Chapitre types primitifs. 1.2 Casting

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1. 1.1 types primitifs. 1.2 Casting"

Transcription

1 Chapitre 1 Généralités 1.1 types primitifs byte (1 octet) peut contenir les entiers entre -128 et short (2 octets) contient les entiers compris entre et int (4 octet) va de -2*10e9 à 2*10e8. long (8 octets) de -9*10e18 à 9*10e18. float (4 octets) et double (8 octets) correspondent à des nombres avec virgule flottante. boolean qui lui contient true ou false. char contient UN caractère Attention : 2 est de type int (ou supérieur) mais 2.0 est de type float (ou double) 1.2 Casting On peut changer le type d une variable. Un casting est obligatoire si la conversion perd de l information. Exemple : double x =2.8273; int y=x; // ERREUR int y= (int ) x; On peut aussi caster des objets. On peut caster une fille par une mère mais pas une mère par une fille. 1

2 1.3 Accessibilité public : Les variables, méthodes ou classes publiques sont accessibles par tout objet. private : Les variables, méthodes ou classes définies comme privées ne sont accessibles que par la classe dans laquelle elles sont définies. protected : Les variables, méthodes ou classes définies comme protégées ne sont accessibles que par les classes filles et classes du même package. rien : Autorise l accès à partir des classes du même package. static : Le mot clé static devant une variable (ou méthode) indique que celle-ci n appartient pas à une instance particulière de la classe. Les variables ou méthodes statiques appartiennent à la classe elle-même. On peut ainsi les utiliser sans avoir une instance créée. De plus elle permet aussi d être une variable de classe. final : indique qu une variable ou méthode ne pourra plus être redéfinie. Utilisé pour des constantes par exemple. 2

3 Chapitre 2 Relation d ordre Pour comparer les types primitifs il ya les opérateurs booleans (<, <=, >=, >) Pour les objects, afin de pouvoir utiliser des méthodes de classement, il est nécéssaire d avoir une relation d ordre. Pour cela, il faut créer une méthode compareto dans la classe et cette classe doit implémenter l interface standart de JAVA Comparable<NomDeLaClasse>. A noter que les classes qui emballent les types primitifs sont déjà doté de cette méthode. Ainsi que equals public class Client implements Comparable < Client >... public int compareto ( Client other )... L implémentation de compareto doit répondre aux critères suivants : Renvoie un nombre positif si l objet courant est strictement plus grand que other. Renvoie zéro si l objet courant est égal à other. Renvoie un nombre strictement positif si l objet courant est strictement plus petit que other. 3

4 Chapitre 3 Structures itératives 3.1 Switch int var =3; switch( var ) case 1: <action >; break ; case 2: <action >; break ; case 3: <action >; break ; 3.2 For-each A utiliser pour parcourir un tableau for ( int [] row : tab ) for ( int elem: row ) System. out. println ( elem); 4

5 Chapitre 4 Les tableaux 4.1 Normaux Déclaration int [] tab = new int [3] // Tableau avec 3 elements int [][] tab = new int[3][5] // Tableau mutli dimensionnel JButton [][] ArrayGrid = new JButton [2][3]; // Tableau d objets Par convention, pour les tableaux multidimensionnel : [ligne][colonne] Méthodes // Retourne le nb d elements tab. length() 4.2 Arraylist Provient du package java.util. Les ArrayList sont des tableaux sous forme d une classe java (qui utilise elle même les tableaux). Des éléments peuvent être ajoutés ou enlevés (mais sans trous). Ne peut contenir que des objets. // Declaration et affectation ArrayList < String > heroes = new ArrayList < String >(); Types génériques Les signatures des méthodes de Arraylist dépendent du type demandé. 5

6 4.2.2 Références multiples ArrayList < Client > clients = new ArrayList < Client >(); Client dupont = new Client(" Dupont",100); clients. add ( dupont); Une référence est ajouté à l ArrayList. Si l on modifie par après dupont, la référence dans l ArrayList se verra aussi modifié. Si l on ne veut pas on peut utiliser la méthode clone() 6

7 Chapitre 5 Interface textuelles Sortie : System. out. println (); Entrée : Scanner scan= new Scanner ( System.in); 7

8 Chapitre 6 Interface graphiques Utilisation de deux API. Importer javax.awt.* et javax.swing.* 6.1 Exemple Exemple de création d un environnement graphique JFrame frame = new JFrame(" Titre de la fnet"); Box MyBox = Box. createhorizontalbox (); Box MyBox = Box. c reatev ertica lbox (); Jbutton Button = new JButton (" Clic"); Button. addactionlistener ( new ButtonListener()); Text = new JLabel(" Mon texte "); MyBox. add( Button); MyBox. add( Text); frame. add( MyBox ); frame. pack(); frame. setvisible ( true); Pour créer une grille : JPanel Array = new JPanel(); Array. setlayout ( new GridLayout (7,7); Array. add(...) 6.2 Listeners Dans le cas d un bouton : Création d une classe interne qui implémente Action- Listener 8

