Chapitre 7 : Importance des micro-organismes dans le monde vivant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7 : Importance des micro-organismes dans le monde vivant"

Transcription

1 Chapitre 7 : Importance des micro-organismes dans le monde vivant

2 Source : Comment la vie a commencé, A. Meinesz, éd. Belin 2008

3 La forme dominante de la vie sur Terre! - Les microbes ont dominé la Terre pendant plus de 3 milliards d années. - Les microbes sont la source de toutes les autres formes de vie. - Les microbes représentent plus de 60% de toute la matière organique sur Terre - La majorité des microbes vit en milieu aquatique ou terrestre : 1 litre d eau de mer = 1 million de virus bactéries + autres microorganismes! - La plupart des microbes sont sans danger; beaucoup sont bénéfiques, voire indispensables («flore» microbienne = microbiote). Source : Comment la vie a commencé, A. Meinesz, éd. Belin 2008

4 I- Le monde microbien: Activité 1 : diversité les micro-organismes

5 Question 3 p vidéo microbiote Microbes Firmicute Bactéroidetes Actinobactéria Virus de la grippe Bactérie du tétanos Toxoplasme taille Structure Lieu de vie Pathogène? Moyen de contamination

6 le microbiote.mp4

7 Doc b p 154 question 2 p cm mesurés * 0.2 = 1.4 μm de hauteur 4 cm mesurés * 0.2 = 0.8 μm de largeur

8

9 Animation «échelles du vivant» Firmicute Bactéroidetes Actinobactéria Virus de la grippe taille 0.7*0.15 = 0,105 μm Bactérie du tétanos 0.1*40 = 4μm Toxoplasme 1.4 * 10 = 14μm Structure bactéries Virus (enveloppe + ADN) Lieu de vie intestin Postillons salive Pathogène? Moyen de contamination Non pathogène Alimentation Accouchement Hygiène Bactérie bacille Sol, épines, objets rouillés Protozoaire Excréments de chats pathogène pathogène pathogène Eternuement Voie orale Blessure Excréments Aliment souillé

10 1 ) Les agents infectieux ou pathogènes Ils correspondent aux virus, bactéries, moisissures, êtres vivants unicellulaires c est-à-dire à tous les micro-organismes ou microbes responsables de maladies ou allergies. Ils vivent au dépend de notre organisme. Ils sont dits pathogènes.

11 2 ) Le microbiote Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes - bactéries, virus, champignons - qui vivent dans un environnement spécifique (peau, muqueuse ). Ces micro-organismes ne sont pas dangereux mais au contraire, ils sont utiles, ils coopèrent avec l organisme. Ils vivent en symbiose avec lui. Le microbiote intestinal est à l heure actuelle particulièrement étudié par les chercheurs.

12 Quelques chiffres.

13 Activité 2 : recherches sur l obésité Problème : Le microbiote joue -t-il un rôle dans le déterminisme de l obésité? Hatier cycle

14 Le microbiote intestinal influence fortement L absorption intestinale (passage des nutriments dans le sang), et donc la prise de poids. Une piste de recherche actuelle : soigner certaines formes d obésité en modifiant le microbiote de la personne en surpoids. Vidéo sur le site du collège rubrique enseignement.

15 II- la symbiose: une coopération universelle entre les êtres vivants Le lichen : une symbiose algue -champignon

16 Les poils absorbants sont plutôt rares dans la nature. Problème : dans ces conditions comment absorber l eau et les sels minéraux (sève brute) du sol? 90% des espèces forment des mycorhizes, symbiose végétal champignon au niveau des racines.

17 BDS Dijon

18 Les nodosités : symbiose végétal-bactéries Activité 3 Hatier, 2016 Problème : quels avantages procure cette symbiose?

19

20 Problème : quels avantages procure cette symbiose?

21 La symbiose est universelle! Elle bénéficie autant aux animaux qu aux végétaux. Chez certaines plantes, elle apparait au niveau des racines, sous forme de nodosités (symbiose bactéries végétal) ou sous forme de mycorhizes (symbiose champignon végétal). Les bactéries des nodosités améliorent la nutrition végétale, permettent un meilleur approvisionnement en azote (sel minéral) de la plante et améliorent donc sa croissance. Les bactéries, nourries par la plante, se développent mieux.

