La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment :"

Transcription

1 Performance Energétique La Gestion Technique et Energétique du Bâtiment : Des résultats prouvés d aujourd hui, aux résultats attendus de demain!

2 GTEB : Des résultats prouvés Elle permet d agir sur l Efficacité Energétique Active, en assurant : La Continuité de service des installations Le Confort et la sécurité des occupants La Réduction des coûts d exploitation et des consommations La Compréhension du fonctionnement du bâtiment 2 02/04/2014

3 GTEB : Des résultats prouvés Solutions de comptage, analyse, affichage et reporting Solutions Comptage : sur les usages de la RT2012 : Chauffage-ECS-Climatisation-Eclairage- Auxiliaires Mesure : température extérieure, intérieure, DJU, etc. Analyse et reporting : tableaux de bords et rapports Affichage énergétique : pour les occupants du bâtiment ROI (anné es) Economie d énergie (%) à 10* 2 5 à 7* Jusqu à 10% avec un ROI de 2 ans. 3 02/04/2014

4 GTEB : Des résultats prouvés Actions de gestion et pilotage d énergie Solutions Gestion automatique de l éclairage : présence, luminosité, scénarii d occupation, etc. Gestion automatique de la ventilation, du chauffage ou de la ventilation : surveillance, optimisation, régulation et commande Eau chaude sanitaire : Gestion de la production et de la distribution Production frigorifique : Régulation HP/BP flottante et des vitesse des compresseurs ROI (anné es) Economie d énergie (%) à 4 20 à à 50 Jusqu à 50% avec un ROI de 3 ans. 4 02/04/2014

5 GTEB : Des résultats prouvés Afin de réduire les consommations énergétiques, les Solutions de GTEB permettent de répondre aux questions suivantes : Quel est l usage réel et la répartition de l énergie consommée? Quels sont les indicateurs qui mesurent la performance de mon bâtiment? Comment être alerté de dérives, fuites ou alarmes techniques? Comment piloter ma demande électrique et mes pics de consommation? Comment suivre mes engagements et anticiper?

6 GTEB : L EVOLUTION A REUSSIR Si les résultats sont là, l évolution des technologies, l enjeu des règlementations, le mouvement des collectivités et l engouement des citoyens nous permettent de croire à une nouvelle génération de la GTEB, encore plus prometteuse en terme de services et d économie! La GTEB d aujourd hui isole le Bâtiment ses actions étant limitées à son propre usage. Elle réserve les données qu elle collecte à ses propres utilisations et utilisateurs.

7 GTEB : L EVOLUTION A REUSSIR A l heure des smart-grids, éco-quartier ou encore ville intelligente, le Bâtiment doit s ouvrir vers l extérieur : les autres bâtiments, son environnement social, économique et naturel!

8 LA NOUVELLE GTEB : LES RESULTATS ATTENDUS Les bâtiments communiquent entre eux et échangent leurs données Un surplus d énergie produit par un bâtiment mais non consommée, peut être utilisé par un autre en demande. De nouveaux indicateurs apparaissent, qui permettent de se comparer au niveau de leur fonctionnement et de leur performance. Les bâtiments prennent en compte leur environnement Les prévisions météorologiques (optimisation consommations et confort) Le réseau électrique (prévisions de consommation, capacités d effacement) Le rôle, l activité et l éco-système du Bâtiment (impact sur les actions Marketing, BGES) Les consommateurs, les occupants prennent le premier rôle! 8 Sensibilisation et possibilités d agir pour réduire les usages finaux (accès temps réel, adapté au profil sociologique ) avec restitution de l impact des efforts. Les données ne sont plus réservées aux responsables techniques.

