Nom de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1 (suite) Nom de l acheteur 2. Adresse de l acheteur 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nom de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1 (suite) Nom de l acheteur 2. Adresse de l acheteur 2"

Transcription

1 PROMESSE D ACHAT 1. IDENTIFICATION DES PARTIES Par : Nom de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 (suite) et Nom de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 (suite) (Ci-après appelé(e) «l acheteur») À : Nom du vendeur (Caisse) coopérative dûment constituée en vertu de la Loi sur les coopératives de services financiers (L.R.Q. ch. C-67.3), ayant son siège social au : Adresse du vendeur (Ci-après appelée le «vendeur») (Ci-après nommés collectivement «les parties») Adresse du vendeur (suite) 2. OBJET DE LA PROMESSE 2.1 Par les présentes, l acheteur promet d acheter du vendeur, l immeuble ci-après décrit aux prix, termes et conditions énumérés ci-dessous. CF Page 1 sur 21 Initiales /

2 3. DESCRIPTION SOMMAIRE DE L IMMEUBLE 3.1 Un immeuble, avec construction y étant érigée portant le(s) numéro(s) civique(s) : Numéro, rue Ville, province 3.2 La désignation cadastrale de cet immeuble se lit sommairement comme suit : Numéro de lot, subdivision, nom du cadastre officiel Numéro de lot, subdivision, nom du cadastre officiel (suite) possédant une superficie approximative (superficie du terrain) de : pieds carrés ou mètres carrés et devra être précisée par le notaire instrumentant, s il y a lieu, au plus tard à la signature de l acte de vente. 3.3 Tous les droits du vendeur dans les baux actuellement en vigueur, le cas échéant. (Ci-après nommés collectivement «l immeuble»). 4. PRIX ET MODE DE PAIEMENT 4.1 Sous réserve des modalités et conditions énoncées dans la présente, le prix d'achat qui sera versé par l acheteur au vendeur sera de dollars ( $) en devises canadiennes et sera payable comme suit : Dans les quarante-huit (48) heures suivant l acceptation des présentes, l acheteur remettra une somme de dollars ( $) par chèque à l'ordre du vendeur et sera encaissé par le vendeur. Lors de la signature de l'acte de vente, cette somme sera imputée au prix d'achat. Dès l encaissement de ce chèque, les intérêts générés par cette somme seront acquis au bénéfice du vendeur et deviendront sa propriété définitive Lors de la signature de l acte de vente devant le notaire instrumentant, l acheteur versera ou fera verser, par chèque visé, traite bancaire ou par virement bancaire, à l ordre du notaire chargé de la transaction, en fidéicommis, la somme additionnelle de dollars ( $), en sus des taxes de vente applicables, le cas échéant, payables par l acheteur conformément au paragraphe 4.2. Le cas échéant, cette somme comprend tout montant devant être obtenu sous forme d emprunt hypothécaire conformément au paragraphe 5.1. PRIX TOTAL : $. 4.2 Le prix d'achat mentionné au paragraphe 4.1 exclut la taxe sur les produits et services (T.P.S.) et la taxe de vente du Québec (T.V.Q.). Dans tous les cas où ces taxes sont dues et payables, l acheteur en assumera seul le paiement. Si l acheteur est inscrit, il sera responsable de la remise des taxes. Si l acheteur n'est pas inscrit, il paiera les taxes au vendeur qui en fera remise, par la suite, aux autorités concernées. Dans tous les cas où l acheteur aurait droit à un remboursement partiel ou total de ces taxes, il aura seul la responsabilité de réclamer ledit remboursement. CF Page 2 sur 21 Initiales /

3 4.3 Le notaire instrumentant, ou toute autre personne désignée par le vendeur, retiendra les sommes que l acheteur devra verser au vendeur, ou à son acquit, jusqu'à ce que l'acte de vente soit publié et porté au registre foncier, sans inscription préjudiciable à l acheteur, sauf celles devant être radiées. 5. FINANCEMENT 5.1 L acheteur s'engage à entreprendre de bonne foi, dans les plus brefs délais et à ses frais, toutes les démarches nécessaires pour obtenir, à son entière satisfaction, un emprunt garanti par une hypothèque de premier (1er) rang aux termes, taux d intérêt et conditions consentis actuellement par les prêteurs hypothécaires pour des immeubles du même type que celui faisant l'objet de la présente promesse. 5.2 Le produit de cet emprunt sera versé au vendeur ou à son acquit en paiement du prix de vente. L acheteur s engage à fournir au vendeur, dans les jours suivant l acceptation des présentes, une confirmation écrite à l effet qu il détient les engagements financiers pour conclure la transaction. La réception d une telle confirmation dans ce délai aura pour effet de satisfaire pleinement aux conditions énoncées au paragraphe 5.1 et au présent paragraphe. 5.3 En l absence d une telle confirmation écrite par l acheteur dans le délai prévu au paragraphe 5.2 ou suivant la réception d un avis d échec de l obtention de tels engagements financiers, la présente promesse sera considérée nulle et non avenue et la somme déposée par l acheteur en vertu du sous-paragraphe lui sera alors remboursée sans intérêt, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelconque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes. 6. OBLIGATIONS ET ENGAGEMENTS DE L ACHETEUR 6.1 L acheteur s'engage, le cas échéant, à assumer les baux en vigueur au jour de la signature de l'acte de vente. Toutefois, tout loyer impayé le jour de la signature de l acte de vente demeurera la propriété du vendeur qui aura seul le droit d en réclamer le paiement à l aide des moyens et recours jugés appropriés par le vendeur. 6.2 L acheteur paiera, s'il y a lieu, à la complète exonération du vendeur, les droits de mutation découlant de l'exécution de l'acte de vente. 6.3 L acheteur paiera toute taxe, tout droit ou tout frais imposé ou prélevé relativement à, ou découlant, de toute opération cadastrale qu il pourrait entreprendre avant ou après la date de conclusion de l acte de vente ainsi que tout impôt, toute taxe, tout droit ou tout frais imposé ou prélevé aux fins de l'aménagement d'un parc, qu'ils soient payables avant ou après la date de signature de l acte de vente comme condition de lotissement de l immeuble ou de la délivrance d'un permis de construction à l acheteur. 6.4 L acheteur acquittera les frais et honoraires de l'acte de vente, des annexes et des sommaires (s'il y a lieu), de leur publication et des copies pour les parties, ainsi que, le cas échéant, tous les frais de déplacement du notaire pour la signature de l acte de vente à la place d affaires du vendeur, de même que, le cas échéant, les frais reliés à l ouverture d un compte en fidéicommis et à l administration de celui-ci pour toutes les opérations bancaires se rapportant à la transaction de vente faisant suite à la présente promesse. 6.5 L acheteur s engage à ne pas vendre, céder ou autrement aliéner ses droits dans la présente promesse sans obtenir au préalable le consentement écrit du vendeur, lequel pourra être retenu à son entière discrétion. Nonobstant la cession de la présente promesse, l acheteur demeure lié envers le vendeur pour le respect de toutes les obligations résultant de la promesse par le cessionnaire. De plus, le dépôt prévu au sous-paragraphe sera retenu par le vendeur jusqu à ce que le cessionnaire ait respecté toutes les obligations résultant de la promesse. Par contre, si le cessionnaire ne respecte pas ces obligations, le dépôt sera imputé en diminution des dommages-intérêts subis par le vendeur découlant du nonrespect des obligations par le cessionnaire et ce, sans préjudice à tous ses autres droits et recours en vertu des présentes et de la loi contre l acheteur et le cessionnaire. CF Page 3 sur 21 Initiales /

