NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale"

Transcription

1 Solutions de consultance en radioprotection médicale 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER - courriel :

2 SECTEUR MÉDICAL SOMMAIRE 1. Présentation générale 2. Radioprotection pour les professions dentaire 3. Radioprotection pour les professions vétérinaire 4. Radioprotection pour les cliniques et hôpitaux 5. Les activités pour l audits & la formation 6. Le suivi et l accompagnement des professionnels 7. Les formations en radioprotection 8. Nos référentiels HQE 9. Assistance à la conception des installations de radiologie 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

3 RADIOPROTECTION dentaire Améliorer ou maintenir à niveau établissement en radioprotection. l agrément de votre Externalisation de la personne compétente en radioprotection. Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

4 NOVA Radioprotection propose aux établissements dentaires, l ensemble des services de la Personne Compétente en Radioprotection externalisée, ainsi que les outils internes d accompagnement et de suivi indispensables pour la mise en conformité. Ceci en termes de radioprotection et d expositions aux rayonnements ionisants. EXIGENCES AFNOR NF C Pour la bonne exécution, de cette mission nous vous proposons la vérification annuelle de 55 points de contrôles rendus obligatoires par les arrêtés et normes en vigueurs (NF C & NF C ). APPLICATION À LA LETTRE DES DÉCRETS EN VIGUEURS Appliqué et investit à honorer les jalons de visites internes de périodicité semestrielle rendues obligatoires par l arrêté du 24 novembre 2009 et du 21 mai 2010 portant homologation respectivement aux décisions n 2009-DC-0147 et 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles prévus aux articles R , R et R du code du travail ainsi qu aux articles R et R du code de la santé publique ENGAGEMENT SUR 36 MOIS à partir 39 / mois COMMENT PROFITER AU MIEUX DE NOTRE EXPERTISE ET DE NOS COMPÉTENCES? Nos missions : 1. Mise à disposition d une Personne Compétente en Radioprotection, 2. Constitution du dossier de déclaration des installations de radiographie, 3. Contrôles Techniques en Radioprotection (internes & biannuels), 4. Contrôles Techniques d Ambiance radiologique, 5. Etudes des Postes en Radiologie Dentaire, 6. Inscription à SISERI (logiciel IRSN pour le suivi de la dosimétrie) 7. Mise en place annuelle des objectifs de dose collective et individuelle, 8. Analyse & délimitation des zones de travail, 9. Mise en place et suivi du Classement des Travailleurs, 10. Mise en place des fiches d exposition, consignes de sécurité, signalisation, 11. Vérification de l efficacité des EPI, 12. Mise en place des fiches de registres opérationnels pour les doses engagées et cumulées, 13. Tenue du registre de contrôle de radioprotection, 14. Optimisation de la Radioprotection des Travailleurs, 15. Rapport annuel d activité de la PCR dentaire, 16. Formation Radioprotection Travailleur, 17. Suivi des résultats des Contrôles Externes en Radioprotection dentaire, 18. Veille Réglementaire NF C

5 UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE MÉTHODOLOGIE DÉJÀ APPROUVÉE PAR PLUS DE 200 PROFESSIONNELS [ ] vérifie et organise l'ensemble des contrôles et des mesures de radiamétrie nécessaires à la mise en conformité des installations de radiologie dentaire, pour les missions suivantes: à partir 39 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS

6 PROFITER D UN SERVICE DE QUALITÉ AU MEILLEUR PRIX GAGNEZ EN EFFICACITÉ ET EN SÉRÉNITÉ NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de vos dosimètres et des formules qui vous sont proposées. Chargée du suivi de votre dosimétrie la personne compétente en radioprotection désignée par NOVA veillera au suivi dosimétrique sous SISERI. Classification de l ensemble de vos référentiels sur notre réseau et au format papier. BÉNÉFICIEZ DU SUIVI DOSIMÉTRIQUE ADAPTÉ À VOTRE ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET À VOS BESOINS. NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de votre suivi dosimétrique. Planifier le suivi et réaliser un estimatif annuel détaillée des dose engagée par le personnel. NOVA Radioprotection sensibilise, alerte et informe sur dépassements relatifs à la dosimétrie de votre personnel. les éventuels 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

7 RADIOPROTECTION DENTAIRE NOVA Radioprotection propose aux chirurgiensdentistes les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. à partir 300 / personne DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA CHIRURGIE DENTAIRE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 NOVA Radioprotection a fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des instituts de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. Formule intégrée dans le forfait initial à partir 39 /mois DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

8 MÉDICAL RADIOPROTECTION cliniques & hôpitaux Accompagner l Organisation de la radiophysique médicale (POPM). Améliorer ou maintenir à niveau votre agrément en radioprotection. Externaliser la personne compétente en radioprotection. Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive et opérationnelle.

