DOSSIER DE PRESSE DEUXIÈMES ASSISES DU TOURISME DE MÉMOIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE DEUXIÈMES ASSISES DU TOURISME DE MÉMOIRE"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE DEUXIÈMES ASSISES DU TOURISME DE MÉMOIRE Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2013 >Siège de région à Lille >Hôtel de ville d Arras

2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les Deuxièmes Assises du Tourisme de Mémoire en Nord-Pas de Calais Le jeudi 14 et le vendredi 15 novembre 2013, au siège du Conseil régional Nord-Pas de Calais à Lille et à l Hôtel de ville d Arras, le Nord-Pas de Calais a l honneur d accueillir les Deuxièmes Assises du Tourisme de Mémoire. Ces Assises font suite à l annonce par le Président de la République du programme commémoratif français du centenaire de la Première Guerre mondiale. Le dimanche 10 novembre a eu lieu la pose de la première pierre du Mémorial international de Notre-Dame-de- Lorette, dans le Nord-Pas de Calais, l un des plus grands au monde. Aussi, elles prennent un caractère tout à fait particulier du fait de leur organisation en Nord-Pas de Calais. Organisées par le Ministère de la Défense, le Ministère de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme, et le Conseil régional Nord-Pas de Calais, ces Assises ouvriront la période commémorative du centenaire et du 70ème anniversaire du débarquement en Normandie. La rencontre sera ouverte par : M. Daniel PERCHERON, Sénateur du Pas-de-Calais, Président du Conseil régional Nord-Pas de Calais M. Kader ARIF, Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants Mme Sylvia PINEL, Ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme. A l issue de leurs allocutions, sera signé le Contrat de Destination «Centenaire de la Grande Guerre». Ce contrat est un programme d actions porté par l Etat et l ensemble des territoires du front français Il fera émerger à l international, autour d une offre d excellence, une destination attractive de tourisme de mémoire et d histoire. En seront signataires : le Ministère de la défense, le Ministère de l artisanat, du commerce et du tourisme, les Régions Nord-Pas de Calais, Champagne-Ardenne et Lorraine, les Départements de la Somme, de l Aisne et de la Meuse, le pôle d excellence rurale du Front des Vosges, ainsi que le GIE Atout France et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. L État, les collectivités territoriales et les gouvernements étrangers des nations ayant participé au conflit présenteront les initiatives mises en place pour ce temps commémoratif et culturel d envergure internationale. Les Assises permettront également aux différents acteurs valorisant la mémoire des conflits mondiaux, institutionnels et privés, de faire le point sur l implication des gouvernements étrangers pour la revalorisation de leurs sites mémoriels nationaux, la structuration et la promotion de l offre touristique dans ce domaine et les projets structurants qui rythmeront les commémorations dans les régions françaises. Après la visite de Hauts-Lieux de la Grande Guerre en Nord-Pas de Calais, le Louvre-Lens accueillera la clôture des Assises.

3 3 questions à Sylvia PINEL, Ministre de l Artisanat, du commerce et du Tourisme En quoi le tourisme est-il intéressé par les sites de mémoire? Les sites de mémoire sont les vecteurs de notre Histoire et représentent pour de nombreuses familles françaises, mais aussi pour tous ceux qui sont venus parfois de très loin pour combattre pour la paix, une partie de leur identité, de leurs racines. Au moment où le Président de la République vient de lancer les commémorations du Centenaire de la grande guerre et du 70ème anniversaire de la Libération, les lieux de mémoire et tous les évènements prévus au cours des prochaines années constituent des éléments d attractivité puissants pour de nombreux visiteurs étrangers et pour nos compatriotes. Au-delà de ces commémorations, il s agit donc de développer durablement un tourisme de sens vecteur de transmission de valeurs universelles aux jeunes générations qui n ont connu que la paix. Concrètement, la visite de sites de mémoire est également source de richesses économiques pour les territoires concernés et représente une part grandissante de l économie touristique française. Il s agit d une forme de tourisme en pleine croissance, attirant chaque année de plus en plus de visiteurs, et qui va encore se développer. - À l occasion des Assises sera signé le Contrat de destination «Centenaire de la Grande Guerre». Quelle dynamique ce contrat va-t-il créer? touristique d itinérance permettant de prolonger la durée de séjour et de générer des retombées économiques grâce à la traversé de plusieurs territoires. Le contrat de destination «Centenaire de la Grande Guerre» est la première concrétisation de cette ambition de l Etat de développer le tourisme de mémoire. Il s agit d une démarche collective réunissant douze partenaires désireux de mutualiser leurs ressources afin d accroître la visibilité de nos sites mémoriels de la partie française de la Ligne du Front occidental. A travers ce contrat d une ampleur sans précédent, les partenaires ont dépassé les limites administratives de leur territoire pour s inscrire dans une véritable stratégie de destination à porter à l international. Je souhaite également que ce contrat fasse émerger une offre structurée intégrant tous les services touristiques nécessaires, tels que le transport et l hébergement, pour transformer ce vaste territoire en une destination touristique de mémoire et d histoire. - Comment l Etat aide-t-il aujourd hui les collectivités au développement de la filière? Les contrats de destination, qui permettent aux acteurs publics et privés de définir ensemble une politique d attractivité du territoire sont mon outil privilégié. C est pour cela que j ai demandé à Atout France de travailler sur celui du Centenaire de la Grande Guerre, ainsi que sur un autre contrat de destination, en Basse-Normandie, davantage centré sur les lieux de mémoire de la seconde guerre mondiale. Nous travaillons également à l élaboration d une grille de qualité spécifique aux lieux de mémoire qui doit être opérationnelle dès 2014, s appuyant sur la marque nationale Qualité Tourisme. Enfin, dans la continuité de l étude nationale conduite en 2011, nous mettons en place un dispositif d observation permettant d analyser l évolution de la filière. La découverte des sites de mémoire constitue une opportunité de développer en France une pratique

