Technicien/Technicienne de l'automobile

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Technicien/Technicienne de l'automobile"

Transcription

1 Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien/Technicienne de l'automobile COMPÉTENCE PARTICULIERE VISÉE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques. Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits selon l approche par les compétences

2 1. Introduction Le guide d'évaluation OBJECTIF : Réaliser seul(e) un diagnostique et réparer un ensemble électrique, en un temps donné, dans le respect des règles de sécurité, d hygiène et de protection de l environnement. Le guide d évaluation est un document mis à la disposition du professeur qui offre 2 avantages : 1) Il permet d évaluer l élève sur le niveau de maîtrise de la compétence envisagée. 2) Il détermine les compétences du profil de formation qui sont impliquées dans la compétence envisagée et tient compte des indicateurs de maîtrise CONTENU : 1) Un tableau reprenant les différentes compétences de la matrice des objets de formation impliquées dans la compétence particulière n 6 «diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques» et les compétences du profil de formation s y rapportant. L établissement des deux premières colonnes de ce tableau tient compte de la lecture de la matrice des objets de formation. Sur la ligne horizontale, en face de la compétence particulière n 6, sont envisagées les compétences générales qui établissent des liens d application avec la compétence particulière et une compétence générale qui établit un lien fonctionnel. Ces compétences sont choisies car elles se réfèrent à des compétences à maîtriser du profil de formation. Ensuite, les compétences du processus de travail sont prises en compte. Les 3 ème et 4 ème colonnes mettent en regard les compétences du profil de formation impliquées dans l acquisition de cette compétence particulière. Pour trouver les compétences du profil de formation vues dans la situation d apprentissage de la compétence particulière, il suffit de se référer au tableau de vérification intitulé : «Ordre chronologique des compétences de la matrice des objets de formation en regard des compétences du profil de formation» (voir livret 7) Le principe de numérotation des compétences du profil de formation est expliqué dans ce tableau. Les deux dernières colonnes sont à remplir par le professeur après avoir réalisé l évaluation de la compétence particulière. Elles donnent ainsi une vue d ensemble des compétence maîtrisées ou non par l élève. Formation en cours de Carrière Boulevard Pachéco 19 bte Bruxelles Tél :

3 TABLEAU N 1 Liste des compétences de la matrice en relation avec les compétences à maîtriser du profil de formation Compétences de la matrice Appliquer les règles de sécurité, d'hygiène et de protection de l'environnement Appliquer les règles de sécurité, d'hygiène et de protection de l'environnement Appliquer les règles de sécurité, d'hygiène et de protection de l'environnement Appliquer les techniques de communication Nu mé ro Compétences du profil de formation Numéro Maîtrisée Appliquer, dans la spécificité du secteur professionnel, la législation, la réglementation générale et les recommandations particulières relatives à la protection individuelle et collective des travailleurs en matière de sécurité et d'hygiène du travail Identifier les situations potentiellement dangereuses Connaître les risques d incendie que peuvent engendrer l utilisation de produits et / ou de situation de travail S'exprimer correctement dans un langage technique adéquat. Appliquer les techniques de communication Rechercher et consulter la documentation appropriée Appliquer des notions d'électricité ou Lire et interpréter correctement des plans mécaniques d'électronique automobile (3 vues, perspectives, coupes ), des schémas électriques, hydrauliques, pneumatiques liés aux activités professionnelles. Appliquer des notions d'électricité ou En respectant les instructions du constructeur et en d'électronique automobile utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome au dépistage des pannes courantes du véhicule suivant les règles de l'art professionnel. Allumage électronique ; Gestion électronique des moteurs ; Equipements de sécurité actifs et passifs ; Electronique de confort : équipements de confort et ormation en Cours de Carrière Non maîtrisée 3

4 conditionnement d'air ; Apprécier les interférences fonctionnelles entre les différents ensembles (ex : dysfonctionnement de l'alarme sur le fonctionnement du moteur). Appliquer des notions d'électricité ou En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, d'électronique automobile en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel Pour les autres circuits électriques de confort et de contrôle : - capteurs, - actuateurs Appliquer des notions de mathématique Appliquer les mathématiques aux activités professionnelles Appliquer des notions de dessin technique Lire et interpréter correctement des plans mécaniques (3 vues, perspectives, coupes ), des schémas électriques, hydrauliques, pneumatiques liés aux activités professionnelles. Appliquer les techniques de communication Rechercher et consulter la documentation appropriée Utiliser l'outil informatique Utiliser l'outil informatique pour la recherche de documents et informations technologiques. Utiliser l'outil informatique Rechercher et consulter la documentation appropriée Appliquer le vocabulaire technique S'exprimer correctement dans un langage technique adéquat. Identifier la demande Choisir la procédure adéquate de travail spécifique au véhicule. Rechercher et exploiter la documentation Lire et interpréter les documents techniques propres technique aux activités professionnelles Rechercher et exploiter la documentation technique En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule ormation en Cours de Carrière 4

