Commune de Cortaillod

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commune de Cortaillod"

Transcription

1 Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 3'600'000 fr. pour financer la construction d un bâtiment abritant une structure d accueil préscolaire, deux salles de classe et un appartement de fonction au lieu-dit Les Carraz Monsieur le président, Madame, Monsieur, 1. PRÉAMBULE Approuvée en votation populaire le 19 juin 2011, la loi sur l accueil des enfants (ci-après : la LAE) oblige les communes à veiller à la réalisation du taux de couverture de 30% sur leur territoire, en terme de places d accueil préscolaires subventionnées (crèches). Autrement dit, la Commune de Cortaillod doit, d ici à fin 2013, proposer près de 70 places d accueil préscolaire pour les enfants de 0 à 4 ans. Ce chiffre est calculé sur la base du recensement cantonal de la population au 31 décembre La Commune de Cortaillod est une des quelques dernières communes à ne pas offrir de places, alors qu elle a de nombreuses familles sur son territoire. Par ailleurs, la construction de nouveaux quartiers amène sans cesse de nouveaux habitants et le nombre de jeunes enfants ne cesse de croître. Afin de remplir nos obligations légales et de répondre à une demande permanente et grandissante, votre Conseil a accepté de donner suite à l initiative «Crèche à Cortaillod» et de charger le Conseil communal de proposer un projet viable et réfléchi quant à la création d une structure préscolaire, lequel doit répondre aux attentes de la LAE. Le Conseil communal et la Commission crèche ont mûrement préparé le projet qui vous est présenté et ont souhaité profiter des synergies ainsi ouvertes pour créer deux classes supplémentaires. En effet, suite à une étude de besoins réalisée en concours avec le Service de l enseignement obligatoire et la direction du Cercle scolaire Les Cerisiers, il s avère que les disponibilités actuelles sont insuffisantes pour les années à venir. Enfin, la commission crèche a pensé ce projet dans sa globalité et suggéré l ajout d un appartement de fonction. 2. LA CRÈCHE 2.1. Le principe Equipée depuis peu d une structure parascolaire efficiente, le Carcoie farceur, notre Commune doit à présent répondre aux obligations légales que le Canton lui impose, mais également aux attentes concrètes des Carcoies. Depuis le lancement de l initiative «Crèche à Cortaillod!», le comité d initiative et l Administration communale ont reçu de nombreux appels et courriers demandant quand est-ce que la future crèche allait ouvrir.

2 Page 2 Le projet proposé par le Conseil communal répond parfaitement à la demande et aux exigences légales actuelles. La LAE prévoit que les subventions sont attribuées pour les nouvelles places créées qui répondent aux normes cantonales et jusqu à concurrence du taux de couverture exigé. C est pourquoi la Commune de Cortaillod a d ores et déjà reçu la confirmation que les 70 places prévues seraient subventionnées. En d autres termes, les parents qui mettront leur(s) enfant(s) dans cette future structure, paieront un tarif journalier en fonction de leur(s) revenu(s) et non un prix fixe identique pour tous. L obtention de ces subventions est une chance pour notre Commune, pour les futurs gérants et pour les futurs utilisateurs. Il est prévu qu un accueil parascolaire soit intégré dans la structure au bénéfice des classes du bas du village Le coût La part des coûts de construction correspondant à la crèche se monte à 1'838'500 fr. à laquelle il faut ajouter la part de la valeur du terrain, soit 108'000 fr. Le coût total s élève donc à 1'946'500 fr. Amortissement : - 4% (sans la part de terrain), soit 73'500 fr. par an ou 6'125 fr. par mois ; - 3% pour l intérêt moyen, soit 55'155 fr. par an ou 4'596 fr. par mois. Les charges financières représentent par conséquent un total annuel de 128'655 fr. ou mensuel de 10'721 fr. et seront répercutées sur le gestionnaire de la structure d accueil au travers du loyer. Revenus : - A ce stade il n est pas aisé de déterminer quels seront les revenus engendrés par la structure à venir, puisqu un certain nombre de paramètres ne pourront être connus que lorsque la Commune saura à qui elle confie la gestion de cette structure. Le but est de fixer un loyer qui sera supportable pour le gestionnaire et qui couvrira au minimum les charges financières mentionnées cidessus. - Il sera tenu compte des subventions octroyées au gestionnaire, pour calculer le loyer qui devra être fixé. Charges : - Supportées par le gestionnaire. Subventions versées au bénéfice du gestionnaire : - La LAE prévoit que le financement des structures d accueil extrafamilial est assuré par un fonds, par place occupée, dans une mesure de 27% du prix coûtant brut calculé sur la base du budget d exploitation. - Pour atteindre le taux de couverture fixé par la loi, un programme cantonal d impulsion a été mis sur pied, visant à encourager la création de nouvelles places d accueil extrafamilial. Ce programme consiste à verser aux structures une somme forfaitaire pour la création de chaque nouvelle place d accueil, soit 2'500 fr. par place créée entre le 1 er juillet 2010 et le 31 décembre Cela représente un montant total de 175'000 fr. pour notre projet et pour autant que les places puissent être mises à dispositions des parents avant le 31 décembre Ce montant sera versé au gestionnaire. - La Confédération a prévu des aides financières pour les structures d accueil collectif de jour, sous la forme de contributions forfaitaires les deux premières années de vie de la structure. Pour les places occupées, il est versé 5'000 fr. par place et par année. Pour les places non occupées, il est versé le 50% de la contribution forfaitaire de 5'000 fr pendant la première année. Dans l éventualité la plus optimiste où les 70 places venaient à être occupées la première année déjà, cela représenterait un total de 700'000 fr qui seront versés au gestionnaire.

