un seul son par boite les lettres hors des boites ne s entendent pas Les sons difficiles et les liaisons ont un petit ballon de sauvetage.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "un seul son par boite les lettres hors des boites ne s entendent pas Les sons difficiles et les liaisons ont un petit ballon de sauvetage."

Transcription

1 S A V I R L I R E coller, découper, jouer avec les cartes sons de la page suivante... reconstituer les mots... prenez des cartes blanches et écrivez au crayon les lettres muettes un seul son par boite les lettres hors des boites ne s entendent pas Les sons difficiles et les liaisons ont un petit ballon de sauvetage. 1

2 A A Â AU EAU I I I AN AIN UN IN P P P M M T T R R R S S S C CH L A I Y Y S I I 2

3 la petite machine lectissimo coller sur du carton découper mettre les attaches parisiennes tourner... M A M AN P A P A A I AN IN M P H M M E P I P I UN P T P I P E UN P AIN M AIN M M EN T P M M E UN M T A M I 1 AN 1 3

4 A I AN IN M P T S R L AU T M T T M A T E H I P P P T A M E T A P I S T AN T P A T A T E P I S M A T IN 1 T H M A S 4

5 M A T H M AN T EAU T A P I S P A T A T E UN T A S 1 T M A T E P A T IN S T H M A S T EM P S 1 AN T AN T P I S AU T AN T T Ô T T Y P E I avec les 2 pages suivantes... coller, découper, jouer au mémory 5

6 T A P I S M AN T EAU T M A T E P A T A T E UN 1 T A S P A T IN S 1 M T AU T o UN P AIN 1 1 6

7 7

8 A S S M M AN T P IN C EAU AU T - S T P 1 S P IN C E P I S T E M IN C E AU S S I AU S S I T Ô T 1 S 1 S S AN G I C I IN S T I T I M M EN S E M I S S I S S I P I S 1 AN UN S EAU S AU T E A S EN T I T A S S E A S S I S 1 o o an S EN S P EN S E P A S S E S AU C E S AU C I S S E AN AN S S S YM P A S C I E M A Ï S IN S T AN T 1 S 1 P S T E S A P IN 1 8

9 S R T I E S R T I R P A R EN T S T AU R EAU AN M R C EAU P Â T I S S E R I E M T A R D S R T ER EN R E T A R D R Ô T I M A R R AN T AN M A R M I T E R IN C E M A R T EAU EN R I AN T 1 S M A R S T A R T E R I Z R A R I P R IN T EM P S 1 AN P I R A T E R T IN 1 A R T I S T E mémory avec les 2 pages suivantes 9

10 M A R T EAU T A R T E T R AIN 1 P R T E S T A S S E P IN C EAU 1 S S C I E S P IN C E 1 S 10

11 11

12 M A R I R I R E P R T E P A R T I T R AIN S P R T 1 T R AN S P R T EN P A R T AN T P R T AN IM P R T AN T E P R C M A R IN P EIN T R E M A R T IN T R A C E S EN T R E 1 S AN IM P R T AN T 1 P A R T 12

13 A I AN IN M P T S R L CH U Z P R P A R ER C AN S P T A R D T H Â T R E T H M A S A P IN C M A R T IN 1 S 1 13

14 S M M ET M T A P IN C R P T ER T H 1 S A S S EZ A S S M M AN T P T A R D T H Â T R E EN T R E R P A R ER T A S S ER AN S E P R C I P I T ER S 14

15 R T R C I S P A R ER A R M E M R I T ER T S R IN C ER M T R P I C E R I E P I C E S S C I ER 1 S S S S Ô T ER S AU T ER C I R ER T R AN S P R T ER S P R T ER T R AN S P I R ER T EM P R A M EN T AN AN S T R T I S S ER IM P R I M ER EN T A S S ER 1 AN C I R E T R A C ER EN T R ER CH A T S S AN 15

16 C I T T A P ER P R CH AIN S A P P R CH ER S 1 A T T A CH ER CH A R P E CH A P EAU CH A M EAU CH Â T EAU M CH AN T M CH AN C E T CH AN C E S S CH AN T E CH AN T CH AN T ER CH A S S ER CH R I CH EZ T A CH E M Â CH ER M A CH IN M CH E 1 CH I C CH I P ER CH I P I E CH I P S M AN CH E K CH A T T E A CH A T CH A S S E P CH E CH I CH E 16