9 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE Certaines des activités médicales pratiquées dans les établissements de radiophysique médicale font appel à l utilisation de rayonnements ionisants. À ce titre, il est nécessaire, au regard de l article 6 de l arrêté du 19 novembre 2004 modifié par la version en vigueur du 9 mai 2013, de mettre en place un plan d organisation de la radiophysique médicale. BILAN DES PRATIQUES MÉDICALES UTILISANT LES RAYONNEMENTS IONISANTS : Bilan et contrôle de l ensemble des équipements Type de rayonnements Caractéristiques générales Examens pratiqués (fréquence des radiodiagnostics) 1 Type d examens et fréquence Mesure(s ) et Bilan(s) d efficacité des protocoles utilisés Personnel en relation avec ces examens Formation du personnel Attitude à adopter vis à vis de la radioprotection du patient Analyse de la situation Positionnement des pratiques médicales vis à vis des obligations et des recommandations. Identification des enjeux (sureté et sécurité, assurance qualité, traçabilité, etc..) et attentes auxquelles doit répondre le POPM. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

10 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE DÉFINITION DU PLAN D ORGANISATION DE LA PHYSIQUE MÉDICALE Prise en charge de la constitution d un groupe de travail Personnes associées au POPM (responsable de structure, personnel, service technique, intervenants extérieurs en relation avec la qualité des installations ) 2 Rôle et implication des différents intervenants Définition des objectifs et des critères d évaluation (à titre d exemple) Objectif : réduire la dose engagée du patient au niveau le plus bas possible sans altérer la qualité d image Critère d évaluation : positionnement vis à vis des niveaux de référence diagnostique et des paramètres de qualité d image. Evaluation des moyens nécessaires Validation de l avant projet 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

11 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE MISE EN PLACE ET APPLICATION DU PLAN D ORGANISATION DE LA PHYSIQUE MÉDICALE Il est ici question de structurer le travail à mener et d effectuer l ensemble des taches visant à la réalisation des objectifs suivants : Connaissance de la dose engagée Estimation à partir des paramètres d irradiation Pour les appareils qui le permettent, lecture directe de la dose par chambre à transmission. 3 Application des protocoles dosimétriques (AAPM, AIEA) pour obtenir une mesure précise de la dose délivrée dans les conditions de référence. Déduction de la dose efficace délivrée lors de l examen à l aide de logiciels de modélisation de dose Évaluation de la qualité d image Définition de critères objectifs permettant de quantifier la qualité d une image Evaluation à partir de l analyse des images réalisées sur fantômes de diffusion Contrôle qualité des installations : ces contrôles permettent de s assurer de la constance des performances des appareils

12 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE 4 ANALYSE DES PROCÉDURES Optimisations des recommandations (protocoles «standardisés» inspirés par les recommandations CIPR) Contraintes découlant des techniques potentiellement fortement irradiantes Adaptation des procédures pour optimiser la dose au patient (NRD) Rédaction des protocoles retenus 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

13 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE SENSIBILISATION DE L ÉQUIPE MÉDICALE 5 Formation et sensibilisation du personnel à la radioprotection Suivi & analyse des comportements pour la justification des actes Former le personnel médical aux pré-évaluations des doses engagées pour le patient au regard de ou des examens pratiqués. Développer les méthodes de radioprotection par une approche scientifique et des méthodes calculatoires, intégrer les innovations technologiques et des nouveaux procédés d imagerie médicale Vérifier et s assurer de la constance des performances des appareils

14 RADIOPROTECTION DENTAIRE NOVA Radioprotection propose aux établissements cliniques et hospitalier les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. " DOSIS SOLA FACIT VENENUM " DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA RADIOLOGIE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 NOVA Radioprotection à fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des institut de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