4 3 questions à Kader ARIF, Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants En quoi consistent les assises du Tourisme de Mémoire? Ces assises sont l expression de la volonté de l Etat d être au plus près des collectivités territoriales et des acteurs touristiques et mémoriels pour accompagner activement le développement du tourisme de mémoire. Aujourd hui, cette activité draine annuellement près de 20 millions de visiteurs, et génère plus de 45 millions d euros de chiffre d affaires, sur la billetterie uniquement, c est-à-dire sans compter les retombées sur l hôtellerie, la restauration ou les transports. Organisées en 2011, les premières assises ont permis de faire émerger le concept de tourisme de mémoire. Cette seconde édition vise à accompagner la professionnalisation et la structuration de la filière, d où la signature d un contrat de destination touristique qui mobilise une large gamme d acteurs dans l objectif de valoriser les territoires de la Ligne du Front occidental pendant la Grande guerre. Comment l Etat prépare-t-il le centenaire de la Grande Guerre? Le Président de la République a officiellement lancé le centenaire de la Grande Guerre le 7 novembre dernier depuis le Palais de l Elysée. Cet événement fut l occasion de rappeler l ensemble du travail déjà accompli pour la préparation de ces commémorations majeures. Ainsi, il y a un an, le gouvernement a mis en place une mission interministérielle, que j ai l honneur de présider, afin de piloter les commémorations des deux guerres mondiales. Cette structure assure la mobilisation de tous les ministères concernés, la coordination des actions, et le dialogue avec nos partenaires étrangers qui viendront très nombreux en France au cours du cycle à venir, puisque la France fut au siècle dernier le champ de bataille du monde. Pour le centenaire, cette mission interministérielle s appuie également sur un groupement d intérêt public, la «mission du centenaire». Au niveau national et dans chaque département de France et d Outre-mer, elle centralise et labellise les projets, déjà plus de 1000 à ce jour. Quel est le travail opéré par le Ministère pour la valorisation de la filière et des sites de Mémoire? Le ministère que je dirige mène une politique active de mise en valeur des sites mémoriels, qu il s agisse des 265 nécropoles nationales, des hauts lieux de la mémoire nationale, ou des sites qui partout sur le territoire portent la mémoire de notre pays. L engagement de l Etat peut prendre plusieurs formes : le soutien local à la rénovation de certains sites, la signature de conventions avec des collectivités pour mener un travail en commun, ou encore la participation à des initiatives plus globales, comme la mise en réseau des lieux de mémoire à travers les «chemins de mémoire». Cette politique volontariste a permis de faire émerger le tourisme de mémoire comme un enjeu économique et mémoriel majeur, qui bénéficie désormais d un espace dédié au Salon mondial du tourisme, et dont ces assises sont un moment de promotion de premier plan.

5 3 questions à Daniel PERCHERON, Sénateur du Pas-de-Calais, Président du Conseil régional Nord-Pas de Calais Quelle forme cette mémoire de la Grande Guerre revêt-elle aujourd hui dans la région? Pourquoi le Nord-Pas de Calais accueille-t-il aujourd hui les deuxièmes assises du Tourisme de Mémoire? Les premières Assises du Tourisme de Mémoire avaient été organisées par la Direction de la Mémoire du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense, en 2011, au Sénat. La Région Nord- Pas de Calais accueille la deuxième édition dans le cadre de son partenariat avec l Etat, parce que notre territoire a vu combattre, entre 1914 et 1918, des millions d hommes venus de la terre entière, dont un grand nombre a péri sur notre sol. La mémoire de ces hommes, un siècle plus tard, reste très vive en France comme dans le monde britannique. Chaque année des dizaines de milliers de «pèlerins de la mémoire» se rendent avec émotion dans les nécropoles et les mémoriaux du Nord- Pas de Calais. Le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais a entrepris avec le soutien de la Région, depuis trois ans, un travail de fond pour créer des parcours cohérents de visite, appuyé par un site Internet de grande ampleur, présenté en quatre langues (français, anglais, allemand et néerlandais). La Mémoire de la Grande Guerre en Nord-Pas de Calais s exprimera à plusieurs niveaux. Tout d abord, régional et national, avec la création du Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette par la Région Nord-Pas de Calais, qui sera inauguré en novembre Pour la première fois un mémorial dépassera le cadre national, pour commémorer la disparition de prés de hommes tués sur le sol régional entre 1914 et 1918, amis et ennemis d hier mêlés. Mais la commémoration concernera aussi chaque commune, dans une démarche d hommage : chaque famille a été touchée par la mort de masse, caractéristique de la Grande Guerre. La commémoration du centenaire ne sera en aucun cas une fête ; il n y a rien à fêter. Ce sera une démarche collective pour célébrer la paix qui règne aujourd hui en Europe. Comment le Nord-Pas de Calais prépare-t-il le centenaire? Le Nord-Pas de Calais prépare le centenaire dans le cadre de partenariats actifs avec l Etat, avec aussi les nations étrangères (Le Royaume-Uni, le Canada, l Australie, la Nouvelle-Zélande, l Inde, notamment), ainsi qu avec les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais. Le centenaire prendra plusieurs formes : civique, culturelle, touristique. Un grand nombre d expositions, de spectacles, de publications vont voir le jour au cours des années à venir. Des musées publics vont aussi être crées, comme le musée franco-australien de Fromelles ou le Portail des champs de bataille de Souchez, tous deux accompagnés par la Région Nord-Pas de Calais. Enfin, des itinéraires touristiques thématiques seront développés par les collectivités locales, en partenariat avec le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais.

6 Le contrat de Destination «Centenaire de la Grande Guerre» 7 régions et départements s unissent pour former LA destination Mémoire Les commémorations du centenaire de la 1ère Guerre Mondiale qui placeront la France au centre de l attention des nations, constituent un enjeu stratégique pour le tourisme français : faire émerger une offre touristique d excellence permettant aux territoires de devenir des destinations touristiques d histoire. Pour répondre à cet objectif Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme, a confié à Atout France, l Agence de développement touristique de la France, la mise en place d un Contrat de Destination «Centenaire de la Grande Guerre». Ce Contrat sera signé à Lille le 14 novembre lors des Assises Nationales du Tourisme de mémoire, en présence de Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme et de Kader ARIF, Ministre délégué auprès du Ministère de la Défense en charge des anciens combattants. Regroupant les principaux acteurs institutionnels et privés de la Champagne-Ardenne, de la Lorraine, du Nord-Pas de Calais, de l Aisne, de la Meuse, de la Somme et du Pôle d Excellence Rurale «Front des Vosges», ce Contrat vise à renforcer la coopération entre ses signataires pour accroître la visibilité à l international de l offre touristique liée à l histoire et rendre encore plus efficace la chaîne d accueil sur le territoire. Durant 3 ans, des moyens humains, techniques et financiers seront engagés et mutualisés, autour de 3 volets d actions déployés simultanément : Volet Ingénierie : Les partenaires conduiront des actions de structuration de l offre touristique mémorielle, en favorisant l accès au territoire et en facilitant la mobilité des visiteurs d un site à l autre. Cet objectif implique une optimisation des infrastructures d accueil et le déploiement d outils de mise en réseau. Volet Observation : Dans le prolongement de l étude «Le tourisme de mémoire en France» publiée en décembre 2012, les ministères chargés du tourisme et de la défense déploieront, aux côtés de Atout France, un dispositif d observation permettant de mesurer l évolution du poids de la filière du tourisme de mémoire sur le territoire national. Les partenaires du Contrat de Destination accompagneront l Etat dans la mise en place de cet outil, en facilitant la collecte de données auprès des structures concernées. Volet Promotion : Les professionnels signataires du Contrat coopéreront afin de concevoir des outils de promotion et mettre en œuvre des actions de communication à l international avec l aide des bureaux d Atout France à l étranger. Chaque année, un Contrat de Destination annuel précisera le contenu technique, les conditions de mise en œuvre et les engagements humains et financiers de chaque partenaire signataire. Ces actions ont pour objectifs, à horizon de 3 ans : - d accroitre les flux touristiques et les retombées économiques sur les territoires concernés ; - d améliorer la qualité de l accueil proposé aux clientèles ; - une évolution significative de l attractivité de la destination mémorielle sur les marchés ciblés et préparer l après commémorations.

