NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale"

Transcription

1 Solutions de consultance en radioprotection médicale 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER - courriel :

2 SECTEUR MÉDICAL SOMMAIRE 1. Présentation générale 2. Radioprotection pour les professions dentaire 3. Radioprotection pour les professions vétérinaire 4. Radioprotection pour les cliniques et hôpitaux 5. Les activités pour l audits & la formation 6. Le suivi et l accompagnement des professionnels 7. Les formations en radioprotection 8. Nos référentiels HQE 9. Assistance à la conception des installations de radiologie 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

3 RADIOPROTECTION dentaire Améliorer ou maintenir à niveau établissement en radioprotection. l agrément de votre Externalisation de la personne compétente en radioprotection. Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

4 NOVA Radioprotection propose aux établissements dentaires, l ensemble des services de la Personne Compétente en Radioprotection externalisée, ainsi que les outils internes d accompagnement et de suivi indispensables pour la mise en conformité. Ceci en termes de radioprotection et d expositions aux rayonnements ionisants. EXIGENCES AFNOR NF C Pour la bonne exécution, de cette mission nous vous proposons la vérification annuelle de 55 points de contrôles rendus obligatoires par les arrêtés et normes en vigueurs (NF C & NF C ). APPLICATION À LA LETTRE DES DÉCRETS EN VIGUEURS Appliqué et investit à honorer les jalons de visites internes de périodicité semestrielle rendues obligatoires par l arrêté du 24 novembre 2009 et du 21 mai 2010 portant homologation respectivement aux décisions n 2009-DC-0147 et 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles prévus aux articles R , R et R du code du travail ainsi qu aux articles R et R du code de la santé publique ENGAGEMENT SUR 36 MOIS à partir 39 / mois COMMENT PROFITER AU MIEUX DE NOTRE EXPERTISE ET DE NOS COMPÉTENCES? Nos missions : 1. Mise à disposition d une Personne Compétente en Radioprotection, 2. Constitution du dossier de déclaration des installations de radiographie, 3. Contrôles Techniques en Radioprotection (internes & biannuels), 4. Contrôles Techniques d Ambiance radiologique, 5. Etudes des Postes en Radiologie Dentaire, 6. Inscription à SISERI (logiciel IRSN pour le suivi de la dosimétrie) 7. Mise en place annuelle des objectifs de dose collective et individuelle, 8. Analyse & délimitation des zones de travail, 9. Mise en place et suivi du Classement des Travailleurs, 10. Mise en place des fiches d exposition, consignes de sécurité, signalisation, 11. Vérification de l efficacité des EPI, 12. Mise en place des fiches de registres opérationnels pour les doses engagées et cumulées, 13. Tenue du registre de contrôle de radioprotection, 14. Optimisation de la Radioprotection des Travailleurs, 15. Rapport annuel d activité de la PCR dentaire, 16. Formation Radioprotection Travailleur, 17. Suivi des résultats des Contrôles Externes en Radioprotection dentaire, 18. Veille Réglementaire NF C

5 UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE MÉTHODOLOGIE DÉJÀ APPROUVÉE PAR PLUS DE 200 PROFESSIONNELS [ ] vérifie et organise l'ensemble des contrôles et des mesures de radiamétrie nécessaires à la mise en conformité des installations de radiologie dentaire, pour les missions suivantes: à partir 39 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS

6 PROFITER D UN SERVICE DE QUALITÉ AU MEILLEUR PRIX GAGNEZ EN EFFICACITÉ ET EN SÉRÉNITÉ NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de vos dosimètres et des formules qui vous sont proposées. Chargée du suivi de votre dosimétrie la personne compétente en radioprotection désignée par NOVA veillera au suivi dosimétrique sous SISERI. Classification de l ensemble de vos référentiels sur notre réseau et au format papier. BÉNÉFICIEZ DU SUIVI DOSIMÉTRIQUE ADAPTÉ À VOTRE ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET À VOS BESOINS. NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de votre suivi dosimétrique. Planifier le suivi et réaliser un estimatif annuel détaillée des dose engagée par le personnel. NOVA Radioprotection sensibilise, alerte et informe sur dépassements relatifs à la dosimétrie de votre personnel. les éventuels 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

7 RADIOPROTECTION DENTAIRE NOVA Radioprotection propose aux chirurgiensdentistes les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. à partir 300 / personne DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA CHIRURGIE DENTAIRE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 NOVA Radioprotection a fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des instituts de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. Formule intégrée dans le forfait initial à partir 39 /mois DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

8 MÉDICAL RADIOPROTECTION cliniques & hôpitaux Accompagner l Organisation de la radiophysique médicale (POPM). Améliorer ou maintenir à niveau votre agrément en radioprotection. Externaliser la personne compétente en radioprotection. Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive et opérationnelle.