3 Page 3 - Une étude de besoins a été menée auprès des entreprises de la Commune, afin de savoir si elles étaient intéressées à «pré-réserver» des places et à quelles conditions. Nexans Suisse SA a déjà répondu positivement. Le but de cette démarche est de collaborer avec les entreprises actives dans la Commune et de trouver également des solutions viables pour les employés travaillant à Cortaillod. Les discussions sont encore en cours, mais le but escompté est de proposer aux entreprises une «pré-réservation» pour un nombre défini de places et sur une période déterminée, en échange d une contribution versée à la structure et permettant de diminuer le montant des contributions actuellement versées par les employeurs au fonds pour les structures d accueil extrafamilial (correspondant au plus à 0.18% des salaires déterminants selon la loi fédérale sur l assurance-vieillesse et survivants (LAVS)). Cette possibilité serait envisageable sous la forme d un contrat indépendant avec le gestionnaire. 3. LES SALLES DE CLASSE 3.1. Le principe L évolution des effectifs scolaires incite à construire deux classes supplémentaires pouvant accueillir les degrés 1 et 2 HarmoS. Géographiquement, notre Commune pose un réel problème pour scolariser les élèves de 4 et 5 ans. Le bas du village possède une salle de classe pour les degrés 1 et 2 HarmoS au Vivier (classe louée par la Commune dans un immeuble locatif). Celle-ci ne suffit plus aux besoins face au nombre croissant d enfants arrivant en âge d être scolarisés. La plupart de ces enfants doivent se rendre dans l une ou l autre des quatre classes du haut du village (trois classes au Collège des Noisetiers et une intégrée au Collège des Corneilles). L an passé, nous avons hésité à ouvrir une sixième classe tant les effectifs étaient croissants. Nous savons d ores et déjà que cette augmentation se poursuivra pour les quatre prochaines années Cycle 1 Elèves Classes Cycle 2 Elèves Classes Total Elèves Chiffre théorique Classes Les chiffres mentionnés ci-dessus ne prennent pas en considération les 150 appartements actuellement en construction à Cortaillod. Par contre, les promoteurs nous ont déjà affirmé que la grande majorité de ces foyers ont été acquis par de jeunes couples, ce qui laisse présager l arrivée de jeunes enfants! Nous devons également prendre en considération le cycle 2. Cortaillod souhaite garder les élèves des trois classes de 8 HarmoS dans les collèges du Coq d Or et des Corneilles dès la prochaine rentrée scolaire, voire au plus tard dès la suivante. Selon nos futurs besoins, nous envisageons la fermeture de la classe du Vivier, mais uniquement si les effectifs le permettent. Ainsi, nous aurions trois classes supplémentaires pour pouvoir garder les 8 HarmoS à Cortaillod. Les deux autres classes étant actuellement occupées par l aide aux devoirs, l école italienne et autres genres de leçons pouvant facilement être déplacées dans d autres salles en bordure d horaire. En prenant en considération les actuels 330 élèves de 1 à 7 HarmoS, répartis en 17 classes plus les 60 élèves de 8 HarmoS, sans oublier l augmentation assez particulière des effectifs pour les quatre prochaines années, ainsi que les habitants attendus dans nos nouvelles constructions, nous constatons que ces deux classes supplémentaires ne seront, à moyen terme, plus suffisantes!

4 Page Le coût La part des coûts correspondant aux salles de classe se monte à 1'224'100 fr. à laquelle il faut ajouter la part de la valeur du terrain, soit 71'900 fr. Le coût total s élève donc à 1'296'000 fr. Amortissement : - 4% (sans la part de terrain), soit 48'964 fr. par an ou 4'080 fr. par mois. - 3% pour l intérêt moyen, soit 36'723 fr. par an ou 3'060 fr. par mois. Représente un total annuel de 85'687 fr. ou mensuel de 7'140 fr. Revenus : - Pas de revenus Charges : - Par analogie avec la situation connue du collège des Noisetiers, les charges annuelles de chauffage et d éclairage des locaux peuvent être estimées à 12'000 fr. Subvention de construction : - Une subvention cantonale de 20% des coûts retenus est versée pour les constructions scolaires. Dans le cas présent, elle s élèvera à quelque 245'000 fr. 4. L APPARTEMENT DE FONCTION 4.1. Le principe La Commission crèche, sur l avis de spécialistes de l enseignement, a décidé de prévoir un appartement de fonction dans la future structure. En effet, une présence de jour mais surtout de nuit et les week-ends, peut éviter des déprédations et éloigner les intrus. Par ailleurs, même si les salles de classe seront entretenues par le Service de conciergerie de la Commune, une partie de l entretien des abords et du bâtiment pourra être assurée par le locataire. Enfin, la location de cet appartement d une surface d environ 110 m 2 permettra d encaisser un loyer, lequel amortira une partie de l investissement et couvrira les charges inhérentes Le coût La part des coûts correspondant à l appartement de fonction se monte à 492'400 fr. à laquelle il faut ajouter la part de la valeur du terrain, soit 28'900 fr. Le coût total s élève donc à 521'300 fr. Amortissement : - 1% (sans la part de terrain), soit 4'924 fr. par an ou 410 fr. par mois. - 3% pour l intérêt moyen, soit 14'772 fr. par an ou 1'231 fr. par mois. Représente un total annuel de 19'696 fr. ou mensuel de 1'641 fr. Revenus : - Loyer à déterminer, le but étant au minimum de couvrir les frais financiers. Charges : - Supportées par le locataire. Subventions de construction : - Pas de subventions.

