1- Une situation économique et politique dégradée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1- Une situation économique et politique dégradée"

Transcription

1 Le 9 Avril 2015 Intervention Elisabeth Le Gac Assemblée générale URI CFDT Rhône-Alpes Préambule : L activité présentée n est pas exhaustive du travail réalisé par l interpro en Rhône-Alpes. La présentation ne reprend pas l ensemble des activités réalisées par les Uds, elle est néanmoins plus que l activité réalisée par les différents secrétaires régionaux. Comme le disent quelques responsables : l UL c est l UD, l UD c est l URI, c est l UNION. L activité dans les territoires, c est l action de l Union. C est cette complémentarité qui explique probablement la perception du bureau régional sur l importance que prend l interprofessionnel en Rhône-Alpes. 1- Une situation économique et politique dégradée Un contexte national qui connait des réformes de fond La réforme de l Etat (revue des missions), la réforme territoriale (3 phases : la première avec la création des métropoles donc Grenoble et Lyon atypique - La 2 ième avec le nouveau découpage territorial et la 3 ième à venir : la définition des compétences des différents niveaux administratifs). Le pacte de responsabilité avec les premières évaluations à conduire cette année. La réforme des retraites (janvier 2914) dont nous devons mettre en œuvre le C3P.

2 La loi sur la formation professionnelle (mars 2014) qui amène des changements profond en re-situant le salarié au cœur du dispositif, et maitre de son parcours, avec le CPF (mis en place en janvier 2015) De nombreuses réformes qui comme nous le dit notre bureau régional a du mal à porter ses fruits de suite, pour les salariés ou les agents des fonctions publiques. Ce qui explique en partie le manque de visibilité de l efficacité des réformes et donc la situation politique que nous connaissons - Abstention forte aux élections cantonales (à peine plus de 50%) en chute encore par rapport aux élections municipales de 2014 (63,55%) - La montée du FN, même si les résultats ne se traduisent pas encore en prise de responsabilités - Le désaveu des citoyens pour les institutions politiques. Vigilance, le syndicalisme connait lui aussi des désaffections - Un sursaut républicain en janvier suite aux évènements contre Charlie hebdo mais qui fait l effet «soufflé». En Rhône-Alpes, la situation économique s est dégradée plus que sur le territoire national, contrairement aux années antérieures. Fermetures ou restructurations d entreprises provoque PSE, PDV, ruptures conventionnelles. Nous subissons une augmentation du chômage de 6,99% en un an, même si en RA le taux de DE est moins élevé qu au national (8,8 contre 9,9%) Une augmentation des formes atypiques d emploi, avec Groupement d employeurs, portage salarial, travail en temps partagé, travailleurs migrants,... Formes d emplois encore très mineures, mais qui progressent. Elles permettent aux entreprises l ajustement en fonction de la fluctuation d activité, voir le désengagement de gestion RH par l entreprise utilisatrice de ces formes d emploi. Dans le même temps une fonction publique en difficulté. Les établissements hospitaliers connaissent des désorganisations extrêmes de services et une annonce de suppression massive des emplois. Les agents de la fonction publique d Etat s interrogent sur leurs missions, quant aux agents des collectivités locales ils sont confrontés aux évolutions structurelles de leur secteur. 2

3 Des secteurs professionnels connaissent des activités diverses : les nouvelles technologies dynamisent et irriguent de nombreux secteurs, le BTP est en grande difficulté, les services à la personne connaissent des difficultés financières importantes, les secteurs publics connaissent des contraintes budgétaires qui mettent à mal l emploi. Dans cette situation : Les salariés : - Sont inquiets : situation des entreprises, peur de perdre leur emploi - Font face à une perte de sens de leur travail : baisse des conditions de travail, augmentation des violences, des tensions, des concurrences entre salariés Des relations intersyndicales tendues Suite aux désaccords de plus en plus importants, suite à ce nombreuses agressions auprès de militants, ou locaux CFDT par d autres OS, le choix de manifester le 1 er Mai en dehors des manifestions intersyndicales a été pris par notre bureau régional. 2- Qu à fait l URI en 2014? Les priorités d actions choisies par le Bureau régional sont : - Développer un emploi et de qualité - Lutter contre les inégalités - Renforcer l efficience organisationnelle Au niveau économie, emploi et formation professionnelle - Loi sur la formation professionnelle : Une présentation des évolutions a été faite au bureau régional, une appropriation par les syndicats a commencé, l URI a été interpellée par quelques syndicats. Depuis la fin d année, la COPAREF et le CREFOP ont été mis en place. - Travail sur le financement des entreprises : FRI (participation de la confédération dans le fond régional), BPI France Rhône-Alpes (travail sur 3