9 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE Certaines des activités médicales pratiquées dans les établissements de radiophysique médicale font appel à l utilisation de rayonnements ionisants. À ce titre, il est nécessaire, au regard de l article 6 de l arrêté du 19 novembre 2004 modifié par la version en vigueur du 9 mai 2013, de mettre en place un plan d organisation de la radiophysique médicale. BILAN DES PRATIQUES MÉDICALES UTILISANT LES RAYONNEMENTS IONISANTS : Bilan et contrôle de l ensemble des équipements Type de rayonnements Caractéristiques générales Examens pratiqués (fréquence des radiodiagnostics) 1 Type d examens et fréquence Mesure(s ) et Bilan(s) d efficacité des protocoles utilisés Personnel en relation avec ces examens Formation du personnel Attitude à adopter vis à vis de la radioprotection du patient Analyse de la situation Positionnement des pratiques médicales vis à vis des obligations et des recommandations. Identification des enjeux (sureté et sécurité, assurance qualité, traçabilité, etc..) et attentes auxquelles doit répondre le POPM. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

10 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE DÉFINITION DU PLAN D ORGANISATION DE LA PHYSIQUE MÉDICALE Prise en charge de la constitution d un groupe de travail Personnes associées au POPM (responsable de structure, personnel, service technique, intervenants extérieurs en relation avec la qualité des installations ) 2 Rôle et implication des différents intervenants Définition des objectifs et des critères d évaluation (à titre d exemple) Objectif : réduire la dose engagée du patient au niveau le plus bas possible sans altérer la qualité d image Critère d évaluation : positionnement vis à vis des niveaux de référence diagnostique et des paramètres de qualité d image. Evaluation des moyens nécessaires Validation de l avant projet 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

11 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE MISE EN PLACE ET APPLICATION DU PLAN D ORGANISATION DE LA PHYSIQUE MÉDICALE Il est ici question de structurer le travail à mener et d effectuer l ensemble des taches visant à la réalisation des objectifs suivants : Connaissance de la dose engagée Estimation à partir des paramètres d irradiation Pour les appareils qui le permettent, lecture directe de la dose par chambre à transmission. 3 Application des protocoles dosimétriques (AAPM, AIEA) pour obtenir une mesure précise de la dose délivrée dans les conditions de référence. Déduction de la dose efficace délivrée lors de l examen à l aide de logiciels de modélisation de dose Évaluation de la qualité d image Définition de critères objectifs permettant de quantifier la qualité d une image Evaluation à partir de l analyse des images réalisées sur fantômes de diffusion Contrôle qualité des installations : ces contrôles permettent de s assurer de la constance des performances des appareils

12 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE 4 ANALYSE DES PROCÉDURES Optimisations des recommandations (protocoles «standardisés» inspirés par les recommandations CIPR) Contraintes découlant des techniques potentiellement fortement irradiantes Adaptation des procédures pour optimiser la dose au patient (NRD) Rédaction des protocoles retenus 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

13 ORGANISATION DE LA RADIOPHYSIQUE MÉDICALE SENSIBILISATION DE L ÉQUIPE MÉDICALE 5 Formation et sensibilisation du personnel à la radioprotection Suivi & analyse des comportements pour la justification des actes Former le personnel médical aux pré-évaluations des doses engagées pour le patient au regard de ou des examens pratiqués. Développer les méthodes de radioprotection par une approche scientifique et des méthodes calculatoires, intégrer les innovations technologiques et des nouveaux procédés d imagerie médicale Vérifier et s assurer de la constance des performances des appareils

14 RADIOPROTECTION DENTAIRE NOVA Radioprotection propose aux établissements cliniques et hospitalier les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. " DOSIS SOLA FACIT VENENUM " DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA RADIOLOGIE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 NOVA Radioprotection à fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des institut de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

15 RADIOPROTECTION vétérinaire 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

16 EXIGENCES AFNOR NF C NOVA Radioprotection propose aux établissements vétérinaires, l ensemble des services de la Personne Compétente en Radioprotection externalisée, ainsi que les outils internes d accompagnement et de suivi indispensables pour la mise en conformité. Ceci en termes de radioprotection et d expositions aux rayonnements ionisants. Pour la bonne exécution, de cette mission nous vous proposons la vérification annuelle de 55 points de contrôles rendus obligatoires par les arrêtés et normes en vigueurs (NF C & NF C ). A ceci, nous nous appliquons à honorer les jalons de visites internes de périodicité semestrielle rendues obligatoires par l arrêté du 24 novembre 2009 et du 21 mai 2010 portant homologation respectivement aux décisions n 2009-DC-0147 et 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles prévus aux articles R , R et R du code du travail ainsi qu aux articles R et R du code de la santé publique à partir 49 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS Nos missions : 1. Visite biannuelle de la Personne Compétente en Radioprotection, 2. Constitution du dossier de déclaration des installations de radiographie, 3. Contrôles Techniques en Radioprotection (internes), 4. Contrôles Techniques d Ambiance radiologique, 5. Etudes des Postes en Radiologie Dentaire, 6. Inscription à SISERI (logiciel IRSN pour le suivi de la dosimétrie) 7. Prévisualisation des objectifs de dose collective et individuelle, 8. Analyse & délimitation des zones de travail, 9. Mise en place et suivi du Classement des Travailleurs, 10. Mise en place des fiches d exposition, consignes de sécurité, signalisation, 11. Vérification de l efficacité des EPI, 12. Mise en place des fiches de registres opérationnels pour les doses engagées et cumulées, 13. Tenue du registre de contrôle de radioprotection, 14. Optimisation de la Radioprotection des Travailleurs, 15. Rapport annuel d activité de la PCR dentaire, 16. Formation Radioprotection Travailleur, 17. Suivi des résultats des Contrôles Externes en Radioprotection dentaire, 18. Veille Réglementaire NF C