7 Les signataires - l Etat représenté par Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme et Monsieur Kader ARIF, Ministre délégué auprès du Ministre de la défense, chargé des anciens combattants; - le GIE Atout France, l Agence de Développement touristique de la France représenté par Monsieur François HUWART, Président du Conseil d Administration et Monsieur Christian MANTEI, Directeur général ; - le GIP, Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale représentée par Monsieur Joseph ZIMET, Directeur général ; - la Région Champagne-Ardenne représentée par Monsieur Jean-Paul BACHY, Président du Conseil régional ; - la Région Lorraine représentée par Madame Rachel THOMAS, Présidente du Comité Régional du Tourisme de Lorraine et Vice-présidente du Conseil régional déléguée aux actions relevant de l économie touristique et de la promotion de la Lorraine ; - la Région Nord-Pas de Calais représentée par Monsieur Daniel PERCHERON, Président du Conseil régional ; - le Département de l Aisne représenté par Monsieur Yves DAUDIGNY, Président du Conseil Général ; - le Département de la Meuse représenté par Monsieur Christian NAMY, Président du Conseil Général ; - le Département de la Somme représenté par Monsieur Christian MANABLE, Président du Conseil Général ; - et les collectivités concernées par le Pôle d Excellence Rurale (PER) «Tourisme de Mémoire 14-18» Front des Vosges, représentées par Monsieur Eric STRAUMANN, Député du Haut-Rhin, Président de l Agence de Développement Touristique de Haute-Alsace, autorité gestionnaire du PER ; - l Association «Tourisme et mémoire de la Grande Guerre» représentée par Monsieur Guy VALEMBOIS, Président ;

8 Les partenaires associés - L agence de développement et de réservation touristiques Nord Tourisme, représentée par Monsieur Bertrand RINGOT, Président - La Chambre de commerce et d Industrie de région Nord de France, représentée par Madame Maryse DARCQ, Présidente de la Commission Tourisme - L aéroport de Lille, représenté par Monsieur Jean-Christophe MINOT, Président directeur général - L Hôtel Casino BARRIERE Lille, représenté par Madame Patricia LEGROS, Directrice Générale - Le groupe ACCOR, représenté par Monsieur Joël MARTINEZ pour la Direction Régionale - Le groupe hôtelier SLIH, représenté par Monsieur Jean-Claude KINDT, Président Directeur Général - Le Relais Départemental des Gites de France du Nord, représenté par Madame Francine BAJEUX, Présidente - Le Relais Départemental des Gites de France du Haut-Rhin, représenté par Monsieur Bernard FISCHER, Président - L agence de réservation touristique Destination Haute-Alsace, représentée par Monsieur Bernard FISCHER, Président directeur général - La cave coopérative vinicole du Vieil Armand, représentée par Monsieur Marc SCHNEIDER, Président - Le Comité Départemental du Tourisme de la Marne, représenté par Monsieur Christian BRUYEN, Président - Le Comité Départemental du Tourisme des Ardennes, représenté par Monsieur Thiery DION, Président - La Chambre de Commerce & d Industrie de Champagne-Ardenne, représentée par Monsieur François CRAVOISIER, Président - Les Logis de la Marne, représentés par Monsieur Didier LEPISSIER, Président - L agence réceptive, CityVision, représentée par Madame Anne YANNIC, Présidente

9 La revalorisation des sites de mémoire par les gouvernements étrangers Une perspective internationale du centenaire de la Première Guerre mondiale À la veille du Centenaire, différents gouvernements étrangers ont entrepris des actions visant à la revalorisation des sites de mémoire témoins de leur participation à la Grande Guerre. Que cela prenne la forme de la rénovation voire de la création de musées ou de centres d interprétation, ou encore du développement d outils de médiation culturelle, ces différentes initiatives contribuent sans conteste à renforcer l attractivité des sites mémoriels et donc des territoires concernés, à la veille des grands temps commémoratifs propres à chaque pays qui auront lieu entre 1914 et La structuration de la filière Tourisme de Mémoire Plan Qualité Tourisme et évaluation de l impact Au-delà des actions conduites spécifiquement dans le cadre du Contrat de destination pour la promotion des sites de mémoire de la Première Guerre mondiale, démarche qualité et observation de la filière demeurent des enjeux structurants de la filière tourisme de mémoire quel que soit le territoire et le conflit concernés. La démarche qualité répond à une exigence d évaluation et d amélioration continue de la qualité d accueil réservée aux visiteurs des équipements de mémoire (musées et centres d interprétations). Ces équipements sont également les premiers contributeurs des enquêtes conduites afin de connaître leurs chiffres de fréquentation et l impact économique de leur visite par leur clientèle sur l économie des territoires. Ces deux aspects ont fait l objet d une communication récente à l occasion du 1er Forum régional du Tourisme de Mémoire de Basse-Normandie.

10 La préparation des commémorations dans les régions de France Projets structurants et dynamiques touristiques Tant pour l Etat que pour les collectivités territoriales, le Centenaire est l occasion de conduire des projets ambitieux permettant à la fois la rénovation des lieux de mémoire, la conception d espaces ou d outils de médiation. Présentation de quelques-uns de ces projets, animée M. Yves LE MANER, Directeur de la Mission Histoire, Mémoire et Commémorations du Conseil Régional Nord-Pas de Calais : - L État en soutien aux collectivités pour la valorisation des sites de mémoire de la Première Guerre mondiale : M. Renaud FERRAND, Sous-Directeur en charge de la mémoire et de l action éducative à la DMPA - Pour une notoriété internationale du patrimoine mémoriel français : le projet de classement au patrimoine mondial des paysages et sites de mémoire de la Grande Guerre: M. Serge BARCELLINI, Secrétaire Général de l association «Paysages et Sites de mémoire de la Grande Guerre» - La coopération transfrontalière au service de la mémoire : le dossier INTERREG «The Great War- Between the Lines» : M. Freddy DOLPHIN, Directeur de Nord Tourisme et M. Stefaan GHEYSEN, Directeur de Westtoer - La commémoration de la Grande Guerre dans les territoires français de l arrière du Front : Mme Édith GUEUGNAU, Députée de Saône-et-Loire, et M. Damien BALDIN, Conseiller à l action territoriale de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale - Pour une approche franco-allemande : le Pôle d Excellence Rurale interdépartemental «Tourisme de mémoire Front des Vosges»: M. Yann PROUILLET, membre du comité scientifique du Pôle d Excellence Rurale «Tourisme de mémoire 14-18, le Front des Vosges»