15 RADIOPROTECTION vétérinaire 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

16 EXIGENCES AFNOR NF C NOVA Radioprotection propose aux établissements vétérinaires, l ensemble des services de la Personne Compétente en Radioprotection externalisée, ainsi que les outils internes d accompagnement et de suivi indispensables pour la mise en conformité. Ceci en termes de radioprotection et d expositions aux rayonnements ionisants. Pour la bonne exécution, de cette mission nous vous proposons la vérification annuelle de 55 points de contrôles rendus obligatoires par les arrêtés et normes en vigueurs (NF C & NF C ). A ceci, nous nous appliquons à honorer les jalons de visites internes de périodicité semestrielle rendues obligatoires par l arrêté du 24 novembre 2009 et du 21 mai 2010 portant homologation respectivement aux décisions n 2009-DC-0147 et 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles prévus aux articles R , R et R du code du travail ainsi qu aux articles R et R du code de la santé publique à partir 49 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS Nos missions : 1. Visite biannuelle de la Personne Compétente en Radioprotection, 2. Constitution du dossier de déclaration des installations de radiographie, 3. Contrôles Techniques en Radioprotection (internes), 4. Contrôles Techniques d Ambiance radiologique, 5. Etudes des Postes en Radiologie Dentaire, 6. Inscription à SISERI (logiciel IRSN pour le suivi de la dosimétrie) 7. Prévisualisation des objectifs de dose collective et individuelle, 8. Analyse & délimitation des zones de travail, 9. Mise en place et suivi du Classement des Travailleurs, 10. Mise en place des fiches d exposition, consignes de sécurité, signalisation, 11. Vérification de l efficacité des EPI, 12. Mise en place des fiches de registres opérationnels pour les doses engagées et cumulées, 13. Tenue du registre de contrôle de radioprotection, 14. Optimisation de la Radioprotection des Travailleurs, 15. Rapport annuel d activité de la PCR dentaire, 16. Formation Radioprotection Travailleur, 17. Suivi des résultats des Contrôles Externes en Radioprotection dentaire, 18. Veille Réglementaire NF C

17 PROFITER D UN SERVICE DE QUALITÉ AU MEILLEUR PRIX GAGNEZ EN EFFICACITÉ ET EN SÉRÉNITÉ NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de vos dosimètres et des formules qui vous sont proposées. Chargée du suivi de votre dosimétrie la personne compétente en radioprotection désignée par NOVA veillera au suivi dosimétrique sous SISERI. Classification de l ensemble de vos référentiels sur notre réseau et au format papier. BÉNÉFICIEZ DU SUIVI DOSIMÉTRIQUE ADAPTÉ À VOTRE ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET À VOS BESOINS. NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de votre suivi dosimétrique. Planifier le suivi et réaliser un estimatif annuel détaillée des dose engagée par le personnel. NOVA Radioprotection sensibilise, alerte et informe sur dépassements relatifs à la dosimétrie de votre personnel. les éventuels 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

18 UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE MÉTHODOLOGIE DÉJÀ APPROUVÉE PAR PLUS DE 200 PROFESSIONNELS [ ] vérifie et organise l'ensemble des contrôles et des mesures de radiamétrie nécessaires à la mise en conformité des installations de radiologie dentaire, pour les missions suivantes: à partir 49 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

19 RADIOPROTECTION VÉTÉRINAIRE NOVA Radioprotection propose aux médecins vétérinaires les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. à partir 300 / personne DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA MÉDECINE VÉTÉRINAIRE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 " DOSIS SOLA FACIT VENENUM " NOVA Radioprotection a fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des instituts de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. Formule intégrée dans le forfait initial à partir 49 /mois DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

20 Médecine nucléaire Optimiser la gestion des radiopharmaceutiques Accompagner les équipes médicalisés pour évaluer la dangerosité et les risques Associées. Soutien en radiophysique médicale (Temps de demi-vie, période biologique, rayonnements ionisants associés et énergies transférées aux organes cibles). Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive et opérationnelle. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

21 FACILITEZ-VOUS LA MISE EN CONFORMITÉ DE VOS INSTALLATIONS AÉRAULIQUES & LOCAUX DÉDIÉS À LA MÉDECINE NUCLÉAIRE Une assistance et un accompagnement conceptuel pour le design et le dimensionnement de vos nouveaux locaux et installations aérauliques. NOVA Radioprotection vous accompagne pour l ensemble des projets de mise en conformité. NOVA Radioprotection vous fait profiter dès à présent de son expérience en termes de conception médicalisée et industrielle. Développez et réalisez des projets bien encadré dès le départ répondant aux exigences : Arrêté du 1er septembre tableau 3.1 afnor NF C , NF C et NF C L article du 15 mai 2006, ledit «Arrêté de zonage». Nos missions : Evaluation de la toxicologie des radiopharmaceutiques (temps de demi-vie radiologique et période biologique) Evaluation de la DPUI (dose par unité d incorporation) Estimation des doses engagées pour le patient et le personnel médical Dimensionnement du confinement dynamique des installations dédiées à la médecine nucléaire. ÉTUDE PRÉLIMINAIRE : Calcul des niveaux de référence pour LPCA et LDCA par local (limite pratique de contamination atmosphérique) Nous consulter Mise en place de fiches pratiques et modes opératoires de décontamination en laboratoire