5 suivant les règles de l'art professionnel Rechercher et exploiter la documentation Identifier le matériel technique Identifier les besoins en maintenance de l'outillage professionnel Organiser le poste de travail Choisir la procédure adéquate de travail spécifique au véhicule. Organiser le poste de travail Assurer le classement et le rangement approprié de l'outillage dans un esprit de respect de propreté et de qualité Rédiger un rapport d'intervention Rédiger correctement une fiche de travail Appliquer les consignes administratives et Rédiger correctement une fiche de travail techniques Entretenir le matériel et l'outillage Connaître les risques d'incendie que peuvent engendrer l'utilisation de produits et/ou des situations de travail. Entretenir le matériel et l'outillage Assurer le classement et le rangement approprié de l'outillage dans un esprit de respect de propreté et de qualité. Utiliser l'appareil de mesure et de contrôle spécifique Utiliser l'appareillage de mesure spécifique approprié Mesures électriques : Multimètre, ampèremètre, Oscilloscope. Mesures physiques : dépressiomètre, compressiomètre, manomètre hydraulique, taux de fuite, appareillage de géométrie (avec contrôle préliminaire), appareillage de réglage des phares, analyseur des gaz et des fumées, ormation en Cours de Carrière 5

6 Tableau 2 : Critères d'évaluation : 1 Travail en autonomie 2 Respect des règles d hygiène et de sécurité 3 Tenue vestimentaire conforme 4 Lecture et interprétation correcte des schémas électriques 5 Utilisation correcte des appareils de test 6 Transfert correct du schéma à la localisation pratique dans le véhicule 7 Transfert correct des instructions du constructeur à la réalisation pratique sur le véhicule 8 Organisation spatiale correcte du plan de travail 9 Propreté du véhicule et de l'outillage à la fin de l'intervention 10 Respect de la chronologie des étapes 11 Utilisation correcte des termes techniques 12 Rédiger un rapport après intervention 2. L'évaluation de la compétence. Critère n 1 :Travail en autonomie En respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome au dépistage des pannes courantes du véhicule suivant les règles de l'art professionnel. - Allumage électronique. - Gestion électronique des moteurs. - Equipements de sécurité actifs et passifs. - Electronique de confort : équipements de confort et conditionnement d'air. - Apprécier les interférences fonctionnelles entre les différents ensembles. (ex : dysfonctionnement de l'alarme sur le fonctionnement du moteur) En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel, pour les autres circuits électriques de confort et de contrôle : - Capteurs. - Actuateurs. 6

7 L élève recherche seul son matériel. L élève recherche seul la documentation. L élève réalise seul le diagnostique sur le véhicule. L élève réalise seul la réparation du véhicule. L élève réalise seul un rapport d intervention. Critère n 2 : Respect des règles d hygiène et de sécurité Appliquer, dans la spécificité du secteur professionnel, la législation, la réglementation générale et les recommandations particulières relatives à la protection individuelle et collective des travailleurs en matière de sécurité et d'hygiène du travail Identifier les situations potentiellement dangereuses Connaître les risques d'incendie que peuvent engendrer l'utilisation de produits et/ou des situations de travail Assurer le classement et le rangement approprié de l'outillage dans un esprit de respect de propreté et de qualité. L élève est en possession de son matériel. (souliers de sécurité, salopette, savon, élastique pour les cheveux, ) L élève respecte la réglementation de l atelier. L élève prend toutes les précautions pour éviter les risques d incendie. (fer à souder, court-circuit, ) L élève entretien et range ses outils. L'élève développe un esprit de prévention des risques d'accident de travail et des risques pour la santé. (ex : déconnecter la batterie.) L élève contrôle le bon état et le fonctionnement des outils. 7