4 6.6 En considération de l acceptation de la présente promesse par le vendeur et des conditions y étant définies : a) L acheteur s engage à ne pas utiliser l immeuble en tout ou en partie, à ne pas le louer, en tout ou en partie et à ne pas permettre l occupation par quiconque, en tout ou partie de ce même immeuble et à interdire formellement l utilisation de l immeuble aux fins d y distribuer ou pratiquer ou de permettre qu y soient distribués ou pratiqués tous les produits, services et activités normalement offerts ou exercés par le vendeur et par toute autre institution financière, autre que celle du vendeur, (ci-après appelés «activité prohibée») et ce, pour une période de dix (10) ans à compter de la date de transfert de propriété (section 14 des présentes), à moins que le vendeur, à son entière discrétion, y consente expressément par écrit. Le terme «institution financière» comprend aux fins d interprétation de la présente section, généralement, mais non limitativement, toute banque, caisse Desjardins (autre que celle du vendeur), coopérative d épargne et de crédit, compagnie de crédit, compagnie de finance, société de fiducie, compagnie d assurances ou tout autre organisme, société ou compagnie dont toutes ou une partie de ses opérations et activités consistent à offrir ou distribuer des produits dans le cadre d une activité prohibée. b) L acheteur s engage de plus à ne pas revendre, céder ou autrement aliéner l immeuble vendu à une institution financière, et ce, pour une période de dix (10) ans à compter de la date de transfert de propriété (section 14 des présentes). c) Par ailleurs, l acheteur fera insérer à l acte de vente à intervenir avec le vendeur le texte de la présente section et il promet, conformément à l article 1443 du Code civil du Québec, que tout acheteur ou détenteur subséquent de l immeuble s engagera à l acte translatif de propriété, à exécuter et respecter les obligations prévues aux paragraphes a) et b) et à les faire insérer également à cet acte opérant le transfert de l immeuble en sa faveur. Toute contravention aux engagements stipulés au paragraphe a) ci-dessus, entraînera pour l acheteur et pour tout acheteur, détenteur ou occupant subséquent une pénalité de MILLE dollars (1 000 $) par jour de non-respect. Cette pénalité sera payable au vendeur, sur simple demande de ce dernier, à titre de dommages-intérêts, et ce, sans préjudice à tous autres dommages pouvant être réclamés ainsi qu à tous les autres recours du vendeur y compris le recours à l injonction. Tous les recours du vendeur étant cumulatifs et non alternatifs. Toute contravention aux engagements stipulés aux paragraphes b) et c) ci-dessus, entraînera pour l acheteur et tout acheteur, détenteur ou occupant subséquent une pénalité payable au vendeur sur simple demande de ce dernier. Cette pénalité sera égale au résultat obtenu en multipliant le nombre de jours non écoulés à la période de dix (10) ans ci-dessus stipulée par MILLE dollars (1 000 $) par jour et ce, à titre de dommages-intérêts, sans préjudice à tous autres dommages pouvant être réclamés ainsi qu à tous les autres recours du vendeur y compris le recours à l injonction. Tous les recours du vendeur étant cumulatifs et non alternatifs. Il est entendu que le but visé par les dispositions des paragraphes a), b) et c) de la présente section sont de protéger les intérêts légitimes du vendeur sans pour autant enlever à l acheteur le droit qu il a d administrer et d exploiter l immeuble vendu. 7. OBLIGATIONS ET DÉCLARATIONS DU VENDEUR 7.1 Le vendeur s'engage à ne fournir que les titres, certificats, documents, baux et contrats qu'il peut avoir en sa possession, sans être tenu de fournir les mises à jour de ceux-ci, le cas échéant. 7.2 Au meilleur de sa connaissance, le vendeur déclare n avoir reçu aucun avis d une autorité compétente indiquant que l immeuble n est pas conforme aux lois et règlements en vigueur ni aucun avis d un assureur à la suite duquel il n aurait pas remédié de façon complète au défaut y étant dénoncé, sauf ceux pouvant être déclarés, le cas échéant, au paragraphe des présentes. 7.3 Le vendeur, à moins de stipulations contraires contenues aux présentes, livrera l immeuble à l acheteur dans l état où il se trouvait lorsque ce dernier l a examiné. CF Page 4 sur 21 Initiales /

5 7.4 Le vendeur fournira à l acheteur un titre de propriété, libre de toute redevance, toute priorité, toute hypothèque, tout droit réel, toute charge ou toute autre limitation de droit privé, sauf les servitudes usuelles et apparentes d utilité publique. 7.5 Le vendeur livrera à l acheteur l immeuble libre de toute créance affectant celui-ci dont le remboursement sera effectué à même le prix de vente, à moins que l acheteur n ait assumé une telle créance aux termes de la présente promesse. 7.6 Le vendeur ne sera tenu à aucune déclaration dans l acte de vente autre que celles contenues à la présente promesse et celles exigées par certaines lois applicables et celles visant à attester qu'il est un résident canadien au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu et au sens de la Loi sur les impôts. 7.7 Le vendeur assume les risques de pertes afférentes à l immeuble jusqu à la date de signature de l acte de vente et le vendeur s engage à maintenir jusqu à cette date, toutes polices d assurance couvrant présentement les risques de pertes, dommages ou autres sinistres à l immeuble. En cas de perte totale ou partielle de l immeuble, avant la date de signature de l acte de vente devant notaire, l acheteur pourra décider de considérer la présente promesse nulle et non avenue et le vendeur lui remboursera la somme déposée en vertu du sous-paragraphe sans que ce dernier ne puisse, par la suite, entreprendre quelque procédure ou recours que ce soit contre le vendeur, l acheteur y renonçant expressément par les présentes. 8. APPROBATION DE LA FÉDÉRATION DES CAISSES DESJARDINS DU QUÉBEC 8.1 L acheteur déclare avoir été informé que le vendeur doit obtenir, le cas échéant, l approbation de la Fédération des caisses Desjardins du Québec pour procéder à la vente de l immeuble. L acceptation de la promesse est conditionnelle, le cas échéant, à l obtention de cette approbation. Une simple déclaration à cet effet sera faite par le vendeur dans le contrat de vente à intervenir (section 14 des présentes) sans qu il soit nécessaire de produire l écrit confirmant une telle approbation. 8.2 Le vendeur s engage à entreprendre, le cas échéant, les démarches nécessaires pour obtenir, dans les vingt (20) jours suivant l acceptation des présentes, l approbation de vente requise, le cas échéant, de la Fédération des caisses Desjardins du Québec. Si le vendeur n était pas en mesure d obtenir une telle approbation, il devra, dans le délai indiqué au présent article, aviser par écrit l acheteur de son échec et la présente promesse deviendra nulle et non avenue et la somme déposée par l acheteur en vertu du sous-paragraphe lui sera remboursée sans intérêt, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelconque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes. 9. VÉRIFICATIONS DILIGENTES 9.1 L acheteur aura un délai de jours suivant l acceptation des présentes pour procéder, à ses frais, à son étude de faisabilité, à la vérification des titres de propriété et à l inspection de l immeuble, aux dépenses et, le cas échéant, aux revenus de l immeuble, ainsi qu à la vérification et, le cas échéant, à l analyse du certificat de localisation fourni et tous les autres documents pertinents que le vendeur lui aura transmis. Il devra déclarer par écrit, à l intérieur du délai stipulé à la présente section, être satisfait de ses vérifications diligentes, à défaut de quoi, la présente promesse pourra, à l entière discrétion du vendeur, être considérée nulle et non avenue et la somme déposée par l acheteur en vertu du sous-paragraphe lui sera alors remboursée sans intérêt, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes. Le cas échéant, l acheteur devra dénoncer par écrit au vendeur tout vice ou irrégularité constaté dans sa vérification diligente, et ce, dans le même délai stipulé à la présente section. CF Page 5 sur 21 Initiales /