5 Page 5 5. RÉCAPITULATIF GLOBAL DES COÛTS En réunissant les trois volets du projet (crèche, école et appartement), le coût total de construction du bâtiment et des aménagements extérieurs se résume ainsi : Travaux préparatoires Bâtiment Aménagements extérieurs Chemin piétonnier Frais secondaires Coût total brut (TTC) Subvention Coût total net 32'700 fr. 3'165'000 fr. 317'300 fr. 45'000 fr. 40'000 fr. 3'600'000 fr '000 fr. 3'352'000 fr. A ce montant, s ajoute la valeur du terrain mis à disposition et appartenant à la Commune d un montant de 247'800 fr. (1652 m 2 x 150 fr./m 2 ). En répartissant les coûts par objet et en incluant la valeur du terrain, le coût global de l investissement se présente comme suit : Construction Terrain Total brut Subvention Total net Accueil préscolaire 1'838'500 fr. 108'000 fr. 1'946'500 fr. 1'946'500 fr. Ecole 1'224'100 fr. 71'900 fr. 1'296'000 fr '000 fr. 1'051'000 fr. Appartement 492'400 fr. 28'900 fr. 521'300 fr. 521'300 fr. Chemin piétonnier 45'000 fr. 39'000 fr. 84'000 fr. 84'000 fr. Bâtiment complet 3'600'000 fr. 247'800 fr. 3'847'800 fr '000 fr. 3'602'800 fr. (Montants TTC) 6. LE PROJET DE CONSTRUCTION 6.1. L implantation La crèche sera implantée à l extrémité sud du terrain communal au lieu-dit Les Carraz. Ce positionnement permet de laisser libre le futur développement de ce secteur. Si le bâtiment devait être agrandi, l extension sera possible au nord. Les aménagements extérieurs prévoient la création d un chemin piétonnier et cyclable, reliant la place de stationnement actuelle au chemin de la Baume Le bâtiment Le bâtiment est composé de deux volumes décalés en plan et en hauteur, articulés autour d un espace de distribution. Les locaux techniques et de stockage se situent au sous-sol, la structure d accueil préscolaire au rez-de-chaussée et, au premier étage, avec un accès indépendant extérieur, se trouvent deux salles de classes enfantines et un appartement de fonction Le Label Minergie Comme toute construction publique, le bâtiment sera conçu pour obtenir le label «Minergie», soit isolation des façades et de la toiture d épaisseur accrue, fenêtres avec triple vitrage, ventilation double flux avec récupération de chaleur, panneaux solaires thermiques pour le préchauffage de l eau chaude sanitaire. Le mode de production de chaleur devra encore faire l'objet d'une réflexion par les commissions concernées, puisqu'il faut désormais prendre en considération la volonté du Conseil général à ce propos, par l'acceptation le 30 avril 2012 de la motion intitulée «Motion demandant au Conseil communal de présenter une étude concernant les possibilités de produire de l énergie renouvelable sur la Commune de Cortaillod».

6 Page 6 7. CONCLUSION Au vu de ce qui précède, il faut constater que la nécessité de réaliser cette structure est plus forte que jamais, les impératifs légaux et sociaux s imposant comme prioritaires. Cette structure est amenée à devenir pérenne et sera exploitée sur plusieurs dizaines d années. Le Conseil communal est convaincu de la fiabilité et de l efficience de ce projet, d un point de vue pratique, comme d un point de vue financier. C est pourquoi il vous remercie par avance d accepter le présent rapport et l arrêté annexé. Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire et nous vous prions d agréer, Monsieur le président, Madame, Monsieur, l assurance de notre parfaite considération. Cortaillod, le 19 octobre 2012 Réf h:\secretar\winword\cg\arrêtés + rapports\rapp crédit crèche + classes carraz.doc Au nom du Conseil communal La cheffe du dicastère La présidente Céline Vara Laurence Perrin

