I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB GFDL 1.2 CM 5/8 v2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2"

Transcription

1 I21 Algorithmique et programmation II David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB GFDL 1.2 CM 5/8 v2

2 II. Programmation par objet 1. Motivation 2. Encapsulation 3. Héritage 4. Initiation à la modélisation i21 IEM-UB GFDL 1.2 2

3 Remarques Toute classe hérite (implicitement) de la classe Object class Object { public String tostring(){ // par défaut, affiche adresse mémoire public boolean equals(object O){ // par défaut, compare les adresses mémoires i21 IEM-UB GFDL 1.2 3

4 II. Programmation par objet 1. Motivation 2. Encapsulation 3. Héritage 4. Initiation à la modélisation i21 IEM-UB GFDL 1.2 4

5 Modélisation Objectif : passer du problème au code Nombreuses méthodologies MERISE (Tardieu et al., 1983) - RACINES - NIAM - OMT (Object Modeling Technique) - Booch- OOSE- SADT -SART SA/SD MACAO -FAST- APTE Unified Process / UML IDM -... i21 IEM-UB GFDL 1.2 5

6 Démarche simplifiée Étant donné un problème posé (expression des besoins, ex. votre projet) 1.Formaliser ces besoins : cahier des charges 2.Identifier : Les concepts importants : classes leurs opérations : méthodes 3.Identifier les relations entre classes : composition/héritage i21 IEM-UB GFDL 1.2 6

7 Exemple : Université Expression des besoins «Votre programme doit permettre de saisir des étudiants et des enseignants, de désigner un jury de 3 personnes,composé de 2 enseignants et un étudiant. Un enseignant a un bureau. Un étudiant possède des notes. Chaque personne a un nom, un prénom et une date de naissance» i21 IEM-UB GFDL 1.2 7

8 1. Cahier des charges Données Opérations Personne Mise à jour Etudiant Mise à jour Enseignant Mise à jour Etudiants Ajout / suppression Enseignants Ajout / suppression Jury Constitution i21 IEM-UB GFDL 1.2 8

9 2. Classes et méthodes Personne Etudiant Enseignant Jury nom nom nom Etudiant prénom prénom prénom Ens1 date naissance date naissance date naissance Ens2 notes bureau parties communes : suggère une superclasse commune i21 IEM-UB GFDL 1.2 9

10 3. Relations entre classes Identifier les 2 relations suivantes : composition : est-composé-de héritage : est-une-sorte-de ex. Etudiant est-une-sorte-de Personne ex. Jury est-constitué-de Etudiant ex. Jury est-constitué-de Enseignant i21 IEM-UB GFDL

11 est-une-sorte-de / est-composé-de A est-une-sorte-de B : relation d'héritage A hérite de B class A extends B A est-composé-de B : relation de composition A possède un attribut de type B (ou B[] si plusieurs) class A { B b; // ou B[] b si plusieurs i21 IEM-UB GFDL

12 Outils de réflexion et communication Aspects statiques du programme Diagramme d'héritage Diagramme de composition Aspects dynamiques Diagramme des traitements i21 IEM-UB GFDL

13 Outil 1 : diagramme d'héritage Personne Jury Etudiant Enseignant : relation d'héritage i21 IEM-UB GFDL

14 outil 2 : diagramme de composition Jury Enseignant Etudiant : relation de composition i21 IEM-UB GFDL

15 Méthodes Principe de délégation (subsidiarité) Un objet composite (groupe d objets) doit déléguer à ses composants tout ce qu ils peuvent faire seuls Il doit conserver toutes les propriétés et les méthodes qui concernent plusieurs de ses composants i21 IEM-UB GFDL

16 Principe de délégation class Jury { Enseignant ens1,ens2; Etudiant etu; public void affiche(){ System.out.println("Constitution du jury :"); System.out.println(etu.getNom()+''+etu.getPrenom()); System.out.println(ens1.getNom(+''+ens1.getPrenom()); System.out.println(ens2.getNom(+''+ens2.getPrenom()); i21 IEM-UB GFDL

17 Principe de délégation class Jury { Enseignant ens1,ens2; Etudiant etu; public void affiche(){ System.out.println("Constitution du jury :"); etu.affiche(); ens1.affiche(); ens2.affiche(); Mieux : Etudiant, Enseignant fournissent leur propre affichage i21 IEM-UB GFDL

18 Outil 3 : diagramme des traitements événement ou donnée événement ou donnée traitement cas 1 cas2 événement ou donnée i21 IEM-UB GFDL

19 Outil 3 : diagramme des traitements saisie info. étudiant validation saisie invalide valide objet Etudiant Interface graphique stockage (Etudiants) boite de dialogue d'erreur i21 IEM-UB GFDL

20 II. Programmation par objet 1. Motivation 2. Encapsulation 3. Héritage 4. Initiation à la modélisation i21 IEM-UB GFDL