6 9.1.1 Si un vice ou une irrégularité était soulevé, le vendeur aura alors un délai maximal de quinze (15) jours pour aviser l acheteur par écrit : a) qu'il a remédié ou qu il remédiera aux vices ou irrégularités soulevés et qu'il s'engage à le faire dans les délais raisonnables; ou b) qu'il n est pas de son intention de remédier aux vices ou irrégularités soulevés ou ne peut pas y remédier Dans les cinq (5) jours de la réception de l'avis prévu au sous-paragraphe b), l acheteur devra aviser par écrit le vendeur, soit : a) qu'il choisit d'acheter avec les vices ou irrégularités allégués et dégage le vendeur à cet effet de toute responsabilité; ou b) qu'il décide de ne pas donner suite à la promesse, qui sera alors considérée nulle, et le vendeur lui remboursera la somme déposée en vertu du sous-paragraphe sans aucun intérêt, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes et les honoraires, dépenses et frais alors engagés par chacune des parties seront à leur charge respective. À défaut d avoir transmis l avis dans le délai prévu à la présente section, l acheteur sera réputé avoir accepté les vices ou irrégularités et le sous-paragraphe a) recevra application. 10. VENTE SANS GARANTIE LÉGALE 10.1 Sous réserve des dispositions prévues aux présentes et dans tout amendement subséquent à celles-ci, le cas échéant, la présente vente est faite sans aucune garantie légale ou contractuelle, de quelque nature que ce soit (notamment la garantie du droit de propriété et la garantie de qualité), l acheteur reconnaissant qu'il achète l immeuble et les biens décrits au paragraphe 12.1 à ses risques et périls d'un vendeur non professionnel, et ce, sans recours quelconque contre le vendeur, et s'obligeant à le prendre dans l'état où il se trouve. Le vendeur ne sera responsable que de ses faits personnels. L acte de vente devra prévoir une clause à cet effet ainsi que prévoir que l acheteur renonce expressément à toute forme de garantie, tel que mentionné plus haut Sans limiter la généralité de ce qui précède, mais sous réserve des vérifications diligentes prévues au paragraphe 9.1, l acheteur reconnaît plus particulièrement les faits suivants et renonce à en faire une cause de nullité de la promesse ou de la vente en découlant: qu'il accepte l immeuble «tel que vu» selon le paragraphe 7.3, dans son état actuel et ce, sans condition, représentation, entente accessoire, promesse ou garantie de quelque nature que ce soit, implicite ou explicite du vendeur déclarant l avoir examiné à son entière satisfaction; sauf celle(s) pouvant être décrite(s) au paragraphe 12.10, que le vendeur ne lui a fait aucune représentation écrite ou verbale relativement à l immeuble, notamment quant à l'état, la quantité, la qualité, la durabilité de l immeuble, des installations septiques, du débit et de la qualité de l'eau potable, le cas échéant, à son état environnemental, quant au bon fonctionnement des accessoires, des appareils, des équipements, des installations en place ou d autres biens vendus et compris dans le prix de vente, ou quant au fait que l immeuble est propre à l'usage auquel l acheteur le destine ou est sujet ou non à une ou plusieurs lois particulières; qu'il a vérifié lui-même auprès des autorités compétentes que la vocation qu'il entend donner à l immeuble est conforme aux lois et règlements en vigueur; qu'il s'est fondé uniquement et entièrement sur le résultat de sa propre inspection de l immeuble ou de celle de ses mandataires et/ou experts, que tout renseignement fourni par le vendeur ne comporte aucune garantie d'exactitude et s il renonce à obtenir telle inspection, il le fait à ses risques et périls; qu il a vérifié les baux en vigueur, s il y a lieu, et chacune des dispositions y étant contenues et qu il s en déclare satisfait; CF Page 6 sur 21 Initiales /

7 qu il a vérifié auprès de la municipalité dans laquelle se trouve l immeuble, la nature des usages antérieurs, les actuels permis de l immeuble ainsi que du fait que celui-ci figure ou ne figure pas sur la liste des terrains contaminés tenue par cette municipalité; qu il a vérifié auprès du Registre foncier pertinent si un avis de contamination a été ou non inscrit contre l immeuble; qu il reconnaît que le vendeur n a procédé à aucune étude de caractérisation environnementale, autre que celle(s) pouvant, le cas échéant, être décrite(s) au paragraphe des présentes; qu il reconnaît que le vendeur, étant une personne morale et représentée au cours des années par différents intervenants, peut ne pas être en mesure de faire état d un historique complet de l immeuble et, par conséquent, reconnaît avoir fait toutes les enquêtes et expertises qu il a jugé appropriées pour avoir une bonne connaissance de l immeuble. 11. BAIL 11.1 Le vendeur et l acheteur s engagent à signer un bail selon les termes et conditions décrits à l annexe «A» des présentes, laquelle en fait partie intégrante. 12. AUTRES CONDITIONS 12.1 Seront aussi vendus et compris dans le prix de vente : Tous les équipements de chauffage, ventilation et de climatisation ainsi que les systèmes électriques fixés de façon permanente; À moins d avis contraire par le vendeur au paragraphe 12.2 des présentes : tous les aménagements fixes ou attachés à l immeuble, dont plus spécifiquement, mais non limitativement les boîtiers d enseignes extérieurs, dépôt à toute heure, comptoir-caissier, voûtes, etc Seront exclus de la vente : Tout l équipement nécessaire au fonctionnement des services automatisés (guichets automatiques), l ensemble ou certaines composantes du système d alarme et de surveillance, des systèmes téléphoniques et informatiques, sans aucune restriction ni réserve, ainsi que, le cas échéant, tout autre équipement ou système énumérés ci-après : 12.3 Si l acheteur refuse de signer l'acte de vente pour des motifs non imputables au vendeur et autres que ceux prévus aux présentes, alors la somme déposée en vertu du sous-paragraphe sera retenue par le vendeur, à titre de dommagesintérêts et ce, sans que cela n affecte, ni ne restreigne les autres droits et recours que le vendeur pourrait avoir contre l acheteur, le vendeur pouvant notamment, sur avis écrit transmis à l acheteur, déclarer unilatéralement nulle et non avenue la présente promesse, le tout sans préjudice à ses autres droits et recours. CF Page 7 sur 21 Initiales /

8 12.4 Toutes les dates et tous les délais indiqués dans la présente promesse sont de rigueur, à moins de renonciation expresse écrite à l effet contraire, chaque partie étant toujours en demeure de faire ce qui lui incombe dans les délais impartis, les règles du Code de procédure civile s appliquant pour la computation des délais prévus à la présente Toute modification à la présente promesse ou renonciation à un droit en découlant sera sans effet si elle n'est pas explicite et constatée par un écrit signé à la fois par le vendeur et l acheteur Toute décision d'un tribunal indiquant que l'une ou plusieurs des dispositions de la présente promesse est (sont) nulle(s) ou non exécutoire(s), en tout ou en partie, n'affectera aucunement la validité de toutes les autres dispositions de la présente promesse et de ses amendements ou leur force exécutoire, selon le cas La présente promesse est régie et interprétée suivant les lois de la province de Québec Veuillez cocher l une ou l autre des options suivantes : Les parties chargent de façon irrévocable le notaire instrumentant à retenir à même le produit de la vente et à payer directement à, courtier immobilier, une rétribution égale à % du prix de vente de la transaction. Les parties déclarent qu aucun courtier immobilier n est intervenu dans la présente transaction et, par le fait même que le vendeur est totalement dégagé de toute réclamation (présente ou éventuelle) relativement au déboursement de frais de courtage Vocation future de l immeuble et projet prévu de l acheteur : À titre informatif, voici la description sommaire du projet prévu par l acheteur dans le cadre de l acquisition de l immeuble (exemple : Investissement, bureau, etc.) : Autres déclarations et conditions (si l espace est insuffisant, bien vouloir utiliser la prochaine page) : CF Page 8 sur 21 Initiales /

9 12.10 Autres déclarations et conditions (suite) (s il n y a aucune déclaration ou condition supplémentaire, veuillez cocher cette case ) CF Page 9 sur 21 Initiales /

