre : S5 Complément d exercices avec correction

Plus en détail

Procédures et fonctions

Procédures et fonctions Chapitre 5 Procédures et fonctions 5.1 Introduction Considérons le programme suivant, dont le but est d inverser les éléments d un tableau : public class InversionTableau1 { int t[]= {8, 2, 1, 23; Terminal.ecrireStringln("Tableau

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 2 : JUnit Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à vérifier une implantation à l aide de tests unitaires sous

Plus en détail

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles GL / C++ Chapitre 7 Lien Dynamique Méthodes Virtuelles 1. Pointeur sur un objet d'une classe dérivée Considérons les classes écrites précédemment : Personne Etudiant // dérive de personne Salarie // dérive

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 P. Pesneau pierre.pesneau@math.u-bordeaux1.fr Université Bordeaux 1 Bât A33 - Bur 265 Ouvrages de référence B. W. Kernighan et D. M. Ritchie - Le langage C : Norme

Plus en détail

this Vs. static Introduction Utilisation de this

this Vs. static Introduction Utilisation de this Introduction this Vs. static Si vous avez essayé d écrire d importants programmes Java multi-classes, vous avez certainement eu des problème de communication entre plusieurs classes. Pour appeler à partir

Plus en détail

Cours 3 : Encapsulation et tests

Cours 3 : Encapsulation et tests DUT Informatique S3 - Programmation Java Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.fr Cours 3 : Encapsulation et tests Plan Divers Paquetages : intérêt, utilisation des packages existants, créer un package Encapsulation

Plus en détail

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary NFA019 : Série 3.1- Morane Gruenpeter a. La série 3.1 consiste à créer une classe ES qui gère les entrées et les sorties en utilisant les exceptions. La zone de capture qui peut soulever une exception--

Plus en détail

Cours: BD et Environnement Distribuées

Cours: BD et Environnement Distribuées UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE UFR Sciences et Techniques Cours: BD et Environnement Distribuées TP 4 - Mapping Objet Relationnel Préparé par: MATTA Elie et al. Copyright 2010-2011, eliematta.com. All rights

Plus en détail

PHP 5 : PROGRAMMATION OBJET

PHP 5 : PROGRAMMATION OBJET PHP 5 : PROGRAMMATION OBJET 1. Déclaration d une classe 2. Déclaration d un objet 3. Encapsulation et visibilité 4. Membres statiques 5. Constructeur 6. Destructeur 7. Héritage 8. Surcharge et surdéfinition

Plus en détail

Chapitre 1. 1.1 types primitifs. 1.2 Casting

Chapitre 1. 1.1 types primitifs. 1.2 Casting Chapitre 1 Généralités 1.1 types primitifs byte (1 octet) peut contenir les entiers entre -128 et +127. short (2 octets) contient les entiers compris entre -32768 et +32767. int (4 octet) va de -2*10e9

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 001 Mercredi 13 Février 2013 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Introduction à la Programmation Orientée Objet Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 4 avril 2013 Bertrand Estellon (DII AMU) Introduction à la Programmation

Plus en détail

Système M1. Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches. J.-F. Pradat-Peyre & E Hyon

Système M1. Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches. J.-F. Pradat-Peyre & E Hyon Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches 1 Plan du cours Introduction aux problèmes de synchronisation Exemple de problèmes Section critique et verrous Exclusion Mutuelle

Plus en détail

L héritage Encore un petit topo des familles. Je pense qu'avec ce genre de chapitre, ce n'est pas du luxe...

L héritage Encore un petit topo des familles. Je pense qu'avec ce genre de chapitre, ce n'est pas du luxe... L héritage Encore un petit topo des familles. Je pense qu'avec ce genre de chapitre, ce n'est pas du luxe... Une classe hérite d'une autre classe par le biais du mot clé extends. Une classe ne peut hériter

Plus en détail

Exception, exception hors contrôle, exception sous contrôle, gestionnaire d exception, sérialisation

Exception, exception hors contrôle, exception sous contrôle, gestionnaire d exception, sérialisation 11 Gestion des erreurs Concepts clés de ce chapitre Programmation défensive Signalisation d erreur Déclenchement et gestion d exception Gestion élémentaire de fichiers Notions Java TreeMap, TreeSet, SortMap,

Plus en détail

Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java.

Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java. Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java. Christophe Gravier, Frédérique Laforest, Julien Subercaze Télécom Saint-Étienne Université Jean Monnet {pnom.nom}@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Programmation multitâches avec les Threads

Programmation multitâches avec les Threads Programmation multitâches avec les Threads A. Introduction A.1. Programmation multitâche Tous les systèmes d'exploitation actuels ont la possibilité d'effectuer plusieurs tâches en simultané. En effet,

Plus en détail

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique 1er juin 2007 Durée : 3 heures. Seule la documentation des classes java.util.list et java.util.arraylist distribuée est autorisée.

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

Erreurs d'exécution (1/3)

Erreurs d'exécution (1/3) Erreurs d'exécution (1/3) Dans tout programme, il peut y avoir des erreurs d'exécution non critiques Exemple : le programme est en train de lire un fichier et il y a un problème d'accès au disque dur.

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

NFA032 Programmation objet avec Java

NFA032 Programmation objet avec Java NFA032 Programmation objet avec Java CNAM-Paris-Île-de-France Première session 2013 (sujet bis) Documents et calculatrice interdits. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : programmation objet

Plus en détail

Examen du 27 Juin 2002

Examen du 27 Juin 2002 Les exercices de cet examen portent tous sur le système RMI de Java. La consultation de documents (supports de cours, livres, etc.) est autorisée. L interaction avec les autres candidats n est pas autorisée!

Plus en détail

Maxima et la programmation en parallèle

Maxima et la programmation en parallèle Maxima et la programmation en parallèle Danielle Léger Département de mathématiques et d informatique Université Laurentienne (Sudbury, Ontario) La présence de l ordinateur constitue une réalité palpable

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

Java : Programmation Impérative

Java : Programmation Impérative 1 Java : Programmation Impérative Résumé du cours précédent (I11) Paradigme impératif Algorithmique simple Découpage fonctionnel Qu est-ce qu un programme informatique? / un langage de programmation? /

Plus en détail

Héritage, et quelques petits mots-clés de Java

Héritage, et quelques petits mots-clés de Java Héritage, et quelques petits mots-clés de Java Bilan de la séance du 3 février. 1 Champs d instance, champs de classe La situation usuelle pour les attributs et les méthodes est la suivante : La classe

Plus en détail

Tp 1 correction. Structures de données (IF2)

Tp 1 correction. Structures de données (IF2) Tp 1 correction Structures de données (IF2) Remarque générale : compilez et exécutez le code au-fur-et-à mesure de son écriture. Il est plus facile de corriger une petite portion de code délimitée que

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX

Plus en détail

Ingénierie du logiciel : cours 2

Ingénierie du logiciel : cours 2 Ingénierie du logiciel : cours 2 Frédéric Gava (d après F. Martini) Master ISIN, Université de Paris-Est Créteil Cours Ingénierie du logiciel du M2 ISIN Plan 1 Introduction et premiers exemples 2 Création

Plus en détail

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites Université Paris Diderot JAVA ISIFAR Année 2008-2009 TP n 7 - Correction Exceptions et Classes Abstraites Exercice 1 [Utilisation des Exceptions] La méthode parseint est spécifiée ainsi : public static

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

TP n 5 - Correction. IUP2 Année 2004-2005

TP n 5 - Correction. IUP2 Année 2004-2005 Université Paris 7 Programmation objet IUP2 Année 2004-2005 TP n 5 - Correction Héritage Exercice 1 Le cas d école modifié 1. Ecrivez une classe Figure. Cette classe a des attributs privés abcisse et ordonnée,

Plus en détail

Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION

Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION EILCO ING 1 - POO Java Contrôle 2014/2015 Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION Dans ces exercices, nous allons définir une classe Personne qui permettra de gérer

Plus en détail

Analyse lexicale 2014-2015

Analyse lexicale 2014-2015 Analyse (lexicale, syntaxique) L3 MIAGE Analyse lexicale Université de Lille, France 2014-2015 1 Rappels Rôle de l analyse lexicale Outils 2 Mise en oeuvre Lexème Vers l analyseur syntaxique Codage d un