8 Critère n 3 : Tenue vestimentaire conforme. Repris dans les paramètres d évaluation du critère n 2. Critère n 4 : Lecture et interprétation correcte des schémas électriques Lire et interpréter les documents techniques propres aux activités professionnelles Lire et interpréter correctement des plans mécaniques (3 vues, perspectives, coupes ), des schémas électriques, hydrauliques, pneumatiques liés aux activités professionnelles En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel Rechercher et consulter la documentation appropriée. L élève dissocie le schéma du lave-glace du schéma d ensemble. L élève utilise correctement sur le véhicule les schémas électriques mis à sa disposition. L élève utilise correctement l outil informatique pour rechercher et exploiter la documentation technique. Critère n 5 : Utilisation correcte des appareils de test Utiliser l'appareillage de mesure spécifique approprié. Mesures électriques ; multimètre, ampèremètre, oscilloscope. Mesures physiques : dépression, compression, pression hydraulique, taux de fuite. Appareillage de contrôle de la géométrie. (avec contrôle préliminaire) Appareillage de réglage des phares. Analyseur des gaz et des fumées En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel, pour les autres circuits électriques de confort et de contrôle : - Capteurs. - Actuateurs. 8

9 L élève utilise correctement la lampe témoin. L élève utilise correctement le multimètre en position ; voltmètre, ampèremètre, ohmmètre. Critère n 6 :. Transfert correct du schéma à la localisation pratique dans le véhicule Lire et interpréter les documents techniques propres aux activités professionnelles Lire et interpréter correctement des plans mécaniques (3 vues, perspectives, coupes ), des schémas électriques, hydrauliques, pneumatiques liés aux activités professionnelles En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel Rechercher et consulter la documentation appropriée. L'élève, à l aide du multimètre, est capable d appliquer les notions fondamentales d électricité automobile. Critère n 7 : Transfert correct des instructions du constructeur à la réalisation pratique sur le véhicule En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel, pour les autres circuits électriques de confort et de contrôle : - Capteurs. - Actuateurs. L élève applique les notions d électricité automobile pour vérifier l état de l actuateur, du capteur. 9

10 Critère n 8: Organisation spatiale correcte du plan de travail Assurer le classement et le rangement approprié de l'outillage dans un esprit de respect de propreté et de qualité. L élève organise efficacement son poste de travail pour réaliser le diagnostique et la réparation du véhicule. Critère n 9 : Propreté du véhicule et de l'outillage à la fin de l'intervention Assurer le classement et le rangement approprié de l'outillage dans un esprit de respect de propreté et de qualité. L'élève range, nettoie et entretien l'outillage utilisé L élève restitue le véhicule dans son état de propreté initiale, éventuellement plus propre. Critère n 10 : Respect de la chronologie des étapes En fonction des éléments recueillis lors du diagnostic, en respectant les instructions du constructeur et en utilisant les équipements, outils et appareillages adéquats, procéder de façon autonome aux opérations de réparation du véhicule suivant les règles de l'art professionnel, pour les autres circuits électriques de confort et de contrôle : - Capteurs. Actuateurs. L élève respecte la chronologie des étapes pour réaliser le travail demandé. 10

11 Critère n 11 :Utilisation correcte des termes techniques S'exprimer correctement dans un langage technique adéquat. L élève utilise un vocabulaire technique adéquat. Critère n 12 : Rédiger un rapport après intervention Rédiger correctement une fiche de travail. L élève rédige correctement une fiche de travail. I Questions fermées : Réponds aux affirmations suivantes par «vrai» ou «faux» 1) La tension d alimentation électrique est continue. 2) Le circuit de lave-glace n est pas protégé par un fusible. QUESTIONS Vrai. Faux. 3) Pour mesurer la consommation de courant du lave-glace, vous utilisez une voltmètre. 4) Un ampère mètre est toujours branché en série. 5) Les ampèremètres sont toujours protégés par un ou plusieurs fusibles. 6) La mesure de la tension d alimentation du moteur de lave-glace s effectue actuateur débranché. 7) La tension maximale de service ne devrait pas dépasser 14.4 Volts. 8) Un Ohmmètre est utilisé pour mesurer une résistance électrique. 11

12 9) Une résistance se mesure toujours sous tension. 10) La pompe de lave-glace est un moteur électriques. 11) La puissance d une pompe de lave glace est supérieure à 250 Watts. 12) La commande de lave glace se fait par bouton poussoir. 13) Un actuateur peut être commandé par une masse ou par un positif. 14) Un Ohmmètre se branche en série dans le circuit électrique. 15) Je dois contrôler l inventaire de l outillage après chaque utilisation II Questions ouvertes : Répond aux questions suivantes : 1) Pourquoi faut-il débrancher la batterie pour effectuer des réparations électriques? 2) Expliquez la règle mathématique qui relie la tension, la résistance et l intensité d un courant électrique. 3) Quel matériel utilises-tu pour diagnostiquer la panne présente sur le circuit de lave-glace? 3) Comment effectuer le contrôle d une alimentation électrique quand on ne dispose pas d un multimètre, expliquez. 4) Dans le cadre du contrôle du circuit de lave-glace, puis-je effectuez une simulation pour diagnostiquer le système. Si oui, comment? 5) Quel matériel utilises-tu pour réparer le circuit de lave-glace? 12

13 6) A l aide de la documentation reçue, donne la signification du code de couleur des câbles électriques du circuit de lave-glace. 7) Pour satisfaire aux règles de sécurité et d hygiène, de quel matériel doits-tu au minimum disposer? 8) Citez lez points du règlement de l atelier relatifs à la protection incendie. 9) Citez les endroits de l atelier où se trouve le matériel de lutte contre les incendies 10) Citez trois points important pour l entretien de l outillage. 11) Que devez-vous contrôler avant d utiliser l outillage électrique et mécanique? 12) Indiquez les références de la documentation écrite que vous avez consultée. 13) Indiquez l adresse et le nom des sites Internet consultés pour la recherche d informations techniques. 14) Localise sur le schéma électrique les organes constitutifs du circuit de lave-glace. 15) Citez, avec l aide du schéma d implantation des organes du véhicule, les endroits où se trouvent les éléments du circuit de lave-glace. 16) Repérez sur le schéma de principe les endroit pertinents pour effectuer les contrôles électriques. 13

14 17) Quelles sont les valeurs que tu as relevées au différents points de contrôle. 18) Indique l état de la lampe témoin aux différents points de contrôle quand le circuit est branché et en fonction. 19) Citez les éléments constitutifs du circuit de lave-glace. 20) Afin d éviter tout dégâts au véhicule, quelles protections doits-tu prendre? 21) Quelle valeur de résistance devez vous obtenir sur le circuit d alimentation de l actuateur de lave-glace, pourquoi? 22) Dessinez schématiquement, en respectant la normalisation DIN, le circuit électrique du lave-glace. 23) Expliquez une méthode cohérente et rentable, pour effectuer le diagnostique d un système électrique simple. 24) Expliquez pourquoi la polarisation est importante pour un actuateur commandé en courant continu. 14

15 III Problèmes : Les mesures effectuées sur le circuit de lave-glace nous donnent les valeurs suivantes : Tension de service : 13,6Volts. Intensité du courant de commande de l actuateur : 1,235A Résistance de l interrupteur de commande : 0,05Ω Résistance totale du câblage électrique de l actuateur : 0,1Ω Section du câble électrique : 1,5mm² Résistivité du cuivre : Ω/m. Calculez : 1. la chute de tension dans les différentes résistances. 2. la puissance de l actuateur. 3. la longueur du câblage de l actuateur. 15

16 Fiches d observation par élève. Nom: Prénom: Classe: Date : Compétence particulière n 6 Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques. L élève recherche seul son matériel. L élève recherche seul la documentation. L élève réalise seul le diagnostique sur le véhicule. L élève réalise seul la réparation du véhicule. Critère 1: Travail en autonomie. oui non Critère 2: Respect des règles d hygiène et de sécurité. L élève est en possession de son matériel. (souliers de sécurité, salopette, savon, élastique pour les cheveux, ). L élève respecte la réglementation de l atelier. L élève prend toutes les précautions pour éviter les risques d incendie. (fer à souder, courtcircuit, ). L élève entretien et range ses outils. oui non Critère 3: Tenue vestimentaire conforme. L élève est en possession de son matériel. (souliers de sécurité, salopette, savon, élastique pour les cheveux, ) L élève respecte la réglementation de l atelier. oui non Critère 4: Lecture et interprétation correcte des schémas électriques. oui non L élève dissocie le schéma du lave-glace du schéma d ensemble. L élève utilise correctement sur le véhicule les schémas électriques mis à sa disposition. L élève utilise correctement l outil informatique pour rechercher et exploiter la documentation technique. L élève dissocie le schéma du lave-glace du schéma d ensemble. Critère 5: Utilisation correcte des appareils de test. oui non L élève utilise correctement la lampe témoin. L élève utilise correctement le multimètre en position voltmètre, ampèremètre, ohmmètre. L élève utilise correctement la lampe témoin. 1

17 Critère 6: Transfert correct du schéma à la localisation pratique dans le véhicule. oui non L'élève, à l aide du multimètre, est capable d appliquer les notions fondamentales d électricité automobile. L' élève sait établir la corrélation entre les éléments représentés sur le schéma et sa localisation sur le véhicule. L'élève sait localiser la documentation appropriée. L'élève sait exploiter la documentation appropriée. Critère 7: Transfert correct des instructions du constructeur à la réalisation pratique sur le véhicule. L élève applique les notions d électricité automobile pour vérifier l état de l actuateur, du capteur. oui non Critère 8: Organisation spatiale correcte du plan de travail. oui non L élève organise efficacement son poste de travail pour réaliser le diagnostique et la réparation du véhicule. Critère 9: Propreté du véhicule et de l'outillage à la fin de l'intervention. oui non L'élève range, nettoie et entretien l'outillage utilisé. L élève restitue le véhicule dans son état de propreté initiale, éventuellement plus propre. Critère 10: Respect de la chronologie des étapes. oui non L élève respecte la chronologie des étapes pour réaliser le travail demandé. Critère 11: Utilisation correcte des termes techniques. oui non L élève utilise un vocabulaire technique adéquat. Critère 12: Rédiger un rapport après intervention. oui non L élève rédige correctement une fiche de travail. 2

18 3

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUTOMOBILE

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D'ENTRETIEN POIDS LOURDS Date d édition: février 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Mécanicien d'entretien

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN EN CYCLOMOTEURS ET SCOOTERS LÉGERS Date d'édition : mai 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 0 Mécanicien

Plus en détail

Technicien / Technicienne de l'automobile. Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques

Technicien / Technicienne de l'automobile. Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D ENTRETIEN AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1 ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE FORMATION (Art. 45) Approbation du PQ par la CCPQ

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : AUXILIAIRE FAMILIAL/AUXILIAIRE FAMILIALE ET SANITAIRE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : Procurer des soins d

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise DÉCOUPER, DÉSOSSER ET PRÉPARER À LA COUPE LE PORC

Projet : Ecole Compétences Entreprise DÉCOUPER, DÉSOSSER ET PRÉPARER À LA COUPE LE PORC Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 4 HOTELLERIE - ALIMENTATION ' : ORIENTATION D ETUDES BOUCHER CHARCUTIER BOUCHERE CHARCUTIERE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : DÉCOUPER, DÉSOSSER ET PRÉPARER

Plus en détail

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE GARAGE MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE PROFIL

Plus en détail

ELECTRICIEN DU SPECTACLE

ELECTRICIEN DU SPECTACLE Guide des métiers ELECTRICIEN DU SPECTACLE Décembre 2015 I. Contexte d exercice de l électricien du spectacle I.1 Evolution du métier I.2 Conditions d'exercice du métier I.3 Cadre d'emploi et liens hiérarchiques

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

Electricien - automaticien SIIC 1

Electricien - automaticien SIIC 1 Electricien - automaticien SIIC 1 Rôle de la situation: Apprentissage Intégration Rôle de l'évaluation: Formative Certificative Étudiant:...... Professeur:...... Constitution d'un dossier électrotechnique

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/6 QUESTIONS RÉPONSES OBSERVATIONS

TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/6 QUESTIONS RÉPONSES OBSERVATIONS TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/6 Y a til une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension? Le temps de passage du courant électrique dans le

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes

REFERENTIEL DU CQPM. Réalisation d interventions de maintenance préventive en Mécanique, Électrotechnique, Automatismes COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 08/11/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien (ne) en maintenance industrielle

Plus en détail

METIERS DE L AUTOMOBILE : COMMUNICATION ET TRAITEMENT DE L INFORMATION PROFESSIONNELLE & NOUVELLES TECHNOLOGIES

METIERS DE L AUTOMOBILE : COMMUNICATION ET TRAITEMENT DE L INFORMATION PROFESSIONNELLE & NOUVELLES TECHNOLOGIES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION METIERS

Plus en détail

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6 Contexte légal : Sécurité électrique BO N 10 de mars 1998. «La mise en œuvre, dans les établissements scolaires, des

Plus en détail

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire.

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire. Page!1!sur!6! Contexte : Dans le cadre d un nouveau contrat de maintenance chez un particulier situé à Metz, vous intervenez sur une chaudière au sol gaz de marque Atlantic. Afin de prendre le nouveau

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation.

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation. REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation

Plus en détail

Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens.

Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens. Siemens SA Dulle-Grietlaan 17 B-9050 Gentbrugge Phone +32 (0)9 272 73 40 Fax +32 (0)9 272 73 50 www.siemens.be www.siemens.com/homesecurity Ce document fournit une description générale des options techniques

Plus en détail

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE DE PRODUCTION DES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE QUALIFICATION 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1.

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE DE PRODUCTION DES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE QUALIFICATION 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1. CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1. AGRO-ALIMENTAIRE TECHNICIEN / TECHNICIENNE DE

Plus en détail

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION MAINTENANCE

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES ANNEE I REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES A - Dénomination I DEFINITION DU DIPLOME Baccalauréat professionnel "MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES" à 4 options : Option : Voitures Particulières

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN INFORMATIQUE PROFIL

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL DÉMONTEUR AUTOS ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition : 2015 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 info@educam.be

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Informatique en milieu industriel (243-153-TB) PR : Aucun (45 heures) Cours de

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification: 2006 07 92 0256 Catégorie: B Dernière modification : 17/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien de maintenance

Plus en détail

Conception pièces et outillages en injection

Conception pièces et outillages en injection Formations Techniques ( ) Conception pièces et outillages en injection Durée :... 2 x 5 jours - 70 heures Personnel concerné :... dessinateur industriel, agent de méthodes, concepteur de pièces devant

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

40 BIG SIZE MONITOR MANUEL D UTILISATION

40 BIG SIZE MONITOR MANUEL D UTILISATION 40 BIG SIZE MONITOR MANUEL D UTILISATION 40 BIG SIZE MONITOR 1 «Remarque» En fonction du modèle du produit que vous avez acheté, l aspect de votre «40 BIG SIZE MONITOR» peut être différent de celui qui

Plus en détail

Electricité appliqué à l automobile

Electricité appliqué à l automobile Page 1 sur 6 carrosse-bac-pro.eklablog.com Electricité appliqué à l automobile DÉFINITION : Un circuit électrique comporte un générateur et un ou plusieurs consommateurs, les liaisons entre ces éléments

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences CQP Animation d équipe option maintenance Référentiel de compétences Le CQP Animation équipe présente deux options : Production Maintenance Ce document présente le CQP Animation d équipe option maintenance

Plus en détail

BAC Pro - Maintenance de véhicules automobiles - option véhicules particuliers

BAC Pro - Maintenance de véhicules automobiles - option véhicules particuliers Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 01/02/2016. Fiche formation BAC Pro - Maintenance de véhicules automobiles - option véhicules particuliers - N : 9866 - Mise à jour :

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 01 92 0019 Catégorie : A Dernière modification : 17/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent qualifié de maintenance

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Offre de formation à destination des écoles

Offre de formation à destination des écoles 7110 Houdeng-Goegnies 064/ 230 400 Offre de formation à destination des écoles Mécanique M1 ACTUATEURS EN AUTOMOBILE 1 jour M2 CAPTEURS EN AUTOMOBILE 1 jour M3 CLIMATISATION DE BASE 1 jour M4 COMMON RAIL

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE Contacts :

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001 Climatisation DE0 X 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent document, sont établies en fonction des spécifications techniques

Plus en détail

Panneau solaire flexible

Panneau solaire flexible Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 07/06 Panneau solaire flexible Code : 110268 Cette notice fait partie du produit. Elle contient des informations importantes concernant son utilisation.

Plus en détail

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits

Plus en détail

Fiche de montage HOGGAR C-D

Fiche de montage HOGGAR C-D HOGGAR C-D 1 - Présentation du produit 2 - Fonctionnement - Montage 4 - Défauts de fonctionnement 5 - Sécurité P 15 www.siroco.fr Page 1 sur 7 1 - Présentation du produit Le chauffage HOGGAR est constitué

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Conducteur(trice) de ligne de conditionnement des Industries Chimiques : niveau IV* Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification * le niveau auquel il est fait référence

Plus en détail

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Démarches à suivre en vue de L'habilitation des personnes en électricité Table

Plus en détail

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE INTRODUCTION Avant de travailler sur le système pédagogique, il est important de RESPECTER LES REGLES DE SECURITE afin de se prémunir contre tout accident. Pour cela utiliser un équipement de protection

Plus en détail

Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification

Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification Canevas de bulletin Le document présenté ci-après a été conçu pour servir à la notation des évaluations tant des OBG inscrites

Plus en détail

SYSTEME DE PROTECTION TG 2005/2. CLASSE S.R.A MOTO ET SCOOTER DE PLUS DE 50 cm2 UNIQUEMENT. 1 - Introduction

SYSTEME DE PROTECTION TG 2005/2. CLASSE S.R.A MOTO ET SCOOTER DE PLUS DE 50 cm2 UNIQUEMENT. 1 - Introduction V81198A SYSTEME DE PROTECTION TG 2005/2 CLASSE S.R.A MOTO ET SCOOTER DE PLUS DE 50 cm2 UNIQUEMENT 1 - Introduction Vous venez d acquérir l alarme TG 2005/2 et nous vous en remercions. Le système TG 2005/2

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Accessoires disponibles Important -Avant de commencer l installation du détecteur de mouvement, vérifiez (à l aide d

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M juin11 Composants et fournitures électromécaniques RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M Notice d utilisation ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92

Plus en détail

Parc d activités de la Teillais Tel : +33 (0)2.99.60.16.55 BP 94236 Fax : +33 (0)2.99.60.22.29 35742 PACE CEDEX sodalec@sodalec.fr www.sodalec.fr NOTICE VDF 09 1. VERSION DU LOGICIEL ET PRÉSENTATION DU

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation épreuves en organisme de formation Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Service Rapide JUIN 2009 informations générales Identification des acteurs

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2009 09 76 0284 Catégorie : B REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Mécanicien(ne) en machines tournantes sous pression (installation

Plus en détail

1/- La notion de la défaillance :

1/- La notion de la défaillance : 1/- La notion de la défaillance : Définition de la défaillance selon la norme NF X 60 011 : «altération ou cessation d un bien à accomplir sa fonction requise». Synonymes usuels non normalisés : «failure»

Plus en détail

Présentation du module, conditions d atteinte des objectifs

Présentation du module, conditions d atteinte des objectifs Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : Certificat d'aptitude Professionnelle agricole «Jardinier paysagiste» Module : MP2- Maintenance des

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE TP N 1 ALARME DOMESTIQUE FILAIRE Page 1 sur 13 SOMMAIRE DECE DES COMPOSANTS CONSTITUANT L Fiche contrat... page 3/17 Mise en situation... page 4/17 TRAVAIL DEMANDE :... page 5/17 Questions 1&2 : Identifier

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 13/12/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Opérateur (trice) en maintenance Industrielle

Plus en détail

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation de Chantier»

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation de Chantier» B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012 Académie : Aix-Marseille 4 étudiants : Etablissement : MM. Fourcade LIVRET D EVALUATION DE LA SOUS-EPREUVE E61 CCF «Organisation de Chantier» Dénomination du chantier

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE LOGO DE L'ÉTABLISSEMENT BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES Épreuve E Unité U SESSION 0 LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE Stagiaire Nom : Prénom : // Page sur LIVRET

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Dispositif jeunes grille d évaluation épreuves en organisme de formation Certificat de Qualification Professionnelle Opérateur Spécialiste Service Rapide JUIN 2009 informations générales Identification

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES.

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES. Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 ORIENTATION D'ETUDES : INDUSTRIE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

+ CLEAN TECH 1 sur 7

+ CLEAN TECH 1 sur 7 + CLEAN TECH 1 sur 7 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 MAINTENANCE CAMIONS 4 4099 - CNG Euro 6 5 4706 - Habilitation électrique (BCL-B1L-B2L-B1VL-B2VL-B1XL & B2XL mention 6 "dépannage remorquage") 4013 - Présentation

Plus en détail

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D.

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D. THÈME : MOTORISATION TITRE : Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. / T.D. Date mise à jour 6 mai 2004 Auteur référent Nom :

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Ce faisceau laser ne doit pas être regardé en face

Ce faisceau laser ne doit pas être regardé en face Détecteur linéaire 406 74 R Présentation Ce détecteur de fumée optique linéaire à réflexion est conçu pour décéler la présence de fumées noire ou blanche dans les endroits où l installation des détecteurs

Plus en détail

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Dans le cadre de la compétence 2, Être capable d organiser et de planifier la mise en œuvre du plan, vous devez apprendre à planifier

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1 CP Certificat de ualification Professionnelle Octobre 2005 Technicien Technicien de de maintenance ualification minimale après obtention Niveau IV, échelon 1 Des CP pour les salariés Ce que peut m apporter

Plus en détail

Description de l expérience de travail Mécanicien de véhicules automobiles Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d imprimerie.

Description de l expérience de travail Mécanicien de véhicules automobiles Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d imprimerie. Description de l expérience de travail Mécanicien de véhicules automobiles Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d imprimerie.) Prénom Initiale du second prénom Nom de famille Date de

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Page1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS (TMDA) Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02

Plus en détail

Interrupteur de commande à distance par téléphone

Interrupteur de commande à distance par téléphone Société Associée F i rm w a re. Version V 1.0 Interrupteur de commande à distance par téléphone IF300 De l élégance et du prestige que depuis toujours ils marquent la BEINAT S.r.l naît l interrupteur de

Plus en détail

2 ème degré Professionnel Option Electricité. Objectifs Généraux. A la fin du cycle, l'élève devra être capable :

2 ème degré Professionnel Option Electricité. Objectifs Généraux. A la fin du cycle, l'élève devra être capable : 2 ème degré Professionnel Option Electricité Objectifs Généraux A la fin du cycle, l'élève devra être capable : d'établir la liste du matériel nécessaire à la réalisation d'une installation conçue à partir

Plus en détail

Indication dont le non respect pourrait entraîner des risques pour la sécurité des personnes.

Indication dont le non respect pourrait entraîner des risques pour la sécurité des personnes. WATERCONDENS 1) GENERALITES : Le Watercondens est développé conformément aux règles de l art et soumis à un contrôle qualité permanent dans une usine certifiée ISO 9001 par SGS.ICS. Ces performances exigent

Plus en détail

CONSTRUCTION OUVRIER QUALIFIE / OUVRIERE QUALIFIEE EN CONSTRUCTION GROS OEUVRE SECTEUR : 3 ' : COMPETENCE PARTICULIERE VISEE

CONSTRUCTION OUVRIER QUALIFIE / OUVRIERE QUALIFIEE EN CONSTRUCTION GROS OEUVRE SECTEUR : 3 ' : COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Projet : 1 Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 3 CONSTRUCTION ' : ORIENTATION D ETUDES OUVRIER QUALIFIE / OUVRIERE QUALIFIEE EN CONSTRUCTION GROS OEUVRE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : EXECUTER UN

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 01 68 0148 Catégorie A Dernière modification : 12/03/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Equipier(ère) autonome de

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B1 / B1V

TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B1 / B1V TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B / BV QUESTIONS RÉPONSES - OBSERVATIONS BAREME Connaissances générales Y a t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres

Plus en détail

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Centre d intérêt 2 : Service clientèle Phase de découverte Découverte du véhicule Nom :... TP 6 Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Objectif Être capable de relever

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

MECANICIEN D'ENTRETIEN DES VOITURES PARTICULIERES ET VEHICULES UTILITAIRES LEGERS

MECANICIEN D'ENTRETIEN DES VOITURES PARTICULIERES ET VEHICULES UTILITAIRES LEGERS Vous maîtrisez des compétences du métier d' MECANICIEN D'ENTRETIEN DES VOITURES PARTICULIERES ET VEHICULES UTILITAIRES LEGERS Faites-les reconnaître dans un Centre de validation! Après la réussite d'une

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde 320 HF Montage mural Attention! Une intervention sur le réseau 230V doit toujours être effectuée par une personne compétente. Avant de commencer l installation

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

LOUPE ILEANA. Manuel d utilisateur. Page 1

LOUPE ILEANA. Manuel d utilisateur. Page 1 LOUPE ILEANA Manuel d utilisateur Page 1 Précautions Federal Communications Commission (agence indépendante du gouvernement des Etats Unis) Cet équipement a été testé et jugé conforme aux limites pour

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

Octobre 2010 SOMMAIRE

Octobre 2010 SOMMAIRE R E F E R E N T I E L M E T I E R E L E C T R I C I E N D U S P E C T A C L E Octobre 2010 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE D EXERCICE DU METIER D ELECTRICIEN DU SPECTACLE 1.1 Environnement du métier 1.2 Conditions

Plus en détail