9 LA NOUVELLE GTEB : LES RESULTATS ATTENDUS Et tant d autres choses à construire et à inventer ensemble! La GTEB devient le maillon d une chaîne complète qui englobe un groupe de bâtiments, un quartier, une ville! La GTEB devient une solution collaborative qui associe les acteurs, les filières et les corps de métier! 9

10 Le défi technologique 1 - Augmentation de la quantité et de la qualité des données collectées DONNEES ENERGÉTIQUES Multi-Energies Capacité de production Consommation par usage, équipement, zone Effacement Tarif énergie DONNEES TECHNIQUES Défaut / Alarme technique Pression Niveau Débit Position Taux de Présence DONNEES ENVIRONNEMENTALES Température Humidité CO 2 / COV Luminosité Pollution DONNEES ACTIVITES SOCIOLOGIQUES FINANCIERES MARKETING. Temps de fonctionnement 10

11 Le défi technologique 2 - Centralisation des données vers un Data Center Accueil de tous types de données via différentes sources Données issues du Bâtiment et d autres systèmes d information ERP, open data, finances Validation & correction des données Données de sources diverses, qui doivent être inspectées, éventuellement corrigées et validées pour assurer la fiabilité des indicateurs créés Enrichissement des données Données valorisées, croisées, comparées afin de créer de nouveaux indicateurs décisionnels. Création d indicateurs sur mesure qui répondent à des normes ou des règlementations Stockage d un grand nombre de données sur le Cloud (Big data) 11 Sécurisation des données

12 Le défi technologique 3 Restitution Services web pour les Professionnels du bâtiment (exploitants, gestionnaires, techniques) Consultation des états en temps réel et suivi des évolutions des données Compréhension des usages des consommations énergétiques Indentification des gisements d économies par l analyse de la répartition et du suivi des consommations (Chauffage, ECS, éclairage, informatique ) Comparaison des performances des bâtiments Consultation d indicateurs métier (consommation par logement occupés, m², par DJU ) Suivi des indicateurs (tableaux de bord et bilans) 12

13 Le défi technologique 3 Restitution Nouveaux Services Innovants La difficulté pour les sociétés qui souhaitent proposer de nouveaux services réside dans la collecte automatique et intelligente de la donnée. Il existe de nombreuses sociétés qui ont des idées de projets innovants - et qui ont une réelle plus-value dans leur domaine, mais qui restent bloquées par la télérelève et la compatibilité avec d autres systèmes d informations. Application pour smart phone et Widget pour les occupants, visiteurs La même donnée va donc être restituée différemment selon le profil du consommateur. L idée majeure est de pouvoir se situer et se comparer au niveau consommation afin de stimuler les actions «citoyennes». 13

14 Le mot de la fin La GTEB est à un moment charnière de l évolution de son marché. Elle doit s interfacer avec le monde des énergies et le monde des TICs pour créer les Smart Buildings de demain. Energie Smart Building GTEB TIC 14

15 Merci de votre attention Claire GUERILLOT Marketing /04/2014

16 La société WIT Société française créée en 1984 Présence en France, Espagne, Italie, Suisse 75 collaborateurs en Europe Référence : Plus de sites CA 2013 : 7,1 M

17 Architecture WIT A. Infrastructure client B. Plateforme DC C. Restitution IP GPRS Serveur SQL Multi DB WAPI Autres SI, ERP, UTLs Open Data... WAPI WDC Core Service Tiers Multi-acquisition Evolutivité (Montée en charge) Compatibilité (Ajout équipement) Base de données (stockage) Moteur de calculs performant Accès aux données grâce à divers équipements (Smartphone, tablette, PC ) via un simple navigateur web

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 1/ Présentation de la solution WIT 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 25 ans de Solutions pour la maîtrise énergétique et le pilotage à distance d installations

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Smart Impulse Mieux comprendre pour mieux consommer Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Votre contexte Les économies d énergie commencent par la connaissance de sa consommation

Plus en détail

Qu est-ce que le smart metering?

Qu est-ce que le smart metering? Rencontre SEE Solutions Energie Entreprise Qu est-ce que le smart metering? Mai 2014 PRESENTATION ALERTEO Création en 2003 à Lille Lauréat Nord Entreprendre et LMI SAS au capital de 429 292 Depuis 2011,

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric 1 Syndicat départemental d énergies du Morbihan Le bâtiment... 1. Bâtiment

Plus en détail

VOS SOLUTIONS D IMMOTIQUE CLÉ EN MAIN!

