METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier Une démarche résolument partenariale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier 2014. Une démarche résolument partenariale"

Transcription

1 1

2 METHODOLOGIE Le cntexte Le Schéma Départemental de Dévelppement du Turisme et des Lisirs 2009/2013 a été prrgé d'une année et est arrivé à échéance fin Lrs de sa séance plénière du 20 décembre 2013, le Cnseil Général de la Crrèze a suhaité mettre à prfit l'année 2014 pur évaluer et réviser sa stratégie turistique pur la péride Il a cnfié la réalisatin de cette missin à l'agence de Dévelppement et de Réservatin Turistiques (ADRT) qui s'est ntamment enturée du service évaluatin des plitiques publiques du Cnseil Général. Le calendrier 2014 Une démarche réslument partenariale 3 cmités de piltage assciant élus, ffices de turisme et têtes de réseaux, Une dizaine d'entretiens individuels avec des acteurs publics et privés ainsi que des acteurs plitiques et institutinnels, des enquêtes en ligne diffusées auprès des élus lcaux et de plus de prestataires turistiques, 4 tables rndes rassemblant 172 participants (élus, acteurs institutinnels et privés du turisme) qui nt apprté leur cntributin 2

3 LES GRANDS ENSEIGNEMENTS DU DIAGNOSTIC 1. Le pids du turisme en Crrèze En termes de nuitées, la Crrèze a un psitinnement "milieu de tableau" cmme les visins du Lt, de la Haute- Vienne u du Cantal mais un impact écnmique frt du turisme sur le département : Une fréquentatin et des retmbées écnmiques en hausse : 8.8 millins de nuitées turistiques en crissance de 18.6% par rapprt à millins de cnsmmatin turistique générés en crissance de 17% par rapprt à 2007, Une crissance frtement prtée par le segment du nn marchand (hébergement chez la famille et les amis, cnsmmatin liée aux lisirs) qui représente 75% des nuitées et 60% de la cnsmmatin turistique. Un impact sur l'empli : emplis salariés sit 4.7% de l'empli salarié du département Le turisme, un vecteur d'attractivité territriale imprtant : 50% des nuveaux arrivants en Crrèze y snt d'abrd venus en vacances Des investissements publics cnséquents nt également été réalisés pur amélirer l'accessibilité à la fis physique (Aérprt Brive Vallée de la Drdgne) et numérique (cuverture haut débit et 3G) du département. 2. Éléments tendanciels sur l'ffre crrézienne 2.1 L'ffre d hébergements marchands lits en hébergement marchand génèrent 2.2M de nuitées 48% des nuitées réginales FREQ 2012 Lits turistiques Répartitin lits Nuitées Répartitin nuitées Dépenses Répartitin dépenses Hôtellerie ,9% ,5% ,2% Meublés et lcatins ,0% ,3% ,8% Hôtellerie de plein air ,0% ,0% ,8% Villages de vacances ,1% ,7% ,3% Chambres d'hôtes ,1% ,7% ,0% Autres hébergements marchands ,9% ,0% ,8% TOTAL MARCHAND ,0% ,0% ,0% 3

4 Une frte saisnnalité : 33 % des lits marchands uverts en janvier 100 % des lits marchands uverts en juillet 2007/2012 : Une mntée en gamme glbale et une des hébergements mais des disparités seln les segments : Hôtellerie de Plein air : +22% de nuitées bstées par le segment lcatif (+62%) mais une ffre qui restent cmpsée au ¾ d'emplacements nus et de frtes disparités entre les perfrmances des campings publics et privés. Hôtellerie : une réelle mntée en gamme avec le dublement du nmbre de lits en 3 et 4* mais de frtes cntraintes règlementaires (mise aux nrmes sécurité incendie, accessibilité, etc.) qui pèsent ntamment sur l'hôtellerie rurale déjà en crise. Meublés : +10% de lits et +60% de nuitée. Une ffre qui reste milieu de gamme mais qui est prtée par l'émergence de nuvelles ffres : hébergements inslites, des meublés de grande capacité et des résidences de turisme. Chambres d'hôtes : une ffre variée et qualitative mais qui dépasse aujurd'hui la demande (recul de 8% des nuitées) Villages de vacances : 80% du parc réginal est en Crrèze - un segment fragilisé par le retrait de certains pérateurs (club Med, Cap France, etc.) et qui malgré les requalificatins n'amélire pas ses perfrmances : - 17% de lits et -25% de nuitées EN SYNTHÈSE : Une diminutin du nmbre de lits en hébergement marchand (-5% sur 2009/2012) au prfit d'une meilleure qualité améliratin significative de la perfrmance de l'ffre : 56 nuitées par lit cntre 45 en 2007 Obslescence d'une partie de l'ffre qui va prgressivement s'effacer. Cette évlutin est prbable pur certains campings municipaux, villages de vacances et pur un pan de l'hôtellerie rurale. La Crrèze se situe prbablement encre dans un cycle de décrissance qualitative de l ffre. Dévelppement de nuvelles frmes d'hébergement plus cllabratives (chez les amis, en résidences secndaires, échanges de maisn) et de nuvelles frmes de cnsmmatin turistique avec une cnsmmatin de lisirs à prximité du dmicile (le "staycatin" u cnsmmer à côté de chez si). 4