11 «Les Hauts-lieux de la Grande Guerre en Artois» La Carrière Wellington (Arras) En préparation d une vaste offensive, l armée britannique confie aux tunneliers néo-zélandais l aménagement d un vaste réseau souterrain à partir des carrières de craie situées sous Arras. Au matin du 9 avril 1917, près de soldats sortent de terre, à quelques mètres devant les lignes ennemies, pour partir à l assaut. Aujourd hui, la visite de ce haut lieu du souvenir permet de comprendre la préparation et le déroulement de la bataille d Arras. La Nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette (Ablain-Saint-Nazaire) Au printemps 1915, l artillerie française lancent obus sur la colline de Notre-Dame de Lorette. Cet éperon, qui est depuis le XVIIIème siècle un lieu de pèlerinage catholique, devient après-guerre la plus grande nécropole nationale de France tombes individuelles y sont dressées et les corps de autres soldats demeurés inconnus sont regroupés dans 8 ossuaires, dont celui de la tour-lanterne. C est la mémoire de ces «morts pour la France» que veillent quotidiennement les Gardes d Honneur de Notre-Dame de Lorette. Le lieu historique national du Canada de la Crête-de-Vimy (Vimy) Erigées au point culminant de la crête, là où les troupes canadiennes ont remporté la bataille de Vimy en avril 1917, les deux tours blanches du mémorial dominent la plaine de Lens. Elles symbolisent l amitié entre le Canada et la France. Sur le mur qui entoure le monument sont gravés les noms des soldats canadiens tués en France lors de la guerre et dont les corps n ont jamais été retrouvés. La victoire de Vimy est un des éléments fondateurs de la nation canadienne. Le cimetière militaire allemand de la Maison- Blanche (Neuville-Saint-Vaast) La nécropole de la Maison Blanche est le plus vaste cimetière militaire allemand en France. Créé par les Français entre 1919 et 1923, il regroupe les restes de soldats tombés en Artois. Le VDK (Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge), service d entretien des sépultures militaires allemandes, a réaménagé la nécropole de Neuville-Saint-Vaast dans les années A l entrée, une croix porte ces mots : «Paix aux hommes de bonne volonté». Ils rappellent l une des missions du VDK : «la réconciliation par-dessus les tombes». Le Cabaret-Rouge British Cemetery (Souchez) Le cimetière britannique rassemble tombes de soldats du Commonwealth tombés lors de la Grande Guerre, dont plus de la moitié n ont pas été identifiés. En mars 1916, les Britanniques remplacent les Français sur le front d Artois. Ils créent près de l ancien établissement nommé «le Cabaret Rouge», un premier cimetière où reposent des combattants anglais et canadiens tombés dans le secteur. Après l Armistice, la Commonwealth War Graves Commission fait de Souchez une nécropole de regroupement. Le Cabaret-Rouge British Cemetery à Souchez

12 Arras au coeur des commémorations de la Grande Guerre en Nord-Pas de Calais Arras, Terre de mémoire La Première Guerre mondiale éclate en août Dès le mois d octobre, la ligne de front se stabilise sur le territoire du Pays d Artois. Elle s étire du nord au sud : de la crête de Vimy à Bapaume en passant par Arras, véritable saillant sur cette zone de conflit. Aujourd hui encore, de nombreux monuments, cimetières, mémoriaux, stèles commémoratives et paysages témoignent des combats qui se sont succédés pendant quatre ans : les premières batailles de l Artois en mai et septembre 1915, la Bataille de la Somme en juillet 1916, la Bataille d Arras en avrilmai 1917, la rupture de la ligne Quéant-Drocourt en août Sur ce secteur charnière entre les champs de bataille de la Flandre et de la Somme, l Artois a été défendu par les Français jusqu en février 1916 puis par les nations du Commonwealth parmi lesquelles on peut citer les Britanniques, les Canadiens, les Terre-Neuviens, les Sud-Africains, les Australiens et les Néo-Zélandais Chute du beffroi en octobre 1914, incendie de l abbaye Saint-Vaast en juillet 1915, Arras, ville martyre, a été rasée à plus de 80 % pendant la Première Guerre mondiale. Aujourd hui, elle a tant à nous raconter Cinq saisons, des temps forts Les commémorations du centenaire de la Grande Guerre représentent un enjeu mémoriel fort et incontournable pour la ville d Arras. Ce temps consacré à la mémoire et à l histoire mobilise l ensemble des acteurs de la ville et propose une programmation patrimoniale et culturelle riche et innovante (exposition en plein air, événement musical ). Les commémorations à Arras se dérouleront en cinq saisons construites au plus près de la réalité historique de la ville. SAISON 1 : Arras et la Belle époque Novembre 2013 août 2014 SAISON 2 : Arras, ville martyre Septembre 2014 août 2015 SAISON 3 : Les civils dans la guerre Septembre 2015 août 2016 SAISON 4 : Arras au croisement des cultures Septembre 2016 Août 2017 SAISON 5 : Nouveau départ Septembre 2017 Août 2018 Autour du Centenaire : Cérémonie du souvenir : 97 ème anniversaire de la Bataille d Arras Mercredi 9 avril 2014, à 6h30, Carrière Wellington

13 ANNEXES

14 Les Chemins de mémoire Enjeu majeur de l Europe de l Ouest par sa situation géographique et son importance économique, le Nord-Pas de Calais a souvent été au fil des siècles un vaste champ de bataille. Au cours du XXème siècle, les deux conflits mondiaux ont profondément marqué les paysages, les populations et la mémoire collective. La Région Nord-Pas de Calais a entrepris un vaste travail de mémoire afin d honorer les sacrifices des générations disparues pour mieux valoriser les acquis de la paix, de la liberté et de la fraternité. LE TOURISME DE MÉMOIRE EN NORD-PAS DE CALAIS L aménagement des «Chemins de mémoire en Nord-Pas de Calais» permet de revenir sur ces pages majeures de l histoire européenne et mondiale. Ils répondent à une nécessité, celle de se souvenir, pour mieux connaître ce qui s est passé et rendre hommage aux hommes et aux femmes qui, parfois venant des antipodes, reposent dans la région. 4 parcours représentant 90 étapes peuvent être découverts. - Le front - La Guerre de mouvement et la première Occupation allemande - Le littoral, base arrière des armées alliées - La Reconstruction dans les territoires dévastés Nécropoles militaires, mémoriaux et vestiges sont autant de témoins, poignants et silencieux, des évènements qui ont fait ces conflits. Le futur Mémorial international de Notre-Dame de Lorette ARTEFACTOR v LAB/AAPP Temps forts 2014 Du 28 mai au 6 octobre Exposition Les désastres de la guerre Musée du Louvre-Lens L exposition présentera un riche ensemble d œuvres nées du désenchantement face à la guerre. De décembre 2014 à septembre Exposition Archéologie de la Grande Guerre - Casino d Arras Cette exposition présentera un premier bilan sur les problématiques archéologiques directement liées aux vestiges de la Première Guerre mondiale. Le 18 juillet Inauguration du Musée de la Bataille de Fromelles Le 11 novembre Inauguration du Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette à Ablain-Saint-Nazaire : L anneau de la Paix