22 RADIOPROTECTION design & conception 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

23 FACILITEZ-VOUS LA MISE EN CONFORMITÉ DE VOS INSTALLATIONS AVEC LES NORMES : NF C , NF C , NF C [ ] Réf. : est issus d'un projet de qualification des outils de conception et de développement vis-à-vis des risques d'exposition externe et interne. En quête de performance environnementale pour les établissements français. vise à devenir un organisme précurseur en terme de sensibilisation intégrée, de promotion et de reconnaissance pour de meilleures pratiques environnementales dans le domaine de la radiologie. L' efficience s'est imposer à notre projet pour réaliser et conduire des études préliminaires qui permettront de mieux définir les besoins et les moyens à mettre en place pour le succès de certification et de respect des exigences normatives. Développez et réalisez des projets bien encadré dès le départ répondant aux exigences afnor NF C , NF C et NF C ÉTUDE PRÉLIMINAIRE : à partir 800

24 POUR NOUS RENCONTRER Créé à Montpellier en 2011, le principal objectif de est de fédérer et d'élaborer avec les professionnels soumis aux travaux sous expositions des solutions efficaces pour sécuriser et rendre plus sûres leurs installations. Bénéficiant d un background significatif dans le domaine de la radioprotection et de la radiophysique, multiplie les expériences collaboratives dans le secteur médical et industriel. Positionné sur des marchés collectifs et privés nos activités consistent à aider les entreprises clientes de petites et moyennes tailles, afin d évaluer, penser le développement, leurs installations et de leurs équipements. Nous gageons, par les retours d expériences et les matériels de mesures de précision dont nous disposons, d un service de qualité dédié et adapté à votre profession dans le respect le mieux adapté à la réglementation en vigueur. prête une attention toute particulière à l amélioration continue de l ensemble des processus d analyse du niveau de risque, du suivi client et d un haut respect environnemental. Organisme de radioprotection indépendant, le consultant nova radioprotection spécialiste en radioprotection et en radiophysique effectue audits, conseils & formations. adapte et met en synergie les compétences en radiophysique pour des installations toujours plus sûres. Un réseau d experts au service de l industrie et des technologies nouvelles. Des compétences pluridisciplinaires vous permettent de concevoir et de réaliser des projets complexes et inédits. Testimonial Pour répondre à vos besoins, nous mettons en place une gamme de systèmes de suivi, de surveillance, de contrôles internes et d examens en radioprotection du matériel de radiologie, afin de satisfaire les exigences requises. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER - courriel :

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE CODEP-LIL-2015-038319 FG/EL Lille, le 18 septembre 2015 Monsieur le Dr X Centre Médical du Littoral 173, Route de Desvres 62280 SAINT MARTIN BOULOGNE Objet : Inspection

Plus en détail

Dans le cadre du contrôle de la radioprotection en France, l Autorité de sûreté nucléaire s est rendue dans votre établissement le 26 mai 2016.

Dans le cadre du contrôle de la radioprotection en France, l Autorité de sûreté nucléaire s est rendue dans votre établissement le 26 mai 2016. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 14 juin 2016 N/Réf. : CODEP-STR-2016-024264 Monsieur le Directeur CHRU de Strasbourg Nouvel Hôpital Civil 1 place de l hopital BP 426 67091 Strasbourg

Plus en détail

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-STR- 2014-057642 Monsieur le directeur Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 18 juillet 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-039782 Monsieur le Directeur Hôpital Pitié-Salpêtrière 83, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

OBJET : Inspection de la radioprotection n INSNP-OLS-2015-0264 du 16 septembre 2015 Installation de radiologie

OBJET : Inspection de la radioprotection n INSNP-OLS-2015-0264 du 16 septembre 2015 Installation de radiologie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-039269 Orléans, le 25 septembre 2015 SELARL Radiodiagnostic du Giennois 18 rue des Relais 45190 BEAUGENCY OBJET : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

N. Réf. : CODEP-CHA-2014-027010 Châlons-en-Champagne, le 10 juin 2014

N. Réf. : CODEP-CHA-2014-027010 Châlons-en-Champagne, le 10 juin 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE N. Réf. : CODEP-CHA-2014-027010 Châlons-en-Champagne, le 10 juin 2014 Monsieur le Docteur Centre Hospitalier de Charleville 45, Avenue de Manchester

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 mai 2010 N/Réf. : CODEP-PRS-2010-027150 Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation : Coronarographie Identifiant de la visite

Plus en détail

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 1 er juillet 2011 dans votre établissement.