10 13. CLAUSE D INTÉGRITÉ DE LA TRANSACTION 13.1 Le vendeur fait partie d un groupe financier intégré de nature coopérative, soit, le «Mouvement Desjardins», qui regroupe un vaste réseau de caisses, de regroupements de services, d'organismes de soutien et de contrôle, de sociétés de portefeuille, de sociétés filiales et de sociétés rattachées. À ce titre, le vendeur se doit de maintenir à un haut niveau sa réputation d'intégrité, fondement du solide lien de confiance établi avec ses membres, ses clients, ses partenaires d'affaires, la collectivité et les autorités gouvernementales. C est dans cette optique que le vendeur désire conclure une entente de vente de l immeuble avec l acheteur À cet effet, dans le cadre du processus de vente de l immeuble, l acheteur autorise et consent à ce que le vendeur, par l entremise de la Direction Enquêtes et Gestion des fraudes de la Fédération des caisses Desjardins du Québec, mandataire dûment autorisé du vendeur, (ci-après la «direction Enquêtes de la FCDQ») recueille, collecte, utilise, détienne et communique tous les renseignements personnels et les références nécessaires pour effectuer une vérification des antécédents judiciaires de l acheteur. Cette enquête aura pour but de confirmer que l acheteur correspond aux exigences établies et requises par le Mouvement Desjardins pour pouvoir se porter acquéreur de l immeuble. Par les présentes, l acheteur autorise également quiconque détenant des renseignements personnels à son sujet à les communiquer à la direction Enquêtes de la FCDQ. Le vendeur aura donc un délai maximal de quinze (15) jours suivant l acceptation des présentes pour procéder aux vérifications nécessaires conformément à la présente autorisation. Le cas échéant, si les vérifications effectuées démontrent que l acheteur ne correspond pas aux exigences requises par le Mouvement Desjardins, le vendeur pourra, par simple avis écrit, rendre la présente promesse nulle et non avenue et la somme déposée par l acheteur en vertu du sous-paragraphe lui sera remboursée sans intérêt et ce, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes Afin d'obtenir les renseignements personnels concernant l acheteur, la direction Enquêtes de la FCDQ sera réputée agir à titre de mandataire conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé (L.R.Q,. ch. P-39.1). De plus, l acheteur libère la direction Enquêtes de la FCDQ, ses représentants et ses mandataires de toute responsabilité pouvant résulter de la présente enquête. 14. CLÔTURE DE LA TRANSACTION ET TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ 14.1 Sous réserve des conditions prévues aux présentes, les parties s engagent à signer un acte de vente devant le notaire de l acheteur (veuillez cocher l une des options suivantes) : dans les jours suivant la réalisation, le cas échéant, des conditions prévues aux présentes; au plus tard le e jour du mois de 20 ; dans les jours suivant la libération de l immeuble par le vendeur. À titre informatif seulement, le vendeur prévoit libérer l immeuble vers le mois de 20. Le vendeur devra envoyer à l acheteur un avis écrit au moins jours au préalable l informant de la date officielle de libération de l immeuble L acheteur sera propriétaire de l immeuble vendu à compter de la signature de l acte de vente et l immeuble lui sera livré à la signature de l acte de vente À moins d entente écrite contraire, au moment de la clôture de la transaction, toutes les répartitions relatives aux taxes foncières ainsi qu aux revenus et dépenses afférentes à l immeuble seront alors effectuées entre le vendeur et l acheteur à la date de signature de l acte de vente. Si, à la clôture, certaines répartitions ne peuvent être effectuées de façon précise, elles seront effectuées selon une estimation faite à la clôture et les parties s échangeront des engagements écrits afin de les compléter dès que disponibles. CF Page 10 sur 21 Initiales /

11 14.4 L acte de vente devra prévoir les clauses usuelles d un acte de vente, telles que modifiées par les présentes, ainsi que les conditions prévues aux présentes Le notaire de l acheteur devra remettre au représentant de la Fédération des caisses Desjardins du Québec visé au paragraphe 15.1 des présentes et à toute personne désignée par ce dernier pour acceptation, un projet d acte de vente dans un délai minimal de soixante-douze (72) heures précédant la signature de l acte de vente. Le projet d acte de vente devra être satisfaisant pour le vendeur et/ou ses conseillers juridiques Au moment de la signature de l acte de vente, le vendeur remettra que l original de tous les documents qu il peut encore avoir en sa possession concernant l immeuble. 15. ÉLECTION DU DOMICILE 15.1 Tout avis requis ou permis en vertu des présentes devra être écrit et remis en main propre ou transmis par courrier recommandé, par télécopieur, par courriel (moyennant que la partie adverse en accuse réception) ou par huissier à l autre partie, aux adresses suivantes: Au vendeur Nom complet du vendeur (caisse) Adresse du vendeur Adresse du vendeur (suite) Téléphone : Poste : Télécopieur : Courriel : Personne autorisée à signer : Titre : Représentant de la Fédération des caisses Desjardins du Québec Robert Downer, conseiller en gestion immobilière et vente d actifs Direction Transactions immobilières Fédération des caisses Desjardins du Québec 1, complexe Desjardins, C.P. 7, succursale Desjardins Montréal (Québec) H5B 1B2 Téléphone: Poste : 8844 Sans frais: Poste : 8844 Télécopieur: Courriel : CF Page 11 sur 21 Initiales /

12 À l acheteur Nom de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 (suite) Téléphone : Poste : Télécopieur : Courriel : Personne autorisée à signer : Titre : Date de naissance de l acheteur *: / / Jour Mois Année et Nom de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 (suite) Téléphone : Poste : Télécopieur : Courriel : Personne autorisée à signer : Titre : Date de naissance de l acheteur *: / / Jour Mois Année *Information obligatoire pour appliquer la section 13 des présentes. CF Page 12 sur 21 Initiales /

13 Représentant de l acheteur (si différent de l acheteur ex. : courtier immobilier, conseiller juridique, etc.) Nom du représentant Adresse du représentant Adresse du représentant (suite) Téléphone : Poste : Télécopieur : Courriel : 15.2 Tout avis ainsi envoyé sera réputé avoir été donné et reçu au moment de sa remise en main propre ou de sa signification, ou de l accusé-réception, ou le deuxième jour ouvrable suivant l envoi par télécopieur ou le quatrième jour suivant l envoi par courrier recommandé Advenant l'impossibilité de signification à l'une des parties à son domicile élu, tout avis et acte de procédure lui sera signifié au greffier de la Cour supérieure du district où est situé le siège du vendeur. 16. DÉLAI D ACCEPTATION 16.1 Les parties déclarent que leur consentement aux présentes n est le résultat d aucune représentation ou condition qui n y est pas écrite. L acheteur s oblige irrévocablement aux termes de la présente promesse selon les termes, conditions et modalités y étant énoncées, jusqu à h, le e jour du mois de Si le vendeur accepte la présente promesse pendant ce délai, les parties seront légalement liées par les termes, conditions et modalités de celle-ci. Tout signataire des présentes pour le compte d'une compagnie, corporation ou société à être formée, est personnellement responsable des engagements contenus aux présentes jusqu'à ce que cette compagnie, corporation ou société soit légalement constituée et assume les obligations de l acheteur prévues aux présentes. À défaut d acceptation dans ledit délai, la présente promesse deviendra ipso facto caduque. 17. DÉCLARATION SPÉCIALE DE L ACHETEUR 17.1 L acheteur déclare qu il n est pas l un des dirigeants ou employés du vendeur ou d'un regroupement auquel fait partie le vendeur ni une personne liée à un desdits dirigeants ou employés. Plus particulièrement, l acheteur déclare qu il n est pas le conjoint d un des dirigeants ou employés du vendeur. Si l acheteur est une personne morale, elle déclare ne pas être contrôlée, individuellement ou collectivement, par un dirigeant ou un employé du vendeur ni par le conjoint d un dirigeant ou d un employé du vendeur. Finalement, l acheteur déclare qu aucun dirigeant ou employé du vendeur ne détient plus de cinquante pour cent (50 %) de ses parts ou plus de cinquante pour cent (50 %) des droits de vote afférents à ses actions et qu il ne peut élire la majorité de ses administrateurs. 18. CLAUSE INTERPRÉTATIVE / PÉRENNITÉ 18.1 Chaque fois que le contexte l exige, tout mot écrit au singulier comprend aussi le pluriel, et vice versa, et tout mot écrit au genre masculin comprend aussi le genre féminin. Spécialement, le mot «immeuble» employé sans autre indication dans la présente promesse et les mots «immeuble vendu» signifient tous les immeubles décrits à la section 3 des présentes. CF Page 13 sur 21 Initiales /

14 18.2 Les termes «acheteur» et «vendeur» utilisés aux présentes signifient leurs héritiers, successeurs et ayants droit respectifs ainsi que tout détenteur subséquent, selon le cas, et les présentes lieront ces derniers et leur bénéficieront, comme s ils y avaient été eux-mêmes partis. 19. SIGNATURES Acheteur L acheteur reconnaît avoir lu et compris la présente promesse incluant, le cas échéant, les annexes en faisant partie intégrante et avoir, préalablement à son dépôt, eu l opportunité de consulter ses conseillers juridiques et comptables concernant les impacts et conséquences pouvant en résulter. Signée à, ce e jour du mois de 20 à h. Par : Signature de l acheteur 1 Signature de l acheteur 2 Témoin : Signature du témoin Réponse du vendeur Le vendeur déclare accepter ou refuser cette promesse incluant, le cas échéant, les annexes en faisant partie intégrante selon les termes, modalités et conditions y étant mentionnés. Signée à, ce e jour du mois de 20 à h. Par : Témoin : Signature du vendeur Signature du témoin Accusé de réception L acheteur reconnaît avoir reçu copie de la réponse du vendeur. Signée à, ce e jour du mois de 20 à h. Par : Signature de l acheteur 1 Signature de l acheteur 2 Témoin : Signature du témoin CF Page 14 sur 21 Initiales /