9 private class ButtonListener implements ActionListener public void actionperformed ( ActionEvent event ) text. settext (" Button cliqued "); 9

10 Chapitre 7 Classes et objets this retourne une référence à l objet courant Polymorphisme Une méthode est dite polymorphe si elle peut s appliquer à différents types d objet. Exemple : Une méthode d une classe mère peut être applicable aux objets instanciés d une classe fille. 7.1 Paramètres Les paramètres formels sont les identificateurs dans la déclaration d une méthode. Les paramètres effectifs sont les expression dans l appel d une méthode. Respectivement : public void left ( int dist)... left(20); 7.2 Les interfaces Une interface (ou spécification) est une classe qui contient les signatures des méthodes d une classe qui l implémente ainsi que la documentation Elle contient aussi des étiquettes qui permettent de générer une zolie Une description de la méthode ainsi que les post et pré conditions sont à définir avant la signature de la méthode. La signature d une méthode contient : Une description de la méthode Les post et pré conditions 10

11 Le nom de la méthode L exception propagée s il y en a une le type des paramètres Les paramètres et leurs types Le type du résultats (void si pas de résultats) Pour qu une méthode implements une interface, il faut qu au minimum, toutes toutes les signatures de l interface soient implémentées. Il peut y en avoir d autres. Une interface est un type et une variable de ce type peut contenir une référence vers une instance d une classe qui l implémente Exemple /** * methode pour tourner d un certain angle a : -180 =< angle =< 180 degre post : Le robot, pour un angle positif, se tourne de angle degre * vers la gauche par rapport la direction courante et reste dans cette * nouvelle direction. * Pour un angle negatif, meme schema mais le robot tourne vers la droite. */ public void turn ( double angle ); 7.3 Héritage de classe Il est possible d étendre une classe avec extends. Permet de rédéfinir des méthodes, d en ajouter. Une classe hérite de toute la lignée (mère, grand mère,...) super permet de faire appel aux méthodes mère. Exemple super (); // Fait appel au constructeur mere super. set(); // Fait appel a une methode mere 7.4 Types abstrait Un type abstrait est un un type dont les opérations qui sont spécifiées ne dépendent pas de son implémentation. Une interface est donc un type abstrait Classe abstrait Les classes abstraites sont des classes qui ne sont pas complète : On ne peut instancier directement. 11

12 Leur implémentation n est pas complète. On peut uniquement les étendre Listes abstraites Une collection (abstraite) est un objet servant à contenir d autres objets. Par exemple Collection E, List E, Set E, Map K,E,... Une liste (abstraite) est une collection dont le contenu est organisé séquentiellement. Par exemple SList E 7.5 Listes chainées Les structures chaines permettent d avoir effectivement des listes d objets dont on peut faire varier la taille, ajouter des éléments,... Faire cela avec List E ou ArrayList serait trop pompeux Création // On definit une classe Node public class Node public Client data; public Node Next; Ajout d un élément Lorsque l on souhaite ajouter un élément (par exemple un objet de type Client au noeud p) : 1. On crée une instance de Node : newnode 2. On l initialise avec data pointant vers la référence de l objet et next pointant vers p.next 3. On modifie p.next en lui donnant la référence newnode. Regarder schéma (pp ) du cours Files abstraites Une file est une bonne application des listes chaînées. Il s une collection linéaire suivant le principe First in, first out tel une file d attente. Voir cours 10 pour la réalisation d une telle classe. 12

13 7.6 Librairies Packages Une librairie est une collection de classes et d interfaces. Elles sont organisées en package. Si on veut utiliser une classe d un package soit on importe le package : import fsa. robots.* ; Ou on utilise son nom qualifié. fsa. robots. ChassisDiff myrobot = new fsa. robots. ChassisDiff (); Le package java.lang est par défaut toujours importé automatiquement. 13

14 Chapitre 8 Fichiers textes 8.1 Lecture BufferedReader infile = new BufferedReader( new FileReader (" data. txt " )); String s = infile. readline (); 8.2 Écriture PrintWriter outfile = new PrintWriter ( new BufferedWriter( new FileWriter (" output. txt" ))); print (); println (); close (); 14