5 ZOOM SUR LES AIDES A L'INVESTISSEMENT TOURISTIQUE DU CONSEIL GENERAL SUR LE SCHEMA 2009/2013 Un impact écnmique avéré : 4.8M d'aides qui nt générées 31M de travaux Un accmpagnement cncentré sur l'hébergement (88% des aides) qui a permis la requalificatin de près de 3000 lits turistiques en 3 et 4* Une adaptatin des aides qui a permis de prendre en cmpte les besins de mise aux nrmes des établissements Un impact avéré sur le dévelppement écnmique : 1 investi par le Cnseil Général pur 91 de cnsmmatin turistique 54% des bénéficiaires déclarent qu'ils n'auraient pas investi sans l'aide départementale. 2.2 L'ffre en sites et activités Un cnstat similaire à ce celui de 2007 : une grande richesse patrimniale mais des déficiences qui restent majeures : Aucun site d ampleur natinale dépassant les visiteurs (8 en Drdgne et 2 dans le Lt) - en Crrèze la fréquentatin plafnne en 2012 à visiteurs pur le site le plus imprtant (Musée du Président) Des micr-sites avec des difficultés de gestin et à peu de renuvellement du parcurs de visite Seulement 12 sites à plus de visiteurs Baisse glbale de fréquentatin : -8% sur 2009/ Les festivals Une prgrammatin événementielle variée...mais peu d évènementiel marquant et de grande ntriété : Une vingtaine de festivités majeures mais qui ne snt pas marquée par une réelle stratégie turistique : plutôt turnées vers le public lcal et avec une faible cuverture médiatique (exceptin faite du Brive Festival). Des structures fragilisées par le resserrement des financements publics 2.4 L ffre de sprts nature Une ffre qui s'enrichit et une mise en marché turistique en curs : 200 itinéraires randnnées inscrits au PDIPR et 3 circuits d'itinérance (vélrute Crrèze, Chemin de St jacques - vie de Rcamadur, Drdgne de villages en Barrages) Créatin de l'espace VTT le plus grand de France sur le Plateau de Millevaches Offre de décuverte plus ludique : 30 caches gécaching "Terra Aventura" et 17 circuits randland Mntée en puissance d'une gamme d'événementiels "nature" : Trail Aqua Terra, Tulle Brive Nature, Rand Limusine à VTT, Balades en Crrèze Un réseau des Statins Sprt Nature à cnslider Des prémices de mise en marché: Plan marketing pêche ; structuratin d'une agence réceptive lcale autur du bureau des accmpagnateurs de la mntagne limusine 5

6 2.5 La gastrnmie A nter : Les mdes de cnsmmatin évluent et les clientèles de la destinatin campagne mettent en 1ère psitin des activités indispensables à leur séjur les manifestatins liées au terrir et la décuverte de la gastrnmie lcale. 3. Les éléments tendanciels de la demande turistique : 3.1 Le prfil de la clientèle Crrézienne : Surce : ORTL - SOCL 2008/ répndants Origine Clientèle française à plus de 80% Cncentratin de la clientèle étrangère sur l'hôtellerie de Plein Air (36%) Pur la clientèle étrangère 4 natinalités snt représentées : les Belges, les Néerlandais, les Britanniques et les Allemands Prfil 50.5% snt des cuples sans enfants et 32.5% snt des familles avec enfants 46 % séjurnent de 4 à 8 jurs 50% de ntre clientèle a un revenu myen inférieur à par fyer une clientèle plutôt fidèle : 35 % snt déjà venus en Crrèze Satisfactin Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt déçu Accueil, nature, patrimine, sites naturels, qualité des hébergements infrmatin Calme et gastrnmie Animatin en général, signalisatin, pratique des sprts, prix des hébergements et prix en général, cmmerces, activités enfants, l'accès à certains sites 6

7 3.2 Image et ntriété de la Crrèze : ZOOM SUR L'étude "Destinatin Campagnes" - DATAR La campagne séduit un large public. La «campagne» fait partie des prjets de vacances pur 76% des français avec une frte représentatin des CSP + Une image très psitive de la campagne :. avec des attentes très spécifiques cnsmmatin d un territire/terrir et nn pas d un prduit turistique Imprtance de l accessibilité des cmmerces, des hraires d uverture (restaurants, des équipements à dispsitins, des services, ) recherche de la nuveauté et de l'riginalité La Crrèze crrespnd glbalement aux attentes de la «clientèle campagne/nature» Surces : Enquête CRT/ADRT Réalisée par CSA Barmètre Opd 2014 réalisé par le Cabinet Raffur Interactif - ORTL - SOCL 2008/ répndants 3 premiers critères de chix exprimés par les Français partis en France 1. Le dépaysement, la décuverte Psitinnement de la Crrèze 2. La qualité des hébergements 3. Le budget cnsacré à tut le séjur Une image en phase avec les attentes des clientèles mais une destinatin qui a du mal à se différencier par rapprt à ses cncurrents Le département limusin perçu cmme le plus turistique par les français Mais une image de territire peu dynamique et innvant ù les déséquilibres territriaux, le déficit de services et l'islement des pérateurs fragilisent l'activité turistique : les turistes veulent le calme et la beauté de la campagne repsante avec l animatin de la ville. Extrait de parles de prestataires turistiques Surces : enquêtes en ligne été 2014 et tables rndes des 11 et 12 septembre 2014: "Pur aller manger au restaurant, les clients de ma chambre d'hôtes snt bligés de faire plus d'une demiheure de viture", "Il n'y a plus un bistrt sympa dans le village" "On a un beau patrimine mais pas beaucup d'animatin, certains sirs d'été c'est lugubre, il n'y a persnne dans les rues" 7