4 les critères sociaux pour sortir des seuls critères financiers et économiques) - Soutien des équipes dans les entreprises en difficulté, en lien avec les unions départementales. Le dispositif «offensive emploi» est reconnu comme pertinent dans son concept. Pour être plus efficace il doit être renforcé par les militants des syndicats qui agissent pour aider et accompagner les équipes syndicales. L URI propose des formations, des temps de partages d expériences, et apporte soutien technique, financier et politique à ces militants - Développement de l action territoriale plus diffuse et plus partagée au sein des différents SR : Oyonnax, Vallée de l Arve, mécanique de la Loire, Tricastin, Rhône Médian,. Ou du travail par filière : textile, énergie renouvelable, silver-économie, chimie - Le financement du dialogue social territorial par le CR est mieux utilisé, tant sur son versant FRAU «urgence» que sur son versant «action innovante». L anticipation, possible depuis la LSE, invite les équipes syndicales à l action syndicale plutôt qu au règlement des conflits par l action juridique, que nous voyons en augmentation. - Une université d été sur «les nouvelles technologies, leurs impacts sur le travail et l action syndicale» faute de nombreux participants a été fortement apprécié dans son contenu et a permis à des équipes de se projeter sur l action syndicale à venir. Sur le travail - Mobilisation des mandatés SST plus conforme à la loi et mobilisés sur leur mission. - Dispositif Maintien dans l emploi : par désengagement des financeurs (CARSAT), par non volonté de l Agefiph de soutenir ce dispositif, il risque d être fortement modifié. Or il montre ses preuves! plus de 4000 salariés maintenus en Formation «agir sur la santé au travail» a été lancée, ainsi que sur les différents risques. Sur la réforme territoriale 4

5 - Un grand point sera présenté cet après-midi, néanmoins il parait important ici de faire le point de la démarche et méthode que nous avons engagé, sur demande du bureau régional : o Une phase de réflexion de positionnement avec les syndicats concernés sur la métropole o Une phase de veille : regard sur les textes législatifs + rencontre avec l Auvergne des décideurs régionaux (préfets de région et présidents des conseils régionaux d Auvergne et de Rhône Alpes) Concernant la lutte contre les inégalités et la pauvreté Un travail sur la lutte contre l illettrisme a été initié avec l Association Nationale de Lutte Contre l Illettrisme. (ANLI) La CFDT RA a apporté une contribution sur le travail social en lien avec les syndicats concernés, dans le cadre des assises du travail social. Sur la formation syndicale - Après une fin d année 2013 et début 2014 compliquée en terme organisationnel, le choix d aboutir à la politique de «régionalisation» a été acté. Un diagnostic avec les syndicats, les acteurs de la formation a été fait. Le bureau régional a choisi l ingénierie à mettre en œuvre. C est ce que nous mettons en place en 2015 Dans le même temps les sessions de formation se sont tenues, tant au niveau des départements qu au niveau régional. C est plus de 2000 stagiaires qui ont été formés. Concernant le développement Les chiffres de 2014 sont consolidés, nous terminons l année en Rhône-Alpes à moins 1,42 %. Nous le savions déjà en début d année que 2014 serait difficile. Il n y a que peu d impact encore du point de vue financier, probablement amoindrie par le travail que vous faites sur la revalorisation des cotisations. Pour Rhône-Alpes, hors cotisation des retraités nous percevons cotisations en 2014, soit une baisse conséquente de 1,42% Cotisations Prog 2013 Prog 2014 Rhône- Alpes ,72% ,42%