VOS SOLUTIONS D IMMOTIQUE CLÉ EN MAIN! VOS SOLUTIONS D IMMOTIQUE CLÉ EN MAIN! Audit Conception Études Automatisme et Régulation Supervision technique et énergétique Installation et câblage sur site Armoires électriques de commandes et puissance

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Smart Analyzer. Le compteur qui vous ouvre les portes de la performance énergétique

Smart Analyzer. Le compteur qui vous ouvre les portes de la performance énergétique Smart Analyzer Le compteur qui vous ouvre les portes de la performance énergétique SMART ANALYZER Présentation générale OPTIMISEZ VOTRE CONSOMMATION ÉLECTRIQUE GRÂCE À LA MESURE INTELLIGENTE Mesurer et

Plus en détail

La gamme de régulateurs Sigmagyr RVP, votre alliée pour plus d économies d énergie

La gamme de régulateurs Sigmagyr RVP, votre alliée pour plus d économies d énergie Efficacité énergétique La gamme de régulateurs Sigmagyr RVP, votre alliée pour plus d économies d énergie Siemens, 35 ans d expérience dans la régulation des habitations individuelles. www.siemens.fr/cps

Plus en détail

«Développer l intégration du photovoltaïque au réseau : comment optimiser les investissements» Paris, le 10 septembre 2014

«Développer l intégration du photovoltaïque au réseau : comment optimiser les investissements» Paris, le 10 septembre 2014 «Développer l intégration du photovoltaïque au réseau : comment optimiser les investissements» Paris, le 10 septembre 2014 Bouygues Telecom: Smart Home & Smart Building Nouvelles constructions opportunités

Plus en détail

La maison connectée :

La maison connectée : La maison connectée : de e.quilibre vers la smart home Le monde de l énergie entre progressivement dans l ère numérique, et l avènement du compteur communicant, et de la maison connectée vont permettre

Plus en détail

Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage

Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage IGNES (les Industries du Génie Numérique, Energétique et Sécuritaire) rassemble 60 entreprises industrielles

Plus en détail

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments L évolution des fonctions des bâtiments Évolution des fonctions techniques des bâtiments Gestion de l énergie Space Management Gestion

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

la domotique communicante au service des citoyens Présentation IGNES Conférence ASPROM 20 Mars 2012 1

la domotique communicante au service des citoyens Présentation IGNES Conférence ASPROM 20 Mars 2012 1 la domotique communicante au service des citoyens Présentation IGNES Conférence ASPROM 20 Mars 2012 1 Périmètre Un ensemble d' applications Automatismes, Chauffage Sécurité, Contrôle d accès Multimédia,

Plus en détail

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012 BÂTIMENT INTELLIGENT Conférence ASPROM 20 mars 2012 GIMELEC Groupement des industriels de l équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés 230 entreprises CA de 11,7 Mds à partir

Plus en détail

Confort et productivité. Efficacité et flexibilité énergétiques. Optimisation et «à énergie positive» Autonomie et résilience

Confort et productivité. Efficacité et flexibilité énergétiques. Optimisation et «à énergie positive» Autonomie et résilience La gestion active de l énergie : un système qui se décline à toutes les échelles depuis chaque pièce d un bâtiment jusqu au smart grid et à la smart city Au niveau pièce et LOCAL Charges : les équipements

Plus en détail

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City

4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City. Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City 4èmes Rencontres Maurice-Réunion Développement Durable et Smart City Les défis énergétiques à l échelle d une Smart City Présentation du groupe -Une histoire de services d utilité publique Société Générale

Plus en détail

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PREMIO Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PÔLE DE COMPETITIVITE NATIONAL PÔLE REGIONAL D INNOVATION ET

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

La solution 3-en-1. Chauffage*(voir au dos)

La solution 3-en-1. Chauffage*(voir au dos) La solution 3-en-1 Ventilation double flux Chauffage*(voir au dos) Rafraîchissement MyDATEC, la solution 3-en-1 pour maiso En été En hiver 2 C Air extrait 2 C Air rejeté C Air neuf 27 C Air insufflé 827W