17 M A R CH M A R CH AN D M A R CH AN D E M A R CH E T R AN CH E P EN CH E P EN CH CH AU D CH AU D E N I CH E AN AN jouer au mémory avec les mots et les images du dico_t.pdf 17

18 A I AN IN M P T S R L CH U Z F V E È 18

19 V EN T R E S PH I E Ç A V AU T F R AN C E AN F S S L A F A R C E L E V L V EU T PH T V I T E S E F T U V EU X M A PH T L PH AN T EN F I L ER E F F AN EN F AN T S A F AIM L A F IN L E F I L S F AU X AN 1 1 L A V ER F AU T E L E F I L M P A R T I R 19

20 A I AN IN M P P IN T U T S R L D P B F V T CH U Z U N AN I È CH I S I S S N S wa z F V E È B I D N B U T N CH AM P I GN N an n ill B N S I R G U R M AN D 20

21 I S EAU B L U S N P IN T U P IN T P IN G WA Z Z W 1 W 1 W 1 B N J U R B N S I R B R U ILL N B U T N wa C IN C B I R E EN B I S G U R M AN D W 1 S WA AN WA F R AN Ç AI S B I D N P I L P I D S P I GN A R D S È WA WA WA N ILL P I R EAU P M P I ER M IN S L IN S IN WA N ILL W 1 W 1 W 1 P IN Ç N P IN T U G A R Ç N P I R E F R I D W 1 S W 1 S WA WA L E Ç N M AI S N C M P T ER V IEN S S È Z N ILL 1 21

22 R IEN B U CH N D U CH E P U L E ILL 1 P N D R E J IN D R E W 1 B R A V! T U ES P R Ê T P U R A L L ER È È L I R E L ES H I S T I R ES D U S I T E È Z 22

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Patrick Ciarlet et Vivette Girault ciarlet@ensta.fr & girault@ann.jussieu.fr ENSTA & Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris 6 Condition

Plus en détail

Exercices du Cours de la programmation linéaire donné par le Dr. Ali DERBALA

Exercices du Cours de la programmation linéaire donné par le Dr. Ali DERBALA 75. Un plombier connaît la disposition de trois tuyaux sous des dalles ( voir figure ci dessous ) et il lui suffit de découvrir une partie de chacun d eux pour pouvoir y poser les robinets. Il cherche

Plus en détail

Tout est de nouveau possible... Documents millésimés. Easily Havet Concept. solutions d impression. Agendas. Cartes de vœux. Calendriers.

Tout est de nouveau possible... Documents millésimés. Easily Havet Concept. solutions d impression. Agendas. Cartes de vœux. Calendriers. Easily Havet Concept solutions d impression Documents millésimés Agendas Calendriers Cartes de vœux Sous-mains Objets Magnets publicitaires Textiles Agendas Sous-mains Calendriers Objets publicitaires

Plus en détail

Découpe et colle les images dans la bonne colonne.

Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Le son [an], 3 discrimination auditive Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends[van] J entends [lan] J entends [man] J entends [ran] J entends[chan] J entends [pan] J entends [quan]

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Le package bibleref-french

Le package bibleref-french Le package bibleref-french Maïeul Rouquette & Raphaël Pinson raphink@gmail.com 3 novembre 2014 Résumé Le package bibleref-french fournit une traduction français du package bibleref. Table des matières

Plus en détail

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles

Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Activités de mesure de longueur avec des unités conventionnelles Le mètre Cette activité facilite l utilisation du mètre comme instrument de mesure. Un mètre par élève et un mètre pour l enseignant ou

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

Automation du bâtiment. Linecard. Nos Partenaires. Capteurs et appareils de terrain. PC industriels. Logiciel. Systèmes de cablage / Installation

Automation du bâtiment. Linecard. Nos Partenaires. Capteurs et appareils de terrain. PC industriels. Logiciel. Systèmes de cablage / Installation PC industriels Composants pour installations Nos Partenaires Automatisation de locaux Design: Elfstern / version avril 2015 Appareils de mesure et d analyse Logiciel Profitez dès aujourd hui des dernières

Plus en détail

Poste de signalisation Franco-Belge en papier multi-couches.