15 ANNEXE «A» TERMES ET CONDITIONS GÉNÉRALES DU BAIL-CAISSE Le bail à être signé par les parties, lors du transfert de propriété (section 14 de la promesse), devra être conforme au bail type préparé par la Fédération des caisses Desjardins du Québec. Le bail sera soumis par le représentant de la Fédération des caisses Desjardins du Québec (voir paragraphe 15.1) à l acheteur (locateur) pour vérification et acceptation dans les quinze (15) jours suivant la levée des conditions citées préalablement à la promesse, mais reflétera les termes et conditions contenus à la présente annexe. A-1 LIEUX LOUÉS Espaces localisés au de l immeuble décrit à la section 3 de la promesse, d une superficie approximative ou réputée être de pieds carrés ainsi que, le cas échéant, des espaces localisés au d une superficie approximative ou réputée de pieds carrés pour utilisation en tant qu institution financière. Si la superficie est «approximative», celle-ci sera, le cas échéant, déterminée conformément à la clause A-5 de la présente annexe. Il est entendu entre les parties que espaces de stationnement localisés près de la porte d entrée des lieux loués seront réservés à son usage exclusif ainsi que de ses utilisateurs et ce, sans restreindre le droit d utiliser les autres espaces de stationnement sur une base premier arrivé premier servi. Moyennant le respect des règlements municipaux, le vendeur (locataire) est autorisé à poursuivre l affichage de ses activités sur approximativement % de l ensemble des enseignes existantes. A-2 DURÉE Le bail débutera à la date de signature de l'acte de vente (section 14 de la promesse) et sera d'une durée de années et mois à compter de cette dernière. A-3 LOYER Le loyer payable par le vendeur (locataire) à l acheteur (locateur) sera de (veuillez cocher l une ou l autre des options suivantes) : dollars ( $) par année, plus les taxes applicables, payable par versements mensuels égaux et consécutifs de dollars ( $) le premier de chaque mois, plus taxes applicables, à l'endroit désigné par l acheteur (locateur). ou dollars et cents le pied carré ( $/pi.ca.) par année, plus les taxes applicables, adapté aux espaces locatifs localisés au, et (le cas échéant) dollars et cents le pied carré ( $/pi.ca.) par année, plus les taxes applicables, adapté aux espaces locatifs localisés au. Ledit loyer sera payable par versements mensuels égaux et consécutifs le premier de chaque mois, plus taxes applicables, à l'endroit désigné par l acheteur (locateur). CF Page 15 sur 21 Initiales /

16 A-3 LOYER (suite) Le cas échéant, veuillez indiquer les conditions d indexation de loyer : Le détail des charges et responsabilités des dépenses d exploitation est indiqué à la clause A-4 des présentes. A-4 DÉPENSES D EXPLOITATION Les charges et responsabilités des dépenses d exploitation de l immeuble sont partagées, entre les parties, comme suit : Veuillez compléter le tableau suivant conformément : Responsabilité de: Payable par: Dépenses d'exploitation Vendeur (locataire) Acheteur (locateur) Vendeur (locataire) Acheteur (locateur) Prorata (%) Énergie pour le chauffage, la ventilation et climatisation des lieux loués Énergie pour l'éclairage et la consommation électrique du vendeur (locataire) Assurances sur l immeuble (assurance propriétaire) Entretien et réparation de l immeuble Dépenses de nature structurales (ex. : remplacement de la toiture, unités de climatisation, etc.) 100 % Taxes municipales et scolaires Déneigement et épandage d abrasifs (stationnements et trottoirs) Paysagement Gestion et administration A-5 AUTRES DÉPENSES D EXPLOITATION Les frais de sécurité et de surveillance (personnel et équipements) sont spécifiquement exclus des frais d exploitation de l immeuble et seront à la seule charge du vendeur (locataire). Il est entendu entre les parties que le nettoyage des lieux loués sera à la charge et aux frais de : l acheteur (locateur) ou du vendeur (locataire), lequel verra à ce qu un entretien journalier suffisant soit effectué. CF Page 16 sur 21 Initiales /

17 A-6 ÉTAT DES LIEUX Veuillez cocher ou compléter l une des options suivantes : Le vendeur (locataire) se déclare satisfait de l état actuel des lieux loués et s engage à faire toute modification qu il pourrait désirer y effectuer à ses frais et charges et ce, après avoir obtenu, le consentement écrit de l acheteur (locateur) lequel ne pourra être retenu sans motif sérieux. ou À l intérieur des délais stipulés à la section 9 de la promesse, les parties s engagent à s entendre sur un croquis et/ou plan d aménagement concernant les lieux loués du vendeur (locataire), les espaces communs le cas échéant, le partage des enseignes et du stationnement ainsi que les échéanciers pour l exécution des travaux. Dans le cadre où les parties ne sont pas en mesure de s entendre sur les éléments de la présente clause, la promesse sera alors considérée nulle, et le vendeur (locataire) remboursera à l acheteur (locateur) la somme déposée en vertu du sous-paragraphe de la promesse, sans aucun intérêt, sans que l une ou l autre des parties ne puisse, par la suite, entreprendre quelconque procédure ou recours que ce soit contre l autre, les parties y renonçant expressément par les présentes et les honoraires, dépenses et frais alors engagés par chacune des parties seront à leur charge respective. ou A-7 OPTION DE RENOUVELLEMENT Le vendeur (locataire) pourra renouveler le bail avec un avis écrit à cet effet au moins mois avant l'échéance du terme initial, pour période(s) additionnelle(s) de années chacune, aux mêmes termes et conditions. Le cas échéant, veuillez indiquer les conditions de renouvellement qui différeraient : À l expiration de la durée initiale et/ou de ses options, le vendeur (locataire) se réserve le droit, avec un avis écrit de mois au préalable, de maintenir un local au rez-de-chaussée, d une superficie à déterminer (emplacement actuel plus accès à l espace arrière-guichet), pour le fonctionnement des services automatisés (guichets automatiques) et dépôt à toute heure, le cas échéant, pour période(s) additionnelle(s) de années chacune, avec clause d annulation en tout temps et ce, avec un avis préalable de mois. Les lieux loués «services automatisés» devront être accessibles 24/24 heures, 7/7 jours. Les conditions et taux de location pour ce nouveau local seront à négocier de bonne foi entre les parties selon les conditions du marché pour ce type de local. CF Page 17 sur 21 Initiales /

18 A-8 EXCLUSIVITÉ Sous peine de pénalité (1 000 $ par jour de non-respect), durant la période du bail initial et de ses périodes de renouvellement, aucune autre institution offrant des produits et services similaires au vendeur (locataire) et les autres entités du Mouvement Desjardins, autre que le vendeur (locataire), et à moins d un avis écrit contraire par ce dernier, n auront le droit d opérer et/ou de s afficher sur l immeuble. A-9 JOUISSANCE PAISIBLE DES LIEUX Durant la période du bail initial ou des périodes de renouvellement, l acheteur (locateur) garantit au vendeur (locataire) la pleine jouissance paisible des lieux. À cet effet, l acheteur (locateur) verra à ne louer et/ou vendre les locaux vacants qu à des locataires et/ou acquéreurs de qualité, menant des activités compatibles avec la nature des opérations d une institution financière, lesquelles activités ne devront pas nuire à l image, à la tranquillité et au confort du vendeur (locataire). A-10 CONDITIONS SUPPLÉMENTAIRES AU BAIL CF Page 18 sur 21 Initiales /

NOM DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR (SUITE)

NOM DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR (SUITE) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES Par : NOM DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR ADRESSE DE L ACHETEUR (SUITE) (Ci-après appelé(e) «l acheteur») À : Caisse NOM DU VENDEUR coopérative dûment constituée en vertu

Plus en détail

Offre d achat immeuble à revenus*

Offre d achat immeuble à revenus* Offre d achat immeuble à revenus* (usage résidentiel seulement) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Ci-après l «Acheteur» VENDEUR 2 : 2. OBJET DU CONTRAT Ci-après le «Vendeur»

Plus en détail

1.1 Le prix d'achat sera de dollars ( $) que l'acheteur convient de payer comme suit :

1.1 Le prix d'achat sera de dollars ( $) que l'acheteur convient de payer comme suit : OFFRE D ACHAT ADRESSE DE LA PROPRIÉTÉ : ACHETEUR : (nom, occupation, adresse, téléphone) Ci-après désigné(e)(s) «l'acheteur»; VENDEUR : (nom, occupation, adresse, téléphone) Ci-après désigné (e)(s) «le