22 Bilan : nutrition végétale. De l échelle de l organisme à l échelle cellulaire

23 Mémo:

Thème A: Le vivant et son évolution. Chapitre A1: La nutrition animale

Thème A: Le vivant et son évolution. Chapitre A1: La nutrition animale Thème A: Le vivant et son évolution Chapitre A1: La nutrition animale I. De quoi ont besoin les cellules animales? I. De quoi ont besoin les cellules animales? d énergie, de matière minérale = matière

Plus en détail

THEME 1 : Le vivant et son évolution Chapitre 1 : Nutrition et organisation des êtres vivants

THEME 1 : Le vivant et son évolution Chapitre 1 : Nutrition et organisation des êtres vivants THEME 1 : Le vivant et son évolution Chapitre 1 : Nutrition et organisation des êtres vivants Introduction : (Rappels des classes antérieures) : Pour assurer leur fonctionnement et leur croissance les

Plus en détail

LA NUTRITION DES VÉGÉTAUX

LA NUTRITION DES VÉGÉTAUX Chapitre 5 LA NUTRITION DES VÉGÉTAUX Question scientifique : comment la plante prélève-t-elle l eau et les sels minéraux? I. Prélever l eau et les sels minéraux J. VISIONNER CAPSULES 15A ET 15B Eau et

Plus en détail

Partie 2 Les micro-organismes et la nutrition des êtres vivants

Partie 2 Les micro-organismes et la nutrition des êtres vivants Partie 2 Les micro-organismes et la nutrition des êtres vivants Chapitre 1 La nutrition des animaux et des végétaux et l interaction avec les microorganismes I ) Nutrition et interaction avec des microorganismes

Plus en détail

Partie : Monde microbien et notre organisme

Partie : Monde microbien et notre organisme Partie : Monde microbien et notre organisme Quelles sont les relations qu entretient l être humain avec le monde microbien? Chapitre : Un contact permanent avec les microbes. Les microorganismes par leur

Plus en détail

Chapitre 4. Nutrition animale à l échelle cellulaire et tissulaire

Chapitre 4. Nutrition animale à l échelle cellulaire et tissulaire Chapitre 4 Nutrition animale à l échelle cellulaire et tissulaire FONCTION DE NUTRITION Fonction assurant l'approvisionnement en matière (0 2, nutriments) et en énergie d'un organisme ainsi que son entretien

Plus en détail

Le monde microbien et la santé

Le monde microbien et la santé Le monde microbien et la santé I)La place des micro-organismes dans notre environnement. 1) Des micro-organismes partout Bactéries sur la peau Complète le tableau http://www.brainpop.fr/sciencesdelavie/diversitedesetresvivants/bacteries/

Plus en détail

La muqueuse de l'intestin grêle. Document 1 : L'organisation de la paroi interne ou muqueuse de l'intestin grêle

La muqueuse de l'intestin grêle. Document 1 : L'organisation de la paroi interne ou muqueuse de l'intestin grêle La muqueuse de l'intestin grêle Document 1 : L'organisation de la paroi interne ou muqueuse de l'intestin grêle Cavité ou Lumière intestinale Document 2 : Les villosités de la muqueuse de l'intestin grêle

Plus en détail

SVT, Cours de SVT, Troisième, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017 ENSEIGNEMENT À DISTANCE rue Saint-Lazare Paris Tél.

SVT, Cours de SVT, Troisième, Trimestre 1 Année scolaire 2016 / 2017 ENSEIGNEMENT À DISTANCE rue Saint-Lazare Paris Tél. ENSEIGNEMENT À DISTANCE 76-78 rue Saint-Lazare 75009 Paris Tél. : 01 42 71 92 57 Classe de Troisième COURS EXERCICES DEVOIRS 1 er T R I M E S T R E S V T SOMMAIRE TROISIÈME S.V.T 1 er Trimestre SÉRIE 1

Plus en détail

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Maladie que j ai choisi d étudier :.. C4 MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Cette maladie est causée par un virus/ une bactérie/

Plus en détail

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes

Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes Chapitre 1 : A la découverte des micro-organismes MISSION RECHERCHE Activité 1 : je m informe à partir de vidéos Maladie La maladie Menini Infections Hepati- Paludis- Rougeo Cholé- SIDA Tubercu du sommeil

Plus en détail

Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes

Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes Chapitre 1 : L'Homme face aux micro-organismes I La diversité des micro-organismes : III1 Activité 1 Les micro-organismes dans notre environnement Problème Comment appréhender la diversité des micro-organismes?

Plus en détail

Risque infectieux et protection de l organisme

Risque infectieux et protection de l organisme Risque infectieux et protection de l organisme Chapitre 1 : l Homme face aux micro organisme Chapitre 2 : les moyens de défense de l organisme Chapitre 3 : les perturbations du système immunitaire Devoir

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite

RETOUR À L INTRODUCTION GECO FOOD SERVICE Toute reproduction interdite Initiation aux microbes SOmmaire 1. Qu est-ce qu un microbe et quels sont les types de microbes? 2. Qu est-ce qu une contamination croisée? 3. Qu est-ce que la multiplication microbienne? 4. Où trouve-t-on

Plus en détail

La diversité des micro-organismes

La diversité des micro-organismes Compétences : Thème 3 : Corps humain et santé Relier le monde microbien hébergé par notre organisme et son fonctionnement. La diversité des micro-organismes Doc.1 : Quelques chiffres Groupe de micro-organismes