15 LE TOURISME DE MÉMOIRE DANS LA SOMME Le circuit du souvenir En 1916, le département de la Somme devient le point de rencontre d une vingtaine de nationalités venues combattre ou travailler autour des 3 empires belligérants. La Bataille de la Somme (1er juillet-18 novembre 1916), offensive alliée franco-britannique, est une des plus grandes batailles de la Grande Guerre. Elle cause plus d un million de morts, blessés et disparus en 4 mois et demi. Le Circuit du Souvenir, itinéraire reliant les 2 villes symboles de la Grande Guerre, Albert et Péronne, permet de découvrir et comprendre cette terrible page d histoire internationale. L Historial de la Grande Guerre est une clé d entrée du Circuit du Souvenir jalonné de cimetières, chapelles, monuments, musées et mémoriaux français, allemands mais aussi britanniques, irlandais, terre-neuviens, australiens, néo-zélandais et sudafricains pour les troupes alliées les plus meurtries. Un circuit qui se prolonge jusqu aux sanglantes Batailles de Picardie et du front de l ouest en A voir : le grand mémorial de la Somme à Thiepval qui rappelle les Britanniques et Sud- Africains morts et portés disparus de juillet 1915 à mars La tour d Ulster à Thiepval, le Mémorial national australien à Villers-Bretonneux, le Mémorial Terreneuvien de Beaumont-Hamel, le Musée Somme 1916 à Albert. Historial de la Grande Guerre à Péronne et Musée et Mémorial Sud-Africains à Longueval. Le 6 ème continent CG80 Temps forts 2014 : 27 mars/30 novembre Historial de la Grande Guerre de Péronne - Entendre la guerre Silence, musique et sons en Du 12 au 14 septembre Aérodrome d Amiens-Glisy - Centenaire aérien Somme er juillet/10 octobre Thiepval Memorial - The Lost Men France juin : Inauguration du 6ème continent - Oeuvre artistique et paysagère réalisée au printemps 2014 par l architecte-paysagiste Gilles Clément sur le territoire de l étang du Cam à Péronne, sur le thème «Jardin des cinq continents et de la Paix». Tél. : avril : Cérémonie de l Anzac Day à Villers- Bretonneux 1er juillet : Cérémonie du 98ème anniversaire de la Bataille de la Somme.

16 LE TOURISME DE MÉMOIRE DANS L AISNE Les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale sont nombreux dans l Aisne. Des premiers combats de 1914 jusqu à l offensive allemande de 1918, en passant par la terrible offensive du Chemin des Dames en 1917, des dizaines de milliers d hommes de tous horizons sont morts dans l espoir d un monde meilleur. Le sol garde en mémoire ce passé douloureux et tragique : monuments, cimetières, galeries Zoom sur le Chemin des Dames : Avec Verdun, l Argonne, la Somme et Ypres, le Chemin des Dames est l un des grands champs de bataille de la guerre de Son nom est surtout associé à l offensive française du printemps 1917, mais le front s y est installé dès le début de la guerre. Quatre ans durant, jusqu aux derniers jours du conflit, des hommes sont tombés, par dizaines de milliers, sur les flancs ou sur les crêtes du fameux plateau qui domine les vallées de l Aisne au sud et de l Ailette au nord. Aujourd hui, musée à ciel ouvert, cet endroit est jalonné de multiples monuments qui rendent hommages aux soldats tombées sur le champ d honneur. Temps forts 2014 : Caverne du dragon Jan D Hondt-BAD 16 avril/20 décembre Caverne du Dragon, Chemin des Dames Septembre 1914 : les Britanniques au Chemin des Dames Exposition sur l engagement des troupes britanniques, et notamment du corps expéditionnaire, lors de la Première Bataille de l Aisne en septembre A voir : «Ils n ont pas choisi leur sépulture», une sculpture en bronze, de près de quatre mètres, œuvre d Haïm Kern sur le plateau de Californie, près de Craonne ; les ruines de l ancien village de Craonne ; dans la forêt, une tour observatoire des vestiges de tranchées ; la Caverne du Dragon, Musée du Chemin des Dames ; village reconstruit de Cerny-en-Laonnois Mémorial de la 42ème division américaine OT_Fere_en_tardenois

17 Célèbre pour les deux batailles de la Marne qui s y déroulent en 1914 et 1918, le territoire de la Champagne septentrionale est le lieu d âpres combats durant la Première Guerre mondiale. Les Ardennes et le nord ouest du département de la Marne demeurent sous occupation allemande pendant toute la durée de la guerre. La forêt d Argonne est le théâtre de durs affrontements et la ville de Reims essuie des bombardements systématiques qui aboutissent à son inexorable démolition. LE TOURISME DE MÉMOIRE EN CHAMPAGNE-ARDENNE La 1ère Victoire de la Marne (5-12 septembre 1914) rejette les Allemands au nord de Soissons et de Reims. Les Allemands victorieux atteignent de nouveau la Marne entre Château-Thierry et Epernay au printemps La 2nde bataille de la Marne (15-18 juillet 1918) libère, quant à elle, presque toute la partie occupée de la Champagne avant l armistice du 11 novembre. Les vestiges de ce conflit sont aujourd hui nombreux. Il a laissé des traces durables non seulement dans le sol meurtri de la Champagne, mais aussi dans ses paysages et ceux des Ardennes, jalonnés de vastes nécropoles et de mémoriaux élevés au souvenir des soldats de toutes nations. A voir : le Fort de la Pompelle, le Mémorial des Batailles de la Marne de Dormans, le Monument à la Victoire de Mondement, le Château fort de Sedan, les Monuments de Navarin et du Blanc Mont, les Tranchées de la Main de Massiges, le Camp allemand de la Vallée Moreau, le Centre d interprétation Marne de Suippes, les cimetières militaires Fort de la Pompelle JohnFoleyChampsdelaMémoire Temps forts 2014 Juin 2014 Réaménagement du Fort de la Pompelle et de son Musée à Reims Allemands, Français et Russes se sont affrontés là durant presque toute la guerre. Cent ans après, le fort de la Pompelle porte encore les traces de ces combats. Octobre War on screen - Festival international de cinéma de guerre à Chalon-en-Champagne. C est le 1er festival international de cinéma au monde entièrement consacré à la vaste thématique de la guerre et des conflits. Septembre 2014/Février , la paix? Fronts et coulisses de l art franco-allemand - Musée des Beaux-Arts de Reims Cette exposition vise à interroger les artistes allemands et français à partir d une sélection de sujets illustrant les conséquences de la guerre sur la vie des femmes et des hommes.