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 1 er juillet 2011 dans votre établissement. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE CODEP MRS 2011 043072 Marseille, le 30 août 2011 Clinique de l Ospédale RN 198 Carrefour de l Ospédale 20137 PORTO-VECCHIO Objet : Lettre de suite de l'asn concernant

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL AUTO/MED/SCAN DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL Ce formulaire de demande concerne les demandes d autorisation prévues par l article R.1333-23 du code

Plus en détail

«Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire»

«Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire» 7 ème rencontres des PCR de la SFRP «Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire» (Code de la Sécurité Sociale, Code du Travail) Hind BOUK HIL 1 PCR externe en Cabinet Dentaire I- Le contexte

Plus en détail

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le mardi 08 avril 2014 dans votre cabinet dentaire

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le mardi 08 avril 2014 dans votre cabinet dentaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP MRS 2014 018328 Marseille, le 15 avril 2014 Cabinet dentaire Boulevard Bellevue Immeuble le Saint Laurent 05000

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juin 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-021960 Monsieur le Directeur Général Hôpital NECKER 75015 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il?

Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il? Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il? Service Interprofessionnel de Santé au Travail de la Manche www.sistm50.com SOMMAIRE Principales utilisations...p.2 Modes d exposition...p.2-3 Effets biologiques...p.3

Plus en détail

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X DEC/GX DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X Ce formulaire de demande concerne les déclarations prévues aux 1 et 3 de l article R.1333-19 du code de la santé

Plus en détail

Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN

Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-011009 Orléans, le 19 mars 2015 Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

PROCEDURE GENERALE DE LA RADIOPROTECTION DU SERVICE D IMAGERIE MEDICALE

PROCEDURE GENERALE DE LA RADIOPROTECTION DU SERVICE D IMAGERIE MEDICALE 1/8 Dans le cadre de l optimisation de la radioprotection, on s attachera : à utiliser les valeurs des paramètres d exposition les plus adaptés : temps, voltage, ampérage, longueur explorée et surtout

Plus en détail

Le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection ASN, rôle et relations avec les médecins du travail

Le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection ASN, rôle et relations avec les médecins du travail Le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection ASN, rôle et relations avec les médecins du travail David Krembel Autorité de sûreté nucléaire Direction des centrales nucléaires 1 L organisation

Plus en détail

N/Réf. : Codep-Lyo-2016-017973 Mme le directeur délégué du centre hospitalier de Tarare L hôpital Nord-Ouest 1, bd J.B. Martin 69170 TARARE

N/Réf. : Codep-Lyo-2016-017973 Mme le directeur délégué du centre hospitalier de Tarare L hôpital Nord-Ouest 1, bd J.B. Martin 69170 TARARE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon le 02/05/2016 N/Réf. : Codep-Lyo-2016-017973 Mme le directeur délégué du centre hospitalier de Tarare L hôpital Nord-Ouest 1, bd J.B. Martin 69170 TARARE Objet

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2016-016704 Nantes, le 29 Avril 2016 Service de médecine nucléaire Centre hospitalier de Saint Brieuc 22027 SAINT BRIEUC CEDEX 1 Objet : Inspection

Plus en détail

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle par B. Ahier* La radioexposition professionnelle dans le parc mondial de centrales nucléaires n a cessé de diminuer depuis le début

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Marseille, le 14 septembre 2015 CODEP - MRS - 2015-037600. Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918 AVIGNON Cedex 9.

Marseille, le 14 septembre 2015 CODEP - MRS - 2015-037600. Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918 AVIGNON Cedex 9. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP - MRS - 2015-037600 Marseille, le 14 septembre 2015 Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013

Plus en détail

Bordeaux, le 20/07/2015. N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466. Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES

Bordeaux, le 20/07/2015. N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466. Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES REPUBLIQUE FRANCAISE DIVISION DE BORDEAUX Bordeaux, le 20/07/2015 N/Réf. : CODEP-BDX-2015-026466 Polyclinique du Sidobre Chemin Saint Hippolyte 81100 CASTRES Objet : Inspection n INSNP-BDX-2015-0410 des

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Lyon, le 1 er Juin 2015

Lyon, le 1 er Juin 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Lyon, le 1 er Juin 2015 Réf. : CODEP-LYO-2015-020804 Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble Institut Daniel Hollard 8, Rue du Docteur Calmette 38028 GRENOBLE Cedex Objet : Inspection

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2015-033721 Nantes, le 19 Août 2015 SELARL vétérinaire du Frémur 42 rue de la Roche Couverte ZA de la croix Blanche 22550 HENANBIHEN Objet : Inspection

Plus en détail

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 10 juin 2016 N/Réf. : CODEP-STR-2016-023737 Monsieur le directeur (du CH de Sarreguemines) Hôpital de Freyming-Merlebach Service de Médecine Nucléaire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Arrêté du 18 mai 2004 relatif aux programmes de formation portant sur la radioprotection des patients exposés

Plus en détail

Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE

Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2013-038894 Lyon, le 9 Juillet 2013 Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE Objet : Inspection de la radioprotection du 17 juin 2013

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012

Catalogue de Formation 2012 Catalogue de Formation 2012 GREENTIPS Prévention des risques chimiques Initiation au risque amiante Les agents C.M.R. : connaissances réglementaires et actions de prévention GREENTIPS 91 C route des Romains