Plus en détail

Première partie : Risque infectieux et protection de l organisme

Première partie : Risque infectieux et protection de l organisme Première partie : Risque infectieux et protection de l organisme Des pages 140 à 197 du manuel Chapitre I : LES INFECTIONS MICROBIENNES Dans notre environnement il existe des microbes qui peuvent se développer

Plus en détail

TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps

TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps Classe : Noms : TP 1 : Micro-organismes et barrières naturelles du corps Compétences évaluées I F S M D1.1 : Lire et exploiter des données D4.2 : Proposer une ou des hypothèses pour résoudre un problème

Plus en détail

TP3 Autres mécanismes de diversification du vivant. 1 er cas étudié : les Fabacées

TP3 Autres mécanismes de diversification du vivant. 1 er cas étudié : les Fabacées TP3 Autres mécanismes de diversification du vivant 1 er cas étudié : les Fabacées Racines de trèfle nodosités Etape 1 : quoi faire : identifier la présence de bactéries dans les cellules de la racine et

Plus en détail

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques.

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques. Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques. A. Les brassages génétiques liés à la reproduction sexuée (méiose et fécondation).

Plus en détail

Atelier 1. La diversité des microorganismes

Atelier 1. La diversité des microorganismes Activité n 1. Un monde de microbes Th.3-Chap.11-Act.1 Compétences travaillées ü Ra : mettre en lien des informations ü Co : rédiger une réponse structurée Problème : Les microorganismes (microbes) qui

Plus en détail

Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective

Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective Les bonnes pratiques d hygiène en restauration collective --------- Hygiène: ensemble des principes et pratiques qui visent à préserver ou à favoriser la santé En restauration collective les règles d hygiène

Plus en détail

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt.

LES CELLULES. Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. I) L organisation du vivant : Un être vivant (végétal ou animal) naît, respire, rejette des déchets, se nourrit, grandit, se reproduit et meurt. Exemple : Une cellule, une bactérie, une algue, un champignon,

Plus en détail

Les microorganismes au service de l agriculture. Présenté par Pauline Blanquet, Docteur en microbiologie

Les microorganismes au service de l agriculture. Présenté par Pauline Blanquet, Docteur en microbiologie Les microorganismes au service de l agriculture Présenté par Pauline Blanquet, Docteur en microbiologie Arbre phylogénétique de la vie Bactéries Eucaryotes Microorganismes= *Organismes invisibles à l œil

Plus en détail

j'ai travaillé et coopérer dans un groupe pour réaliser une carte commune. D2

j'ai travaillé et coopérer dans un groupe pour réaliser une carte commune. D2 Activité 1: Extraire, organiser les informations des documents et du matériel disponibles afin de réaliser une carte mentale expliquant l'apparition et le développement de maladies chez l'homme. Domaine

Plus en détail

Partie C - Risque infectieux et protection de l'organisme Classe : 3eme Durée conseillée : 15h (10 semaines) Nombre de TP : 6

Partie C - Risque infectieux et protection de l'organisme Classe : 3eme Durée conseillée : 15h (10 semaines) Nombre de TP : 6 Partie C - Risque infectieux et protection de l'organisme Classe : 3eme Durée conseillée : 15h (10 semaines) Nombre de TP : 6 En rouge : Bilans à faire noter aux élèves En bleu : Activités pratiques En

Plus en détail

Souad Akroum. Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires

Souad Akroum. Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires Souad Akroum Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires 2 2 Introduction Les protistes sont des micro-organismes invisibles à l œil nu. Ils peuvent être procaryotes ou eucaryotes,

Plus en détail

Chapitre A2 : La nutrition chez les végétaux

Chapitre A2 : La nutrition chez les végétaux Chapitre A2 : La nutrition chez les végétaux I. De quoi ont besoin les végétaux? (Activité 3). 1. Proposer des hypothèses, et une expérience pour tester les hypothèses. Compétences évaluées : 4 (démarche

Plus en détail

PARTIE D LES PLANTES À FLEURS : ORGANISATION ET MODE DE VIE DOMESTICATION PAR L'HOMME

PARTIE D LES PLANTES À FLEURS : ORGANISATION ET MODE DE VIE DOMESTICATION PAR L'HOMME PARTIE D LES PLANTES À FLEURS : ORGANISATION ET MODE DE VIE DOMESTICATION PAR L'HOMME 3 Place des plantes dans le monde vivant L'arbre de la vie (reconstitué d'après l'analyse du matériel génétique des

Plus en détail

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE

LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE LE MONDE MICROBIEN ET LA SANTE Microorganisme (ancienne orthographe : micro-organisme) : être vivant trop petit pour être visible à l œil nu. C est aussi ce qu on peut appeler «microbe» dans le langage

Plus en détail

Reconnaître les moyens de défense de l organisme. Indiquer les moyens de l immunité non spécifique et leurs rôles