17 PROFITER D UN SERVICE DE QUALITÉ AU MEILLEUR PRIX GAGNEZ EN EFFICACITÉ ET EN SÉRÉNITÉ NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de vos dosimètres et des formules qui vous sont proposées. Chargée du suivi de votre dosimétrie la personne compétente en radioprotection désignée par NOVA veillera au suivi dosimétrique sous SISERI. Classification de l ensemble de vos référentiels sur notre réseau et au format papier. BÉNÉFICIEZ DU SUIVI DOSIMÉTRIQUE ADAPTÉ À VOTRE ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET À VOS BESOINS. NOVA Radioprotection vous accompagne et vous aide dans le choix de votre suivi dosimétrique. Planifier le suivi et réaliser un estimatif annuel détaillée des dose engagée par le personnel. NOVA Radioprotection sensibilise, alerte et informe sur dépassements relatifs à la dosimétrie de votre personnel. les éventuels 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

18 UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE MÉTHODOLOGIE DÉJÀ APPROUVÉE PAR PLUS DE 200 PROFESSIONNELS [ ] vérifie et organise l'ensemble des contrôles et des mesures de radiamétrie nécessaires à la mise en conformité des installations de radiologie dentaire, pour les missions suivantes: à partir 49 / mois ENGAGEMENT SUR 36 MOIS 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER tél. :

19 RADIOPROTECTION VÉTÉRINAIRE NOVA Radioprotection propose aux médecins vétérinaires les outils nécessaires et indispensables à la mise à niveau du personnel assistant et des médecins, et ceci en termes d expositions aux rayonnements ionisants et de radioprotection. à partir 300 / personne DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AUX PROFESSIONNELS DE LA MÉDECINE VÉTÉRINAIRE CONFORMÉMENT À L APPLICATION DU DÉCRET DU 18 MAI 2004 " DOSIS SOLA FACIT VENENUM " NOVA Radioprotection a fait de la formation des professionnels une priorité pour l ensemble des instituts de soins dentaire utilisant des appareils émetteurs de rayonnements ionisants. Sensibiliser et former les professionnels à prévenir des risques radiologiques et à la dosimétrie du patient. Formule intégrée dans le forfait initial à partir 49 /mois DES FORMATIONS SPÉCIFIQUEMENT ADAPTÉES AU PERSONNEL ASSISTANT Afin de sensibiliser aux risques radiologiques, aux règles de sûreté et sécurité NOVA Radioprotection dispense des formations avec un discours et des thématiques adaptées pour le personnel assistant. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

20 Médecine nucléaire Optimiser la gestion des radiopharmaceutiques Accompagner les équipes médicalisés pour évaluer la dangerosité et les risques Associées. Soutien en radiophysique médicale (Temps de demi-vie, période biologique, rayonnements ionisants associés et énergies transférées aux organes cibles). Maintenir un niveau soutenu et opérationnel avec la formation et la sensibilisation du personnel. Optimiser la dosimétrie passive et opérationnelle. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

21 FACILITEZ-VOUS LA MISE EN CONFORMITÉ DE VOS INSTALLATIONS AÉRAULIQUES & LOCAUX DÉDIÉS À LA MÉDECINE NUCLÉAIRE Une assistance et un accompagnement conceptuel pour le design et le dimensionnement de vos nouveaux locaux et installations aérauliques. NOVA Radioprotection vous accompagne pour l ensemble des projets de mise en conformité. NOVA Radioprotection vous fait profiter dès à présent de son expérience en termes de conception médicalisée et industrielle. Développez et réalisez des projets bien encadré dès le départ répondant aux exigences : Arrêté du 1er septembre tableau 3.1 afnor NF C , NF C et NF C L article du 15 mai 2006, ledit «Arrêté de zonage». Nos missions : Evaluation de la toxicologie des radiopharmaceutiques (temps de demi-vie radiologique et période biologique) Evaluation de la DPUI (dose par unité d incorporation) Estimation des doses engagées pour le patient et le personnel médical Dimensionnement du confinement dynamique des installations dédiées à la médecine nucléaire. ÉTUDE PRÉLIMINAIRE : Calcul des niveaux de référence pour LPCA et LDCA par local (limite pratique de contamination atmosphérique) Nous consulter Mise en place de fiches pratiques et modes opératoires de décontamination en laboratoire

22 RADIOPROTECTION design & conception 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER

23 FACILITEZ-VOUS LA MISE EN CONFORMITÉ DE VOS INSTALLATIONS AVEC LES NORMES : NF C , NF C , NF C [ ] Réf. : est issus d'un projet de qualification des outils de conception et de développement vis-à-vis des risques d'exposition externe et interne. En quête de performance environnementale pour les établissements français. vise à devenir un organisme précurseur en terme de sensibilisation intégrée, de promotion et de reconnaissance pour de meilleures pratiques environnementales dans le domaine de la radiologie. L' efficience s'est imposer à notre projet pour réaliser et conduire des études préliminaires qui permettront de mieux définir les besoins et les moyens à mettre en place pour le succès de certification et de respect des exigences normatives. Développez et réalisez des projets bien encadré dès le départ répondant aux exigences afnor NF C , NF C et NF C ÉTUDE PRÉLIMINAIRE : à partir 800