Plus en détail

La performance énergétique des bâtiments en France

La performance énergétique des bâtiments en France La performance énergétique des bâtiments en France 10 ans EPB ROGER Marie-Christine Cheffe du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction Ministère du logement et de l habitat

Plus en détail

ISO 50001 à l UHA. Vendredi 03 Juin 2016. 43 ème Colloque GEII, Nancy

ISO 50001 à l UHA. Vendredi 03 Juin 2016. 43 ème Colloque GEII, Nancy ISO 50001 à l UHA Vendredi 03 Juin 2016 43 ème Colloque GEII, Nancy Historique de la démarche 2012 : Projet étudiant ISO 50001 Mai 2013 : Lancement de la démarche Eco-campus Oct 2013 : Journée de sensibilisation

Plus en détail

La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique

La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique La valeur ajoutée de Knx pour répondre aux normes Et améliorer l efficacité énergétique RT 2012 La Réglementation 3 Indices RT2012 Bbio: indice d impact de la conception bioclimatique. < à valeur Bbio

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures.

Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures. Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures. Building Technologies 3 Nouvelle gamme RVL. Une ligne complète de quatre régulateurs, résolument tournée vers l efficacité

Plus en détail

VRF SOLAIRE Technologie SRV

VRF SOLAIRE Technologie SRV VRF SOLAIRE Technologie SRV Solution Photovoltaïque en autoconsommation Réduisez votre facture de climatisation jusqu à 80% www.senr.fr Bâtiments tertiaires, industriels et commerciaux Technologie SRV

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

28 avril 2014. Présentation du projet

28 avril 2014. Présentation du projet . 28 avril 2014 Présentation du projet Smart Electric Lyon COPYRIGHT EDF mars 2014 2 Les composantes du système électrique Intensité - Gestion des flux Fréquence (grandeur globale) Niveaux de tension (grandeurs

Plus en détail

Web Séminaire. La conformité à la RT 2012 : les solutions concrètes de Schneider Electric

Web Séminaire. La conformité à la RT 2012 : les solutions concrètes de Schneider Electric Web Séminaire La conformité à la RT 2012 : les solutions concrètes de Schneider Electric La RT 2012 dans le résidentiel 2 La RT 2012 dans le résidentiel Les raisons de notre présence La RT 2012 et l article

Plus en détail

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Pourquoi choisir Tech data? Tech Data est un grossiste multi-spécialistes qui répondra à toutes vos attentes. Pour la sixième fois,

Plus en détail

Le compteur intelligent est-il vraiment la première brique des Smart Grids

Le compteur intelligent est-il vraiment la première brique des Smart Grids Le compteur intelligent est-il vraiment la première brique des Smart Grids? Eric Morel Décembre 2012 Mach&Team est une société de conseil spécialisée dans les Smart Grids (Réseaux électriques intelligents),

Plus en détail

MES CAPTEURS TABLEAU DE BORD RT 2012. Les solutions domotiques Somfy. conformes à la RT 2012 pour le résidentiel

MES CAPTEURS TABLEAU DE BORD RT 2012. Les solutions domotiques Somfy. conformes à la RT 2012 pour le résidentiel MES CAPTEURS Total TABLEAU DE BORD RT 2012 Les solutions domotiques Somfy conformes à la RT 2012 pour le résidentiel La réglementation thermique 2012 est applicable pour tous les permis de construire déposés

Plus en détail

La solution monétique Labellisée par

La solution monétique Labellisée par pour le rechargement de véhicules électriques La solution monétique Labellisée par 2012 de sorties officielle des premiers VE Zoé, Kangoo, ion, etc. 2020 Une prévision de 2 millions de VE en France Des

Plus en détail

URBAIN. Réseaux WiFi Urbain, au service des Citoyens. Accès WiFi public - Smart City - Usages métiers - Portail collectivité