Plus en détail

PROMESSE D ACHAT. Par la présente, je(nous) soussigné(s), , en la ville de,code postal: Numéro(s) de téléphone: CI-APRÈS NOMMÉ(S) L'ACQUÉREUR

PROMESSE D ACHAT. Par la présente, je(nous) soussigné(s), , en la ville de,code postal: Numéro(s) de téléphone: CI-APRÈS NOMMÉ(S) L'ACQUÉREUR PROMESSE D ACHAT * Il est à noter que la présente promesse d achat ne constitue qu un simple outil pouvant être utile afin de guider les parties lors d une transaction immobilière. Chaque transaction est

Plus en détail

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN

OFFRE D ACHAT DE TERRAIN OFFRE D ACHAT DE TERRAIN Par les présentes, j offre d acheter de Placement Roguyjad Inc.et/ou de 9232-4615 Québec Inc. aux prix et conditions énoncés ci-dessous, l immeuble suivant que j ai examiné et

Plus en détail

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES 1. Vendeur : (ci-après appelé «Vendeur» ou «Syndic»), en sa qualité de syndic de l actif de Motel Lac Vert Ltée (ci-après appelée l «Entreprise»),

Plus en détail

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE 1. IDENTIFICATION DES PARTIES NOM, ADRESSE, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE ET COURRIEL DU LOCATAIRE 1 ET, LE CAS ÉCHÉANT, DE SON REPRÉSENTANT, LIEN AVEC LE LOCATAIRE

Plus en détail

MAZDA 3 2012, 94 600 km, transmission automatique, vitres, miroirs et serrures électriques, air climatisé, no. de série : JM1BL1U4F4C1529969

MAZDA 3 2012, 94 600 km, transmission automatique, vitres, miroirs et serrures électriques, air climatisé, no. de série : JM1BL1U4F4C1529969 41-1973222 AVIS DE VENTE PAR SOUMISSIONS Belhumeur syndics inc., à titre de syndic de l actif portant le numéro : 41-1973222, fait appel à des soumissions pour la vente du bien ci-après décrit: MAZDA 3

Plus en détail

Nom de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1 (suite) Nom de l acheteur 2. Adresse de l acheteur 2

Nom de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1. Adresse de l acheteur 1 (suite) Nom de l acheteur 2. Adresse de l acheteur 2 PROMESSE D ACHAT 1. IDENTIFICATION DES PARTIES Par : Nom de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 Adresse de l acheteur 1 (suite) et Nom de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 Adresse de l acheteur 2 (suite)

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE Approuvés par le conseil d administration le 8 septembre 2015 1. Interprétation... 3 2. Sceau... 3 3. Pouvoirs... 4 4. Réunions du conseil d administration... 6 5. Mode

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente d un immeuble par NOTE un constructeur Le

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS

CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS CONTRAT DE SERVICES PROFESSIONNELS INTERVENU ENTRE NOM LÉGAL COORDONNÉES ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL TÉLÉPHONE COURRIEL Représenté au présent contrat par, dûment autorisé, ci-appelé INSTITUTION

Plus en détail

MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA

MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA MODALITÉS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA CARTE ENTREPRISE MASTERCARD MD BANQUE NATIONALE DU CANADA Chaque Carte Entreprise est régie par les modalités énoncées dans cette Convention. Votre première utilisation

Plus en détail

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet ANNEXE QC-177 Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet EXTENSION DE LA MINE AURIFÈRE CANADIAN MALARTIC ET DÉVIATION DE LA ROUTE 117 À L ENTRÉE EST DE LA VILLE DE MALARTIC PROCESSUS

Plus en détail

Compromis de vente immobilier

Compromis de vente immobilier Compromis de vente immobilier Compromis de vente immobilier 2/7 Entre les soussignés : (nom(s), prénom(s), profession, domicile, TVA) 1....... Et (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social)

Plus en détail

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 502 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE...5 0.00 INTERPRÉTATION...6 0.01 Terminologie...6 0.01.01 Activités...6 0.01.02 Biens en stock...6 0.01.03 Cas de défaut...7

Plus en détail

IMMOBILIER SERVICE / REGIE DES CELESTINS 6 place des Célestins LYON

IMMOBILIER SERVICE / REGIE DES CELESTINS 6 place des Célestins LYON MANDAT EXCLUSIF DE VENTE EN CAS DE DÉMARCHAGE N (article 6 loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et article 72 décret n 72-678 du 20 juillet 1972) (rémunération à la charge du vendeur) LE MANDANT LE MANDATAIRE

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible...3 Société de personnes admissible...3

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSIONS

DEMANDE DE SOUMISSIONS DEMANDE DE SOUMISSIONS Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. 395, boul. Jessop Bureau 103 Rimouski (QC) G5L 1M9 Tél.: (418) 723-6565 Téléc.: (418) 723-5552 www.raymondchabot.com

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE SOUS-LOCATION RÉSIDENTIELLE NOTE Le présent formulaire ne constitue pas le contrat préliminaire requis par les articles 1785 et suivants du Code civil du Québec la vente

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE 1. PARTIES ENTRE : Représenté par : (ci-après désigné L'INSPECTEUR) (ci-après désigné(s) LE CLIENT) A.I.B.Q Membre No.: T.P.S # T.V.Q. # Téléphone : Courriel

Plus en détail

CONTRAT D EXÉCUTION Réalisation d une œuvre d art extérieure

CONTRAT D EXÉCUTION Réalisation d une œuvre d art extérieure CONTRAT D EXÉCUTION Réalisation d une œuvre d art extérieure Nom des parties : L ARTISTE : ou sa représentante ou son représentant autorisé : Adresse : Téléphone : Courriel : S il y a lieu, n de TPS n

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE Entre les soussignés : La Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie (CCCCF), dont le siège social est situé 12, rue Robert Fossorier, 14 800 DEAUVILLE,

Plus en détail

Ci-après désigné@client4@[s] le vendeur ;

Ci-après désigné@client4@[s] le vendeur ; Par @CLIENT1@[@3@ @2@, @24@, résidant au @5@, @6@[@6@, ]@7@, @8@, téléphone: résidence: @10@, bureau @11@]@CLIENT2@[ téléphone: résidence: @10@, bureau @11@]@CLIENT7@[ téléphone: résidence: @10@, bureau

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO : 247. La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent.

RÈGLEMENT NUMÉRO : 247. La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 247 Règlement relatif à l entretien des systèmes de traitement tertiaire avec désinfection par rayonnement ultraviolet. À la séance ordinaire

Plus en détail

PROMESSE D ACHAT. l' «acheteur» (nom), (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau).

PROMESSE D ACHAT. l' «acheteur» (nom), (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). (téléphone, domicile) ; (téléphone, bureau). PROMESSE D ACHAT La présente promesse d achat est conclue entre : l' «acheteur» (nom), (domicile actuel) (téléphone, domicile) (avec coacquéreur) (nom) domicile actuel) (téléphone, domicile) et le «vendeur»

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

CONJOINT (à préciser si celui ci est également propriétaire) Date et lieu de naissance :...

CONJOINT (à préciser si celui ci est également propriétaire) Date et lieu de naissance :... MANDAT «EXPERT» NON EXCLUSIF DE VENTE Loi du 7 mai 1946 instituant l Ordre des géomètres-experts, décret du 31 mai 1996 portant règlement de la profession et code des devoirs professionnels N au registre

Plus en détail

CONTRAT PRELIMINAIRE A UNE VENTE EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT CONDITIONS GENERALES

CONTRAT PRELIMINAIRE A UNE VENTE EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT CONDITIONS GENERALES Au Résidence LES JARDINS DE JADE Commune du Gosier Département de la Guadeloupe EXPOSE CONTRAT PRELIMINAIRE A UNE VENTE EN L ETAT FUTUR D ACHEVEMENT CONDITIONS GENERALES Le RESERVANT a projeté d édifier

Plus en détail

MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N. Spécialiste de l Arrière Pays depuis 1990

MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N. Spécialiste de l Arrière Pays depuis 1990 MANDAT DE VENTE AVEC/ SANS EXCLUSIVITE N (article 6 loi N 70-9 du 2 janvier 1970 et articles 72 et suivants du décret N 72-678 du 20 juillet 1972) (rémunération la charge de l Acquéreur) Spécialiste de

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Politique relative à la vente des terrains industriels et commerciaux municipaux

Politique relative à la vente des terrains industriels et commerciaux municipaux Politique relative à la vente des terrains industriels et commerciaux municipaux 1. Objet d application La présente politique porte sur les modalités et conditions relatives à la vente de terrains industriels

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 14-207

RÈGLEMENT NUMÉRO 14-207 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PORTNEUF VILLE DE CAP-SANTÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 14-207 RÈGLEMENT FIXANT LES MODALITÉS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LA VILLE DE CAP-SANTÉ, DE TOUT SYSTÈME DE TRAITEMENT TERTIAIRE AVEC

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

Offre d achat propriété résidentielle*

Offre d achat propriété résidentielle* Offre d achat propriété résidentielle* (unifamiliale, copropriété ou terrain) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : Téléphone (jour) : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Téléphone (jour): Téléphone (jour):

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSIONS

DEMANDE DE SOUMISSIONS Société affiliée de Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. 4805, boulevard Lapinière Bureau 2100 Brossard (QC) J4Z 0G2 Tél.: (450) 445-5530 Téléc.: (514) 876-5069 www.raymondchabot.com DEMANDE DE SOUMISSIONS

Plus en détail

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES 1. APERÇU REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société») offre

Plus en détail

MISSION EXCLUSIVE DE LOCATION CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE

MISSION EXCLUSIVE DE LOCATION CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE Mission exclusive de location conclue au sein de l entreprise avec clause de prolongation tacite 06/2014 MISSION EXCLUSIVE DE LOCATION CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE (avec prolongation tacite) Dans les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CLAUSES ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CONCESSION DE GRE A GRE DES TERRAINS NUS CONFIES EN GESTION A L ANIREF PREAMBULE

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CLAUSES ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CONCESSION DE GRE A GRE DES TERRAINS NUS CONFIES EN GESTION A L ANIREF PREAMBULE CAHIER DES CHARGES FIXANT LES CLAUSES ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CONCESSION DE GRE A GRE DES TERRAINS NUS CONFIES EN GESTION A L ANIREF PREAMBULE Le présent cahier des charges fixe, conformément aux

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES

GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES GUIDE DE LA PROCÉDURE POUR LA VENTE DES IMMEUBLES EN DÉFAUT DE PAIEMENT DES TAXES DOCUMENT PRODUIT PAR LA VILLE DE SAINT-PIE SERVICE DU GREFFE 19 OCTOBRE 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Référence légale autorisant

Plus en détail

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document.

PROCURATION. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. PROCURATION Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. Juin 2013 PROCURATION RELATIVE AUX TRANSACTIONS FINANCIÈRES DÉCOULANT DE LA CONVENTION D INVESTISSEMENT INTERVENUE ENTRE SCOTIA CAPITAUX INC.

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015

CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 CONDITIONS D UTILISATION DU FREE FACTORY au 25/11/2015 Article 1 - Définitions Les mots et expressions, ci-après auront, dans le cadre des présentes conditions d utilisation, la signification suivante

Plus en détail

Réglementation des loyers des locaux d habitation

Réglementation des loyers des locaux d habitation Réglementation des loyers des locaux d habitation Page 1 S O M M A I R E DECRET N o 146/PG-RM DU 27 SEPTEMBRE 1967 TITRE PREMIER TITRE II Du maintien dans les lieux et du droit de reprise page 3 TITRE

Plus en détail

- qu il donne son consentement préalable et exprès pour renoncer à son droit de rétractation dans les conditions précisées ci-dessus

- qu il donne son consentement préalable et exprès pour renoncer à son droit de rétractation dans les conditions précisées ci-dessus 05/2010 Avertissement : le présent contrat ne peut être utilisé s il s agit d un contrat à distance, c est-à-dire un contrat conclu en utilisant exclusivement des techniques de communication à distance

Plus en détail

Projet de loi n o 156

Projet de loi n o 156 PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 156 Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection et à la réhabilitation

Plus en détail

CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (COURTIER)... 2 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (AGENCE)... 5

CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (COURTIER)... 2 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (AGENCE)... 5 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (COURTIER)... 2 CONTRAT DE COURTAGE EXCLUSIF (AGENCE)... 5 Contrat de courtage exclusif - - agissant à son compte (Titre du Permis Provincial) Adresse: Dossier Expert #: Permis

Plus en détail

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique.

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique. NOM DE L AGENCE DU CRTIER NOM DE L AGENCE DU CRTIER ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE, CRRIEL REPRÉSENTÉ PAR NUMÉRO DE PERMIS NOM DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

Banque HSBC Canada. RESPONSABILITÉS DU NOTAIRE (Hypothèques résidentielles Québec seulement)

Banque HSBC Canada. RESPONSABILITÉS DU NOTAIRE (Hypothèques résidentielles Québec seulement) Banque HSBC Canada RESPONSABILITÉS DU NOTAIRE (Hypothèques résidentielles Québec seulement) 1. Généralités À moins de disposition contraire aux présentes, les termes définis utilisés dans les présentes

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE TEL QUE DÛMENT ADOPTÉ LE 25 MARS 2015 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Page 1 sur 17 S.D.C. DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE :

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : Article 1 Champ d application Toute commande passée par IDVERDE (ci-après dénommée «l Acheteur») auprès d un fournisseur de Biens ou d un prestataire de Services

Plus en détail

Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières

Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières Trouvez les mots Guide des clauses types immobilières Novembre 2005 Table des matières Avertissement : photographies illustrant l intérieur de l immeuble et visites libres 4 Pénalité 5 Exclusion de la

Plus en détail

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 Règlement établissant un programme d aide financière pour la rénovation des bâtiments patrimoniaux du centre-ville

Plus en détail

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit :

Inutilisable pour. une transaction. Spécimen. Elle est située sur un terrain loué appartenant à et décrit comme suit : FORMULAIRE OBLIGATOIRE À COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 PROMESSE D ACHAT MAISON MOBILE SUR TERRAIN LOUÉ Inutilisable pour NOTE Le présent formulaire doit être utilisé à compter du 1 er janvier 2015. 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE PROGRAMME DE PAIEMENTS ANTICIPÉS (PPA) 1. OBLIGATIONS GARANTIES

HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE PROGRAMME DE PAIEMENTS ANTICIPÉS (PPA) 1. OBLIGATIONS GARANTIES HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE PROGRAMME DE PAIEMENTS ANTICIPÉS (PPA) 1. OBLIGATIONS GARANTIES 1.1 L hypothèque prévue aux présentes est consentie afin de garantir le remboursement de toute avance et l accomplissement

Plus en détail

MISSION EXCLUSIVE DE VENTE CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE

MISSION EXCLUSIVE DE VENTE CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE Mission exclusive de vente conclue au sein de l entreprise avec clause de prolongation tacite 06/2014 MISSION EXCLUSIVE DE VENTE CONCLUE AU SEIN DE L ENTREPRISE (avec prolongation tacite) Dans les sept

Plus en détail

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES

CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES CONVENTION DE PLACEMENT POUR COMPTE (Premier appel public à l épargne) TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE... 8 0.00 Interprétation... 9 0.01 Terminologie... 9 0.01.01 Action... 10 0.01.02 Actions Additionnelles...