8 La Crrèze passée au filtre des différents marchés Surce DATAR 2014 Si la Crrèze est relativement bien perçue sur le marché français, elle l'est nettement mins sur l'échiquier des destinatins qui nt une résnnance spntanée auprès des clientèles étrangères eurpéennes. La Crrèze étant, a frtiri, cmplètement absente pur les nuveaux marchés émergents u lintains Les français Les britanniques Les belges 4. La questin centrale de la distributin turistique : 4.1 Un marché en cmplète recmpsitin : De nuveaux mdes de cnsmmatin : 62% des français partis nt préparé leur séjur sur internet en C'est 3 fis plus qu'il y a 10 ans 29% d'entre eux utilisent leur smartphne pur le faire 80% d'entre eux lisent les avis laissés en ligne par d'autres internautes 45% des français partis en 2013 nt réservé et payé leur séjur sur internet Un marché dminé par quelques pérateurs riches et puissants qui réalisent 40% des ventes du marché : 8

9 4.2. Psitinnement des pérateurs crréziens Des prestataires trp peu présents sur le web : Surce : Diagnstic Numérique de Territire CRT Limusin répndants seuls 64% des prestataires nt un site web 45% des prestataires ne l actualisent qu une fis par an absence de visibilité pur le client sur les dispnibilités en ligne et un déficit de référencement du site web sur les mteurs de recherche 53 % nt une adresse mail du furnisseur d accès Internet Changement de furnisseur d accès = perte de leur adresse mail! 1/3 a cnnaissance des avis en ligne cncernant sn activité pas de gestin des avis clients Des institutinnels qui évluent mais des fragilités qui perdurent L'ADRT de la Crrèze : s'est dtée d'une missin d'ingénierie qui permet d'accmpagner les prfessinnels crréziens dans leurs prjets s'est dtée d'une missin cmmerciale pur l'accueil des grupes. a vu ses myens financiers se stabiliser même s'ils restent trp limités pur dévelpper des campagnes de visibilité face aux grs pérateurs du secteur Les partenariats avec le CRT se snt resserrés dans le cadre de la stratégie partagée du Limusin : des bjectifs ambitieux, une cmplexité de mise en œuvre mais des premiers résultats encurageants sur les cibles affinitaires (vitures anciennes, Séjurs en Limusin) et les utils de mise en marché (Place de marché Résadirect, Agrégateur, etc.) Les partenariats interdépartementaux "Vallée de la Drdgne" se frmalisent : Grupe turisme autur de l'aérprt Brive Vallée de la Drdgne et prjet de cntrat de destinatin Vallée de la Drdgne (Lt, Crrèze, Drdgne) Une mise en œuvre cmplexe car mixant de multiples partenaires répartis sur plusieurs régins administrative Une préfiguratin de l'avenir lié ntamment à la réfrme territriale? Les ffices de turisme qui évluent mais un risque avéré pur la pérennité des structures : Une mntée en cmpétence des persnnels 50% des persnnels d'ot frmés sur les 5 nuveaux métiers (Animatin Numérique Crdinatin des acteurs définitin turistique du territire Qualificatin et prductin de l'ffre Accueil par l'excellence) mais des structures trp petites pur puvir mener à bien les nuvelles missins : 2.2 ETP en myenne par OT (hrs Brive) Une structuratin des OT qui s'est faite au gré de la structuratin intercmmunale : 27 OT en OT en des territires de cpératin affichés Des myens très limités : budget myen de dnt 60% est cnsacré à l'empli et dispersés (ex: de budget prmtin papier annuel nn mutualisé par les OT de la Haute Crrèze 9

10 En synthèse du diagnstic OPPORTUNITES FORCES - La campagne fait partie des prjets de vacances pur 76 % des français, ntamment CSP + (étude DATAR) - Capital sympathie pur la Crrèze - Dynamique insufflée par les nuveaux arrivants - Un aérprt en vie de dévelppement - Un ptentiel sprt nature à valriser et mettre en marché (pêche, vél/vtt, randnnée itinérante, etc.) - La Crrèze crrespnd aux attentes d'une clientèle en recherche de calme, de ressurcement et rupture du qutidien, authenticité, retruvailles "l'entre si" - Adaptée aux vacances en famille - Mntée en gamme de la qualité des hébergements avec un bn rapprt qualité prix avec émergence d'une ffre inslite - Patrimine naturel et bâti riche et varié - Présence de l'eau : plans d'eau (pavillns bleu), rivières, etc. MENACES - Cntraintes cntextuelles : règlementaires (mise aux nrmes, accessibilité), structurelles (réfrme territriale) et financières - Accentuatin des déséquilibre territriaux qui impactent l'ffre turistique et de services - Vieillissement et banalisatin de l'ffre - Cncurrence des autres destinatins rurales - Absence de référencement de l'ffre dans les circuits de distributin FAIBLESSES - Image d'un territire peu dynamique et innvant - Turisticité limitée : accessibilité des cmmerces, hraires d uverture des restaurants, des équipements à dispsitins, signalisatin - Absence de lcmtive (site, événementiel) - Faible culture numérique des prestataires = déficit de visibilité et de mise en marché - des prgrès restent à faire sur les synergies et cpératin entre les rganismes institutinnels 10