24 POUR NOUS RENCONTRER Créé à Montpellier en 2011, le principal objectif de est de fédérer et d'élaborer avec les professionnels soumis aux travaux sous expositions des solutions efficaces pour sécuriser et rendre plus sûres leurs installations. Bénéficiant d un background significatif dans le domaine de la radioprotection et de la radiophysique, multiplie les expériences collaboratives dans le secteur médical et industriel. Positionné sur des marchés collectifs et privés nos activités consistent à aider les entreprises clientes de petites et moyennes tailles, afin d évaluer, penser le développement, leurs installations et de leurs équipements. Nous gageons, par les retours d expériences et les matériels de mesures de précision dont nous disposons, d un service de qualité dédié et adapté à votre profession dans le respect le mieux adapté à la réglementation en vigueur. prête une attention toute particulière à l amélioration continue de l ensemble des processus d analyse du niveau de risque, du suivi client et d un haut respect environnemental. Organisme de radioprotection indépendant, le consultant nova radioprotection spécialiste en radioprotection et en radiophysique effectue audits, conseils & formations. adapte et met en synergie les compétences en radiophysique pour des installations toujours plus sûres. Un réseau d experts au service de l industrie et des technologies nouvelles. Des compétences pluridisciplinaires vous permettent de concevoir et de réaliser des projets complexes et inédits. Testimonial Pour répondre à vos besoins, nous mettons en place une gamme de systèmes de suivi, de surveillance, de contrôles internes et d examens en radioprotection du matériel de radiologie, afin de satisfaire les exigences requises. 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) MONTPELLIER - courriel :

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 CODEP- LIL-2015-027459 FM/NL SELARL Parc Bertin 90, rue Emile Morlaix 59500 DOUAI Objet : Inspection de la radioprotection référencée INSNP-LIL-2015-0578

Plus en détail

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 N/Réf. : CODEP-CAE-2015-042990 Fondation de la Miséricorde 15, Fossés Saint-Julien BP 100 14008 CAEN cedex 1 OBJET : Inspection

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS Objet

Plus en détail

Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282 effectuée le 21 mai 2010 Thème : "Radioprotection en radiologie interventionnelle et aux blocs opératoires"

Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282 effectuée le 21 mai 2010 Thème : Radioprotection en radiologie interventionnelle et aux blocs opératoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE DOUAI CODEP-DOA-2010-28646 CL/EL Douai, le 1 er juin 2010 Monsieur le Directeur Centre Hospitalier Dr Duchenne BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER Cedex Objet : Inspection INSNP-DOA-2010-0282

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 30 septembre 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 27 novembre 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-063614 Monsieur le gérant de la SELARL Imagerie des Iles du Nord Cabinet de radiologie Concordia 2, rue Paul Mingau

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 5 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037759 AD/EL Monsieur le Dr W SCM des Docteurs V W X Y 23, Boulevard Victor Hugo 62100 CALAIS Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 6 Octobre 2015 N/Réf. : CODEP-LYO-2015-038709 Centre Hospitalier de Valence Service de médecine nucléaire 179 boulevard du maréchal Juin 26000 VALENCE Objet

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre

N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 5 décembre 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-064048 Monsieur le Directeur général CHU de Pointe à Pitre - Les Abymes Route de Chauvel 97159 Pointe à Pitre Objet

Plus en détail

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22.

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 2 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037319 CL/NL Monsieur le Dr X 2, rue Pasteur 59110 LA MADELEINE Objet : Inspection de la radioprotection Inspection INSNP-LIL-2013-0398

Plus en détail

«Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN

«Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN «Etat de la radioprotection en milieu médical : le point de vue de l ASN» Jean-Luc Godet Direction des Rayonnements Ionisants et de la Santé ASN SFRP Tours 22 juin 2011 1 Introduction Etat de la radioprotection

Plus en détail

PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE

PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE PRÉSENTATION DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE RADIOPROTECTION APPLICABLES EN RADIOLOGIE MÉDICALE ET DENTAIRE mise à jour octobre 2014 Sommaire Introduction... 4 1. Procédures de déclaration

Plus en détail

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail Christine Gauron INRS-Paris Rencontres Nucléaire et santé 17 janvier 2007 Etudes de poste place réglementaire Tous risques confondus,

Plus en détail

2. Personnes intervenant pour assurer la radioprotection des patients ou des travailleurs.10

2. Personnes intervenant pour assurer la radioprotection des patients ou des travailleurs.10 mise à jour octobre 2014 Sommaire Introduction...... 4 1. Procédures de déclaration et d autorisation de détention et d utilisation de générateurs électriques...... 5 1.1. Régime administratif des installations

Plus en détail

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 7 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-004998 Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la

Plus en détail

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection L externalisation de la Personne compétente en radioprotection Chantal Bardelay Direction des rayonnements ionisants et de la santé Autorité de sûreté nucléaire 11/12/2008 SFRP 11 décembre 2008 1 Objectif

Plus en détail

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE REPUBLIQUE FRANCAISE Division de Caen Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012 N/Réf. : CODEP-CAE-2012-050709 Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Objet : Inspection

Plus en détail

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 RELATIVE A LA RADIOPROTECTION 1. Renseignements d ordre général La campagne de contrôle, organisée du 3 mai au 15 septembre 2010 par le ministère

Plus en détail

Scanographie FR4 RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL 1. PERSONNELS CONCERNÉS 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES

Scanographie FR4 RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL 1. PERSONNELS CONCERNÉS 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL Scanographie L application des principes de justification et d optimisation de la radioprotection est à la base d une radioprotection efficace. Dans ce but et dans le

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 12 septembre 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-047562 MUTUELLES DE VENDEE 1 impasse Paul Eluard 85180 CHATEAU D OLONNE Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 13 novembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-045205 Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité Hôpital Saint Louis 1, avenue Claude Vellefaux 75010 PARIS

Plus en détail

BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012

BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012 BILAN DES INSPECTIONS REALISEES EN SCANOGRAPHIE EN 2012 Ce bilan présente l état de l application de la réglementation de radioprotection à partir des données de 29 indicateurs (11 pour la radioprotection

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 CODEP-DOA-2011-071487 SS/NL Centre Hospitalier de Roubaix 35, rue de Barbieux BP 359 59056 ROUBAIX CEDEX Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

RADIOLOGIE DENTAIRE ED 4249 RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE. Endobuccale 1. PERSONNEL CONCERNÉ 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES DE PRISE DE CLICHÉS

RADIOLOGIE DENTAIRE ED 4249 RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE. Endobuccale 1. PERSONNEL CONCERNÉ 2. DÉROULEMENT DES PROCÉDURES DE PRISE DE CLICHÉS RADIOPROTECTION FICHE MÉDICALE SOLVANT RADIOLOGIE DENTAIRE Endobuccale La présente fiche traite des techniques endobuccales dont la pratique est soumise à l application des dispositions réglementaires

Plus en détail

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI RECOMMANDATIONS POUR LA REDACTION DU RAPPORT D ACTIVITE DURANT LA PERIODE PROBATOIRE DE L EXAMEN INITIAL DU CAMARI 1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 24 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-011063 Imagerie du Grand Mantois 23 boulevard Duhamel Polyclinique de la Région Mantaise 78200 MANTES LA JOLIE Objet

Plus en détail

Autorité de sûreté nucléaire

Autorité de sûreté nucléaire http://www.asn.fr/sections/dernieres_actus/asn-rappelle-aux-professionnels-sante Autorité de sûreté nucléaire NOTE D'INFORMATION Paris, le 16 janvier 2007 L'ASN rappelle aux professionnels de santé concernés

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE

ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE ETAT DES LIEUX DE LA RADIOPROTECTION DANS LES SERVICES DE MEDECINE NUCLEAIRE PENDANT LA PERIODE 2009-2011 RESUME Le bilan national des inspections des services de médecine nucléaire a été établi sur la

Plus en détail

«Actualités réglementaires en radioprotection»

«Actualités réglementaires en radioprotection» Contenu des informations à joindre aux D. ou demande d Autorisation Cyril THIEFFRY Sûreté Nucléaire et Radioprotection Arrêté du 29 janvier 2010 portant homologation de la décision n 2009-DC-0148 de l

Plus en détail

Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables

Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables dmt TC d o s s i e r m é d i c o - t e c h n i q u e 123 Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en radiologie dentaire endobuccale et textes applicables Une nouvelle fiche

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-003303 Lyon, le 26/01/2015 Laboratoire Inserm U1033 Physiopathologie, Diagnostic et traitements des Maladies Osseuses UFR de médecine Lyon

Plus en détail

INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR

INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR ETAT DES LIEUX NATIONAL DE LA RADIOPROTECTION EN MEDECINE NUCLEAIRE - ANNEE 2008 - INDICE DATE REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR 1 18/09/2009 Le chargé d affaires L adjoint au directeur des rayonnements

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 24 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-007117 Monsieur le Directeur Centre Hospitalier National d'ophtalmologie des Quinze- Vingt 28, rue de Charenton

Plus en détail

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 26 mars 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-016559 Bretagne Assèchement Ty Er Douar 56150 BAUD Objet Inspection de la radioprotection du 21 mars 2013 Détention

Plus en détail

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR DIRECTION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ENVIRONNEMENT DE BOURGOGNE www.bourgogne.drire.gouv.fr Division de Dijon Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté

Plus en détail

MAINTENANCE ET CONTRÔLE QUALITÉ DE LA CHAÎNE DE PRODUCTION DE L IMAGE

MAINTENANCE ET CONTRÔLE QUALITÉ DE LA CHAÎNE DE PRODUCTION DE L IMAGE MAINTENANCE ET CONTRÔLE QUALITÉ DE LA CHAÎNE DE PRODUCTION DE L IMAGE Hervé Leclet OPTA-S - Conseil et formation en management en imagerie médicale 17 rue de Boulogne - 62520 Le Touquet www.opta-s.fr La

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 1 er avril 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-013170 Hôpital Avicenne 125, rue de Stalingrad 93000 BOBIGNY Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux modalités de formation de la personne compétente en radioprotection

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 21 décembre 2007 définissant les modalités de formation et de délivrance du certificat

Plus en détail

Formation à la radioprotection des patients

Formation à la radioprotection des patients Formation à la radioprotection des patients Organisée par le CNEBMN (Collège National des Enseignants de Biophysique et de Médecine Nucléaire). 10 avenue de Verdun 75010 Paris. Trésorier: Docteur Vaylet

Plus en détail

Exposition de la population française aux rayonnements ionisants liée aux actes de diagnostic médical en 2012

Exposition de la population française aux rayonnements ionisants liée aux actes de diagnostic médical en 2012 R A P P O R T Exposition de la population française aux rayonnements ionisants liée aux actes de Pôle Radioprotection, Environnement, Déchets et Crise RESUME Ce rapport met à jour, pour l année 2012, les

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION CNPE DAMPIERRE en BURLY Rudi Hauser SPR Dr Frédérique LEVRAY SST 1 Principes de Surveillance Radioprotection 2 Principe de fonctionnement d une centrale

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-035472 Hôpital Robert Debré 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences Département de Physique Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie Un choix progressif et personnalisé

Plus en détail

CODEP-OLS-2015-045689 Orléans, le 16 novembre 2015

CODEP-OLS-2015-045689 Orléans, le 16 novembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-045689 Orléans, le 16 novembre 2015 Centre Hospitalier de Guéret 39 avenue de la Sénatorerie BP 159 23011 GUÉRET Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Guide utilisateur de l application PASS

Guide utilisateur de l application PASS SISERI PASS Guide utilisateur - Ind1 Guide utilisateur de l application PASS 1 - Présentation générale du PASS L application PASS pour Protocole d Accès Sécurisé à SISERI permet aux entreprises et aux

Plus en détail

Radioprotection. Services utilisant les RX. Guide pratique. Avec la collaboration de :

Radioprotection. Services utilisant les RX. Guide pratique. Avec la collaboration de : Radioprotection Services utilisant les RX Guide pratique Avec la collaboration de : Charte éthique des projets d amélioration en organisation conduits par la MeaH L objet des interventions de la MeaH est

Plus en détail

Quels enseignements issus des inspections en radiologie interventionnelle et des incidents. déclarés à l ASN? Autorité de sûreté nucléaire

Quels enseignements issus des inspections en radiologie interventionnelle et des incidents. déclarés à l ASN? Autorité de sûreté nucléaire Quels enseignements issus des inspections en radiologie interventionnelle et des incidents Autorité de sûreté nucléaire Direction des rayonnements ionisants et de la santé (DIS) Carole ROUSSE 1 Les constats

Plus en détail

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL

CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL Article ANNEXE 2 En savoir plus sur cet article... CONTRÔLE DES INSTRUMENTS DE MESURE MENTIONNÉS À L'ARTICLE R. 1333-7 DU CODE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L'ARTICLE R. 231-84 DU CODE DU TRAVAIL 1 Cadre du

Plus en détail

Le but de la radioprotection est d empêcher ou de réduire les LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION

Le but de la radioprotection est d empêcher ou de réduire les LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION TOUT PUBLIC 1. Source de rayonnements ionisants 2. Les différents rayonnements ionisants et leur capacité à traverser le corps humain 3. Ecran de protection absorbant

Plus en détail

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN)

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) CHAPITRE 18 L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) Introduction 367 Les missions de l IRSN 367 Bilan des activités de l IRSN en 2007 369 Appui de nature réglementaire 369 Expertise

Plus en détail

Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé

Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé RADIOPROTECTION : FICHE MÉDICALE Curiethérapie Curiethérapie à débit pulsé Les procédures décrites dans cette fiche concernent uniquement les applications de curiethérapie à débit pulsé (1) utilisant une

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-019864 Le Directeur général de l ASN

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-019864 Le Directeur général de l ASN RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 13 mai 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-019864 Le Directeur général de l ASN à Madame la Préfète de Seine-et-Marne 12 Rue des Saints-Pères 77000 MELUN Monsieur

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2011-070528 Affaire suivie par : Florence BEDELLIS Tél. : 04 26 28 61 72 Fax : 04 26 28 61 48 Mél. : florence.bedellis@asn.fr Lyon, le 21 décembre

Plus en détail

',5(&7,9((85$720'8&216(,/ GXMXLQ

',5(&7,9((85$720'8&216(,/ GXMXLQ ',5(&7,9((85$720'8&216(,/ GXMXLQ UHODWLYHjODSURWHFWLRQVDQLWDLUHGHVSHUVRQQHVFRQWUHOHVGDQJHUVGHVUD\RQQHPHQWVLRQLVDQWVORUV GH[SRVLWLRQVjGHVILQVPpGLFDOHVUHPSODoDQWODGLUHFWLYH(XUDWRP LE CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE,