Poste de signalisation Franco-Belge en papier multi-couches. Poste de signalisation Franco-Belge en papier multi-couches. Depuis Nürnberg 2006 nous sommes disteributeur de MKB Modelle (Allemagne). Les modèles sont fabriqué en papier multi-couches et ceci demande

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION. Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901

STATUTS DE L ASSOCIATION. Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS DE L ASSOCIATION Association régie par par la Loi du 1 er juillet 1901 Statuts adoptés par l Assemblée Générale Extraordinaire du dimanche 1 er avril 2007 ËØ ØÙØ Ð³ Ó Ø ÓÒ ÖØ Ð ÔÖ Ñ Ö¹ ÒÓÑ Ò Ø

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Activité 4. Tour de cartes Détection et correction des erreurs. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 4. Tour de cartes Détection et correction des erreurs. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 4 Tour de cartes Détection et correction des erreurs Résumé Lorsque les données sont stockées sur un disque ou transmises d un ordinateur à un autre, nous supposons généralement qu elles n ont

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LE TROUBLE DE L ACQUISITION DE LA COORDINATION (QTAC) Martini, R et Wilson, BN

QUESTIONNAIRE SUR LE TROUBLE DE L ACQUISITION DE LA COORDINATION (QTAC) Martini, R et Wilson, BN QUESTIONNAIRE SUR LE TROUBLE DE L ACQUISITION DE LA COORDINATION (QTAC) Martini, R et Wilson, BN Developmental Coordination Disorder Questionnaire-French Canadian (DCDQ-FC) (basé sur le DCDQ 07) www.dcdq.ca

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3.

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3. JANVIER 2010 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Anne Herbauts 27,5 x 36 cm 32 p. dos toilé 14,95 Mention spéciale catégorie «Fiction Première Enfance» Bologne 1999. Prix des Libraires belges, Namur

Plus en détail

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :...

(1er DEGRE) DEPARTEMENT :... CIRCONSCRIPTION :... CODE POSTAL: COMMUNE : ECOLE :... PUBLIQUE PRIVEE ADRESSE :... Cadre réservé à l administration - Cadre réservé à l administration Année scolaire 04-05 N de dossier PACP Code identification expert Décision IEN ou IPR DEMANDE D OUVERTURE D UNE Classe à Projet Artistiqu

Plus en détail

Tél 02 78 77 02 17 kdopub@affinitycom.fr

Tél 02 78 77 02 17 kdopub@affinitycom.fr Espace Conquérant 3 Place Jean Nouzille 14000 Caen Tél 02 78 77 02 17 kdopub@affinitycom.fr Les crayons......made in France! 1 Les crayons... Set crayons de couleurs Ces crayons de couleurs créent l évènement!

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes.

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. Corrigé du Prétest 1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. a) Obtenir un nombre inférieur à 3 lors du lancer d un dé. U= { 1, 2,

Plus en détail

«Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Nom :... Nom :... Type de crédit.

«Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Nom :... Nom :... Type de crédit. Demande de crédit «Ce formulaire doit être entièrement complété et signé par les emprunteurs et les cautions» Cellule hypothécaire Intermédiaire de crédit Nom :... Nom :... Tél. :... Tél. :... GSM :...

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

Lire, écrire et comprendre avec en em an am

Lire, écrire et comprendre avec en em an am Adressage et assemblage sont 2 mots qui vont bien ensemble Lire, écrire et comprendre avec en em an am Finalités Ce travail vise l automatisation du code et le développement de la voie d adressage : par

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 COLLEGE PRIVE SAINT-ETIENNE 1 bis rue Horizon Vert 37170 CHAMBRAY-LES-TOURS FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 POUR TOUS LES ELEVES Rappel des horaires pour tous les élèves de la 6 à la 3 MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Travail avec soin et concentration

Travail avec soin et concentration Travail avec soin et concentration Supplément pour la préparation Centre pour le développement de tests et le diagnostic (CTD) Université de Fribourg, Suisse Ce supplément est un complément à la Test Info

Plus en détail

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ INTRODUCTION Données : n individus observés sur p variables quantitatives. L A.C.P. permet d eplorer les liaisons entre variables et

Plus en détail

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013 Collège de Bonifacio Objet : rentrée 2013 Chemin de Bancarello 20169 BONIFACIO - 1 Rouleau de plastique non adhésif pour couvrir les livres, 1 rouleau de ruban adhésif, une pochette d étiquettes. - Feuilles

Plus en détail

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES SON HOMOPHONES SONT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes son sont son : sont : déterminant possessif singulier à la 3 e personne. Il fait partie d