Reconnaître les moyens de défense de l organisme. Indiquer les moyens de l immunité non spécifique et leurs rôles 1. Objectifs : Reconnaître les moyens de défense de l organisme Indiquer les moyens de l immunité non spécifique et leurs rôles Préciser les propriétés de l immunité spécifique et leurs applications (vaccination

Plus en détail

Rallye sciences expérimentales Classe de quatrième- SVT. Partie A2- La digestion du Maki : importance du microbiote /7

Rallye sciences expérimentales Classe de quatrième- SVT. Partie A2- La digestion du Maki : importance du microbiote /7 Rallye sciences expérimentales 2018- Classe de quatrième- SVT L épreuve est de 1h en tout pour Physique/Chimie et SVT Pour cette épreuve, un seul jeu de feuilles réponse sera rendue par classe. Toutes

Plus en détail

Classification des microbes. Quelques infections microbiennes (fréquentes au Sénégal) La prévention des infections microbiennes

Classification des microbes. Quelques infections microbiennes (fréquentes au Sénégal) La prévention des infections microbiennes LES MICROBES ET LES INFECTIONS MICROBIENNES 5. LES MICROBES ET LES INFECTIONS MICROBIENNES Objectifs spécifiques Contenus Horaire supports OS1 : Définir la notion de microbe OS2 : Classifier les Notion

Plus en détail

Deuxième partie : Risque infectieux et protection de l organisme

Deuxième partie : Risque infectieux et protection de l organisme Deuxième partie : Risque infectieux et protection de l organisme Des pages 140 à 197 du manuel Chapitre I : LES INFECTIONS MICROBIENNES il existe d autres maladies que les maladies génétiques. En effet,

Plus en détail

8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux

8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux 8. Microbes Non-Pathogènes Associés aux Animaux 8a. Le microbiote des animaux -Le microbiote de l'organisme humain : l'ensemble des bactéries que le corps humain contient en grand nombre. Le corps humain

Plus en détail

Microbiote intestinal du sujet âgé

Microbiote intestinal du sujet âgé Microbiote intestinal du sujet âgé Dr Rodrigue Dessein Laboratoire de Bactériologie-Hygiène Institut de Microbiologie Pôle de Biologie-Pathologie-Génétique CHRU de Lille EA7366 Recherche Translationnelle

Plus en détail

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x

Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Classeur numérique de SVT Niveau 3 ème AFFICHER le classeur en PAGE DOUBLE «Affichage de page» «Deux pages» Ou cliquez sur Alt A puis f puis x Ou en bas: Puis en haut: Ou cliquez sur Affichage Deux pages

Plus en détail

Question 1 : où est produite la matière organique dans la plante?

Question 1 : où est produite la matière organique dans la plante? Question 1 : où est produite la matière organique dans la plante? Amidon : grosse molécule constituant la matière organique, qui appartient à la famille des glucides (sucres). Pour le végétal, l amidon

Plus en détail

Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR)

Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Le risque infectieux La colonisation, l infection Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Corinne FREMOND-LEJEUNE Resclin-Champagne-Ardenne resclin@chu-reims.fr Les ateliers du Resclin 2008/2009

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL

LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL I/ GENERALITES : Les risques biologiques sont liés à l exposition à des agents biologiques en milieu de travail. Les agents biologiques sont présents dans

Plus en détail

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Attendus de fin de cycle Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l évolution des organismes. Expliquer

Plus en détail

LE MICROBIOTE INTESTINAL: QUEL IMPACT SUR LA SANTE? PR MARIE-JOSE BUTEL SOCIETE DE PHARMACIE DE LYON 16 NOVEMBRE 2017

LE MICROBIOTE INTESTINAL: QUEL IMPACT SUR LA SANTE? PR MARIE-JOSE BUTEL SOCIETE DE PHARMACIE DE LYON 16 NOVEMBRE 2017 LE MICROBIOTE INTESTINAL: QUEL IMPACT SUR LA SANTE? PR MARIE-JOSE BUTEL SOCIETE DE PHARMACIE DE LYON 16 NOVEMBRE 2017 Le microbiote associé à l homme = un écosystème complexe L homme = 3,8 10 13 cellules

Plus en détail

LE MICROBIOTE, CET AMI QUI NE VOUS VEUT PAS QUE DU

LE MICROBIOTE, CET AMI QUI NE VOUS VEUT PAS QUE DU LE MICROBIOTE, CET AMI QUI NE VOUS VEUT PAS QUE DU BIEN ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE 6 FÉVRIER 2019 PR MARIE-JOSE BUTEL UMR-S 1139 FACULTÉ DE PHARMACIE UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES, ET INSERM Le microbiote