21 Plan du cours I. Rappels sur Java - types, instructions, procédures, fonctions... I. Programmation par objet - classe, composition, héritage, initiation à la modélisation Bonus I. Types de données et algorithmes - listes, piles, files, arbres, algorithmes de tri, algorithmes récursifs i21 IEM-UB GFDL

22 Bonus 1. Modularité en Java 2. Mécanisme des exceptions i21 IEM-UB GFDL

23 Modularité en Java Premier niveau : classe rassemble dans un type sa représentation (attributs) et ses traitements (méthodes) droits d'accès : gestion de la visibilité (seul le concepteur de la classe connais les détails internes) Second niveau : bibliothèques (packages) rassemble les classes traitant d'un même thème (ex. tout ce qui est graphique / tout ce qui est Université...) logiciel industriel : plusieurs centaines de classes i21 IEM-UB GFDL

24 Bibliothèques Pour être dans une même bibliothèque Universite, un ensemble de fichiers de classe : doivent se trouver dans un même répertoire Universite doivent commencer par package Universite; Classes sans indication de bibliothèque : bibliothèque par défaut (default package) i21 IEM-UB GFDL

25 Utilisation de bibliothèque Clause import import javax.swing.jframe; // classe JFrame, fenêtre graphique import javax.swing.*; // toutes les classes graphiques Par défaut : java.lang.* (permet d'utiliser System, Math, String par exemple) i21 IEM-UB GFDL

26 Bibliothèques : visibilité package Universite; public class Etudiant {... private class Enseignant {... Les classes d'une même bibliothèque se voient entre elles les classes publiques : visibles par les classes extérieures après import les classes private sont invisibles (cachent un détail d'implémentation, inutile pour les autres programmeurs) i21 IEM-UB GFDL

27 Premier programme enfin clair package tp2; import java.lang.*; public class toto { public static void main(string arg[]){ int x=lire.d(); // il faut package tp2; au début de // Lire.java System.out.println(Math.floor(12.2));... i21 IEM-UB GFDL

28 Bonus 1. Modularité en Java 2. Mécanisme des exceptions i21 IEM-UB GFDL

29 Les exceptions Ex. trouver l'indice de la première occurrence d'un entier dans un tableau public int indice(int recherche,int[] tab){ for(int i=0 ; i<tab.length ; i++) if (tab[i]==recherche) return i; return -1; i21 IEM-UB GFDL

30 Motivation -1 : valeur spéciale Utilisation if (indice(3,tableau)==-1) Sopln(«Pas trouvé»); else position=indice(3,tableau)+2; Mauvaise utilisation : position=indice(3,tableau)+2; Risque d'erreur, pas détecté à la compilation i21 IEM-UB GFDL

31 Les exceptions Mécanisme permettant à une méthode de signaler à la méthode appelante qu'un événement exceptionnel est survenu à la méthode appelante de détecter les événements exceptionnels et d'y réagir selon leur type Exception : instance de la classe Exception Indication : clause throws Signaler : instruction throw Adapter : bloc try / catch / finally i21 IEM-UB GFDL

32 Utilisation public int indice(int rech,int[] tab) throws Exception { for(int i=0;i<tab.length;i++) if (tab[i]==rech) return i; throw new Exception(); i21 IEM-UB GFDL

33 Utilisation par l'appelant try { position=indice(3,tableau)+2; catch (Exception e){ System.out.println(«Pas trouvé»); e.printstacktrace(); // affiche l'origine du problème Utiliser indice sans bloc try/catch filtrant le type Exception est invalide (erreur à la compilation) catch n'interrompt pas l'exécution i21 IEM-UB GFDL

34 Définir ses propres exceptions Hériter de Exception class PasTrouve extends Exception { Utilisation public int indice(int recherche,int[] tab) throws PasTrouve{ for(int i=0;i<tab.length;i++) if (tab[i]==recherche) return i; throw new PasTrouve(); i21 IEM-UB GFDL

35 Utilisation par l'appellant try { position=indice(3,tableau)+2; catch (PasTrouve e){ System.out.println(«Pas trouvé»); e.printstacktrace(); i21 IEM-UB GFDL

36 Exceptions prédéfinies IOException : erreur d'entrée-sortie (fichier,...) ArrayIndexOutOfBoundsException : erreur d'indice dans un tableau NullPointerException : accès aux éléments d'un tableau ou aux membres d'un objet dont la référence est à null (voir aussi Lire.java) i21 IEM-UB GFDL

37 Filtrage des différentes exceptions try {... catch (IOException e){ // traitement de l'ioexception catch(nullpointerexception e2){ // traitement du NullPointerException i21 IEM-UB GFDL

38 Transmission des exceptions à l'appelant class E1 extends Exception { class E2 extends Exception { appel void d() throws E1,E2 appel void c() throws E1,E2 appel void méthode b() throws E2 méthode a() i21 IEM-UB GFDL