15 Chapitre 9 Exceptions try int res =10/0; catch ( ArithmeticException e) System. out. println (" Exception : " + e. getmessage ()); Avec cette capture (catch), le programme ne s arrette pas. Il peut y avoir plusieurs catch, chacun traitant une erreur différente Exceptions sous et hors contrôle Hors contrôle Etendent la classe RunTimeException. La plupart des exceptions standard liées au langage JAVA Elles sont propagées à la compilation. Souvent liées à des erreurs de programmation. Pas nécéssaire de déclarer si une méthode peut lancer ou progager ce type d exception. Exemples : ArithmeticException IllegalArgumentException IndexOutOfBoundsException (hors domaine d un tableau par ex.) NullPointerException Sous contrôle Etendent la classe Exception. Elles ne sont PAS propagées à la compilation. Doit être traitée ou déclaré (dans la signature de la méthode) si elle progage ce 15

16 type d exception. Exemples : IOException FileNotFoundException Instruction throw Il est possible de propager l exception au lieu de la traiter directement. public static int fact( int n) if(n <0) throw new IllegalArgumentException ("n <0");... Une exception est donc un objet. Ici, IllegalArgumentException est une exception hors contrôle. Il n y a donc pas besoin de la déclarer dans la signature de fact Nouvelles exceptions Il est possible, et généralement préférable, de définir une nouvelle classe d exceptions pour les exceptions produites par un programme particulier public class NonPositiveException extends Exception public NonPositiveException() super () ; public NonPositiveException( String s) super (s) ; Il faudra dès lors la déclarer dans la signature(avec throws) des méthodes la propage. public static int fact( int n) throws NonPositiveException if(n <0) throw new NonPositiveException ("n <0");... 16

17 Si une méthode appelle la méthode fact, elle peut soit traiter l erreur (message+interruption, récupération de l erreur, transformation de l exeption) ou la propager. Si elle la propage, elle doit aussi la déclarer dans sa signature. public int MyMethod (...) throws NonPositiveException... x= fact(y); Lancer exception ou assert? Lancer une exception si l on désire donner la possibilité de traiter l erreur... et l indiquer dans la spécification. Assert si l on veut interdire l erreur 17

18 Chapitre 10 Général Méthode main public static void main( String[] args) Méthodes intéressantes // Renvoie true si robot est la reference d une instance de XtdRobot // Une instance d une classe est une instance de la classe mere robot instanceof XtdRobot assert évalue le premier argument et s il renvoie false stoppe le programme et affiche le message en argument. Si il renvoie true, le programme continue de tourner. assert n >0 : "n n est pas plus grand que 0" 18

cours 4 : programmes fiables

cours 4 : programmes fiables cours 4 : programmes fiables généricité assertions généricité généricité généricité généricité possibilité d écrire des classes paramétrées par d autres classes permet de : écrire un code dépendant d un/de

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr CCI - Initiation à Java E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Présentation du langage Outline 1 Présentation du langage 2 Types de données primitifs 3 Objets Présentation du langage Un langage orienté

Plus en détail

Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java.

Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java. Sérialisation sur le système de fichiers. Gestion des exceptions en Java. Christophe Gravier, Frédérique Laforest, Julien Subercaze Télécom Saint-Étienne Université Jean Monnet {pnom.nom}@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Améliorer les Classes. Chapitre 5: Améliorer les Classes. Affectation Revisitée. Références. Alias. Affectation de Référence

Améliorer les Classes. Chapitre 5: Améliorer les Classes. Affectation Revisitée. Références. Alias. Affectation de Référence Chapitre : Améliorer les Classes Présentation pour Java Software Solutions Foundations of Program Design Deuxième Edition par John Lewis et William Loftus Java Software Solutions est publié par Addison-Wesley

Plus en détail

Résumé Introduction Programmation Java

Résumé Introduction Programmation Java Résumé Introduction Programmation Java Concepts Un programme : séquence, test conditionnel, boucles. Objets : Les objets Java modélisent les objets d un problème donné Classe : Les objets sont crées à

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler Cours 7 Exceptions 1 1. Une exception est un signal qui indique que quelque chose d'exceptionnel (par exemple une erreur) s est produite qui interrompt le flot d exécution normal du programme 2. lancer

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions Programmation Orientée Objet Exceptions et assertions Julien Provillard http://www.i3s.unice.fr/~provilla/poo/ julien.provillard@unice.fr Robustesse et Exceptions Error, RuntimeException Exceptions (non)