Plus en détail

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Evaluer et prévenir le risque radiologique professionnel dans les opérations de radiographie industrielle La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Dr Irène Sari-Minodier Service

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 6 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS Objet : Réf : Inspection

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 CODEP-LIL-2014-058075 AD/EL Monsieur le Directeur BUREAU VERITAS Agence de Villeneuve d Ascq 27, Allée du Chargement B.P. 336 59666 VILLENEUVE

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur

DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur INTRODUCTION L activité de radiologie interventionnelle a pris aujourd hui une place essentielle au sein des services d imagerie. Les patients sont

Plus en détail

RADIOGRAPHIE DENTAIRE Formulaire MED/RX/03

RADIOGRAPHIE DENTAIRE Formulaire MED/RX/03 RADIOGRAPHIE DENTAIRE Formulaire MED/RX/03 Déclaration d appareils de radiodiagnostic Médical et Dentaire Autorité de Sûreté Nucléaire ASN Nous vous conseillons d imprimer ce formulaire qui contient une

Plus en détail

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique ATSR 2010 Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique Jean-Paul Paul PIFERRER Responsable de la commission PCR externes de l ATSRl ATSR La Grande Motte

Plus en détail

RAPPORT. du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo»

RAPPORT. du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo» RAPPORT du groupe de travail «Aménagement des installations de médecine nucléaire in vivo» JANVIER 2012 Recommandations sur les règles techniques minimales de conception, d exploitation et de maintenance

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE : Hassan II ETABLISSEMENT : Faculté de Médecine &

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 juin 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL Objet : Inspection

Plus en détail

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 1 er avril 2011 DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-015300 Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES

CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 30 mai 2014 CODEP-LIL-2014-025511 CL/NL Madame X AGENDA EXPERTISES 18, rue Ernest Duquesnoy 62172 BOUVIGNIES BOYEFFLES Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL Médecine nucléaire Diagnostic in vivo TEP-TDM ou TEP (1) au fluor 18 et autres émetteurs de positons Définition : acte à visée diagnostique utilisant actuellement du fluor

Plus en détail

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur 1 LE TEXTE RÉGLEMENTAIRE Protection des travailleurs Décret 2003-296 du 31/03/03 Codifié dans le code du travail Plus arrêtés d applications

Plus en détail

Art. 2 - Le dossier de demande d'autorisation ou de renouvellement d'autorisation est constitué :

Art. 2 - Le dossier de demande d'autorisation ou de renouvellement d'autorisation est constitué : Page 1 sur 6 ELnet Textes : Loi 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation (NOR : ECEX0906890L) ( JO, 2 juillet 2010 ) - 22 juillet 2010 - Décision de l'autorité de sûreté

Plus en détail

DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014

DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-NAN-2014-055941 SOCOTEC - Agence équipements Maine Anjou - Bureau de Laval Parc Tertiaire, Technopolis, Bâtiment C 53810

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF Paris, le 06 juillet 2010 Objet : Inspection

Plus en détail

Nouveaux développements de la CIPR concernant le principe d optimisation. Elargir le processus

Nouveaux développements de la CIPR concernant le principe d optimisation. Elargir le processus SFRP 4èmes Journées ALARA La Rochelle 26-27 Septembre 2006 Nouveaux développements de la CIPR concernant le principe d optimisation Elargir le processus Jean-François Lecomte IRSN CIPR/C4 1 CONTEXTE Révision

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 20 août 2009 86912 Assistante dentaire CFC/Assistant dentaire CFC Dentalassistentin EFZ/Dentalassistent

Plus en détail

La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser

La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser Evaluer et prévenir le risque radiologique professionnel dans les opérations de radiographie industrielle La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser Pr Didier PAUL Faculté de Médecine, Service de Médecine

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Arrêté du 6 décembre 2013 relatif aux modalités de formation de la

Plus en détail

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire

Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection. Un outil nécessaire Les Réseaux loco-régionaux de PCR et Acteurs de la Radioprotection Un outil nécessaire La PCR a une histoire (1) Décembre 1934 : premiers textes réglementaires en radioprotection Juin 1937 : circulaire

Plus en détail

ETUDE DES POSTES DE TRAVAIL ET EVALUATION DOSIMETRIQUE EN MILIEU MEDICAL. Dr DJ Gambini SCMT AP HP

ETUDE DES POSTES DE TRAVAIL ET EVALUATION DOSIMETRIQUE EN MILIEU MEDICAL. Dr DJ Gambini SCMT AP HP ETUDE DES POSTES DE TRAVAIL ET EVALUATION DOSIMETRIQUE EN MILIEU MEDICAL Dr DJ Gambini SCMT AP HP 1 Cadre juridique Code du Travail Article 231-75 : «Les expositions professionnelles individuelles et collectives

Plus en détail

Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel.

Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel. Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel. Alain BONTEMPS, Directeur du CEFRI -NOMBRE DE TRAVAILLEURS EXPOSES (Nucléaire): Total: 60

Plus en détail

Diplôme de technicien supérieur. Imagerie médicale et radiologie thérapeutique

Diplôme de technicien supérieur. Imagerie médicale et radiologie thérapeutique Diplôme de technicien supérieur Imagerie médicale et radiologie thérapeutique Version consolidée suite à l arrêté modificatif du 4 juin 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et

Plus en détail

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-LYO-2014-058026 INSTITUT DE SOUDURE INDUSTRIE 13, rue du Vercors 69660 CORBAS Objet : Inspection de la radioprotection du

Plus en détail

Evaluation de la dose équivalente au cristallin suite à des incidents de contamination oculaire en médecine nucléaire

Evaluation de la dose équivalente au cristallin suite à des incidents de contamination oculaire en médecine nucléaire Evaluation de la dose équivalente au cristallin suite à des incidents de contamination oculaire en médecine nucléaire C. Huet 1, I. Clairand 1, B. Aubert 2, C. Challeton-de Vathaire 3, D. Célier 2, F.

Plus en détail

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical)

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) IND/RN/001/NT03 Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) Renouvellement, modification ou annulation de l autorisation I DEMANDE DE RENOUVELLEMENT D UNE AUTORISATION...3 I.1 Rappels...3

Plus en détail

PRÉSENTATION DE D&S CERTIFICATIONS ET HABILITATIONS NOTRE HISTOIRE

PRÉSENTATION DE D&S CERTIFICATIONS ET HABILITATIONS NOTRE HISTOIRE FORMATIONS Métiers du nucléaire et de la prévention des risques AD CDF 001 Ind F Organisme de formation enregistré sous le n 91-30-02551-30 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l État PRÉSENTATION

Plus en détail

Formation PCR / Questionnaire de satisfaction

Formation PCR / Questionnaire de satisfaction Formation PCR / Questionnaire de satisfaction Chère Consœur, Cher Confrère Pour mieux répondre à vos attentes et dans le respect d un cycle d amélioration continue, la qualité étant liée par définition

Plus en détail

Comme les précédentes,

Comme les précédentes, dmt TC d o s s i e r m é d i c o - t e c h n i q u e 126 Médecine et rayonnements ionisants: fiche d aide à l analyse des risques en curiethérapie à débit pulsé Cette nouvelle fiche d aide à l analyse

Plus en détail

XEMPLE DE GESTION MULTIRISQUE ANS LE DOMAINE MÉDICAL

XEMPLE DE GESTION MULTIRISQUE ANS LE DOMAINE MÉDICAL IÈMES JOURNÉES SUR L OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION S LES DOMAINES NUCLÉAIRE, INDUSTRIEL ET MÉDICAL XEMPLE DE GESTION MULTIRISQUE ANS LE DOMAINE MÉDICAL 11 juin 2014 - C.TOURNEUX Centre Hospitalier

Plus en détail

Les niveaux de référence diagnostiques en radiologie

Les niveaux de référence diagnostiques en radiologie Les niveaux de référence diagnostiques en radiologie Jean-Luc REHEL - Patrice ROCH Unité d Expertise en radioprotection Médicale Module national d'enseignement de radioprotection du DES de Radiologie Paris

Plus en détail

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 30 avril 2010 N/Réf. : CODEP-STR-2010-023283 Centre d Oncologie de Gentilly 2 rue Marie Marvingt 54000 NANCY Objet : Inspection de l'autorité

Plus en détail

La radioprotection des patients. radiologie interventionnelle et au bloc opératoire

La radioprotection des patients. radiologie interventionnelle et au bloc opératoire La radioprotection des patients et des travailleurs en radiologie interventionnelle et Journées Françaises de Radiologie 16 au 20 octobre 2009 Ph. MENECHAL / ASN Division de Bordeaux M. VALERO/ ASN Direction

Plus en détail

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY)

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TEXTE COURT DURAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Décembre 2009 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)»

Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)» GUIDE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)» G-129, RÉVISION 1 Octobre 2004 DOCUMENTS

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale

Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale Règlement du concours de janvier 2010 pour le recrutement de septembre 2010 Sommaire Conditions d inscription au concours... page 1 Date du

Plus en détail

MARS 2012 RÈGLES GÉNÉRALES DE RADIOPROTECTION DU CEA. Pôle maîtrise des risques Direction de la protection et de la sûreté nucléaire

MARS 2012 RÈGLES GÉNÉRALES DE RADIOPROTECTION DU CEA. Pôle maîtrise des risques Direction de la protection et de la sûreté nucléaire MARS 2012 RÈGLES GÉNÉRALES DE RADIOPROTECTION DU CEA Direction de la protection et de la sûreté nucléaire Préface La protection radiologique des travailleurs, du public et de l environnement est l affaire

Plus en détail

Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie

Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie REPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 2008-DC-0103 de l Autorité de sûreté nucléaire du 1 er juillet 2008 fixant les obligations d assurance de la qualité en radiothérapie Le collège de l Autorité de sûreté

Plus en détail

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose LE DACS RADIATION DOSE MONITOR Le bon réflexe pour une optimisation de la dose Radiation Dose Monitor / QU EST-CE QU UN DACS? / Le DACS (Dose Archiving and Communication System) est à la dose ce que le

Plus en détail