39 Transmission des exceptions à l'appelant class E1 extends Exception { class E2 extends Exception { appel void d() throws E1,E2 throw E1 appel void c() throws E2 catch E1 {... appel void méthode b() throws E2 méthode a() i21 IEM-UB GFDL

40 Transmission des exceptions à l'appelant class E1 extends Exception { class E2 extends Exception { appel void d() throws E1,E2 throw E2 appel void c() throws E2 transmission E2 catch E1 {... appel void méthode b() catch E2 {... méthode a() i21 IEM-UB GFDL

41 Transmission des exceptions à l'appelant class E1 extends Exception { class E2 extends Exception { appel void d() throws E1,E2 throw NullPointerException appel void c() throws E2 transmission NullPointerException catch E1 {... appel méthode main() void méthode b() catch E2 {... transmission NullPointerException transmission NullPointerException : arrêt du programme i21 IEM-UB GFDL

42 Programme stable class Main { public static void main(string arg[]){ try { lasuite(); catch (Throwable e){ Sopln(«un problème est survenu : contactez votre revendeur»); sauvegarde(); i21 IEM-UB GFDL

43 Clause finally try {... catch (type1 e1){... catch(type2 e2){... finally { // exécuté dans tous les cas, même si aucune exception levée i21 IEM-UB GFDL

44 Plan du cours I. Rappels sur Java - types, instructions, procédures, fonctions... I. Programmation par objet - classe, composition, héritage, initiation à la modélisation Bonus I. Types de données et algorithmes - listes, piles, files, arbres, algorithmes de tri, algorithmes récursifs i21 IEM-UB GFDL

45 Types de données et algorithmes 1.Récursivité 2.Algorithmes de tri 3.Types de données i21 IEM-UB GFDL

46 Récursivité Déclaration récursive : la déclaration d'un notion est dite récursive si cette déclaration contient la notion elle-même Notion : procédure, fonction, type,... i21 IEM-UB GFDL

47 (Type récursif) Définition : un type est récursif si sa définition contient un attribut de ce type class RameDeMetro { int nbplaceassises; RameDeMetro suitedelarame; (exemples plus tard...) i21 IEM-UB GFDL

48 Méthodes récursives Définition : une méthode est récursive si sa déclaration contient (in fine) un appel à la méthode int factorielle(int n){ if (n==0) return 1; else return n*factorielle(n-1); i21 IEM-UB GFDL

49 Méthodes récursives Récursivité directe : appel dans la définition de la méthode Récursivité indirecte : appel à la méthode réalisé par une autre méthode appelée dans la définition void f(int i){ if (i>0) g(i-1); void g(int i){ if (i>0) f(i- 1); i21 IEM-UB GFDL

50 Terminaison des méthodes récursives Comme toute méthode, l'exécution peut ne pas terminer void f(int i){ if (i==0) return 1; else return 2*f(i+1); f(1) appelle f(2) qui appelle f(3)... i21 IEM-UB GFDL

51 Terminaison des méthodes récursives Forme simple : paramètre n, entier positif ou nul embranchement en fonction de n void f(int n){ cas de base (n=0) : pas d'appel récursif cas général (n>0) : appels récursifs, pour paramètre strictement inférieures de n if(n==0) // cas de base if (n>1) // cas général f(n-1) i21 IEM-UB GFDL

52 Terminaison Critère de terminaison : Il existe une quantité de contrôle entière et positive qui décroît strictement à chaque appel récursif Termine, car atteint nécessairement 0 (cas de base) (Il n'existe pas de suite infinie strictement décroissante sur les entiers positifs) i21 IEM-UB GFDL

53 Terminaison des méthodes récursives Pas toujours si simple... Fonction d'ackermann-péter [1926] int ack(int x,int y){ if (x==0) return 2*x; if (y==0) return 1; return ack(x-1,ack(x,y-1)); Termine toujours Wilhelm Ackermann ( ) i21 IEM-UB GFDL

54 Cas particulier : suites définies par récurrence suite définie par récurrence, indice n : (un nombre fini de) cas de bases cas général : défini en fonction de n'<n Ex. factorielle u 0 =1 u n =n*u n-1, pour n>0 i21 IEM-UB GFDL

55 Suite par récurrence / fonction récursive Suite par récurrence : u 0 =c 0, u 1 =c 1,...u k =c k u n =f(u n-1,u n-2,...), n>k Fonction récursive correspondante void u(int n){ if (n==0) return c 0... if (n==k) return c k if (n>k) return f(u(n-1),u(n-2),...) i21 IEM-UB GFDL

56 Suite par récurrence / fonction récursive Toute suite par récurrence peut être transcrite en une fonction récursive Il existe des fonctions récursives qui n'ont pas de définition par récurrence Fonction d'ackermann (premier exemple 1926, même avec imbrication de suite par récurrence) i21 IEM-UB GFDL