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Introduction à la Programmation Orientée Objet Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 4 avril 2013 Bertrand Estellon (DII AMU) Introduction à la Programmation

Plus en détail

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible Programmation Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais pas toujours possible Gestion des erreurs

Plus en détail

Les Flux : principes de base

Les Flux : principes de base Les Flux : principes de base Introduction Les flux permettent de travailler avec des données des fichiers provenant de l extérieur. Toutes les commandes de type Ouvrir, Enregistrer, Enregistrer sous des

Plus en détail

Tableaux. Tableaux en Java (introduction)

Tableaux. Tableaux en Java (introduction) en Java (introduction) Avertissement : ce cours ne présente qu une version «édulcorée» des tableaux. Ne sont abordés que les tableaux de types primitifs et tous les aspects «objets» sont masqués. Philippe

Plus en détail

NFA032 Programmation objet avec Java

NFA032 Programmation objet avec Java NFA032 Programmation objet avec Java CNAM-Paris-Île-de-France Première session 2013 (sujet bis) Documents et calculatrice interdits. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : programmation objet

Plus en détail

Programmer avec les exceptions en Java

Programmer avec les exceptions en Java Programmer avec les exceptions en Java Premier Cycle Cours Eurinsa 2002 (c) P.Pollet 05/12/2002 Java 2001 (PP) 1 Plan Gestion traditionnelle des erreurs d exécution Qu est-ce qu une exception? La classe

Plus en détail

La Gestion des Exceptions

La Gestion des Exceptions La Gestion des Exceptions Les exceptions Les exceptions représentent le mécanisme de gestion des erreurs intégré au langage Java. Il se compose d'objets représentant les erreurs et d'un ensemble de troismotsclésquipermettentdedétecteretdetraiterceserreurs(try,

Plus en détail

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions.

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions. Fiabilité d un logiciel Exceptions Université Française d Egypte Version O 5.7 5/10/15 Richard Grin Robustesse : fonctionne correctement, même en présence d événements exceptionnels Correction : donne

Plus en détail

Chapitre 7. Exceptions

Chapitre 7. Exceptions Chapitre 7 Exceptions 1 Exceptions en Java Séparation exécution normale/gestion des erreurs Inspiration : C++ et Ada Un composant peut : prendre en charge le problème signaler le problème en levant une

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013

Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Université Mohammed Premier Année universitaire 2012-2013 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Responsable du cours : El Mostafa

Plus en détail

PARADIGME ORIENTÉ-OBJET

PARADIGME ORIENTÉ-OBJET PARADIGME ORIENTÉ-OBJET A programming paradigm that uses objects to design systems. Sébastien Adam Une introduction des concepts de base 2 Principes fondamentaux Modularité : vise à répartir les opérations

Plus en détail

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException...

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... Cours 12 Les exceptions vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... F.Gayral 1 Les exceptions, vous connaissez... public class

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 2 : JUnit Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à vérifier une implantation à l aide de tests unitaires sous

Plus en détail

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique

Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1 Cours 8 : Exceptions, un peu de graphique 1. Traiter les exceptions usuelles 2. Créer ses propres exceptions 3. Exemples: les files. 4. Quelques éléments sur les graphiques 2 Exceptions Une exception

Plus en détail

Les exceptions en java

Les exceptions en java 1/12 Les exceptions en java 2/12 C'est quoi une exception? Une exception est un événement (une erreur) qui se produit lors de l'exécution d'un programme, et qui va provoquer un fonctionnement anormal (par

Plus en détail

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM

Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA Formation CNAM Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 031 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 001 Mercredi 13 Février 2013 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 7 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Facult e des Sciences - Univ. Artois Janvier 2011 Exceptions

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Programmation non structurée

Programmation non structurée Java et POO Programmation non structurée Construire(Maison m){ creuser; commander(béton) couler les fouilles; commander les parpaings; while(!fini(sous-sol)){poser parpaings; commander(ourdis); while(.

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013 Nom : Prénom : Contrôle continu n 4 Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et

Plus en détail

Programmation objet en Java.