18 LE TOURISME DE MÉMOIRE EN LORRAINE - VERDUN Verdun, épicentre des batailles lorraines aux 3 frontières Capitale mondiale de la Grande Guerre, Verdun est le symbole des violentes batailles qui ont fait rage en Lorraine tout au long du conflit. D août 1914 à novembre 1918 des centaines de milliers de soldats sont tombés sur le sol lorrain. Du Massif des Vosges à Verdun, en passant par Metz annexée et Nancy restée française, la Lorraine conserve les stigmates de la Grande Guerre. Cette terre blessée constitue aujourd hui un exceptionnel conservatoire de sites et vestiges, témoins des combats qui s y sont déroulés. Les champs de bataille de Verdun constituent un patrimoine unique au monde par l authenticité et la richesse de leurs vestiges et sites, en témoignent le Fort de Douaumont, pièce maîtresse de la ceinture fortifiée protégeant la ville de Verdun ou encore le Fort de Vaux, symbole de l héroïsme du Poilu de Verdun. A voir : la Citatelle souterraine de Verdun ; la Butte de Vauquois, ; la «Voie sacrée», route historique qui relie Bar-le-Duc à Verdun ; la Batterie de Duzey ; les 9 «villages détruits» aux environs de Verdun ; le camp Marguerre ; le Cimetière américain de Romagne ; les lieux de mémoire de la Bataille du Grand Couronné Centre Mondial de la Paix Centre Mondial de la Paix Temps forts 2014 : 15 février / 21 septembre Musée Lorrain - Nancy Eté 1914, Nancy et la Lorraine dans la guerre Cette exposition décrypte un moment clé du 1er conflit mondial, les combats de l été 1914, en s intéressant à la bataille du Grand Couronné et au contexte du début de la guerre en Lorraine. Mars-Avril 2014 / Novembre Mémorial de Verdun Le Centre Mondial de la Paix à Verdun accueillera les collections du Mémorial de Verdun (fermé pour travaux) jusqu en novembre Une exposition temporaire réalisée avec le Conseil Général de la Meuse dévoilera une partie de la collection de l ancien musée militaire de Diors (Indre) juin / 26 juillet (vendredi et samedi soir) - Carrières d Haudainville - Verdun : Impressionnant son et lumière «Des Flammes à la lumière» autour d une évocation scénique de la Bataille de Verdun.

19 Le Front des Vosges forme une zone montagneuse comprise entre le Donon au nord et le Grand Ballon au sud. L ancienne frontière du Reich et de la France de 1871 à 1918, aujourd hui située en Alsace et en Lorraine, est le seul secteur du Front occidental de la Grande Guerre concerné par les combats de montagne. Présentant des infrastructures et technologies de transport, des impacts paysagers et des enjeux stratégiques liés à des contraintes climatiques et géographiques, le Massif des Vosges compte de nombreux champs de bataille qui lui confèrent une véritable dimension de «musée à ciel ouvert». Un site unique de la guerre de montagne Cette extrémité sud du Front Occidental, sur lequel les opérations militaires ont été très vives en 1915, s est ensuite stabilisée. On compte 9 champs de bataille principaux : - Le Hartmannswillerkopf (HWK), un des quatre monuments nationaux de la Grande Guerre et ses vallées voisines - Le Linge et la Tête des Faux - Le Col de Sainte-Marie-aux-Mines et la Tête du Violu - La Fontenelle, la Chipotte - La Roche Mère Henry, la Chapelotte LE TOURISME DE MÉMOIRE DANS LE SECTEUR DU FRONT DES VOSGES La Fontenelle Jacques-Louis DELPAL - ADT68 / CG88 Le Hartmannswillerkopf Jacques-Louis DELPAL - ADT68 / CG88 Temps forts 2014 : Avril 2014 Conseil Général du Haut-Rhin - Vivre en temps de guerre des deux côtés du Rhin Lancement de l exposition itinérante bilatérale franco-allemande Avril 2014 à Mai 2015 La vie encore à Epinal Musée de la lutherie de Mirecourt, Musée de l Image d Epinal, Musées de Remiremont, Musée Pierre Noël de Saint-Dié, Musée départemental d art ancien et contemporain d Epinal. Du 5 septembre au 7 décembre , La Mort des poètes - Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg Charles Péguy, Ernst Stadler et Wilfred Owen : 3 poètes européens morts sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale.

20 ATOUT FRANCE, L Agence de développement touristique de la France Avec 83 millions de visiteurs internationaux ayant générés 35.8 milliards recettes touristiques en 2012, le tourisme constitue une industrie majeure pour la France, représentant 7,12% de son PIB. Atout France, créée en 2009 afin de favoriser le développement de ce secteur, poursuit cet objectif par le biais de différentes missions : - Observer et analyser les marchés touristiques. L Agence entretient un dispositif approfondi et permanent de veille et d analyse du marché touristique international. Cette connaissance de l offre et de la demande lui permet de disposer d une vision la plus complète possible de l état des marchés touristiques et de définir ainsi les grandes orientations stratégiques nécessaires pour le développement du tourisme français. - Renforcer l offre touristique française et la commercialiser. Afin d accroître la compétitivité des entreprises et l attractivité des destinations françaises, Atout France met à leur disposition son expertise en ingénierie touristique. L Agence accompagne plus de 1100 professionnels partenaires (Comités régionaux et départementaux du tourisme, offices de tourisme et plus de 800 entreprises privées), dans leurs opérations de marketing et de promotion touristique en France comme à l international. Plus de 2000 opérations de promotion ciblant le grand public, les professionnels et la presse sont mises en place chaque année. - Optimiser la qualité des prestations. Atout France est en charge de missions spécifiques visant à améliorer la qualité de l offre. Cela concerne le classement des hébergements de tourisme, l immatriculation des opérateurs de voyages mais également le suivi et la promotion de labels comme «Vignobles & Découvertes» pour l œnotourisme. - Un territoire d intervention local, national et international. Atout France développe ses missions à l international grâce à un réseau de 35 bureaux répartis dans 32 pays. Cette organisation unique, qui mobilise plus de 250 personnes, lui permet d approfondir en permanence sa connaissance des marchés et des clientèles internationales pour cibler et relayer au mieux les actions de ses partenaires, de la conception d un projet à sa commercialisation.

21 MISSION CENTENAIRE DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE Temps forts 2014 : Du 22 au 28 juin Sarajevo, cœur de l Europe L Europe se donne rendez-vous à Sarajevo pour commémorer l acte déclencheur de la Première Guerre mondiale et un siècle d histoire européenne. La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale a été chargée par le Gouvernement de préparer et d accompagner la mise en œuvre du programme commémoratif du Centenaire. Elle a pour mission d organiser les grands rendezvous du calendrier commémoratif, d accompagner et de coordonner les initiatives développées partout en France et enfin de proposer une politique d information sur les préparatifs et la programmation du Centenaire, en direction du grand public. En s appuyant sur le réseau territorial des Comités départementaux du Centenaire (CDC) et des Comités académiques du Centenaire (CAC), la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale a instruit plus de 1500 projets dont plus de 1000 se sont vus attribuer le label officiel du Centenaire. Le portail internet de la Mission conçu comme un véritable centre de ressources numériques, propose au grand public une information en temps réel, en trois langues, sur les préparatifs du Centenaire. Il permet aux passionnés des enjeux de mémoire, aux amateurs d histoire, aux enseignants et aux spécialistes de de découvrir, vivre et comprendre cet événement mémoriel majeur. 14 juillet Lancement international du Centenaire A Paris, les anciens pays belligérants de la Grande Guerre se retrouveront pour marquer l entrée dans le cycle des commémorations du Centenaire. Du 1er au 3 août Mobilisation et entrée en guerre Une série d événement viendra rappeler le souvenir de l annonce de la mobilisation et de l entrée en guerre de la France. 12 septembre Bataille de la Marne La commémoration de cet épisode majeur de notre histoire permettra de rendre hommage à tous les combattants à travers différentes étapes sur le champ de bataille. 11 novembre Course à la mer et armistice Parallèlement aux commémorations de l Armistice de 1918 à Paris, une cérémonie sera organisée à proximité de la nécropole nationale de Notre-Dame-de- Lorette en souvenir de la «course à la mer».