11 LA STRATEGIE POUR LA PERIODE Dans un cntexte turistique et institutinnel très muvant, le schéma du turisme 2015/2018 permet de fixer des bjectifs chérents, pragmatiques et pririsés, en lien, ntamment avec les rientatins réginales, les plitiques territriales et eurpéennes, afin d'ptimiser l'actin du département dans le secteur turistique. Un bjectif central à atteindre au terme du schéma : Générer une augmentatin de 20% de la cnsmmatin turistique (200 M fin 2013 à 240M fin 2018) Un cntexte hypercncurrentiel et muvant à prendre en cmpte: La satisfactin client cmme bjectif central Un enjeu frt autur de la qualificatin de l'infrmatin L'avènement du turistnaute Un turiste en quête de sens Les agences en ligne, acteurs majeurs du marché Ce scénari suppse : Un effrt encre plus sutenu pur la prfessinnalisatin des acteurs tant publics que privés, institutinnels et prducteurs de prestatins et activités turistiques, Un effrt imprtant de ratinalisatin et d'innvatin dans la gestin des myens, Un recurs plus imprtant aux partenariats publics/privés, L'acceptatin de l'effacement d'une partie de l'ffre vétuste pur cncentrer les myens sur celle qui peut s'adapter vire se singulariser, Un maintien (au minimum) des myens d interventin des cllectivités publiques. La stratégie prpsée pur répndre à ces bjectifs se décline en 3 défis majeurs et 11 actins. Défi n 1 : Cnfrter la cmpétitivité de l'ffre Le dévelppement de l'activité turistique en Crrèze passe par l'améliratin et l'adaptatin cntinue de l'ffre sur ses différents segments : hébergements, sites, activités. Le sutien de la cllectivité départementale dit dnc permettre de pursuivre la plitique qualité déjà engagée et d'accmpagner l'innvatin. L'bjectif est d'accrître la perfrmance écnmique des pérateurs turistiques. Les actins mises en œuvre permettrnt d'atteindre les bjectifs suivants : Cnstruire des lignes de prduits affinitaires : Structurer des filières thématiques : pêche, itinérance, familles, mtards, vitures anciennes Mbiliser un réseau de 30 prestataires minimum pur chaque ligne de prduits, Pursuivre la plitique qualité engagée : Sutenir la créatin u qualificatin de 2500 lits de niveau 3 et 4 étiles, Atteindre 20 % de lits certifiés qualité turisme (cntre 15% aujurd'hui), Favriser la certificatin qualité turisme de 15 nuveaux prestataires (sites et restaurateurs), Engager 3 cmmunes dans des démarches de labellisatin, Accmpagner l'innvatin : Engager 10 sites u prestataires sur une nuvelle frme de prestatin favrisant l'expérience du visiteur, Créer 200 lits turistiques inslites u affinitaires, Favriser l'apprvisinnement en circuits-curts de 30 restaurateurs, Amélirer la perfrmance écnmique : Atteindre une perfrmance de 58 nuitées/lit sur l'hébergement marchand, Accrître de 10 à 30% la fréquentatin des sites accmpagnés dans le cadre du SDDT. 11

12 Défi n 2 : Renfrcer la prmtin du territire Dans un cntexte hypercncurrentiel, il est impératif d'adapter la cmmunicatin à la réalité des marchés. Ainsi les axes de cmmunicatin divent être différenciés seln que l'n s'adresse à un marché de prximité, à des marchés aux attentes très spécifiques (ex : pêcheurs, cllectinneurs de vitures anciennes, randnneurs itinérants, familles, etc.) u à des marchés internatinaux pur lesquels une stratégie d'alliance marketing avec d'autres territires dit être recherchée, la Crrèze ne bénéficiant pas d'une image et de myens suffisants pur travailler seule ces clientèles. Les actins mises en œuvre permettrnt d'atteindre les bjectifs suivants : Adapter le marketing aux différents marchés pur plus d'efficacité : Une stratégie d'alliance pur le marché internatinal (Marque Vallée de La Drdgne) pur viser une augmentatin de 10% des nuitées générées par les clientèles étrangères, Une cmmunicatin affinitaire et plus sélective pur viser une augmentatin de 5% des nuitées générées par les français, Une cmmunicatin plus affirmée auprès des habitants et résidents secndaires. Renfrcer l'attractivité du territire et la perfrmance de ns prestataires : 80% des prteurs de prjets accmpagnés bénéficient d'une actin de mise en marché, Favriser l'implantatin de nuveaux investisseurs (augmentatin de 10% des prteurs de prjets extérieurs accueillis), Défi n 3 : Renfrcer les synergies entre acteurs Le dernier défi vise à créer un réseau de cmpétences entre Cmité Réginal du Turisme, Agence de Dévelppement et de Réservatin Turistiques et Offices de Turisme mais également à renfrcer les synergies entre acteurs privés et institutinnels, ntamment par le cnventinnement et à renfrcer l'évaluatin des résultats dans un bjectif d'efficience des plitiques publiques. Les actins mises en œuvre permettrnt d'atteindre les bjectifs suivants : Créer un réseau de cmpétences entre CRT/ ADRT/OT Structuratin des OT : Diminutin de mitié du nmbre d'ot mais avec une mntée en cmpétences, Frmalisatin de 5 à 6 cnventins de partenariat entre ADRT et OT structurés, Renfrcer les synergies entre acteurs institutinnels et prestataires Valriser la destinatin par des partenariats de cmmunicatin (entre turisme, entreprises et festivals par exemple) : 2 partenariats, Frmalisatin de 5 à 6 cnventins de partenariat entre ADRT et acteurs départementaux. Impliquer 100 prestataires dans les actins pératinnelles de l'adrt. Renfrcer l'évaluatin des résultats et des myens Passage de 1 à 1,5 ETP sur la missin bservatin au sein de l'adrt, Dévelppement de nuveaux utils numériques d'ingénierie : 10% du budget ADRT cnsacré au dévelppement d'utils d'bservatin des clientèles, Dévelppement d'utils de cmmunicatin entre acteurs (ex: site web ressurces à destinatin des prs). 12