Programmation objet en Java. Programmation objet en Java. Didier Rémy 2001-2002 http://cristal.inria.fr/ remy/mot/7/ http://www.enseignement.polytechnique.fr/profs/informatique/didier.remy/mot/7/ Cours Exercices Slide 1 1. Classes,

Plus en détail

LES FICHIERS. 1-169169 JAVA Christine BONNET

LES FICHIERS. 1-169169 JAVA Christine BONNET 12 LES FICHIERS 1-169169 JAVA Christine BONNET LES FLOTS Package java.io La gestion des E/S s'effectue à l'aide des flots. Un stream (flot) représente un canal de communication ( écran, fichier, pipe,

Plus en détail

Programmation Orientée Objet Java

Programmation Orientée Objet Java Programmation Orientée Objet Java Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 29 octobre 2015 Bertrand Estellon (DII AMU) Programmation Orientée Objet Java 29 octobre

Plus en détail

Gestion d exceptions

Gestion d exceptions Gestion d exceptions Quelques classes remarquables de JAVA Emmanuel ADAM Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis source principale : «Thinking

Plus en détail

Développement Logiciel

Développement Logiciel Développement Logiciel Éxamen session 1-2012-2013 (Vendedi 25 mai, 9h-11h) Seuls les documents liés directement au cours sont autorisés (comme dit sur le site) : sujets de TD, notes de cours, notes personnelles

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Java : Programmation Impérative

Java : Programmation Impérative 1 Java : Programmation Impérative Résumé du cours précédent (I11) Paradigme impératif Algorithmique simple Découpage fonctionnel Qu est-ce qu un programme informatique? / un langage de programmation? /

Plus en détail

JAVA. Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail.

JAVA. Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail. JAVA Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail.com Historique JAVA est issu d'un projet de recherche chez SUN (fin

Plus en détail

this Vs. static Introduction Utilisation de this

this Vs. static Introduction Utilisation de this Introduction this Vs. static Si vous avez essayé d écrire d importants programmes Java multi-classes, vous avez certainement eu des problème de communication entre plusieurs classes. Pour appeler à partir

Plus en détail

Introduction au langage Java

Introduction au langage Java Introduction au langage Java Nicolas Dumoulin nicolas.dumoulin@cemagref.fr Cemagref Laboratoire d ingénierie pour les systèmes complexes 2010 Notes aux lecteurs Ce document est un support de cours qui

Plus en détail

Programmation Par Objets

Programmation Par Objets Programmation Par Objets package java.util utilitaires de Arrays structures de données génériques B. Carré Polytech Lille 1 Utilitaires et collections Java Tableaux intégrés dans le langage : «Objets»

Plus en détail

Exercice 1 (API Java)

Exercice 1 (API Java) Programmation orientée objet TP 3 L2 MPCIE API Java, Paquetages Exercice 1 (API Java) 1. Écrire la classe Ensemble comme étant une collection d'éléments ne contenant pas de doublon. Elle sera donc implémentée

Plus en détail

Généralités Composants élémentaires d'un programme Instructions simples. JL Damoiseaux - Dpt R&T

Généralités Composants élémentaires d'un programme Instructions simples. JL Damoiseaux - Dpt R&T JAVA - I Généralités Composants élémentaires d'un programme Instructions simples 2 JAVA? Un langage de programmation (orienté objets) Une architecture basée sur une Machine Virtuelle Un ensemble très important

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 INF 103 Langage JAVA Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 Nom : Prénom : Casier : Groupe :........ Écrire les réponses directement sur les feuilles du sujet dans les cases prévues à cet effet. Le barème

Plus en détail

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique

Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique Epreuve de Programmation Orientée Objet 2ème année de Licence Informatique 1er juin 2007 Durée : 3 heures. Seule la documentation des classes java.util.list et java.util.arraylist distribuée est autorisée.

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance 7 de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Savoir écrire un programme en entier (structure du programme avec une procédure main et des déclarations de fonctions,

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2011/2012 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 1 Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30 Coordonnateurs : Christian Bac et Denis

Plus en détail

Programmation Java Avancée

Programmation Java Avancée Programmation Java Avancée Module RPCI01 Département R&T IUT de Villetaneuse 2 novembre 2015 Département R&T Programmation Java Avancée 2 novembre 2015 1 / 74 Plan du cours 1 La gestion des exceptions

Plus en détail

Cours 1. Contenu du cours : " Premières applications. " Compilation, Exécution, Chemin. " Affichage et saisie. " Types de données. " Flux de contrôle

Cours 1. Contenu du cours :  Premières applications.  Compilation, Exécution, Chemin.  Affichage et saisie.  Types de données.  Flux de contrôle Cours 1 1 Contenu du cours : " Premières applications " Compilation, Exécution, Chemin " Affichage et saisie " Types de données " Flux de contrôle " Applets " Arrays " OO de base Edition Le fichier texte