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre

Plus en détail

CHAPITRE 1. La Contamination par les Micro- Organismes

CHAPITRE 1. La Contamination par les Micro- Organismes THÈME 2 : IMMUNITÉ CHAPITRE 1 La Contamination par les Micro- Organismes Comment les micro-organismes pénètrent dans notre organisme? Comment notre organisme peut se défendre? I La diversité des micro-organismes

Plus en détail

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème

PROGRAMMATION SVT-PSE SEGPA de la 6 ème à la 3 ème PROGRAMMATION SVT- SEGPA de la 6 ème à la 3 ème (Elaborée dans le cadre de stages organisés par la Mission de Coordination Pédagogique de Polynésie française en novembre 2010) Professeurs ressources :

Plus en détail

Exemple des 4 groupes de microbes

Exemple des 4 groupes de microbes Chapitre 2 Risque infectieux et protection de l organisme : l immunité humaine Système immunitaire = ensemble des cellules et des organes qui assurent la protection de l organisme contre les microbes.

Plus en détail

Chapitre 3 : La fonction de nutrition chez les animaux

Chapitre 3 : La fonction de nutrition chez les animaux Chapitre 3 : La fonction de nutrition chez les animaux J MASSON - 2017 - Collège Henry Berger Alimentation nutriments (nutrition) Fonction de nutrition Respiration dioxygène Fonction de nutrition : fonction

Plus en détail

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION

Les infections. Schéma de mécanisme des infections de manière générale : TRANSMISSION CONTAMINATION Les infections. I : MECANISME DES S Les infections sont les compagnes constantes et parfois fatales de notre vie ;leur importance vient du fait qu elles sont fréquentes, parfois graves ou épidémiques avec

Plus en détail

Bactéries et levures de la bouche

Bactéries et levures de la bouche Bactéries et levures de la bouche Les virus Les virus sont à la limite du vivant et du non vivant, car ils peuvent se reproduire mais ils ne peuvent le faire seuls; ils sont dépendants de leurs hôtes où

Plus en détail

Thème I: Génétique et évolution

Thème I: Génétique et évolution TS Thème I: Génétique et évolution Quels sont les mécanismes générateurs de diversité au sein du vivant? Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants I. Les mécanismes génétiques ayant

Plus en détail

La diversité du monde vivant chromosomes information génétique mitose méiose gamètes fécondation brassage génétique phénotype ADN gènes allèles

La diversité du monde vivant chromosomes information génétique mitose méiose gamètes fécondation brassage génétique phénotype ADN gènes allèles La diversité du monde vivant Les chromosomes, support de l information génétique, sont localisés dans le noyau d une cellule. Les chromosomes sont organisés par paires. La cellule se multiplie par le mécanisme

Plus en détail

I La menace microbienne

I La menace microbienne 1ère Partie Protection de l organisme Chapitre 1 la contamination et l infection de notre organisme par les microbes Nous sommes entourés d un monde invisible à l œil nu : les microorganismes. Si certains

Plus en détail

De Melampus à aujourd hui : une brève histoire de notre microbiote intestinal. Jean Freney, 16 novembre 2017

De Melampus à aujourd hui : une brève histoire de notre microbiote intestinal. Jean Freney, 16 novembre 2017 De Melampus à aujourd hui : une brève histoire de notre microbiote intestinal Jean Freney, 16 novembre 2017 Mélampus : premier prophète mortel Proetus Action purgative Héllebore Melampodium Action purgative

Plus en détail

Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL

Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL Université Constantine 3 Faculté De Médecine Service de médecine du travail LES RISQUES BIOLOGIQUES EN MILIEU PROFESSIONNEL Polycopié destiné aux étudiants de 6 ième année de médecine PLAN DU COURS : -

Plus en détail

Fiche de Programmation Annuelle

Fiche de Programmation Annuelle Collège des Sœurs des Saints-Cœurs. Tripoli Email : tripoli@sscc.edu.lb Mobile App : SSCCTripoli Site : www.tripoli.sscc.edu.lb Matière : Biologie Classe : EB7 Nom du professeur : Fifi Smaira Jarrous Fiche

Plus en détail

Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence.

Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence. Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence. 1 La Terre offre plusieurs environnements (CLIC) qui représentent autant de types de sols. 2

Plus en détail

Sous la surface du sol, en dessous

Sous la surface du sol, en dessous Il était une fois, le sol2/3 Il est important de respecter et favoriser la vie du sol. Mais en connaît-on vraiment les acteurs, cette flore et cette faune invisibles et considérables qui agissent en profondeur?

Plus en détail

Qu est ce que le microbioteintestinal?