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015 Schéma sectriel Créatin Bureau de la CCI Midi-Pyrénées Transmissin Reprises d Entreprises du 25-09-2012 2010 / 2015 Schéma Créatin Transmissin Reprises d Entreprises 2010 / 2015 La missin des CCI d appui

Plus en détail

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane Candidature Pays de Saintnge Rmane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territire Frum LEADER Pays de Saintnge Rmane Prblématique générale Un territire s rganisant autur d une duble dynamique : rétrlittrale

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relatins presse Nadège Hammudi Adjinte au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammudi@initiative-iledefrance.fr 18/12/2015 Smmaire I) Présentatin

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Formation professionnelle et insertion

Formation professionnelle et insertion Frmatin prfessinnelle et insertin REPERES L insertin prfessinnelle reste une catégrie d actin publique située à la crisée des cmpétences des différents niveaux de cllectivités territriales et de l Etat.

Plus en détail

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014 JURA & TROIS-LACS Mnt-Sujet (Jura bernis) Vincent Burrut CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI Prgramme de dévelppement turistique Masterplan - Cndensé. INTRODUCTION Purqui un Masterplan?

Plus en détail

Enquête "Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans" Présentation des résultats

Enquête Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans Présentation des résultats Enquête "Évaluatin des besins d'accueil extra-familial des enfants de mins de 16 ans" Présentatin des résultats Pur faciliter la cmpréhensin Rappel : Accueil présclaire : C'est l'accueil des enfants nn

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS Fiche de pste Chargé(e) de missin «Prjet glbal» Assciatin les Sheds Présentatin de l assciatin LES SHEDS L assciatin Les Sheds a été fndée en 2007 et cmpte aujurd hui près de 400 membres. Sn prjet : la

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme Département de l Aube Cmmune de Lusigny-sur-Barse Plan Lcal d Urbanisme Dcument n 2 Prjet d Aménagement et de Dévelppement Durables Arrêté par délibératin du Cnseil Municipal en date du Appruvé par délibératin

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 10 : Observatin du secteur de l habitat, suivi, évaluatin et piltage du PLH ENJEUX - Cnnaître les évlutins

Plus en détail

DEPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE

DEPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE DEPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE Prgramme Départemental d Insertin 2015-2016 Appel à candidatures et à prjets CAHIER DES CHARGES 1 CAHIER DES CHARGES Le présent appel à candidatures et à prjets invite les

Plus en détail

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme Axe VI - Tus publics Objectif : Permettre aux persnnes illettrées et à ceux qui les accmpagnent de cnnaître l ffre dispnible dans la régin, en matière de réapprentissage des savirs fndamentaux Fiche actin

Plus en détail

L origine et le projet d AMA Diem

L origine et le projet d AMA Diem Juillet 2012 L rigine et le prjet d AMA Diem Assciatin et prjet initiés et prtés par Blandine, une jeune persnne de 39 ans, tuchée par la maladie d Alzheimer depuis 3 ans. Ntre prjet phare : créer une

Plus en détail

Festival de l Artisanat

Festival de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Festival de l Artisanat Quimper - 13 au 16 mars 2015 CONTACT PRESSE & ORGANISATION Yannick LE MOIGNE Directeur du service écnmique Tél : 02 98 76 46 46 Yannick.lemigne@cma29.fr www.quimper-festival-artisanat.cm

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES

PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES PROJET ASSOCIATIF DE LA MISSION LOCALE SUD DEUX-SEVRES (Prjet Assciatif de Structure 2010-2013) 1 - Préambule La péride de la jeunesse révèle les transfrmatins prfndes d'une sciété en mutatin ; elle renvie

Plus en détail

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélbus intergénératinnels dans le cadre sclaire DESCRIPTION DU PROJET Le Pédibus u Vélbus est un mde de déplacement en cmmun, à pied u à vél, avec des hraires