Plus en détail

Le mécanisme d exception du langage Java

Le mécanisme d exception du langage Java Le mécanisme d exception du langage Java 1 / 39 Plan 1 Introduction aux exceptions en Java 2 Exemples de code avec gestion des exceptions 3 Créer ses propres exceptions 4 Instruction try/catch/finally

Plus en détail

Arité variable, énumérations. Arité variable. Arité des méthodes. Utilisation de la surcharge

Arité variable, énumérations. Arité variable. Arité des méthodes. Utilisation de la surcharge Arité variable, énumérations Théorie et pratique de la programmation Michel Schinz 2013-05-13 Arité variable 1 2 Arité des méthodes Utilisation de la surcharge Il est parfois utile d'offrir des méthodes

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance 5 de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Boucles while. Variables booléennes. 1 La boucle while Boucle non bornée [Cours] La boucle non bornée permet de

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar Programmation - Java - Fiches du Langage Marie Beurton-Aimar Fiche Numéro 1 1.1 Structure d un programme Java Toutes les instructions se terminent par un ; Le nom du fichier qui contient une classe doit

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 +Cours 2 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction

Plus en détail

TP programmation Internet en JAVA

TP programmation Internet en JAVA TP programmation Internet en JAVA préparé par P. Bakowski Ce TP nécessite quelques préparations du logiciel. Vous pouvez utiliser l environnement NetBeans avec le pack SDK Java SE Le site polytech2go.fr

Plus en détail

Déclaration et Implémentation d'une classe

Déclaration et Implémentation d'une classe Définir et Instancier une classe en Java Déclaration et Implémentation d'une classe En algorithmique (comme en C++ la plupart du temps), l'écriture du corps des méthodes (implémentation) se fait après

Plus en détail

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS

POO LES EXCEPTIONS LES EXCEPTIONS CHAPITRE 7 : LES EXCEPTIONS Objectifs spécifiques 1. Introduire la notion d exception, les règles d utilisation et de définition des exceptions. 2. Distinguer entre les exceptions prédéfinies et les exceptions

Plus en détail

Objectifs du cours: Gestion des exceptions. CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels. Prise en charge d`exception en Java

Objectifs du cours: Gestion des exceptions. CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels. Prise en charge d`exception en Java CSI1502 Principes fondamentaux en conception des logiciels Chapter 8: Gestion des exceptions Objectifs du cours: Gestion des exceptions Comprendre ce qui suit: Le fonctionnement de «try-catch» Propagation

Plus en détail

Les exceptions en Java

Les exceptions en Java Chapitre 6 Les exceptions en Java Lorsqu on conçoit un programme, on essaie évidemment qu il soit correct, c est-à-dire qu il fonctionne parfaitement dans les conditions prévues de son utilisation. L utilisateur

Plus en détail

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15

1 ère PARTIE : COURS (sans document) Durée: 1h15 Examen 1 ère session 2012-2013 page 1 NFA 032 - Programmation JAVA IPST-CNAM Programmation JAVA NFA 032 Mercredi 25 Juin 2014 Avec document Durée : 2 h30 Enseignant : LAFORGUE Jacques 1 ère Session NFA

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Le Langage Java et le Monde des Objets

Le Langage Java et le Monde des Objets . p.1 Le Langage Java et le Monde des Objets Les principes de la modélisation Orientée Objet. Qu est-ce qu une classe?. Les types de base. Utiliser les classes. Les tentacules de Java. . p.2 Bibliographie

Plus en détail

Éléments de base en Java (suite et fin)

Éléments de base en Java (suite et fin) Éléments de base en Java (suite et fin) P.O.O. LMI 2 Semestre 4 Option Info Année 2008-09 1/33 Éléments de base en Java (suite et fin) Année 2008-09 Plan du cours Les chaînes de caractères Retour vers

Plus en détail

Programmation évènementielle et GUIs en java

Programmation évènementielle et GUIs en java Adapté de Géry Casiez et Eric Lecolinet Programmation évènementielle et GUIs en java Sylvain Malacria - www.malacria.fr Programmation «classique» Programme principal initialise et appelle des fonctions

Plus en détail

Simulateur Ip. Chapitre 3. 3.2 Construction des topologies

Simulateur Ip. Chapitre 3. 3.2 Construction des topologies Chapitre 3 Simulateur Ip 3.1 Présentation générale Le simulateur IP permet de : construire une topologie de réseau composée de routeurs et de machines reliés deux à deux par des liaisons ; donner des adresses

Plus en détail

Module B9-1 : sensibilisation à l UML

Module B9-1 : sensibilisation à l UML Module B9-1 : sensibilisation à l UML Olivier Habart : habart.olivier@gmail.com ENSTA B9-1 UML (Olivier Habart) Septembre 14 Diapositive N 1 Session 2 : Vue statique Sommaire Diagramme de classes Diagrammes

Plus en détail

U.F.R Mathématiques de la Décision. Programmation objet. Partie II. André Casadevall

U.F.R Mathématiques de la Décision. Programmation objet. Partie II. André Casadevall U.F.R Mathématiques de la Décision Programmation objet Partie II André Casadevall Mai 2001 p. 2 AJ.C 12 juin 2001 Table des matières 3 Héritage 5 3.1 Introduction - L héritage, qu est-ce que c est?......................