Plus en détail

MANUEL TBI - STARBOARD

MANUEL TBI - STARBOARD MANUEL TBI - STARBOARD TBIH MOD2 TITRE Manuel STARBOARD (Module 2) Trucs et astuces INTITULE Manuel d'utilisation du logiciel STARBOARD accompagnant le tableau blanc interactif HITACHI F-Series et FX-Series

Plus en détail

Quelques matériels numériques

Quelques matériels numériques File Numérique Général Topologie Topographie Repérage Nomination Ordinal Comptage Cardinal Quelques matériels numériques Topologie linéaire espalier < Retour entête. Topologie : Linéaire Catalogue CELDA

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

Premier réseau social rugby

Premier réseau social rugby Premier réseau social rugby Rugbygeneration.com est le premier site de la communauté autour de Rugby. Dédié à tous les fans de rugby et les amateurs de toutes générations. Rugby? Échanger, rester en contact,

Plus en détail

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale.

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale. 1. Mission 1 : Créer la société et faire son paramétrage :...3 1.1. Création d un nouveau dossier :...3 1.2. Paramétrage des Barres d outils :...6 1.3. Paramétrage général de la Gestion Commerciale :...6

Plus en détail

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène.

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Chaque atelier est animé par deux intervenants, un

Plus en détail

Quelqu un de précieux

Quelqu un de précieux Quelqu un de précieux Introduction Le Mandala O n désigne par ce nom des images organisées autour d un point central, généralement à l intérieur d un cercle mais qui peuvent contenir de multiples formes

Plus en détail

8 : Comme ser e Cr e r e C.V.

8 : Comme ser e Cr e r e C.V. Page 1 de 5 À l aide des renseignements que vous avez entrés dans votre Plan, vous pouvez monter un curriculum vitae d apparence professionnelle en vous servant du Créateur de C.V. de Career Cruising.

Plus en détail

Dossier thématique. Octobre 2002. Centre de la petite enfance La trottinette carottée

Dossier thématique. Octobre 2002. Centre de la petite enfance La trottinette carottée Dossier thématique Octobre 2002 Centre de la petite enfance La trottinette carottée TABLE DES MATIÈRES Page Causerie... 3 Expression artistique... 3 Activités et jeux... 4, 5 Éveil scientifique... 6 Chansons

Plus en détail

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm Organiseur de bureau Modèle déposé Design : Marc Lonchamp. Organiseur de Bureau Cet organiseur pliable de bureau en cuir recyclé avec couture sellier se monte très facilement et permet de ranger dans les

Plus en détail

Swiss Sailing. Journée des présidents Ittigen, le 10 mars 2012. Christoph Griesser Responsable des Assurances bateaux et aéronefs

Swiss Sailing. Journée des présidents Ittigen, le 10 mars 2012. Christoph Griesser Responsable des Assurances bateaux et aéronefs Swiss Sailing Journée des présidents Ittigen, le 10 mars 2012 Christoph Griesser Responsable des Assurances bateaux et aéronefs Sommaire 1 Les assurances les plus importantes pour une association 2 Les

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 D une surface de 800m² l Auditorium dispose de 900 places assises et d une scène de 20 mètres d ouverture. Sa conception lui permet d accueillir des manifestations

Plus en détail

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes.

Ces deux systèmes offraient bien sur un choix, mais il était limité à deux extrêmes. LA VENTOUSE MAGNETIQUE UNE SOLUTION UNIVERSELLE En 1984, lorsque les ventouses magnétiques ont été introduites sur le marché, il n existait que deux catégories de verrouillage. L un de faible sécurité

Plus en détail

LE PROJOPHONE de Fresnel

LE PROJOPHONE de Fresnel LE PROJOPHONE de Fresnel Le principe général est assez simple : l'image de l écran est agrandie et projetée à l'aide de la lentille optique. Nous allons commencer par créer un élément dans lequel le téléphone

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

Gros-pois & Petit-point. Fiches d activités

Gros-pois & Petit-point. Fiches d activités Gros-pois & Petit-point Fiches d activités Du livre au film Les aventures de «Gros-pois et Petit-point» ont d abord vu le jour en Suède sous forme de livre avant d être adaptées au cinéma. Compare les

Plus en détail

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle

Observatoire Régional R Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle Observatoire Régional R des Enseignements Supérieurs en Bretagne (ORESB) Quelques chiffres clefs sur l insertion professionnelle La méthodologie d enquête Travail commun sur les questionnaires de Licence

Plus en détail

Math 5 Dallage Tâche d évaluation

Math 5 Dallage Tâche d évaluation Math 5 Dallage Tâche d évaluation Résultat d apprentissage spécifique La forme et l espace (les transformations) FE 21 Reconnaître des mosaïques de figures régulières et irrégulières de l environnement.