7 PROJET Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Arrêté du Conseil général accordant au Conseil communal un crédit de 3'600'000 fr. pour financer la construction d un bâtiment abritant une structure d accueil préscolaire, deux salles de classe et un appartement de fonction au lieu-dit Les Carraz Le Conseil général de la Commune de Cortaillod ; Vu le rapport du Conseil communal du 19 octobre 2012 ; Vu la loi sur les communes du 21 décembre 1964 ; Vu le règlement général de Commune du 13 février 2004 ; Entendu la Commission de la crèche ; Entendu la Commission financière ; Sur la proposition du Conseil communal ; arrête Article 2 : La dépense sera portée aux comptes des investissements : a) n I pour la part relative aux deux salles de classe, soit 1'239'600 fr., et amortie au taux de 4% ; b) n I pour la part relative à la structure d accueil, soit 1'861'800 fr., et amortie au taux de 4% ; c) n I pour la part relative au chemin piétonnier, soit 45'000 fr., et amortie au taux de 5%. d) n P pour la part relative à l appartement de fonction, soit 498'600 fr., et amortie au taux de 1%. Article 3 : Article 4 : Article 5 : La subvention cantonale s élevant à environ 248'000 fr., soit 20% des coûts reconnus pour la construction de deux salles de classe, viendra en diminution du montant prévu à l'article 2, lettre a. Tous pouvoirs sont accordés au Conseil communal pour procéder aux transactions immobilières découlant de l'exécution des dits travaux cités à l article 2, lettre c. Le Conseil communal est autorisé à conclure l'emprunt nécessaire au financement dudit crédit.

8 Page 8 Article 6 : Le Conseil communal est chargé de l'exécution du présent arrêté, à l'expiration du délai référendaire. Cortaillod, le 5 novembre 2012 Au nom du Conseil général La secrétaire Le président Ariane Humbert-Droz Laurent Schneider Réf h:\secretar\winword\cg\arrêtés + rapports\arr crédit crèche + classes carraz.doc

sur le toit du bâtiment du chemin des Rochettes 10 (Hangar du feu).

sur le toit du bâtiment du chemin des Rochettes 10 (Hangar du feu). Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 262'000 fr. pour financer la pose de panneaux solaires photovoltaïques

Plus en détail

Commune de Cortaillod

Commune de Cortaillod Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de 262'000 fr. pour financer la pose de panneaux solaires photovoltaïques

Plus en détail

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation d une crèche pour la petite enfance et d un espace repas Sierre,

Plus en détail

Figure 1 : construction modulaire provisoire de type ALHO

Figure 1 : construction modulaire provisoire de type ALHO République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 515 000 francs pour l'achat d'une construction modulaire provisoire

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 13-4603 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL concernant une demande de crédit de Fr. 1'150'000.- pour l isolation des façades et le remplacement complet des fenêtres et des volets des immeubles

Plus en détail

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01 Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2010/01 Concerne : Demande d un crédit de construction pour des travaux de transformations du bâtiment ECA 859, chemin

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

RAPPORT. Rapport n : CG-942.346-1 Date : 02.06.2014 Dicastère : Bâtiments communaux

RAPPORT. Rapport n : CG-942.346-1 Date : 02.06.2014 Dicastère : Bâtiments communaux RAPPORT du Conseil communal au Conseil général de la Ville et Commune de Boudry relatif à une demande de crédit de CHF 110'000.00 concernant le remplacement du chauffage et des fenêtres de l immeuble rue

Plus en détail

Commune de Cortaillod

Commune de Cortaillod Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général sollicitant un crédit budgétaire annuel de 5'200 fr. pour la location de conteneurs hors-sol destinés

Plus en détail

Préavis municipal N 11/2014. relatif à la demande d un crédit d étude pour la réalisation d un centre de vie enfantine à Vuette (CVEVuette)

Préavis municipal N 11/2014. relatif à la demande d un crédit d étude pour la réalisation d un centre de vie enfantine à Vuette (CVEVuette) Municipalité AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY Bussigny, le 29 septembre 2014 Préavis municipal N 11/2014 relatif à la demande d un crédit d étude pour la réalisation d un centre de vie enfantine à Vuette

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013. Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude

PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013. Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude 1188 Gimel, le 3 juin 2013 MUNICIPALITE DE GIMEL PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013 présenté au Conseil Communal de Gimel, en sa séance du 24 juin 2013 Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude Monsieur

Plus en détail

Municipalité de la Commune de Prangins

Municipalité de la Commune de Prangins Municipalité de la Commune de Prangins Préavis No 20/12 au Conseil Communal Demande d'un crédit de Fr. 270 000.-- en vue de travaux d assainissement du bâtiment des Abériaux Dominique-Ella Christin, Municipale

Plus en détail

DISPOSITIF REGIONAL ENERGIE - HABITAT + REGLEMENT D APPLICATION

DISPOSITIF REGIONAL ENERGIE - HABITAT + REGLEMENT D APPLICATION DISPOSITIF REGIONAL ENERGIE - HABITAT + REGLEMENT D APPLICATION L amélioration de l efficacité énergétique des logements privés et des logements sociaux, enjeu majeur identifié par le Schéma Régional Climat

Plus en détail

Demande de crédit de fr. 160 000.- pour la rénovation de l appartement situé dans le bâtiment communal

Demande de crédit de fr. 160 000.- pour la rénovation de l appartement situé dans le bâtiment communal Commune de Séance du Conseil général La Côte-aux-Fées du 18 décembre 2014 ********************************************************* Demande de crédit de fr. 160 000.- pour la rénovation de l appartement

Plus en détail

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces Afin de vous aider à protéger votre confidentialité, PowerPoint a empêché le téléchargement automatique de cette image externe. Pour la