Plus en détail

Les contrôles de radioprotection

Les contrôles de radioprotection Les contrôles de radioprotection Présentation de l arrêté du 26 octobre 2005 définissant les contrôles de radioprotection (JO du 27 novembre 2005) Application par les utilisateurs et les organismes agréés

Plus en détail

La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs. Bilan 2011-2013 de la Division de Lille de l ASN

La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs. Bilan 2011-2013 de la Division de Lille de l ASN La recherche en Nord-Pas-de-Calais Radioprotection des travailleurs Bilan 2011-2013 de la Division de Lille de l ASN Jeudi 1 er octobre 2015 Autorité de sûreté nucléaire Division de Lille Claire LENGLET

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 1 er décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES Objet : Inspection sur

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN

Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN Laurent DEPROIT, chef de la division de Marseille de l ASN Réunion plénière du 3 juin 2015 1 Sommaire 1. Les missions de l ASN 2. Les principales

Plus en détail

SELARL d imagerie médicale et de radiothérapie de la clinique générale d Annecy 4, Chemin de la Tour la Reine BP 415 74013 Annecy Cédex

SELARL d imagerie médicale et de radiothérapie de la clinique générale d Annecy 4, Chemin de la Tour la Reine BP 415 74013 Annecy Cédex RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Lyon, le 21 octobre 2014 N/Réf. : Codep-Lyo-2014-047987 SELARL d imagerie médicale et de radiothérapie de la clinique générale d Annecy 4, Chemin de la Tour la Reine BP 415 74013 Annecy

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 22 avril 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France Objet : Inspection sur le thème

Plus en détail

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité.

La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. La santé et la sécurité, une priorité? Faites de notre norme BS OHSAS 18001 une priorité. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne norme BS OHSAS 18001 quand nous en voyons une. Nous pouvons

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

Orléans, le 23 avril 2013. Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES

Orléans, le 23 avril 2013. Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS INSNP-OLS-2013-0585 Orléans, le 23 avril 2013 Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES BJET : Inspection n INSNP-OLS-2013-0585

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Référence à rappeler en réponse à ce courrier : INSNP-LYO-2015-1351

Référence à rappeler en réponse à ce courrier : INSNP-LYO-2015-1351 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-046521 Lyon, le 1 er Décembre 2015 SCP Jeannot LAPERROUSAZ POTTIE STEEGH - TROCCON 106, chemin des Artisans 74520 VALLEIRY Objet : Inspection

Plus en détail

Décret travailleurs: Mise en perspectives avec les recommandations de l AIEA France, Cherbourg Novembre 2006

Décret travailleurs: Mise en perspectives avec les recommandations de l AIEA France, Cherbourg Novembre 2006 Décret travailleurs: Mise en perspectives avec les recommandations de l AIEA France, Cherbourg Novembre 2006 H. Mansoux Division of Radiation, Transport and Waste Safety Department of Nuclear Safety &

Plus en détail

Radiothérapie externe Accélérateur de particules

Radiothérapie externe Accélérateur de particules RADIOPROTECTION MÉDICALE Radiothérapie externe Accélérateur de particules Les procédures décrites dans cette fiche concernent l utilisation des accélérateurs produisant des faisceaux de photons et d électrons.

Plus en détail

Bilan des inspections 2009 et 2010

Bilan des inspections 2009 et 2010 Bilan des inspections 2009 et 2010 National / Territorial Gammagraphie Radiographie X Crawler X intra-tube 1 Quelques statistiques Nombre d inspections d réalisées en 2010 dans le nucléaire de proximité

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Compétences pour la Reconnaissance / Enregistrement Professionnelle de l ACRP

Compétences pour la Reconnaissance / Enregistrement Professionnelle de l ACRP Guide du curriculum Ce document peut être utilisé comme guide lors de l'élaboration de matériel didactique afin de satisfaire les compétences requises. Ce n est pas l intention de l association de dicter

Plus en détail

Réf : Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf : Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2014-056593 Lyon, le 16 Décembre 2014 Centre hospitalier St Joseph St Luc Quai Claude Bernard 69007 Lyon Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

Charte Sûreté Nucléaire

Charte Sûreté Nucléaire Charte Sûreté Nucléaire LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE UN IMPÉRATIF ABSOLU Le maintien du plus haut niveau de sûreté a toujours constitué pour AREVA un impératif absolu : il en est ainsi pour la sûreté de nos produits,

Plus en détail

POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE 2011 1 17, rue des Prêtres Saint-Germain l Auxerrois 75001 PARIS Tél. : 08 26 30 60 60 Fax : 01 53 40 60 63 SIRET 552 097 123 00012 SOMMAIRE

Plus en détail

Sommaire Introduction... XI

Sommaire Introduction... XI Sommaire Introduction... XI 1. Qu'est-ce que la radioprotection?... 2. Quels sont les objectifs de la radioprotection? 3. Qui est concerné par la radioprotection dans le domaine médical? 4. Quelles sont

Plus en détail

χ : pénétration importante, quelques centaines de mètres dans l air, traverse le corps, atténué par des écrans protecteurs (plomb, béton, etc.).