URBAIN. Réseaux WiFi Urbain, au service des Citoyens. Accès WiFi public - Smart City - Usages métiers - Portail collectivité URBAIN Réseaux WiFi Urbain, au service des Citoyens Accès WiFi public - Smart City - Usages métiers - Portail collectivité Promouvoir votre ville L accès WiFi, une vitrine numérique pour la promotion de

Plus en détail

Les expertises-clés de Legrand

Les expertises-clés de Legrand Les expertises-clés de Legrand Le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment Une offre complète pour les marchés résidentiel, tertiaire et industriel Plus de 200 000

Plus en détail

formation Solutions de convergence et d analyse de la donnée au bénéfice d une meilleure efficacité media marketing

formation Solutions de convergence et d analyse de la donnée au bénéfice d une meilleure efficacité media marketing formation Solutions de convergence et d analyse de la donnée au bénéfice d une meilleure efficacité media marketing formation Dans un univers media en profonde mutation, Havas Edition propose aux annonceurs

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

Max MANTELIN COFELY INEO

Max MANTELIN COFELY INEO Max MANTELIN COFELY INEO Intervention Cofely Ineo Ineo Infracom Sommaire 1. Présentation de 2. Illustration d un tableau de bord d une commune 2 3 4 5 6 Illustration d'un tableau de bord d'une ville Courbevoie

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê 2 011,Ê I SBNÊ :Ê 9 78-2 - 212-12979 - 3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie

Plus en détail

Le variateur de vitesse,

Le variateur de vitesse, Le variateur de vitesse, un composant clé dans votre approche globale Efficacité Energétique Intervenant: H. Ferragne Ingénieur applications variation de vitesse Tel : 0683973251 Plus de 175 ans d histoire

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Etude sociologique sur les campagnes de sensibilisation aux économies d énergie basées sur des données de consommation

Etude sociologique sur les campagnes de sensibilisation aux économies d énergie basées sur des données de consommation Etude sociologique sur les campagnes de sensibilisation aux économies d énergie basées sur des données de consommation Gaëtan Brisepierre, Sociologue Bureau d études sociologiques GBS en coopération avec

Plus en détail

Newsletter Mai 2016 #11. Application Promotelec Services «APS» et ses fonctionnalités

Newsletter Mai 2016 #11. Application Promotelec Services «APS» et ses fonctionnalités Newsletter Mai 2016 #11 1. QU EST-CE QUE APS? APS, APPLICATION PROMOTELEC SERVICES, EST LA DERNIÈRE APPLICATION MÉTIER MISE À DISPOSITION PAR PROMOTELEC SERVICES. ELLE EST À CE JOUR DÉDIÉE AUX PRODUITS

Plus en détail

GAINABLE. Confort & Premium Silence et Discretion HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. Pompes à chaleur air/air

GAINABLE. Confort & Premium Silence et Discretion HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. Pompes à chaleur air/air Pompes à chaleur air/air HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER GAINABLE Confort & Premium Silence et Discretion Invisible et Silencieux La Solution Gainable est composée d un groupe extérieur associé

Plus en détail

Cliquez et modifiez le titre

Cliquez et modifiez le titre Cliquez et modifiez le titre Le projet TBH Alliance Présentation du projet au salon SG Paris 2015 Paul Rossinès, Marc Bons, Cedrik Pelherbe Cliquez Objectifs et de modifiez l étude le titre Contexte Les

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 13

Les rendez-vous Numérique 13 Les rendez-vous Numérique 13 Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les Restructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers Le numérique : un enjeu

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité

Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité Comment développer et pérenniser la relation commerciale avec vos clients pour renforcer leur fidélité SEDUIRE DES CLIENTS C'EST BIEN, ENTRETENIR LA FLAMME C'EST MIEUX Vous souhaitez dynamiser vos ventes

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

La plus large gamme de radiateurs connectés

La plus large gamme de radiateurs connectés Dossier de presse Une solution d efficience énergétique La plus large gamme de radiateurs connectés Une application simple à utiliser pour tout visualiser et piloter à distance pour bénéficier en plus

Plus en détail

Comment bien connaître les

Comment bien connaître les Comment bien connaître les Des immeubles intelligents pour les hommes et l environnement coûts d utilisation d un immeuble? Michel Tolila, Ocea Smart Building Constance Salem OCEA SMART BUILDING Outils

Plus en détail

COMMENT CONCILIER QUALITE DE L AIR INTERIEUR ET BÂTIMENTS PERFORMANTS. Oscar Hernandez Ingénieur - Docteur en Qualité des environnements intérieurs

COMMENT CONCILIER QUALITE DE L AIR INTERIEUR ET BÂTIMENTS PERFORMANTS. Oscar Hernandez Ingénieur - Docteur en Qualité des environnements intérieurs COMMENT CONCILIER QUALITE DE L AIR INTERIEUR ET BÂTIMENTS PERFORMANTS Oscar Hernandez Ingénieur - Docteur en Qualité des environnements intérieurs 19 janvier 2016 50 40 Déc lenchement de la ventilation

Plus en détail

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client?

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Matinée Spéciale Supply Chain Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Quelques constats Constat Retour aux fondamentaux Dans le contexte actuel, recentrage et priorisation

Plus en détail

Les enjeux énergétiques

Les enjeux énergétiques Les enjeux énergétiques Contexte : Le prix de l énergie primaire (pétrole, gaz, charbon) ou secondaire (électricité) est durablement orienté à la hausse. Les bâtiments consomment plus de 40% de l énergie

Plus en détail

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL Enerplan

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL Enerplan Évolution vers la RT 2012 Christian CARDONNEL Enerplan La feuille de route de la 300 Cep en kwh ep / m².an 225 210 150 130 75 0 RT 2005 Elec RT 2005 Gaz RT 2012 BBC RT 2020 BE 50 0 La feuille de route

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

S1 Turbo. Chaudières à bûches. S1 Turbo. www.froeling.com

S1 Turbo. Chaudières à bûches. S1 Turbo. www.froeling.com S1 Turbo Chaudières à bûches S1 Turbo www.froeling.com Le chauffage par bûches Depuis plus de cinquante ans, Froling concentre ses activités sur l exploitation efficace de la ressource énergétique qu est

Plus en détail

Une mission destinée aux acteurs du secteur municipal québécois, pourquoi?

Une mission destinée aux acteurs du secteur municipal québécois, pourquoi? Innovez pour réduire les frais d exploitation de votre municipalité, stimuler le développement économique et améliorer les services aux citoyens Gestion prédictive, capteurs intelligents, applications

Plus en détail

FICHES REGLEMENTAIRES

FICHES REGLEMENTAIRES Conseil & Etudes CODE : FR7 FICHES REGLEMENTAIRES RT 2012 Décret n 2010-1269 du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions. Thème associé

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Les marchés d avenir de l électrotechnique. Quels défis technologiques?

Les marchés d avenir de l électrotechnique. Quels défis technologiques? Les marchés d avenir de l électrotechnique Quels défis technologiques? 1 Les marchés d avenir Efficacité énergétique Aide à l autonomie Communication Confort - Sécurité Ce qui ne s oppose pas au travail

Plus en détail

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie»

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» vendredi 19 octobre 2012 - Montereau-Fault-Yonne Jean-Pascal HOPQUIN Chambre d Agriculture de Picardie

Plus en détail

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort TECHNIQUE DE LA POMPE À CHALEUR Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort Pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire en nouvelle construction et en rénovation La

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft

Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Performance Management I Consulting I Technology Le décisionnel en milieu hospitalier sur les technologies Microsoft Septembre 2009 Cédric AUBIN cedric.aubin@keyrus.com Directeur Conseil Santé Keyrus all

Plus en détail

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés

La solution utilities. pour s adapter à l évolution des marchés La solution utilities pour s adapter à l évolution des marchés Quels sont les enjeux auxquels votre entreprise est confrontée aujourd hui? > être compétitif sur votre marché et commercialiser de nouvelles

Plus en détail

Sage Customer View (Android) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015