57 Programmation récursive Avantages Concision des algorithmes Analyse plus "naturelle" de certains problèmes Inconvénients L'exécution demande plus de place mémoire et plus de temps à cause de la répétition des appels (taille de la pile d'appel) i21 IEM-UB GFDL

58 Version itérative Procédure/fonction itérative : sans appel récursif On peut toujours transformer une fonction récursive en une version itérative (méthode générale : simuler la pile des appels) cas simple : fonctions récursives terminales i21 IEM-UB GFDL

59 Fonctions récursives terminales Une fonction récursive f est dite récursive terminale si il n'y a aucun traitement à effectuer après chaque appel récursif Autrement dit : chaque appel récursif de la forme return f(..) i21 IEM-UB GFDL

60 Exemple : non terminal int factorielle(int n){ if (n>0) return n*factorielle(n-1); else // n==0 return 1; termine toujours, mais non terminale i21 IEM-UB GFDL

61 int factorielle(int n){ return fact(n,1); int fact(int n,int a){ if (n<=1) return a; else return fact(n-1,n*a); Exemple : terminal a : accumulateur du résultat i21 IEM-UB GFDL

62 De récursif terminal à itératif int fact(int n,int a){ if (n<=1) return a; else return fact(n-1,n*a); int factiteratif(int n, int a){ while(n>1){ a=n*a; n=n-1; return a; i21 IEM-UB GFDL

63 Schéma général fonction f(x){ if (C(x)){ I1(x); return f(t(x)); else { I2(x); return R(x); int f(int x){ while (C(x)){ I1(x); x=t(x); I2(x); return R(x); i21 IEM-UB GFDL

64 Intérêt Pas de pile d'appel : moins de mémoire Certains compilateurs : détection automatique du récursif terminal Récriture automatique du code en conséquence i21 IEM-UB GFDL

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012 Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Correction de l examen écrit de

Plus en détail

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites Université Paris Diderot JAVA ISIFAR Année 2008-2009 TP n 7 - Correction Exceptions et Classes Abstraites Exercice 1 [Utilisation des Exceptions] La méthode parseint est spécifiée ainsi : public static

Plus en détail

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions.

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions. Exception en Java. Exception en Java....1 Le principe général des exceptions...1 La syntaxe des exceptions....1 La hiérarchie des exceptions:...2 Exemple d'exception....3 Exception et signature de service....4

Plus en détail

Listes et arbres binaires

Listes et arbres binaires Des structures de données dynamiques Listes, Listes ordonnées Arbres binaires, arbre binaires de recherche Listes chaînées Utile si le nombre d éléments n est pas connu à l avance et évolue beaucoup. Permet

Plus en détail

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector l tutorial Interfaces. l Stack

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector<T> l tutorial Interfaces. l Stack<T> Page 1 sur 5 TP3 Lectures préalables : l Java_II l tutorial Interfaces Thèmes du TP : l la classe Object l Vector l Stack Une pile d'objects Les éléments de la classe Pile sont maintenant des instances

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

HMIN111M Programmation en Java. Un aperçu des classes

HMIN111M Programmation en Java. Un aperçu des classes HMIN111M Programmation en Java Un aperçu des classes 1. Limites des types primitifs Programme de gestion des comptes bancaires 2 comptes par exemple (on ne connait pas les tableaux) Une classe Banque qui

Plus en détail

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites Java Licence Professionnelle 2009-2010 Cours 7 : Classes et méthodes abstraites 1 Java Classes et méthodes abstraites - Le mécanisme des classes abstraites permet de définir des comportements (méthodes)

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Mise à niveau en Java

Mise à niveau en Java Mise à niveau en Java Cours 1 Stéphane Airiau Université Paris-Dauphine Stéphane Airiau (Université Paris-Dauphine) - Java Cours 1 1 Aujourd hui Eléments de base Variables, opérateurs, type d une expression

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION

Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION EILCO ING 1 - POO Java Contrôle 2014/2015 Définitions de classes permettant de gérer Étudiant en Enseignant CORRECTION Dans ces exercices, nous allons définir une classe Personne qui permettra de gérer

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Programmation Par Objets

Programmation Par Objets Programmation Par Objets Structures de données package java.util B. Carré Polytech Lille 1 Tableaux et structures de données Tableaux «Objets» taille fixe type des éléments : primitif (homogène) ou objets

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Organisation du cours Équipe pédagogique DUT Informatique S3 - Programmation Java Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.FR Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Jean-Claude MARTIN (Responsable, Cours, TD

Plus en détail

Résumé Introduction Programmation Java

Résumé Introduction Programmation Java Résumé Introduction Programmation Java Concepts Un programme : séquence, test conditionnel, boucles. Objets : Les objets Java modélisent les objets d un problème donné Classe : Les objets sont crées à