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Les jeunes contre l oubli

Les jeunes contre l oubli Ici, il y a des gens qui : Fabriquent de faux-papiers, Tout en restant discrets ; Aident des enfants, Même pas pour un franc. Ils sont cachés dans les maisons, Au lieu d être dans les camps de concentration.

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 1 Souscrire à l augmentation de capital est une opportunité car Acheter-Louer.fr est : Leader de la presse gratuite immobilière en Ile de France L interlocuteur

Plus en détail

Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec

Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec Médicaments génériques : un choix gagnant-gagnant pour le Québec Présentation de : Pierre Fréchette, Président du Conseil, ACMG Daniel Charron, Ph. D, Vice-président, Recherche et planification, Octane

Plus en détail

VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS

VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS INSTALLATION À SAVOIR : o OBLIGATIONS o CONGÉS o DÉMISSION o RECRUTEMENT LOCAL o HEURES SUPPLÉMENTAIRES o PROLONGATION

Plus en détail

Prise en compte du quotient familial pour le calcul des frais de scolarité des études supérieures (Note présentée au CA de l UNAF du 15 janvier 2011)

Prise en compte du quotient familial pour le calcul des frais de scolarité des études supérieures (Note présentée au CA de l UNAF du 15 janvier 2011) UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES Pôle Education Loisirs Petite enfance PH Paris, le mardi 18 janvier 2011 Prise en compte du quotient familial pour le calcul des frais de scolarité des études

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

STYLE PROFESSIONNEL M(me) Prénom NOM Employeur Date Cette synthèse est confidentielle et ne peut être diffusée sans l accord de la personne évaluée. EXTRAIT DE 17 PAGES SUR 42 AU TOTAL RAPPORT DE SYNTHÈSE

Plus en détail

innovation formation Catalogue d objets communication somfypro.fr CatalObjetsPromoPBS2014 v5.indd 1 17/01/14 14:53

innovation formation Catalogue d objets communication somfypro.fr CatalObjetsPromoPBS2014 v5.indd 1 17/01/14 14:53 innovation formation Catalogue d objets ET CADEAUX publicitaires communication somfypro.fr CatalObjetsPromoPBS2014 v5.indd 1 17/01/14 14:53 G a m m e É V È N EME N TIELLE Des produits à distribuer en toutes

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail

!"" # $%%&'())) * + ' # ()))'()),!"" -. /

! # $%%&'())) * + ' # ()))'()),! -. / !"" #$%%&'()))*+'#()))'()),!"" -. / Table des matières 1 Introduction...4 2 Les propriétés du compte...9 3 Les préférences de l'application...16 4 Les comptes multiples...20 5 Protection des comptes par

Plus en détail

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support

Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support NEWSLETTER Mai 2014 Changement d organisation à compter du 1er juillet 2014 dans les secteurs suivants : Vente/Marketing, Service interne & Service/Support Chères clientes, chers clients, Le marché évolue

Plus en détail

Internet, de l'impensable à l'indispensable

Internet, de l'impensable à l'indispensable Internet, de l'impensable à l'indispensable Agenda Introduction Historique Internet par l'analogie Analogie postale Internet par couche Transport Réseau Liaison Les applications: le WEB Introduction Internet

Plus en détail

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION 3.1 Un historique 3.2 Une vue générale 3.3 Les principaux aspects Info S4 ch3 1 3.1 Un historique Quatre générations. Préhistoire 1944 1950 ENIAC (1944) militaire : 20000 tubes,

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES PLURI-ELLES (MANITOBA) INC. 570, rue Des Meurons Saint-Boniface (Manitoba) R2H 2P8 Téléphone: (204) 233-1735 Sans frais: 1 800 207-5874 Télécopieur: (204) 233-0277 Site Internet: www.pluri-elles.mb.ca

Plus en détail

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Version 1.0 Juin 2010 Table des matières Aperçu... 1 1.0 Accès au module IPÉV avec SIIS... 2 1.1 Page Web du SIIS...