Plus en détail

2. PROBLEMES CONSTATES, INTERVENTIONS PREVUES ET COUT DES TRAVAUX

2. PROBLEMES CONSTATES, INTERVENTIONS PREVUES ET COUT DES TRAVAUX Crédit de Fr. 1'190'000.- pour des travaux d'assainissement et de rénovation aux bâtiments scolaires des Arquebusiers 7 + 9, des Moissons 12 et des Traversins Dans le but de répondre à la crise actuelle

Plus en détail

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies

Point n 6 de l ordre du jour. Coûts des énergies Point n 6 de l ordre du jour Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 211 000.- pour le changement du système de chauffage du collège d Auvernier Monsieur le

Plus en détail

Commune de Peseux Conseil communal

Commune de Peseux Conseil communal Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général de la commune de Peseux relatif à deux demandes de crédit concernant notre bâtiment de la Grand'Rue 41, la première,

Plus en détail

Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL

Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL Yvonand, 13 janvier 2014 Municipalité d Yvonand Av. du Temple 8 Tél. 024/557 73 00 Fax 024/557 73 01 greffe@yvonand.ch www.yvonand.ch AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2014/04 Concerne

Plus en détail

(Du 20 septembre 2006)

(Du 20 septembre 2006) SPORTS 06-018 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit relative à la construction d une nouvelle chaufferie et l installation d une pompe à chaleur aux piscines du

Plus en détail

N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p.

N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p. Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014. Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction

PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014. Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction 1188 Gimel, le 13 juin 2014 MUNICIPALITE DE GIMEL PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014 présenté au Conseil Communal de Gimel, en sa séance du 26 juin 2014 Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL Rapport du Conseil Communal au Conseil Général à l appui d une demande de crédit pour l exécution de travaux de réfection des toitures de la Maison des Arcades et Galerie

Plus en détail

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Par le présent préavis, votre municipalité sollicite l octroi d un crédit de fr. 135'000. destiné à des travaux de transformations dans le bâtiment communal.

Plus en détail

DEMANDE D UN CRÉDIT D ENGAGEMENT DE CHF 60'000 POUR L ACHAT DE CASIERS POUR LE SITE

DEMANDE D UN CRÉDIT D ENGAGEMENT DE CHF 60'000 POUR L ACHAT DE CASIERS POUR LE SITE Commune de Val-de-Ruz Conseil communal DEMANDE D UN CRÉDIT D ENGAGEMENT DE 60'000 POUR L ACHAT DE CASIERS POUR LE SITE DE LA FONTENELLE Rapport du Conseil communal au Conseil général Version : 1.0 - TH

Plus en détail

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique.

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique. Croix 1, bâtiment multifonctions 15.012 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande de crédit complémentaire d'un montant de CHF 1'170'000.- dans le cadre de la construction d'un bâtiment multifonctions,

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 92 relatif à l'octroi d'un crédit pour financer la construction d un nouveau bâtiment des infrastructures et locaux polyvalents au lieu dit "Montoly" Date proposée

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

PRÉAVIS NO 14/04. Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens

PRÉAVIS NO 14/04. Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens PRÉAVIS NO 14/04 Réhabilitation du bâtiment de service du Pierrier, à Clarens SIGE, février 2014 Feuille de contrôle du document No de préavis Préavis no 14/04 Objet Réhabilitation du bâtiment de service

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 12-4605 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant une demande de crédit de Fr. 70 000.- pour une étude de faisabilité relative au développement des infrastructures sportives sur le Communal

Plus en détail

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Claudio Buccola Ingénieur HES / MAS EPFL claudio.buccola@amstein-walthert.ch 02 avril 2012 Sommaire - 1 ère partie: Introduction - Objectif

Plus en détail

sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation

sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation Règlement du 4 juillet 2006 Entrée en vigueur : 01.07.2006 sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel

Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel Commune des Ponts-de-Martel le 8 avril 2014 Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel Rapport à l appui d une demande de crédit de fr. 435 192.- permettant le changement des conduites d eau

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à l'appui d une demande de crédit-cadre de Fr. 500'000., destiné à la transformation progressive de 16 studios en 8 appartements de 2 ½ pièces,

Plus en détail

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE Commune d'echichens PREAVIS N 11/2015 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE DE CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE DE CHF 2'985'000.00 POUR LA TRANSFORMATION DU BÂTIMENT ECA N 33 ET DEMOLITION DU BATIMENT

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 109 relatif à l octroi d un crédit pour l organisation de l appel d offres fonctionnelles en procédure sélective dans le cadre du projet de rénovation de l enveloppe

Plus en détail

Municipalité de la Commune de Prangins

Municipalité de la Commune de Prangins Municipalité de la Commune de Prangins Préavis No 60/14 au Conseil Communal Demande d'un crédit d'étude de CHF 320 000.-- en vue de la construction d un bâtiment abritant une cantine scolaire, un espace

Plus en détail

Structures tarifaires de l interprétariat communautaire et de la médiation interculturelle : réflexions et recommandations d INTERPRET

Structures tarifaires de l interprétariat communautaire et de la médiation interculturelle : réflexions et recommandations d INTERPRET Centre de compétence Monbijoustrasse 61 3007 Berne Tél. 031 351 38 28 Fax 031 351 38 27 coordination@inter-pret.ch www.inter-pret.ch Schweizerische Interessengemeinschaft für interkulturelles Dolmetschen

Plus en détail

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE

Modèle comptable harmonisé pour les structures d accueil extrafamilial de jour MCH-StE Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Route des Cliniques 17, 1701 Fribourg T +41 26 305 29 04, F +41 26 305 29 09 www.fr.ch/dsas Réf: NO Courriel: dsas@fr.ch Fribourg, le 31 octobre 2012 Modèle comptable

Plus en détail

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat.