Plus en détail

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions Arbres binaires Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions FMIN220 Structures de données Université de Montpellier 2015 FMIN220 (UM)

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2011/2012 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 1 Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30 Coordonnateurs : Christian Bac et Denis

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

Les structures de données. Rajae El Ouazzani

Les structures de données. Rajae El Ouazzani Les structures de données Rajae El Ouazzani La récursivité 2 Définition Une procédure ou une fonction est dite récursive si elle fait appel à elle même, directement ou indirectement. 3 Exemple : Réalisation

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage)

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage) Programmation Java Programmation objet avec Java Concepts plus avancés Christelle Urtado & Sylvain Vauttier Janvier 2013 Redéfinition de méthode (masquage) Une sous-classe peut redéfinir le code de méthodes

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Plan. Piqûre de rappel sur les références Evaluation d'expressions arithmétiques Variables et méthodes statiques Vocabulaire sur les arbres.

Plan. Piqûre de rappel sur les références Evaluation d'expressions arithmétiques Variables et méthodes statiques Vocabulaire sur les arbres. Plan Piqûre de rappel sur les références Evaluation d'expressions arithmétiques Variables et méthodes statiques Vocabulaire sur les arbres Amphi 4 1 Retour sur les références class Code { int numero; Code(int

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar Programmation - Java - Fiches du Langage Marie Beurton-Aimar Fiche Numéro 1 1.1 Structure d un programme Java Toutes les instructions se terminent par un ; Le nom du fichier qui contient une classe doit

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Programmation en Java Java et XML. NGUYEN Thi Minh Tuyen

Programmation en Java Java et XML. NGUYEN Thi Minh Tuyen Programmation en Java Java et XML XML l'acronyme de «extensible Markup Language». permet d'échanger des données entres applica=ons hétérogènes car il peut modéliser et stocker des données de façon portable.

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Générale + Objet

Cours 1 : Introduction Générale + Objet Organisation du cours Équipe pédagogique L2 S4 2009 : 2010 Programmation Objet Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.FR Cours 1 : Introduction Générale + Objet 10 cours de 1h30 o Jean-Claude MARTIN (MARTIN@LIMSI.FR)

Plus en détail

Algorithmique et initiation à la programmation java

Algorithmique et initiation à la programmation java L3 Monnaie - Finance Algorithmique et initiation à la programmation java Première partie O. Auzende 2012-2013 1 Modalités Cours en amphithéâtre : les lundis de 12 h à 13 h 30 (amphi 3) o Deux fascicules

Plus en détail

EXAMEN DE JAVA 2010-2011

EXAMEN DE JAVA 2010-2011 NOM : PRÉNOM : TP : G TP EXAMEN DE JAVA 2010-2011 Consignes : avec documents, mais sans téléphone, ordinateur ou autre moyen de communication. Durée : 2h Recommandations : Le code doit être écrit en JAVA

Plus en détail

Correction DS Java 2005 Classe Produit Classe CD

Correction DS Java 2005 Classe Produit Classe CD Correction DS Java 2005 Classe Produit public abstract class Produit { private static int derniernumeroproduit = 1; private int numeroproduit; // Le prix hors taxe du produit private double prix; //Le

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

} 7 Variables (composantes)

} 7 Variables (composantes) Chapitre 4 Tableaux Jusqu ici, nous avons employé les variables pour stocker les valeurs individuelles de types primitifs : une variable de type int pour stocker un entier, une variable de type boolean

Plus en détail

Cours 4 Programmation web, orientée serveur

Cours 4 Programmation web, orientée serveur DUT MMI IUT de Marne-la-Vallée 17/03/2015 M2202 - Algorithmique Cours 4 Programmation web, orientée serveur Philippe Gambette Sources phpdebutant.net www.php.net (documentation du langage PHP) Plan du

Plus en détail

Programmation avec des objets : Cours 7. Menu du jour

Programmation avec des objets : Cours 7. Menu du jour 1 Programmation avec des objets : Cours 7 Menu du jour 1. Retour sur la classe Liste 2. Précisions sur l interface 3. Difficultés dans le cas d erreurs 4. Soulever des exceptions 5. Utilisation des Listes

Plus en détail

Programmation par les Objets en Java

Programmation par les Objets en Java Programmation par les Objets en Java Najib TOUNSI Les classes en Java (TD 3) I. Notion de classe I.1 Classe, champs, méthodes, instanciation, this, private vs. public. Créer une classe Point (coordonnée

Plus en détail

Correction langage Java

Correction langage Java MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT EXAMEN PROFESSIONNEL DE VÉRIFICATION D APTIDUDE AUX FONCTIONS DE PROGRAMMEUR Session 2010 Correction langage Java Langage:

Plus en détail

Le Langage Java et le Monde des Objets

Le Langage Java et le Monde des Objets . p.1 Le Langage Java et le Monde des Objets Les principes de la modélisation Orientée Objet. Qu est-ce qu une classe?. Les types de base. Utiliser les classes. Les tentacules de Java. . p.2 Bibliographie