Qu est ce que le microbioteintestinal? Présentation à l Association Des Allergologues de la Région Toulousaine 28 mars 2015 Qu est ce que le microbioteintestinal? Simon NICOLAS simon.nicolas@inserm.fr Equipe d accueil dirigée par Rémy BURCELIN

Plus en détail

Atelier : SOLARIUM Initiation à la biologie des sols

Atelier : SOLARIUM Initiation à la biologie des sols Atelier : SOLARIUM Initiation à la biologie des sols Contexte Biodiversité d un sol Qui se cache sous nos pieds? Y a-t-il de la vie dans le sol? Quels genres d animaux et de plantes vivent dans un environnement

Plus en détail

Chapitre 7 : Risques infectieux et protection de l organisme. Immunologie

Chapitre 7 : Risques infectieux et protection de l organisme. Immunologie Chapitre 7 : Risques infectieux et protection de l organisme Immunologie I Le risque infectieux Problème : Qu est-ce que le risque infectieux? Notion de milieu extérieur et intérieur Des bactéries pathogènes,

Plus en détail

LE RISQUE BIOLOGIQUE

LE RISQUE BIOLOGIQUE LE RISQUE BIOLOGIQUE PROGRAMME Définitions Modes de contamination Activités à risque Conséquences Prévention DÉFINITIONS o Les agents biologiques sont présents partout autour de nous : Humains Animaux

Plus en détail

Durée conseillée : 1,5 h. Situation de l'activité dans les programmes :

Durée conseillée : 1,5 h. Situation de l'activité dans les programmes : Durée conseillée : 1,5 h Situation de l'activité dans les programmes : 2nd Les interactions entre hôte et microbiote jouent un rôle essentiel pour le maintien de la santé et du bien-être de l hôte. La

Plus en détail

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux

Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux Notre organisme face à l'environnement : le risque infectieux! PLAN 1 Le risque infectieux A) Les micro-organismes organismes microscopiques très divers : les plus fréquents sont les bactéries et les virus

Plus en détail

9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes

9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes 9. Maladies infectieuses des animaux causées par les microbes - Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d'un microorganisme pathogène: virus, bactérie, parasite, ou champignon.

Plus en détail

À la découverte du monde mystérieux des champignons. Conférence Journée cantonale du Club Jurassien Gaëlle Monnat 14 octobre 2018

À la découverte du monde mystérieux des champignons. Conférence Journée cantonale du Club Jurassien Gaëlle Monnat 14 octobre 2018 À la découverte du monde mystérieux des champignons Conférence Journée cantonale du Club Jurassien Gaëlle Monnat 14 octobre 2018 Erratum Les champignons sont des êtres vivants à la limite du monde animal

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Rappel : L angine correspond à une inflammation aigüe de la gorge d origine infectieuse. Elle se traduit généralement par les maux de gorge et

Plus en détail

RAPPELS LES MICROORGANISMES

RAPPELS LES MICROORGANISMES RAPPELS LES MICROORGANISMES 1 : Les microorganismes de notre environnement - Les microorganismes (bactéries, virus, champignons microscopiques) sont des êtres vivants microscopiques présents partout dans

Plus en détail

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme

Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Chapitre 8 : la gestion du risque infectieux par l organisme Thème corps et santé J MASSON Collège Henry Berger Il y a risque infectieux ou risque d infection dès lors qu un micro-organisme pathogène ou

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Physiologie de la flore intestinale. B. rôle du microbiote digestif C. variations physiologiques et pathologiques du microbiote digestif

Physiologie de la flore intestinale. B. rôle du microbiote digestif C. variations physiologiques et pathologiques du microbiote digestif 23/03/15 BASTOS REINALDO Julia L2 CR : Victor Chabbert Appareil digestif Dr MILLION 6 pages APPAREIL DIGESTIF- Physiologie de la flore intestinale Physiologie de la flore intestinale Plan : A. Exploration

Plus en détail

Des bobettes dans nos sols. Par Cynthia Pigeon, technicienne au Duraclub, secteur viticole et pomicole

Des bobettes dans nos sols. Par Cynthia Pigeon, technicienne au Duraclub, secteur viticole et pomicole Des bobettes dans nos sols Par Cynthia Pigeon, technicienne au Duraclub, secteur viticole et pomicole Sol vivant Plus de 5 millions d organismes se retrouvent en moyenne dans un gramme de sol (N Dayegamiye

Plus en détail

Intervenant(e) : Samuel DEQUIEDT. 2 3 Novembre 2015 Centre de Congrès d Angers

Intervenant(e) : Samuel DEQUIEDT. 2 3 Novembre 2015 Centre de Congrès d Angers Intervenant(e) : Samuel DEQUIEDT 2 3 Novembre 2015 Centre de Congrès d Angers ANR ECOMIC-RMQS (2006 2010) Vers un référentiel national de la diversité microbienne des sols Intervenant(e) : Samuel DEQUIEDT

Plus en détail

L évolution du Microbiote intestinal au cours d une vie

L évolution du Microbiote intestinal au cours d une vie UE : Physiopathologie. COSTEPLANE Chloé 23.03.2018 TRAVAUX DE RECHERCHE : L évolution du Microbiote intestinal au cours d une vie 1 Le microbiote est l ensemble des micro-organismes (bactéries, virus,

Plus en détail

Chapitre 5 : Le système digestif. M. Pichon Collège Paul Eluard

Chapitre 5 : Le système digestif. M. Pichon Collège Paul Eluard Chapitre 5 : Le système digestif M. Pichon Collège Paul Eluard I- Le trajet des aliments Problème : Quel est le trajet des aliments dans notre corps? Activité 1 : Représentations initiales de la conception

Plus en détail

La DSV. La DSV fait partie du CEA. DSV veut dire Direction des Sciences du Vivant. Les chercheurs de la DSV travaillent sur l'énergie et la santé.