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Aides financières pour la rénovation sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Les aides financières accordés aux mesures individuelles réalisées sur l enveloppe du bâtiment dépendent du standard

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 24/4.15 OCTROI D UNE AIDE FINANCIÈRE À LA SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE IMMOBILIÈRE COOPÉLIA, FUTURE PROPRIÉTAIRE, POUR LA RÉALISATION DE 18 LOGEMENTS À LOYERS MODÉRÉS

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. à l appui

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL. à l appui VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l appui d une demande de crédit de Fr. 172 000.- pour l assainissement des bâtiments du groupe Nord du CAD Numa-Droz (du 7 mai 2003) AU CONSEIL

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT LA DEMANDE DE CREDIT DE FR. 111'000

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT LA DEMANDE DE CREDIT DE FR. 111'000 COMMUNE DE GORGIER RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT LA DEMANDE DE CREDIT DE FR. 111'000.- CONCERNANT LA SUITE DES TRAVAUX RELATIFS AU RAPPORCHEMENT DES COMMUNES DE LA BEROCHE Madame

Plus en détail

Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg

Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg Construction d un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole fribourgeoise de travail social et la Haute Ecole de santé Fribourg Construction d un bâtiment de police Votation populaire du 9 février 2014 Chancellerie

Plus en détail

dos. 2053 Orbe, le 20 février 2007 Préavis no 21/07 : Demande de crédit pour la réhabilitation du Casino

dos. 2053 Orbe, le 20 février 2007 Préavis no 21/07 : Demande de crédit pour la réhabilitation du Casino MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 2053 Orbe, le 20 février 2007 Préavis no 21/07 : Demande de crédit

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 15/6.07 OCTROI D'UNE AIDE FINANCIERE A LA SOCIETE COOPERATIVE IMMOBILIERE "LA MAISON OUVRIERE" POUR LA REALISATION D'UN IMMEUBLE A LOYERS SUBVENTIONNES

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 16 ème séance 1. INTRODUCTION

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 16 ème séance 1. INTRODUCTION CONSEIL GÉNÉRAL Législature 2012-2016 16 ème séance TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. HISTORIQUE 2 3. ÉTAT GÉNÉRAL DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES 2-3 4. PROJET 3 5. COÛTS ESTIMATIFS 4 6. CONCLUSION

Plus en détail

1143 Apples, le 19 mai 2014

1143 Apples, le 19 mai 2014 1143 Apples, le 19 mai 2014 M U N I C I P A L I T E APPLES Préavis N 04/2014 de la Municipalité au Conseil communal concernant : la demande d'un crédit de Fr. 730'000. pour le développement des études

Plus en détail

BÂTIMENTS COMMUNAUX : ÇA VA CHAUFFER! Postulat déposé par Jean-Yves Schmidhauser, Conseiller communal

BÂTIMENTS COMMUNAUX : ÇA VA CHAUFFER! Postulat déposé par Jean-Yves Schmidhauser, Conseiller communal BÂTIMENTS COMMUNAUX : ÇA VA CHAUFFER! Postulat déposé par Jean-Yves Schmidhauser, Conseiller communal 1) Présentation générale Comme vous le savez, notre Conseil a refusé il y a quelques mois le préavis

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

Assainissement énergétique

Assainissement énergétique Assainissement énergétique Opportunités énergétiques et économiques Pierre Renaud, Directeur, Planair SA Conseiller en matière d énergie pour le Jura bernois Apéritif-énergie 1 2 Plan de la présentation

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT L ADOPTION D UN REGLEMENT DE VIDEOSURVEILLANCE DANS LES ECOPOINTS SITUES SUR LE TERRITOIRE COMMUNAL Monsieur

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 04/2012 Objet du préavis Remplacement de fenêtres, assainissement de l installation de chauffage et divers travaux d entretien au bâtiment

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant l achat de parcelles de terrain et une demande de crédit de 138'000 francs pour l aménagement

Plus en détail

PRÉAVIS N 180 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 180 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 180 AU CONSEIL COMMUNAL «La Fleur de Lys» rue de Rive 54 à Nyon Demande d un crédit de CHF 540 000.- TTC pour des travaux qui permettront d une part de libérer l immeuble du contrôle de l Etat,

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT L ADOPTION D UN REGLEMENT DE VIDEOSURVEILLANCE DANS LES ECOPOINTS SITUES SUR LE TERRITOIRE COMMUNAL Monsieur

Plus en détail

Point n 9 de l ordre du jour. Travaux de la COMUL CRT1

Point n 9 de l ordre du jour. Travaux de la COMUL CRT1 Point n 9 de l ordre du jour Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à l installation d abris-vélos dans le cadre des projets d agglomération RUN 1 re génération Monsieur le président, Mesdames,

Plus en détail

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial.