6 N oublions pas que la fidélisation des adhérents passe aussi par le service à l adhérent. Le congrès de Marseille a souhaité la généralisation pour tous les adhérents CFDT. Cette phase est actuellement travaillée avec les fédérations et les régions qui ne sont pas encore dans l expérimentation. Rhône-Alpes est sollicitée pour témoigner de notre fonctionnement, comme les autres structures qui ont mis en place déjà ce service. Les élections des fonctions publiques Le 4 décembre les agents des 3 fonctions publiques ont voté pour élire leurs représentants aux CAP et aux CT. La CFDT arrive en deuxième position avec des résultats en Rhône-Alpes un peu meilleurs qu au national. Le rassemblement régional, les rassemblements départementaux et l accompagnement des syndicats pour les élections des fonctions publiques ont été fort appréciés. Un soutien financier renforcé a été décidé par le BR pour ces élections à hauteur de par l URI. 3- Quel sens donner à notre action? Lors des évènements organisées en région et au niveau national, pour ses 50 ans, la CFDT est perçue comme une organisation innovante. Pour répondre aux défis devant nous, il a été reconnu nécessaire de renforcer le travail en proximité et avec les salariés, les demandeurs d emplois, les jeunes et les retraités. Cela passe par une relation renforcée avec les territoires. La place de l interprofessionnel est primordiale, elle permet de trouver des régulations, d apporter des résultats concrets pour les salariés dans le travail et hors travail. Il s agit de donner de l espoir en construisant des perspectives du monde que nous voulons, tel que l a décidé le congrès confédéral de Marseille en 2014 : - Impulser un nouveau mode de développement - Réduire les inégalités, lutter contre la pauvreté et les exclusions - Améliorer la vie quotidienne des salariés et agents des fonctions publiques C est tous les enjeux et les défis que nous pouvons relever ensemble. Pour ça, il faut travailler en réseau, c est-à-dire en complémentarité plutôt qu en concurrence, il faut transformer les inquiétudes en revendications 6

7 Donc développons une CFDT à l offensive, qui redonne du sens, qui a des valeurs, qui agit avec réalisme et efficacité. Merci à tous ceux qui se sont impliqués, de plus en plus nombreux, pour construire l action syndicale interprofessionnelle, complément indispensable de l action professionnelle. Evènements à venir : WTF, USE, SN en juin à Annecy, Rassemblement des élus 7

PLaN DE TRAVAiL RÉGIONAL 2013-2017. UNE CFDT ILE-DE-FRANCE FORTE DE SES ADHÉReNTS ET PORTEUSE DE REVENDICATIONS AMBITiEUSES

PLaN DE TRAVAiL RÉGIONAL 2013-2017. UNE CFDT ILE-DE-FRANCE FORTE DE SES ADHÉReNTS ET PORTEUSE DE REVENDICATIONS AMBITiEUSES PLaN DE TRAVAiL RÉGIONAL 2013-2017 UNE CFDT ILE-DE-FRANCE FORTE DE SES ADHÉReNTS ET PORTEUSE DE REVENDICATIONS AMBITiEUSES Union régionale CFDT Île-de-France 78 rue de Crimée 75019 Paris tél 01 42 03 89

Plus en détail

Entretien Professionnel

Entretien Professionnel Entretien Professionnel Cahier des charges / Appel à propositions à destination de l offre de formation régionale pour la mise en œuvre de l entretien professionnel le 20 novembre 2014 C ontact : AGEFOS

Plus en détail

Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes 2012-2016

Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes 2012-2016 Résolution générale de l Union Régionale interprofessionnelle CFDT Rhône-Alpes 2012-2016 Une CFDT Rhône Alpes rassemblée, efficace, proche des salariés, offensive dans un monde en mutation CFDT en Rhône-Alpes