Plus en détail

Cours SI6. Python POO par l exemple

Cours SI6. Python POO par l exemple Cours SI6 Python POO par l exemple Objet créé à partir d un moule Moule -> une classe Objet = instance d une classe Classe= Structure -> attributs Comportement -> méthodes Principe de base : Instanciation

Plus en détail

PROB Introduction au langage JAVA

PROB Introduction au langage JAVA PROB Introduction au langage JAVA EPFC ULB 1 BACHELIER en INFORMATIQUE de Gestion PRMT(1) 120p. LAPR(2) 120p. PR(1) PROB(10) 120p. PR(1) PRDV(4) 40p. PR(2 ou 9) COFI(20) 60p. GBDR(5) 120p. LAOG(9) 120p.

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 82

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 82 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 82 Chapitre 5 Programmation orientée objet Amélie Lambert 2014-2015 2 / 82 Plan du cours Analyse, conception et programmation Orientée

Plus en détail

Collections d objets (de taille variable)

Collections d objets (de taille variable) Introduction à la programmation en Java Frédéric MALLET Jean-Paul ROY UFR Sciences de Nice Licence Math-Info 2006-2007 Module L1I1 10-1 Où en sommes-nous? Nous savons rédiger le texte d une classe d objets,

Plus en détail

Static. static. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Static. static. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Static static USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Static Le rôle essentiel d un moule est de permettre la création d objets.... mais un moule a également des caractéristiques Il en est de même pour une

Plus en détail

Cours 13. Les classes abstraites Les méthodes abstraites Les interfaces. F. Gayral 1

Cours 13. Les classes abstraites Les méthodes abstraites Les interfaces. F. Gayral 1 Cours 13 Les classes abstraites Les méthodes abstraites Les interfaces F. Gayral 1 Un exemple pour mieux comprendre Pas d'instanciation d'un humain : un humain, c'est - soit un homme - soit une femme Humain

Plus en détail

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage)

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage) Programmation Java Programmation objet avec Java Concepts plus avancés Christelle Urtado & Sylvain Vauttier Janvier 2013 Redéfinition de méthode (masquage) Une sous-classe peut redéfinir le code de méthodes

Plus en détail

Exercice de conception d interfaces graphiques pour application bancaire

Exercice de conception d interfaces graphiques pour application bancaire Exercice de conception d interfaces graphiques pour application bancaire Université Paris Sud Exercice 1 Conception d une interface pour application bancaire simple L objet de cet exercice est de concevoir

Plus en détail

Solutions du chapitre 14

Solutions du chapitre 14 Solutions du chapitre 14 Traitement des exceptions 14.16 Sous quelles circonstances utiliseriez-vous l instruction suivante? catch ( Exception e ) { throw e; } Cette instruction sert à capturer toute exception

Plus en détail

Java. Partie 1 : QCM. Consignes pour le bons déroulement du devoir

Java. Partie 1 : QCM. Consignes pour le bons déroulement du devoir Consignes pour le bons déroulement du devoir - Ce document comporte un QCM et une partie où il faut écrire du code en - Marquez vos réponses au QCM sur la feuille de réponses fournie (notez que certaines

Plus en détail

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit :

Pour cet examen, vous disposez de la classe Voiture, incomplète, qui suit : UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT DE SERVICE EN INFORMATIQUE COURS : IFT 1170 EXAMEN INTRA DATE : 4 juin 2009 CHARGÉ DE COURS : Michel Reid DURÉE : 2 heures

Plus en détail

3 Lien entre pointeurs et tableaux.

3 Lien entre pointeurs et tableaux. programme sont dit dynamiques. On se limite ici aux tableaux statiques à une seule dimension, analogue aux vecteurs manipulés en mathématiques. Ils se déclarent sous la forme : type_d_élément variable_tableau[taille];

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Complément d exercices avec correction Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques et d Informatique Module : POO Java Semestre : S5 Complément d exercices avec correction