Plus en détail

Projet EvaluationsEleves/Professeurs

Projet EvaluationsEleves/Professeurs Projet EvaluationsEleves/Professeurs Ce projet Java comporte les objectifs suivants: 1) Diagramme de classes 2) Développer de l'application en mode console avec un jeu de tests fourni 3) Lecture des notes/eleves/professeurs

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les références

Corrigé des exercices sur les références Corrigé des exercices sur les références Exercice 3.1.1 dessin Pour cet exercice, vous allez dessiner des structures de données au moyen de petits schémas analogues à ceux du cours, comportant la pile

Plus en détail

Syntaxe du langage JAVA. Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA)

Syntaxe du langage JAVA. Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA) Syntaxe du langage JAVA Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA) Structure du langage Les types primitifs boolean(true/false), byte (1 octet), char (2 octets), short (2 octets), int (4 octets),

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

Java. Java Modeling Language (JML) Qu est-ce que JML? Java (suite) Conception par Contrat. Invariants, Pré-/Postconditions

Java. Java Modeling Language (JML) Qu est-ce que JML? Java (suite) Conception par Contrat. Invariants, Pré-/Postconditions Java Java Modeling Language (JML) Arnaud LANOIX Université Nancy 2 Master1 GL Langage de Programmation Orientée Objet développé par Sun Projet OAK (1991), Java (1995),...Java 1.5 (2004) http://java.sun.com/

Plus en détail

Projet. Coloration lexicale et indentation de code Java

Projet. Coloration lexicale et indentation de code Java Université Paris Diderot Programmation Orientée Objet L3 Année 2011-2012 Projet Coloration lexicale et indentation de code Java Le but de ce projet est de développer un programme qui prend en entrée un

Plus en détail

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184 Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Présentaion : Mobile 3D Graphics API JSR 184 M3G :présentation Package optionnel de l api J2ME. Prend

Plus en détail

Analyse statique de programmes et interprétation abstraite. Olivier Bouissou

Analyse statique de programmes et interprétation abstraite. Olivier Bouissou Analyse statique de programmes et interprétation abstraite Olivier Bouissou Organisation du cours. Intervenants : cours et TP assurés par Olivier Bouissou (olivier.bouissou@cea.fr) - CEA LIST. Déroulement

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Exercices sur les interfaces

Exercices sur les interfaces Exercices sur les interfaces Fabrice Rossi 18 octobre 1999 1 Le type Object 1.1 Manipulations élémentaires Exercice 1.1 : Indiquer l affichage produit par le programme suivant : public class UpCast1 {

Plus en détail

Commentaires Sur une ligne // Comme en C++, après un slash-slash int i; // commentaire jusqu à la fin de la ligne

Commentaires Sur une ligne // Comme en C++, après un slash-slash int i; // commentaire jusqu à la fin de la ligne 1 - Types et instructions de base Java 2 - Tableaux de types primitifs 3 - Méthodes statiques 1 2 Identificateurs Nommer les classes, les variables, les méthodes, Un identificateur Java est de longueur

Plus en détail

Travaux dirigés : Programmation Orientée objet

Travaux dirigés : Programmation Orientée objet Travaux dirigés : Programmation Orientée objet Exercice 1: Créer un projet c# qui permet de gérer les voitures sachant que une voiture est caractérisée par sa matricule, marque, puissance 1. Les attributs

Plus en détail

PROCEDURE (v: Véhicule) Coût* (nbpass: INTEGER; dist: REAL): REAL, NEW, ABSTRACT;

PROCEDURE (v: Véhicule) Coût* (nbpass: INTEGER; dist: REAL): REAL, NEW, ABSTRACT; MODULE TransportsAbstrait; TYPE Véhicule = POINTER TO ABSTRACT RECORD prix: REAL; nbpassmax: INTEGER ChoseTransportée =POINTER TO ABSTRACT RECORD poids: REAL; ident: ARRAY 81 OF CHAR PROCEDURE (v: Véhicule)

Plus en détail

Modélisation Objet. Introduction à JAVA. Georges Linares IUP GMI Université d Avignon et des Pays de Vaucluse

Modélisation Objet. Introduction à JAVA. Georges Linares IUP GMI Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Modélisation Objet Introduction à JAVA Historique Les langages objets Simula 67 (trop tôt) Smalltalk 80 : purement objet Objective C : extension du C, esprit Smalltalk C++ : extension du c; le plus utilisé

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Semaine du 20 septembre 2010 1 Entrées/sorties, types de bases et structures de contrôle Tests et types de bases Tests et types de bases (entiers) public

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer

RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer Projet Indexer Documentation développeur RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer Destinataires : Rémi FORAX, Sylvain CHERRIER, Stéphane LOHIER Rendu le : Dimanche 8 Juin 2008 Nombres de pages : 13 Rédacteurs :