χ : pénétration importante, quelques centaines de mètres dans l air, traverse le corps, atténué par des écrans protecteurs (plomb, béton, etc.). Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LES RADIATIONS IONISANTES Introduction La radioactivité La radioactivité est un phénomène naturel lié à la structure

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2013-066632 Nantes, le 24 décembre 2013 GIE Anjou Imagerie Santé Scanner de la Foucaudière 18 rue de la Bellinière 49 800 TRELAZE Objet : Contrôle

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 6 mai 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-017724 Centre Médical de Forcilles 77150 FEROLLES ATTILLY Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Dans le cadre de ses attributions, la Division de Lille a procédé à une inspection au sein de votre centre de radiothérapie, le 18 décembre 2014.

Dans le cadre de ses attributions, la Division de Lille a procédé à une inspection au sein de votre centre de radiothérapie, le 18 décembre 2014. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE CODEP-LIL-2014-000606 SS/EL Lille, le 7 janvier 2015 Monsieur le Dr X Centre Léonard de Vinci Route de Cambrai 59187 DECHY Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 06 novembre 2013 dans votre établissement

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 06 novembre 2013 dans votre établissement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP MRS 2013 065345 Marseille, le 4 décembre 2013 GCS de Cancérologie du Grand Montpellier 25 rue de Clémentville

Plus en détail

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection L externalisation de la Personne compétente en radioprotection Chantal Bardelay Direction des rayonnements ionisants et de la santé Autorité de sûreté nucléaire 11/12/2008 SFRP 11 décembre 2008 1 Objectif

Plus en détail

4 décembre 2014. Sébastien BONTEMPS Isabelle REGNIER-BRUNET AFNOR UAE 04/12/2014 1

4 décembre 2014. Sébastien BONTEMPS Isabelle REGNIER-BRUNET AFNOR UAE 04/12/2014 1 4 décembre 2014 Sébastien BONTEMPS Isabelle REGNIER-BRUNET AFNOR UAE 04/12/2014 1 Notre mission Contribuer à la performance du tissu économique français par la diffusion et le développement de services

Plus en détail

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé

Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Contribution de la normalisation à l amélioration de la qualité en santé Enjeux et risques d une normalisation en santé aujourd hui «Rencontre des métiers de la Santé : management de la qualité et gestion

Plus en détail

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR

ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR Leaders mondiaux dans les systèmes de formation aux incidents NRBC/Matières Dangereuses ENTRAÎNEMENT EN CONDITIONS RÉELLES DE GESTION DES INCIDENTS NRBC ET MATIÈRES DANGEREUSES FORMER PRÉPARER AGIR INTRODUCTION

Plus en détail

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Manipulateur Radio Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale Le manipulateur en électroradiologie utilise,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

Formations en sécurité. Conseil en sécurité

Formations en sécurité. Conseil en sécurité Formations en sécurité Conseil en sécurité Sécurit Up 85 Bis route de Saint-Priest 69780 Mions Tél : 04 78 21 72 90 Fax : 04 78 21 73 76 E-mail : contact@securitup.fr Quelques chiffres En 2010, selon les

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel

Radar Live. La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Radar Live La solution pour faire évoluer vos tarifs en temps réel Une avancée majeure pour votre processus de tarification Radar Live est un logiciel révolutionnaire qui change radicalement l approche

Plus en détail

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Directeur de l Office Fédéral de la Santé Publique, Monsieur le Conseiller d Etat, Mesdames, Messieurs, L information, c est déjà un soin. Je paraphrase ici la maxime d un professeur américain,

Plus en détail

Direction Générale du Travail

Direction Générale du Travail Direction Générale du Travail Radioprotection des travailleurs Evolutions réglementaires intervenues et celles attendues en 2013 impactant l action des médecins du travail Réforme de la médecine du travail,

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

Titre Ier Formation de la personne compétente en radioprotection

Titre Ier Formation de la personne compétente en radioprotection Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité Titre abrégé : Texte intégral Document 1 / 1 Version originale du 22/01/2004 Introduit par : A. 29/12/2003 NOR : SOCT0312131A JO du 22/01/2004

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 21 mai 2010 portant homologation de la décision n o 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire du 4 février