Plus en détail

Types de données et objets

Types de données et objets Types de données et objets VL A D Y RA V E L O M A N A N A Licence 1 S2 Université Denis Diderot (P7). vlad@liafa.jussieu.fr LIAFA Bureau 6A13. 175, rue Chevaleret Ravelomanana Vlady Types de données et

Plus en détail

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles GL / C++ Chapitre 7 Lien Dynamique Méthodes Virtuelles 1. Pointeur sur un objet d'une classe dérivée Considérons les classes écrites précédemment : Personne Etudiant // dérive de personne Salarie // dérive

Plus en détail

I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2

I21 Algorithmique et programmation II. David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2 I21 Algorithmique et programmation II David Gross-Amblard, Joël Savelli IEM-uB 2008-2009 - GFDL 1.2 CM 5/8 v2 II. Programmation par objet 1. Motivation 2. Encapsulation 3. Héritage 4. Initiation à la modélisation

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary

Série 3.1- Morane Gruenpeter. Method Summary NFA019 : Série 3.1- Morane Gruenpeter a. La série 3.1 consiste à créer une classe ES qui gère les entrées et les sorties en utilisant les exceptions. La zone de capture qui peut soulever une exception--

Plus en détail

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML

ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML ENSTA : cours IN204 Introduction à JAVA et UML Thierry Bommart DASSAULT AVIATION DGT/DPR/EOS thierry.bommart@dassault-aviation.fr 01.47.11.54.93 Page : 1 Plan Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 06 : Les exceptions et leur traitement Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Exceptions Les exceptions représentent des événements qui

Plus en détail

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR Créer une simple application Java avec ECLIPSE Par Ahcène BOUNCEUR Janvier 2005 INTRODUCTION Dans cet exemple nous allons vous montrer comment peut-on créer une simple application Java en utilisant l IDE

Plus en détail

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C Réponses Partie 1. Questions ouvertes 1. Soit la déclaration suivante, char tab[] = "". Que contient le tableau tab? Réponse : tab[0] = \0. tab est

Plus en détail

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers.fr Poitiers, le 13/01/2006 1 2 3 4 5 Rappel sur la séance précédente La fois précédente, nous avons

Plus en détail

Plan. Généricité. Définition. Pourquoi la généricité? Exemple de collection non générique avant le JDK 5. Avant le JDK 5

Plan. Généricité. Définition. Pourquoi la généricité? Exemple de collection non générique avant le JDK 5. Avant le JDK 5 Plan Généricité Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.8 26/12/11 Pourquoi la généricité? Présentation de la généricité Méthodes génériques Instanciation de type générique avec joker

Plus en détail

TP4 : Stockage de données

TP4 : Stockage de données TP4 : Stockage de données 1 TP4 : Stockage de données Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP a pour objectif de vous initier au stockage des données dans le téléphone Android, dans la mémoire interne

Plus en détail

Aspects Objets avancés dans le langage Java

Aspects Objets avancés dans le langage Java POO Programmation Impérative Programmation orientée Objet et modélisation UML Aspects Objets avancés dans le langage Java Collections Concepts Objet Avancés Apis Exception classes abstraites Interface

Plus en détail

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1

Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 Programmation Orientée Objet C++ Cours 1 P. Pesneau pierre.pesneau@math.u-bordeaux1.fr Université Bordeaux 1 Bât A33 - Bur 265 Ouvrages de référence B. W. Kernighan et D. M. Ritchie - Le langage C : Norme

Plus en détail

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012

Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012. Correction de l examen écrit de la session ordinaire 18 Février 2012 Université Mohammed Premier Année universitaire 2011-2012 Faculté des Sciences Filière SMI Département de Mathématiques Module : POO Java et d Informatique Semestre : S5 Correction de l examen écrit de

Plus en détail

La taille est dynamique: dès qu un tableau vectoriel est plein, sa taille est doublée, triplée, etc. automatiquement Les cases sont de type Object

La taille est dynamique: dès qu un tableau vectoriel est plein, sa taille est doublée, triplée, etc. automatiquement Les cases sont de type Object Cours 6 Package Java.Util Classe générique 1 Classe Vector La taille est dynamique: dès qu un tableau vectoriel est plein, sa taille est doublée, triplée, etc. automatiquement Les cases sont de type Object

Plus en détail

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales:

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales: Plan Conseils de Programmation Joël Quinqueton Dépt MIAp, UFR IV UPV Université Montpellier III Types et classes Un exemple de classe Les erreurs en Java L héritage en Java Types primitifs Tableaux Classes:

Plus en détail