22 CONTACTS Ministère de l artisanat, du commerce et du tourisme Cabinet de Sylvia PINEL : Nathalie ROYER et Sophie DULIBEAU Ministère de la défense Cabinet de Kader ARIF : Commandant Sébastien CARON Conseil régional - Nord-Pas de Calais Peggy Collette : Antoine Sieminski : Comité régional de tourisme Nord-Pas de Calais Pôle Communication

23 LES ORGANISATEURS LES PARTENAIRES

Filière Tourisme de Mémoire Centenaire 14-18

Filière Tourisme de Mémoire Centenaire 14-18 Filière Tourisme de Mémoire Centenaire 14-18 Contexte historique En 1916, le département de la Somme est devenu un espace mondial, point de rencontres d une vingtaine de nationalités venues combattre ou

Plus en détail

«Somme Battlefield s Partner»

«Somme Battlefield s Partner» DOSSIER DE PRESSE La Grande Guerre dans la Somme (Haute-Somme Somme - Picardie) «Somme Battlefield s Partner» SOMMAIRE Communiqué de presse... p. 2 Contexte : le tourisme de mémoire... p. 3 Le réseau «Somme

Plus en détail

Commonwealth War Graves Commission

Commonwealth War Graves Commission Commonwealth War Graves Commission LA COMMONWEALTH WAR GRAVES COMMISSION EN FRANCE La Commonwealth War Graves Commission : qui nous sommes et ce que nous faisons La Commission fut établie par Charte Royale

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 30 juin 2014 Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général Le Territoire de Belfort, comme partout

Plus en détail

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES Donner, recevoir, partager : ces vertus fondamentales du sportif sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

570 idées d activités économiques

570 idées d activités économiques Perspectives et état d avancement Septembre Année scolaire 2013 2013-2014 Juin 2014 570 idées d activités économiques impulsées par 6 800 jeunes + 84 % + 11 % Répartition des 6 800 jeunes impliqués par

Plus en détail

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français

Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Assemblée générale annuelle du Souvenir Français Déroulé : Vendredi 17 Avril 2015 Accueil à l hôtel de Ville - SDF 14h30 Acceuil Républicain de Monsieur le Ministre de la défense 15h Allocution du MinDef

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION COMMUNICATION MARCHES ETRANGERS CRT LORRAINE CONSEIL GENERAL DES VOSGES VOSGES DEVELOPPEMENT Direction de l'information, Communication et Marketing

Plus en détail

Politique mémorielle : un DVD-Rom rend hommage à «La Résistance des Alsaciens»

Politique mémorielle : un DVD-Rom rend hommage à «La Résistance des Alsaciens» Politique mémorielle : un DVD-Rom rend hommage à «La Résistance des Alsaciens» Eric Straumann, Président du Conseil Départemental du Haut-Rhin, Frédéric Bierry, Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin,

Plus en détail

PÔLE D EXCELLENCE RURALE

PÔLE D EXCELLENCE RURALE CANDIDATURE POUR UN PAYS DU LIVRE ET DE L ÉCRITURE SYNTHÈSE février 2006 Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure Le Grand Carré 13 Bd des Martyrs BP 41 04 301 FORCALQUIER

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE

DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE DOSSIER DE DEMANDE D ADHÉSION 2015 ATOUT FRANCE SOMMAIRE 3 ATOUT FRANCE 4 POURQUOI ADHÉRER A ATOUT FRANCE 5 COMMENT ADHÉRER? 6 LES STATUTS D ADHÉSION 7 VOS CONTACTS ANNEXE 1 BULLETIN D ADHÉSION ANNEXE

Plus en détail

Sylvia PINEL et Kader ARIF ont signé le contrat de Destination «Centenaire de la Grande Guerre»

Sylvia PINEL et Kader ARIF ont signé le contrat de Destination «Centenaire de la Grande Guerre» SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME KADER ARIF MINISTRE DELEGUE CHARGE DES ANCIENS COMBATTANTS Communiqué de presse www.artisanat-commerce-tourisme.gouv.fr Communiqué de presse

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 352 (2011-2012) N o 1 352 (2011-2012) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2011-2012 21 MARS 2012 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT À PROMOUVOIR LA COMMÉMORATION DU CENTENAIRE DE LA PREMIÈRE

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE

XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE XIV / XVIII LA PHOTOGRAPHIE ET LA GRANDE GUERRE 13.06-27.07.14 / 20.08-07.09.14 DOSSIER DE PRESSE 2 FI 1069 0144, ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU HAUT-RHIN - IMAGE RECADRÉE DANS LE CADRE DES COMMEMORATIONS

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18

Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18 Compte-rendu de la réunion du comité départemental du Centenaire de 14-18 Etaient présents à la réunion : Paris 30 septembre 2015 Préfecture de Paris Jean-Sébastien Lamontagne, Sous-préfet, Directeur de

Plus en détail

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION - LA DEMARCHE : Les Maires et Président(e)s de Communautés d Agglomération ou de Communes de Châlons-en- Champagne, Charleville-Mézières, Château-Thierry,

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES Près d un demi-million de visiteurs a été accueilli dans les antennes de l Office du Tourisme du Grand Lyon en 2011, soit une fréquentation stable par

Plus en détail

ATELIER 3 LE CONTRAT DE DESTINATION UN OUTIL D INTÉGRATION DES STRATÉGIES TOURISTIQUES DES TERRITOIRES

ATELIER 3 LE CONTRAT DE DESTINATION UN OUTIL D INTÉGRATION DES STRATÉGIES TOURISTIQUES DES TERRITOIRES ATELIER 3 LE CONTRAT DE DESTINATION UN OUTIL D INTÉGRATION DES STRATÉGIES TOURISTIQUES DES TERRITOIRES QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE Par Mme Magali DA SILVA, Chargée de mission Tourisme de mémoire Qu est

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 26 NOVEMBRE 2014 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle Les Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la paix 14-16 mai 2015 Manifestation annuelle scientifique et culturelle En collaboration avec l Institut de hautes études internationales et du développement

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

Les touristes chinois : comment bien les accueillir?

Les touristes chinois : comment bien les accueillir? 39 ÉDITIONS ATOUT FRANCE Les touristes chinois : comment bien les accueillir? Guide pratique à l usage des professionnels du tourisme français Marketing touristique ATOUT FRANCE 1 Préface 111 millions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme.