Plus en détail

Association canadienne de radioprotection PROFIL DES COMPÉTENCES FONDAMENTALES

Association canadienne de radioprotection PROFIL DES COMPÉTENCES FONDAMENTALES Association canadienne de radioprotection Reconnaissance et agrément professionnels PROFIL DES COMPÉTENCES FONDAMENTALES Préparé par : Révisé par : Gary Wilson B.Sc., RTNM, MEd. Comité des professionnels

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants :

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : CATALOGUE DE FORMATIONS AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : DOMAINE 1 : Management de la qualité DOMAINE 2: Management des ressources humaines DOMAINE 3:

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail Management ou Animation 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier

Plus en détail

Le Système de Management de l Energie ISO 50001

Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Opérateur international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Normalisation Edition de solutions et services d information Evaluation

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

L Unité Culture de Cépière Formation UCRM *

L Unité Culture de Cépière Formation UCRM * L Unité Culture de Cépière Formation UCRM * Spécialiste du rapport qu entretien le secteur artistique avec l emploi, l Unité Culture de Cépière Formation intervient dans les domaines de : la formation,

Plus en détail

Bonnes pratiques de gestion des canalisations d effluents contaminés

Bonnes pratiques de gestion des canalisations d effluents contaminés Bonnes pratiques de gestion des canalisations d effluents contaminés Retour d expériences sur des incidents de fuite de canalisation dans des services de médecine nucléaire (irathérapie) Céline GUERVILLE,

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés]

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE 2014 des FORMATIONS [Nos domaines d'expertise : Qualité, Environnement, Responsabilité sociétale, Création et financement d'entreprise.] [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE DES FORMATIONS 2014

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Bordeaux, le 10/10/2014. N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338. SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC

Bordeaux, le 10/10/2014. N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338. SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC REPUBLIQUE FRANCAISE DIVISION DE BORDEAUX N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338 Bordeaux, le 10/10/2014 SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC Objet : Inspection n INSNP-BDX-2014-0035

Plus en détail

Contrôle radioprotection dans une clinique vétérinaire

Contrôle radioprotection dans une clinique vétérinaire Fiche issue d un incident français Contrôle radioprotection dans une clinique vétérinaire Circonstances Conformément à la réglementation en vigueur, un docteur vétérinaire a pris contact avec un organisme

Plus en détail

Pour le Pr. J. Janssens, Président, Le secrétaire,

Pour le Pr. J. Janssens, Président, Le secrétaire, SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 11/05/2006 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS

Plus en détail

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE 2014 PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES Ressources Humaines Management spécialisé Gestion/Finance/Comptabilité Ressources Humaines TARIFS 1er semestre 2e semestre FONCTION TUTORALE La fonction

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2013-022353 Lyon, le 18 Avril 2013 CERMEP 59 boulevard Pinel 69677 BRON Cedex Objet : Inspection de la radioprotection du 29 mars 2013 Installation

Plus en détail

Radioprotection des patients

Radioprotection des patients Radioprotection des patients Radioprotection des patients - Santé du patient = Objectif du médecin - Plusieurs acteurs au sein d un service : Acteurs Rôles Médecin PSRPM Personnel hospitalier - Prescripteur

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

L audit énergétique dans l entreprise

L audit énergétique dans l entreprise L audit énergétique dans l entreprise Entreprises petites ou moyennes, la question de la maîtrise de l énergie revêt pour vous une importance décisive. Le groupe de travail «Maîtrise de l énergie dans

Plus en détail

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le lundi 12 octobre 2015 au sein de l hôpital de la Timone

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le lundi 12 octobre 2015 au sein de l hôpital de la Timone RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP MRS 2015 044208 Marseille, le 2 novembre 2015 hôpital de la Timone AP-HM 264 rue Saint Pierre 13385 MARSEILLE

Plus en détail

LE BON CHOIX. UN PARTENARIAT INTELLIGENT. Des services pertinents

LE BON CHOIX. UN PARTENARIAT INTELLIGENT. Des services pertinents Des services pertinents UN PARTENARIAT INTELLIGENT Nous avons plus de 100 ans d expérience dans l'innovation en matière d'imagerie et de technologies de l information destinées aux soins de santé. Notre

Plus en détail

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016

FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 FORMATION DES DIRIGEANTS LIGUE de JUDO JUJITSU ET D.A. des PAYS DE LA LOIRE Préparation olympiade 2012/2016 Maîtriser les bases de la gestion associative est essentiel pour tous les dirigeants bénévoles

Plus en détail

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr ACTIONS de FORMATION 2004 proposées par FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr et PF Conseil Association Professionnelle du Commerce

Plus en détail

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition (Attention : MAJ au 13/07/2014 - vérifier au cas par cas les textes en vigueur) A COMMUNIQUER

Plus en détail