Plus en détail

Initialisation des attributs (1)

Initialisation des attributs (1) Initialisation des attributs (1) Initialiser les attributs d une instance en leur affectant individuellement une valeur, après l instanciation, n est pas une technique satisfaisante: a) elle est fastidieuse,

Plus en détail

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15 Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 032 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 032 Mercredi 25 Juin 2014 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session NFA

Plus en détail

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers.fr Poitiers, le 13/01/2006 1 2 3 4 5 Rappel sur la séance précédente La fois précédente, nous avons

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Analyse statique de programmes Typage et analyse statique au sein de Java

Analyse statique de programmes Typage et analyse statique au sein de Java Analyse statique de programmes Typage et analyse statique au sein de Java Master Professionnel Informatique spécialité FSIL/FSI Jean-Marc Talbot jean-marc.talbot@lif.univ-mrs.fr Aix-Marseille Université

Plus en détail

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 NSY102-Chapitre-11_Synthese.doc 1/12 06/01/2014 21:48:04 Chapitre 11 Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 2. OBSERVER/OBSERVABLE 3 2.1. DEFINITION 3 2.2. REFERENCES

Plus en détail

JUnit 3.8 / JUnit 4. P. Grafion / Junit v1.4 1

JUnit 3.8 / JUnit 4. P. Grafion / Junit v1.4 1 JUnit 3.8 / JUnit 4 P. Grafion / Junit v1.4 1 Objectifs Framework de tests écrit pour faciliter : l écriture de tests tests unitaires tests de recette l exécution de ces tests l exploitation de ces tests

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les références

Corrigé des exercices sur les références Corrigé des exercices sur les références Exercice 3.1.1 dessin Pour cet exercice, vous allez dessiner des structures de données au moyen de petits schémas analogues à ceux du cours, comportant la pile

Plus en détail

Cours Java : deuxième saison

Cours Java : deuxième saison Programmation Objet en Java Cours 5 Exception (C) 2005, Frédéric Peschanski 1 Cours Java : deuxième saison Cours 7 : Exceptions, tests unitaires et assertions Cours 8 : Design Patterns 1 Cours 9 : Design

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Programmation orientée objet en langage JAVA Connexion à une base de données avec JDBC Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe

Plus en détail

Fonctions et procédures. Procedures: déclaration et appel

Fonctions et procédures. Procedures: déclaration et appel Cours 5 : fonctions, procédures, passage des paramètres 1 Fonctions et procédures Idée : capitaliser sur le code déjà écrit pour introduire des nouvelles commandes et opérations. On souhaite donner un

Plus en détail

Algorithmique, C++ Recollement d'images

Algorithmique, C++ Recollement d'images Algorithmique, C++ Recollement d'images Introduction à C++ Quatrième partie Quelques outils pour améliorer le code ou vous simplifier la vie Plan de la séance Compilation : optimisation Profiling et débogage

Plus en détail

Précis de vocabulaire Orienté Objet

Précis de vocabulaire Orienté Objet Dernière Mise à jour : Mars 2007 Précis de vocabulaire Orienté Objet 1 Questions Expliquer et donner un exemple pour chacun des concepts suivants 1. Qu'est-ce qu'un objet? 2. Qu'est-ce qu'une classe? 3.

Plus en détail

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr CCI - Initiation à Java E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Présentation du langage Outline 1 Présentation du langage 2 Types de données primitifs 3 Objets Présentation du langage Un langage orienté

Plus en détail

TP 2 JAVA. public class test1{ public static void main(string arg[]){ code du programme }// main }// class

TP 2 JAVA. public class test1{ public static void main(string arg[]){ code du programme }// main }// class TP 2 JAVA La structure d'un programme Java Un programme Java n'utilisant pas de classe définie par l'utilisateur ni de fonctions autres que la fonction principale main pourra avoir la structure suivante

Plus en détail

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13 Programmation Réseau Sécurité Java Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2012-2013 Java Sécurité? différentes sécurités disponibles et contrôlables intégrité contrôle d accès signature/authentification/cryptographie

Plus en détail