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

Le commissaire au redressement productif en Limousin

Le commissaire au redressement productif en Limousin Le cmmissaire au redressement prductif en Limusin Cnférence de presse de Jacques REILLER, préfet de la régin Limusin, préfet de la Haute-Vienne en présence de Jean-Paul DENANOT, président du cnseil réginal

Plus en détail

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE Page 1 sur 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Présidence de l Unin eurpéenne : Les prirités de la Wallnie et de la Cmmunauté française (04-03-10) L Unin se dtera, à l ccasin du prchain Smmet de printemps les 25 et

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA FRANCE

4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA FRANCE 4 NOVEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE FRANÇAISE France Principaux indicateurs, 2014 Ppulatin (en millins) 63,9 PIB (en G$ US curants) 2 846,9 PIB par habitant (en $ US curants) 44 538,1 Taux de

Plus en détail

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012

Appel à concurrence Stand Val hor Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) du 20 au 22 novembre 2012 Cahier des charges juillet 2012 Appel à cncurrence Stand Val hr Saln des Maires et des Cllectivités Lcales (SMCL) du 20 au 22 nvembre 2012 1- Résumé Val hr lance une mise en cncurrence d agence spécialisées pur la réalisatin de sn stand

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS.

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS. Réseaux de santé Gérntlgiques : de l EGS au PPS. Plan Persnnalisé de Sins : définitin, bjectif, myens Quel supprt? Quelle diffusin? 2 È M E R E N C O N T R E N AT I O N A L E D E S R É S E A U X D E S

Plus en détail

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière?

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière? Sessin : Territires cherchent indicateurs pertinents Quels indicateurs pur l analyse de la cnsmmatin fncière? Pierre ALBERT pierre.albert@amenis.fr 12 juin 2013 Plan de l interventin Un rappel du cntexte

Plus en détail

OO : augmenter l offre de produits locaux, de saisons et bio dans le secteur de la distribution

OO : augmenter l offre de produits locaux, de saisons et bio dans le secteur de la distribution OO : augmenter l ffre de prduits lcaux, de saisns et bi dans le secteur de la distributin Par «secteur de la distributin», n entend les cmmerces de l ffre intermédiaire (cmmerce de grs) et l ffre finale

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

Marketing. Optique production Optique vente Optique marketing

Marketing. Optique production Optique vente Optique marketing Marketing Bibli : «Marketing du turisme», «Marketing des services», «Marketing planning» Patrick Leghérel 1. La stratégie marketing Définitin Intégrer le client dans le prcessus de décisin, d rganisatin

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

PTI 2014/2020 CG 79 V21-08-14

PTI 2014/2020 CG 79 V21-08-14 1 PTI 2014/2020 CG 79 V21-08-14 Pacte Territrial pur l Insertin des Deux-Sèvres 2014-2020 S O M M A I R E Intrductin p. 4 I. L insertin sciprfessinnelle et l ffre d insertin : définitin et finalités premières

Plus en détail

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze 2015 2018 Phase 3 Plan d'actions Rappel du calendrier et des grandes étapes Diagnostic Evaluation Concertation enjeux Stratégie Mise en

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013

Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Cmpte rendu des 8èmes rencntres

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Résultat d explitatin (REX) : 1,4 M (-33.1%) Résultat curant avant impôts (RCAI) : 2,2 M (-21,6%) Résultat Net avant amrtissement des écarts d acquisitin : 1,2 M (-37,7%) Aix en

Plus en détail

Plan d actions 2016 Bassin de vie

Plan d actions 2016 Bassin de vie Plan d actins 2016 Bassin de vie Dssier technique Directin du Marketing et de la Cmmunicatin Dssier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-turisme.cm - 04 67 67 71 24 Stéphanie Durandkeller -

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes 1/4 Dssier de candidature Grand Prix Essec de la Distributin Respnsable PRIX 4. Empli et dévelppement des Hmmes Présentatin générale de l initiative >Origine de sa mise en place LA POLITIQUE DIVERSITE

Plus en détail

JOURNEE DES CONSEILLERS EN SEJOUR DE L HERAULT

JOURNEE DES CONSEILLERS EN SEJOUR DE L HERAULT SPEED DATING N 1 : CONSEILLER UN RESTAURANT OU UN HEBERGEMENT Marie-Françise THEODORE, Référente qualité OT du Pays de Lunel *** 1- CONTEXTE ET OBJECTIFS L ffice de turisme du Pays de Lunel cnnaît depuis

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Préambule p. 3. 2. Les objectifs de l appel à projets p. 3. 3. Les porteurs de projets p. 4. 4. Les attendus de la formation p.

SOMMAIRE. 1. Préambule p. 3. 2. Les objectifs de l appel à projets p. 3. 3. Les porteurs de projets p. 4. 4. Les attendus de la formation p. SOMMAIRE 1. Préambule p. 3 2. Les bjectifs de l appel à prjets p. 3 3. Les prteurs de prjets p. 4 4. Les attendus de la frmatin p. 4 5. Les mdalités de financement p.6 6. Les mdalités de sélectin des prjets

Plus en détail

Comment suivre mes informations RSE?