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Table basse avec tablette encastrée

Table basse avec tablette encastrée Table basse avec tablette encastrée A table! Table basse avec tablette encastrée Cette table-basse à tablette encastrée permet d offrir à vos invités plein de friandises. 1 Introduction Offrez à vos invités

Plus en détail

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT?

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? Mode d emploi pour les bandes impression noire ou couleur sur papier blanc ou fluo NB : Pour les bandes grand format imprimées en couleur, merci de suivre les explications

Plus en détail

Arxis Solutions Belgium 26, Rue de la loi 1040 Bruxelles. info@arxis.be. Tel : 02/280.40.45 Fax : 02/280.34.39

Arxis Solutions Belgium 26, Rue de la loi 1040 Bruxelles. info@arxis.be. Tel : 02/280.40.45 Fax : 02/280.34.39 Arxis Solutions Belgium 26, Rue de la loi 1040 Bruxelles info@arxis.be Tel : 02/280.40.45 Fax : 02/280.34.39 1/6 Table des matières... 1... 1 1 Analyse et estimation... 3 2 Packaging... 3 3 Transport...

Plus en détail

Gérer vos codes d accès au Portail Saphir

Gérer vos codes d accès au Portail Saphir Gérer vos codes d accès au Portail Saphir Comment recevoir mes codes agence ou/et mes codes agent? Comment ajouter, modifier ou supprimer des agents? Précision importante : - les codes agence servent uniquement

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Aides à Domicile. Projet de prévention pour les. 10 juin 2010. Journée de la Santé au Travail Agen

Aides à Domicile. Projet de prévention pour les. 10 juin 2010. Journée de la Santé au Travail Agen Comité Interentreprises pour la Santé au Travail de Lot-et-Garonne Projet de prévention pour les Aides à Domicile 10 juin 2010 Journée de la Santé au Travail Agen 1 Plan de l'exposé Avant-propos sur cette

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

ÍÒ Ú Ö Ø ÅÓÒØÖ Ð ÍÒ ÑÓ Ð ÙÒ ÓÖÑ ÔÓÙÖ Ð ÑÓ Ð Ø ÓÒ Ø Ð Ñ Ø ÑÓ Ð Ø ÓÒ ³ÙÒ Ñ ÑÓ Ö ³ ÒØÖ ÔÖ Ô Ö ÇÐ Ú Ö Ö Ô ÖØ Ñ ÒØ ³ Ò ÓÖÑ Ø ÕÙ Ø Ö Ö ÓÔ Ö Ø ÓÒÒ ÐÐ ÙÐØ ÖØ Ø Ò Ì ÔÖ ÒØ Ð ÙÐØ ØÙ ÙÔ Ö ÙÖ Ò ÚÙ Ð³Ó Ø ÒØ ÓÒ Ù Ö È

Plus en détail

Le Processus Unifié de Rational

Le Processus Unifié de Rational Le Processus Unifié de Rational Laurent Henocque http://laurent.henocque.free.fr/ Enseignant Chercheur ESIL/INFO France http://laurent.henocque.perso.esil.univmed.fr/ mis à jour en Novembre 2006 Licence

Plus en détail

accompagner le développement des entreprises, parmi lesquels Evaluation 360 qui est spécifiquement élaboré

accompagner le développement des entreprises, parmi lesquels Evaluation 360 qui est spécifiquement élaboré Si ce bulletin ne s'affiche pas correctement, veuillez cliquer ici. N e w sles t t e r N 6 - Ma rs 2015 Edito C'est le Prin tem p s s,, faites germer vo s ta len ts! Personne ne réfutera le fait qu'une

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer la compétence des candidats 1 à exécuter les tâches reliées au processus de production d un

Plus en détail

«BE MY ANGEL TONIGHT», QU EST-CE QUE C EST?