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

1/6. N au registre des mandats N ENTRE LES SOUSSIGNES

1/6. N au registre des mandats N ENTRE LES SOUSSIGNES MANDAT «GEOMETRE-EXPERT» EXCLUSIF DE VENTE Loi du 7 mai 1946 instituant l Ordre des géomètres-experts, décret du 31 mai 1996 portant règlement de la profession et code des devoirs professionnels N au registre

Plus en détail

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP)

Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) Contrat de sous-traitance (construction, bâtiment, BTP) ENTRE LES SOUSSIGNES : [Nom de la Société], [Forme juridique de la Société] Au capital social de [Montant] euros, Dont le siège social se situe au

Plus en détail

Contrat de location. Quai de la Fosse 44000 - NANTES. T1Bis de 40 M² au RDC. Version 1.001

Contrat de location. Quai de la Fosse 44000 - NANTES. T1Bis de 40 M² au RDC. Version 1.001 .. Contrat de location.. Quai de la Fosse 44000 - NANTES.. T1Bis de 40 M² au RDC.. Version 1.001 Entre les soussignés : Propriétaire : Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : Mail : et, Locataire (s) : Nom,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION

CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifié par la loi n 94-624 du 21 juillet 1994 LOCAUX VIDES Entre les soussignés, M. (nom, prénom et adresse) désigné ci-après sous

Plus en détail

BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT

BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT BAIL DE LOCATION D UN EMPLACEMENT DE STATIONNEMENT Parking / Garage / Box Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil ENTRE LES SOUSSIGNÉS M. Mme Mlle. né(e) le à demeurant éventuellement

Plus en détail

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION VILLE DE VANNES PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION Entre les soussignés : La commune de VANNES, représentée par son Maire, Monsieur David ROBO, agissant

Plus en détail

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL COVTIO D SRVIC D'ISPCTIO D'U IMMUBL PRICIPALMT RÉSIDTIL 1. PARTIS TR : (ci-après désigné(s) L CLIT) Représenté par : ( o du membre (ci-après désigné L ISPCTUR) T.P.S. # : T.V.Q. # : ) Téléphone : Courriel

Plus en détail

Les transferts de propriété entre le gouvernement et les personnes physiques ou morales; disposition des biens excédentaires

Les transferts de propriété entre le gouvernement et les personnes physiques ou morales; disposition des biens excédentaires Les transferts de propriété entre le gouvernement et les personnes physiques ou morales; disposition des biens excédentaires Gilles Roy* Introduction............................ 329 1. Le nouveau règlement....................

Plus en détail

COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION

COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION COMPROMIS DE VENTE D'UN BIEN IMMOBILIER A USAGE D'HABITATION ENTRE : - M. ou/et Mme né le à.. demeurant. Vendeur ET : - M. ou/et Mme né le à.. demeurant. Acquéreur État. Capacité Les contractants confirment

Plus en détail

B. Conditions du bail actuel et modifications à venir P5 1. Propriétaire 2. Durée du bail 3. Loyer 4. Destination

B. Conditions du bail actuel et modifications à venir P5 1. Propriétaire 2. Durée du bail 3. Loyer 4. Destination Table des matières Introduction : Description procédure A. Désignation sommaire des locaux donnés à bail au titre de la cession.p4 1. Situation des commerces de la Ville de Cassis 2. La Situation et la

Plus en détail

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques,

BANQUE DU LIBAN. Circulaire de base No. 103 adressée aux banques, Remarque: Cette version n inclut pas les modifications de la Circulaire Intermédiaire n 339 du 23 Septembre 2013 et de la Circulaire Intermédiaire n 363 du 11 Mars 2014 BANQUE DU LIBAN Circulaire de base

Plus en détail

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties»)

(Ci-après désignée le «Client») (Le FSI et le Client sont ci-après collectivement désignés les «Parties») CONTRAT D HÉBERGEMENT DE SITE WEB ENTRE Maxime Murray, personne morale légalement constituée en vertu des lois de Québec, Canada, dont le siège social est situé au 132 Turgeon, Sainte-Thérèse, agissant

Plus en détail

Trusts internationaux à Chypre

Trusts internationaux à Chypre Trusts internationaux à Chypre Trusts internationaux chypriotes critères de qualification La Loi sur les trusts internationaux de 1992 complète la Loi sur les fiduciaires, elle-même basée sur la Loi britannique

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE Résolution no 7046 RÈGLEMENT NUMÉRO 217 RELATIF AU CONTRÔLE DES CHATS, ABROGEANT LE RÈGLEMENT 153 ET TOUS SES AMENDEMENTS ATTENDU QU : EN

Plus en détail

GUIDE RÉALISER UN PROJET D ENFOUISSEMENT DE LIGNES DE DISTRIBUTION EXISTANTES

GUIDE RÉALISER UN PROJET D ENFOUISSEMENT DE LIGNES DE DISTRIBUTION EXISTANTES GUIDE RÉALISER UN PROJET D ENFOUISSEMENT DE LIGNES DE DISTRIBUTION EXISTANTES Le présent guide traite de la réalisation d un projet d enfouissement de lignes de distribution existantes à la demande d une

Plus en détail

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 er : Objet.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU Entre les soussignés : Monsieur, Madame Né (e) le.. 19. à et demeurant à B.P : Téléphone. Ci-après dénommé «Le Bailleur», d une part, Monsieur, Madame Né (e) le 19. à..

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

SUCCESSION FERNAND MARCHAND

SUCCESSION FERNAND MARCHAND SUCCESSION FERNAND MARCHAND APPEL D OFFRE 227, ROUTE 253, EAST HEREFORD, QC VENTE DE FERME D AGRÉMENT CAHIER D INFORMATION 4 JUILLET 2012 PRÉPARÉ PAR DYANE COTNOIR, COURTIER -MANDATAIRE NO PERMIS C2656

Plus en détail

Dépôt et acceptation du rapport financier pour l année 2013. IL EST PROPOSÉ par le conseiller Clément Roy

Dépôt et acceptation du rapport financier pour l année 2013. IL EST PROPOSÉ par le conseiller Clément Roy Ajournement du 10 mars 2014 À cet ajournement tenu le dixième jour du mois de mars de l an deux mille quatorze étaient présents, Monsieur Clément Marcoux, maire et Messieurs les membres du Conseil. Monsieur

Plus en détail

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX ENTRE : LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL,

Plus en détail

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile

La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile La Loi sur la protection du consommateur et la location à long terme d une automobile Les contrats de location d une automobile d une durée de quatre mois ou plus qui interviennent entre un commerçant

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR L ÉTABLISSEMENT D UNE CONVENTION DE COPROPRIÉTÉ POUR UNE ASSURANCE MALADIES GRAVES

LIGNES DIRECTRICES POUR L ÉTABLISSEMENT D UNE CONVENTION DE COPROPRIÉTÉ POUR UNE ASSURANCE MALADIES GRAVES LIGNES DIRECTRICES POUR L ÉTABLISSEMENT D UNE CONVENTION DE COPROPRIÉTÉ POUR UNE ASSURANCE MALADIES GRAVES Ces lignes directrices sont fournies par la SUN LIFE DU CANADA, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE, pour

Plus en détail

Décret 362-2008, 16 avril 2008

Décret 362-2008, 16 avril 2008 Editeur officiel du Québec, 2008 1856 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 30 avril 2008, 140 e année, n o 18 Partie 2 peut cependant faire parvenir au secrétaire ses observations écrites en tout temps avant

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATANE MUNICIPALITÉ DE BAIE-DES-SABLES RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC CONSIDÉRANT

Plus en détail

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI)

ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) ADDENDA POUR LES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE IMMOBILISÉS DANS UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ (CRI) Pour les transferts faits conformément à la Loi sur les prestations de pension (Nouveau-Brunswick)

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

Les avant-contrats Promesse de vente Offre d achat Compromis de vente

Les avant-contrats Promesse de vente Offre d achat Compromis de vente Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre

Plus en détail

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE ENTENTE DE SERVICES Utilisation de la plateforme de formation en ligne de l Université Laval et de ses services de soutien techniques pour la tenue d activités de développement professionnel continu par

Plus en détail

VENTE DES ACTIFS IMMOBILIERS DEPENDANT D UNE LIQUIDATION JUDICIAIRE. Cahier des conditions de vente

VENTE DES ACTIFS IMMOBILIERS DEPENDANT D UNE LIQUIDATION JUDICIAIRE. Cahier des conditions de vente VENTE DES ACTIFS IMMOBILIERS DEPENDANT D UNE LIQUIDATION JUDICIAIRE Cahier des conditions de vente Extrait du Règlement Intérieur National de la profession d avocat Article 12 et Annexe n 3 Version consolidée

Plus en détail

Chambre des huissiers de justice du Québec

Chambre des huissiers de justice du Québec Chambre des huissiers de justice du Québec 507, Place d Armes, bureau 970 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone: (514) 721-1100 Télécopieur: (514) 721-7878 chjq@chjq.ca TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE

Plus en détail

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant Projet de règlement Loi sur la distribution de produits et services financiers (chapitre D-9.2, a. 200 par. 1 à 5, 6, 7 et 9 et a. 203 par.1, 3 à 6 ) Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance

Plus en détail

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Août 2007 Sommaire 1. Introduction... 3 2. La subvention

Plus en détail