Sage Customer View (Android) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Sage Customer View (Android) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Tables des matières Sage Customer View (Android) - Guide d installation et d utilisation Tables des matières 2 1.0 Avant-propos

Plus en détail

> Entreprise responsable

> Entreprise responsable > BATIMENT DURABLE Atelier 4C - Pour une ville attractive Luc JACQUET luc.jacquet@boostheat.com I + 33 6 79 13 46 31 Proje t Générateur de chaleur haute efficacité auto-fiancé pour la maison individuelle

Plus en détail

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE 1 INAUGURATION DU PREMIER CENTRE VISIO SOMMAIRE 03 Lyonnaise des Eaux, engagée pour une nouvelle

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Sommaire. Développer de nouveaux services et usages au service des citoyens...4

Sommaire. Développer de nouveaux services et usages au service des citoyens...4 Ségolène Royal Ministre de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Emmanuel Macron Ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique 9 février 2016 Sommaire Développer de nouveaux services

Plus en détail

Nos solutions RT 2012

Nos solutions RT 2012 Nos solutions RT 2012 RT 2012 : un enjeu majeur pour les professionnels de la construction Issue du Grenelle de l environnement, la RT2012 est applicable depuis le 1er janvier 2013 pour les bâtiments neufs

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept ERGDOM Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire Évolution du concept Lauréat à l appel d offre «Bâtiment 2010» en 2002 1 ERGDOM : Rappel du concept EDF et le LAAS collaborent

Plus en détail

Wiser. La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric

Wiser. La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric Wiser La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric Le marché de la gestion de l énergie en France 2 Le marché de la gestion de l énergie Des logements construits avant 1975 19

Plus en détail

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION

PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION PROPOSITION POUR UNE GESTION DE SUPERVISION SIMPLE, ADAPTEE, PERFORMANTE et ECONOMIQUE Propriétaire du document : INTELIMEDIA / Yves COSTA Gestion documentaire Historique des versions Versions Rédacteur

Plus en détail

Hager innove pour. l efficacité énergétique

Hager innove pour. l efficacité énergétique Hager innove pour l efficacité énergétique Le groupe Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l énergie électrique

Plus en détail

3,4 & 5 avril 2012 Paris Porte de Versailles / Hall 4

3,4 & 5 avril 2012 Paris Porte de Versailles / Hall 4 Partenaires Officiels Avec le soutien Le Groupe Tarsus France avec le soutien du Pôle de Compétitivité Advancity met en avant les acteurs proposant des solutions B2B innovantes pour la ville de demain.

Plus en détail

Le point de vue du superviseur

Le point de vue du superviseur Le point de vue du superviseur LE PILOTAGE DES RISQUES À L ÈRE DE LA TRANSFORMATION DIGITALE Paris, le 2 juin 2016 LE PILOTAGE DES RISQUES À L ÈRE DE LA TRANSFORMATION DIGITALE Le point de vue du superviseur

Plus en détail

LA DARNAISE VENISSIEUX REHABILITATION ENERGETIQUE RETOUR D EXPERIENCE

LA DARNAISE VENISSIEUX REHABILITATION ENERGETIQUE RETOUR D EXPERIENCE LA DARNAISE VENISSIEUX REHABILITATION ENERGETIQUE RETOUR D EXPERIENCE Quartier inscrit dans la ZUP des Minguettes (1965-1973) : un des plus vastes programmes français d habitat social 9 200 logements -

Plus en détail

Manitou ETUDE DE CAS. Capsule Code. http://www.seo4ajax.com contact@seo4ajax.com. 35510 Cesson-Sévigné

Manitou ETUDE DE CAS. Capsule Code. http://www.seo4ajax.com contact@seo4ajax.com. 35510 Cesson-Sévigné Manitou ETUDE DE CAS Capsule Code Tél 06 07 31 53 54 49 rue des Noés 35510 Cesson-Sévigné http://www.seo4ajax.com contact@seo4ajax.com Le groupe Manitou Le groupe Manitou o Société fondée en 1958 o 19

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EXTENSA + Qu est-ce

Plus en détail