Plus en détail

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET I. INTRODUCTION 1.1. HISTORIQUE 1991: Concepts Java pour Sun -conception d'un langage pour des appareils électroniques(code embarqué) -syntaxe proche du C++

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13 Programmation Réseau Sécurité Java Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2012-2013 Java Sécurité? différentes sécurités disponibles et contrôlables intégrité contrôle d accès signature/authentification/cryptographie

Plus en détail

Une classe est une sorte de type de données définie par le programmeur Variables peuvent être de type classe

Une classe est une sorte de type de données définie par le programmeur Variables peuvent être de type classe Classe, Objet Variables locales Niveaux de visibilité (Encapsulation) Attributs et Méthodes Statiques Surcharge des Méthodes Transmission des Paramètres Paquetage Classes pour les types de base POO 1 Une

Plus en détail

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Cours 10 : Type générique (c) http://manu.e3b.org/java/tutoriels/avance/generique.pdf 1 Introduction La programmation générique - nouveauté la plus significative

Plus en détail

Avant de programmer en Java DOS Set Path=C:\JDK\bin Path=C:\JDK\bin C:\JDK\bin Set Path=%Path%;C:\JDK\bin C:\JDK\bin C:\JDK\

Avant de programmer en Java DOS Set Path=C:\JDK\bin Path=C:\JDK\bin C:\JDK\bin Set Path=%Path%;C:\JDK\bin C:\JDK\bin C:\JDK\ Exercices corrigés de programmation OO Java Préparés par : Mlle Imene Sghaier Année Académique : 2006-2007 Premiers Pas I. Avant de programmer en Java Le JDK de Sun (Java Development Kit) est l outil essentiel

Plus en détail

Plan du cours. Syntaxe abstraite. Actions sémantiques Exemple : Analyseur d expressions arithmétiques Arbres de syntaxe.

Plan du cours. Syntaxe abstraite. Actions sémantiques Exemple : Analyseur d expressions arithmétiques Arbres de syntaxe. Plan du cours Syntaxe abstraite Martin Odersky 21 et 22 novembre 2005 version 1.0 1 2 3 Syntaxe abstraite Martin Odersky 1 de 31 Syntaxe abstraite Martin Odersky 2 de 31 Un analyseur syntaxique fait généralement

Plus en détail

Introduction à la programmation en Java. Java sans Bluej. Ligne de commande entrées/sorties fichiers. Où en sommes-nous? Hello, world!

Introduction à la programmation en Java. Java sans Bluej. Ligne de commande entrées/sorties fichiers. Où en sommes-nous? Hello, world! Introduction à la programmation en Java Frédéric MALLET Jean-Paul ROY U.F.R. Sciences de Nice Licence Math-Info 2006-2007 Module L1I1 12-1 Où en sommes-nous? Nous savons rédiger le texte d une classe d

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr . Cours intensif Java 1er cours: de C à Java Septembre 2009 Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7 Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr LANGAGES DE PROGRAMMATION Pour exécuter un algorithme sur un ordinateur il faut le

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Licence Sciences, Technologies, Santé Université de Perpignan Via Domitia Semestre 5 (L3) - Mention Mathématiques, Informatique Année universitaire 2011/2012 Programmation Orientée Objet Introduction à

Plus en détail

CORBA. Cycle de développement

CORBA. Cycle de développement CORBA Cycle de développement Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 Le cycle de développement (1/3) On s intéresse au développement selon le mode statique, c est à dire en utilisant les talons (stub, skeleton,

Plus en détail

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ;

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ; CNAM NFP121 TP 10 19/11/2013 (Séance 5) Objectif Manipuler les exceptions ; 1 Entrées/sorties Exercice 1 : Lire un entier à partir du clavier Ajouter une méthode readint(string message) dans la classe

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 +Cours 2 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Tests unitaires avec Visual Studio

Tests unitaires avec Visual Studio Tests unitaires avec Visual Studio (source MSDN) Rappels (initiation aux tests unitaires SI6 Tp6) Les tests unitaires offrent aux développeurs une méthode rapide pour rechercher des erreurs de logique

Plus en détail

Introduction à l Informatique (INF 311) Amphi 9 : stockage efficace de l information. Amphi 9: stockage efficace de l information

Introduction à l Informatique (INF 311) Amphi 9 : stockage efficace de l information. Amphi 9: stockage efficace de l information F. Morain École polytechnique Introduction à l Informatique (INF 311) Promo X2013 3/46 F. Morain École polytechnique Introduction à l Informatique (INF 311) Promo X2013 4/46 Introduction à l Informatique

Plus en détail

API04 Contribution. Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses. Introduction. Architecture

API04 Contribution. Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses. Introduction. Architecture API04 Contribution Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses Introduction Cette publication a pour but de présenter le framework Java libre Apache Hadoop, permettant

Plus en détail

Introduction au Java Development Kit Et quelques instructions en Java. 1 Création des répertoires d accueil des programmes Java

Introduction au Java Development Kit Et quelques instructions en Java. 1 Création des répertoires d accueil des programmes Java HLIN406 - Janvier 2015 Le Java Development Kit offre un ensemble d outils de développement d applications Java. Pour utiliser ces outils, JDK ne propose pas d interface utilisateur, on doit donc écrire

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Tp 1 correction. Structures de données (IF2)

Tp 1 correction. Structures de données (IF2) Tp 1 correction Structures de données (IF2) Remarque générale : compilez et exécutez le code au-fur-et-à mesure de son écriture. Il est plus facile de corriger une petite portion de code délimitée que

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

Java Avancé - Cours 2

Java Avancé - Cours 2 Java avancé - cours 2 1/8 Java Avancé - Cours 2 Plan 1 Communication entre objets 1 1.1 Motivation....................................................... 1 1.2 Relations entre le panier et le rayon.........................................

Plus en détail

Langage Java. Classe de première SI

Langage Java. Classe de première SI Langage Java Table des matières 1. Premiers pas...2 1.1. Introduction...2 1.2. Mon premier programme...2 1.3. Les commentaires...2 2. Les variables et les opérateurs...2 3. La classe Scanner...3 4. Les

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

Programme Compte bancaire (code)

Programme Compte bancaire (code) using System; using System.Collections.Generic; using System.Linq; using System.Text; using System.Threading.Tasks; Programme Compte bancaire (code) namespace compte_bancaire /// Classe Program public

Plus en détail

public class StaticExample { private static int compteur; public static double pi = 3.14159; } utilisation de la notation. respect des modificateurs

public class StaticExample { private static int compteur; public static double pi = 3.14159; } utilisation de la notation. respect des modificateurs static static : usage Le rôle essentiel d un moule est de permettre la création d objets. mais un moule a également des caractéristiques Il en est de même pour une classe. Usage : La déclaration des attributs

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 6 : JDBC : ou comment lier ORACLE avec Java 1ère partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Introduction 2 les étapes de la connexion

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Chapitre 2. Classes et objets

Chapitre 2. Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 1/10 Chapitre 2 Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 2/10 Approche Orientée Objet Idée de base de A.O.O. repose sur l'observation de la façon dont nous procédons

Plus en détail

Support de cours et TD Programmation Orientée Objet

Support de cours et TD Programmation Orientée Objet REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Médenine Département Informatique Support de cours et TD Programmation

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

Plan Général Cours 1

Plan Général Cours 1 Programmation Orientée Objet & le langage JAVA Sébastien IKSAL IUT de Laval Dépt. SRC 1 2 Intervenants Organisation Anne-Marie.Puizillout@univ-lemans.fr (TD & TP) Noa.Randriamalaka@univ-lemans.fr (TD &

Plus en détail

MODULE TransportsAbstrait; TYPE Véhicule* = POINTER TO ABSTRACT RECORD prix*: REAL; nbpassmax*: INTEGER END;

MODULE TransportsAbstrait; TYPE Véhicule* = POINTER TO ABSTRACT RECORD prix*: REAL; nbpassmax*: INTEGER END; MODULE TransportsAbstrait; Véhicule = POINTER TO ABSTRACT RECORD prix: REAL; nbpassmax: INTEGER ChoseTransportée =POINTER TO ABSTRACT RECORD poids: REAL; ident: ARRAY 81 OF CHAR PROCEDURE (v: Véhicule)

Plus en détail

PPOOGL. Florent de Dinechin. Java pour les nuls

PPOOGL. Florent de Dinechin. Java pour les nuls PPOOGL Florent de Dinechin Java pour les nuls Java en 30 minutes Introduction Grands principes Pour en finir avec l organisation Types de base et objets Le reste est dans le manuel PPOOGL 1 Introduction

Plus en détail

Analyse d'un réseau social

Analyse d'un réseau social Licence 2, Semestre 3 2012 Projet Programmation Orientée Objet BRIDOUX Florian KEITH Bruno DUPRE-PAWLAK Sandra 1 Sommaire I) Présentation du Projet. 1. Projet demandé 2. Projet réalisé II) Diagrammes de

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

RAPPELS SUR LES METHODES HERITEES DE LA CLASSE RACINE Object ET LEUR SPECIALISATION (i.e. REDEFINITION)

RAPPELS SUR LES METHODES HERITEES DE LA CLASSE RACINE Object ET LEUR SPECIALISATION (i.e. REDEFINITION) CLASSE RACINE Object ancêtre de toutes les classes RAPPELS SUR LES METHODES HERITEES DE LA CLASSE RACINE Object ET LEUR SPECIALISATION (i.e. REDEFINITION) définit donc des méthodes héritées par toutes

Plus en détail