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial. Règlement communal concernant l'octroi d'une subvention pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et la mise en valeur des sources d'énergie renouvelables Article 1 Il est accordé sous les conditions

Plus en détail

CREDIT DE CONSTRUCTION DE CHF 2'311'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE MONTFLEURY 2

CREDIT DE CONSTRUCTION DE CHF 2'311'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE MONTFLEURY 2 VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : Définitive FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution

Plus en détail

14-009 RESSOURCES HUMAINES. 1. Introduction. (Du 14 mai 2014) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

14-009 RESSOURCES HUMAINES. 1. Introduction. (Du 14 mai 2014) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, RESSOURCES HUMAINES 14-009 Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à la modification du Statut du personnel communal suite aux mesures de recapitalisation de la Caisse de pensions de la

Plus en détail

1. Préambule. PREAVIS MUNICIPAL n 1100/2006 concernant. Au Conseil communal de Lutry,

1. Préambule. PREAVIS MUNICIPAL n 1100/2006 concernant. Au Conseil communal de Lutry, PREAVIS MUNICIPAL n 1100/2006 concernant la transformation et la rénovation du bâtiment sis à la route de Lavaux 216 à Lutry pour la création d un nouveau poste de police, d un atelier de menuiserie pour

Plus en détail

Commission d'édilité et d'urbanisme. du Conseil général de la Commune de Sierre

Commission d'édilité et d'urbanisme. du Conseil général de la Commune de Sierre Commission d'édilité et d'urbanisme du Conseil général de la Commune de Sierre Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour la transformation réfection de l aile ouest de la piscine de Guillamo

Plus en détail

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et pour la promotion des énergies renouvelables

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

Préavis municipal no 72 relatif à l'octroi d'un crédit pour:

Préavis municipal no 72 relatif à l'octroi d'un crédit pour: MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 72 relatif à l'octroi d'un crédit pour: - l'organisation d'un concours d'architecture pour la construction d'un bâtiment pluri générationnel - l établissement

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 19 2 septembre 2002 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant les bâtiments locatifs communaux de la Rue Léon-Jaquier a) le plan de

Plus en détail

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1783-1800-2045-6081 - PG/cv V/réf. Orbe,

Plus en détail

agile La construction au service de la formation technologie modulaire

agile La construction au service de la formation technologie modulaire agile La construction au service de la formation technologie modulaire 2 FLEXIBLE 4 «AGILE» LE SYSTEME MODULAIRE POUR LES SALLES DE CLASSE 2 Le nombre d élèves pour l année scolaire à venir sera riaux

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

Vaincre la pauvreté par la formation La position de Caritas sur le rôle de la politique de formation dans la prévention de la pauvreté

Vaincre la pauvreté par la formation La position de Caritas sur le rôle de la politique de formation dans la prévention de la pauvreté Vaincre la pauvreté par la formation La position de Caritas sur le rôle de la politique de formation dans la prévention de la pauvreté Prise de position de Caritas_ juillet 2011 Risques de pauvreté élevés

Plus en détail

Votation communale du 28 septembre 2014. Valorisation de la zone de «Montmoirin»

Votation communale du 28 septembre 2014. Valorisation de la zone de «Montmoirin» Votation communale du 28 septembre 2014 Valorisation de la zone de «Montmoirin» La votation communale coïncidant avec la votation fédérale, il est important de bien vérifier que les bulletins de votes

Plus en détail

2. Convention avec le Centre électronique de Gestion de la Ville de Neuchâtel (CEG)

2. Convention avec le Centre électronique de Gestion de la Ville de Neuchâtel (CEG) Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d un créditcadre de Fr. 295 000.-- pour le financement général de divers travaux informatiques Monsieur le président, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement 22 décembre 2008 Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'aide au logement, du 30 janvier 2008 1), arrête : CHAPITRE

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA LOI RÉVISÉE SUR L ÉNERGIE Séances d information aux communes et aux professionnels Novembre 2014 1 1. LA CONFÉDÉRATION: UNE POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE AMBITIEUSE STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux COMITE DE DIRECTION PREAVIS N 03/2015 du Comité de direction AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux Location d un local permettant la mise en œuvre d une fourrière, d un atelier de signalisation

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 10889 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 14 novembre 2011 Projet de loi ouvrant un crédit d'investissement de 950 000 F pour l'incubation de projets et

Plus en détail

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations;

CONSIDÉRANT QUE la Ville désire attirer sur son territoire de nouvelles familles et favoriser la construction de nouvelles habitations; RÈGLEMENT NUMÉRO 252 INTITULÉ «RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION FAVORISANT LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES HABITATIONS DANS CERTAINS SECTEURS DE LA VILLE» CONSIDÉRANT QUE la Ville désire

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Rapport de la sous-commission financière du budget 2009 Dicastère de Monsieur Laurent Kurth

Rapport de la sous-commission financière du budget 2009 Dicastère de Monsieur Laurent Kurth Rapport de la sous-commission financière du budget 2009 Dicastère de Monsieur Laurent Kurth Composition de la sous-commission Madame Pascale Gazareth (POP) Monsieur Frédéric Hainard (LIB) Madame Sylvia