Comment suivre mes informations RSE? Cmment suivre mes infrmatins RSE? Intervenant : sarah GUEREAU 21 nvembre 2014 Smmaire Définitin de la Respnsabilité Sciétale des Entreprises Purqui se lancer? Analyse du marché Rapprt RSE et publicatins

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Pathogenèse virale du diabète de type 1. de l Université Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Pathogenèse virale du diabète de type 1. de l Université Lille 2 Sectin des Unités de recherche Rapprt d évaluatin Unité de recherche : Pathgenèse virale du diabète de type 1 de l Université Lille 2 Février 2009 Sectin des Unités de recherche Rapprt d'évaluatin Unité

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Cessin de matériel infrmatique réfrmé à titre gracieux aux enfants cnfiés au Département Depuis 2006, la cmmissin permanente a appruvé une décisin cédant à titre gracieux aux cmmunes de mins de 1500 habitants

Plus en détail

Appel à projets national sur le plan Ecophyto II Programme 2016

Appel à projets national sur le plan Ecophyto II Programme 2016 Appel à prjets natinal sur le plan Ecphyt II Prgramme 2016 Ministère de l agriculture, de l agralimentaire et de la frêt Directin générale de l alimentatin Ministère de l envirnnement, de l énergie et

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RÉALISE UN RENDEMENT DE 13,6 % EN 2010

LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RÉALISE UN RENDEMENT DE 13,6 % EN 2010 EMBARGO JUSQU AU DÉBUT DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RÉALISE UN RENDEMENT DE 13,6 % EN 2010 Actif net de 151,7 G$, en hausse de 20,1 G$ Mntréal, le jeudi 24 février

Plus en détail

MEDIATION, MULTIMEDIA ET

MEDIATION, MULTIMEDIA ET MEDIATION, MULTIMEDIA ET ISOLEMENT SOCIAL DES PERSONNES EN SITUATION DE PRECARITE Les technlgies d infrmatin et de cmmunicatin supprt d animatin pur les publics élignés et utils de mise en réseau des acteurs

Plus en détail

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 ACAT France ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 On examinera successivement le résultat, les prduits, les charges et la trésrerie de l ACAT-France.

Plus en détail

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015 Picardie Technple Appel A Prjets Innvatin 2015 Règlement Cet Appel à Prjets se substitue à l Appel à Prjets INDUSTRILAB, en l élargissant à tutes les thématiques de la Stratégie de Spécialisatin Intelligente

Plus en détail

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur.

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur. Expsé «La culture entrepreneuriale au Marc» 1- Entrepreneuriat au Marc : Visin glbale sur l envirnnement entrepreneurial : plusieurs dimensins impactent ntre envirnnement entrepreneurial : -Dimensin sciculturelle

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France Cnsultatin veille médias Cmité Natinal Olympique et Sprtif France Date limite et heure limite de réceptin des ffres : Le 1 er septembre 2014 à 12h00 Préambule Le Cmité Natinal Olympique et sprtif Française

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l'educatin natinale COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES

Plus en détail

Les aides publiques. COE / Mardi 23 octobre 2012 FL/SW

Les aides publiques. COE / Mardi 23 octobre 2012 FL/SW Les aides publiques et les CCI COE / Mardi 23 ctbre 2012 FL/SW Le qutidien d une d CCI: un cnstat partagé Les CCI sllicitées qutidiennement par les prteurs de prjets u dirigeants d entreprises Quelque

Plus en détail

D a m i e n W A L K E R

D a m i e n W A L K E R D a m i e n W A L K E R Expériences Frmatins Acquis Prtefeuille de cmpétences Respnsable du département «Prjets de territires et cllectivités» Chambre de Cmmerce et d Industrie Réginale Paris Ile de France

Plus en détail

CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL D ALSACE AU CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES MAI 211 SOMMAIRE I. LES CENTRES DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL

Plus en détail

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique?

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? RENCONTRE Cmment le dévelppement culturel des territires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? Date : Mardi 19 mai 2015 de 9h30 à 16h30 Lieu : Salle des fêtes - Place du 19 mars 1962-42110 Pncins

Plus en détail

PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à encourager la multimodalité et à faciliter l usage des transports publics par la création de la carte HYPERMOBIL

PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à encourager la multimodalité et à faciliter l usage des transports publics par la création de la carte HYPERMOBIL PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à encurager la multimdalité et à faciliter l usage des transprts publics par la créatin de la carte HYPERMOBIL (dépsée par M. Christs DOULKERIDIS (F) et Mme Céline DELFORGE

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F)

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F) Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 27/04/2016 APPEL

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ Plitique Envirnnement du grupe GDF SUEZ Cmme tute rganisatin humaine, le grupe GDF SUEZ est en interactin avec l Envirnnement. Le présent dcument précise les principaux enjeux de cette interactin ainsi

Plus en détail

Résultats 2 e trimestre et 1 er semestre 2010

Résultats 2 e trimestre et 1 er semestre 2010 Résultats 2 e trimestre et 1 er semestre 2010 Paris, le 5 aût 2010 Capacité bénéficiaire cnfirmée dans un envirnnement plus vlatil Capacité bénéficiaire cnfirmée : Résultat net part du grupe de 935 millins

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs en Belgique

Le Groupement d Employeurs en Belgique Le Grupement d Emplyeurs en Belgique Descriptin du dispsitif Le grupement d emplyeurs (GE) est un dispsitif de mutualisatin des ressurces humaines entre plusieurs entreprises qui se partagent les temps