Plus en détail

FORMATION SYNDICALE 2014

FORMATION SYNDICALE 2014 FORMATION SYNDICALE 2014 RÉUSSIR ENSEMBLE Union Régionale Interprofessionnelle CFDT RHONE-ALPES 74 Rue Maurice Flandin 69003 LYON Tél. : 04 72 33 77 53 / Fax : 04 72 33 84 92 E-mail : cfdt-rhone-alpes@rhone-alpes.cfdt.fr

Plus en détail

PREMIERES FORMATIONS POUR EXERCER SON MANDAT

PREMIERES FORMATIONS POUR EXERCER SON MANDAT 1 2 BIENVENUE A LA CFDT BIENVENUE A LA CFDT / 3 jours Publics : Nouveaux adhérents, nouveaux militants Objectifs : Identité et valeurs de la CFDT Connaître et comprendre le fonctionnement de la CFDT de

Plus en détail

PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle de développement porteur de progrès social pour tous. PROJET DE RÉSOLUTION Une vingtaine de débats au programme

PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle de développement porteur de progrès social pour tous. PROJET DE RÉSOLUTION Une vingtaine de débats au programme 48 E CONGRÈS CONFÉDÉRAL SOMMAIRE CONGRÈS CONFÉDÉRAL Une étape décisive pour la CFDT CONGRÈS CONFÉDÉRAL Mode d emploi RAPPORT D ACTIVITÉ Retour sur quatre ans d action PROJET DE RÉSOLUTION Un nouveau modèle

Plus en détail

Dans ce kit d inscription :

Dans ce kit d inscription : Dans ce kit d inscription : Les formalités d inscription auprès de l employeur et des structures CFDT Annexes : 1. Modèle de demande de congés formation spécifique au CHSCT 2. Demande de convention avec

Plus en détail

Guide pratique de la formation syndicale

Guide pratique de la formation syndicale Guide pratique de la formation syndicale Jeunes CGT 63 rue de Paris Case 3-1 9316 Montreuil Cedex tél. : 01 48 18 84 13 / 81 80 courriel: jeunes@cgt.fr www.jeunes.cgt.fr Jeunes CGT 63 rue de Paris Case

Plus en détail

CONFÉRENCE SOCIALE 2015

CONFÉRENCE SOCIALE 2015 CONFÉRENCE SOCIALE 2015 SOMMAIRE LA DÉLÉGATION DE LA CFDT RENCONTRE AVEC LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Intervention de Laurent Berger TABLE-RONDE 1 La sécurisation des parcours professionnels et la création

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008

ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 ACCORDS DE BERCY SUR LE DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAI 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION

PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION A partir des productions collectives des personnels du CROP Midi-Pyrénées SUD fait le constat qu il n'a malheureusement pas été instauré de rapport

Plus en détail

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux

La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux La GPEC dans les ARS Un enjeu pour la CFDT Santé-Sociaux ASSEMBLÉE NATIONALE Suite à l Audition du 20 juillet 2010 de la FÉDÉRATION CFDT SANTÉ-SOCIAUX Représentée par Nathalie CANIEUX, Secrétaire générale

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

EDITO : 29 janvier, tous dans l action!!!

EDITO : 29 janvier, tous dans l action!!! UNSA-Actu n 97-26 janvier 2009 Téléchargement au format EDITO : 29 janvier, tous dans l action!!! Le 29 janvier s annonce comme une journée revendicative exceptionnelle. Ce jeudi, les salariés des secteurs

Plus en détail

Pourquoi participer à une session de formation syndicale?

Pourquoi participer à une session de formation syndicale? Pourquoi participer à une session de formation syndicale? Etre délégué du personnel en qui les salariés ont confiance; Faire exercer par le Comité d Entreprise et le CHSCT (ou la DUP) toutes leurs prérogatives;

Plus en détail

Calendrier des Formations Syndicales Solidaires

Calendrier des Formations Syndicales Solidaires Solidaires Rhône 125, rue Garibaldi 69006 Lyon 12 novembre 2015 Calendrier des Formations Syndicales Solidaires IMPORTANT! Pour le secteur privé, des évolutions de réglementation modifient les modalités

Plus en détail

LE TRAIT D UNION. du Jura. N 304 Mars 2011 SOMMAIRE

LE TRAIT D UNION. du Jura. N 304 Mars 2011 SOMMAIRE du Jura Directeur de Publication : Dominique BERNER Mensuel imprimé par nos soins Commission Paritaire 0614 S 05500 UD UL SYNDICATS- ISSN 0241 9505 LE TRAIT D UNION Prix : 0,15 N 304 Mars 2011 Dispensé

Plus en détail

Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006.

Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006. Compte rendu du Bureau du CRTE du mardi 21 février 2006. 1 - Congrès CRTE Validation de l avant projet de Résolution pour envoi aux syndicats le 24 février. Les amendements doivent remonter au CRTE, pour

Plus en détail

Guide pratique de la Formation

Guide pratique de la Formation FORMATION SYNDICALE 2014 Guide pratique de la Formation Union Départementale CGT de Vaucluse 1 rue Ledru Rollin 84000 AVIGNON Tel. : 04 90 80 67 27 Mail : ud84@cgt.fr Sommaire : Page 0 : Le schéma architecture

Plus en détail

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels

Table Ronde GPEC. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels Table Ronde GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences une négociation au service de la sécurisation des parcours professionnels GPEC 1 Notions de compétence et d emploi Compétence :

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

ELECTIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE

ELECTIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE Bulletin de l'union Départementale FORCE OUVRIERE de la Marne n 427 Supplément à la CHAMPAGNE SYNDICALISTE n 160 DECEMBRE 2014 ELECTIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE FO confirme sa première place chez les

Plus en détail

Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable

Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable Examiner à la loupe la situation économique, sociale et financière de l entreprise Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable 50 rue Tudelle 45100 ORLEANS Tel : 06 71 23 21 33

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e Regards croisés s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e N 49-25 juillet 2014 Serge Lavagna Secrétaire national de la CFE-CGC Protection sociale ÉDITO Contact : Mireille Dispot Expert protection sociale

Plus en détail

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 Introduction : ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 1. Dans sa réponse au Livre vert de la Commission européenne

Plus en détail

Référentiel de conservation Syndicats

Référentiel de conservation Syndicats Intitulé : Référentiel de conservation - Syndicats Date : mai 2014 Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 7 Référentiel de conservation Syndicats Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version

Plus en détail

Programme de formations. (année 2014)

Programme de formations. (année 2014) Programme de formations (année 2014) LBBa, prestataire de formation professionnelle Prestataire de formation professionnelle, enregistré comme tel auprès de l administration, le cabinet LBBa, composé d

Plus en détail

Nov. 2014. spécial Formation. Ce numéro est à conserver toute l année

Nov. 2014. spécial Formation. Ce numéro est à conserver toute l année Nov. 2014 MENSUEL l N 423 Journal des syndiqué(e)s CGT de Loire Atlantique Ce numéro est à conserver toute l année spécial Formation édito En 2014, une formation de formateurs a été organisée par l Ul

Plus en détail

Titre de la Table citoyenne

Titre de la Table citoyenne Titre de la Table citoyenne La dépendance Organisée par : Mutualité Française délégation départementale des Bouches-du-Rhône, URIOPSS PACA, PSP-Pôle Services à la Personne-PACA, CRESS PACA Date & Lieu

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 1 PRÉAMBULE La réforme de la formation professionnelle sera effective à compter du 1 er janvier 2015. Elle poursuit l ambition d

Plus en détail

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit?