La DSV. La DSV fait partie du CEA. DSV veut dire Direction des Sciences du Vivant. Les chercheurs de la DSV travaillent sur l'énergie et la santé. Le CEA CEA signifie le Commissariat à l'energie Atomique et aux Energies Alternatives. Le CEA est un centre de recherche. Les chercheurs du CEA travaillent dans différents domaines, par exemple : les énergies,

Plus en détail

Le microbiote : un nouveau regard sur la physiologie

Le microbiote : un nouveau regard sur la physiologie Le microbiote : un nouveau regard sur la physiologie Thomas Muriel Equipe ProbiHôte, MICALIS INRA Domaine de Vilvert -Jouy en Josas muriel.thomas@jouy.inra.fr Microbiote? Micro : petit - biote : vie Microbiote

Plus en détail

Les Protozoaires : petits organismes dans le sol mais grands effets sur le fonctionnement des plantes. Robert Koller

Les Protozoaires : petits organismes dans le sol mais grands effets sur le fonctionnement des plantes. Robert Koller Les Protozoaires : petits organismes dans le sol mais grands effets sur le fonctionnement des plantes Robert Koller Laboratoire Agronomie et Environnement INPL-ENSAIA Directeurs de thèse: Christophe Robin

Plus en détail

ÉVALUATION COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN

ÉVALUATION COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Informer et accompagner les professionnels de l éducation 2 ÉVALUATION CYCLES 3 4 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Faire construire des outils pour apprendre COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D2 Les méthodes

Plus en détail

1.6 Les protistes SBI 3U. p p

1.6 Les protistes SBI 3U. p p 1.6 Les protistes SBI 3U p. 74-80 p. 92-94 Caractéristiques La plupart sont unicellulaires. Même s ils ne sont pas particulièrement semblables ni étroitement apparentés, on les regroupe dans un règne à

Plus en détail

La double symbiose. rhizobienne (bactéries) mycorhizienne (champignons)

La double symbiose. rhizobienne (bactéries) mycorhizienne (champignons) La double symbiose rhizobienne (bactéries) et mycorhizienne (champignons) La symbiose rhizobienne : bactéries type Rhizobium la nodosité racinaire = réacteur biologique de producoon d azote organe végétal

Plus en détail

Les poissons dorment-ils?

Les poissons dorment-ils? Les poissons dorment-ils? Le sommeil est vital chez tous les animaux, même le poisson. Ils dorment par périodes en s immobilisant dans le fond d un aquarium, les herbes aquatiques, les fonds vaseux ou

Plus en détail

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio DECEMBRE 2015 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN DE COURS Végétaux Algues 2 PLAN DE COURS Classification La photosynthèse Les algues

Plus en détail

Durée conseillée : 1,5 h. Situation de l'activité dans les programmes :

Durée conseillée : 1,5 h. Situation de l'activité dans les programmes : Durée conseillée : 1,5 h Situation de l'activité dans les programmes : 2nd Les interactions entre hôte et microbiote jouent un rôle essentiel pour le maintien de la santé et du bien-être de l hôte. La

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

LES VÉGÉTAUX. Des symbioses pour mieux vivre. Lydie Suty

LES VÉGÉTAUX. Des symbioses pour mieux vivre. Lydie Suty LES VÉGÉTAUX Des symbioses pour mieux vivre Lydie Suty nti Les notions esse elles ago 22 schémas péd giques r chap a p e s è th n y s e n U itre LES VÉGÉTAUX DES SYMBIOSES POUR MIEUX VIVRE Lydie Suty

Plus en détail

Chapitre 2 : Mécanismes de diversification du vivant

Chapitre 2 : Mécanismes de diversification du vivant Chapitre 2 : Mécanismes de diversification du vivant I. Mécanismes génétiques de diversification du vivant ayant lieu au cours de la reproduction sexuée II. Modifications dans l expression de gènes et

Plus en détail

MONDE MICROBIEN ET SANTÉ :

MONDE MICROBIEN ET SANTÉ : MONDE MICROBIEN ET SANTÉ : INTRODUCTION : Nous avons vu que certaines maladies avaient pour origine des anomalies chromosomiques. Cependant, il existe bien d autres maladies auxquelles l Homme peut être

Plus en détail

Manger sans risques, c est possible?