Plus en détail

2011-2012 / Collège de Florimont. Avenue de Florimont 25. arch. vwww.lausanne.ch/architecture

2011-2012 / Collège de Florimont. Avenue de Florimont 25. arch. vwww.lausanne.ch/architecture 2011-2012 / Collège de Florimont Avenue de Florimont 25 arch 7 vwww.lausanne.ch/architecture Conception graphique www.antidote-design.ch Rédaction Katia Freda Photographies Joël Tettamanti Laurent Marquis

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 03 janvier 2012 Préavis municipal N 01/2012 Relatif à la construction d une nouvelle station transformatrice et à

Plus en détail

Assainissement sur mesure Pour un confort optimal

Assainissement sur mesure Pour un confort optimal Office fédéral de l énergie SuisseEnergie Assainissement sur mesure Pour un confort optimal Conférence Romande des Délégués à l Energie www.crde.ch Votre objectif Murs Toits et fenêtres Meilleur confort:

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique Municipalité de Moutier Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Le Conseil Municipal, vu le droit supérieur, vu le règlement communal sur les taxes et redevances

Plus en détail

RÈGLEMENT COMMUNAL D'AIDE FINANCIÈRE À LA RÉNOVATION ET TRANSFORMATION EN ZONE VIEUX BOURG ET CENTRE VILLAGE

RÈGLEMENT COMMUNAL D'AIDE FINANCIÈRE À LA RÉNOVATION ET TRANSFORMATION EN ZONE VIEUX BOURG ET CENTRE VILLAGE COMMUNE D'ORSIERES Rue de la Commune 3-1937 Orsières RÈGLEMENT COMMUNAL D'AIDE FINANCIÈRE À LA RÉNOVATION ET TRANSFORMATION EN ZONE VIEUX BOURG ET CENTRE VILLAGE ARTICLE 1 OBJECTIFS Dans le but de contribuer

Plus en détail

Mäerzeg. Résidence seniors

Mäerzeg. Résidence seniors Mäerzeg Résidence seniors MERTZIG mäerzeg résidence seniors MERTZIG Avant-propos 8 sommaire Situation géographique 10 Descriptif du maître d ouvrage 12 Plans et vues architectoniques 14 Rez-de-chaussée

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 9/11 DEMANDE D'UN CREDIT DE FR. 2'400'000.00 POUR L AGRANDISSEMENT DE LA CRECHE-GARDERIE «LES MOUSSAILLONS» MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 9/11 1 Demande

Plus en détail

d investir ancien www.ffbatiment.fr

d investir ancien www.ffbatiment.fr Mémo 2005 19 raisons d investir dans l immobilier ancien www.ffbatiment.fr Crédit d impôt Développement durable Jusqu au 31 décembre 2009 Vous achetez des votre habitation équipements pour principale Crédit

Plus en détail

R A P P O R T. Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs,

R A P P O R T. Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 54 000.00, pour le remplacement de la production de chaleur du bâtiment de

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,

PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant. Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux, PREAVIS MUNICIPAL n 1138/2008 concernant les travaux généraux de réfection des chambres d hôtes de l Hôtel du Rivage et la création d un accès facilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite Au

Plus en détail

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL

COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL COMMUNE D HAUTERIVE CONSEIL GENERAL RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL A L APPUI D UNE DEMANDE DE CREDIT POUR LA RENOVATION DE LA CUISINE ET DES SANITAIRES DU CLUB-HOUSE DU FC HAUTERIVE Monsieur

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. Investissement immobilier : ce que nous réserve le dispositif DUFLOT VOTRE CONSEILLER

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. Investissement immobilier : ce que nous réserve le dispositif DUFLOT VOTRE CONSEILLER Newsletter d informations juridiques et fiscales VOTRE CONSEILLER ÉLÉPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 Magny Le Hongre g.chiquot@fippatrimoine.com 01 64 63 69 81

Plus en détail

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Conférence de presse Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 13 septembre 2012 Régime actuel (2008-2012)

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Article 1er.- Objet Il est accordé sous les conditions et modalités ci-après

Plus en détail

solaire en énergie thermique qui

solaire en énergie thermique qui Élé Des capteurs thermiques sur votre maison? Quelques explications! Le solaire thermique, qu est-ce? C est la transformation de l énergie solaire en énergie thermique qui servira au chauffage de votre

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 14/2015 Objet du préavis Travaux de remise en état des appartements du 1 er étage du bâtiment des Régents Municipalité de Payerne / Préavis

Plus en détail

Préavis No 04/2013 (06.05.2013) AU CONSEIL COMMUNAL 1052 LE MONT. Extension du Centre scolaire du Mottier Crédit de construction pour l étape 3

Préavis No 04/2013 (06.05.2013) AU CONSEIL COMMUNAL 1052 LE MONT. Extension du Centre scolaire du Mottier Crédit de construction pour l étape 3 Préavis No 04/2013 (06.05.2013) AU CONSEIL COMMUNAL 1052 LE MONT Extension du Centre scolaire du Mottier Crédit de construction pour l étape 3 Monsieur le Président, Mesdames les Conseillères, Messieurs

Plus en détail