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? 1 Coût du travail ou coût du capital? Vidéo 2 La politique menée depuis plus de 20 ans de pressions sur les dépenses, combinée

Plus en détail

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat Entretien avec Ivan Béraud et Christian Janin Des formes d emploi à encadrer Pour une sécurisation des parcours professionnels La CFDT et la fédération Culture, Conseil, Communication (F3C) ne sont pas

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Note d orientations de formation 2016

Note d orientations de formation 2016 Note d orientations de formation 2016 PREAMBULE Le plan de formation 2016 va se faire dans un contexte difficile, même si l accord de branche est signé (mais non encore agréé). De fait la part d investissement

Plus en détail

Conférence régionale

Conférence régionale Réunion d information nationale Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle Conférence régionale dans les OPH Paris Lundi 20 octobre 2014 1 Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle

Plus en détail

MIEUX ANTICIPER ET GÉRER LE CHANGEMENT

MIEUX ANTICIPER ET GÉRER LE CHANGEMENT EUPAE AISBL / European Public Administration Employers TUNED Trade Union s National and European Delegation ORIENTATIONS POLITIQUES STRATÉGIES DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MIEUX ANTICIPER ET

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale Faire de la réforme de la formation un levier au service

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires. Un dossier de clés du social

Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires. Un dossier de clés du social Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires Un dossier de clés du social SOMMAIRE 1/ Présentation 2/ Résultats globaux des comités techniques 3/ Fonction publique

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

LA C F D T DANS LA D.R. EST VAL DE LOIRE. Mandat 2010/2013. Mieux connaître la CFDT pour y adhérer?

LA C F D T DANS LA D.R. EST VAL DE LOIRE. Mandat 2010/2013. Mieux connaître la CFDT pour y adhérer? LA C F D T DANS LA D.R. EST VAL DE LOIRE Mandat 2010/2013 Mieux connaître la CFDT pour y adhérer? A travers cette brochure, nous vous présentons le fonctionnement de la CFDT. Parmi ces différentes structures

Plus en détail

ÉDITO. SOmmaire Édito : C est un outil 2 mis à disposition. C est un outil mis à disposition. élus du personnel.

ÉDITO. SOmmaire Édito : C est un outil 2 mis à disposition. C est un outil mis à disposition. élus du personnel. Meilleurs vœux SPÉCIAL formation SYNDICALE PAYS DE LA LOIRE N 76 - Décembre 2014 BULLETIN Comité Régional SOmmaire Édito : C est un outil 2 mis à disposition de nos syndiqués, mandatés, élus du personnel.

Plus en détail

Domaines d intervention

Domaines d intervention Domaines d intervention L Union des Industries (UIMM ) et le Syndicat Professionnel des Industries Electrométallurgiques et Electrochimiques du Grand Sud (SPIEEGS) mettent leurs compétences et celles de

Plus en détail

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale 1 Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale L emploi, les services publics, les salaires, les droits des salariés, des retraités, des sans papiers, des privés

Plus en détail

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales

Bagnolet, le 29 mai 2013. Aux secrétaires généraux des unions régionales. Aux secrétaires généraux des unions départementales http://www.unsa.org/_ Bagnolet, le 29 mai 2013 Aux secrétaires généraux des unions régionales Aux secrétaires généraux des unions départementales Aux secrétaires généraux des organisations syndicales adhérentes

Plus en détail

D une grande conférence sociale à l autre

D une grande conférence sociale à l autre D une grande conférence sociale à l autre Une année de réformes par le dialogue Il y a un an, les forces économiques et sociales françaises et le Gouvernement faisaient ensemble un pari : inventer un «dialogue

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF

FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF PLAN DE FORMATION SYNDICAT SANTE/SOCIAUX 2015 FORMATION IREFE D.S. - D.P FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF Délégué Syndical 09 au 11 février 16 au 18 mars 13 au 15 avril 08 au 10 juin 14 au 16 septembre

Plus en détail

COMITE CONFEDERAL NATIONAL 2 ET 3 OCTOBRE 2014

COMITE CONFEDERAL NATIONAL 2 ET 3 OCTOBRE 2014 JOURNAL DES EMPLOYES ET CADRES Bulletin périodique d'information de la Fédération des Employés et Cadres : 28 rue des Petits Hôtels 75010 Paris - : www.fecfo.fr : 01.48.01.91.90 - : 01.48.01.91.92 secretariat@fecfo.fr

Plus en détail

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain Dossier de presse Construire la puissance publique de demain Jeudi 11 décembre 2014 0 Sommaire Avant-propos... 2 L État analyse ses missions : une démarche inédite... 3 Une réflexion globale et ouverte...

Plus en détail

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale

La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale La représentativité syndicale Loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation d e la démocratie sociale Quelles sont les nouvelles règles pour la CFTC? 1 A RETENIR : Désormais 2 conditions pour rester

Plus en détail

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact

Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE. Contact Fédération Nationale des Associations de Retraités de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Contact FENARA 20, boulevard de Grenelle 75015 Tél. : 01 45 77 94 04 info@fenara.org www.fenara.org 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de 4 points-clés p Sécuriser l employabilité des salariés : obligation pour les employeurs L entretien professionnel

Plus en détail

Bilan de la mise en œuvre de l obligation de négocier sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Bilan de la mise en œuvre de l obligation de négocier sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Bilan de la mise en œuvre de l obligation de négocier sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Bilan de l année 2008 -- Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle

Plus en détail

L engagement de chacun pour une action collective

L engagement de chacun pour une action collective L illettrisme, un problème encore méconnu L illettrisme est un problème largement répandu mais invisible et encore trop méconnu : 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans sont concernées après avoir pourtant

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3Élargir visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27 CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3 Elargir Ligne de force 29 Nous voulons être un mouvement syndical large, représentatif, qui doit

Plus en détail

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION

Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Le GUIDE STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION Édition 2015 Dès sa création, le Sgen-CFDT a fait le choix de se structurer en syndicat général, c'est à dire regroupant l'ensemble des catégories professionnelles

Plus en détail

Edito. Création du Département SEM (Services et Espaces Multimodaux)

Edito. Création du Département SEM (Services et Espaces Multimodaux) Edito Création du Département SEM (Services et Espaces Multimodaux) - Edito 07 / 08 2010 - Création du département SEM. - Sécurité publique. - Retraite, où en sommesnous? - Négociation à la Maintenance

Plus en détail

Conciliation en matière d équité salariale

Conciliation en matière d équité salariale Conciliation en matière d équité salariale Colloque international CRIMT La négociation au travail Le travail de négociation 25-26 avril 2013 NÉGOCIATION? «L équité salariale ne se négocie pas, elle est

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org

Snpefp-Cgt. Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés. www.efp-cgt.org Snpefp-Cgt Syndicat National des Personnels de l Enseignement et de la Formation Privés www.efp-cgt.org Les représentants du personnel et les élections professionnelles Elus (CE, DP,DUP) Désignés (CHSCT)

Plus en détail

Direction des ressources humaines

Direction des ressources humaines Direction des ressources humaines Directrice : Stéphanie LONGUEVILLE Adresse : 15 rue de Sévigné, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 77 86 Courriel : stephanie.longueville@rhone.fr Nombre d'agents dans le

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Les résultats de ces élections contribueront à établir la représentativité syndicale par branche professionnelle et au niveau interprofessionnel.

Les résultats de ces élections contribueront à établir la représentativité syndicale par branche professionnelle et au niveau interprofessionnel. Nous aussi Lettre n 16 Lettre d information de l activité CGT dans les secteurs de l artisanat Commission CGT Dialogue social dans l artisanat 4 e trimestre 2012 TPE de l artisanat : première élection!

Plus en détail

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008

ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2008 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Succès de la manifestation européenne à Ljubljana

Succès de la manifestation européenne à Ljubljana Succès de la manifestation européenne à Ljubljana Une délégation de l UNSA a participé à la grande manifestation organisée, le 5 avril, par la Confédération européenne des syndicats (CES) à Ljubljana en

Plus en détail

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE Votre première affectation Votre position de stagiaire n est reconnue qu à compter de la nomination en délégation sur un emploi et ce pour deux ans à partir du 1 er septembre

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Présentation dans le cadre du séminaire Handicap et Dépendance (Medips/Modapa) 2 juillet 2015

Présentation dans le cadre du séminaire Handicap et Dépendance (Medips/Modapa) 2 juillet 2015 Principaux résultats du rapport réalisé au CEE, programmé dans le cadre de l Agence d Objectifs de l IRES, à la demande de la CFDT : Alexandra Garabige (dir.), Bernard Gomel et Loïc Trabut, 2015, «Dynamiques

Plus en détail

Négociation Assurance chômage : une situation très proche du blocage

Négociation Assurance chômage : une situation très proche du blocage N 91 du 2 décembre 2005 Négociation Assurance chômage : une situation très proche du blocage La troisième séance de négociation sur l'assurance chômage s est déroulée comme convenu le 1 er décembre au

Plus en détail

MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES

MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES MATINÉE «EMPLOI ET RESSOURCES HUMAINES DANS L AIDE À DOMICILE» 05 décembre 2012 Université Catholique de Lyon CLARIFICATION DES BESOINS EN EMPLOI ET FORMATION DES STRUCTURES D AIDE À DOMICILE Emploi Formation

Plus en détail

Statuts modifiés. Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local. > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL

Statuts modifiés. Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local. > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL Statuts modifiés Association Rhône-Alpes des professionnels du Développement Economique Local > Document du 18/03/2011 Stagiaire ARADEL ARADEL 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. 04 37 28 64 64 Fax 04 37 65

Plus en détail

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales.

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. REGLEMENT INTERIEUR SUD CHIMIE Règlement INTERIEUR Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. Il a été adopté par le 5ème congrès

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com 6 mois d action de la majorité Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle www.chaynessekhirouni.com 6 mois de travail et d actions Chères Amies, Chers Amis Je sais que vous vous interrogez parfois

Plus en détail

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008?

COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? MANUEL D AIDE COMMENT S ORGANISENT LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES DEPUIS LA LOI DU 20 AOÛT 2008? Cgt FORCE OUVRIERE - Secteur Conventions Collectives Négociation Collective - Comités d Entreprises - Comités

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises Conférence départementale Economie Emploi Formation, Mercredi 27 février

Plus en détail

Plan d urgence Officine

Plan d urgence Officine Plan d urgence Officine Maintien de l accès au médicament sur l ensemble du territoire Les officines ont été sévèrement impactées par les baisses de prix sur le médicament. L analyse des comptes des officines

Plus en détail

Newsletter n 18 Septembre 2015

Newsletter n 18 Septembre 2015 1 Newsletter n 18 Septembre 2015 Proposition de loi sur les Centres de Gestion Alain VASSELLE, Sénateur de l Oise, a déposé le 17 septembre dernier, une proposition de loi visant à modifier les dispositions

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Réunion des. Observatoires des métiers. Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Réunion des Observatoires des métiers Présentation du projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Contexte d élaboration du projet de loi Projet de loi Groupe

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences 24 octobre 2013 Ivry-sur-Seine Synthèse Groupe de travail 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick LOIRE, directeur des relations institutionnelles

Plus en détail

Des questions à propos de la formation syndicale. Formation syndicale & Journées d étude décentralisées

Des questions à propos de la formation syndicale. Formation syndicale & Journées d étude décentralisées Formation syndicale & Journées d étude décentralisées La fédération apporte toute son aide aux syndicats, aux collectifs FERC locaux qui souhaitent organiser : - des formations d accueil, généralistes

Plus en détail

Jean-Paul Bouchet. Le rôle du manager La finalité de l entreprise en question

Jean-Paul Bouchet. Le rôle du manager La finalité de l entreprise en question Jean-Paul Bouchet Le rôle du manager La finalité de l entreprise en question Le cadre juridique ne peut pas tout régler. Pour permettre aux managers de tenir leur rôle, il faut s interroger sur la finalité

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

Université Européenne d été de la Recherche et des Innovations pour apprendre tout au long de la vie

Université Européenne d été de la Recherche et des Innovations pour apprendre tout au long de la vie CARREFOUR 2 Université Européenne d été de la Recherche et des Innovations pour apprendre tout au long de la vie «PAQ SECURE» : Parcours d accès à la qualification des agents de prévention sécurité par

Plus en détail