Plus en détail

RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011

RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 17 janvier 2012 RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011 Le grupe Renault a vendu 2 722 062 véhicules dans le mnde : + 94 697 (+ 3,6 %). Les ventes hrs Eurpe nt augmenté

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Prgramme Lcal de l Habitat 2013-2018 Cmmunauté de cmmunes du Sénnais ORIENTATIONS STRATEGIQUES TOME 1 Versin adptée en Cnseil cmmunautaire le 12 décembre 2012 Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté

Plus en détail

Les techniques commerciales en assurance

Les techniques commerciales en assurance La relatin client en assurance Les techniques cmmerciales en assurance Frmacde : 41054 banque assurance Métier visé Cmmercial, emplyé et technicien des entreprises du secteur de l assurance, de la mutualité,

Plus en détail

10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES

10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES 10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES REVUE DES ACTIONS DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR EN FAVEUR DE LA STRUCTURATION DES FILIERES INDUSTRIELLES, DU TRAVAIL COLLABORATIF ET DU PARTAGE DE RESSOURCES 1.

Plus en détail

Atelier santé ville de NANTERRE. «Renforcement du pouvoir d agir par un accompagnement soutenu autour de la nutrition» Objet du projet

Atelier santé ville de NANTERRE. «Renforcement du pouvoir d agir par un accompagnement soutenu autour de la nutrition» Objet du projet Atelier santé ville de NANTERRE «Renfrcement du puvir d agir par un accmpagnement sutenu autur de la nutritin» Objet du prjet En partenariat avec le centre scial d un quartier priritaire, l Atelier santé

Plus en détail

1 er salon académique de la formation et de l innovation en restauration

1 er salon académique de la formation et de l innovation en restauration 1 er saln académique de la frmatin et de l innvatin en restauratin Lycée Paul Augier de Nice - 14 janvier 2013 Dssier de présentatin I. Turisme, hôtellerie, restauratin : un secteur d activité majeur en

Plus en détail

Compte-rendu du Forum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territoire. Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00

Compte-rendu du Forum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territoire. Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00 Cmpte-rendu du Frum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territire Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00 1 Ce cmpte-rendu restitue de manière synthétique les prpsitins

Plus en détail

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion Article 74 du Cntrat de gestin : Transmissin du tableau de brd de gestin Pur permettre à la SISP et à la SLRB de suivre la réalisatin des missins du cntrat de gestin de niveau 2, la SISP cmplète et transmet

Plus en détail

Comite de suivi de la reforme de la politique du handicap Groupe d appui technique n 5 «emploi-ressources» Document de synthèse des travaux du groupe

Comite de suivi de la reforme de la politique du handicap Groupe d appui technique n 5 «emploi-ressources» Document de synthèse des travaux du groupe Cmite de suivi de la refrme de la plitique du handicap Grupe d appui technique n 5 «empli-ressurces» Dcument de synthèse des travaux du grupe 1 er Thème abrdé : L allcatin aux adultes handicapés (AAH)

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Cmmunauté de cmmunes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 214 Rapprt annuel sur le prix et la qualité du service S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Nn Cllectif Smmaire Préambule I Organisatin

Plus en détail

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal Prjet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémire sumis à l Office de cnsultatin publique de Mntréal Michèle Papineau Nvembre 2007 PRÉSENTATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE DU MÉMOIRE J

Plus en détail

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des prix réduits de 20 à 50% par rapprt

Plus en détail

Affichage publicitaire Mode d emploi

Affichage publicitaire Mode d emploi Affichage publicitaire Mde d empli Enseignes, pré-enseignes, publicité : qu ès aquò? Art L581-3 CE Une enseigne se caractérise par tute inscriptin, frme u image appsée sur un immeuble (fncier cmpris) et

Plus en détail

Entretien avec Stéphanie Barbot, Responsable du département GERICO (Pôle Gestion des Risques et Interventions Collectives)

Entretien avec Stéphanie Barbot, Responsable du département GERICO (Pôle Gestion des Risques et Interventions Collectives) Entretien avec Stéphanie Barbt, Respnsable du département GERICO (Pôle Gestin des Risques et Interventins Cllectives) Purriez-vus vus présenter en quelques mts et nus rappeler le rôle du Département Geric

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

Animé par Maurice LEGOUGE, Délégué du SIREDOM, Maire- adjoint d Epinay- sur- Orge

Animé par Maurice LEGOUGE, Délégué du SIREDOM, Maire- adjoint d Epinay- sur- Orge Ateliers thématiques : returs d expériences lcales et mbilisatin des acteurs Atelier 2 : Vente et achat éc respnsables : des effrts partagés de la sensibilisatin à l actin, Animé par Maurice LEGOUGE, Délégué

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

CHAPITRE: Etude de marché

CHAPITRE: Etude de marché CHAPITRE: Etude de marché Plan : I-Ntin de bases :.. I.1- Marketing : I.1.1 Etymlgie I.1.2 Définitin I.2- Marché: I.2.1. Définitin I.2.2 Classificatin I.3- Cncurrence :... I.4- I.5- Ciblage :. Segmentatin

Plus en détail