Manger sans risques, c est possible? Manger sans risques, c est possible? MANGER SANS RISQUES Manger sans risques, c est possible? Journaux payants ou presse gratuite, journaux télévisés, chaînes d information 24 h sur 24, réunions publiques

Plus en détail

SEEDSPOR UN ACTIVATEUR BIOLOGIQUE DE CROISSANCE MULTI-ESPÈCES

SEEDSPOR UN ACTIVATEUR BIOLOGIQUE DE CROISSANCE MULTI-ESPÈCES SEEDSPOR UN ACTIVATEUR BIOLOGIQUE DE CROISSANCE MULTI-ESPÈCES SEEDSPOR QU EST-CE QUE C EST? SeedSpor est un traitement pour les semences 100% naturel qui contient un mélange équilibré de micro-organismes

Plus en détail

Ce sont les traits particuliers permettant de reconnaître la présence de la vie.

Ce sont les traits particuliers permettant de reconnaître la présence de la vie. 100. Que sont les caractéristiques du vivant? Ce sont les traits particuliers permettant de reconnaître la présence de la vie. 101. Lis les énoncés plus bas et indique, pour chacun, la caractéristique

Plus en détail

Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention. Cap boulanger. S4.2.1 microbiologie. Nommer les familles de microorganismes

Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention. Cap boulanger. S4.2.1 microbiologie. Nommer les familles de microorganismes Cap pâtissier S4.2 hygiène et prévention S4.2.1 microbiologie Nommer les familles de microorganismes appliquée (bactéries, champignons microscopiques, virus) S4.2.1.1 diversité du monde Citer les conditions

Plus en détail

BIOPONIL «OUVRE LES PORTES DES RACINES»

BIOPONIL «OUVRE LES PORTES DES RACINES» BIOPONIL «OUVRE LES PORTES DES RACINES» COMMENT AGIT BIOPONIL? BIOPONIL agit comme un surfactant, pénétrant, dispersant, et humidifiant et procure ou augmente les mêmes effets que les engrais, herbicides,

Plus en détail

La planète Terre, l environnement et l action humaine Notions

La planète Terre, l environnement et l action humaine Notions Progression cycle 5 ème - 4 ème 5 ème Compétences Expliquer quelques phénomènes géologiques à partir du contexte géodynamique local La planète Terre, l environnement et l action humaine Notions Le système

Plus en détail

Chapitre 2 : D autres mécanismes de

Chapitre 2 : D autres mécanismes de TS Chapitre 2 : D autres mécanismes de diversification du vivant. Un ancêtre commun L arbre du vivant Plusieurs millions d espèces actuelles ou passées. Quels sont les mécanismes générateurs de diversité

Plus en détail

"MILLE-PATTES" CLOPORTE

MILLE-PATTES CLOPORTE ACARIEN ARAIGNÉE "MILLE-PATTES" CLOPORTE COLLEMBOLE COURTILIÈRE ESCARGOT FORFICULE ("PERCE-OREILLE") FOURMI GLOMÉRIS LARVE DE SCARABÉE LARVE DE MOUCHE "CENT-PATTES" LIMACE OPILION PSEUDO-SCORPION VER DE

Plus en détail

La vie en symbiose CHAPITRE 1

La vie en symbiose CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 La vie en symbiose L étude de la vie animale nous amène le plus souvent à constater que les organismes vivants sont en perpétuelle compétition 1 pour leur nourriture et leur habitat, directement

Plus en détail

DR D. HAOUCHINE MAITRE ASSISTANTE EN

DR D. HAOUCHINE MAITRE ASSISTANTE EN DR D. HAOUCHINE MAITRE ASSISTANTE EN MICROBIOLOGIE Définitions: Saprophytisme: Dans ce type de relation, bactérie et homme ont un comportement strictement indépendant l un de l autre : la bactérie a une

Plus en détail

4e [31 cours] 3e [32 cours] THÈME «LA PLANÈTE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTION HUMAINE»

4e [31 cours] 3e [32 cours] THÈME «LA PLANÈTE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTION HUMAINE» Programmation cycle 4 en SVT. Sources du ministère de l'éducation nationale http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94717 Attention : les thèmes 1, 2 et 3 seront traités dans

Plus en détail

3.8 milliards d années: apparition des cyanobactéries. 2.0 milliards: apparition micro-algues. 65 millions: fleurs (reproduction sexuée)

3.8 milliards d années: apparition des cyanobactéries. 2.0 milliards: apparition micro-algues. 65 millions: fleurs (reproduction sexuée) Transitions majeures (Maynard-smith, Szathmary 1995) molécules réplicatrices-> cellules réplicateurs indépendants->chromosomes ARN (gène et enzyme)-> ADN et protéines Procaryotes (-3500 Myr) -> eucaryotes

Plus en détail