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme. DOSSIER DE PRESSE BUREAU DES CONGRES ET EVENEMENTS Mis en place en Mars 2009 à l initiative de la ville d Angers, d Angers Loire Métropole, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire, d

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration des nouveaux locaux du Mouvement ATD Quart Monde Grand Ouest. Rennes - Jeudi 11 juin 2015. ATD Quart Monde Grand Ouest

Dossier de presse. Inauguration des nouveaux locaux du Mouvement ATD Quart Monde Grand Ouest. Rennes - Jeudi 11 juin 2015. ATD Quart Monde Grand Ouest 2015 Dossier de presse ATD Quart Monde Grand Ouest Rennes - Jeudi 11 juin 2015 Sommaire Communiqué de presse... 3 Présentation du Mouvement ATD Quart Monde... 4 Financement... 6 Prospective / ambitions...

Plus en détail

CLUSTER TOURISME ET CULTURE. Dossier de présentation

CLUSTER TOURISME ET CULTURE. Dossier de présentation CLUSTER TOURISME ET CULTURE Dossier de présentation Atout France Avec 84,7 millions de visiteurs internationaux ayant généré 42,2 milliards d euros de recettes touristiques en 2013, le tourisme constitue

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

Durée : 6 heures + 1 heure de pause déjeuner. www.verdun-tourisme.com

Durée : 6 heures + 1 heure de pause déjeuner. www.verdun-tourisme.com Durée : 6 heures + 1 heure de pause déjeuner Journée pédagogique consacrée à la découverte des sites les plus connus de la plus grande bataille de l histoire contemporaine : la bataille de Verdun. Citadelle

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable le 27 novembre 09 > Programme U n g r a n d d é b a t L i l l e M é t r o p o l e C o m m u n a u t é u r b a i n e Développement durable le 27 novembre 2009 En mobilisant élus, experts,

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1

DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1 DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1 Mémorial canadien de Vimy Mémorial australien de Fromelles Nécropole Notre-Dame-de-Lorette Thiepval, Mémorial Franco-Britannique Historial

Plus en détail

Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi

Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi Des changements se profilent à l horizon 2012 et 2013. Le réseau des Greta de Lorraine passera de 12 à 5 structures de gestion en 2012. Or, et c est bien naturel,

Plus en détail

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation Marché 2015.004 Création d un logo et d un visuel Essences & Matières Le salon régional de l Excellence Artisanale Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation

Plus en détail

Appel à résidence d artistes 2013 Aubure, Haut Rhin (68) «Mon village et l artiste» Parc naturel régional des Ballons des Vosges

Appel à résidence d artistes 2013 Aubure, Haut Rhin (68) «Mon village et l artiste» Parc naturel régional des Ballons des Vosges Appel à résidence d artistes 2013 Aubure, Haut Rhin (68) «Mon village et l artiste» Parc naturel régional des Ballons des Vosges _ Contact : Priscilla JACQUOT, Chargée d études en développement culturel,

Plus en détail

ASSISES REGIONALES DU TOURISME

ASSISES REGIONALES DU TOURISME DOSSIER DE PRESSE ASSISES REGIONALES DU TOURISME Hôtel de Région, Toulouse, lundi 10 février 2014 Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a accueilli Sylvia Pinel, ministre de l artisanat,

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART LORRAINE LORRAINE IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART INSTITUTIONNELS Conseil Régional Président Jean-Pierre MASSERET Mission Métiers d Art Terre de Lorraine Christophe DE LAVENNE 11,

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat Dossier de présentation Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat L ARTISANAT, UN VECTEUR D EMPLOIS Sylvia Pinel Ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 8 DECEMBRE 2010 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1

DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1 DOSSIER DE PRESSE CENTENAIRE DE GRANDE GUERRE ATOUT FRANCE - 1 Mémorial canadien de Vimy Mémorial australien de Fromelles Nécropole Notre-Dame-de-Lorette Thiepval, Mémorial Franco-Britannique Historial

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

DISCOURS DU PRÉSIDENT

DISCOURS DU PRÉSIDENT République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi DISCOURS DU PRÉSIDENT ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE À L OCCASION DU 34 ÈME SOMMET DU COMITE D'ORIENTATION DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU

Plus en détail

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département!

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département! Madame, Monsieur le Président du Conseil, souhaiteriez-vous que, dans votre département, les milliers de personnes âgées en perte d autonomie puissent retrouver un accès à la culture et aux loisirs? CULTUREàVIE,

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse

Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Rentrée 2012 L APPSEA Nord-Pas de Calais, L UNIVERSITE LILLE 3, Centre Chorégraphique National, DANSE A LILLE / CDC Une nouvelle formation diplômante pour les professeurs de danse Une mutualisation des

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga 2016 322 jours d ouverture sur 2 bureaux d accueil, 75 199 personnes renseignées au comptoir. 56 190 appels divers 1 681 envois de documentation par courrier, principalement pour les guides d hébergements

Plus en détail

Les groupes de développement du Nord-Pas de Calais reçoivent avec le soutien de la Chambre d Agriculture de région Nord-Pas de Calais

Les groupes de développement du Nord-Pas de Calais reçoivent avec le soutien de la Chambre d Agriculture de région Nord-Pas de Calais Les groupes de développement du Nord-Pas de Calais reçoivent avec le soutien de la Chambre d Agriculture de région Nord-Pas de Calais TABLE DES MATIÈRES Le Festival national des groupes en Nord-Pas de

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 23 MARS 2011 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

Arras Événements d entreprise

Arras Événements d entreprise Arras Événements d entreprise Une richesse de patrimoine à l effigie de ses places de style baroque flamand, un festival de musique mondialement connu Autant de prétextes pour découvrir la capitale de

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL Avis du C.E.S.R. Adopté lors de la Séance Plénière du Vendredi 5 mai 2006 LE SCHEMA REGIONAL POUR L AMENAGEMENT, LE DEVELOPPEMENT ET L ORGANISATION TOURISTIQUE & LE

Plus en détail

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Communiqué de presse 19 avril 2016 Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Un an après l annonce de leur rapprochement stratégique, Harmonie Mutuelle, MGEN et leurs partenaires du groupe Harmonie

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal Du 02 au 05 Mai 2013 se tiendra la première édition de la Foire Africaine de Montréal (FAM), le rendez vous

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT?

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? Qu il soit petit ou ambitieux, de courte durée ou de fond, le projet, moment exceptionnel dans l année ou moment de la semaine, motive les élèves sur un thème

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine»

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Toulouse, le 30 septembre 2014 Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» Une exposition inaugurée

Plus en détail

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV)

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) CMA séminaire international - 21 juin 20011 Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) 1- Contexte Contenu exposé Politique (intégrant les aspects organisationnels)

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

de l Office de tourisme

de l Office de tourisme l e s p e c t a c l e e n c o n t i n u Rejoignez une dynamique de rayonnement grâce aux : «Packs» services de l Office de tourisme Guide du partenariat Offres à la carte 2015 www.tourisme-paysdedole.fr

Plus en détail

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 DOSSIER DE PRESSE Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 Extrait du discours de Sa Majesté Le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (30 juillet 2009) «la préservation des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 19 juin 2014 à 14h30. Contact presse Isabelle POUGEADE

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 19 juin 2014 à 14h30. Contact presse Isabelle POUGEADE Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 19 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE «Les petits artistes de la mémoire» La grande guerre vue par les enfants Concours du centenaire

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail