Rapport du Conseil communal au Conseil général

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport du Conseil communal au Conseil général"

Transcription

1 V COMMUNE DE CORCELLES CORMONDRECHE Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 5'790'000.- (CHF 2'650'00.- à charge de la Commune) pour la rénovation du Collège du Petit-Berne et la création d'un Centre médico-chirurgical de la Côte Sommaire Page 1 Dissociation des projets "Petit-Berne" / "Petite enfance" 2 2 Programme d'occupation des locaux - Création d'un "Centre médico-chirurgical de la Côte" 3 Aménagements extérieurs 4 4 Budget des travaux 5 5 Assujettissement du projet aux marchés publics 6 6 Financement du projet 6 7 Relations contractuelles avec les locataires 8 8 Suite des travaux 9 9 En résumé 10 2 Annexes: Arrêté Budget prévisionnel détaillé selon les CFC Dossier de plans Base du contrat de location

2 - 2 - Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, 1. Dissociation des projets "Petit-Berne" / "Petite enfance" Une demande de crédit de 58'000.- avait été adoptée par le Conseil général le 26 avril 2004 pour étudier la rénovation du collège du Petit-Berne, dans le but de l'affecter aux besoins de la petite enfance. Le crédit est actuellement utilisé pour l'élaboration du projet "Petite enfance" mentionné ci-dessous. Suite à la décision de principe du CG du 16 décembre 2005, qui consistait à placer la petite enfance dans un bâtiment à créer sur la parcelle 1715 (anciens abattoirs), le Conseil communal a dissocié financièrement les projets "Petit-Berne" et "Petite enfance". Par conséquent il avait décidé d'affecter le solde du crédit ci-dessus à l'étude projet "1715", notamment au lancement du concours d'architecte en cours d'élaboration. Sur cette base, une nouvelle demande de crédit pour l'étude du projet de rénovation du "Petit-Berne" avait été acceptée par le Conseil général le 11 septembre Dans l'intervalle, les travaux engagés avec un architecte et le groupement de médecins (qui constituera les futurs locataires) ont permis de définir le programme d'occupation des locaux; le devis de la transformation et de l'équipement du bâtiment; une esquisse de la relation entre bailleur et locataires. 2. Programme d'occupation des locaux - Création d'un "Centre médico-chirurgical de la Côte" Les discussions menées depuis plusieurs mois ont abouti au projet de la création d'un centre médico-chirurgical. Comme déjà évoqué dans le rapport présenté pour la séance du législatif du 11 septembre 2006, une partie du rez-de-chaussée sera

3 - 3 - transformée en permanence de petite urgence. Le reste des locaux sera occupé par les médecins généralistes ou spécialisés. L'enveloppe existante ne sera pas modifiée, tout comme les structures porteuses. Cependant, afin de faciliter les circulations et de permettre notamment l'implantation d'un ascenseur à moindre frais, une verrière sera construite en façade Nord (voir plan de situation et de la façade Nord, annexe). Cette verrière transparente laissera apparaître la façade existante et offrira des espaces dévolus aux réceptions des divers étages et aux salles d'attente. Les secrétaires et le personnel d'accueil seront logés dans la verrière, et pourront orienter à chaque étage les clients du Centre, à leur sortie de l'ascenseur. Le sous-sol accueillera le chauffage à distance (existant, fourniture d'énergie également pour les bâtiments Croix 4 et Croix 7) ainsi que des locaux destinés aux activités paramédicales et au stock de l'herboristerie, ainsi que les archives du Centre. Au rez-de-chaussée seront installés les locaux de la permanence de petite urgence (3 blocs, radiologie, prise de sang et local plâtre) et une herboristerie. Cette permanence ne concurrencera en aucun cas celle d'un hôpital; on n'y traitera pas des polytraumatisés d'un accident de la route ou des personnes atteintes de graves brûlures. Il s'agira plutôt, suite aux diagnostics effectués sur place, d'immobiliser une articulation ou de suturer une plaie. Elle est donc complémentaire des urgences de l'hôpital Pourtalès et offre une nouvelle prestation de proximité pour la population de la Côte. L'activité de cinq spécialistes se déroulera dans les locaux rénovés du premier étage. Les spécialités suivantes sont actuellement envisagées: orthopédie, chirurgie, neurologie, pédiatrie et gynécologie. Trois médecins (deux généralistes et une spécificité à déterminer) et un(e) hygiéniste dentaire exerceront au deuxième étage.

4 - 4 - Enfin, les combles (après les travaux d'isolation) abriteront les cabinets d'un(e) naturopathe, d'un(e) spécialiste (activité pas encore fixée avec certitude à ce jour), et les bureaux des personnel infirmier et comptable. Une cafétéria et un salon de conférences / séminaires y seront également aménagés. 3. Aménagements extérieurs Le préau de l'ancien collège sera dévolu aux circulations et au stationnement des véhicules du personnel du centre ainsi que de ses clients. L'offre en places de stationnement "tout public" sera maintenue, en fonction des besoins du centre, calculés plus précisément lors de la préparation du dossier de mise à l'enquête publique. Le plan de situation annexé ne présente pas le stationnement définitif; des plans de détail sont en cours d'élaboration à l'heure de la rédaction de ce rapport. Le budget prévisionnel comprend le rehaussement de la partie Nord des circulations, afin d'amener les véhicules à la hauteur du rez-de-chaussée. Le Conseil communal est conscient du faible dimensionnement de la couche de roulement (revêtement bitumineux) de ce préau. Il espère en repousser la réfection d'une voire deux législatures. Quelques arbres pourraient faire l'objet d'un remplacement, en fonction de leur état sanitaire. Ces charges ont été incluses dans le montant total de la demande de crédit, mais ne figurent pas dans le budget prévisionnel de l'architecte, tout comme les mesures de marquage au sol et de signalisation du parcage. Le devis prévisionnel comprend des travaux pour le réaménagement des deux îlots de verdure au Nord du bâtiment, qui seront conservés, tout comme la fontaine. Les barrières métalliques seront éliminées et remplacées par des bordures.

5 Budget des travaux Le devis prévisionnel englobe des travaux immobiliers et des acquisitions mobilières. Ces dernières (par exemple, appareils de radiologie, équipement de laboratoire, meubles de bureau, équipement informatique) sont à charge exclusive du Centre. Pour la répartition des investissements immobiliers, la pratique suivante a été appliquée. La Commune prend en charge les modifications apportées au bâtiment (par exemple, verrière ou ascenseur) et l'équipement des locaux selon des standards habituels, par exemple en matière de prises électriques (3 prises par poste de travail) ou de points d'eau et d'installations sanitaires. Elle met donc à disposition du Centre des locaux dans un état "brut". Tout le reste de l'investissement immobilier (parois de séparation, infrastructures de laboratoires, équipement électrique et sanitaire spécialisé, piscine de physiothérapie, etc.) est à charge du Centre. Ceci permettrait, au cas où les médecins décidaient de résilier leur bail, d'enlever ces équipements spécifiques et de rendre à la Commune les locaux dans un état qui permettrait leur utilisation par d'autres locataires, sans frais de rénovation importants. Cet aspect permet également d'assurer que l'investissement public est limité au strict nécessaire, excluant tout risque de "faire dans du luxe" et des dépenses somptuaires. Cette discrimination des coûts à charge des deux partenaires a permis d'établir le budget prévisionnel présenté en annexe../.

6 - 6 - En résumé, les coûts supportés par chaque partie sont les suivants: Investissements immobiliers à charge de la Commune CHF 2'565'000.- Investissements immobiliers et équipements mobiliers à charge du Centre Total du projet de rénovation du bâtiment 3'140' '705'000.- A ce montant calculé par l'architecte mandaté s'ajoutent: Honoraires de l'expert immobilier, conseil de la Commune CHF 65'000.- Marquage et signalisation du stationnement Zones vertes, aménagement, reboisement Total du projet 10' ' '790' Assujettissement du projet aux marchés publics La part à charge du Centre, calculée sur l'intégralité du projet de rénovation du bâtiment et d'équipement du centre médico-chirurgical, étant supérieure à 50% du devis, le projet ne sera pas assujetti aux conditions de la LCMP. 6. Financement du projet Le montage financier d'un tel projet est une affaire de spécialistes, et si les médecins ont profité de l'immense expérience en matière d'établissement de centres médicaux de l'architecte mandaté, la Commune s'est elle entourée d'un expert immobilier pour calculer les locations ainsi que pour formuler les contrats entre Commune et médecins, notamment le projet de bail à loyer.

7 - 7 - La réflexion du Conseil communal a été menée dans le but d'offrir à la population de la Côte et des alentours une infrastructure de proximité intéressante, offrant une large palette de prestations médicales, bien desservie par les transports publics. Parallèlement, les conditions de location ne pouvaient pas devenir exorbitantes, dans un contexte spéculateur, avec loyers qui pourraient décourager l'investissement privé. L'offre sur le Littoral en matière de locaux commerciaux étant actuellement pléthorique, il fallait éviter de voir s'installer le Centre (et ses locataires contribuables) hors du territoire communal. Le montage financier qui en résulte est donc le fruit d'une pondération des objectifs des autorités communales, des besoins de la population locale et des possibilités d'investissement des médecins. Les trois parties profitent donc de la réalisation du projet, dans un contexte communément appelé, en termes anglo-saxons, "win-win-situation". Le prix de location a été fixé à CHF par m 2 de locaux dits privés et par année; les places de stationnement affectées au Centre seront également louées. Ces locations génèrent un revenu locatif pour la Commune de CHF 28'000.-, montant qu'il sera possible de réinvestir dans le financement de l'immeuble devrant abriter la structure d'accueil de la petite enfance et l'accueil parascolaire prévu sur le site des travaux publics, à l'avenue Beauregard. Dans les grandes lignes, le financement au niveau communal se présente comme suit: Investissements immobiliers et dépenses diverses à charge de la Commune Locations nettes, sans charges (locaux, places de stationnement) CHF 2'650' '000.-./. Frais annuels d'emprunt (3.25%) 86'200.-./. Amortissements annuels 66'800.-./. Entretien à charge de la Commune 20'000.- Revenu locatif 28'000.-

8 - 8 - Au titre des amortissements, il convient de rappeler que cet immeuble passera du patrimoine administratif à celui financier. L'amortissement ne sera donc réalisé que jusqu'à concurrence de la nouvelle estimation de la valeur cadastrale du bâtiment, estimation faite par les experts des services cantonaux compétents une fois les travaux terminés. La valeur au bilan du Collège du Petit-Berne est de CHF 493'000.- (poste B143.20, au ), son amortissement annuel actuel de CHF 12'000.- (à prendre en considération dans le calcul du revenu locatif), l'estimation cadastrale de CHF 2'031'000.- ( , article 3833 du cadastre). Concernant l'entretien du bâtiment, le Centre médico-chirurgical de la Côte devra engager du personnel spécialisé, intervenant selon les normes sanitaires. Il restera à la Commune l'entretien des installations fixes (chauffage à distance, ascenseur, par l'intermédiaire de contrats) et des alentours du bâtiment (travaux déjà effectués par la voirie actuellement). Rappelons que, lorsque le bâtiment était en fonction, la Commune y employait un concierge (environ 60% de taux d'occupation) et avait des charges annuelles comprises entre CHF 15 et 20'000.-, notamment pour l'entretien du chauffage existant, qui ne sera si possible pas modifié. 7. Relations contractuelles avec les locataires Les relations contractuelles entre Commune et locataires seront consignées dans un bail à loyer à usage commercial, rédigé sous la houlette de notre expert immobilier. Ce bail reprendra les éléments les plus importants des résultats des négociations menées à ce jour, soit le montant du loyer et la durée de ce premier bail (10 ans). Par ce bail, les locataires deviendront des débiteurs co-solidaires de la Commune; en cas de départ d'un ou plusieurs locataires, la Commune est assurée de toucher l'intégralité du loyer convenu. Dans le rapport remis en vue de la séance du 11 septembre 2006, nous avions évoqué la conclusion d'un contrat avant la demande de crédit. Il n'a pas été possible de signer formellement ce contrat à la date de rédaction de ce présent rapport. Non pas qu'il existe un quelconque point de divergence entre les partenaires, mais bien

9 - 9 - parce que les futurs locataires ne sont pas définitivement constitués et qu'ils attendent un "signal politique" pour finaliser leurs négociations avec leurs banques. Nous vous présentons toutefois le projet de contrat dans sa forme provisoire actuelle en annexe du présent rapport. Le Conseil communal s'engage (voir arrêté) à ne mobiliser le crédit de construction qu'après la signature du contrat par les futurs locataires. 8. Suite des travaux En cas d'acceptation de la demande de crédit par le Conseil général, les travaux suivants seront à mettre en œuvre (de manière concomitante pour certains d'entre eux): finalisation du bail à loyer (compétence du Conseil communal); soumissions (les entreprises locales seront appelées à fournir des offres, sous la direction de l'architecte;) modification du plan d'aménagement communal, l'article 3883 étant colloqué dans une zone d'utilité publique devant servir à des fins scolaires (compétence du Conseil général); mise à l'enquête publique du projet lancement des travaux, pour une ouverture prévue fin mars Cette dernière date devrait coïncider avec les fins de contrats d'assistants dans des services hospitaliers (pour des médecins qui aimeraient intégrer le Centre) et de baux à loyers pour des médecins qui ont déjà leur cabinet. Il convient ici de rappeler que le moratoire sur la création de nouveaux cabinets de médecins prendra fin en 2007.

10 En résumé La création du Centre médico-chirurgical de la Côte, partenariat jusqu'ici exemplaire entre les secteurs public et le privé, permettra d'offrir à la population de la Côte une prestation supplémentaire, idéalement localisée par rapport aux axes de transit et aux transports publics. Elle promet à la Commune l'installation de nouveaux indépendants (contribuables au titre de leur activité professionnelle) et des revenus qu'il sera possible de réinvestir dans la construction et l'entretien d'un bâtiment destiné à abriter des structures initialement prévues dans le Collège du Petit-Berne. C'est pourquoi le Conseil communal vous demande, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, de bien vouloir adopter l'arrêté ci-après et vous remercie déjà de donner la sanction politique à un projet très porteur. Corcelles, le 20 novembre 2006 Au nom du Conseil communal Le rapporteur: Jacques Barbezat Annexes: o arrêté, projet o budget prévisionnel o plans de situation, plans des étages et façade Nord, coupe (plans réduits pour les besoins de l'envoi, échelles non respectées PS: il sera remis à chaque groupe politique, en vue des séances de groupe, un jeu de plans complets du projet. Le plan de situation, notamment l'ordonnancement des places de stationnement et leur affectation, est encore à l'étude

11 ARRÊTÉ Le Conseil général de Corcelles-Cormondrèche, - Vu le rapport du Conseil communal du 20 novembre 2006; - Vu la loi sur les communes, du 21 décembre 1964; - Sur proposition du Conseil communal, a r r ê t e : Article premier..- Un crédit de CHF 5'790'000.-, dont à déduire la participation du secteur privé, d'un montant de CHF 3'140'000.-, est accordé au Conseil communal pour la transformation du Collège du Petit-Berne et la création d'un centre médico-chirurgical. Article 2.- Article 3.- Article 4.- Article 5.- Le montant de la dépense sera amorti au taux de 2.5 % (immeubles du patrimoine financier). Le Conseil communal est autorisé à conclure l'emprunt nécessaire au financement dudit crédit. Le Conseil communal s'engage à n'utiliser le crédit qu'après signature du contrat de bail. Le Conseil communal est chargé de l'exécution du présent arrêté, à l'expiration du délai référendaire. Corcelles, le 8 décembre 2006 Au nom du Conseil général Le Secrétaire Le Président Fabian Carrard Raphaël Comte

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique.

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique. Croix 1, bâtiment multifonctions 15.012 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande de crédit complémentaire d'un montant de CHF 1'170'000.- dans le cadre de la construction d'un bâtiment multifonctions,

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 55/12.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CONSTRUCTION COMPLEMENTAIRE DE CHF 705'000.00 TTC, SUBVENTIONS NON DEDUITES, POUR TERMINER LES TRAVAUX DE RENOVATION ET

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, 1. Résumé

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, 1. Résumé V COMMUNE DE CORCELLES - CORMONDRECHE Rapport du Conseil communal au Conseil général à l'appui d'une demande de crédit de fr. 42'000.- pour le renouvellement du parc informatique de l'administration communale

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL Rapport du Conseil Communal au Conseil Général à l appui d une demande de crédit pour l exécution de travaux de réfection des toitures de la Maison des Arcades et Galerie

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies Point n 6 de l ordre du jour Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 211 000.- pour le changement du système de chauffage du collège d Auvernier Monsieur le

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 16/05 Demande d un crédit de construction de fr. 16'274 000.-- pour la construction d un collège primaire 2 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 16/05 Demande

Plus en détail

CAD Safrières 2 15.011

CAD Safrières 2 15.011 CAD Safrières 2 15.011 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande d'un crédit de CHF 752'000.- pour la création d'un chauffage à distance depuis le Collège Safrières 2 (du 12 mai 2015) Monsieur

Plus en détail

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction générale Case postale 3937 1211 Genève 3 N/réf. : DHL/YG/SL Genève, le 1 er février 2011 Information

Plus en détail

VENTE DE LA PARCELLE N 1011 INCLUANT LE BÂTIMENT ECA N 1021, COLLEGE DU BAS (ANCIENNE POSTE), IMPASSE DE LA POSTE 2/RTE DU VILLAGE 6, COLOMBIER

VENTE DE LA PARCELLE N 1011 INCLUANT LE BÂTIMENT ECA N 1021, COLLEGE DU BAS (ANCIENNE POSTE), IMPASSE DE LA POSTE 2/RTE DU VILLAGE 6, COLOMBIER Commune d'echichens PREAVIS N 11/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL VENTE DE LA PARCELLE N 1011 INCLUANT LE BÂTIMENT ECA N 1021, COLLEGE DU BAS (ANCIENNE POSTE), IMPASSE DE LA POSTE 2/RTE DU VILLAGE

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ECUBLENS/VD PRÉAVIS No 12/2013

MUNICIPALITÉ D'ECUBLENS/VD PRÉAVIS No 12/2013 MUNICIPALITÉ D'ECUBLENS/VD PRÉAVIS No 12/2013 Demande de crédit d équipement pour une garderie et une salle de rencontre dans le bâtiment "L Oiseau de l Ouest" et reprise de la garderie Vanille-Chocolat

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 25/4.15 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 136'000.00 TTC POUR L ÉTUDE DE LA CONSTRUCTION DE LA NOUVELLE CAPITAINERIE DU PORT DU PETIT-BOIS ET L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8805 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 30 août 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 9 692 877 F pour la construction de

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008 Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière

La LDTR genevoise. Christophe Aumeunier. www.cgiconseils.ch. Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Séminaire de formation professionnelle CEI La LDTR genevoise Christophe Aumeunier Avocat, Secrétaire général de la Chambre genevoise immobilière Plan de l'exposé 1 Bref historique 2 Champ d application

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 13/14 AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D UN CRÉDIT DE CHF 2'700'000.- POUR LA RÉNOVATION DU BÂTIMENT DES CRÊTES RUE DU CENTRE 60 Saint-Sulpice, le 13 octobre

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 21/6.14 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 538'000.00, SUBSIDE NON DEDUIT, POUR LA RENOVATION DES FENETRES ET DES VOLETS DE L'IMMEUBLE PLACE SAINT-LOUIS 2 Direction

Plus en détail

Commune de Cortaillod

Commune de Cortaillod Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 3'600'000 fr. pour financer la construction d un bâtiment abritant

Plus en détail

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully

Crédit d étude pour la construction d une unité d accueil pour écoliers (UAPE) sur le site des Ruvines à Cully Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 02/2015

Plus en détail

Estimation de la valeur vénale

Estimation de la valeur vénale Estimation de la valeur vénale Immeuble locatif Grande Rue 10001 Lausanne "L'expert" Table des matières 1. Généralités 3 2. But 4 3. Terrain 4 3.1. Registre foncier 4 3.2. Description du terrain 4 3.3.

Plus en détail

LAVIGNE & ZAVANI. Administration de biens Syndics de Copropriété. - page 1 -

LAVIGNE & ZAVANI. Administration de biens Syndics de Copropriété. - page 1 - LAVIGNE & ZAVANI Administration de biens Syndics de Copropriété - page 1 - CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Mandant : personne physique) Loi n 70-09 du 2 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 Juillet 1972)

Plus en détail

Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre. Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex

Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre. Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex Préavis No 11/2012 Demande de crédit pour l achat et la pose d horodateurs au parking du Centre et Politique globale de parcage dans le village de Château-d Oex Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES 04 RESSOURCES MOBILIÈRES ET IMMOBILIÈRES 04.01 Gestion des ressources immobilières - Fichier informatique Fichier contenant des données utilisées pour contrôler l'inventaire et la gestion des immeubles,

Plus en détail

Préavis n 15/14 au Conseil communal

Préavis n 15/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 15/14 au Conseil communal Travaux de mise à jour des bâtiments rue de l'industrie 8 et 10 Délégué municipal : - M. Michel Crottaz, municipal Aubonne, le 21 octobre

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL A L APPUI D UNE DEMANDE DE CREDIT POUR LA RENOVATION DE LA CUISINE ET DES SANITAIRES DU CLUB-HOUSE DU FC HAUTERIVE Monsieur

Plus en détail

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux,

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux, Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de Fr. 1 100 000.- pour la réfection de la rue Monchevaux : Infrastructure et superstructure

Plus en détail

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV

CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV DA 005-15.06 CRÉDIT DE CONSTRUCTION POUR LA RÉALISATION D UN GROUPE SCOLAIRE SUR LE SECTEUR L LA CONCORDE ET POUR LE DÉPLACEMENT D UNE PARTIE DU PARKING FMCV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères, Préavis No 12/2011 Demande de crédit pour la construction d un parking souterrain de 96 places et démolition des bâtiments ECA Nos 2774 et 2779 au lieu dit «Le Parc» avec aménagement d un terrain de sports

Plus en détail

LOI "ALUR" : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE

LOI ALUR : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE Droit de la famille Organisation et transmission patrimoniale Fiscalité Droit de l entreprise PATRIMOTHEME - AVRIL 2014 LOI "ALUR" : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

Mise à disposition d'un local

Mise à disposition d'un local Mise à disposition d'un local La mise à disposition des locaux obéit à un certain nombre de règles visant à assurer l égalité de traitement entre les citoyens. L'article L.2144-3 du Code général des collectivités

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation RÈGLEMENT sur les conditions d'occupation des logements à loyers modérés (RCOLLM) du 7 janvier 007 (état: 0.0.007) 840...5 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur le logement du 9 septembre 975

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCATION SAISONNIERE MEUBLEE

CONTRAT DE LOCATION LOCATION SAISONNIERE MEUBLEE CONTRAT DE LOCATION LOCATION SAISONNIERE MEUBLEE ENTRE LES SOUSSIGNES : LE RELAIS DE TIUCCIA 20111 CALCATOGGIO TEL 04 95 52 21 21 / FAX 04 95 52 29 13 Mail : lerelaisdetiucccia@orange.fr Ci-après dénommé

Plus en détail

Loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements

Loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements Dahir n 1-09-22 du 22 safar 1430 portant promulgat ion de la loi n 41-08 portant création de l'agence marocaine de développement des investissements. B.O. n 5714 du 5 mars 2009 Vu la Constitution, notamment

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015

EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015 EDPR - CREATION DE SIX PLACES DE DETENTION SUPPLEMENTAIRES 14.015 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil à l appui d un projet de décret portant octroi d un crédit complémentaire urgent de 670.000

Plus en détail

Le compte administratif 2011

Le compte administratif 2011 Le compte administratif 2011 Le compte administratif 2011 de MIONS en quelques chiffres Budget principal. 16 590 970 de recettes réalisées, dont :. 13 003 158 en fonctionnement dont 165 000 de rattachements.

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 35/6.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 35'000.00 POUR LA MISE EN PLACE DU LOGICIEL DE RESER- VATION DE SALLES, DE CHF 34'000.00 POUR LA MISE EN PLACE DU LOGICIEL

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.5.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL relatif au transfert du patrimoine immobilier de la S.I. Le Locle-Avenir S.A. en faveur de la Commune du Locle Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 54 relatif à l octroi d un crédit pour l établissement d une étude de marché portant sur l implantation d un établissement hôtelier à Gland et sur le potentiel

Plus en détail

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS Ormont-Dessus, le 7 avril 2014 LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS 1865 LES DIABLERETS La Municipalité d'ormont-dessus au Conseil communal Préavis municipal n 06-2014, relatif à une demande de crédit pour

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 8/2012. Réseau 2012 des transports publics, aménagement des infrastructures Demande de crédit

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 8/2012. Réseau 2012 des transports publics, aménagement des infrastructures Demande de crédit MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 8/2012 Réseau 2012 des transports publics, aménagement des infrastructures Demande de crédit AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION XXXXFR CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION Entre les soussignés : La S.A. DYNAMIC OFFICE, ayant son siège à 3200 AARSCHOT, Tiensestraat 49, représentée par son administrateur délégué.

Plus en détail

Extension Safrières 1 11.007

Extension Safrières 1 11.007 Extension Safrières 1 11.007 Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une Demande de crédit de CHF 657'000.-, soumise à la clause d'urgence, pour la construction de salles de classes provisoires

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 16 DECEMBRE 2011

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 16 DECEMBRE 2011 REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du VENDREDI 16 DECEMBRE 2011 Etaient présents ou représentés : JAN. DESREAC. REHEL. SAMSON. LUCAS. LHERMITTE. MENARD MA. BOURSEUL. ROUVRAIS (proc. à MENARD MA). BOURGET. BERTON

Plus en détail

La taxe foncière est-elle une charge récupérable par le propriétaire immobilier?

La taxe foncière est-elle une charge récupérable par le propriétaire immobilier? La taxe foncière est-elle une charge récupérable par le propriétaire immobilier? par Maître Philippe Imbert Avocat à la Cour www.atelier-taxeslocales.fr Résumé : le bail d habitation (loi du 6 juillet

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 11-2005 Demande de crédit pour la participation à la construction et à l'équipement d'un local pour le Service de Défense Incendie et de Secours

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL OU LEASING

LE CREDIT-BAIL OU LEASING LE CREDITBAIL OU LEASING SOMMAIRE : Introduction Définition et principes du créditbail : 1. Définition 2. Principe du crédit bail 3. Caractéristiques d un contrat de créditbail Le cadre réglementaire des

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8843 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 9 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 3 470 000 F pour la mise en conformité

Plus en détail

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.

Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06. Arrêté royal du 27 avril 1998 fixant les normes auxquelles une fonction de soins intensifs doit répondre pour être agréée (M.B. 19.06.1998) Texte coordonné : dernière mise à jour : 08.08.2014 CHAPITRE

Plus en détail

Préavis N 16-2010 au Conseil communal

Préavis N 16-2010 au Conseil communal Municipalité Préavis N 16-2010 au Conseil communal Demande d'un crédit d'ouvrage pour l'exécution par voie de substitution d'un chantier abandonné par un particulier à l'av. de Lavaux 42 (parcelle N 156)

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 7/2009 Assainissement du bruit routier sur la Commune d'ecublens/vd Demande d'un crédit d'étude AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME

PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME Décryptage : ce qui pourrait changer pour les propriétaires et les locataires Jean-François BUET Président de la FNAIM Etienne GINOT Président de l UNIS Point presse

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Jilil Bugra, Courtier immobilier agréé IMMOPEDIA Agence immobilière 545, rue Cardinal Montréal (QC) H4L 3C5 http://www.immopedia.ca 514-600-0096 / 514-586-5513 Télécopieur : 514-666-0414 jbugra@immopedia.ca

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL ENTRE : 1) Le Département des YVELINES représenté par M. Le Président du Conseil Général, spécialement autorisé à intervenir

Plus en détail

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER» Carte professionnelle N 2010 140 G délivrée

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2013 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2013 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2013 Au Conseil communal Demande de crédit de CHF 371'500. concernant la mise en séparatif de la partie inférieure du chemin Prés-du-Marguiller

Plus en détail

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris Avril 2012 POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT

Plus en détail

MANDAT DE LOCATION AVEC EXCLUSIVITE N 2014/000

MANDAT DE LOCATION AVEC EXCLUSIVITE N 2014/000 MANDAT DE LOCATION AVEC EXCLUSIVITE N 2014/000 Le mandat est obligatoire (article 6 loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et article 72 décret n 72-678 du 20 juillet 1972) ENTRE LES SOUSSIGNÉS, ci-après dénommés

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE LA TENE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 95 000 francs en vue de diverses rénovations et améliorations des

Plus en détail

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV)

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) D 3 14 du 22 septembre 2000 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 2001) Le GRAND CONSEIL de la République et canton

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l'appui d'une demande de crédit de Fr. 110'000.- pour le rachat du bienfonds 6833 de 255 m 2 et du bâtiment Côte 5 sis dessus, sa démolition et la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE

CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE Le cahier des charges du syndic de copropriété de la résidence. annexé au contrat conclu entre l'"association des copropriétaires" et le syndic dd.. et qui en fait

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MODELE UNIQUE

CONTRAT DE LOCATION MODELE UNIQUE Province de : Ville de : Commune de : Territoire de : Cité de : CONTRAT DE LOCATION MODELE UNIQUE N.../... Entre les soussignés: - Monsieur, Madame, Mademoiselle..................... (ou raison sociale)...

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 57/12.13 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 150'000.00 POUR L EXTENSION DE LA TÉLÉPHONIE IP SUR LES SITES DISTANTS DE BEAUSOBRE (THÉÂTRE ET COLLÈGE), DU CSR, DE

Plus en détail

Le compteur d eau individuel

Le compteur d eau individuel Le compteur d eau individuel Le comptage individuel, qui peut être une source d'économies, peut aussi être une source de complications s'il ne fait pas l'objet d'une mise en oeuvre rigoureuse. Avant de

Plus en détail

Edition du Jeudi 27 Août 2015 BUREAUX. NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts. Mise à jour quotidienne

Edition du Jeudi 27 Août 2015 BUREAUX. NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts. Mise à jour quotidienne Edition du Jeudi 27 Août 2015 NOS SÉLECTIONS (A votre disposition gratuitement) Bureaux Arcades Ateliers Dépôts Mise à jour quotidienne SITE INTERNET www.spg.ch Pour visualiser toutes nos offres avec un

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Tours, jeudi 19 février 2015 Jacques FERRIER Opération réalisée avec le soutien de : Présentation de l évènement Le 19 février 2015, Serge Babary,

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

1 Champ d application du dispositif d autoliquidation... 2 1.1 Les travaux concernés... 3

1 Champ d application du dispositif d autoliquidation... 2 1.1 Les travaux concernés... 3 Autoliquidation de la TVA dans le secteur du bâtiment 1 Champ d application du dispositif d autoliquidation... 2 1.1 Les travaux concernés... 3 1.2 Opérations exclues... 3 2 Modalités d application du

Plus en détail

01.46.36.21.90 Télécopie : 01.46.36.65.44 Paris, le 16 décembre 2008

01.46.36.21.90 Télécopie : 01.46.36.65.44 Paris, le 16 décembre 2008 1 Service copropriétés 12 rue de la Chine 75020 PARIS 01.46.36.21.90 Télécopie : 01.46.36.65.44 Paris, le 16 décembre 2008 PROCES VERBAL DU CONSEIL SYNDICAL DU 11 DECEMBRE 2008 1 ) Point sur la trésorerie

Plus en détail

HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DE PRANGINS: NOUVEAU BÂTIMENT HÊTRE ET RÉNOVATION D'EGLANTINE

HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DE PRANGINS: NOUVEAU BÂTIMENT HÊTRE ET RÉNOVATION D'EGLANTINE HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DE PRANGINS: NOUVEAU BÂTIMENT HÊTRE ET RÉNOVATION D'EGLANTINE Pra ng ins/vd Maître de l'ouvrage: Direction des constructions, ingénierie et technique, CHUV, Lausanne Architecte, chef

Plus en détail

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil 4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil DOSSIER DE COMMERCIALISATION Vivre et investir ensemble Coloc & Vie RCS Nanterre 807 853 841 52, rue de Bezons 92400 Courbevoie À propos de Coloc & Vie Officiellement

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. à l'appui de la demande d'approbation du plan spécial '' Coop - Les Entilles''.

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. à l'appui de la demande d'approbation du plan spécial '' Coop - Les Entilles''. VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de la demande d'approbation du plan spécial '' Coop - Les Entilles''. (du 15 mai 2002) AU CONSEIL GENERAL DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS

Plus en détail

Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour 2012

Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour 2012 Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour Intitulé Budget 2011 Budget + FED RECETTES 1 SUBVENTION DE L'UNION EUROPÉENNE 1 0 SUBVENTION DE

Plus en détail

LE PLAN DE PREVENTION

LE PLAN DE PREVENTION 1 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Manag ers Association LE PLAN DE PREVENTION Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin particulier. Il

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants :

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants : Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 17 mars 2000 ----------------- Rapporteur : Mme LE DOUARIN ----------------- N 22 GARANTIE D EMPRUNT

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION D UN CABINET MEDICAL SUR LA STATION DE LA NORMA

APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION D UN CABINET MEDICAL SUR LA STATION DE LA NORMA COMMUNAUTE DE COMMUNES TERRA MODANA Maison Cantonale 9, Place Sommeiller 73 500 MODANE Tél : 04 79 05 10 54 / Fax : 04 79 05 17 43 info@canton-de-modane.com APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION

Plus en détail

RÉNOVATION ET ENTRETIEN DU PARC DE LOGEMENT SOCIAL ET RÉGION WALLONNE: BESOINS EN FINANCEMENT

RÉNOVATION ET ENTRETIEN DU PARC DE LOGEMENT SOCIAL ET RÉGION WALLONNE: BESOINS EN FINANCEMENT Union des Villes et Communes de Wallonie asbl RÉNOVATION ET ENTRETIEN DU PARC DE LOGEMENT SOCIAL ET RÉGION WALLONNE: BESOINS EN FINANCEMENT Avis du Comité permanent des Sociétés de Logement de Service

Plus en détail

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2011 La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Dossier de presse Lundi 4 avril 2011 Contacts presse : Josiane HAAS-FALANGA : tél : 04 88 17

Plus en détail

DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT PROFESSIONNEL

DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT PROFESSIONNEL Siège Social : Boulevard du Régent,58 1000 Bruxelles Tél : (02) 289.84.05 Fax : (02) 289.84.89 R.C. B 52.833 T.V.A. BE-403.256.813 M.A.E. 4837 - O.C.A 16758 Compte 114-1111115-11 DEMANDE D'OFFRE DE CREDIT

Plus en détail

concernant la gestion de l'office public d'habitations à loyers modérés La Chambre a pris acte des informations contenues dans votre réponse

concernant la gestion de l'office public d'habitations à loyers modérés La Chambre a pris acte des informations contenues dans votre réponse M. Jean-Claude LAURENT Président du conseil d'administration de l'ophlm de VALENCE 16, rue Georges Bizet BP 736 26007 - VALENCE Cedex Monsieur le Président, Par lettre en date du 24 octobre 1997, j'ai

Plus en détail

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales Pourquoi investir dans la pierre? Pour réduire sa fiscalité Pour épargner intelligemment Pour préparer sa retraite Pour protéger ses proches Pour créer des revenus Pour transmettre un patrimoine Les principales

Plus en détail

Crèche des Canadiens (Cat.: 5 - Type : R - effectif : 21 )

Crèche des Canadiens (Cat.: 5 - Type : R - effectif : 21 ) Crèche des Canadiens (Cat.: 5 - Type : R - effectif : 21 ) 3 place des Canadiens OCAISATION EQUIPEMENTS POSSIBIITE D'ACCES DIAGNOSTIC 2008 POSSIBES REAISES DEPUIS 2009 ACCESSIBIITE 01/07/2013 PROGRAMMATION

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

1. OBJET DE L APPEL A CANDIDATURES... 3 2. MODE DE LA CONSULTATION... 3 3. DESIGNATION DU BIEN IMMOBILIER... 3 4. ETAT DES SURFACES ET PARKING...

1. OBJET DE L APPEL A CANDIDATURES... 3 2. MODE DE LA CONSULTATION... 3 3. DESIGNATION DU BIEN IMMOBILIER... 3 4. ETAT DES SURFACES ET PARKING... VENTE DE BUREAUX A LYON 3EME - MONPLAISIR (69) AVIS D APPEL A CANDIDATURE EN VUE DE LA CESSION AMIABLE DE LOCAUX D ACTIVITE A USAGE DE BUREAUX La Chambre Régionale de Commerce et d Industrie Rhône-Alpes

Plus en détail

FÉVRIER 2009 157 1 PRESENTATION DU PROJET

FÉVRIER 2009 157 1 PRESENTATION DU PROJET FÉVRIER 2009 157 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant un crédit d étude de CHF 2'330'000.-- destiné à étudier le projet définitif et le devis sur soumissions du projet lauréat du concours de

Plus en détail