«BE MY ANGEL TONIGHT», QU EST-CE QUE C EST? «BE MY ANGEL TONIGHT» pour un retour en sécurité Faites la fête! Rentrez en sécurité! Rentre Evaluez votre taux d alcoolémie Téléchargez l application gratuite «Be my angel» «BE MY ANGEL TONIGHT», QU EST-CE

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Voitures de course à élastiques

Voitures de course à élastiques Présenté par TryEngineering Objet de la leçon L objet de cette leçon est de concevoir une voiture actionnée par élastiques. Les élèves travaillent en équipes pour construire, à l'aide de matériaux courants,

Plus en détail

GravoStyle 7. logiciel. pour machines à graver mécaniques & laser. optimisé par GRAVOGRAPH. www.gravograph.com/software

GravoStyle 7. logiciel. pour machines à graver mécaniques & laser. optimisé par GRAVOGRAPH. www.gravograph.com/software GravoStyle 7 logiciel Le UNIQUE pour machines à graver mécaniques & laser www.gravograph.com/software optimisé par GravoStyle 7 NIVEAUX > la solution intégrale Grâce à ses différents niveaux et ses fonctions

Plus en détail

Chap 4. La fonction exponentielle Terminale S. Lemme : Si est une fonction dérivable sur R telle que : = et 0! = 1 alors ne s annule pas sur R.

Chap 4. La fonction exponentielle Terminale S. Lemme : Si est une fonction dérivable sur R telle que : = et 0! = 1 alors ne s annule pas sur R. Lemme : Si est une fonction dérivable sur R telle que : = et 0! = 1 alors ne s annule pas sur R. Démonstration : Soit la fonction %:& %&!= &!, elle est dérivable sur R et & R, %. &!= &! = &! = %&! gaelle.buffet@ac-montpellier.fr

Plus en détail

TARIFS HORS TAXES EN 2014

TARIFS HORS TAXES EN 2014 GUIDE DES TARIFS MDS MISTERKOOL S Parce que nos prestations sont de meilleure qualité Parce que nos services sont de haut de gamme TARIFS HORS TAXES EN 2014 Hôtellerie Chambres : 30 uros à 150 uros la

Plus en détail

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile

Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile Centre Communal d Action Sociale de CARNOULES Département du Var Préparation de repas journaliers pour le service de portage à domicile CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE PRESTATION

Plus en détail

Infos. Indicateurs analogiques encastrables pour installation à courants forts. Série M W/P/ LSP BWQ BGQ TP TG WQ /0S WQ /2S FQ /2 W BI BIW DFQ

Infos. Indicateurs analogiques encastrables pour installation à courants forts. Série M W/P/ LSP BWQ BGQ TP TG WQ /0S WQ /2S FQ /2 W BI BIW DFQ Infos Série M 200.U.003.05 encastrables pour installation à courants forts Série M W/P/ LSP pour montage sur rail normé BWQ BGQ TP TG WQ /0S WQ /2S FQ /2 W BI BIW SY Compteurs horaires Voltmètres partiels

Plus en détail

GESTION DES DOCUMENTS

GESTION DES DOCUMENTS 133 POLITIQUE GESTION DES DOCUMENTS OBJECTIFS Gérer les documents de la Commission scolaire en conformité avec la législation applicable et les besoins des usagers, dans un contexte de maximisation de

Plus en détail

3ème forum national TRES HAUT DEBIT Jeudi 14 janvier 2010 - - - Présentation de l opération LIAin (Liaison Internet de l Ain)

3ème forum national TRES HAUT DEBIT Jeudi 14 janvier 2010 - - - Présentation de l opération LIAin (Liaison Internet de l Ain) 1 3ème forum national TRES HAUT DEBIT Jeudi 14 janvier 2010 - - - Présentation de l opération LIAin (Liaison Internet de l Ain) Le SIEA et la communication électronique Objectifs Couvrir le département

Plus en détail

Le modèle Fabricants/Distributeurs

Le modèle Fabricants/Distributeurs Le modèle Fabricants/Distributeurs Erwan CABILLIC DSI Credit Mutuel Arkea Département Distribution DSI Crédit Mutuel Arkea Sommaire Présentation du Crédit Mutuel Arkea La DSI dans ce contexte Le SI et

Plus en détail

Clés USB rotatives basiques. Clés USB rotatives métallisées IMPORT ASIE IMPORT ASIE. A partir de 1Z41005 1Z41006 1Z41007 1Z41008 1Z41009

Clés USB rotatives basiques. Clés USB rotatives métallisées IMPORT ASIE IMPORT ASIE. A partir de 1Z41005 1Z41006 1Z41007 1Z41008 1Z41009 Clés USB rotatives basiques 1Z41000 1Z41001 1Z41002 1Z41003 1Z41004 1234 1Z41005 1Z41006 1Z41007 1Z41008 1Z41009 1Z41010 1Z41011 1Z41012 1Z41013 Nb max de coul: 4 (1 offerte) Tailles: 59x20x11mm Taille

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail